Partagez | .
La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Dim 12 Fév - 4:07


LA FIN D’UN RÊVE, ET DE SON RÊVEUR...

feat.Rinkyu et Jason



A son tour, le jeune Uchiha suivit le nippon à l’écart du groupe, et dégaina sa lame dont il semblait particulièrement fier. Silencieux, Jason observa son adversaire se préparer, et l’écouta répliquer à ses paroles.
- Oui, tu as raison ! Soyons sincères, pour changer un peu ! Tu es prompt à juger mes actes, mais je doute que tu sois beaucoup plus innocent que moi ! Tu es juste suffisamment faux cul pour te cacher derrière de beaux principes que de toute évidence, tu ne respectes pas toujours, toi même ! Arrogant, lâche, immature et présomptueux, mais aussi imprudent ! Voilà comment je qualifierais quelqu'un comme toi !

Il l’observa un instant, en le détaillant de la tête aux pieds, puis poursuivit sur un ton légèrement plus incisif :
- Tu parles de lâcheté, mais ce n’est pas moi qui tente d’affaiblir ton entourage pour t’atteindre. Ce n’est pas moi qui ai peur et qui fuis un contrat parce que je sais que je n’aurai aucune chance face à toi. Je fais ce que j’ai à faire pour remplir mes contrats, exactement de la même façon que toi. Et si pour ce faire, je dois me montrer manipulateur, alors qu’il en soit ainsi ! C’est la vie, mon grand ! On n’est pas dans un conte de fées et tu ne vivras pas heureux jusqu’à la fin des temps en épousant la gentille princesse qui t’est destinée ! La seule différence entre nous, c’est que j’ai accepté la réalité ! Je sais que pour arriver à un résultat satisfaisant, il faut parfois faire des choses difficiles à encaisser.

Le pourfendeur repensa à leur première rencontre et à la mort de Darla. Il fixa Rinkyu sans fuir son regard, et ajouta :
- Tu n’es qu’un gosse, Uchiha ! Tu as des rêves de grandeur, tu espères devenir le plus puissant élu qui ait foulé Kosaten. Tu rêves de laisser ta trace à travers le temps et l’histoire et tu penses pouvoir réaliser une telle chose sans jamais avoir à te salir les mains. Dahlia n’a rien de naïf, comparée à toi. Tu vis un rêve éveillé, mon pauvre ami ! Et si tu penses avoir la moindre chance de me vaincre ici et maintenant, laisse-moi te dire que je m’apprête à mettre fin à ton rêve d’une façon particulièrement brutale !

A ces mots, l’assassin fixa le reste du groupe par-dessus l’épaule du Fuyujin. Ils ne les attendraient pas, il devait donc régler cette affaire au plus vite ! A nouveau, ses yeux améthyste croisèrent l’œil du borgne, et il ajouta en tendant la lame en argent dans sa direction :
- Finissons-en, Rinkyu ! Je vais te faire voir le fossé qui existe entre un rêveur, et un homme pragmatique et réaliste ! Ce sera la première, et la dernière leçon que je t’enseignerai ! Annonça-t-il tandis que son aura commençait lentement à se déployer autour de lui.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Dim 12 Fév - 5:09




feat.Jason

L'heure de la vengeance

Ambiance


L’assassin était à nouveau devant moi, comme par le passé, dans une vaste forêt. Le corps de Darla, dont la poitrine avait été salement ouverte laissant gicler son sang sur le sol avait été témoin de ma colère, de celle que j’avais envers cet être méprisable. Même si contrairement à la dernière fois, c’était bien le soleil qui allait être témoin d’un jour fatidique, je nous revoyais très clairement au point où cet homme reçu toute ma haine la plus poussée. Une légère brise s’éleva, comme annonciatrice d’un vent dévastateur qui ravagerait la forêt dans son intégralité. Mon rictus s’en était allé pour laisser place à des sourcils légèrement froncés.

-J’assume pleinement mes actions Rokuro… Si ma main frappe c’est pour une raison et si mon épée ôte une vie, c’est pour une raison. Loin de tuer parce que l’on me donne une bourse bien remplie, je le fais sur des bases de certains principes : l’honneur, la loyauté et la franchise. Ce qui diffère grandement de ce que tu sais faire suppose. Ne te méprends pas, je ne justifie en rien mes actions, mais je te montre tout simplement la grande différence qui existe entre nos convictions.

Plissant encore des yeux, je repris en activant ma pupille rouge aux motifs beaucoup plus visibles que par le passé, lors de notre première confrontation, confrontation durant laquelle j’étais censé lui retirer la vie. Contrairement à la dernière fois, je n’allais pas ranger mon Katana.

-Ne te moque pas de moi… Dire de quoi tu es réellement capable à une personne qui à priori te suit sans savoir à quoi s’attendre, c’est davantage aider cette personne plutôt que de la retourner contre toi. Si vendre ton honneur et te rabaisser à t’unir aux monstres est la voie qui te mène à des résultats satisfaisants, alors je suis contraint de ne pas accepter de devenir comme toi. Personne de sensé ne le ferait de toute façon, mais ça, tu ne peux pas le comprendre. Tu es déjà noyé dans ton mal. Mais ne t’inquiète pas, c’est par la mort que je t’en libérerai.

Par la suite, un sourire se dessina sur mes lèvres parce qu’à priori, cet individu connaissait déjà mes objectifs. C’était en ce lieu que j’allais lui montrer de quel bois je me chauffais.

-Si ce sont mes rêves qui me font agir ainsi, alors oui je suis un rêveur. Et je sais que j’atteindrai mes objectifs, même si pour cela je dois éliminer tous les fourbes et tricheurs de ce monde. Pour me hisser au sommet, te tuer constituera le premier pas vers mon avenir. Après toi, suivra Jinn et après Jinn suivront les autres qui ont osé, volontairement ou pas, se mettre sur ma route. Tu dis vouloir mettre fin à ma volonté… La seule chose que j’ai à répondre à cela c’est essaies un peu… Jason Rokuro

Mon Chakra se déchaîna soudainement autour de moi, mais juste au niveau de la surface de la peau. Ce n’était qu’une brève intonation mais suffisamment puissante pour briser les quelques pierres qui étaient à mes pieds. Aujoud’hui ce n’était non pas la fin, mais la prise subite de mon envol. Un envol vers de nouveaux cieux.

