Partagez | .
50 nuances de blue
Messages : 217
Yens : 3267
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Ven 30 Déc - 15:17


Porte de sortie

Presque spontanément, Haru me propose son aide, mais il ajoute rapidement qu'il ignore comment. À vrai dire, moi non plus je ne sais pas trop quoi faire. Je décide donc d'apprendre au jeune homme tout ce qu'il y a à savoir sur la Maison des bâtisseurs. Deux cerveaux valent mieux qu'un pour réfléchir à une solution.

Je lui raconte que cette maison est située dans une dimension appelée l'ailleurs. Sortir de cette maison autrement que par une porte qui mène sur un autre monde relève du suicide, étant donné que celle-ci est entourée d'une vallée d'herbe carnivore. L'herbe avale tout ce qui touche le sol, aussi bien des chaises que des meubles ou des humains. Personne ne sait ce qu'est vraiment cette herbe, ni pourquoi elle n'a pas encore englouti la maison.

Pour en revenir à la maison elle-même, il n'y a qu'un seul grand salon, ce dernier est relié à une terrasse et a une multitude de longs couloirs. Chaque couloir est muni de plusieurs dizaines de portes, ces dernières sont, pour la plupart, fermées à clé. Seuls les bâtisseurs de la première génération savent s'orienter sans difficulté dans ce gigantesque labyrinthe.

Voilà maintenant, tu sais tout ce qu'il y a à savoir. Chaque porte mène à un monde, en théorie, donc je me suis dite que parmi ces portes, il y en a une qui conduit au mien, une autre au tien... Et pourquoi pas une qui mène à Kosaten ? Donc si tu veux m'aider, il suffirait éventuellement de fouiller partout sur ton chemin. Mais en général, ces portes sont bien dissimulées. Et si les dieux se sont donné la peine de nous faire venir, je ne crois pas qu'il nous laisserons repartir ainsi.

Cette conversation me rappelle celle que j'avais eue avec Natsu lorsque je venais d'arriver à Kosaten. Il avait eu une idée encore plus folle que celle de trouver une porte cachée, il voulait que je crée ma propre porte de sortie. C'est une idée que j'ai perdue de vue avec le temps.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 678
Yens : 577
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Ven 30 Déc - 21:34




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya, en réponse à la proposition d’aide de Haru, finit par expliquer à ce dernier ce qu’il fallait savoir sur cette fameuse maison des bâtisseurs. Apparemment, il s’agissait en réalité d’une propriété située dans une dimension alternative et contenant une multitude de portes, chacune donnant sur un monde différent. Ce qui corroborait parfaitement avec la théorie de la fille aux cheveux bleus : il devait y avoir une porte s’ouvrant sur Kosaten, ainsi qu’une autre vers Gwendalavyr.

L’intérêt curieux du garçon explosa lorsqu’elle fit mention de la mystérieuse pelouse qui encerclait la bâtisse. Il s’agissait de fait d’un gazon capable de tout engloutir, ce qui constituait un mystère des plus sérieux. En outre, on était à même de se demander ce qu’il se trouvait au-delà de cette étendue herbue. Haru ne parvint pas à contenir son excitation et sa bouche traduisit d’elle-même sa pensée :

« J’aimerais beaucoup avoir un jour l’honneur de visiter cette maison. »


La partie concrète du sujet fut ensuite abordée. S’ils souhaitaient utiliser le fabuleux pouvoir qu’offrait ce lieu, il fallait pour cela découvrir une porte donnant sur Kosaten. Voilà donc une chose de plus que Haru rechercherait au cours de son périple… Toutefois, en se remémorant la liste des familles qu’Amaya lui avait dépeintes, un détail lui revint en tête :

« Amaya. Vous m’avez bien dit que vous étiez vous-même une descendante de ces bâtisseurs, non ? Dans ce cas, si vos ancêtres ont pu construire cette maison, peut-être pourriez-vous, à moindre échelle, créer un accès vers elle de votre propre chef ? Je sais que ce sceau nous opprime et prive de nos capacités, mais les dieux ne sont pas omnipotents… Il y a forcément une faille quelque part ! »


