Partagez | .
Retrouvailles sous un ciel de feu
Messages : 2330
Yens : 1208
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles sous un ciel de feu   Jeu 8 Déc - 22:45




Retrouvailles sous un ciel de feu



feat.Natsume et Mako :3



Calculs chiants pour ceux que ça intéresse:
 
La rouquine hocha patiemment la tête à l'énonciation des propos de la conductrice. C'était impressionnant, cette enfant était incroyablement intelligente ! Aki ne voyait absolument pas comment avec une simple observation des étoiles et autant de calcul elle avait pus sortir une donnée aussi précise mais … ce qui importait après tout, c'était que celle ci existe, et que la probabilité que Saori se trouve à cet endroit soit si grande. L'archère se souvenait très bien de cette jeune fille avec laquelle elle ne partageait pas seulement une couleur de cheveux mais aussi une profonde affection pour les animaux et une douceur à toute épreuve, elle était de loin la plus maternelle du petit groupe, et ce serait sans doute d'autant plus difficile pour elle de revoir la mort de ses amies. Quoique … si les deux se souvenaient de sa mort à elle, c'était sans doute qu'elle était morte la première, ce qui d'un côté était affreusement cruel et de l'autre plutôt rassurant. Elle se souviendrait de sa mort, mais pas de celles de ceux qu'elle aimait.

Natsume confia ne pas pouvoir les accompagner, ceci dit, le trajet était quasiment direct et la jeune femme fronça légèrement les sourcils. Certes il devait retrouver Harall, mais peut être que la recherche ne serait pas longue, auquel cas, que lui coûtait il au final de passer un peu plus de temps en leur compagnie ? Ce n'était pas comme si c'était un grand détour que demandait la génie du groupe, ce que s'empressa de dire l'amie des animaux en se saisissant de la carte que tendait celle ci.

Si tu me permet, Natsume, je pense que tu peux te permettre de les accompagner jusqu'aux grands lacs. Si tu t'y rendais tout de suite tu en aurais pour approximativement 2000 km, soit approximativement 90h de trajet en caravane, ou alors 100 heures environ à pied. Bref entre 13 et 15 jours de voyage. Si tu fait un détour par les lacs ce sera 1000km pour y aller, puis environ 800 km pour en repartir. Pour écourter mes explications, tu mettras entre 13 et 15 jours également avec ce détour, peut être plus si vous vous arrêtez, mais ça ne changera pas grand chose. Je comprends ton empressement de retrouver ton amie … Harall, c'est ça ? Mais ton aide ne pourrait être que profitable à ces jeunes filles, et je pense que toi même n'as pas vraiment envie de les quitter. Selon mes calculs loin d'être aussi savants que ceux de Mako et sans doute sujets à beaucoup plus d'erreurs, tu pourrait le faire sans soucis.

Après quoi, la Druidesse rendit sa carte à la jeune fille qui était bien plus douée en calcul qu'elle, c'était certain. Il n'y avait pas à douter qu'il y avait de grandes imprécisions dans les déductions de la chasseuse, et que la moitié ne tenait pas vraiment la route, car seul parlait, au final, son expérience des voyages. Juste après que le garçon à l'écharpe soit sortis pour prendre l'air, elle reprit également sa place assise pour sortir une petite bourse de sa besace, qu'elle avait récupéré dans un recoin de la boutique, avec la promesse intérieure de la rendre à Tanith après son travail à l'hôpital.

Soit. Je suis prête à vous aider pour louer un petit attelage le temps du voyage. J'espère que vous ne protesterez pas. Mako tu as toujours des problèmes de narcolepsie, et vous n'avez pas récupéré votre … engin, je doute que vous soyez vraiment habituées à marcher, et un cheval pour chacune sera dur à vous procurer. Ce serait la solution la plus intelligente pour vous toutes (et tous si Natsume souhaite se joindre à vous au final).