-L’heure de la vengeance a sonné Misérable.







--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Dim 12 Fév - 23:58


LA FIN D’UN RÊVE, ET DE SON RÊVEUR...

feat.Rinkyu et Jason




Le borgne l’avait entendu parler, mais il ne l’avait pas écouté. Il avait une confiance aveugle en ses compétences. Il était sûr de lui. Sûr qu’il parviendrait à balayer Jason à l’aide de sa puissance. Il était incapable de se rendre compte qu’il n’était tout simplement pas à la hauteur. Durant un instant, l’assassin se demanda si lui-même serait capable de voir venir la défaite le jour où il affronterait plus fort que lui. Serait-il capable de comprendre qu’il serait vaincu ? Par le passé, il y était parvenu, en tout cas. Zayro Jinn, ou encore Pain, des adversaires qu’il savait trop forts pour la puissance dont il disposait alors à l’époque. Aujourd’hui, c’était face au jeune Uchiha qu’il se trouvait. Un combat que tous deux savaient inévitable à plus ou moins long terme. Ils savaient qu’ils finiraient face à face, que ce n’était qu’une question de temps avant que cela ne se produise.

Tandis que Rinkyu lui parlait, Rock, de son côté, l’observait en silence en déployant son aura. Petit à petit, les ombres l’entourèrent, et bientôt, de petits arcs électriques se manifestèrent, apparaissant et disparaissant autour de son corps, alors que l’améthyste de ses yeux virait au rouge écarlate. Muet comme une tombe, désormais pleinement concentré sur le combat qui s’apprêtait à démarrer, le pourfendeur ne répondit à aucune des provocations du jeune Fuyujin. Au lieu de ça, il attendit que son adversaire ait fini de parler, et un éclair déchira brusquement le ciel pourtant dégagé pour venir frapper et aveugler ce dernier. En un instant, et comme s’il ne faisait qu’un avec la foudre, Jason disparut dans un volute de fumée et se téléporta pile devant son adversaire pour lui faire face et attaquer en parfaite coordination avec l’éclair qui venait de frapper son ennemi. Sans la moindre once d’hésitation ou de pitié, il frappa à plusieurs reprises avec toute la puissance dont il était capable en profitant de la puissance de l’électricité qui les renforçait désormais lui et sa lame sous la forme d’une aura étrange.

Sans lui laisser le temps de se remettre de cet assaut éclair, l’épéiste se téléporta à de multiples reprises tout autour de Rinkyu et multiplia les assauts en attaquant des angles inhabituels et pas évidents à bloquer. Sa puissance n’était pas forcément impressionnante, mais sa précision chirurgicale et sa vitesse étaient en revanche particulièrement mortelles. Il frappa une dernière fois en tentant de lacérer les jambes de son ennemi pour le ralentir et se téléporta à distance le temps de récupérer un instant. Le combat qu’ils avaient tous deux attendu depuis si longtemps venait de commencer !



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Mar 14 Fév - 23:54




feat.Jason

Confrontation

Le combat avait commencé d’une façon bien surprenante mais assez adaptée pour la situation. Un éclair envoyé droit depuis les cieux déchirant le ciel pour s’abattre sur le sol, ça ne pouvait qu’être un coup de Jason. Une fois que la foudre frappa, un premier nuage de fumée s'éleva. Et les deux épées croisées de mon Susano'o étaient dirigées vers le ciel, bloquant dans un premier temps la première charge électrique. Un sourire se dessina alors sur mon visage parce qu'il était clair, qu'avec si peu, il ne pouvait en aucun cas venir à bout de mon titan de chakra. Jason n'avait pas l'air d'être un débutant dans la matière et pour ce faire, une deuxième charge, camouflée dans la première brisa le dieu des tempêtes, me mettant dans une situation réellement délicate. Ses coups de foudre étaient puissantes, réellement dangereuses et les éviter n'étaient pas dans la mesure du possible. Sans toutefois perdre ma concentration, je me mis en garde, observant de ma pupille ce qui pouvait bien se passer autour de moi.

La première offensive bloquée, la suivante arriva tout aussi vite suite à une subite disparition de la part du Minshujin. Fort heureusement, j’avais déjà été confronté à ce genre de situation par le passé par le biais de mon ancien maître de combat, Ban. Et donc, devant une téléportation, je n’allais pas flancher. Malgré le fait que j’arrivai à parer certaines attaques, d’autres offensives par contre étaient beaucoup trop imprévisibles. Et comprenant que les bloquer aurait été inutile, je me livrai à des attaques toutes aussi violentes à l'égard de l'homme aux yeux rouges. Le combat venait à peine de commencer j’étais déjà bien affaibli. Quoi qu’il en soit, j’étais bien loin d’avoir dit mon dernier mot. Utilisant un Shushin no Jutsu, je me déplaçai avec une grande vitesse pour attaquer l’homme aux yeux. Pourquoi possédait-il ces yeux ? Comment l’avait-il eu ? Était-ce un de ses pouvoirs particuliers ? Tss… Qu’importe, je n’allais pas lui faire de cadeau.

La terre était mon alliée. Cette dernière se transforma continuellement, cherchant à absorber l’ennemi complètement dans le sol. Suite à quoi, je descendis tout droit du ciel pour lui asséner de multiples coups d’épées tranchants. Ma nouvelle vitesse me donnait une plus grande marge d’action et de ce fait, j’allais lui montrer qu’il n’était pas le seul à être véritablement rapide. Seulement, il était puissant et la différence de force se faisait sentir.

Je n'en n'avais pas terminé... non... aussi vrai que je domptais la terre elle-même, les cieux également, répondaient à mon appel. Un éclair, presque aussi puissant que celui de Jason, mais beaucoup plus dévastateur s'abbatiat sur le sol, communiquant à l'intégralité du lieu de combat, une vague électrique qui effritait certains feuilles d'arbres. Le vent produit par cette attaque demeura encore présente quelques secondes après quoi, le sourire aux lèvres, je braquai mon épée à l'encontre de mon assaillant sachant qu'une telle attaque ne pouvait pas être évitée avec autant d'aisance.

