Partagez | .
Contamination
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Contamination   Lun 23 Jan - 0:38


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Ce jour-là, il faisait gris et pluvieux au sud de Kansei. Rock avait suivi une piste afin de retrouver ce mystérieux chat humanoïde croisé brièvement lors de sa dernière rencontre avec Pain. Il se posait pas mal de questions à son sujet, et escomptait bien obtenir des réponses. Fort heureusement, suivre la piste d’une créature comme lui était relativement facile, il ne passait pas franchement inaperçu au milieu des humains. C’est ainsi qu’il rejoignit un village perdu au cœur de la forêt luxuriante. Il n’avait encore jamais exploré cette zone de Minshu, et eut l’impression de faire d’une pierre deux coups. Toutefois, le temps pourri et la forte humidité agaçaient légèrement le nippon, qui fut heureux d’enfin arriver à destination.

Il fut cependant étonné de constater que le village était totalement construit en adéquation avec les arbres. Bâties sur les arbres les plus gros, certaines maisons à l’architecture particulière étaient reliées par des ponts suspendus entre les branches immenses. La végétation de cette forêt était d’une taille qui surprit l’épéiste. Parfois, les autochtones avaient même creusé au cœur des troncs pour y aménager des zones habitables ou tout simplement des tunnels. Fasciné par l’architecture étrange de ce village contrastant violemment avec le reste de Kosaten, l’assassin mit pied à terre et mena sa monture jusqu’à l’écurie du village, qui était parfaitement abritée.

Il se dirigea ensuite vers l’auberge du village qui était construite au cœur d’un immense arbre. Il entra en observant les lieux avec curiosité et demande une chambre. Le propriétaire regarda toutefois bizarrement l’assassin qui le remarqua aussitôt :
- Un problème ? Demanda-t-il d’une voix intriguée.
- Eh bien… Vous n’êtes pas du coin et nous n’avons pas beaucoup de visiteurs en ce moment…
- Pourquoi ? C’est la saison des pluies ou quelque chose comme ça ? Demanda Jason en tirant d’une poche les quelques yens demandés pour la location de sa chambre.
- Non, pas exactement… répondit l’homme d’un air évasif. Qu’est-ce qui vous amène à Balmora ? Demanda-t-il soudain en changeant habilement de sujet.

L’assassin frissonna sous ses vêtements trempés, et répondit d’un air un peu distrait :
- Je cherche un chat humanoïde. Certainement un élu, ajouta t’il en fixant à nouveau l’aubergiste. On m’a dit qu’il était dans le coin.
- Effectivement, sa présence n’est pas passée inaperçue dans le village. Il est arrivé voilà quelques jours, déjà.
- Il est toujours là ?
- Oui, il n’a pas rendu sa chambre. Mais il me semble qu’il est sorti, je ne sais pas où vous pourrez le trouver.
- Aucune importance, je ne suis pas pressé. Je vais l’attendre. Faites-moi couler un bain et trouvez-moi des vêtements chaud, s’il vous plaît. J’ai besoin de me réchauffer, répondit Rock en allant prendre possession de sa chambre.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Lun 23 Jan - 16:51



feat.Jason
Une rencontre





La plupart des marchandises provenant du navire pirate, avaient étés vendues rapidement. Que ce soit dans les petites villes portuaires, les différents marchés, etc... Mais bon, quelques part, ses biens valaient quand même une bonne fortune, et ses bourses n'étaient pas illimité. Maintenant pour Sherkhan, il était temps de placer ou même d'investir. L'argent gagné était estimé à environs 4273 yens et le félidé pouvait encore vendre pour la double. La populace des environs avait vidé tous les portes monnaies et maintenant pour lui, le temps était venu de migrer à nouveau.

Trouver ou cacher ses bénéfices d'une part, puis les ré-investir ou vendre le reste. C'est à ce moment précis, en attirant quelques curieux avec toutes ses histoires, qu'un bonhomme l'approcha. Comme c'était un humain, evidemment, le fauve reste très méfiant. Mais les informations étaient bonnes à prendre. L'homme en question lui parla d'un endroit nommé Balmora.

C'était un village dans la forêt, y faire des acquisitions c'était le top du top, un lieu sois-disant très touristique en saison. Dépeint comme un lieu féerique, avec des habitations creusés dans les troncs, des ponts suspendues. Le coté très nature, porta la curiosité de l'Ayns.

C'était parti pour Balmora alors. Mais avant cela. Le félin cacha une partie de sa fortune dans un endroit totalement secret. Après quoi, ce dernier attacha le dernier tonneau à vendre, contenant des tissus de très grandes qualité, sur son dos. Des cordes, des sangles, une grande force et hop, c'était parti pour quelques jours de marche. La pluie, la nuit, le vent, le léopard avait l'habitude des changements de climats dans les environs.

Minshu était assez neutre à ce niveau climatologique, cela rendait donc plus évident chaque traversées, en comparaison à d'autre lieu tel que Seika et sa chaleur cuisante ou Fuyu et son froid glacial, bien que pour ce dernier, l'Ayns ne soit pas trop frileux.

Il aimait le froid et la neige et un jour, irait dans ces montagnes. En attendant, se faire un pécule monétaire, c'était assurer un avenir en paix. Depuis combien de temps marchait t'il ? Le félidé avait fait depuis, au moins trois campements nocturnes sans croiser un seul humains.

C'était fort appréciable d'ailleurs. Se sentiment d'être son propre maitre, à son bord. Enfin, après quelques temps, Sherkhan arriva à cette ville. Le temps était maussade, mais il fallait admettre que Balmora avait un certain cachet. Quoiqu'il en soit, dans un premier temps, le fauve se dirigea vers ce qui pouvait être une auberge.

Bonjour humain. Je vais prendre une chambre  

Heu.. Le type regarda la créature lui faisant face. Puis résigné ajouta, Oui, vous avez de quoi...

Ca devrait faire l'affaire ! Dit t'il en posant une bonne bourse qui lui donnerait de quoi dormir pendant la semaine.

Ne trouvant rien d'autre à redire, le tavernier donna la clé, montra la chambre en silence, assez impressionné par la carrure de l'Ayns, puis le laissa prendre ses aises, sans même demander ce qu'il pouvait transporter dans son tonneau. Pas de question, c'était éviter les problèmes.

La première nuit passé dans cette chambre, fut l'objet d'observation pour lui. Posant son sac improvisé dans un coin, il avait décidé de passer la journée du lendemain à visiter les environs. Ce qu'il fit une fois l'aube levée et jusqu'au soir.

Entre temps, Jason était arrivé bien sur, le cherchant. C'est en revenant dans la soirée, que l'Ayns senti cette odeur familière. Inutile de le nier, c'était l'instinct qui parlait. Chaque particules odorantes, il s'en rappelait bien et celle ci, c'était le type qui fit face à heiwa, huit semaines auparavant... Huit semaines... Déjà. Le temps passait décidément bien vite en Kosaten.

Tapis dans les abords de la forêt, à l’extérieur, le léopard grimpa à la cime d'un arbre pour rejoindre sa chambre en passant par la coque, les toits, les rebords. Évitant au mieux de se faire repérer et à pas de velour. Réussissant à entrer par la fenêtre, prêt à boucler ses affaires pour éviter les problèmes... Serait t'il trahis ?

"Qu'est ce qu'il fout là lui... Il m'a suivit depuis tout ce temps ?. " Pensa l'Ayns.



Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Mar 24 Jan - 8:41


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Durant l’après-midi et après un bon bain chaud et une fois enfilé des vêtements propres et secs, le nippon prit possession de sa chambre. Il fit sécher sa cuirasse en cuir clouté près de l’âtre que possédait sa chambre et se reposa un moment. Toutefois, lorsque la soirée approcha, il enfila son armure et ses armes, et descendit voir l’aubergiste qui lui répondit que le chat n’était toujours pas repassé. Il soupçonna alors qu’il l’ait repéré, et tente de l’éviter, et décida de jouer le jeu. Il parvint à faire avaler au proprio qu’il était un de ses amis et l’aubergiste lui fournit la localisation de sa chambre. Il s’en approcha tranquillement et sortit des outils de crochetage d’une des poches de sa ceinture. Avec habileté, il crocheta la porte, et pénétra dans la chambre avant de refermer à clé derrière lui. Il fit un petit tour des lieux, et décida d’attendre patiemment l’hybride. Il finirait bien par revenir.

Il fit le tour de la chambre en détaillant les quelques affaires que Sherkhan avait emmené avec lui d’un air curieux. Après quoi il se tapit dans un coin sombre, et patienta en réfléchissant aux évènements des dernières semaines. Bientôt, un bruit venant de la fenêtre attira son attention, et il dissimula encore plus efficacement sa présence en activant discrètement sa forme d’ombre. Il vit alors l’hybride entrer par la fenêtre dans sa propre chambre, affichant une mine visiblement inquiète. Il commença à réunir rapidement ses affaires, visiblement pressé de partir. Un sourire s’afficha sur le visage dissimulé du nippon qui se redressa en silence avant de quitter sa forme d’ombre.
- Tu vas quelque part ? Lança-t-il doucement avec un sourire narquois sur le visage pour annoncer sa présence.

D’un pas décontracté, il s’avança vers le chat avant de le détailler. C’était la première fois qu’il voyait une telle créature, ça, c’était certain.
- Il faut qu’on parle, tous les deux, annonça t’il en allant s’adosser au montant de la fenêtre comme pour barrer la route à son compagnon Minshujin en bloquant le seul accès vers l’extérieur qui n’était pas fermé à clé. Commençons par le début, tu veux bien ? Qui es-tu, et quel dieu t’a fait venir à Kosaten ?



Dernière édition par Jason Rokuro le Lun 30 Jan - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Mer 25 Jan - 14:48



feat.Jason
Une rencontre





De nouveau dans sa chambre, le léopard essaya de rassembler ses affaires, un peu stressé il est vrai, par le fait d'avoir été suivit depuis autant de temps et retrouvé si facilement. Se grattant un peu la nuque par moment, l'Ayns finit par être surprit et recula en hérissant légèrement ses poils comme l'aurait fait un chat peureux ou en position defensive.

Puis voyant que c'était l'assassin en question, Sherkhan savait désormais que sa fuite était impossible. On parlait d'un type ayant fait fuir Heiwa Jigoku... Celui là même, qui avait forcé le félidé a tuer et avait aussi rasé un camp d'un revers de main.

Si ce Jason pouvait donc faire taire un homme aussi dangereux, il s'avérait inutile de courir pour sa vie. Accepter l'état de fait, pouvait souvent avoir du bon. Puis après tout, l'arme essentielle après la lâcheté, était sa ruse, sa fourberie et ses mensonges. Entrer dans le jeu d'un potentiel ennemi, pour le faire devenir amical. Se servir de lui et puis s'en aller, tranquillement. Grattant encore sa nuque et se détendant au mieux, l'Ayns reprit.

