Partagez | .
Une princesse sur Kosaten ?
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Une princesse sur Kosaten ?   Ven 20 Jan - 23:23


Une princesse sur Kosaten ?

Cela faisait maintenant une bonne semaine depuis mon aventure hors de la capitale, et très franchement, je n’avais encore envie de m’y risquer ! Si c’était pour me perdre à chaque fois ! Même si je devais avouer que j’avais apprécié les personnes que j’avais rencontré durant mon temps en dehors de Kansei, je n’étais tout simplement pas près à risquer de me perdre une nouvelle fois.

J’avais été plus que content quand j’avais repris mon petit train train de serveur à l’auberge, reprenant mes petites habitudes. Ce qui voulait dire que souvent, le matin, j’allais au marché pour récupérer mes provisions, avant de les déposer chez moi et de partir commencer ma journée de travail. Puis le soir, à la fin de mon service, je retournais chez moi m’entraîner avec mes pouvoirs.

Cela dura ainsi tranquillement pendant plusieurs jours, jusqu’à ce que je me retrouve à aujourd’hui ? Cette journée aurait dû être normale aussi, en principe. Mais comme j’avais commencé à l’apprendre sur Kosaten, jamais le calme ne durait trop longtemps.

En effet, ce matin-là, j’avais commencé routine habituelle, m’habillant de ma tunique blanche à manches courtes et de mon pantalon de toile beige. J’avais enfilé rapidement mes sandales et ma ceinture, ainsi que ma bourse en cuir, avant de partir au marché. La journée était belle, tout allait pour le mieux, et je me disais que je pouvais vraiment me faire à cette nouvelle vie, même si mon monde et ma famille me manquaient quand même.

C’était sans doute à cause de ces rêvasseries, que je ne fis pas trop attention à où je mettais les pieds, ni à mon environnement. Ce qui eut pour conséquence que je butai contre un truc qui me percuta sur le côté, me faisant légèrement vaciller.

Aussitôt, je revins sur terre, et me sentis un peu honteux face à ce manque d’attention de ma part. Me massant la nuque de la main droite avec gêne, j’adressai un sourire repentant à la fille que j’avais percuté en me tournant vers elle. J’espérais qu’elle n’allait pas trop m’en vouloir. Après tout, c’était en partie ma faute pour ne pas avoir été attentif.

- Je suis désolé mademoiselle. Vous allez bien ?

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Dim 22 Jan - 21:30







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]



J'étais parvenue à sortir de la forêt luxuriante et à ma rencontre avec une guerrière de Seika, sans trop d'anicroche. Et j'avais décidé de rejoindre Seika à nouveau, avec une idée en tête me préparer pour former un groupe face à Fuyu ou une quelconque menace extérieur de notre royaume. Mon avis s'était tourné vers les élus de Minshu et Seika, même si je restais méfiante et attentive. Après tout, lorsque Fuyu serait défait, d'après toute logique, il faudrait que Seika ou Minshu sorte victorieux. Mais il ne pouvait y en avoir qu'un.Mais je voulais voir cela plus tard, et peut être qu'on aurait trouvé une autre solution!

Il fallait juste que je me prépare pour mon long voyage au territoire du Feu. Donc je retournais simplement à Kansei, la capitale. Quel meilleur endroit pour se préparer à une nouvelle aventure? Meilleur endroit, peut être, mais pour une femme aux pêchés, s'était une cité du vice et de la tentation, peu importe le pêché qui s'éveillé en ce jour. En faites, j'étais comme le petit agneau qui s'aventurait dans la tanière des loups. Oui, oui, vous avez bien entendu le pluriel a été employé. Ceci est fait exprès pour montrer le danger que la capitale pouvait représentait pour moi, indirectement!Oui, ceci s'adresse bien sûr à toi, mon cher lecteur! Mais revenons à nous moutons, tu veux bien?

Donc comme je le disais, je devais me préparer pour mon prochain voyage. Soit préparer mes armes, suffisamment de vivres pour le voyage, et j'en passe. Et pourquoi pas me vider l'esprit un peu dans les bras d'un homme? Euh je veux dire... Quoi? Mais tu étais pas là, la dernières fois déjà toi? Oui, encore une fois, ce matin Luxure était apparut, sans dire un mot. Enfin un bon coup dans le bas ventre, habituel, quand il était présent, me prévint de qui était là aujourd'hui. Comme quoi, les jours ne se ressemblaient pas, puisque Luxure était venu, il y a peu de temps et était déjà de retour, sans laisser la place à un autre. Oui, aucun des pêchés n'avaient un jour précis! Bref, je devais faire avec pour l'instant. Et essayer de vaquer à mes occupations tant bien que mal.... Autant dire plus en mal qu'en bien, puisque dés qu'un homme ou une femme passait devant moi, mon attention était attiré dessus, et je m'éloignais de mes objectifs premiers. Avant d'être attirée aussitôt par une autre âme. J'étais un peu comme une enfant au milieu d'une boutique de bonbons et autres chocolat et qu'on m'annonçait que tout était à volonté.

Perdu dans mes différentes recherches, je ne pu voir arriver un jeune homme me foncer dessus. D'ailleurs, je ne savais même pas où j'étais réellement, ayant perdu le sens du temps et du lieu. Il s'excusa aussitôt de sa voix de mâle, qui me fit détourner le regard sur lui, totalement aux anges. Peut être que j'allais enfin tomber sur l'élu de mon cœur... Du jour. Celui qui allait me faire monter au septième ciel...Me faire grimper aux rideaux...Enfin vous avez compris pas besoin de faire un dessin. Envoyant ma magnifique chevelure sur le côté, comme dans les films les plus niés de votre monde cher lecteur, je posais mes yeux sublime sur sa petite personne. Bon, je m'attendais à un homme viril et plein de muscle, comme Tenkei d'il y a quelques jours... Mais la Luxure n'était pas difficile, tant que ça bougeait, respirait et était humanoïde, le reste était bon.Mon aura de fascination déployé tout autour de moi, sans que je me rende compte, attira les regards de toutes les personnes alentours comme des abeilles autour d'un pot de miel. Malheureusement, pour eux, j'avais fait mon choix, et mon dévolu s'était porté sur cet inconnu!

-Je vais bien, beau jeune homme! Surtout maintenant, que vous êtes face à moi! Néanmoins, il faudra m'amener dans votre chambre, au cas où je me sentirais étourdis après un tel choc!

Je feignis une petite douleur à la cheville, tout en regardant ce repas...Je veux dire cette proie...Enfin ce bel âtre, de manière provocatrice et sensuelle. Celui-ci serait à moi, et je n'abandonnerais pas. J'avais affronter un homme attiré uniquement par les hommes, pour essayer de l'obtenir dans mon lit, et même Jason le rustre. J'étais rôder à ce niveau! Mes emplettes avant mon voyage allaient être remis à plus tard...










©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Lun 23 Jan - 23:09


Une princesse sur Kosaten ?

Je restai quelques instants incapable de penser correctement quand mon regard se posa sur la demoiselle que j’avais bousculé par erreur. Elle était très belle ! Et ses yeux étaient si captivants ! Je ne comprenais pas trop ce qu’il se passait, mais c’était comme si je ne pouvais tout simplement pas détacher mon regard de l’inconnue.

Pourtant, sa voix me tira en partie de cette sorte de transe, et je rougis face à mon étrange comportement. Je n’avais pas pour habitude de fixer les demoiselles ! C’était très impoli ! Je ressemblais à un de ces monsieur bizarres qui regardaient toujours les serveuses de la guilde ! Cependant, je ne pus m’empêcher de sourire bêtement, complètement incapable de me retenir. Et mon cœur se gonfla de joie et de fierté quand elle me décrivit comme un beau jeune homme. Même si je ne comprenais pas pourquoi. Qu’est-ce que cette fille avait qu’elle provoquait autant de choses aussi étranges chez moi ? Je ne le savais pas, mais ça ne me dérangeait absolument pas !

- Ah ! Oui ! Mon appartement est à deux pas ! Laissez-moi juste prévenir mon patron et je suis à vous !

