Partagez | .
Mini paradis
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Mini paradis    Lun 28 Nov - 23:36





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro




Les zones inexplorées.. Un véritable cauchemar ! Il n’y remettrait pas les pieds de si tôt. Pas avant de se perdre une nouvelle fois en gros, ce qui était déjà entrain de se passer ! Mais au moins, il s’en était sorti vivant et il reconnaissait les chemins colorés et verdoyants de Minshu. Cela dit, en cette période houleuse, mieux valait éviter les villes ou coins fréquentés. Alors dés qu’il perçut un semblant d’attroupement, il prenait soin de le contourner pour s’égarer à chaque fois un peu plus, sinon ce n’était pas drôle.

Après quelques jours à roupiller à la belle étoile, s’abreuver aux ruisseaux et se ravitailler en lapins, le garçon pénétra dans la zone des grands lacs. Situés au cœur de Minshu, ils représentaient la fierté du territoire. Et Zoro les côtoyait régulièrement car où qu’il s’égare, quelque chose le ramenait toujours ici. Tous les chemins menaient aux grands lacs sur Kosaten.
Ca tombait bien, car il serait temps de prendre un bain.

Alors qu’il se préparait à plonger, une fumée s’éleva derrière un mur d’arbres. Interloqué, il remballa ses affaires et se dirigea vers le bordel. Quelqu’un organisait-il un barbecue sans avoir convié le bretteur ? Quelle impolitesse.
Il s’aventura au sein d’une mini jungle, où il se prit branches et lianes en tout genre. Un endroit isolé vraiment très bizarre.

A sa grande surprise, ce ne fut pas un feu qui se dressa devant lui mais une resplendissante marre à l’eau turquoise et chauffante naturellement. C’était assez improbable qu’un « bassin » comme ça puisse exister. Un vrai petit coin de Paradis, un peu comme un oasis au milieu d’un désert : on ignorait sa présence ici mais on le remerciait d’exister.
Combien de temps qu’il ne s’était pas baigné dans des eaux chaudes ? Un authentique bain comme dans les thermes l’attendait, comment y résister ?

Il se déshabilla, déposant armes et affaires sur le rebord, ne préservant que son caleçon, et entra progressivement dans le bain turquoise, telle Cleopatre dans son bain de lait. Il préférait ne pas plonger, ne connaissant ni la profondeur de la marre, ni sa température exacte et sa prévoyance fut récompensée car l’eau était relativement chaude. Il s’épargnait un douloureux choc bouillant.
A peine son torse pénétra dans le mini lac secret que ses muscles se relâchèrent tous en harmonie, apaisement total. Il cloua son œil pour apprécier cet instant de détente inédit, et s’enfonça légèrement dans l’eau jusqu’au cou.









† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Mar 29 Nov - 14:24




Et personne ne parle des cendres ...
feat.Valentine

Thanil avais à présent finis sa mission à Minshu, la décision la plus probable ensuite était de repartir en direction de Seika pour faire son rapport ect… mais n’ayant jamais été jusqu’aux terres de ce pays et n’ayant pas pu en profiter à l’aller vu qu’il était venu par téléportation, l’esper souhaitais faire un détour pour visiter un peu. Regardant une carte du Pays Thanil décida qu’aller faire un tour du côté des immenses lacs pourrait être agréable et puis, ce détour ne lui faisait pas perdre trop de temps.

C’est donc ainsi qu’il prit la route vers la zone en question. Sur le chemin il n’y eu pas réellement d’événements intéressants, hormis le fait que l’esper commençait vraiment à penser que toute sa chance l’avait quitté. Entre le premier jour du trajet où il s’était prit une forte pluie et était tombé par la suite plusieurs fois dans des trous en pensant que ce n’était qu’une petite flaque, puis quand il se concentrait sur le sol il ne voyait pas les branche qu’ils s’était prit à plusieurs reprises ect… ces exemples n’étant qu’une mince partie des événements persuadant Thanil qu’il avait vraiment la poisse en ce moment…

Arrivé dans la zone des lacs, l’esper put contempler une zone assez jolie où le bleu de l’eau et le vert des arbres se mariaient de façon subtile et très agréable à l’œil. Thanil contempla pendant un moment ce paysage lui redonnant courage et confiance, se disant qu’une telle vue était peut-être le retour de sa chance et que ca valait le coup d’avoir subit tout ca ! Il en profiter pour se rincer un peu le visage et tout ce qui pouvait l’être d’autre pour enlever au moins en partie la crasse qui s’était infiltrée après toutes ces péripéties des plus inintéressantes et ridicules.

Il se sentait bien pour la première fois depuis un bon moment, il s’allongea ainsi profitant du silence au bord de l’eau dans le calme et la sérénité… Quand un oiseau plongea la tête la première dans l’eau éclaboussant au passage l’esper qui surprit se redressa brusquement avec un petit « crac » provenant de son corps indiquant qu’il avait fait un faux mouvement… Suite à cet incident, il commençait à être clair sue non, sa chance n’avait pas profité de cette occasion pour pointée le bout de son nez ce qui n’était pas pour arranger le moral de l’esper…

« Arg ! Fichue nature ! Fichu Pays ! Bordel mais qu’es-ce que vous avez contre moi ! »


Maintenant que sa paix et sa tranquillité était mise à défaut, l’esper se décida à bouger ne supportant plus de resté en place… C’est alors que Thanil remarqua un nuage de fumée s’étendant dans les cieux un peu plus loin. En cet instant, un immense dilemme se fit dans sa tête, car en général nuage de feu dit ennui et il n’avait vraiment pas la tête à s’en attiré là maintenant… d’un autre côté il n’allait pas abandonner d’éventuels personnes en danger juste parce qu’il n’était pas d’humeur…

Il se décida donc à y aller, sans grande conviction cependant… Il s’approcha donc de l’endroit en question et constata qu’il n’y avait pas spécialement de bruits, pas de fracas ou autre… Peut-être quelque chose avait brulé plus longtemps avant et que seules les cendres restaient et la fumée engendrée ? Heureusement cela ne fut pas le cas, il s’agissait en fait simplement d’une immense source chaude, une frayeur pour rien quoi…

En observant un peu les environs son regard s’attarda un peu sur une silhouette mouvante dans la fumée, après un ou deux gestes la fumée s’écarta et Thanil pu apercevoir un homme torse nu en train de se baigner… Surpris l’esper glissa en arrière sur une pierre au bord du bassin. Il eu en revanche le réflexe d’utiliser son pouvoir pour contrebalancer sa chute, mais il l’utilisa en trop grande quantité le propulsant en avant. C’est ainsi qu’il se retrouva un peu devant le baigneur la tête au fond de l’eau et les jambes qui en dépassent en position du poirier… si les poissons pouvait comprendre le langage d’un humain parlant sous l’eau il entendrait sans doute l’immense cri de frustration de Thanil qui donnerait quelque chose comme « Bordel de merde !!! Fais chier !!! » ou un truc du genre… mais ce message étant inaudible, personne ne saura jamais vraiment ce qui aura été dit !


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Mar 29 Nov - 22:16





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro




Une source chaude qui tombait à pic. A combien de temps remontait la dernière tentative de baignade de Zoro, ou de douche tout court ? Un peu plus et il empoisonnait l'eau avec sa crasse. Heureusement, il n'était pas doté d'une odeur humaine très forte pour un homme d'action. Son parfum corporel sentait naturellement bon, on ne l'expliquait pas, à part qu'il s'agissait d'un personnage de shonen alors on autorisait ce manque de cohérence au nom de l'épique, nah !
Jamais il ne soupçonnait être emmerdé dans un endroit pareil, d'où le fait qu'il s'était permis de déposer ses sabres, ainsi que sa méfiance, sur le rebord avant d'entrer dans l'eau.

On pouvait aisément palper le sol, ce n'était pas spécialement profond, excepté pour un gosse de 9 piges à la rigueur. On estimait le bassin à 1m50 à peu près. Ainsi, on se pavanait à l'intérieur sans s'épuiser par la nage. On se permettait de barboter à la surface, au coeur de la tranquillité la plus totale.
Mais ce moment était beaucoup trop heureux pour le garçon, pas possible de laisser passer ça ! Pour cette raison, le ciel lui balança un abruti à la flotte, pendant qu'il faisait posément l'étoile de mer.