Elle poussa de nouveau un long soupir. En réalité ils allaient lui manquer. Cela faisait quoi, trois ou quatre jours ? C'était suffisant pour que l'élue du phénix s'attache un peu plus que pour des rencontres rapides, surtout qu'elle connaissait trois des quatre personnes avec qui elle avait passé tout ce temps. Plus elle y réfléchissait, plus c'était certains, elle s'était prise d'affection pour les trois adolescents et pour le caractère bien trempé de la femme-renard. Mais comme tous les élus de Kosaten, ils devaient à présent partir tracer leur propre chemin, et surtout retrouver Saori.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles sous un ciel de feu   Ven 9 Déc - 10:16



Retrouvailles sous un ciel de feu
feat. Natsume Naegi et Aki Nishiie



Miho "Minzu" Nishizumi
A coté d'Aki

Reizei Mako
Au centre de la pièce, comateuse

Alycea Kitasu
Dans la pièce



Planification

Ce fut dans un premier temps l'androgyne qui pris la parole, commençant par s'inquiéter des actes de la jeune hypoglycémique, qui a vrai dire commençait à s'endormir. Certes, elle avait ses défauts, et dans tous les cas elle aurait effectuée cela pour aider ses amies, mais... Il était vrai qu'elle aurait put rassurer Natsume sur le sujet, en le prévenant à l'avance... Mais bon, ce qui était fait appartenait au passé, et après quelques heures de sommeil, elle serait de nouveau dans son état normal, c'est à dire seulement à moitié endormie...

Et puis, il expliqua que... Qu'il aimerait beaucoup accompagner le groupe, qu'il le souhaitait, à cause des liens très forts qu'il avait tissé avec la Reizei (ce qui était déjà une très très grande partie de cette volonté, le reste étant probablement la volonté d'aider ces personnes qui s'apparentaient à être ses amies), mais malheureusement... Il avait des obligations. Cela faisait après tout bien plus d'un mois qu'Harall veillait seule dans la pleine, armée de la MG34 de Mako pour sa défense... Certes, elle avait parfois un comportement beaucoup plus mur que celui de l'androgyne, se comportant parfois comme une sorte de mère adoptive dans le bas monde qu'est Kosaten, mais... Elle était assez petite, et par conséquent plutôt vulnérable... Tout pouvait malheureusement mal tourner...  C'était donc logique qu'il s'inquiète pour l'autre femme de sa vie...

Toutefois, faisant plusieurs calculs de tête, ce fut la druidesse qui lui répondit, lui expliquant donc que le détour était tout simplement minime. Certes, c'était vrai, il y avait un détour, mais... Tout portait à croire que d'accompagner ces personnes serait un détour acceptable... Seulement, habituée aux histoires sans queue ni tête, ayant parfois dût s'occuper de plusieurs point, la jeune femme au chapeau, qui s'était montrée un peu discrète jusqu'à maintenant, pris la parole, énonçant un point important assez important :

J'veux pas paraître paumée... J'ai certes pas tout compris... Rien en fait, mais... Si Saori, si j'bien compris, elle est réapparue... C'était presque en même temps qu'Mako et Minzu, non ? Autrement dit... Elle a surement bougée. Certes, on a une piste, mais ça risque d'être un peu plus compliqué que d'simplement y aller, l'prendre en bagage et r'venir. Et... C'est qui Natsume ? Lui ? Machin ?


Et oui, malgré toutes les discussions, tout ce qui avait été dit... La jeune femme n'avait toujours pas apprit le nom de l'androgyne... Du coup, elle l'avait appelé par différent nom "Toi", "Machin", "Lui"... Bref, c'était un peu choquée qu'elle regardait la scène, mais ayant tout de même mentionné un point... Crucial, qui fit faire une mine un peu déconfite à Minzu... Mais qui bien vite se reprit. Certes, ce n'était pas la position temps réel de la jeune fille, mais elles pourraient suivre ses traces, tant la jeune fille n'était pas spécialement une personne très... Discrète... Ses cheveux roux et son caractère assez bruyant se voyait tout de même de très loin, ce qui pour une fois était une chance.

