Partagez | .
Rencontre avec l'Empereur
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Rencontre avec l'Empereur   Ven 21 Nov - 4:29






Depuis son arrivée au sein de ce Nouveau Monde, notre charmante princesse avait vécu plusieurs aventures. Certaines avaient été relativement constructives, et d'autres, beaucoup moins. En effet, cela lui arrivait souvent de se retrouver au coeur de situations embarrassantes, sans qu'elle puisse faire quoi que ce soit pour s'en délivrer. Victime de sa faiblesse, de sa flagrante incompétence et de son cruel manque d'expérience dans l'art du combat, la belle subissait, malheureusement, les tourments de cet étrange univers. Par chance, elle avait réussi à survivre à toutes ces maudites mésaventures. C'était un bon début, oui. Maintenant, il fallait absolument progresser, se trouver une voie véritable et une raison de devenir plus forte. Pourquoi l'avait-on appelé ici ? Pourquoi sa mémoire s'était-elle « évaporée » ? Même son quotient intellectuel de fille blonde ne l'aidait pas au sein de sa démarche, elle souhaitait toutefois recevoir des explications potables concernant ce phénomène.

Ayant pris le taureau par les cornes, la demoiselle à la chevelure immaculée s'était décidée à aller affronter l'horrifiant fantôme de Minuit. Loin d'être sûre de son choix, elle se disait, tout simplement, qu'il s'agissait peut-être d'une occasion rêvée pour tester ses pouvoirs magiques. Néanmoins, cette aventure ne fut pas réellement concluante, même si elle put en retirer un petit butin. M'enfin... C'était mieux que rien. Ça ne servait à rien de viser trop haut ou de posséder de grosses attentes, dès le début. Du coup, la jeune femme se réjouissait du peu qu'elle avait eu et du fait d'être toujours vivante malgré tout ce qui venait de se produire. Cette grotte sombre n'était pas vraiment joyeuse. Jamais elle ne voudra y retourner, jamais !

Complètement essoufflée par cette effrayante série de péripéties, autant physiquement que mentalement, la douce hôte de l'Oiseau de feu posa les pieds à l'extérieur de la caverne. Contente d'être sortie de cet endroit en une seul et unique morceau, elle prit quelques minutes pour se remettre de ses émotions, puis commença à entamer son chemin. De nouveaux tentacules géants pouvaient peut-être resurgir à n'importe quel moment, après tout. Rester planté là, comme une pure idiote, n'était probablement pas la meilleure des décisions. « Mademoiselle ! Sa Majesté désire vous voir immédiatement ! Veuillez me suivre. » Quand soudain, un messager de l'Empereur de Seika l'intercepta.

Premièrement, elle fut surprise par cet appel. Pourquoi le roi souhaitait-il s'entretenir avec une personne aussi misérable et faible ? Nêssa ne bénéficiait pas encore d'une puissance monstrueuse et ses capacités en tant que guerrière étaient gravement limitées. Totalement débosselée par cette annonce, elle accepta de le suivre, ne faisant preuve d'aucune objection particulière, même si une multitude de questions naissaient à l'intérieur de son esprit. Le voyage jusqu'à la capitale de Chikai dura une demi-douzaine d'heures. Lorsqu'il pénétrèrent dans l'immense palais, l'escorte laissa la demoiselle, seule, au sein d'une pièce qui ressemblait vaguement à une bibliothèque. À la fois gênée et embarrassée par cette future rencontre, elle n'osa pas se mettre à l'aise, préférant rester debout à attendre la venue de son soi-disant « Roi ».

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mer 3 Déc - 20:25

Rencontre avec une élue

 
De plus en plus, Karui entendait parler en se promenant un peu partout l’arrivé de nouveaux élus. Il semblerait que certains n’étaient pas encore trouvés mais, la chance lui souriait alors qu’il était en train de s’entraîner, lorsqu’un garde vint le voir. Il lui informait que ses recherches portèrent son fruit et qu’il trouvait parmi les habitants une jeune dame élue. L’empereur demandait donc de la voir bien évidemment. Il n’interrompit pas son entraînement, il le ferait lorsqu’on viendrait lui signaler qu’ils sont proches. Malheureusement, ça ne se passait pas ainsi.

Alors qu’il continuait, un garde vint et signalait qu’elle était déjà là. Il levait un sourcil, puis laissait l’informateur planter là comme un pique, pendant qu’il se dirigeait vers sa veste. Il l’a mis rapidement et allait à la rencontre de cette dame. Étrangement, il sentait que quelque chose clochait aussitôt qu’il posait ses yeux bleus azures sur elle. Quelque chose de spécial mais de dangereux. Il passait outre cette impression et tendait sa main en souriant.

-Bienvenu à l’empire de Seika, plus précisément à la capitale de Chikai! Dit-il.

Elle était fort jolie cette élue. L’empereur la regardait, elle semblait savoir se battre, du moins peut-être. Il ne faut jamais se fier aux apparences…

-Aurais-tu des questions, ou bien as-tu mangé? Demandait-il.

Il venait de constater que le temps avait passé très rapidement et que le soleil affichait déjà ses dernières lueurs. Il l’invitait en ouvrant la porte de l’immense place. Pour le moment, il ne pensait pas trop, préférant en apprendre d’avantage sur cette nouvelle invitée.
© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Ven 5 Déc - 4:21






En toute tranquillité, la jeune femme attendait patiemment la venue de ce fameux empereur. À vrai dire, il s'agissait de la première fois qu'elle était confrontée à ce genre de situation. Elle n'avait pas l'habitude de rencontrer des personnages importants, encore moins de grands dirigeants. Bref, l'hôte de l'Oiseau de feu se demandait ce que cet homme pouvait bien lui vouloir. Pourtant, elle ne possédait rien de particulier et ses prouesses guerrières laissaient vraiment à désirer. Ce Nouveau Monde lui cachait peut-être de nombreuses choses... Cet individu avait probablement un lien quelconque avec sa soudaine perte de mémoire, qui sait ?

Finalement, après plus d'une dizaine de minutes d'attente, un mâle la chevelure blonde pénétra à l'intérieur de la petite pièce. La demoiselle hausse son regard rouge en sa direction. C'était sûrement lui, le dirigeant du royaume. Il lui souhaita la bienvenue et tendit même la main à notre charmante princesse. D'abord intimidée par ce geste inhabituel, elle accepta de joindre ses doigts aux siens. Après tout, il semblait être assez gentil et accueillant. Pour le moment, il ne dégageait rien de menaçant. Ouf !

« Bonjour. » dit-elle, d'une voix faible et timide. Décidément, cet empereur possédait réellement une aura des plus impressionnantes. Ce type devait être extrêmement puissant. Si jamais il tentait de s'en prendre à la télépathe, elle ne pourrait probablement pas lutter face à lui, et ce, même avec la précieuse aide de l'âme du démon ardent. Karui ouvrit une porte et l'invita à rentrer, ce qu'elle fit sans broncher une seule seconde. Des questions, oui, elle en avait plusieurs et certaines la tourmentaient depuis son arrivée au sein de Kosaten. Par où commencer, exactement ?

De nouveau, Nëssa dressa ses yeux sur son interlocuteur de sexe masculin. Celui-ci étant plus grand d'une tête, il fallait qu'elle hausse légèrement le menton pour mieux le voir. Physiquement, il s'agissait de quelqu'un relativement agréable à regarder. Son énergie était chaleureuse et bienveillante. L'élue de Seika pouvait sûrement lui accorder sa confiance. « C'est l'un de vos gardes qui est venue me chercher, je... Elle hésita quelques instants, avant de reprendre. J'ai perdu ma mémoire, Monsieur. Pouvez-vous m'aider à la retrouver ? » demanda-t-elle, usant d'un ton similaire au précédent. La belle espérait que sa requête ne dérange pas Sa Majesté et qu'il soit en mesure de lui donner un petit coup de main.

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mar 9 Déc - 20:27

Rencontre avec une élue

 

Il vit tout de suite qu’elle était très timide, probablement de nature, il ne le savait pas trop, en revanche, beaucoup réagissait ainsi au début de la rencontre. Il fallait avouer que Karui était assez imposant que par son physique. De plus, sa prestance était très forte, donc, pour le moment, il ne faisait que l’écouter sans prononcé vraiment de paroles. Alors que ses yeux balayaient les alentours, il s’arrêtait lorsqu’elle demandait une curieuse question. Retrouver la mémoire? Phénomène étrange, mais pas sans issu.

-Bien sûr, en revanche, bien souvent il faut retourner au lieu où tu t’es réveillé… Et puis le processus est long et souvent pénible… Peut-être un blocage aussi… Tu sais ce que c’est? Demandait-il alors qu’il poussait la porte qui donnait accès à une salle blanche, comme une cuisine de resto avec tous les utilitaires.

