Partagez | .
De la Poussière à la Poussière
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: De la Poussière à la Poussière   Mar 1 Nov - 16:42


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



Pensif, le jeune assassin était allongé dans l’herbe, sur une pente douce qui dominait l’un des lacs près des ruines d’Handa. En cette fin d’après-midi, il ruminait les deux derniers jours d’un air pensif. En effet, ces derniers jours, il était revenu dans les ruines pour aider les réfugiés survivants à récupérer ce qui pouvait encore l’être et pour les aider. Oh, il n’était pas venu par charité. Il était venu parce qu’il était un pourfendeur, et qu’après un massacre comme Handa en avait connu deux semaines plus tôt, les créatures affamées et autres charognards étaient attirés par les lieux comme un groupe d’animaux autour d’une oasis en plein désert. Il était donc venu prêter main forte afin de se faire un peu d’argent, et jusque-là, il fallait bien admettre que la paye avait été bonne.

Il avait déjà abattu plusieurs charognards menaçant la population depuis son arrivée, si bien que  la plupart des gens le saluaient déjà avec un léger sourire. Il fallait dire quand grâce à sa nouvelle armure en cuir de Pourfendeur et à son glaive en argent, si significatifs des pourfendeurs, il était facilement reconnaissable. Surtout avec en plus un katana dans le dos, chose qui ne se faisait normalement pas chez les pourfendeurs ordinaires. De plus, son médaillon en forme de vipère démontrant son appartenance à l’école du même nom achevait de le reconnaître aux yeux de la populace locale.

C’était ainsi, en aidant les autochtones, que Jason était tombé avec plaisir à nouveau sur Aki, qu’il n’avait que très brièvement croisée lors de l’incident qui avait mené à ce désastre deux semaines plus tôt. Il lui avait demandé des nouvelles de sa protégée, qu’il n’avait malheureusement pas pu protéger, bien qu’il ait essayé, et tous deux travaillaient depuis ensemble, chacun à leur manière. Pendant que Rock pourfendait les charognards, Aki aidait de son côté  les gens comme elle semblait tant aimer le faire. Il leur était également arrivé de tuer un dangereux prédateur ensemble la nuit dernière. Ces derniers jours avaient permis au jeune Rokuro de mettre en pratique ses connaissances et son entraînement acquis auprès de son mentor, et il fallait bien reconnaître qu’il appréciait de gagner sa vie en éliminant les prédateurs. Il le faisait déjà avant, dans son monde. Mais il se cantonnait alors à l’élimination des prédateurs humains. Le défi représenté par les créatures peuplant Kosaten était d’un tout autre niveau, que Jason commençait à peine à effleurer, et à découvrir.

Allongé dans l’herbe au milieu de la pente, alors que le soleil disparaissait derrière les montagnes à l’horizon, l’assassin attendait la jeune Seikajin. Il venait de tuer un jeune charognard à quatre pattes, et il avait décidé de s’en tenir là pour aujourd’hui. Il attendait désormais Aki, avant qu’ils ne se dirigent vers la seule taverne/auberge du coin encore debout afin de dîner et passer la nuit. Ils avaient pris l’habitude de s’attendre. C’était plus agréable, ainsi. Une tige d'herbe dans la bouche, ses bras croisés, et sa tête posée dessus, il attendait la druidesse les yeux fermés, mais l'oreille aux aguets. La sûreté de la zone restait toute relative...



Dernière édition par Jason Rokuro le Mar 22 Nov - 16:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Mar 1 Nov - 17:08




De la poussière à la poussière



feat.Jason





Après avoir ramené sa fille à la maison, où Tanith prendrait sûrement grand soin d'elle, et y être restée une journée pour tenter de la rassurer, l'instinct d'Aki n'avait pus être retenus plus longtemps. Elle avait beau aimer la petite vie qu'elle avait réussis à se faire à Chikai, elle ne pouvait pas rester les bras croisés après ce qu'il s'était passé, d'autant plus que cela ne s'était pas terminé ainsi. D'atroces évènements avaient suivis à la capitale, et il ne s'agissait plus de simples hasards selon la Druidesse. Handa avait été entièrement détruit par l'attaque de Pain et cette espèce de monstre étrange qui avait fait du mal à Orina, il allait falloir reconstruire le village, et cela ne se ferait pas tout seul. Sachant qu'elle pourrait aider à cela, mais également à sauver les blessés les plus graves, la rouquine se remit donc en route, cette fois ci sans l'enfant aux cheveux roses, ayant compris la leçon. Tant que la guerre faisait rage, il n'était plus question de la trimballer loin de la protection des gardes, elle ne devait pas se surestimer et penser qu'elle seul suffisait à défendre sa protégée, car ce n'était clairement pas le cas et elle en avait fait les frais. Deux semaines après la catastrophe, ayant également fait un étrange cauchemar la ramenant au village fantôme de ses souvenirs entre temps, elle était de retour dans ce chantier dévasté.

Il l'était légèrement moins, les quelques habitants qui n'avaient pas été blessés 'étant déjà employés à construire des camps de réfugiés à l'écart en utilisant les décombres les plus facilement exploitables. Elle n'était bien sûr pas la seule à venir en aide, et, à sa grande surprise, le Minshujin qu'elle avait accueillis en Kosaten, du nom de Jason Rokuro, était présent également. Ayant eu quelques heures pour comprendre son caractère, elle se doutait qu'il n'était pas là pour les mêmes raisons qu'elle, soit une empathie pure et simple, mais plutôt pour des choses qui la dépassait, elle, de très loin. L'argent et ce genre de préoccupation, ou encore autre chose, impossible de le savoir. Quoi qu'il en soit, elle était contente qu'une de ses connaissances soit là. Le travail était harassant, et c'était toujours plus agréable de ne pas être seule pour manger et passer sa soirée après avoir passé sa journée à soulever des blocs de pierre.

Au départ elle avait aidé à construire le camp de réfugié afin que tout le monde puisse dormir à l'abris de la pluie, et au maximum du vent, et qu'ils disposent aussi d'un simulacre d'hôpital pour accueillir les blessés. Suite à ça, c'était dans ce même bâtiment qu'elle était venus au secours des habitants, soignant toutes les personnes qu'elle pouvait, aidant petit à petit à désengorger l'affluence de malade de tout genre qui s'y trouvait. Lorsqu'on n'eut plus besoin de son aide que durant une heure ou deux dans la journée, elle se mit à travailler à la reconstruction des bâtiments démolis, ce qui au final devait redevenir le village qu'ils avaient connus. L'endroit avait souffert matériellement, mais heureusement toutes les précautions qui avaient été prises et la défense acharnée de Orina, Emily, et Kid Jinn avaient permis de minimiser les pertes civiles. Certains avaient été attaqués par le fou aux bombes, mais le combat n'avait pas été assez long pour qu'il y ait plus d'une vingtaine de morts, en tout cas, c'était les déductions qu'on pouvait avoir vis à vis des rapports de disparus.

Même si Pain avait voulus mettre la destruction matérielle sur le dos de la Seikajinn, cela n'avait pas mené à grand chose, d'autant plus que personne d'autre que Jason et Tenkeï n'avaient été là à ce moment pour l'entendre. Comment pouvait on lui reprocher la mise à mal de deux masures alors qu'elle avait participé à la protection de centaines de riverains ? Non, personne n'avait osé faire ce genre d'insinuations, et heureusement pour eux, car à défaut d'espérer de la reconnaissance, il ne fallait pas non plus trop se foutre d'elle. Après avoir achevé son travail du jour, soit une nouvelle grange pour stocker les vivres qui avaient été sauvés du massacre, la jeune femme rejoignit Jason à l'endroit où ils s'attendaient habituellement. Elle lui fit un signe de la main et un grand sourire en se dirigeant dans sa direction. Cela avait beau être un homme plutôt froid et calculateur, il avait voulus aider à sauver sa fille, et avait ensuite pris de ses nouvelles, c'était amplement suffisant pour s'attirer les sympathies de l'amie des animaux.

Comment c'est passé ta journée ?
Lui demanda t-elle en faisant légèrement craquer les os de son dos, épuisée par son propre travail du jour.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Mar 1 Nov - 17:29


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



Le Nippon rouvrit les yeux lorsqu’il entendit des pas approcher dans l’herbe grâce à son ouïe fine, et se redressa en souriant à son tour à la jeune femme. Il se releva, épousseta rapidement son armure, et répondit d’une voix amicale :
- Encore quelques charognards attirés par l’odeur et les morts. Mais ils ne poseront plus de problèmes, conclut-il avec un sourire rassurant. En tout cas, plus ceux-là… On va manger ? Ajouta-t-il, affamé et pressé de se remplir la panse.
Il se tourna vers le lac et ramassa ses épées qui étaient posées près de lui pendant qu’il s’était allongé. Il les remit dans son dos, comme à son habitude, mais alors qu’il allait rejoindre la rouquine, il aperçut un étrange phénomène au fond des eaux du lac.
- Aki ! Appela-t-il immédiatement son amie. Regardes ça ! Ajouta-t-il en pointant le phénomène du doigt.