Bref, après avoir malheureusement démoralisé un peu l'expédition qui s'organisait, après que Natsume soit sorti quelques instants pour reprendre ses esprits, chose que la Kitasu pouvait comprendre, Aki prouva encore une fois sa générosité, en tendant une bourse, et en expliquant les raisons de ce don... Un attelage pour aller jusqu'aux territoires neutres... En fait, elles n'auraient pas l'occasion de protester, vu comment la druidesse semblait tenir à cette bonne action... Néanmoins, Alycea se permit tout de même d'éclaircir un point :

J'ai une jument d'mon coté, c'est avec elle que Minzu et moi on est venue. C'pas forcément la plus rapide, mais elle est endurante et forte. Ce sera toujours ça de moins à couvrir, si on s'y résout.


Néanmoins, Alycea n'était pas la plus grande des organisatrices, bien au contraire... Ce n'était pas elle le cerveau dans cette histoire, était un peu trop impulsive, parfois même sanguine, pour être véritablement une stratège... Elle se fiait malheureusement trop à son instinct, qui certes, était tout de même une arme puissante, mais qui lui jouait parfois de bien mauvais tours... C'était à la charge de la Nishizumi donc de réfléchir sur le sujet... Et après quelques secondes à cogiter, elle prit la parole :

Nous ne sommes pas sûres au final du temps que cela prendra... Ni même du nombre de lieux que nous devrons explorer pour la retrouver... Et comme Natsume doit retourner à la plaine... Il ne pourra nous accompagner que jusqu'aux lacs, pour ensuite que ne nous séparerions...


Toutefois, la jeune fille tourna son regard vers son amie, endormie, et vers l'androgyne, avant de reprendre posément, sur une décision des plus importantes...

De plus... Il vaudrait mieux que Mako reste avec Natsume... Je ne sais à vrai dire pas vraiment très bien cuisiner, et... Mako a besoin de quelqu'un qui puisse veiller sur son alimentation, à cause de son hypoglycémie... Cela semble être le cas avec toi, Natsume... Cela serait prendre des risques que j'aimerais éviter.


La jeune fille soupira un peu, affichant sur son visage un air tout de même triste... C'était un peu à contrecœur qu'elle prenait cette décision, qu'elle devait s'éloigner de son amie alors qu'elles venaient juste de se retrouver... Mais bon, elle devait faire ce choix... Pour la santé fragile de son amie, mais aussi pour son coeur... Après tout, elle avait un lien si puissant, si fort avec l'androgyne, que cela ferait se morfondre sur l'état de son amant... Bref, des inséparables.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1131
Yens : 590
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 117
Nombre de topic terminé: 50
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Retrouvailles sous un ciel de feu   Ven 9 Déc - 19:35








Retrouvailles sous un ciel de feu

feat Aki Nishiie, Mako Reizei, Miho Nishizumi & Alycea Kitasu

Les explications d'Aki avaient eu la capacité de chambouler le crâne de Natsume. A part une logique situationnelle, ce dernier n'était pas très malin et s'arrêtant aux additions et soustractions quand il s'agissait de maths. Il n'était jamais allé à l'école et ne disposait que des bases. Les explications d'Aki aussi basiques étaient elles, chamboulèrent encore plus l'adolescent qui fixa la Nishiie d'un air incrédule, laissant place à un long silence gênant, que ce soit pour lui, qui ne pigeait rien ou pour la druidesse qui n'était pas comprise.

Je... J'ai rien compris désolé... Moi et les maths...

Le silence fût également rompu par Alycea qui rajouta une couche de gêne, expliquant que Saori ne se trouvait plus forcément aux Grands Lacs et que de plus, elle ne connaissait toujours pas le nom de Natsume. Celui-ci acquiesça lorsqu'elle demanda qui il était. Ensuite, Aki offrit une bourse pour louer une monture. Cependant, la Kitasu avait déjà un cheval, endurant qui plus est. Mais tout ça ne répondait toujours pas à la question de comment s'organiser.

De la bouche de Miho fût donc décidé que Natsume accompagnerait le petit groupe jusqu'aux lacs avant de retourner à la Plaine. C'est après avoir dit cela que l'adolescent sortit prendre l'air. Au bout d'à peine quelques minutes, il redescendit, entendant la proposition de la Nishizumi. Ne sachant pas cuisiner, elle ne pouvait pas gérer l'hypoglycémie de Mako et elle décida de la laisser aux soins du garçon à l'écharpe. Ce qui eut pour effet de créer un immense sourire sur son visage.