Il ouvrit un grand frigidaire et prit ce dont il avait besoin pour faire le souper.

-Y’a-t-il des légumes que tu n’aimes pas? Demandait-il alors qu’il sortait des carottes, des céleris et quelques fruits asiatiques.

Peut-être en fait qu’elle ne s’en souvenait même pas, mais il prit le risque, peut-être que sa mémoire avait retenu ce genre de chose. Enfin, si c’était bien ce qu’il pensait, il y avait deux situations possible… Soit elle retrouvait la mémoire et tuait tout sur son passage, ou elle reste calme. Ce n’était pas comme si ce qu’elle ne pouvait pas se souvenir était si grave, mais bien souvent, si c’est un blocage, les gens pouvaient lourdement en souffrir de se rappeler. Il laisserait ça pour plus tard, probablement qu’elle avait faim.

Plus Karui y pensait, plus tout ce qu’il ressentait devenaient clairs. Ses yeux et ses cheveux n’étaient pas de couleurs normales et il pouvait jurer que si elle était une élue… Cela voulait donc dire qu’elle venait d’un monde autre, mais aucun élu ne peut ne pas se souvenir de leur origine… Tous ces petits détails montaient de plus en plus de preuves qui éveillaient des soupçons chez l’empereur. Si elle était ce qu’il pensait… Soit ils étaient dans la merde, soit cela faciliterai la tâche pour le rituel…
© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Jeu 11 Déc - 5:33






Finalement, l'Empereur de Seika ouvrit la porte et ils pénétrèrent à l'intérieur d'une grande salle blanche qui ressemblait étrangement à une cuisine. Wow ! C'était vraiment spectaculaire ! Comment faisait-il pour cacher une pièce pareille dans un tel endroit ? En tout cas, elle n'avait absolument pas soupçonné cela. Bref, ça l'impressionnait. Il s'agissait d'une nouvelle découverte.

Malgré sa timidité, la demoiselle à la chevelure de neige s'installa sur une chaise, non loin du grand blondinet qui était un train de fouiller dans un genre de frigidaire. Selon ses dires, l'hôte de l'Oiseau de feu avait des chances de retrouver des traces de sa mémoire perdue à l'endroit où elle s'était réveillée, pour la toute première fois. Sur le coup, elle n'arrivait pas à assimiler correctement cette nouvelle information. Un blocage ? De quoi parlait-il, exactement ? Qu'est-ce que cela signifiait ? Était-elle bloquée, quelque part ?

À vrai dire, lors de son ancienne vie, la belle avait été victime de nombreux traumatismes. Ses parents l'isolèrent du reste du monde, une créature démoniaque prit possession de son enveloppe corporelle et cette chose malfaisante la força à exterminer d'innombrables êtres humains innocents. Évidemment, Nëssa fut touchée par toutes ces mésaventures-là. Et même avec sa récente perte au niveau de ses souvenirs, son inconscient n'avait pas oublié, lui. « Hummm... Un blocage... Que voulez-vous dire par blocage ? Je ne suis pas certaine de comprendre ce phénomène. » demanda-t-elle, d'une voix à la fois curieuse et timide, ne souhaitant pas imposer quoi que ce soit à ce soi-disant Roi. Pour le moment, il valait mieux ne pas le déranger.

D'ailleurs, le comportement un peu inhabituel de son interlocuteur de sexe masculin piqua l'attention de notre charmante future pyromane. Il semblait se sentir parfaitement à l'aise et il alla même jusqu'à la questionner sur ses goûts alimentaires concernant les fruits et légumes. « Je n'aime pas les champignons et les tomates, sauf en ketchup... Ce bout de phrase sortit naturellement de sa fine bouche. En fait, elle ignorait si le ketchup existait ici. En tout cas, il s'agissait de l'un des seuls souvenirs qu'elle possédait de son ancienne vie. Étrange, non ? Je suis Phoenix, et vous ? C'est gentil de votre part de m'inviter à manger. » dit-elle, d'un ton poli et respectueux. Ses prunelles rouges comme le sang ne quittaient pas le corps du jeune gouverneur. Peut-être qu'il avait quelque chose de spécial à lui dévoiler...

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mar 16 Déc - 20:52

Rencontre avec une élue


En regardant la jolie dame, on pouvait bien voir que beaucoup se passait dans cette tête. Elle semblait bien naïve et en manque d’expérience, mais, se signe démontrait une grande intelligence aux yeux de Karui. Il continuait de s’occuper de ses légumes lorsqu’elle prit la parole. La question de la jeune femme le laissait perplexe, était-ce une bonne idée de recouvrir des souvenirs que même la raison tente d’enfouir au plus profond de cette petite dame aux prunelles de feu? Une simple explication ne devrait pas faire du dommage alors, il se risquait.

-Un blocage, c’est comme une défense de ton cerveau. Il t’empêche de te souvenir de choses extrêmement pénibles, souffrants ou qui pourraient te mettre en grand danger. Dit-il en transférant les céleris dans une marmite. Mais bon, il faut y aller doucement avec ce genre de chose… Conclu-t-il en souriant chaleureusement.

Il se concentrait ensuite sur les autres petits légumes, il allait faire une soupe traditionnelle. Donc, il écoutait ce que l’élue n’aimait pas et le mit de côté. L’empereur prit quelque pâte et attendait, en écoutant le prénom de la dame. En fait, il faillit perdre pied lorsque celui-ci parvint à ses oreilles. Phoenix. Quelle coïncidence, quelle mauvaise coïncidence. Tout ce qu’il percevait devenait de plus en plus clair. Il troquait son air préoccupé pour un nouveau sourire.

-Karui Hanja. Dit-il en posant son regard dans le sien. Oh! Je me suis dit que tu devrais avoir faim et puis, tu peux me tutoyer! Au fait, pour ce qui est justement de maison, Seika offre aux élus une maison ainsi que tout ce dont ils ont besoin. Dit-il en laissant le tout à ébullition.

De plus, un souper était une bonne façon d’apprendre à connaître véritablement une personne, il se devait de tous les connaître. Finalement, il devrait pousser un peu plus à savoir ce qu’elle dégage de si intriguant et il fallait l’avouer, effrayant. Cela n’avait aucun rapport à son apparence peut conventionnelle, mais plutôt à ce ressentiment et ce stupide détail. Phoenix.

-C’est un joli prénom, Phoenix… Dit-il en souriant, brassant quelque fois la soupe.
© klyps

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Jeu 18 Déc - 5:43






Ce souper aurait pu être presque parfait. Cependant, le dirigeant de l'empire soulevait des informations relativement pertinentes, des choses qui avaient tendance à troubler psychologiquement notre charmante demoiselle à la chevelure opalescente. Effectivement, peut-être qu'elle était bel et bien victime d'un vilain blocage mental. Pourquoi ne se souvenait-elle pas de sa précédente existence ? Était-ce une vie si terrible que cela ? Dans quel type de milieu vivait-elle ? Les questions s'avéraient être si nombreuses, et les réponses, si rares. Cet individu doté d'une musculature pratiquement divine ressemblait à son seul et unique espoir. Possédait-il réellement la capacité de la guider vers le droit chemin ?

Ne quittant pas son interlocuteur du regard, la future pyromane se demandait s'il s'agissait d'un cuisinier potable. Bah oui, elle n'avait pas envie de se faire empoisonner par quelqu'un de maladroit ! Lorsqu'il était sujet de cuisine, Nëssa redoublait d'ardeur, ayant vécu quelques mauvaises expériences par rapport à cela. En effet, certaines personnes, au sein de Kosaten, voulaient essayer de lui faire bouffer des pieuvres et autres créatures à tentacules dégoutantes. Après tout, ça faisait plusieurs semaines que notre chère blondinette arpentait ces terres inconnues et parfois hostiles. Des étranges rencontres, elle en avait réalisé une bonne dizaine, malheureusement.

Suite aux paroles de son supérieur, la belle baissa légèrement la tête, prenant un air à la fois triste et embêté. Qu'était-ce cette émotion si désagréable ? Malgré la flagrante gentillesse et l'ouverture d'esprit du grand blond, des sentiments négatifs n'arrêtaient pas de la hanter. « Désolée, je ne peux pas me résoudre à vous tutoyer. Ce serait un manque de respect envers votre grandeur. Vous êtes vraiment un homme aimable de nous offrir tout cela. »  Lentement, l'hôte de l'Oiseau de feu leva le menton vers le seul mâle de la cuisine. Ses jolies prunelles rouges étaient gorgées d'eau; elle semblait pleurer, venant de comprendre la gravité de sa situation actuelle.

