Partagez | .
Malédiction !
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Malédiction !   Mar 24 Jan - 21:27



feat. Dahlia & Jason




Malédiction !
Tenkeï se réveilla en sursaut après ce qui avait semblé être le rêve le plus étrange de toute sa vie. Il avait du obéir aux ordres tous plus débiles les uns que les autres d'un espèce de fantôme sous peine de... Sous peine de quoi il n'en savait strictement rien, mais ainsi était fait les rêves et parfois des brides ou des informations permettant de comprendre étaient tout simplement absente. La sensation d'un malaise étrange lui pesait tout de même, il sentait encore le poids des chaînes à ses poignets et que faisait il par terre dans sa chambre au lieu d'être dans son lit.

Il posa une main au sol pour prendre appui, mais celle ci ce déroba comme si une bouteille d'huile avait été renversée à terre et il s'éclata la face contre le plancher dans un juron. À présent à plat ventre il réitéra l'expérience sans parvenir à accrocher ses paumes, pourtant il ne sentait rien de glissant sur son torse également en contact avec le sol. Choisissant de ne pas s'acharner il roula sur lui même pour arriver sur le dos, releva ses jambes et donna une vive impulsion pour parvenir à se retrouver sur ses pieds.

Seul au beau milieu de sa chambre il était un peu perdu et cherchait à rassembler ses pensées malgré l'inhabituelle situation. Déjà il était habillé et ne savait pas par quel miracle puisqu'il dormait toujours dans le plus simple appareil et ne buvait jamais au point d'en oublier sa soirée. La dernière chose normale dont il se souvenait, en faisant abstraction de son rêve, était son entrainement de la veille au soir, plutôt que de courir les filles des tavernes il avait choisit de partir travailler son Nen dans la forêt, ensuite c'était le trou noir.

Sa bouche pâteuse le ramena à la réalité et il s'approcha de la carafe sans y penser avant que celle ci ne lui glisse des doigts, d'un réflexe presque salvateur il parvint à s'en saisir de l'autre main lorsqu'elle lui échappa à nouveau avant d'allez se briser au sol. L'énervement commençait à monter doucement en lui, il le savait, depuis le temps il la sentait venir. Tenkeï n'était pas du genre à s'emporter dans les situations critiques, mais paradoxalement il pouvait virer au rouge pour des broutilles et c'était typiquement ce qui était en train de lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Mer 25 Jan - 9:02


MALÉDICTION

feat.Jason, Dahlia & Tenkeï



L’esprit particulièrement embrumé, étalé de tout son long dans son lit et sur le ventre, Rock referma les yeux quelques instants après les avoir ouverts. Le rêve qu’il avait fait cette nuit là était particulièrement étrange. Heureusement que ses partenaires ne le savaient pas, car ils auraient pu se foutre de lui pendant des heures avec un truc pareil. Finalement, après cinq bonnes minutes le visage enfoui dans son oreiller, l’épéiste fit l’effort surhumain de se retourner sur le dos, et se redressa lentement pour s’assoir au bord de son lit. Il était épuisé, mais ça n’avait rien d’étonnant puisqu’il était à peine neuf heures du matin, autant dire l’aube pour le nippon. Il tenta de saisir son verre posé sur sa table de nuit, mais celui-ci glissa de sa main et se brisa au sol. Décidément, il était encore plus endormi qu’il ne l’aurait cru.

Lentement, il se leva en évitant de marcher pieds nus dans les bouts de verre, et s’avança vers un fauteuil où il avait posé ses vêtements la veille au soir. Tout en baîllant bruyamment, il se passa les doigts dans ses cheveux décoiffés, et attrapa sa tunique noire. Ou du moins, il essaya : aussitôt, le vêtement glissa de ses doigts et tomba sur le sol, provoquant un claquement de langue chez le pourfendeur qui commençait à s’agacer. Il se baissa  pour ramasser son haut mais après une demi-douzaine d’échecs, il en vint à fixer étrangement sa main : il voulait bien admettre que parfois, il lui arrivait de se réveiller en ayant un peu la tête dans le guidon, mais là… il y avait autre chose. Il tenta de saisir son pantalon, mais il le lâcha également. Perplexe, il s’approcha d’une bassine d’eau dans laquelle il plongea son visage assez brutalement pour tenter de se réveiller.

Il tenta de saisir par réflexe la serviette poser à côté pour s’essuyer le visage désormais trempé, mais elle lui échappa des mains, elle aussi.
- Putain, mais… s’énerva t’il doucement en comprenant que le fait d’être réveillé ou non n’avait rien à voir là-dedans.
Il essaya de prendre une poignée d’eau pour voir s'il parvenait à la garder au creux de sa main, et constata avec stupéfaction que sa main tremblait de façon désordonnée lui empêchant de l’utiliser. Ses deux mains semblaient atteintes de ce mal étrange. Elles étaient tellement hors de contrôle qu’il lui était impossible de troquer son pantalon de nuit contre une tenue classique. En fait, il était bloqué dans cette tenue, le visage trempé et gouttant, une tête à faire peur et les cheveux décoiffés.
- Ca sent la matinée de merde… murmura t’il pour lui-même en fixant le petit miroir dans lequel se reflétait son apparence à faire peur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Lun 30 Jan - 17:20





   
feat. Jason, Tenkeï, Dahlia
Malédiction !



