Partagez | .
50 nuances de blue
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: 50 nuances de blue   Ven 11 Nov - 16:55




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Haru était finalement de retour dans les grands lacs, après avoir traversé Minshu, puis les Territoires neutres, après avoir fait un nombre conséquent de rencontres, chacune différente l’une des autres… Le Dessinateur, outre la leçon de vie tirée des suites de sa défaite face à Glaugan, le lion noir qui accompagnait Zayro Jinn, en avait tiré une certaine expérience indéniable qui lui servirait sans aucun doute à l’avenir.

En outre, c’est en chemin qu’il avait eu connaissance de l’imminence de la guerre contre Fuyu, conflit auquel le garçon aux cheveux bleus ne souhaitait pas participer, puisque ce n’était pas son propre combat, mais celui, égoïste, d’un dirigeant ignorant de son peuple… C’est pourquoi Haru ne serait présent durant l’affrontement qu’en tant que spectateur, et éventuellement pour apporter une aide aux blessés : il n’irait pas se battre au nom de Manshe, mais ne pourrait pas non plus s’en défaire, du fait de ce maudit sceau.

La zone dans laquelle il se trouvait lui était extrêmement familière, et pour cause. En effet, c’était ici que Haru avait fait ses premiers à Kosaten, c’était ici qu’il avait tiré Aki de la boue dans laquelle elle s’était effondrée, c’était ici que la rousse lui avait révélé la terrible vérité que cachait l’existence de ce continent, c’était ici enfin qu’il s’était juré de tout faire pour pouvoir un jour quitter le joug des dieux et aider chacun à rentrer chez lui.

L’endroit n’avait guère changé : en même temps, ce n’est pas comme si Haru s’attendait à ce que cela ait eu lieu… Bien qu’il ne parvienne pas à retrouver l’exacte place où il avait foulé ce sol au tout début, le Marchombre pouvait en sentir la présence non loin d’ici. Il ne possédait pas de capacités sensorielles hors du commun pourtant. Mais cette part était ancrée en lui, et il ne pourrait s’en défaire qu’en même temps que l’autorité du Serpent… Ce qui, aux dires de certains élus, n’étaient certainement pas pour tout de suite…

Quoiqu’il en soit, cela faisait déjà un moment que le Minshujin marchait, évoluant dans cette parcelle bien connue au gré de sa mémoire et de ses envies. Mais il était temps de faire une halte, afin de reposer le corps comme l’esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Sam 12 Nov - 9:59


Marche monotone

C'était avec un sentiment de regret que j'avais laissé les deux filles à la capitale de Minshu. Elles étaient certes encore blessées, mais, à mon grand désespoir, je ne pouvais pas faire grand chose de plus pour elles.

Me voilà donc de nouveau seule, un sac de vivre sur le dos et ma protectrice à mes côtés. Comme à son habitude, la jeune tigresse se montre plutôt discrète, si bien que je sois obligée de jeter un coup d'œil de temps en temps pour m'assurer de sa présence.

Le voyage se déroule de façon monotone, puisque je n'ai personne avec qui converser. Un pas après l'autre, je continue d'avancer sous les fines gouttelettes déversées par le ciel. Cela doit être la saison des pluies à Minshu. J'ai eu le droit à un orage lors de mon arrivée sur les terres du serpents, et à cette averse lorsque je m'apprête à les quitter.

À quelques mètres devant moi se trouve une personne assise. Emportée par la joie de pouvoir mettre fin à mon ennui avec la rencontre d'une nouvelle personne, j'en oublie presque de me méfier.

Chose plutôt difficile allant à l'encontre de ma nature altruiste. Lors de ma rencontre précédente, je ne m'étais même pas posée de questions. J'avais vu des personnes qui avaient besoin d'aide, une aide vitale, et je m'étais portée à leur secours.

Mais là, la situation est différente. Le jeune homme face à moi n'a visiblement pas besoin d'être aidé. De plus, je ne connais rien de ses intentions. Je me fis donc violence pour garder tous mes sens en état d'alerte.

Euh... Bonjour.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Sam 12 Nov - 15:53




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Alors que Haru s’était confortablement installé par terre, dans la perspective de savourer une pause bien méritée, une jeune fille aux cheveux bleus apparut dans son champ de vision un peu plus loin. Elle était accompagnée d’un félin blanc, probablement un tigre, et semblait se diriger dans sa direction.

Du regard, le Dessinateur suivit leur route, détaillant au passage plus en détails l’apparence du duo. Pendant ce temps, le léger crachin offert par le ciel humidifiait les cheveux bleus du garçon. Clairement, il avait choisi le mauvais endroit pour s’arrêter, car aucun abri n’était présent dans les environs. En même temps, la zone des grands lacs n’était pas réputée pour ses immenses canyons ou son impressionnante densité végétale…

Haru était moins méfiant à l’égard de la nouvelle venue, que s’il s’était agi d’un homme. Non pas qu’il craignait moins le sexe féminin à celui opposé… Mais le Marchombre, à cause de son enfance difficile et de son renfermement, avait toujours été plus à l’aise en présence de demoiselles que de jeunes hommes de son âge. A Kosaten, il avait pu se faire de premiers vrais amis, mais son caractère était, par moments, restauré à son état initial.

La belle jeune fille salua prudemment le Minshujin, ce qui lui arracha un petit sourire. En effet, son interlocutrice ne semblait pas non plus très à son aise… Haru se leva respectueusement en s’inclinant légèrement.

« Bien le bonjour, belle demoiselle. Je suis Haru, pour vous servir. Y’a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous aider ? »


Tout en disant ces mots, l’épéiste au regard foudroyant gardait un œil sur le comportement de l’animal immaculé.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Dim 13 Nov - 16:35


L'initiative

Le jeune homme se lève et me tire la révérence. D'une voix posée, il me salue poliment et s'inquiète de savoir si j'ai besoin de son aide.

