Partagez | .
Retour au source et entraînement
Messages : 144
Yens : 760
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 12
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Retour au source et entraînement   Ven 27 Jan - 21:14



Plusieurs jours s’étaient écoulés depuis son départ de Rinner. Depuis, le temps s’était améliorer et la pluie avait laissé place au soleil. Après la pluie, le beau temps dit l’expression. Mizoku avait fait une petite halte dans un village pour se ressourcer, reprendre des forces, manger et boire avant de reprendre la route vers Kansei, la capitale de Minshu. Sa route le mena dans la forêt, où il ne rencontra personne ni même un élu. Il économisa ses provisions pour tenir jusqu’à la capitale. Il n’avait plus autant d’énergie que par le passé. Il avait réellement besoin de se remettre en forme.

Après une semaine à marcher presque sans arrêt, le vieil homme prit une pause aux abords des grands lacs au nord de Kansei. C’était un lieu agréable pour se reposer. Cela lui rappelait les sources d’eau dans le désert de Suna, mais les grands lacs étaient beaucoup plus tempérés et moins brûlant que le pays d’où il vient. Il se laissa tomber sur le sol et s’adossa contre un arbre. Il avait des courbatures dans tout le corps et il était épuisé d’avoir autant marché. L’adrénaline et une certaine crainte de se faire attaquer l’avait maintenu sur la route, mais maintenant, il avait besoin de se reposer.

Je ne suis pas en forme du tout … c’est ma femme qui rirait de moi en ce moment. J’ai vraiment besoin de reprendre la forme si je veux tenir le coup. Je ne sais même plus si je suis capable d’utiliser mes techniques correctement et encore moins à bien malaxer mon chakra.

Il replaça une mèche de cheveux qui le dérangeait tout en fixant l’horizon devant lui. La petite cascade qui tombait des rocheuses rendaient cette endroit fort paisible voir même paradisiaque. Le ventre du vieil homme se mis à gronder signe qu’il avait faim. Il prit une pomme dans son sac et croqua à pleine dent dans la chair juteuse du fruit. Il avait très faim et soir! Il sortit sa bouteille, mais il n’avait plus d’eau. Il se leva lentement et s’approcha de la source d’eau claire. Il remplit son contenant et en but de longues gorgées. Il soupira de bonheur. Il fixa son reflet dans l’eau. Il y plongea aussi ses mains pour ensuite attirer vers son visage une grande quantité d’eau pour nettoyer son visage.

- Ça fait du bien!
Dit-il pour lui-même.

Il regardait ses mains ridés et usées par les années. Il fronça les sourcils en réfléchissant. Il avait décidé à ce moment précis de recommencé un entraînement simple des bases ninjas. Il se releva et positionna ses mains l’une contre l’autre et il se concentra à malaxer son chakra dans son corps. Il pouvait ressentir le flux d’énergie circulé dans tout son corps.

La prochaine étape était de se concentrer sur le chakra qui circulait dans ses pieds. Il allait par la suite tenté de marcher sur l’eau. En effet, s’il arrivait à bien contrôler son énergie, il pourrait facilement tenir en équilibre sur le lac. Il ouvrit lentement les paupières et il déposa un pied dans l’eau. Tout allait bien. Il commença à marcher sur l’eau doucement au début pour être sûr qu’il tiendrait bien, puis il alla un peu plus vite jusqu’à courir quelques distances. Il n’avait pas perdu le contrôle là-dessus au moins!

- Je vais tenter une technique Katon.

Il fit quelques signes avec ses mains, puis il inspira profondément et souffla devant lui ce qui devait être une boule de feu, mais ce ne fut qu’une toute petite flammèche qui n’alla pas plus loin que dix centimètres. Il était déçu de cette performance, mais comme Kachou le lui avait expliqué, il avait perdu sa puissance en arrivant ici. Il devrait donc tout réapprendre. Déconcentré, Mizoku perdit pied et tomba dans l’eau. Tremper jusqu’aux os, il espérait que personne ne l’ai vu couler subitement dans l’eau. Il nagea jusqu’à la baie. Il enleva sa chemise qu’il laissa séché laissant son torse et son sceau à la vue de tous. C’est-à-dire les arbres. Il entama alors quelques étirements pour se réchauffer avant de commencer le véritable entraînement.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1396
Yens : 320
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Sam 28 Jan - 11:28



Feat. Mizo ~
Un vieux monsieur...
Après cette petite aventure avec un épéiste du coin, je me suis mise à marcher, visiter les lieux de Minshu. Je ne savais pas précisément où j'étais, mais je n'avais pas besoin de le savoir. Je voulais voyager. Vivre. J'adorais me promener un peu partout sans savoir où aller... Je voulais juste m'amuser à admirer les nouveaux horizons, à découvrir de nouvelles choses... Comme une enfant.