Je ne perdis pas de temps pour courir jusqu’à l’auberge, passant en coup de vent pour prévenir Kaoru-san que je prenais ma journée. Une minute plus tard, j’étais de retour aux côtés de la belle demoiselle, la soulevant doucement pour la placer sur mon dos. Mieux valait qu’elle ne s’appuie pas sur son mauvais pied. Mon cœur rata un battement, puis celui-ci s’accéléra au contact plus rapproché avec la fille. J’avalai difficilement ma salive, ne sachant pas du tout comment interpréter ce signal de mon corps. Est-ce que j’étais en train de tomber malade ? Je tentai d’ignorer cette étrange occurrence, me concentrant plutôt pour que nous puissions arriver indemnes chez moi.

Finalement, nous parvînmes à mon appartement, qui n’était heureusement pas à l’étage, et je déposai la demoiselle, le temps d’ouvrir la porte avant de la conduire à l’intérieur, sur le sofa qui ornait mon salon. Je la laissai prendre place tandis que je me rendais dans la salle de bains pour récupérer ma trousse de soins. Même dans mon état complètement inhabituel, je n’étais pas près à dévoiler mon statut d’élu en lui créant de la glace à mettre sur sa cheville.

Je revins rapidement près de ma « patiente », m’agenouillant à ses pieds, pour observer de plus près son membre blessé. Hum, à première vue, ça ne semblait pas si grave. Il n’y avait pas d’enflure ou autre. Je levai donc mon regard sur le sien, un sourire éclatant sur mon visage. Cependant, mon cœur rata une nouvelle fois un battement, alors que je restais une fois de plus envoûté par ses yeux, et sa grande beauté. J’eus beaucoup de mal à retrouver l’usage de ma voix, et bafouillai un peu.

- Hum… Je… Je ne crois pas que vous ayez quoi que ce soit de grave, votre cheville semble bien se porter.

Spoiler:
 
©️MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Mer 25 Jan - 0:23







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]



L'homme était ébloui, comme tous les autres, par ma petite personne. Ça serait encore plus simple que je ne le pensais! Dommage pour le petit jeu du chat et de la souris, mais il y avait tant d'autres possibilités pour s'amuser, que je ne m'attardais pas dessus. Surtout que la Luxure m'imposait plein d'idées nouvelles pour la suite des événements. D'ailleurs, je pourrais les mettre en application rapidement, puisqu'il me prévenu de son retour rapide, alors qu'il devait certainement prévenir quelqu'un. Je restais donc là, espérant ne pas m'éloigner de ce lieu, alors que tant d'hommes et de femmes me regardaient et que j'aurais pu leur sauter dessus. Je préférais fermer les yeux pour attendre mon bel inconnu. Celui-ci était revenu assez vite, fort heureusement, vu que je senti son bras s'entourait autour de moi pour m'aider à marcher, me faisant ouvrir les yeux automatiquement. Le jeu était lancé!

Il était d'ailleurs si mignon, dans toutes ses attentions envers moi. Il semblait gêné et ne pas comprendre ce qui lui arrivait, tel un nouveau né en découverte du nouveau monde qui s'offrait à ses yeux. Mais peut être était-ce cela? Peut être n'avait-il jamais réellement goûter au plaisir charnel et aux sentiments amoureux. Si c'était vrai, ça le rendait encore plus attirant. L'idée de lui voler sa virginité avait une certaine attirance.Néanmoins, j'étais inquiet serait-il apte à résister aux pulsions de la Luxure?

Sans m'en rendre compte, et par habitude du pêché, durant notre avancée, je mettais ma poitrine parfaite et bien visible dans le peu de tissu qui le protégeait, bien avant sous ses yeux. Indirectement, je voulais aussi voir ses réactions et le comportement qu'il aurait. Mais on arriva bien trop tôt devant la porte de chez lui. Mais au moins, nous pourrions passer aux choses sérieuses plus rapidement aussi!

A l'intérieur, il me déposa sur le sofa pour partir dans ce qui semblait être la salle de bain, prendre une trousse de secours, sous mon regard dubitatif. Il était si naïf, pour ne pas comprendre son manège? Ceci éveilla, finalement, plus de désir encore et plus mon côté taquin. Il se mit à genou, devant moi. Ce qui valu que j'écarte les jambes, telle une invitation muette pour venir goûter au fruit défendu. Alors que de mon regard provocateur et sensuel, je l'observais attentivement. Il releva sa tête pour me lancer un sourire rayonnant, qui me donna un coup de poing dans le bas ventre. Le pêché devenait de plus en plus impatient, mais en même temps appréciait ce petit jeu de séduction et ses préliminaires. Alors que nos regards se croisèrent, je commençais à me mordiller la lèvre inférieure.

Tout timide, il parvint à articuler une phrase qui se voulait rassurante. Mais qu'il était imbécile, bien sûr que je n'avais rien. Je n'avais jamais rien eu. Plus d'une personne l'aurait trouvé pathétique, mais pour assouvir mes fantasmes s'étaient une proie plus facile et intéressante. J'allais pousser le vice un peu plus loin. Sans me lever,ma fine main baladeuse caressa, légèrement , mon corps à la perfection même, pour venir attraper sa main et lui intimait de se relever. Parcourant le même chemin, à quelques millimètres de ma peau. Je m’arrêtais au niveau du bas ventre, jouant la malade sensuelle. Oui, on peut très bien jouer ce rôle, je frapperais quiconque puisse en douter. Comme je disais je m'arrêtais sur mon bas ventre, non loin de mes parties intimes, alors que je resserrais mes jambes dans une position qui aurait fait frémir plus d'un homme.

-Peut être que le mal s'est déplacé, car j'ai mal ici, à présent!

J'appuyais sa main sur mon bas ventre, la faisant glisser à la frontière de mes sous-vêtements. Tout en observant la moindre de ses réactions, mais j'en avais pas fini là. Oh non, j'allais pas lui laisser une seule chance!

Je continuais la manipulation de sa main sur mon corps pour remonter au niveau de ma poitrine. Une véritable découverte du corps féminin, pour un homme qui ne semblait pas avoir grande connaissance sur ce sujet. Je posais rapidement, pour le surprendre, sur ma poitrine, tout en articulant:

-Puis, regardes! Comme j'ai du mal à respirer, j'ai chaud!

Mes sous-entendus étaient claires, mais ceci était aussi voulu. Je sais que Tenkei aurait tout de suite compris les allusions. Mais cette aventure continua encore un peu. L'obligea à se rapprocher de moi, son corps presque coller à mon corps. Cette fois-ci je laissais ses doigts sur mes lèvres pulpeuses qui avaient fait des heureux et des heureuses, tout en ajoutant dans un souffle:

-Je crois, que lors de ta bousculade, je me suis un peu égratignée la lèvre. Mais c'est léger, il va falloir que tu te rapproches pour bien le voir!


Je maintenais ainsi sa main, d'une poigne suffisante pour pas qu'il s'échappe, mais pas assez pour lui faire peur. Mes yeux plantés directement dans les siens, lui imposant de tenir l'échange. Je voulais voir s'il était prêt à faire le reste du chemin. S'il avait été assez émoustillé pour poursuivre ce jeu, ou si je devrais prendre la situation en main, jusqu'au bout!










©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Sam 11 Fév - 19:27


Une princesse sur Kosaten ?

Etrangement, la jeune fille semblait ne faire que sourire, comme si elle se fichait complètement de ce que je lui racontais. Je me contentais d’un petit froncement de sourcils, ne comprenant pas vraiment se qu’il se passait. Je fus encore plus confus quand elle me saisit la main, sans véritable motif et m’aida à me relever. J’étais cependant toujours subjuguée par son regard, et suivis le moindre de ses mouvements, mon corps se rapprochant un peu trop du sien.

Je rougis violemment quand ma main fut guidée vers quelques parties dont je savais qu’elles étaient censées m’être interdites. Je n’écoutais qu’à moitié ses paroles, submergé par l’embarras et la gêne. Que faisait-elle donc ? Il était clair qu’elle n’avait mal nulle part au ton de sa voix. Brusquement, j’eus un flash de mon premier jour sur Kosaten, et j’empêchai un grognement de sortir de ma bouche. Encore une affamée sexuelle ! C’était pas possible, je les attirais ou quoi ?!

Je fus brusquement ramené à la réalité quand mon corps fut presque plaqué contre le sien, et je retins ma respiration quand une sorte de courant électrique me parcouru le corps. En plus de tenter de me séduire, elle provoquait des réactions bizarres chez moi ! Le rouge restant définitivement bien planté sur mes joues, mais mon attraction pour cette fille toujours bien présente, je tentai de dégager ma main de la sienne, sans résultat !