Aah c'est vous. Non, enfin, la région n'est pas mal, mais trop humide pour moi. Sinon, vous entrez souvent comme ça dans les chambres sans autorisation ?  

Il voulait parler, tant mieux, au moins cette phrase ne commençait pas par, on doit se battre ou encore, je vais te tuer. Si l'assassin était raisonnable, le félin le serait aussi. Se faisant par moment un peu détailler des pattes aux oreilles, Sherkhan en fit de même envers l'Humain, sans chercher à le provoquer.

Parfois, on ne savait pas qu'un élu était fort, parfois on le savait, l'avantage était donc de son coté ici, puisque le fauve savait. Du moins, la preuve évidente eut par le passé, marquait la différence de force.

Ainsi, même quand le Rokuro voulut barrer sa route, pour éviter une éventuelle fuite, le félidé ne réagit pas et même, se contenta de continuer à rassembler ses affaires pour paraître le moins suspect possible. C'est alors que les premieres interrogations fusèrent. Les classiques ; D'ou viens tu, qui es-tu, que fais tu. Soupirant légèrement en bougeant une oreille automatiquement, se grattant a nouveau la nuque au passage, un peu plus fortement, il se retourna.

Mon nom est Sherkhan. Je viens de Minshu, à priori c'est le camp du milieu, et si je me souviens bien, le même que le tiens quand tu l'avais crié à l'autre robot, nan ? 

Une bonne mémoire, en se souvenant de la fameuse phrase "protecteur de Minshu", que Jason avait stipulé en menace à Heiwa. En tout cas, un bruit sourd se fit entendre des escaliers, le tavernier défonça la porte ne se grattant la nuque, en sueur, le visage dans le vide, les dents serrés, du sang s'écoulant même de sa bouche.

Il s'était gratté un peu partout d'ailleurs, perdant quelques morceaux de peau au passage. Un spectacle peu ragoutant, un peu choquant, d'autant qu'il ne dit rien et se contenta de rester devant la porte, un couteau dans la main.

Mais c'est la journée ou quoi ? Ajouta le fauve en se grattant encore la nuque intensivement. Commençant lui aussi à perdre un peu ses poils à cet endroit, à force de le faire.



Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Jeu 26 Jan - 13:29


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



S’il était nerveux, le félin était assez bon acteur pour le dissimuler. Hormis quelques gestes involontaires révélant une nervosité palpable que beaucoup pourraient facilement ne pas voir, l’élu se comportait comme si de rien n’était. Rock le regarda faire ses affaires tout en répondant à ses questions avec un air satisfait. Il hésita, mais finit par répondre à la question de l’hybride sans mentir car il en avait assez entendu pour savoir qu’il venait de Minshu, en effet. Néanmoins, il ne le corrigea pas sur les raisons qui l’avaient poussé à se présenter comme un défenseur de Minshu, ce qu’il n’était en réalité pas vraiment. C’était une mauvaise information, alors autant le laisser continuer à y croire :
- Effectivement, je viens de Minshu.

Il n’en ajouta pas plus, se contentant de suivre Sherkhan du regard alors qu’il poursuivait son paquetage.  C’est alors que leur conversation fut brusquement interrompue par un imprévu de taille. L’aubergiste défonça la porte et entra armé d’un couteau dans la chambre de l’Ayns. Rock s’avança prudemment avant de prendre la parole :
- On se calme, l’ami ! Je ne sais pas ce que tu veux, mais…
L’homme ne le laissa pas terminer sa phrase : hurlant comme un sauvage, il se précipita sur Jason qui lui saisit le poignet avec expertise avant de le prendre en clé de bras et de l’éclater contre une table basse.
- Tu bouges plus, mon gars ! C’est terminé !
Il remarqua alors combien ce type s’était gratté la peau, presque jusqu’au sang à certains endroits, et murmura :
- Mais qu’est ce qu’il a, ce mec ?!
De plus, il sentait qu’il était particulièrement fiévreux. A coup sûr, quelque chose n’allait pas chez lui.

C’est alors qu’une voix provenant du dehors attira l’attention des deux élus :
- Kirito !
C’était une voix féminine et un peu affolée, qui ne tarda pas à entrer dans la chambre du félin. Elle fixa la scène d’un air un peu inquiet mais fut rassurée en constatant que le pourfendeur l’avait maîtrisé sans lui faire de mal. Il le releva en maintenant la clé de bras tandis que l’homme essayait désespérément de se libérer en grognant bizarrement. Finalement, et par sécurité, le nippon neutralisa l’homme à l’aide d’un coup derrière la nuque.
- Je suis désolée ! Il a été atteint, lui aussi !
- Atteint ? Répéta l’assassin, étonné.
- Oui, par le mal, répondit la jeune femme.

Rock se redressa après avoir posé le tavernier au sol sans lui faire de mal et fixa la jeune femme d’une voix soudain beaucoup plus attentive :
- Quel mal ? Qu’est ce qui se passe, ici ?
- Quoi, vous n’êtes pas au courant ?
Devant le silence du brun, la jeune femme ajouta :
- Oh, je vois. Vous venez certainement d’arriver, alors…
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Jeu 26 Jan - 15:59



feat.Jason
Une rencontre





Cette entrée si brusque, avait rapidement changée l'ambiance et Jason osa s'avancer, il quittait donc se poste de vigie à la fenêtre, sans crainte de voir le félidé s'enfuir. Pourtant, l'idée traversa la tête de Sherkhan pendant une seconde ou deux. Ses yeux observant l'interstice par lequel ce dernier pouvait se glisser, foncer et disparaitre. Mais c'était renoncer sur le tonneau qui valait une fortune, deux trois affaires dans le lot, alors que l'autre ne voulait que discuter.

Se grattant encore la nuque, décidément cela commençait même à lui faire un peu mal, et à force, se demandait si ça n'avait pas non plus un rapport avec cet aubergiste de malheur. En parlant de celui ci, il fut rapidement conduit à manger délicatement le parquet après avoir tenté une attaque vaine. L'assassin lui fit une clé de bras digne d'un catcheur professionnel.

Pas la peine de se battre avec un type aussi technique. Si l'Ayns finirait pas avoir la force, il lui manquait une cruelle technicité et un entrainement plus drue, plus rude, plus strict. Quoiqu'il en soit, une voix féminine se fit entendre et à nouveau, on entra dans sa chambre. A coup sur, le félin demanderait un remboursement. D'ailleurs, ce dernier ne s'en priva même pas.

Vous me rembourserez ma chambre, c'était le prix de ma tranquillité.  

Quitte à pouvoir profiter un peu de la situation et gratter autre part que sa nuque, et bien il le ferait. Sherkhan observa juste le type grogner, pas vraiment très frais et très apte à accéder à cette demande. Mais sa femme pouvait non ?

Et puis c'est là, que cette demoiselle commença à parler d'atteint, de mal et d'autre chose. Apparemment il y'avait anguille sous roche dans cette histoire, encore ! Mais en se rappelant d'ou l'Ayns avait fourré son museau plus tôt dans la journée, lui aussi se demanda si à son tour, il n'était pas atteint.

Heu.. Comment vous attrapez ce mal, enfin ce.. Ces trucs, cette chose là ? Dit t'il en se grattant encore.

D'abord un peu surprise par le félidé, écarquillant automatiquement deux trois fois les yeux, elle secoua sa tête et revint un peu sur terre, en regardant Kirito, puis Sherkhan pour enfin répondre. Après tout, c'est en commençant son explication à Jason qu'elle laissa tout le monde dans le suspens le plus insoutenable !

Eh bien, depuis plusieurs jours, les gens sont contaminés par un mal qu'on appelle le Tahène subulis. C'est un parasite qui ne vit normalement qu'en profondeur. Mais notre village à puisé dans une source trop profonde, un vrai nid. C'est en buvant que le parasite s'ingère et se place dans le corps, au niveau de la nuque. Après cela, les symptômes sont divers. Démangeaisons, folie, hallucinations... Notre clinique à vite été saturée sans qu'on devine d'ou cela provenait. Le parasite peut ensuite se transmettre par la salive en pondant des oeufs.

Une ... Une source ? Elle est ou ? Ajouta le fauve inquiet

Elle se trouve un peu à l'est, mais nous l'avons condamnés. Nous sommes encore huit personnes saines, sur environs soixante résidents. Seulement des voyageurs ont refusés de rester et sont partis, ont succombés à la folie et sont revenus attaquer. Maintenant nous avons dû utiliser la prison pour enfermer les cinquante deux malades... Nous... Nous ne savons plus quoi faire. Kirito s'était occupé de les enfermer, il à dû.. Recevoir un parasite pendant ce temps.

Comment on soigne ce truc !!! Sale humaine réponds !

Cette fois, c'était un peu la perte de contrôle, le début d'un symptome peut être ? Les poils légèrement hérissés, Sherkhan envoya un coup de pied dans le ventre de la femme, la faisant percuter contre le mur. Puis se reprit et se tint la tête pour éviter un vertige. Ce genre de violence ne lui ressemblait guère, quand bien même le matou n'appréciait pas les humains.

Se reculant de quelques pas, pour se mettre dos a une sorte d'armoire, L'Ayns ne se sentait visiblement pas très bien non plus. Ses griffes étaient sortis automatiquement, et son regard commençait à devenir légèrement blême...



Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Jeu 26 Jan - 19:27


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Dès les premières réponses de la jeune femme, Rock nota que l’Ayns perdait subitement son calme habituel. Son niveau de nervosité grimpa en flèche en une poignée de secondes. Il posa des questions à l’autochtone qui les informa de la situation exacte. Le nippon fut étonné que Kansei n’ait pas dépêché une unité armée sur place pour mettre le village en quarantaine. Mais avec tout ce qui s’était déroulé ces dernières semaines, ils avaient sans doute autre chose à penser.
Quoi qu’il en soit, Jason regretta amèrement l’absence de Sakura ou Aki. Leurs compétences médicales auraient été idéales en de telles circonstances.

Le pourfendeur fut brutalement ramené à la situation présente par le comportement agressif du félidé qui en vint à frapper la pauvre femme. L’épéiste ne put rien faire, car il ne s’attendait pas à un tel comportement de sa part. Il le prenait pour un filou, pas pour un guerrier. Néanmoins, il ne perdit pas de temps et intervint de suite après en le saisissant par le cou et en le plaquant violemment contre l’armoire :
- Non mais t’as perdu la tête, ou quoi ?! Lui lança-t-il en resserrant suffisamment ses doigts pour que l’hybride ne puisse pas bouger. Ca va ? Demanda-t-il rapidement à la jeune femme, accroupie au sol.
Elle se tenait le ventre, mais parvint à hocher faiblement de la tête.