J'avais pu en savoir d'avantage sur ce monde : j'étais en Kosaten, ses habitants étaient très religieux; ils vénéraient un dieu, Manshe, un serpent géant. D'après certains, des élus ont été envoyés ici par ce dieu-ci, avec deux autres qui me semblent être composés d'un dragon bleu et d'un phénix rouge. On pouvait les reconnaitre par leur sceau qui prenait la forme du dieu qui leur est assigné. Hum... Pendant mes petites baignades dans les rivières proches, je n'avais jamais pu voir un sceau sur mon corps. Je n'en étais donc pas une ? Bien dommage... Au moins aurais-je eu une raison de ma présence ici...

J'arrivai alors près d'une cascade d'eaux, de grands lacs. Il ne savait ni chaud, ni froid, la température était parfaite, j'en souris, appréciant cette chaleur confortable. Cependant, j'entendis une voix grave percer le silence, suivie d'un gémissement de plaisir. Les yeux vert émeraude se tournèrent alors vers un vieil homme qui se rafraîchissait avec l'eau de la cascade. Je m'approchai alors, cachée derrière un arbre, curieuse, un sourire moqueur entre les lèvres. Il posa alors un pied vers l'avant, sur l'eau, après avoir collé ses mains entre elles. J'écarquillai alors les yeux de surprise. Un sorcier ? Ici ? Était-il un envoyé de ces soi-disants dieux de ce monde ? Je l'admirais marcher sur l'eau, l'air concentré. Mais d'un coup, il s'effondra dans l'eau, mouillé tout entier. Je ris discrètement, il ôta sa chemise... 

« Hum... »

Il avait un énorme serpent sur le torse. Il faisait donc partie de ces élus... J'en étais sûre ! Je sortis alors de ma cachette, une main devant ma bouche pour occulter mon sourire sarcastique :

« Qui tente rien n'a rien dit-on ! ~ »

Je de nouveau, me rapprochant mais pas trop, pour garder une distance entre nous. Il pouvait me blesser avec sa magie après tout... Mais il n'avait pas l'air bien méchant. Je restais cependant sur mes gardes, il fallait se méfier de tout ici...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 144
Yens : 760
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 12
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Lun 30 Jan - 5:54



Après un énième étirement des bras et des omoplates, Mizoku émis un son, mélange entre un gémissement et un grognement, signe qu’il était satisfait de sa petite séance d’étirement des muscles. Cela lui faisait du bien, il avait perdu l’habitude de s’étirer ainsi dans son monde. Plus son petit entrainement de base avançait, plus il remarquait que son corps s’était fragilisé. Il sentait ses os craqués et des muscles endormis qui se réveillaient soudainement. La réutilisation du chakra dans son corps réveilla en lui des sens endormis, dont une capacité ninja qui permettait de ressentir l’énergie autour de lui. Elle n’était pas tout à fait à point en Kosaten et c’est pour cette raison qu’il ne senti pas Viola approcher. Il ne l’avait d’ailleurs pas vue approchée parce qu’il était dos à elle.

Il se retourna pour aller s’abreuver quand il l’aperçu, non loin de lui, à quelques mètres tout au plus. Il sursauta et son cœur se mis à battre la chamade.

- Tu m’as fait peur…


Après ce bref moment de surprise, Mizoku pris un air un peu plus sérieux. En effet, ce manque d’inattention aurait pu lui coûter la vie. Il eut de la chance que la femme devant lui ne tente pas de l’attaquer. D’ailleurs, elle lui jetait un regard interrogateur, mais la petite lueur dans ses yeux ne trompaient pas, elle était étonnée de  de le voir, mais Mizoku ne comprenait pas que ceci était causé par sa capacité à marcher sur l’eau. Il était habituer à ça, s’était courant dans son monde que les ninjas puissent marcher sur l’eau et même voler, mais ça s’était autre chose.

