Partagez | .
La secte Noire: Æternam
Messages : 2128
Yens : 663
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: La secte Noire: Æternam   Jeu 27 Nov - 19:04

La secte Noire: Æternam

   
   
« -Le temps est proche. Bientôt. Le temps du Chaos et l’heure du silence seront là…CHAOS »


   Déjà si peu de temps que les élus arrivent dans ce Nouveau Monde, et à peine ont-ils le temps de se faire à leur nouvelle vie qu'on fait appel à eux. Alors que ceci ne vous intéresse pas forcément, votre présence est requise. Pour quelques cas, le sceau vous force à agir selon le bon vouloir de votre roi, pour d'autres vous le faites avec honneur, puisque des vies sont en jeu!

   En effet, c'est dans le Royaume de Seika et plus précisément la ville Kokota, que de nombreuses rumeurs vous sont parvenues aux oreilles. Un nouveau groupuscule aux desseins sombres et inconnus prend de plus en plus d'influence, alors que sa réputation parvient à traverser petit à petit les frontières. Ce qui n'était qu'un feu de bois se transforme bientôt en un brasier prêt à tout emporter, surtout que cette secte devient de plus en plus puissante, alors qu'elle s'agrandit, en acceptant plus de membres en son sein. Malheureusement, personne ne connait ni même à entendu parler de leur chef; car il est bien connu qu'il faut couper la tête du serpent pour le tuer. Mais comment le faire, si nous ne connaissons même pas notre véritable adversaire?

   

   

   Malheureusement comme si l'avènement de cette communauté ne suffisait pas, chaque royaume apprend de sources sûres qu'un grand événement se prépare. La secte s'est mise en marche et vise directement la ville de Kokota. Pour quelles raisons? Quelles sont ses motivations? Personne ne le sait réellement, mais les premières guerres s'annoncent et vous allez devoir combattre pour des royaumes et des gens dont vous ne connaissez rien, alors que l'inconnu règne autour de cette ennemie de l'ombre!


   
¤ Objectifs ¤

   Fuyu: Ceci se déroule dans un autre royaume que le votre, mais pourtant votre Roi semble plus qu'intéressé par cette nouvelle puissance et désire s'en accaparer. Il vous somme donc de convaincre le chef de ce groupuscule de le servir directement. Et il vous autorise tous les moyens possible et inimaginable pour y parvenir.

   Minshu: L'avènement d'un tel groupe ne vous augure rien de bon, mais ce qui vous intéresse d'autant plus, c'est qu'on vous fait part d'une découverte capitale! Il est mention d'un trésor dans les lieux environnant le village de Kokota. Après des recherches plus poussées, il s’avérerait que ce ne soit autre qu'un fragment d'artefact susceptible de ramener votre Dieu parmi vous. Une partie reliée directement au Dieu-serpent!

   Seika: Vous êtes les premiers au courant de l'attaque imminente de la secte sur l'un des villages de votre propre royaume. Ceci est inacceptable, il est temps de prendre part au combat et défendre la ville, tout en pourfendant les agresseurs.

   
©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2128
Yens : 663
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Jeu 27 Nov - 19:05

Règlement


- 1 Post par Tour, attendez-le post du MJ pour continuer

- Gardez dans un coin votre fiche personnage

- Soyez logiques et cohérents

- Ne lisez que ce qui concerne votre faction, et votre personnage. Toute utilisation du poste d'un autre joueur qui ne fait pas partie de votre faction, ou simplement qui ne peut connaitre les actions d'un autre joueur, mais qui se voit utilisé à son avantage dans son poste, sera automatiquement sanctionné!

- Il est INTERDIT d'éditer ses postes alors réfléchissez bien , tout manquement à cette règle se verra aussi sanctionné! Ceci afin d'éviter que des joueurs, tentent de retourner la situation à son avantage.

- Le MJ est DIEU! Si vous avez une réclamation à faire, c'est à lui qu'il faut le faire et cela doit être justifié( Pour faciliter la communication envoyait un représentant pour toute votre faction, sauf si cela est urgent!)

- Ceci est un RP dirigé, c'est à dire que vous ne terminez pas vos actions, c'est le MJ qui décide si c'est réussi ou non.
Je fais un croche-pied à tartempion, il tombe... -> pas bien!
Je tente de faire un croche-pied à tartempion -> BIEN!
Votre action doit être détaillée le mieux possible afin de permettre une bonne appréciation du jeu par le MJ afin de donner des résultats cohérents avec la situation présente.

- Un tour dure 24h, n'oubliez pas la règle des dix lignes minimum. Évitez les pavés, ici ça n'a pas d'utilité, construisez vos postes de manière détaillée, mais concise.

- Exceptionnellement, vous êtes limités dans vos actions lors de l'Aventure:
Du niveau 1 à 40: Une action offensive + une action défensive( Total 2 actions) (Une action générale est considéré comme remplaçant une action défensive ou offensive, Donc que deux actions dans tous les cas)
Du Niveau 41 à 100: Deux actions Offensive + une action défensive (ou inversement. Total trois actions)
Du Niveau 101 à 150: Quartes actions Au total
Du Niveau 151 et plus: Cinq actions possible
Se déplacer de quelques pas ou discuter ne compte pas comme une action, mais si vous vous tapez un sprint pour vous mettre à couvert, la ça compte. Vous saisissez la nuance?

Si possible, mettez en [/Spoiler] un résumé clair et précis de vos actions, Ainsi le MJ comprendra tout de suite ce que vous faites!

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2128
Yens : 663
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Jeu 27 Nov - 19:23

Tour 0: Le calme avant la tempête....


" Et l'ange se leva, balayant de son regard perçant son auditoire et il hurla: In Æternam..."

Vous êtes enfin arrivés à votre lieu de destination, Le soleil du midi caresse le visage de chaque être vivant de sa douce chaleur... Et autant dire que c'est le branle-bas de combat. Néanmoins ce lieu reculé et inconnu de vous, peut vous surprendre en plusieurs points. En effet, arrivé chacun avec votre groupe par un petit chemin de la Forêt des Lucioles, verdure étrange et mystérieuse, le village vous fait face. Kokota est positionné sur un pilier rocailleux, entouré d'un vide vertigineux, et possédant comme seul point d'accès deux ponts. Alors qu'au loin, derrière elle, la Chaîne de montagne Kurutsu domine la plaine de sa hauteur et de ses nombreux secrets!

Malheureusement, vous n'êtes pas ici pour faire du tourisme, et vu l'effervescence qui se dégage de la ville, vous entrez tout de suite dans le vif du sujet: La première bataille, la première guerre que Kotasen connait depuis votre venue. Mais une guerre dont vous ne connaissez rien: aucun aboutissant, ni même l'ennemi ou ses projets. Vous plongez au cœur d'un combat sans aucune information, mais avec des objectifs très clair pour chacun d'entre vous. Que vous réserve cette journée?




Objectifs:

Seika: Vous venez d'arriver dans le Village et autant dire que tous les habitants courent dans tous les sens, paniqués mais déterminés à protéger leur village. Il y a peu de soldats ou même de personnes expérimentés dans l'art de la guerre, ce ne sont que des enfants, des femmes et des hommes, poussés par les Affres de la guerre, à défendre ceux qu'ils chérissent.
Et il vous voit, vous élus de leur royaume et sauveur, les yeux rassurés et suppliant à la fois, attendant de vous un miracle...

Minshu: Vous n'êtes pas encore entrés dans le village, mais déjà vous voyez les préparatifs des combats et la panique générale, une atmosphère électrique palpable et pourtant encore calme... Mais votre venue ici n'a rien à voir avec le village directement, du moins pas en partie. Votre recherche vous a mené ici pour l'artefact relié à votre Dieu. Malheureusement, vous n'avez pas eu plus d'indice sur le lieu exacte de sa localisation. Peut être que les villageois sont au courant? Et même si vous n'êtes pas leurs ennemis, certain passant prés de vous ou vous observant de loin, le font avec méfiance... Ça ne sera pas une partie de plaisir!

Fuyu:
Contrairement aux autres représentants des royaumes vous vous faites plus petit. Non seulement la réputation de votre Roi vous précède quelque peu, mais en plus vous venez ici pour convertir la secte à vous rejoindre, projet très mal vu des habitants de Kokota et surement des autres royaumes, si ceci l'apprenne. Vous n'approchez donc pas du village, mais prenez une pause pour voir de loin ce qu'il s'y passe. C'est pour vous votre dernière chance pour vérifiez votre équipement...Essayez de rester silencieux et discret!
.............................................................................................................................................

Ce tour vous sert à mettre en place votre stratégie et à dire au MJ l'équipement qu'utilisera votre personnage. Ce qui n'est pas déclaré dans ce tour, ne sera pas possible d'utiliser pour la suite du scénario. Restez réaliste!
Ce premier tour est une introduction, pas besoin d'action, ni d’interagir avec ce qui vous entoure!
Postez les uns à la suite des autres!


Et Surtout, n'oubliez pas: PRENEZ DU BON TEMPS ET AMUSEZ VOUS! C'est un ORDRE :p



©MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Jeu 27 Nov - 23:58

Se déplaçant aussi silencieusement qu'une ombre à travers la forêt des lucioles, la silhouette ailée de l'ancien du juge des enfers se laissait planer d'arbre en arbre avant de bondir avec légèreté vers les massifs de bois les plus gros pour s'en servir d'appui. La forêt qu'il traversait en ce moment devait être un véritable délice pour les yeux une fois le soleil couché mais surement pas autant que les fairies de l'enfer dans la quatrième prison du royaume infernal, pensa Rhadamanthys en venant bander les muscles de ses jambes avant de se propulser de nouveau entre les cimes des arbres puis, à quelque mètre de l'endroit qu'il voulait, déploya doucement les ailes de son surplis pour se poser avec un minimum de douceur sur les grands végétaux feuilleux. L'approche se voulait discrète et subtile, des mots qui n'étaient pas du vocabulaire du Wyverne, surtout avec son surplis: entre ses ailes et le poids de ses pas dans une forêt, il aurait aussi bien fait de trancher tous les arbres d'un mouvement d'aile, cela lui prendrait moins de temps et serait aussi bruyant que s'il avait tenté de venir à pied.

Tout en effectuant un nouveau saut sous le soleil, celui-ci essayait de se remémorer le parchemin cacheté qu'il avait reçu et qui lui avait de se rapprocher le plus discrètement possible d'une zone d'observation fixée par un ordre de mission qu'il avait reçu la veille: Celui-ci portait le même sceau que celui gravé sur le torse du juge et lui ordonnait de retrouver un groupe, une secte qui devait se trouver à proximité d'un petit village dans un canyon. Soupirant doucement en se demandant pourquoi son seigneur le punissait avec des tâches aussi ingrates, il arrêta finalement de planer et atterrit alors sur une zone bien amont dudit village: la vue était plus que satisfaisante pour observer la suite des événements, pensât Rhadamanthys en retirant son casque. Si sa mission était juste, il n'allait pas être seul bien longtemps.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 0:11

WUSS
COMET GET SOME

Encore une fois, il allait devoir se battre. Ça le gênait grandement de voir l'avènement d'un nouveau conflit mais son seau l'empêchait de juste partir et il sentait que tout simplement résoudre le problème pourrait sauver de potentielles vies dans le futur.

Lui, deux nouveaux et Zayro que je ne puis plus présenter tant il connait cet homme allaient devoir en effet recruter un chef d'une secte. Pas le tuer, le faire travailler pour eux en laissant probablement ses crimes impunis. Une pensée qui le dégoûtait vu qu'il pourrait ne pas payer pour ses crimes mais des années d'expériences lui avaient appris a ne pas râler.

Le point de rendez vous était une sorte de point en amont d'un village que la secte allait attaquer, le chef faisant partit de l'expédition selon les dires des espions. Ça, le Namek l'ignorait mais il voulait simplement en finir vite. La présence de Zayro était utile car il pourrait sans doute faire le boulot avec joie, après tout, c'était son job de tuer des gens dans son ancien semble semble t-il. 

Il reconnut le mec avec qui il allait travailler directement en vu de sa grosse armure et son physique lui rappelant un type rencontré plus tôt, volant au dessus de la zone (de manière a ce qu'il soit peu repérable), le Namek entreprit d'atterrir un peu plus loin et de marcher en direction du chevalier d'Hadès.

Je me retrouve donc avec toi, humph. J'espère que cette mission se déroulera sans encombres pour nous quatre.► NOM- X -  24/12/13.

« X► NOM
Code by AMIANTE

Spells !:
 

Objets :
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5818
Yens : 177
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 1:02



« La secte, la guerre, des morts ! »
In  Æternam

* Pour plus  de clarté, sachez que cette mission, dans la chronologie de Zayro, apparaît après son départ de Minshu.

Lors de son périple et voyage, à travers Kosaten, Zayro avait accompli déjà pas mal de choses. Rencontrant des élus, des gens, regroupant les informations qu'il pourrait divulguer à Sul Hei, en échange de son entrainement, et le recouvrement, d'une partie de ses pouvoirs, bien plus puissants. Cela prendrait du temps, il le savait, mais pendant ce dit voyage, comme je le disais précédemment, Jinn fût alpagué par un espion à la solde de Fuyu. Ce dernier, remit au costaud, une missive secrète, contenant une mission prioritaire. En la lisant, même si ce procédé d’interruption ne lui plaisait pas vraiment, il constata, que c'était sur sa route, vers Seika plus précisément.