Non, merci, mais je n'ai besoin de rien. C'est juste que je vous ai vu assis, tout seul, ici et je n'ai pas pu m'empêcher de venir vous parler.

Je marque une pause guettant sa réaction. Haru semble être quelqu'un de bien élevé et respectueux envers les autres. Mais les apparences sont trompeuses, à ce qu'on dit.

Personnellement, je ne crois pas encore m'être trompée sur le caractère d'une personne. Oui, en général, la première image que je me fais de quelqu'un est la bonne. Si cela me vient d'un des dons des sept familles, je ne saurais dire laquelle.

Mais bon, mieux vaut rester prudente. Puisqu'il peut y avoir un début à tout.

J'aimerais alimenter la conversation, en découvrir un peu plus sur lui. Malheureusement, je ne sais pas quoi dire. J'ai peur d'être indiscrète en me lançant sur un sujet.

Regardant aux pieds du jeune homme, je remarque qu'il s'apprêtait à faire une pause pour déjeuner.

Excusez moi, je vous ai interrompu dans votre repas. Je peux partir si je vous dérange.

Après tout, n'importe quel prétexte est bon à prendre. Puisque je n'arrive pas à tenir la conversation, il est peut-être mieux de partir. Ou d'attendre que Haru prenne lui-même l'initiative.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 15 Nov - 22:46




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue La demoiselle indiqua qu’elle n’avait besoin de rien. De toute façon, c’était une manière polie pour Haru d’initier la conversation, il ne voyait en réalité pas ce qu’il aurait pu faire pour elle… Cette dernière ajouta d’ailleurs que le brin de causette ne lui était pas désagréable, bien au contraire. Si elle l’avait abordé, c’était bien dans le but de discuter un peu, pour rompre la monotonie du clapotis aquatique.

Plus elle parlait, plus le Dessinateur avait l’impression de se trouver face à une réplique féminine. La jeune fille était vraisemblablement timide et hésitante. Cela fit sourire intérieurement Haru une fois de plus. Bien entendu, tout ceci n’était qu’interne, le garçon n’allait pas se mettre à éclater de rire au nez de la nouvelle venue. D’une part, il passerait pour mal élevé si elle découvrait pourquoi ; d’autre part, la fille ne devinerait probablement pas la cause de cette hilarité…

Après quoi, elle s’excusa de stopper la restauration du Marchombre, précisant qu’elle pouvait s’éclipser si sa présence était gênante. Haru suivit son regard vers le sol, remarquant la présence de son pique-nique improvisé qui lui était sorti de l’esprit lorsque le Minshujin avait perçu la jeune femme. Il s’empressa de secouer la tête :

« Ne vous en faites pas, je n’avais à vrai dire même pas commencé… Si vous le souhaitez, vous pouvez vous poser également et vous sustenter, si tel est votre désir. Ne partez pas à cause de moi, cela me blesserait… »

Haru réfléchit à un moyen d’alimenter la discussion, pour ne pas finir sur cette note gênante. Lorsque ses yeux foudroyants se posèrent sur le tigre blanc, l’épéiste sut qu’il avait trouvé son sujet.

« Ce tigre… Il vous accompagne ? »

C’était la première fois que le garçon en voyait un de si près. De mémoire, il n’en avait observé que dans les recueils zoologiques d’Arnak…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Sam 19 Nov - 9:40


Source d'inquiétude

Le jeune homme à la chevelure à peine plus foncée que la mienne, au lieu d'appuyer mon désir de partir, m'invite à le rejoindre. Puis, comme je l'espérais, il trouve un sujet de conversation pour combler le vide.

Oui, cette tigresse m'accompagne, ne vous en fait pas elle n'est pas méchante. Elle s'appelle Arya.

Soudainement, je me rends compte de mon impolitesse.

Oh, excusez-moi, je ne me suis pas encore présentée. Mon nom est Amaya Kagami.

Désireuse d'oublier cette erreur au plus vite, j'enchaîne sur des banalités.

Et vous ? Vous voyagez seul au milieu de ces étendues d'eau ?

Je dois me freiner pour ne pas poser d'un seul coup tout le flot de question qui vient de se déverser en moi. À la place, je choisis de m'asseoir près de Haru et de déposer mon sac à côté.

Arya, quant à elle, reste calme, elle s'allonge non loin de nous, mais les mouvements incessant de sa queue trahissent son inquiétude.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Ven 25 Nov - 20:09




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya confirma ce que Haru soupçonnait, c’est-à-dire que le tigre blanc, qui était en fait une femelle, l’accompagnait et n’était en rien un ennemi. Ce qui semblait logique puisque la jeune fille ne semblait pas inquiète. Elle ajouta d’ailleurs que le nom de ce noble animal était Arya. Le Dessinateur en conclut donc que des liens forts avaient dû se former entre ces deux-là, puisqu’une bête sauvage de la trempe d’un tigre avait été apprivoisée et domestiquée.

Haru arrêta donc de se focaliser sur l’animal puisque ce n’était plus un danger potentiel. La demoiselle aux cheveux bleus s’appelait Amaya Kagami. Elle présenta ses excuses de ne pas avoir révélé cette information plus tôt, mais le Marchombre lui indiqua d’un signe négatif de la tête que ce n’était pas nécessaire. Il comprenait parfaitement la méfiance qu’elle pouvait avoir à l’égard d’un inconnu.