Je m'occuperai bien d'elle ! Je vais m'entraîner ! Apprendre à cuisiner pleins de trucs ! Tellement que quand tu la reverras, elle aura jamais été en aussi bonne santé !

Le retour de la bonne humeur du garçon à l'écharpe fût rapidement suivi d'un événement étrange, Erimaki tremblait légèrement. Alors que Natsume affichait un air surpris, un son jailli du tissu. Une voix, une voix très reconnaissable.

Rah... Ca marche comment ce truc ? Vous m'entendez ? Un, deux, un, deux ! Mic test ! Mic test !

Harall ?! Encore ?! Mais comment tu fais ça à la fin ?!

J'en ai aucune idée je t'ai dit ! Dis ! Y a des gens à côté ? Il peuvent m'entendre ?

Euh, oui, y a Mako qui dort, Miho, Aki et Alycea...

Héhé, t'es en bonne compagnie à ce que je vois. Comment se passe la récupération de souvenirs ?

Mako a tout récupéré et Miho, qui était amnésique aussi.

Cool ! Vous rentrez bientôt alors ! 'Tain c'est crevant ce truc... Oui bon ! Eh les filles ! Pour les deux qui me connaissent pas, je suis un peu la maman de Natsume ! Z'avez intérêt à en prendre soin ! Merde, ça va coupbzzzzzzz, je vous recontacte plus tabzzzzzzzz-

Je suis pas fou hein ?! Vous l'avez entendue hein ?! Elle est pas dans mon écharpe !



Dernière édition par Natsume Naegi le Sam 10 Déc - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1208
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles sous un ciel de feu   Ven 9 Déc - 20:30




Retrouvailles sous un ciel de feu



feat.Natsume et Mako :3



Tout le monde semblait réfléchir à comment aller s'organiser le prochain départ des élus et leur compagne à la queue de renard qui intriguait tellement Aki. Les mages natifs existaient en Kosaten, mais elle n'avait jamais entendus parler de personne pouvant se transformer en animaux, et qui de plus perdaient le contrôle de ces métamorphoses, hormis, encore une fois, les légendes étranges qui couraient un peu partout sur des créatures renardes qui prendraient l'apparence d'humain. Mais cela n'existait pas, pas vrai ? A vrai dire, la Nishiie n'était qu'à moitié absorbée par la conversation, alors qu'un autre sujet la préoccupait, et ne cessait pas de la préoccuper depuis que Mako avait retrouvé ses souvenirs. Leur mort. Elles étaient mortes par la main de Zayro Jinn, cela ne faisait aucun doute et c'était tristement anodin. Mais le fait qu'elles soient décédés étaient bien le plus petit mystère, risible face à celui de leur résurrection. Pourquoi et comment avaient elles regagné le monde des vivants ? Aucun de leurs souvenirs ne témoignaient d'un passage dans un quelconque au delà ! Il fallait dire que pendant quelques jours, jusqu'à ce que Miho retrouve à son tour la mémoire, la Druidesse avait caressé l'espoir de voir dans leur souvenir ce qui les attendaient de l'autre côté, de voir enfin Gaea, peut être ? Mais les règles de ce monde étaient complètement différentes de celles qui régissaient le sien, et si elle avait pus voir quelque chose, cela aurait été sans doute bien différent de la figure maternelle et tendre qu'elle souhaitait regarder. Au final il n'y avait rien. Ni dieus ni démons, ni enfer, ni paradis, ni même le vide ou la plénitude. Rien. Un espace qui ne durait que le temps d'un soupir, jusqu'à ce que les fragments repartent sur la réapparition en Kosaten.