Un stupide rêve voilà ce que je venais de faire, non pas étrange, stupide. Un fantôme sortit de nulle part s’était amusé à nous donner des ordres complètement gamins. Je n’arrivai pas à comprendre pourquoi j’avais rêvé d’une telle chose. Un autre effet de mon arrivée en Kosaten ? Peut-être. En tout cas ce n’était pas moi qui irait en parler, c’était déjà assez humiliant comme ça de m’être fait peloter par, par qui d’abord je le connaissais même pas ce type ! Son visage était d’ailleurs bien flou dans ma tête. Et j’avais aussi eu l’envie d’embrasser Jason, vraiment n’importe quoi... D’ailleurs il avait été bien ridicule dans mon rêve aussi.

Bref, j’étais encore enroulée dans ma couverture, une mine renfrognée sur le visage. Pour une fois je serai bien restée là, mais mon estomac n’était pas de cet avis. Allongée sur mon côté droit, je m’apprêtai à agripper le tissu de ma main gauche, quand je m’aperçus que j’étais incapable de le tenir. C’était quoi encore, j’étais dans le brouillard à ce point ? Un soupir bruyant traversa mes lèvres et je réessayai d’enlever le drap, sans aucun succès.

« Qu’est-ce qui m’arrive là ? »

Ne voyant pas d’autres solutions, je roulais sur moi-même pour atterrir assise au sol près du lit. Prenant appui sur mes mains, j’exerçai une pression avec mes jambes pour me relever mais encore une fois, mes mains me firent faux bon. Je retombai lamentablement sur les fesses. Je serrai les poings, inspirai et expirai du nez, agacée. Toujours emmitouflée dans ma couverture, je repris appui uniquement sur mes jambes et me levai. Le drap descendit à mes pieds, dévoilant le débardeur et mini short gris que je portai, il m’avait bien fallu refaire ma garde-robe à ce niveau-là. J’avais en tête de me rapprocher du récipient rempli d’eau sur la table non loin, mais mes pieds étaient prisonniers de mon drap et je manquai de trébucher.  

« Mais dégage ! »

Je l’envoyai valser sur mon lit d’un coup de pied après m’en être libérée. Placée devant le récipient, j’y plongeai ma main pour me réveiller mais même l’eau n’y restait pas. Mes yeux roulèrent au plafond. Je tournai la tête en direction du fauteuil où reposaient mes vêtements, sachant déjà que je ne pourrai pas les mettre.

« Je fais encore un rêve à la con en fait... Oui ça doit être ça... » Dis-je d’un ton las en me couchant de travers dans mon lit.

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Ven 3 Fév - 16:45



feat. Dahlia & Jason




Malédiction!
En général lorsqu'une broutille commençait à faire sortir Tenkeï de ses gongs, il avait prit l'habitude de fermer les yeux et de souffler un coup afin de faire le vide en lui. Bien souvent néanmoins cet exercice lui renvoyait les images de ce qui avait causé l'irritation et il sortait de cette "méditation" encore plus en rogne qu'il y était entré. Ce matin là ce ne fut pas le cas, les yeux les seules images qui lui étaient revenues étaient celles de son étrange rêve où Jason était en pyjama et où lui même s'était essuyé les fesses avec le sabre d'un type bizarre au cheveux verts.

Quelques minutes après son réveil et l'éclatement au sol de sa carafe, un bruit identique provint de la chambre voisine à celle du Hunter. De toute évidence son camarade aussi était réveillé et rencontrait un matin compliqué, mais comment cela pouvait il être possible ?! Le Hunter se levait plusieurs heures avant de son ami n'émerge en général, cela devait donc dire que le soleil devait être haut dans le ciel. Tenkeï se dirigea vers sa fenêtre sans parvenir à agripper la poignée, sa main glissant continuellement dessus, le replongeant dans son irritation. Avant de se laisser envahir par la colère une idée lui traversa l'esprit, il s'approcha du mur commun avec la chambre du londonien et frappa trois coups.

-Eh Jason t'es réveillé, j'ai entendu du bruit. Commença t'il en guise de bonjour. Dit, tu pourrais venir m'ouvrir ma chambre j'ai un problème bizarre... Dit il assez fort pour que sa voix porte à travers la cloison avant d'hésiter. Je... J'arrive à rien attraper, même pas les poignées de porte. Lâcha t'il finalement.