Le Minshujin avait beau, quant à lui, passer en revue ce dont il avait été, était, ou serait de nouveau un jour capable, il ne voyait pas, hormis le Pas sur le Côté, ce qui lui permettrait d’aider les autres à regagner leurs mondes d’origine. Néanmoins, il lui était impossible de se téléporter vers un lieu qu’il n’avait au préalable visité, à moins que ce lieu en question ne se trouve dans son champ de vision…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Yens : 3267
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 3 Jan - 16:51


Coïncidence

Au moment où je pense à l'idée de Natsu, Haru me propose soudainement la même. Est-ce une simple coïncidence ?  Ou alors, est-ce une pensée tellement banale qu'elle vient à l'esprit de tous ceux qui ont entendu parler de la maison des bâtisseurs ?

On m'a déjà demandé cela auparavant. Mais, comme tu le dis toi-même, le sceau du dragon doublé de mon incompétence m'empêchent d'accomplir cette tâche.

Quand je parle d'incompétence, ce n'est pas dans un but péjoratif. Je dis simplement ce qui est. Je suis incapable de créer cette porte parce que je ne sais pas comment faire.

Le jeune homme n'a pas totalement raison au sujet des dieux. Même s'ils ne sont pas omniprésents, si une brèche entre les mondes est créée, ils le sentiront. Je lui expose donc cette antithèse.

J'hésite un peu. Je ne sais pas... Si, il est temps de lui faire part de mes réelles motivations. Enfin, si on peut appeler ça des motivations.

Écoutes, je dois t'avouer qu'il y a quelque temps, j'ai renoncé à revenir dans mon Ancien Monde. Je suis désolée si je t'es fait espérer qu'il y avait un moyen de sortie accessible. Mais je me suis rendue à l'évidence, il ne sert à rien de vouloir aller dans un monde où l'on vivra comme ici.

Car même si nous trouvons la porte qui mène à la maison des bâtisseurs et que nous retournons dans nos mondes respectifs, je retournerais en plein milieu d'une guerre entre les familles et tu retourneras à ta lutte contre les Raïs. La situation est la même partout, mais à ce qu'on dit l'herbe est toujours plus verte dans le pré voisin.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 678
Yens : 577
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mer 4 Jan - 14:28




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya avait mentionné le lien qui semblait unir son monde d’origine et Gwendalawyr. Du coup, Haru s’était représenté le pouvoir de bâtisseuse de son interlocutrice à peu près semblable à celui que lui-même possédait quant au Don. C’est ainsi qu’était née naturellement sa question quant à la faculté potentielle de la jeune fille de créer une porte vers la maison des bâtisseurs.

Néanmoins, il déchanta rapidement lorsqu’Amaya lui révéla les limites que le sceau lui imposait. Haru se sentit idiot d’avoir sous-estimé ce puissant tatouage. Peu importe l’élu en question, peu importe les pouvoirs dont il disposait, cette marque était toujours là pour le brimer…

« C’est vrai… Le sceau… Mais ne vous remettez pas en cause, Amaya ! »

Par la suite, la Fuyujin avoua s’être habituée à Kosaten et ne plus vouloir quitter ce monde. Se remémorant qu’elle était amoureuse d’un autre élu, le jeune épéiste ne pouvait qu’être d’accord avec elle. Quand elle s’excusa de lui avoir offert un faux espoir, il l’interrompit aussitôt :

« Vous vous méprenez, Amaya ! Je ne souhaite pas plus que vous quitter Kosaten… C’est ici que je me suis fait mes premiers amis, et Gwendalawyr est déchirée par la guerre. En outre, le seul homme qui comptait encore à mes yeux s’est sacrifié pour que je garde la vie sauve… Néanmoins, si je souhaite plus que tout trouver une issue, une solution, c’est dans le but de tenir la promesse que j’ai faite à d’autres élus, beaucoup plus désireux quant à eux de regagner leurs véritables mondes ! »

Malgré le défaitisme d’Amaya, le Minshujin avait confiance en ses capacités. C’était d’ailleurs la première fois, depuis que Manshe l’avait arraché à ses terres natles, qu’il ressentait autant d’espoir.