Le lieu de rendez-vous, était fixé dans une forêt au nom mielleux et enfantin. Apparemment, d'autres élus seraient de la partie. Il observa les objectifs avec minutie. Apparemment, il était question d'une secte et d'une attaque sur Seika, enfin l'un des village de ce pays. Mais Fuyu, n'avait qu'un autre rôle précis la dedans. Zayro reconnaissait bien Sul. Le roi tyran, avait ordonné de prendre rapport avec le chef du groupuscule souhaitant attaquer, et le convaincre de rejoindre Sul Hei lui même. La balance des forces, ne serait que mieux avantager le pays nordique dans un tel cas.


Je vois, il veut avoir le maximum de force, même si cette secte sort de nulle part... Soit.

Zayro avait récupéré un nouveau cheval entre temps, et oui. Il pu ainsi, continuer sa route comme prévu, mais il sentait bien une présence qu'il connaissait, c'était peut être une heure après avoir quitté Minshu, sur le chemin, il croisa Piccolo. Le namek, était assez reconnaissable, c'était une tâche d'encre sur une page blanche, mais une tâche verte, si je puis dire. Quoiqu'il en soit, il avait déjà eu à faire par deux fois à l'alien. La première rencontre, se fit dans le palais de Sul, et la seconde, dans une mission d'extermination de gobelin (un bon souvenir pour Zayro). Malgré son apparence, Zayro savait que Piccolo était un combattant hors pair, puissant, rapide, c'était tout ce qu'il fallait savoir. Le reste, n'avait que peu d'importance à ses yeux, si le travail était accompli. Même si son comportement, entre lui et Schneiden, avait été suspect autrefois, il n'en tenait pas vraiment rigueur aujourd'hui. Donc, les deux élus se connaissant, pouvaient faire la route ensembles. Ils ne se côtoyaient pas en se saluant, le silence suffisait, comme tout deux étaient calmes et peu bavards, ça se passait relativement bien.

" .... Piccolo est donc de la partie, ça doit être serieux. Hmm... Sa puissance à également augmentée, je le ressens." Pensait t'il, avec raison.

Piccolo était effectivement devenu plus fort, il augmentait relativement vite. Cela n'étonnait pas vraiment Zayro. En revanche, la nouveauté ici, c'est que des nouveaux ne tardèrent pas à se pointer. En vérité, lorsque la forêt des lucioles fut atteinte par le duo, il fallait encore aller dans un point plus précis, en amont du village ciblé par la secte. Descendant de son cheval, pour l'attacher non loin, Jinn continua. Un bref plan avait été fourni, mais c'était relatif, l'homme imposant ne connaissait pas la région, l'effet de surprise était amoindri. Ils pouvaient désormais faire connaissance avec un type, qui ressemblait fortement à Saga. Saga... Un mauvais souvenir pour Zayro. Il avait eu à faire au chevalier d'or une fois, il y'a longtemps, pour une histoire de source de pouvoir... Un truc compliqué.

Mais ce chevalier était plus sombre, il n'était pas difficile de deviner qu'ils venaient du même monde, vu l'accoutrement vraiment proche dans le style, mais avait il le même caractère ? Une morale lorsque son double maléfique ne s’emparait pas de lui ? Ou était il juste, normal ?... Zayro l'observa, et approcha, comme le faisait Piccolo. D'autres élus approchaient, Jinn sentait leurs présences proches. En revanche, le sous chef du Nest, voulait absolument éclaircir la question.


Je me nomme Zayro Jinn, qui êtes vous ? Venez vous du même monde qu'un certain... Saga, un chevalier recouvert d'une armure dorée...

Le ton était sec et sans manière, mais pour avoir la réponse le plus rapidement possible et ne pas s’éterniser dessus (puisque ce n'était pas la mission) Zayro avait prit la peine de se présenter directement, chose rare et exceptionnelle, notez le ! Il observa ensuite le lieu de rendez vous, un point à priori stratégique, avec une vue dégagée, assez lointaine pour observer le village et les alentours, mais trop peu rapproché pour en voir tous les détails. Pas de trace d'une secte ou quoi que ce soit d'autre pour le moment. Il fallait établir un plan.

Puisque d'autres élus sont prévu à cette mission, séparons nous en binôme pour êtres plus efficaces. Je resterais avec Piccolo, vous irez avec l'autre.

Il y'avait deux raisons pour ça. La première, était que Zayro détestait les surprises, et être avec un nouvel élu, même s'il avait établi la stratégie, était un élément inconnu de trop ! Hors, avec sa mission sur les gobelins, Jinn connaissait le namek, son fonctionnement et ses techniques. Deux personnes se connaissant, avaient relativement plus de chance de réussir, quoiqu'il arrive. Mais peut être que Piccolo refuserait ? Ou d'autres auraient leurs mots à dire, car à priori, dans la tête de Jinn, le plan était établi, et ça allait barder !


____________

Concernant l'équipement, j'ai ma base (mon armure, un cheval attaché non loin)

Zayro propose de définir des binomes pour agir séparément : Piccolo et Zayro  +  Rhadam et Akuma

hrp : concernant Tian Wang et son post en absence, sur sa réflexion quant à rester sur le forum, j'ai préféré éviter de le comptabiliser.



Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1428
Yens : 805
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 26

Progression
Niveau: 89
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Seryu Ubiquitous ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 3:58



La défense de Kokota !
1
Quatre cavaliers filait à toute allure à travers l'étendue boisée au nom poétique de "Forêt des lucioles". Ils ne venaient pas pour apporter l'apocalypse, mais pour au contraire en préservé les habitants d'une ville des environs. Car ces personnes étaient des élus du royaume de Seika. Karui Hanja, leur souverain, les avait informé qu'une secte naissante s'apprêtait à attaquer la ville reculée de Kokota, situé au coueur des grands canyons du royaume. Ne leur avait été donné que la route pour atteindre la ville, la topographie des lieux et le caractère urgent de la mission. On leur avait donc fournis des chevaux et ils s'étaient mis en route en poussant le galop au maximum.

Seryu faisait partis de ce quatuor. Comme d'habitude, son teigu, Koro, l'accompagnait, s'accrochant à son épaule, malgré la vitesse à laquelle le cheval les emmenait. Parmi les compagnons élus qui participaient à la mission, elle n'en connaissait qu'un seul : Schneiden. Il était le premier élu qu'elle avait croisé dans ce monde et il avait déjà effectué une mission avec elle. C'était quelque part rassurant d'avoir un compagnon connu, elle était sûr qu'il serait qualifié pour les aider à réussir, d'autant qu'il devait avoir retrouvé une partie de sa force d'antan, tout comme elle. Quand aux eux autres, c'était la première fois qu'elle les voyait. L'urgence de la mission et la vitesse des chevaux ne leur avaient pas vraiment permis de discuter. Tout juste avaient-ils eu le temps d'effectuer des présentations. La femme aux cheveux roses et à l'uniforme blanc disait s'appeler Lightning, et l'homme aux cheveux blanc s'appelait Qazea. C'était tout. Les noms étaient les seuls informations qu'ils avaient eu le temps d'obtenir les un des autres. Le reste de leur concentration avait été occupé par le fait de suivre méticuleusement un chemin qu'ils ne connaissaient qu'en théorie. Et puis, ils étaient tendus. En tout cas, Seryu l'était. Qu'allait-il trouvé en arrivant à destination. Un village dévasté ? Un siège déjà entamé ? Ils ne connaissaient pas les objectifs exactes de cette secte, mais cela n'importait peu. La mission qu'elle avait accomplie avec Schneiden était de l'extermination, tandis que celle-ci était exactement l'inverse. Mais les deux missions avait quelque chose en commun : c'était au nom de la justice !

Le chemin forestier commençait à être plus clairsemé, ce qui voulait dire qu'ils approchaient. Bientôt, ils quittèrent l'abri des arbres et purent voir la ville qu'ils étaient chargé de défendre. Celle-ci était construite sur un promontoire de roche et était entourée d'une fosse dont la profondeur semblait gigantesque. Seul deux ponts permettaient l'accès à Kokota, à première vue. C'était une bonne chose, même s'il faudrait s'en assurer. Pour le moment, il s'agissait de s'annoncer. Les élus traversèrent le pont le plus proche avant de s'arrêter devant les gardes, à l'entrée du village. Ils purent apercevoir l'agitation à l'intérieur, ainsi que la peur au fond des yeux du garde.


"Ha... Halte-là ! Qui êtes-vous ?!"

Il est vrai que leurs accoutrements respectifs, plus les prothèses métalliques qu'elle avait à la place des bras, devaient paraître étrange. Et vu l'état de paranoïa dans lequel les habitants devaient se trouver, il n'était pas étonnant que le garde leur pose cette question.

"Nous sommes des élus de Seika ! Nous avons été envoyés par votre empereur pour défendre votre ville et éliminer vos agresseurs !"

A ces mots, le soulagement se vit sur le visage de l'homme. On avait l'impression qu'on venait de lui annoncer la plus merveilleuse des nouvelles. Malgré tout, Seryu reprit la parole d'un ton pressé. La situation était urgente et la vie de ces gens dépendait de leur capacité à s'organiser.

"Nous allons nous poster dans la ville et tenir un conseil stratégique. Que votre chef nous y rejoigne au plus vite ! Il doit nous apporter toutes les informations dont vous disposez sur vos agresseurs. Nous voulons également savoir s'il y a des accès secrets à la ville. Et puis, faites-nous un inventaire de vos armes et équipements ! Courage, soldat !"

Sur ces ordres, elle invita le reste de l'escouade à pénétrer dans la ville. Ils se placèrent au centre du village, après que Seryu ai fait une reconnaissance rapide de la ville, histoire d'estimer les distances et lieux les plus importants. Ils descendirent de leur chevaux et s'apprêtèrent à tenir conseil. Mais avant ça, elle sortir un outil important. Elle laissa Koro descendre de son épaule et tendit le bras gauche.

"Koro ! Numéro 9 : Justice City Detector !"

Ce qui suivit n'était pas nouveau pour Schneiden, mais ça devait sans doute paraître étrange et brutal aux deux autres. Koro grandit soudainement, atteignant prêt de 4 mètres, avant de dévorer le bras de sa maîtresse, après quoi il se retira et reprit sa taille normale. La prothèse de métal avait été remplacée par une autre, celle-ci surmontée d'un écran radar. Malgré la douleur, elle prit la parole. Maintenant que ce détail était réglé, la réunion stratégique pouvait commencer.

"Cet appareil peut détecter toute forme de vie dans un rayon de trois kilomètres. Malheureusement, cela n'est pas suffisant pour couvrir les environs du village à partir d'ici... Donc voici ce que je propose : Nous emmèneront les enfants et les faibles dans les bâtiments les plus sûrs et nous équiperont les volontaires des meilleurs armes dont ils disposent. Ensuite, je me placerait à l'un des ponts. Ainsi, grâce à mon radar, je pourrais voir arriver l'ennemi de loin. C'est pourquoi la surveillance de l'autre pont devra être particulièrement renforcée...Il nous faudrait aussi une fusée éclairante ou tout autre moyen pour pouvoir prévenir les autres groupes de l'arrivée de l'ennemi... Il serait également utile de connaître nos compétences respective pour pouvoir établir une stratégie. J'irais en première ligne, pour ma part, mes compétences sont essentiellement tournée vers le combat."

C'était un bon plan, selon elle. Mais cela pourraient changer avec les suggestions des autres ou avec les informations apportés par le chef de la ville. Et ils ne connaissaient ni leurs ennemis ni leur objectif réel. Mais une chose était certaine, Seryu ferait tout ce qui était en son pouvoir pour défendre cette ville. Décevoir son roi ? Cela ne comptait pas. Si le village tombait, elle ne pourrait se le pardonner et encore moins aux responsables. Une chose était sûre, oui. Le sang allait couler, aujourd'hui. Et elle ferait tout pour ce soit celui de ses ennemis !

____________________

Stats:
 

Techniques:
 

Objets:
 


Mon code couleur : #ff6600, ma fiche technique, mon arbre de talents, ma fiche de liens et ma chronologie
Koro:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 638
Yens : 536
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Schneiden Non-validé

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 5:37


• Secte de l'ombre •


Schneiden pouvaient sentir le vent défiler dans ses cheveux de couleur de jais alors qu’il galopait à toute allure vers le village de Kokota. C’était une nouvelle mission que son roi lui avait confié, un mystérieux groupuscule avait fait son apparition et prévoyait d’envahir une des villes se situant vers les bordures de Seika, au croisement de la forêt des lucioles et des chaines de montagne de Kurutsu. Malgré les connaissances qu’il avait acquises dans les archives de Chikai, il n’avait jamais pris connaissance de ce regroupement d’individu ce qui signifiait qu’il n’était que récemment fondé ou alors profondément ancré dans l’ombre de Kosaten. Si même la connaissance de Seika ne pouvait le renseigner plus que cela sur ses futurs ennemis, ça ne présageait rien de bon.

Le paysage forestier défilait devant ses yeux qui avaient perdu de leurs éclats habituels. Cela faisait maintenant plusieurs semaines depuis la mission des gobelins et ses cauchemars faisaient encore leur apparition de temps en temps, bien que fortement diminués depuis son voyage qui l’avait mené vers le début du chemin de la rédemption. Depuis qu’il avait fait sa rencontre, il se surprenait parfois à reprendre son ancien caractère, il riait et avait retrouvé son esprit farceur et quelque peu moqueur une nouvelle fois. Comme avant. Il avait déjà hâte que tout cela ce finisse pour qu’il puisse se rendre à ses côtés. Quelle ironie, lui qui voulait retrouver ses émotions voulait maintenant à tout prix oublier celle qu’il avait récemment acquise, la culpabilité.