Le Hunter était prêt psychologiquement à entendre son ami se foutre de sa gueule de l'autre coté du mur, voir même d'allez prévenir Hotaku de sa situation avant de venir lui ouvrir afin d'être deux à profiter du spectacle. Avoir réussi à passer le cap de mettre des mots sur ce qui lui arrivait l'avait fait changer d'état d'esprit et il avait assez d'autodérision et de second degré pour accepter le coté comique de la chose. Sa seule crainte pour l'instant concernait la durée de la situation et il espérait au plus profond de lui pouvoir ressentir à nouveau la sensation d'une poitrine ferme dans ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Jeu 9 Fév - 15:28


MALÉDICTION

feat.Jason, Dahlia & Tenkeï



Si la situation pouvait paraître particulièrement comique observée depuis l’extérieur, elle ne fit absolument pas rire Jason. En effet, déjà grognon de base au lever, le pourfendeur fut très vite particulièrement agacé par la tournure de la situation. Et le fait d’avoir le visage et le torse trempé d’eau n’aida pas franchement à améliorer son humeur.

Alors qu’il s’observait d’un air désolé devant son miroir, Rock entendit subitement la voix de son partenaire l’appeler de l’autre côté du mur.  Par réflexe, il se tourna et fit tomber au passage un vase qui se brisa au sol :
- Ouais, je… putain de merde !! C’est pas vrai !! Pesta-t-il d’une voix puissante.
Le silence retomba durant une seconde, durant laquelle il hésita avant de répondre à son ami :
- Ecoutes, vieux… On dirait que j’ai le même problème de mon côté, j’arrive à rien du tout, là ! J’arrête pas de briser des trucs et j’arrive pas non plus à me fringuer !

Il se rapprocha du mur attenant à la chambre du Hunter pour mieux l’entendre avant d’ajouter :
- J’ai l’impression que mes mains font n’importe quoi, ce matin ! J’ai d’abord cru que j’étais mal réveillé, mais là, ça atteint un point où je commence à me poser de sérieuses questions ! Et je vais pas supporter ces merdes longtemps, vu la sale nuit que j’ai passé en prime ! Poursuivit l’épéiste avec une mauvaise humeur clairement installée.
Il s’avança jusqu’à la porte de sa chambre et constata rapidement qu’il ne pouvait même pas saisir la poignée pour l’ouvrir. Il se servit donc de son bras et parvint en jouant sur son poids à faire basculer la poignée pour ouvrir la porte.

Il soupira un instant avant d’ajouter :
- Bon, j’ai réussi à ouvrir la porte de ma chambre, m’enfin je vois pas bien en quoi ça va nous avancer…
Simplement vêtu de son pantalon en toile noir et de son médaillon de la vipère, il sortit et s’avança jusqu’à la porte de son coéquipier :
- On a pourtant pas bu hier soir… Mais va vite falloir trouver une solution parce que je vais pas supporter ça très longtemps…


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Ven 10 Fév - 22:06





feat. Jason, Tenkeï, Dahlia
Malédiction !



Voilà maintenant cinq bonnes minutes que j’étais allongée de travers sur mon lit, mes pieds nus pendants sur le côté dans le vide. Force était de constater que je n’étais pas en train de faire un nouveau rêve et que j’étais bien éveillée. Je soufflai bruyamment avant de me relever d’un seul coup, je ne pouvais pas rester là comme ça plus longtemps ! C’était alors que je me levai que j’entendis une voix dans le couloir. Je reconnaissais tout de suite celle de Jason mais ne comprenait pas vraiment, mise à part qu’il semblait assez agacé. D’après la hauteur du Soleil à travers ma fenêtre, il était autour de neuf heures, rien que ça suffisait à expliquer la mauvaise humeur de cette marmotte. En tout cas il fallait que je leur parle de ce problème.

D’un pas rapide je me dirigeai vers la porte de ma chambre, tendais la main pour attraper la poignée par réflexe, avant de voir celle-ci me glisser entre les doigts. Mon front alla s’appuyer sur la porte, produisant un bruit sourd. Je ne savais pas ce qui me retenais de frapper dedans ! En plus j’allais devoir me trimballer en mini short et débardeur, non pas que ça me faisait quoi que ce soit au fond, mais en pyjama quoi... On a connu plus sexy, non pas que je cherche à l’être non plus.

Enfin bref, revenons donc à cette foutu poignée. Il me fallut utiliser mon avant-bras et faire appui dessus pour que cette dernière daigne bien céder et ouvrir la porte. À ce moment j’eu le temps de capter la fin des paroles du pourfendeur, qui se trouvait en face de la chambre de Tenkeï, de l’autre côté du couloir. L’autre chose que je remarquai également, était que le brun ne portait que son pantalon noir et que son visage était trempé. Même si je savais qu’un Jason grognon n’était pas très réceptif aux plaisanteries, on ne changeait pas les habitudes. Et il ne se cacherait certainement pas pour répliquer.