- Bonjour … je m’appelle Mizoku … est-ce que tu es une personne d’ici ou une « élue »?

Il ne savait pas trop comment aborder la jeune femme. Il ne pouvait pas non plus sentir si elle dégageait une puissance hors du commun. Il était complètement dans le néant. Plus Mizoku la regardait, plus celle-ci lui rappelait sa fille. Il se sentit soudainement coupable. Il repensait à sa femme et à ses enfants. Ceux-ci étaient adultes maintenant, mais il s’inquiétait de savoir que ceux-ci pourraient s’inquiéter pour lui. Il baissa les yeux, perdu dans ses pensées.

La dernière fois qu’il avait vu ça fille, s’était il y a huit mois avant qu’elle ne rentre comme médecin spécialiste à l’hôpital de Suna. Elle avait appris des cours de médecin à l’école réputé du village du pays du sable (Suna) créé par Bachi Takano, son ancien maître. Après des études réussies avec mention, elle entra à l’hôpital. Elle avait passé chez ses parents pour leur dire la bonne nouvelle. Mizoku était heureux d’apprendre que sa fille prenait une voie différente de lui. Elle prenait une voie qui allait aider les autres et non pas les tuer. Il était fier d’elle. Depuis qu’elle travaillait à l’hôpital, elle n’avait plus le temps de venir le voir. Il comprenait, mais il s’ennuyait aussi d’elle. Avec sa femme à ses côtés s’était plus facile à traverser cette période, mais maintenant qu’il se trouvait très très loin de sa famille, il avait l’impression d’être brisé en mille morceaux. Il tentait évidemment de le cacher, car se pourrait être un point faible utilisé par des personnes peu recommandables qui tenteraient de le tuer.

Izuna … prend bien soins de Yumi je te pris…

Yumi, sa femme. Si belle et généreuse, elle avait été là pour lui dans les moments difficiles et elle l’avait accepté tel qu’il était malgré ses sautes d’humeur, ses moments de solitudes ou encore les nombreuses semaines où il la quittait pour se ressourcer spirituellement. Elle avait aussi accepté qu’il ait eu une autre femme avant elle. S’était un peu normal, il l’avait rencontré quand il avait 45 ans et elle en avait 38. Mizoku s’ennuyait de sa femme, de ne pas pouvoir la serrer dans ses bras et sentir son odeur si réconfortante. Il avait l’impression de l’avoir abandonné depuis son arrivée à Kosaten. C’est pour cette raison qu’il désirait tant devenir plus fort et qu’il était devenu impatient à explorer ce nouveau monde. Pour monter en puissance et ainsi parvenir à rentrer chez lui. C’était son unique but.

Il en avait oublié la présence de la jeune femme devant lui. S’était-elle présenter? Avait-elle dit quelques choses tout court? Mizoku en avait presque oublié qu’il était torse nu devant une inconnue. Il lui sourit pour lui montrer qu’il était prêt à l’écouter.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1396
Yens : 320
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Sam 4 Fév - 14:42



Feat. Mimi ~
Un gentil monsieur...
Il avait sursauté, j'avais éclaté de rire à ce moment-là. Qu'il était comique, ce vieil homme ! 
Je vins alors m'asseoir sur un rocher, face à lui, pas trop loin, le regardant avec un grand sourire. Il me questionna alors, me demandant si j'étais une "élue". J'haussai des épaules, l'air perplexe. Moi-même je me le demandais. Mais je n'y croyais pas. C'est pourquoi je lui répondis avec un "non" presque muet, comme si je me l'étais murmuré à moi-même. C'était toujours pareil quand je n'étais pas très sûre de quelque chose...

Je soupirai alors, après avoir légèrement baissé la tête. Je la relevai doucement, pour regarder l'élu de Minshu, qui semblait ne rien connaître de ce monde, en vue de la façon dont il m'avait posé la question. Il n'avait l'air de connaître plus de choses que moi sur eux, en tout cas. 

Il se nommait Mizoku, ... Un nom qui sonnait bien asiatique. Japonais, chinois ? Je n'en savais rien. Je n'arrivais jamais à les différencier... Quelle honte. J'espérais ne pas être la seule dans ce cas-là...