Il mit fin a ses rêveries et prit un regard vers les trois figures qui l’accompagnait. Pour cette mission son roi lui avait assigné trois compagnons au vue de la dangerosité et l’importance de cette dernière. Une qu’il connaissait très bien, Seryu sa cadette et deux autres élus qui lui étaient inconnus. Le premier était un élu qui était arrivé avant lui du nom de Quazea qui ressemblait plus à un érudit qu’autre chose si ce n’était pour l’épée accroché à sa taille. La deuxième était une élue à la crinière étrangement rose, de ce qu’il avait pu récolter comme informations, elle était actuellement la plus l’élu la plus récente à s’être enrôler dans les rangs de l’empire. Bien que terriblement affaibli il pouvait encore sentir la puissance des élus déborder de leur personne, bien que probablement plus faible que lui et sa cadette pour l’instant. Il pouvait sentir les fruits de son entrainement sous ses vêtements, après avoir assisté aux monstres qu’étaient Zayro et Piccolo, il s’était lancé peine perdu dans l’entrainement de son esprit mais aussi surtout de son corps. Il n’était plus la même personne depuis la fameuse mission d’extermination qu’il avait menée avec Seryu. Sa réserve de mana avait monté d’un cran et sa condition physique s’était améliorer de façon exponentielle. S’il devait donner un chiffre, il serait au moins quatre fois plus endurant qu’auparavant. Seryu devait aussi être dans un état similaire. Cependant mis à part lui et la jeune rousse, il n’avait aucune information concernant les capacités de combat de leurs autres compagnons, seul leur nom avait été mise en avant lors de leur réunion et au vu du chemin complexe qu’il fallait emprunter pour se rendre à destination, ils n’avaient pas eu le temps de ne serait-ce que papoter entre eux, pour sa plus grande déception. Les deux élus avait piqué son intérêt, surtout celle a la chevelure exotique.

Apres plusieurs heures de routes ils réussirent finalement à sortir de la forêt des lumineux. Schneiden arqua un sourcil face à la ville qui se trouvait devant ses yeux, son architecture et surtout sa position était… osée. Pour lui, plus qu’une ville c’était une forteresse au vue de son emplacement stratégique. La ville se situait milieu de ce qui semblait être un canyon sans fond, uniquement relié à l’extérieur par les ponts qui se trouvaient à l’est et à l’ouest de la citée. Le groupe finit alors par se rapprocher des portes de la ville et Seryu prit la parole face au garde apeuré. Schneiden avait décroché à lui à partir de ce moment et ne payait plus attentions à son environnement. Il avait pris un regard évasif en regardant le bleu qui régnait sur les cieux au-dessus de leur tête. Dans un recoin il s’imaginait déjà en sa compagnie. Une esquisse de sourire vint se planter sur son visage, il avait repris ses couleurs habituelles. Il avait vraiment hâte que tout cela se finisse. Pour pouvoir être à ses côtés, les côtés de celle qui l’avait extirpé de ses cauchemars. Il laissa échapper un murmure presque inaudible.

« Attends-moi~ »

____________________


Edit : Désolé, j'ai complètement oublié de rajouter la partie pour les stats-objets

Stats:
 
Objets:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 13:08




La route fut longue depuis les cage de Kansei pour aller chercher un trésor dont le Lycan n'avait que faire, d'autant plus qu'il n'était même pas sûr que le vieux relèverait le défi. M'enfin, le voyage ne se passa pas si mal que ça, même s'il avait remarqué que beaucoup de personnes allaient et venaient de ce village qu'ils devaient rejoindre. Kokota, ce nom lui était aussi inconnu que toutes les choses de ce pays et pourtant une certitude apparaissait comme le nez au milieu d'un visage...
La guerre allait éclaté.

Le Lycan fit un signe de main à Mizoku, légèrement en retrait derrière lui, pour lui dire de quitter le sentier et approcher le village sur le côté, ils ne leur seraient pas possible de traverser, au vu des ponts cerclant le village, mais ils pourraient observé à loisir ce qu'il se passait ici.


- Dis moi Oji-san, on est que deux dans cette affaire ? Je ne sais pas quel genre de relique tu cherches à récupérer mais il y a ici beaucoup trop de gens pour une chasse au trésor. Les odeurs de graisse, d'huile et d'acier flottent dans l'air et au vu des mouvements je pourrais bientôt y ajouter la sueur et le sang.

Serizawa s'arrêta et se retourna vers Mizoku.

- Tu nous a mis dans cette merde, a toi de prendre le commandement Oji-san.

Le Lycan, même s'il avait l'âme d'un leader, préférait être en retrait ce coup-ci. Il ne voulait pas particulièrement mourir et reconnaissait le savoir du vieil homme pour cette terre qui ne lui appartenait pas.


Spoiler:
 

Stat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 601
Yens : 0
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 20
Localisation : Dans une bibliothèque

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Isaac Foster ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 18:00


Ohayo

« L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. .  » ~  


La route de Minshu à Seika était longue... Très longue. Afin de gagner du temps, le garçon avait décider d'utiliser son turban, afin de pouvoir atteindre l'endroit qu'il désirer. Ça faisait longtemps qu'il n'en avait plus eu recours. Après avoir déplier l'objet magique, et s'être assis dessus, l'enfant commence donc le "voyage" entre les deux nations. Le trajet ne fut pas très long, et la sensation de voler ainsi l'amuser toujours autant.

Lorsque le Magi arriva à destination du village, il commença doucement à baisser en altitude afin de retourner sur la terre ferme. Sauf qu'il vit qu'un peu plus loin il y avait une personne qu'il connaissait très bien,avec un autre jeune homme. Ainsi, Mizoku était aussi intéressé par ce mystérieux trésor qui se trouver dans les environs ?

L'enfant sauta de son turban, qui se replia correctement sur sa tête, une fois que ces pieds eurent touché le sol. Il courra alors vers le vieux Mizoku et la personne qui l'accompagner, pour les rattraper.

-Grand-père !

Héla-t-il à son attention,en oubliant complétement que le vieil homme lui avait-dit de ne plus l'appeler comme ça. Une fois arrivez chez les deux personnes, l'enfant se permit de regarder la personne qui accompagner le vieux. Si c'était un de ces amis, ça voulait dire que c'était une personne "correcte",non?

Spoiler:
 

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 18:26



Le vieillard avait pris son cheval pour parcourir les kilomètres qui le séparait de Seika. Sachant que Serizawa ne serait pas le genre d’homme à vouloir y aller au trot, Mizoku ordonna à son cheval d’y aller au galop pendant la majorité du trajet, mais il n’avait pas le choix de prendre une courte pause en chemin pour permettre à l’animal de s’hydraté et de reprendre des forces. De plus, les mouvements répétitifs avaient endolori la jambe droite du vieux qui restait toujours dans un mauvais état depuis son combat contre Zayro. Le vieux avait encore des courbatures et de nombreux ecchymoses sur tout le corps, mais ceux-ci n’étaient pas visibles grâce à ses vêtements encore usée et tâcher de sang. Ils reprirent la route après quelques minutes de pauses méritées. L’ancien shinobi calma sa bête et la libéra de son fardeau dans la forêt. L’animal partie au galop, sans doute pour retrouver ses véritables propriétaires. Mizoku suivi à un mètre de distance le loup qui s’était aventuré sur les terres entourant la cité de Kokota. Ils s’arrêtèrent devant le précipice qui entourait la cité. Le vieux se retourna vers le pont situé à plusieurs mètres. Quelques choses se préparaient à l’intérieur de la cité, cela s’entendait et se ressentait. Les habitants quittaient leur cité avec des bagages et leurs petites familles pour se mettre à l’abri d’un quelconque danger. Mizoku fronça les sourcils et se frotta la barbe, penseur de tous ses événements.

- C’est étrange … toute cette agitation tout à coup. Il se retourne vers Serizawa. La relique, il fait mention qu’elle permet de réanimer un dieu… personnellement, je ne fais pas confiance en cette réanimation. Il serait sans doute mieux de trouver cette relique et la détruire. La naissance d’un Dieu quelconque risque de créer plus de problèmes.

« Chaque réincarnation ou la venue d’un dieu quelconque dans un monde à toujours fini par causé des désastres ou des guerres. J’ai trop vu cela souvent dans mon monde, je peux prévoir à l’avance qu’il va y avoir un véritable chaos s’il venait à arriver la naissance du dieu serpent. »

- Attend au moins que quelqu’un t’attaque avant de rajouter le sang et la sueur s’il te plait. Inutile de gaspiller notre énergie.


Mizoku boita vers la population fuyant Kokota. Il était curieux de savoir ce qu’il se passait dans cette cité. Quand il voulu arrêter quelques passants, ceux-ci le regardèrent avec peur et ignorèrent le vieux qui ne pouvait pas aborder aucun passant. Le vieux soupira, constatant que les gens étaient devenus trop méfiants de nos jours. Il se massa la nuque endolorie et il se retourna vers Serizawa qui voulait que ce soit Mizoku qui dirige le duo. Le vieux leva un sourcil interrogateur en regardant le jeune loup.

- Pour le moment … je ne sais pas ce que l’on peut faire de plus. Les habitants ne sont pas enclins à vouloir coopérer avec nous. Et ne les menace pas pour avoir des réponses. Ils ont déjà assez peur comme ça, pas besoin d’en rajouter. Dit-il un peu plus froidement au Suzuran pour qu’il ne se mette pas à menacer quiconque pour avoir des réponses. Il se massa la nuque. Décidément, donné des ordres et être le chef, cela ne lui allait pas vraiment. Il ne désirait pas plus que cela dirigé Serizawa qui était imprévisible en soit. Il espérait seulement qu’il ne fasse pas trop de grabuge, même si parfois il fallait brusquer les choses pour avoir ce que l’on voulait, Mizoku ne désirait pas commettre ces actions brusques. Il avait au moins le Suzuran qui pourrait sans charger pour lui. Il entendit une voix qui le sortie de ses penser. Il se retourna pour apercevoir Aladdin qu’il salua d’un sourire en coin et d’un bref signe de tête.

Stat :
Spoiler:
 

Technique (arme comprise) :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 21:17

Au nom de Kokota !

Tout ce monde semblait si vaste. Elle qui s'était réveillée dans une petite maison de campagne au beau milieu de champs en compagnie d'une femme et de son fils, à cet instant elle ne s'était jamais imaginé un territoire si grand. Elle avait beau ne pas savoir où elle était, ne se souvenait que du principal et pourtant elle n'en était que plus curieuse. Ce n'était pas dans ses habitudes, cependant autant de mystères forçaient son admiration et son envie de savoir.

A peine arrivée sur Kosaten, soit le nom qui lui avait été donné, que déjà Lightning se trouvait appelée pour participer à une expédition. Une mission qui ne la changeait pas de ce qu'elle avait vécu avant puisqu'il s'agissait de défendre en premier lieu un village en détresse. Les élus nécessaires à cette quêtes avaient sûrement été convoqués, pourtant la jeune femme, elle, n'avait reçu qu'un bout de papier signé par le sceau de la royauté pour symboliser son authenticité. Peut-être que le dirigeant ne voulait pas être accablé par les -très- nombreuses questions de la nouvelle arrivante. Cela étant, elle n'avait pas eu l'intention de broncher et acceptait la mission. Il ne lui avait suffit que de savoir qu'un village dépendant de son peuple était en danger pour qu'elle empoigne ses affaires. Sur cette feuille se trouvaient également quelques informations importantes comme les noms de ses coéquipiers ainsi qu'un plan soigneusement indiqué pour qu'aucun d'eux ne se perdent. L'intitulé y était aussi, clair et concis : Protéger Kokota.

L'heure du rendez-vous était arrivée si vite et elle s'était rapidement préparée. Sans un mot pour ses partenaires, Lightning -et les autres- avait chevauché sa monture. Le long du trajet n'avait été qu'en pensées discrètes et des aprioris sur ses nouveaux compagnons. Elle qui n'aimait pas la compagnie, et encore moins faire équipe, ce n'était pas vraiment sa veine. Mais elle relativisait aussi les choses et se disait qu'une mission d'une telle ampleur ne pouvait être réglée grâce à une humaine, d'autant plus que ses forces d'autrefois semblaient ne pas revenir d'un simple claquement de doigt. Elle les avait acquise à la sueur de son front, aux courbatures et étaient le prix de la fatigue, elle les avait maintenant perdu et devrait recommencer. Bien plus faible qu'auparavant, la guerrière en avait même peur de ralentir ses coéquipiers, une angoisse qu'elle allait devoir vite abandonner puisqu'ils arrivaient enfin.

Un lieu paradisiaque, une véritable merveille, Lightning n'avait jamais vu ça. Ceci étant dit, l'environnement semblait changer une fois à l'intérieur du village. La panique, voilà ce qui régnait. Qui pouvaient bien être cette dangereuse secte pour mettre une telle pagaille ? Mais la minute n'était pas aux questions et, cette inconnue rousse discutant de leurs intentions avec le garde, la jeune femme descendit de son cheval pour faire une ronde autour du petit groupe qui s'était réuni, afin d'inspecter les dégâts provoqués. Enfin, elle revint vers ses compagnons d'un jour écoutant la rouquine et scrutant de temps à autres les deux hommes qui étaient là aussi. Une petite démonstration de la part de l'autre fille pour que Lightning en soit perplexe. Mais le moment n'était pas au question, elle devait s'efforcer de faire confiance, à chacun d'eux.