Maintenant, les choses paraissaient beaucoup plus évidentes. Sa perte de mémoire ainsi que la sombre voix qu'elle entendait régulièrement à l'intérieur de son subconscient. Ces deux éléments-là étaient probablement liés. Il s'agissait de pièces importantes du puzzle. « Si vous avez raison, alors, dans ce cas... Cela signifie que...  La jeune femme s'arrêta de parler, pendant quelques instants, tellement que son propre constat la blessait intérieurement. Au fond d'elle-même, elle avait espéré quelque chose de... meilleur. Ma vie d'avant devait être bien misérable. Je... Je ne sais pas quoi faire et j'ai l'impression que ma vie ici ne sera pas mieux. »  murmura-t-elle.

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Sam 27 Déc - 18:15

Rencontre avec une élue


Tout à coup, Karui se rendait compte que le sujet était bien trop sensible pour le moment. Il sentait déjà que tout ce qu’il disait pataugeait dans la tête de Phoenix, et cela pouvait donner un bien mauvais résultat, surtout de la façon dont il avait expliqué le blocage. Il désirait si bien se rattraper… Bon, elle ne voulait pas le tutoyer. Cela viendrait avec le temps, il se dit. Mais ce qui le dérangeait, c’était cette sensation qu’elle allait pleurer. Dieu sait qu’il déteste voir une femme pleurer. Les yeux pleins d’eau confirmaient qu’elle était triste en effet. Il mit la marmite sur la table puis allait près de la jeune femme essuyer une larme de son pouce.

-Mais non, je me suis mal expliquer, un blocage n’est pas obligatoirement mauvais. Ça peut aussi être un secret que tu ne dois pas connaître tout de suite! Et puis, le passé fait de nous ce que nous sommes maintenant, il faut l’oublier et vivre le moment présent, parce que demain c’est le futur et sera un autre jour. Dit-il d’un ton calme.

Lui et ses explications super graves venait de faire pleurer une femme. Il attendit qu’elle se calme un peu et prit une baguette de pain avec du beurre.

-Mange un peu, ça va redonner de la force et ma soupe est souvent source de réconfort. Meilleur que mes mots on dirait bien… Dit-il en baissant la voix à la deuxième parole.

Il s’en voulait un peu, car il venait d’implanté quelque chose de négatif, il souhaitait qu’elle ne s’arrête pas à cela. La première rencontre et hop les larmes, ce n’était pas son meilleur coup pour être franc. En tout cas, il restait près de la femme jusqu’à ce que ses larmes sèche et qu’elle va mieux, il ne pouvait pas s’assoir et manger paisiblement avant cela. Il ne savait pas s’il devait ou non, mais son instinct prit le dessus et il déposait sa main sur le dos de Phoenix.

-Si tu le souhaite, je pourrais être à tes côtés, histoire de t’aider à surmonter peu importe ce que tu peux bien découvrir sur ton passé… Dit-il calmement.

© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Lun 29 Déc - 10:41






Malgré ses airs timides, l'hôte de l'Oiseau de feu n'était pas suffisamment gênée pour retenir ses larmes. Ou bien, peut-être qu'il s'agissait d'une force la dépassant. Le simple fait de penser que sa vie d'avant n'avait rien de bien sympathique l'anéantissait mentalement. Voilà donc une nouvelle et douloureuse épreuve qu'elle devrait surmonter. Heureusement, cette fois-ci, son interlocuteur mâle allait probablement la guider. Pourquoi se faisait-elle une pareille idée ? Pourquoi se dirigeait-elle subitement vers le côté négatif de la chose ? En réalité, depuis son arrivée au sein de cet étrange monde, la plupart des mésaventures de la belle avaient été débiles ou terrifiantes. Elle croyait que le malheur n'arrêtait pas de la suivre.

Tandis que des larmes glissaient au long de ses fines joues rosées, l'Empereur essaya de racheter sa maladresse, cherchant à réconforter la demoiselle à la chevelure immaculée avec des paroles différentes. Selon ses dires, un blocage n'était pas nécessairement négatif ou malsain. Plutôt que de s'attarder sur le passé, il fallait envisager le futur et vivre au jour le jour. Était-ce vraiment la meilleure solution ? Les marques de jadis devaient-elles être ignorées ou négligées? Bref, l'élue de Seika n'arrivait pas à assimiler correctement les propos de son soi-disant supérieur. Elle était tellement... perdue au milieu de tout cela !

Il tenta de sécher les pleurs de la jeune femme. Aucun mot ne sortit de sa bouche, le fixant de ses jolies prunelles écarlates. Elle n'était absolument pas habituée au contact ainsi qu'à la chaleur humaine. Ça lui faisait bizarre d'être si proche physiquement d'un homme, surtout que celui-ci ne semblait pas posséder des intentions dangereuses ou bien perverses à son égard. Une première !

Cela faisait un moment déjà qu'elle n'avait rien avalé. Oui, manger un bon morceau allait probablement lui remettre les idées en place et l'aider à surmonter ces mauvaises pensées. Toutefois, Nëssa fut profondément touchée par l'attention particulière que lui portait Karui. Après tout, il représentait tout ce qu'elle avait toujours désiré : puissance, assurance, réconfort et stabilité. Auprès de lui, peut-être que la belle parviendrait à déceler l'essence du vrai bonheur. Doucement, sa main droite se posa sur celle appartenant au grand blond, la même qu'il avait utilisée pour sécher ses larmes. « Aidez-moi, je vous en prie. » À vrai dire, la demoiselle ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait et c'était la première fois qu'elle touchait une personne de son plein gré.

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Sam 3 Jan - 17:50

Rencontre avec une élue

 

Bien le charisme ne lui manquait pas, ses mots par contre, manquaient parfois de délicatesses et étaient maladroitement choisis. Il restait près d’elle un bon moment, le temps de, comment dire, il voulait transférer son calme et sa chaleur vers elle. Lorsqu’elle demandait de l’aider, Karui fondait presque. Il posait ses deux mains sur les épaules de la jeune femme et la regardait droit dans les yeux.

-Je t’aiderai au maximum de mes capacités. Dit-il alors que ses yeux brillaient d’une flamme bleue.

Il prit une profonde respiration et regagnait sa place aux côtés de Phoenix. Il devait maintenant dévier sur une conversation positive… Il ne savait pas les intérêts de l’élue.

-Est-ce que tu as des intérêts? Des passe-temps? Demandait-il simplement.

En effet, c’était un risque qu’elle ne le sait pas, mais Karui enchaînait rapidement afin d’éviter un quelconque malaise.

-Pour ma part, j’aime bien l’entraînement et jouer aux jeux stratégiques… Dit-il en souriant. Sinon, j’aime bien marcher un peu partout dans le pays, rien de mieux que la marche et les jolis paysages! Dit-il en prenant un pain en le déchirant en deux.

Peut-être pourrait-il l’amener marcher un peu, en tout cas, après le souper, tout était clair dans la tête de l’empereur : Phoenix n’allait pas se coucher dans cet état. C’était décidé, il allait l’amener marcher un peu après. Ou faire la visite de la place… En tout cas, il lui demanderait en temps et lieu, pour le moment, il voulait savoir si elle se connaissait un peu ou avait pris le temps de le faire du moins. Il était conscient que Kosaten était immense et que le but des gens embrouille bien souvent les choses les plus importantes comme prendre le temps de réévaluer sa force par exemple. Karui comptait bien donner du temps à faire cela, si au moins elle apprenait à se connaître elle-même…
© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mer 28 Jan - 6:12





En tout cas, les choses ne se passaient pas exactement comme prévu... Enfin, même si elle n'avait absolument rien d'organisé. En temps normal, notre jolie demoiselle à la chevelure de neige ne se montrait pas aussi fragile face à un pur inconnu, malgré le fait qu'il s'agisse de son supérieur direct. D'habitude, il lui arrivait de verser quelques larmes assez discrètes, mais pas de là à raconter sa propre vie et encore moins à demander une quelconque aide. Pourquoi était-elle si attirée par cet homme ? Ce n'était pas une attirance sexuelle (de toute façon, elle ne connaît pas ça) ou bien un truc de malsain que la douce élue de Seika éprouvait. Non, cela ressemblait plutôt à quelque chose de sentimental et de profond. À ses côtés, Nëssa se sentait comme... protégée.

Malheureusement, peut-être qu'il ne s'agissait que d'une bête bavure, peut-être que ce grand blond désirait utiliser son potentiel magique à des sombres fins. Néanmoins, la jeune femme était du genre naïf et stupide. Accordant assez facilement sa confiance aux gens et sachant, aveuglément, pardonner des actes horribles, elle représentait, en quelque sorte, la pureté. N'importe quel esprit maléfique pouvait la manipuler, sans trop de problèmes... Surprise de constater les flammes bleues enflammées dans les yeux de son royal interlocuteur, l'hôte de l'Oiseau de feu reste bouche bée. C'était assez surprenant de contempler une personne, autre qu'elle-même, capable de changer la coloration de ses prunelles. Suite à ses paroles, elle ne put s'empêcher d'afficher un petit sourire timide, n'osant pas réellement partir sur de fortes émotions.

