Partagez | .
Adelaïde, vous êtes belle
Messages : 1187
Yens : 152
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 130
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Adelaïde, vous êtes belle   Ven 13 Jan - 16:06





Who am I ?

Âge : 21
Ce à quoi je ressemble : Cactus nonchalant
Où se trouve mon sceau : Côté droit du cou
Lien vers ma présentation : Oui
Ma chronologie : Non
Mes liens : Rémi sans famille
>Mes familiers : Ellen & Rinkyu






Catastropha
feat.Adelaïde & Zoro




Suite du rp avec Bashô (Ville de Tokonatsu)

La négligence d’un détail pouvait être fatale, Zoro en faisait les frais ce jour là. De ce fait, ils passaient du bon temps avec un élu de Seika, soit Bashô, quand leur petite fête s’était vue écourtée par l’apparition d’une troupe de soldats.
Une garce l’avait dénoncé, et sous les indications de Bashô qui lui recommandait de suivre la direction de la tour pour repérer la sortie de la ville, le marimo avait pu leur échapper de justesse. Pourvu d’une excellente endurance, il ne fut pas pris de court par la fatigue.

Toutefois, en dépit des informations données par le poète afin de s’évader, son minable sens de l’orientation le rattrapa pour le piéger. Il lui faisait emprunter des détours et parfois, les soldats le frôlaient, manquaient de l’attraper. Pas enclin à moisir entre les barreaux, voire à crever, il y mettait du sien et se perdait quand même un peu moins.
Parfois, il parvenait à semer les gardes durant quelques minutes, mais ça ne durait jamais très longtemps vu qu’il courrait dans tous les sens, et se jetait lui-même dans la gueule du loup par moment, involontairement bien entendu.

Mais après une bonne heure de course-poursuite à travers toute la ville, Zoro trouva enfin la sortie et se pressa d’accourir à l’extérieur. Au vu des gardes toujours plus nombreux, et des villageois hostiles aux fuyujins qui s’ajoutaient à la course comme on participait à un marathon, déterminés à le chopper, il décida de s’engouffrer dans la forêt tropicale afin de s’y perdre pour les perdre. Méthode ingénieuse.
Plan qui fonctionna.

****

Ellipse 2h

Le pirate à la triple boucle d’oreille ignorait si les autres le cherchaient toujours dans cette forêt, mais en tout cas, l’atmosphère était très calme. Il ne sentait pas la moindre pression ici. De son humble avis, ces crétins devaient s’être résignés à lâcher prise, mais peut-être avait-il tort de tous les sous-estimer ainsi ? Parfois, certains persistaient dans leur recherche, et c’était ces mêmes gens qui enchaînaient les succès.
Un plan de secours pour se démerder à sortir de ce labyrinthe tropical ? Ca ressemblait fortement à la forêt d’émeraude, version jungle. Mais le casse-tête chinois pour un jour espérer y sortir était similaire.

Au bout d’une nouvelle bonne heure de marche, le garçon perçut une espèce de tipi étrange. Légèrement assoiffé, il se demandait si un élément dedans lui serait utile. Il s’y aventura insouciant, quand une sorte de femme, ornée de bijoux en rapport avec l’astral, apparut et fit du charme au garçon à coups de : «  que puis-je faire pour toi joli garçon ? ». L’homme ne se laissa pas perturber et y alla cache en lui demandant de l’eau. Il vit la femme marquée un temps de pause, les yeux posés sur son cou. Merde, le sceau ! Il avait oublié de le cacher à nouveau.
Toutefois, elle ne sembla pas y prêter attention et se contenta de sourire gentiment en s’armant d’un aimable « Mais bien sûr ». Elle exigea au garçon de rester à l’extérieur pendant qu’elle rentrerait pour lui amener sa demande. En échange d’une gourde, il lui donna quelques yens et se barra, sous les yeux intenses de cette gitane saugrenue. A vrai dire, il mourrait tellement de soif que peu lui importait la provenance du truc. Il sentait le regard de la femme sur lui, même après des mètres parcourus, mais ne se douta pas d’un potentiel piège. Il était tout probablement tarée, voilà.

Une fois hors de sa portée, il posa son cul contre un arbre, et versa une grande partie de la gourde dans sa gorge. Il se pensait entièrement seul depuis son entrée dans la foret, et il l’espérait car il avait l’intention d’entamer une petite sieste.










† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Adelaïde, vous êtes belle
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous pouvez pas me taper, j’ai des lunettes. || SKYLER
» Mam'zelle vous avez une bien belle façade. ~
» Elle était si belle, la poupée... Amaryllis pour vous servir !
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Forêt tropicale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.