« ...? »

Je le fixai, un long moment, le voyant songer, l'air quelque peu mélancolique. Je prenais un air plus intriguée, curieuse. Je me demandais à quoi il pouvait penser en ce moment. Sûrement à son passé, à son monde, comme la plupart des élus de Kosaten. Comme moi-même. 
Il m'arrivait très souvent de réfléchir, comme ça, sans penser à ceux qui pouvaient me regarder. Je le comprenais, ce vieil homme.

Il me sourit alors, j'en fis de même, joyeusement. Il ne semblait pas être bien méchant. Juste un vieil homme perdu, qui se languissait sûrement de sa famille. 
Famille... Ah... Mon cher père... Tu me manques tellement...

« Mon nom est Viola. Enchantée de vous connaître. ~ »

Lui dis-je d'une voix dynamique, semblant enjouée. J'étais connue pour être joviale, limite puérile, me donnant un air plus jeune. J'avais dix-huit ans, une adulte, mais me comportais souvent comme une enfant, il fallait l'avouer. Comparée à Ellen...
Ah... J'étais vraiment son total opposé...
Elle était si belle, élégante, noble, féminine... 
Elle avait le sang royal, elle était distinguée, magique... Quelqu'un d'incroyable. Quelqu'un d'admirable. Moi, je n'étais qu'une paysanne, chasseuse de démons, et pragmatique... Ugh...





“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 144
Yens : 760
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 12
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Lun 6 Fév - 3:58



Viola, c’était le seul mot qu’il retint de la réponse de la jeune femme. Il était sûr et certain que la jeune femme devant lui n’avait pas conjugué le verbe violé. Il en déduit alors que c’était son nom. Plutôt spéciale d’ailleurs, elle s’est sûrement fait rabaissé et humilier par ce prénom à connotation sexuel. Mizoku n’en avait que faire de la connotation de son nom, en autant qu’il savait à qui il parlait.

Le vieil homme se massa la nuque en levant la tête vers le ciel. Les rayons du soleil perçaient le feuillage dense des arbres qui entouraient le lac. Il ferma les yeux quelques secondes pour profiter de ce moment agréable jusqu’à ce qu’il se souvint qu’il était torse nu devant Viola.

- Ha! Excuse-moi de n’être que très peu vêtu… je m’entraînais vois-tu sur le lac et je suis tombé. Ma veste est juste là en train de sécher. Il ne faut pas croire que je fais de l’exhibitionniste, je ne suis pas un vieux pervers tu peux en être sûr!

Il savait que les hommes de son âge était souvent jugé comme pervers, mais ce n’était pas le cas de Mizoku. Il savait rester distinguer envers les dames et il n’était pas du genre à reluquer la poitrine ou les fesses d’une femme. Il était satisfait avec les formes de sa femme … qui n’était plus avec lui. Il toussota un peu, puis décida de s’asseoir sur le sol devant Viola légèrement surélevé à lui grâce à la roche. Il se frotta distraitement la barbe, signe qu’il réfléchissait. Il était un peu mal à l’aise et les discutions s’étaient pas trop son fort.

- Hum … Si vous êtes une native de ce monde, que venez-vous faire ici? Seule. Enfin, je ne m’attendais pas à voir une personne native de ce monde voyager seul sans un garde du corps. Surtout qu’une guerre est sur le point d’éclater, semble-t-il.

Il créa un certain malaise, en effet, dire à Viola qu’elle ne pouvait pas se défendre seule était une insulte pour toutes les femmes de ce monde. Il s’excusa en bredouillant quelques mots.

- Je ne pense pas que vous ne savez pas vous défendre! Seulement, dans mon monde, les citoyens sont souvent escorter par des ninjas. J’en suis un moi-même, mais je suis à la retraite depuis dix ans.

Il se mit soudainement à rire. Cela lui rappelait les fois où sa femme le réprimandait pour ces propos à caractère anti-femme ou qu’il insultait sans le vouloir les capacités que pouvaient avoir les femmes citoyennes.  Il cessa de rire en soupirant. Il essuya une larme sur le coin de son œil, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas rie à plein poumon.

- Bref, je suis un ancien ninja, j’étais plutôt doué dans mon monde, mais pour une raison que j’ignore, j’ai perdu la plupart de mes capacités. Je peux comprendre que les nombreuses années sans combattre peuvent m’avoir rendu moins efficace, mais je ne pense pas que ce soit la raison de cette perte de puissance.