« Ne vous en faites pas. »

Et puis Amaya reprit la parole en demandant les raisons de la présence du Minshujin en ces lieux. Haru ne savait pas quoi répondre…

« A vrai dire, je n’ai pas de but précis…J’arpente Minshu pour en découvrir plus sur cette nation dont je ne suis pas originaire. Et en effet, je voyage seul. »


Pas besoin de s’étendre sur le statut d’élu. Après tout, pour certains, ceux-ci étaient mal perçus… Peut-être était-ce le cas de son interlocutrice, et l’orphelin n’avait pas envie de couper court à toute conversation à cause de cela…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 29 Nov - 20:25


Comédie ?

Haru ne me tient pas rigueur pour mon oublie, ce qui me soulage un peu, car je n'ai aucune envie de mal commencer cette conversation. Ensuite, il répond à ma question. J'apprends ainsi son désir de parcourir les terres de Minshu dont il n'est pas originaire.

Quelque chose dans sa réponse me choque. Les différentes pièces du puzzle commencent à s'assembler dans ma tête. Un étranger, seul, cherchant à découvrir Kosaten. Il y a de fortes chances pour que ce garçon ne soit pas quelqu'un d'ordinaire. Bien, alors je ne vais pas y aller par quatre-chemins.

Tu ne serais pas un élu de Minshu par hasard ?

La subtilité, ce n'est pas ma tasse de thé. Quand j'ai quelque chose à demander, je demande tout simplement.

Mais je commence à redouter sa réaction. Je ne le connais pas, comment va-t-il réagir si je l'ai percé à jour ? Va-t-il continuer comme si de rien n'était ? Ou au contraire se replier sur lui-même ?

La plus grande question reste quand même : participe-t-il à la guerre et me veut-il du mal ?

Je pense, au vu du si peu de temps que j'ai passés en sa présence, qu'il ne fera rien de tout ça, qu'il continuera de me parler avec courtoisie. Mais une part de moi ne peut s'empêcher de penser que tout ça n'était peut-être qu'une comédie.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Ven 2 Déc - 20:21




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Alors que Haru se demandait quelle serait la prochaine question de son interlocutrice à son égard, si toutefois il y en avait effectivement une suivante, celle-ci le prit totalement de court… En effet, bien que le Dessinateur ait simplement indiqué sa volonté de découvrir les terres de Minshu, la fille aux cheveux bleus azur l’interrogea directement sur son statut, demandant dès lors s’il était ou non un élu.

Haru demeurait coi de surprise durant quelques instants. Il n’avait pourtant pas eu l’impression que sa nouvelle condition était si répandue que cela… Pourtant, au vu du peu d’informations dont disposait l’autre, cela remit en cause ses croyances à ce sujet. Deux cas étaient donc possibles : la jeune fille était elle-même une élue ou bien elle était excellemment renseignée. Mais le Marchombre, par politesse, n’avança rien à ce propos, répondant simplement avec sincérité :

« En effet, je suis un élu de Minshu. »

Il n’avait pas besoin de s’étendre davantage. Haru se contenta d’observer la réaction qu’aurait Amaya en entendant la confirmation à son hypothèse. Le jeune épéiste avait appris qu’une guerre opposait Seika et Minshu à Fuyu. Dans ce cas, il ne pouvait qu’espérer que la demoiselle ne provienne pas de cette dernière… Toutefois, le fait qu’elle se trouve actuellement dans la République allait à l’encontre de cette idée.

Et puis finalement, la curiosité est plus forte que la courtoisie. Le Minshujin veut savoir la vérité.

« Et vous ? D’où venez-vous, si ma question ne vous paraît pas trop indiscrète ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Sam 3 Déc - 12:36


Échappatoire

En effet, je suis un élu de Minshu.

Je déglutis avec difficulté. Ma première impression ne m'avait donc pas trompée. Haru viens de me confirmer son statut, pourtant rien ne semble avoir changé chez lui. Mis à part la surprise évidente qui se lit sur son visage.

Toujours avec sa courtoisie, il continue la conversation, me demande à son tour d'où je viens. Je suis de plus en plus anxieuse. Il faut se méfier des gens calmes car ils sont imprévisibles. On peut facilement savoir ce que va faire quelqu'un qui montre ses émotions. Mais les intentions du jeune élu de Minshu restent un mystère.

Pour ne pas le contrarier, je décide de répondre à sa question, évitant le plus possible de mentionner ma nation.

Je suis moi aussi une élue, je reviens de Kansei. D'ailleurs, tu devrais peut-être te rendre là-bas pour t'y procurer une carte, ça peut toujours être utile si tu veux visiter Minshu.

J'essaye de masquer le plus possible mon angoisse, de combler le vide pour qu'il ne remarque rien. Mais la peur me paralyse.

Arya a dû le sentir, car elle commence elle aussi à s'agiter. Je ne compte pas me battre, mais si la situation se complique, je dois songer à une échappatoire.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Sam 3 Déc - 15:53




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya avoue à son tour être une élue, ce qui confirma à Haru que c’était bien de ce fait que la jeune fille s’était doutée du statut de son interlocuteur. Toutefois, le Dessinateur nota également qu’elle n’avait pas révélé la nation d’où elle venait, indiquant simplement qu’elle était récemment passée par Kansei, la capitale de Minshu. S’il était de nature très curieuse, le garçon au foulard était néanmoins suffisamment cordial pour ne pas insister sur ce genre de points, surtout lorsqu’il se trouvait en présence d’une demoiselle. Cependant, il garda en tête ce détail, car cela ne pouvait signifier que deux choses : la fille aux cheveux bleus n’était pas des plus réfléchies, mais le jeune homme n’y croyait pas tellement, ou bien elle venait d’une autre nation que lui, sans quoi il lui aurait été facile de le dire.

