Partagez | .
[Quête] Pour vos beaux yeux
Invité Invité

-



MessageSujet: [Quête] Pour vos beaux yeux   Mar 13 Déc - 13:33




Pour vos beaux yeux
FEAT. Papa ♥

Ce fut avec un mal de crane t-tout simplement immense que je commençais à me réveiller... A vrai dire, tout mon corps était engourdi, et un peu douloureux, si bien que je ne comprenais pas vraiment pourquoi... Mais j'étais sûre d'une chose... Je n'étais pas à Chikai, oh que non... La c-capitale de Seika semblait être affreusement loin... N'étant plus qu'un rêve parmi tous l-les songes... Car aujourd'hui... Sans même le vouloir, j'étais ailleurs... J'étais dans un endroit bien différent de ce que j'avais l'habitude de visiter...

J'étais enfermée dans une cage, dans un endroit sombre, trop sombre... Surement une grotte alors qu'il faisait nuit... Je pouvais sentir certains courants d'air chaud, je pouvais ressentir quelques signatures magiques, mais très faibles... Mais surtout, je ne pouvais pas bouger d'un pouce, d'un millimètre...

Qu... Que s'était-il passé ? Mes souvenirs étaient flous, très flous, s-si bien que j'avais l'impression d'avoir perdue la raison... D'avoir tout simplement cauchemardé... Mais non, il était maintenant sûr et certains que... Que j'avais été enlevée, au coeur de la capitale, et que j'avais été déplacée jusqu'ici... Il avait fallut de peu à vrai dire... Un coup sec sur mon bras pour m'amener avant que je n'ai le temps de comprendre dans un endroit plus sombre et plus écarté de la foule, puis un coup à l'arrière de la nuque avait suffit pour m'assommer... J... Je voulais être plus forte, pour protéger des gens, et je n'arrivais même pas à m-me protéger déjà moi-même... Qu'elle idiote... Je... Je ne pourrais jamais l'être... Jamais...

*****

Pas possible ! C'était juste... Pas possible ! Bloquée par une porte, bloquée par une fenêtre ! Comment je pouvais rentrer maintenant ? Comment je pouvais faire pour réussir à l'aider ? Oriiiina, tiens bon ! Je devais chercher de l'aide, du renfort de haut niveau, quelqu'un qui pourrait lui venir en aide ! Elle avait été enlevée alors que nous rentrions toutes deux le soir, après s'être amusées à observer comment les chats se rassemblaient dès que l'on tendait du poisson ! Et là... Tout était parti en cacahuète ! Et secouée, assez blessée par un mauvais coup, j'avais été assommée... Mais j'avais réussi à suivre un peu la trace des ravisseurs...

Seulement seule... Je ne pouvais rien faire, il me fallait de l'aide, et de la puissante ! Heureusement... Dans les rangs de Chikaï... Il y avait du monde qui pouvait l'aider... Et je n'avais pas le choix, je devais lui demander !

Réussissant finalement, après d'intenses minutes de réflexion, à passer par la cheminée (ce qui était extrêmement salissant, me laissant aussi poussiéreuse qu'un hamster), je réussi à rentrer dans le manoir, pour directement voleter à pleine vitesse jusqu'à une pièce bien précise... Celle où se trouvait un être certes froid, mais pour qui Orina importait énormément ! Je devais avouer qu'il n'était pas vraiment mon type, mais son amour pour ma meilleure amie était réel, et il ne me fallut pas longtemps pour arriver juste devant lui en osant lui saisir une joue vis à vis de la gravité de la situation !

"M. le vampire ! Orina ! Elle ... Par des méchants messieurs ! On était en train de rentrer, quand ils nous sont tombés dessus... Ils sont partis, avec elle ! En direction... des c... Can... Canyons..."
Commençais-je directement en lui hurlant dessus, avant que ce que j'avais subit ne me fasse faillir un peu, me faisant tomber au sol, sur les genoux, le souffle court, mais implorant son aide...


