Partagez | .
Vapeurs pêches
Invité Invité

-



MessageSujet: Vapeurs pêches   Ven 25 Nov - 11:08





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

La cité était bien calme a-aujourd'hui... A vrai dire, c'était assez s-spectaculaire, en comparaison de ce qu'avait été ces dernières semaines... Les rues, qui avaient été remplies de personnes, des hommes des femmes, des familles entières avec parfois leurs animaux, s'étaient déplacés en masse pour une seule chose... L'appel de la guerre prononcée par Mme Inda Shahao... A vrai dire, je ne l'avais jamais vu, juste entendue parlée d'elle à p-plusieurs reprises, mais... Elle semblait être l'une des personnes l-les plus importantes de l'empire, p-peut être juste derrière l'empereur... 

Mais a vrai d-dire, je n'avais p-pas été présente à cet appel... A c-ce moment là, j'étais e-encore au camp d'entrainement d-de la nation du Phénix, d-dans le désert, à s-souffrir p-pour essayer d-de devenir plus forte, plus résistante... Ce qui c'était passé à Handa... J-je ne voulais pas que cela se reproduise d-de nouveau... J-je voulais être c-capable d-de... De protéger t-tous ces gens, d-de les aider à f-fuir, e-et d-de ne pas être une gêne, comme je l'avais été... Ces méchants... I-ils étaient affreux, et ce qu'ils avaient fait était encore dans mes pensées...

Toutefois, la vie continuait, comme toujours... J'étais retournée à Chikai, j'avais repris mes lectures le soir aux enfants du quartier, recommencée mes ballades, recommencer à vivre de nouveau normalement, malgré ce qui s'était déroulé dans l'enceinte... Un tragique événement, qui allait mener aux combats... J-je n'étais pas vraiment apte à p-pouvoir, ni même à vouloir tuer des gens, mais... S-si je pouvais défendre la capitale ou des gens, je le ferais... Même si c'était probablement en dehors de mes capacités...

Or, ce que je pouvais faire était différent... A vrai dire, aujourd'hui, un des gardes que je voyais souvent patrouillé autour de la place où je faisais mes lectures était venu me féliciter pour ce que je faisais... D'après lui, les enfants de la ville causaient beaucoup moins de problèmes, et ils avaient été tous impatients de me revoir... Cela m'avait fait s-sourire, un peu fière que les choses dont j'étais responsable puissent être utiles à quelqu'un... Et du coup, je comptais mettre les bouchées doubles ! Je comptais... Leur apprendre à lire ! Cela n'allait pas être simple, n'ayant à vrai dire pas eu cet apprentissage, cette compétence étant innée quant à l'être que j'étais, mais je voulais le faire, et c'était un plan que Nalya approuvait...

En effet, la jeune fée, qui se balladait souvent seule maintenant, était ces derniers temps presque constamment avec moi, racontant tout ce qu'elle avait vue... Elle m'avait racontée qu'elle avait été jusqu'aux zones volcaniques du pays du Sud, pour aller discuter longuement avec les célèbres équidés de la région, les Hiumas... Cela me faisait rêvée, et... Peut-être que cela pourrait faire une histoire ? La fée et le cheval de feu... Peut-être même que je le lirais aux enfants, mais il faudrait que j'écrive, et... J'étais probablement très mauvaise...

En tout cas, nous étions toutes deux assisses sur le bord d'un pont. En effet, la grande capitale était alimentée en eau par une belle petite rivière qui serpentait à travers les terres, en ressourçant de nombreux oasis. Le rebord de pierre était un peu haut, mais je m'étais assisse dessus, me maintenant tout de même plus du coté route qu'à coté de l'eau, qui se trouvait bien quelques mètres en contrebas... La fée et moi discutions alors de ce que j'avais put voir dans les terres du serpent, un voyage qu'elle aimerait entreprendre...

Que pouvait-il arriver en cette belle journée ? J'eu la réponse, malheureusement...

Il ne fallut pas plus pour que tout bascule. Prise d'un vertige soudain, vestige des blessures que j'avais subit à Handa par ces êtes démoniaques, je tombais en arrière, ne contrôlant plus mon corps, qui devenait inerte, même si je gardais plusieurs de mes sens, comme la vue et l'ouie... Mais la seule chose que je put voir était la surface de l'eau se rapprochant... Et le cri désespérée de la jeune fée qui, m'avait vu chutée :

"Orina ?!"

L-le... Le contact de la surface de l'eau me sonna pendant bien plusieurs secondes, qui devenaient à c-chaque instant de p-plus en plus capitale... J-j'essayais de m-me débattre, mais mon corps était tout engourdi, tout lourd..; J-je n'arrivais q-que très difficilement à m-maintenir ma tête en dehors d-de l'eau, mais... M-mes forces diminuaient vite, trop vite... Et j-je ne savais pas nager... J-je... Je n'avais jamais appris... J'avais beau sentir la jeune fée essayer de tout ce qu'elle pouvait de me tirer vers la rive... Elle n'y arrivait pas, et... Je commençais à me faire emportée par le courant...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Ven 25 Nov - 15:24

Thanil Amiel a écrit:



Vapeurs pêches
feat.Orina

Thanil était de retour depuis peu à la capitale de Chikai, la ville près de laquelle il était apparu dans ce monde. Cela ne faisait que quelques mois qu'il en était parti, mais cette période lui semblait bien plus longue. En effet avec tout ce qui s'était passé, les personnes qu'il avait rencontrées, en bien ou en mal, ce qu'il avait fait et vécu. Cela lui faisait presque étrange de revenir dans les parages ici…

Il en connaissait bien sûr que peu de monde ici, ce n’était pas vraiment chez lui, dur de se sentir comme un retour à la maison. Il y était revenu depuis peu, mais peu après son retour il avait déjà répondu à un appel à la guerre… bon sang ! Certes il avait de bonnes raisons pour cela, après ce que Zayro avait fait sous ses yeux l’esper ne pouvait tout simplement pas laisser cela se reproduire sans réagir… Mais qu’allait-il pouvoir faire ? Allait-il vraiment empêcher des innocents de subir ce sort à nouveau ? Ou allait-il simplement se retrouver de nouveau face à ce mur d’impuissance qu’il avait ressentit en voyant des milliers de gens mourir sans n’avoir rien pu faire…

Il resta ainsi un moment à fulminer ces pensées, puis il se reprit ! En effet, certes ce monde n’était pas le sien, cette ville n’était pas son chez soit où il pouvait se sentir bien, mais il y avait néanmoins une personne ici qu’il voulait revoir. Cette personne étant celle qu’il avait rencontrée juste après son arrivée dans ce monde et qui lui avait fait comprendre ce qu’il en était en lui expliquant ce qu’était ce monde justement. Cette personne était la petite, gentille et timide Orina, peut-être qu’en la revoyant il pourrait, au moins un peu, ressentir ce sentiment d’être « revenu » à un endroit où il pouvait être bien ? Cela dit, il est vrai qu’il la connaissait à peine… De toute façon, elle était celle qui lui avait conseillé de voyager pour découvrir un peu plus ce monde et il lui avait promis de revenir la voir.

Avec cette idée en tête, l'esper se mit en marche au milieu des diverses allées et ruelles de cette ville afin de revenir à l'endroit où ils s'étaient rencontrés la première fois. En effet, la cherchée au hasard ne serait sans doute pas la meilleure idée du siècle et la dernière fois elle avait l'air de faire quelques achats de pommes dans ce coin-là. Les marchands de pommes étaient plutôt courants dans la ville, pour qu'elle aille à celui-ci c'est qu'elle devait habiter proche de là… comment avait-elle dit déjà ? La boutique d'un certain monsieur Amonwiel ? D'après ses dires ce serait-là qu'elle vivrait avec un homme ayant eu la bonté de l'accueillir. Quelqu'un prenant ainsi sous son aille une jeune fille perdue dans un autre monde devait être une très bonne personne… L'esper avait hâte de pouvoir le rencontrer !

Il questionna ainsi plusieurs personnes pour se renseigner sur l’endroit de cette boutique où s’ils savaient où Thanil pourrait trouver une jeune fille aux cheveux roses appelée Orina. Après quelques personnes, l’esper pu avoir l’information qu’elle habitait dans un quartier un peu plus loin. Thanil remercia l’homme d’un sourire avant de reprendre sa route d’un pas décidé ! C’est ainsi qu’il longea un canal assez large et profond pour atteindre le quartier en question. Il y avait là quelques passants, mais pas trop non plus, il pouvait aisément voir une grande partie de la rue devant lui…

Après quelques minutes de marche, l'esper aperçu une teinte de rose assez près du sol, en y regardant un peu mieux il s'agissait bel et bien d'Orina ! Le sourire s'étendit sur son visage, Thanil leva alors la main pour l'appeler.

« Orina ! Salut ! Tu me reco…. »


Thanil s'arrêta en plein milieu de sa phrase, en effet il avait remarqué que quelque chose n'allait pas… Son regard peut-être, il était hagard… l'instant d'après le corps de la jeune fille glissa et tomba droit dans le canal. Un frisson parcouru tout le corps de l'esper, il poussa un cri et s'élança à une vitesse folle augmentée par son pouvoir afin de l'aider. Une fois assez proche de l'endroit où elle était tombée il se jeta dans l'eau, avec la vitesse qu'il avait atteinte, on aurait pu penser à une torpille fonçant dans le canal.

Il dut chercher du regard quelques instants avant de pouvoir apercevoir la jeune fille qui ne parvenait toujours pas à reprendre ses esprits pour remonter à la surface. L'esper nagea donc jusqu'à elle pourpour la remonter, il tentait de faire tout son possible pour aller au plus vite ! Certes le port de ses vêtements était une gêne dans l'eau, mais il n'avait pas vraiment eu le temps de les retirer et puis… cette gêne était à nouveau largement compensée par l'utilisation de son pouvoir qui lui permettait d'avancer avec une certaine rapidité.

Il put ainsi prendre Orina, qui commençait à manquer d'air, dans ses bras afin de la remonter. Une fois arrivée à la surface il fit léviter leurs deux corps pour atteindre le sol à côté du canal. Il posa ensuite ses paumes l'une sur l'autre et commença à donner des impulsions pour que la demoiselle recrache l'eau qu'elle avait pu absorbée, c'était d'ailleurs la première fois qu'il était aussi heureux d'avoir eu des formations de secouristes dans sa cité universitaire… N'empêche... heureusement que ses lunettes étaient waterproof car dans cette panique il n'y aurait vraiment pas penser...

« Hé Orina ! Tu m’entends ? Accroche-toi ! »




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Sam 26 Nov - 18:13





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

Tout... Etait flou... 

J-je me souvenais encore q-qu'il y a quelques secondes, j'étais au sec, en train de discuter avec Nalya... L'air était chaud, comme toujours un peu sec malgré la présence de la rivière... Mais il faisait bon... Un temps pourtant si habituel pour la citée de Chikaï, un temps presque parfait, et j-j'avais voulut en profiter, p-plutôt que de rester à l-la maison o-où à la bibliothèque, c-comme souvent...  C-cela avait été un choix pourtant normal, m-mais... Ma nouvelle condition... Ces séquelles q-que je gardais encore... Transformait tout comme une source de menace potentiel, m-même si... S'il n'y avait p-personne pour être méchant... Tout venait de moi...

Je commençais lentement à perdre connaissance, mes forces se faisant t-totalement drainées pour le liquide qui me dominait et m'emportait... La jeune fée se démenait pourtant pour m'aider, pour essayer de me faire sortir la tête de l'eau au moins, mais je n'y arrivais plus... Je... j'étais trop faible p-pour réussir à m-me sauver... Et à c-cause de ça... J-je... J'allais... M-me noyer... Car je n'avais jamais appris à nager...

M-mais alors que m-ma vision devint sombre et que je n'arrivais même plus à bouger mes bras, j-je... Je sentis u-un contact... E-et en à peine q-quelques secondes, j-je sentis d-de nouveau l'air c-contre m-moi... Q... Est-ce que... C'était l-le paradis ? O-ou quelqu'un était-il e-en train d-de... M-me sauver ? J-je ne pouvais l-le dire, n'arrivant pas à o-ouvrir l-les yeux, e-et... R-respirant a-avec g-grande difficulté...

Toutefois, une série d-de choc sur m-mon corps m-me ramenèrent à l-la réalité, e-en même temps q-que je toussais v-violement en recrachant l'eau d-de mes poumons... L-le soleil m-me brula involontairement l-les yeux, a-alors q-que je vérifiais i-immédiatement s-si j'avais t-toujours la lentille sur mon oeil gauche... O-oui... Elle était toujours là... Cela me soulageait d'un grand mal... Mais qu'est-ce qui s'était passé ? J-je ne pouvais le dire, m-mais j'entendais des voix, q-qui se m-multipliaient a-autour de moi...  J'identifiais celle de la jeune fée... Mais il y en avait d'autres, une particulièrement qui... Me disait quelque chose...

Je commençais à regarder autour de moi, reprenant petit à petit mes forces, en réussissant juste à me redresser, pour commencer à observer... La jeune fée n'avait pas attendue pour se jeter sur moi, pleurant de joie de voir que j'aillais bien ! Mais ce qui m'intriguait... C-c'était de savoir qui m'avait aidé, qui m'avait sorti de l'eau... Même si je restais faible...

"Qu'est-ce... Qui s'est passé ?"

Mais ma surprise se multiplia lorsque je parvins à discerner les traits de la personne qui était face à moi... J-je la connaissais, j-j'en était certaine, j-je l'avais rencontré, dans ces murs, et il s'agissait de...

"M. Amiel ?! E-est-ce v-vous qui... Qui m'avez ?!"

Je restais s-sur le coup de la surprise avant de recommencer à tousser, un p-peu plus violemment, avant de dire, finalement :

"M-Merci... Merci beaucoup..."


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Lun 28 Nov - 10:20




Vapeurs pêches
feat.Orina

Et bien ! Que d’émotions pour des retrouvailles ! Et quel soulagement en voyant la jeune fille ouvrir les yeux et commencée à regarder un peu maladroitement autour d’elle. L’esper s’écarta un peu pour lui laisser le temps de reprendre ses esprits et s’allongea à côté pour reprendre un peu son souffle et calmer les battements de son cœur. Une petite créature ressemblant à une fée se blottissait contre Orina, visiblement heureuse que cette dernière aille bien.

Ce fut alors que, le regard toujours un peu hagard, la jeune fille commença à parler, se demandant ce qu'il se passait. Cette réaction était plutôt normale à vrai dire… quand on se réveille après un risque de noyade on n'est jamais trop sûre de là où l'on se réveille. L'esper lui laissa encore quelques secondes pour se re-situer avec ses yeux, puis Orina regarda l'esper totalement trempé à côté d'elle et comprenant que c'est ce dernier qui l'avait aidée elle le remercia.

« Ce n'est rien, t'en fais pas, mais plus important ! Ça va t'a rien? »

Thanil se mit alors à avoir un petit rire nerveux en même temps que la pression retombait.