Le regard de la demoiselle se dirigea lentement vers la soupe en train de cuire. Bon sang ! Ça sentait trop bon ! De plus, elle n'avait pas mangé un morceau depuis une journée entière, au moins. Normalement, la blondinette possédait un appétit particulièrement féroce et ce qui était au sein de cette cuisine ne l'aidait absolument pas à résister à ses gourmandes envies. Fixant toujours la soupe, la belle répondit aux questions de son bien-aimé roi. « J'aime principalement manger et dormir. Je suis également une bonne cuisinière, héhé. Ma technique secrète est de tout faire brûler, comme ça il n'y a plus de choses froides ! » dit-elle d'un air à la fois joueur et amusé. Ne se rendant pas nécessairement compte du ridicule de ses propos, la télépathe ignorait que faire cramer des aliments n'était pas vraiment appétissant pour une personne ordinaire et saine d'esprit. À ses yeux, il s'agissait de la meilleure recette du monde !

D'ailleurs, l'Empereur de Seika possédait des divertissements complètement différents des siens. Entraînement, jouer à des jeux de stratégies, prendre des marches... M'ouais... C'était des activités beaucoup moins intéressantes que la sieste. Comparativement à cela, dormir toute la journée s'avérait être bien plus constructif. Enfin, il ne s'agissait que de son avis un peu stupide. « Oh, ça l'air le fun, mais avez-vous déjà essayé de manger et de dormir ? C'est plutôt intéressant, je trouve. Soudain, ses prunelles écarlates se posèrent sur la baguette de pain déchirée. Que voulait-il faire avec cet étrange objet long ? Mais... Pourquoi avez-vous tué ce pain ? Il ne vous a rien fait de mal... Avez-vous l'intention de m'infliger la même chose ? » termina-t-elle, visiblement troublée par la situation.

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mer 28 Jan - 23:46

Rencontre avec une élue



Karui aimait bien cette fragilité que démontrait la jeune femme. C’était bien un de ces points qu’il devait travailler… Être plus à l’écoute de ses émotions et d’arrêter de tout refouler, cela aboutissait à une accumulation hors du commun. Cela frôlait même le ridicule, comment il devait parfois quitter une pièce tellement il peut exploser. On ne s’attend pas à ce genre de comportement de la part de Karui, mais pourtant, il était humain comme tous, et avait des faiblesses comme tous. Certes, il remuait corps et âme pour rester stoïque et paisible… Disons simplement qu’il enviait un tout petit peu cette faiblesse qu’elle montrait. Il se dit quand même que c’était une femme, et que parfois celles-ci sont plus ou du moins semble, plus fragile. C’était ce genre d’émotion qui renforçait le besoin de protéger chez Karui.

Tout à coup, il vit les yeux de la belle se diriger vers la soupe, c’est vrai qu’ils n’avaient pas encore commencé à manger, elle devait avoir très faim, puisqu’elle parlait de manger. Il souriait en coin.

-Je n’aime pas dormir plus que ça, mais la nourriture est un petit plaisir oui. Tu peux manger si tu veux. Dit-il doucement. Hmmm, j’avoue que le brûler est très bon, c’est un goût que nous avons en commun. En général, je cuis tout à l’extrême, c’est le meilleur! Dit-il en ricanant tranquillement.

Il apportait une cuillère remplie de soupe à sa bouche lorsqu’il entendit la question de Phoenix. Il stoppait tout, avec un air de…wtf. Il se retenait de rire.

-C’est du pain, c’est fait pour manger… Tu veux y gouter? Tu peux aussi mettre du beurre ou le tremper dans la soupe… Dit-il en souriant.

Il fit de même en lui présentant, puis le déposait près, prenant une tranche. Karui entrepris déjà la soupe pour le commencement, elle était bonne et bien assaisonnée, évidemment, bien chaude. Il pensait qu’elle avait probablement besoin de beaucoup de sommeil à cause de cette chose qu’il ne pouvait mettre le doigt dessus. Cela devait lui coûter beaucoup d’énergie… Enfin, étrangement, il espérait que ce n’était pas ce à quoi il pense, car ça pourrait corser les choses… Surtout chez une belle femme telle que Phoenix…


© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mar 24 Fév - 5:52






Finalement, la demoiselle à la chevelure blanche exposa ses goûts ainsi que ses charmantes « passions » à son interlocuteur blond. À vrai dire, elle possédait des envies réellement étranges et sortant de l'ordinaire. Néanmoins, elle fut particulièrement surprise de découvrir que son soi-disant roi partageait quelques similitudes avec elle. Oh, c'était vraiment surprenant! La pauvre petite Nëssa, elle qui croyait n'être qu'un seul stupide cas à part. Visiblement, il existait peut-être des gens en mesure de la comprendre et de l'appuyer au sein de ses différentes démarches.

La belle n'était pas réellement une lumière... Surtout lorsqu'il s'agissait de baguette de pain. Pensant que c'était quelque chose de vivant et capable de souffrir, elle eut une réaction assez paniquée. Par chance, ce soi-disant Karui Hanja parvint à la calmer en lui disant que c'était fait pour se nourrir. Manger ça ? Hum, pourquoi pas. La jeune femme avait l'habitude des bonnes pâtisseries, certes, mais les aliments comme le pain ne l'avaient jamais attiré. Doucement, elle prit une petite tranche de la baguette, déposée sur la table. Wow ! Quelle étrange sensation !

« Karui-sama, vous avez une belle et grosse baguette ! C'est la première fois que j'en vois une de mes propres yeux. Même si cette phrase pouvait porter à la confusion, la douce élue de Seika ne possédait absolument aucune arrière-pensée et ne se gênait pas à dire les choses naturellement. Lentement, elle glissa un morceau à l'intérieur de sa délicate bouche et fut agréablement surprise par la texture inhabituelle de cet aliment inédit. Par la suite, la télépathe trempa un nouveau bout dans la soupe. Hum, ça l'ajoutait véritablement une saveur intéressante. Votre baguette est vraiment délicieuse et assez dure. Je pense qu'elle pourrait être meilleure avec cette substance blanche. » dit-elle en désignant le beurre, non loin de là.

Soudain, quelque chose d'important lui revint à la mémoire. En effet, elle ne devait pas oublier l'essentiel de cette rencontre et demander des explications à son roi, car sinon, Nëssa n'allait jamais s'en sortir toute seule. « Pourquoi m'avez-vous convoquée ? Enfin, si cela n'est pas trop indiscret. Je suis très ravie d'apprendre à vous connaître ! » affirma-t-elle, en toute simplicité. Peut-être qu'il souhaitait lui confier une information spéciale ou un truc du genre, qui sait ?

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Jeu 26 Fév - 22:05

Rencontre avec une élue



Alors que Karui buvait une gorgée d’eau, celle-ci prit tragiquement le chemin vers ses poumons, alors qu’il toussait en entendant cette remarque sur le pain. Avait-il l’esprit mal tourné, ou elle ne se rendait pas compte de ce qu’elle disait? Il secouait la tête et l’observait explorer les nouvelles saveurs. Puis, elle revint de plus belle avec une autre phrase encore plus remplie de sous-entendu. La cuillère versait son contenu dans le bol, avec le visage de Karui figé dans une expression mélangée de surprise et estomaqué. Il eut un rire nerveux.

-Bien sûr, tu peux essayer… Dit-il en souriant maladroitement, lui donnant du beurre sur un couteau.

Il se rendit compte qu’elle ne se rendait pas compte de ses phrases et ses tournures. De toute façon, ça lui donnait un certain charme. Puis, la jeune femme posait une question plus sérieuse, qui ne se faisait pas prier à avoir une réponse.

-J’aime rencontrer les nouveaux élus, les guider et les aider à passer à travers leur deuil s’ils en ont. Je trouve cela triste qu’ils soient arrachés de leur monde pour être contraint à une solitude et un nouveau monde. Je veux simplement leur démontrer qu’être seul n’ai pas possible à Seika, par avec moi. Dit-il en souriant.  

C’était en effet la principale raison qui animait la motivation de l’empereur vis-à-vis des rencontres. Le reste, c’était principalement pour connaître les aptitudes au combat, qui ils étaient. Après tout, chacun faisait partie maintenant de l’empire et si une guerre devait germer, il devait pouvoir placer chacun. Évidemment, ce n’était pas une obsession, simplement, il profitait du fait qu’il était le plus sociable des trois gouverneurs. Sul Hei était stupide de se mettre à dos ses élus… Bref, il reportait son attention sur la jolie jeune dame.

-Et je ne regrette pas cette rencontre. Dit-il en souriant.