On aurait dit qu’au fond de l’eau, une lumière bleutée éclairait par intermittences le fond du lac. Sa curiosité piquée au vif, Jason échangea un regard étonné avec la druidesse, et il dévala la pente jusqu’à se trouver au bord de l’eau. Une nouvelle fois, l’étrange phénomène se reproduisit, accompagné d’un bruit sourd venant des profondeurs de l’eau, avant de brusquement disparaître une nouvelle fois.
- Qu’est-ce que c’est que ce truc ? Lança Rock en fixant le fond de l’eau, espérant que le phénomène recommencerait.
Il n’eut pas à patienter longtemps avant que ses attentes soient couronnées de succès, car l’étrange lumière et le bruit sourd se manifestèrent à nouveau. Immédiatement, tout en passant en revue ses récentes connaissances de pourfendeur, l’assassin pensa à une apparition, peut être un spectre. Considérant le carnage qui avait eu lieu à Handa, cela n’aurait rien d’étonnant. Il éprouva alors le désir, malgré une certaine flemme évidente, de nager jusqu’au fond pour explorer la zone.
- Tu as quelque chose pour s’éclairer sous l’eau ? Avec la nuit qui commence à tomber, mieux vaut avoir une lumière pour y voir quelque chose.

Animé par une curiosité de plus en plus intense, Rock décida d’entrer dans l’eau jusqu’à la taille afin d’essayer d’y voir plus clair. La lumière intermittente ressemblant un peu à une luciole apparut à nouveau au fond des eaux, mais une chose était claire : il allait falloir se rendre au fond s’ils voulaient y voir plus clair.
- Je descends… annonça le nippon, désireux d’en savoir plus.
Rapidement, il nagea une puissante brasse et descendit de près d’une dizaine de mètres, mais la lumière vint à lui manquer. C’est alors que le phénomène se reproduisit, illuminant les fonds juste en dessous de Jason au moment idéal. Il repéra alors une sorte de crevasse dans la roche qui semblait ouvrir sur une grotte sous-marine, mais il décida de remonter un peu pour faire le point avec Aki.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Mar 1 Nov - 19:51




De la poussière à la poussière



feat.Jason




Alors que le jeune homme qui avait visiblement bien employé sa journée se relevait et lui proposait d'aller manger sous l'approbation de la rouquine qui n'était jamais découragée par la perspective de se mettre quelque chose sous la dent, un phénomène intéressant attira leur attention. Un clignotement légèrement bleuté éclairait le fond du lac à côté duquel l'élu se reposait quelques instants plus tôt. Tout autant intrigué que lui, l'amie des animaux esquissa quelques pas dans cette direction, posant machinalement la main sur l'arc accroché dans son dos pour prévenir n'importe quel danger qui pourrait tenter de les surprendre. Une fois au bord de l'eau en compagnie du Minshujin qui n'avait pas perdus de temps, le phénomène se produisit de nouveau, cette fois accompagné d'un bruit qui n'avait rien d'humain ou de naturel, en tout cas de ce que pouvait connaître la Druidesse de la nature de Kosaten. Son Fluide détecta difficilement quelque chose. Une énergie étrange, qui n'était ni animale, ni native, ni élue, et assez faible, visiblement pas un grand danger. Elle en fit rapidement part à l'épéiste, même si ses conclusions restaient assez floues.

Ca n'as pas l'air dangereux … mais je n'arrive pas à savoir ce que c'est. Ce n'est pas un animal, ou un être humain, sois prudent.

Elle ne le retint cependant pas lorsqu'il se plongea dans l'eau, incapable de lui offrir une lumière, mais commençant à se concentrer pour pouvoir le rejoindre. Cherchant dans son esprit une créature aquatique appartenant à son passé, elle se vit soudainement pousser deux branchies légèrement en dessous de ses oreilles, alors que son corps entamait une modification progressive juste au moment où Jason remontait de son expédition. Elle hocha la tête à ce qu'il lui énonça et répondit d'une voix précipité alors que l'air se raréfiait autour d'elle.

Je vais voir aussi.

Joignant ses pieds et ses mains désormais légèrement palmés, elle pénétra dans l'eau sans un remous alors que des simili écailles recouvraient sa peau, prenant la place des vêtements qu'elle avait laissé sa berge pour éviter d'être alourdie. Elle nagea quelques secondes seulement, une demi minute tout au plus, avant d'atteindre l'endroit que l'élu du serpent avait vus un peu plus tôt. Une crevasse s'ouvrait dans un rocher, et la lumière clignotante semblait provenir de l'intérieur de cet endroit. Sur ses gardes mais confiante quant à sa capacité de se battre, même sous l'eau, elle se contorsionna à peine pour entrer à l'intérieur. Quelques secondes de nage en plus lui permirent de retrouver l'air libre auquel elle s'adapta aussitôt en changeant ses organes respiratoires. C'était une grotte, éclairée par des flashs successifs qui lui permirent rapidement de constater que cela ressemblait étonnamment à l'entrée d'un tombeau.

Pas vraiment rassurée et désireuse de s'accompagner d'un chasseur de monstre agrégé, elle qui n'aimait pas tant ôter la vie, elle rebroussa chemin, changeant de nouveau son corps pour s'adapter à la situation aquatique, puis une dernière fois lorsqu'elle émergea sa tête, gardant malgré tous les écailles qui la protégeait de tout regard indiscret.

Kof. C'est une grotte à l'intérieur, on peut y respirer. A mon avis tu devrais l'atteindre sans problème. Je t'y attends.

Elle replongea de nouveau sous la surface et ressortit quelques secondes plus tard de l'autre côté, reprenant sa respiration. S'entourant de nouveau des bandelettes blanches qu'elle avait gardé dans sa main le temps que le chasseur de monstre arrive, elle avait ainsi protégé sa poitrine et le haut de ses jambes de n'importe quel regard désagréable. Comme toujours, elle était particulièrement gêné par n'importe quelle observation prolongée, n'ayant une expérience que trop réduite envers les hommes. Le pire qu'elle avait fait au dernière nouvelle était de dormir chastement engoncée dans un yukata dans le même lit que le vampire, et il n'était pas encore question de tenter autre chose. Ainsi elle avait pris garde à se placer dans un endroit qui n'était que peu éclairé par les flashs lumineux lorsque son compagnon d'aventure s'extirpa de l'eau.

PS : https://www.youtube.com/watch?v=u4Mmpwp-GTI MOUAHA



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Mar 1 Nov - 20:23


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



Les pourfendeurs étaient des épéistes puissants et habiles possédant une force physique étonnante. D’ordinaire, il fallait combiner des années d’entraînement avec les mutations opérées sur eux pour obtenir de tels résultats. Malheureusement, ces mutations étaient dangereuses, et environ une personne sur deux n’y survivait pas. Jason, lui, n’avait eu besoin ni de l’un ni de l’autre pour être accepté parmi les tueurs de monstres. Il avait passé sa vie à bâtir un corps sec mais musclé particulièrement souple capable de courir de toit en toit sans la moindre difficulté, et même sans faire la preuve de ses véritables capacités (il en aurait été incapable, de toute façon, ses pouvoirs étant scellés) ses performances avaient suffi à étonner son mentor.

Il n’était pas réellement un pourfendeur. Il se battait comme eux, à l’aide d’un glaive, et il avait les connaissances, du moins les bases, mais il lui faudrait des années d’expérience pour avoir les mêmes connaissances qu’un chasseur de monstres. En revanche, il les surpasserait bien vite sur le plan physique, avant même que son sceau ne soit brisé. Toutefois, la véritable valeur d’un tueur de monstres ne se mesurait pas qu’à sa force, car il arrivait bien souvent qu’ils soient forcés de résoudre des situations éthiquement délicates, ou de devoir briser des malédictions complexes. C’était en croisant ce genre de problème que l’assassin pourrait prouver qu’il était réellement devenu l’un d’entre eux.