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Quête] Pour vos beaux yeux   Jeu 15 Déc - 21:11





Feat. Orina

Pour vos beaux yeux



La journée s'était révélée éreintante, tant par la production de remède qui partaient comme des petits pains, surement a cause de la concrétisation toujours plus poussée de la guerre opposant Seika et Minshu a Fuyu, et peut-être aidé par les réductions que j'avais fait sur ces types de produits, justement pour permettre a ceux qui en avaient besoin de se procurer des soins efficaces, sans parler des produits que j'essayais d'offrir a l'hôpital où travaillait Aki quand elle était a Chikai. Enfin, j'étais maintenant chez moi, lisant un livre traitant des créatures et des plantes habitant les territoires neutres, mêlant à la fois légendes et fait concernant l'un comme l'autre.

Alors que j'étais calmement installé dans un fauteuil en profitant de ma lecture après une dure journée, une petite créature que je commençais à bien connaitre se faufila au travers de la porte pour venir me hurler qu'Orina avait été capturé alors qu'elle rentrait au manoir. Nalya était exténuée et croulait sous la fatigue, mais elle parvint tout de même à me dire que ses kidnappeurs se dirigeaient vers le grand canyon. Décidément, toute la population mal famée de Seika se terrait là-bas.

Je fermais rapidement mon livre, me saisis de la petite fée sans grand ménagement, la glissa dans la poche de mon manteau avant de me dépêcher de sortir du manoir avant de prendre quelques instants pour matérialiser les six ailes noires que j'utilisais lorsque j'avais besoin de vitesse. Une fois les six appendices relié à ma colonne vertébrale et mes vêtements adaptés, j'abattais mes ailes contre le sol, prenant rapidement mon envol vers le grand canyon.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Quête] Pour vos beaux yeux   Sam 17 Déc - 16:19





Pour vos beaux yeux
FEAT. Papa ♥

Des ombres... Q-qui commençaient à tourner autour de moi... Qui commençaient à... crier, à p-parler fort, à faire d-des bruits qui... Trahissaient u-une certaine joie, u-un certains amusement, a-alors que je ne comprenais pas... Ce qui se passait... Etait-ce un rêve ? Etait-ce un cauchemar qui prendrait fin avec un réveil t-trop brutal ? Ou bien est-ce que tout ceci... Etait la réalité ? Je ne pouvais le dire, tant mes sens étaient absents, et qu'un mal de tête m'empêchait au maximum de me concentrer...

Mais alors que j'étais perdue, ne comprenant pas ce qu'il se passait, ne... pouvant dire qui était ces gens et ce qu'ils voulaient faire de moi, je sentis la cage dans laquelle je me trouvais pivoter brutalement sur le coté, me faisant chuter et me cogner sur les barreaux d'acier d-dans lesquels je me trouvais, alors que les rires se multipliaient, alimentés, je crois, par cette situation... Mais elle n'avait rien de drôle, tant je me faisais mal, et que, à force, des larmes viennent s'ajouter à cela...

"Alors, on fait la maligne parce qu'on est une élue ?! Parce qu'on profite allègrement de la générosité de tout un pays ?! Tu es encore plus méprisable que ces chiens de Fuyu, tu ne fais qu'abuser du bon petit peuple ! Vous les élus, qui vous pavanez fièrement, intouchable à cause de votre sceau à la con, ça va te faire un choc de tomber au plus bas, de n'être rien d'autre qu'une chienne !"


Je... Je n'arrivais même pas à... Comprendre ces mots... Dès qu'il en disait un... Le précédent me paraisait trop lointain... Ma tête tournait, au point de se cogner d'elle même, alors que... Que je sentais q-que mes mains Et mes pieds... Etaient liés...

"Tu ne tireras pas cette fois, oh que non ! Notre chef nous a bien raconté comment t'as réussi par deux fois à lui échapper, mais cette fois-ci, tu ne t'échapperas, sinon, tu peux m'appeler Jean-Baptiste ! Et puis, avec cette cage, tes menottes et ce qu'on t'a mis pour que tu te tiennes tranquille, on a de quoi voir large !"


*****

Je reprenais conscience, un peu fatigué, mais pas trop, en ouvrant un oeil, puis l'autre, puis les deux... J'étais au fond d'un bout de tissu, pas très confortable si l'on souhaitait mon avis, je sentais le vent s'y engoufrer, et il me fallut bien des efforts pour réussir à pouvoir observer...