Par ailleurs, elle lui conseilla de se rendre à la cité-mère de la République afin de se procurer une carte, dans l’optique d’explorer Minshu, comme Haru l’avait initialement dit. Le Marchombre ne put s’empêcher de sourire en entendant cela : cette rencontre lui rappelait en effet son arrivée à Kosaten, quelques semaines, peut-être mois, plus tôt, en cette même zone. A l’époque, c’était Aki qui lui avait appris ce qu’il y avait à savoir sur ce nouveau monde et ses règles. La rousse lui avait également proposé de marcher vers Kansei pour mieux se familiariser avec sa récente condition. Toujours amusé d’apparence, il secoua doucement la tête.

« Je vous remercie, mais j’ai déjà séjourné à la capitale et je me suis ainsi procuré une carte et autres équipements utiles. »

Quelque chose dans l’atmosphère avait changé… Haru ne savait pas s’il avait mal agi ou parlé, ni même s’il avait fait quoi que ce soit en fait, mais l’animal blanc semblait tendu, se rapprochant d’Amaya, dans un geste purement protecteur. Pourtant, l’épéiste ne sentait pas de danger imminent : même s’il n’était pas particulièrement doué pour prévoir les périls, il n’y visiblement rien à craindre pour l’heure. Décidé à faire comme si de rien n’était, mais prêt tout de même à se défendre s’il le fallait, il changea de sujet de conversation :

« Vous sembliez vouloir faire une pause. Avez-vous de quoi manger ? Souhaitez-vous quelque chose ? »




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 6 Déc - 16:30


Question directe

Continuant la conversation sur le même ton, Haru me dit qu'il s'est déjà rendu à la capitale. D'ailleurs, ma suggestion semble l'avoir fait sourire. Je ne sais pas si c'est bon pour moi.

Le jeune élu de Minshu me demande alors si j'ai de quoi manger ou si j'ai besoin de quelque chose en particulier. Il s'exprime toujours de façon aussi polie. D'un côté, c'est rassurant de ne pas avoir à faire face à sa colère. Colère qui aurait pu être déclenchée si je n'avais pas volontairement caché ma nation. Mais d'un autre côté, c'est assez troublant de le voir continuer comme si de rien était.

Il soupçonne quelque chose, c'est obligé. Sinon, ce Haru est quelqu'un de très naïf. Mais je suis mal placée pour le juger.

Sans plus de détours, sans même prendre le temps de lui répondre, je décide de mettre fin à cette intrigue.

Participes-tu à la guerre ? Est-ce que tu donnerais tout pour Manshe ?

Une autre question me vient à l'esprit, une question qui me fait frissonner, et que je n'arrive pas à poser. Serait-il capable de tuer pour son dieu ?

Je suis consciente que je viens d'accélérer le dénouement de cette conversation. Je me suis peut-être précipitée vers une simple séparation en bons termes, ou bien vers ma mort.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 6 Déc - 20:48




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue La tension était clairement palapable, même si Haru n’était pas certain d’en comprendre la cause exacte… Certes, il avait avoué un peu plus tôt être un élu, et Amaya en avait tiré certaines conclusions relativement justes. Qu’y avait-il de mal à cela ? En outre, le Dessinateur se comportait avec la fille aux cheveux bleus comme avec n’importe quelle autre demoiselle il aurait croisé : courtoisie, politesse et galanterie. C’était ainsi que faisaient les héros dans les livres que le jeune homme avait eu l’occasion de feuilleter chez Arnak.

La réponse de son interlocutrice prit Haru totalement de court. Alors qu’il avait essayé d’adoucir l’atmosphère en proposant de la nourriture à l’autre, cette dernière remit le sujet de la guerre sur la table, demandant sa position au Marchombre. Celui-ci ne put s’empêcher de laisser son sourire décroître lentement pour laisser place à la neutralité la plus totale. Amaya souhaitait savoir si le garçon au foulard prendrait part à la guerre, et s’il était un chien fidèle à Manshe. Sans le savoir, elle venait de mentionner deux points sensibles qui déplaisaient fortement au Minshujin. Adoptant un ton légèrement plus froid qu’à l’ordinaire et plongeant son regard électrique dans les yeux de l’autre élue, il répondit :

« Je suppose par cette interrogation que vous n’êtes pas Minshujin. Ni Seikajin d’ailleurs puisque cette nation est l’alliée de la République. Par conséquent, vous êtes Fuyujin, je me trompe ? Quoiqu’il en soit, sachez que je ne suis AUCUNEMENT impliqué dans ce conflit. Je ne me battrai pas pour Jeong Tekina. Si je peux contribuer à aider les civils, je le ferai, mais je n’apporterai pas mon soutien de manière offensive. »


Haru venait de répondre à la première partie de l’interrogation. Bien que ses tournures de phrases puissent sembler cassantes, le garçon aux cheveux bleus avait été essayé de rester fidèle à ses bons principes. Après avoir repris son souffle, il poursuivit :

« Quant à Manshe, je ne lui suis PAS soumis ! Il a beau m’avoir amené dans ce monde, je suis libre de mes actes, comme de mes pensées ! J’espère avoir répondu à vos questions. »




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Dim 11 Déc - 10:41


Bonne volonté

Je ne sais pas si je dois me sentir soulagée. À son tour Haru a deviné ma nation. Cependant, il affirme qu'en aucun cas, il n'est mêlé à la guerre. Bien qu'il s'agisse d'une bonne nouvelle pour moi, le ton froid qu'il a employé me glace le sang.

Lorsqu'il ajoute que jamais il ne sera soumis au dieu serpent, je comprends que j'ai touché une corde sensible.

Excuse-moi si je t'ai énervé, ce n'était pas dans mes intentions. Mais je devais m'assurer que tu ne me voulais aucun mal. Moi non plus je ne participe pas à la guerre.

Après un court moment de réflexion, j'ajoute :

Est-il trop tard pour repartir sur de bonnes bases ? J'imagine que si toi non plus tu ne participes pas au massacre, c'est que tu penses aussi qu'il n'y a aucune raison de ne pas s'entendre avec des élus d'autres nations.