Evidemment, ce grand plouf généra des vagues, et le sabreur à moitié endormi sur l'eau fut éveillé par ce brusque mouvement. Il avala la tasse par la même occasion, et reprit sa position initiale en toussotant péniblement. Cette source avait un goût dégueulasse, immonde, . En fait, il s'étouffait non pas à cause de l'eau en elle-même mais bien à cause de sa saveur camembert pourrie oubliée dans une cave depuis le moyen-âge... Oui, pourrie, moisie. Depuis quand l'eau se périmait ?
Enfin bref, ce n'était pas la question puisque à l'heure actuelle, un cul inconnu flottait à la surface. La partie supérieure de son corps entrain de faire bonjour au fond du bassin, et le reste à partir du bas ventre, donc : jambes, pieds, zizi, fessier et compagnie dépassant :

- Quoi... Qu'est-ce que cette connerie encore ?

Profondément furax suite à cette déconcertante intrusion, Zoro s'approcha du type, se dressant complètement, afin de lui asséner un féroce coup de pied dans l'arrière train dans le but de le faire basculer, et de découvrir son visage. Il lui donnait rendez-vous à la surface, les bras croisés sévèrement, attendant l'intrus avec une mine féroce. S'il fallait le noyer pour obtenir la sérénité tant convoitée, il n'hésiterait pas à passer à l'acte :

- Ramène-toi enfoiré.. !

Il s'agissait peut-être d'un vieux pervers qui espionnait les jeunes hommes en cachette ? Beurk, Zoro se débarrasser de cette pensée abjecte qui lui provoqua un haut-le-coeur. Répugnant.
Sentant une espèce de caillou ou une algue chelou lui chatouillait les pieds, Zoro se déplaça légèrement sur le côté, ne se détournant pas de son intention : engueuler ce type, et le tuer, facultativement. Il espérait qu'il ne soit pas déjà mort.. Ce serait ballot.






† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Mer 30 Nov - 14:35




Mini Paradis
feat.Zoro

Alors que Thanil était toujours la tête en bas presque planté dans le sable du fond, il repensa rapidement à tout ce qui lui était arrivé ces derniers temps... Comment quelque pouvait-il avoir aussi peu de chance que ça bordel ? L'esper avait les yeux ouverts et regardait les poissons allés et venir autour de lui, l'air commença alors peu à peu à lui manquer... au moins on ne pourra pas dire qu'il ne manque pas d'air... bref ! Le jeune esper se décida de revenir à la surface et se reprendre un peu en main ! Ça allait bien cinq minutes de faire des conneries, mais il faut une fin à tout après tout !

Ce fut alors qu'il sentit une douleur au niveau de son fessier, son corps fut projeté vers l'avant de façon assez violente. La surprise de ce choc fit boire la tasse à l'esper qui manqua de s'étouffer. Au moins, ce dernier se releva vite, par contre il lui fallut ensuite quelques instants pour cracher ses tripes et retrouvé un rythme de respiration régulier après cette petite tasse plutôt désagréable. Evidemment, tandis qu'il tentait de reprendre son souffle, le reste de son corps, par exemple ses bras, s'agitait de façon plutôt désordonnée éclaboussant ainsi à peu près tout ce qui se trouvait autour.

Une fois son calme à peu près repris, l'esper remarqua le fameux baigneur qu'il avait aperçu tout à l'heure et qui devait être celui ayant botté l'arrière train de l'esper juste avant. Un peu énervé de ce qui venait de se passer, Thanil l'invectiva copieusement.

« Nan, mais ça ne va pas ou quoi ? Frapper les gens comme ça, sans raisons ? Et puis c'est quoi ça de se baigner comme ça dans un bassin en pleine nature dans une zone potentiellement touristique ? Espèce d'exhibitionniste ! »


L'esper allait en rajouter une couche quand il sentit quelque chose dans ses vêtements, un contact mouvant très désagréable. Thanil dût se tortiller dans tous les sens pour faire sortir le poisson qui s'était infiltré dans ses vêtements. Ainsi, il était trempé, vêtements inclus, il se sentait poisseux, car ayant encore la sensation du poisson sur ses omoplates et aussi, car après avoir bu la tasse il avait vraiment un pur gout de merde dans la bouche !

« Pouah ! Quelle eau dégeux ! Nature de merde ! Bordel je veux juste que tout ça s'arrête ! »


Comment faire comprendre à quel point les nerfs de Thanil était actuellement à vifs, il en avait marre de tout, était énervé contre tout et ne souhaitait qu'une chose, avoir la paix bordel ! Il en était pourtant si proche tout à l'heure tranquillement poser près du lac... peut-être aurait-il dû insister et faire en sorte de ne pas perdre son calme et partir. Peut-être qu'un seul choix un peu différent aurait pu changer la donne et le rendre un peu moins poisseux ?

Qui sait, s'il n'avait tout simplement pas souhaité faire un détour pour admirer le paysage et était directement rentré à Seika, cela se serait-il passé sans problème ? Dire qu'actuellement il aurait pu être au chaud quelque part dans un endroit agréable et que simplement à cause de sa curiosité il se trouvait à présent dans cette situation absolument catastrophique...

M’enfin ! Suite à ce petit pétage de câble, en effet au bout d’un moment quand les événements s’accumulent on finis par sortir un peu de ses gonds… l’esper commença un peu à se calmer… seulement pour remarquer quelque chose d’assez gros et en mouvement en bas.

« Bon, excuse pour le pétage de câble c’est parti tout seul, sinon… c’est normal l’espèce d’énorme serpent à tes pieds ? »





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Mer 30 Nov - 20:16





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro




L’intrus gesticula comme un petit vermisseau avant de se ramener à la surface. Là, un lama apparut ! Il cracha tellement qu’il augmenta la source d’au moins 35%. Cette pluie salivaire s’arrêterait-elle un jour ?
Miracle, les toux et crachats en tout genre cessèrent, et un visage vénère se braqua droit sur la face de cactus. Dans ce dialogue courroucé, on accusa le bretteur de frapper gratuitement, ou de se déshabiller pour le plaisir tel un pervers. Tout aussi cru, le jeune homme se défendit calmement :

- Oi ! Sous-entend pas que je frappe les gens pour le plaisir.. Au contraire, c’est uniquement quand on m’emmerde que je réagis !


Et en débarquant de nulle part comme ça au milieu du bassin, cet abruti l’avait sacrement emmerdé, et il ne méritait que ce qui lui arrivait. Mais tandis que les deux se rageaient dessus mutuellement, à différents degrés, le gamin recommença à se dandiner comme un lombric alcoolique. Ca semblait être une pratique récurrente chez ce personnage, peut-être était-ce une méthode pour se détendre ?
Au final, il enfouit ses mains dans l’eau, paraissant farfouiller quelque chose dans ses vêtements. Raaah, qu’est-ce qui lui arrivait encore ?

En fait, ce qu’il en sortit ne fut qu’un vulgaire poisson qui se pressa de retourner à l’eau. Bah ouais, c’était le risque encouru quand on bondissait à l’eau tout habillé comme le dernier des débilos de la planète Zorg :

- C’est con de sauter dans une source avec ses vêtements….

Commenta-t-il, n’hésitant jamais pour déverser le contenu de ses pensées, avec son hardiesse habituelle. S’ensuivit alors une série de plaintes de la part de l’esper. EN effet, cette eau était nauséabonde, mais ce type ne faisait que la polluer davantage avec ses cris de gonzesse. Des pulsions meurtrières traversèrent l’esprit de Zoro, mais comme à l’accoutume, il parvint sans problème à se maîtriser :

- Arrête de te plaindre crétin.. ! J’en ai rien à foutre de tes états d’âme !


Cette phrase fut prononcé avec moins de passivité que la précédente. Ce gars là lui tapait sur les nerfs alors qu’il n’était apparu que depuis à peine une minute. Cependant plus intelligent qu’il ne le paraissait, il parvint à se calmer et reconnut ses torts. C’était déjà ça, un bon point pour lui. Par contre, la fin de sa phrase laissa le bretteur perplexe. Un serpent à ses pieds ? Il arqua un sourcil avant d’abaisser son regard émeraude vers les eaux.
Même si on ne voyait pas grand chose dans ce bassin, le serpent était si épais qu’une silhouette noire se dessinait. Interloqué, le cheveux vert se courba et attrapa la bestiole.