L’assassin se tourna alors vers Sherkhan, et il s’apprêtait à lui demander à quoi il jouait, mais il nota alors soudainement qu’en plusieurs endroits, il perdait ses poils. Il se servit de sa main libre pour jeter un œil, et constata qu’il s’était gratté plus que de raison en certains endroits. Plissant les yeux, il décida de prendre l’élu en clé de bras pour vérifier sa nuque. Il vit aussitôt que c’était sans conteste l’endroit le plus irrité de son corps. Il s’était gratté jusqu’au sang au niveau de la nuque.
- Venez voir ça ! Lança-t-il à l’adresse de la villageoise qui s’approcha prudemment.
- Il a été contaminé.
- Donc… ça marche aussi sur lui… Non seulement c’est un élu, mais en plus, c’est un hybride… Cette saloperie est tenace…
- Il va falloir les isoler tous les deux, les mettre avec les autres…

Rock réfléchit un instant : le fait qu’il soit contaminé expliquait parfaitement certains comportements étranges du félidé. Néanmoins, mettre Sherkhan sur la touche maintenant ne l’arrangeait pas. Il aurait sûrement besoin de son aide pour mettre fin à la contamination, qu’il veuille lui fournir, ou pas. Bien évidemment !
- Vous avez tenté de retirer le parasite ?
- C’est trop dangereux d’après les médecins. Il a l’air enroulé très près de la colonne vertébrale. Si jamais l’opération rate, le sujet sera paralysé. Alors, on a pas pris de risques pour le moment…
- Eh bien, il va peut-être falloir commencer… Répondit le bretteur d’une voix sombre.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Sam 28 Jan - 16:21



feat.Jason
Une rencontre





Même Sherkhan avait du mal à comprendre ce qui avait pu se passer dans sa caboche de matou. Agir de la sorte ce n'était pas son genre et ça ne coupa pas, lorsque Jason prit soin de le plaquer contre l'armoire. Ca en revanche, se faire ainsi toucher par un être Humain, l'Ayns n'appréciait pas du tout.

Mais sa force était bien réelle, tous ces élus, les uns après les autres, pourquoi étaient t'ils aussi forts ? C'était un déshonneur si grand de se faire ainsi ballotter comme une poupée de chiffon inutile.

Mais comme l'assassin resserrait sa poigne pour lui évité de s'enfuir, même si se défendre était futile, le félin pouvait utiliser encore ses pattes ou sa queue pour réagir. Seulement, la réfléxion du fait que ce type ait fait fuir Heiwa, lui trottait encore dans les pensées. Soupirant, ce dernier lança quand même un ;

Lâche moi ! Lâche moi Humain !  

Sur un ton un peu colérique, comme si l'Ayns se sentait salit, ce qui était visiblement le cas. Mais à peine retourné vers lui, pensant que, justement, l'homme se détournerait de son attention pour enfin le laisser tranquille, et bien non.

En fait, Jason venait de constater les marques de grattage, significatif d'une infection parasitaire. Une clé de bras plus tard et Sherkhan était dans le même état que l'aubergiste. Serrant les dents et griffants le parquet en tentant vainement de se mouvoir de gauche à droite.

Refusant de tenir en place et continuant de demander à la relâche. Il était libre, ce n'était plus un esclave, de quel droit ce type, sous prétexte d'une force plus grande, le maintenait ainsi au sol ? Et maintenant, la dame disait qu'il était contaminé. Cela arrêta quelques seconde le félidé, qui écarquilla les yeux, avant de se débattre encore un peu.

CONNERIES ! LACHE MOI SALE ORDURE D'HUMAIN GNNN.. GNN.. GNNN !!

Si le fauve était lâché dés maintenant, il ferait un carnage, la rage le faisait presque baver sur les cotés à l'heure actuelle. Ses yeux rouges et ses rides frontales bien prononcées en disait long sur son envie. Sans compter ses griffes bien sorties, celle de ses pattes arrières également, raclant contre le bois du parquet de la chambre.

Pendant ce temps, Docteur Jeckyll et son assistante, voulaient passer à l'opération, proposant de se débarrasser du parasite qui, clairement, avait aussi un effet des plus néfastes sur le fauve, en augmentant sa rage déjà bien présente. Normalement, même si ce dernier n'appréciait pas la compagnie des Hommes, il pouvait se montrer un peu plus sociable.

Quelques minutes avant, celui ci avait presque été ouvert à la discussion avec l'assassin. Là, c'était tout autre. Ses poils drus, largement hérissés, sa musculature tendus comme après un effort musculaire complexe, il tentait de se relever dés que l'occasion se présentait. La femme n'était d'ailleurs pas très rassurée présentement. Entre l'aubergiste au couteau et un léopard un peu fou... Savoir ou était sa place, demeurait compliqué.

Mais dans un élan d'adrénaline, croyez-le ou non, Sherkhan utilisa la puissance de ses pattes anatomiquement adaptés pour cela, afin de se relever d'un coup et se jeter en arrière. Jason était du genre à pas lâcher sa prise et avoir aussi la peau dure. Mais l'Ayns le fracassa contre le plafond d'abord, puis se laissa retomber sur le plancher. Bon clairement, ça ne ferait rien à l'assassin, en fait, le fauve atteint, essayait de se débarrasser de l'épéiste sur son dos.

Juste avec ses muscles aux jambes, le léopard prouvait sa puissance et son impulsion incroyable. Cela tira évidemment des cris de paniques de la femme. Pratiquer une opération serait compliqué, sans assommer ces deux là. Sans compter que le tavernier grognait et tentait aussi de revenir un peu à lui... Belle situation, non ?

LACHE ! LACHE ! LACHE ! RRRROAAAAAR ! Grogna alors Sherkhan

Le parasite devait peut être même sentir le danger et afin d'aller plus vite dans sa progression, prenait rapidement le contrôler du cerveau. C'était difficile à expliquer tout ça, mais le danger était là et il faudrait faire vite si l'assassin voulait récupérer l'élu de Minshu sain et sauf, afin de se sortir de cette affaire... A moins que ce dernier ne prévoie juste de se débarrasser de tout le monde. Il ne restait plus trente six solutions.



Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Lun 30 Jan - 17:13


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Les doutes de Jason se confirmèrent rapidement tandis qu’il resserrait sa prise afin d’immobiliser l’Ayns. Celui-ci lui ordonna de lâcher, mais l’épéiste ne fut pas impressionné le moins du monde.
- C’est hors de question ! trancha t’il d’une voix calme mais ferme. Je ne te lâcherai pas tant que nous ne serons pas sûrs que tu n’es pas une menace.
Mais contrairement à ce qu’espérait le pourfendeur, ces quelques paroles ne calmèrent pas l’hybride. En fait, il s’énerva et s’agita de plus en plus malgré le fait qu’il soit pris en clé de bras. Il devenait en fait tellement dangereux que Rock hésita à lui casser le bras pour freiner sa colère. Mais il se ravisa, pensant que son aide risquait d’être précieuse afin d’enrayer cette histoire de contamination.

Malheureusement, juste le maintenir en clé de bras ne stoppa pas Sherkhan qui exécuta un saut à l’aide de ses pattes arrières qui les propulsa lui et Jason jusqu’au plafond. Ce dernier se cogna violemment mais maintint malgré tout sa prise autour du bras de l’élu contaminé. Il parvint de justesse à se réceptionner au sol, et décida qu’il était temps de calmer la bête. Il plaqua sans ménagement l’Ayns contre un mur, puis contre l’armoire voisine, suffisamment fort pour le sonner un peu. Soudain, il vit au creux de la nuque de l’hybride quelque chose bouger sous la peau. Aucun doute, c’était le parasite.
- Qu’est-ce que… Allez me chercher de quoi pratiquer une opération ! Et vite ! Hurla t’il à la jeune femme qui s’était reculée jusqu’à la porte d’entrée.

Aussitôt, elle hocha de la tête et dévala les escaliers en courant, laissant le bretteur seul avec l’homme chat. Il posa sa deuxième main sur sa tête pour le forcer à rester bloqué entre lui et l’armoire.
- Ne bouges pas !
Malheureusement, le parasite s’agitait de plus en plus sous la peau, et il ne fallut pas longtemps à Sherkhan pour se manifester à nouveau. A défaut d’une autre méthode, l’assassin renouvela son traitement précédent en cognant sa tête aux murs et aux meubles avoisinant le temps de sonner le pauvre malade.

Enfin, la jeune femme revint avec trois hommes et une autre femme qui semblait infirmière.
- Ah, enfin ! Lança Jason avant de plaquer l’Ayns au sol sans prendre de gants.
Subitement, Rock saisit les poils de Sherkhan derrière le crâne et lui fit heurter violemment le sol pour le mettre KO définitivement durant quelques minutes. Un homme tendit alors une sorte de scalpel au nippon  qui commença par déchirer une partie de la tunique de l’homme chat afin d’y voir plus clair. A nouveau, le parasite remua sous la peau, mais son hôte  étant hors jeu, rien ne se produisit. Néanmoins, le brun échangea un regard avec les autres personnes présentes : il n’avait jamais fait ça, et n’était pas médecin. Que n’aurait-il pas donné pour que Sakura ou Aki soient présentes ?!

Ayant pris sa décision, il incisa avec précaution au dessus du parasite, qui se mit à bouger encore plus qu’avant. Et brusquement, l’Ayns émergea en hurlant, et en remuant.
- ‘Fait chier ! Lança Jason en plein milieu de son opération délicate.
Il envoya une droite en plein dans la tempe à Sherkhan avant d’ordonner aux hommes présents de l’aider à le maintenir en place : un assis de tout son poids sur chaque patte et le dernier maintenant ses bras à l’aides deux deux jeunes femmes.

Le sang se mit à couler abondamment alors que Rock s’ouvrait désormais un passage vers le parasite. Celui-ci apparut enfin sous ses yeux : mesurant environ 8 cm de long pour 8 mm de large, il ressemblait en fait à un gros ver dont l’une des extrémités allait se loger quelque part à la base du cerveau. Une nouvelle fois, Jason hésita en voyant qu’il risquait de causer des dommages irréversibles au cerveau, mais il n’eut pas le temps de réfléchir bien longtemps : à nouveau, l’hybride recommença à bouger dans tous les sens, forçant l’épéiste à prendre une décision. Il tira sur le ver sans autre résultat que des hurlements mêlés de douleur et de colère provenant de son hôte, et employa les grands moyen : d’un coup sec il trancha le corps du parasite en deux et extirpa la partie désormais coupée du ver avant de le poser au sol.

Le sang giclait un peu partout durant cette opération, et le bretteur fut surpris de constater que le ver n’était toujours pas mort malgré qu’il ait perdu la moitié de son corps. Toutefois, il était suffisamment affaibli pour qu’en tirant dessus, Rock parvienne enfin à détacher le parasite de son point d’ancrage à la base du cerveau de Sherkhan. Durant tout le long de l’opération, celui-ci hurla et se débattit comme s’il était en train d’être brûlé vif. Et puis, d’un seul coup, lorsque le parasite fut détaché de sa nuque, il s’effondra et le silence retomba brusquement dans la chambre. Soulagé, Rock ferma les yeux un instant tout en reprenant son calme avant de verser un peu d’eau chaude sur sa nuque pour éponger le gros du sang qui avait coulé. Il saisit ensuite une serviette et se releva, avant de s’essuyer ses gants et son armure qui avaient reçu des jets de sang.
- Faites lui un pansement pendant qu’il dort. Rien ne dit qu’il sera redevenu lui-même en se réveillant. Et récupérez les deux bouts du parasite pour les étudier, on va sûrement en avoir besoin pour endiguer la maladie.