Une plutôt bonne stratège cette Seryu, elle avait élaboré un plan plutôt bon en l'espace de quelques minutes et ne possédant que très peu d'information. N'étant pas assez familière avec l'espace qui l'entourait mais demeurant la leader qu'elle avait été auparavant, elle s'empara de la première arme qui était accrochée dans son dos. Elle en avait quatre en tout, chacune possédant la même facultée d'être à la fois une arme à feu mais aussi une épée, cependant elles avaient toutes leurs propres caractéristiques. Mais l'arme en main pour le moment, il s'agissait de Blazefire Saber, son Gunblade de prédilection en lequel elle avait toujours eu confiance. Lightning montra donc son arme rapidement, laissant entrevoir le canon qui témoignait d'une arme à feu, puis elle enclencha le mécanisme qui transforma l'arme en une épée de taille moyenne et d'une esthétique sophistiquée.

LIGHTNING ▬ Je suis une utilisatrice d'arme à feu et d'arme blanche, j'en ai en tout quatre sur moi. Cependant j'ai perdu mon savoir faire, ce monde m'est encore inconnu alors je pense être bien plus efficace avec les civils. Sauf si quelqu'un a une meilleure suggestion.

Elle s'arrêta là. Dans sa voix, on pouvait sentir l'irritation que la guerrière avait pour admettre sa faiblesse. Mais elle n'avait pas le choix, elle ne pouvait envisager la défaite et il ne fallait laisser aucun facteur de côté. Elle les regarda un par un, le visage humble, en attente d'autres informations ou indications.


objets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2128
Yens : 663
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 21:30

Tour 1: Prenez les armes et préparez vous au combat qui s'annonce, mes Frères...


On ne peut vivre dans le Bonheur
Seulement dans la douleur
Car le monde, Terre dévastée
Remplie d'actes immondes, Car par le pouvoir obsédés.
Prenant les vies
Massacrants les autres sans soucis
Terre mourante Race violente
Injustice et supplices
Domination et extinction
Compassion et raison, disparues
Paix et amour, ainsi que mon âme, envolés
Retrouvant avec bonheur,
la tranquillité de mon cœur
Loin de ce monde dévasté.

Fuyu:

Rhada: Fort heureusement, tu es trop loin du village pour qu'on t'aperçoive malgré ton accoutrement peu discret, mais attention à ne pas t'approcher plus que prévus. Sait-on jamais si le soleil se reflète dans ton armure, il ne manquerait plus que tu deviennes un phare vivant

Piccolo: Tu ne semble pas bien équipé, mais heureusement ce n'est qu'une impression qui surprendra à coup sûre tes ennemis qui te sous-estimeront

Zayro: L'élu le plus puissant actuellement de Fuyu prend les directives en main. Personne ne semble te contredire, donc vous vous mettez en Binôme. Ceci sera t-il payant de mettre les deux élus les plus puissants ensemble et ceux plus faible ensemble. L'avenir nous le dira! Mais tu apparait comme le leader de ce groupe!

Votre groupe: Prêt et opérationnel, vous n'avez plus qu'à attendre de voir ce qui se passe. Néanmoins un détail vous surprend surement! Et oui, aucun être vivant n'a été détecté depuis votre arrivé, ni sur votre chemin, alors que cette forêt devrait pulluler de vie! Étrange?
Mais déjà votre attention est retirer du village, car beaucoup de bruits se font entendre, plus au nord de votre position. Malheureusement, cela provient d'une position dans la forêt trop épaisse pour apercevoir quelques choses, surtout qu'il est difficile de deviner la distance entre vous et cette cacophonie Qu'allez-vous faire?

Seika:
Seryu: Tu ne détectes rien de particuliers aux alentours avec ton bras-radar, sauf les vies des villageois qui s'affaire. Des villageois qui te regardent d'une étrange façon avec toutes tes prothèses.
Pour ce qui est du lance-fusée, on te regarde d'autant plus bizarrement qu'il ne savent pas ce que c'est! Il faudra voir avec les compétences des magiciens ou trouver une autre solution. Pour le reste regarde le message du groupe

Spoiler:
 

Schneider:  Les habitants ont compris que tu étais un élu, mais reste sceptique, puisque tu ne semble pas bien impressionnant et point armé. Il te respecte et t'admire néanmoins par ton titre et ta mission de els sauver. Il faudra leur montrer que tu peux leur être utile!

Light: Tu énonces ainsi ton champs de prédilection à tes alliés, sous l’interrogation total du petit groupe de Kokota. Aucun d'eux ne comprennent ce que peut être tes armes à feu. Néanmoins ils te font confiance!

Votre groupe: Sur les ordres de Seryu, puisqu'elle prend les opérations en main, le garde réunit autour de vous le chef du village - Un vieil homme à l'air sage, dont le tempérament semble doux et protecteur- le capitaine de la Milice et des soldats, qui lui possède des traits plus dure, mais reste loyal à son royaume; Mais aussi quelques gardes, dont un plus jeune que les autres, approchant à peine les 18 ans, qui est présenté en tant que le plus prometteur des soldats. Durant le conseil vous apprenez ceci aux différentes questions de Seryu, directement de la bouche du chef de la ville et du capitaine

-Nous ne savons pas grand choses de notre ennemi, sans comprendre comment il peut faire ceci, il reste insaisissable. Nous avons supposé, avec l'aide de nos espions trois camps susceptible de les abriter. Comme vous l'indique ce plan! Nous ne connaissons pas leur nombre exacte, mais il semblerait que nous combattions à 1 contre 3 voir 4.
Quand aux accès au village, il n'y a que les deux ponts que vous avez pu voir, sauf si l'ennemi nous prépare des tours de magies...Quand à notre équipement, il reste sommaire, des épées, des boucliers, quelques arc et flèches. Nous ne sommes pas des guerriers, mais tous les habitants sont déterminé à le protéger. Tous les hommes et quelques femmes seront à vos ordres. Si cela peut vous intéresser, nous avons aussi un petit groupe de magiciens ou sorciers. Ils n'ont certainement pas votre puissance, mais nous ont fidèlement aidé! Et de rudimentaires catapultes que nous avons construit aussi rapidement que nous avons pu.
Nous avons aussi Wao, notre soldat le plus prometteur et puissant qui vous accompagnera durant la suite et nous représentera. Nous allons mener les femmes et les enfants en sureté, dans les sous-sol de ma maison.

Nous vous prions, Elus, par le Dieu-phœnix de protéger et sauver notre village. Vous êtes notre seul espoir. Toutes nos ressources sont à vous, prenez la stratégie en main.


Spoiler:
 

Minshu:


Seri: Tu préfères laisser le commandement au vieux! Quelle belle leçon d'humilité ou de flemme? Dans tous les cas, tu te laves les mains de la suite!

Aladdin: Tu rejoins le duo, non sans t'attirer le regard surpris de certains villageois qui passaient par là et t'ont vu arrivé sur ton turban-tapis.

Mizo: On te laisse la charge de diriger cette petite troupe. Entre l'enfant innocent et le loup sanguinaire, on te souhaite toute la patience du monde et une certaine dose de chance...

Votre groupe: Comme dit vous n'êtes pas dans le village, mais vous pouvez voir ce qui s'y passe aux abords, comme les habitants eux-mêmes peuvent vous voir, d'ailleurs certains passent à côté de vous! Quelque peu méfiant, mais sans s'inquiéter plus que cela de vous. La méfiance est dû par le fait que vous êtes étranger et certainement de Minshu. Néanmoins, un groupe de jeunes dans les alentours de la vingtaine, vous regarde avec plus de curiosité. Ceci ont l'air de connaitre la région comme leur poche, autant que ses secrets!

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 22:59

WUSS
COMET GET SOME

La présence de Zayro indiquait beaucoup de choses sur la mission quand même, comme par exemple, le fait que le meilleur élu de Fuyu était envoyé au front. En vérité, l'on pouvait même dire que le fait que la présence des deux plus puissants indiquait que c'était pris au sérieux par le roi.

Il savait comment Zayro opérait : Sans pitié ou patience, quand le massacre commençait, il était autant un danger pour ses ennemis que pour quelconque allié se mettrait sur le chemin de son massacre. Rhadamantys ne le connaissait pas encore pour le moment mais il saurait bien vite pourquoi cet homme avait des couteaux sur sa tenue.

Il y avait un retardataire mais les voilà tout les trois, les trois élus de Fuyu observaient le village de Seika, comme si jamais ils complotaient pour l'envahir. Piccolo se demandait bien s'ils étaient remarqués mais il savait que l'armure de Rhadamantys et sa propre apparence d'alien ne l'aiderait nullement.

Zayro s'établit comme le leader du groupe. Rhadamantys réagira comme il le désirait mais Piccolo se contenta de laisser échapper un simple soupir tout en fermant les yeux, ses bras croisés alors qu'il attendait que Zayro décide de ce qu'il fallait faire, tant que ce n'était pas trop suicidaire.

Il voulait faire un binôme entre le Namek et lui, alors que le chevalier de la Wyverne allait voir combien de poings ils pourraient enfoncer dans le visage d'ennemis avec son partenaire en retard. Toutefois, Piccolo eut l'occasion d'entendre du bruit, tout comme ses alliés. Le plan allait donc être annoncé par lui, bien que Zayro se prétendait leader du trio (futur quator ?), il devrait sans doute avoir assez d'estime envers le Namékien pour écouter... j'espère.

Résumons : Nous sommes tous réunis ici avec une seule exception, ce qui ne nous laisse quand même pas le temps de nous préparer. Nous sommes, en toute honnêteté, aisément repérables, surtout moi et toi, avec ton armure. La source de ce bruit pourrait être la secte que nous recherchons mais je ne pense pas que nous devrions essayer de partir tout les trois pour voir ce qui pourrait n'être rien d'autre qu'une bête distraction. Je peux voler (dites le si un d'entre vous peut aussi, tout de même) mais vu comment je suis visible, je n'aimerais pas trop m'envoler ici et là et provoquer une panique s'ils m'aperçoivent.

Il attendit un moment que les autres réagissent.

Je peux soit m'éloigner un peu pour voler et observer le raffut depuis les airs si jamais c'est possible a cause des arbres, ou nous pouvons y aller a pied pour vérifier. Je suggère qu'au moins un de nous trois reste, que ce soit pour accueillir le quatrième d'entre nous au cas où ou afin de voir si quelque chose de plus intéressant se déroule autre part. Il faudrait toutefois essayer de trouver rapidement la solution, je doute que nous ayons beaucoup de temps devant nous après tout...► NOM- X -  24/12/13.

« X► NOM
Code by AMIANTE

Spells !:
 

Objets :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Ven 28 Nov - 23:42

Brook se trouvait dans le cimetière du village de Fuki. Il errait sans but en se demandant ou pouvait bien être ses amies. Le bretteur s'inquiétait beaucoup pour eux. Le sabreur avait qu'une seule envie, c'était de retrouver ses compagnons au plus vite. Il décida de quitter cet endroit Lugubre et d'aller au centre-ville. Bien sûr, tous les habitants rentraient très vite chez eux, car il avait toujours autant peur de notre cher squelette ambulant. L'épéiste n'était pas surpris le moindre du monde. Quoi de plus normal de fuir devant un squelette qui parle. Cependant, un homme se dressait devant lui. Quelqu'un qui était reconnue et admirer de tous royaume de Minshu. C'était le roi de ce royaume. Brook était surpris que cette personne ne soit pas effrayée par son apparence. Le chef dégageait une telle assurance. Il lui demanda une faveur. Celle-ci consister d'aller au Grand canyon qui se trouve dans l'Empire de Seika. L'objectif était d'aller récupérer un trésor très précieux. Le roi espérait que notre fine lame aller accepter sa requête. Le bretteur y réfléchit et se dit dans sa tête

*Je dois d'abord trouver mes amies. Cependant, si j'arrive à obtenir le trésor, sa ferai plaisir à Nami et l'équipage au chapeau de paille pourra déjà repartir avec son premier trésor*

Cette idée l'enchanta et décida donc d'accepter cette requête. Il allait quitter un endroit qui n'offre aucun climat contre un autre avec un climat chaleureux. Le chef le remercia et l'accompagna jusqu'à la sortie pour aventure épique. Le bretteur prit tout de même sa guitare en forme de requin vert et son épée. Une foie notre sabreur dehors, on pouvait entendre les citoyens sortir de chez eux et hurlait de joie. Il était heureux, car le squelette n'était plus présent au village. Brook croyait que les habitants l'encourager. L'épéiste décida de chanter pendant le trajet pour se donner du courage. Il se perdit en chemin. Du coup, le sabreur était en retard. Il espérait tout de même arriver à temps. Au bout de quelques jours, il arriva enfin à destination. La fine lame était pressée et très enthousiaste à l'idée d'obtenir se trésor. Il aperçut un groupe de trois personnes au loin. L'épéiste décida de s'approcha d'eux. Le climat était très chaleureux et tropical. En s'approchant, il remarqua qu'il y avait de l'agitation dans le village en face. Le squelette ambulant se posait des questions sur cette agitation. Allait-il avoir une guerre. Dans le groupe de trois se trouvait deux jeunes et un vieux. Un qui était âgée, un avait l'air d'un génie et enfin le dernier qu'il avait l'air un peu prêt normal. Brook leur adressa la parole

"bonjour cher messieurs. Je m’appelle Brook et j’étais envoyer ici même pour récupérer un certain trésor et vu que faite vu en ces lieux"
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5818
Yens : 177
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Sam 29 Nov - 0:28



« La secte, la guerre, des morts ! »
In  Æternam

* Pour plus  de clarté, sachez que cette mission, dans la chronologie de Zayro, apparaît après son départ de Minshu.