Ce n'était pas la première fois que des élus rejoignaient le monde réservés à ceux qui avaient un cœur qui bat alors qu'ils étaient censés avoir perdus le leur pour toujours. Lorsqu'elle était arrivée en Kosaten, l'archère avait croisé le colosse de Fuyu, puis, quelques temps après, elle avait entendus courir la rumeur de sa mort. Suite à quoi, elle avait rencontré Kid Jinn dans une auberge, et les propos de ce dernier restait mystérieux. Il était reparus à la place de ce maléfique dragon. Mais pourtant, un peu plus tard, c'était de nouveau lui qui avait fait du mal à Kachou, puis qui l'avait tuée. Et Kid Jinn était toujours en vie. Cela ne tenait pas debout. Voilà maintenant que les Angler revenaient à la vie également, alors que ni Fumiko ni Kachou n'avait donné le moindre signe depuis leur décès. C'était désespérant de noirceur, et pourtant cela semblait être une lueur qui essayait timidement d'éclairer le mystère des élus et des raisons qui les avaient amenés ici. Elle finit par réagir à la remarque d'Alycea en s'extirpant de ses intenses réflexions.

Un cheval c'est bien, mais ta jument ne sera pas capable de tenir le poids de quatre personnes, et vous serez au final plus lent. Elle n'aura qu'à marcher à côté de l'attelage, ça la reposera, je pense.

Finalement une solution semblait commencer à se dessiner, même si elle était loin de celle que l'élue du phénix avait envisagé au premier abord. Tout le monde voyagerait ensemble jusqu'aux grands lacs, puis le groupe se diviserait en deux. D'un côté Miho et Alycea partiraient chercher Saori, la première morte en date, qui avait, comme l'avait très justement fait remarquer la femme renard, sans doute choisis un autre endroit pour se rendre que le lieu précis où elle était apparus, et de l'autre côté Natsume et Mako, qui rejoindraient la maison du gardien des plaines où l'attendait son travail, ses gyozas, et cette dénommée Harall.

Brusquement, une voix résonna dans la pièce. Une voix féminine, pleine de … malice ? C'était sans doute le mot. Une voix qui, même si elle n'appartenait pas clairement à la même personne, faisait clairement penser au garçon à l'écharpe dans sa façon de s'exprimer si désinvolte. A l'exclamation du Minshujin, on put deviner qu'il s'agissait justement de cette personne qu'il devait rejoindre, Harall. La Seikajin ouvrit de grands yeux surpris et secoua la tête à la question du cuisinier hors pairs.

Je l'ai entendue comme toi, mais ça ne semblait provenir de nulle part. Pas de ton écharpe en tout cas ! Elle as des pouvoirs magiques ton amie pour faire des trucs pareils ? Je devrais m'inquiéter que quelque chose explose dans la pièce ou … ?

Elle rigola légèrement, mais malgré tout s'assura rapidement avec son Fluide qu'aucun danger n'avait accompagné la voix. Elle fut bien vite rassurée de constater que la cave était toujours aussi sécurisée qu'auparavant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles sous un ciel de feu   Sam 10 Déc - 17:38



Retrouvailles sous un ciel de feu
feat. Natsume Naegi et Aki Nishiie



Miho "Minzu" Nishizumi
A coté d'Aki

Reizei Mako
Endormie

Alycea Kitasu
Dans la pièce



Appel Echarpatique

Les discussions avançaient de bon train. En quelques minutes, grâce au dévouement de celle qui maintenant avait trouvé le royaume des songes, les jeunes filles et l'androgynes avaient trouvées un plan, des objectifs, un moyen d'action et bien d'autres choses encore. Les derniers préparatifs à acheter étaient des provisions, un moyen de locomotion et quelques petites choses pour les imprévus. Bref, il fallait maintenant définir la manière dont le voyage allait s'agencer. Les quatre devaient aller jusqu'à Minshu, pour se séparer ensuite, pour ensuite retourner à Chikai, afin de rendre la mémoire à celle qui serait amnésique dans le groupe, tout en prévenant l'androgyne et celle qui resterait derrière des bonnes nouvelles, pour ensuite partir à la recherche du point le plus complexe... Ce qu'était devenu l'Isuzu et l'Akiyama...

