Partagez | .
Justice festive [Ft : Seryu]
Messages : 439
Yens : 231
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 18
Localisation : In between the mountain, eating nuts

Progression
Niveau: 74
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Gally/Yoko α Protectrice α

-



MessageSujet: Justice festive [Ft : Seryu]   Mar 31 Jan - 20:38

- Arrivé à Tokonatsu -

Après ma petite aventure avec Brandish dans la forêt tropicale à l’ouest de Chikai, j’avais décidé de continuer ma route en direction de l’océan à l’ouest de la nation du phénix. Portant tout mon barda sur le dos, j’avançai donc vers ma prochaine destination, c’est-à-dire la grande cité de Tokonatsu. Durant mon court séjour dans la capitale, j’avais vite entendu parler de l’esprit festif qui y régnait malgré le fait que la guerre avait été déclarée. Certaines personnes affirmaient que la passion des habitants de la ville n’avait jamais été aussi forte. Et même si l’idée de me rendre dans un endroit où on célébrait une chose aussi dangereuse que le feu ne m’attirait pas plus que cela, j’étais curieuse de voir à quoi pouvais bien ressembler un festival de grande envergure, n’ayant jamais pu profiter d’un tel événement dans ma vie passé.

Il ne me fallut que quelques jours pour lier la forêt tropicale et la ville de Tokonatsu. Aucune des descriptions que l’on m’avait faites ne pouvait exprimer correctement ce qui se présentait en face de mes yeux. Si je pensai auparavant que Jeru et son Z.O.T tournament était le summum de l’extravagance, le festival du feu de la cité seikajin venait de prendre haut la main leurs places. À peine avais-je fait un pas entre ses murs qu’une immense chaleur, autant humaine que physique, m’assaillit soudainement. Plus que n’importe quel autre lieu de ce monde, la ville éclatait de mille et une couleurs s’entremêlant comme dans une peinture ne pouvant être produite. Des bannières étaient accrochées à la maison, flottant dans le vent causé par l’agitation. De chaque côté des rues, des stands de nourriture ou de jeu attiraient les foules qui prenaient toute la place disponible. Je me frayai ma voie parmi tous ces gens, arrivant finalement au milieu de la ville après plusieurs dures et longues minutes.

Le centre était, un tout petit peu, plus calme. J’appris que c’était ici que devait se dérouler les festivités du soir et que c’était pour cette raison qu’il y avait si peu de stands ici. Je ne savais pas ce qu’allait être ces festivités, mais s’ils avaient besoin d’autant place, c’était qu’il y allait avoir beaucoup de monde ou que ça allait être spectaculaire, voire les deux à la fois. Je ne cherchais pas à en savoir plus, histoire de ne pas me gâcher la surprise. Je me rendis alors dans une taverne pour “manger” un coup. Il s’agissait plus de me faire plaisir avec un gros morceau de viande avec beaucoup de goût que d’apporter des nutriments à mon organisme. Dès lors que j’avais perdu mon cerveau, mes besoins de glucides avaient disparu. C’était donc avec un grand sourire sur le visage que je commandai le plus gros plat que le tenancier pouvait me faire, sous le regard perplexe de ce dernier. Je pris place à une table et engageai le repas. Je n’avais pas à me soucier de la place, puisque les aliments que j’ingérais tombaient directement au milieu de mon réacteur à trou de vers pour y être consumés et converti en énergie.