En gémissant suite au poids du truc, il le souleva pour le ramener à la surface. Un gros engin, à l’allure d’un python, mais version  aquatique et couleur ver de terre. Exalté devant l’animal, l’épéiste s’exclama en faisant quelques mini haltères avec le serpent comme pour estimer sa masse, étrangement serein :

- .. Il pèse son poids ce gros gaillard

Un bon pépère. Il ne voulait pas le reposer, étant tombé sous le charme de sa puissance, il aimait les animaux forts. S'il pouvait l'apprivoiser, ce serait top ! Alors il le passa au-dessus de sa tête pour le déposer convenablement sur ses deux épaules, lui maintenant sa tête avec sa main. Il dirigea ainsi la tête du serpent vers Thanil :

-  Sa chair a l'air appétissant sous sa peau rugueuse.. Grillé au barbecue, avec du saké à côté, ça ne devrait pas être mauvais…







† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Jeu 1 Déc - 10:16




Mini Paradis
feat.Zoro



Le gars en face de Thanil qui lui avait donné ce coup de pied se pencha pour voir de plus près la grosse ombre noire et mouvante à ses pieds. Il arqua ensuite son corps pour prendre la bête dans ses mains. Thanil trouva l'idée un peu idiote, mais pourquoi pas après tout... de plus il se souvenait que dans un documentaire il avait vu que les serpents gardant la tête sous l'eau n'étaient en général pas venimeux. Il y avait toujours le risque qu'il soit du genre à serrer les gens pour les broyés mais... à eux deux ils devraient pouvoir s'en sortir en cas de pépin !

L'homme sortit alors le bestiaux, un énorme serpent avec une couleur assez moche et qui ressemblait de loin à un gros python. Ce qui s'en suivi alors fut pour le moins... perturbant dans l'esprit de Thanil, en effet ce dernier eut face à lui un mec à la coiffure ressemblant à des brocolis torse poil en train de faire des altères ou autres mouvements cheloux avec un énorme serpent en mettant en avant ses muscles comme le dernier des crétins.

L'esper était... un peu dégouté à vrai dire par ce spectacle désolant. D'un autre côté, il était vrai que le serpent en question était plutôt impressionnant, avec une taille pareille il devait en avoir bouffé des trucs par-ci par là ! La remarque sur le poids de la bête ne surpris donc pas l'esper, une telle masse ne pouvait pas ne rien peser après tout...

L'individu fit alors joujou avec la tête du serpent pour la diriger vers Thanil en faisant une remarque sur sa peau et le goût qu'il pourrait avoir. N'ayant pas mangé depuis un certain temps l'esper ne put qu'acquiescer sur le côté mangeable de la bête.

« En effet, bien préparé il devrait être bon ! D'ailleurs, ici pour le feu on devrait pouvoir se débrouiller... après, pour le saké reste à savoir si tu en as et sinon où en trouvé ? Attends, tu me laisserais en prendre une photo, ce n'est pas tous les jours qu'on voit un bestiaux pareil ! Tu veux bien le soulever un peu au-dessus de ta tête comme tout à l'heure ? »

Suite à ces mots, l'esper plaça ses lunettes devant ses yeux et dirigea l'objectif vers le serpent. Il se débrouilla pour cadrer l'image de sortes à ce que l'homme ne paraisse pas sur la photo, c'était d'ailleurs pour ça qu'il lui avait demandé de le lever... L'esper ne voulait pas d'un mec à poil dans sa galerie non plus... Après, le gars en face ne savait peut-être pas ce qu’étais une photo, mais tant pis !

« Merci mec, c'est bon ! Du coup, je suppose que tu te rhabilles et qu'on va se préparer ce serpent ? »


L'esper s'apprêtait à se diriger vers le bord de l'eau pour en sortir, il avait plutôt hâte de cela d'ailleurs vu qu'il était encore habillé et que ses vêtements étaient à présent trempés... vivement qu'il puisse faire sécher tout ça !

Ainsi donc il fit un pas, puis un deuxième et… glissa sur le troisième, car au lieu du sable de fond il avait marché sur une pierre lisse. Il tomba par conséquent à la renverse et fit un beau plat de la nuque avant de finir au fond de l’eau. Cette fois il se releva rapidement et eu la chance de ne pas boire la tasse.

« J’en ai tellement… mais tellement marre de cette journée… »


Ces paroles n’étant pas spécialement adressée à l’autre homme, plutôt à lui-même… il y avait un peu de quoi devenir dépressif en ce moment, mais peut-être qu’un petit encas lui ferait du bien !


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Jeu 1 Déc - 17:07





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro




En effet, on disait souvent que les plus venimeux étaient les plus petits, qui avaient la pique plus facile. Oui car on n'excluait pas le fait que ce gros tas était apte à mordre aussi, mais disons que ça arrivait moins souvent. Les gros préféraient nettement mieux enrouler leurs proies afin de pouvoir sentir leurs petits os se broyer sous leur force. Et le bretteur n'était pas dupe, il ne ferait pas ami-ami avec ce serpent, même s'il le trouvait cool. Il connaissait la sournoiserie de ces animaux là, ils t'attaquaient une fois le dos tourné, au moment où l'on s'y attendait le moins. Zoro prenait donc conscience des risques qu'il encourait, mais il était de toute façon bien déterminé à le bouffer, et c'était réciproque. Tout deux se voyait comme le prédateur dans l'histoire..

L'autre type assistait à cette scène étrange avec répugnance. Il ne comprenait certainement pas l'engouement de l'épéiste pour cette brave bête. Toutefois, il se montra réceptif à sa proposition au sujet du géant ver de terre d'eau. Lui aussi était attiré par la viande de ce serpent, et témoignait de la curiosité vis-à-vis de sa saveur inconnue. Pas tous les cours qu'on se cuisinait une anguille de source chaude naturelle.
L'autre idiot habillé poursuivit sa réplique par une étrange demande. Prendre en photo l'animal ? Il comptait faire un article dessus ou quoi ?

- Une photo ? Qu'est-ce tu vas en faire ? La placer dans ton album souvenirs ?

Le gars ajusta ses lunettes au niveau de ses yeux. Il photographiait avec ses lunettes ? Réellement ? La technologie divergeait complètement ici. Il n'était même pas sûr que la photo puisse exister ici ? En fait, il n'en savait rien, il n'avait pas encore eu affaire à un journaliste ou autre connerie du genre.
Puis, comme un véritable professionnel, il guida ses sujets de photographie. Zoro n'appréciait qu'à moitié cette idée mais quand l'autre lui recommanda de soulever le serpent, il comprit qu'il ne figurerait pas sur l'image. Rassuré, il s'exécuta, en profitant de le porter au bout des mains, les bras tendus, pour voir s'il était toujours aussi performant en musculation. Il le fit sans problème, bien qu'il se fatiguait beaucoup plus vite qu'à l'époque, il ne tiendrait pas comme ça et le serpent non plus. Etre suspendu en l'air comme ça ne le satisfaisait pas.

Après ce bon exercice, Zoro replaça le reptile derrière son cou, et s'apprêta à sortir, acquiesçant du visage à la déduction du type. Mais alors qu'il tourna le dos à ce dernier, il entendit un nouveau plouf. Qu'est-ce que cet imbécile inventait encore ? Pourquoi acceptait-il de partager son dîner avec un couillon pareil déjà ? L'homme au serpent tourna alors la tête vers le mec à l'eau, et roula des yeux :

- Pathétique...


Ce que Thanil ignorait était que le caillou sur lequel il pensait avoir glissé n'était en réalité pas un caillou. Et en basculant dessus, il venait de déterrer l'objet qui revint doucement à la surface jusqu'à flotter visiblement.. Zoro qui vit l'ombre de la chose apparaître s'interrogea. Ca ressemblait à une boule de poil brune, un écureuil s'était noyé ou quoi ? Interloqué, il attrapa le truc rond, et le retourna.... Un visage !
UNE TETE TRANCHEE ! ET relativement récente en plus de cela puisque la peau; ainsi que les cheveux confondus précédemment avec des poils résidaient toujours sur le crâne de l'individu. Quoique, il commençait à se décomposer quand même, et l'odeur pourri qui s'y dégagea lui rappela le goût immonde de l'eau.. Evidemment, Zoro exprima un faciès aussi dérouté que répugné et jeta la tête décapitée en direction de Thanil :

- QU'est-ce que.... GNE.... !