Alors qu’une cloche sonnait, Karui se levait afin d’ouvrir le four et de sortir un plat, c’était la viande et les légumes qu’il avait coupé plus tôt. Heureusement, il faisait toujours d’immense quantité, donc même s’il ne s’attendait pas à recevoir, il pouvait quand même le faire. Il prit le plat bouillant, ses mains protégées par de gros gants. Il mit celui-ci aux côtés de Phoenix.

-Ton parcours a-t-il été ardu? Parfois, atterrir ici n’est pas chose facile et bien des gens semblent être doté de malchance… Dit-il en brassant le contenu.


© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Sam 21 Mar - 8:19






À vrai dire, la belle élue de Seika ne se rendait pas compte des conneries qu'elle pouvait raconter à son cher empereur. Étant de nature relativement naïve, elle n'avait pas encore eu l'occasion de vivre des situations charnelles ou bien de tout simplement connaître l'intimité. À ses yeux, le plaisir sexuel n'existait pas, du moins, elle ne parvenait pas encore à le comprendre. Du coup, Nëssa disait les choses sans aucune retenue et ses paroles sortaient comme elles étaient, même si cela provoquait régulièrement d'étranges malaises chez ses nombreux interlocuteurs. Un jour, quelqu'un d'assez courageux allait peut-être réussir à lui enseigner les bonnes manières.

De son regard plein d'innocence, la demoiselle à la longue chevelure de neige observa le grand blond vider le contenu de sa cuillère dans son bol de soupe. Hein ? Avait-elle dit quelque chose de pas correct ? Pensive, elle resta bêtement plantée là, à ne pas bouger d'un poil. Pourquoi cette situation devenait-elle aussi perturbante ? Bref, l'hôte de l'Oiseau de feu n'en avait absolument aucune idée. L'intelligence n'était pas vraiment son meilleur domaine, après tout.

Heureusement, son petit instant de trouble fut vite interrompu par les propos du roi de la région chaude de Kosaten. En toute tranquillité, sans se préoccuper de quoi que ce soit, la jeune femme croqua à l'intérieur de la grosse baguette, désormais garnie avec cette bizarre de crème blanche, celle que l'on appelait le beurre. Hum... Ce n'était pas si mal. Néanmoins, la douce s'attendait à un goût beaucoup plus sucré, probablement parce qu'elle affectionnait ce genre de truc. « Oh, c'est très sympathique de vous intéresser à moi ! On me menace souvent avec des poings, de longs couteaux et il y en avait même un gars qui possédait une étrange baguette dressée entre ses deux cuisses. Quel endroit idiot pour y glisser un si gros outil ! Haha ! » dit-elle d'un ton particulièrement joyeux et amusé. Encore là, elle ne se doutait absolument pas du double sens de ses petites paroles.

Lorsque Karui sortit un grand plat du four, Nëssa fut surprise d'y découvrir un met qu'elle ne connaissait pas du tout. La télépathe ne put s'empêcher de lui demander gentiment. « De quoi s'agit-il ? questionna-t-elle en fixant brièvement la grande assiette. En effet, son parcours au sein de ce Nouveau Monde avait été particulièrement chiant. Étant elles-même son principal obstacle dans cette aventure, les choses n'étaient pas toujours évidentes à vivre et à comprendre. Fort heureusement, notre charmante petite demoiselle ignorait totalement sa situation alarmante. Oui, c'est trop difficile, surtout lorsqu'il faut prendre une douche. Arrrgg ! Je ne supporte pas l'eau. Et vous Karui-sama, possédez-vous des faiblesses ? » conclut-elle avec un sourire enjoué aux lèvres.

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mer 1 Avr - 20:20

Rencontre avec une élue



L’empereur était quelque peu déconcerté par la mal chance de Phoenix. Si bien, qu’il ne voudrait quasiment qu’elle ne sort plus de son manoir. Mais il savait qu’il ne pouvait pas alors il jouerait la carte de l’informateur et lui dire qu’est-ce qui est quoi. Une chose était sûre, elle ne savait pas ce qu’était l’organe génital d’un homme et les comportements hors normes de la brandir à qui veut bien. Surtout dans son Empire, s’il devait savoir qui a fait ça… Enfin bon.  

-Heum… Tu devrais savoir que, et bien l’homme qui t’a montré son membre, ce n’est pas bien en fait. C’est un comportement disons, insultant. Tu sais au moins que tous les hommes sont dotés de ça et bon… Dit-il maladroitement en coupant ce qu’il y avait dans le plat.

Pour ce qui était des mots et double sens, il ne pouvait rien faire vraiment, elle devait l’apprendre par elle-même, il ne pourrait pas toujours être derrière elle pour la corriger.

-C’est de la viande avec des légumes. Dit-il doucement en déposant un cercle de bois sur la table, puis le contenant chaud. Attention c’est chaud. Dit-il en sortant une louche pour se servir.

Puis, elle affirmait ne pas aimer l’eau… Il arquait un sourcil, était-ce elle ou … Il secouait un peu la tête et pensait à des faiblesses.

-Je n’aime pas nécessairement l’eau, quoiqu’elle ne me dérange pas. Mais j’avoue avoir une faiblesse pour les femmes qui sont chagrinées et les enfants maltraités. Dit-il, omettant volontairement de dire que son peuple était quelque chose d’important pour lui.

Plus il passait de temps avec elle, plus il la trouvait étrangement attachante… C’était comme du charisme, mais attirant aussi la malchance. À ses yeux, c’était une si belle créature qu’il en était difficile de croire à quel point elle attirait le mal. Puis, il plantait ses yeux dans le plat, se rendant compte qu’il la regardait depuis un certain temps.

-Si tu restes dans le coin, il ne devrait plus avoir de gens qui te font des malheurs. Dit-il en souriant.

En effet, près de son quartier, il n’y avait pas de gens avec des comportements obscènes et même elle pourrait croiser d’autres élus et mieux se familiariser. S’il y a une chose que l’empereur savait, c’est de n’être jamais seul. Si elle pouvait être avec des gens placés un peu dans sa situation, elle prendrait de la force, de l’appréciation et eux aussi pourront l’aider et veiller à ce qu’on ne profite plus d’elle de quelque manières que cela soit.



© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Jeu 16 Juil - 21:42






Pendant un court instant, la belle oublia pratiquement que son interlocuteur était le grandiose et charmant Empereur de ce royaume. En fait, il s'agissait de son supérieur direct et elle se permettait de se comporter comme avec n'importe qui. À vrai dire, elle n'y réfléchissait pas réellement, n'ayant pas nécessairement conscience du pouvoir de ce grand homme à la chevelure blonde. De plus, l'intelligence directe n'était pas son point fort et entreprendre des dialogues avec de purs inconnus l'embarrassait pas mal. Sa nature timide ne l'aidait absolument pas, dans ce genre de situation. Booooon, au moins, elle savait maintenant que tous les mecs possédaient une baguette entre les deux cuisses, chose intéressante et très constructive à apprendre.

En tout cas, l'hôte de l'Oiseau de feu eut, tout de même, l'audace de demander à ce Karui-sama ses points faibles. Curieusement, il lui répondit sans trop de difficulté, dévoilant ses faiblesses pour les femmes et les enfants dans le besoin. Sur le coup, la demoiselle aux prunelles écarlates ne comprit pas exactement où il voulait en venir... Pourquoi n'était-il pas sensible aux hommes ? Eux aussi, faisaient partie du groupe des humains. À moins que... À moins qu'ils soient des extraterrestres ! Eh oui, cela expliquerait parfaitement leur caractère trop bizarre ! « Oh, merci de votre offre ! C'est très aimable venant de votre part, mais je réside déjà au sein d'une petite ville, à proximité. Les capitales et les endroits avec beaucoup de gens ne sont pas pour moi. » Avoua-t-elle, tout en affichant son habituel petit sourire jovial. Malgré sa personnalité particulièrement stupide, la douce élue de Seika était au courant des anomalies de son propre corps. À l'intérieur d'elle, il résidait une entité « anormale ». Incapable de la contrôler, valait mieux rester à l'écart des populations du royaume, car le moindre chamboulement émotionnel chez elle pouvait provoquer la noire colère du démon rouge.

Ses mirettes flamboyantes observèrent le plateau de viande. Rholala, ça sentait tellement bon ! En temps normal, Nëssa n'appréciait pas vraiment tout ce qui était constitué de chaire, mais là, ce plat, aux délicieuses apparences, piquait subtilement son envie. Néanmoins, il fallait qu'elle s'assure d'un détail qui lui tournait autour de l'esprit. « Dites-moi, Karui-sama... Les hommes sont-ils des extraterrestres ? Ils ont l'air si différents de nous, les femmes. Pensez-vous qu'ils proviennent d'une autre planète ? » Dit-elle en haussant brièvement les sourcils. Ignorante, la belle se posait plein de questions, aussi débiles les unes que les autres. Toutefois, sa maigre vision du monde avait cruellement besoin d'être développée. Ainsi, l'Empereur devenait actuellement la seule personne ayant la capacité de lui enseigner quelques petites « choses ».