En effet, si la Reizei avait put calculer quand la rousse de l'équipe était décédée, elle n'avait pas ces informations pour les deux dernières personnes du quintuor... Elle ne savait même pas déjà si les jeunes filles avaient réussie à s'en sortir, mais malheureusement, ayant une démonstration suffisamment spectaculaire du bourreau qu'elles avaient rencontrées... Il était peu probable qu'elles aient put en réchapper...

Mais la réalité défiait souvent toutes les logiques, et le fait que déjà les jeunes filles aient put revenir à la vie défiait toutes les croyances et tout ce qu'avait put affirmer les scientifiques des deux derniers millénaires, la réincarnation étant du domaine religieux... Qu'est-ce qu'il y avait après la mort ? La réponse sur Kosaten était toute trouvée : La vie. Elle recommençait, à nouveau, parfois dans un même corps, parfois sans séquelles... Il était facile de s'inventer un nombre conséquent d'hypothèse vu la fantaisie qui dictait ce monde coloré et si sombre... Et pour les vérifier... Nan, personne ne souhaitait les vérifier, tant déjà elles pouvaient s'estimer chanceuses...

En tout cas, le grand sourrire qu'afficha l'androgyne en entendant qu'il devrait s'occuper de sa bien-aimée réchauffais l'atmosphère, à tel point que la Nishizumi se complut dans un sourire à son tour, avant de dire, presque rêveuse :

Je suis sûre qu'avec toi, elle se portera bien. Et j'espère que lorsque nous nous retrouverons, lorsque tout ça sera terminé, on pourra fêter ça autour d'un bon repas !


L'idée était bonne, et assez motivante... L'idée que la situation aurait retrouvée une stabilité, une tranquillité, et que toutes les personnes qu'ils appréciaient soit réunies au même endroit, pour un moment de partage et de convivialité des plus improbables dans ce monde... Mais ce n'était qu'un rêve, une lointaine proposition, qui peut-être pourrait se réaliser... Mais elles n'en étaient pas là, pas du tout, et la priorité était de s'organiser... Toutefois, ce fut encore une fois l'androgyne qui réussit à surprendre tout le monde, via son étrange écharpe !

En effet, une voix sortie d'elle, d'une manière des plus surprenantes à vrai dire. Si la Nishizumi était un tout petit peu surprise, connaissant tout de même le principe des téléphones portable, le fait que l'écharpe de son ami puisse servir ainsi avait eu l'effet de la surprendre un peu... Contrairement aux des rousses, qui elles étaient beaucoup plus surprises, se doutant certes de la magie qui était à l'origine de cela, mais pas vraiment du lien que pouvait avoir Erimaki et la nommée Harall... Ainsi donc elle pouvait communiquer, et tout le monde pouvait l'entendre... Et ce fut, après Aki, Alycea qui prit la parole :

J'l'ai bien entendue aussi. Ainsi donc, t'as ta mère qui, en permanence peut te joindre en parlant via ton écharpe ?! Bonjour l'intimité, j'veux pas savoir si elle a un visuel en permanence sur toi... Sans vouloir t'mettre mal à l'aise.


Mais passons. Après un soupir, ce fut la Nishizumi qui, ayant regarder un instant toutes les personnes de la pièce, afficha un sourire pour continuer, sur ce qui devait être fait, et ce qui serait fait :

Nous savons comment nous diriger du coup. Je vais me renseigner pour essayer d'obtenir un petit attelage, et voir si nous pourrions le rendre à Minshu... Il faudra quelques provisions, pour tenir le voyage, et... Une carte ! Je... je crois ?


Il y avait toujours cette petite hésitation dans sa voix, qui se faisait ressentir... Et qu'elle ne pouvait pas toujours contenir. Après tout, elle n'était pas une experte dans l'organisation de tels voyages, ce qui était déjà plus le cas de la Kitasu, plus habituée à ce genre d'histoire, qui était sur les routes depuis bien plus longtemps... Par ailleurs, cette dernière souleva son chapeau, le gardant un instant en mains, pour secouer un peu la tête. Il était vrai qu'elle ne l'avait jamais retirée devant quelqu'un, mais bon, depuis qu'une queue avait été responsable d'une situation bien complexe... Elle pouvait se le permettre, montrant à ses interlocuteurs deux oreilles proéminentes sur le sommet de sa tête, à la manière, comme souvent d'un renard. Qu'est-ce qu'elle espérait obtenir en faisant ça ?  Souhaitait-elle juste pouvoir bouger un peu ses oreilles très particulières qui étaient engourdies à force d'êtres cachées ? Elle même n'en avait pas vraiment l'idée, et bien vite, remit son chapeau, affichant un sourire, pour ensuite faire un pas en avant et annoncer :