Le bretteur se pressa de sortir de cette eau, mais chuta dans un nouvel obstacle qui lui aussi voulait venir saluer les vivants en haut. Non pas une tête cette fois mais une jambe, accompagné d'une moitié de visage déchiqueté. Mais bordel, combien de morts résidaient dans cette maudite source chaude. Ce goût nauséabond de la tasse s'expliquait dorénavant et .... Merde ! Il s'était baigné dans un bain de morts, et avait bu leurs effluves... ?!!!!!
Même s'il n'était pas pichenette, cette idée le dégoûta au plus haut point, et il se mit à cracher partout afin de faire partir à tout prix cette infecte merde. S'il pouvait boire un litre d'eau de javel pour purifier son corps, il le ferait ! C'était terriblement malsain.

Bref, il s'empressa de regagner la rive, et une fois sur le bord, il se précipita à ses fringues, le serpent ornant toujours ses épaules. Sur son chemin, il put lire les inscriptions d'un cadavre de pancarte : " Ne pas se baigner, eau toxique "... Oui, en effet, une source tapissait de macchabées n'avait absolument rien de sain. Il s'agenouilla aux pieds de ses affaires, et farfouilla dans la poche de son pantalon un flacon de saké, qu'il but d'une traite afin de laver ses organes.









† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique


Dernière édition par Zoro Roronoa le Mar 6 Déc - 14:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Lun 5 Déc - 13:40




Mini Paradis
feat.Zoro



Thanil s'était donc relevé d'une autre chute assez misérable due sans doute encore une fois à sa poisse du moment, il allait bien falloir que cela cesse un jour ou l'autre ! L'esper entendit alors le mec aux cheveux verts qui avait dû récupérer quelque chose à la surface de l'eau. D'après la sensation de Thanil quand il avait marché sur la surface lisse et était tombé, il avait dû dégager quelque chose du fond et à bien y réfléchir, cette sensation ne devait pas venir d'une pierre. Peut-être que l'autre homme avait récupéré ce qui s'était dégagé après sa chute et était remonté à la surface ? L'esper se retourna dons vers la face de brocoli pour voir ce qu'il en était.

Il avait fait ce mouvement juste à temps pour voir un objet voler vers lui. Par réflexe Thanil l’attrapa au vol et apostropha l’autre individu.

« Mais… qu’est-ce que tu fou ?? Ca ne va pas bien ? C’est quoi ce truc… WHOA !!! UNE TETE !!! »


Une réaction somme toute normale quoi quand on se retrouve confronté à ce genre de situation… Thanil eut alors un frisson de dégout qui lui parcouru le corps et il fut à deux doigts de se mettre à vomir. Ce frisson déclencha aussi un geste incontrôlé lui faisant balancer la fameuse tête le plus loin possible ! Le projectile percuta alors un arbre et s’échoua sur un rocher au bord du lac avec un son assez immonde, de même que l’expression de ce visage qui, bien entendu, était tourné vers eux…

L'homme aux cheveux verts eut alors la brillante idée de foncer vers le bord du bassin afin d'en sortir et de ne plus se retrouver dans cet amas de putricité cadavérique ! L'esper n'appréciant, vous l'aurez compris, pas vraiment non plus cet endroit suivi son mouvement espérant pouvoir évacuer à la fois ces images de son esprit et l'odeur et la moindre trace de ce bassin sur lui ou ses vêtements !

Évidemment, les choses n’allaient pas juste s’arrêter là et puis point barre… il fallait bien un peu plus de piquant à cette situation ! Et en effet, alors que Thanil et le baigneur au serpent étaient en trains de cavalés dans la marre pour en sortir, ils percutèrent quelques éléments au sol cachés dans les profondeurs ! Ces éléments en question remontèrent à la surface comme précédemment et l’esper put ainsi voir des jambes, bras, morceaux de visages ect… apparaître à la surface.

Ce qu’il faut savoir c’est que Thanil n’avait jamais vraiment vu de personne morte avant de venir en ce monde, hormis une fois une personne âgée morte paisiblement dans son sommeil… Même quand il avait rencontré ce monstre de Zayro, ce dernier avait pulvérisé ses victimes sans en laisser de traces, donc bien que l’esper fût choqué il n’avait aucune image de ces morts. Ceci expliqua bien la raison qui poussa l’esper du plus profond de ses tripes à… bah à les vidées quoi… ainsi Thanil se mit à vomir dans la marre tandis que son teint devenait assez pâle à la vue de toutes ces horreurs !

Après avoir fait cette action qui eut au moins le mérite de l'avoir vidé suffisamment pour ne plus rien avoir à vomir par la suite, Thanil sortit enfin de cette marre infernale ! Sa première action fut donc d'aller à l'un des lacs purs qu'il avait pu voir un peu plus loin avant d'être attiré par la fumée. Il ne savait pas trop si le baigneur aux cheveux verts l'avait suivis, en tout cas le temps que l'esper vomisse ses tripes ce dernier avait rejoint ses affaires toujours avec le gros serpent sur le dos. Ce fut d'ailleurs là que Thanil pensa à ce que ce serpent qui vivait dans cette marre pouvait bien manger et cette pensée lui provoqua une nouvelle poussée de malaise...

Une fois arrivée près du lac pur, l'esper pris juste le temps d'une dernière vérification que ce lac soit en effet bel et bien PUR avant d'y plonger tout son corps en se frottant frénétiquement, imbibant ses vêtements et les essorant tentant ainsi de retirer la moindre parcelle de trace de goutte de ce lac maudit qu'il pouvait avoir sur lui ! Ce ne fut qu'après pas mal de minutes de lavement intensif que l'esper considéra l'avoir fait suffisamment et commença à ralentir ses mouvements en poussant un profond soupir et en tentant de ne plus se rappeler de cette expériences... pour le moins dérangeante. Son teint commençait d'ailleurs lui aussi à reprendre des couleurs.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Mar 6 Déc - 14:49





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro




Remuer le fond du lac en s’agitant comme ça au-dessus ne jouait pas en leur faveur. Vous vouliez vous débarrasser de cette tête ? Tenez, on va plutôt en rajouter ! Quelle espèce de diablotin se cachait là-dessous ? Ca semblait surréaliste. Enfin, qu’est-ce qu’était réaliste sur Kosaten hein ? On se le demandait. Le mot réalisme devenait entièrement relatif, et n’existait plus vraiment en soi.
Durant sa purgation alcoolisée, un bruit de gerbe attira son attention. Il retira le goulot de sa bouche et se tourna vers le garçon qui dégueulait son petit déjeuner.

Un sensible ce gosse. Apparemment, il n’était pas habitué à se retrouver devant des cadavres mutilés. En fait, Zoro n’avait pas non plus pour accoutumance d’en côtoyer. Toutefois, son degré d’émotivité était probablement plus maîtrisé, ou naturellement moins intense. Certainement un peu des deux.
Et puis, traumatisé à vie, le type se tira hors de cet oasis maudit pour aller de purifier dans les eaux à côté. Zoro se permit de reprendre encore quelques gorgées, en profitant pour se rhabiller tranquillement. Même si avec un serpent qui pesait sur les épaules compliquait la tâche.

Avant de partir, il jeta un dernier coup d’œil abject à cette source chaude qui reprenait son calme. Ce lieu trompait par sa beauté, comme souvent, c’en était très déconcertant. Alors le garçon se cassa définitivement de l’endroit, avec son serpent. Oh bien entendu, il comprenait pour quelle raison ce serpent avait été intéressé par cet endroit. C’était un véritable buffet à volonté pour lui, et son poids actuel n’était sûrement pas anodin. Monsieur le vorace s’était régalé dans ses eaux.

Il perçut du mouvement dans un des lacs, reconnaissant sans problème le pauvre enfant tétanisé par ce spectacle horrifiant. Il s’approcha du point d’eau en question, et observa le type se frotter frénétiquement à s’en arracher la peau. N’était-ce pas un peu exagéré ? Fallait se ressaisir à la fin ! Certes, c’était choquant sur le moment mais il n’y avait pas morts d’hommes non plus… Enfin si, y’avait morts d’hommes mais… BREF !  