Les deux jeunes femmes acquiescèrent, et Jason les interpella avant de quitter la pièce :
- Attendez ! Il va falloir vérifier qu’aucun d’entre vous n’a reçu de projection de sang, et le cas échéant, vous mettre sous surveillance. Tant qu’on ne sait pas comment se transmet cette saloperie, on ne peut pas se permettre la moindre erreur. Surtout vu le petit nombre que nous sommes… Quant à moi, si jamais il s’avère que je suis contaminé, maintenez moi sous tranquillisants jusqu’à ce qu’il y ait une solution… Vous n’aurez pas d’autre solution…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Mar 31 Jan - 14:57



feat.Jason
Une rencontre





Ce sale parasite, cet enfant de sales-eaux, croupissants dans une vieille source pas loin d'ici, avait donc bien contaminé l'Ayns. Celui ci s'était largement débattu contre son agresseur et/ou sauveur pour le coup. Jason n'eut guère d'alternatives pour tenter de calmer le léopard géant. Le plaquant contre le mur, contre une armoire, essayant de le mettre knock out le plus possible, ce dernier pouvait tout de même constater l'excellente resistance en rapport à son niveau.

En tout cas, les cris, la rage et la douleur ne le quittait pas, le rendant de ce fait bien assez dangereux. C'est finalement après l'avoir plaqué à nouveau au sol, que Jason le prit par le sommet du crâne avant de l'envoyer valser contre le plancher. Son museau cognant le premier lui laissa un pincement violent et acide avant que le sommeil de l'inconscience ne vienne l'embarquer.

Tout était désormais noir, silencieux, long et froid. Mais malgré cet état léthargique profond, une douleur encore plus vive vint à réveiller le félin. C'était l'impression de voir son cuir brûlé, sa peau se compresser sur chaque parcelles, son sang bouillir, ses organes imploser... Indescriptible agonie, lui soutirant jusqu'aux larmes qu'il n'aurait préféré ne pas verser. Mais toujours en état second, le parasite presque retiré, l'assassin alla jusqu'au bout de son opération.

Puis finit, avec brio, mais non sans mal, à retirer ce long ver. La situation si délicate se calma, mais allait t'il en faire de même pour le tavernier ? Si Sherkhan avait survécu, peut être était-ce aussi dû à sa résistance, sans compter la bio-technologie Vasm présentes dans son organisme. Ce que ne pu pas voir Jason, car trop ancré en lui. En tout cas, à nouveau, les bras de l'inconscience vinrent embarquer l'Ayns.

Après deux heures environs, le fauve commença à ouvrir les yeux. Ses pattes avaient étés attachés sur les barreaux du lit.

HmGrrRRhMm... Que... Qu'est ce que...  

Encore un peu groggy, il cligna cinq ou six fois des paupières avant de finalement se rendre compte de l'endroit ou celui ci se trouvait, puis lorsque ceci fut fait, chercha à retirer les liens qui le maintenant. Son bandage à la nuque lui rappelait une douleur vive et en même temps, le félidé ressentait à présent une intense satisfaction de liberté. Ce parasite l'avait rendu esclave, chose que le félin ne supportait pas. Sauvé par un humain encore une fois... Décidément. L'Ayns se calma.

Hey ! Détachez moi, c'est bon, ça va... Je vais mieux.

Le picotement à la nuque et le petit mal de crâne, n'étaient absolument rien en comparaison de tout à l'heure. Mais il n'y avait personne dans la chambre à ce moment précis. Peut être que Jason s'occupait du tavernier, ou alors que le groupe étaient partis chercher un truc ou encore, et pire ce serait, tout le monde était contaminé.

Pour l'instant, mieux valait ne pas trop de se faire des films, surtout des mauvais films. Le voleur préféra la patience, ne demanda qu'une fois de le détacher, sans crier, juste en haussant assez la voix pour se faire entendre, après quoi, celui ci soupira et attendit.

Saleté quand même. Je refous plus une patte la bas... Se dit t'il.




Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Mar 31 Jan - 16:58


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Dès que l’opération fut terminée, le petit groupe vérifia qui avait reçu du sang, et l’un des hommes fut enfermé préventivement dans une des cages de la prison car il avait été aspergé. De son côté, Rock retira précautionneusement son armure, ses gants, et le masque qui remontait jusqu’à son nez mis spécialement lorsqu’il avait opéré Sherkhan. Il les confia à laver aux médecins, et rejoignit ce qui servait au village de centre médical de crise dans le plus gros arbre du patelin, tout en laissant aux autres le soin d’attacher l’hybride à son lit après avoir refermé sa blessure à la nuque. L’assassin trouva au fameux centre médical les deux seuls autres villageois qui n’étaient pas encore contaminés. L’un d’eux était un médecin travaillant, cherchant visiblement une solution.

Aussitôt, l’épéiste rapporta ce qui venait de se passer, et déposa sur la table les deux morceaux de ver qu’il avait extraits du corps de l’Ayns. Remontant ses lunettes avec un regard des plus intéressés, le médecin murmura :
- Fascinant…
Jason n’attendait pas vraiment une telle réaction, mais il se força à échanger avec ce type afin d’apprendre ce qu’il pouvait sur le virus. Apparemment, le temps d’incubation variait d’une personne à l’autre, très probablement en fonction de la constitution de chacun. Mais une chose était sûre : pratiquer une telle opération sur un humain ordinaire était impossible. Ils mourraient forcément d’après le scientifique. Sur ce point, Rock était d’accord, c’était également son avis. Il ne restait donc plus qu’une solution : retourner enquêter près de cette source, et trouver l’origine de tout ça !

Sur ces sombres constatations, le bretteur regagna l’auberge afin d’aller voir comment se portait l’hybride. Il grimpa lentement l’escalier, et entendit soudain la voix de Sherkhan qui venait certainement de se réveiller. Il s’approcha et ouvrit la porte avant de refermer derrière lui, et alla s’adosser près de la fenêtre, comme il l’avait fait quelques heures plus tôt. Silencieux, il se contenta d’observer l’élu avec prudence.
- Alors ? Comment tu te sens ?
Ses pupilles n’étaient plus dilatées, il ne bavait plus, et le timbre de sa voix, bien que clairement agacé, avait retrouvé un certain calme. Rien à voir avec son état juste avant d’extraire le parasite.
- Tu te souviens de ce qui s’est passé ? Demanda-t-il, les bras croisés devant sa poitrine. On a réussi à extraire le parasite de ton corps. Il s’était logé à la base de ton crâne, et le doc pense qu’il se loge non loin de l’hypothalamus, une glande qui gère notamment l’agressivité des individus. Ca expliquerait pourquoi tu as perdu le contrôle… révéla le nippon en attendant que Sherkhan s’exprime à son tour.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Mer 1 Fév - 19:57



feat.Jason
Une rencontre





Pas terrible... Honnêtement. Tu peux me libérer ?  

Pour une fois qu'il ne mentait pas, mais au moins, son regard n'était plus aussi enragé que tout à l'heure et même si il était encore contaminé, Jason avait prouvé que dans ce cas, ce dernier n'aurait aucun mal à le maîtriser. L'Ayns avait la nuque qui piquait, un bandage qui lui tirait les poils à chaque mouvements et cette sensation de collier que le fauve ne supportait vraiment pas. Mais pour le moment, l'animal s'y ferait.

Attendant simplement de ne plus être enchaîné, encore une chose horrible d'ailleurs, mais compréhensible pour le coup, vu ses précédentes actions et réactions. L'assassin questionna alors la créature qu'il avait face à lui, pour demander si celui ci se souvenait de quelque chose et notamment de ce qu'il c'était passé. En roulant un peu les yeux et en fixant le plafond, Sherkhan pu répondre ;

Non, pas trop... J'ai juste mal partout, je suppose que c'est normal ?  

Encore une fois, pas trop, cela venait probablement des coups répétés pour le mettre au tapis. Merci bien Jason. Au moins, une bonne nouvelle ne tarda pas à arriver. Le parasite lui avait été retiré, ah ça, il s'en souvenait vaguement, la sensation d'un mal-être palpable et indescriptible. Un frisson parcourut l'entiereté de son corps à ce moment précis. Le mot parasite n'était pas un beau mot après tout.

De plus, le félidé eut droit à des détails plus scientifique, comme le fait que le ver s'était logé vers l'hypothalamus, avait enrayé son comportement, développe son agressivité et son instabilité. Cela expliquait peut être son effet groggy et légèrement irritable actuel. Bien que cette fois ci, le félin puisse le contrôler et ne rien ou peu en laisser paraître.

Ok j'ai compris. Tu attends peut être un merci ? Ben merci humain. Maintenant je veux bien être détacher et me barrer loin d'ici au plus vite. C'était juste une mauvaise idée d'aller ici.

Fuir, encore et toujours, en solitaire et surtout, loin, très loin de cette mauvaise experience. Mais sans doute que l'assassin ne le voyait pas du même œil. Sherkhan avait été parasité, sauvé et s'était approché de la source. Il était même possible que ce dernier ne puisse pas être parasité une seconde fois ou alors soit désormais immunisé. Ses souvenirs en tout cas, graduels, restaient importants.

Allez... Je t'ai rien fais après tout moi, nan ? Ajouta l'Ayns en s'innocentant.




Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Jeu 2 Fév - 11:01


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Patiemment, Jason entama la conversation avec Sherkhan qui ne rêvait que d’une chose : retrouver sa liberté. Ce fut d’ailleurs la première chose qu’il lui demanda. Bien qu’ayant parfaitement entendu sa requête, l’assassin ignora sa requête et répondit à sa question par une autre question. Il avait besoin de quelques secondes pour le tester et voir s’il représentait encore un danger. Très vite, il constata que l’Ayns avait retrouvé son esprit fourbe et son calme, preuve indéniable que, pour l’instant du moins, il n’était plus sous le contrôle de quoi que ce soit. D’ailleurs, lorsqu’il lui demanda s’il attendait un merci, le pourfendeur éclata d’un rire étrange avant de fixer l’hybride d’un air cynique :
- Non, je n’attendais aucun merci de ta part. Je me contente de prendre les précautions nécessaires pour limiter la propagation.