« Un pantalon, tu m’as habituée à moins tu sais ? Dis-je sur un ton narquois. – Blague à part, est-ce que toi aussi tes mains ont décidé de ne plus rien tenir ? Sans parler du rêve bizarre que j’ai fait avec des personnes que je n’ai jamais croisé de ma vie... »

Si on avait tous les trois le même problème, j’en connaissais deux qui allaient vite péter un câble.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Mer 15 Fév - 19:34



feat. Jason & Dahlia




Malédiction!
La première bonne nouvelle de la journée tomba lorsque Jason lui répondit enfin à travers le mur, au moins ne rêvait il pas et selon toute vraisemblance c'était bien sa chambre chez Hotaku et pas une réplique dans une cave humide de Fuyu. La suite constitua également une bonne surprise pour Tenkeï, non pas qu'il souhaitait du mal à son ami, mais pour le coup il préférait ne pas être seul dans cette galère.

-Bon j'arrive. Se contenta t'il de lui répondre lorsque son ami lui annonça qu'il était parvenu à ouvrir sa porte.

Le Hunter tenta une nouvelle fois de se servir de ses mains et glissa inexorablement sur la poignée en essayant d'être plus rapide que le mal qui l'affectait et après trente sept essais raté en l'espace de cinq seconde il explosa de rage et fracassa la porte d'un coup de poing chargé au Nen.

Lorsqu'il s'avança dans le couloir il ne portait plus aucune trace de sa colère et tomba sur un Jason en pantalon de grand père et une Dahlia en mini short et débardeur, le regard de Tenkeï resta donc sur la jeune femme un moment. Cette dernière avait rejoint les deux mercenaires quelques jours plus tôt et avait choisit de venir vivre elle aussi chez Hotaku à qui le Hunter devait à présent une porte. Le Hunter était sur le point de faire une remarque sur sa tenue lorsque Hotaku surgit dans le couloir.

-Mais t'es con ou quoi ? Tu viens de fracasser ma porte ! Commença t'il un peu énervé.
-Tu le mettra sur ma note. Répliqua Tenkeï.
-T'A PAS DE NOTE ABRUTI ! TU PAYE JAMAIS RIEN ! Là il été clairement en rogne.
-Regarde y'a Dahlia en pyjama ! Fut tout ce qu'il trouva à répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Sam 18 Fév - 10:03


MALÉDICTION

feat.Jason, Dahlia & Tenkeï



Debout dans le couloir pieds nus et uniquement vêtu de son pantalon de pyjama noir, Rock fut alors attiré par l’arrivée d’une invitée surprise. Et pas n’importe laquelle : Dahlia ! L’épéiste resta bloqué sur sa tenue avec un regard à la fois surpris et intéressé. Son regard la détailla de haut en bas (en s’arrêtant sur quelques lieux « stratégiques » ) avant de la regarder droit dans les yeux quand elle le chambra sur sa tenue. Il eut un sourire narquois avant de répliquer :
- De toute évidence, tu as bien pris ma suite pour ce qui est de te balader en petite tenue. Heureusement, c’est pas désagréable à l’œil. Tu veux séduire Hotaku ou Tenkeï, ou quoi ?! Hé, Tenkeï ! Viens voir ! Dahlia a une surprise pour toi ! Lança t’il en fixant la jeune femme avec un sourire mauvais.

En parlant de ce dernier, il explosa la porte et se montra à son tour. Sa façon d’ouvrir délicatement les portes  ne plut pas franchement au propriétaire de l’auberge qui rappliqua en beuglant comme un putois. Encore mal réveillé et grognon, Rock ferma les yeux comme pour se protéger du bruit le temps que le pauvre homme se calme.
- Baisse le son, tu veux, Hotaku ? On a un problème technique, ce matin…
Le nippon détailla soudain son partenaire, avant de hausser les sourcils en ajoutant :
- Bon sang, mais… Comment t’as fait pour te fringuer, toi ?! Avec des mains dans cet état, impossible en ce qui me concerne ! Et à moins que Dahlia ait été recrutée pour bosser un peu au Palais des Plaisirs, c’est la même chose pour elle ! J’me trompe ? Ajouta-t-il en se tournant rapidement vers la brune pour avoir confirmation.

L’aubergiste alterna son regard entre Jason et Tenkeï après avoir fixé un peu trop longtemps la petite tenue de Dahlia d’un œil un peu lubrique avant de reprendre la parole :
- Bon sang, vous deux… J’me demande pourquoi je vous vire pas ! Lança t’il en plissant les yeux.
- Ca, c’est très simple : parce qu’on est tes meilleurs clients ! Rétorqua Rock en levant l’index en l’air et en fermant les yeux tout en hochant la tête comme s’il énonçait une évidence.
- Non mais tu te fous de moi, Rock ?!! Vous payez même pas !
- Ah oui, mais attention : on paye pas parce que tu nous l’as offert en échange de services rendus. Ca n’a rien à voir ! Sans nous, tu serais dans la merde au cas où tu l’aurais oublié !
- PUTAIN DE…
- Et sois pas vulgaire de bon matin, vieux ! Que vont penser tes clients, après ! Ajouta Jason qui s’amusait bien, de toute évidence.