Le pirate prit place sur un rocher, en tailleur, le serpent l’obligeant à se tenir droit. En parlant de serpent, Zoro sentait les muscles de la bestiole se contractait contre sa nuque. La bête s’impatientait, et ce mouvement sonnait comme une invitation à le cuisiner rapidement. S’il le posait, il risquait de s’échapper mais pourtant, il devait ramasser du bois pour faire du feu.
Il interpella alors le gosse dans son lac :

- Eh toi ! Amène-toi… Il m’faudrait du bois pour un feu… En échange, j’partagerai du saké avec toi !


Partager du saké. Voilà deux parfaits oxymores dans une même phrase pour un type comme Zoro.








† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Jeu 8 Déc - 10:32




Mini Paradis
feat.Zoro



Thanil avait donc pu se nettoyer assez efficacement dans le lac, le petit nuage de crasse qui se diluait peu à peu dans l’eau claire et pure semblait être le seul garant de ce qu’il venait de voir et de subir. L’esper était bien content que cela soit parti ! Il n’avait vraiment plus envie de penser à cette expérience, tout comme il n’avait absolument aucune envie de poser un seul pied dans les environs de ce bassin rempli de cadavres… Après, il était du coup actuellement totalement trempé jusqu’aux os et il n’avait pas vraiment de vêtements de rechanges avec lui pour être au sec… il allait sans doute falloir attendre un peu avant de l’être du coup !

L'esper sorti ensuite de l'eau et remarqua le mec au serpent qui s'était installé un peu plus loin. Serpent qui était d'ailleurs toujours présent sur ses épaules... Décidemment il devait bien aimer cette position... c'était-il pas plus simple de tuer le serpent et de le laisser dans un coin si l'objectif était de le manger ? D'ailleurs, il ne semblait pas que l'homme s'était ne serais-ce qu'un peu lavé avant de se rhabiller... il devait être encore poisseux de cette eau pourrie emplie de cadavres décomposés... Berk !

Dans tous les cas, pour n'avoir qu'une si faible réaction face aux horreurs qu'il venait de vivres, ce mec devait soit avoir l'habitude d'en voir des horreurs, soit être plutôt simple d'esprit et parvenant à facilement occulté les choses qui pourraient le déranger...

L'homme interpella ensuite Thanil, demandant à ce dernier d'aller chercher du bois. L'esper comprenant bien sûr cette position où avec le serpent sur le dos, bien qu'il ait déjà pu le tuer, cela devenait une tâche contraignante... Mais quelque chose n'allait pas, son ton peut-être ? Ah oui ça devait être ça... Ce mec le prenait pour son toutou... et cela était très énervant ! Certes boire un coup et manger du serpent serait sans doute agréable pour changer, mais vraiment... ce ton quoi !

« Ok ok, je le ferais, mais après m'être essoré, monsieur le prétentieux...»


Et Thanil prit BIEN son temps pour cela... constatent que le serpent s'agitait de plus en plus sur l'homme aux cheveux brocolis, ce dernier devait être dans une position devenant de plus en plus inconfortable au fil du temps ! Petite vengeance, certes un peu mesquine, mais Thanil avait bien envie d'un peu de saké alors il ne pouvait pas dire totalement non, ce qui ne l'empêchait pas de trouver ce moyen pour rendre un peu la monnaie de sa pièce à l'homme qui lui avait demandé du bois. Après tout, il a dit qu'il partagerait du saké à condition que l'esper ramène du bois, il n'avait jamais précisé à qu'elle vitesse... si après ça l'homme refuse de partager c'est qu'en plus d'être prétentieux il serait un menteur et ce ne serait pas une grande perte de l'avoir mis ainsi dans l'inconfort, au contraire !

Une fois l'étape de l'essorage passée, vint enfin l'étape de la recherche de bois, là encore l'esper pris bien son temps... sans y mettre des plombes pour autant non plus. Après quelques minutes il revint donc avec de quoi faire un feu de bois et commença à les disposés pour que les morceaux brûlent bien une fois le feu déclencher, mettant aussi quelques feuilles séchées qui devraient prendre rapidement feu pour amorcer ce dernier avant que le bois ne démarre sa combustion.

« Bon et bien, je crois qu'on ne va pas tarder à pouvoir commencer à cuisinier ce repas ! Je suppose que si tu m'as demandé d'amener du bois c'est que tu as de quoi allumer le feu nan ? »






Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Jeu 8 Déc - 19:21





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro





L'homme était très dégoûté par la dernière catastrophe, mais il maîtrisait ses émotions et ne montrait pas sa répugnance autant que l'autre enfant tétanisé. Des horreurs, ils en recroiseraient pleins à Kosaten, c'était en quelque sorte la signature du pays alors mieux valait passer outre. Toutefois, Thanil nota un bon point : Zoro avait omis de se laver. A vrai dire, il ne pensait pas à son hygiène en général. En réalité, il comptait se baigner pendant que son larbin ramasserait du bois, sauf que le petit avait son caractère.

"Saké" le mot magique, le pouvoir à l'instar de l'argent. Dés qu'on le prononçait, un homme censé réagissait et se plierait en quatre pour en obtenir. Ceux non concernés par ce cas n'importaient pas, tout simplement. Fanatisme... ?!
Alors même si Thanil était aussi lent qu'une mémé en déambulateur, cela permit à Zoro de préparer le serpent, et de se prendre un petit bain tranquillement. Au final, la fourberie de l'élu de Seika ne perturba en rien le jeune homme.

Il ne voulait pas tuer le serpent trop tôt de crainte qu'il pourrisse ou que des microbes se faufilent dedans, et vu la rapidité écrasante de Thanil, il prit la bonne décision en ne le tuant qu'à la fin. Il redéposa le serpent temporairement, se remit en slip et se lava à la va vite en gardant un oeil sur la bestiole qui se mouvait lentement.
Une fois la baignade terminée, il se pressa de rattraper son dîner qui commençait à se déplacer à l'écart. Ce fut un bon timing avec son collègue qui revint avec le nécessaire. Il précisa alors une chose étonnante : allumer le feu. Bah.... Euh.... C'est-à-dire que... Oups.

Le cheveux vert grimaça subitement, avant de reprendre la face. Ne surtout pas montrer son désarroi, toujours donner l'impression de gérer la situation. ALors avec un semblant de confiance, il ronchonna :

- Oi.. Bien sûr... Pour qui m'prends-tu crétin ?!


Il détestait qu'on  le remette en question même quand le doute était légitime comme présentement. Alors il attrapa un caillou et écrasa la tête du serpent avec barbarie. Du sang gicla et le serpent se recroquevilla en noeud nerveusement comme un ver de terre qu'on aurait coupé en deux. Son corps forma des boucles sous la douleur, et à sa mort, le serpent se retrouva en boule.
Suite à cela, Zoro jeta un regard passif à Thanil et se munit de deux autres pierres qu'il frotta avec une once d'hésitation. A force de friction, le feu se créerait hein ? Retour aux sources. Arg si seulement il avait fait plus attention à la cuisine de ce débile de pervers aux sourcils entortillés.. En dehors de ces gadgets, il possédait certainement une astuce pour fabriquer du feu grandeur nature ? Là, ça risquait de prendre trois plombes :

- Reste pas planté là à m'regarder bêtement toi, fais quelque chose  !

Râla-t-il après le type, comme s'il reportait sa faute sur lui.






† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique


Dernière édition par Zoro Roronoa le Ven 16 Déc - 3:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Mar 13 Déc - 14:05




Mini Paradis
feat.Zoro



Après lui avoir posé sa question, l'esper laissa l'homme qui avait l'air sûr de lui s'occuper d'allumer le feu. Au moins il semblait d’après ses dires il avait les moyens de s'en occuper ce qui était déjà ça ! L'homme acheva donc le serpent qui finira bientôt en dîner pour les deux individus dont le ventre laissait comprendre que ce repas sera le bienvenu. Le serpent fit quelques soubresauts après avoir été achevé et finis ensuite par s'immobiliser attestant définitivement de la mort de la bête. N'empêche, ce serpent était vraiment… mais vraiment moche ! Il était à présent roulé en boule, sans vie comme une masse pâle aux airs peu ragoutants… m'enfin bon ! En ragoût il paraîtra sans doute plus appétissant !