Du coup, on sait c'qu'on doit faire. On part quand ? Demain ? Après demain ? J'pense que déjà ce soir c'trop tôt. Après tout, même si on voyage pénard, vaudrait mieux qu'elle soit plutôt reposée.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1131
Yens : 590
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 117
Nombre de topic terminé: 50
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Retrouvailles sous un ciel de feu   Sam 10 Déc - 22:10








Retrouvailles sous un ciel de feu

feat Aki Nishiie, Mako Reizei, Miho Nishizumi & Alycea Kitasu

La nouvelle qu'Harall puisse contacter Natsume à tout moment avait des retours très mitigés. Dans un sens c'était positif vu que cela permettait un contact très éloigné, même visiblement très temporaire. Dans l'autre, cela pouvait s'avérer assez intrusif, aussi fallait-il que l'adolescent donne des horaires à la miniature pour éviter une intervention surprise au mauvais moment. En tout cas, tout le monde dans la pièce avait entendu l'appel, sauf Mako qui, bien sûr, dormait. Le garçon à l'écharpe n'était pas fou et c'était une très bonne nouvelle.

Héhé... Va falloir que je la brief pour éviter qu'elle me dérange sans faire exprès...

L'atmosphère revenue à la normale, il était temps de s'organiser. Miho semblait vouloir s'y coller mais elle était très incertaine, voire perdue. Elle fût heureusement rattrapée par Alycea. Elle pensait partir tôt, très tôt, le lendemain ou le surlendemain. Elle envisageait même de partir dans la journée. Natsume, lui, serait bien resté à Chikai quelques jours de plus. Il appréciait beaucoup cette ville et était déçu de n'avoir pu en profiter qu'à moitié lors de son second passage.

Moi je dirais dans trois ou quatre jours. Déjà, j'aime bien Chikai, j'ai pas envie de partir trop tôt et ensuite, ça pourra nous permettre de s'habituer à être en présence les uns des autres. Le voyage jusqu'à Minshu sera long si vous voulez mon avis. Mieux vaut apprendre à être ensemble avant de partir.

En effet, Miho n'était pas du tout habituée à voyager avec Natsume. Ce dernier et Mako ne connaissaient pas Alycea, ce qui était réciproque. Voyager en groupe de 4 demandait d'être à l'aise avec tous les membres de la formation. De plus, les deux adolescentes venant de retrouver la mémoire, elles devaient s'y raccommoder et s'y réhabituer. Dans tous les cas, rester dans une cave pour discuter de tout ça n'était pas vraiment le plus confortable. Aussi, l'air de la fontaine avait fait beaucoup de bien à l'adolescent. Il adressa un grand sourire à tout le monde.

Ca vous dit qu'on refasse une balade dans Chikai quand Mako sera assez reposée ? Ce soir, c'est moi qui cuisine !

Pour les coupains:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1208
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles sous un ciel de feu   Dim 11 Déc - 1:12




Retrouvailles sous un ciel de feu



feat.Natsume et Mako :3



La discussion se portait sur des sujets désormais légèrement moins lourds. Natsume allait pouvoir s'occuper de celle qu'il aimait, et personne ne voyagerait seul. Il ne restait plus au final qu'à organiser le départ. Bien vite, Miho positiva avec une bonne humeur à toute épreuve, ce qui fit sourire la rouquine. Il était vrai que ce petit équipage avait toujours eu l'habitude d'être souriant, même après les pires évènements, preuve en avait été à l'époque le retour à Chikai dan le Panzer. Il y eut un rebondissement dans la personne de Harall qui s'exprima à travers l'écharpe, donnant à Alycea une occasion de se moquer gentiment du garçon à l'écharpe, ce a quoi celui ci répondit sur le même ton. En effet, il valait mieux que la prétendue mère de ce jeune garçon ne le surprenne pas dans un moment trop gênant, autrement … autrement pas grand chose en réalité, mais c'était à éviter. La Druidesse hocha la tête face aux prises de décision de l'ancienne Minzu. Pour ce qui était de l'attelage, il y en avait des tas dans la ville, et pour les cartes il en allait de même. Si, comme le suggérait Natsume en opposition à Alycea, ils restaient encore quelques jours, ils auraient absolument tout le temps nécessaire pour se faire.