Hotaku fit volte face tout en bougonnant dans sa barbe, et se tourna une dernière fois en fixant le Hunter :
- Ouvres les portes au lieu de les péter, putain ! Va falloir la remplacer ! J’te préviens que ça, tu me le devras ! Service rendu ou pas !! C’pas possible, ces mercenaires… Des vrais gosses, à se balader à poil n’importe où… et ils sont trois en plus, maintenant… PUTAIN…
Hotaku descendit l’escalier ainsi en râlant sans s’arrêter, et Jason ne put s’empêcher d’éclater de rire malgré la situation dans laquelle ils se trouvaient.
- Franchement, Tenkeï… Ca t’aurait tué d’utiliser ton avant-bras pour pas bousiller la porte ? Demanda le nippon entre deux éclats de rire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Mar 21 Fév - 17:08





   
feat. Jason, Tenkeï, Dahlia
Malédiction !



Plutôt que de répondre à ma question, Jason laissa glisser sur moi un regard surpris et très intéressé. Un observateur dans tous les domaines hein, les hommes, tous pareils au fond. Un air morne et une moue sur la bouche, je voyais que ses yeux étaient fixés sur mes cuisses avant de s’attarder sur ma poitrine.

« Arrête de baver Jason, car comme tu l’as si bien noté toi-même avec modestie, tu ne vaux pas la peine que je tente de te séduire. » Lançai-je avec un sourire arrogant sur les lèvres.

C'était ce que je déduisais du fait qu'il ne se soit pas mis dans le lot, ou du moins, surtout pour lui envoyer une pique. Par pure coïncidence, alors que le pourfendeur appelait Tenkeï à venir me reluquer, la porte de ce dernier vola en éclat dans un fracas qui me fit sursauter. Décidément ce n’était pas la délicatesse qui l’étouffait, que ce soit verbalement ou dans les gestes, toujours à l’extrême. L’air dépité, je remarquai que le motard était habillé contrairement à nous, le chanceux ! D’ailleurs le bretteur ne manqua pas de le noter lui aussi.

« Avoue que tu aurais aimé te tromper... » Lui répliquai-je d’un ton moqueur.

Tandis que le minshujin ne se gênait pas à son tour pour se rincer l’œil, Hotaku débarquait, furax. S’en suivit une petite engueulade, enfin petite, j’avais dû me boucher les oreilles avec mes mains. Gueuler comme ça de bon matin, quelle journée pourrie. Et tout ce que le motard trouva pour détourner l’attention de l’aubergiste fut de faire remarquer ma tenue. Bon, j’avais l’habitude qu’on me regarde mais je n’étais pas non plus un tableau, ça commençait à bien faire !

« Vous voulez vous approcher pour mieux voir, peut-être ? » Demandai-je d’une voix cinglante.

« Désolé, désolé... » Dit-il en détournant les yeux et en se concentrant à nouveau sur les deux élus.

Bien qu’ayant baissé d’un ton à la demande de Jason, on pouvait toujours sentir la colère du barman d’avoir une porte à racheter. Dans ce genre de moment, le pourfendeur me faisait souvent penser à un gamin, de même que son acolyte, un contraste flagrant avec ce qu’ils étaient au boulot. Les deux amis ne manquaient pas de profiter de leur situation avantageuse au sein de l’auberge pour faire tourner Hotaku en bourrique. Malgré moi, une expression amusée avait pris place sur mon visage alors que je les écoutai débattre. Résigné, le propriétaire finit par nous tourner le dos, non sans rechigner dans sa barbe et nous traiter de sales gosses, oui m’enfin...

« La partie « à poil » vous dérange moins par contre. »

« ...DE MERDE ! » Finit-il par lâcher dans les escaliers.

Devant la scène qui se déroulait, le brun aux cheveux longs éclata d’un rire franc qui résonna dans le couloir. Je secouai ma tête de droite à gauche, le même sourire amusé toujours présent. Entre deux respirations, le pourfendeur se tourna vers l’adorateur de femmes, notant son manque de subtilité.

« Tu sais bien qu’il n’est pas si technique, Jason... » Ajoutai-je.

Si le reste de la journée s’annonçait compliqué, on ne pouvait pas dire qu’on s’ennuyait ici. D’ailleurs, en parlant de journée, il y en avait un qui ne pourrait pas boire son fameux thé, sa bonne humeur n’allait pas durer lorsqu’il s’en rendrait compte.

« J’espère que tu n’as pas soif, au fait... » Adressai-je à son égard d'un air innocent.