Une bonne-grosse demi-heure plus tard, j’avais enfin fini le plat qui devait faire le triple de la taille normale d’un estomac d’une personne de ma corpulence. Je remarquai alors que, dans un coin de la pièce, il semblait y avoir plus d’agitation qu’autre part. Je me rapprochais et découvris que de petit duel de bras de fer était organisé. Voyant ici un moyen de me faire facilement de l’argent, je m’approchai et énonçai mon désir de participer. Apparemment, c’était un gros bonhomme avec des muscles tout aussi gros qu’il fallait que je batte pour remporter sa mise. En le regardant de près, il n’avait pas l’air très fin et ne me semblait pas être un élu. Face à ce genre de cible, un petit piratage biologique allait être un jeu d’enfant. Je m’assis en face de lui, lui présentai ma main et dès qu’il me la prit, j’envoyais mes nano-robots bloquer des liaisons nerveuses. L’alcool qu’il consommait en masse faisait déjà une bonne part du travail, mais il fallait bien ça pour le battre.
L’arbitre, qui devait être un de ses amis, fit le décompte et au moment où il prononça “zéro”, je plaçais toute ma puissance dans la rotation de mon bras. Au final, privé de la pleine possession de ses liaisons nerveuse, il ne tint pas trois secondes sous la force de mon corps de robot. Un bruit sourd retenti quand le dos de sa main vint heurter sous les yeux ébahis des autres personnes présentes la table en bois. Même l’arbitre eut besoin de quelques secondes pour comprendre ce qui venait de se passer. Je réclamais ma récompense qui me fut transmise non sans manque de volonté. Je plaçai la bourse dans mon sac, remerciai en souriant de m’avoir offert un petit duel et sorti de la taverne.

Je remarquai cependant que les deux loubards, apparemment pas très contents que je leur avais pris leur gain, me suivaient. Je les guidai jusqu’à une petite allée, à l’écart des festivités et des regards indiscrets. Une fois sure que je n’allais pas me faire surprendre par quelqu’un d’autre. Après avoir jeté mon sac à côté pour qu’il ne me gêne pas, je me retournai vers les deux hommes, toujours aussi souriante et le regard défiant :
- Alors... on vient faire le match retour ? les provoquai-je sans perdre mon calme. Bah venez, j’suis prête perso.

Et à peine m’étais-je mise en position de garde que le plus gros des deux commença à courir vers moi, espérant surement qu’avec sa force, un seul coup suffirait à me mettre à terre. Le problème avec sa stratégie, c’est que pour moi, il était extrêmement lent. Si bien que quand il arriva à porter, je n’eus qu’à faire un petit pas sur le côté pour l’esquiver. Je lui agrippai alors le bras droit avec ma main gauche pour lui frapper l’épaule avec la main droite, lui luxant au passage l’articulation. Le désavantage quand on a un corps organique, c’est qu’on est bien plus handicapé par la perte d’un membre. Il tomba alors à terre sous l’effet de la douleur et ne souhaitant pas laisser une seule chance à son ami, je courus immédiatement vers ce dernier. Me voyant approcher, il tenta à son tour de me porter un coup-de-poing. J’esquivai une nouvelle fois en me baissant puis lui porta trois coups. Le premier avec le cou de mon pied pour frapper son genou, le deuxième avec la paume pour toucher son plexus et le priver de son souffle et le troisième avec mon coude qui alla percuter le bas de sa mâchoire. Ces trois attaques avaient été effectuées avec une excellente fluidité. Certes, pas aussi bonne qu’avant, mais un non-initié au Panzer Kunst n’y aurait pas vu une grande différence.

Le second loubard tomba à son tour au sol, gémissant assez pitoyablement. Pour ma part, j’étais plutôt contente de mon action. En pensant que lors de ma renaissance deux mois plus tôt, je n’étais même pas capable d’effectuer un enchaînement correctement, ça me soulagea de savoir que je regagnai mes capacités de combat. J’aurais voulu tester le Hertza Haeon, mais il était peut-être préférable de ne pas trop traumatisé ces deux idiots. Ils avaient déjà reçu une assez bonne leçon selon moi. Une nouvelle chose m’inquiétait cependant : j’avais la désagréable sensation que quelqu’un m’épiait. Je criai alors :
- Si vous êtes avec eux, je suis désolé, mais ils m’ont attaqué les premiers. Sinon, je préférais que vous vous montriez...

Gally



Couleur:
 


Un peu de maths, ça ne fait pas de mal (Fiche Technique)
Revenir en haut Aller en bas
Justice festive [Ft : Seryu]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Justice League ! [Seryu Ubiquitous]
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.