Zayro, avait toujours ce caractère bien trempé, limite militaire, qui fit de lui le leader supposé pour l'instant. Il s'était un peu intéressé à l'élu doté de l'armure noire, mais celui ci, ne réagissait pas assez vite à son gout, après tout, peu important, il fallait simplement établir un plan. Jinn avait les principaux objectifs en tête. Il se rapprocha un peu du sommet, pour voir le village d'en haut. C'était vraiment trop éloigné, en soit un bon point, car eux non plus n'était pas visible, mais en effet, le soleil pouvait se refléter sur l'armure de Rhadamantys. Cependant, s'il se faisait repérer, c'était son problème. Zayro ne fit donc pas mention, et au pire, ça indiquerait la position, pour faire diversion. Il observa donc le lieu, le village était fortifié, entouré de canyons, rejoint par deux ponts, un point à la fois stratégique, et ... Tres à découvert en fin de compte.

Il devait y avoir une armada de soldats et d'élus en renfort la bas. Bref, il revint vers le groupe, mais Piccolo prit la parole. Il proposa un plan, puisque l'un des élus devant venir, n'était toujours pas arrivé. C'était un soucis, Zayro l'avait dit, il n'aimait pas les inconnues dans la nouveauté. Mais il garda le silence, écoutant le namek, qui prouva qu'il avait un peu de cervelle aussi.


Hmm...

En effet, il y'avait quelque chose d'étrange avec cette forêt, qui avait l'air morte. Mais Kosaten était parfois si surprenant, que Zayro ne s'y fiait pas vraiment. En revanche, pour les bruits indistincts dans l'épaisse forêt des lucioles, était à vérifier. Cela pouvait être la secte, ou des ennemis, ou des élus... Peut être un piège également. Piccolo proposait plusieurs chose, il indiqua qu'il s'avait voler, mais clairement pour Zayro, l'alien était un avantage pour le groupe. Cela se voulait, pour plusieurs raisons. Déjà, sa force, presque équivalente à celle de jinn pour l'instant, ensuite il volait, c'était assez avantageux, même s'il désirait ne pas l'utiliser pour éviter d'être repéré trop vite, et puis le sous chef se rappela, pendant l'extermination des gobelins, de l'ouïe développé, après tout, il fallait bien que d'aussi grandes oreilles servent non ?

Ton vol et ton ouïe nous seras utiles. Nous partons tous les trois, c'est à priori au nord de notre position.

Zayro ne voulait pas attendre, il ne voulait pas que le retard de l'un des leurs, fasse échouer toute la mission. Mais, s'il venait à venir, cet ou ces élus de Fuyu, étaient les seuls au courant du premier point de rendez vous. Jinn redescendit donc un tout petit peu, en contrebas, vers un passage obligatoire pour rejoindre ce point de rendez vous. Il arriva à coté de son cheval, et tant pis pour la pauvre bête, mais il se servit de l'une de ses lames, pour écrire sur la chair du canasson. (Nous allons vers le nord) Si l'élu ou les élus en retard, venant de Fuyu, arrivaient et passaient par là, ils verraient ce message et irait à la rencontre du désormais "trio". S'ils zappaient, c'est qu'ils étaient plus qu'inutile. Pour éviter que l'animal ne soit trop bruyant, Zayro avait préalablement assommé la bête. Un cheval couché, au bord d'un chemin forestier menant au point de rendez vous, avec un message écrit sur sa chair, difficile de passer outre... Bref, rejoignant Rhadam et Piccolo, Jinn proposa le plan suivant ;

Piccolo, tu voleras au ras des arbres, utilisant ta vue et ton ouïe. Tu seras trop bas pour être repéré de loin, et assez pour voir et entendre précisément. Ce type et moi même, nous serons à pieds. Ne perdons pas de temps, les retardataires pourrons nous rejoindre.

Finalement, le binôme initial, se transforma en trio, à cause du ou des retardataires. C'était inacceptable, et mieux valait pour eux, ne pas tenter de trouver d'excuse, Zayro avait une envie de meurtre dans le regard, ça se sentait. Il prit les devants, et marcha rapidement en direction des bruits, mettant son sens de l'observation et son ouïe (bien que moins fine que celle du namek) à profit. Dans le cas ou un piège les attendaient, Piccolo pourrait le voir avant et les en informer. Au sol, et en l'air, le trio était parti. La première étape, était la vérification des lieux, l'analyse du danger, tout en restant discret.

_____

*Rhadam, Piccolo et Zayro ensembles
*message sur le corps du cheval (inconscient) pour les retardataires de Fuyus et possibles renforts alliés. Indiquant la direction prise.
*Plan : Piccolo en l'air, ras du sommet des arbres/forêt, un peu en avant, utilisant son ouïe de namek et sa vue pour informer le groupe au sol. Rhadam et Zayro au sol.




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1428
Yens : 805
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 26

Progression
Niveau: 89
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Seryu Ubiquitous ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Sam 29 Nov - 3:22



Réunion stratégique
1
Ainsi, Lightning pensait ne pas valoir mieux qu'une civile. Elle devait être nouvelle dans ce monde, assurément pour penser ainsi. Aucune élue, qu'elle qu'elle soit, n'était faible. Elle n'en avait peut-être pas conscience mais, même affaiblie, elle valait mieux que tout les soldats du coin. Ils allaient devoir se battre durement, il fallait absolument qu'elle se réveille.

"Tu est peut-être plus faible que dans ton monde, comme nous tous, mais tu reste forte, j'en suis sûre. Par ailleurs, nous auront besoin de tes compétences ailleurs qu'avec les civils. De toute façon, le meilleur moyen de les protégés sera d'éliminé les assaillants."

Il n'étais pas question qu'une élue reste en dehors de la mêlée. Protéger les civils ne nécessiterais que quelques gardes pour empêcher les opportunistes de faire un massacre. Il n'y avait pas besoin d'un élu pour ça. Ils aurait sûrement déjà fort à faire avec la protections des ponts. Et cela ne fit que se confirmer lorsque le chef du village apporta informations qu'elle avait demandée. Ou plutôt le manque d'information. Elle grimaça devant la carte qui leur était présentée. Même si le nombre de soldats était plus élevé que dans ses prévisions, elle ne pouvait que regretter que les villageois n'aient pas plus d'informations sur leurs ennemis. Cela remettait en cause la sûreté du plan. S'ils avaient su où était le camp ennemi, ils aurait pu deviner la direction de leur attaque et laisser des sentinelles sur les cotés pour repérer tout mouvement de contournement. Mais ils ne connaissaient pas avec exactitude l'emplacement du camp. Et il existait même la possibilité que ses emplacements supposés soient des leurres laissés par l'ennemi pour attaquer un coté vulnérable. Non, il leur fallait un nouveau plan. C'était trop risqué. Avec celui-ci, ils prenaient le risque que la moitié de leur force soit inutile et qu'une brèche se forme. Mais elle n'en trouvait pas d'autre, alors elle le détailla quand même, tout en continuant à réfléchir.

"Au vu des positions probable du camp ennemi, nos attaquants arriveront probablement du coté des montagnes, mais c'est loin d'être une certitude, nous ne pouvons pas baser notre stratégie entièrement là-dessus. Nous n'avons pas d'autres choix que de diviser nos forces. Nous placerons la moitié des forces à chaque ponts. J'irais du coté de la forêt avec Wao et Qazea, tandis que Lightning et Schneiden défendront le coté montagne. Nous devrons également allouer quelques gardes à la protection des civils et des des sentinelles, qui utiliseront nos chevaux, pour inspecter le long de la fosse au cas où l'ennemi trouverais un moyen de la traverser... Concernant les catapultes, nous en placeront trois du coté de la forêt et deux du coté des montagnes. Nous nous en serviront pour clairsemé les rangs adverses avant la bataille proprement dite... Concernant les magiciens maintenant. Ils pourront nous aider dans la bataille bien sûr, c'est pourquoi nous en enverront la moitié de chaque coté. Mais il y a autre chose de bien plus important que j'attend d'eux. Il faudrait qu'il puisse utiliser des boules de feu, des rayons de lumière ou tout autre sort voyants, pouvant être lancés vers le ciel. L'idéal serait trois signal différents : Un pour prévenir de l'arrivée de l'ennemi, un pour demander des renforts et un pour signaler une brèche. Il est absolument essentiel que les groupes puissent communiquer entre eux. Si les magiciens ne peuvent faire cela, nous devront utiliser les chevaux. Ce serait donc plus lent et nous ne serions pas si les ennemis arrive à passer outre le fossé."

Elle reprit son souffle. Elle avait essayé d'être concise et efficace, et le fait de réfléchir à un autre plan au même moment était épuisant.

"Malgré ça, je suis inquiète...Ce plan me semble risqué. Avec les informations à notre disposition, si l'ennemi décide de concentrer ses forces sur l'un des ponts, nous n'aurons aucun moyen de le savoir et nous risquons de ne pas pouvoir réagir à temps pour empêcher une brèche. Et si nous perdons un pont, nous perdons la bataille... J'aimerais entendre vos suggestions..."

Ces deux ponts étaient véritablement un problème, il aurait mieux valu déménager les habitants autre part. Sans rien connaître de son ennemi, il était difficile de défendre efficacement un village disposant de deux accès ouverts. Si seulement...

"Mais oui !"

Son visage s'éclaira au moment même où elle frappa ses deux poings l'un contre l'autre dans un bruit métallique. Comment n'y avait-elle pas pensé plus tôt? Il n'était pas certain que ça soit réalisable, mais il fallait le tenter. La stratégie n'en serait que plus simple.

"Il y autre chose que nous pouvons faire : condamné un accès ! Avec nos compétences, ainsi que l'aide des magiciens et des villageois, nous pouvons sûrement détruire l'un des ponts, où à défaut le rendre impraticable. Cela permettrait de forcer l'ennemi à attaquer là où nous le voulons, sans avoir à diviser nos forces !"

Elle pouvait déjà sentir la désapprobation du chef de Kokota. Elle devait absolument le convaincre, les villageois ne les aiderait pas sans son approbation.

"Vous avez mis des années à construire ce pont et vous mettrez des années à le rebâtir, je le comprend. Mais ceux qui mourront face au mal aujourd'hui seront perdu pour toujours. Réfléchissez bien à ce qui est le plus important. Mais quoique vous décidiez, faite-le vite. Nous devons nous préparer dans l'instant, pour l'un ou l'autre plan."

Pour sa dernière phrase, elle s'était adressée autant au chef du village qu'à ses compagnons élus. Il y avait des vies en jeu et elle ne pouvait prendre le risque de se tromper.

____________________

*Affinage du plan de base.
*Proposition d'un plan plus "safe" si la destruction d'un pont est faisable.


Stats:
 

Techniques:
 

Objets:
 


Mon code couleur : #ff6600, ma fiche technique, mon arbre de talents, ma fiche de liens et ma chronologie
Koro:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 638
Yens : 536
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Schneiden Non-validé

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Sam 29 Nov - 6:05


• Plan •

Schneiden écouta attentivement la requête du chef du village tout en comptant les effectifs dont ils avaient à leur disposition. Cela allait être juste. Trop juste. Lorsqu’ils doivent se battre contre une force inconnue il faudrait au moins le double de leurs forces actuelles pour pouvoir construire un plan sûr et efficace. Il visualisa alors le champ de bataille dans sa tête. Deux possibilités, deux chemins d’accès, une à l’est et l’autre à l’ouest. Qu’est-ce que ce culte avait en tête pour mener l’assaut ?

La voix de sa compagne aux cheveux roses l’informant de ses capacités de combats le soutira de ses pensées. Il arqua un sourcil face à ses armes à l’allure étrange et étrangement sophistiqué. Jamais il n’avait vu pareil armement, il pouvait sortir son désir d’en savoir plus refaire dangereusement surface. Avec une grande inspiration il put se calmer à temps pour écouter sa cadette qui tenta de lui prouver tort. D’un côté, elle n’avait pas tort. Lightning sous-estimait ses forces, non pas en tant qu’élue mais en tant que vétéran de guerre. Même à l’œil nu, il pouvait le voir dans sa façon de se mouvoir et sa posture toujours alerte, elle se déplaçait et se comportait comme la garde personnel de son roi, elle n’était pas inconnue du champ de bataille. Même si ses capacités était réduites, son expérience leur serrait indispensable sur le terrain. Il la fixa du regard et hocha la tête, comme pour montrer son approbation. Il se rapprocha alors de ses côtés pour entretenir une petite conversation entre eux deux.

