Partagez | .
[Chasse] Un antidote pour un ennemi
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Dim 12 Fév - 22:17



- La fin d'une recherche-

Ce rp se passe un peu moins d'une année environ après le rp solo dans les village marchands, où Sakura découvre l'œuvre de l'homme squelette et décide de lui faire cracher le morceau. Il se passe avant la quête "pandémie"

Après quelques mois de recherche, j'étais enfin parvenu à mes fins. ça n'avait pas été facile. Entre mes différentes missions et surtout la cruelle scène à laquelle j'ai dû faire face avec au premier plan une élève dévastée et au bord du suicide, ma recherche avait passablement été retardée. Sans compter la dérive émotionnelle qui m'avait terriblement détournée de la raison, en me poussant à vouloir me battre seule contre Zayro. Comment avais-je pu être aussi naïve ?? Comment avais-je pu espérer n'avoir qu'une infime chance de lui tenir tête ? On parlait quand même d'un élu puissant qui narguait depuis des années un univers entier sas jamais s'être fait arrêté. Qui étais-je pour prétendre rivaliser avec ce colosse ?

Heureusement que Jason avait croisé ma route. Il m'avait stoppé dans ma folie et avait permis qu'Akemi ait toujours un soutien dans ce monde de barbare. Je lui devais une fière chandelle. Il prétendait avoir eu à payer une dette, mais il a fait bien plus que cela. À tel point que j'avais à présent le sentiment de lui devoir quelque chose. J'avais tellement mal agi devant sa mise en garde au début de notre rencontre... je m'en voulais un peu de lui avoir causé autant de souci... j'espérais simplement qu'il comprenne l'état dans lequel j'étais...

Tout cela pour dire que ma vie cette année n'avait pas été simple, mais malgré tout, j'étais parvenu à terminer mes recherches concernant la drogue qu'avait pris l'homme squelette que j'ai combattu dans les villages marchands et qui avait violemment tué la quasi totalité d'une famille. Aujourd'hui, je pus annoncer à Kotaï, l'unique survivant civil de ce massacre que j'allais pouvoir tirer les verres du nez à ce salaud. Qu'il était fier et heureux quand je lui ai annoncé la nouvelle. Il voulut m'accompagner pour aller chercher les ingrédients de l'antidote, mais malheureusement, ce n'était pas un terrain pour lui. En effet, l'élément principale de la recette résidait dans un monstre habitant les montagnes de Minshu. Je ne voulais pas le mettre en danger, et il comprit bien vite que je ne disais pas ça pour l'éloigner du problème.

Si tu le désire, on ira porter ensemble l'antidote une fois que je l'aurai terminé.

Très bien... je m'en souviendrai...
soupira-t-il un peu déçu.

J'étais alors désormais dans les rues de Chikaï, mon armada habituel dans mon sac. J'avais un but précis en parcourant la capitale. Je savais que Geleerde enquêtait sur la bande de Gakona, et je pensais alors que qu'elle serait intéressée d'entendre cette histoire. De plus, depuis mes débuts à Kosaten, c'était une alliée puissante et fiable que j'appréciais beaucoup. L'avoir à mes côtés pendant ma mission personnelle pouvait être agréable. En me renseignant auprès des soldats qui évidemment la connaissait bien, je pus rapidement arriver devant sa maison.

Je frappai à la porte.





note correcteur :
 



MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1456
Yens : 456
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 26
avatar
Geleerde þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Jeu 9 Mar - 2:24






Musique d'ambiance







Comme chaque jour, la jeune Mirya s'afférait aux tâches ménagères et quotidiennes de la demeure de Schneiden. Prenant grand soin du lieu, telle une habitude, elle espérait que le maître de l'espace serait bientôt de retour, l'accueillant d'un sourire tendre et chaleureux. Elle fuyait les propos des habitants de la ville concernant l'état son père adoptif et refusait d'accepter l'idée qu'il avait pu disparaître à jamais. Son seul espoir, résidait en la personne de Geleerde, fidèle coéquipière de l'ancien héros de Seika. Tout comme elle, l'adolescente restait convaincue qu'un jour, il serait de retour.