« Ahah ! A dire vrai je voulais te revoir, mais je ne m’attendais pas du tout à ce que ce soit dans de telles conditions… »

L'esper commença ensuite à essorer un peu ses vêtements, ou du moins le gros de la flotte qui les imprégnait, s'emparant des plis de ces derniers il y fit tomber des gerbes d'eau qui s'écoulèrent pour rejoindre la canal d'où elles venaient. Après un certain temps, l'esper considéra avoir enlevé le plus gros de la flotte, observant un peu autour de lui il constata que les gens commençaient à se regrouper un peu trop autour d'eux. Se rappelant alors la timidité de la jeune fille qu'il venait d'aider, Thanil se décida à agir pour s'éloigner de cet attroupement.

« Si tu le veux bien Orina, on va s’éloigner un peu d’ici, les gens sont un peu trop nombreux autour, tu ne crois pas ? »


Attendant juste un signe montrant l’aval d’Orina, l’esper prit la jeune fille dans ses bras et s’échappa rapidement de cet endroit en accélérant à nouveau ses mouvements. Les badauds n’eurent par conséquent pas beaucoup le temps de réagir avant que le duo Thanil-Orina ne soit déjà loin de leurs champs de vision. Ils arrivèrent ainsi dans une petite ruelle attenante où l’esper reposa la jeune fille.

« Et bien ! Nous voilà plus tranquilles, trempés certes, mais tranquilles tout de même ! Ça me rappelle d'ailleurs que la première fois qu'on s'était vu je t'avais aussi portée pour s'éloigner du marchand, à croire qu'on en a souvent besoin… »


L'esper, plus par réflexes en sentant l'eau sur son corps qu'autre chose, se remit à essoré un peu ses vêtements, d'autres gouttes continuaient à tomber, mais beaucoup moins qu'avant. De leurs côtés, les cheveux de Thanil d'abord aplatis par l'eau s'étaient placés dans une position assez grotesque avec la vitesse en gardant cette position à cause de leur humidité.

« Bon… vu la température d'aujourd'hui ça mettra pas mal de temps à sécher comme ça… En tout cas, heureux de te revoir Orina ! Je tenais à revenir te voir pour te remercier à nouveau pour l'autre fois ! Et puis, maintenant que j'ai un peu plus découvert ce monde… il y a vraiment des choses étonnantes ou terrifiantes ici pas vrai ? »

Après un clin d'œil ponctuant le début de son discours, l'esper affichait en grand sourire heureux de retrouver cette amie qu'il s'était faite au début de son aventure à Kosaten.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mar 29 Nov - 17:07





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

Entre incompréhension et épuisement... J-je ne comprenais pas vraiment tout ce qui se passait... Le fil des événements, qui avaient conduits à cette situation, était... Vraiment hasardeux... Je me souvenais avoir été sur le pont et... A cause d'un moment d'absence, à cause d'une perte de contrôle sur mon corps dont l'origine était les blessures que j'avais reçus à Handa, le village du Nord de Minshu que j-j'avais essayée de défendre face à de méchants Fuyujins, j'étais tombée dans l'eau...

La suite... Ce fut donc... M. Amiel q-qui m'avait sorti de l'eau ? C'était ce qui semblait être le plus probable... Nalya n'avait malheureusement pas assez d-de force m'extraire, même si j'étais v-vraiment toute légère... Et comme j-je ne savais pas nager... Je n'avais put l'aider... Et au moment où j'avais perdu espoir... Au moment où m-mes quelques forces m'abandonnaient... Il m'avait secouru... Il m'avait sauvé d-d'une mort c-certaine...

J-je restais en tout cas assez perdue, et très gênée, d-dût au fait d'avoir... Encore été sauvée par quelqu'un... J'avais l-l'habitude, mais... j'essayais d'être plus forte... D-d'être u-un peu plus indépendante... Pour pouvoir sauver des gens, p-pour sauver des vies... Et ne plus être l-la personne qui avait besoin d'aide... Mais même ici, alors q-qu'il n'y avait personne de méchant, personne de dangereux, j'avais tout de même besoin d'être surveillée... Cela était... Malheureusement très triste, et faisais que je soufflais, en constatant à quel point mes vêtements étaient tout simplement remplis d'eaux... J'avais p-peut être même doublée de poids...

En t-tout cas, je hochais la tête lorsque M. Amiel prit la parole, pour indiquer q-que j'allais bien... J'étais encore sonnée, et je toussais encore un p-peu d'eau par intermittence, mais... J'allais bien, et surtout vivante... Tout comme lui, j-j'étais réellement surprise de le revoir, s-surtout dans de telles conditions... Cela faisait b-bien des mois q-que je l'avais croisé, u-un après midi au marché, e-et que les choses a-avaient tournées au p-point q-qu'une nouvelle fois, ce soit m-ma vulnérabilité qui fut mise en avant... C-comme aujourd'hui en vérité... Mais j-je... Je voulais lui montrer q-que j'étais plus forte q-que la dernière fois, q-que j'étais p-plus stable émotionnellement...

Même si comparée à dernière fois, le gouffre que j'avais franchi était déjà immense tant j-j'étais hésitante...

Toutefois, j-je n'eu pas vraiment le temps d'en parler, p-puisque, alors qu'il essorait ses vêtements et que je reprenais mes sens (principalement le toucher, étant aidée par la jeune fée qui me tirait les joues du mieux qu'elle le pouvait), plusieurs personnes se rapprochaient de nous, peut-être pour se préoccuper d-de n-notre état, ou p-par curiosité... J-je ne savais p-pas vraiment pourquoi, mais M. Amiel proposa de s'écarter, chose à laquelle je répondis simplement par un hochement de tête...

Ce fut alors bien rapidement qu'il me prit d-de nouveau dans ses bras, avant de bondir à plusieurs reprises, pour s'écarter de cet endroit, et arriver, en a peine quelques dizaines de secondes, dans une ruelle à plusieurs rues de cela, où je soufflai en retombant sur mes pieds. Je n'avais pas été la plus rassurée durant ce voyage à grande vitesse... En tout cas, il reprit la parole, pour dire gentiment que cet endroit lui rappelait l-la première fois où nous nous étions rencontrés, pour reprendre ensuite sur le fait que ses vêtements mettraient du temps à sécher, pour ensuite dire qu'il était heureux de me revoir, qu'il a vécu un nombre conséquent d'aventure et d'histoire... Et qu'il voulait me revoir...

"Je... Je suis aussi heureuse de vous revoir ! Cela fait l-longtemps... D-de nombreux mois que j-je n'avais pas eu de nouvelles de vous... Et c'est vrai qu'il y a des choses v-vraiment terrible sur Kosaten..."

Je repensais en disant cela à Handa... Mais aussi à cette histoire au temple du soleil où j'avais été contrôlée par un esprit démoniaque... C'était encore terrifiant...

"Mais il y a aussi des bonnes choses en ce monde. De bonnes personnes, qui font de leurs mieux pour que ce monde soit sûr..."


Puis, ce fut l'intervention de la petite fée qui me surprit ! Sortant de mes mèches, elle fixa de ses deux petits yeux le visage de M.Amiel, en s'avançant, petit à petit, jusqu'à lui toucher le bout du nez, en disant :

"Boop !"


Cela me fit rire un peu ! Les réactions de Nalya, la manière dont elle abordait les choses du bon coté, sans se soucier des réactions était vraiment quelque chose que j'enviais chez elle. Puis je la présentai calmement :

"Voici Nalya, c'est une fée, originaire de la forêt tropicale, qui m'accompagne très souvent ! C'est l'une de mes plus grandes amies, même si... Elle n'est pas très grande."

J'essayais de plaisanter un peu, même s-si je n'étais pas vraiment très talentueuse dans le domaine... Fort heureusement, l'être ailé était très bon public, et se mit à pouffer de rire en se retournant, avant de s'asseoir sur ma tête, comme elle le faisait souvent...

"Alors... Qu'est-ce... Vous avez vu dans ce monde ? B-beaucoup de chose, non ?"



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mer 30 Nov - 11:01




Vapeurs pêches
feat.Orina

Ce fut alors qu'Orina pris la parole, visiblement elle était aussi plutôt contente de revoir Thanil ce qui fit évidemment plaisir à ce dernier... il était vraiment content de pouvoir voir à nouveau cette jeune fille qu'il avait rencontré à son arrivée ! L'esper remarqua aussi un petit quelque chose, comme si... quelque chose avait changé avec elle, peut-être un peu moins timide ou réservée qu'à leur première rencontre ? Voilà quelque chose d'agréable et compréhensible... après tout ce n'était que la première fois qu'ils s'étaient rencontrés la fois précédente...

Elle perla ensuite de ce qui pouvait se passer sur Kosaten et du fait qu'elle pensait en effet qu'il y avait des choses terribles... Mais aussi des choses agréables qui valaient la peine d'être vécues et pour ce point l'esper était parfaitement en accord avec elle ! Il avait tellement envie de lui raconter toute ses péripéties qu'il avait vécu depuis la dernière fois... au final quand on y pense, ces quelques mois étaient peu vis-à-vis de tout ce qu'il a pu s'y passer.

Ce fut alors que le petit être qui s'était blottie contre Orina après le sauvetage du canal s'approcha du visage de Thanil. La fée se rapprocha encore et encore jusqu'à toucher le nez de l'esper, ce dernier était surpris et n'eu par conséquent aucun geste pour l'en empêcher, il se demandait juste ce que pouvait bien faire ou vouloir cette fée. Orina, après un petit rire, présenta alors la fée comme s'appelant Nalya une amie importante pour elle visiblement. D'un autre côté, ce qui surpris l'esper fut aussi le petit rire d'Orina après les gestes de la fée, elle qui ne parvenait pas à se détendre la dernière fois...

D'ailleurs, après avoir présenté son ami la jeune fille fit une petite plaisanterie la concernant. A vrai dire, Thanil ne s'y attendant pas du tout se mit à rire de concert avec la petite fée, décidément ! Orina avait bel et bien changée depuis... et c'était une bonne chose. En effet même s'il venait de la rencontrer, l'esper n'avait pas pu s'empêcher la dernière fois de s'inquiéter pour elle qui paraissait vraiment perturbée par ce qu'elle vivait... Mais à la voir ainsi aujourd'hui ce dernier était rassuré ! La jeune fille avait visiblement réussie à trouver un peu de joie dans ce monde... L'esper se tourna alors vers la petite fée et lui tandis un doigt pour que cette dernière le prenne dans ses mains et faire office d'une poignée de main.

« Enchanté petit être ! Je me nomme Thanil Amiel ! Entendons-nous bien et merci de prendre soin d’Orina ! »


La jeune fille demande alors ce que Thanil avait vu de ce monde... cette question remonta une foule de souvenirs que Thanil pris plaisir à partager avec elle !

« Et bien vois-tu ! Après être parti de la capitale pour voyager et découvrir de nouvelles choses j'ai prit la route des montagnes ! Je me disais que l'allais d'abord voir ce genre de terrains un peu inhabituel et la vue de là-haut devait être splendide ! Elle l'a été d'ailleurs en effet ! J'y suis tombé sur un village qui avait un problème avec des orcs, des espèces de grosses créatures vertes, pas très intelligentes, mais plutôt féroces ! D'ailleurs l'un d'eux as finis par m'assommer... Mais c'est là et parmi mes trois camarades que je me suis fait un bon ami, Natsu ! J'espère que tu pourras le rencontrer un jour, je suis sûr que vous vous entendrez bien !

J'ai voulu ensuite explorer d'autres endroits et je me suis rendu dans la forêt d'émeraudes ! Cet endroit était magnifique... tu verrais les éclats des plantes là-bas... peut-être y retournerais-je un jour pour pouvoir admirer à nouveau cette magnifique verdure... J'y ai d'ailleurs fait la rencontre de deux autres élus auprès desquels nous avons protégé un petit convoi de marchands... l'un d'eux était très poli et agréable, contrairement à l'autre qui était un abruti finis !

Ah oui ! Il y a aussi la fois où je suis revenu dans la forêt de ce pays ! Une immense forêt... belle aussi bien que d'une façon très différente de celle d'émeraudes... C'est d'ailleurs là que j'ai pu revoir mon bon ami Natsu, bien que ce ne soit pas dans les meilleures conditions... en effet, un immense feu de forêt s'était déclaré ! Nous avons donc combinés nos efforts avec une amie à lui pour combattre les flammes et protéger un village qui allait être touché !

Après, je suis allé me rendre dans la vaste agglomération de villes et villages marchands ! C'était tout aussi impressionnant ! Tellement de mondes et tellement de choses diverses venues du monde entier... quoi qu'on veuille trouver je suis sûr que ça doit être disponible dans ces villes, même si ça doit être dur de trouver quelque chose de précis vu le nombre d'étals et de boutiques disséminés partout en ville. Après... et bien... disons que j'ai eut le plus mauvais moment de ma vie... tu as entendu parler d'un certain Zayro non ? Je l'ai rencontré là-bas, ça a été terrible... »


Suite à ces mots, Thanil s'arrêta de parler et eu un regard devenu un peu triste, il repensa à ce moment où le monstre en question avait anéanti une grande ville sous ses yeux, ce moment où il eut pleinement conscience de sa totale impuissance... Passé ces souvenirs douloureux, l'esper se reprit un peu et afficha un sourire.

« Ahah, désolé, il semblerait que je me sois à nouveau emballé à trop parler... Il faut dire que ce monde regorge de tellement de choses incroyables... et toi alors ? Tu as eu des expériences intéressantes de ton côté ? »


L’esper ponctua sa question d’un petit clin d’œil.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Sam 3 Déc - 17:49





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

J... On pouvait facilement dire que j'étais surprise ! C-ce qui s'apparentait comme étant une simple petite plaisanterie, que je trouvais à vrai dire un peu trop facile, un peu simple, s-sans vraiment de finesse... Avait réussi à déclencher chez m-mes interlocuteurs u-une vague de f-fous rires incontrôlés... I-ils riaient, grandement, s-si bien que je m'en retrouvais u-un peu gênée... Je voulais juste détendre un peu l-l'atmosphère, après la grave situation d-dont j'avais réchappée i-il y a peu, l-le fait d'être tombée d-dans l'eau et de ne pas avoir réussie à m-m'en extraire... Décidément, il allait vraiment falloir que j'apprenne à nager, même si... L'eau n'était pas très présente à Chikai... I-il y avait bien quelques bains publics, des termes, mais... Ce n'était pas des endroits pour nager... Peut-être que je pourrais demander l'autorisation ? Mais bon... Il faudrait quelqu'un pour m'apprendre... Et les personnes à qui je p-pouvais demander ça se comptait sur l-les doigts d-d'une main...

En tout cas, l-la petite fée r-répondit après coup favorablement à l-la présentation de M. Amiel, lui saisissant le doigt de ses deux mains, avant de le secouer rapidement, en disant avec joie :

"Enchantée Thanil ! On sera de super amis !"


Puis la fée retourna dans mes cheveux, pour s'y installer, comme souvent, avant que je ne pose ma question sur ce qu'avait fait cette personne dont j'avais été l'une des premières rencontre sur le monde de Kosaten... Et il en avait vécu des aventures !

Il avait quitté la capitale, arpenté la route d'autres pays, des territoires neutres ! Il avait croisés des monstres, comme des orcs, qui devaient être très effrayants, et qu'il avait combattu, à l'aide d'une personne qui est devenue son ami... Il s'était dirigé vers la forêt d'émeraude, lieu où j'avais rencontré Aki pour la première fois, et il avait protégé un convoi... Comme moi avec Lilith et Maman... Il était aussi revenu dans ce pays pour combattre un feu de forêt, pour repartir juste ensuite et visiter d'autres villages... Il avait au final arpenté beaucoup plus Kosaten que j'avais put le faire...