L'homme aux cheveux verts s'empara alors de deux pierres, Thanil se demanda d'abord ce qu'il voulait en faire... et fut un peu désabusé quand il vit l'individu essayer de les utiliser pour provoquer une étincelle qui servirait à lancer le feu pour qu'ils puissent faire leur cuisine. L'esper regarda l'homme qui insistait, sans doute persuadé que cette méthode fonctionnerait... Thanil laissa un peu passé le temps histoire qu'il comprenne que la prochaine fois, soit tu le sais et tu fais, soit tu ne sais pas et tu le dis, mais qu'il ne fasse pas genre alors qu'il ne sait rien...

Le mec cheveux brocolis se tourna alors vers l'esper pour demander son aide pour cette tâche si difficile qu'était l'allumage d'un feu... il n'avait donc bel et bien pas réfléchis au moment de décider à faire un feu pour cuisiner le serpent.

« Tu auras beau essayer, ta technique ne fonctionne pas avec n'importe quelle pierre ou en les frottants n'importe comme, il faut du silex... je vais voir si je peux en trouver !  »


Certes, pour le moment il ne savait pas vraiment comment en trouver, ni comment les utilisées. Il avait su quelle pierre utilisée grâce aux films et autres discutions dans son ancien monde. Heureusement pour lui, lors de ses années d'études l'esper avait stocké énormément de documents dans ses lunettes qui ne le quittaient pas ! Certes, il n'avais pas dû en lire le quart, mais au moins il avait une base d'information disponible au cas ou... et soit dit en passant, il avait de la chance que ces lunettes soient waterproof sinon elles auraient été hors service pour la seconde fois depuis son arrivée à Kosaten...

Thanil plaça ses lunettes sur ses yeux et commença à manipuler les fenêtres qui apparaissaient devant lui avec des mouvements de ses bras. Il se doutait bien que cela paraîtrait ridicule vu de l'extérieur pour des personnes n'étant pas familiarisé à ce genre de technologies, mais si l'individu qui l'accompagnait voulait faire des remarques il se tairait sans doute quand l'esper aura réussi là où l'autre avait échoué ! Il rentra donc dans sa barre de recherche les mots clés 'silex' et 'identification' pour trouver les bons documents. Il put ainsi récupérer l'un d'eux qui était illustré par des images pour pouvoir repérer la pierre en question.

Thanil chercha donc dans les environs et dut mettre un peu de temps pour trouver des pierres correspondant à ce qu'il voyait avec ces images. Finalement, près du lac un peu plus loin il parvint à trouver son objectif, tant mieux ! Au moins un peu de chance, après tout il n'était pas certain qu'il y ait ces pierres ici. L'esper revint donc au niveau du feu qu'ils voulaient allumer et fit une nouvelle recherche avec ses lunettes, avec cette fois les mots clés 'silex' et 'feu' ainsi il put en assez peu de temps trouver un petit tutoriel sur la façon d'utiliser les pierres afin de produire la fameuse étincelle voulue.

Le jeune homme s'installa donc près de la petite pile de bois et commença à frotter les pierres comme expliquer, au début il eut un peu de mal à reproduire le mouvement, mais après quelques essais les pierres commencèrent à produire de petites étincelles. Il lui fallut encore un peu d'autres essais avant d'en faire une suffisante afin de mettre le feu aux petites feuilles qui commencèrent à brûler rapidement.

L'esper s'empara alors d'un bout de bois un peu long et le plongea dans les petites flammes pour en enflammé l’extrémité. Il alluma alors les flammes à plusieurs endroits stratégiques dans le tas de bois afin que le feu prennes bien.

« Bon et bien ! Plus qu'à piquer le serpent pour le mettre à cuire !  »



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Ven 16 Déc - 3:58





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro





Quelle perte de temps cet allumage de feu, vraiment ! Pourquoi avoir besoin de créer de fabriquer du feu d’abord ? Quand on y réfléchissait, pourquoi était-ce le seul élément que l’on devait invoquer ? Monsieur se faisait désirer ? L’eau, la terre, et l’air vivaient perpétuellement par eux-même, mais non, le feu, il se ramenait quand ça le chantait.. tss.
L’esper décida alors de s’y mêler en énumérant les défauts de cette méthode archaïque qu’employait Zoro. Ah parce qu’en plus, monsieur le feu était un capricieux qui ne répondait qu’à l’appel d’un caillou précis nommé Silex ? Quelle blague…

Agacé par cette attitude, il laissa tomber les pierres à ses pieds comme des merdes, dans un geste communiquant son abandon. Tant pis, ce petit génie s’occuperait de cette étape. Et puis où trouver cette fameuse pierre ? Et puis, qui avait une vie assez emmerdante pour s’amuser à étudier des cailloux et reconnaître un silaex ou on ne savait quel nom bizarre.
Bah Thanil trouva la réponse à travers ses lunettes spéciales. Une espèce d’accessoire ultra sophistiquée digne d’un grand film d’espion tendance. Bon du côté de Zoro, il ne fut pas accoutumé à une telle technologie, et ce gars paraissait totalement con à faire tous ses gestes dans le vide. Mais le cheveux vert préféra y faire abstraction en détournant le regard afin de ne pas se couvrir de malaise.

Au final, il partit à la recherche du caillou de feu. Quant à Zoro, il le surveilla du regard, trépignant du pied en jetant un coup d’œil au serpent :

- Tss… T’es bien emmerdant à bouffer toi !

Bougonna-t-il seul dans son coin, en attendant le retour du professionnel des cailloux. Une fois revenu, le gamin revint avec les cailloux en question et les frotta l’une contre l’autre, tel Rahan, prêt à tout pour survivre. La manière dont il les grattait entre elle paraissait méthodique, contrairement à cet aléatoire fourni par le cactus lors de son essai merdique. Quand la première étincelle apparut, le ventre de Zoro s’égaya tandis que sa fierté s’embruma. Maintenant, il passerait à table, depuis le temps… Mais ça restait un sale gamin qui était parvenu à lancer la cuisson… Aîe, aïe, aïe… Pauvre ego chéri…

- Pff… Moi aussi j’aurais pu le faire si j’avais trouvé la pierre Siloux ….

Quitte à bouder, autant prononcer les mots correctement… Parce que « siloux.. », sérieusement ?! Cependant, la prochaine phase l’emmena vite à autre chose puisqu’il s’agissait du moment le plus intéressant de la préparation. Délicatement, Zoro déroula le serpent comme il le put et trancha barbarement diverses bouts qu’il transmis sur des branches.
Pendant ce temps, la nuit tombait, et le temps se rafraîchissait. Il tendit des brochettes à Thanil pour qu’il s’occupe de siennes et lui cuise au fur et à mesure.

Lorsque la première brochette fut cuite, Zoro la sortit et la sniffa avant de la retourner dans tous les sens. Il était temps de se lancer. Cuit, le serpent dégageait une drôle d’odeur… Il n’y prêta pas attention et croqua dedans. Il mâchouilla en grimaçant avant de subitement avaler dans un gros bruit de gorge :

- Mh… Un peu gluant… Mais appétissant !

(Roi lion power)








† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Lun 19 Déc - 8:51




Mini Paradis
feat.Zoro


L'esper était donc parvenu à lancer le feu qui leur servirait à préparer de quoi se remplir la panse. Thanil avait hâte... à dire vrai, déjà qu'il avait faim avant, le fait de s'être vidé l'estomac après avoir constaté le contenu du précédant bassin commençait à se faire ressentir et à augmenter encore son appétit. Le mec qui l'accompagnait fit une remarque concernant sa capacité à produire le feu.

«  En effet, je ne doute pas que tu aurais pu... le tout cependant était justement le fait de le trouvé ce silex... »


Une petite pique un peu gratuite certes, mais qui devrait montrer que le comportement de l'homme l'agaçait un peu. Ses airs prétentieux et son incapacité à admettre le fait qu'il ne pouvais pas faire certaines choses... sans compter son petit côté supérieur à donner des directives... Mais bon ! Thanil était prêt à oublier tout ça pour un moment, quand il sera en train de déguster son repas et de boire un peu du saké promis par le gars en face de lui.