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Mar 14 Mar - 19:54



feat. Dahlia & Jason




Malédiction!
La diversion opéré par le Hunter fonctionna à peu près, le regard d'Hotaku fut attiré par les courbes dénudées de Dahlia et cette dernière ne manqua pas de le lui faire remarquer. Tandis que le barman tentait de s'en sortir penaud, Tenkeï lui ne bouda pas son plaisir de pouvoir reluquer la jeune femme dont le corps lui plaisait bien. Musclé juste comme il fallait et avec de belles courbes, décidément il était regrettable qu'elle ne soit pas plus ouverte aux loisirs nocturnes.

-Ouvrir avec son avant bras ?! Répéta le motard. C'est complètement stupide alors qu'il suffit de défoncer la porte...

Le sens commun était de son coté et il trouvait sa démarche tout à fait légitime et quand bien même sa mauvaise foi serait évidente il lui fallait respecter un principe de base : "n'avoue jamais!"

En attendant, le trio n'étais toujours pas tiré d'affaire, mais le fait qu'ils soit tout les trois soumis au même sortilège avait quelque chose de réconfortant. Pour l'instant ils n'avaient strictement aucune information sur ce qui leur arrivait, mais l'enquête attendrait un peu car Dahlia souleva un lièvre que le Hunter ne manqua pas. Elle avait clairement fait allusion au thé de Jason et les deux autres Minshujins allait certainement bien rire.

-Bon moi j'arrive pas à réfléchir le ventre vide, je descend prendre mon petit dèj. Annonça Tenkeï en amorçant son départ.

Lui se moquait bien de descendre dans la salle principale de l'auberge, il était habillé, même si cette donnée n'aurait rien changé à son choix. Il ne savait pas trop si ses deux collègues oseraient le suivre, mais de toute manière ils n'allaient pas résoudre le mystère qui les entourait en restant planqué dans leurs chambres respectives. S'il y avait un moment où il fallait s'assumer, c'était maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Jeu 30 Mar - 12:03


MALÉDICTION

feat.Jason, Dahlia & Tenkeï



Ce matin là, Tenkeï avait visiblement oublié d’allumer son cerveau en se levant. Sa réponse fit sourire le nippon qui le fixa avant de répliquer :
- Evidemment, vu comme ça…
Et lorsqu’il annonça qu’il descendait déjeuner, Rock hésita : il était en pyjama, torse nu, et descendre dans cette tenue ne le motivait pas vraiment. Mais si les choix disponibles se limitaient à descendre dans cette tenue ou bien ne rien manger ou boire de la journée, le choix était vite fait. Il se résigna en soupirant, et interpella son ami en lui demandant de l’attendre.

Mal réveillé, l’assassin descendit l’escalier en fixant ses mains d’un œil agacé. Il ne fit malheureusement pas attention à l’inondation qui avait rendu les marches en bois particulièrement glissantes. Trop glissantes...
Il rata subitement une marche et glissa et dévalant plusieurs marches jusqu’à atterrir lourdement au rez de chaussée. Il roula sur une poignée de mètres avant de s’immobiliser totalement. Légèrement sonné, totalement pris par surprise, trempé, Jason mit plusieurs secondes avant de s’assoir.
- Bordel, mais… HOTAKU ?! C’est quoi ce foutoir ?! Tu pouvais pas nous prévenir que t’avais nettoyé l’escalier ?!!  Rugit le Rokuro d’une voix clairement énervée, cette fois ci.

L’ancien mercenaire déboula en trombe devant l’escalier et attrapa l’épéiste sans ménagement par l’épaule. Il avait l’air aussi agacé que lui, sinon plus.
- J’ai l’air d’avoir nettoyé les escaliers ?!! Lèves la tête, espèce d’emplâtre !!  Hurla t’il en saisissant le menton de Jason pour lui faire fixer le plafond au-dessus de l’escalier.

Ce dernier nota alors qu’il y avait un trou dans la charpente, et que de l’eau s’écoulait. Apparemment, la tempête de la nuit dernière avait endommagé le toit, et il pleuvait à verse dehors. Voilà qui expliquait la fuite d’eau.
- Ah, oui… j’avais pas…
- Hé oui ! T’avais pas remarqué ! Evidemment ! Et qu’est ce tu fous en pyjama ?! Qu’est-ce que vous foutez TOUS en pyjama ?! Quelle bande de demeurés… Vous prenez cet endroit pour un cirque, c’est pas possible !  Pesta t’il à nouveau. Vous êtes encore bourrés de la veille, c’est pas possible !! J’ai d’autres clients ici ! Vous êtes pas tous seuls ! C’est un établissement respectable ! Allez-vous habiller, et plus vite que ça ! Je suis pas d’humeur à supporter vos conneries aujourd’hui, avec cette fuite à réparer !!! Continua-t-il à crier avant de relâcher l’assassin qui retomba au sol lourdement sur ses fesses.