« Comme la dit Ms. Seryu, vous serez beaucoup plus utile au front avec nous. Non pas pour vos capacités de combats mais pour votre expérience de combattante et hypothétiquement de leader, Ms. Lightning~ »

Apres ce petit échange il retourna dans les rangs pour entendre ce que sa jeune cadette avait à proposer. En écoutant sa stratégie il se mit à la féliciter mentalement. Couper un des points d’accès serait la chose la plus efficace à faire pour la suite des évènements. Tellement efficace qu’il sentait que quelque chose n’allait pas. Non pas que ce plan n’était pas bon, si il le mettait en œuvre toutes les force ennemies convergeraient en un point et ils leurs seraient aisés de prendre l’avantage, ils étaient certes en infériorité numérique mais cela pouvait se combler par la puissance de feu supérieur que leurs catapultes et magiciens leurs apportaient. Cependant ce plan avait une faille majeure, il était beaucoup trop prévisible. La secte qu’ils avaient en face d’eux avait réussi à rester dans l’ombre de Seika, le royaume réputer pour sa connaissance inégalable. Il n’y avait aucune chance que ce culte ait put passer autour de quelque chose de si évident. Il devait avoir quelque chose d’autre sous sa manche. Il ferma une nouvelle fois les yeux et visualisa la zone de bataille avec toutes les données qu’il avait à sa disposition. Deux possibilités, deux chemins d’accès, une à l’est et l’autre à l’ouest… Il ouvrit soudainement les yeux. Deux chemins ?

« Ms. Seryu, bien que votre plan soit très bien pensé je crains que tout ce que cela apporterait sera la destruction d’une échappatoire possible si le pire venait à arriver~ »

Il s’avança au milieu de la conférence pour se rendre auprès de Seryu. Il lui chuchota a l’oreille avant de s’adresser au publique devant lui.

« Ne fermez pas la vanne des possibilités, cela ne fais que limiter votre anticipation~ »  

« Quelque chose m’a toujours perturbé et ce, depuis le début. Selon nos espions nous supposons que la base de la secte se trouverait soit au Nord soit au Sud de Kokota… Pourquoi ? »

Il laissa planer un silence pour que tous puisse prendre un temps de réflexion face à ses paroles.

« Pourquoi se positionner ici ? Pourquoi se forcer à contourner le vide les séparant du village ? Non seulement c’est une perte d’énergie pour eux mais en plus cela nous laissera plus de temps pour anticiper leur assaut si l’on parvient  à les repérer en route. La chose logique à faire serait de se poster à l’Est ou à l’Ouest, vers les deux seuls points d’accessibilité au village. Cela maximiserait leur efficacité mais ils ne le font pas. Je le répète encore une fois, pourquoi~ ? »

Il pouvait voir quelque regard de réalisation dans la foule qui lui faisait face.

« Laissez-moi répondre à ma question… Et s’il n’y avait pas seulement que deux points d’accès ? »

Un râle se fit entendre dans les rangs.

« Et si par un quelconque moyen ils parvenaient à franchir la barrière Nord/Sud qui nous sépare, que se passerait-il ? »

Il pouvait voir une certaine panique s’installer dans les rangs mais il la calma aussitôt en poursuivant son discours. Son ton avait pris un air sérieux qui ne lui allait pas. Depuis cette fameuse mission il avait appris le poids d’une vie et il ne voulait pas, non, il ne permettrait pas des pertes qui aurait pu être évitées.

« Il y a toujours un marge d’erreur dans mon anticipation, tout cela ne pourrait être que moi qui réfléchit trop sur le sujet et ils pourraient tout aussi bien attaquer comme Ms. Seryu le prévoit. C’est pourquoi je vous propose un plan d’action qui pourrait marcher dans les deux scénarios. Nous posteront sur chaque extrémité Nord et Sud toute notre force d’attaque à distance, archers et magiciens sauf deux que nous garderons en réserves. Toutes nos forces d’attaque au corps à corps seront réparties vers les pont Est et Ouest. Les catapultes quand a elles seront réparties vers les bords Nord-Ouest, Sud-Ouest, Nord-Est, Sud-Est et la dernière au centre en renforts. Le rôle des force à distance sera d’éliminer, ou, en tout cas réduire la force d’ennemis éventuels venant de leur coté et surtout d’avertir le reste des force de leur présence via les magiciens comme le propose Ms. Seryu. Les catapultes pourront aussi appuyer l'attaque de par leurs tirs à longue distance. Le reste des force devra alors converger vers les zones ciblé pour prêter main forte et éliminé nos adversaire. Maintenant dans le cas contraire ou ils attaqueraient par les ponts Ouest et Est, les forces au corps à corps devront se charger de retenir le plus possible l’ennemi. Ils devront gagner du temps pour que les deux magiciens en réserves préviennent les catapultes postées un peu plus loin via la méthode Ms. Seryu a proposé. Trois catapultes au maximum donc, les deux postés au Nord et au Sud de leur côté et celle posté au milieu. Leur travail sera alors non pas de bombarder l’ennemie mais de bombarder le pont. Les forces à distance pourront alors converger vers la zone de guerre pour finir les survivants si il y en reste~ »

Il regarda ensuite ses compagnons élus à tour de tour, même celui qui ne s’était toujours pas manifester.

« Concernant notre placement, je suggère que l’ont se répartissent sur chacun des points, Nord, Sud, Est et Ouest. Chacun d’entre nous se verra confié la charge de mener son bataillon et sa mission à bien. Cela devrait rendre chaque cotés plus efficaces, je suis à peu près sûr que chacun d’entre nous a entretenu une certaine relation touchant de près ou de loin l’art de la guerre. Que ce soit pratique ou purement théorique. Vous devrez alors menez vos hommes non pas que par vos capacités mais aussi par votre expérience~ »

Il se dirigea vers ses compagnons élus.

« Moi et Seryu à l’Ouest et à l’Est et vous autres au Nord et au Sud. Nous avons retrouvés une partie de nos pouvoirs et nous serons plus apte à la tache si il y a une confrontation direct avec les forces ennemies~ »

Il se retourna alors vers la foule tout en faisant comprendre à ses pairs qu’il s’adressait aussi à eux.

« Est-ce qu’il y a une objection à ce plan~ ? »


____________________


*Proposition et recalibrage du plan de Seryu
*Proposition du placement des élus


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Sam 29 Nov - 16:38

Quand l'ombre d'un nuage passa au dessus  de sa forme ailé, le juge des enfers était en train de tendre l'oreille afin d'essayer d'entendre le monde qui l'entourait, se concentrant afin de discernait quoique se soit qui pourrait l'avertir de la présence d'un ennemi. Tentant de différencier le bruit des feuilles qui glissait le long des arbres, le juge perçu clairement la plainte du vent caressant les feuillages au-dessus de lui, le bruit des feuilles qui rencontrait la cime des arbres l'avoisinant et... Le juge fronça alors les sourcils en resserrant sa prise sur son casque d'ébéne: quelque chose n'allait pas, non. Bien qu'il n'avait plus la capacité de percevoir le cosmos, le spectre était toujours doué d'un instinct des plus prévenants et celui-ci lui murmurait de faire attention, d'être attentif... Quelque chose échappait à sa vision d'ensemble, mais quoi ? Se demandait le titan des enfers avant d'entendre très nettement le bruit d'une branche que l'on écrasait sous un pied.

Un frisson parcourut son échine lorsqu'il sentit pleinement la présence du nouvel arrivant dans son dos et resta tendu même quand il reconnut la voix derrière lui: Il avait beau savoir que la personne qui lui parlait n'était pas hostile sinon sa tête ne serait déjà plus sur ses épaules, il ne put s'empêcher de ravaler un grognement à l'idée que l'être qui se nommait Piccolo, l'avait approché avec une telle facilité... Lui montrant par la même occasion combien ses pouvoirs avaient perdu en puissance et en sensibilité. Soupirant intérieurement de sa faiblesse, le juge ne répondit pas à son "partenaire" de mission et ne lui adressa qu'un regar tout en coiffant son casque au dessus de son visage: le contact du métal de celui-ci sur son crâne avait quelque chose de rassurant pour Rhadamanthys, même s'il ne savait pas vraiment pourquoi. Se retournant alors pour lui faire face dans son surplis: le juge ne pipa mot quand il entendit a nouveau du bruit non loin d'eux et découvrit alors un visage qu'il ne connaissait pas: Celui d'un homme à la peau sombre et buriné par le combat, quelqu'un de fort il ne fallait pas en douter. Un nouveau compagnon de combat ? Surement vu qu'il n'avait pas l'air d'alerter Piccolo et qu'il semblait même connaitre ce dernier...

Le regardant droit dans les yeux d'une mine sévére, le juge ne changea d'expression qu'à l'instant où celui-ci demanda s'il connaissait un dénommé Saga et qui porté une armure d'or... Loin de se démonter à l'idée qu'un chevalier d'or d'Athéna puisse être aussi de ce monde, Rhadamanthys se contenta de répondre avec flegme:

"Rhadamanthys,Je ne suis dans ce monde que depuis peu. Je ne connais aucun chevalier répondant à ce nom..."

Et ne chercha pas à en savoir plus même si la pensée qu'un chevalier d'or respirait le même air que lui le rendait malade: pourquoi dans ce monde prison, le seigneur Hadès avait permis à un chevalier de la justice de vivre ? C'était inconcevable ! À moins que... Cela ne fasse aussi partie de cette épreuve pour sa rédemption. Occultant cette possibilité à l'intérieur de son esprit, le juge des enfers écouta les mots du nouveau venu, autoproclamé chef du groupe par le désintérêt total du wyverne et du namekien par cette fonction; et l'observa créer les binômes en se plaçant avec le démon à antennes tout en le plaçant lui avec un possible retardataire... Soupirant alors à l'idée d'attendre un éventuel nouvel inconnu, les sens du juge l’alertèrent d'un bruit étrange et tout en essayant de deviner l'origine de celui-ci: il mit le doigt sur l'étrangeté qu'il avait senti plus tôt: il n'y avait aucun bruit dans cette forêt si ce n'est celui du vent... Piccolo fut le premier à prendre la parole et expliqua qu'il pouvait prendre de l'altitude pour découvrir l'origine de ce son mai, cela les ralentiraient trop.

" Et si l'origine de ce bruit n'était autre que le quatrième membre de notre groupe ? Devrons nous perdre un temps précieux pour vérifier cela alors qu'un seul d'entre nous pourrait s'occuper de ce qui approche ? Pur perte de temps."

Rhadamanthys se moquait bien de savoir si on prendrait son avis en compte mais le donna quand même: Il avait beau être encore faible, il ne resterait pas passif pour autant. Levant un sourcil intrigué a l'énonciation des capacités du grand vert, le juge se demandait quelles pouvaient être les autres capacité d'un être aussi étrange... Cela promettait d'être intéressant, pensât le Spectre avant de suivre Zayro sans piper mot: il allait garder le silence tout en se jurant intérieurement qu'avant la fin de cette mission, le butor couvert de lame qu'il suivait connaitrait son nom, même s'il devait le lui apprendre avec son poing dans la figure. Serrant doucement les dents tout en emboitant le pas à son "chef", la voix du juge se fit acéré à l'attention du guerrier:

"On a une idée de qui doit encore nous rejoindre ?"


Terminât-il tout en jetant un dernier coup d'oeil du coté du village, le juge replia ses ailes dans son dos et décida de se placer dérriére Zayro: si la végétation était assez espacé pour laisser passer le golgothe aux cheveux blancs, alors son armure ne devrait pas poser de problème à lui non plus.


*Rhadamanthys se met derriere Zayro afin de fermer la marche et garder un oeil sur le village qui disparait à chaque pas qu'il fait vers le nord.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 601
Yens : 0
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 20
Localisation : Dans une bibliothèque

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Isaac Foster ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Sam 29 Nov - 18:00


Ohayo

« L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. .  » ~  


Un squelette venait de rejoindre la petite troupe...Quand Aladdin l'avait vu,il l'avait regardé et ces yeux c'était agrandi petit à petit en même temps que ça bouche. A présent,l'enfant ressemblait à un poisson hors de son bocal. Mais le pire,c'est que..Ce truc parler!Et il tenait une guitare! L'enfant avait de mal avec cette étrange personne qui venait de s'incruster. Il finit par rependre ces esprits en secouant ça tete,histoire de se remettre les idées en place. En plus,l'étrange squelette était aussi là pour la même chose qu'eux,il semblerait.

-Moi aussi je suis là pour cette étrange trésor..Je ne sais pas si c'est le cas de Mizoku et de son ami. Je suis Aladdin,enchanté,Monsieur squelette !

L'enfant regarda les villageois, qui partaient tous du village. Pourquoi? Que se passait-il là-bas? Le Magi cessa de fixer le village,il était ici pour chercher un objet de grande valeur! Il finit par apercevoir un attroupement de jeunes personnes aux alentours.

- Et si on allait leur demander s'ils savent quelque chose sur l'objet que l'on cherche?

Dit-il au membre de son groupe en pointant du doigt la troupe de jeunes adultes.

----
Proposition de questionnez les jeunes.
Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Sam 29 Nov - 18:40

Le Lycan et le vieil homme avaient entamé la discussion. Le plan et la conduite a tenir dépendrais de Mizoku, même si ce dernier ne semblait pas apprécier le poids de la responsabilité. De plus, il considérait Serizawa comme une bête, et à juste cause, il ne lui avait jamais fourni la preuve du contraire. C'était un point sur lequel le loup avait l'avantage.
Un garçon arriva, pas plus haut que trois pommes. Sa signature l'indiqua clairement comme étant un élu et lorsqu'il s'approcha le Lycan n'était pas surpris. Il y avait sur cette planète un lot de fous venant de toutes les origines, de tous les mondes existants, un gamin sur un tapis volant n'était qu'un pas de plus dans la folie, et ce qui suivrait finirait la descente dans la démence.
Sans sourciller, Serizawa fit un signe de tête au gamin avant qu'un autre spécimen ne s'approche. En le voyant, le visage de Serizawa se crispa, non pas de peur, mais bien de surprise, de ceux qui voyaient un fantôme pour la première fois.
Le mort se présenta comme étant Brook, comme si c'était la plus naturelle des choses. En plus, de s'introduire de manière plutôt concise, il expliqua clairement le but de sa quête, a des étrangers de prime abord.
Le Lycan soupira et regarda Mizoku. Le vieux n'avait pas l'air décidé à bouger.