Il redescendit la deuxième fois après qu’Aki lui ait indiqué qu’il y avait une grotte au fond dans laquelle il pourrait respirer. Il la rejoignit en une minute environ, et émergea en inspirant profondément durant de longues secondes, le temps de reprendre son souffle. Rapidement, le bretteur dégoulinant s’extirpa de l’eau à son tour en se gardant de faire la moindre remarque sur la tenue allégée de la sa partenaire, et s’avança dans la petite grotte qui s’ouvrait sur un couloir sculpté dans la roche. C’était ancien, très ancien. De plus en plus étonné, Rock s’avança jusqu’à des lettres gravées dans la roche. Il épousseta ces dernières pour tenter de lire, mais la roche avait été érodée par le temps.
- Bon sang, ça m’a l’air vraiment ancien comme endroit.

L’épéiste s’arrêta devant une torche accrochée à un mur qui lui faisait envie. Il se tourna vers la jeune femme, puis :
- Tu peux allumer les torches, Aki ?
Malheureusement, la magie de la Seikajin aurait été un peu trop violente. Ils allaient donc devoir se passer de torches pour poursuivre l’exploration. Il s’avança, et une nouvelle fois, le phénomène se manifesta, éclairant le couloir dans lequel ils s’étaient engagés. Toutefois, le bourdonnement ne se manifesta pas, cette fois ci. En revanche, le médaillon du pourfendeur se mit à trembler, ce qui ne rassura pas l’assassin qui dégaina son glaive en argent :
- Mon médaillon vibre. Il y a quelqu’un ou quelque chose, quelque part là-dedans. Méfions-nous…

Lorsqu’un médaillon de pourfendeur vibrait, cela pouvait signifier deux choses : magie, phénomène paranormal, ou monstre. Ce n’était pas plus précis que ça. Mais c’était déjà un précieux indicateur. Ils débouchèrent dans une grande salle, très grande et particulièrement impressionnante : elle était sculptée entièrement dans la roche, et de nombreuses gravures évoquant la mort et l’au-delà décoraient les murs. Les deux amis découvrirent alors les premiers vestiges de tombeaux en pierre, insérés dans les parois de roche. Rock regretta d’autant plus de n’y voir qu’en de rares moments quand la lueur mystérieuse se manifestait. Leur progression était d’autant plus ralentie, mais ils n’y pouvaient malheureusement pas grand-chose. Ils traversèrent la grande salle au centre duquel semblait se trouver une sorte de trône intégralement sculpté dans la pierre, lui aussi, et pénétrèrent dans la salle suivante, qui de toute évidence était la dernière. En entrant, Jason sentit son médaillon s’affoler au creux de sa poitrine.
- On est tous proches, maintenant… murmura t’il à la druidesse.

HRP:
 


Dernière édition par Jason Rokuro le Jeu 3 Nov - 10:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Mer 2 Nov - 11:08




De la poussière à la poussière



feat.Jason




A son grand soulagement, Jason ne releva absolument pas la tenue d'Aki. Etait elle en train de devenir paranoïaque à cause de personnes comme le type aux cheveux blancs des rocheuses ou encore Cu Chulainn ? Sans doute, mais peut être valait il mieux l'être et ainsi privilégier toujours la voie de la sécurité à une exposition qui ne pouvait amener que de mauvaises choses. Quand elle pensait à ce qu'il avait faillis lui arriver lors de ses premiers jours en Kosaten, alors que son physique de gamine, son absence de forme et ses vêtements amples ne la disposaient absolument pas à ce genre d'affliction, elle se demandait à quoi pouvait bien ressembler la vie pour des femmes comme Lilith qui n'avaient pas peur de se montrer. Malgré les éclairages successifs qui arrivaient pas intermittence, il était complexe d'y voir dans ce dédale, et le Minshujin lui demanda si elle était capable d'allumer les torches qui parsemaient la paroi. Elle esquissa un sourire désolé avant de décliner la demande.

Malheureusement, même si je peux faire apparaître du feu, je risquerais d'incendier la grotte, voire de la faire exploser, je doute que ce soit l'objectif.

Elle jalousait parfois certaines personnes ayant une emprise totale sur leur pouvoir, le vampire en faisait partie. En réalité, la Druidesse avait du mal à cerner sa magie, celle ci relevant d'un mélange inhabituel. Ce qu'elle pouvait utiliser à loisir et sans difficulté, de manière contrôlable et maîtrisée étaient les pouvoirs qu'elle avait appris lentement et progressivement, ceux de druides, ceux qui consistaient à plier la nature à ses besoins. En revanche sa liaison étrange avec une renarde demi démone, et maintenant son homologue lupin lui avait octroyé certaines puissances qui lui faisaient perdre le contrôle, et notamment ce feu démoniaque qui surgissait de ses entrailles.

Malheureusement, cela s'était étendue à absolument toute sa puissance, et elle avait compris qu'en perdant le contrôle sur ses émotions, elle aussi devenait parfaitement incontrôlable et se mettait à semer mort et destruction. C'était la raison pour laquelle, sur son nombril découvert, on pouvait voir un tatouage gravé de runes qu'elle avait enduré difficilement pour essayer de canaliser ce qu'elle avait en elle. Au dessus des bandages qui recouvraient sa poitrine, il y avait aussi un Z, parfaitement visible à chaque flash lumineux, qui n'avait jamais cessé de lui causer moult douleurs dès qu'elle atteignait ses limites. Il n'y avait rien de plus pour marquer sa peau pâle, mais ses deux fragments de passé étaient largement suffisant pour lui rappeler que jamais, oh plus jamais, elle ne pourrait oublier.

Alors que le médaillon de l'élu du serpent se mettait à briller, il l'informa que cela voulait dire qu'il y avait bien quelque chose à proximité. Forte de cette constatation, la jeune femme leva ses mains, qui se nimbèrent d'une vapeur rouge et meurtrière. Ils continuèrent malgré tout à avancer, beaucoup plus méfiants et tendus, et comment ne pas l'être après ce qui venait de se passer, il y avait à peine quelques semaines, dans ce village ? Après une salle dont le lugubre n'avait d'égal que l'étrange grotte cachée dans laquelle la rouquine avait déjà oeuvré avec Sétanta, ornée d'un trône manifestement abandonné depuis longtemps, ils furent plus que jamais proche du but. De son instinct protecteur, loin de déprécier le talent de Jason, mais consciente qu'elle était plus à même de se défaire de la plupart des ennemis, l'archère se plaça légèrement devant lui et tenta de percer l'obscurité avant de se souvenir d'un détail qui la fit se sentir hautement stupide.

Ses yeux changèrent légèrement, prenant une couleur jaunâtre reconnaissable ; ceux d'un chat. A présent que tout était plus clair, même si elle n'était pas parfaitement habituée à cette vision nocturne, elle tenta de discerner quelque chose d'inhabituel, alors que son Fluide ne pouvait toujours discerner rien de plus que cette énergie étrange et faible. Qu'était ce donc ?


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Jeu 3 Nov - 4:59


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



A l’exception des courts moments où la mystérieuse lumière brillait de cette lueur bleutée étrange sans même qu’on puisse discerner d’où elle venait, Jason voyait de plus en plus mal en s’enfonçant dans les entrailles du tombeau. Tant et si bien que son pas se fit de plus en plus hésitant, et il fut bientôt dépassé par la druidesse qui semblait au contraire légèrement plus à l’aise depuis quelques secondes. Il nota soudain lors d’une intermittence la cicatrice qu’avait la rouquine au-dessus de la poitrine, et son pas s’immobilisa brusquement. Il leva sa main droite, dont la cicatrice était dissimulée sous sa mitaine, et déglutît avec difficulté. Il n’était pas utile de lui demander comme elle avait eu une telle trace. Le nippon le savait déjà. Sans perdre davantage de temps, il se remit en route afin d’explorer le fond de la salle tandis que son amie examinait un autre côté de la pièce.

Tout en s’approchant du seul tombeau qu’il voyait dans cette dernière pièce qui avait un aspect de grotte sanctuaire plus que de salle du trône ou autre, Rock sentit son médaillon continuer à vibrer. Il découvrit alors que la plaque recouvrant le tombeau avait cédé lorsqu’une lourde stalactite était tombée dessus. Il ne put que spéculer, mais l’assassin se demanda si l’incident d’Handa n’avait pas réveillé une force sommeillant ici depuis plusieurs siècles, sinon millénaires !
C’est alors que le phénomène se produisit : la pièce s’illumina à nouveau et le duo put apercevoir une sorte de feu follet s’extraire de la tombe et fondre à toute vitesse sur le corps de Jason. Ce dernier se mit à briller de mille feux, et puis plus rien, l’épéiste s’effondra au sol dans un bruit sourd. Une lueur aveugla la druidesse pendant quelques instants, et lorsqu’elle put à nouveau distinguer quelque chose, le feu follet avait disparu, mais un étrange corbeau noir aux yeux jaunes s’était posé sur un angle de la tombe et dévisageait étrangement la druidesse.