Je me reconcentrai sur ses paroles, n’y croyant plus une seconde après cet acte assez osé. Cependant, alors que je reposais mes yeux sur son visage, ceux-ci furent tout de suite attirés vers les lèvres de mon interlocutrice. Elles avaient l’air extrêmement douces, peut-être que je devrais suivre les instructions de la jeune fille…

Avant que je ne puisse y réfléchir plus, mes lèvres étaient déjà posées sur les siennes, initiant un nouveau choc électrique. Ce même choc me ramena à la réalité et je me retirai aussitôt, posant ma main libre sur l’épaule de la jeune fille pour m’éloigner le plus possible malgré sa poigne sur mon autre membre. Le feu semblait s’être amplifié sur mon visage, et je ne savais plus où me mettre. Qu’est-ce qui m’avait pris ?!

- Euh… Désolé… Je ne sais pas trop ce qui m’a pris !
balbutiai-je avec une voix un peu trop aigüe à mon goût.

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Dim 12 Fév - 20:12







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]





Nos petits jeux devenaient de plus en plus intéressant, et en plus il avait du répondant le garçon. Ses yeux me quittaient jamais, subjugué par ma personne. Et il était si mignon avec ce petit côté timide, mais tel un animal pris au piège et le réalisant, il se mit à comprendre qu'il n'y avait aucune blessure, aucune douleur. Hormis celle qui tambourinait dans mon entre-jambe.

Il devenait de plus en plus rouge, alors qu'il se rapprochait de mon visage, envoûté et attiré comme des abeilles autour d'un pot de miel. Il était miens, il était piégé et il commençait à le savoir! Son cœur battait fort, son souffle était proche de mon visage, déclenchant l'explosion du volcan en moi. Je le sentais essayer de se dégager de mon emprise, sans succès. Mais au fond, il ne le voulait pas non plus, son subconscient voulait qu'une chose elle. Et jeune qu'il était, il ne le comprenait pas, il ne désirait pas suivre ses pulsions masculine, que dis-je humaine.

Et finalement, il succomba au désir. Il parvenait à faire la suite du chemin pour atteindre la perfection même du plaisir et du désir. Nos lèvres se collèrent l'une à l'autre, nos corps répondant aux mêmes envies. Que ressentait ce jeune homme qui n'avait peut être jamais été aussi loin. Voyait-il les petits papillons et les arc-en-ciel, ou bien une véritable explosion de feu d'artifice. Pourtant, il vint à rompre subitement notre échange, alors que la Luxure en demandait encore et toujours plus. Il en vint même à s'excuser. D'abord surprise et interdite, quand à ses excuses, je me mis à sourire gentiment, puis de manière provocatrice et sensuel. Ce petit sourire qui faisait fondre les cœurs les plus froid et inaccessible. Toute mon aura de fascination était déployé dans la pièce, on pouvait le sentir, presque le voir.

Je l'obligeais à plonger son regard dans le mien, alors que je soufflais de ma voix la plus sensuel:

-Ne t'excuses pas, tu as juste répondu à ton désir. Tu as juste agis en conséquence de ton besoin humain. Nous sommes tous les deux humains avec ses désirs, ses pêchés et plus encore, ses appétits charnels!

Retenant moins sa main, mais restant attentif à ce que ma proie ne s'échappe toujours pas. J'avais un nouveau plan en tête. Je devrais user d'agilité, de rapidité et d'un soupçon de force. Et tiens, comme c'est amusant, c'est ceux dont j'étais pourvue et dans lequel j’excellais même.

Ni une ni deux, je fis une petite figure pour me relever, tout en lui imposant le divan sur lequel j'étais précédemment assis, pour inverser nos positions. Ainsi, si tout fonctionnait, je me retrouverais au-dessus de lui, et lui assis. Mes belles jambes entre les siennes écartés. Mon visage à quelques millimètres du sien, mes lèvres aussi proche des siennes dans un souffle chaud, appelant à aller plus loin. Nos regards se croisèrent surement à nouveau, et lui intimant de baisser les yeux, je me mis à chuchoter:

-Je dirais que ton corps répond très bien à l'appel de nos échanges!

Je regardais finalement l'emplacement de son membre viril, en étant persuadé qu'il n'était pas dans le même état que de coutume, mais au contraire répondait bien au plaisir charnel. En d'autres sommes, j'ai pas besoin de faire un dessin, pour que vous compreniez ce qui se passe quand tout homme est prit d'une certaine excitation!









©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Jeu 23 Fév - 22:42


Une princesse sur Kosaten ?

Il faisait tout d’un coup un peu trop chaud, et je commençai à transpirer un peu avec cette atmosphère tendue et lourde. Je ne savais pas ce que trafiquait cette fille, mais c’était comme si elle était dotée d’un magnétisme fort, m’empêchant de m’échapper seulement grâce à son regard. D’autant plus qu’elle provoquait des réactions plus qu’inhabituelles dans mon corps. Elles n’étaient pas forcément désagréables, mais le fait que je n’en connaisse pas leur signification m’effrayait un peu. J’avais l’impression que c’était comme avec Ariana, sauf que cette fois, elle provoquait des réactions chez moi !

J’étais maintenant plus qu’effrayé par ce qu’il se passait dans ma propre maison ! Et quand elle se mit à expliquer… Mon dieu, il fit de plus en plus chaud, et je mis du temps à me rendre compte que c’étaient surtout mes joues qui étaient en feu. Mon cœur battait la chamade face à cette réalisation. Bon sang, elle demandait vraiment à se faire… Je fermai les yeux pour lutter contre ses yeux envoûtants, et ne pus ainsi pas prévoir son prochain mouvement.

Je rouvris brusquement mes paupières quand je me sentis choir sur mon divan et qu’un poids vint s’appuyer sur moi. Au mon dieu ! Elle me tenait maintenant sous son emprise, tout son corps étalé sur le mien, provoquant une réaction en-dessous de ma ceinture qui m’était tout à fait étrangère. Cependant la situation commençait à devenir hors de contrôle. Je n’avais aucune intention de continuer ! Visiblement, elle devait être sous l’influence d’une drogue ou autre pour me sauter dessus ! Et bien que son charme soit des plus puissants, ma panique gagnait peu à peu le dessus, et je commençai à perdre le contrôle sur mes pouvoirs. Une onde d’air glacial se formant peu à peu autour de moi, me rafraichissant aux bons endroits, et me permettant de gagner un peu de lucidité.

Persuadée qu’elle m’avait toujours sous son emprise, sa poigne sur ma main s’était un peu desserrée, et je profitai de cela pour joindre mes deux paumes avant de poser celle qui n’était pas faiblement emprisonnée sous mon dos, sur le divan. Je créai ainsi une sorte de toboggan de glace, qui me fit glisser, sous la jeune femme (je fermai les yeux à ce moment là), ma main échappant à sa poigne par la même occasion. Une fois libéré, je me précipitai de l’autre côté de la pièce, mettant autant de distance que possible entre nous. Je passai une main nerveuse dans mes cheveux, alors que ma respiration et mon rythme cardiaque reprenaient peu à peu leur cadence normale. Je gardai mes yeux fixés sur mes pieds, même si ce n’était pas très poli quand on voulait s’adresser à quelqu’un. Cependant, à grands mots, les grands moyens !

- Hum… Il semblerait que nous nous soyons tout deux emportés. Je ne connais même pas votre nom. Et personnellement, je ne suis pas du tout près à franchir ce pas, surtout avec une inconnue !

©MangaMultiverse




Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Ven 10 Mar - 1:36







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]



Je n'en pouvais plus de ce jeune homme, il me rendait folle. Enfin, vu mon état d'excitation tout pouvait me rendre folle, ne serait-ce que des flocons de neige sur ma peau brûlante. Même la chose la plus ennuyeuse me donnait des idées, laissant mon corps à vif.  Mais son regard affolé, son attitude de proie prit au piège et le rouge de ses joues. Tant d’éléments qui me parlaient et qui faisaient écho dans tous mon être. Comment voulez-vous diable que je puisse résister, poussée par le pêché originel.