Il prit une courte pause pour reprendre sa respiration. Parler autant l’essoufflait et il commençait à ressentir une vive douleur au niveau de son sceau. En effet, on pouvait apercevoir clairement les veines bleutés qui s’étendaient sur son torse. Il se mit à tousser, une toux creuse qui lui fit cracher un peu de sang dans sa main.

- Pardonne-moi… une maladie incurable… la vieillesse sans doute. Bref, j’ai décidé de m’entraîner pour reprendre ma force d’antan. Je ne viens pas de ce monde et j’ai une famille qui m’attend. Je veux devenir plus fort pour rentrer chez moi…. Hum … je parle beaucoup … Toi? Que fais-tu ici?  



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1396
Yens : 320
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Dim 12 Fév - 10:02



Feat. Mizoku ~
Une native ?...
Mizoku s'était enfin rendu compte qu'il était torse nu devant une femme ! Ahah ! Il avait l'air si gêné, si niais, c'était drôle. Je me retenais de rire, sévèrement, une main devant la bouche. Je lui fis alors un clin d'œil avec un petit ricanement :

« Ce n'est rien ! Je comprends parfaitement. ~ »

Il était très musclé. Moi... Je ne pouvais être comparée à lui. Déjà que c'était un homme, plus de facilité on va dire, et ... Et puis j'avais l'air si faible ! Et fait dire que j'en avais combattu des démons autrefois ! Je devrais être remplie d'abdos avec ça ! Oui, parce que... Des années dans un manoir envahi de démons à anéantir, ça devrait en rapporter du muscle ! Argh, la jalousie commençait petit à petit à m'engloutir, mais je me calmai rapidement, songeant cette chose stupide. Oui, c'était vraiment, vraiment stupide et enfantin...

Et puis je réfléchis à ce qu'avait dit le vieil homme : le fameux cliché japonais des vieux pervers. Il fallait avouer que c'était plutôt perturbant pour une femme de voir ça à la télé. Mais à force, cette idée avait changer la perception des jeunes femmes auprès des hommes âgés. C'était limite de la propagande. J'avais pitié pour ces gens; je n'avais jamais cru en ces sottises. Je pensais cela tout simplement drôle à voir, mais ne le prenais jamais au sérieux. C'était la télévision, souvent ce qu'ils disaient n'étaient que de la fiction, ou peu sûre.

Mizoku s'assit alors devant moi, jambes croisées, sur l'herbe. Je me sentais quelque peu supérieure à lui, ce qui me rendit fière un court moment. J'avais légèrement relevée la tête, plutôt comique, haussant des sourcils avec un sourire orgueilleux. 
Je le vis alors caresser sa légère barbe... Étant quelqu'un de plutôt empathique,  je savais facilement quand quelqu'un se sentait mal à l'aise. Dans ce cas-là, le vieil homme semblait ne pas être très fortiche en matière de discussion. Cela se voyait très bien. Il réfléchissait à quelque chose à dire. Je le fixai avec un sourire, comme pour le réconforter. J'avais tout compris. 
Cela était sûrement dû à Ellen, qui était une personne vraiment complexe à connaître, dans le sens... Mentalement. Et puis à mon expérience aussi, j'abordais beaucoup de gens au village, je connaissais tout le monde, des plus timides aux plus extravertis. C'était formidable. J'aimais en savoir plus sur quelqu'un, sur sa personnalité, sur ses hobbies, tout ça... Ça peut paraître bizarre, mais j'aimais vraiment ça. Une passion. 

Enfin, le japonais parla, je l'écoutais attentivement. Ses propos semblaient bien misogynes, mais il se rattrapa rapidement avec des arguments provenant de son ancien monde. J'en ris, lui aussi. 

« Ce n'est pas grave ! »

Il continua alors, parlant de sa puissance perdu. Je me souvins alors que les élus de ce monde avaient tous perdu de leur force à leur arrivée sur Kosaten. Était-il un récent élu ? Sûrement. 
Soudainement, il toussa, crachant un peu de sang. Inquiète, j'allais me relever pour lui venir en aide, mais finalement, restai à ma place, lorsqu'il me dévoila que c'était dû à la vieillesse. J'haussai des épaules, fortement anxieuse. Je ne supportais pas de voir ceux qui m'entouraient blessés, souffrants. Et surtout pas une personne âgée. Cela intensifiait ma pitié. Je ne veux pas dire que les vieilles personnes sont toutes faibles... Non, mais... Mon cœur ne le supportait pas, tout simplement.