-Il me faudra acquérir une autre technique céleste. Mais pour le moment, je dois me contenter d'abattre cet individu.










--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc


Dernière édition par Uchiha Rinkyu le Sam 18 Fév - 0:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Jeu 16 Fév - 9:59


LA FIN D’UN RÊVE, ET DE SON RÊVEUR...

feat.Rinkyu & Jason



Le jeune Uchiha était plutôt doué. En fait, il surprit le nippon par ses capacités défensives. Il avait suffisamment récupéré ses pouvoirs pour parvenir à neutraliser les attaques les plus puissantes de l’épéiste. Une fois celles-ci rendues inefficaces, la suite de l’enchaînement de Rock perdait en efficacité, et le duo échangea des coups d’épée sans grand résultat. Le Fuyujin esquiva les attaques qui faillirent le toucher, et contre attaqua en retour. Mais lui aussi ne rencontra que de l’air. Il tenta des attaques beaucoup plus exotiques en modifiant le terrain autour de Jason. De toute évidence, cet homme se servait de la terre comme d’une alliée. La terre se mit à trembler autour de l’assassin qui fut surpris par de telles capacités. Il fut soudainement avalé par la terre et encaissa quelques égratignures avant de se téléporter à la surface avec rapidité.

Conscient qu’il avait déstabilisé l’épéiste, Rinkyu attaqua à nouveau avec cette étrange technique et Rock n’eut que le temps de se protéger le visage à l’aide de ses bras tout en campant solidement sur ses positions avant que la seconde vague ne le touche. Sa constitution fut alors suffisante pour rendre l’attaque ennemie inefficace. Mais il convenait à présent d’être prudent…


Il fallut quelques secondes au pourfendeur pour comprendre la nature des capacités de son adversaire, mais lorsque ce fut fait, il sut de quoi il devait se méfier, et les attaques ennemies devinrent inefficaces. Dès que Rinkyu tenta de transformer le terrain sous ses pieds, Rock se volatilisa et se téléporta ailleurs pour y échapper.

Juste après cela, le jeune Uchiha commit une erreur de taille : il tenta d’utiliser la foudre contre le bretteur. Un éclair jaillit du ciel et percuta la terre où se trouvait le jeune Rokuro tout en aveuglant tout le monde pendant quelques secondes. Lorsque la luminosité se dissipa, une brume étrange entourait la silhouette de l’assassin. Il se tenait également dans une drôle de position : immobile, debout, l’épée posée contre son épaule, l’intégralité de sa silhouette était d’une couleur sombre et étrange, comme une ombre. Il fixa son ennemi avec ses iris écarlates et son corps reprit sa forme normale avant qu’il n’éclate d’un rire mauvais.
- Si tu crois que la foudre peut me causer le moindre mal, alors tu es encore plus stupide que je ne le pensais, Rinkyu !

A ces mots, il fit à son tour tomber à nouveau plusieurs éclairs du ciel pour venir frapper son adversaire avant d’attaquer à nouveau en se téléportant à de multiples reprises autour du jeune Uchiha. Un œil non entraîné pourrait penser que cette démarche était désespérée, puisque ses attaques de cette nature n’avaient eu aucun résultat le premier coup. Mais il n’en était rien, car si effectivement le borgne s’en était tiré indemne le premier coup, il en avait tout de même payé un prix élevé. Il ne pourrait pas employer la même défense à nouveau, Rock le sentait. Son instinct lui murmurait qu’il finirait par craquer, et qu’il le ferait bien avant lui ! Il était fort, il fallait lui accorder. Mais il ne l’était pas assez pour résister à Jason. Il tomberait, c’était une simple question de temps !




Dernière édition par Jason Rokuro le Ven 17 Fév - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Ven 17 Fév - 22:22




feat.Jason

Destruction

Ambiance

Vue de loin, on aurait eu peine à croire qu’il ne s’agissait encore que de deux seuls êtres humains qui s’affrontaient. Explosions à gauche, coups d’éclairs à droite, des coups d’épées qui dans leurs élans tranchaient les arbres dans le lointain, et des monstres titanesques qui s’émiettaient à peine quelques secondes suite à leurs arrivée. Il était réellement difficile de croire que c’était l’œuvre des êtres vivants, de chair et de sang. C’était tout simplement parce que, derrière chacun des coups qui était donné, il y avait un message : je veux gagner. Parfois même, il était plus profond que cela, car on pouvait l’assimiler à un ‘’je ne veux pas perdre’’. C’était du moins ce qu’il se passait de mon côté lorsque j’envoyai ma salve d’attaque. Le pourfendeur était très rapide. En réalité même, de nous deux il était le plus rapide. Mais cela ne faisait pas de lui le vainqueur définitif, pas en plein milieu de l’affrontement.

Mon Doton contre lui, sembla bien inefficace. La capacité que le Minshujin avait de se téléporter à sa guise était utilisée avec minutie et une précision reptilienne prouvant que celui-ci n’était pas un débutant dans l’art du combat. Après qu’il ait évité mon marécage, j’entrepris de relâcher ma colère sur lui en la matérialisant sous la forme d’un coup d’éclair céleste aussi violent que destructeur. Bien évidemment il s’en suivit une assez large destruction autour de la cible, m’assurant un léger moment de ma victoire. Mais ce que mon Sharingan – Cet œil divin à qui l’on ne peut absolument rien cacher – vit ce moment-là, était l’énergie de Jason sous sa forme la plus pure. En réalité, son corps s’était confondu à son énergie rendant théoriquement le pourfendeur impossible à toucher. Quelle pouvait donc être cette technique ? Dans une position nonchalante, l’ombre aux yeux rouge assimilable à un démon, reprit la forme de Rock progressivement. Était-il possible que mes attaques ne pouvaient pas l’atteindre à cause de ce pouvoir particulier qui était sien ? Cela était gênant, mais étrangement intéressant