Néanmoins, je ne m'attendais pas à ce qui allait suivre.Après tout est-ce qu'il m'avait dit être un élu qui possédait de tels pouvoirs. A moins que j'en avais fait abstraction poussé par mon désir. Mais un air glaciale nous entoura, provenant, sans aucun doute du jeune homme. Il m'en avait fait des cachotteries, mais à son grand regret, la température qui descendait en flèche, n'était qu'une raison de plus pour réchauffer l'atmosphère entre nos deux corps. Et puis qui pouvait gagner entre la neige et la glace face à un volcan en ébullition, que dis-je en éruption. Surtout que lors de sa tentative désespérée de s'éloigner de moi, il avait utilisé les grands moyens et donc ses pouvoirs, pour créer un toboggan de glace et glisser sous mon corps. Pourtant, il n'avait pas prévus un détail, qui allait faire mon affaire. Puisque la proximité de nos deux corps-et le fait que j'étais toujours vêtu de peu de tissu, en gros je portais qu'un simple haut recouvrant ma poitrine et retenu par la lanière sur mes épaules- et le fait qu'il parte à la dérobade, fit qu'il emporta dans sa course mon haut, me laissant poitrine à l'air. Il n'avait alors pas remarqué dans sa précipitation que mon vêtement était encore accroché à sa main. En même temps, il était temps occupé à éviter de me regarder et à regarder le sol, qu'avec l'adrénaline, il ne ressentait pas le tissu sur sa main. Mais cela, il s'en rendrait compte bien assez tôt, alors qu'il s'exprima comme un parfait gentleman.

-Je ne vois pas le soucis. mais si tu veux que je me présente. Je suis Sayo-Hee Yun Fang, l'étoile du soir.Princesse de la montagne ou guerrière de la montagne. On me donne de nombreux surnoms, comme l'éclair de Yama, la femme aux pêchés. Jumelle de Sae-Hee Yun Fang, l'étoile du matin, l'ange de Yama. A nous deux nous formons les dirigeantes de mon pays. Et ici même, en Kosaten, je suis comme toi une élue de Minshu à priori.Je ne suis pas pas une inconnue et au vu de la situation, je pense que tu es plus prêt que tu ne penses...

Je lui fis un léger signe pour attirer son attention droit sur mon haut, qui pendait à sa main. Alors que tout mon corps était dénudé, ne laissant que mon bas recouvrir mon intimité le plus privé.Mon visage était rayonnant, à la fois amusé et joyeux, mais aussi excité et provocateur. En aucun cas, je ressemblais à ces filles de bas étages. De moi se dégager un charisme dû à mon rang et une beauté toujours aussi envoûtante, autant que du respect qui m'était dû, malgré mon comportement de pêcheur. Aussitôt, je feins, non sans un sourire espiègle, ma gêne de me retrouver ainsi dénudée:

-Il faut croire que plus que ton entre-jambe qui parle, ton subconscient ne veut pas perdre de temps en me déshabillant. Monsieur est rapide...

La scène était d'une ironie et même le destin s'acharnait sur ce pauvre jeune-homme qui enchaînait les gaffes. Même sans le pêché, Je pouvais dire que j'aurais pu apprécier ce jeune homme. Peut être un peu trop gentil à mon goût, mais il pouvait devenir un allié, voir un ami dans ce nouveau monde...Du moins, si notre relation se terminait bien, ce qui semblait mal parti avec la présence de la Luxure....











©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Mer 15 Mar - 22:06


Une princesse sur Kosaten ?

Je poussai un soupir de soulagement quand je fus suffisamment éloigné et que mon aura glaciale eut l’effet voulu sur mon corps. De plus, la jeune femme ne chercha pas à s’approcher plus, et répondit plutôt à mes questions, ce qui nous permit de nous distraire de ce qui se passait un peu plus tôt. Ou en tout cas, ça me le permettait à moi. Qu’est-ce qui n’allait pas avec les femmes de cet endroit ?! A sauter sur les garçons innocents comme ça ?! M’enfin, je me concentrai sur ses propos, tentant d’ignorer la teinte attirante de sa voix.

Je pâlis grandement en entendant tout ses titres, le plus marquant étant celui de Princesse. Dans quoi m’étais-je encore embarqué ?! Bon sang, une princesse qui me sautait dessus ! J’avais vraiment le chic pour me fourrer dans des situations toutes plus abracadabrantes les unes que les autres ! Je restai ébahi quelques secondes, l’information ayant du mal à s’ancrer dans mon esprit. Si je n’avais pas été élevé comme je l’avais été, j’aurais déjà pris mes jambes à mon cou en criant à l’assassin. Non mais vraiment ! Comment avais-je pu me retrouver dans une situation aussi compliquée ?!

- Une…Une princesse ?!
fis-je d’une voix un peu trop aigüe.

Je me figeai cependant à ses derniers mots et son geste désinvolte de la main. Un soudain pressentiment s’empara de moi, et très lentement, je baissai mes yeux écarquillés sur ma main droite. Et aussitôt je souhaitai ne pas l’avoir fait. J’avais été concentré sur son visage et n’avais pas vu que j’avais emporté un certain article de vêtement avec moi. Cette fois, ce fut le rouge qui me monta aux joues, et me plaçant mon autre main sur les yeux, je lui balançai son habit, ou en tout cas, je le balançai dans la direction générale de son corps. Puis je me mis vraiment à paniquer, mes bras gesticulant dans tous le sens et posant mon regard n’importe où plutôt que sur elle, sachant que mes défenses seraient pratiquement totalement ruinées.

- Non, non, non… C’était un total accident ! Vraiment ! Je ne ferais jamais ça à une jeune fille ! Et puis vous êtes une princesse ! Ne devriez-vous pas être un peu plus réservée concernant ce sujet ?!

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Lun 20 Mar - 0:17







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]



Comme je pouvais m'y attendre-et j'en prenais un grand plaisir de torturer gentiment mon hôte-il perdit une nouvelle fois ses moyens face à la situation. En même temps, vu sa timidité et son manque d'expérience en la matière, il n'était pas surprenant de le voir ainsi, piégé involontairement dans mon petit jeu, dont je n'avais même pas prévus les conséquences. Ben oui, jamais je n'aurais imaginé une meilleure scène, alors qu'il possédait mon haut de corps.Bon, en plus par-dessus le marché, il n'en revenait pas de mon statut de princesse. Chose qui m'agaçait, au vu de l'idée qu'il se faisait d'une princesse. Pensait-il que chaque princesse était des femmes fragiles et pieuse? Je devrais peut être lui donner une petite leçon de ce côté-ci aussi. Mais une étape après l'autre.

Dans sa précipitation, le mage de glace avait envoyé mon tissu dans ma direction, malheureusement sans mettre assez de force et d'énergie dedans, puisqu'il retomba à quelques centimètres à peine de lui. Et bien sûr, évitant de me regarder, il n'avait pas vu la nouvelle gaffe qu'il venait de faire m'obligeant à me rapprocher pour récupérer mon dû. Peut être que ses yeux ne me regardaient pas pour l'instant, mais ma voix sensuelle et mon parfum raffiné parviendrait au reste de ses sens. Mais comme, je ne désirais lui laissais aucune chance, je partie d'un rire mélodieux et à faire craquer plus d'un homme.

-Il faut croire que vous continuez à faire des accidents, vous m'obligez à venir vers vous récupérer mes affaires. Entre votre entre-jambe, le fait de m'enlever mon haut de corps, et maintenant m'obligeait à venir vers vous... Je vais croire que votre envie envahit votre raison...


Ne désirant pas qu'il puisse réfléchir une seconde, et qu'il s'éloigne de son emplacement, j'usais de ma rapidité hors norme, pour m'approcher de lui, attraper mon habit et remonter lentement, dans une position telle qu'il ne pouvait avoir son regard que posé sur ma poitrine dénudée, alors qu'un contact se fit entre ma peau et la sienne. Une violente décharge parcourus mon corps, le pêché de la Luxure désirait cet élu et il lui faisait savoir.

Posant délicatement ma main sur la sienne, l'obligeant indirectement à reporter son attention sur moi. Je m'exclamais à nouveau. Bien sûr la poitrine toujours à l'air, puisqu'il me serait difficile sans une aiguille et un fil et recoudre le tissu, ou simplement à le remettre sur moi.