« Je chercherai à l’avenir ces portes ! Je suis persuadé qu’il en existe une, si ce n’est plus, à Kosaten, et que vous pourrez un jour l’ouvrir, et regagner la maison des bâtisseurs. Et si vous pensez que le lien supposé entre nos deux mondes peut vous aider, alors comptez sur moi pour vous soutenir. J’utiliserai mes capacités de mon mieux pour vous faciliter la tâche ! »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Yens : 3267
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Dim 8 Jan - 14:42


Communication

Plusieurs éléments dans le comportement d'Haru me font penser à Natsu, la promesse qu'il a évoquée n'en est qu'un de plus. En effet, le jeune garçon ne compte pas quitter ce monde, mais il souhaite aider d'autres personnes plus désireuses à le faire.

Quand il reprend la parole, il choisit de faire un second serment, qui cette fois s'adresse à moi. Désormais, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour trouver cette porte, et pour m'aider à atteindre la maison des bâtisseurs.

Je te remercie, je pense que ton aide sera précieuse. Si jamais tu trouves quelque... Non, je suis bête.

Je fouille dans mon sac, et après quelques longues secondes de recherche j'en sors mon téléphone portable. Je ne sais pas pourquoi je l'ai gardé. Il est totalement inutile ici. Mais je pense qu'inconsciemment, j'ai voulu garder la dernière chose qui me reliait à ma mère, car c'est elle qui me l'avait offert pour mes quinze ans.

Dis moi, est-ce que tu connais des moyens pour communiquer rapidement sur de grandes distances dans Kosaten ? Dans mon Ancien Monde, on utilisait ça, dis-je en montrant le téléphone, mais ça ne fonctionne pas ici.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 678
Yens : 577
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mar 10 Jan - 21:19




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya remercia Haru pour son offre d’aide sincère. Puis, la jeune fille commença une phrase, énonçant une idée sans la terminée, laissant le contenu en suspens. Le Dessinateur avait déjà pu remarquer que cela arrivait régulièrement dans les propos de son interlocutrice. Peut-être avait-elle une fourmilière d’idées dans sa tête, qui demandaient chacune à sortir ?

Quoiqu’il en soit, intrigué une nouvelle fois par l’attente laissée par Amaya, le Minshujin l’observa avec intérêt sortir un objet de son sac. Haru reconnut au premier coup d’œil l’un des nombreux téléphones portables qui faisaient l’extase de la plupart des jeunes dans son monde d’origine. Toutefois, ce genre d’appareil n’avait rien à faire à Kosaten, où la technologie y était beaucoup plus reculée… Néanmoins, c’était l’autre élue qui le possédait… Le Marchombre put donc y voir une preuve, s’il en fallait, que son monde et celui de la demoiselle étaient réellement similaires.

L’autre le questionna d’ailleurs à propos d’un moyen pour communiquer à distance, et il comprit pourquoi elle avait exhibé ainsi son portable. Se glissant dans l’Imagination, Haru dénicha facilement la Spire qu’il recherchait. C’était un Dessin facile à réaliser. Au bout d’une poignée de secondes, une copie conforme du téléphone d’Amaya se matérialisa dans les mains du jeune épéiste.

« Je connais aussi les téléphones portables. Malheureusement, je ne pense pas que Kosaten soit également dotée de satellites pour assurer les communications sans fils… Quant à trouver un moyen pour communiquer à distance… »


Haru prit le temps de réfléchir quelques instants. Il n’était guère aisé, lorsque l’on est accoutumé à une technologie avancée, de se voir transporté dans un monde où celle-ci n’est plus qu’un simple souvenir…

« Le courrier… Je ne vois que ça… Mais cela prendra du temps… N’y-a-t-il pas parmi vos dons héréditaires une faculté de communication à distance, ou usant de l’environnement, je ne sais pas… Peut-être les animaux ? Personnellement, je peux me téléporter sur des courtes distances ou matérialiser ce que je souhaite, mais de là à converser avec quelqu’un à l’autre bout de Kosaten… »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Yens : 3267
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Ven 3 Fév - 22:09


Communication

Étant donné que Haru connaisse également l'existence des téléphones portables, nos deux mondes sont donc plus proches que je ne l'imaginais. Le jeune garçon me propose plusieurs idées, telles que le courrier, sans vraiment croire qu'il s'agisse de la bonne solution.