Sans attendre que je me ressaisisse de mes émotions, l’assassin me lâcha encore cette foudre descendante qui, il y avait encore peu, avait brisé ma défense la plus solide en moins de trois coups. Je savais désormais que les choses allaient réellement se compliquer si je ne trouvais pas un moyen d’éviter cela. Descendant à vive allure sur moi, je fis un grand bond arrière en croisant les bras devant ma face et en soulevant les genoux à leur niveau dans l’espoir de ne pas me faire tuer au premier coup. Le coup me projeta assez loin et la deuxième charge électrique ne se fit pas prier longtemps. Fort heureusement pour moi, j’avais déjà anticipé cela. Sachant qu’il avait lancé son attaque doublement lors de la dissipation de mon Susano’o, il l’aurait également fait dès qu’il se serrait aperçu de ma survie. Tournoyant toujours sur moi-même, propulsé par l’impact de son attaque, je ne fis que chuchoter. « Ryo no… ». Une fois le pied posé au sol, le deuxième coup de foudre déchira les cieux pour s’abattre sur moi. Malgré l’état abîmé de mes vêtements, il apparaissait autour de moi, comme un manteau d’écailles aussi bleu que mon Chakra. Le pouvoir de Long, m’était encore conféré. Une résistance suprême, qui m’aurait permit de survivre à son attaque mortelle.

-Uruko

竜の鱗

Comme étant le coup d’envoi d’une salve d’attaques, il s’en suivit une pluie de coups d’épées. Chacune d’elle bien que rapides, n’échappaient pas à la perception visuelle de mon Dojutsu. Il était puissant, mais ses pupilles écarlates, ne valaient toujours pas la puissance euphorique de l’œil du Rikodo Sennin en personne. Évitant tous ses coups d’épées au millimètre près, je fis un bond arrière assez grand, tout en exécutant une série de mudras, positions de mains ayant pour objectif l’exécution d’une technique Ninja. La terre changea une fois de plus sous les pieds de mon adversaire, absorbant ce dernier dans les profondeurs du sol. Bien qu’il s’en soit sorti la dernière fois, attaquer plusieurs fois, l’aurait très certainement emmené à flancher. Si moi je perdais en vitesse au fur et à mesure que le temps avançait, le Rokuro perdait en énergie encore plus vite. Et au vu de sa précédente technique, il n’était pas encore prêt à éviter une fois de plus, mon attaque céleste. C’était donc là, une chance à ne pas laisser passer.

-Tu peux tromper qui tu veux avec tes paroles pourfendeur… mais pas mes yeux. Kaminari no Kami no…

Comme la toute première fois, le ciel se prépara à relâcher sa colère sous forme électrique et nul doute que, bien que mon adversaire soit résistant, il n’allait pas rester indifférent face à cela. Mon Chakra s’épuisait à un rythme dément, mais toutefois, ma confiance en mes capacités était absolue. Avais-je seulement le choix ? Dans cet affrontement, si je ne me battais de toutes mes forces, je tombais. Et en réalité, je ne voulais pas perdre, ni aujourd’hui, ni jamais.

-…Hosha Namida !!!!

雷の神の放射涙


Tout aussi violemment que la première fois, le tonnerre s’abbatiat sur mon adversaire, détruisant quelques arbres sur le passage. Et après même son passage, quelques brins électriques étaient encore visibles dans les airs. Mais je ne baissai pas ma garde pour autant. L’adversaire pouvait encore me réserver des surprises.









--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Sam 18 Fév - 0:54


LA FIN D’UN RÊVE, ET DE SON RÊVEUR...

feat.Rinkyu & Jason



Lorsqu’il plongea à nouveau sur Rinkyu pour l’assaillir de coups tel un serpent mordant sa proie, le jeune Rokuro se retrouva à nouveau face à une résistance tout à fait surprenante. Les éclairs volaient et les coups forçaient le nippon à se téléporter régulièrement pour éviter les coups qui se révélaient dangereux. Les deux bretteurs faisaient preuve d’une maîtrise étonnante, et rapidement, ils se déplacèrent tout en combattant et se retrouvèrent loin de la ville et des autres élus qui les observaient pour combattre au cœur de la forêt voisine. La végétation était la première victime de ce combat meurtrier, et les arbres s’en souviendraient longtemps.

Tout en frappant, l’élu du serpent entendait son adversaire murmurer des phrases étranges. Il ne savait pas si c’était nécessaire à sa concentration ou à l’invocation de ses pouvoirs, mais cela n’avait en fin de compte aucune importance. Tout ce qui importait, c’est que lorsque le duo se sépara après un choc violent, Jason reconnut aussitôt l’attaque qui l’aspirait sous terre. Il se mit en position défensive aussitôt, protégeant ses points faibles et son visage en campant fermement sur ses  appuis. A nouveau, l’attaque fut rendue inefficace, mais le jeune Uchiha n’avait pas dit son dernier mot. Il attaqua avec sa lame, mais ne parvint à rencontrer que de l’air tandis que le Minshujin avait esquivé l’attaque à l’aide d’un remarquable salto arrière parfaitement maîtrisé.

Il aperçut alors une nouvelle fois un éclair se rapprocher de lui et raser la végétation tout autour de lui, mais parvint à utiliser une deuxième fois de justesse sa forme d’ombre. Mais cette fois, il ne conserva pas sa forme très longtemps. Il était de plus en plus fatigué, et la sueur perlait à son front. Son adversaire le surprenait par sa ténacité et sa capacité à encaisser les dégâts. Il était sur la défensive mais ses ressources étaient nombreuses et puissantes. Le combat était loin d’être aussi facile que prévu, et c’était de très loin l’adversaire le plus fort qu’il ait eu à affronter dans sa vie.

Immobile à une vingtaine de mètres de son adversaire, Rock récupérait, essoufflé par les efforts hors du commun fournis jusqu’ici. Il n’était pas vraiment blessé, mis à part quelques égratignures mineures sur les avants bras et les épaules, mais le reste de son corps était pour l’instant intact. Sa respiration en revanche se faisait haletante. Il ne pourrait plus utiliser sa forme d’ombre s’il voulait encore pouvoir affronter son adversaire, et il savait que ses réserves d’énergie s’épuisaient rapidement. Hors de question également d’utilise son voile d’ombres plus longtemps, aussi le dissipa-t-il, se contentant de conserver son aura de renforcement élémentaire. Pour gagner, il devait faire des choix.