D'ailleurs si tu veux tout savoir, je viens de sauver deux élus de Minshu dans la forêt luxuriante il y a quelques heures. Et maintenant, je suis sur le chemin de la forêt d'émeraude pour rejoindre celui que j'aime, c'est un élu de Seika.


Je ne sais pas s'il est bien judicieux de lui dévoiler tout cela, mais au moins il verra que je fais preuve de bonne volonté.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Dim 11 Déc - 12:06




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya s’excusa de s’être montrée aussi directe et d’avoir à ce point irrité le jeune homme. Elle se justifia justement par le contexte de la guerre, indiquant qu’elle souhaitait au préalable déterminer si Haru était une menace pour elle ou non, avant d’ajouter qu’elle ne participerait pas à ce conflit non plus. Cette manière de raisonner surprit beaucoup le Dessinateur. De fait, il n’avait encore jamais rencontré d’élu jusqu’ici craignant suffisamment les combats à venir pour se méfier de chaque nouvel arrivant. A dire vrai, c’était à peu près à l’opposé de ce que faisait le garçon. Bien qu’il n’écarte jamais la possibilité d’avoir affaire à un ennemi, le Marchombre s’assurait toujours d’avoir le sourire, se battant contre sa timidité intérieure. En fait, pour lui, l’instauration d’un climat de peur était exactement ce que cherchait à faire les dieux, et il voulait plus que tout échapper à leur jeu.

Secouant brièvement la tête une seconde fois pour lui montrer qu’il ne lui en tenait, ni ne lui en tiendrait pas rigueur, Haru reprit un ton plus doux :

« Ne vous en faites pas ! C’est juste que je ne supporte pas l’idée qu’un dieu puisse contrôler nos faits et gestes… Et comme la guerre est de leur fait, j’ai décidé de ne rien faire dans ce sens-là… »


Juste après, la fille aux cheveux bleus demanda s’il était encore possible que, ne serait-ce qu’un semblant d’amitié s’établisse entre eux. En première réponse, Haru lui sourit. Ce n’était certainement pas son genre d’en vouloir aux autres, sauf cas extrême, encore moins à une jolie demoiselle :

« Bien sûr que non qu’il n’est pas trop tard… Je pense en effet comme vous qu’il serait idiot de se limiter aux nations… »

Ensuite, l’amie de la tigresse révéla qu’elle arrivait tout juste de la forêt luxuriante, et qu’elle était en route pour les Territoires Neutres, dans la perpespective de revoir son amant. En entendant cela, Haru fut intérieurement heureux pour elle : c’était rare qu’en de tels temps, les amours puissent conserver leur intégrité. Se remémorant ce qu’il avait appris dans les manuels d’histoire, le Minshujin ne savait que trop bien ce qu’il advenait en général des couples pendant les guerres…

« Pour ma part, je n’ai pas un parcours aussi héroïque que le vôtre. J’ai simplement traversé les Territoires Neutres, et Minshu bien sûr, afin de chercher une échappatoire au fléau des dieux… Quoiqu’il en soit, je suis content qu’une belle jeune fille comme vous puisse entretenir des relations avec quelqu’un, surtout en ces temps funestes… »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Sam 17 Déc - 12:17


Repas

Bien que le jeune élu ait accepté de repartir sur des bases saines, Arya n'en reste pas moins tendue. Visiblement la tigresse refuse de voir Haru comme autre chose qu'un ennemi potentiel. Je m'agenouille à côté d'elle, puis les deux mains sur ses joues, je tourne sa tête vers moi, la forçant ainsi à détourner son regard foudroyant du jeune garçon.

Détends-toi ma belle, nous ne sommes pas en danger. Profite plutôt de cette pause pour te reposer, on a beaucoup marché aujourd'hui.

Ma voix, qui se voulait douce et rassurante, laissait transparaitre une légère excitation. Dans quelques jours, je retrouverais Natsu dans la forêt d'émeraude, entre les quatre murs de terre d'une maison vide. Je l'ai vu, et mon don hérité du guide ne me trompe jamais quand il s'agit de Natsu.

Je me redresse pour m'adresser à Haru.

Bien, et si nous arrêtions de parler de ces choses déprimantes pour nous mettre à table. Non, je veux dire... Enfin, tu m'as comprise.

Je décide de m'asseoir par terre pour une fois, au lieu d'utiliser mes talent de bâtisseuse pour construire un banc ou une table. Je dois conserver mes forces, j'en aurais besoin pour reprendre la route.

De mon sac, je sors une grosse tranche de viande séchée pour la donner à la tigresse. Arya dévore le morceau avec appétit, sans pour autant lâcher l'élu de Minshu des yeux.

Ensuite, je fouille pour trouver ma propre ration, une part nettement moins imposante que celle réservée à ma protectrice.

Bon appétit, dis-je à Haru avant d'entamer mon repas.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Dim 18 Déc - 16:45




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Si Amaya semblait s’être rasséréner des suites de la déclaration de Haru, cela ne paraissait pas être le cas pour l’animal qui l’accompagnait. De fait, sans être un spécialiste de la faune, il pouvait clairement deviner l’animosité que ressentait la bête à son égard, ce qui le surprenait. C’était très rare qu’on le considère comme une menace, justement de par sa personnalité timide et effacée… Peut-être était-ce parce qu’il portait une arme ? Cependant, peu importe la raison, le Dessinateur avait horreur de se séparer de sa lame. Il laissa donc la jeune fille aux cheveux bleus s’occuper de son compagnon de route.