Durant plusieurs secondes, la blondinette s'arrêta de parler, réfléchissant visiblement à un dernier élément. En fait, ce petit point perturbait relativement son esprit de jeune femme inexpérimentée. Et malheureusement, cela concernait (encore) les individus de sexe masculin. Pourquoi étaient-ils si complexes à comprendre, hein ? POURQUOI ? « Vous savez à quoi sert cette baguette entre leurs cuisses ? Ça peut tirer des projectiles dangereux, vous croyez ? On dirait une arme assez redoutable ! » Conclut-elle d'une voix interrogatrice. Peut-être que Karui-sama possédait, lui aussi, cet étrange outil. Avec un peu de chance et de bonne volonté, il pourrait sûrement lui en dire davantage sur ce sujet très important.

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Lun 20 Juil - 20:38

Rencontre avec une élue



Étrange. Lui qui aurait pensé que cette jeune femme était sociable. Pourtant, ce n’était pas le charisme qui lui manquait… Peut-être était-ce simplement la timidité ou de mauvaises expériences, car même avec sa beauté, les gens semblaient tirer avantage sur Phoenix. Bref, il comprenait un peu son choix, quoique ce fût assez surprenant de voir qu’il avait des gens de Seika qui profitait ainsi des élus. Cela ne leur ressemblait pas… Il se perdit doucement dans ses pensées, lorsqu’il y eut une autre question, assez curieuse en fait. Il dût réfléchir un bon coup, cette femme n’avait donc aucune éducation. AUCUNE.

-Heum, disons que les hommes ne sont pas des extraterrestres mais, nous avons pas le choix d’être différents… Dit-il en cherchant ses mots.

Et puis vint cette question. CELLE-LÀ. Il ne pouvait donc plus se sauver. En tant qu’homme, il allait le dire. Clair, net et précis!

-Ce que les hommes ont entre les jambes s’appelle un pénis. Organe reproducteur qui en général, sert à reproduire, uriner, avoir des enfants, avec une femme, qui, avec son organe reproducteur, le vagin, puisse concevoir un enfant. Dit-il d’une traite rapide.

Puis, il se levait avec un sourire normal. Laissant le temps de tout absorber ce qu’il venait de dire à cette femme, il ouvrit un coffre. Revenons à un sujet plus sérieux. En fait, le simple fait que Phoenix ne se souvient de rien, compte rendu de son âge, était très suspicieux, sans oublier son nom, donné par défaut… Ce n’était pas qu’une simple coïncidence. Pour en avoir le cœur net, il sortit une arme, enroulée dans un tissu traditionnel. Entre ses mains, il la présentait à Phoenix.

-Pourrais-tu me rendre un service?
Demandait-il doucement en dévoilant l’arme peu à peu, on pouvait entrevoir une lueur rouge se dégager. Tiens-la le temps que je mets un peu d’ordre dans ce coffre.

Puis, il lui laissant entre ses mains. Observant du coin de l’œil la réaction du Katana, il savait que très peu de gens pouvaient la tenir dans leurs mains. Sa fine lame et surtout, la légende qui concernait cette arme faisait jalouser bien des gens. On disait qu’elle avait été bénie par Fenghuang.

-Le nom de ce Katana est Anqâ, la fureur du phénix.
 Dit-il en se tournant vers elle.

© klyps


Dernière édition par Karui Hanja le Mar 29 Sep - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Ven 21 Aoû - 8:22






À vrai dire, la demoiselle aux prunelles écarlates était très loin de se douter de tout l'embarras qui pouvait provoquer ses étranges interrogations. Comparativement à plusieurs élus de Kosaten, il s'agissait probablement de la plus malchanceuse de toutes. Elle possédait un vide de mémoire vraiment profond, allant jusqu'à ne pas se souvenir ses son propre prénom et même la maîtrise de ses pouvoirs magiques. De plus, sa nature timide et relativement naïve ne l'aidait absolument pas au sein de sa quête de recouvrance... Chaque fois, elle ne parvenait à rien de fameux ou bien tombait dans des pièges de trisomique. Bon sang ! La chance ne l'aimait carrément pas ! Heureusement, peut-être que le roi de l'empire de Seika pourra lui offrir un coup de main, afin de retrouver un peu son estime.

M'enfin, actuellement, leur rencontre n'était pas très constructive (ou pas), car le leader du feu se faisait totalement inonder par les multiples questions stupides de la jeune femme. Néanmoins, il essayait tout de même de lui répondre, malgré le fait que ses réponses ne soient pas toujours terribles, hein. L'important était que notre charmante ignorante en apprenne davantage, non ? Karui-sama se comportait véritablement bien avec elle. D'habitude, la gent masculine ne se montrait pas aussi sympathique en sa compagnie. En effet, son physique avait tendance à attirer bon nombre de fantasmes et les hommes en devenaient souvent incontrôlables. Une p'tite étrangère faible, naïve, vierge et pure, voyons donc ! Voilà l'objet préféré des pervers de ce monde. « Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! S'exclama-t-elle en découvrant la tragique vérité. Mais... Mais... Comment l'organe reproducteur mâle pouvait-il contenir une moitié de bébé ? Puis, comment procédait-il pour le nourrir ? Bref, encore une fois, Nëssa ne comprenait absolument rien à ses explications. Lire quelques livres et fréquenter une bonne école primaire remplirait sûrement sa cervelle de moineau. Ok, Karui-sama. Merci pour vos explications et j'espère sincèrement que votre moitié de bébé se porte bien, hihi ! » Ses douces mirettes se retournèrent vers le plateau de viandes et de légumes. Elle avait tellement faim !

Néanmoins, son appétit fut vite coupé par le monarque à la chevelure blonde. Restant calme et silencieuse, la belle observa le grand coffre-fort qu'il sortit de presque nulle part. Hein ?! Pourquoi cachait-il une boîte pareille au sein d'une cuisine ? S'agissait-il d'une nouvelle méthode de rangement personnelle ? Si oui, l'hôte de l'Oiseau de feu trouvait cette pratique assez bizarre... Décidant de ne pas trop se questionner sur cet acte étrange, la demoiselle écouta attentivement les paroles du blondinet. Tout s'expliquait enfin : il souhaitait faire un peu le ménage à l'intérieur de ce coffre. Décidément, cette personne savait comment cuisiner et était même prête à faire de l'entretien. Où est le contrat de mariage à signer, déjà ?

Lorsqu'il lui demanda de tenir se katana, la blanche ne broncha pas et s'exécuta, sans dire quoi que ce soit. Après tout, il l'invitait gracieusement à diner. C'était normal pour elle de lui rendre un genre de service en retour ! Se levant debout, ses mains prirent lentement la fine lame. Curieusement, l'arme magique n'était pas lourde, très légère à transporter. « C'est vraiment une jolie épée que vous avez là ! » affirma-t-elle de sa voix cristalline. Bizarrement, l'élue de Seika se sentait plus puissante en portant ce sabre. Elle avait comme l'impression qu'il était lié à sa personne... Il s'agissait vraiment d'une sensation de puissance pure. Loin de se douter que ce petit bijou dangereux possédait des caractéristiques pratiquement divines, Nëssa resta bouche bée face à cela. N'osant pas trop questionner son interlocuteur sur ce phénomène inhabituel, elle attention de voir la suite des choses. Karui-sama allait sûrement l'éclairer à propos de cette baguette tranchante (ou pas).

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mar 29 Sep - 15:13

Rencontre avec une élue



- Ma moitié de… ?

Sa bouche ne se referma pas, signe évident qu’il essayait de retrouver par quel chemin l’esprit de la demoiselle était arrivé à cette conclusion. Quoique, au final, elle n’était pas loin de la vérité. Mais lui expliquer cela maintenant… A table en plus… Il s’en chargerait plus tard.

- Oui, elle va bien.

Répondit-il avec un charmant sourire. Par la suite, il procéda à la découverte de l’arme.

Anqâ. Le katana bénit par Fenghuang. Certaines personnes affirmaient qu’il s’agissait d’une de ses plumes, forgée par le meilleur des forgerons. D’autres contaient que la lame avait été conçue dans les flammes du Dieu Phoenix. Certains extrémistes mélangeaient les deux histoires : une plume forgée dans les flammes divines. Une chose était cependant sur : bien maniée, c’était une arme redoutable. Un bijou pour Seika… Un bijou inutilisable. Personne n’arrivait à la brandir lors d’un combat. Pas même Karui, pourtant le chef de la nation. C’était peut-être pour cela qu’elle avait fini par rejoindre la cuisine, au côté des couteaux à viande. Il semblait que le sabre avait une conscience et qu’il choisissait ces manieurs. D’ailleurs, le dernier remontait à bien longtemps… La première vague d’élue de mémoire. Peut-être quelqu’un d’autre après ? Qui sait ? Les archives n’avaient pas toujours été bien entretenues.

