Partagez | .
Mercenaire dans le sang
Messages : 1679
Yens : 1008
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Mercenaire dans le sang   Mar 22 Nov - 22:06


LE PRIX DE LA LUXURE

feat.Jason & Dahlia



Les heures défilaient pendant que Rock patrouillait, et il ne se passait toujours rien. Tant et si bien que l’assassin commença à douter de sa théorie. Si le meurtrier était réellement un psychotique en train de perdre les pédales, il aurait déjà dû frapper à nouveau. Se serait-il trompé ? Si c’était le cas, Dahlia et lui faisaient totalement fausse piste, et ils perdaient leur temps en mettant toutes leurs billes dans le même panier. Plus les heures passaient, et plus le nippon doutait de la véracité de ses conclusions.

Il faisait noir depuis un moment lorsqu’enfin, un incident attira l’attention de Jason. Celui-ci était monté sur les toits depuis la tombée de la nuit, et se déplaçait ainsi de toit en toit comme il avait l’habitude de le faire depuis tout jeune. Il évitait ainsi la foule et avait une vision plus globale de la ville. Il nota soudain que plusieurs groupes d’hommes se déplaçaient en courant vers une autre rue. Sans attendre, il les suivit en passant par les toits, et parvint finalement à repérer l’attroupement au centre duquel se tenaient Dahlia, et leur tueuse. Elle avait pris une femme en otage et menaçait de l’abattre.

Une nouvelle fois, l’assassin ressentit une puissante frustration à ne pas pouvoir utiliser ses capacités. Mais il se ressaisit cependant rapidement : le temps que parvenait à gagner sa partenaire ne serait pas éternel. Il sauta sur un autre toit afin de contourner l’ennemi, et descendit discrètement dans la rue en s’accrochant à une vieille plante grimpante recouvrant tout un mur. Voûté, le bretteur se colla au mur et s’approcha lentement du dos de la meurtrière qui était trop occupée à parler avec la jeune Gardilho pour le sentir approcher. Plus que dix mètres, et il serait à portée.

Lentement mais sûrement, Jason poursuivit son avancée à pas de loups avec une agilité étonnante : si on ne le voyait pas, impossible de l’entendre approcher. Il attendit que la tueuse s’agite et prenne à nouveau la parole pour couvrir les éventuels bruits de l’approche finale du pourfendeur, et d’un seul coup, il se redressa juste derrière elle et la frappa juste derrière la nuque. Le regard de la meurtrière s’écarquilla brutalement, avant qu’elle ne s’effondre dans les bras de Rock qui la désarma avant de l’allonger au sol. Il la retourna rapidement sur le ventre, et passa ses mains dans son dos avant de se tourner vers les gardes :
- Amenez-moi des menottes, dépêchez-vous !

L’un d’entre eux s’approcha en courant et lui tendit ses bracelets de fer que Jason s’empressa de refermer sur les poignets de leur suspecte. Visiblement soulagé, il libéra un soupir, avant de se redresser et de poser une main sur l’épaule de l’otage désormais libre :
- Vous allez bien ? Vous n’êtes pas blessée ?
En état de choc, la jeune femme tourna ses yeux vers le pourfendeur et se contenta d’un faiblement hochement de tête auquel il répondit par un léger sourire avant d’ajouter :
- Tout va bien ! C’est terminé…
Plusieurs gardes s’approchèrent et Rock confia la victime à l’un d’entre eux.

Silencieusement, il se rapprocha de Dahlia avec un regard étonnamment neutre. Il s’immobilisa juste en face d’elle, et lentement, un sourire fier ourla ses lèvres. Sans sa diversion, il n’aurait jamais pu approcher la tueuse, et tout aurait pu très mal se terminer. Elle avait fait de l’excellent travail, et il comptait bien le lui faire comprendre. Il leva son poing et le tendit vers la brune :
- Bien joué, partenaire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mercenaire dans le sang   Mer 23 Nov - 0:23





   
feat. Jason & Dahlia
Mercenaire dans le sang



Je continuai tant bien que mal de discuter avec la tueuse pour la persuader de libérer cette pauvre femme. J’avais l’impression de marcher sur des œufs avec elle. Elle pouvait fondre en larmes et montrer à quel point elle était brisée, comme elle pouvait redevenir agressive comme au début de notre conversation. Alors que je cherchai mes mots, je vis Rock sortir de l’ombre de la rue adjacente et assener un coup derrière la nuque de notre meurtrière. Cette dernière s’effondra dans les bras du mercenaire qui s’empressa de la désarmer.