Une fois le feu bien parti, le mec aux cheveux brocolis commença à couper le serpent en tranches et prépara quelques brochettes. Il tendit alors d'autres morceaux découpés au préalable à Thanil qui s'occupa à son tour de mettre ces morceaux sur des piques afin de les mettre à cuir. La fumée provoquée par le feu et la cuisson de la viande commença à s'épaissir un peu, rien d'inquiétant pour la forêt cela dit... En revanche, ce qui était un peu plus dérangeant était l'odeur que cette préparation dégageait et qui était plutôt... nauséabonde ! L'esper préféra donc pour quelques minutes respirer par la bouche au lieu du nez afin de ne pas avoir à trop supporter cette odeur.

Peu de temps après donc, la viande fut suffisamment cuite pour commencer à la dégustée. Les deux hommes s'emparèrent donc de certaines brochettes qu'ils avaient préparés, les posèrent sur le côté pour qu'elles arrêtent de cuirs, en installèrent d'autres autour du feu pour les préparer à leur tour et prirent enfin l'une des brochettes déjà prêtes afin de goutter le plat qu'ils avaient mit un certain temps avant de pouvoir le préparer...

Pour tout dire, après avoir sentit l'odeur que le serpent dégageait pendant la cuisson, l'esper avait vraiment commencé à douter du goût que pourrait avoir la créature... si ce dernier était aussi mauvais que l'odeur alors ce repas risquait de ne pas être fameux ! C'est donc avec un peu d'appréhensions que l'esper commença à mettre cet aliment dans sa bouche et à mastiquer la nourriture en question. En réalité, ce n'était pas si mauvais ! Certes, ça ne valait pas les bonnes viandes auxquelles il avait l'habitude, mais ça restait mangeable et avec l'appétit qu'il avait cela était largement suffisant pour dévorer sa brochette en peu de temps.

Il en mangea donc une première puis enchaîna sur une seconde, vu la taille du serpent ils auraient de quoi en faire un bon nombre avant de tomber à court de nourriture, bien qu'il ne connaisse pas l'appétit que pouvoir avoir l'autre gars, cela devrait suffire à combler leurs appétits respectifs !

« Au fait, tu n'avais pas promis un peu de saké par hasard pour accompagner ça ? Sinon, il serait peut-être temps de faire les présentations, je m’appelle Thanil et toi ? »


En effet, l'esper se disait qu'il serait peut-être temps d'avoir un vrai nom pour pouvoir qualifier ce type autrement que par ce genre de terme évasifs ou par la couleur de ses cheveux... De plus, Thanil avait hâte d'avoir quelques gorgées du breuvage que l'homme avait promis afin de faire passer ces morceaux de serpent avec un peu plus de plaisir encore qu'actuellement !


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Mer 21 Déc - 16:50





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro





Un à un, Zoro enchaîna les brochettes. Il ne les mangeait pas mais les gober tel un gros morfale. Toutefois, ça manquait d’une petite saveur essentielle : le saké. Par ailleurs, il se souvenait de sa promesse faite à Thanil. Du genre à se maintenir à ses paroles, il comptait bien en faire profiter le cuistot improvisé, allergique aux morts. Mais d’abord, qu’il le laisse terminer sa bouchée bon sang de bon soir !

La brochette finie, il mâchouilla et avala d’une traite son dernier morceau. Il attrapa alors la boisson, et ingurgita une grande gorgée bien désaltérante, avant de balancer le saké à Thanil en même temps que son nom :

- J’suis Zoro !


Il reprit à nouveau du serpent, et rebelotte ! Une fois de plus, une broche termina dans son bidon. Contrairement à Thanil, le marimo semblait trop préoccupé à bouffer pour s’attarder en conversations. Et même sans le repas, il n’était pas de nature à piailler. Le silence s’avérait plus éloquent parfois.
Toutefois, ce n’était pas pour tout de suite qu’il gagnerait la paix.

En effet, une mélodie ressemblant à de la flûte de pan s’éleva dans les environs. Immédiatement interloqué par ce bruit non-naturel, Zoro arqua d’un sourcil. En effet, aucun oiseau n’émettait un son aussi calculé à sa connaissance. De plus, le musicien s’approchait d’eux, derrière Thanil plus précisément.
Une silhouette se découpait progressivement dans le début de pénombre ; tandis que Zoro le surveillait avancer avec la main sur ses katanas. S’il s’agissait d’un pique-assiette, il lui ferait bouffer sa flûte.

En fait, une fois à proximité d’eux, le bretteur découvrit une femme. En tout cas, elle portait de hauts talons, tandis qu’une espèce de pantalon rose fushia lui moulait ses jambes bien et son popotin bien formée. Le haut s’avérait très osé, et excentrique, avec un grand plongeon en cuir dans ce décolleté en cuir, et beaucoup trop petit puisqu'elle exposait la moitié de son bidon. Encore une prostituée qui avait volé le débardeur de sa petite sœur.
Quant au visage… Nettement plus effrayant. En effet, elle possédait une longue chevelure blonde mais… Avec une moustache ! Oh diantre, qu'est-ce que c'était que ça encore ?

- Coucou mes loulous… Voilà 3h que je marche, je me suis égarée, y’aurait-il une petite place pour moi ? Je meurs de froid…

Vu la tenue, pas étonnant. Le timbre de voix était masculin mais il/elle l’utilisait avec la prononciation d’une femelle. Une espèce de travesti ? Bien entendu, elle ne fut pas sans lui rappeler Ivankov, le trans’ qui avait aidé Luffy à secourir son frère ! En plus, tout comme lui, il/elle était maquillé comme une voiture volée. M’enfin, il était presque habitué à en côtoyer alors il ne jugeait pas. Chacun ses fantasmes…

- Y’a moyen de s’arranger, à condition que tu dégages le « loulou »….

- Oh ça ne te plait pas ? Tu préfères mon lapin, ma fraise des bois, mon…
- Non ! Ne m’appelle pas ! Assis-toi en la fermant, ou vire de là !
- Mais c’est qu’il a son petit caractère… Tu vas me plaire mon chou… Et toi, mon sucre d’orge, ça ne te dérange pas ?

Demanda-t-elle en se tournant vers Thanil, tout en lui offrant un clin d’œil sulfureux.  








† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Ven 31 Mar - 16:42




Mini Paradis
feat.Zoro



Durant ce gueuleton bien mérité, le sabreur se décida enfin à envoyer un peu de saké à l'esper, non sans avoir au préalable prit une grande gorgée pour se désaltéré le gosier ! À son tour, Thanil s'empara de la gourde et en prit une bonne lampée ! Quel plaisir de sentir ce breuvage lui descendre dans la gorge… surtout qu'il fut suivi de près par une nouvelle gorgée de serpent, un vrai régal ! Cette journée commençait enfin à devenir plus agréable… en tout cas, l'esper se mettait à l'aise et pensait que cela durerait un bon moment le temps de manger et de digéré !

De plus, il put donc apprendre le nom du type qui lui avait filé ce fameux saké, Zoro donc… très bien, il s’en souviendra ! En tout cas, une chose était sûre, ce Zoro en question mangeait avec beaucoup d’appétit, mais il n’avait pas tort, chacun profitant des repas comme ils le souhaitaient après tout ! Suite à ce bref échange pour les noms il n’y eut plus de paroles de l’un ou de l’autre pendant un certain temps, un calme seulement perturbé par les divers bruits du déjeuner des deux voyageurs !

Soudain, un petit air se fit entendre… encore assez loin, mais se rapprochant doucement. Il s’agissait là d’un petit air de musique ma foi plutôt agréable, bien que l’esper se demanda qui pouvait bien jouer ainsi il ne s’en formalisa pas et continua à manger en écoutant ce petit air entraînant…

La musique en question se rapprocha donc encore petit à petit et finalement, Thanil put constater que la personne qui la jouait arrivait juste derrière lui. Il se retourna un peu tard le temps de finir sa brochette et eut donc juste le temps d’entendre la première phrase d’introduction de l’inconnu qui arrivait… sur le coup, comment dire… l’esper eut un sentiment étrange. Un timbre masculin avec des intonations sortant de l’ordinaire et ce… « mes loulous »… voilà qui présageait un moment peu commun..