Aperçu du mystérieux Corbeau:
 

Il se mit à croasser dans sa direction alors que sa tête basculait sur le côté en l’observant. De son côté, l’assassin ne faisait plus le moindre mouvement, mais une chose était sûre : il était toujours en vie ! Sa respiration était régulière. C’était un peu comme s’il dormait. A nouveau, et sans lacher Aki des yeux, le corbeau croassa. La jeune femme ne put comprendre ce que la bête attendait d’elle avec précision, mais un étrange sentiment naquit dans la poitrine de la jeune druidesse. Elle sut sans même savoir pourquoi que le charognard lui demandait d’approcher de la tombe. Malheureusement, cela restait une information vague et peu concluante. Comme pour l’aider à se décider, le corbeau croassa à nouveau et un second ressenti se fit clair pour la druidesse : Jason n’était pas en danger, et se réveillerait bientôt.

Elle ne savait pas comment mais elle le savait. Un peu comme un lien empathique provenant du corbeau dont l’aura était des plus étranges. Ni mort, ni vivant. Impossible de savoir ce qu’il était exactement, et ce même pour les capacités et connaissances de la druidesse. Il demeurait une véritable énigme, mais un troisième sentiment apparut dans le cœur de l’archère : il ne leur voulait aucun mal…
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Sam 5 Nov - 20:34




De la poussière à la poussière



feat.Jason




Se frottant légèrement les épaules, la jeune femme essaya d'ignorer que le vent qui courrait dans la grotte lui rappelait avec moult frissons qu'elle venait de faire un plongeon dans une eau bien moins que tiède. Elle aurait peut être dus garder ses vêtements, mais on lui avait toujours conseillé de ne jamais nager avec quelque chose sur le dos, et qui plus est, lorsque cette aventure trouverait une fin, elle serait ravie de pouvoir les enfiler à nouveau, secs et propres, dépourvus de vase et d'algues. Après un léger toussotement involontaire, elle se concentra de nouveau sur les vibrations du pendentif de son camarade. Celui ci ne semblait pas s'en inquiéter outre mesure, et elle non plus d'ailleurs, ne comprenant pas comment une énergie aussi faible pouvait faire réagir le médaillon d'un chasseur de bête. Mais à l'illumination suivante, tout changea. Ce n'était cette fois plus quelque chose qui se contentait d'éclairer sobrement les murs de la pièce sans origine particulière … un véritable feu follet avait surgis du néant, ou alors d'un endroit que Aki n'avait pas réussis à voir, et fonça droit sur le Minshujin pour … entrer dans son corps !

Paniquée, la guérisseuse poussa un petit cri et esquissa un mouvement vers Jason pour le retenir, mais trop tard, celui ci était déjà tombé au sol. Elle acheva malgré tout sa course précipitée et s'accroupit à ses côtés pour vérifier ses fonctions vitales. Le Fluide blanc et analytique se déroula sur le corps du jeune homme, cherchant la moindre faiblesse, la moindre faille, mais ne découvrant rien. En même temps, elle s’astreignit à écouter sa respiration et les battements de son cœur pour vérifier qu'il allait bien, et cela semblait être le cas. Il dormait juste. C'était étonnant … Où avait disparut cette lueur, et surtout, que lui avait elle fait ? On ne pouvait juste pas provoquer l'endormissement de quelqu'un sans lui causer aucun dégâts physiques ? Et quand es ce qu'arriverait le tour de la rouquine ? Devait elle sortir l'élu du serpent de la grotte pour envisager de le soigner à l'extérieur ?

Ce n'est qu'à ce moment qu'elle put apercevoir un volatile au plumage noir de cendre qui croassait sur le bord de la tombe qui ornait la pièce de lugubre façon. Celui ci la regardait d'un air passablement neutre, indescriptible, tournant sa tête sur le côté comme par curiosité. Elle avait beau ne pas comprendre son langage, et ne pas avoir les références nécessaires pour adapter son corps et essayer de le rendre intelligible, c'était comme si il avait parlé directement à son âme pour essayer de lui faire comprendre quelque chose. En tout cas, c'est ainsi qu'elle le perçut, lorsque la conviction qu'il lui demandait de s'approcher germa en elle. Elle resta méfiante. Il était apparut quasiment en même temps que cette boule de lumière qui avait fait perdre conscience à l'épéiste, que leur arriverait ils si ils se retrouvaient tous les deux dans cette situation ?

Encore une fois, s'adressant directement à son esprit, il lui fit comprendre qu'il n'y avait aucun danger pour Rock, et que celui ci ne tarderait pas à émerger du sommeil, mais cela ne la renseignait pas sur le destin qu'il comptait lui réserver à elle, bien qu'elle doute qu'il ne puisse l'atteindre. Encore une fois, elle comprit qu'il ne leur voulait pas de mal. En tout cas, c'est ce que son cerveau essayait de lui faire croire. Elle s'astreins à rester prudente et raisonnable. Pourquoi assommer l'autre personne si c'était pour la réveiller un peu plus tard, et surtout pourquoi faire cela si il n'y avait aucune intention belliqueuse derrière son acte ? Elle vérifia une dernière fois l'état de santé du deuxième protagoniste puis se releva lentement, sa main sur la hampe de son arc et fit quelques pas en avant, dans la direction de cette tombe sombre.

Qu'est ce qu'il se passe ici ? Qui es tu ? Quel est ton objectif ?

Elle n'avait pas dit cela d'un ton particulièrement agressif, après tout, elle avait le sentiment intime que cet animal se montrerait amical envers eux, même si elle essayait de lutter contre pour ne pas se faire manipuler. Elle attendait simplement une réponse convaincante de la part du volatile, espérant que celui ci serait capable de la lui communiquer de la même manière qu'il l'avait fait jusqu'ici. Il était clair qu'il n'était pas un oiseau normal, et elle n'essaya même pas de le vérifier avec ses pouvoirs, c'était quelque chose d'évident, et il était fort probable que l'énergie émane de lui.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Dim 6 Nov - 5:42


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



Le mystérieux corbeau s’était exprimé du mieux qu’il l’avait pu, mais la jeune druidesse n’avait pas compris ce qu’il avait à dire, et pour cause : il ne pouvait lui transmettre que des sentiments, des intentions, pas plus. Pour davantage d’explications, il devrait attendre le réveil du jeune Rokuro, qu’il avait « choisi » pour une raison précise. Aki avança d’un pas hésitant en direction de la tombe, mais elle ne se pencha pas pour regarder à l’intérieur, et en fin de compte, l’animal et la rouquine se regardèrent l’un l’autre sans rien obtenir de bien concret. Un lourd silence s’installa pendant un moment, jusqu’à ce qu’enfin une voix affaiblie s’élève dans le dos de la jeune femme :
- Dust… Il s’appelle Dust ! Murmura Rock en se redressant et en s’adossant à un pilier naturel formé par une stalagmite et une stalactite s’étant rejointes.

En préventions aux probables interrogations de la Seikajin suite à cette révélation surgie de nulle part, l’assassin la fixa, et s’expliqua :
- Je l’entends dans ma tête. Il me parle aussi clairement que s’il était à côté de moi. Et je peux lui répondre de la même façon.
Il tourna brusquement la tête vers l’animal, qui fixa le pourfendeur avant de croasser une nouvelle fois.
- Il dit que le repos de son roi est troublé depuis quelques temps. Que le calme et la sérénité du tombeau sont dérangés par des visiteurs indésirables de plus en plus souvent.

Lentement, Jason se redressa, et s’approcha à son tour jusqu’à être aux côtés de sa partenaire, et sans quitter l’oiseau des yeux, il poursuivit :
- Il est responsable du repos éternel de son roi. Il veut que la grotte retrouve sa paix. Et il dit que pour ça, il a besoin de notre aide…

Il n’était pas difficile de faire le lien entre les troubles apparus dans le tombeau et l’incident ayant secoué Handa. Jason n’eut même pas besoin de réfléchir davantage à la question pour savoir si les deux étaient liés, ou une simple coïncidence. En revanche, cela n’expliquait pas les fameux « visiteurs » qui dérangeaient les lieux depuis quelques temps.
- Qu’est ce qui vient troubler le repos de ton roi ? Des humains ? Des monstres ? Des phénomènes étranges ?
Le corbeau croassa une nouvelle fois en fixant tour à tour Jason et Aki, et l’épéiste plissa les yeux, avant de transmettre l’information à sa partenaire :
- Il dit que c’est humanoïde, et que ça reste en général dans la première salle du tombeau lorsque ça vient. Ils se déplacent en groupe.