Il demanda ensuite qu’on lui apporte des menottes tout en plaquant la femme contre le ventre au sol. Un souffle de soulagement traversa mes lèvres avant qu’un léger sourire y apparaissent. La victime tourna sa tête vers moi après avoir répondu au brun et je hochai la tête pour lui confirmer qu’elle ne risquait plus rien.

Les gardes s’occupèrent de la demoiselle tandis que deux autres s’affairaient à relever la tueuse pour surement l’emmener à la caserne. Sans un mot, le pourfendeur s’avança vers moi. Ce ne fut que lorsqu’il se trouva en face de moi qu’un sourire fier étira ses lèvres. Encore une fois, il me surprit avec un comportement que je ne lui aurais pas prêté au premier abord. L’assassin me tendit son poing tout en me félicitant. Je regardai sa main d’un air amusé, ce n’était pas du tout dans mon tempérament, mais je devais avouer que nous avions eu chaud. S’il n’était pas arrivé, je ne préférai pas savoir ce qu’il se serait passé. Je secouai la tête et le fixai dans les yeux avant de lever à mon tour mon poing.

« Hn, je peux en dire autant de toi ! » Dis-je en entrechoquant mon poing sur le sien.

Sur ces mots, la capitaine Makimura s’approcha de nous, le souffle court. Elle avait dû courir jusqu’ici en apprenant ce qu’il se passait.

« Vous êtes parvenu à l’arrêter, j’ai bien fait de faire appel à vous. » Dit-elle avec entrain.

« C’est en partie grâce à ton idée, sinon nous serions encore en train de chercher. » Avouais-je.

Heureusement, tout s’était bien terminé. Même si malheureusement, la tueuse en série avait eu le temps de faire une dernière victime. Le garde qui l’avait surpris était arrivé trop tard et l’homme avait déjà rendu l’âme. Nous nous rendions maintenant à la caserne avec la capitaine. Je ne savais pas comment fonctionnait la justice à Minshu, mais cette femme allait très certainement passer le reste de sa vie derrière les barreaux.

Le temps d’arriver à la caserne, la femme avait eu le temps d’ouvrir les yeux, elle ne semblait plus aussi agressive que précédemment. Les gardes avaient retiré ce qui lui cachait le visage et il s’avérait qu’elle avait été brûlée sur toute la partie droite de son visage, lui laissant de tristes cicatrices. Aucun doute que cette brûlure était la raison pour laquelle son mari avait commencé à aller voir ailleurs. Il ne lui en avait pas fallu beaucoup pour tomber dans l’infidélité. Elle répondit aux questions qui lui étaient posées lors de son interrogatoire et révéla que c’était bien depuis qu’elle avait ces brûlures, que son mari avait pris ses distances.

Savoir qu’elle avait commencé à tuer pour cette raison ne me choquait absolument pas, d’autres tuaient pour beaucoup moins que ça. Dans mon monde ou en Kosaten, chacun cherchait à se faire justice soi-même, est-ce qu’il y en avait une plus juste qu’une autre ? J’en doutai fortement.

« Qu’est-ce qui l’attend ? » Demandais-je. Je voulais surtout savoir comment fonctionnait Minshu, irait-elle en prison, ou serait-elle éliminée ?

« La peine de mort, sans hésiter. En plus du nombre de meurtres, elle est complètement instable. » Répondit la brune d'une voix sèche.

Je me contentai de hocher la tête à sa réponse. Ce genre de crimes ne laissait pas de chance de rédemption après tout. Les vies qu’elle avait ôté par vengeance ne reviendraient pas, il allait en être de même pour elle.

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1008
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Mercenaire dans le sang   Mer 23 Nov - 0:49


LE PRIX DE LA LUXURE

feat.Jason & Dahlia



Jason échangea un nouveau sourire avec Dahlia avant que Makimura n’arrive. En la voyant essoufflée, le nippon ne put s’empêcher de lui lancer une pique :
- Du calme, Makimura. Tu arrives après la guerre. L’affaire est bouclée, c’est terminé ! Lui dit-il avec un hochement de tête en direction de la coupable inconsciente qui était emmenée par les gardes.
Après avoir échangé quelques mots avec la jeune Gardilho, la capitaine se tourna à nouveau vers le Londonien :
- Vous venez à la caserne pour un débriefing ?
- Oué, ce sera fait comme ça… répondit celui-ci avec une certaine fatigue dans la voix.