Nous étions en altitude, au moins plus haut que je ne pouvais voler en tant normal, ce qui eu l'effet de me sentir encore plus forte que tout ! Mais je secouais la tête ! C'était parce que le père d'Orina me transportait dans une poche, et qu'il volait... Tiens donc, il volait ? Surprenante nouvelle !

Je devais avouer que c'était assez grisant, mais il fallait que j'essaye de l'avertir, du mieux que je pouvais, mais en essayant de sortir, le vent me fit claquer les joues à une vitesse folle, si bien que ce fut une mission des plus difficile... Je dût grimper à l'intérieur de son manteau, en veillant à ne pas tomber, et à ne SURTOUT pas regarder en bas, pour arriver jusqu'à la base de son cou, en veillant bien à m'accrocher du mieux que je pouvais, pour le prévenir :

"Les gens qui ont fait ça, ils semblaient la connaître, ils disaient avoir enfin réussi ce qu'ils n'avait pas put faire avant. Orina a des problèmes ? Elle ne m'en a jamais parlée !"



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Quête] Pour vos beaux yeux   Lun 26 Déc - 21:04





Feat. Orina

Pour vos beaux yeux



La situation était pour le moins dramatique, Orina avait disparus et sa petite fée de compagnie n'avait pus que me dire que ceux qui l'avaient enlevé comptaient l'emmener aux canyons. Comme toute les fois où j'avais besoin d'agir avec vitesse, j'avais décidé d'utiliser mes ailes pour me déplacer, mais cette fois, je n'avais pas les sensations de ma bague pour me guider vers celle que je devais sauver. Cette fois ci, c'était ma fille dont il était question, et je n'avais aucun moyen de la retrouver que de la chercher à l'ancienne.

Lors du voyage, Nalya avait quitté la poche dans laquelle elle était pour escalader mon manteau, jusqu'à se retrouver au niveau de mon cou. La petite était bien courageuse, parce que la vitesse à laquelle nous volions devait être bien supérieure à celle dont elle avait l'habitude. Un seul faux pas et la fée tombait dans le vide. Certainement qu'elle arriverait à voler a son propre rythme après avoir perdus un peu de vitesse, mais elle serait resté bien loin de Chikai, ou de sa propriétaire. Toujours est-il que cette escalade ne fut pas anodine, car le petit être vint me dire que ceux qui avait enlevés Orina s'étaient vantés avoir réussi ce qu'ils n'avaient pas pus faire avant.

Les propos de la petite fée me firent fouiller ma mémoire, à la recherche d'un événement similaire. Après quelques minutes à ressasser ce qui était arrivé a ma fille depuis qu'elle était avec moi, je me souvenu d'une querelle que j'avais eu avec des voyous dans les rues de Chikai. Des hommes plus qu'incompétent, qui tombèrent rapidement sous quelques coups avant de s'enfuir. Je me souvenais même avoir castré leur chef pour le neutraliser. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres, alors que ma peur commençait à se dissiper pour laisser place a de l'amusement. S'il s'agissait vraiment de ces personnes, Orina n'était pas en danger, mais même si ils ne seront pas capables de faire grand chose, leur insolence devra être punie.

Après avoir volé pendant plusieurs dizaines de minutes, je me retrouvais enfin dans le grand canyon de Seika. Je surplombais une bonne partie du canyon malgré les vents qui se faisaient plutôt gênant pour voler confortablement. Je fis plusieurs passages dans les cieux du canyon, avant qu'une aura magique ne commence à attirer mon attention. En me rapprochant d'elle, elle ne faisait que gagner en intensité, a tel point qu'il était presque impossible que ce ne soit pas l'aura d'Orina. La traque me guida vers une petite piste qui menait vers une grotte, devant laquelle se dressait un petit fortin de bois.

Profitant de ma hauteur et de ma vitesse, je passais outre les murs et les flèches des gardes, me posant avec fracas dans le campement. Mes trois paires d'ailes noires disparurent en une fine fumée de la même couleur, alors que je me redressais en croisant les bras, un sourire narquois sur les lèvres.

"Je pense que vous avez quelques chose qui m'appartient, non pas que cela ait une quelconque importance, je ne comptais pas vous épargner de toute façon."