Elle sourit à la proposition du Minshujin. Pour avoir déjà goûté à ses gyozas elle savait qu'ils étaient délicieux même si elle avait crus comprendre que c'était la seule chose qu'il savait cuisiner en réalité. Tout cela donnait l'impression, en effet, que la vie reprenait un cours normal, et que malgré la mort des deux jeunes filles et de leurs amies, il y avait toujours de l'espoir au bout du tunnel, en présence de personnages aussi joyeux, et finalement, c'était sans doute les gens comme ça qui donnaient du sens au monde, qui donnaient une raison de continuer à y croire. Ils firent la balade dans Chikai qui était prévus, en profitant pour acheter la carte qu'il fallait et trouver un attelage convenable.

Le soir, comme il l'avait promis, l'adolescent prépara sa spécialité, et les jours suivants se passèrent dans une fort bonne humeur, alors que tout un chacun tentait d'oublier la dure réalité, tentait d'oublier la mort, la séparation, la peur, la pluie, les grands éclairs, les caravanes, Fuyu, les autres, les guerres, Zayro, la souffrance, le lendemain, les voyages sans fin. Lorsque le dernier jour arriva, lorsque le soleil éclaira le dernier pavé de Chikai que l'attelage verrait, quand le brinquebalement des roues au loin finit par être étouffé par le ronronnement de la vie, quand Aki dû revenir à la réalité, elle sentit comme un léger déchirement. Avoir des amis … C'était quelque chose qui lui manquait. Qui lui manquait affreusement. L'amour ne satisfaisait qu'une partie de son être, pas assez.

Elle poussa un long soupir avant de reprendre sa marche en direction de la boutique, là elle entra, seule de nouveau, contempla quelques secondes le visage sérieux et concentré de celui qu'elle aimait, sourit à nouveau, s'approcha de lui et serra son épaule de sa main, l'espace d'une fraction de seconde, avant de passer en bas pour préparer quelques cataplasmes. Elle en profita pour achever de nettoyer le cercle de rituel, et les quelques tasses d'infusion qu'elle avait laissé là, de nouveau seule dans la cave, elle resta quelques secondes à fixer le vide alors que Mune et Mizu s'étaient assis dans un coin. Ils lui manquaient déjà. Une semaine qu'ils avaient passé ensemble, et certains diraient que c'était rien. Une semaine pourtant, qui s'ajoutait aux moment qu'elle avait déjà partagés précédemment avec ces jeunes gens, une semaine où elle avait pus oublier, comme une faille dans la réalité, que la guerre approchait, qu'il fallait s'entraîner, qu'ils allaient se séparer, et que la place en Kosaten n'était pas propice à l'amitié.

Pourtant, tout ce qu'elle espérait au final, c'était de pouvoir, eux aussi, les revoir. Ils étaient un peu d'air frais dans ce monde par trop sérieux, malgré tout ce qui leur était arrivé, un peu d'espoir de pouvoir rire à nouveau, sans se soucier du reste. Finalement, en sept jours, ils étaient un peu devenus ses amis, eux aussi.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles sous un ciel de feu   

Revenir en haut Aller en bas
Retrouvailles sous un ciel de feu
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Sous un ciel de guerre, le métal chante toujours juste. [Aurah-Fini]
» ô nuit belle nuiiit sous un ciel, d'Italiiie ♥
» Sous un ciel lourd comme une meringue [sp Xerxes]
» Retrouvailles sous le soleil (priape)
» Sous le beau ciel d'été (Pv Nuage de Fée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.