« Je suis une chasseuse de démons, je n'ai pas peur de marcher seule. Enfin, je suis ici que pour un court moment; je me promenais, tout simplement. ~ 

Je continuai alors, soutenant ma tête de mon bras gauche, coude sur cuisse, regard plongé dans le sien, sourire des plus tendres :

Et vous ? Pourquoi rester ici, sans personne ? Vous êtes un élu, je me trompe ? Pourquoi ne pas aller questionner les habitants de Kosaten ?... *je réfléchis, et soudainement, me rappelai que Mizoku m'avait surnommée "native"* Je ne suis pas une native ! Mais... Je ne pense pas être une élue... Je viens d'un autre monde, mais ne possède pas de sceau. Du moins, je n'en ai pas vu. »

Le vent soufflait doucement sur mes cheveux, faisant légèrement flotter mes tresses et mon tablier, lié par une ceinture blanche à nœud derrière, à ma robe bleue. Aujourd'hui, je ne portais pas la robe à épaulettes, mais simplement celle à bretelles noires. Avec ça, je pouvais sentir d'avantage le vent chaleureux se glisser sur ma peau. J'en tressaillis, c'était vraiment plaisant. J'aimais la nature. J'adorais ça. Plus jamais je serais enfermée. Plus jamais. 





“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 144
Yens : 760
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 12
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Ven 17 Fév - 0:31



Une chasseuse de démon? Mizoku trouvait ça très intéressant. Il aimait bien en apprendre plus sur ses interlocuteurs et maintenant qu’il savait que cette jeune femme devant lui combattait les démons cela la rendait des plus intéressantes, mais aussi des plus dangereuses. Il ne fallait pas sous-estimer les tueurs de démon et encore moins ceux qui semblait faible à première vue comme Viola. Le Sowano sourit, mais une certaine crainte brillait dans ses yeux. En effet, l’ancien Mizoku pouvait être considéré comme un démon, mais ça s’était l’ancien, le nouveau était beaucoup plus sage et serein.

Vint ensuite le moment où Viola Ellen lui demandait pourquoi il était seul alors qu’ils pourraient aller voir le peuple de Kosaten pour qu’on réponde à ses questions. Mizoku se frotta la barbe et avant même qu’il n’eut le temps de répondre, Viola s’injuria presque sur le mot native avec lequel Mizoku l’avait décrit un peu plus tôt. Le vieux le regarda un peu surpris de la voir réagir aussi promptement. Elle semblait se sentir mal, c’est ce que percevait Mizoku en la regardant dans les yeux.

- Ce ne doit pas être facile de ne pas savoir qui on est et pourquoi nous sommes venus dans ce monde. Dit-il en se levant.

Il s’approcha d’elle et déposa amicalement sa main sur la tête de Viola en signe de réconfort. Il comprenait parfaitement ce que pouvait sentir Viola à l’heure actuelle. Peut-être se trompait-il, mais Mizoku avait cette impression que la jeune femme avait besoin de réconfort et de soutien. Ne pas savoir si on est une native ou un élu, ce devait être difficile.

- Tout porte à croire que tu es une élue si tu n’es pas une native, mais peu importe de si tu viens d’ici ou d’ailleurs, l’important c’est que tu ne sois pas seule dans ce monde dur.

Il la regardait droit dans les yeux. Un sourire chaleureux et rassurant était dessiné sur le visage du vieillard. Il pensait ce qu’il disait et il se considérait lui-même comme étant l’une de ces personnes qui soutiendraient Viola dans ce dur monde. Il enleva ensuite sa main et se retourna pour observer l’horizon. Le vent se levait et vint faire frissonner le vieux. Il avait besoin de se réchauffer, mais avant, il répondit à la question de Viola poser plus tôt : Pourquoi était-il seul?

- J’ai déjà rencontré quelques personnes dans ce monde, des élus qui plus est, ils  ont répondu à mes questions, mais nos chemins ne continuaient pas dans la même direction. Peut-être les reverrais-je un jour, je l’espère, mais pour l’instant je n’ai rencontré aucun élu allant vers la même direction que la mienne. Je compte toujours rencontrer d’autre élu et je compte me faire le plus d’allier possible pour quitter Kosaten. Plus nombreux je serais et plus fort je deviendrais et cela augmentera mes chances de retourner chez moi. Dit-il en observant le ciel.