Après quoi Amaya reporta de nouveau son attention à Haru, indiquant qu’elle préférait elle-aussi changer de sujet. Tant mieux ! Au moins, ils ne s’attarderaient pas sur cette partie sinistre qu’impliquaient le plus souvent le statut d’élu. Le jeu de mots involontaire de son interlocutrice lui arracha un petit sourire.

« Oui, ne vous en faites pas ! Sustentons-nous si tel est votre désir ! »

La demoiselle s’installa par terre, le Marchombre l’imite peu de temps après. Haru apprécie ces moments de repos, allongés ou assis contre la nature. C’est sûr, en zone rocailleuse, il n’est guère aisé de trouver ainsi une place pour s’installer. Mais ici, c’est complètement différent. Cet endroit est parsemé d’étendues d’herbe, certes humide, mais bien fraîche et verte. De quoi se ressourcer en un rien de temps !

Avant de déballer son propre casse-croûte –enfin, un bien grand mot pour les quelques morceaux de pain et de viande que le jeune homme peinait à conserver–, Haru vérifia d’abord si Amaya avait ce qu’il fallait pour se nourrir. Après s’être assuré de cela, il sortit à son tour ses provisions et commença l’office du ventre. Il avait vraiment faim…

« Bon appétit à vous aussi ! »

Tout en avalant sa part, le bretteur au regard électrique réfléchissait à un détail qui l’avait surpris dans les indications fournies par la jeune fille. A ce moment-là, trop occupé à affirmer son point de vue de liberté, il avait fi de ses interrogations. Mais maintenant que cette brève dispute était passée, cette question lui revenait en tête, et il l’offrit à Amaya :

« Excusez-moi… Je me demandais… Vous m’avez bien dit que votre amant était un élu de Seika ? Ne participe-t-il pas à la guerre ? Et n’est-ce pas dur à vivre pour vous deux ? Surtout, ne répondez pas si je vous parais trop indiscret… »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 20 Déc - 16:31


Proches

Alors que nous venons tout juste de nous "mettre à table", Haru demande soudainement si entretenir une relation avec un élu d'une autre nation n'était pas compliqué par les temps qui courent.

Il est vrai que Natsu participe à la guerre, même si j'ignore jusqu'où il est impliqué. Il avait promis à quelqu'un de revenir pour aider. Mais j'ai confiance en lui, je sais qu'il sera là-bas, à la forêt d'émeraude, car nous nous y sommes donnés rendez-vous. Natsu n'est pas du genre à trahir une promesse, je la connais suffisamment ma tête brûlée.

En effet, il participe à ce carnage, mais il a ses raisons que je respecte. D'ailleurs, il doit se trouver en ce moment même sur le champ de bataille. Bien qu'il soit loin de moi aujourd'hui, j'ai la certitude qu'il viendra me retrouver bientôt. Notre relation est avant toute basée sur une confiance mutuelle.

Espérant avoir correctement répondu à sa question, je continue de mâcher ma viande séchée. D'un point de vu gastronomique, ce n'est pas très appétissant, ni même très bon, mais j'ai besoin de ça pour reprendre des forces.

Pour que la petite flamme de conversation qui s'était allumée ne s'éteigne pas, je décide de l'alimenter.

Et toi ? Tu as bien quelques connaissances en Kosaten, des proches à qui rendre visite ?


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mer 21 Déc - 16:51




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Manger est une action primordiale pour tous, et ce pour de multiples raisons. Déjà, cela permet d’amener au corps tous les composants dont il a besoin. Pour certains, un repas se limite juste à ce but. Toutefois, les repas sont également très propices à prendre du repos, ainsi qu’à discuter avec son entourage. Par conséquent, c’était ici une excellente chose que de se « mettre à table », car, non content de rassasier les estomacs affamés, cela serait peut-être une bonne opportunité pour que le tigre se détende, et que la conversation suive un cours tranquille.

Bien sûr, limité par son sac à dos, Haru ne pouvait guère emporter grand-chose pour se nourrir. De surcroît, comme le Dessinateur était amené à voyager, il était obligé, s’il souhaitait s’éviter de jeûner ou de chasse, de se contenter de denrées peu, voire pas périssables. Cela se concrétisait surtout par des aliments secs… C’était dans ce genre de moment que le jeune homme maudissait son Don. De fait, il était tout à fait capable désormais de faire apparaître d’une simple pensée un bon rôti de bœuf bien juteux. Toutefois, cette création n’aurait alors été qu’éphémère, la rendant impossible à manger…

Amaya semblait réellement éprise de celui qu’elle rejoignait. En effet, malgré la distance, malgré le fait qu’elle ignore ce qu’il faisait actuellement, la jeune fille aux cheveux bleus lui faisait aveuglément confiance et était persuadée qu’il ne la trahirait pas. Ce lien n’était pas sans rappeler au bretteur celui qui unissait le manipulateur de feu Ieta Ao à la jolie Erym, bien que ce ne soit pas l’amour qui motive ces derniers. Haru en éprouvait un certain pincement de jalousie : personne ne tenait à ce point à lui, et de même, lui non plus n’avait encore rencontré l’âme sœur qui ferait battre son cœur.

« Je comprends. »

Malgré les efforts du Marchombre pour poursuivre cette conversation, il devait bien avouer être tombé à court de sujets… Heureusement, son interlocutrice lui offrit un petit coup de pouce, en l’interrogeant sur ses relations à Kosaten. Avant de lui répondre, le garçon au foulard prit quelques instants pour réfléchir : c’était une question qu’il ne s’était jamais vraiment posée… A qui tenait-il vraiment ? Ne parvenant pas à structurer ses propos, il finit par livrer ses pensées sur le tas :

« Je vous avoue que j’ignore la réponse à cette question. Je suis redevable envers Aki Nishiie pour ce qu’elle a fait pour moi. J’apprécie la compagnie d’Ieta Ao et d’Erym. Mais je ne suis pas très doué pour faire des rencontres… Vous, en revanche, cela a l’air plus facile pour vous, non ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Lun 26 Déc - 14:43


Facilités

Haru m'avoue qu'il ne trouve pas réellement de réponse à ma question. J'apprends que lui aussi a déjà rencontré Aki Nishiie. Une élue de Seika, un peu plus âgée que moi, fort sympathique et au cœur grand ouvert, que j'ai pour ma part rencontrée au village de Rin. C'est notamment grâce à elle que j'ai pu apprendre à mieux maîtriser mon don de soin.