Les connaissances du pourfendeur en matière de monstre charognard ou sous-marin humanoïde lui faisaient penser qu’une bonne douzaine d’espèces différentes de monstres pouvaient être à l’origine du trouble des lieux, et chacune était dangereuse à sa manière. Jason observa une nouvelle fois l’esprit qui se surnommait Dust, et se tourna vers la jeune archère.
- Il dit… Il dit que ce qui perturbe la tranquillité de la grotte pourrait bientôt devenir dangereux pour les villes et villages alentours… Il veut qu’on retrouve ces créatures. Et qu’on veille à ce qu’elles ne viennent plus ici à l’avenir… ajouta Rock.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Dim 6 Nov - 13:19




De la poussière à la poussière



feat.Jason




Finalement le Minshujin se réveilla pour répondre aux questions de la rouquine. C'était étrange, comment pouvait il savoir tout cela ? Dust, c'était le nom du corbeau, soit, mais ce n'était pas réellement le sens derrière sa question. Elle s'était sans doute mal exprimée car dans son « Qui es tu ? » il n'y avait pas un « Comment t'appelles tu ? » mais plutôt un « Qu'est ce que tu es ? ». Tant pis, c'était toujours une information bonne à prendre, même si cela lui semblait étrange qu'un animal qui lui semblait sauvage dispose d'un prénom, qui avait un sens qui plus est, en tout cas c'est ce qu'il semblait. Jason lui révéla la façon dont il avait sus tout cela, ainsi il lui parlait en esprit. De plus en plus étrange. Pourquoi ne pouvaient il que lui transmettre des émotions à elle alors qu'il communiquait directement avec l'élu du serpent ? Etait ce parce qu'il l'avait forcé à s'évanouir ? Bref, trop de questions qui n'avaient pas de réponses, et ce n'était clairement pas le genre de situation où elle se sentait à l'aie. Tout le monde avait l'air d'en savoir plus qu'elle et elle n'aimait pas ça. Malgré tout ce qu'elle pouvait être, elle détestait ne pouvoir rien contrôler et se sentir perdue, et c'était exactement ce qui lui arrivait en ce moment.

Des visiteurs indésirables, visiblement humanoïdes qui pourraient devenir dangereux pour les villages alentours … Tout cela restait bien mystérieux, et impossible de savoir si il était sincère ou pas vus que ses mots étaient rapportés par l'épéiste. La rouquine exhala un profond soupir en rangeant son arc dans son dos avant de se passer la main pensivement dans les cheveux et de se mordiller les lèvres. Elle était bien gentille cette pauvre créature, mais tout cela ne tenait pas vraiment debout. Il y avait beaucoup trop d'incohérences dans cette situation. Pourquoi Jason semblait il croire à la lettre ce qu'on lui disait, qu'est ce qu'il s'était passé avec ce feu follet ? Elle n'appréciait pas vraiment qu'on se serve d'elle de la sorte, et jusqu'ici elle avait seulement cette impression, avec la crainte qu'on la prenne pour une idiote. Croisant légèrement les bras, elle fronça également les sourcils, persuadé que quelque chose d'étrange se tramait là dedans mais n'ayant absolument aucune preuve. Peut être qu'au final qu'elle ne faisait que se faire des idées motivée par son incompréhension totale, il n'en restait pas moins qu'elle était dépourvue du moindre pouvoir sur la situation. C'était l'élu du serpent qui seul pouvait lui transmettre les messages du volatile, et elle, pendant ce temps, ne pouvait que rester les bras croisés à attendre qu'on daigne lui révéler la vérité.

Bien. On peut s'attendre à ce qu'ils reviennent quand ? De caractéristiques physiques précises ? Dangereux à quel point ? Bref, es ce que ton … ami peut nous révéler tout ce qu'il y a à savoir pour que l'on puisse se débrouiller au mieux ? Cette situation n'est pas nette si tu veux mon avis … Un corbeau dégageant une énergie non naturelle qui nous demande de l'aider à protéger la tombe d'un roi décédé … Ca ne me dit rien qui vaille et j'ai peur que nous soyons au mauvais endroit au mauvais moment, je te rappelle ce que Pain as dit. Même si je n'apprécie absolument pas ce personnage, il as signalé que quelque chose de dangereux existait dans cette ville, et qui sait si ce n'est pas ce roi, ou même cet … esprit ? Je ne refuserais jamais d'aider quelqu'un dans le besoin, mais plus vite nous aurons finis, plus vite nous pourrons nous mettre en sécurité.

Toujours dépourvue d'agressivité, sa voix était néanmoins circonspecte. En plus de cela, elle n'avait ni Mizu ni Mune pour la soutenir, ses deux amis étaient restés sur la berge, quasi incapables qu'ils étaient de nager jusque là, et surtout peu désireux de se tremper les poils. Elle pouvait bien sûr appeler le louveteau qui ferait tout ce qu'il pourrait mais quelle était la nécessité de le mettre également en danger alors qu'elle n'en connaissait pas la nécessité ? Elle avait juste hâte de sortir de cet endroit, loin d'être claustrophobe, elle ne s'y sentait pas à l'aise pour des raisons qui lui échappaient totalement, tandis que le chasseur de monstre semblait être parfaitement dans son élément, au point qu'elle se demandait si il n'avait pas été hypnotisé ou quelque chose du genre. Elle réserva malgré tout les questions qu'elle avait à lui poser à propos de son sommeil pour la fin de cette aventure.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Lun 7 Nov - 21:46


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



Jason avait l’esprit un peu embrouillé depuis qu’il servait d’intermédiaire entre Dust et le duo. Il réfléchissait en même temps qu’Aki aux informations fournies par le volatile étrange, mais sa voix lui donnait sans cesse de nouvelles données qu’il devait non seulement incorporer à ses réflexions, mais également transmettre à la druidesse pour qu’elle dispose de toutes les données, elle aussi. Cette dernière était particulièrement méfiante, et ses arguments pour l’être étaient des plus solides. Il est vrai que cette tombe et le roi qui y sommeille pourraient parfaitement être ce que Pain avait mentionné lors de l’assaut d’Handa. Elle demanda davantage de détails sur les fameux visiteurs qui perturbaient la paix de la grotte depuis quelques temps, et Rock se tourna vers le corbeau, certain qu’il lui fournirait bientôt des réponses.

Les deux élus n’eurent malheureusement pas le temps de creuser plus avant la question, car des bruits de clapotis se firent entendre à l’autre bout de la grotte. Il n’y avait qu’une seule entrée au tombeau, ce qui signifiait que leur retraite était coupée. Il entendit Dust lui murmurer que c’était eux, et le pourfendeur dégaina à nouveau son glaive en argent.
- On va bientôt avoir des réponses à pas mal de questions, si tu veux mon avis…
Lentement, il fit demi-tour, mais dans la pénombre, il n’y voyait pas bien, et son pas se fit hésitant. Mais comme si l’esprit protecteur avait lu dans les pensées du jeune Rokuro, il fit agir un de ses mystérieux pouvoirs sur le bretteur, dont les pupilles devinrent subitement dorées, et il se mit à voir dans le noir aussi clairement qu’un chat.

Il tourna la tête vers le volatile et lui demanda par la pensée si c’était lui qui avait fait ça, mais la réponse était déjà dans son esprit : c’était bien lui ! Il s’avança donc jusqu’au centre de la pièce principale et s’arrêta tout près du trône : son médaillon se mit à vibrer de façon assez significative, et il ne tarda pas à voir plusieurs créatures entrer dans le tombeau. Il les reconnut immédiatement grâce à ses connaissances sur les monstres : c’était des possédés ! Rien de grave, mais ils étaient en nombre.il en compta cinq. Mais il sut lorsque son médaillon vibra avec davantage encore d’intensité que ce n’était pas terminé. Il fixa donc l’entrée tout en restant sur ses gardes, et il vit entrer, accompagné de deux autres possédés, une créature qu’il reconnut facilement d’après les explications fournies par son mentor. Une créature nettement plus dangereuse que ses comparses, qui poussa l’assassin à se redresser et à baisser sa lame sans même s’en rendre compte :
- Une Onryo… souffla t’il sans même s’en rendre compte.