Passant devant la porte de la chambre du manieur de démon, elle hésita un instant à y entrer : l'hybride lui avait spécifiquement demandé de laisser la pièce en état et de ne rien toucher pendant son absence. En effet, depuis que la louve était revenue, cette dernière en avait pris possession, afin de répertorier méticuleusement le moindre indice lui permettant de retrouver la piste de Schneiden. Les murs et le bureau étaient recouverts de divers parchemins usés, cartes du monde et notes griffonnées. Le tout, rigoureusement classé de la part de l'indomptable.


Entre deux entraînements physiques et missions en tant qu'Appelée de Fenghuang, Geleerde prenait généralement de son temps de sommeil pour effectuer ses recherches, avant de partir en expédition. Il arrivait parfois à Mirya de retrouver la challenger endormie à même le bureau, ce à quoi elle prenait toujours soin de la couvrir d'une étoffe pour la protéger du mordant des nuits fraîches. Et bien qu'elle sût pertinemment que la louve ne craignait nullement le froid, Mirya ne pouvait s'empêcher d'agir ainsi...


En fin de compte, qui entre elles, étaient la protectrice de l'autre ?


Abandonnant finalement l'idée de pénétrer dans la pièce, la jeune pré-adolescente redescendit les marches. Geleerde n'était pas encore revenue de son entraînement et la maison restait cruellement silencieuse, sans sa présence. Bien que le demoiselle su apprécié toujours le calme et la sérénité, la solitude pesait dans le cœur de la fille adoptive de Schneiden. Elle qui avait perdu ses parents il y a tant d'années, craignait toujours qu'elle soit amenée à revivre cette tragédie, si le héros de Seika venait à disparaître. Ce pourquoi même elle s'opposait farouchement aux missions des élus, par peur d'être abandonnée, encore. Un acte égoïste ? Sans doute. Mais pour ceux qui aujourd'hui ne sont plus, l'égoïsme avait parfois, sa part de raison.


Lorsque la fleur de cerisier frappa à la porte, Mirya épluchait des légumes dans la cuisine d'époque. Elle ne pensait pas attendre quelqu'un en plein après-midi et particulièrement ce jour-là. S'essuyant méticuleusement les mains, elle se dirigea vers l'entrée et ouvrit la porte timidement, jetant un coup d’œil par-delà l’entrebâillement, curieuse.








        - ... J-je peux faire q-quelque chose pour v-vous ?










NB CHRONO:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Dim 12 Mar - 22:28



- Erreur -

En attendant que quelqu'un daigne m'ouvrir, je réfléchissais à la manière dont j'allais aborder la chose. Geleerde allait-elle se montrer intéressée face à ma recherche ? N'allait-elle pas être déçue de ma personne quand elle allait comprendre qu'il s'agissait de capturer quelques gobelins à Minshu, d'un niveau très abordable pour une seule personne de notre carrure ? Allais-je pouvoir lui faire confiance que ce n'était pas vraiment ces petites créatures qui m'inquiétais, mais le long chemin jusqu'au montagnes où elles habitent ?Parce-qu'après, je ne savais rien du nombre d'individu composant la bande de Gakona. En le comptant, cela faisait cinq personnes dévoilées et mises sous les verrous par nos soins, mais rien ne disait que nous avions vu l'entier de la bande. Malgré les apparences, ce civil pouvait se montrer très intelligent, et il n'était pas impossible que d'autres ennemis agissent dans l'ombre et que Gakona ait prévu que ça se passe mal pour l'homme squelette que j'ai affronté...

C'était étrange comme un simple natif de Kosaten pouvait me causer autant de souci. C'était quelqu'un de redoutable malgré les apparences... j'allais devoir être vigilante... mais un bruit de porte me tira de mes pensées. À mon grand étonnement, ce n'est pas la fière guerrière aux allures parfois bestiale qui m'ouvrit. C'était même tout le contraire. Une jeune fille bien jolie et un brin timide à première vue se dressa devant moi, me demandant gentiment en quoi elle pouvait m'être utile. Elle avait cheveux de la même taille que moi, un visage presque enfantin et une expression un peu innocente. Je me sentis un peu bête de m'être trompée ainsi de maison et de l'avoir dérangée. J'avais pourtant bien suivi le guidage des officiers.