Son regard s’assombrit subitement quand le félin parla de quitter ces lieux au plus vite. La fuite semblait être sa solution à tous les problèmes. Il se remémora alors leur première rencontre, et sa dangereuse tentative pour pousser l’épéiste et le fuyujin à s’entretuer. Cela lui rappela plus que jamais qu’il n’était pas digne de confiance, loin s’en faut. Silencieusement, il alla le détacher, et retourna s’adosser près de la fenêtre. Sans mot dire, il fixa l’hybride en suivant avec attention chacun de ses gestes. Une lueur mauvaise courait dans ses yeux améthystes.
- Alors, c’est ça ta solution à tous les problèmes ? La fuite ? Lança-t-il brusquement d’un ton calme mais glacial. Maintenant que tu es probablement sauvé du virus, tu as l’intention de quitter les lieux pour partir le plus loin possible et oublier tout ça. Je me trompe ? Tu étais bien plus enclin à rester quand il s’agissait de tenter de nous pousser à nous affronter pour ton amusement personnel, Pain et moi , ajouta t’il soudain avec un air dangereux.

Les bras à nouveau croisés devant sa poitrine, Rock poursuivit d’un ton toujours aussi froid :
- Et dis-moi un peu : que feras tu si jamais la maladie se propage suffisamment pour atteindre le nouveau havre de paix que tu es parvenu à te construire ?
L’assassin ne posait pas cette question par hasard. Lui-même s’était remis en question en arrivant à Kosaten : que faire ? Pourquoi lutter dans un monde qui n’était pas le sien ? Dans lequel il n’avait pas sa place ? A quoi bon continuer, au final ?
Il avait trouvé sa solution en arrivant à Kansei. Se bâtir une nouvelle vie et s’assurer que rien ne viendrait la menacer. Que ce soit la guerre, les autres élus, ou bien une étrange maladie inconnue. Tout cela comportait des risques et menaçait la vie qu’il se construisait et qu’il aimait considérer comme sa retraite, lorsqu’il aurait déposé son glaive en argent et cessé de vivre en chasseur de primes.

Cette contamination était particulièrement dangereuse. Elle était parvenue à atteindre tout un village en quelques jours, et pour le moment, personne n’avait de remède. Rien ne disait qu’elle n’était pas capable de se faire un chemin jusqu’aux capitales et de frapper le cœur des empires !
- Quand tu n’auras plus nulle part où fuir, qu’as-tu l’intention de faire ? La fuite est la solution la plus simple, mais elle ne résout absolument rien, et tu prends un risque non négligeable en faisant ça…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Jeu 2 Fév - 19:35



feat.Jason
Une rencontre





Voila donc un autre type de parasite. L'Homme ! Jason éclata de rire lorsque l'Ayns prit la parole, pourtant, ce dernier était assuré de ne pas avoir sorti la blague de l'année, vraiment. De ce fait, ce sarcasme, cette moquerie, fut mal vécu mais non montré par le félin. Et puis, l'assassin prit son air cynique pour fixer Sherkhan, en plongeant ses yeux étranges dans ses pupilles rouges. Toute cette finalité pour annoncer que ce n'était que prudence et précaution afin d'endiguer ou au moins éviter que le truc ne se propage.

Au fond, ce n'était plus le problème du fauve, qui ne voulait d'ailleurs plus qu'une chose, fuir, s'enfuir, loin de ce village maudit. Mais cela avait tôt fait d'agacer Jason, qui ne tarda pas à donner son point de vu sur la manière d'agir du félin. Ce dernier n'aimait pas ça et pour lui, il n'était pas possible de régler les problèmes ainsi. Mais au moins, l'épéiste détacha le léopard, qui pu alors se relever en se tenant les poignets. Massant ceux ci pendant quelques secondes.

Puis comme pour continuer sa morale en mettant de plus en plus mal à l'aise le voleur, il reparla de cette histoire entre lui et Pain. Le fait que l'opportuniste de service était resté un peu, pour "voir" alors que l'envie était tout autre, comme le fait d'en profiter. Cela, Jason ne l'avait pas oublié, bien malheureusement.

Hmm c'était de la curiosité, de toute manière vous étiez tous les deux tarés pour moi. Entre l'autre qui tuait tout le monde et toi débarqué de nulle part, qui me reprocherais mon comportement a ce moment précis ? Je regrettes pas.  

Quand à cette histoire de fuite aux problèmes, l'Ayns grommelais intérieurement, cherchant quoi dire pour tenter de se dédouaner une fois encore. Après avoir tourné les yeux dans tous les sens, celui ci trouva à peu près une phrase bateau, en espérant que ça puisse passer auprès du bretteur aux cheveux d'ébène.

C'est ma solution à l'heure actuelle. Peut être que vu ta force tu ne fuis pas, mais pour moi, la survie compte plus que se sacrifier de manière idiote. Puis il haussa les épaules en se relevant pleinement et ajouta Et puis c'est pas ton problème, je vis ma vie comme je l'entends.

Sherkhan n'en démordait pas dans son idée fondamentale. Il avait survécu jusqu'ici, par opportunisme, abus de confiance, vol, mensonge ou lâcheté, c'était donc ce qu'il connaissait, ce dans quoi le fauve était bon ! Puis, l'assassin et c'est un comble, essaya de faire culpabiliser le félidé en disant que si le parasite gagnait d'autres terrains, nul n'en réchapperait, ce à quoi, là encore, le léopard eut le mot !

Mais nan, t'es là toi, le protecteur de Minshu. Je suis sur que tu protégeras très bien tous les petits hommes de ce monde, tu as bien fait fuir ce type appelé Pain, il était pire que ce parasite non ?

Ajoutant cela, dans un ton volontairement moqueur, tout en regardant en coin Jason, le félin savait qu'il marquait un petit point au moins. Mais l'insistance de plus en plus pressante du bretteur, signifiait bien une chose, ce dernier avait besoin d'aide, dans tous les cas... Intéressant.

... Ou alors, si tu as de quoi payer, ça peut s'arranger. Cinq cent yens, non négociable ou je me tire d'ici.



Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Jeu 2 Fév - 20:24


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Rock sentit le malaise de l’Ayns s’accentuer lorsqu’il lui rappela brièvement les circonstances de leur première rencontre. Non, le brun n’avait rien oublié de ce qui s’était passé, et ce n’était pas parce qu’il ne l’avait pas encore abordé qu’il ne comptait pas le faire. Dès qu’il lui répondit en terminant sa phrase en affirmant qu’il ne regrettait rien, l’assassin répliqua d’une voix encore plus glaciale :
- Peut-être que tu devrais…

Il se tut à nouveau tout en fixant le félidé qui poursuivait sa contre argumentation, mais à nouveau, le pourfendeur le coupa dans ses propos :
- Je ne vois pas en quoi ma force a quoi que ce soit à voir là-dedans ! Si je suis infecté, ce n’est ni ma force ni mes capacités qui m’immuniseront à ce parasite ! Ne me prends pas pour un con, Sherkhan ! Tu fuis parce que tu as la trouille, ça s’arrête là ! De toute évidence, tu n’es pas vraiment un altruiste dans l’âme. Mais contrairement à ce que tu peux penser, ce n’est pas moi qui te le reprocherai, car je ne le suis pas non plus. Seulement, cette fois, les choses sont différentes, car j’ai besoin de ton aide pour endiguer cette maladie…

L’hybride y vit là l’occasion de se faire un peu d’argent. Seulement, il commit plusieurs erreurs de taille : tout d’abord, il rappela à Rock qu’il s’était lui-même autoproclamé protecteur de Minshu devant Heiwa et s’en amusa ouvertement. A la suite de quoi, il commit la faute de trop : il proposa son aide en échange de 500 yens. Aussitôt, l’assassin plissa les yeux et disparut dans un volute de fumée avant de reparaître juste devant l’hybride. Sans prévenir, il saisit le félin par le cou et le plaqua violemment contre le mur :
- Fais attention, Sherkhan… Murmura l'épéiste d’une voix qui ne présageait rien de bon. Depuis notre première rencontre, tu joues beaucoup trop avec ma patience ! Je ne suis ni ton jouet ni ton larbin ! Je t’ai sauvé la vie, mais si tu crois que ça va m’empêcher de terminer le travail que le parasite a commencé, tu te trompes lourdement sur mon compte !

Une lueur dangereuse courant dans ses yeux améthystes, le nippon resserra son étreinte autour du félidé et le souleva jusqu’à ce que celui-ci soit en train de suffoquer, avant de poursuivre d’une voix désormais menaçante :
- Il n’y a rien à négocier, tu as raison ! Tu vas rester parce que j’ai besoin de ton aide pour neutraliser tout ce bordel ! Je n’avais pas l’intention de te forcer la main, mais compte tenu de ton comportement, je ne vois pas d’autre alternative. Et si tu as cru une seule seconde que cela m’arrêterait, alors laisse-moi mettre les choses au clair : tu vas m’aider parce que je l’ai décidé ! Fin de la discussion ! Tu auras le droit d’aller te terrer dans un trou pour te cacher du monde entier et de ses problèmes une fois que nous aurons neutralisé ce virus. Si tu refuses, alors tu ne m’es d’aucune utilité en liberté, et dans ce cas, tu rejoindras les infectés dans leurs cages. Je te garderai en vie comme cobaye pour tester des remèdes à ce parasite. A toi de choisir, Sherkhan ! Mais dans tous les cas, tu m’aideras, que tu le veuilles, ou non…

A ces mots, Jason relâcha son étreinte et l’Ayns retomba au sol sous les yeux du pourfendeur.
- Est-ce que c’est clair ? Est-ce que je me suis bien fait comprendre ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Ven 3 Fév - 14:46



feat.Jason
Une rencontre





Est ce que Jason allait accepter le deal ? Malgré sa petite pique, pouvant être prise comme une menace tout à l'heure, comme s'il devait regretter d'avoir épargner sa vie pour eux. Bien sur que le fauve ne regrettait pas son choix, c'était grâce à lui qu'à présent, cet échange pouvait avoir lieu. Tant pis si l'assassin n'était pas capable de le comprendre. L'Ayns l'ignora pendant un court instant, rassemblant encore quelques affaires.

Puis pour en revenir à la force, le brun se défendit sur ses points, en ayant son argumentaire. Prétextant que si celui ci se trouvait face au parasite ou contaminé, alors sa force ne serait pas utile. Sherkhan était d'accord avec ça et pensait même que ce serait pire pour lui d'être à coté d'un type aussi fort, s'il venait à devenir fou. Mais se faire insulter derrière, c'était le pompon !

Oui j'ai peur, mon instinct me dit que ça pue. Et puis si tu es contaminé, qu'est ce qui me sauvera  de toi ? Tu finiras par tuer tout le monde, non merci. Ça s'appelle avoir un cerveau et réfléchir.  

Au moins, Jason ne reprochait pas au félidé son manque d'altruisme, le fait est que clairement, le matou n'avait pas du tout envie de l'aider dans cette mission. Pour sa part, tout partait mal dés le départ, il n'y avait aucun bon plan B qui vaille, et faire ça seul ou à deux ne changeait rien. Dans le cas ou, l'assassin se retrouvait condamné, parasité, le félidé ne pourrait même pas pratiquer une opération pour retirer le ver.