Serizawa regarda autour de lui, beaucoup de circulation, beaucoup de gens, et surtout beaucoup esquivaient leur présence. Ils n'étaient ni discret, ni les bienvenues. Toutefois un groupe de jeunes semblait débattre de cet attroupement insolite.
Serizawa s'approcha de Mizoku, sans lui dire quoique ce soit et commença a fouiller dans son sac. Avant qu'il ne dise quoique ce soit, il sortit une cape ou un drap, qu'importait et le lança à Brook.


- Couvre toi sac d'os, tu vas nous faire repérer plus que ça. Je vais être concis parce que c'est pas gagné. Le vieux m'a dit qu'on cherchait une relique, une connerie en rapport avec un dieu. Je comprend pas tout mais ce n'est pas banal. Notre groupe est plutôt étrange. Le vieux passe encore mais un gamin et un cadavre ce n'est en rien passe-partout.

Il indiqua d'un mouvement de tête le groupe de jeunes qui causaient toujours.

- Je suis tout indiqué pour chercher des informations, ils ont l'air d'avoir mon âge et non Oji-san je ne vais pas répandre le sang ce soir. Ce n'est pas mon rôle dans cette histoire et pas le but de notre "quête" si je peux l'exprimer ainsi. Je ne comprend pas ce monde mais il est clair que nous ne devons pas rester ici. Je vais chercher des informations, essayez de rester discret autant que possible. Compris le macchabée ?

Sans vraiment attendre de réponse, le Lycan fit un signe de tête à Mizoku, après tout c'était le seul qu'il connaissait et commença a marcher vers les jeunes. Il s'arrêta au bout de 3 pas et lança :

- Je suis Serizawa Suzuran... Ravi de vous rencontrer les monstres.

Spoiler:
 

Et il continua son chemin vers les jeunes qui le regardaient approcher. Il fit un signe de main pour les saluer et mit ses mains dans ses poches.

- Yosh! Je peux vous prendre une cigarette ?
- Une quoi ?
- Ce que tu fumes là, je peux en avoir ?

Après quelques instants, le Lycan regarda la troupe autour de lui et continua :

- Vous savez ce qu'il se passe là ? Je viens d'arriver et je dois retrouver un truc, un objet familiale de mon vieux là-bas. Apparemment c'est une objet de grande valeur, un genre de... Comment on dit déjà, un truc religieux style morceau de saint ou je sais pas quoi. Une relique un truc du genre. Vous pouvez m'aiguiller ? J'ai pas franchement envi de rester dans les alentours, on dirait qu'on prépare une guerre ! * sourire *

Jouant la carte de la jeunesse, Serizawa espérait avoir des réponses a ses questions, et plus que ça une cigarette ! Il est vrai que sa méthode était des plus directes, mais ne connaissant rien de ce monde, ni des connaissances de ces gens à propos des élus, il n'avait pas trop le choix.

///

Je prend les devant et m'adresse aux jeunes pour avoir des informations
J'ai demandé a mes collègues de rester discret (surtout le cadavre!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Sam 29 Nov - 19:05

AU NOM DE KOKOTA !

Les demandés avaient fait vite, très vite même pour rejoindre la petite troupe de quatre élus. Le chef du village et le chef de la garde accompagné de quelques uns de ses soldats. Une escorte qui semblait si peu renseignée et trop peu armée. N'étaient-ils pas en temps de guerre ? Lightning se tenait droite, Blazefire Saber à la main. Peu avant, elle avait pu remarquer les encouragements de deux de ses camarades. Ils voulaient la rassurer, ils voulaient qu'elle se reprenne. D'après eux, si elle était ici c'est qu'elle en était capable, c'est qu'elle ne faillerait pas à sa mission. Mais tant de vie sous sa responsabilité l'angoissait. Autrefois, quand elle faisait partie de la garde civile de son véritable monde, elle était soldat, lieutenant au mieux. Puis elle avait été leader, mais d'un petit groupe de six ou sept maximum. Elle savait bien qu'elle avait les capacités pour se rôle et se refusait d'admettre le contraire. Elle n'était pas une lâche, elle était une battante, une véritable guerrière qui défendrait tout être en danger, qui défendrait sa justice, et ce pauvre village ne semblait pas mériter cette attaque.

Les informations fusaient dans l'esprit de Lightning. Si peu d'information et pourtant les élus semblaient déjà prendre la situation en main. Seryu commença d'abord par poser deux possibilités évidentes. Schneiden qui avait intrigué la jeune femme par ses regards sur elle et surtout sur son Gunblade, avait pensé à quelque chose de plus recherché pourtant tout à fait réalisable. Nos ennemis pourraient être des professionnels de la surprise, après tout, aucun de ces gens demandant de l'aide n'avaient fait part de comment la secte avait fait pour s'introduire au sein même de Kokota. Pourtant une troupe dévastatrice ne passerait pas inaperçue. Les habitants n'étant pas, certes, de fiers combattants, ils n'étaient tout de même pas si ignorants pour se dire qu'il s'agissait d'un groupe de touristes qui attaquaient le village. Il n'y avait donc aucune information sur comment ils étaient arrivés là ? Et encore moins sur le pourquoi. Quelques flous cachaient certains facteurs logiques de cette histoire mais l'heure n'était toujours pas aux doutes et aux appréhensions, l'heure était au combat.

Les deux aînés avaient exploité leurs théories et donné plusieurs résolutions au problème. D'ailleurs, Lightning trouvait ses compagnons extrêmement doués et à eux deux ils avaient réussi à élaborer toutes les possibilités imaginables. Enfin presque... Pour Lightning, il y avait toujours une faille, et de toute façon il n'existait pas de défense parfaite. Mais chaque détail comptait et la foudre aussi voulait apporter sa contribution. Chaque points d'accès avaient été soigneusement cités, bien que le Nord et le Sud représentaient quelques difficultés à moins que l'ennemi n'ait un moyen de voler. Mais peut-être ne creusaient-ils pas assez leur imagination et tandis que Schneiden finissait son plan d'action, Lightning pensait déjà. La jeune femme y avait trouvé une nouvelle hypothèse. Alors que l'assemblée allait reprendre son brouhaha et sûrement se concerter, la plus jeune élue reprit immédiatement, avant qu'elle ne perde l'attention et l'imagination de chacun

LIGHTNING ▬ Vous oubliez quelque chose. Personne n'a su par où était passée cette secte de malheur, et sauf le contraire, nous ne le savons toujours pas.

Elle fit une légère pause, regardant le chef du village quelques secondes avec insistance puis elle détourna son regard sur tous ses camarades reprenant son propre discours.

LIGHTNING ▬ Le plus évident est l'arrivée de l'adversaire sur les différents ponts mais Schneiden a soulevé un excellent point : La perte de temps qu'ils auraient à contourner tout le paysage pour simplement entrer dans cette cité. Alors leur arrivée se feraient par les extrémités Nord et Sud ? C'est une autre hypothèse tout à fait probable, au même titre que l'utilisation des ponts. Mais comment ? En volant ? Peut-être ont ils cette capacité, peut-être possèdent-ils des appareils leur permettant cet exploit, tout est probable. Mais dans le cas contraire comment pourraient-ils faire pour entrer sans faire le tour et perdre un temps fou ?

La jeune guerrière soupira un court instant pour reprendre son souffle. Son air imperturbable demeurait sur son visage et son ton sérieux ne changeait pas.

LIGHTNING ▬ Qui nous dit qu'il n'existe pas des passages souterrains inconnu de vos cartographes ? La vérification de ma théorie insulterait vos précautions de sécurité, Messieurs, je le sais mais ce n'est pas absurde. Les surfaces sont denses et solides, il me semble qu'elles peuvent abriter des grottes creusées encore et encore et que sous vos nez se trouvent des tunnels, cela ne m'étonnerait pas. Bien sûr, nous n'avons pas le temps de faire une exploration du village et de faire des fouilles pour découvrir des probables secrets mais nous pouvons tout à fait remédier à une probable attaque par le cœur même qui ne serait défendu que par une catapulte, soit rien qui ne pourrait nous permettre de les empêcher de se propager jusqu'à nos fronts de l'intérieur.

Elle était comme ça Lightning. Peut-être avait-elle vexé le chef et son capitaine d'armée mais elle s'en fichait, il n'était plus le lieu pour des politesses et sentant tous les regards sur elle, la jeune femme finit son discours.

LIGHTNING ▬ Il nous faut une petite troupe en plein milieu de la ville soutenant la catapulte et pouvant protéger l'intérieur si l'attaque vient de ce front. De plus, la présence de cette escouade pourrait également servir de soutien dans les autres scénarios. Ce groupe étant à proximité de chaque extrémité, si l'un ou plusieurs sont attaqués, ceux-ci atteindront bien plus rapidement les fronts attaqués. Il nous faut donc un groupe au centre de tout. Cela étant nous garderons la stratégie de Schneiden et je me posterais sur le front Nord.

Elle s'arrêta sur cette affirmation. Leur stratégie n'était certainement pas infaillible mais semblait être bien plus efficace à chaque prise de parole. Les soldats paraissaient plus confiants maintenant que les élus étaient arrivés et surtout depuis qu'ils montraient une maîtrise de la situation. La stratégie était simple mais serait sûrement efficace. Il y aurait donc deux groupes de combattants au corps-à-corps sur les côtés Est et Ouest, accompagnés respectivement de Seryu et Schneiden. Les archers et magiciens seraient aussi divisés en deux troupes moins nombreuses et envoyées au Nord et au Sud, dirigés par Lightning et Qazea -bien que celui-ci ne s'était pas manifesté-. Et enfin, il y aurait une escouade au centre du village comportant des renforts pour assurer la sécurité de la catapulte mais aussi en cas d'attaque comme le suggérait Lightning.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Dim 30 Nov - 0:31



Expérience spéciale 2 :
Les débuts d'un nouveau conflit



Voici donc Seika... l'Empire de Ruikaka Janhaha. Son but est de ramener un phénix comme Gin Tequila qui veut ramener un serpent. D'ailleurs si je suis arrivé ici c'est grâce à des rumeurs que j'ai entendues à Minshu la semaine dernière, des tensions seraient en train de sévir à Seika. La petite fille chez laquelle je résidais m'avait prévenue que son monde était au bord de l'éclatement et que des conflits verraient le jour bientôt. Cependant elle m'avait dit que ces conflits seraient entre les trois organes de ce monde. Sauf que là, seul Seika serait en proie aux conflits actuels. Venant des rues de la république, il paraît que les organisateurs de cette histoire seraient un groupe sectaire. Des hommes en noirs à la recherche d'un artefact. Dans mon esprit j'avais fait un raccourci homme en noir = Marvo, à la recherche d'un artefact = Eureka. Je craignis un moment que les Marvo étaient apparu ici, ce qui serait une mauvaise nouvelle pour ce monde. Si ce sont bien eux, l'objet qu'ils cherchent est sûrement un Eureka et si c'est le cas, il fallait que je le trouve avant eux. J'avais tout de même entendu que l'objet en question serait relier au Dieu serpent que Gin Tequilla cherche à faire revenir. Donc si l'objet à un rapport avec le serpent, il y a moins de chances que ce soit un Eureka et que ce groupe d'hommes en noir soient des Marvos. Mais si l'objet est bel et bien relié au dieu serpent, cela m'intéresse également. J'avais dans l'objectif d'étudier ce Dieu, donc dans tous les cas cette aventure m'intéressait d'un point de vue assez personnel. Il paraît aussi que des élus de la république de Minshu avaient été envoyé à Seika. Je les croiserai sûrement au cours de cette traversé du nouveau territoire.

Je marchais afin de trouver le village de Kokota, et plus je m'avançais, plus je me sentais me rapprocher du village. Sans même trop d'indication, en voyant la panique alentour, je savais que je m'approchais de mon lieu de destination.  Des villageois pliaient bagage et d'autres se préparaient aux armes. Les événements actuels n'augurent rien de bon. De plus je n'ai toujours pas assez récupéré de mon utilisation de mon Eureka. Je peux manger de la pomme sans mourir  ce qui veut dire que je reste tout de même la personne choisie par l'Eureka, cependant mon maniement du pouvoir se fait encore plus faible que ma première utilisation dans mon monde. Kosaten... un monde bien étrange, mais c'est  ça qui est excitant. En tant que scientifique je trouverai le pourquoi du comment ? Mon cerveau a une nouvelle énigme à résoudre. Le génie que je suis n'en fera qu'une bouché ha ha. Sauf que j'étais en train de songer au fait que vu que je ne maîtrise presque plus la gravité, me défendre risquerai d'être assez compliqué dans ce futur conflit. Avançons on verra bien.

Un peu plus loin dans l'agitation j'aperçus un groupe de personnes en pleine discussion. Un grand brun avait l'air de tenir la discussion auprès des autres. Mains dans les poches de ma blouse blanche, je m'approchais d'eux. Le brun avait demandé une cigarette, mais les autres n'étaient pas très réceptifs à la demande. Ils ne savaient pas ce qu'était une cigarette. Cette incompréhension au sein du groupe me permettait d'en conclure que le brun ne venait pas de ce monde. Un élu donc ? Comme moi ?