Il avait l’air pensif, mais cette manière d’observer le ciel, les yeux pétillant d’espoir, un sourire fier au lèvre, une voix sûr et grave, Mizoku avait presque l’air d’un de ses commandants qui galvanisent leur soldat avant la guerre ou l’un de ses héros qui reviennent de combat et retrouve son peuple.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1396
Yens : 320
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Mer 1 Mar - 15:52



Feat. Mizoku  ~
Réconfortant...
Je rêvassais, le temps qu'il me réponde. Je pensais à Ellen. À elle et son charmant sourire si rare. Non pas le sourire coquin et malsain, non, le sourire rayonnant, un sourire qui nous redonne tout de suite le moral, nous fait sourire à notre tour, nous galvanise. Il était si peu commun, elle le cachait souvent. 

J'avais eu de la chance. Une chance énorme de l'avoir vu, ce sourire. Car après tout, cette sorcière avait eu un passé difficile, et elle était souvent bloquée par ses flashbacks, par de sombres tourments. Ellen pleure constamment, mais elle ne le fait jamais voir. Elle le cache derrière un masque d'impassibilité, ou encore par un sourire narquois. Mais je le sais, je le sens. Je peux sentir ses larmes couler, ce fluide que je ne veux plus jamais voir sur son doux visage. Ellen était ma protégée, Ellen était mon amie. Et qui sait à quel point c'est douloureux de voir un ami avec le visage ruisselant de pleures. 

Mes yeux se fermèrent à moitié, pour doucement ne laisser plus rien sous mon champs de vision. Seulement du noir. Je soupirai alors, longuement, désespérée, nostalgique. Cependant, une main chaleureuse, réconfortante, posée sur ma tête, me réveilla de mes songes funestes. Clignant plusieurs fois des yeux, je vins poser mon regard vers Mizoku. Son visage tendre me consolait. Je lui souris en retour. Un "merci" sorti alors de ma gorge, sous un timide murmure.

Une mélodie de boîte à musique revenait, se répétait, tournait inlassablement en boucle dans ma tête. Une belle musique, enfantine. Ce qui était drôle là dedans, c'est que je craignais cette mélodie, autrefois, il y a cinq ans de cela. J'avais peur. Je croyais, dans les fins fonds du manoir d'Ellen, qu'elle pouvait ramener les monstres cachés dans l'ombre par le son qu'elle faisait. Mais il y avait autre chose. J'avais peur de cette musique parce qu'elle me semblait, avant, terriblement perturbante; il n'y avait de raison particulière à cela. Maintenant, je l'aimais. J'adorais me la remémorer. 
Comme on peut changer avec le temps... Nos avis deviennent souvent très opposés à ceux d'il y a longtemps.

Les paroles de ce vieil homme japonais/chinois étaient très philosophiques. Je l'admirais pour cela. Et pourtant, il me semble que nous nous connaissons à peine. Très amusant. 
Il se releva, je gardais la même position que tout à l'heure, mes yeux levés vers lui, le regard plissé. C'était un grand homme. Un homme expérimenté. Cela se voyait dans sa mentalité, son physique et dans les phrases qu'il prononçait. 

« Vous êtes très bon pour réconforter les gens, Mizoku. »

Lançai-je doucement, avec un grand sourire. Je me redressai alors, posant mes mains sur mes cuisses, la tête levée vers le dénommé Mizoku.





“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 144
Yens : 760
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 12
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Dim 12 Mar - 2:28



Les yeux du vieil homme s’élargirent de surprise en entendant la phrase de Viola. Il ne s’attendait pas à ça. Ses yeux se mirent à brillés d’une lueur de reconnaissance, puis un sourire se dessina à nouveau sur son visage.

- On ne m’aurait pas dit ça il y a quelques années de cela. Il faut croire que la vieillesse rend sage.