A sa question, sur un nommé Zayro Jinn, j'hochais timidement la tête... Oui, bien évidement que j''avais entendue parler du très méchant Zayro Jinn... C'était... C'était l'une des plus méchantes personnes de ce monde, qui faisait de très mauvaises choses... Une personne que je ne voulais pas rencontrer, ayant déjà eu à Handa ma dose de méchants individus, qui m'avaient frappée sans ménagement... J'avais eu très peur...

Puis, étrangement, il s'excusa d'avoir tant parlé... Ce n'était à vrai dire pas pour me déplaire d'entendre de telles aventures, et surtout pas à la jeune fée qui trônait sur ma tête, dont les principaux rêves étaient de partir explorer le monde de Kosaten... Je savais qu'elle commençait à sérieusement y réfléchir... Tout comme, à vrai dire, j'envisageais moi aussi un voyage, mais à l'intérieur de Seika... Je ne comptais pas quitter l'empire à vrai dire, m'y sentant bien et en sécurité... Mais je voulais me rendre au temple du soleil, une nouvelle fois... Pour apprendre des choses... Et voir le grand prêtre Majan... Mais ce n'était encore qu'un projet... Mais il me fallait en tout cas répondre, sur ce que j'avais vécu...

"Et bien... Il s'est passé beaucoup d-de chose... J'ai fait beaucoup de rencontres, à l'intérieur de Chikai et à ses alentours, dont Nalya, que j'ai rencontrée dans la forêt... J'ai fait deux voyages aussi, un jusqu'au Temple, où j'ai vu beaucoup d'animaux, et m-même un dragon, mais de loin... Et je suis aussi allée jusqu'à Minshu, mais... Un village s'est fait attaqué par des méchants, de Fuyu... Et beaucoup d'élus, d-dont moi même... Avions fait notre possible pour défendre la ville mais... C'était dur... Très dur..."


Je baisais la tête en disant cela... C'était encore des souvenirs assez difficiles et cruels à avouer... Mais je me reprenais, relevant à nouveau la tête, pour continuer, avec un grand sourire :

"Surtout, je... J'ai trouvée une famille, u-une vraie, pour moi ! J-je dois bien avouer qu'elle est particulière, p-puisque nous sommes t-tous des élus, mais... C'est la mienne, et j'en suis très heureuse..."

Je laissais un grand souffle se faire, plutôt satisfaite, avant de reprendre, gentiment, sur un dernier point de mon être :

"Et pour mes pouvoirs... Ils sont contenus par une lentille magique que mon père a fabriqué... du coup je peux voir avec mon oeil gauche, alors qu'avant, j-je ne le pouvais... Oh, et j'essaye aussi de les contrôler maintenant, d-d'aider les gens avec, m-même si... Je n'y arrive pas encore, j-je manque d'entrainement..."



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mar 6 Déc - 19:11




Vapeurs pêches
feat.Orina



Thanil venait de finir ses grandes explications concernant son parcours pour le moins mouvementer qu'il avait pu faire en Kosaten avec son retour à la capitale. Visiblement, bien qu'il ait eu le réflexe de s'excuser, car à leur dernière rencontre la jeune fille n'avait pas l'air très à l'aise avec les grands discours, il semblerait qu'à présent Orina apprécie d'entendre toutes les aventures que l'esper avait vécues. En tout cas c'est ce que laissé penser l'expression de son visage qui n'avait pas l'air autant ennuyé que la dernière fois. De son côté, la petite fée avait trouvé refuge dans les cheveux d'Orina, cet emplacement avait l'air d'être habituel pour elle, l'esper trouva d'ailleurs ça plutôt mignon.

Thanil demanda donc ensuite à la jeune fille de raconter à son tour les aventures qu'elle avait pu vivre depuis. Elle évoqua ainsi certains voyages, principalement à Seika visiblement. Quoi de plus normal, pour une jeune fille ainsi perdue dans un autre monde, traverser et voyager au sein d'un Pays est déjà énorme et cela a déjà dut lui permettre de voir pas mal de choses. Elle parla aussi d'un voyage vers Minshu qui ne s'est visiblement pas totalement bien passé. La jeune fille baissa le regard, visiblement troublée à son tour par un souvenir assez douloureux. L'esper s'apprêtait à la réconforter quand elle se reprit d'elle-même avec un magnifique sourire. À quel point une jeune fille comme elle pouvait changer en quelques mois ? Certes il ne la connaissait pas non plus très bien depuis la dernière fois, mais il était clair qu'elle avait pris beaucoup d'assurance et s'apitoyait beaucoup moins sur son sort qu'auparavant.

En entendant Orina parlée d'une nouvelle famille Thanil se souvint à nouveau de la première fois qu'ils s'étaient vus, l'esper lui avait alors proposé d'être son grand-frère ! Une proposition faites, car il avait rapidement eu une grande envie de protéger cette pauvre demoiselle perdue qui se faisait peur à elle-même et il appréciait aussi beaucoup la gentillesse de la jeune fille. Elle avait l'air heureuse avec sa nouvelle famille... en vérité, avant, dans son monde il pensait souvent à sa famille, mais étant quasiment les trois quarts du temps dans la cité universitaire il ne les voyait que rarement. Depuis son arrivée sur Kosaten seuls quelques mois s'étaient écoulés, une durée qui n'était pas encore plus grande que celles qu'il avait déjà pu passer sans les voir. Les paroles de la jeune fille en revanche lui rappelèrent qu'il était à présent dans un autre monde et que par conséquent, il ne les verrait peut-être plus jamais.

A cette pensée, Thanil eut une petite moue un peu triste, mais se reprit très vite si bien qu'elle n'eut peut-être pas le temps d'être vue. La jeune fille semblait très joyeuse en parlant de sa nouvelle famille et l'esper ne voulait pas gâcher cela ! Il prit alors la parole :

« Et bien ! Voilà une plutôt bonne nouvelle ! J’espère les rencontrés un jour, ce doit vraiment être des gens bien pour que tu puisses faire un tel sourire en parlant d’eux ! »


Elle parla ensuite d'un dernier point, son pouvoir... un point très important pour elle qui avant se faisait peur à elle-même, car elle ne parvenait pas à le contrôler... L'esper lui avait d'ailleurs conseillé d'en parler, de trouver des gens de confiances qui pourraient l'aider avec ce... problème. Les dire d'Orina furent à nouveaux rassurants. En effet, grâce à une lentille magique et à de l'entrainement elle commençait à les contrôlés, une grande nouvelle ! Thanil était vraiment heureux pour elle et éclata d'un nouveau rire, cette fois pas juste de surprise à une plaisanterie inattendue, mais bel et bien de joie due à la découverte de toutes ces bonnes choses qui étaient arrivées à la jeune fille.

« On dirait que ce que je t'avais dit la dernière fois a bien fait son office ! Je suis vraiment content pour tout ! Tu as donc pu trouver des gens à qui te fiée et maintenant tu maîtrises tes pouvoirs et n'a donc plus à vivre dans la peur de toi-même ! Voilà des pensées qui se fêtent ! Pour ce qui est d'utiliser tes pouvoirs pour aider les gens, vu le pas de géant que tu as visiblement fait en quelques mois, ce qui est plutôt cocasse pour une si jeune fille, je ne doute pas que dans quelques temps tu maîtriseras suffisamment ton pouvoir pour l'utiliser afin de sauver pleins de vies et d'aider pleins de gens ! »


Il était vraiment de bonne humeur actuellement... mais un événement lui fit monter la pression tout à coup. En effet un passant auquel l'esper n'avait pas vraiment fait attention jusque-là passa à côté de lui et s'empara de ses lunettes avant de se mettre à courir. Le temps que Thanil réagisse, le voleur avait déjà mis une bonne vingtaine de mètres entre eux. Cela dit, l'esper était plutôt confiant dans ses capacités à rattraper l'individu. Il s'élança donc rapidement à sa poursuite en lançant derrière lui.

« Désolé Orina ! Il faut vraiment que je récupère ça ! »


En effet, cet objet aurait certes été moins important dans son propre monde, car il aurait la possibilité d’en trouver un autre facilement, mais ici la situation était différente. De plus, la présence de cet objet lui avait déjà sauvé la mise plusieurs fois depuis son arrivée ici. Sans compter sur l’impact que pourrait avoir un objet de technologie futuriste dans un monde comme Kosaten… Pour toutes ces raisons il était important que l’esper reprenne son bien !

Thanil était donc ça la poursuite du malfrat, avec ses pouvoir il s'en approcha très rapidement, mais au moment où il allait presque l'atteindre un étal de marchand s'écroula à côté de lui le gênant dans sa course et lui faisant perdre plus d'une dizaine de mètres. Cela n'aurait servi qu'à lui faire perdre que quelques secondes si ce n'était que cela, mais à chaque fois qu'il commençait à gagner du terrain, d'autres choses tombaient pour lui barrer la route. Derrière lui, à chaque intersection son passage était jonché de marchandises de ventes et autres étagères... L'esper ne mit pas longtemps à comprendre que quelque chose clochait avec tout ça, ce n'était pas simplement des coïncidences si ces choses tombaient à son passage... et il eut ainsi un plutôt mauvais pressentiment. Il continua cependant à poursuivre l'individu, ne voulant pas le perdre de vue pour récupérer son bien et tomba ainsi dans une sorte de ruelle plus sombre que les précédentes.

A peine eu-t-il poser le pied dedans que son mauvais pressentiment s'accentua et qu'il s'arrêta, mais il était déjà trop tard ! des personnes louches et armées commençait déjà à sortir des habitations attenantes entourant ainsi l'esper. Il n'avait plus de voix de sortie... d'ailleurs, le voleur s'était arrêté aussi pour sortir une épée qui était jusqu'à présent cachée sous sa cape. Quel pouvait bien être le but de ces hommes ? L'esper ne le savait pas, mais cela n'augurait rien de bon en tout cas !



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mer 7 Déc - 21:53





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

La druidesse et le vampire... Deux puissants élus d-de Seika, deux des plus grandes et des plus fortes personnes que je pouvais connaître... J'étais sûre qu'ils pouvaient déplacer toutes les montagnes d-du monde à eux deux... Ils... Ils étaient vraiment spectaculaires, et à vrai dire, j-je ne leur arrivais pas d-du tout à la cheville... Mais... Mais même si j'étais initialement une arme, très sensible à ce sujet par ailleurs, je... Je ne souhaitais pas combattre... Je voulais juste protéger des gens, d'éviter q-qu'ils ne souffrent devant mes yeux... Mais l-la route vers cet objectif n'allait pas être simple, p-puisque... J-je n'arrivais même pas à me protéger moi-même du monde extérieur... La preuve était q-que j'avais faillit me noyer, très récemment... Mais cela restait un rêve, que j'espérais un jour pouvoir accomplir.

Mais avant cela, il... M. Amiel avoua de l-lui même que c'était une très bonne nouvelle... C'était même la meilleure de toute ma petite vie ! Et d'autant plus qu'il souhaitait les rencontrer... Je savais par contre qu'ils étaient très occupés, entre Maman qui aidait jusqu'à des horaires parfois très tardives les différentes instances hospitalières de la capitale, tandis que Papa... Faisait toujours tout plein de recherches sur de nouveaux ingrédients, ayant en plus parfois des demandes un peu plus spécifiques... Et il faisait ça en fournissant en plus les dispensaires de la ville en potions et autres onguents... Ils étaient de vrais héros à mes yeux, m-même s'ils ne participaient pas à cette guerre qui, je devais l'admettre, m'effrayait grandement...

Pour ce qui s'agissait de mon pouvoir, d-de la lentille les contenants, il était aussi très content d'apprendre cela, de la manière dont j'avais évoluée... Il était vrai, après tout, que je bégayais beaucoup moins au quotidien, étant t-tout de même plus confiante en moi-même, mais... J'étais encore assez instables l-lors des situations plus critiques... Et je restais hésitante sur de nombreux points... Mais bon, j'avais déjà fait un grand pas en avant depuis la dernière fois où je l'avais rencontrée, et le fait qu'il p-puisse le voir... Me rendait heureuse !

"Merci b-beaucoup, M.Amiel ! Je vais f-faire tout ce que je p-peux pour réussir à maitriser mes pouvoirs ! Vous avez ma parôle !" Annonçais-je avec entrain, juste avant qu'il ne se fasse bousculer par quelqu'un, qui parti immédiatement en courant !

"Quel impoli celui-là ! Il mériterait une grosse correction ! Orina, retiens-moi !" Commença la jeune fée en mimant qu'elle se retroussait les manches en commençant à avancer, avant de voir que j'étais un peu sous la surprise, pour dire ensuite, exaspérée : "Tu... Devais me retenir..."

Toutefois, la suite fut beaucoup plus ardente ! E-en effet, l'élu de Seika n'avait pas été que bousculer ! C'était un vol à la tire ! Il avait été détroussé de quelque chose... Ses lunettes ! Qu'il gardait toujours sur sa tête, et qu'il avait déjà utilisé pour m-me montrer des images très étranges, qui à l'époque m'avait grandement apeurée... Je n'avais pas eu le temps de réagir, qu'il était déjà parti en courant à une vitesse tout simplement folle, me laissant en plan, derrière, intimidée et totalement perdue... J-jusqu'à ce que la jeune fée de sorte sa baguette en la pointant vers le ciel !

"En avant Orina, on a un voleur à appréhender et  justice à rendre !" Une phrase décidée, remontée, pleine d'entrain, qui n'eu pas forcément le bon accueil... je clignais plusieurs des yeux, encore une fois surprise, en essayant de comprendre ce qu'elle insinuait, avant qu'elle ne se place juste devant moi, me tirant les joues : "Ça veut dire qu'on doit y aller, avec nos pouvoirs etc."

Hochant cette fois-ci la tête, ayant enfin compris le plan de la jeune fée, qui me semblait être après tout réalisable, même si M.Amiel pourrait s'en charger seul, à ne pas en douter, je me mis à avancer en direction de la rue, avant de... me rendre compte du retard que j'avais prise en ne comprenant pas tout de suite ce qu'elle voulait, et du coup, même s'il y avait un chemin tracé avec les étals renversés et les marchands en colère, je serais bien trop lente à suivre la même piste, d'autant que des voix s'élevaient de partout...

S'élevaient... C'était peut-être une solution ? C'était peut-être même la solution ! Je savais que j'avais déjà utilisée un sort qui me permettait de flotter dans les airs, pas très rapidement, mais au moins à vitesse de course ! C'était l'occasion parfaite de voir si je pouvais utiliser ce sort, m-même si... Je risquais de tomber, et que cela m'angoissais du coup beaucoup... Non, je ne devais pas faillir ! Je devais aider M. Amiel ! C'était pour moi l'occasion de savoir si j-je serais un jour en mesure d'aider des gens... Pour savoir si... J'étais digne de tant de louanges...

Retirant la lentille d'un geste dont j'avais maintenant l'habitude, je me concentrai plusieurs secondes, plusieurs instants, qui semblaient être pourtant interminables, avec de lentement prononcer l'incantation du sortilège, quelques mots tout au plus, pour peu à peu me mettre à décoller ! Si au début je paniquais un peu, ne sachant pas vraiment comment me déplacer une fois en l'air... Je pris rapidement de nouveau le coup de main, utilisant la magie pour controler les courants ascendants qui me portaient, avant de prendre la directions des cris, pour arriver rapidement sur place, ou encore une fois, la situation avant augmenté d'intensité !