Fronçant les sourcils en baissant la tête vers le sol, ce dernier rétorqua d’une voix faible :
- Si tu continues à gueuler comme un putois, c’est toi qui va faire fuir tes clients… Et arrêtes de hurler, j’ai la migraine, là…

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Jeu 6 Avr - 1:45





feat. Jason, Tenkeï, Dahlia
Malédiction !



Si Tenkeï suivait ce raisonnement pour chaque porte qui apparaissait devant lui, je ne voudrais pas imaginer ses factures. Non c’était plutôt sa mauvaise foi qui répondait à sa place, et cela me fit secouer la tête de droite à gauche, et sourire à la remarque de Jason. L’aubergiste avait cessé de me reluquer, mais l’auburn ne s’en privait pas et j’abandonnai l’idée de dire quoi que ce soit, le connaissant il ne ferait que me charrier. Ce dernier décida ensuite de descendre dans la salle principale pour manger. Encore une fois, son estomac parlait à la place de sa tête. Si nous n’avions pas pu tenir une simple poignée de porte, nous n’arriverions pas non plus à déjeuner. Le pourfendeur hésita pendant un instant, pour finir par suivre son ami, mais qu’est-ce qu’ils avaient en tête ces deux-là ?

« Mais c’est pas la peine de- ... »

Je n’eus pas le temps de terminer ma phrase car le bretteur chuta subitement dans les escaliers. Je grimaçai légèrement en entendant son corps heurter chaque marche violemment, et me rapprochai du haut de l’escalier pour voir si ça allait. Le brun était sonné, mais ne semblait pas avoir quelque chose de cassé, il se remit assit et commença à gueuler. J’apercevais de l’eau coulant du plafond surplombant les marches, et savais déjà que Hotaku n’allait pas rappliquer dans la meilleure humeur. Et voilà c’était repartit pour un discours... Comme si ça nous faisait plaisir d’être privés de nos mains.

« Hotaku, on ne peut pas s’habiller et nous demande pas pourquoi, on en sait rien... »

« Comment ça vous - ?! Oh puis je ne veux même pas le savoir ! Ces élus je vous jure... Remonte avant de faire fuir mes clients Rock ! »

« Bon, moi je vais dans ma chambre, ça me saoule tout ça... »

Sur ces mots, je reculai de deux ou trois pas avant de marcher vers la porte de ma chambre restée entre-ouverte de l’épaule. Je n’eus le temps de faire qu’un pas avant qu’une belle trombe d’eau glacée me tombe dessus. Sous la surprise, je poussai un petit cri aigüe (nan pas un « Kyaa », n’exagérons pas) avant de reculer dans le couloir. Évidemment il fallait que ma chambre soit également touchée par les fuites. J’étais littéralement frigorifiée, les bras entourant mon corps, mes lèvres tremblaient sans que je ne puisse rien faire. Mes cheveux me collaient au visage et étaient encore plus lisses que d’habitude.

« T’as pas finis de réparer Hotaku, et donne-moi une autre chambre ! »

« Quoi ?! Une autre fuite ?! Nan vous me portez la poisse tous les trois !! »

Purée, c’était quoi cette matinée pourrie... Comment expliquer ce qui nous arrivait ? Il y avait forcément un lien avec les rêves.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Lun 10 Avr - 14:25



feat. Dahlia & Jason




Malédiction!
Trop touché par la malédiction qui les frappaient, les trois élus n'avait pas vraiment fait attention à leur environnement direct. De plus comme ils n'avaient pas vraiment dormit là, ils ne s'étaient pas rendu compte de l'orage qui avait frappé Kansei. Dans son monde d'origine le Hunter vivait avec son maître dans un vieux temple sur une colline non loin de Tokyo et lorsque le temps tournait à l'orage c'était un branle bas de combat incroyable, les fuites se multipliaient et l'électricité lâchait. Chez Hotaku il n'y avait pas d'électricité de toute manière, mais l'état de la salle principale ressemblait à s'y méprendre à son salon chez lui.

Malgré son état préoccupant, se souvenir et la chute de Jason sur le cul redonnèrent le sourire à Tenkeï. Sur de l'adhérence de ses bottes de moto, il suivit Rock dans les escaliers, mais le bois trempé des marches ne lui laissa aucune chance et il termina la descente de l'escalier en tapant le postérieur sur chaque marche pour finir exactement au même endroit que son ami quelques seconde plus tôt, à savoir dans une énorme flaque d'eau. Il n'y avait rien de pire qu'un jean trempé...

En bas tout un tas de personne qui s'affairaient aux réparations et au nettoyage de l'auberge, personne ne semblait vraiment lui porter la moindre attention. Il devrait certainement faire une croix sur son projet de petit déjeuner en étant nourri directement à la bouche par une jolie serveuse. A la place il marchait maintenant comme un canard à cause de son jean tout mouillé collé au cul et les bras ballants, ne sachant pas vraiment quoi faire ni où aller jusqu'à ce qu'une furie lui saute dessus.