Il sut immédiatement que sans Aki, il n’aurait jamais été à la hauteur de la tâche, et se tourna vers la rouquine, tandis que Dust s’envolait et se poser au sommet du trône en croassant :
- Des possédés menés par une Onryo… Ce sont forcément des conséquences directes de la destruction d’Handa… Ca ne va pas être facile…
Silencieuse, telle une déesse accompagnée de sa cour, l’Onryo s’avança et s’immobilisa après quelques pas dans la pièce, en fixant tour à tour Aki et Rock. Ce dernier sentit son visage se durcir en le fixant, lui. Comme prévu, l’Onryo risquait fort de se focaliser sur lui et laisser libre court à sa haine des hommes. Le pourfendeur pourrait bien passer un sale quart d’heure…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Ven 11 Nov - 12:36




De la poussière à la poussière



feat.Jason




Alors que Jason s'apprêtait visiblement à donner quelques réponses à Aki, un bruit attira leur attention. Rien que des clapotis pourtant, mais l'épéiste confirma à la jeune femme qu'il s'agissait bien là des ennemis qu'ils attendaient. Encore un soupir, mais l'archère avait décidé de défendre cet animal étrange, au moins pour cette fois. Elle rangea correctement son arc. Il ne serait d'aucune utilité si elle voulait finir efficacement cette histoire. Elle se préparait à guider le Minshujin mais visiblement, celui ci put soudainement voir aussi bien qu'elle dans l'obscurité. Voilà qui était une chance, il n'y avait pas à dire. Après quelques pas et le retour vers la salle où ils étaient arrivés, l'identité des ennemis fut facilement décelable, comme celle de la créature qui les menait. Une bande de possédés menés par une Onryo. La Nishiie n'en avait jamais croisé de sa vie, mais elle s'était assez renseigné dans les livres pour être capable de les reconnaître. Laissant l'élu du serpent prendre les devants assez longtemps pour analyser la situation, elle rentra en contact avec le loup qui l'accompagnait dans ses aventures par le voie de l'esprit. Ses yeux se brouillèrent le temps nécessaire pour qu'elle pénètre dans son âme. L'animal n'eut même pas un sursaut alors qu'elle se fraya un chemin à l'intérieur de lui. Ainsi en quelques secondes elle put apprendre que lui et Mizu n'étaient plus sur les berges, et que c'était la raison pour laquelle ces choses avaient pus passer. Ils avaient entamé une petite balade et allaient parfaitement bien. C'était tout ce que la guérisseuse avait besoin de savoir, et elle le laissa donc en paix, en lui certifiant que de son côté aussi, tout était sous contrôle.

Et pour cause. Même si les puissances réunis de leurs ennemis auraient de quoi la déstabiliser si elle se mettait en tête de les affronter un par un, ils étaient ensemble dans un seul et même endroit, et les mettre hors d'état de nuire tous d'un coup ne serait pas une difficulté. Encore une fois, ayant l'impression d'avoir appelé ce pouvoir extraordinaire des milliers de fois depuis qu'elle était arrivée en Kosaten, elle se sentit possédée par la force divine de Gaea. Puis des racines surgirent de la roche, comme si celles ci avaient toujours poussés là, attendant simplement qu'on les invoque. S'emparant sans difficulté des quelques esprits présents ici, il les immobilisèrent, empêchant du même coup la furie vengeresse de s'en prendre au seul mâle de la pièce. D'après les légendes, ont racontait que c'était des femmes, martyrisés par des hommes dans leur ancienne vie, qui avait été emprisonnées par la colère et le désir de vengeance et qui se mettaient à tout détruire sur leur passage. Pourtant, aussi furieuse soit elle, elle ne put échapper à l'étreinte des plantes dirigées par la soigneuse.

S'approchant à une distance assez raisonnable pour ne pas se faire attaquer selon elle, l'élue du phénix tenta de lui parler pour comprendre ce qui se tramait à cet endroit. Après tout, il n'y avait pas assez de personnes sorties vivantes d'attaques d'Onryo et qui pouvaient témoigner de leur capacité de s'exprimer ou non.

Vous dirigez ces possédés ? Pour quelle raison ? Pourquoi venir ici ? Quel est votre objectif ?

Un cri inhumain résonna en lieu et place de réponse et la rouquine ne put que faire un bond de côté pour éviter une boule lumineuse qui avait jaillis de la poitrine de l'esprit, droit vers elle. Celle ci frôla les murs avant de se désagréger. Un mauvais pressentiment commença à germer dans l'esprit de la jeune femme.

Jason ! Récupère le corbeau ! Fuyons d'ici ! Je ne me crois pas capable de retenir son pouvoir très longtemps !

Prenant son courage à deux mains, elle força les racines à s'approcher d'elle et plaqua sa main sur le front de la créature, en absorbant toute l'énergie qu'elle pouvait. Le Fluide courrait dans sa main à une vitesse hallucinante, mais la demoiselle avait beaucoup plus de force que ce que Aki pouvait en contenir. A un moment où à un autre, sa puissance allait se déchaîner, et loin d'être un danger pour leurs vie, c'était avant tout la grotte qui allait très certainement s'effondrer après un tel déploiement de force. Dans l'incapacité de la retenir plus longtemps, après s'être assurée que les deux autres avaient fuis (et le cas échéant les avoir forcé à le faire), la Druidesse plongea dans l'eau au dernier moment avant que les rochers dont la chute avaient été déclenchés par une immense explosion ne bouche l'accès vers la rivière.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Ven 11 Nov - 13:47


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



La situation semblait compliquée aux yeux du pourfendeur. En fait, elle l’aurait été, en temps normal. Mais là, Jason avait oublié une chose importante : Aki était avec lui ! Et sa puissance était bien supérieure à celle de ce groupe de créatures. Il observa la jeune femme faire avec une lueur impressionnée dans ses yeux désormais dorés, et patienta pendant que la druidesse tentait d’établir le contact avec l’Onryo. Il ne commenta pas cette tentative, mais il était de son côté persuadé que c’était voué à l’échec. Il en savait pas mal sur ces créatures, et elles ressemblaient davantage à des zombies poussés par leur soif de vengeance insatiables qu’à des humains. Pour elles, le dialogue était impossible, désormais. C’était beaucoup trop tard !

Malheureusement, l’esprit vengeur réagit avec une violence que ni lui ni Aki n’avaient anticipée, et Rock sentit son médaillon s’affoler et la grotte commencer à trembler. Rester ici devenait dangereux, très dangereux ! Le soudain ordre de la rouquine confirma qu’elle pensait exactement la même chose, et l’assassin se tourna vers le sommet du trône, mais le volatile avait disparu. Il entendit simplement sa voix dans sa tête lui dire de filer. Les secousses empirèrent et l’épéiste se mit à courir en direction de l’eau. Juste à temps, d’ailleurs ! Car il sentit une explosion souffler la grotte juste derrière lui alors qu’il plongeait dans l’eau et nageait aussi vite qu’il le pouvait. Sa vision redevint à l’instant précis de l’explosion tout à fait normale, et il perdit la faculté de voir dans l’obscurité. Il pensa alors que Dust était probablement mort avec l’effondrement de la grotte.

Le nippon refit surface en inspirant profondément et se dirigea vers la berge. Il s’extira pas de l’eau aussi vite que possible, et s’assit sur la terre ferme, en observant le fond de l’eau. Les deux élus purent voir des remous au fond de l’eau, mais rien d’autre ne se manifesta. Plus de lumière venant des fonds, et aucune créature. Bientôt, le lac retrouva un calme plat, comme si rien n’était jamais arrivé. Jason regretta alors de ne pas avoir pu sauver le mystérieux corbeau. C’est alors qu’il vit au dessus du lac une sorte de faille se créer, et le corbeau en surgit soudainement, en volant, avant que la brèche ne se referme derrière lui. Il croassa bruyamment avant de venir se poser sur la berge, non loin des deux élus, mais en maintenant une certaine distance de sécurité, malgré tout.

Et pour cause : Rock l’observait avec un regard extrêmement méfiant et presque hostile. L’assassin n’aimait pas ne pas comprendre ce qui se tramait autour de lui. Et ce corbeau, après avoir établi une sorte de connexion avec lui sans lui demander son avis, parvenait maintenant à se déplacer en ouvrant des sortes de portails. Et la seule chose qu’il savait, c’était qu’il était un esprit protecteur de ce tombeau désormais effondré. Jason tourna ses yeux vers Aki, en l’interrogeant du regard, d’un air de dire « qu’est ce qu’on fait de lui, maintenant ? ». Il n’était pas un expert en animaux, et encore moins en esprits. Peut-être la jeune femme aurait une idée. Toujours est-il que, depuis l’effondrement de la grotte, le lien mental avec Dust semblait rompu, car, le nippon n’entendait plus sa voix dans sa tête. Quant à ce dernier, il observait tour à tour les deux élus, en croassant, comme le ferait un corbeau ordinaire…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Ven 11 Nov - 15:20




De la poussière à la poussière



feat.Jason




S'immergeant dans l'eau, elle n'avait pas eu le temps de se transformer de quelques manière que ce soit et se sentait trop paniquée par ce qui venait de se passer pour rassembler assez sa concentration. Il ne lui restait plus qu'à nager jusqu'à la berge, ce qui n'était pas un grand défi, il fallait le dire. Malgré tout, le peu de temps qu'elle avait eu pour reprendre son souffle et sa non habitude certaine de la nage la forcèrent à se pousser au bout de ses limites. Ce fut donc avec un soulagement exprimé par une respiration rauque et quelques gouttes d'eau crachée de ses poumons qu'elle s'extirpa en s'accrochant à la mousse qui poussait aux alentours du lac. Rampant jusqu'à être complètement en dehors de l'eau, elle roula ensuite sur le dos et se laissa tomber, bras en croix, le temps de reprendre sa respiration, les yeux fermés. Alors que peu à peu son souffle devenait plus régulier, elle se laissa réchauffer par les rayons du soleil couchant qui la séchèrent assez rapidement. Toussant encore légèrement, elle s'habilla ensuite, ne s'étant pas inquiétée outre mesure pour Jason qu'elle avait vus plonger juste avant elle, malgré tout elle se tourna également vers lui, pour vérifier qu'il n'avait pas été blessé par un quelconque jet de pierre. Cela ne semblait pas être le cas, mais en revanche, le corbeau avait disparus.