Le petit convoi rejoignit la caserne, et la meurtrière fut interrogée sous l’œil attentif des mercenaires et de la capitaine. C’était une histoire tristement banale, et en fin de compte, cette femme allait payer pour avoir eu une réaction des plus humaines. Dahlia demanda ce qui l’attendait, et la réponse de Yozora n’étonna pas Jason.
- Elle est trop instable… Et vu ce qui l’attendrait si elle restait en vie, je pense que c’est mieux pour elle que ça se termine comme ça… commenta-t-il d’une voix étonnamment neutre.
Il baîlla quelques instants plus tard, avant de reprendre la parole :
- Makimura ! Tu as nos dépositions et il se fait très tard. Je pense que notre rôle s’arrête ici, alors… si tu n’as plus besoin de nous…
- Oui, vous pouvez y aller ! Et pour la récompense, vous… ?
- On passera la récupérer demain dans la journée, je pense. Mais je t’avoue que là, je n’ai qu’une envie, c’est de dormir !
- Je comprends, répondit la brune avec un sourire. En tout cas, merci pour votre aide, à tous les deux ! Rock, tu…

L’assassin s’était déjà éloigné vers la porte, mais il se tourna vers elle et ajouta :
- Comme d’habitude ! Tu me contactes si jamais tu as besoin de moi ou de Tenkeï !
- Entendu. Dahlia, si jamais tu restes dans le coin et que tu cherches du travail… proposa t’elle en se tournant vers la partenaire de Rock.
- Je t’attends dehors, Dahlia ! Annonça l’épéiste dans un nouveau bâillement afin de laisser les deux femmes régler leurs affaires.
D’un pas légèrement traînant, l’assassin sortit dans la rue et s’adossa au mur de la caserne. Il constata avec étonnement que l’aube approchait déjà et ne fut pas étonné d’être aussi fatigué. Comme prévu, la nuit avait été longue. Mais l’affaire était bouclée. Dossier classé !



Dernière édition par Jason Rokuro le Mer 23 Nov - 1:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mercenaire dans le sang   Mer 23 Nov - 1:48





   
feat. Jason & Dahlia
Mercenaire dans le sang




Rock partageait le même avis que Makimura et moi, il n’y avait pas d’autre alternative pour la jeune femme. Sans grande surprise, ses crimes allaient la condamner. Après que son interrogatoire soit terminé, il nous avait été demandé un rapport complet de notre enquête. L’étape des dépositions dura un certain nombre de temps et à présent, la fatigue commençait réellement à se faire sentir. Le brun ne se cacha pas pour le montrer, baillant pendant quelques secondes avant de reprendre la parole.

Je l’écoutai échanger avec la capitaine, n’ayant rien de spécial à ajouter. Mes yeux me piquaient et menaçaient de se fermer à n’importe quel moment. Je hochai la tête en souriant à la brune alors qu’elle nous remerciait. La capitaine s’adressa ensuite à moi et me fit comprendre que du travail m’attendait si j’étais intéressée, ma réponse ne se fit pas attendre.

« Voilà une bonne raison de rester sur Kansei. » Lui répondis-je en souriant.

« Ravie d’entendre que ça t’intéresse. » Ajouta la brune.

Je lui expliquai que je comptais rester à l’auberge d’Hotaku où j’avais déjà louer une chambre et la quittait pour rejoindre le brun à l’extérieur. Arrivée dehors, je me rendis compte que l’aube se levait déjà, ce qui expliquait notre fatigue. Je retrouvais mon partenaire adosser au mur de la caserne et me tournai vers lui.

« Bon, il est temps de mettre le petit au lit. » Lui lançai-je d’un ton moqueur laissant paraître malgré moi ma fatigue.

« Tu n'oublieras pas de me border. » Répondit-il avec un sourire narquois avant de bailler une nouvelle fois.

« Ben, voyons. » Rétorquais-je amusée.

Sur ces mots, nous nous mettions en route vers l’auberge d’Hotaku, avec une seule et même envie, dormir. Cette journée avait été riche en rebondissements, et même si les évènements avaient été tragiques, c’était la première fois depuis mon arrivée ici que j’avais presque eu l’impression, de ne pas avoir quitté mon monde, en dehors de quelques détails.


Spoiler:
 
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Mercenaire dans le sang   

Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire dans le sang
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Baignade dans le sang
» Une histoire tracée dans le sang à la pointe d'une épée...
» Dans le sang et les larmes [Hunters + Aria Hinoi] [11-12/03/42]
» [-18] Dans le sang d’un pacte
» Contrat et engagement dans le campement des vampires (PV Lorenz )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.