Il aurait pu faire une pause et gagner du temps en engageant la conversation avec son ennemi, mais il n’en éprouva pas le besoin. Mieux valait continuer à mettre la pression. Il finirait par craquer ! Sur cette pensée, Il bondit tel un serpent en direction de sa cible et attaqua en fendant l’air avec une telle puissance que sa lame créait par moments des courants tranchant la végétation qu’ils croisaient sur deux ou trois mètres. C’était la première fois que lui-même voyait ses pouvoirs agir comme ça, mais il était vrai aussi que c’était la première fois qu’il se battait à pleine puissance. Il frappa en multipliant les attaques et en entaillant plusieurs fois la garde adversaire au niveau des mollets pour l’affaiblir, tout en maintenant la pression. Ses muscles lui faisaient de plus en plus mal, indiquant la fatigue et le manque d’oxygène. Mais il ne pouvait pas encore relâcher la pression. Pas tant que Rinkyu n’aurait pas craqué…


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Sam 18 Fév - 3:55




feat.Jason

Vers la dernière ligne droite

Une goutte de sueur perla le long de ma joue jusqu’à tomber sur le sol dévasté par le combat. Tout au long de notre passage, il n’y avait que foudre et destruction, chose pas surprenante au vu de nos capacités. Ce qui était étonnant par contre, c’était bien le fait que Jason soit encore debout, intact malgré ma série d’offensive qui aurait abattu même le plus colosse des monstres que j’avais eu à rencontrer au sein de kosaten. Il était certes vrai que j’attaquais beaucoup moins que lui, toutefois les attaques que j’avais l’opportunité de lui envoyer étaient loin d’être les plus aisées à éviter. Toutefois, il restait sur ses pieds, essoufflé par l’énergie qu’il avait su vider entre temps. Ses talents, bien trop supérieurs à mes attentes, devenaient de plus en plus difficiles à soutenir. Ma veste bleue déjà abîmée de part en part à cause de ses attaques, il me ne restait plus que l’armure de fer qui était en dessous comme protection. D’un simple mouvement du bras, je me débarrassai de ce qu’il restait de ce bout de tissu, avant de nettoyer la trace de sang qui débordait sur le côté gauche de mes lèvres.

Il me restait un peu plus de forces que lui, toutefois le bretteur n’était pas aussi blessé que moi. En réalité même, il n’était presque pas blessé du tout. Mes attaques n’avaient fait que l’égratigner jusqu’à présent, pour mon plus grand malheur. Ma mâchoire se serra un moment après quoi, je remis mes pensées en place. Si une fois encore je me déconcentrais, il allait certainement en profiter pour m’abattre. Jamais cela n’allait se passer. Resserrant bien mon épée, j’étais prêt à repartir à la charge. Il ne fallut pas plus que le contact d’une feuille d’arbre avec le sol pour repartir une nouvelle fois dans un échange à la fois violent, précis et mortel.

Avec une certaine aisance, j’esquivai les attaques les plus complexes qui cherchaient clairement à m’immobiliser. Mais je savais aussi, que cela n’allait pas durer bien longtemps car peu à peu je m'épuisais. Je devais chercher quelque chose pour renverser la situation au plus vite, mais quoi ? Au cours de ses attaques, mon Sharingan se désactiva une fraction de seconde, certainement à cause de la grande et subite dépense d’énergie que j’avais eu à effectuer récemment. L'offensive n'avait tout de même pas cessée malgré cet handicap non négligeable. La vitesse de ses attaques n'étant plus ralentie par mon œil, anticiper n’était donc plus possible pour moi. Fort heureusement, par le biais d’un réflexe défensif, mon torse bascula de lui-même, de telle sorte que ça soit mon armure qui prenne l’attaque, réduisant du mieux qu’elle le pouvait les dégâts qui m’étaient réellement destinés.

Je reculai alors un moment essayant de freiner ce mouvement involontaire avec mes jambes. Et c'est dans ce recul que mes pupilles se réactivèrent sous l'impulsion de mon Chakra. Il ne fallait pas que Jason reprenne de son énergie et pour cela, je ne devais pas baisser le niveau des échanges. De ce fait, à peine stabilisé, j'engageai une charge dans la direction du Minshujin, charge durant laquelle j’exécutai des Mudras préparant ainsi des techniques ninjas. Une fois encore, la terre changea de forme sous les pieds de mon adversaire pour l’y engouffrer. C’est au moment où il remarqua cela, que la foudre alla frapper violemment dans toute sa puissance le pourfendeur tenace. Mais je connaissais déjà sa technique de dématérialisation. Pour cette même raison, ce fut avec mon sabre que je tranchai ce qu’il pouvait rester de lui à ce moment-là avec une hargne et une détermination sans pareille. Il n’allait pas s’en tirer aussi facilement, pas en m’ayant comme adversaire.









--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc


Dernière édition par Uchiha Rinkyu le Dim 19 Fév - 3:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Sam 18 Fév - 4:37


LA FIN D’UN RÊVE, ET DE SON RÊVEUR...

feat.Rinkyu & Jason



Quelques attaques entaillèrent le Fuyujin, mais malgré tout, l’assassin fut clairement agacé que ses efforts pour terrasser son adversaire soient si peu récompensés. Sa fatigue le poussa à commettre une imprudence et à ouvrir un peu trop sa garde, et il dut parer une attaque avec un manque d’organisation flagrant. Son équilibre perdu, il n’eut que le temps de se mettre en position défensive pour bloquer à nouveau l’attaque de Doton de Rinkyu. Bien décidé à s’engouffrer dans la faille, ce dernier attaqua à nouveau avec son ultime attaque. Mais cette fois, le pourfendeur savait qu’il ne pourrait pas l’esquiver comme il l’avait fait jusqu’à maintenant. Il était épuisé, et se dématérialiser aussi rapidement lui demandait une énergie dont il ne disposait pas.