Il fallait sans doute s'y résoudre, si il gardait cette tombe, il n'allait certainement pas l'abandonner pour sa vie. C'était assez douloureux de ne pas pouvoir sauver quelqu'un, même si ce n'était pas un être vivant, et la jeune femme grinçait des dents à l'idée d'avoir faillis à sa tâche. Cependant une déchirure dans le ciel eut tôt fait de la détromper. Le volatile noir en émergea sans blessures apparentes, il s'en était visiblement sortis sans difficulté, récoltant le regard courroucé de l'épéiste qui apparemment était à présent aussi perdus que la rouquine. Celle ci était plus intriguée qu'autre chose par cette étrange pouvoir, et conservait son animosité de base à l'égard de cette créature incompréhensible, qui croassait bêtement dans leur direction. De plus en plus étrange cette affaire. Que venaient faire des esprits vengeurs dans cette tombe d'un ancien roi ?

Je ne sais pas toi, mais moi je suis beaucoup trop perdue. Nous devrions retourner au camp des villageois, peut être que des légendes locales portent sur ce que gardait Dust, nous pourrions en apprendre plus. A moins qu'il est autre chose à nous dire … Tu arrives toujours à comprendre ce qu'il exprime ?

Le regard emplis d'incompréhension de son compagnon d'aventure lui apporta bien vite une réponse. Il semblait attendre d'elle une idée lumineuse, quelque chose à faire, mais elle n'en avait pas tant non plus. Ce n'était pas un animal qui lui faisait face, et elle était incapable de dire ce que c'était en réalité. Cependant, il y avait toujours quelque chose qui marchait avec la majorité des choses douées de raison. Elle tendit une main amicale vers le bec jaunâtre de cet … allié potentiel ?

Ecoute, nous ne te voulons strictement aucun mal, et je pense que nous sommes tous les deux vraiment désolé de la destruction de cette grotte. Si c'est ma faute, je serais prête à faire ce qu'il faut pour me racheter, mais je ne pourrais pas dégager tous ces blocs de pierre, à moins d'y passer des années, d'autant plus que maintenant, cela as dû être envahis par les eaux … Bref … As tu un moyen de communiquer avec nous ? De nous expliquer ce qui s'est passé ?

Elle ne voyait pas trop quoi faire d'autre. Si seulement elle s'était déjà liée avec un corbeau par le passé, elle aurait pus se transformer également, mais malheureusement ce n'était jamais arrivé, et impossible de parler sa ''langue'' donc. Elle adressa une grimace d'expectative à l'élu du serpent, attendant de voir les résultats que donneraient sa tentative d'approche. Pendant ce temps, Mune et Mizu qui avaient entendus l'explosion avaient rappliqué pour voir si tout le monde allait bien. Soulagés de voir leur grande amie en état de parler et marcher normalement, le louveteau se montra particulièrement intéressé par leur interlocuteur à plume. Restant à une distance respectable, il se demandait sans doute si un esprit de ce genre était comestible.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Mer 16 Nov - 8:42


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



Tout comme lui, la jeune Nishiie était perdue face à cette énigme étrange que représentait Dust. Il se releva lentement sans quitter le volatile des yeux, en écoutant les suggestions de la druidesse. Il la laissa tenter une approche et engager la conversation avec le corbeau, mais ce fut finalement à nouveau dans sa tête qu’il entendit sa voix.
- Il est en train de nous présenter des excuses, murmura soudain l’assassin qui était resté en arrière. Il dit qu’il est désolé, qu’à cause de sa demande nous avons failli périr avec la destruction du tombeau et qu’il n’aurait pas dû nous présenter une telle requête. Il dit que c’était sa responsabilité, pas la nôtre. Il a parfaitement vu ce qu’il s’est passé et il dit qu’il tout à fait conscient que ce n’est pas notre faute.

L’air perplexe, Rock observa à nouveau l’esprit étrange comme s’il cherchait à savoir s’il était en train de se moquer d’eux, puis il reprit la parole :
- Il dit qu’on ne peut plus rien faire pour le tombeau ou son maître, à présent. C’est terminé. Mais, il voudrait qu’on… qu’on le venge ? Acheva-t-il d’une voix interrogative en fixant Dust. Mais il est déjà vengé. L’onryo et ses possédés n’ont pas pu survivre à un tel effondrement.
Brusquement, Jason se tourna en direction du lac et observa les eaux, avant d’ajouter à l’intention d’Aki :
- Il dit que l’Onryo est toujours en vie, et qu’elle ne va pas tarder à se manifester. Il veut qu’on l’élimine !

Jason eut beau observer les eaux pendant plusieurs secondes, il ne vit rien qui semblait conforter la thèse du volatile. Mais au bout d’une minute environ, une légère lumière sembla émerger de plus en plus, et l’esprit féminin vengeur surgit en lévitant au-dessus du lac, entouré d’une bulle protectrice. Aucun possédé ne l’accompagnait. Il y avait fort à parier que ceux-ci n’avaient pas survécu à l’effondrement. Mais l’Onryo, elle, était parfaitement intacte. Peut-être les deux élus avaient ils mal évalué sa puissance ? Peut-être était-elle plus dangereuse que prévu ?
- Dust veut qu’on venge son maître et qu’on éradique cette menace… reprit l’assassin pour retranscrire ce que venait de lui dire le corbeau. Qu’est-ce que tu en dis, Aki ?

Lentement, elle se mit à voleter au-dessus des eaux dans la direction des deux élus, et plus particulièrement de l’assassin. Visiblement l’effondrement n’avait pas changé grand-chose à sa volonté d’éliminer tout ce qui était masculin. Le regard du nippon se plissa légèrement : de son point de vue, le calcul était vite fait puisqu’elle ne tarderait pas à l’attaquer, de toute façon. Sans hésiter, le pourfendeur dégaina sa lame en argent, et s’adressa une nouvelle fois à Aki :
- Mieux vaut en finir avec elle ! De toute façon, elle ne semble pas d’humeur à sympathiser avec moi, visiblement !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Sam 19 Nov - 12:50




De la poussière à la poussière



feat.Jason




D’après ce que Jason pouvait apporter de nouveau, au lieu de leur demander des excuses, le corbeau semblait plus désolé qu’ils aient risqué leur vie. Peut être n’était il pas aussi mauvais que les pressentiments que la jeune femme avait pus avoir au premier abord. Il ne demandait qu’une seule chose : la vengeance, visiblement incapable de se l’octroyer lui même. Lorsque l’Onryo émergea de l’eau, Aki était prête. Elle repoussa d’un souffle une mèche folle qui vagabondait devant son oeil et hocha la tête à l’assertion de Jason.

Pour le bien des citoyens vivants ici, et pour la vengeance de ton étrange ami, je suis prête à le faire.

Retirant de nouveau son arc, elle l’arma à vide, puis lâcha deux traits ayant pour but d’épingler le monstre droit dans les genoux, et ainsi de l’empêcher de marcher. L’esprit les évita avec une habileté extraordinaire au vus du Fluide qu’elle dégageait, prouvant encore une fois que la Nishiie l’avait mal jugée. Lâchant son arme sur le sol, la jeune femme se prépara donc à passer aux choses sérieuses, laissant ses mains baigner d’un Fluide rouge et menaçant. Elle ne laissa pas le temps à son ennemi de retrouver un équilibre correct après ses précédentes esquives et fondit sur elle, l'attrapant par la base du cou sans regarder les deux yeux rouges de la créature qui flamboyaient de haine.

Tranche.

Un flot de sang jaillit et se répandit entre les doigts de la jeune femme qui n’en avait cependant pas finis tant que la créature respirait encore. Elle plaça sa main sur l’estomac, ou en tout cas l’endroit où celui ci devait se situer, et recommença à envoyer son Fluide à l’intérieur du corps de l’Onyro.