-Je crois que vous essayiez, en plus, de me vexer mon cher petit mage. Une princesse n'est pas une sainte-ni-touche ou une femme fragile. Je suis une princesse, mais aussi une guerrière et je surpasse sûrement n'importe quel homme dans cette ville dans un combat. Que ce soit en rapidité ou en vitesse! Vous avez une vision vieille et erronée de ce qu'est une princesse.

J'apportais ma main en dessous de son menton, pour tenter de le relever vers moi et établir le contact entre nos deux yeux. Mon charisme et mon aura de fascination irradiant dans la salle.

-Je ne comprend pas pourquoi vous résistez autant à votre désir, à vos envies. Je vous ai dis être consentante. Je suis une princesse comme vous le dites si bien. Êtes-vous prêt à m'offenser à ce point et à refuser ce que votre corps et votre esprit désire.  

J'opérais cette fois-ci une autre approche, que le pêché me permis, comprenant où je voulais en venir et que le résultat serait l'obtention de cet élu. En effet, je voulais lui faire admettre son désir pour moi, son envie et sa recherche de la découverte. S'il avouait, il plongerait corps et âme dans ses bras.








©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Sam 1 Avr - 17:52


Une princesse sur Kosaten ?

Malheureusement, mes propos ne semblèrent une nouvelle fois pas l’atteindre, et je commençais de plus en plus à paniquer, même si c’était mêlé à ce que je reconnaissais maintenant être du désir lorsqu’elle reprit la parole. Je fus bien obligé de fermer les yeux pour résister à la tentation qu’elle offrit lorsqu’elle s’approcha encore trop de moi, pénétrant dans mon espace personnel.

Un frisson me parcouru quand sa peau entra en contact avec la mienne, et ça me prit toute ma volonté de ne pas céder à la tentation d’ouvrir les yeux. Déjà, je pouvais sentir son aura exercer une pression sur celle, glaciale, qui m’entourait. Sa main se posant sur la mienne alors qu’elle reprenait la parole fut presque le coup de grâce et j’avalai la boule qui se formait dans ma gorge avant de répondre d’une voix rendue tremblotante par l’effort.

- Je ne voulais pas vous offenser. Juste que dans mon monde, les princesses ont beaucoup plus de retenue que cela.

Ce fut ensuite avec un effort suprême qui me fit tendre tout mes muscles au maximum et ainsi que serrer les poings, que je gardais les yeux fermés quand la princesse tenta d’instaurer un contact visuel. Bon sang, elle testait de plus en plus mes limites, et je savais que j me devais de faire quelque chose avant que je ne perde totalement mes moyens et que la situation dégénère en quelque chose que je regretterai amèrement plus tard.

- J’ai peut-être des désirs. Tous les être vivants en ont. Seulement, je sais parfaitement que je ne suis pas du tout consentant, par rapport à vous. Ce n’est pas pour vous offenser, juste que je n’ai pas envie de faire quelque chose que je regretterai sans doute toute ma vie. Et puis, je ne suis pas le genre de personne à se jeter sur la première personne qui me saute dessus. Même si celle-ci est extrêmement séduisante et convaincante. Finis-je en rougissant encore plus.

Sur ces mots, j'échappai à la faible emprise que ses mains avaient sur moi, les éloignant de ma peau, avant de prendre plusieurs pas de recul. Sauf que ma porte d’entrée vint se trouver sur mon chemin, et maintenant, j’étais coincé. Ou pas tant que ça. Si ça dégénérait vraiment, je pouvais toujours fuir. Je prendrais une chambre à l’auberge, et d’ici là, elle aura abandonné la poursuite. Oui, c’était un bon plan d’action, et ma main vint se poser sur la poignée de la porte derrière moi, alors que je me tenais prêt à l’ouvrir à tout moment.

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Dim 9 Avr - 22:49







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]



Il y comprenait rien à rien celui-là. N'avait-il pas remarquer que plus il me fuyait, plus il m'attirait et plus je le désirais encore.Plus il me fuyait, plus je le suivais. Nous étions irrévocablement attiré pas l'un vers l'autre, cela va s'en dire, mais moi vers lui.Chaque de ses crises de panique le rendait plus délectable, plus alléchant. En parlant d'alléchant, je rêvais déjà de lécher ses lèvres, son lobe d'oreille et plus encore. J'aimais ses frissons, lorsque je le touchais, j’aimais ses tentatives à me fuir, alors que tout son corps voulait se perdre dans mon étreinte et dans mon baiser.

Je me mis à glousser lorsqu'il témoignait le fait que les princesses de son monde se comportait différemment et ayant plus de retenue que cela. Je ne pu m'empêcher de déclarer dans un murmure qui s'échappait presque de la pièce:

-Toutes les princesses restent avant tout des femmes, des humaines avec leur désirs, leur rêves, leurs envies. Aucune d'entre elles n'y échappent et celles qui le font croire sont des hypocrite et des menteuses...

Néanmoins, la suite de ses paroles, m'arrêta nette dans mon approche, me laissant un instant hébété, surprise et interdite. Mon comportement ayant changé quelques secondes, il en avait profité pour s'éloigner de moi une nouvelle fois, alors que je le regardais d'une toute nouvelle manière. J'étais à la fois attendrie, triste et souffrante, entamant un intense combat intérieur. Le pauvre bougre n'avait sûrement jamais eu de relations auparavant et il se réservait pour celle que son cœur lui désignerait et lui choisirait. La première fois de chacun devait être magique, intense, parfaite et non avec la première venue. On m'avait ôté ce cadeau de la vie, dû à sa malédiction. Mais même la guerrière de la montagne, que je suis, sous ma carapace dure témoignait de bonté et d'amour.Qui j'étais, alors pour me permettre de lui voler ce présent. Pourtant, je ne pouvais lutter longtemps contre la Luxure. Celle-ci trop intense mon rongeait de l'intérieur et hurlait son désir, qui devenait mon désir et ma pulsion.

Et la situation ne faisait que s'empirait, alors que la suite de ses paroles ne fit qu'éveiller le pêché. Il essayait de ne pas m'offenser, mais sans le vouloir, n'importe quelle fille l'aurait été suite à ses mots et à un tel refus. IL ne savait décidément pas y faire avec les demoiselles. Mais pire encore, il avouait enfin avoir des désirs, et surtout que j'étais extrêmement séduisante et convaincante. Sa résistance volerait donc bientôt en éclat, ce n'était plus qu'une question de minutes. Ce qui évidement renforça la tension exerçait par la Luxure sur mon corps, me faisant reprendre un instant le comportement que j'avais depuis le début.

Celui-ci proche de la porte menaçant de fuir à tout instant, déclencha une sonnette d'alarme dans ma tête et directement à la Luxure, qui me fit agir, avant même que je m'en rende compte.Aussitôt usant de ma vitesse légendaire et d'un clignement d'yeux, je me retrouvais contre lui ma main faisant pression sur la porte, et on pouvait dire que j'étais plus forte que n'importe quel homme de ce monde. Dans le feu de l'action, je n'avais même pas récupéré mon haut, c'est donc poitrine à l'air que je me retrouvais à lui. Mon moi intérieur craignant que sous l'effet de la surprise, il n'est usé de ses pouvoirs de glace directement sur la porte, le privant de toutes possibilités de fuite. Ben oui allait ouvrir une porte gelée.La scène était des plus cocasse. Imaginez une femme seins à l'air, devant un jeu-homme rouge comme une pivoine. Nous avions rarement été aussi proche, et il pouvait sentir mon doux souffle enivrant sous son visage. Mais à cette distance, j'aperçut plus en détail son visage paniqué et s'il avait ouvert ses yeux, ceux-ci même terrorisés et appelant à l'aide. Ses précédentes paroles me faisant écho à mon esprit. Je reprenais la lutte contre le pêché, et maintenant le contrôle pour je ne sais combien de temps, je lui fis un sourire, totalement différent de ce que j'avais fais jusqu'à présent. Plus sincère, plus doux. J'articulais à son oreille les derniers mots, que je pouvais prononcer en gardant le contrôle.

-J'espère que tu me pardonneras un jour mon comportement. Le pêché de la Luxure est en moi, et il me contrôle. Je ne peux lutter, mais tes mots me permettent de résister un peu. J'espère que tu trouveras un jour cette personne et... Et que tu ne me jugeras pas trop!