Sa fierté prit alors le pas sur le reste et il leva les yeux vers le ciel comme pour défier la foudre du regard. Celle-ci s’abattit sur lui et il poussa un hurlement de douleur avant d’être balayé par la puissance de l’attaque. Ce balayage le sauva étrangement du tranchant de l’arme du jeune Uchiha, mais Jason le paya cher. Il roula au sol sur plusieurs mètres avant de s’immobiliser. Il lui fallut plusieurs secondes pour se redresser, et il sentait encore toute la puissance de la foudre parcourir ses membres et faire trembler ses mains. Il était épuisé, à bout. Heureusement, il disposait encore d’un joker…
Lentement, il ouvrit avec sa main gauche une des petites sacoches qu’il avait en bandoulière et il sortit une petite fiole en verre qu’il ouvrit habilement avec le pouce.
- Tu es plus fort que je ne le pensais, Uchiha. Mais ça ne changera pas l’issue de ce combat. Ca ne fait que me conforter dans mon assurance que tu dois disparaître ! Et tu VAS disparaître ! Je te le garantis !

A ces mots, il but la petite potion qui lui redonna une énergie qu’il sentit se répandre à travers son corps. Visiblement soulagé, il jeta la fiole sur le côté, avant de lever sa lame en direction de son ennemi.
- C’est à cause de gens comme toi que la guerre existe entre nos royaumes… Mais quoi qu’il en soit, pour toi, elle s’arrêtera ici…

A ces mots, l’épéiste se téléporta face à Rinkyu et démarra un nouvel échange entre leurs deux lames, cherchant comme toujours à l’immobiliser et à l’entailler en visant les artères et les points faibles de son corps. La potion lui donnait un second souffle, et il décida de modifier sa façon d’attaquer : en plein milieu de la joute, il fit tomber un éclair surgi du ciel et se volatilisa dans un nuage de brume pour se téléporter juste au dessus de son adversaire. Profitant de l’élan que lui fournissait sa chute libre, il frappa en atterrissant à l’aide de toutes ses forces, cherchant à faire mordre la poussière à l’ennemi une bonne fois pour toutes. Il poursuivit son offensive avec plusieurs entailles soigneusement placées, afin de maintenir une pression constante sur Rinkyu, et empêcher qu’il ne puisse récupérer. Cette fois, ce n’est pas lui qui irait rouler au sol ! C’était hors de question !


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Dim 19 Fév - 3:54




feat.Jason

Un imprévu qui coûte cher

Rokuro était dépassé par la situation et à chaque coup qu’il recevait, il s’épuisait un peu plus, tout comme moi. Haletant encore une fois, des sueurs épaisses s’échappaient de mon visage et de mon corps tout entier. J’étais fatigué et exténué par l’intensité du combat qui semblait bien loin d’être terminé. Bien que la situation fût énervante, il fallait reconnaître qu’elle était également satisfaisante dans la mesure où, Jason n’était plus réellement en mesure d’utiliser ses attaques les plus dévastatrices sur moi. Si je tenais donc un peu plus le coup, j’allais très certainement réduire l’écart qu’il y avait entre nous. Mes deux attaques l’atteignirent et cela eut pour effet de faire rouler le malheureux dans le lointain jusqu’à ce qu’il heurte un arbre au loin. Il lui fallut énormément de temps pour se remettre de cette attaque.

Ayant affronté à ses dépens la douleur du dieu de la foudre, mon chakra lui se vida bien plus vite me poussant à poser un genou sur le sol, parce que pour tout avouer, j’avais bien trop dépensé pour pouvoir continuer. Mais jamais je n’allais m’avouer vaincu. Voyant que le pourfendeur, se relevait, je me relevai également même si je tenais difficilement sur mes jambes. Tant que le Minshujin n’allait pas tomber, je n’allais pas plier le genou. C’est alors là que l’impossible se réalisa. Il prit dans une de ses poches une fiole remplie d’une sorte de potion revigorante qui le remit complètement sur pieds. C’était mauvais, je devais faire quelque chose au plus vite… Mais quoi ? J’étais déjà à bout de forces. Mais oui, j’avais dans ma pochette une fiole également, et en l’utilisant j’aurai pu tenir un peu plus longtemps, suffisamment au moins pour qu’il s’épuise à nouveau.

-Une potion magique ??!!! Tcht !!! Je n’avais pas prévu ça…

Je plongeai également ma main dans la pochette, mais avant même que je n’eus le temps de prendre une fiole, Jason se téléporta dans l’optique de m’attaquer. Je fus donc obligé de riposter du mieux que je pouvais abandonnant par là, la fiole qui était pourtant à portée de main. Et c’est alors que, d’un soudain il disparut, laissant place à un coup de foudre descendant. Pris par surprise, je plaçai mon épée entre mes dents, avant de mettre suffisamment d’espace entre mes pieds pour enfin croiser les mains dans les airs appelant encore à la force de Long. Soudainement alors, la même barrière qui apparut la fois précédente revint à moi. Et comme d’habitude, elle fut totalement inefficace. Toutefois, le corps recouvert de sang et mon cache-œil réduit à l’état de cendres, je ne vis pas venir l’assassin par les airs qui profita de la foudre pour me surprendre. Il me blessa alors légèrement au niveau des bras et je fis un grand bond arrière pour me tenir à distance de cet individu malsain.

Malheureusement, mon manque de chakra entraîna la désactivation de mon Sharingan… j’étais bel et bien foutu. Ses attaques étaient précises, lacérant mes muscles dans des endroits clés, m’empêchant par la même occasion de bouger. Dès que je voulais me remettre d’une de ses attaques, j’en subissais deux autres qui visaient à me maintenir dans un état d’immobilité. Mais malgré cela, je ne lâchai pas mon épée. La douleur étant de plus en plus insoutenable, je soulevai la tête remplie de sang, observant mon adversaire avec un sourire sadique

-Tu avais donc en ta possession une chose pareille… Me pousser dans mes derniers retranchements pour mieux me prendre à revers. C’était ça ton plan depuis le début… Encore une fois, je me suis fait avoir.