M.Amiel ! Il était au beau milieu d'un combat ! D'un affrontement ! Il y avait plein de personnes autour de lui ! Il était en danger ! Pourquoi s'en prenaient-ils à lui ? Je l'ignorais, mais... Je n'allais pas le laisser dans une telle situation ! J'allais faire tout mon possible pour l'aider ! Quitte à prendre des risques !

Ainsi, je me posa, un peu brutalement juste à coté de M.Amiel, ayant juste avant laisser place à mon atterrissage en projetant dans cette direction quelques flammes, juste pour intimider un peu, pour ensuite mettre une barrière protectrice sur M.Amiel et moi même, serrant les dents par peur, pendant que Nalya se protégeait elle aussi, en arrivant sur mon épaule !

"Attaquer aussi lâchement un élu de Seika est quelque chose de très grave, et les conséquences seront très lourdes !"
Dit Nalya, du haut de ses quinze petits centimètres, avant que je ne poursuive, très tendue : "P...Partez d'ici, et redonnez à M.Amiel l-l'objet qui lui appartient... S-s'il vous plaît..."


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Jeu 8 Déc - 14:09




Vapeurs pêches
feat.Orina



Thanil était visiblement dans une mauvaise posture, il était entouré par un bon nombre de personnes clairement hostiles et cela pourrait s'avérer dangereux... Il fallait trouver un moyen de sortir de ce guêpier, de plus ses lunettes étaient toujours entre les mains du voleur, même si à présent le but principal n'était peut-être plus vraiment cela vue la situation. Seul il aurait bien du mal à gérer tout ça ! Il devait gagner du temps afin de trouver une solution, du coup il engagea la parole espérant pouvoir retarder un peu le début des hostilités.

« Qui êtes-vous et qu’est-ce que vous me voulez ? »


« Tu crois qu’on va te répondre élu ? Tu es bien naïf ! »


L'homme qui venait de dire ça était juste à côté du voleur, d'après leurs attitudes ce gars devait être le chef de leur groupe... peut-être l'esper pourrait-il le cibler pour stopper les autres et parvenir à ses fins ? En tout cas, la tentative pour gagner du temps était plutôt un échec, les ennemis commençaient déjà à s'approcher afin de s'en prendre à Thanil. En observant un peu la situation, ce dernier pouvait voir qu'en comptant le voleur et le chef ils étaient huit devant lui à lui bloquer la route et sept derrières... quinze en tout donc ? Cela allait être tendu en effet !

Voulant prendre l'initiative avant de voir cet étau se refermer, l'esper fonça sur un premier adversaire du groupe de devant, car certes si eux avaient l'avantage du nombre, ils n'étaient visiblement pas des élus et l'esper grâce à ses pouvoirs aura très certainement l'avantage de la vitesse pour lui ! Thanil dégaina donc et s'élança violemment vers l'agresseur le plus proche de lui dans cette direction. L'homme qu'il avait pris pour cible pour ce début de combat entama un mouvement pour lui donner un coup avec son arme, une machette grossière et assez usée.

Thanil devina à son geste que le coup serait porté de droite à gauche, il esquiva donc en se baissant rapidement. La lame qui voulait prendre sa vie passa un peu au-dessus de sa tête, l'esper pu sentir le courant d'air dû à son passage, une fois dans cette position Thanil empoigna l'une de ses épées et la planta violemment dans le pied de l'homme qui l'avait attaqué ! Le temps de faire ces mouvements d'autres personnes s'étaient approchés derrière sa cible pour prendre le relais de l'assaut, tandis que l'homme blessé se baissait vers son pied meurtri, Thanil lui se releva au contraire en donnant un coup de genou féroce dans son visage. L'homme projeté en arrière sous le choc se pris ensuite un coup de pied dans le ventre qui le propulsa vers ses camarades derrières lui pour ralentir la progression de ces derniers.

Bon ! Bien qu'il soit encore en vie, avec une telle blessure il ne combattra sans doute plus alors on peut sans doute dire un de moins ! Sentant les autres se rapprocher derrière, Thanil revint dans l'espace qu'il occupait avant pour maintenir un peu de distance entre les deux groupes qui se resserraient. Il avait peut-être été un peu optimiste de vouloir faire un assaut jusqu'au chef, ce groupe se déplaçait plutôt bien de sortes à lui mettre la pression et à lui couper peu à peu les possibilités de mouvements. S'il se mettait à attaquer de nouveau d'un côté il se prendrait certainement une attaque dans le dos à présent ce qui rendait sa situation assez délicate...

« Attrapez-le et tuez-le ! Une nouvelle vie dans un autre pays nous attend ! Loin de la misère que l'on peut avoir ici ! »


Leur chef avait sans doute crié ces mots pour encourager ses hommes, Thanil ne comprenait pas vraiment de quoi il parlait... Une nouvelle vie dans un autre pays ? À quoi pouvait-il bien faire allusion ? L'esper n'eut pas beaucoup de temps pour réfléchir à ce sujet qu'il sentit une nouvelle présence au-dessus de lui. Il s'écarta légèrement de la zone d'atterrissage de la dites présence, restant sur ses gardes et constata qu'il s'agissait d'Orina ! Le premier sentiment de l'esper fut la peur, c'était dangereux ici et il ne voulait pas la voir blesser ! Et puis il se souvint de sa volonté de contrôler ses pouvoirs pour aider les autres, de tous les efforts qu'elle avait l'air de faire pour cela ! En y pensant, l'esper ne put que s'adosser à la jeune fille pour qu'ils puissent travailler de concert, lui étant dirigé vers le groupe de sept comprenant le chef et le voleur, tandis qu'elle était dirigée vers les autres.

Elle tenta de parlementer afin de leur faire cesser les hostilités, mais elle n'eut pour réponse que des sourires narquois des hommes qui se fichaient bien de ses paroles. Ils continuaient d'afficher des visages menaçants, à l'affut de la moindre faille où s'engouffrer !

« Et bien Orina ! Il semble que je vais voir pour la première fois tes capacités ! Dans ce genre de situation ça fait plaisir d'être aux côtés d'une personne de confiance. Protégeons-nous mutuellement et réglons tout ça ! »


Une sorte de voile de flamme entoura alors l’esper, au début celui-ci paniqua un peu avant de se rendre compte que c’était là l’œuvre d’Orina et que cela ferait sûrement office de protection ! Les pouvoirs qu’elle possédait et tentait de contrôler était donc un contrôle des flammes ? Voilà une pensée plutôt drôle… Natsu et Orina, les deux personnes avec lesquelles il avait eu le plus d’affinités depuis son arrivée dans ce monde étaient tous les deux des mages de feu ! Peut-être que Natsu pourrait conseiller Orina pour son contrôle des flammes ? Une pensée à retenir ! Mais il devra s’en occuper plus tard, en effet la situation exigeait de se concentrer sur autre chose pour le moment !

D’ailleurs, les agresseurs commençaient déjà à perdre patience, l’un d’entre eux d’ailleurs trouva un angle d’attaque sur le côté et tenta d’attaque Orina, se disant sans doute qu’elle serait le maillon faible et donc plus facile à vaincre. Par réflexe, l’esper bloqua l’attaque de son épée avant qu’elle n’atteigne la jeune fille ! Qu’allait-il donc advenir à présent ? Certes, l’arrivée d’Orina avait augmenté les chances de victoires, mais il n’était pas question qu’il la laisse être blessée ! De plus, la situation restait tout de même très tendue malgré son arrivée.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Sam 10 Déc - 16:12





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

Qu'est-ce que j'étais en train de faire ? 

A vrai dire... Je ne savais p-pas... J'avais la volonté d-d'aider quelqu'un, de me rendre u-utile, de ne pas être, une fois encore, l-la personne qui devait être surveillée en permanence, mais pouvoir... A l'aide de mes pouvoirs... Protéger M. Amiel ! I-il était d-dans une situation délicate, t-très dangereuse, très risquée... Tellement critique que le fait qu'il réussisse à s'en sortir seul était incertain, très... Trop... Je devais agir, je devais le faire, et c'était pourquoi je me retrouvais dos à lui, que je me retrouvais face à un nombre beaucoup trop grand d'adversaire, des gens qui étaient méchants, mais... Que je ne voulais...

Dans tous les cas, les sentiments qui me dirigeaient s'opposaient grandement... J'étais déterminée, à le protéger, à faire un bon usage de mes pouvoirs, à l'aider... M-mais  en même temps... J'avais peur... Peur de ce qui pouvait se dérouler, peur que ces gens tentent de faire du mal à l'un d'entre nous... Je... Je n'étais pas particulièrement endurante, bien au contraire... J'étais très vulnérable, malgré les entrainements que j'avais subis, et ma seule survie dépendait des barrières que j'étais en mesure d'invoquer, que je lançais par ailleurs sur moi-même et sur la jeune fée, qui était elle aussi très vulnérable, probablement encore plus que moi...

En tout cas, M. Amiel prit la parole, heureux que je sois présente, alors q-qu'il paraît une attaque qui me visait, ce qui eu comme effet de me faire pousser un petit cri de panique ! Le danger était là, il était omniprésent... Et il allait falloir que... Que je pacifie cette situation... Même si mon panel de sortilèges était cruellement limité... Je n'avais pas encore cherché à retrouver mon rituel d'épouvante, qui m'avait permis à plusieurs reprises il y a longtemps de me protéger contre des ours... Il allait falloir que... Que je réussisse d'une autre manière...

"Je... je vais essayer !" Dis-je, la voix entre deux tons, paniqué, avant de tenter quelque chose, ne sachant pas vraiment quoi faire... AU final, malgré tous les dangers, j'essayai d'ouvrir mon oeil, un tout petit peu, pour envoyer des flammes en direction de ces individus... Juste pour les faire fuir, bien évidement !

Mais la gerbe de flamme se lança dans la direction, au même moment que Nalya utilisa un de ses sortilèges, une volée d'épine qui faisait rudement mal lorsque cela touchait la cible... Mais si les flammes eurent comme effet d'imposer le respect... Les aiguilles enflammées qui en résultèrent et qui non seulement firent assez mal à ces personnes, les clouant un peu, les flammes qu'elles transportaient eurent comme effet de faire fuir paniquer plusieurs de ces individus...

Néanmoins, les rejouissances étaient de courtes durées, puisqu'un coup de gourdin au niveau de ma tête me fit paniquer de nouveau, tant bien même il avait été bloqué par ma barrière, qui commença immédiatement à bruler les vêtements de cette personne ! Mais je commençais à être débordée par l'évolution de la situation, et alors que les coups sur ma barrière se multipliait, je.. Je fus saisie à la gorge par l'un de ces individus, qui espérait que cela me neutralise... Mais paniquée, comme toujours, j'ouvris mon oeil, lui brûlant le visage alors que je tombais au sol, le souffle court et commençant à ne plus savoir quoi faire... Cela ne faisait pourtant que quelques dizaines de secondes que j'étais arrivée... Et pourtant... 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mar 13 Déc - 16:45

Thanil Amiel a écrit:



Vapeurs pêches
feat.Orina




Thanil était prêt à repartir pour s'occuper des hommes en face de lui, mais l'espace d'un moment il hésita à quitter cette position au risque de prendre un peu de distance avec Orina. Du coin de l'oeil en revanche, l'esper pu constater de la puissance des pouvoirs de la jeune fille qui étaient vraiment puissants en effet. De plus, sans compter la puissance, on pouvait aussi dire que ce pouvoir était impressionnant. Thanil avait vécu dans une cité étudiante avec des espers, il avait donc déjà eut l'occasion de voir des gens maîtriser des éléments tels que la foudre par exemple... il ne fut donc pas affolé par cela... En revanche, il se mettait à la place de leurs assaillants qui ne devaient sûrement pas avoir eu à faire avec beaucoup d'élus et ces flammes sortant de nulle part devaient être effrayantes...

Thanil fut donc un peu rassuré à nouveau de se dire qu'il devrait pouvoir compter sur la jeune fille pour se défendre le temps que l'esper fasse une charge. Après tout, avec ses propres capacités il devrait pouvoir faire des dégâts rapidement dans le groupe adverse... Mais déjà, il voudrait récupérer l'objet qui les avaient attirés ici. Thanil s'élança donc vers les hommes qui lui faisaient face ! Un premier adversaire se plaça devant lui, cet homme était clairement sur ses gardes après le sort que Thanil avait réservé à son précédent adversaire. L'esper entama donc une attaque vers lui, mais alors que son arme décrivit un arc de cercle vers l'homme et que ce dernier se mettait en garde, Thanil fit pivoter son corps et passa à côté de lui.

Une fois ce mouvement fait il se retrouva un plein milieux du groupe de bandits, il s'approcha de celui qui avait prit ses lunettes et dut tout de même parer deux ou trois attaques que les autres hommes portaient à son encontre. Le voleur ayant toujours le fruit de son larcin dans une main porta une attaque de son autre main vers Thanil. L'attaque n'utilisant qu'une main n'était pas très lourde, par conséquent l'esper pu dévié l'attaque avec ses mouvements à la vitesse inhumaine. Il fit ensuite une entaille de sa lame sur le poignet de l'homme qui poussa un cri en lâchant son arme. Toujours sur le coup de sa douleur, l'individu ne pu résister à la force de Thanil qui lui arracha son bien des mains pour le récupérer.

Bon ! C'était déjà une bonne chose qu'il ait pu reprendre ça ! Mais il était à présent encore une fois dans une situation délicate, après tout ce petit rush en territoire ennemi l'avait fait encerclé par ces ennemis déterminés à prendre sa vie.

« Reste là bâtard !! Je suis sûr que certains mecs de Fuyu serons bien contents de voir ton cadavre espèce de chien d'élu ! »


Fuyu ? Mmmmh... ça plus ce qu'avais laissé s'échapper l'autre gus un peu plus tôt commençaient à mettre un peu la puce à l'oreille de l'esper qui se mettait peu à peu à recoller les morceaux concernant leurs intentions... Thanil tournaient sur lui-même gardant un peu à distance ses ennemis de la pointe de ses lames, cela lui permit de tenter un peu de dialogue...

« Et bien les gars... Fuyu sera bien content d'avoir les cadavres d'élus donc ? Vous voulez vous faire une nouvelle vie là-bas et vous pensez qu'il accepteront des personnes ayant trahi leur nation ?  »


« Et si c'était vrai ? De toute façon, des élus comme vous qui vous mettez en valeurs par une démonstration de vos pouvoir en public me filent la gerbe... la façon dont tu as sauté par-dessus ces villageois tout à l'heure sachant qu'eux n'ont pas ce genre de possibilités montre bien à quel point tu es imbu de tes pouvoirs !!! Et quoi qu'il arrive ce sera toujours mieux qu'ici... »


« Vous êtes débiles ou quoi ? Les élus viennent d'autres mondes vous savez ? Chez moi, le fait d'utiliser ses capacités est quelque chose de commun, c'est devenu une simple habitude je ne suis pas imbu de mes capacités...  »


« Ah oui ? Sauf que maintenant tu n'es plus dans ton monde mon gars ! Il fallait faire un effort pour comprendre la vie ici ! Tu n'as pas fait cet effort et par conséquent... TU VAS MOURIR !!!  »


Après avoir dit ça, le chef de leur petit groupe attaqua Thanil, ce dernier qui s'y attendait para l'attaque avec aisance, mais ne remarque qu'un peu tard qu'il s'agissait en fait d'une feinte pour qu'un autre homme l'attaque depuis un autre angle. Cette fois, l'esper eut beau faire un mouvement d'esquive, mais en tira une longue balafre sur le torse. La blessure n'était sûrement pas profonde, mais la douleur risquait fort d'être handicapante... il fallait vraiment sortir de cette situation !