Puis il finit par me demander si je ne possède pas une certaine capacité qui permet cette conversation à distance. Mais il doit bien se douter que si tel était le cas, je ne lui aurais pas posé cette question.

Cependant, je n'avais encore jamais pensé à communiquer avec des animaux. Mais maintenant que j'y pense, c'est peut-être mon don de méthamorphe qui créer ce lien que je partage avec Arya.

Cette dernière me lance alors un regard qui en dit long. Mais je n'en retiens que le message principal : "Vas-y essaye".

Je n'ai jamais essayé de communiquer avec un animal autre qu'Arya. Mais même si j'y arrivais, tu ne peux pas communiquer avec eux, alors comment...

Soudain, mes réflexions interrompent mes paroles. Suis-je bête ? Comment n'ai-je pas pu eu y penser plus tôt ?

Je ferme les yeux et tends le bras. Je prononce mentalement un appel qui se perd dans les horizons de ma pensée. Un battement d'aile se fait entendre et l'oiseau vient se poser sur mon avant-bras.

Avant les téléphones, il y avait les pigeons voyageurs. J'ai trouvé le moyen de communiquer avec toi, maintenant à toi de trouver un moyen de me transmettre tes messages.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 678
Yens : 577
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Dim 5 Fév - 19:19




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya semblait avoir une idée derrière la tête, bien qu’elle doute de son efficacité. En effet, elle affirmait que ses dons héréditaires lui permettaient effectivement de converser avec les animaux. Cependant, comme Haru était incapable de faire de même, cela ne pourrait pas être un moyen de discussion entre eux… Il était vrai que Kosaten imposait tellement de barrière… La distance en était une… Là où le garçon aux cheveux bleus aurait fait un simple Pas sur le Côté dans son ancien monde, il était désormais imposé ou presque de se plier aux lois de la nature…

Encore une fois, ce fut la jeune fille qui trouva la solution, du moins de son côté. Ainsi, usant de sa communication animale, elle attira à elle un pigeon, indiquant que cet oiseau serait son moyen à elle d’envoyer des messages sur de longues distances. La solution semblait simple, mais Haru devait encore réfléchir de son côté…

« C’est une excellente idée, Amaya ! Pour ma part… »

Haru n’avait jamais possédé quelque moyen de communication à longue distance. Ce n’était pas quelque chose qui l’intéressait… Grâce au Don, il aurait très bien développer une forme de télépathie, mais le Marchombre avait préféré s’en abstenir, n’ayant personne d’autre avec qui communiquer que le vieil Arnak… Mais aujourd’hui, il regrettait son choix…

« Je pense que la seule solution, si je connais votre position, c’est ça… »


Le Dessinateur se concentra un instant avant de se glisser dans l’Imagination. La première étape de cette Création n’était guère complexe, mais la seconde demandait plus d’effort. Tout d’abord, grâce aux basses Spires, Haru put matérialiser un papier et un crayon. Se saisissant de ce dernier, il inscrivit simplement sur la lettre : « Je n’ai jamais rencontré aussi belle jeune fille que vous. Votre âme sœur a de la chance. ». Après quoi, il ferma les yeux quelques secondes. Le petit mot disparut de ses mains, pour venir se téléporter dans celles d’Amaya.