Si je souriais c’était bel et bien par fierté. Parce qu’il fallait le reconnaître, ses techniques étaient bien trop puissantes pour moi. Et donc, je ne faisais clairement pas le poids. Bien que j'eusse des chances d’entrée de jeu, la fiole qu’il avait consommé avait tout changé. Maintenant immobile, j’étais bien arrivé à bout et je n’allais pas tenir bien longtemps de cette façon.









--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 948
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Lun 20 Fév - 10:31


LA FIN D’UN RÊVE, ET DE SON RÊVEUR...

feat.Rinkyu & Jason



Cet instant s’était fait attendre un bon moment : celui ou le jeune Uchiha flancherait. En fait, soyons clairs : Rock n’avait pas cru une seule seconde que le Fuyujin était capable de résister à ses pouvoirs. Après tout, le nippon n’avait jamais été amené à faire face à de tels adversaires dans son monde. Il affrontait parfois des humains dotés d’un talent impressionnant pour l’assassinat, et la plupart du temps, il faisait face à des hordes de gardes tentant de l’attraper dans le but de le tuer. Mais les duels le forçant à puiser au fond de ses capacités n’avaient pratiquement jamais eu lieu. Deux ou trois fois, il avait été poussé dans ses retranchements et forcé à abattre ses ennemis en usant de son affinité avec la foudre, mais jamais il n’avait eu à pleinement utiliser son pouvoir face à un ennemi capable de lui résister.

Même l’expérience ratée nommée Tanith n’avait pas pu faire face à son pouvoir. Et pourtant, Rinkyu, lui, pouvait clairement se vanter d’avoir poussé l’épéiste dans ses derniers retranchements. Il ne l’avait pas blessé gravement, mais il l’avait forcé à puiser au fond de ses réserves d’énergie, et à utiliser une botte secrète qu’il gardait en réserve. C’est cette botte secrète qui, une fois dévoilée, avait mis fin au combat car elle mettait fin aux espoirs du Fuyujin de pouvoir éliminer le pourfendeur en vidant ses réserves de mana. De même que le rêve de l’éliminer s’était envolé, l’espoir de ressortir vainqueur avait disparu quand Jason avait bu cette petite fiole alchimique ayant précipité la fin des hostilités.

Désespéré ou tout simplement à bout, le jeune Uchiha ne parvint pas à résister au nouvel assaut de l’élu du serpent et plusieurs entailles placées à des endroits clés l’immobilisèrent. Conscient qu’il avait désormais gagné et que son ennemi ne pouvait plus rien faire pour inverser la situation, le Minshujin s’assura que son adversaire ne tenterait pas quelque chose avec l’énergie du désespoir, et lui trancha la main qui tenait son katana d’un geste vif et sans pitié.
- C’est terminé, Rinkyu ! Tu as Perdu !

Abaissant sa lame, Jason garda une distance de sécurité suffisante pour pouvoir atteindre son ennemi à l’aide d’un pas en avant avec son arme, mais qui permettait de lui assurer une sécurité personnelle satisfaisante.
- Ton nom sera oublié, je le crains… lança subitement Rock en tapant là où ca faisait mal : le désir maladif de son adversaire de s’illustrer, d’exister dans la mémoire des autres, de dépasser les autres élus. Tu as cherché à décrocher la lune et à t’imposer par la puissance, mais tu as oublié un peu vite qu’en Kosaten, tu n’es pas le seul à disposer de pouvoirs supranormaux. Tu m’as sous-estimé, Rinkyu ! Tu m’as provoqué plusieurs fois et de plusieurs façons, et aujourd’hui, tu en payes le prix !

Tranquillement, il s’avança d’un pas, et leva sa lame, avant d’ajouter d’un ton froid :
- Salues Darla de ma part quand tu la verras ! Je ne doute pas que vous finirez au même endroit, tous les deux…
Il enfonça soudain son glaive en plein dans le cœur du Fuyujin, et le retira dans un geste éclair. D’une manière toute aussi vive, il chassa le sang présent sur la lame avant de la rengainer, et fixa son adversaire avant qu’il ne s’effondre au sol. D’ici peu, il mourrait, étouffé dans son propre sang. Rock posa un genou à terre et rapprocha sa bouche de l’oreille de son adversaire. Il lui murmura alors d’une voix froide et impitoyable :
- Il ne faut… JAMAIS… menacer mon entourage ! Jamais ! Tu aurais dû le comprendre…
Là-dessus, il se releva, et s’éloigna en direction de la ville pour rejoindre les autres mercenaires. Il avait un contrat à remplir…



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   Dim 26 Fév - 0:16




feat.Jason

Un Uchiha, Un chemin, une mort

Ambiance

La fin.
C’était bel et bien ma fin qui approchait à grand pas maintenant que j’étais arrivé aux bouts de mes forces physiques. Debout encore, sur ces muscles qui refusaient pour la plupart de me répondre à cause des multiples attaques du fourbe, mon souffle était de plus en plus lourd et mon cœur battait la chamade par la faute du gros effort physique qui a dû avoir été fait tout au long de ce combat. Le regard azuré recouvert de sang, plongé dans l’améthyste du regard de celui qui était assimilable à mon bourreau, j’écoutais, observais, prêt à périr, en plein champ de bataille, comme le Shinobi que j’étais. Rokuro était devenu beaucoup plus puissant. Et malgré mon évolution, j’avais été incapable de le mettre à mal durant ce court combat. Mon corps ne suivait pas la force de ma volonté… et cela était bien contraignant.

Dans un premier temps, l’ennemi sépara ma main de mon bras, ainsi que Jiro que je tenais fermement avec cette dernière. La même seconde, sur mon faciès on pouvait lire toute l’horreur que je pouvais éprouver dans cette situation. Malgré le fait que mes dents étaient serrées, au point même d’en entendre les frottements, je ne pouvais retenir bien longtemps les maux provoqués par ce supplice. Un grand cri de douleur mais aussi de rage fut expulsé à l’attention du pourfendeur. Et de mon autre main, j’essayai de contenir le sang qui giclait depuis la section de mon bras. La situation était critique et mon ennemi cru bon, de me rappeler que c’était terminé, et aussi que, mon nom, contrairement à mes objectifs, allait être doucement oublié. Étais-je donc si pitoyable ?