L'esper se retourna donc vers le fameux inconnu et ses craintes se virent instantanément justifiées… il en resta d'ailleurs bouche bée pendant un moment devant un spectacle aussi…. Étrange ? Ridicule ? Cette tenue… affriolante et cette couleur rose fushia… cette démarche et les poses que cet « homme » prenait à chaque arrêt…. Un spectacle véritablement choquant… Il faut dire aussi que l'esper n'était pas très habitué à la vision de ce genre de personnes, il avait bien entendu parfois des histoires sur des gens ayant ce style de penchants, mais sans en rencontrer en personne…

De son côté, zoro avait l'air d'être plutôt calme face à cette situation et il réagissait plutôt bien, enfin « bien » autant qu'un mec bourru comme lui puisse le faire. L'échange pour se mettre d'accord sur comment cet homme ou femme ou quoi qu'il puisse être pourrait les appeler mit de nouveau un frisson à Thanil « mon lapin »… « mon sucre d'orge »…. Brrrr.. pas question ! Au moins, pour ça zoro fut plutôt clair en lui disant de la fermer ! Un bon point pour lui…

L’étranger se tourna ensuite vers lui pour demander son avis sur sa présence… pendant un moment l’esper dut résister à l’envie de simplement lui dire de dégager, mais se disant qu’il fallait quand même être un peu ouvert et que de toute façon zoro avait déjà donné son accord et bien… soit qu’il s’installe…

« Et bien, vas-y installe toi, tu retrouveras ton chemin plus tard monsieur l'égaré… ou madame, comme tu veux… et si tu peux éviter ce genre de clins d'œil ça m'arrangerait...  »

« Oh… quoi ? Je te fais tant d'effet que ça ?  »

« Hum… d’une certaine façon oui… bien que ce ne soit pas de manière très agréable »

La dernière partie de sa phrase étant dites à voix basse de sorte à ce que le trans qui les avaient rejoint ne l'entende pas… c'est donc ainsi qu'un nouveau venu peu commun s'installa près de leur feu… Vu a façon dont il s'installa près de zoro, on pouvait deviner que l'étranger voulait lui faire du gringue d'une certaine façon, mais pour cela Thanil préféra ne pas trop y porter attention et retourna se concentrer sur son repas en prenant une nouvelle petite lampée de saké, il en restait encore pas mal à l'intérieur d'ailleurs. Il renvoya ensuite la gourde au sabreur.

« Tiens, je te rends ton saké, merci pour ça, il passe bien !  »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1305
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Mar 23 Mai - 20:56





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Akemi & Rinkyu






Etat détente
feat.Thanil & Zoro





Cet intrus n'était pas le bienvenue, et à mon avis, il en avait très bien conscience, à moins d'être complètement à côté de la plaque et au vu de la tenue, cette théorie pouvait se concrétiser. Après Zoro, elle s'en prit à Thanil, avec ses paillettes verbales expansives qu'elle envoyait à la tronche de ces deux "lapins". Ce fou de seikajin accepta que la femme puisse s'asseoir à leurs côtés, décision que le bretteur rejetait.

Pas qu'il s'avérait intolérant, au contraire il ne se préoccupait pas des personnages aussi peu communs, bien qu'il les jugeait spéciaux, mais les tentatives de séduction, ça allait bien 5 minutes ! Et encore, cette abrutie défiait la faible patience du jeune homme, ça risquait de partir en freestyle très très vite. Déjà que la journée avait bien dégénéré. Heureusement, Thanil lui refilait son saké pour pouvoir boire une nouvelle gorgée à l'effort qui se préparait.

Etre dragué par n'importe qui cassait les burnes du garçon. Un dérangement... Pire, un profond malaise s'installait tout autour de lui tant il détestait ça. La trans s'amusait à lui caresser la cuisse de temps à autre pour lui raconter diverses histoires plus tordues les unes que les autres. Zoro ne serait pas capable de vous les reconstituer puisque il n'écoutait pas ce récit extravagant.

Même s'il lui jartait méchamment sa main à chaque fois qu'elle s'aventurait sur la jambe du bretteur, rien ne semblait l'arrêter à part elle. Alors, il fut un moment où excitée par la situation, elle osa gambader sur le sexe de l'épéiste. On lui sonnait les cloches ! Fou de rage, il se releva directement, et lui claqua sauvagement la joue :

- T'as pété les plombs ? NE FOUS PAS TES SALES PATTES VERNIES SUR MOI ?!

La trans, amusée par cette énervement, le titilla :

- Ne t'énerve pas comme ça mon lapin, bien qu'il y a du charme dans ta colère, ça te donne un côté fougueux d'homme en cavale ! Par contre, j'ai de bonnes connaissances qui peuvent t'apaiser la tête, je pense que tu subis trop de pression mon chéri ...


Chauffant comme une cocotte minute, il allait littéralement exploser. Il désirait l'étriper avec les dents tant il se canalisait. S'il se lâchait, il y aurait des morts alors pour éviter les accidents, il prit ses cliques et ses claques et se tira dans l'ombre pour se perdre quelque part :

- Occupe-toi de lu... d'elle, de ce machin si tu veux, mais moi j'me casse de là, car si je reste plus longtemps, on risque de....

Avait-il délivré comme message à Thanil avant de disparaître dans la nuit.







† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 435
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    Jeu 1 Juin - 10:33




Mini Paradis
feat.Zoro



Thanil et Zoro avaient enfin pu s'installer pour profiter d'un repas bien attendu… mais voilà que ce trans venait jouer les troubles fêtes… Le nouvel invité était donc en train de pas mal se rapprocher du bretteur qui s'empressa de boire une nouvelle lampée de saké une fois que l'esper eut rendu la bouteille qu'il avait empruntée. En vérité, Thanil ne souhaitait vraiment pas être à la place de Zoro… Il pouvait déjà être gênant d'être ainsi approché en temps normal alors... par ce genre d'individu… autant dire que ce n'était pas vraiment du goût de Thanil…

D'ailleurs, le bretteur ne supporta pas non plus très longtemps les avances du nouveau venu… pendant un moment il chercha juste à l'ignorer pour profiter encore un peu de son repas et de sa boisson, mais il semblerait qu'à un moment le trans mit la main à un endroit qui déplut fortement à Zoro. Ce dernier réagit au quart de tour et se levant et en donnant une gifle magistrale à celui qui avait été un peu trop loin dans son délire.

N’importe qui dans cette situation aurait compris que ses actions n’étaient pas vraiment appréciées, mais le trans ne vit visiblement pas les choses du même œil… Il continua ainsi à exprimer son excitation envers le bretteur qui manifestement n’en voulait vraiment pas ! La fureur de Zoro atteignant son paroxysme, l’esper s’apprêtait à intervenir pour calmer le jeu au moment où l’homme aux cheveux verts décida tout simplement de s’en aller avant de péter un câble et de trucider le trouble fête…

Le problème avec la réaction du sabreur, c’est qu’à présent Thanil et l’invité surprise étaient les deux seuls à être présents….

« Oh… mon petit chou qui s’en va…. Mon mignon lapin emplie de fierté… Bon… ça fait partie de son charme ! Et toi mon mignon, qu’en penses-tu mon petit sucre d’orge ? »

A ces mots, une nouvelle vague de frissons traversa l’esper… Il était grand temps de suivre le mouvement initié par Zoro et de prendre la poudre d’escampette !!

« Heu... et bien c'est vraiment dommage en effet… Malheureusement je vais moi aussi devoir m'éclipser, au revoir mons.. madame heu… bref !  »

« Mais voyons, on n'est pas bien ici ? Reste me tenir compagnie au chaud près de ce feu, votre feu d'ailleurs !  »

Le trans accompagna ses paroles d'un clin d'œil plein de sous-entendus… Thanil s'empressa de prendre quelques brochettes au passage avant de s'enfuir à toute jambe… Il ne se retourna pas, il craignait trop de le voir derrière lui ! Ce faisant il pria fort pour ne pas retomber sur cet individu… douteux...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Mini paradis    

Revenir en haut Aller en bas
Mini paradis
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les mini-quêtes/évents de Slayers Online
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire
» Mini Jeu le Seigneur des Anneaux
» Idée de mini jeux.
» Mini craft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.