C'était vraiment une mission bancale, mieux valait condamner ce lieu, le mettre en quarantaine, tuer ses habitants ou détruire de loin la source. Mais voila, à sa gentille proposition d'aider pour un peu de sous, ce qui n'était pas cher payé vu les risques, et bien Jason le saisi par le cou et le recolla contre l'armoire. Malgré son manque cruel d'oxygène, il put répondre un peu à cela.

Tu sais ce qu'on dit... Des gens qui... Préfèrent la violence... Tu sais pas... Faire autre chose... Hein... Dit t'il d'une voix un peu étouffé.

Vu sa force, le fauve ne pouvait que se laisser faire, soustrait mais pas soumis. La dessus, Jason agacé commença à faire comprendre qu'il aurait son aide avec ou sans son approbation. Qu'évidemment, jouer avec lui ou ses nerfs ne finirait que par causer du tort et se complaisait dans sa position de mâle humain dominant.

Encore une menace plus tard et la gorge resserré, et bien oui, c'était plus facile de parler et débattre tout seul, quand votre opposant ne pouvait ni agir, ni répondre. Jason était aussi lâche que lui, mais se voilait la face en profitant juste de sa puissance pour paraître plus charismatique et supérieur.

Mais vu le peu de choix qu'il restait à Sherkhan pour survivre, évidemment, ce dernier accepterait sans sourciller ce qui était imposé à lui, comme une normalité. Alors que de base, rien n'avait été demandé, ni sa venue ici bas, ni le reste !

... Oh oui... Je t'ai compris. Alors qu'on pourrais mettre ce village en quarantaine, tu veux jouer les héros. Je vais t'aider, mais si tu es contaminé, je te laisse crever.

Fit Sherkhan, les yeux dans les yeux. Peut être que son tour de force ne lui avait pas suffit, mais c'était de bonne guerre vu comment le nippon agissait aussi envers lui, uniquement par la force. En attendant, c'était un deal d'acquis. Une aide gratuite avec deux élus qui, et bien, ne s'aimaient pas vraiment... Peut être que d'aventure cela changerait. Qui sait ?

Posant un peu les mains sur son cou pour le masser délicatement, l'Ayns huma l'air ambiant. Désireux de conduire rapidement Jason à la source parasite, d'en finir une bonne fois pour toute avec cette histoire. La prise de risque était énorme, l'assassin un égoiste, le félidé un fourbe. Quelle équipe.

... Allons y. Répondit t'il froidement.



Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Jeu 9 Fév - 15:10


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



L’Ayns avait peur de rester, particulièrement près de Rock, et pour une bonne raison : si l’épéiste était contaminé, il ferait un carnage de Balmora, et personne ne pourrait le stopper. C’était un argument qui se défendait bien, mais l’assassin répliqua aussitôt d’une voix calme :
- Si nous avons le moindre doute me concernant, je dispose d’un poinçon enduit d’un puissant sédatif pour m’endormir. Il te faudra alors m’opérer pour retirer le ver. Mais on n’en est pas encore là… Et mieux vaut espérer qu’on y arrivera jamais.

C’est lorsque Sherkhan testa à nouveau sa chance que Jason décida  de  mettre les choses au clair une bonne fois pour toutes : il l’aiderait, parce qu’il n’avait pas le choix ! Le félidé tenta de faire passer un message au nippon sur ses penchants pour la violence, auquel il ne répondit pas. Lorsqu’il le relâcha finalement, l’hybride mit quelques secondes à se remettre en achevant par une promesse de le laisser crever. L’assassin le fixa un instant avant de lui lancer :
- Quand je te vois, je me demande vraiment pourquoi je me suis pris la tête à te sauver la vie en risquant la mienne au passage ! Crois-moi, je ne ferai probablement pas deux fois la même erreur à ton sujet !

La messe était dite, et le duo décida de se mettre en route sur ces mots pas franchement rassurants. Observant l’environnement sur le chemin à la recherche de quelque chose ayant pu contanier son équipier de fortune, le bretteur suivit ce dernier en direction de la fameuse source contaminée. Sans en parler à Sherkhan, il positionna son fameux poinçon dans l’une des poches avant de son plastron afin qu’il soit facile d’accès. Après une marche sans incident particulier, ils se retrouvèrent bientôt tout près de la fameuse source.

Plus par sécurité qu’autre chose, le pourfendeur attacha un bout de tissu devant son visage pour protéger sa bouche et son nez. Impossible de dire si cela serait d’une quelconque efficacité, mais mieux valait maximiser les actes de prudence, compte tenu de la saloperie à laquelle ils avaient à faire.
- Alors ? C’est là ? Demanda Rock en inspectant les environs sans rien remarquer de particulier.

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Ven 10 Fév - 13:14



feat.Jason
Une rencontre





Maintenant que ça s'était calmé, que monsieur l'assassin ne se la jouait plus, le duo allait peut être pouvoir, bon gré, mal gré, avancer. Sherkhan était décidé à laisser crever Jason et ce n'était pas parce-que ce dernier avait indiqué de quoi l'assommer pour l'opérer, que l'Ayns le ferait. Dans son discours suivant, le brun tenebreux en vint même à regretter son semi sauvetage au camp, avec Heiwa.

Ce qu'il oubliait de dire, évidemment, c'était que ce n'était pas un sauvetage, mais une opportunité plus rapide que celui ci avait laissé au moment ou il était apparut. Le deal du robot à l'époque, étant de tuer quelqu'un et étant rempli, ce dernier allait le laisser partir. Jason était juste arrivé à un moment plus tôt pour faire de l’esbroufe comme à son habitude.

Mais ce n'est pas grave, le léopard laissa couler, pour la simple et bonne raison qu'il ne désirait plus discuter avec un type de ce genre. Pour l'instant tout du moins. Donc le duo parti de l'auberge, des troncs et passa par la forêt. Peu de temps après, le fauve et lui découvrirent la source. Par précaution, le bretteur avait mit un foulard et s'était plus ou moins protéger. Ce n'était pas si bête. l'Ayns fit de même.

Ouais. Ca forme un puits, on peut le descendre, le nid est en bas. Mais il y'a de ces trucs sur les parois du bord aussi..  

Les vers n'étaient cependant qu'à une certaine profondeur, mais ce qui étonna un peu le félidé, était la profondeur du trou. Il ne se souvenait pas que la source ait été aussi profonde juste avant. Secouant la tête au bord, celui ci se demandait bien sur qu'elle serait la suite du plan. Descendre la dedans ? C'était un coup à avoir des vers sur tout le corps...

Je descends pas la dedans. Y'a des milliers de saloperies. Pourquoi on brûle pas tout ça, ou on les noies, je sais pas... Par contre le puits n'était pas si grand la dernière fois, ça formais comme un reservoir creux de peut être deux mètres. Je dirais que le volume a triplé.  

Six mètres de profondeur, contre deux quand Sherkhan y était allé. Surement quelque chose de pas net, mais pas visible dans les environs. Des bruits assez étranges en bas. Quelques gros vers visibles et rampant. Mais aucun en haut ou sur la surface, comme stoppé par une barrière invisible. Il fallait sans doute des hôtes pour aller plus loin, hors du nids.

Ou était le papa et la maman de toute cette belle famille ? Comment réduire a néant ces nuisibles. Autant de questions qui ne virent aucune réponse dans l'esprit du félidé. En bas, un début de cave pointait le bout de son nez. Un truc qui n'y était pas la dernière fois... De mieux en mieux.

Descend en premier.




Dernière édition par Sherkhan le Dim 12 Fév - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Sam 11 Fév - 18:00


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



L’humidité collait à la peau du pourfendeur de manière particulièrement désagréable. Il faisait lourd, et l’air était suffocant. Le puits en lui-même dégageait une chaleur qui n’avait rien de naturel. Prudemment, Rock se pencha au-dessus du vide en écoutant l’Ayns lui détailler les parois et le fond. A nouveau, ce dernier fit la preuve de sa lâcheté particulièrement développée, et l’épéiste préféra ne pas répondre. Il se contenta de poser à terre les torches qu’il avait emmené avec lui et hissées sur son dos. Il sortit d’une de ses poches de devant de quoi allumer celles-ci, avant de répandre un produit inflammable sur l’une d’elles, et d’en allumer deux grâce à cela. Il tendit alors une flamme au second Minshujin, tout en ajoutant d’un ton froid :
- Tiens… Prends ça. On y verra plus clair !

Il se pencha ensuite une nouvelle fois au-dessus du vide et éclaira à l’aide de sa torche les parois de la source : Une puissant bruit d’eau s’écoulant vers le fond du trou parvint aux oreilles des deux élus, et après plusieurs secondes, le temps que leurs yeux s’habituent à l’obscurité, ils purent apercevoir, immobiles sur les parois, des centaines de ces saloperies de parasites. La description du félidé était on ne peut plus exacte.
- Tu sens, ça ? Demanda l’assassin en avançant la paume de sa main gauche vers la fosse. Cette chaleur dégagée. On dirait que c’est l’œuvre de ces trucs… Comme s’ils s’étaient bâti une ruche au fond capable de générer de la chaleur et ainsi faire éclore davantage de ces trucs…

Rock se tut un instant, et saisit la troisième torche pour l’allumer à l’aide de la sienne. Après quoi, il laissa tomber l’une d’elles au fond du trou afin que le duo puisse voir ce qui se situait au fond, et jusqu’où cette fosse s’étendait. La lumière dégagée par la flamme lâchée dans le vide éclaira les parois sur plusieurs mètres. Presque dix, et pas six…
- Ces saloperies sont pas fainéantes, en tout cas… Commenta l’assassin, impressionné par la vitesse à laquelle elles avaient creusé et terra formé la zone.
Le bretteur fixa le fond de la zone en remarquant de nombreuses choses posées sur un sol qui ne ressemblait pas à de la terre. En fait, on aurait dit que ces créatures quelles qu’elles soient avaient transformé le sol et les parois en quelque chose capable de dégager de la chaleur. Cela inquiéta aussitôt Jason. Car pour faire une telle chose, il fallait des créatures plus imposantes que ces petits parasites… Une forme plus âgée ou évoluée de ces trucs ? Possible…

Accroupi près du bord, le brun hésita un instant, avant de répondre à la dernière phrase de l’hybride :
- Descendre ne servira à rien pour le moment. Il faut brûler tout ça, et on n’a pas emporté de poix avec nous… Mais si tu veux mon avis, il nous manque encore une donnée à l’équation. Pour transformer ainsi les parois et pondre autant de vers en si peu de temps, une créature plus dangereuse et plus imposante doit se cacher au sommet de tout ça. S’il n’y en a qu’une, ce serait un genre de reine. Autrement, s’il y en a plusieurs, on a plutôt intérêt à faire gaffe… Je te propose de retourner chercher de quoi brûler tout ça par sécurité. Plus vite on freinera leur développement, mieux ce sera…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Dim 12 Fév - 19:22



feat.Jason
Une rencontre





Que faire face a ce puits rempli de vers parasites ? L'assassin s'en rapprocha, mais la profondeur semblait encore avoir augmenté, c'était fou quand même. Oui, évidemment Sherkhan n'avait aucune difficultés à voir dans le noir et l'obscurité, cela étant dit, Jason ne le savait pas. C'est donc par réflexe que ce dernier proposa de prendre une torche afin qu'il puisse mieux y voir. L'Ayns aurait été plus dérangé par l’émanation de lumière du feu, de ce fait, il l'a prit et la planta à coté, non loin. Après cela, le félidé s'en retourna vers le brun, pour lui avouer ses compétences naturelles.