-Oh mon petit tu es tout mouillé tu dois avoir si froid comme ça. S'inquiéta exagérément une femme si vieille qu'elle avaient certainement connu la création de Kosaten.

Elle s'empressa de poser ses mains sur le corps du Hunter qui initia un mouvement de recul avec une grimace sur le visage avant de se rendre compte qu'il était bloqué par le comptoir. La vieille commença à dézipper sa veste et à défaire sa ceinture, Tenkeï lui tenta de l'en empêcher en l'attrapant par l'épaule ou les poignets avant de se rendre compte que là aussi il glissait immanquablement. Sans même qu'il ne puisse rien faire et en un temps record le dinosaure l'avait déshabillé intégralement.

-Il faut coller nos corps pour te redonner de la chaleur bel étalon ! Dit la vieille avec un regard lubrique au fond des yeux (juste derrière sa cataracte).
-PUTAIN MAIS T'ES QUI VIEILLE CHOUETTE ? Hurla le Hunter à présent à poil.
-Qu'est ce que tu fais à poil et collé à ma mère espèce de petit pervers. Grogna Hotaku qui se dirigeait un peu trop calmement vers eux, ses poings si serrés que toutes ses veines ressortaient.

La vieille bique elle ne vit rien venir, mais sans doute mue par son instinct tourna la tête vers Jason strictement dans le même état que Tenkeï et lacha ce dernier alors qu'Hotaku arme son poing qui fesait la taille du son visage.

-Oh laisse moi te réchauffer mon petit, comme tu dois avoir froid. Recommença t'elle en s'en prenant cette fois à Jason.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   Dim 30 Avr - 13:45


MALÉDICTION

feat.Jason, Dahlia & Tenkeï



Lentement, le brun s’avança en direction du bar en posant la main sur sa tempe qui lui faisait mal. Il avait une sacrée migraine.
- Remonte avant de faire fuir mes clients, Rock !
- Vas chier, Hotaku… lui rétorqua t’il d’une voix traînante.
Le propriétaire n’insista pas davantage, et s’éloigna du pourfendeur par prudence. Sa mauvaise humeur était de plus en plus palpable. Il s’affaira alors à égoutter son pantalon trempé comme il le pouvait en ignorant les regards amusés et intrigués des gens présents au rez de chaussée.

C’est alors que le bourreau des cœurs Tenkeï prit dans ses filets une nouvelle femme. Manque de bol pour lui, la décrire comme un vestige de femme serait plus exact, car elle était vraiment âgée. Malgré son humeur exécrable, Jason ne put s’empêcher de sourire en voyant le hunter se faire coller par la grand-mère qui avait le feu quelque part. Il explosa même de rire lorsque son ami hurla alors que la vieille le déshabillait avec une expertise inquiétante.
- Tenkeï, tu pourrais éviter de draguer de bon matin ! Lui lança t’il d’un air narquois.

Dans le même temps, visiblement agacée, Dahlia décida de remonter dans sa chambre. A ce moment-là, Hotaku reparut dans la pièce, et annonça qu’il s’agissait de sa mère. C’en était trop pour le nippon. Il se mit à rire aux éclats sans arriver à se calmer.
- Ca te fait rire, toi ?! Hurla t’il à son attention.

Rock voulait lui répondre, mais impossible. Il était beaucoup trop amusé pour ça. Il se contenta de lui faire un signe en hochant la tête signifiant que oui, ça le faisait beaucoup rire.

Pourtant, son rire se calma radicalement quand la vieille chèvre jeta son dévolu sur lui, et que l’ancien mercenaire s’approcha de lui à pas menaçants, le poing armé. Levant les mains devant lui comme pour à la fois se protéger de la mère et assurer au fils qu’il n’avait rien fait, Jason s’adressa alors à la vieille femme :
- Ne m’approche pas, la vieille ! Hotaku ! Calmes les ardeurs de ta perverse de mère ou j’en fais une décoration murale !
Mais lorsqu’il tourna la tête vers l’intéressé, il ne vit que le poing du mercenaire qui le cueillit joyeusement au visage, ce qui envoya valdinguer l’assassin contre le mur. Il s’effondra en glissant le long du mur, et une pendule coucou accrochée juste au dessus lui tomba lourdement sur le crâne.
- Ne parle plus jamais de ma mère comme ça, espèce de petit…

Mais sa voix resta suspendue dans le vide quand il nota que la concernée retournait déjà se frotter au motard avec un peu trop d’insistance. Il comprit alors qu'elle avait peut être un sérieux problème comportemental et que ce n’était peut-être pas pour rien qu’elle avait une réputation de cougar.
- …con, acheva t’il d’une voix éteinte en fixant sa mère d’un air choqué.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Malédiction !   

Revenir en haut Aller en bas
Malédiction !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» Malédiction hollandaise ?!
» [S16] La Malédiction du Monastère de la Mort...
» Malédiction / Curse
» Malédiction ! (DC Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.