Dire que dans mon monde, je me moquais éperdument de ce que pouvait penser les personnes. Mais ici, je n'étais pas sur ma terre, je ne côtoyais pas des personnes que je connaissais. Tout était différent et je devais accorder mes violons avec ce nouveau monde. Alors que j'avais fini mon petit discours, en espérant qu'il est comprit ce que je venais de lui dire, j'approchais mon visage proche du sien, non pas pour l'embrasser sur la bouche, mais pour lui déposer un baiser sur la joue, plein de tendresse. Bon j'admets que pour une personne extérieur le tableau était plus qu'étrange, je dois vous rappeler que j'étais pratiquement nu à lui faire un bisou sur la joue.

Mais la lutte contre le pêché était perdu d'avance, et je ne savais pas comment il allait s'en sortir. Car même s'il fuyait, je le rattraperais facilement. Personne pouvait m'échapper longtemps. Son seul espoir était qu'un belle homme bien fait physiquement, avec des muscles, des yeux bleus, un joli sourire ou une belle femme avec une belle poitrine et un beau visage passe par là et qu'il m'enferme avec elle ou lui. Mais on pouvait toujours rêver...








©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Mar 11 Avr - 12:12


Une princesse sur Kosaten ?

A peine avais-je atteint la porte que j’entendis un bruit de course, et paniqué, je ne pus rien faire alors qu’un corps se pressait contre le mien. J’avais senti et entendu la main se poser sur la porte, me barrant toute chance d’échapper à la jeune femme. Mon cœur s’accéléra, et je ne savais si c’était sous l’effet de la peur ou d’autre chose alors que je sentais son souffle sur mon visage. Tous mes sens étaient en éveil, et je ne savais comment réagir.

Puis elle parla, et mes pensées s’arrêtèrent, je dus me forcer à ne pas ouvrir les yeux, même si la tentation était de plus en plus grande. Que voulait-elle dire par péché de la Luxure ? Avait-elle un problème ? Ca expliquerait son comportement dans ce cas ! Surtout si maintenant, elle s’échinait à lutter contre ce truc. Peut-être que si je maintenais la conversation, détournais le sujet assez longtemps peut-être que-

Mon fil de pensées se rompit au contact de ses lèvres sur ma joue. Son souffle dans mon oreille et son corps pressé contre le mien exigeaient que je me retienne d’ouvrir les yeux, mais là, ce dernier contact, c’était tout ce qu’il avait fallut pour que ma résistance ne se brise, et j’ouvrai mes yeux qui se plantèrent directement dans les siens. Une nouvelle fois, et à mon grand désespoir, j’étais totalement subjugué. Inconsciemment, ma main vint replacer une de ses mèches de cheveux volantes, alors que je souriais bêtement.

Mon autre main se relaxa sur la poignée de la porte, jusqu’à ce que je la laisse totalement glisser. Je n’avais pratiquement plus aucun contrôle sur moi-même, et c’était mauvais. Très mauvais. Alors que je rapprochais mon visage du sien, cédant à la tentation qu’offraient ses lèvres, une alarme retentit en moi, même si presque mutée. Difficilement, je repris un minimum de contrôle, mon souffle erratique alors que mes yeux cherchaient les siens, ma main maintenant plantée sur sa joue.

- Que faudrait-il que je fasse… Pour t’aider à lutter… ? Je n’ai pratiquement aucun contrôle moi-même…

Je forçai ma main à se retirer de son visage, mais mes yeux restèrent plantés dans les siens, un mélange de désespoir et d’envie présent dans mes orbes. Dans mon cerveau, les pensées s’entrechoquaient entre celles qui voulaient céder à la tentation et celles qui voulaient trouver une solution pour se sortir de cette impasse. Au prix d’un grand effort, et la grimace présente sur mon visage pouvait en témoigner, je repris la parole.

- Est-ce que… Est-ce que le froid aurait un quelconque effet pour calmer ce que tu appelles la Luxure ?

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Mer 12 Avr - 13:00







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]



Alors que j'avais désiré le plus ardemment possible qu'il puisse s'échapper, sa résistance craqua devant mes yeux. Alors que mes dernières parcelles de force s'envolèrent pour laisser place à nouveau à la Luxure. Le jeune homme, piégé sous mon charme, se permit de me remettre une mèche de cheveux en place. J'avais une chevelure unique et si belle qu'elle en devenait un élément de plus à mon incroyable beauté. Mais ce simple contact produisit une décharge électrique dans tout mon corps, suivit d'un frisson qui parcourut tout mon corps. Mes dernières volontés disparurent aussitôt. Mais le Pêché de la Luxure était intelligent, car il allait profiter de cet instant, de cette proximité, de l'abandon du garçon, alors que sa main s'éloigna de la poignée.

J'étais enfermée dans mon propre corps, et comme une lionne enragée, je me jetais sur les barreaux que le pêché avait dressé. Mais l'élu de Minshu s'enfonçait en peu plus dans les griffes de la Luxure, alors qu'i posa sa main sur mon visage déclencha à nouveau un coup dans le bas ventre. Une chaleur presque insupportable se propagea dans tout mon corps. Nos regards fusionnaient, nos lèvres désiraient se toucher... Et alors qu'il s'exprima, je pouvais me noyer dans le mouvement de ses lèvres, m'imaginant ce qu'il pouvait en faire sur mon corps.

Il désirait m'aider, ce qui me fit bondit intérieurement, alors que je ne pouvais rien y faire. Et malheureusement pour lui, la glace ne pourrait sûrement rien y faire, à moins que...Mais comment pouvais-je dire quoique se soit. Je le regardais avec les yeux de la Luxure, et alors que mon visage semblait paisible, il se changea en ce qu'il avait connu jusqu'à présent. Ce regard taquin, ce sourire prédateur et charmeur, et avant même qu'il puisse réagir, je déposais mes lèvres sur les siennes, sans lui laisser l'occasion de s'y échapper, pour me noyer dans cet ultime baiser. Finalement, la Luxure était parvenue à ce qu'elle désirait du moins en partie. J'étais parvenue à lui arracher un baiser, mais sa pureté n'avait pas encore été acquis, je pouvais encore l'en empêcher. Et alors, que je réfléchissais, j'avais brisé notre contact charnel, pour finalement m'exprimer, et me surprendre moi même de mes paroles.

-Tu ne peux m'aider et cesse de résister si tu n'as aucun contrôle. La glace ne te sera d'aucun secours, il faudrait que tu m'enfermes dans un tombeau de glace, le temps que la journée passe. Le seul moyen de t'échapper, c'est qu'un homme ou une femme soit enfermé ici même à ta place. Mais je n'ai pas l'impression que tu attendes des invités... Alors cesse de lutter!


Il avait compris, depuis mon changement que la Luxure avait reprit ses droits. Néanmoins, une flamme brilla dans ses yeux. Sans que le pêché ne s'en aperçoive, l'étoile du soir, que je suis, essayait de lui faire passer un message. Dans son orgueil et son arrogance, la Luxure avait mis en avant la solution du jeune homme en quelques sorte. Certes la glace ne me ferais rien du tout, néanmoins, elle pouvait me ralentir suffisamment, pour qu'un homme ou une femme prenne la place du pauvre élu. Il devrait user de tout son pouvoir pour m'enfermer assez de temps. Suffisamment qu'un autre ou une autre prenne sa place. En soi, comme un sacrifice, mais j'en connaissais des plus douloureux comme torture. Surtout que beaucoup d'hommes et de femmes ne désiraient que ça à l'extérieur. Mais allait-il comprendre le message et lire entre les lignes? Pouvait-il se défaire de l'étreinte de l'aura de fascination? La solution était là, mais l'application allait être difficile.... Surtout que le Pêché réclamait à nouveau un baiser, s'approchant encore un peu.








©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Mar 18 Avr - 18:51


Une princesse sur Kosaten ?


Alors que je pensais pouvoir continuer à la faire parler, tout en tentant de retrouver le contrôle de moi-même, tous mes espoirs s’envolèrent par la fenêtre quand elle vint plaquer un baiser contre mes lèvres. Avions-nous perdu le combat ? Totalement à sa merci, je perdis toutes mes forces alors que ses lèvres bougeaient sur les miennes et que je suivais le mouvement maladroitement.