Karui observa la jeune femme s’émerveiller devant l’arme. Elle pouvait la tenir sans déclencher de cataclysme infernal. Un bon début. Les muscles de l'Empereur se détendirent, cette femme était suffisamment spécial pour l'Anqâ. Influencé par ses dernières déclarations, il fit une association phallique quand elle parla d’épée. Il devait se surveiller. Ce n’était pas son genre d’avoir ce type de pensée, encore moins face à une personne qui pouvait recevoir ce cadeau du Dieu Rouge. Et quitte à lui laisser la fameuse lame, autant corriger une petite chose.

- C’est un katana. Contrairement à une épée, il n’a qu’un côté tranchant et est un peu plus long. Si vous concédiez un peu de temps à apprendre son maniement, je suis certain que vous pourrez le manier comme une chef.

Il hésita un moment à lui révéler l’aspect sacré de cet objet quasi antique. Finirait-elle par le découvrir ? Surement, surtout si le sabre l’acceptait. Mais la mettre au courant maintenant pourrait lui épargner de désagréables surprises. Surtout que la pauvre était abonnée à la malchance... L’Empereur pensa à la faire suivre, pour s’assurer qu’elle ne fasse pas ou plus de mauvaises rencontres.

- C'est un trésor de Seika, une arme très ancienne et très puissante. Le fait que vous puissiez la prendre dans vos mains signifie qu'elle est à vous à présent. Faites-en bonne usage.

© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Mer 2 Déc - 4:31






Parfois, le destin organisait les choses vraiment bizarrement... Phoenix, la faible petite élue de Seika, inapte de se défendre face à de simples paysans saouls et ayant peur de quasiment, se retrouvait, désormais, en possession d'un katana surpuissant. Entre les mains, elle avait cette relique sacrée, une arme enviée et chérie par d'innombrables combattants du royaume. Mais... Mais... Pourquoi elle ? La belle ne détenait aucun exploit militaire, n'avait jamais participé à une bagarre quelconque et ne possédait pas un caractère digne de celui des guerrières. Il s'agissait bien de la trouillarde de service, innocente et complètement incapable de blesser un moustique.

La preuve : la douce demoiselle ne comprit pas réellement les paroles de Karui-sama. À ses yeux, ce n'était qu'un vulgaire couteau de cuisine. Une fois à la maison, elle allait probablement le ranger avec les autres ustensiles. Néanmoins, la source d'énergie magique que dégageait le légendaire Anqä n'arrêtait pas de lui titiller l'esprit, comme s'il essayait de communiquer avec sa personne ou bien de compter son attention sur quelque chose de particulier. Malgré tout cela, Nëssa n'avait pas encore les compétences requises pour décrypter tous ces signaux surnaturels. À son niveau actuel, elle ne pouvait que douter, voire même ressentir certaines vagues floues.

Tout en écoutant son charmant interlocuteur, la blonde aux mirettes écarlates contemplait la splendide lame. En effet, celle-ci bénéficiait vraiment d'une beauté exceptionnelle. Même si elle ne connaissait pas véritablement l'histoire des armes, l'hôte de l'Oiseau de feu savait qu'un tel sabre n'était pas commun. Au final, avait-il la capacité de lui donner un coup de main au sein de sa quête personnelle ? Pouvait-il l'aider à retrouver sa mémoire perdue ainsi que les traces de son passé ? En faire un bon usage, mais comment ? « Karui-sama, qu'est-ce que pour vous un bon usage ? Je n'ai pas l'habitude de couper de si gros morceaux de viande... Je ne pense pas que ça m'irait, malheureusement. » Affirma-t-elle, tout en baissant tristement les yeux vers le sol de la salle à manger. Et si seulement elle pouvait devenir une meilleure cuisinière, hein !

À vrai dire, la jeune femme ne saisissait pas exactement le sens réel de cette conversation. Servir son royaume ? Taper sur de gros méchants et blesser des gens ? Oh que non ! Pour elle, toute violence n'avait aucun bon sens. La guerre lui faisait peur et elle cherchait surtout à fuir les conflits. Sa grande naïveté permettait sûrement à Nëssa de se protéger des coups durs, mais les choses ne fonctionneront pas toujours ainsi. Un jour, la belle devra apprendre à voler de ses propres ailes, afin d'affronter l'inévitable destin se dressant devant elle. Vivre au sein d'un monde sans bain de sang, un endroit ou tout est rose et parfait, serait-il une possibilité ? « Ce n'est pas pour moi, ce katana. Je n'aime pas blesser les gens, même si ces personnes ont fait une action malfaisante. De plus, il y a cette créature brûlante en moi qui m'empêche de me contrôler. » Finalement, la demoiselle commençait à comprendre toute l'histoire. Une telle arme inciterait probablement son côté noir à prendre encore le dessus. Ce maudit sentiment de peur ne cessait de la perturber. Doucement, elle déposa Anqä sur la table de cuisine, croyant ne pas être la bonne élue.

***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Jeu 17 Déc - 6:25

Rencontre avec une élue

Karui écoutait avec un grand étonnement le discours de la demoiselle. Certes, il avait déjà pu être témoin de sa candeur qui semblait sans limites, mais ce qu’elle disait là… C’était tout simplement impensable pour une élue. Non pas qu’il lui jetait la pierre, il était le premier à ne pas forcer les guerriers à se battre s’ils n’en avaient pas l’envie. Mais de telles paroles, pour une personne capable de tenir l’Anqâ, l’un des katana les plus meurtriers… C’était, encore une fois, impensable.

L’inattendu se fit encore plus remarquer lorsqu’elle refusa finalement l’arme, prétextant ne pas en avoir besoin. Ça par exemple ! Des centaines d’hommes et de femmes s’entretueraient pour l’avoir en leurs possessions ! Et puis, créature brulante ? De quoi parlait-elle ? Décidément, il allait de surprise en surprise. Cependant, il ne pouvait être d’accord avec sa décision. Reprenant pour quelques temps ses réflexions impériales, il conclut que la femme aux cheveux de feu devait prendre l’Anqâ. Tactiquement parlant, c’était la meilleure solution : le sabre ne risquait pas d’être volé ou de se retourner contre l’Empire. Une personne pouvant la maitriser ne pourrait que nuire à l’ennemi, sans jamais mettre Seika en danger. Une telle lame serait tout bonnement inutile à Chikai, surtout dans la cuisine. Mais comment la convaincre ? Karui réfléchit un long moment, sans se rendre compte du silence gênant dans lequel il avait plongé la pièce en ne répondant pas tout de suite.  Il prit enfin la parole, fière d’avoir trouvé un bon argument.

- Vous savez, on raconte que ce sabre aide son propriétaire à atteindre le bonheur. Ce n’est qu’une légende, bien sûr. Mais tous ces anciens possesseurs ont trépassé de leurs belles morts, entourés de richesse et surtout, d’amour. Des paysans devenues chevaliers, des princesses couardes devenues courageuses, des vieillards devenues héros. Se sont-ils servis du grand pouvoir de la lame pour obtenir tout cela ? Ou alors est-ce le simple fait de la posséder qui rend cela possible ? La réponse ne pourra être apportée que d’une façon. Voulez-vous trouver le bonheur ?

Une nouvelle fois, Karui lui proposa l’Anqâ. Il lui forçait peut-être un peu la main, mais c’était pour son bien. Non, c’était pour le bien de Seika.


- En ce qui concerne cette créature dont vous me parliez, sachez qu’il est dangereux d’avoir plus d’une âme dans un seul corps. L’Anqâ saura vous en protéger, j’en suis certain, mais si vous pouviez m’en dire plus sur le sujet, je pourrais peut-être vous aider.

© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Jeu 31 Déc - 22:43






Malheureusement, la belle refusait de s'approprier ce magnifique sabre aux qualités quasiment divines. Manquant de confiance en sa personne, elle ne s'en pensait pas digne et la peur ne cessait de la tourmenter. Et s'il la rendait folle ? Et si elle blessait des individus innocents avec cette arme ? Sans réelle réponse, plusieurs frayeurs l'empêchaient de progresser vers ses objectifs. La jeune femme ne savait pas où mettre la tête, tout simplement, et encore moins qui croire. M'enfin... Karui-sama semblait être un dirigeant correct... Peut-être devrait-elle lui faire confiance et arrêter de se créer des scénarios catastrophiques. Après tout, cet homme était le grand boss de l'empire de Seika ! Il ne pouvait pas se comporter de façon malfaisante envers ses propres élus, hein ?