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Quête] Pour vos beaux yeux   Lun 26 Déc - 21:48





Pour vos beaux yeux
FEAT. Papa ♥

Des rires... Des chants... Il y avait tant de chose autour de moi, des choses dont j'avais la plus grande difficulté à identifier... Il y avait... tant de bruit, mais pourtant, je... Je n'arrivais pas à comprendre ce qu'il était en train d-de se dérouler, ma tête étant lourde, très lourde, et se cognait régulièrement contre les parois et les barreaux de cette cage en acier qui... Qui m'enfermait...

Je me sentais f... faible, ne comprenant pas ce qu'il se passait, ne comprenant rien, ne parvenant même pas à dire approximativement l'heure qu'il était... Ni même ce que j'avais put faire la veille... J'avais perdu tout cela, mais... Je sentis subitement un liquide couler sur ma tête, entendant des r-rires et des braillements de plus belle, en cherchant à identifier... Une bouteille, quelqu'un était en train d-de vider une bouteille s-sur moi... Pourquoi ? Q-qu'est-ce que j'avais put faire pour que ceci arrive ? Je l'ignorais, comme tant de chose...

Et après de nouvelles secousses et de nombreux chocs qui me firent me cogner partout, si bien q-que je devais être dans un état désastreux, même si... Je ne sentais presqu'aucune douleur, que j'entendis de nouveau une voix, celle qui s'adressait à moi, de nouveau :

''Allez, sale gamine, chiale, cri, hurle même si tu le veux, c'tout ce que tu peux faire en ces lieux ! D'ici la fin de la semaine, on sera déjà à Shiryoku, et personne ne pourra te retrouver là-bas ! Je vais aussi m'assurer que tu ne retrouvera jamais tous ces privilèges que tu as eu ! Tu va te retrouver au plus bas, à jamais !''


Toutefois, alors q-que mes yeux se fermaient d'eux même, traduisant l'incompréhension... J-j'entendis de nouvelles voix, de nouveaux bruits, avant que je sois sortie de force de la cage, pour être amenée à l-l'extérieur, brusquée t-telle une poupée... Je ne distinguais plus rien, peinant déjà b-beaucoup pour... respirer...

*****

Hum ! Il n'était pas spécialement bavard ! Peut-être même qu'il m'ignorait ! Le vampire n'était en tout cas pas la personne avec qui j'allais devoir papoter pour en apprendre plus, mais... Connaissant malheureusement les conflits entre les humains, ce n'allait pas être les ravisseurs d'Orina qui allaient m'en apprendre plus... Et elle... Quelque chose me disait qu'elle serait en état de choc, autrement dit, pas moyen de la faire parler... tant pis, je prendrais mon mal en patience...

Toutefois, alors que l'on survolait maintenant les canyons à une vitesse toujours a-hu-ri-ssan-te, le vampire, ressentant avant moi l'énergie particulière d'Orina, fonça en direction de ce qui semblait être le campement de tous ces méchants ! Oh que je n'aimerais pas être à leur place tant ils allaient entendre parler de ma colère ! Enfin, surtout celle de l'alchimiste, mais je n'allais pas être tendre non plus !

Et alors qu'il en imposait graaaave, en se moquant des flèches et laissant la stupeur et le doute s'installer dans le cœur de tous ces méchants, je vis, proche d'une grotte, sortir un méchant un peu plus menaçant que les autres... Certes, d'apparence, il était comme tous ces gens : Moche, mais il avait une petite arme à feu, mais surtout qu'il avait de posé contre la tempe d'Orina !

''M. le vampire, là bas ! Ils menacent Orina ! Je vais essayer de l'aider, de passer inaperçue !''


C'était risqué, je le savais, mais je n'avais pas d'autre choix ! Je voulais aider Orina, et c'était à peu près l'occassion rêvée ! Prenant mon envol, pendant que les regards étaient toujours en direction du vampire, je me retrouvais en toute discretion dans son dos, l'occassion parfaite d'agir, mais comment... ça, je l'ignorais encore, mais je devais trouver quelque chose, et vite...

Oh j'ai trouvé !

Je m'approchais une nouvelle fois silencieusement, avant de, à pleine dent, lui mordre le doigt, tout en lançant pleins d'épines en direction de son bras, ce qui eu comme effet de le faire crier, et d'écarter l'arme de mon amie ! Mais il pouvait, à tout moment, se remettre en position de tir, et par réflexe, je mis une barrière magique sur Orina, espérant que cela amortisse les dégâts...