Ensuite, le jeune élu me raconte qu'il apprécie la compagnie de deux autres personnes, un certain Ieta Ao et une certaine Erym, sans doute un couple. Puis Haru m'annonce qu'il n'est pas très fort pour créer des liens avec les autres personnes, avant d'ajouter que ça a l'air beaucoup plus facile pour moi.

Je ne suis pas tellement d'accord avec toi. Même si quelque part, j'ai toujours été un peu altruiste et ouverte aux autres, je n'ai jamais eu beaucoup d'amis dans mon Ancien Monde. Je vivais seule avec ma mère, mon père étant souvent en déplacement pour son travail. Mais pour en revenir aux adolescents de mon âge, ils m'écartaient parce que j'étais différente d'eux, parce que j'ai trop de "facilités".

Cependant, je ne regrette rien. Certes, mon passé à fait de moi ce que je suis aujourd'hui, mais à présent, je fais mes propres choix. Et j'ai justement décidé de mettre le moins de barrières possible entre moi et une nouvelle rencontre, car j'ai beaucoup de retard à rattraper.

Pour tout te dire, j'étais un peu timide lorsque je t'ai abordé. Et lorsque j'ai appris que tu étais un élu de Minshu, j'étais morte de trouille. Si tu as pu voir une petite partie de ma peur, le reste était caché en moi. Si tu fais de même, si tu caches tes mauvaises émotions, je suis sûre que ça se passera mieux lors de tes prochaines rencontres.


Je me rends compte à présent que cela fait un bout de temps que dure ma tirade.

Excuse-moi de parler autant. C'est juste que lorsque je m'emporte sur un sujet, j'ai tendance à parler plus qu'il ne le faut.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Lun 26 Déc - 16:00




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya, après avoir écouté Haru parler de son ressenti personnel, commença à exprimer son propre avis sur la question. Malgré ce que croyait le Dessinateur, la jeune fille ne sentait pas aussi à l’aise que ce qu’il paraissait. Evoquant le monde où elle était née, elle indiquait avoir vécue la grande majorité de sa vie dans la solitude, uniquement élevée, ou presque, par sa mère, et rejetée par les autres. Le garçon aux cheveux bleus avait l’impression d’entendre un récit de sa propre adolescence. En effet, après s’être échappé de l’Orphelinat, c’était Arnak, un vieil homme, proche des parents du Marchombre, qui l’avait élevé. Très timide et toujours plongé dans les livres, le jeune homme n’avait jamais eu l’occasion de se faire des amis… Cependant, un détail le surprit dans les explications de son interlocutrice.

Des facilités ?


Amaya ne lui avait de fait pas parlé jusqu’ici de quelconques facultés supplémentaires. Haru se demandait bien où elle voulait en venir. Par la suite, celle-ci ajouta que ce terrible passé lui avait permis de se créer un futur beaucoup plus attirant, et que, tirant des leçons, les rencontres se multipliaient désormais. La demoiselle se montrait par conséquent beaucoup plus sociable, ce que n’avait pas manqué de remarqué le Minshujin.

C’est ainsi qu’elle donna des conseils à Haru, qu’il nota dans un coin de sa tête. Bien entendu, cela ne serait pas aisé. Mais le vécu d’Amaya était une bonne expérience pour lui-même. Lorsqu’elle eut fini, elle s’excusa d’avoir tant monopolisé la parole. Lui souriant, le garçon au foulard répondit :

« Ne vous en faites pas ! Si quelqu’un doit s’excuser ici, c’est moi. Après tout, c’est par ma faute que vous avez ainsi parlé. Je vous en remercie d’ailleurs. Je constate que vous n’avez pas eu non plus une jeunesse des plus aisées, mais que cela n’a pas empêché l’éclosion d’une magnifique fleur. A ce propos… Que vouliez-vous dire par « facilités » ? Etait-ce votre excellence scolaire qui vous a causé ces ennuis ? »

Le repas était désormais terminé. Malgré sa frugalité, Haru avait pu correctement se restaurer et était en pleine forme pour reprendre la route. Cependant, il était pour l'heure captivé par cette rencontre et préférait patienter un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 27 Déc - 10:58


Explications

Haru me pardonne de nouveau avec un "Ne vous en faites pas" presque devenu familier maintenant. Mais rapidement, il me demande d'approfondir le terme de facilité que j'ai employé auparavant.

Eh bien si je vous parle de Cogiste, de Mnésiques, de Guérisseurs, de Scholiastes, de Bâtisseurs, de Méthamorphe ou de Guide, j'imagine que cela ne vous parle pas... Pour résumé, les noms que je viens de citer correspondent à sept familles. Chacune possède un don qui lui est propre.

Par exemple, les Cogistes ont une force presque surhumaine et les Mnésique ont une mémoire infaillible qui se transmet de génération en génération. J'ai hérité des dons de toutes les familles, ce sont ça les facilités dont je parlais.

Même si seuls mes parents connaissaient l'existence de ces dons, car eux aussi en étaient détenteur, les autres personnes voyaient que quelque chose clochait avec moi. En même temps, je ne connais pas beaucoup de personnes capables de devenir joueur de basket professionnel en un dix minutes.


Mais je n'aime pas trop parler de moi. Je décide donc de ne pas trop m'éterniser sur le sujet.