Qu’avais-je seulement eu à faire de mon vivant ? Venu à Kosaten muni d’un cœur léger mais habité par un mal caché, celui de ma première erreur – ma faiblesse devant la mort d’un être cher –, j’étais disposé à aider, à protéger, à discuter, à vivre dans une communauté, entouré de personnes qui méritaient ma protection. J’accordais ma confiance avec aisance et pour le bien commun, me jeter corps et âme dans la défense des individus était une chose qu'il m'était facile de faire. Maintenant que je regardais en arrière, il ne m’était pas si difficile de constater que j'avais été bien naïf de penser ainsi. Quoi qu’il en soit, il fallut que le destin malicieux me fasse croiser le chemin de Jason, qui en plus d’avoir abusé de ma confiance, m’avait fait faillir à une promesse cruciale. Cette rencontre éteignit en moi, deux flammes qui étaient continuellement allumées : celle de la confiance ainsi que de la réceptibilité. Qu’il était cruel encore, qu’il soit aujourd’hui sur le point de m’ôter la vie. Ce monde, ne connaissait aucune équité.

Ne me reposant que sur moi-même, ainsi que sur mon seul allié, Zoro, le destin me fit encore croiser la voie d’un supposé allié, un frère de combat. Mais pour la simple raison de sa toute puissance, ce dernier jugea nécessaire de me sectionner le bras, rendant ce dernier aussi inutile qu’une chaussure usée. Suite à cela, il me conduisit aux portes de la mort, m’enterrant vivant dans un amas profond de terres boueuses. Je me rappelai encore de mon poing qui se serrait dans ces profondeurs, ce jour-là quand je me demandais dans quel monde un allié se retournait-il contre ses frères. Zayro éteignit deux autres flammes en moi, la bonté ainsi que la retenue.

Depuis cet évènement, mes quotidiens étaient chargés de massacres en tous genres, que ça soit un massacre de groupe ou bien encore des meurtres individuels, je sombrais profondément dans les ténèbres les plus profondes de ce monde. J’avais, avec le temps eu pour seul repère mon objectif qui était la mort de ces deux personnages qui avaient retracé mon existence. M’appuyant sur l’honneur, ce qui contrastait étrangement avec ma cruauté, sans cesse je m’entraînai pour me bâtir plus fort que la veille. Malheureusement, pas une seule fois, durant l’année entière passée dans ce monde, je ne les avais atteints. Mon monde était sombre et s’assombrissait davantage chaque seconde, du moins, jusqu’à ce qu’une personne vienne changer cette tendance destructive qui inévitablement m'enfonçait.

Ambiance

Kachou

Mon visage s’illumina esquissant un sourire, chose absurde dans mon agonie. Seulement, penser à elle, me soulageait sans pour autant diminuer cette souffrance corporelle qui me rongeait jusqu’aux os. Dans ce monde dominé uniquement par la force et par le sang, en elle, j’entrevoyais une certaine justice divine, une autre facette des choses que je n’avais jamais pu comprendre… Bien que mon honneur par de nombreuses fois remportât sur ma raison, la douceur qu’elle m’avait communiquée par de nombreuses reprises, ne m’avait pas laissé indifférent. Mais qu’importe, j’allais bientôt mourir n’est-ce pas ? En réalité, sa présence, ralluma la flamme de la bonté qui avait été éteinte par le titan sombre. Toutefois, il était hors de question que mes objectifs changent pour autant. Je devais affronter Jason, et c’était cela qui m’avait conduit dans une telle situation, ma dernière seconde sur cette terre.

Alors que la lame du pourfendeur tranchait le vent pour se diriger vers ma poitrine, il a été aisé pour moi de faire le bilan des choses. J’ai été…
Incapable de me venger de Zayro
Incapable de me venger de Jason
Incapable de m’être hissé aux sommets de ce monde
Incapable d’avoir assuré le rêve de mon père qui voulait que je fonde une famille, rangeant mon Katana.

Que des échecs, ma vie, une succession d’échecs…

Tout n’était pas aussi rouge, fort heureusement car je m’étais trouvé des compagnons, des êtres sur qui je pouvais encore compter. Zoro, mon frère d’arme et allié le plus puissant que je pouvais avoir, Li-ming, une mage intéressante aux pouvoirs qui auraient pu s’avérer utiles, Ellen, la seule Minshujin qui ne m’avait pas déçu, Namikaze Akemi ainsi que Mizoku Sawano, seuls originaires de mon monde d’origine et enfin, Kachou, la Seikajin qui s’est démarquée par ses talents au combat mais aussi par sa beauté. Tous constituaient ma famille, même s’ils ne se connaissaient pas particulièrement. Sachant donc que certains connaîtraient toujours mon nom, même après ma mort, c’était pour moi une très grande joie qui émanait de mon être. Même si l’échelle n’était pas telle que je l’avais espéré, au moins, des personnes dignes m’avaient reconnu.

-Non… on se rappellera de moi… misérable Minshujin…

Sa lame transperça mon torse au niveau du cœur, décuplant à une puissance exponentielle la douleur que je ressentais. Il ne fallut pas longtemps pour que mon dos ne rejoigne le sol. Du sang sortait en jet de ma bouche, et mon corps entier trembla un moment. Ma respiration devenant de plus en plus faible, la force même d’inspirer de l’air m’était désormais inaccessible. La vie s’échappait de moi doucement et mes douleurs étaient de moins en moins vives. Perdu dans les nuages, mon regard s’assombrissait petit à petit jusqu’à ce que, je sois totalement immobile.

J’étais...

...à présent...

...mort.








--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur   

Revenir en haut Aller en bas
La Fin d'un Rêve, et de son Rêveur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]sora shizen, marine de son état, rêveur persévérant et fouteur de merde [terminée]
» [Taverne] Au rêveur éveillé
» Ardamis { Guerrier}
» La petite balade d'un chat rêveur. (Pv Pluie)
» Le rêveur et l'arrogant [pv Noy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.