L'esper s'affaissa un peu sur lui-même et tenta de sauter par-dessus de celui qui l'empêchait de rejoindre Orina, il écopa au passage d'une nouvelle entaille au niveau de la cuisse qui lui soutira une nouvelle expression de douleur... En revenant au sol, Thanil eut un petit mouvement de déséquilibre en s'appuyant sur sa jambe à présent douloureuse, mais parvint à supporter pour ne pas tomber et garder quand même un appui.

Maintenant qu'il était sorti de ce cercle il voulut retourner auprès de la jeune fille qu'il souhaitait protéger. Apparemment elle était en difficulté et se retrouvait à terre. Plusieurs de ses adversaires avaient visiblement fuis à la vue de ses pouvoirs, mais certains sans doute un peu plus courageux, ou désireux d'avoir cette nouvelle vie qui leur était promise, étaient restés et mettaient clairement la vie d'Orina en danger ! Une poussée d'adrénaline s'empara alors de Thanil, l'esper traversa alors le terrain qui le séparait de la jeune fille en quelques secondes en ignorant la douleur !

En arrivant, l'esper para un nouveau coup ayant la jeune demoiselle pour cible et repoussa l'ennemi d'un coup de pied. Cette action tira un cri de douleur à l'esper qui avait dut prendre appuis sur sa jambe blessé pour donner ce coup avec l'autre. Thanil prit ensuite Orina dans ses bras et posa un genou à terre.

« Écoute Orina, je pense qu'on est d'accord, la situation est un peu trop délicate là ! De plus, j'ai récupéré ce qu'il faut... Maintenant, j'aimerais que tu fasses une diversion, pourrais-tu faire une sorte d'enveloppe de flamme ou de brouillard autour de nous pour camoufler nos mouvements ? Pas forcément besoin de blesser qui que ce soit c'est juste pour qu'ils ne voient pas dans quelle direction je nous ferais fuir. »


Thanil était prêt à utiliser à nouveau ses capacités pour partir, soit dans une entrée d'un bâtiment adjacent qui de l'autre côté devrait donner sur une autre allée. Soit essayer de passer par les toits... à voir ! En tout cas, il avait vraiment besoin des capacités d'Orina pour ça, car leurs ennemis ne les laisseraient sans doute pas fuir impunément s'il les voyait faire. Le problème ensuite était que certes ils auraient une chance de partir d'ici, mais qui sais si ces hommes n'iraient pas agressés d'autres élus pour atteindre leurs objectifs... et la prochaine fois ils arriveraient très certainement bien mieux préparés. Il faudra régler cela avant qu'il n'y ait des morts...

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mer 14 Déc - 20:49





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

Tout continuait à s'agiter, t-toute cette dance, macabre et funeste, tout c-ce cauchemar qui prenait vie et s'animait devant mes pupilles alors que j'étais contrainte par la force des choses à me recroquevillée sur moi-même, en ne p-privilégiant que la défensive, tentant de maintenir sur moi une barrière de feu qui, je l'espérais intérieurement, dissuaderais ces hommes de me faire du mal... Mais ils continuaient, tels des ombres, à frapper, à s'articuler alors que des coups pleuvaient sur moi, détruisant à plusieurs reprises ma barrière, que je m'efforçais à maintenir, espérant que tout ceci prenne fin... Que tout cela n'a jamais existé...

Mais à chaque fois que je me laissais aller à u-un faible regard... Ils étaient là, et c'était une nouvelle lame qui se rougissait face à mes f-flammes, un nouveau poids ou gourdin qui s-s'enflammait, des mains et des pieds qui se brûlaient, et des vêtements qui s-s'incendiaient... J'avais... Beau espérer tout ce que je voulais... J'étais au cœur de la colère humaine... Et ce n'était pas un rêve ou un cauchemar... C'était la réalité, la plus dure qu'il puisse exister en c-ce monde... Et il était clair qu'ils ne faisaient pas ça pour nous faire peur...

Ils le faisaient... Pour nous t-tuer...

De son coté... La jeune fée essayait de faire son possible pour s'en sortir, utilisant l-l'avantage de la hauteur pour être hors de portée, et pour utiliser encore et toujours ces mêmes épines, mais... Elle commençait à manquer d'énergie, ayant le souffle court et commençant à perdre de l'altitude... Tandis que... M. Amiel était dans mon dos, mais... j-je ne savais pas ce qu'il faisait, ayant trop peur pour me retourner...

Toutefois, ce fut ce que je fis lorsque je sentis son contact contre moi ! Il était blessé, gravement ! Je... Je n'avais pas put le protéger, l'aider, le défendre, et... C-ces méchants, ils allaient continuer, autant sur moi que sur la fée que sur M. Amiel, déjà mal en point... Et devant une situation aussi urgente, aussi critique, je... J'étais comme paralysée, tressaillant à chaque respiration alors que je continuais de me faire b-bousculer... Non... Non, je devais agir, même si je n'avais rien entendue du plan de M.Amiel ! Je devais le mettre en lieu sûr !

M'agrippant à lui et me concentrant un m-maximum, j'utilisai mon sort encore actif p-pour commencer à m'élever, avant de me diriger vers l'un des toits, celui d'en face, de l'autre coté de la rue, juste pour nous mettre à l'abri, et essayer de nous défendre, alors que la jeune fée en profita pour s'accrocher à mon épaule... Si nous étions en dehors de ce combat, les choses seraient mieux, d'autant qu'il était blessé, peut-être gravement, je l'ignorais...

Mais alors que je m'envolais une douleur vive à la jambe, qui dissipa ma barrière magique, me fit tanguer dangereusement, mais... Je serais les dents, qu'importe ce que c'était, pour me poser en catastrophe sur le toit, pour constater l'étendue des dégâts... Une flèche, qui s'était plantée dans m-ma cuisse... Certes, ma barrière avait diminué grandement l'attaque, mais... Cela faisait très mal, trop mal, je ne pus m'empêcher de pleurer, avant de me ressaisir, et de lancer directement en direction de ces hommes, qui s'approchaient de la sortie de la ruelle, un sortilège qui dressa un mur de flamme... La fumée et l'agitation allait surement alerter les gardes... Du moins je l'espérais...

Mais avant cela, il fallait que je m'occupe de... De M. Amiel...

Utilisant à nouveau l'un de mes sorts, qui me permettais de soigner grandement en cautérisant les plaies, je fis, par l'intermédiaire d'une flamme à la chaleur douce, rentrer du mana à l'intérieur de son corps, si b-bien qu'il devait se sentir baigné dans une chaleur très étrange... Tout du moins, c'était ce que j-je ressentais lorsque j'utilisais ce sort s-sur moi-même...

"T...Tenez bon, M. Amiel !"


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Jeu 15 Déc - 14:01




Vapeurs pêches
feat.Orina




Thanil était dons blessé, genoux à terre portant une Orina visiblement terrifiée face à cette situation des plus dangereuses... L'esper lui avait demandé quelque chose, mais d'après son regard un peu perdu dans le vide et les tremblements du corps de la jeune fille, il compris assez rapidement qu'il n'avait pas été entendu... Elle mit quelques secondes encore à comprendre qu'elle était dans les bras de l'esper et paniqua à la vue de l'étau des criminels qui se refermait peu à peu sur le duo d'élus dont la vie était sur le point de s'éteindre sous leurs coups. Thanil s'apprêtait à élever la voix pour se faire entendre de la jeune fille pour qu'elle puisse l'aider à les mettre tous les deux hors de danger, en tout cas de danger immédiat !

Cela dit, avant que l'esper ne tente de lui faire comprendre sa volonté, il sentit son corps qui commençait à flotter au-dessus du sol. Certes, ce dernier était habitué à se mouvoir au-dessus du sol, mais rarement avec une autre influence que son propre pouvoir... Le pouvoir dont il s'agissait ici provenait très clairement d'Orina qui les portaient pour les mettre hors de danger. Cette action, malgré ses blessures, Thanil aurait pu s'en occuper, mais s'il avait demandé à Orina de masquer leur fuite ce n'était pas sans raisons et en effet alors qu'ils prenaient de la hauteur, une flèche transperça sa cuisse malgré sa protection magique... L'esper sentit lui aussi à son tour une vive douleur quand une autre flèche frôla sa jambe déjà blessée à un autre endroit. Heureusement pour lui, la flèche ne se planta pas, mais ne provoqua qu'une estafilade de plus...

Les corps des deux élus atteignirent ainsi un toit proche où Orina laissa son pouvoir se stoppé. Par habitude, Thanil posa sa jambe blessée sur le sol et s'écroula suite à la douleur que ce mouvement lui provoqua. L'esper se redressa en s'adossant à un mur et constata l'état de sa jeune partenaire, cette dernière avait les larmes aux yeux et restait encore apeurée, bien que l'on puisse voir dans son regard une certaine détermination montrant quelle volonté elle pouvait avoir dans une situation aussi critique. Sa jambe était bien touchée, bien que sa protection ait empêché la flèche de rentrer profondément. Cela lui faisait mal au cœur de la voir souffrir ainsi, d'autant plus qu'à la base elle n'avait rien à faire ici, elle n'était là que pour l'aider à récupérer son bien... Peut-être n'était-il pas le plus à même de la protéger, peut-être était-il plutôt du genre à lui apporter plus de dangers que ceux dont il pourrait l'en éloignée...

La jeune fille s'approcha de lui et il sentit peu à peu une énergie courir dans son corps... La douleur que l'esper ressentait s'estompa peu à peu, elle ne disparut pas totalement cela dit, mais déjà son corps reprenait des forces et commençait à se remettre des blessures qu'il avait accumulés. Voilà encore une capacité des plus impressionnante venant de cette jeune demoiselle... Elle qui avait si peur de ses pouvoir avait vraiment trouvé des façons de le canaliser pour sauver des vies, entre pouvoirs de protection ou pouvoirs de soin Thanil voyait chacun de ces sorts comme une preuve du travail et de l'investissement de la jeune fille pour changer son destin et sa peur d'elle-même.

Cependant, elle était en train de penser aux autres avant elle-même alors que la pointe d'une flèche était encore présente à sa jambe, Thanil était inquiet pour ça. Il restait encore assez faible à cause de son état et Orina était encore en train de le soigner. Il s'approcha d'elle et la prit dans ses bras, cette fois pas pour la portée, mais juste pour la rassurer, une main sur son épaule et la tête au niveau de l'autre.

« Merci Orina, mais occupe-toi aussi de ta blessure. Si on est en vie ici c'est en bonne partie grâce à ton aide, mais sache une chose toi qui veux apprendre à utiliser tes pouvoirs pour sauver des vies. Si tu ne commences pas par faire attention à sauver la tienne, tu ne pourras plus le faire pour celle d'autrui ! Les morts et les blessés graves ne peuvent aider les autres quels que soient leurs pouvoirs alors maintenant je t'en prie, plutôt que de me soigner occupe-toi de ta jambe. Je n'ai pas de capacité de soins ou autre pour t'aider, mais toi tu le peux ! Et cela est quelque chose d'incroyable, n'en doute pas !  »


L'esper s'écarta alors un peu, posa une main sur la tête de la jeune fille et lui fit un sourire rassurant.

« Et puis, tu ne penses pas que Nalya serait triste aussi de te voir prendre aussi peu soin de ton propre corps au profit des autres ? Maintenant que je vais mieux grâce à toi, je vais nous faire gagner du temps alors soigne toi bien ! »


Ainsi donc, perchés sur le toit de cette ruelle, Thanil se releva et laissa la jeune Orina s'occuper de ses propres soins. Il tendit alors l'oreille et se concentra pour ressentir les mouvements alentour. Leurs ennemis ne les lâchaient pas, ils s'étaient séparés en plusieurs groupes pour monter sur le toit et les atteindre. L'un de ceux-là était en train de monter via le flanc gauche du bâtiment, ressentant cela l'esper s'approcha pour remarquer qu'ils avaient trouvés une échelle qu'ils avaient positionnés à cet endroit. Ceux qui grimpaient là faisait des efforts pour rester silencieux tandis que l'échelle était placée à un endroit qui n'attirait pas les regards. Sans doute aurait-il été difficile pour Thanil de les remarquer sans ses capacités de détection...

L'esper se contenta donc de donner un coup de pied dans l'échelle pour la faire basculer, elle et ceux qui y grimpaient ! D'un autre côté, d'autres individus étaient entrés dans le bâtiment et montaient les étages jusqu'au toit, une nouvelle fois, sachant l'endroit d'où ils allaient arriver il n'eut pas de mal à barricadé l'entrée pour le toit à temps. Une autre échelle fut d'ailleurs installée un peu plus loin ensuite que Thanil fit basculer comme pour la précédente.

Ainsi, il pouvait gagner du temps efficacement et une fois Orina soignée ils pourront utiliser leurs capacités pour partir de cet endroit et trouver un moyen de régler le problème concernant ces hommes ! Par contre, il ne faudrait pas non plus trop tarder, car nul doute qu'ils trouveraient bien assez tôt un moyen d'atteindre le toit plus efficacement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Dim 18 Déc - 19:51





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

Je m'efforçais de faire d-de mon mieux pour l'aider... Je... J'avais beau saigner au niveau de ma jambe, ayant encore une plaie ouverte e-et le projectile qui en était responsable e-encore en moi, je... Je devais me dévouer a-aux autres... C'était ce qu'avait t-toujours fait maman... E-elle travaillait énormément, d-des nuits entières p-parfois, dans les hôpitaux d-de la capitale pour aider l-les souffrants e-et les blessés, qui s-se multipliaient à cause des remous que causait la guerre, même ici où nous étions protégés et à l'abri...

Mais pourquoi ces gens... S'en prenaient-ils à M. Amiel ? Pourquoi... Lui voulaient-ils du mal, à lui, et à moi ? Tout cela ressemblait malheureusement trop à un mauvais plan, à u-une embuscade tendue contre lui, p-pour... de mauvaises raisons, que je ne voulais pas savoir. Sa v-vie était en jeu, et si j'allais pouvoir le protéger en agissant... Alors je comptais bien le faire, du mieux que j-je pouvais !

Mais avant cela... Il... Il m'ordonna de m'occuper de ma blessure, tant bien même lui était souffrant, et q-que je n'avait put faire qu'en partie mon sortilège, tant il avait de blessure... Je... Je voulais protester, du mieux que je le pouvais, s-souhaitant l'aider avant de m'occuper de ce qui me faisait mal, mais... Il avançait beaucoup d-d'argument, si bien q-que je n'osais même plus, p-par peur de le froisser, m-même si, Nalya, sollicitée e-en tant qu'argument, se permit d-de réagir, un peu paniquée :

"On me demandera mon avis plus tard ! Ils sont en train de passer les flammes !"