Nous n'avons pas beaucoup parlé de toi. Parle-moi un peu de là d'où tu viens s'il te plaît. Sauf si tu préfères me poser encore quelques questions.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 27 Déc - 21:51




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya commença à éclaircir les choses, pour le plus grand intérêt de Haru. Malgré ce que la jeune fille disait, le Dessinateur connaissait la signification des mots que celle-ci employait. Guide, bâtisseurs, tout ceci faisait partie de son vocabulaire. Néanmoins, au vu du ton employé par la demoiselle, le Minshujin ne pouvait que supposer qu’il existait une connotation toute autre. Ce qui fut vérifié par la suite.

Dans le monde où était née Amaya, Haru apprit qu’il existait sept grandes familles, dotées chacune d’un pouvoir spécifique, tel que une excellente mémoire ou une force hors du commun. Cependant, parmi tout cela, la fille aux cheveux bleus était détentrice de l’intégralité de ses capacités, ce qui corroborait par la suite la supériorité scolaire de celle-ci. En outre, comme la plupart des gens ignoraient l’existence de telles facultés, les jeunes ne pouvaient que jalouser la jeune fille, et par la suite l’écarter.

« Je comprends. »

Après quoi, elle voulut en apprendre un peu plus sur les origines du Marchombre. Celui-ci ne put s’empêcher de rougir, sa timidité refaisant surface. Haru n’avait pas l’habitude de parler de lui, et d’ailleurs la grande majorité de ses connaissances ne se souciait pas de lui, ce qui lui convenait bien. Toutefois, puisque une belle demoiselle lui en faisait la demande, le garçon au foulard ne pouvait refuser.

« Je… Je viens d’un monde à peu près classique, quoique bien différent de Kosaten, surtout en matière de technologie. La plupart des gens sont « normaux ». Malgré cela, il existe une ile, de la taille d’un continent, sur laquelle une espèce sauvage s’en prend aux humains, une espèce uniquement régie par la bestialité et la violence. On les appelle les Raïs. Pour y faire face, les habitants de ce continent nommé Gwendalavyr ont naturellement développé des facultés exceptionnelles. Certains ont de fait appris à maîtriser l’Art du Dessin, tandis que d’autres se sont entraînés jusqu’à ne faire plus qu’un avec leur arme, devenant ainsi Marchombres. Mais il en existe d’autres. »


Haru n’osait pas regarder son interlocutrice, par peur de ce qu’il pouvait trouver dans son regard. Retrouvant le silence qui lui était naturel, il attendait les réactions d’Amaya.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 216
Yens : 3256
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mer 28 Déc - 21:09


La porte cachée

La voix hésitante de Haru me conte le récit de son Ancien Monde. J'imagine sans mal l'île peuplée d'humains et de créatures. Mon intérêt se porte immédiatement sur les facultés exceptionnelles dont il me parle. Mais mon excitation retombe un peu lorsque j'apprends qu'il ne s'agit pas de choses tellement "exceptionnelles", en tout cas à mes yeux. Mais une maîtrise poussée dans un art en particulier est peut-être une forme de puissance dans ce monde.

Cependant autre chose captive mon attention. Le monde que Haru me décrit, je ne sais pas en quoi, mais quelque chose le relit à la mémoire de mes ancêtres. Cela ne peut pas être un lien direct, sinon je saurais de quoi il s'agit. Je dois découvrir la nature de ce lien.

Dis-moi, as-tu déjà entendu parler de la maison des bâtisseurs ?

Je marque une légère pause, le temps de le laisser répondre, avant de lui exposer ma théorie.

Ce que tu m'as raconté sur ton monde, ça me semble étrangement familier. Je ne sais pas si ça a été la même chose pour toi lors de mon récit, mais je pense que quelque chose relit nos deux mondes. Alors évidemment, j'ai tout de suite pensé à la maison des bâtisseurs.

Il n'y a que cette grande maison composée de grands couloirs et de milliers de portes, dans une sorte de labyrinthe, qui peut créer cet accès entre les mondes. Si ça se trouve, il y a une porte cachée quelque part dans Kosaten.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 677
Yens : 557
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

- En ligne



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mer 28 Déc - 22:52




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Haru était heureux de constater que le tigre se montrait plus discret maintenant que la discussion allait bon train. C’était déjà cela de gagné par rapport à la tension qu’il manifestait au départ, et au moins, le jeune homme n’aurait plus à se soucier de ce problème.

Amaya sembla déçue par l’explication fournie par le Dessinateur. Ce dernier s’y attendait un peu, il n’était pas vraiment doué pour mettre en valeur ses origines. Néanmoins, la fille aux cheveux bleus porta de l’intérêt à sa description. De fait, sitôt que Haru eut terminé son récit, elle lui demanda s’il avait connaissance de la « maison des bâtisseurs ». Le Marchombre supposa qu’il s’agissait de la propriété de la grande famille dont elle avait fait mention un peu plus tôt. Cependant, il dut secouer la tête, n’ayant jamais entendu tel nom.

« Non désolé…. J’ai beau avoir lu pléthore de livres, je n’ai jamais rien noté de semblable… »


Amaya reprit en expliquant cette question soudaine. La demoiselle paraissait d’être familière avec le monde dont lui parlait Haru. Cela le surprit beaucoup puisqu’on lui avait dit à plusieurs reprises que les terres d’origine des élus n’avaient aucun lien entre elles… Il lui était difficile de cacher son excitation lorsqu’il offrit une réponse :

« Vraiment ?! Vous voulez dire que vous connaissez mon monde ?! Vous pensez qu’il est relié au vôtre ?! J’aimerais vous aider, mais j’ignore comment… »




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   

Revenir en haut Aller en bas
50 nuances de blue
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.