Mais la pauvre, Orina... Elle était toute blessée, toute ensanglantée, si bien que... Que je sentis au fond de moi une colère... Presque rare, un sentiment très étrange que je ne maîtrisais pas, et instinctivement, je me jetais au cou de cet individu, de toute mes forces... Bon... L'effet était minime, mais je pus faire en sorte qu'il lâche Orina en le mitraillant de nouveau


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Quête] Pour vos beaux yeux   Dim 1 Jan - 16:50





Feat. Orina



Pour vos beaux yeux


Les brigands se mirent assez chaotiquement en position de combat, surement surpris de mon apparition inopinée et de l'aisance avec laquelle j'avais traversé leur périmètre de sécurité. Il faut dire qu'ils n'avaient probablement jamais prévus la possibilité de se faire attaquer par un élu volant. Je parcourais les brigands du regard, le même sourire narquois aux lèvres alors que je constatais la pauvreté de leurs armements et de leur préparation. Il devait y avoir une dizaine de brigands dans la cour où j'avais atterris auxquels il fallait rajouter la poignée d'archers qui se trouvaient sur les remparts, qui maintenant me braquer de leurs armes.

Une petite voix s'éleva de mon manteau pour m'avertir de la présence d'Orina, et du fait qu'elle était menacée. Nalya se porta volontaire pour aller s'en occuper, mais je savais que la petite fée manquait relativement de puissance, aussi je m'approchais nonchalamment de la grotte que m'avait désigné la petite créature. Je voyais un visage que je reconnaissais bien, pris en otage par une personne que j'avais déjà corrigé par le passé. Un petit rire s'échappa de ma bouche alors que je le voyais menacer ma fille avec ce qui semblait être une petite arme à feu.

"Décidément, tu ne sauras jamais où est ta place. Peut-être que si je te coupais jambes et bras en t'attachant comme un porcelet, tu saurais te tenir tranquille."

Les brigands me tenaient en joue, ignorant certainement que même dans ces conditions, le premier coup serait pour moi, n'ayant pas besoin de geste ou de mots pour attaquer. Nalya, qui avait profité de ma diversion pour se faufiler jusqu'à l'homme qui menaçait Orina, commença à mettre en place son plan en attaquant le tortionnaire de l'homonculus, ce qui le fit détourner son arme. C'était là une bonne occasion d'organiser un coup de théâtre et semer encore plus la confusion dans les rangs ennemis. Sans décroiser mes bras ou changer mon sourire narquois, je dirigeais mon énergie magique vers le bras du brigand, me concentrant pour le manipuler au travers d'énergie cinétique bien placé. Je le fis pointais son arme dans la direction de ses congénères, et le fis appuyer sur la gâchette. Il aurait été impossible de viser pour lui, mais avec un peu de chance, l'un de ses amis prendrait le coup, ce qui fut le cas, quand l'un d'entre tomba au sol en tenant son genou sanguinolent, en proférant milles jurons.

Le groupe qui avait réussi a se coordonné malgré la surprise de mon arrivé se désorganisa de nouveaux en voyant leur chef tirer sur l'un d'entre eux. La plupart étaient perplexe devant la situation, mais certains restaient solidement à leur poste en me surveillant. En faisant un léger mouvement de tête sur le coté de manière nonchalante, je créais cette fois si une multitude de chaines a partir de la terre et des parois de la grotte qui vinrent rapidement enserrer le tortionnaire, l'arrachant au sol alors que les chaines lui compressaient les membres avec force, lui faisant lâcher prise sur son arme.

L'un des brigands qui avait réussi à garder son sang froid, celui qui était le plus proche de moi, s'élança rapidement pour me planter sa lance dans l'estomac. Je fis mine de souffrir, de tituber, avant de rire en posant ma main sur sa bouche.

"Tu dois être bien stupide pour t'approcher autant d'un monstre, sans prévoir de quoi fuir."