Broie.

Un cri de douleur s’échappa des lèvres de sa victime qui se plia en deux alors que son corps se rétractait sur lui même, comme possédé par quelque chose. Elle tomba à genoux, sans oublier de regarder encore haineusement le Minshujin, ne daignant même pas accorder un seul instant à Aki qui était pourtant en train de la tuer. A quel point avait elle souffert à cause des hommes pour en arriver là ? A quel point sa haine était elle grande ? La Nishiie aurait voulus tout faire pour sauver ce genre de personnes, mais elle savait qu’à présent il était trop tard. L’humanité avait disparus de cette enveloppe, qui n’était plus que rancoeur et désir de vengeance. Elle n’était plus secourable autrement qu’en laissant son esprit regagner les strates les plus hautes, en compagnie des dieux. La main de la chasseuse se posa sur le crâne de la future défunte.

Brise.

Un craquement sinistre résonna de nouveau et un filet de liquide écarlate roula au coin de la lèvre de la femme torturée qui tomba sur le sol. Morte. S’agenouillant aux côtés du lac pour se laver les mains, la guérisseuse en fit partir la moindre particule de sang avant de se retourner de nouveau vers le corbeau.

Tu as été vengé, et ton maître roi aussi. Que vas tu faire maintenant ?
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Lun 21 Nov - 11:19


DE LA POUSSIÈRE À LA POUSSIÈRE

feat.Jason & Aki



Le pourfendeur n’apprenait rien, la jeune Aki était sans le moindre doute l’une des élues les plus puissantes de Kosaten. Il avait dégainé sa lame en argent, mais dès lors que la druidesse commença à combattre, il sut qu’il serait parfaitement inutile. Il se tint prêt au cas où il se produise un incident inattendu la mettant en difficulté, et observa ses talents à l’œuvre avec une certaine pointe d’admiration dans le regard. Elle était douée, et bien meilleure que lui malgré son jeune âge. Avec elle, Rock devait mettre son orgueil dans sa poche car il n’était tout simplement pas à la hauteur. L’échange musclé s’acheva très rapidement par un craquement sinistre, et l’Onryo qui avait décidément un faible un peu trop prononcé pour Jason fut définitivement éliminée.

Dès que ce fut le cas, il se redressa et se détendit, avant de rengainer sa lame. Il se tourna à son tour vers Dust pour savoir quelle était la suite du programme pour ce drôle d’esprit protecteur. Il entendit à nouveau sa voix dans sa tête, mais ce qu’il lui dit ne leur apportait aucune véritable réponse.
« Merci pour votre aide. Grâce à vous, je suis libéré de mon rôle, et je ne suis plus attaché au tombeau de mon Roi. Je vais pouvoir suivre un nouvel objectif. »
- Qu’est-ce que tu entends par là ? Répondit le nippon sans rapporter les paroles du corbeau à la Nishiie.

Celui-ci décolla, et croassa une fois dans leur direction. Il vola autour d’eux en cercle à plusieurs mètres du sol, tandis que l’épéiste renouvelait sa question :
- Où est ce que tu vas ? Dust ?!
Pour toute réponse, le volatile fixa une dernière fois les deux élus, puis ouvrit une nouvelle faille étrange dans laquelle il s’engouffra et disparut. L’instant d’après, la faille se refermait, laissant les deux élus seuls avec leurs questions. Au bout de quelques secondes, l’assassin rapporta les dernières paroles de l’esprit à Aki, sans comprendre ce qu’il avait voulu dire par là. Il se tut un instant, fixant le ciel là où le corbeau avait disparu. L’étrange lien qu’ils possédaient semblait avoir disparu. Puis, il se tourna vers la druidesse, avant d’ajouter avec un léger sourire :
- Drôle d’histoire, n’est-ce pas ?

Il allait poursuivre la conversation avec la jeune femme, mais deux hommes approchèrent subitement en coupant l’assassin dans ses intentions :
- Messire Rock ! Dame Nishiie ! Il y a eu un nouvel incident au camp ! On a besoin de votre aide.
Jason ne fut pas surpris que les quelques heures d’accalmie qu’ils avaient connues du côté du camp de réfugiés se termine déjà. Il soupira légèrement, échangeant un regard avec Aki, avant de se tourner vers les hommes :
- Très bien, on arrive !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   Mar 22 Nov - 16:03




De la poussière à la poussière



feat.Jason




Incapable de lui répondre à l’oral, comme depuis le début de cette aventure, le corbeau semblait encore parler à l’épéiste dans son esprit, puisque celui ci posa une question qui ne pouvait être destiné qu’à Dust. La rouquine attendit donc patiemment que leur conversation dont elle ne pouvait entendre que la moitié ne s’achève, observant d’un oeil curieux le volatile qui décollait de nouveau, tournoyant dans le ciel et suscitant visiblement l’inquiétude de Rock qui ne semblait pas avoir de réponse à ses assertions. De nouveau une faille apparut, très semblable à celle qui s’était matérialisée dans le ciel quand il s’était échappé de la grotte, dans un dernier croassement, la créature y plongea avant qu’Aki ai pus essayer de comprendre d’où provenait cette magie qui produisait ces déchirures dans l’espace. Elle n’avait jamais rien vus de tel, mais sur Kosaten, c’était le genre d’expression que l’on avait envie d’employer trois fois par jour, même après plusieurs années à arpenter ces terres. Il y avait tant de pouvoirs, de magies différentes, chaque élu avait sa spécificité qui le rendait proprement unique, et les pouvoirs l’étaient tout autant. La personne la plus “normale” qu’elle avait pus rencontrer était Kaede et sa faux, tous les autres différaient en bien des points de ce que la Nishiie connaissait.

Sa pensée dériva lentement vers le vampire et vers sa magie de destruction et de création qui l’impressionnait toujours autant. Elle avait beau vivre avec cet homme depuis plus de six mois, il la fascinait encore. Elle avait beau être consciente qu’elle pourrait le battre sans aucune difficulté, elle avait beau savoir des centaines de choses sur lui qu’elle était sans doute la seule à savoir, comme sa propension à changer subitement de comportement lorsqu’ils étaient seuls, malgré tout ça, il continuait pour elle à être nimbé d’une aura particulière qui l’empêchait de croire à tout cela. Mais là n’était pas le sujet, même si étrangement le genre d’aura qui nimbait son compagnon et celui de ce corbeau étaient similaires. Elle hocha pensivement la tête à la remarque de l’élu du serpent. En effet, c’était une bien drôle d’histoire qui venait de se dérouler, et elle n’arrivait toujours pas à en saisir les tenants et les aboutissants. Malgré tout elle finit par hausser les épaules. Comme elle s’en faisait la réflexion un peu plus tôt, ce n’était pas un événement de plus qui allait la déconcerter au delà de ce qui était supportable.

Elle allait entreprendre une discussion avec le londonnien, mais un évènement urgent les rattrapa plus vite que prévus. Un des rescapés de l’attaque les hélait dans l’espoir d’obtenir leur aide, ce qui était devenus une chose courante depuis qu’ils avaient entrepris de secourir le village. Comme toujours, personne ne respectait la demande de la rouquine de cesser de lui donne ce préfixe de “dame” et de l’appeler par son nom de famille. En plus de son statut d’élu qui apportait déjà chez certains un respect plus élevé, elle avait une réputation qui la précédait dans quelques endroits. Minshu n’en avait pas fait partie il y avait seulement quelques mois, elle n’avait que très rarement mis les pieds chez eux, et pour rester discrète au possible, mais son combat avait été relaté par les rares qui avaient pus l’entrapercevoir et très vite elle avait compris que la discrétion ne serait plus aussi facile qu’auparavant dans la nation du serpent.

Plus le temps passait, plus elle craignait pour les deux personnes qui partageaient sa vie. Même si Tanith et Aki ne sortait que très rarement dans les rues de la ville ensemble, ils tenaient la même boutique, et prenaient tous deux soin d’Orina, qui elle avait rapidement été identifiée comme la fille des deux élus. Pour la déstabiliser, le pays adverse n’avait en définitive besoin que de les capturer, et plus elle s’illustrait, plus ce problème était réel. Il fallait avant tout qu’elle cherche un moyen de les protéger, eux. 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: De la Poussière à la Poussière   

Revenir en haut Aller en bas
De la Poussière à la Poussière
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Poussière d'Étoile
» Poussière d'Etoiles A finir [MANQUE KIT]
» Fragile poussière d'espoir. [Pv Sai & Elena]
» Poussière de Lune (le retour)
» Souffler sur la poussière [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.