Mizoku s’éloigna un peu et fixa le lac scintillant devant lui. Dos à Viola, il repensait à sa jeunesse, mais ses souvenirs obscures lui revinrent en mémoire. Il ferma les yeux pour les effacer aussitôt de son esprit. Il se retourna vers la jeune femme, se sentant observer par celle-ci. Elle souriait et elle n’arborait plus ce visage mélancolique qui avait dérangé le vieil homme un peu plus tôt. Il était heureux de lui avoir fait retrouver le sourire. Mizoku en avait même oublié son entraînement.

- Que comptez-vous faire ensuite Viola-chan? Je veux dire, une fois que nous, nous séparions?


Mizoku avait lancé cette question tout bonnement. En effet, celle-ci lui avait posé bon nombre de questions sur lui et Mizoku était curieux de savoir ce qu’elle ferait une fois leur chemin séparé. De son côté, le vieil homme avait l’intention de continuer son chemin vers Kansei et apporter son aide à la populace. Il devait à tout prix reprendre des forces et le meilleur moyen était en effectuant des tâches diverses pour la société. Mizoku l’avait compris durant ses nombreuses années de service.

- Ça ne te dérange pas si j’entreprends des exercices d’étirement? Je suis venu ici pour m’entraîner, car comme tu dois le savoir, en arrivant ici, nous sommes moins forts et je dois absolument reprendre de l’endurance physique. Ce monde n’est pas tout rose, malheureusement.

Il attendit un peu avant de s’étirer les bras, les omoplates, le dos et le reste du corps. Il pouvait sentir ses muscles se tendre et lui causer de légère douleur supportable. Il savait, de cette manière, qu’il faisait travailler son corps et qu’il avançait lentement vers la bonne direction. Il restait malgré tout à l’écoute de Viola.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1396
Yens : 320
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   Mer 15 Mar - 18:04



Feat. Mizoku  ~
Petit entraînement...
Je le regardai partir, face au lac scintillant sous les magnifiques rayons du soleil. Intriguée, je le sentis repenser de nouveau à son passé. Mon visage devint inquiet un court moment, car vivement, il se retourna, et me questionna sur ce que je ferai, après notre séparation. 

J'haussai des épaules, n'en savant trop rien. Je lui souris de nouveau, rayonnante :

« J'irai là où le vent me mène. »

Lui répondis-je simplement. Je ne savais pas quoi dire, alors j'avais sorti une citation philosophique que je trouvais parfaite pour réponse. Je vagabondais en Kosaten sans savoir vraiment où aller. Même si, d'un côté, je me promenais, en espérant naïvement retrouver Ellen un jour. 

Le vieil homme, dit Mizoku, me demanda alors si il pouvait s'étirer un peu, pour être prêt face au monde dangereux qu'était celui-ci où nous nous trouvions. J'acquiesçai rapidement, avant de lever la voix :

« Pas de problème ! »

Ainsi, j'étais spectatrice d'un entraînement forcené. Il avait l'air bien déterminé à reprendre sa force d'antan. Devrais-je en faire de même ? Je n'en savais rien. Je restai donc là, assise sur le rocher, le regard rêveur. 

Délicatement, un papillon bleu se posa sur mon nez. Louchant pour l'admirer, je le regardais agiter ses magnifiques ailes qui semblaient si fragiles. Il ressemblait à celui prisonnier sur la toile d'araignée dans le manoir d'Ellen. Sombre souvenir. 
Ayant vite attrapé la migraine, je secouai involontairement la tête, effrayant le bel insecte volant qui s'en alla au loin, s'envolant vers les nuages, disparaissant élégamment derrière ces derniers...

Je reposai alors mon regard sur Mizoku. Commençant à vivement m'ennuyer, je me relevai, et me mis à imiter ce dernier, à sa droite. Mes os commencèrent à craquer bruyamment. Visiblement, je ne m'étais pas assez bien étirée depuis un bon moment... J'en grimaçais de gêne, un rictus aux lèvres pour ne pas inquiéter le vieux monsieur.

******

Sentant mon corps devenir mou de fatigue, j'arrêtai l'entraînement. Je fis un signe de tête à Mizoku, pour lui faire signe que j'allais partir. Je lui souris chaleureusement avant de m'en aller, lui souhaitant bonne chance pour la suite. Fini de niaiser, il fallait retrouver Ellen, et vite... Tant de choses me semblaient si flous. Il fallait éclaircir tout cela.





“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Retour au source et entraînement   

Revenir en haut Aller en bas
Retour au source et entraînement
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.