Je pris de grandes goulées d’air alors que Sayo-Hee relâchait la pression, mon visage brûlant, et mon cœur battant la chamade. Posant une main sur mon cœur pour tenter de le calmer, je cherchai le visage de la jeune femme pour voir si elle avait interrompu le baiser parce qu’elle avait regagné le contrôle, ou parce qu’elle devait simplement reprendre sa respiration.

Deux côtés en moi s’entre-déchiraient. Mon esprit le plus primaire voulait que ce soit la seconde option, il voulait continuer tout du long, et je me faisais peur à moi-même avec ce genre de pensées. Etais-je devenu un animal assoiffé de sexe à cause d’une seule personne ? Ce fut avec cette réalisation que je me raccrochai avec ardeur à mon autre partie, celle de la raison. Reprenant mon souffle, j’évitai de nouveau son regard, tout en écoutant ce qu’elle me disait. Buvant ses paroles, je tentai de les analyser, de savoir comment je pouvais utiliser ces informations.

Mes yeux vinrent se poser sur la fenêtre à côté de nous, alors que je réfléchissais à la meilleure manière de me sortir de ce mauvais pas, non sans résister avec difficulté à mes envies. Bon sang ! Que faire ? Ma respiration se fit plus erratique alors que je commençais à paniquer, voyant le piège se refermer sur moi. Puis, miracle ! Un homme plutôt beau gosse apparu par la fenêtre. Je reconnus la tête blonde presque immédiatement et je sus que j’avais de grandes chances d’être sauvé.

Je me retournai vers la princesse pour voir que celle-ci attaquait de nouveau, et j’avalai difficilement ma salive avant de prendre la parole, tendant ma main juste sur le passage de sa bouche.

- Attend ! Je… En réalité, j’ai quelqu’un de beaucoup plus expérimenté à te proposer ! Je suis désolé, mais je ne peux vraiment pas faire ça !

Rapidement, j’ouvrai ma porte et criai en direction de l’homme que j’avais remarqué.

- Tôta-san ! Pourriez-vous venir par ici s’il vous plaît ? J’aurais un service à vous demander.

Je sentis une petite pointe de culpabilité quand le blond se retourna et m’adressa un grand sourire et se dirigea vers moi. Je lui retournai faiblement le geste. Je m’apprêtai à le jeter à une lionne, et je m’en sentais coupable. Cependant, je connaissais aussi la réputation de Tôta-san qui était un client régulier à l’auberge. Un coureur de jupons expérimenté. Il pourrait très bien s’en sortir avec cette assoiffée de sexe. Et je sus que ma solution était la bonne quand son regard se posa directement sur ma compagne et qu’une lueur d’envie s’alluma dans son regard. J’éprouvai un certain dégoût pour cet homme, mais c’était une question de grande importance pour moi. J’adressai donc un sourire poli au blond aux yeux bleus, avant de prendre la parole.

- Tôta-san. Cette jeune femme s’est blessée et m’a demandée de l’aider. Cependant, je dois filer au travail, et il me faut quelqu’un pour la raccompagner chez elle. Est-ce que ça vous dérangerait de le faire ?

- Bien sûr que non Tenma ! Tu sais bien que je suis toujours disponible pour aider !
Son regard n’avait pas quitté la princesse. Alors, mademoiselle ? Prête à rentrer chez vous ? Tenma est un super gars, mais il a un boulot auquel il est très bon. Je pense qu’il vaut mieux le laisser partir travailler. Ne vous inquiétez pas, je prendrai bien soin de vous.

Je poussai discrètement un soupir de soulagement. Il avait complètement cru mon petit mensonge et avait accepté la proposition. Maintenant, il ne restait qu’à voir si Sayo-Hee céderait à cette nouvelle tentation. Un bel apollon à son entière disposition et qui, en plus, avait clairement envie d’aller beaucoup plus loin que je ne le pourrais.

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Jeu 20 Avr - 12:15







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]



Mon bel apollon reprenait son comportement étrange et à la fois compréhensible. Les yeux fermés pour essayer de s'échapper de l'attraction que j'avais sur lui, tout en étant prit entre deux envies, celle de fuir et celle de succomber à la tentation. Mais lui même le savait. Il était perdu et seul un miracle pouvait le sauver. Le piège se refermait sur lui, ses défenses s'annihilaient à force que les secondes s’égrainaient et bientôt il ne résisterait pas et se livrerait corps et âme à la Luxure. Je ne pouvais plus rien faire que d'assister, ou plutôt participer au spectacle. Bien sûr, ceci n'aurait jamais été désagréable, une partie de jambe en l'air était toujours...Jouissif. Même si certain était plus apte que d'autres, mais je m'égare. Je ne voulais pas voler l'innocence de ce jeune homme. J'étais la guerrière de la montagne, je n'étais pas une simple nymphomane.

Mes lèvres se rapprochaient donc des siennes, son sort était scellé. Une fois que nos lèvres se scelleraient, à jamais il serait à moi. Enfin n'exagérons pas, juste pour une nuit. On va pas se marier non plus. Mon dieu sauf si dans sa religion et son monde, une folle nuit charnelle signifiait le mariage.... J'en tremblais rien qu'à cette idée. Je n'étais pas prête à me mettre la corde au cou...Mais le comportement de mon bon mage de glace en feu, changea du tout au tout. IL se permit même d'approcher ses belles mains masculine proche de ma bouche. Autant vous dire que mes yeux s'illuminèrent alors que le pêché pensait qu'il s'offrait à moi, et avait l'idée que je lui embrasse ses mains. Pourquoi pas après tout, certains avait des désirs spéciaux et une chose qui le faisait vibrer. Pour certain, leur désir était les pieds, peut être que lui s'était les mains. Pourtant, j'allais être déçue. Enfin pas moi , mais le pêché... Enfin vous aviez compris.

Malheureusement, les mots qu'il employait, n'était pas forcément les plus habile. Puisque ce qui attirait le pêché était justement son inexpérience. Et puis plus on était de fou, plus on riait. Donc l'idée une partie à trois était encore plus alléchante. D'ailleurs je suppose que mes yeux parlaient à ma place à cet instant, mais ne me laissant pas le temps de m'exprimer - un vrai goujat- il se précipita vers la porte se dérobant à mes bras, pour aller ouvrir la porte et interpeller le dit homme. Celui-ci ne se le fit pas dire deux fois, et bientôt, je pu voir un bel homme entrait dans la pièce. Il ne semblait pas avoir inventer le fil à couper le beurre, mais pour le pêché peu importait. Ce n'était pas l'intelligence qu'elle recherchait, mais plutôt à combler un vide dans son corps. Et puis, même s'il ne résisterait pas longtemps et comme tous les natifs de Kosaten s'épuiseraient rapidement, il pouvait être un casse-croûte.

J'écoutais leur échanges, non sans garder mon regard sur ma proie fétiche. Pensait-il pouvoir se débarrasser de moi si facilement. S'il voulait s'en sortir, il aurait tout intérêt à geler la maison pour me ralentir suffisamment que je me désintéresse de lui et me retourne sur cet homme. Oui, la Luxure était du genre peu patiente et se détournait rapidement d'une proie, s'il existait une proie tout aussi intéressant tout proche. Mais le pêché était concentré sur son preux chevalier tout en répondant au second homme.

-Je vois que notre cher Tenma fait preuve d'un manque de courtoisie, alors qu'il me laisse seul avec un inconnu et me présente à lui, alors que je suis peu présentable.

Ma voix sensuel jouait sur les reproches, mais aussi l'amusement de voir la réaction prochaine du mage de glace. En effet, dans sa précipitation, il avait oublié qu'il ne me restait plus que mon bas pour couvrir mon corps parfait.Le rouge allait-il lui monter aux oreilles? Mais j'en avais pas fini, comme je l'avais dis, sa seule chance était de m'enfermer plusieurs minutes avec cet homme, sans possibilité de sortir pour le pourchasser lui. En sommes bloquer la porte et la fenêtre.

-Mais je suppose que vous pouvez prendre soin tous les deux de moi. Je suis après tout, une pauvre princesse esseulée qui a besoin d'une garde rapprochée. Et deux hommes n'est que le strict minimum!