Oh non ! Ce... Ce n'avait pas été suffisant p-pour les retenir, o-ou même pour les ralentir u-un tout petit peu... J-je serrais les dents, apeurée, avant de secouer la tête, et de m'occuper de ma blessure, enlevant la flèche légèrement plantée tout en soignant immédiatement, limitant la douleur... Mais pendant que je m'occupais de cela... Les méchants avaient gagnés du terrain, et M. Amiel faisait de son mieux pour les retenir, mais... i-il ne pourrait pas le faire éternellement, j-je le craignais...

En effet, les échelles se multipliaient, alors que le barrage qu'il avait fait était en train d'être forcé... En clair, nous étions encerclés, et il allait falloir faire quelque chose, mais... Q-quoi ?! Voler s-sur un autre toit ? Malheureusement, cela ne ferait que retarder l'inévitable... Ils continueraient à nous poursuivre, ils continueraient à vouloir n-nous faire du mal, et... Ils seraient peut-être encore plus nombreux à me tirer dessus, et... nous risquions d'avoir encore plus de blessures...

Qu'est-ce que nous devions faire ? Qu'est-ce q-que nous devions faire ? Qu'est-ce que nous devions faire ?! Je l'ignorais, j'avais peur, peur de cette fatalité, peur à chaque coup qu'il y avait sur cette barricade, peur à chaque cri... Mais... Nous devions agir ! Nous devions faire quelque chose, m-mais... Quoi ?!

"M. Amiel, q... Qu'est-ce que l'on f-fait ?!"

Pourquoi les gardes n-n'arrivaient-ils pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mar 20 Déc - 9:03




vapeurs pêche
feat.Orina



L'esper était en train de se démener de toutes ses forces pour repousser les assaillants, à chaque échelle qu'il faisait tomber, deux autres prenaient la place ! Pour chaque ajout afin de renforcer le blocus en haut de l'escalier, la force des coups pour faire tomber la barricade redoublait ! Vu à quel point ces tentatives pour prendre d'assaut le toit étaient nombreuses, le nombre d'hommes qu'ils avaient vu dans la ruelle devait être vraiment minime par rapport au véritable nombre d'ennemis qu'ils avaient à leurs trousses... Où étaient ces autres hommes pendant l'agression ? Peut-être étaient-ils cachés dans les maisons des deux côtés de la ruelle où avait eu lieu l'embuscade ? Si tel était le cas, ils avaient bien fait de s'envoler plutôt que de tenter de trouver un passage via ces habitations comme l'avait à un moment pensé l'esper... Évidemment, il aurait été préférable d'écopés de moins de blessures en fuyant, notamment pour la jambe d'Orina touchée par une flèche...

La situation devenait pressante ! Alors qu'au début il avait le temps de s'occuper des échelles tandis que les hommes qui y grimpaient n'étaient même pas montés à la moitié de celle-ci, à présent il n'avait plus le temps de s'en occuper avant qu'ils n'en atteignent les trois quarts... cela devenait vraiment très préoccupant... mais comment s'en sortir ? La jeune fille qui avait finis de soigner sa jambe vint aux côtés de Thanil, paniquée en demandant ce qu'ils pourraient faire pour s'en sortir... ce dernier chercha un moyen, il fit tourner ses méninges, mais rien ne vint... d'ailleurs, lui qui n'avait pas pensé à cela au début commençait lui aussi à se demander ce que pouvaient faire les gardes de la cité. En effet, avec tout le barouf que ce conflit provoquait il était étrange de ne pas les voir débarquer pour y mettre un terme... En partant de ce principe, il serait sans doute inutile de simplement gagner plus de temps jusqu'à leur arrivée !

Il eut ensuite une idée pour gagner du temps tout de même ! Bien que cela ne les mettra pas à l'abri et bien que ce fait ne permettra sans doute pas aux gardes de venir jusqu'à leurs positions, au moins les deux élus devraient avoir de quoi échafauder un plan un peu plus minutieux. Après tout, ses pouvoirs étaient de changer la direction des choses ou d'insuffler un mouvement ! Il était capable de dévié des flèches ! La raison pour laquelle il ne l'avait pas fait précédemment avec Orina est qu'il était blessé et trop peu enclin à se concentrer là-dessus, tandis que la raison pour laquelle il n'avait pas opter pour ça plus tôt était que pour aller d'un bâtiment à l'autre il devrait s'envoler avec ses propres pouvoirs ou compter sur Orina pour ça, mais ainsi soit il ne pourra pas gérer le vole et la concentration nécessaire à dévié un projectile, soit il pourrait ne pas parvenir à cerné la direction dans laquelle voulait aller Orina et échouerais à rediriger les flèches dans les bons endroits. Ces solutions étaient donc trop dangereuses pour se tenter !

Son idée en revanche permettait de palier à ça ! Il s'approcha donc d'une des échelles comme il l'avait fait précédemment, il commença en la repoussant, toujours comme précédemment, mais une fois l'échelle suffisamment penchée et les personnes dessus tombées au sol, l'esper ramena l'échelle avec son pouvoir pour ensuite la tirée et la remontée sur le toit. Il plaça ensuite l'échelle entre deux bâtiments pour former une sorte de pont et se retourna vers Orina.

« Envole-toi vers l'autre toit, cela nous permettra de gagner du temps et si nous faisons ça plusieurs fois peut-être parviendrons nous à les semés... Ne t'en fais pas pour les flèches, je m'occupe de les dévier de ton chemin ! Tout de même, si possible il vaudrait peut-être mieux que tu nous insuffles ta protection comme tout à l'heure, juste au cas ou ! En ce qui me concerne, je passerai avec l'échelle pour ne pas avoir à utiliser mes capacités pour voler et avoir la concentration nécessaire au fait de dévié les projectiles !  »


Bon, ce plan n'était pas non plus parfait évidemment, mais au moins ils ne resteraient pas là pour ce faire cueillir comme des fleurs par leurs assaillants ! De plus, passer ainsi au-dessus des lignes ennemis devrait leur permettre de se faire une idée sur le nombre qu'ils pouvaient représenter ! Une fois de l'autre côté, ils auront deux possibilités, soit les ennemis ne seraient pas en position dans les ruelles assez vite et les deux élus pourraient donc voler d'un toit à l'autre pour prendre de la distance, soit ils se repositionneraient rapidement et Thanil n'aurait qu'à reprendre l'échelle posée ici entre deux bâtiments pour refaire la même opération ensuite ! D'après les bruits aux échelles et à la barricade, ils devraient avoir à peu près le temps de traverser tous les deux avant que ce toit ne se fasse envahir, mais il ne fallait pas traînés en tout cas !

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mar 20 Déc - 13:05





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

Il... Il avait un plan... Tout du moins, c'était ce qu'indiquait ces gestes contrôlés et mesurés alors qu'il faisait de son mieux pour empêcher nos a-assaillants de nous faire du mal, d'arriver jusqu'à nous... C... Combien étaient-ils ? Pourquoi y avait-il autant de personnes qui souhaitaient nous faire du mal ? Je l'ignorais, mais... Je n'allais pas abandonner ! Monsieur Amiel, Nalya et moi allions réussir à fuir, q-quitte à devoir s'enfermer dans un endroit sûr avec l-lui... Mais quel endroit était sûr ? A vrai dire, j-je ne savais pas vraiment où nous nous trouvions actuellement, même si j'étais déjà passée ici, mais... Si je pouvais trouver u-un endroit familier, je... nous pourrions nous y réfugier...

Mais changer d'endroit... Nous laisserait tout de même en danger vis à vis de ces personnes qui nous chassaient sans relâche... et cela mettrait en danger ces lieux... Il allait f-falloir les semer, o-ou les neutraliser, mais je ne savais pas comment... Je ne pouvais pas voler assez haut, ni assez longtemps pour les distancer, d-d'autant que je me refusais d'abandonner ces personnes, c'était tout s-simplement hors de question !

Je serrais maintenant les dents, avant de hocher la tête aux paroles de M. Amiel ! Il voulait gagner du temps, un maximum de temps possible le temps que la garde arrive, mais... Elle n'arrivait pas, toujours pas, et il nous fallait tenir, encore et toujours, et... C'était dur... Mon mana avait tout de même plutôt baissé, même si je pouvais lancer encore plusieurs sortilèges, mais je commençais à craindre tout de même beaucoup sur nos chances... Après tout, nous avions été blessés, et ils semblaient être beaucoup trop nombreux...

"D-d'accord !" Dis-je en utilisant mes pouvoirs pour faire sur chacun de nous trois une nouvelle barrière magique, avant de me concentrer de nouveau pour voler, avant de me mettre à courir du plus vite que je pouvais avant de sauter et de planer jusqu'au toit suivant, voyant par la même occasion qu'il y avait au moins une dizaine de personnes en bas de la rue... Une dizaine de méchants, qui continueraient à nous traquer sans relâche, uniquement parce que nous étions des élus... Je... Je voulais par moment me laisser tomber à genoux, et pleurer, supplier q-que Maman ou Papa soit là pour régler la situation... Mais ils n'étaient pas là... Je devais faire de mon mieux, et ne pas faiblir un instant.

Une fois de l'autre coté avec la jeune fée, je... Je souhaitais faire de mon mieux pour aider M. Amiel, pour qu'il puisse traverser sans danger... Mais ce n'était pas simple... La seule chose que je pus faire fut, à la vision d'une échelle qui se posait de nouveau contre le bâtiment, de lancer un de mes sorts dessus, pour l'enflammer un peu, avant d'utiliser m-ma maîtrise des flammes, via un autre sortilège, pour la faire brûler entièrement... C'était peu, mais au moins ils ne l'utiliseraient plus ! Toutefois, à la vue de plusieurs traits qui fusèrent dans ma direction, je... Je ne pus aider d'avantage, et me mit de l'autre coté du toit...

D'ici, je p-pouvais voir plusieurs rues, mais... Ce que je voyais surtout, c'était qu'à quelques embranchements, un panache de fumée impressionnant se d-dégageait ! L-la garde... Ils étaient surement occupés à essayer de maîtriser ce départ de flamme, c'était pour ça qu'ils n'étaient pas là... Est-ce que... Qu'ils étaient à l'origine de ça ? Ces brigands ? J-je ne le savais pas, mais... Si c'était eux, alors... I-ils étaient vraiment méchants, mais, est-ce que je pouvais faire quelque chose ? Est-ce que je pouvais faire en sorte que... Que cette histoire se stoppe ici, en ces lieux ?

Mais alors que... Que je regardais d'une manière inquiète M. Amiel e-et l-les nombreuses personnes qui avaient réussi à monter, je... Je fus prise d-d'un instant de vertige, et d'un assourdissant mal de crane... Avant q-que... Que je ne comprenne ce que j'étais en train de faire... Malgré moi... Des gerbes de flammes se dirigeaient vers eux, indifféremment d-de s'ils étaient alliés ou non... Je... Je perdais...

Je perdais le contrôle...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Jeu 22 Déc - 11:05




vapeurs pêche
feat.Orina



La jeune fille s'envola donc pour rejoindre l'autre côté de la ruelle après avoir placé ses protections magiques sur elle et sur l'esper, évidemment plusieurs tirs s'envolèrent vers elle pour prendre sa vie. Thanil se concentra et commença à dévié une à une les flèches. Il ne leur faisait pas stoppé totalement leur cours ou ne leur faisait pas prendre un revers brutal, car sinon il devrait se concentrer trop sur chaque projectile et se ferait sans doute surpassé par leur nombre. En revanche, en déviant juste légèrement leur trajectoire il pouvait rapidement s'occuper de chacun d'entre eux qui ne faisaient que passés à côté d'Orina sans jamais l'atteindre ou même touché sa protection de flamme.

Ce fut ensuite au tour de l'esper de s'engager sur l'échelle afin de traverser le vide et de s'échapper de ce toit. Il entendait déjà derrière lui le son de la barricade qui se craquelait tandis que d'autres commençaient à atteindre le haut de leurs échelles. Il ne restait vraiment plus très longtemps avant que le toit où il était ne se fasse complètement envahir par la foule des assaillants.

Il s'engagea donc rapidement et pu ainsi voir leurs agresseurs en contrebas, une dizaine d'individus environ... ceux-là, plus ceux aux échelles sur les autres côtés du bâtiment et plus encore ceux qui avaient pénétré dans le bâtiment et tentaient de briser la barricade... combien étaient-ils en réalité ? Thanil n'arrivait vraiment pas à se faire une idée de leur nombre... ils n'étaient pourtant qu'une quinzaine durant l'embuscade, combien de meurtriers étaient restés cachés à ce moment ? Prêts à prendre leurs vies en cas d'erreur pour fuir l'affrontement...

Il ne fallait pas trop y penser, pas pour le moment du moins ! Déjà, de nouvelles flèches s'envolèrent le prenant pour cible, il progressait à un bon rythme sur l'échelle grâce à une légère augmentation de ses mouvements, cet effet avec ses pouvoirs lui étaient devenus naturels et ne perturbait pas sa concentration pour bloquer les tirs dans sa direction. En revanche, en devant progresser sur l'échelle, il ne pouvait pas se concentrer autant que lorsqu'il défendait Orina, c'est ainsi qu'un ou deux tirs frôlèrent la protection magique qui enflamma les flèches.

Il parvint néanmoins à atteindre l'autre rebord sans plus de dommages... Il souffla un coup après avoir dû se concentrer et retira l'échelle afin que leurs poursuivants ne puissent pas les suivre par là, car ça y est, le toit d'où il venait se remplissait de gens pris par leur soif de sang ! Heureusement, le toit où ils étaient restés un peu loin pour qu'ils puissent tirer de manière efficace sur les élus.

A ce moment, l'esper pu voir ce qui se reflétait déjà dans les yeux d'Orina... un immense nuage de fumée s'élevait au-dessus des toits de la ville.. pas étonnant en effet que la garde ne soit toujours pas là malgré le raffut qu'ils avaient faits ici... Comment pouvaient-ils donc se tirer de cette situation ?? Certes ils avaient pu gagner du temps, mais celui-ci ne leur aura finalement pas servi à grand-chose et déjà ce toit se faisait lui aussi prendre d'assaut !

Le duo d'élus était de nouveau dans une situation critique, ils étaient de nouveau revenus à ce moment ressentit quelques instants avant où ils ne pouvaient rien faire contre la marée d'homme qui tentaient de grimper sur ce toit... Certes, l'esper était d'un naturel à chercher des solutions, mais là il n'en voyait plus aucune ! Il n'était plus question de gagner du temps avec une échelle comme précédemment... Déjà, des mains commençaient à se poser sur les rebords du toit tandis que des visages commençaient à en dépasser... Thanil empoigna ses armes, prêts à un affrontement où il était prêt à vendre chèrement sa peau, peut-être parviendra-t-il à trouver une solution pour permettre à Orina de s'enfuir ? Il y avait certes peu de chances, mais s'il ne combattait pas ces chances seraient clairement de zéro !

Une première gerbe de flamme vola alors vers l'un des agresseurs, elle le rata de peu, mais fit hésiter l'homme, Thanil commença à reprendre un peu courage ! Après tout, Orina possédait un pouvoir puissant en la présence du feu, un élément propre à terroriser les hommes depuis la nuit des temps... Ce qu'il oublia en revanche avec cette pensée est que si les hommes en ont peur, cela est dut en grande partie à la difficulté de le contrôler... Combien d'hommes avaient perdus la vie après une petite erreur vis-à-vis d'un feu qu'ils avaient eux-mêmes créer ?