« Si vous n’êtes pas à l’autre bout de Kosaten et si vous m’indiquez votre emplacement, je peux faire cela… Malheureusement, c’est tout… Ce qui m’empêche de vous écrire si vous ne m’avez rien envoyé avant… »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Yens : 3267
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mer 8 Fév - 15:21


Contacts réguliers

Haru matérialise une feuille de papier et un crayon dans ses mains à l'aide de ses capacités. Il n'y a jusque-là rien qui puisse me surprendre. Je me demande ce qu'il va bien pourvoir faire à l'aide de ses talents de dessinateur.

Finalement, il se décide à écrire quelque chose. Alors que je suis sur le point de lui demander de quoi il retourne, le papier se volatilise des mains du garçon pour réapparaître dans les miennes. Aussi stupéfaite que curieuse, je décide de déplier la lettre afin d'en lire le contenu.

J'aurais dû m'en abstenir. Mes joues écarlate laissent transparaître ma gêne. Est-ce une simple constatation de sa part ? Ou bien une déclaration... ?

Mais le jeune garçon me tire de mes pensées en précisant que la technique qu'il vient d'utiliser ne fonctionne pas sur des distances trop importantes. De plus, cela nécessite un premier message de ma part précisant ma position.

Dans ce cas, je t'enverrais régulièrement des nouvelles, ainsi, nous pourrons garder contact à distance. Mais pour le moment, je pense qu'il est temps de nous dire au revoir.

Arya se lève d'un bon, comme si ces simples mots avaient réveillé en elle une envie pressante de s'éloigner. À ce que je vois, malgré le fait qu'Haru se soit montrer très amical avec moi, la tigresse ne l'apprécie toujours pas. Dès fois, ma protectrice me fait penser à une grande enfant. Et en ce moment, elle boude à cause du jeune élu. À cette pensée, je ne peux m'empêcher de sourire.

À cette pensée, je ne peux m'empêcher de sourire. Je te laisse estimer la distance que tu dois respecter pour que ta technique fonctionne.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 678
Yens : 577
Date d'inscription : 14/07/2016

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Haru ₪ Tisseur de réalité ₪

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   Mer 8 Fév - 17:33




feat. Amaya Kagami

50 nuances de blue Amaya avait compris ce que Haru avait en tête, et c’était le principal. Bien qu’il possède d’incroyables dons, le Dessinateur n’était malheureusement pas capable de communiquer à distance. De ce fait, il était régulièrement obligé de trouver des combines usant de son pouvoir, afin d’y palier. C’était ici le cas.

L’idée était assez simple en fait. Il suffisait que la jeune fille prenne les devants et se charge d’envoyer un premier message par le biais d’un pigeon. Elle y indiquerait alors sa localisation, et Haru pourrait lui répondre sans problème. Facile, non ?

Quoiqu’il en soit, l’heure semblait à l’au revoir. La discussion avait beaucoup duré, et l’intensité du jour drastiquement diminué. Il ne faisait pas nuit, mais si l’on ne voulait pas se laisser surprendre par l’obscurité, il n’était pas recommandé de rester dans les parages. Le Minshujin était heureux de s’être fait une nouvelle connaissance, constatant une énième fois, s’il était besoin, que c’était une fille. Haru avait beaucoup plus de mal à parler aux autres garçons…

« Au revoir, Amaya. Soyez prudente et prenez soin de vous et de votre amoureux ! »

Le tigre s’était levé à son tour. Il semblait aussi tendu qu’à sa première approche, et le Marchombre se demandait s’il pourrait un jour arrêter de se méfier l’un de l’autre… Mais Amaya avait repris la parole, laissant le garçon au foulard juger de lui-même l’étendue de ses capacités.

« J’ignore cette limite… Je sais simplement que si le pigeon revient à vous, alors même que vous n’avez rien reçu de ma part, c’est probablement car je suis trop éloigné… »

Ces derniers mots étant dits, Haru salua de la main ce duo, avant de reprendre son chemin. Il n’avait pas vraiment de destination, mais une nouvelle promesse lui permettait d’avancer. Encore une fois, à défaut de s’aider lui-même, le garçon aux cheveux bleus allait mettre son Don au service des autres.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: 50 nuances de blue   

Revenir en haut Aller en bas
50 nuances de blue
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.