Je savais que nous parlions le même langage avec sire Tôta, mais comment allait-il réagir à mon message lourd de sens, alors que je montrais fièrement ma poitrine à l'air, sans aucune gêne. Après tout j'étais une merveille de la nature, pourquoi devrais-je avoir honte de ma perfection physique? Mais plus encore, je m’intéressais à la réponse de mon tendre élu. N'avait-il pas oublié le sens de mes paroles précédentes? Un simple homme ne suffirait pas, il faudrait soit m'en proposer plusieurs, et tant que je ne pouvais plus l'apercevoir au milieu de cette orgie, soit me laisser suffisamment de temps avec ma nouvelle cible et donc m'enfermer avec elle. Était-ce le fait qu'il soit subjugué par moi, qu'il en avait oublié la moitié?










©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Ven 21 Avr - 0:24


Une princesse sur Kosaten ?


Evidemment, tout ne pouvait pas se passer correctement, hein ? Je me mis à rougir comme un pivoine quand Sayo-Hee finit par nous faire remarquer qu’elle n’était pas dans la meilleure tenue pour recevoir des gens. Oui ben… C’est pas comme si elle allait pas les enlever après, hein ! Et bien entendu Tôta-san en rajouta une couche.

- Wow Tenma, je ne savais pas que tu étais si précoce !

- Quoi ? Non ! Ce n’est pas ce que vous croyez ! Me défendis-je en secouant les bras, mes joues s’enflammant de plus belle.

Ça commençait vraiment à en devenir trop pour moi, et j’étais au bord de l’hyperventilation. Il fallait que je trouve une solution, et vite ! La jeune femme était bien trop proche de moi et les propos qu’elle suggérait étaient juste… scandaleux ! Il fallait que je fuis ! Et au plus vite !

Je jetai un regard aux deux, et pus voir que l’une était toujours en train de me fixer tandis que l’autre avait ses yeux plantés sur la poitrine dénudée de la princesse. Ecœuré par un tel comportement, je retirai mon t-shirt avant de le lancer sur Sayo-Hee, couvrant en partie les endroits offensants. Pas une seule fois je ne me fis la réflexion que ce mouvement pouvait être vu comme une invitation.

Cependant, je ne pris même pas le temps de réfléchir, agissant le plus vite possible. D’abord, je plaquai mes mains au sol, le transformant en patinoire sous nos pieds. Comme je l’avais prévu, Tôta tomba dans notre direction, et j’eus juste à tendre ma jambe pour qu’il s’effondre sur Sayo-Hee si elle n’esquivait pas. Puis, habitué à me mouvoir sur un sol gelé, je patinai en dehors de la maison, refermant la porte derrière moi avec un BANG retentissant. Aussitôt, je plaquai mes mains sur la serrure et la poignée, les gelant d’un coup. La sueur commençait déjà à perler sur mon front après ces deux gros efforts, en plus de celui de plus tôt. Et pourtant, il me restait encore une action ! Je me dirigeai vers la fenêtre juste à côté et appliquai aussi de la glace sur l’ouverture.

Une fois tout cela finit, je titubai un peu, avant de tourner les talons et de fuir en direction de l’auberge, hors de question de rester dans les parages ! Restait plus qu’à savoir si la jeune femme tenterait de me suivre. Sachant qu’au bout de quelques secondes, je fus essoufflé, affaibli par les usages trop fréquents et puissants de ma magie. Je dus donc me mettre à juste marcher le plus rapidement possible, la sueur coulant sur on fronts sous l’effort. J’oubliai totalement que je me trimbalai torse nu en plein milieu de la capitale, mon sceau visible de tous. Heureusement, ils devaient être plus concentrés sur mon atteinte à la pudeur, qu’autre chose.

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 504
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 46
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   Dim 23 Avr - 19:03







Une princesse sur Kosaten ?

Feat. Tenma






[Ce rp se déroule avant que Sayo-Hee ne parte à Seika! ]



Décidément, même si la Luxure était contraignante, je ne pouvais pas dire que je ne m'amusais pas au fond de moi même. Du moins, je m'amusais de chacune des réactions de mon hôte. Et notre nouvel invité en profitait lui même à mettre mal à l'aise le jeune mage. La situation était digne des plus grand quiproquo, suffisant pour passer sur petit écran, d'après certains. Je ne doute pas que chacun puisse se faire la scène dans sa tête, étant plus que comique pour quiconque imaginait un tel déroulement. Et la suite n'allait qu'accentuer le grand n'importe quoi de cette journée. Puisque notre cher Tenma enleva son t-shirt, non pour accélérer les choses, mais bien pour me couvrir. Bien sûr je n'allais pas rater l'occasion, alors que mes yeux s'illuminèrent d'une lueur coquine.

-Je vois qu'on s'est fait à l'idée! Mais ne précipitons pas les choses. Il n'y a rien de mieux que les préliminaires pour savourer cet instant!

Je me mis à rire. Un de ces petit rire cristallin qui en faisait chavirer plus d'un. Mais j'avais baissé ma garde et j'allais être rapidement déçue. Car quand je m'aperçus de ce qu'il comptait faire, il était déjà trop pour agir. C'est quelque peu surprise, interloquée et prise de court que je le vis mettre ses mains à terre pour geler toute la surface de la pièce. Et là où, lui était fort agile sur la glace, il en était tout autre pour moi. Je vivais dans une montagne, mais le climat était doux et la neige était un élément que nous côtoyions que très peu. Alors apprendre à marcher dessus, nous n'en avions aucune utilité. Et même mon agilité et ma vitesse hors norme n'allait pas être très utile. Il avait habilement prévus son coup, et comme je n'étais pas ma sœur jumelle pour prévoir de tel plan, je ne pus réfléchir assez vite pour l'en empêcher. Au plus je parvins à éviter le corps de son ami, le propulsant contre le mur proche de la porte d'entrée quelque peu sonné. J'essayais de ralentir mon mage de glace dans sa course, en vain.

Je partie comme une furie à sa poursuite, ma main tendit pour l'attraper par le col, mais la porte se referma derrière lui. Poussée par le pêché, je me mis à pousser un hurlement de rage et d'impuissance. Et quand j'abattis mon poing sur la porte, prête à la défoncer, je sentis une résistance. Comme l'étoile du soir que je suis l'avait prévus, Mon bel éphèbe avait trouvé le bon moyen pour me ralentir. Et même si avec un peu de patience, je parvenais à détruire la glace, il serait bien loin... Trop loin.

Mais la Luxure pouvait réfléchir tout aussi vite, quand elle désirait ardemment quelque chose ou quelqu'un dans ce cas précis. Mon regard se posa sur la fenêtre, et alors que j'en vins à bondir dessus, bousculant à nouveau le pauvre Tôta sur mon passage, le mage avait lui aussi prévus le coup pour geler à nouveau cette parti-ci. Mon poing éclata une partie de la vitre et de la glace, qui tint tout de même bon sous l'impact. Un ou deux coups comme ceci et elle se briserait. Mais je l'entendais déjà s'éloignait, me faisant pousser un cri de défaite.

J'étais devenue une vraie tigresse dont la proie s'était échappée sous ses yeux. Je faisais les cent pas devant la fenêtre et la porte. De long en large, frappant tour à tour les deux sorties possible. J'en avais oublié même la présence de l'autre jeune homme, qui remis de son état sonné, se releva ne comprenant pas ce qui s'était passé. D'ailleurs dans l'euphorie et la violence, j'en avais même déchirer ses vêtements, dévoilant un corps athlétique comme je les aimais.

La Luxure en oublia aussitôt l'élu en fuit, son regard taquin se posant sur l'homme. IL n'allait pas résister longtemps et assouvirait qu'une partie des envies du pêché, mais je n'allais pas passer à côté de cela. Surtout que les coups dans le bas ventre se firent sentir plus violent et plus intense que jamais. C'était ici et maintenant. C'est donc tout simplement, sous les yeux surpris et un peu inquiet de l'homme, que je me mis à nue totalement. Puis, bondis sur lui.... La suite de la nuit ne sera pas ici détaillée pour ne pas choquée des personnes pures et saines d'esprit. Mais autant dire qu'à son retour le pauvre petit élu aurait bien des indices et des détails pour s'imaginer ce qu'il s'était passé. En plus d'avoir sa maison retenu s'en dessus dessous, avec quelques tâches abondantes par ci par là. Ben oui, les ébats n'allaient pas se faire en une fois...




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une princesse sur Kosaten ?   

Revenir en haut Aller en bas
Une princesse sur Kosaten ?
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sasuke Kosaten
» Deux sabreurs de renommé à Kosaten [zoro]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.