L'esper ne tarda pas à comprendre pourquoi la jeune fille avait peur de son propre pouvoir, de l'emprise qu'il pouvait avoir sur elle… Les gerbes de flammes devinrent plus nombreuses, la plupart allant s'éclater sur le sol sans toucher quiconque… Puis, par instinct Thanil fit un pas de côté lui permettant d'en éviter une dirigée vers lui ! Dirigeant son regard vers la jeune fille, l'esper ne mit pas longtemps à comprendre que ce n'est plus elle qui avait le contrôle elle ne regardait même plus le champ de bataille, se prenant la tête et faisant un visage à moitié comateux et à moitié effrayée...

Il devait faire quelque chose ! L'heure n'était plus à se consacrer aux agresseurs, d'ailleurs eux-mêmes commençaient à paniquer... ce n'était d'ailleurs pas étonnant, affronté une enfant ayant la maîtrise de ses pouvoirs et tentant inconsciemment de ne pas faire de blessés n'était pas la même chose que de s'approcher d'une tempête avec des flammes mortelles s'échappant dans tous les sens de manière aléatoire.

Thanil en revanche ne souhaitait pas fuir ! Il ne voulait pas laisser Orina dans cet état ! Utilisant son agilité pour esquiver les flammes, sautant au-dessus de celles arrivant à ses pieds, changeant sa direction en plein vol pour éviter celle qui tentaient de l'intercepter en plein vol ! Ainsi, l'esper s'approchait doucement du centre de cette tempête, évidemment... cette situation était dangereuse et plus il s'en approchait, plus les tirs étaient nombreux et dur à esquivés... une chance que malgré cette perte de contrôle, la protection était toujours active sur Thanil... elle lui évita quelques dégâts sur les premiers tirs qu'il n'avait pu esquiver, mais cette protection semblait s'affaiblir et être presque sur le point de disparaître !!

Il devait atteindre cette jeune amie qui se faisait du mal à elle-même, peut-être pas physiquement, mais ses sentiments après tous ses efforts pour se contrôler devaient être au plus bas... Il se décida donc de tenter le tout pour le tout ! Avec le peu de magie qui l'entourait encore, il se propulsa droit vers Orina ne faisant plus de mouvements d'esquive, un premier jet de flamme percuta de plein fouet la protection la faisant ainsi éclaté ! Un deuxième le frappa à l'épaule gauche !

Malgré tout, avec cette approche, il avait pu atteindre la jeune fille dans le dos ! Un troisième jet le frappa au ventre le brûlant et lui faisant cracher du sang sur le sol... Malgré tout, il entoura Orina de ses bras, l'un lui cachant le visage tandis que l'autre entourait ses bras sous ses épaules. Il approcha sa tête de son oreille pour lui parler de façon calme :

« Tout va bien Orina... Je sais que tu es capable de reprendre le contrôle... Kuh ! Arg... je t'en prie... reprends ton calme... Tu es quelqu'un de formidable Orina, tu peux le faire... regarde, malgré cette perte de contrôle ta protection... ta protection sur moi est restée... sans quoi je serais mort... »



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Jeu 22 Déc - 22:32





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

Immobile, mais mes mains ni mes pieds n'étaient liées... Inaudible mais mon corps tout entier criait d'une détresse trop grande... Mais surtout... Incontrôlable... Je... Je l'avais perdue... Je ne pouvais plus rien f-faire, si ce n'était subir l-les effluves destructrices de mon œil, ne parvenant pas à le refermer, ne parvenant plus... a rien... Je devais refermer ceci, je devais le faire, je ne pouvais... R-rien faire d'autre...

Ce n'était m-même plus u-une question de protéger M. Amiel e-et moi... Ce... C'était pour protéger l-le monde de ce qui me terrifiait l-le plus, à savoir... Moi même... Si... Si je perdais le contrôle, si mes pouvoirs se déchainaient sans l-limite, ce... Ce serait p-peut-être la ville entière q-qui serait menacée, d-des vies innocentes que... qui risquaient beaucoup p-par ma faute... Je devais faire q-quelque chose, j-je devais... Trouver u-un moyen, u-une méthode, q-qu'importe, mais... Je devais le faire, m-mais... Comment ?

J'étais seule, a-allongée... Ou plutôt assise, sur les genoux, mon corps semblant si fragile, si faible, alors que... fasse à moi... Il y avait... Une véritable tempête de flamme, qui tourbillonnait sans limite, qui dansait, sans fin, sans peur, détruisant t-tout sur son passage, tandis q-que dans son sillage, il... Il n'y avait que... Des cendres, des terres brulées, et une odeur t-terrible, c... Celle de la mort... U-Une odeur q-que j-je ne voulais pourtant plus jamais ressentir, mais qui était là, q-qui était o-on ne peut plus présente... Et qui me laissais un froid dans le dos immense, à la simple idée de... de ce qui pouvait se passer...

Je... Je savais que... Que c'était l'intérieur de mon esprit, m-mes sensations n'étaient pas les mêmes, elles étaient d-différentes, b-beaucoup plus floutées, mais pourtant, j'avais peur, j'étais terrifiée, p-paralysée à la simple vision de ce qui se déroulait ici... Alors quand à s-savoir de quoi l'extérieur é-était... Je ne pouvais le supporter...

Et ces flammes, qui étaient tout autour de moi... Q-qui étaient tout s-simplement partout, q-qui se r-rapprochaient, d-devenant de plus en plus ardente, d-de plus en plus chaude, a-au point que j'en tremblais de plus belle, ne p-pouvant que me mettre en boule, d-dans une position d-des plus vulnérable... Je... Je demeurais impuissante... J'avais beau m’entraîner, je... Une fois q-que je perdais le contrôle... j-je ne pouvais plus rien f-faire, j-j'étais condamnée à prier p-pour que ceci s'arrête...

Du m-moins, j-je... je le croyais...

J-j'eu u-un bref e-espace de lumière, u-un rare m-moment de lucidité en entendant l-la voix d-de M.Amiel, q-qui me parlait, qui disait que... Que je pouvais... Q-que j'avais l-la possibilité de reprendre le contrôle... Que... je ne devais pas abandonner... Mais comment je pouvais faire cela ?

Il... Il y avait un moyen... Mais qui était dangereux... J-je devais m-me vider d-de suffisamment de m-mana, d-de manière à ce que mes flammes s-s'estompent d-d'elles même... M-mais comment ? J-je n'avais pas d-de moyen d-de faire ça s-si ce n'était en faisant encore plus de ravage, ni même en mettant M. Amiel et m-moi m-même en sûreté... A moins que... Je n'utilise ce sort, mais... Je n'avais pas encore récupérée suffisamment d'énergie pour le maîtriser correctement...

Je... j'allais devoir faire avec...

M'accrochant inconsciemment à M. Amiel, alors q-que je savais que Nalya était avec n-nous, j-je... Je dilata m-mon œil, avant de réussir à stopper le jet de flamme, alors que nous nous déplacions si vite que c'en était p-presque de la téléportation... Mais où nous étions arrivés ? Je l'ignorais totalement, ayant juste cherché une source de chaleur assez lointaine, mais d-dans la capitale... Avant de sombrer dans l'inconscience...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Lun 27 Mar - 23:01




vapeurs pêche
feat.Orina



Thanil avait ainsi pu atteindre Orina… bien qu'en vérité il n'était pas certain que dans cette situation de chaos ses mots puissent atteindre la jeune fille… D'après son air, il semblerait qu'Orina soit totalement retranchée sur elle-même pendant cette perte de contrôle et donc rien n'indiquait qu'elle pouvait sentir la présence de Thanil près d'elle. De son côté, l'esper était gravement blessé et toujours sous une forte pression des flammes d'Orina, il ne tiendrait clairement pas très longtemps à ce rythme…

Alors qu'il sentait sa conscience vacillé peu à peu, il sentit la jeune fille agripper à lui… un geste montrant qu'elle l'avait senti à ses côtés, qu'elle n'avait donc pas totalement perdu la sensation de ce qui l'entourait ! Quelques instants plus tard, les flammes autour d'eux commencèrent à trembler, puis à s'affaiblir. Au début l'esper ressentit du soulagement en remarquant cela, se disant qu'elle était en train de refrénée son pouvoir. En revanche, ce soulagement laissa vite place à une nouvelle angoisse quand il remarqua que la jeune fille rassemblait en fait ce pouvoir en elle et s'apprêtait à s'en servir d'une autre manière.

Thanil agrippa la jeune fille avec d'autant plus de ferveur, ne souhaitant pas qu'il lui arrive quoique ce soit, mais ne sachant pas quoi faire de plus… puis, après le tremblement des flammes c'était au reste du décors de devenir flou ! L'esper pensa au début que c'était à cause de sa conscience vacillante, mais il s'avéra assez vite que ce n'était pas le cas. En effet, l'instant suivant le duo d'élus se retrouva transporté dans un lieu beaucoup plus lointain dans la ville… Il y eut un bruit de fracas et tandis que Thanil cherchait du regard à comprendre ce qu'il s'était passé et où ils pouvaient bien être, il remarqua derrière lui les gravas d'un mur épais, mais béant donnant sur une rue peu animée et dont les rares passants semblaient fort étonnés ! Devant lui, la vision était cachée par la levée de poussière des gravas ainsi que par une sorte de brume… de nuage, il faisait chaud ici…

Peu à peu, le brouillard s'estompa, s'envolant justement par le trou béant dans le mur, des silhouettes humaines commencèrent à s'y dessiner… et Thanil put ainsi voir qu'il se trouvait là avec un peu plus d'une dizaine de femmes totalement nues… En y regardant de plus près, il semblerait que le duo se soit retrouvé en plein milieu de bains publics… bains féminins qui plus est… d'ailleurs, outre la surprise, il semblerait que les femmes en question affichent aussi de la colère, pas très étonnant vu la situation remarque… des cris commencèrent à fusé, les réactions de ces demoiselles furent un peu variées entre celles se baissant dans le bain pour y trouver une cachette, celles cherchant des serviettes ou encore celle qui était en train de s'emparer d'un sceau en bois vide à côté du bassin… pourquoi faire me direz vous ? Et bien, pour simplifier, il s'agit là d'un objet pouvant être très utile pour servir de projectile dans ce genre de situation…

Le premier lancé étant sous le coup de la panique, il rata de peu l'esper qui était encore sous le choc. Il tentât ensuite de se reprendre se disant qu'il fallait réagir au plus vite s'il ne souhaitait pas que sa vie soit menacée… Parmi les cris, il put entendre quelques « pervers » et autres joyeusetés… en effet, il devait donner une bien belle image à se retrouver ainsi dans ces bains… blessés, brûlé, tenant une petite fille inconsciente dans les bras… l'heure n'était pas aux discutions ou aux explications, il devait fuir s'il ne voulait pas mourir !


Son corps était extrêmement douloureux et chaque mouvement lui tirait de nouvelles grimaces… il prit donc Orina dans ses bras et s'efforça de la portée, la petite fée était blottie contre elle, visiblement très préoccupée de l'état d'Orina… Tandis que de nombreux autres objets commencèrent à voler, traversant les airs dans leur direction, il tituba vers la voie ouverte du mur… ces pas le firent cracher une gerbe de sang au sol, son état était critique, mais ce n'était pas le moment pour se reposer ! Un objet en bois le toucha à l'épaule le faisant perdre un peu l'équilibre, mais il tint bon et continua sa route malgré tout !! La douleur qu'il ressentait depuis quelques temps était telle que son esprit commençait à ne presque plus la ressentir, il continuait parfois de cracher du sang et son corps perdait aussi parfois l'équilibre, mais il était dans un état presque…. Calme… trop calme pour une telle situation !

Il s'éloigna donc peu à peu des bains, les dernières phrases qu'il put entendre furent « arrêtez-le, il kidnappe une petite fille !! », mais d'un côté les femmes du bain étaient trop peu vêtues pour osées sortir le chercher et de l'autre les passants étaient trop choqués par son état… sanglant et trop surpris par la situation incongrue pour tenter quoique ce soit. L'esper passa donc lentement devant leurs regards ébahis en laissant derrière lui, sur le sol, une grosse traînée rougeâtre.

Il ne savait pas où aller, dans leur situation les bandits auraient sans doute tôt faits d'entendre des rumeurs sur ce qui s'était passé aux bains et viendraient bien assez tôt… le sang qu'il laissait derrière lui servirait ensuite de piste pour les retrouver ! Sa conscience vacillait tandis qu'il marchait dans les petites ruelles sans véritable but… alors qu'il s'apprêtait à tomber dans les pommes, une femme s'adressa à lui depuis un point un peu plus loin dans la rue… ses souvenirs de ce moment furent vagues, il se rappela sommairement que la femme avait dit habitée plus loin et vouloir les emmener chez elle pour les soigner, il se souvint aussi avoir insisté pour masquer les traces de sang afin de ne pas continuer cette « piste » jusqu'à chez elle… le trajet en revanche fut très flou dans les souvenirs de l'esper et bien qu'il se rappelle vaguement qu'elle lui ait parlé, il ne se souvint pas d'un traître mot de ceux prononcés.

La dernière chose dont il se souvint fut d’être allongé sur une sorte de canapé tandis que la femme s’occupait d’Orina et de ses blessures sous la surveillance de la petite fée… puis sa conscience vacilla de nouveau et il tomba cette fois véritablement dans les pommes...



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mar 28 Mar - 16:46





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

La dernière chose que je me souvenais… Etait les flammes… Elles m’entouraient, me consumait, lentement… Cette sensation arrivait si souvent, à chaque fois que j’étais amenée à utiliser de la magie, à chacune des actions qui en découlait… Mais mon corps… Il n’était pas prêt à pouvoir encaisser autant de mana en si peu de temps, à en concentrer un nombre aussi conséquent… Mes circuits magiques avaient bien faillit se détruire, brisant ainsi toutes mes capacités, mais aussi mon âme elle-même… Je savais pertinemment que je devais faire plus attention, mais… Que se serait-il passé si je ne l’avais pas utilisé, si M. Amiel et moi étions tombés aux mains de ces méchants ? Je ne le savais pas, et… Je préférais… Ne pas y penser…

Ce fut extrêmement engourdie que… Q-que je commençais à reprendre c-conscience, un peu… Mes bras étaient tous lourds, et j’avais d-de nombreux picotements partout sur le corps, principalement au niveau de mon œil ce qui me le faisait fermer avec force, pendant que j’essayais de g-gigoter un peu, pour me réveiller… Ce fut un peu dur, mais je sentais que j-j’étais allongée… Sur un lit…. M. Amiel… M’avait-il emmené quelque part ? Ce n’était probablement pas la maison, à vrai dire, mais… J’espérais que cet endroit… Soit sûr…

En en ouvrant mon œil… Je pus voir que… Q-que j’étais dans un endroit qui m’était totalement i-inconnu ! J-j’avais un peu peur à vrai dire, mais… Je reconnaissais la chaleur e-et le bruit a-ambiant de Chikai… Nous étions toujours dans la capitale Seikajin… Mais néanmoins, e-en cherchant à me repérer, j-je pus voir M. Amiel, allongé lui aussi, non loin, l-le corps b-bien recouvert d-de bandage ! I-il ne fallut pas plus de quelques instants pour que je me lève immédiatement, et n-ne tente d’aller le voir, afin d’analyser s-s’il était blessé ou non… Mais une fois debout, je trébuchais malencontreusement, tombant et poussant quelques meubles… Cela m-m’avait prit au dépourvu, grandement même, mais… Ce n’était pas l’important, et en à peine quelques autres secondes, j’étais au chevet de l-l’esper, en m’inquiétant beaucoup, surement de manière inutile, jusqu’à ce qu’une voix vienne m’interrompre en me faisant bien peur :

‘’Il a besoin de repos, et par ailleurs, toi aussi.’’ C’était une dame, un peu âgé, qui semblait constamment garder une petite chose dans sa bouche, qui emmetait une toute petite fumée… Voyant mon air apeuré, elle s’approcha d’une manière un peu nonchallante, jusqu’à s’accroupir à côté de moi, pour continuer : ‘’Il n’est pas en danger, mais il a été bien blessé. Tu peux rester à coté de lui si tu veux, mais assures-toi de le laisser dormir. Oh et s’il se réveille, venez me voir.’’