Je suis nyctalope, je n'ai pas besoin de ça.  

Mais si l'humain n'avait pas de dons naturels mais en revanche, ce dernier savait remarquer la chaleur qui provenait du fond. Pourtant, celle ci n'était pas forcément très importante, ce sont de très légères ondes qui pouvaient êtres captées, ce qui démontrait les sens aiguisés de l'assassin. Le félin acquiesça d'un signe de la tête en forme de oui.

On dirait bien que, ce qui demeurait visible n'était pas le pire et que le danger, le vrai, se trouvait sous la surface. Peut être dans la sorte de cave entourée de ces saletés ? Le fauve n'avait vraiment pas envie d'y poser une seule patte. Sa seule envie véritable actuellement, était de pousser Jason dans le puits, le laisser se faire contaminer et prendre ses jambes à son cou ! Mais bon, il y'avait un temps avant que le parasite puisse contrôler son hôte et à n'en pas douter, le bretteur se serait vengé avant.

Soupirant en écoutant le discours de son acolyte, l'Ayns laissa faire les experiences de Jason pour palper un peu le terrain sans y mettre une main. La profondeur, l'odeur, la quantité, etc...

On dirait des fourmis, dans la manière de faire. Mais clairement, ça ne risque rien non ? Les vers ne peuvent pas sortir de cette zone, j'ignore pourquoi ils creusent, mais si on condamne ça, c'est bon.  

Encore une petite pointe de lâcheté, avant que tout de même et enfin, il ne soit d'accord avec les propos de l'épéiste. Lui qui disait que descendre était inutile, n'avait jamais été autant dans le vrai. Le sourire que Sherkhan imposait alors, se transforma vite en désillusion lorsque Jason proposa simplement d'aller cherche de quoi tout brûler pour voir plus loin.

Ton discours commençait pourtant si bien...

Bref, inutile de dire que le duo alla chercher cette fameuse poix, la trouva et revint rapidement sur les lieux. Tapissant ensuite tout le puits avant d'y mettre le feu et ce, de manière très professionnel. En même temps, mieux valait bien le faire, sinon, si un seul de ces vers était en vie, qui sait ce qu'il se passerait. En tout cas, le félidé se rappela que l'assassin avait caché quelque chose sur lui.

Le feu crépitait encore, laissant sortir une fumée nauséabonde. Tout cela était aussi accompagné du bruit de parasites éclatants sous la chaleur vive, à l'image d'un escargot dans un barbecue. Vous n'en avez jamais vu ? Tant pis, vous ne loupiez pas grand chose.

C'est dégagé... Mais je réitère, tu descends le premier. Ton idée après tout.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Lun 13 Fév - 20:03


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Lorsqu’il lui tendit la torche, le félidé fit remarquer au brun qu’il était nyctalope.
- C’est pas marqué sur ton front, mon grand… répliqua Rock en poursuivant son examen des lieux.
Les parois étranges et organiques dégageant de la chaleur semblaient avoir été déposées ainsi grâce à une forme de sécrétions. Le pourfendeur avait déjà vu ce genre de chose lorsqu’il avait tué des monstres se fabriquant des nids. Il était cependant très rare d’en voir de telles tailles. En tout cas, l’assassin n’en avait encore jamais vu d’aussi imposants.

Machinalement, il hocha de la tête lorsque Sherkhan compara ces bestioles à des fourmis dans leur fonctionnement. Il n’avait pas tort, ce qui signifiait qu’ils allaient peut être devoir faire face à une reine et ses guerriers protecteurs. Sans mot dire, l’épéiste espéra que ce ne serait pas le cas. Bientôt, et après une énième démonstration de lâcheté de la part de l’Ayns, le duo retourna au village chercher un combustible. Environ une heure plus tard, ils étaient de retour près de la fosse. Tout en commençant à répandre la poix, Rock eut la très nette impression que la taille du nid avait encore augmenté. Leur vitesse de propagation était alarmante, et condamner les lieux ne règlerait rien du tout. Même le félidé devait sans doute s’en rendre compte, à présent.

Lorsqu’ils eurent vidé tous les tonneaux de poix qu’ils avaient emmenés avec eux, l’assassin jeta une nouvelle torche dans la fosse, et une immense flamme jaillit violemment des ténèbres. Durant plusieurs dizaines de minutes, les deux élus s’éloignèrent pour laisser les flammes agir. Les fixant des yeux, le bretteur ne put s’empêcher de se demander d’où pouvaient venir de telles bestioles. Des créatures si dangereuses, Kagami lui en aurait parlé s’il les connaissait, il en était certain…
- Je me demande d’où sortent ces saloperies… murmura t’il pour son acolyte sans réellement attendre de réponse concrète de sa part.

Lorsqu’enfin le feu se tut, le pourfendeur revint près de la fosse : les parois organiques avaient disparu, dévorées par le feu, et il n’y a plus de sécrétions s’écoulant de ceux-ci. Quant aux sensations de chaleur dégagées, elles n’étaient plus dûes qu’à l’incendie qui avait tout brûlé juste avant. Lorsque le félidé lui ordonna presque de descendre en premier, Rock le fixa avec un œil inquisiteur :
- Très bien, je descends en premier… Ce n’est pas comme si ton courage extraordinaire allait m’inspirer, de toute façon… railla-t-il avant de faire demi-tour et d’attacher la corde qu’il avait emmené avec lui autour d’un tronc.

Il n’en avait pas vraiment besoin, mais par sécurité, il préféra en avoir une à portée de main. Après s’être assuré qu’elle était bien attachée, il la jeta dans le trou, avant de fixer une nouvelle fois Sherkhan : il hésita à le forcer à descendre, mais en fin de compte, il ne fallait pas se mentir, il ne lui était pas vraiment d’une grande utilité. Et si être lâche lui faisait plaisir, c’était son affaire. S’il croisait une reine dans les boyaux qui semblaient s’enfoncer sous terre, l’épéiste ne comptait de toute façon pas sur l’hybride pour le tirer d’affaire. C’était une question de réalisme. Et Rock était quelqu’un de réaliste !

Il alluma rapidement une nouvelle torche, et se téléporta subitement au fond de la fosse en brandissant sa flamme. Et sans même attendre le félidé, il s’engagea dans le boyau s’enfonçant sous terre. Son comportement l’agaçait sérieusement et en fin de compte, il ne lui était d’aucune utilité depuis le début de cette affaire…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Mar 14 Fév - 15:26



feat.Jason
Une rencontre




C'est vrai que la nyctalopie n'était pas inscrit sur son front, mais dans sa génétique, enfin bref là n'était pas la question. Même s'il ne savait pas, Sherkhan ria intérieurement de s'être un peu joué de Jason. Cet assassin qui se croyait tout permis par sa force, avec violence, dés que ce dernier perdait la bataille des arguments, c'était pitoyable. Ce ne seraient pas des amis, certainement pas !

Après cela, le duo parti chercher la poix pour tapisser le puits, et une fois le feu mit et éteint après plusieurs longues minutes, ces derniers s'approchèrent pour constater ce qu'il restait des vers parasites. Pas grand chose en vérité. En effet en tout cas, l'Ayns ne répondit pas à la réplique du brun, mais n'en pensait pas moins. Dire que lorsque le félidé était entré dans le puits, les murs n'étaient pas aussi tapissés.

Celui ci y était allé pour chercher un éventuel trésors, la question d'y retourner avec ces choses à l'intérieur, ne lui laissait pas vraiment un bon feeling. Mais l'assassin semblait vraiment determiné à en finir avec ces parasites et sauver ce village.

Acceptant même de descendre en premier, sans forcer le matou. Il avait attaché une corde au tronc d'a coté, la laissant glisser jusqu'en bas, mais n'eut pas besoin de l'utiliser, puisque ce dernier se téléporta en bas directement, avançant dans la pénombre sans attendre.

Hmm.  

A ce moment précis, le félidé pouvait courir, partir, s'enfuir. C'était prendre le risque de se faire un ennemi fort et mortel pour plus tard, un ennemi qui puis est, capable de le retrouver. Roulant les yeux par dépit, Sherkhan sauta dans la mélasse brûlée en bas, dans un bruit de boue et de larves cramées, faisant un grand "splotch" magnifique...

Finissant par rattraper vite Jason qui n'était pas allé très loin non plus. Le fait que le lieu soit sombre ne gêna donc pas vraiment le fauve, mais la torche de l'épéiste éclairait un peu mieux certains endroits. En tout cas sur ces parois là, pas de parasites, mais mieux valait se méfier. Au loin déjà, quelques gros cocons de soie ou d'une matière semblable étaient visibles.

Hey... Attention ou tu mets les pieds, regarde le sol.  

Un sol complètement terraformé, la pierre et la boue avait laissé place au vide, mais un vide comblé par des murs en soi ou en salive, bref une sorte de sécrétion très solide qui faisait parfois office de pont entre plusieurs galeries ou intersections. Seulement on pouvait sentir qu'à peine la différence entre roche et cette chose la  remplaçant.

Le léopard s'accroupit pour la toucher et la sentir, même si l'odeur était déjà assez forte, celui ci grimaça en ayant ça pleinement dans sa truffe. Peu agréable à renifler, mais moins vif pour l'odorat humain.

Erk... Je ne veux pas savoir d'ou ça sort pour être secrété avec une telle odeur. Ces galeries en sont tapissés, on aurait du ramener ton truc qui brûle ici.

Et dire... Que le pire était à venir.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Ven 17 Fév - 6:18


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



Rapidement, et après s’être engages sur une vingtaine de mètres au Coeur du boyau s’enfonçant sous terre, le duo remarqua à regret que l’étrange substance organique recouvrant les murs à l’entrée du puits n’avait pas été brûlée en s’enfonçant dans les galeries. Plissant les yeux, Rock brandit sa torche pour éclairer les murs et soupira suite à la remarque du félidé :
- J’ai vu… Serres les fesses et en avant ! Finissons-en avec ça… Lança l’épéiste avant de poser le pied sur le sol visqueux non sans un certain dégoût.
Tout en avançant, il fit un effort sur lui-même pour garder son calme. Autour d’eux, les bruits de liquide s’écoulant un peu partout envahirent leurs oreilles, et bientôt, ils sentirent des sécrétions leur couler sur le corps presque comme une pluie très fine, et mouiller leurs visages.

