Partagez | .
Un an est passé...Une nouvelle protégé sous l'aile du dragon !
Messages : 441
Yens : 954
Date d'inscription : 12/12/2014

Progression
Niveau: 17
Nombre de topic terminé: 10
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Kamiko ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Un an est passé...Une nouvelle protégé sous l'aile du dragon !   Mer 4 Jan - 1:51



   
Un an est passé...Une nouvelle protégé sous l'aile du dragon !


 



Cela faisait déjà quelque temps que j’étais partie de l’auberge où j’avais dormi après avoir fait route avec Matsuo. J’avais fait de la route depuis et je m’étais arrêté dans un petit village tranquille et c’est de là, qu’aujourd’hui je repars, après un an en compagnie de ces gentils villageois et vilageoise, pour de nouvelle aventure avec ma sympatique nouvelle alliée.

En effet, j'ai rencontré une jeune femme nommée Akemi dans ce village. En un an, vu notre caractère semblable, nous sommes devenue de grande amie et nous avons décidé (en fait,elle a plutôt insisté) de faire équipe pour nos aventures futur.

Akemi était une jeune femme blonde aux yeux bruns et aux mignonnes oreilles de chat qui vivait dans une famille de paysans assez ordinaire. Nous nous somme rencontrer lorsque que j'ai commencé à apporter mon aide aux habitants et nous avons eu l'occasion de discuter plus longuement quand je me suis mis à aider sa famille dans leur champ familial.

Le village n'étant pas bien grands, j'ai fini par être connue par à peu près tout le monde, mais je leur demandais de ne pas parler de moi aux gardes qui protégeaient le village en les rassurant que ce n'était que pour pouvoir profiter un peu d'un mode de vie normale, ce qu'un statut d'élue ne me permettait pas, et cela, les paysans l'on bien compris. Aussi, quand je devais sortir ou entrée dans le village, j'avais acheté une paire de gants que je mettais, pour ne pas que l'on voit mon seau ce qui rendait ma présence plus discrète.

J'avais chargé Akemi, devenue une très bonne amie, de parler aux gardes à ma place et de me garder au courant des actualités qu'ils me rapportaient quand je travaillais et quand je ne le faisais pas, je me débrouillais pour leur parler rapidement, refusant les missions et autres trucs du genre en leur disant que cette petite population avait besoin de moi et que je ne pouvais pas être partout à la fois, donc à moins que ce soit une question de vie ou de mort, je n'étais pas là.

J'ai quand même assisté à l'appel de guerre qui s'est passé un petit moment après mon arrivée dans le village, mais j'ai dû y aller seule, car les soldats ne voulaient pas Akemi vienne avec moi, ce qui ne m'avait déjà mise de mauvaise humeur et qui entraînait un gros moment de colère quand je me retrouvais devant le dirigent... Mais bon, je m'excuserais la prochaine fois !

Pour tous les services et le travaille que je faisais dans le village, les paysans qui le pouvaient me versaient un petit salaire ou me fournissaient ce que j'avais besoin en échange et cela me permit, puisque je ne suis pas très dépensière, de me retrouver rapidement avec une petite fortune dans les poches. Par contre, dès que je voyais que quelqu'un manquait d'argent dans le village, je lui en donnais sans compter, car à la base, je ne voulais pas être payé pour l'aide que je leur donnais et en plus, je n'avais pas besoin de tous ces yens que je recevais.

Vers la fin de mon séjour dans ce charmant village, je commençais à entraîner Akemi, qui elle aussi ronger par le désir d'aventure, m'avais demander de la prendre avec moi quand je partirais. Étant donné qu'elle ne s'était jamais battue, je l'entraînais et lui dis que tant qu'elle ne serait pas aussi forte que moi, elle resterait à l'arrière pendant les combats, mais qu'en s'entraînent avec moi, je finirais par la laisser, se battre et s'entraîner à mes côtés, ce qui la motivait encore plus à s'entraîner, au point que c'est elle qui venait me réveiller pour ces entraînements matinaux.

La jeune demoiselle m'avait souvent comparé à une déesse, car je lui avais dit et montrer en partie, dû à ma perte de pouvoir, que je pouvais me transformer en dragon. Je fus étonnamment surprise qu'elle ne soit pas effrayée, mais plutôt émerveiller par le fait que je puisse prendre une telle forme autant que je fus impressionné par son âme de combattante et sa détermination sans limite.

En fait, elle était une version un peu plus jeune, nous avions 5 ans de différence, et sans pouvoir de moi ce qui nous avait beaucoup aidé à devenir de grande amie. C'est après quelque mois qu'elle me confiait qu'en plus de rêver de partir avec moi pour vivre de grandes aventures, elle rêvait de pouvoir voir le monde depuis le ciel à dos de dragon, ce que je lui promis de faire dès que j'aurais retrouvé mes pouvoirs.

Bref, après tout ce temps passer là, je finis par retrouver l'envie de partir dans de nouvelles aventures et après avoir remercié toutes les gens du village, leur avoir promis de revenir quand je passais près du village et avoir pris mes affaires, je partis vers la capitale où j'écrivis une lettre à Neo que je fis envoyer par pigeonsexpress pour recommencer à reprendre mon activité d'élue, mais cette fois avec une amie et alliée sous mon aile.

LA dragonne est de retour... Avec une future guerrière sous son aile !





   
(c) MEI

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Un an est passé...Une nouvelle protégé sous l'aile du dragon !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelles sorties GW "The Hobbit"
» On doit faire le deuil de sa vie passé [ Tsuki ]
» Nouvelle LIgue simulée NHL
» Petite nouvelle du Renard
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.