Je matérialisais une flamme dans sa bouche, qui se répandit rapidement dans sa trachée et ses poumons, alors qu'il tombait au sol en gargouillant des sons incompréhensible. Je sortis son arme de mon estomac, qui se referma presque instantanément, avant de me tourner vers ses comparses, un grand sourire sadique aux lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Quête] Pour vos beaux yeux   Dim 1 Jan - 21:09





Pour vos beaux yeux
FEAT. Papa ♥

Si j’avais offerte une chance à M. le vampire de pouvoir agir de son mieux en sauvant Orina, c’était parce que je savais que… Même si j’utilisais au mieux mes sorts, je ne faisais pas du tout le poids face à un être humain entrainé, armé et dangereux. Tant bien même ces méchants manquait totalement d’assurance, de cohésion, et de discipline, il n’en restait pas moins des menaces extrêmement grande pour moi, et pour Orina qui peinait à être encore consciente ! Oh que j’étais énervée, oh qu’ils n’allaient pas mériter mon pardon, tant bien même ils s’excuseraient à plat ventre…

Même si ce n’était pas le mien qu’il fallait obtenir, mais celui d’un être beaucoup plus puissant et dangereux qu’était le père d’Orina ! Il suffisait de voir comment il avait profité de la moindre petite opportunité que je lui avais donné : je sentais sa magie agir, et arriver jusqu’ici, à coté de moi, sur cette personne, en lui faisant perdre contrôle de son bras, et ouvrir le feu sur l’un de ses alliés, qui se reçu à toute vitesse un projectile humain et très très très dangereux… Et le cri qu’il fit au début eu rapidement l’effet de me surprendre : Lien

Certes, ce fut un peu la surprise, mais elle fut bien vite écartée lorsqu’il se mit à gémir de toutes ses forces à cause de son genou totalement ensanglanté, ce qui me fit faire, involontairement, un mouvement de recul plutôt soudain et surpris, avant de secouer la tête, et de réfléchir à comment agir de nouveau pour aider Orina et le vampire au mieux, autrement dit, comment j’allais pouvoir retrousser mes manches ‘’imaginaires’’ de la meilleure manière… Et alors que je réfléchissais, essayant de déplacer mon amie un peu à l’écart de la zone de combat après avoir vu l’homme qui la menaçait se faire emporter par des chaines, sans grand succès hélas, je réagis au quart de tour lorsqu’un individu, toujours armé s’approcha de moi, une lame en main, pour m’attaquer !

Et si je réussis à éviter par réflexe son attaque, je devais avouer que, bouillonnante de colère, je ne savais plus vraiment comment agir, si bien que je passais entre ses jambes, pour lui agripper le dos, et réussir, par une force inconnue et tout simplement ahurissante, à l’envoyer derrière moi, d’une manière… Assez violente, je devais l’avouer…

Spoiler:
 

Je devais avouer être un peu épuisée après cette action, restant sous la surprise tout de même, avant de commencer à essayer de comprendre ce qu'il se déroulait... Il y avait toujours des gens, qui agissaient, mais à vrai dire, tout cela était autour de M. le vampire, dont je ne doutais absolument pas des capacités...



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Quête] Pour vos beaux yeux   Dim 1 Jan - 22:38





Feat. Orina

Pour vos beaux yeux



Une fois les hostilités engagées, les archers qui se trouvaient sur les remparts du fortin laissèrent s'échapper une volée de flèches que j'encaissais de plein fouet. Plusieurs flèches se logèrent dans mon torse et une en plein milieu de mon front, mais elles furent rapidement éjecter par ma régénération, laissant les spectateurs stupéfaits. Ils devaient probablement s'attendre à ce qu'une flèche se logeant en plein front ait raison de sa victime, mais ce n'était pas mon cas. Je pris la lance de mon précédent adversaire et la jeta de toute mes forces sur l'un des archers. Elle se planta dans son estomac, imitant la blessure qui m'avait été faites, bien que moins profonde à cause de mon manque d'expérience dans le maniement de cette arme, particulièrement en tant qu'arme de lancer.

La plupart des brigands étaient encore choqué de ma survie après avoir pris une flèche en pleine tête et commencèrent à reculer, légèrement tremblant. Ce détail n'échappa pas à mes sens, et prouvait bien que la peur prenait peu a peu racine dans le cœur de mes ennemis. Un sourire mêlant sadisme et moquerie aux lèvres, je me tournais vers mes adversaires.