Le pourfendeur trouva plus sage de ne pas trop se demander ce qu’était ce liquide, car il avait peur de la réponse et des nausées qu’elle pourrait lui déclencher. L’odeur était écoeurante, et le bretteur hocha de la tête suite à la remarque de Sherkhan. Il aurait payé cher pour avoir encore de la poix et tout incendier. Mais ils avaient utilisé toutes les réserves du village. Il allait falloir se débrouiller sans, désormais…

Soudain, il leva la main en direction de l’Ayns pour lui ordonner de s’immobiliser. Il demeura immobile quelques instants, tous sens aux aguets, et se tourna discrètement vers son partenaire improvisé. Il attrapa la chaîne de son médaillon en forme de vipère dans sa main libre, et le montra à Sherkhan : le médaillon vibrait doucement.
- Il vibre en présence de magie ou de monstres. Il n’a pas vibré quand je t’ai opéré. Ce qui signifie que quelque chose de plus gros nous attend ici… chuchota t’il avant de se tourner à nouveau en direction du nid et de dégainer sa lame en argent.

Il expira puissamment pour conserver son sang-froid, et continua à avancer dans ce boyau recouvert du sol aux plafonds de substances étranges et inconnues. L’assassin repéra alors des sortes de cocons accrochés aux murs un peu partout lorsqu’il continua à s’enfoncer dans la galerie, et il comprit bientôt qu’ils arrivaient au cœur du nid. Les cocons étaient des sortes d’œufs de taille variable, et lorsqu’il trancha l’un d’eux pour l’ouvrir, lorsque le duo se pencha, il put voir des centaines de larves toutes petites grouiller au fond  de l’œuf. Ecoeuré par une telle vision, Jason abaissa sa torche et mit feu aux larves avec un visage dégoûté, en serrant les dents. Il était mal à l’aise, et ce liquide visqueux qui s’écoulait de partout, ainsi que ces matières organiques présentes partout autour d’eux mettaient son sang-froid à rude épreuve.

Il poursuivit son avancée après avoir échangé un regard avec le félidé et explora les lieux qui étaient pleins d’œufs et de cocons. Il brandit sa torche un peu partout pour éclairer tandis qu’il sentait son médaillon vibrait encore et toujours sur sa poitrine. Il vit alors trois cocons bien plus gros que les autres, particulièrement un, qui se tenait au centre de la pièce circulaire dans laquelle ils se trouvaient. Les deux autres étaient accrochés en hauteurs aux murs, dissimulés dans les ombres. Rock ne vit que le gros cocon situé au milieu du nid, malgré la lumière fournie par sa flamme.

Toutefois, cela lui suffit pour s’immobiliser en fixant le cocon. Celui-ci était gros : environ quatre mètres sur trois. Il ne fallait pas être un expert en insectes pour y voir un lien avec une sorte de ruche. Et alors qu’il observait le cocon, ses doigts resserrèrent leur étreinte sur le pommeau de son arme : ils se tenaient très probablement devant la reine, responsable de tout cela. Mais cette fois, l’assurance habituelle du pourfendeur avait disparu. Il n’était pas claustrophobe, et l’absence de lumière ne le gênait pas trop. Mais les substances organiques situées tout autour d’eux et le fait qu’il n’avait aucun moyen de savoir s’il était désormais contaminé ou non commençaient sérieusement à peser sur son sang froid. Immobile, la torche levée pour s’éclairer, il balaya une nouvelle fois la pièce du regard. Et maintenant ? Que faire ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 342
Yens : 20
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Contamination   Sam 18 Fév - 16:41



feat.Jason
Une rencontre




Le duo continuait de s'enfoncer de plus en plus en profondeur. Chaque pas étaient répugnants à faire, plus que le précédent en tout cas. Entre ce qui collait aux bottes, d'ailleurs, Sherkhan se remerciait intérieurement de ne pas marcher pattes nues pour cette fois. Des immondices coulaient parfois, si bien que plusieurs fois, l'Ayns cru avoir de nouveau l'un de ces petits parasites sur lui.

Ce n'était pas les remarques de Jason qui l'aidait à garder lui aussi son calme et son sang froid. Mais en voyant bien la montée de stress que sentait le matou sur l'humain devant lui, ce dernier se dit qu'en rajouter était superflu. Cet endroit était comme un gros tombeau gluant, collant, puant. Tout brûler aurait pu être facile, mais quelle idée de l'accompagner, quelle foutue idée de continuer tout simplement ?

Le léopard hésita à faire demi-tour une fois, ou deux, peut être plus en fait. Mais il remarqua alors que les couloirs derrière lui s'étaient un peu resserrés. Etait-ce de la claustrophobie ? Non, c'était plus grave encore, mais tant pis, mieux valait rester groupé à présent, même si le groupe ne se composait que de deux personnes bien vivantes.

Puis, une fois arrivés dans une pièce un peu plus grande et large, arrondie d'ailleurs, avec toute cette masse gélatineuse autour, l'Ayns pu s'étiré et souffler un peu.

Cette grotte était vraiment faite pour des humains... OROAARrr...  

Mais sa joie s'arrêta ici, de bien courte durée lorsqu'il perçut les cocons. Le premier imposant, large, immense, horrible. Mais aussi ceux du fond, grâce à sa vision et sa nyctalopie plus particulièrement. L'Ayns secoua instinctivement les oreilles et se gratta la nuque. Non, un simple réflexe, même si sur le coup, ce dernier se rappela des symptômes et prit peur.

La paranoïa et le climat de tension était bien présent, pesant sur le moral des troupes ci présente. Deux commandos dans l'enfer de la gélatine parasite, cela faisait presque un bon nom pour un film de serie B. Mais pour l'heure, Jason était concentré et son collier ne cessait pas de vibrer. C'est vrai que l'assassin le lui avait expliqué plus tôt, que cela vibrait de plus en plus en présence de monstres. Alors au moins, ces derniers savaient à quoi s'en tenir.

Il vibre beaucoup ton bijoux là. Bon je suis sur que t'avais une idée en venant là, nan ? Tu m'as embarqué dans ces conneries, j'espère que t'avais un plan.  

Que faire, oui, que faire dans tout ce bordel, c'était infâme. Brûler le tout avec la torche, c'était bien, mais ça serait insuffisant pour le coup et puis, il y'avait encore cette histoire de murs derrière qui s'étaient refermés. Peut être que Sherkhan devait en parler à présent.

Je ne sais pas si c'est mon imagination, mais les murs qu'on a passé tout à l'heure, se sont rétrécis. Enfin je crois... Franchement, faisons demi tour ! C'est insensé tout ça.

C'est alors que plusieurs tentacules parasites, assez gros tout de même, vinrent à la rencontre des deux élus, sans les toucher pour le moment, mais comme si cela entourait la pièce en elle même, à la façon d'une anémone de mer. Le cocon principal se mettant alors à vrombir ou vibrer étrangement, tout en émettant un écho de lueur synchronisé avec les vibrations du collier de l'assassin. Un langage ? Certainement...

On dirait du morse, ou quelque chose de similaire.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Contamination   Mer 22 Fév - 2:46


CONTAMINATION

feat.Jason & Sherkhan



L’ouïe de Sherkhan était particulièrement aiguisée. Il était capable d’entendre le bijou qui vibrait tout contre la poitrine de Jason. N’importe qui possédant des sens ordinaires, et même un peu aiguisés n’entendrait rien du tout. Et pourtant, lui en était capable.
- J’ai l’air d’avoir un plan ? Rétorqua Rock en brandissant sa torche pour éclairer le cocon.
La remarque suivante du félidé ne rassura pas l’assassin qui se sentait de plus en plus piégé là dedans.
- Non, pas tout de suite. Je vais d’abord détruire ces cocons ! Déclara le pourfendeur en dégainant sa lame en argent.

Soudain, plusieurs tentacules surgirent autour des deux élus, sans pour autant les toucher, du moins pour le moment. Le cocon se mit alors à vrombir étrangement. Peu importait à l’épéiste que cette chose tente de communiquer avec eux, ils n’étaient pas là pour ça !
- Aucune importance ! J’en ai assez ! Lança Rock en tranchant net l’un des tentacules.
Immédiatement, un cri assourdissant s’éleva depuis le cocon central qui éclata pour laisser place à une créature immense ressemblant à un alien doté de tentacules. Il avait quatre pattes insectoïdes et deux griffes immenses capables d’empaler un humain assez facilement.

Sans perdre de temps, le pourfendeur trancha deux autres tentacules tout en s’approchant de la créature, quand brusquement, les deux autres cocons éclatèrent, cédant la place à deux créatures ayant la même forme que la reine, mais en plus petits. Serrant les dents et se forçant à conserver son sang-froid, Rock se téléporta derrière l’un d’eux et le transperça avec son glaive, avant d’esquiver l’attaque du second. Il lui trancha une griffe, et se déplaça à l’aide d’un bond sur le côté pour l’achever en plantant sa lame dans la tête.

Pendant ce temps la reine était heureusement occupée par Sherkhan qui se débattait avec les tentacules. L’épéiste se dirigea alors vers la reine, et donna un coup puissant qui trancha net l’une de ses griffes. La créature hurla alors de douleur, et donna un coup de tentacule puissant que le bretteur ne parvint pas à esquiver. Il fut alors balayé et repoussé jusqu’à une des parois contre laquelle il se cogna avant de tomber sur des œufs.  Des centaines de vers se mirent alors à bouger autour du pourfendeur qui ramassa sa torche et les brûla avec une haine non dissimulée. Il avait horreur de ces saloperies.

Décidé à en finir, il s’avança à nouveau vers le centre de la pièce, et après avoir esquivé un nouveau balayage, il se téléporta au dessus de la créature, et fendit l’air pour enfoncer sa lame dans le corps de la bestiole. Soudain, la griffe de cette dernière perça l’épaule du pourfendeur qui s’effondra au sol. Sa piqure n’avait fait qu’un petit trou mais elle avait dû lui injecter un venin puissant car il avait une sacrée douleur. Il fit un effort et se redressa, avant de retourner une dernière fois à l’assaut. Il frappa à plusieurs endroits tandis que la reine hurlait de douleur, et finit par enfoncer son arme dans la gueule de la créature avant de trancher une partie de la tête. La bête sembla alors avoir son compte, et s’effondra au sol, alors que Jason, couvert de sucs et de sang de la bête, posa un genou à terre.

Haletant, il sentait la douleur de son épaule gagner tout son corps. Il avait mal, de plus en plus mal. Quelque chose n’allait pas. Sa respiration devint de plus en plus forte. Il tourna alors son regard vers le félidé. Il ne parvint pas à lui dire quoi que ce soit, mais son regard en disait long : quelque chose n’allait pas…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Contamination   

Revenir en haut Aller en bas
Contamination
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Choléra, dernier bilan: 305 morts et 4649 cas de contamination
» Contamination sur Solarune
» Le monde en 2034 - Avant contamination

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.