Puis elle repartit, retournant d’où elle était venue. J’étais un peu intimidée, d’autant que j’avais p-put voir qu’elle avait à sa ceinture u-une lame courte, et qu’il y avait aussi plusieurs autres auras dans la maison, mais qui ne semblaient pas être forcément hostiles… Dans tous les cas… Je voulais rester avec M. Amiel… Jusqu’à ce qu’il aille mieux…

Image (et infos) de la femme :
 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mar 4 Avr - 17:18




vapeurs pêche
feat.Orina



La conscience de Thanil avait laissé place à un grand trou noir, vide de pensée, vide de son… le temps passé dans cet état sembla duré longtemps… pourtant, au moment où il se remit à penser et à entendre partiellement les choses qui l'entourent il eut cette sensation que ce moment fut très court entre le moment où il perdit conscience et son éveil.

Se sentant revenir à lui, l'esper commença à ouvrir doucement les yeux pour regarder un peu autour de lui… l'une des premières choses qu'il vit fut une Orina au visage inquiet à son chevet. Ses pensées étaient encore brumeuses, il ne se souvenait plus trop ce qui s'était passé… tentant de se redresser pour faire face à la jeune fille, la douleur ressentit de ses blessures le rappela à l'ordre ! Avec une grimace de douleur Thanil plaça une main sur son flanc endolori et dût rester ainsi quelques secondes avant que ladite douleur se calme. Au moins, d'un autre côté cette pointe de douleur l'avait bien réveillé, il commença ainsi à se souvenir de ce qui s'était passé avant de tomber dans les pommes… les bandits, l'incendie, Orina laissant échappée ses pouvoirs…. Il s'en était passé des choses en peu de temps… ainsi donc, il avait dû faire confiance à une inconnue pour ne pas s'écrouler en plein milieu de la rue… à en juger par l'allure de la maison, le fait qu'ils n'aient pas de liens, les bandages et le fait qu'Orina soit près de lui, il semblerait qu'il n'ait pas eu tort de lui faire confiance… Thanil tenta donc d'esquisser un sourire avant de parler à la jeune fille.

« Et bien Orina… on dirait que nous nous en sommes sorti… c'était pas gagné pas vrai ? Heureusement que tu étais là, sans toi on serais encore entourés par ces gars… quel bordel quand même...  »

Thanil se doutait bien qu'Orina se sentirait gênée vis-à-vis de sa « perte de contrôle » aussi, il préféra prendre les-devant en la remerciant pour ce qu'elle avait fait afin qu'elle en ait conscience plutôt que de la laisser se morfondre sur sa « dangerosité » pour son entourage. La jeune fille lui dit ensuite assez rapidement que la femme qui les avaient hébergés ici se trouvait dans la pièce d'à côté. Ce fut assez difficile au départ de se lever, l'esper dut s'y prendre à plusieurs fois… mais avec un peu de temps et un peu d'aide, il put commencer à se diriger vers la fameuse salle où étaient présents les fameuses personnes qu'il voulait voir. En entrant dans l'autre pièce il reconnut assez rapidement la femme qu'il avait rencontrée dans son état… déplorable et qui l'avait amené ici.

« Hum… bonjour ! Je suis Thanil Amiel, merci de nous avoir aidés ! »

« Ah ! Voilà donc notre dormeur ! Et la jeune fille avec lui, parfait ! N'en fait pas trop, tes blessures risqueraient de se rouvrir ! Sinon, installez-vous à la table avec les autres, il y a deux ou trois choses dont on voudrait vous parler !  »

L'esper ne se fit alors pas prié et prit ainsi place près des autres hommes autour de la table. Suite à quelques salutations et au retour de la femme et d'un autre homme, que Thanil n'avait pas vu en entrant, qui ramenaient un peu de boissons et de nourriture, la femme reprit de nouveau la parole.


« Bien ! Je n'irais pas par quatre chemins, vois-tu nous sommes des gardes de cette citée et bien que ce soit normalement notre temps de repos on se retrouve avec deux blessés sur les bras et pas mal de rapports concernant du bordel en ville. Un incendie… des échauffourées… pas mal de petites choses ! De plus, à vos apparences, nul doute que vous soyez des élus tous les deux… alors, question simple ! Quelle part avez-vous prise dans les récents événements ?  »


L'esper décida assez rapidement de faire confiance à ces personnes, déjà il était plutôt clair qu'ils n'étaient pas du côté de leurs ennemis, sinon ils ne poseraient pas ce genre de questions. De plus, il leur devait une fière chandelle pour l'aide qu'ils lui avaient apporté. Il se décida donc à répondre franchement à ces questions. Sinon, il ne savait pas combien de temps s'était écoulé depuis ce moment où il avait perdu connaissance, mais il semblerait que les informations aient déjà bien circulé chez eux…

« Et bien… pour ce qui est des échauffourées nous en étions la cible à dire vrai... Il nous a fallu pas mal de temps avant de nous en sortir… On espérait pendant un temps que la garde nous viennes à l'aide, mais ils étaient visiblement trop occupés à éteindre l'incendie un peu plus loin dans la ville… ce dernier était-il fait volontairement dans ce but ou pas ? Aucune idée !  »

« Hum… je vois… d’un certain côté les élus sont souvent le centre de conflits, mais pourquoi diable des… ‘humains normaux’ s’attaqueraient à des personnes ayant des pouvoirs surnaturels en pleine ville ! Il y a plus simple pour le profit non ? »

« D'après ce que j'ai pu en comprendre, ils voulaient vendre des élus de Seika chez Fuyu afin de s'y faire une place… n'étant visiblement pas satisfaits de leur sort actuel.»

« Mouai… il y a des pauvres partout après tout… normal que tout le monde ne se sente pas à l'aise, mais si une partie du peuple de notre capitale commence à vouloir prendre la poudre d'escampette ça pourrait être un problème… Enfin bon ! Il y a aussi là un autre rapport, de moindre importance certes, mais je me dois de confirmer ! Il est mention ici d'un homme effrayant défonçant les murs des bains publics, reluquant les baigneuses puis partant sans mot dire… Cela se passant d'ailleurs un peu plus loin que le passage où je vous ai trouvés, c'est vous ? »

Lorsqu'il avait vécu la scène, les pensées de Thanil étaient brouillées par la douleur et la volonté de trouver un endroit sûr, si bien qu'il n'avait pas put véritablement réfléchir à sa position… mais au souvenir de cette scène, le visage de l'esper devint rouge pivoine…


« Heu… et bien… ce n'était pas volontaire ! Nos capacités nous ont permis de fuir le combat avec les malfrats, mais… heu… je sais pas vraiment comment on s'est retrouvé là juste après à dire vrai...  »

« Ahah ! t'en fait donc pas pour ça gamin ! Je comprends bien que ce n'était pas dans vos intentions, mais au moins il n'y aura plus à chercher de responsable ! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Mar 4 Avr - 18:36





Vapeurs pêches
FEAT. Thanil Amiel

M. Amiel… Rien que le fait qu’il soit blessé était une preuve de faiblesse de ma part… Si… Si j’avais été plus forte, plus efficace avec mes barrières, je… J’aurais put éviter toutes les blessures qu’il avait actuellement… Même si nous avions été face à un surnombre évident, que j’avais perdu mes moyens en me retrouvant dans une telle situation… Que j’avais même perdu le contrôle de mes pouvoirs… J’aurais dût… Etre en mesure de lui éviter ceci… Tout le monde… N’avait pas ce que j’avais… Et à cause de ça… Je m’imposais de devoir en faire le meilleur usage…

Mais comment protéger tout le monde si… j’étais incapable de faire ça pour quelqu’un que j’appréciais ? Je ne le savais pas, et cela me rongeait, me faisait grandement renifler… J’étais vraiment… Très triste, et je reniflais plusieurs fois en me minant le moral, me posant mes bras sur le canapé où il était installé… Je voulais… Le secouer un peu… Faire en sorte qu’il reprenne conscience… Mais malheureusement, je n’osais pas, par peur de lui faire du mal… Je me sentais… Si nulle, si impuissante… Si faible…

Toutefois, au bout d’un moment il émergea, lentement. Sitôt, mes larmes s’asséchèrent, et je me forçais à sourire, pour qu’il puisse penser à autre chose. Mais rapidement, il s’avéra qu’il souffrait tout de même beaucoup, comme l’indiqua la grimace qu’il fit en se tenant le ventre… Si… Si encore une fois… J’avais put utiliser mes pouvoirs, pour le soigner… Il serait dans un état différent… Quand bien même je n’avais plus vraiment de quoi lancer à mon vouloir des sortilèges, celui que j’avais utilisé en dernier m’ayant demandé beaucoup…

Etrangement… Il… Il me remercia… J’étais surprise, vraiment… C’était en partie ma faute s’il… S’il avait été dans une telle situation… Si je n’avais pas été là, peut… Peut-être que rien de tout cela ne serait arrivé ? Il n’en fallut pas plus pour que quelques larmes tombent de nouveau, avant que je ne me force à les essuyer, pour lui indiquer d’un petit geste que nous étions attendus, dans la pièce d’à coté, où nous nous rendions juste après. Je veillaiis tout de même beaucoup pour éviter une rechute, restant là pour, au besoin, l’épauler, malgré ma toute petite carrure…

Et rapidement, les explications vinrent… La dame et ses compagnons étaient des gardes de la ville, et… Ils avaient eu vent de toute cette histoire… M. Amiel s’occupa de lui répondre à chaque fois, pendant que je me faisais toute petite ici, ne sachant pas vraiment quoi rajouter de plus… Je n’avais rien à dire… Rien à faire… J’acquiesçais en tout cas d’un simple signe de tête les paroles de l’esper, pour soutenir son dialogue… Jusqu’à ce que vienne le cas des bains publics ! Je… Je n’en avais pas connaissance, et je regardais d’une manière un peu inquiète l’élu de Fenghuang, avant de baisser le regard timidement… C’était donc là, je présumais, où… Nous avions atterrit…

Terminant de noter cela, la dame cocha quelques petites choses, avant de se lever, et de souffler. Après tout… Même dans sa journée de repos, elle avait été dérangée… Et ce fut quelques secondes après qu’elle reprit :

‘’Bien, je pense que vous feriez mieux d’être discrets et de vous mettre à l’abris jusqu’à nouvel ordre. Dans le doute, mieux vaut vous séparer, afin de savoir envers lequel de vous deux ils en avaient après.’’ Elle pointa d’un signe de tête M. Amiel, pour dire : ‘’On va t’amener vers une caserne pour le moment, histoire que la zone se libère, tandis que pour toi, j’ai souvenir de t’avoir déjà vu vadrouiller du côté résidentiel. Tu connais des gens là-bas ?’’

J’hochais la tête timidement, pour répondre qu’il y avait la boutique… M. Amonwiel ne laisserait personne venir s’il connaissait l’histoire…

‘’Bien, on va t’y emmener, et reste discrète pendant quelques jours.’’



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 275
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   Ven 7 Avr - 15:07




vapeurs pêche
feat.Orina



Le petit interrogatoire pris fin après ce dernier point évoquer, une fois cela fait la femme qui lui avait posé toutes ces questions mit sur papier quelques informations. Sans doute histoire d'écrire les détails de ce qu'elle venait d'apprendre afin de ne rien omettre. Elle commença donc à dire ce qu'elle prévoyait pour les deux élus pour la suite. Deux ou trois points se relevèrent dans l'esprit de l'esper.

Déjà, au départ il n'était pas forcément pour se « séparer » si facilement de la jeune Orina après tout ce qu'il s'était passé… d'un autre côté en revanche, Orina avait déjà pu lui mentionner ce monsieur… Amonwiel c'est ça ? Un autre élu qui l'avait héberger et qui s'occupait d'elle. Thanil se douta que c'était à lui qu'Orina faisait allusion en opinant à la question concernant le fait de connaître quelqu'un dans le coin. Après une brève réflexion, l'esper décida que cela restait une bonne décision de la ramener vers lui, la jeune fille devait en avoir gros sur la patate et retrouver la personne qui avait été une si grande aide pour elle et l'avait soutenue depuis son arrivée ici devrait lui remonter un peu le moral… En ce qui concerne l'autre point, Thanil décida d'en parler à la femme :

« Je n'ai aucun soucis à aller quelques temps dans une de vos casernes… en espérant que je ne soit pas logé dans une des cellules proches bien sûr. En revanche, d'après ce que vous dites vous semblez penser que l'un de nous pourrait être une cible en soit et attiré ainsi encore l'animosité de nos agresseurs. D'après ce que j'en avais entendu et ce que je vous ai dit tout à l'heure, je dirais plutôt qu'ils prennent pour cibles des élus et pas un individu en particulier. Après, cela ne veut pas forcément dire que tout élu pourrait devenir leur cible, mais au moins ceux les moins connus dans la région comme moi, ou ceux qui semblent le moins menaçant comme Orina… enfin bon, si vous pouviez faire passer le mot pour que ce genre d'élu bénéficie d'un peu plus de protections via les gardes de la cité je vous en saurai gré !  »

« Bien sûr ! Je n’y manquerai pas, en revanche je ne pourrai pas dire avec certitude si mes supérieurs voudront mener des actions dans ce sens ou non »

« Ça me va, tant que vous leur en faites part ce sera déjà ça ! »

« Très bien, dans ce cas je vais demander à mes hommes de vous escortés vers vos destinations respectives ! »

Suite à ces belles paroles, ils se levèrent et la femme donna quelques consignes aux autres hommes attablés. Quelques minutes plus tard ils sortaient de la maison pour partir où ils le devaient ! Thanil dit au revoir à le jeune Orina, lui adressant un autre sourire en lui disant qu'il souhaiterait bien la revoir un de ces quatre et suivi enfin les hommes qui lui montraient le chemin.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Vapeurs pêches   

Revenir en haut Aller en bas
Vapeurs pêches
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Confiture de pêches de vigne à la lavande
» La Vie est semée d'Embûches... En Parler est la meilleure des Solutions
» Être une V.I.P., c'est le but de toute une vie
» [Divers] Menu transcendant et prêche
» Le parc et ses tâches de rousseur (Faith)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.