Les yeux rubis de la demoiselle blanche contemplèrent l'arme prodigieuse. C'était assez facile d'y percevoir une certaine incertitude ainsi que plusieurs doutes à l'intérieur. Néanmoins, l'hôte de l'Oiseau de feu avait envie de découvrir de nouvelles choses, malgré toutes ses craintes. Par ailleurs, les paroles du roi parvinrent à la convaincre, en partie. En fait, il ne s'agissait jamais d'une tâche complexe de la persuader. Étant particulièrement naïve, elle succombait souvent lorsqu'on lui exposait de plaisantes idées de rêve et de grandeur. Oh, eh bien ! Si cette lame pouvait réellement aider à offrir la joie, Nëssa ne perdait absolument rien à essayer. « Ah oui ? Anqâ pourrait vraiment m'apporter le bonheur ? Mais... Qu'est-ce que cela signifie ? Pour être heureux, faut-il tuer et les blesser les gens ? Je ne suis pas certaine de comprendre ce qu'est le bonheur. » Affirma-t-elle, d'un ton intrigué. Et de son côté, Karui-sama avait-il déjà eu la possibilité de savourer l'essence du vrai bonheur ? Au sein de toutes ces guerres et conflits entre les différents royaumes ainsi que les autres menaces, réussissait-il à être un homme heureux ? À vrai dire, cela était un but particulièrement difficile à atteindre.

Par chance, la jeune femme n'était pas aussi stupide que ça ! Elle savait très bien que l'on pouvait trouver une source de satisfaction dans les actions simples, comme manger un bon repas ou faire une activité appréciée. Malheureusement, au sein de ce Nouveau Monde, la réalité semblait fonctionner d'une façon assez différente. Comment partir un week-end à la place, sans risquer de subir une attaque de monstre géant ? Rholalala ! Songeuse, la belle fut légèrement surprise, lorsque le grand blond parlait de la créature enflammée. Visiblement, il souhaitait en apprendre davantage, mais il y avait un gros problème ! La douce élue de Seika n'en savait pas des masses sur cette bestiole rouge.  « Je ne la connais pas beaucoup... Parfois, tout devient noir et, quand je reprends conscience, je ne me souviens plus de rien. On dirait qu'elle me contrôle dans mes moments de faiblesse. Elle fait des choses que je n'oserais jamais faire. » Termina-t-elle, tout en baissant les yeux vers le sol, presque honteuse d'avoir révélé sa vilaine bête noire à son supérieur.


***

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 57
Yens : 806
Date d'inscription : 13/10/2014
avatar
Karui Hanja - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Lun 11 Jan - 7:47

Rencontre avec une élue

La jeune femme observait le sabre. Elle semblait beaucoup réfléchir, peut-être un peu trop ? C’est alors qu’elle fit part de son incertitude. Sa question était encore une fois… Innocente. Bon sang, de quel monde venait-elle ? C’était surement le paradis pour qu’elle n’ait jamais eu besoin de… Tuer. Karui prit quelques secondes pour réfléchir et pour formuler une explication correcte.

- Le bonheur n’est pas quelque chose de constant. On le retrouve dans les petites choses. Par exemple, le repas de tout à l’heure. Il était délicieux n’est-ce pas ? On se sentait bien. Et maintenant qu’il est terminé, ce sentiment de bien-être aussi. Son souvenir reste par contre, très agréable dans notre mémoire. Le problème, c’est que ces petites choses sont d’une fragilité étonnante. Imaginons que le cuistot eût été attaqué avant de venir et qu’il n’avait pas la chance d’avoir une lame antique pour se protéger. Nous n’aurions pas pu manger – et il serait mort. Nous n'aurions pas eu le souvenir de ces mets tendres et juteux - et lui n'aurait plus eu de souvenir du tout. S’il avait pu se défendre, nous aurions eu, comme maintenant, l’estomac plein. Je ne prêche pas la violence, mais la défense. Il faut savoir protéger ce que l’on aime, sans pour autant détruire.

L’Empereur espérait s’être fait comprendre ; il ne voulait pas transformer cette douce femme en monstre assoiffé de sang. Car s’il savait une chose, c’était que quand le plus pur des anges sombrait dans la folie, il devenait le pire des démons.

En parlant de démon, l’élue se mit à s’expliquer sur cette créature dans son corps. Intéressant. Une double personnalité ? Cela expliquerait son attitude candide ; l’autre facette de son être absorbant toute négativité. Ou alors un être obscur qui prenait contrôle d’elle. Cela revenait au même à la fin. C’était dangereux, aussi bien pour elle que pour Seika. Lui confier l’Anqâ n’était peut-être pas une bonne chose à faire. Cependant, le sabre l’avait choisi elle… Il faudrait plus d’information sur deuxième la deuxième Phoenix. Comment faire…. « Quand je reprends conscience »… Pas beaucoup de choix en dirait.

Karui, laissant la demoiselle lorgner l’Anqâ, partit en direction du bloc de fer qui gardait les aliments au frais. Il en retira une sorte de légume, ressemblant à un champignon. Par la suite, il le lava sous de l’eau chaude et le tendit à son invité.

- Je veux que tu goûtes ceci, après cela, j’espère avoir quelques informations à t’apporter sur cette chose qui prend le contrôle de ton corps.

La racine de Mangriol. Elle ressemblait trait pour trait à un champignon comestible, mais elle était en réalité un puissant sédatif. Son avantage était qu’elle ne bloque pas les muscles, simplement la partie consciente du cerveau. Les anciens shamans les utilisaient pour chasser les esprits et autres possesseurs du corps des innocents.

© klyps
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3918
Yens : 2212
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   Dim 17 Juil - 8:56






À vrai dire, l'inconnu rendait Nëssa assez nerveuse et réticente, tout comme ce Nouveau Monde encore inexploré. Chaque fois qu'une situation inattendue s'était présentée à sa personne, quelque chose de plutôt désagréable lui arrivait soudainement. Une poisse divine guettait curieusement tous ses faits et gestes. Peut-être que le grand Seigneur n'aimait pas les jolies jeunes filles blondes et innocentes... Mine de rien, cette épée ne pesait pas plus d'une simple plume de poulet. La porter ne serait probablement pas un problème, mais la télépathe ne possédait pas d'expérience en ce qui concerne le maniement des armes. Bref, une nulle à chier dans l'art de combattre. Rholalala ! Que faisait-elle ici au sein de cet univers peuplé de féroces guerriers ? Beaucoup trop de trucs n'allaient pas !

Malgré toutes ses petites inquiétudes, la demoiselle écouta presque religieusement le discours de son cher Karui-sama. Ses mirettes rubis brillaient d'admiration envers cet homme de pouvoir. Il racontait des choses tellement intelligentes et logiques... Même trop, car la douce élue de Seika n'en comprenait pas la totalité. En tout cas, le repas de tout à l'heure était fort sympathique et personne ne pouvait le nier. Néanmoins, elle ne sentait pas que ce bonheur ainsi que tous ses bénéfices venaient de disparaitre. Il s'agissait surtout d'un moment particulièrement agréable que sa mémoire de poisson rouge n'oublierait pas de si tôt.

« Selon vos explications, le bonheur se trouve donc dans la nourriture... Vous croyez que les personnes grosses sont très heureuses ? J'avoue que ça me parait un peu étrange, car elles ont souvent de la difficulté à se déplacer. » Avoua-t-elle en toute connaissance de cause. En effet, l'un de ses voisins, à Tokonatsu, souffrait malheureusement d'obésité et Phoenix allait souvent l'aider à faire ses courses ainsi que divers travaux. Bien que son esprit soit légèrement perturbé par son arrivée en Kosaten, la jeune femme possédait un coeur réellement pur, tel un ange. Peut-être que cette lame légendaire l'avait sélectionnée pour cela. Après tout, même les plus justes et honorables des combattants pouvaient se montrer vengeurs ou haineux.

Finalement, ce joli objet était mieux entre ses mains ! Sinon, un idiot encore plus idiot qu'elle en ferait probablement un mauvais usage. Tout ce raisonnement entra assez vite à l'intérieur de sa tête, comme un éclat de génie inespéré. Si ce katana l'accompagnait, plusieurs bêtises plus dramatiques que les siennes seraient certainement évitées. « Oh non, désolée ! Je n'aime pas les champignons et leur texture, mais j'ai compris ce que vous vouliez dire. Anqâ est sûrement mieux entre mes mains et je suis honorée qu'il m’ait choisie moi. Mes compétences n'ont pourtant rien de spécial. » Termina-t-elle d'un ton enjoué. La demoiselle n'appréciait pas le légume que venait de lui proposer son interlocuteur blond, mais cela ne changeait rien face à ses pensées actuelles.


***

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'Empereur   

Revenir en haut Aller en bas
Rencontre avec l'Empereur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Monologue de l’Empereur Jacques 1er à nos contemporains
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.