<< Vous savez ce qu'il se passe là ? Je viens d'arriver et je dois retrouver un truc, un objet familiale de mon vieux là-bas. Apparemment c'est une objet de grande valeur, un genre de... Comment on dit déjà, un truc religieux style morceau de saint ou je sais pas quoi. Une relique un truc du genre. Vous pouvez m'aiguiller ? J'ai pas franchement envie de rester dans les alentours, on dirait qu'on prépare une guerre !   >>


Il venait d'arriver lui aussi, donc il a bien été mis au courant qu'il se passe un truc ici. Avait-il été envoyé où est-il venu de son plein gré. Mais une chose est sûre, on recherche tous les deux la même chose, cet artefact ayant un lien avec le Dieu serpent. Devant ce groupe de personnes, je devais montrer ma présence malgré ma petite taille. Donc la seule façon d'affirmer ma présence était d'appuyer sur la demande du brun.


<< Aiguillez-le si vous pouvez. Je recherche aussi ce qu'il cherche. >>

 



Stat:
 

Objet:
 

Techniques:
 

Action lors du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2128
Yens : 663
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Dim 30 Nov - 1:02

Tour 2: Quand le chat dort, les souris dansent....


Fuyu:

Rhada:  Après tes réponses à chacun de tes camarades, tu suis l'autoproclamé leader, le village disparaissant bientôt à tes yeux. Mais rapidement, Piccolo revient vers vous, pour énoncer ce qu'il vient de voir!

Piccolo:
 Tu exposes ton plan, qui est très intéressant et évite le moins d'erreur possible, à présent, il faut voir si tes coéquipiers te soutiennent dans cette voie, ou s'ils vont le modifier légèrement. Par chance, il garde cette idée et te propose de prendre les devants.

Ainsi tu t'envoles vers le lieu désiré, et alors que tu t'y approche et te retrouve tout proche, tu restes caché en haut de tes arbres. Es-tu surpris du tableau ou non, dans tous les cas tu aperçois un petit contingent et à n'en pas douter appartenant à la Secte, les symboles sur leur plastron ne laisserait aucun doute: un sablier renversé.

Le petit groupe est composé principalement d'homme environs une cinquantaine, mais aussi certains plus particuliers possédant des masques d'Oni. Mais bien plus impressionnant, dans cette petite troupe tu y trouves deux Onis immense. Oui, des Onis participant à la guerre et adepte de la secte.
Tu retournes prévenir tes deux confrères aussitôt, autant dire que cette troupe a été détachée du reste de l'armée pour une bonne raison! Mais voilà votre chance de prendre contact avec eux!

Spoiler:
 

Zayro: Un leadeur qui ne laisse rien au hasard. Tacticien dans l'âme, tu prends les informations qu'on te donne pour former un plan sans presque aucun défaut. Non seulement tu prévois tout, pour l'arrivé d'éventuel retardataire. Ce qui évidement est une action prise en compte!
Vous partez donc ensemble pour découvrir cette surprise.

Votre groupe: Intéressant, votre duo se transforme finalement en trio, et vous partez à la découverte de ces étranges bruits, certes étouffés mais distinct. Après plusieurs longues minutes à marcher dans cette forêt sans vie, mais qui donne une étrange sensation d'avoir figé le temps, Piccolo vous rejoint pour vous expliquer ce dont il vient d'être témoin! ( Voir Résolution de Piccolo)

Seika:

Seryu: Avec le peu d'information que tu possèdes, tu établis un plan qui impressionne ton auditoire. Néanmoins, le fait de détruire l'accès à un des ponts, ne semble pas plaire à tes interlocuteurs, même s'ils sont prêt à le faire pour sauver leur village et des vies. D'ailleurs Même Schneider semble réticent à cette option.

Mais bonne nouvelle, du moins toutes nouvelles est bonne à prendre dans ce chaos, puisque Wao t'apprend que des espions et éclaireurs, sont postés à des points stratégiques pour voir l'ennemi arrivé. Et donc vous serez prévenu un peu en avance de leur approche. Ce qui enlève un signal pour les magiciens.

Il te propose donc deux signaux différents. Des flammes rouges pour demander des renforts, et une flamme bleu pour prévenir d'une brèche!

Schneider: Tu améliores le plan de Seryu, et quel duo de stratège vous faites, même si tu n'es pas sûre de ce que tu avances, tu proposes différentes idées pour palier à vos manques d'information et aux risques. Et même si ce que tu dis, terrifies le conseil, il te croit sur parole.

D'ailleurs Wao t'apprend à ton tour, que chaque soldat donnera sa vie et fera gagner du temps pour que les renforts arrivent. Toutefois, la catapulte du milieu, n'aura une porté pas suffisante pour tirer après le pont. Elle ne pourra viser au maximum qu'en plein milieu du pont. Celui-ci étant solide, il n'y a pas de risque de destruction, mais elle ne pourra pas tirer directement dans la plaine, au contraire de celle plus proche. De plus, le temps de viser et de tirer est plus long qu'une catapulte normal, puisqu'elles sont des plus sommaire. Mais leur dégâts sera tout aussi équivalent!

Spoiler:
 

Light: Tu soulèves, un point des plus intéressant. Décidément trois élus, trois intellect qui ensemble crée la surprise et forme une stratégie s'approchant d'une quasi-perfection. Même si malheureusement, vous le savez bien en temps de guerres , tout peut être préparé, mais les imprévus arrivent toujours. D'autant qu'ici les forces ennemis sont au moins trois à quatre  fois supérieur au votre.
Néanmoins votre plan se finalise et vous vous mettez en place. Tu pars avec ton bataillon au nord, le derniers instant pour dire au revoir à tes récents amis et prier un quelconque Dieu.

Votre groupe:  Vous prenez donc la solution de Schneider, et répartissez les forces comme il a dit! En sommes les guerriers à chaque pont, couvert par deux catapultes, plus une en réserve, protégé par un petit groupe de soldats. Alors que les archers sont placés de par et d'autres au Nord et au Sud, ayant une vue dégagée sur la plaine en face de vous, accompagné de 4 Magiciens de chaque côtés, alors que deux sont gardés en réserve.

Le groupe des catapultes peut aisément couvrir les deux groupes à ces côtés, excepté celle du milieu dont la portée s'arrête au milieu du pont Ouest et Est et du Ravin Nord et Sud.

Chacun part avec son petit groupe, Et Wao décide de suivre le groupe ou l'on aura le plus besoin de lui, sachant qu'il est habile dans tous les domaines. ( à Vous de décider l'emplacement où il sera). A présent, il ne vous reste plus qu'à attendre, la tension est palpable tout autour de vous, autant que la peur et l'excitation de la bataille. Devant vous, des villageois de tout âge et parfois de tout sexe. Il serait bien d'encourager vos troupes avant la bataille, réchauffez leur cœur, et donnez leur l'espoir d'un lendemain meilleur!

Minshu:

Seri: Après votre petit discutions entre membre de Minshu, tu t'adresses au groupe de jeunes. Ces derniers ne te regardent plus avec curiosité, mais bien d'autres sentiments. Certains semble momentanément te craindre, d'autres sont surpris et s'amusent de ton manque d'information et ta façon de te comporter. Finalement, un te répond:

-En effet, le village va être attaqué par une armée gigantesque. Heureusement les élus de Seika sont arrivés, nous ne devrons plus rien craindre.

Mais alors que tu parles du soit disant trésor, plusieurs sursautent à ta demande, et alors que l'un d'entre eux tente de s'exprimer, les autres l'en empêche. Et finalement te laisse sans un mot partant rapidement se mettre à l'abri dans le village. Mais rapidement, celui qui voulait précédemment prendre la parole revient vers vous, seul.

-Je pense savoir de quoi vous voulez parler. Il existe un artefact dit-on dans la chaine de montagnes. Dans une certaine grotte aux esprits. Nous nous mettons au défi d'y aller parfois, mais aucun n'y parvient réellement. Je veux bien vous aider et vous en dire plus à une condition, que je vienne avec vous! J'ai toujours voulu savoir ce qu'il y avait là bas!

Il semble que pour le coup , vous n'avez pas beaucoup de choix. Au passage, le nouvel aventurier se présente en tant que Tsumi. Et si vous l'acceptez dans votre rang, il vous montrera le chemin le plus sur pour atteindre votre objectif. Néanmoins, il vous fait part d'une information importante: Soit il faut emprunter rapidement un chemin par le village, tout en étant le plus discret possible, pour ne pas attirer l'attention... Soit en longeant le ravin, mais au risque de tomber sur un camp de la secte...

Aladdin:  La surprise passée à la vue de votre nouveau compagnon, tu proposes de questionner le groupe de jeunes qui vous regarde avec curiosité! Mais Seri te devance alors, qu'il part déjà à la pêche aux infos! (Voir résolution de Seri)

Mizo: (Absent est prévenu, Soit un membre de Minshu le PNJse avec son accord, soit je le ferais le temps de son retour!)

Brook: On dit que ceux sont les meilleurs qui se font désirer, malheureusement au Pays de Kotasen, s'est au contraire mal vu. D'autant plus que tu arrives sans aucun équipement. Un squelette sans rien sur lui... Espérant que tu fasses fuir les ennemis par ton apparence si particulière! Une  apparence que Seri te demande de cacher sous un drap...

Haiji: Tu arrives à point nommé comme on dit, mais tout comme Brook, en retard. A croire que ce soit un défaut en Minshu. Malgré le fait que tu essayes de montrer ta présence, cette fois-ci tu arrives un poil trop tard, puisque le groupe de jeunes fuis sans demander son reste, néanmoins tu assiste aussi au retour d'un des garçons, et est témoin de ce qu'il dit à ton compère.


Votre groupe:
 Vous prenez du retard, mais Seri rattrape rapidement le temps perdu en prenant les devants, envers le groupe de Jeunes ( Voir Résolution de Seri)



TOUS: MON RETARD ETAIT EXCEPTIONNEL POUR CE SOIR COMME JE L'AI Prévenu, nous retournons donc sur fin du tour à 21h demain ! Smile


©️MangaMultiverse
[/u]
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   Dim 30 Nov - 2:25

WUSS
COMET GET SOME

Piccolo volait donc lentement dans les arbres, scannant son environnement de façon calme afin de bien voir toute trace indiquant que quelque chose de louche s'y déroulait. En dehors de l'absence de toute forme de vie, il n'y avait rien de bien concret pour l'instant mais il savait que sa capacité de voler lui permettait de voir plus de choses que ses camarades plus bas.

Il ne fut pas déçu cependant quand, s'éloignant plus loin, il eut l'occasion de découvrir une sorte de bien étrangement campement avec une cinquantaine d'hommes, ces derniers n'ayant pas remarqués le Namek qui entreprit de rester bien caché dans le feuillage pour éviter de se retrouver engagé dans un combat qu'il ne gagnerait pas. En plus de ces hommes se trouvaient quelques excentriques masqués et... des onis ?! Il fut surpris mais pas au point de perdre sa couverture.

Il ne savait pas ce que ça voulait dire mais ces sectaires avaient une certaine main d'oeuvre, bien supérieure a celle qu'un groupe d'illuminés pouvait s'offrir. N'ayant pas vraiment d'options, le Namékien entreprit de reculer pour prévenir ses compagnons plus bas afin de bien se préparer et établir un plan qui pourrait les sauver !

Il y a au moins une cinquantaines d'humains, certaines avec des masques d'onis... et de vrais onis par ailleurs, deux mais il se peut que j'en ai raté par un quelconque hasard certains. En tout cas, ça indique qu'ils possèdent une bonne main d'oeuvre. Je pense qu'il serait judicieux de faire un plan maintenant afin de trouver un moyen pour outrepasser un affrontement difficile. Au cas où, j'ai bien vérifié, c'est la secte et non un quelconque camp étrange, vu que l'on peut voir leur symbole.

Il attendit un moment.

Ce groupe ne va vraiment pas accueillir nos paroles initiales avec diplomatie. Si nous devons nous exposer pour les convaincre de laisser leur chef négocier, je propose qu'un d'entre nous parte afin d'aller utiliser de quelques talents diplomatiques pour essayer de les convaincre alors que les deux autres vont se mettre en position pour l'aider dans le pire des cas. Le problème étant qu'ils sont sur le pied de guerre, ce qui signifie qu'il y a énormément de chances pour qu'il ne nous laisse simplement pas passer et essayent de nous tuer en nous voyant, il se peut aussi que des troupes passent dans les bois, ce qui pourrait surprendre les élus embusqués dans le pire des cas...

Le Namékien réfléchit encore.

Je dirais donc que pour le moment, engager le dialogue va être difficile et je pense également que tout capturé sera tout simplement exécuté, nous pouvons soit essayer de se présenter comme des alliés en allant les aider pour ce qu'ils complotent, l'option qui me plaît le moins par ailleurs, ou simplement se présenter diplomatiquement en omettant l'alliance. Comme j'ai dit, je pense qu'ils tireront sur quiconque s'approche très près mais nous allons devoir faire vite, s'ils sont sur le pied de guerre, ils ne vont pas rester ici longtemps.► NOM- X -  24/12/13.

« X► NOM
Code by AMIANTE

Spells !:
 

Objets :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La secte Noire: Æternam   

Revenir en haut Aller en bas
La secte Noire: Æternam
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» La secte Noire: Æternam
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» Femelle croisée caniche noire de qq mois à LL
» Les Annales de la compagnie noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Grands canyons-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.