"Avez-vous peur, peur d'un seul homme, ou plutôt, d'un seul monstre ? Voudriez-vous prendre vos jambes à vos cous et sauver vos pathétiques vies ? Hélas pour vous, vous êtes bloqués dans cet endroit sensé vous protéger. Laissez-moi-vous ouvrir la porte."

Je lever une main vers les remparts où se trouvait la porte verrouillée du campement, laissant s'échapper un fin rayon d'énergie noire qui créa un grand dôme de la même énergie qui engloutit la porte et une bonne partie des remparts, ainsi que quelques archers qui s'y trouvaient. Le dôme noir persista quelques secondes avant de se dissiper sans laisser aucune trace de ce qu'il contenait, laissant l'impression que quelqu'un ou quelque chose venait de dévorer l'environnement.

Les brigands échangèrent des regards entre ma personne et le trou qui maintenant ornait leur muraille et qui avait engloutis d'autres de leurs camarades. Ils se regardèrent, comme si ils se sondaient l'un l'autre pour savoir quoi faire. Après quelques secondes, le premier jeta ses armes au sol et pris ses jambes a son cou en pleurant. Il fut rapidement suivi du second, puis du troisième, chacun motivé par le départ du précédent et ceci jusqu'à ce que le camp soit vide. Je me rapprochais du brigand qui était enchainé dans la grotte avec un grand sourire.

"Tu te souviens de moi j'espère, de ce que je t'ai fait subir la dernière fois que tu t'es mis sur ma route ? Je me demande ce qu'il faut que je te prenne pour que tu comprenne que ta place est avec les détritus."

Je le scrutais pendant plusieurs secondes, en me demandant quelle punition lui correspondrait. Une bonne quantité d'idée filait au travers de ma tête, mais elle mettrait sa vie en danger, hors il était question de le torturer, et non de le tuer. Je finis par me décider et posa une main sur chacune de ses épaules alors que j'immisçais ma magie dans son corps. Je la fit couler dans ses os, en me concentrant pour les fracturer profondément, tout en m'assurant qu'ils restent fonctionnel et qu'il ne puisse pas récupérer de ces blessures. Je me délectais de ses cris et de ses contorsions lors du processus. Une fois les os de ses bras en miettes, je me tournais maintenant vers son visage. Je posais doucement mes mains sur sa mâchoire, répétant le processus sur les os de sa bouche, un énorme sourire sadique sur le visage. Je terminais mon œuvre d'art en immolant sa tête, suffisamment pour le laisser marqué a vie tandis que je m'assurais que les parties vitales étaient préservé via ma magie. Une fois son visage réduit a celui d'une momie calcinée, ses bras et sa mâchoire en miettes, je le libérais de ses chaines avant de lui asséner un coup de pied dans le visage qui le fit tomber quelques pas en arrière.

"Essaie de te trouver des collaborateurs maintenant. Oh, et ne t'inquiète pas, ta vie n'est pas en danger, je m'en suis assuré. Ça serait un énorme gâchis que de te laisser mourir, non, ta souffrance sera infiniment plus satisfaisante et ludique."


Je me dirigeais ensuite vers Orina, qui étais allongée au sol. Je l'inspectais rapidement pour voir qu'elle n'avait aucune blessure grave, avant de me concentrer pour guérir ses quelques hématomes et la prendre dans mes bras. Je passais ma main dans ses cheveux pour la rassurer.

"Ne t'inquiète pas, Papa est là. Tu n'as rien ?"


Je retournais a l'extérieur avec ma fille dans mes bras, contemplant l'endroit maintenant désert. Le paysage était étrangement calme malgré les évènements qui s'y étaient passé. Orina restait solidement inconsciente, aussi je la serrais contre moi en déployant de nouveaux mes ailes pour retourner à la maison.

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: [Quête] Pour vos beaux yeux   

Revenir en haut Aller en bas
[Quête] Pour vos beaux yeux
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je ne changerais pas d'avis pour tes beaux yeux ! /Neil/
» T'as toujours d'aussi beaux yeux ϟ Pabo
» [JETONS] T'as d'beaux yeux, tu sais !
» ♒️ Oh mon dieu laissez les moi, les beaux yeux de la mama, enlevez moi même tout le reste, mais pas la douceur de ses gestes. (Kylian)
» Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Grands canyons-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.