Je jetai un œil rapide au numéro de la maison, et c'était pourtant bien celui que les gardes m'avaient indiqués. M'étais-je trompée de rue ? ça ne me ressemblait de manquer de sens de l'orientation. Je replacé mon regard sur la jeune fille.

Euh... bonjour, je suis Sakura Haruno, une élue de Seika. Désolée de vous déranger mais je crois que je me suis trompée de maison.

Ma main vint d'elle-même gratter le haut de mon crâne. J'adressai un sourire un peu gênée à la jeune devant moi.

Je cherche où habite Geleerde, élue de cette nation tout comme moi, j'aurais une demande à lui confier, vous ne sauriez pas où elle habite ?






MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1456
Yens : 456
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 26
avatar
Geleerde þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Sam 8 Avr - 17:50








Surprise par la venue de Sakura, la jeune native l'écouta timidement par l’entrebâillement de la porte. Depuis sa venue à la Capitale de Chikai, Mirya tentait désespérément de cacher ce trait de caractère qui la rendait si confuse devant des inconnus. Hélas, les habitudes menaient la vie dure et bien qu'elle y vivait depuis désormais quatre années et qu'elle connaissait beaucoup de monde ici, la petite adolescente restait, ce qu'elle était. Bien que depuis que la louve était revenue avec sa présence et son tempérament de feu, certains habitants de la ville commençaient à découvrir une nouvelle Mirya, plus forte et déterminée. Une influence ? Probablement. À peine eut-elle le temps de s’accommoder à la lumière de l'extérieur, qu'elle su reconnaître aussitôt la fleur de cerisier. Non qu'elle la connaissait personnellement, mais la réputation de l'élue se tenant fièrement devant elle, n'était désormais plus à faire.

Une petite lueur d'admiration apparue à l'intérieur de ses pupilles couleur gris perle, songeant aussitôt aux mésaventures que l'hybride avait bien daigné lui conter, dont l'une d'elles, concernait la ninja de Konoha. Bien sûr, les prouesses de Sakura furent également clamées haut et fort par la population, tout comme celles de Aki Nishiie, à titre d'exemple. Sans conteste, Seika semblait être dirigée d'une main de fer... Par des femmes.


- O-oh ! Vous êtes u-une amie de Geleerde ?

Ouvrant aussitôt la porte entièrement, elle salua poliment son invitée du jour avant de s'écarter du passage, croisant les bras sur sa poitrine à peine développée, tortillant une mèche de cheveux entre ses doigts. La bienséance voulait que l'hôte se montre le plus accueillant et Mirya avait toujours su se montrer exemplaire à ce niveau, malgré ses réserves. Sans compter également sur le fait que celle qui se tenait ici, était de loin, être n'importe qui.

- Elle ne devrait p-plus tarder... V-vous pourriez l'attendre i-ici.

Un peu de compagnie ne lui ferait sans doute pas de mal, après tout. Une fois qu'elle connaissait quelqu'un, la jeune native se transformait littéralement : bien plus confiante, elle ne bégayait plus et restait toujours très enjouée. La fleur de cerisier appartiendrait-elle bientôt à ce cercle très fermé ?


***

- ça ira pour aujourd'hui : rompez !

D'un rapide mouvement horizontal de la main, l'un des plus haut gradés de la garde royale venait d'entraîner durement les soldats sous un soleil de plomb dans la forêt longeant la Capitale. Les habitants restaient naturellement habitués à cette chaleur constante sur les terres de Seika, mais les efforts physiques supplémentaires restaient tout de même malgré tout, quelque peu éprouvant... Et particulièrement pour notre louve. Elle aurait volontiers tout donné pour s’entraîner ailleurs, qu'ici. Grande habituée des zones glaciales, l'hybride n'était réellement à son aise qu'uniquement lorsque la température frôlait le négatif. Pour une femme au caractère aussi flamboyant qu'elle, l'ironie était belle.

Transpirant à grosse goutte, l'indomptable ne portait pas d'armure ce jour-là. Se contentant d'habits usés par le temps. Par en croire les nombreuses déchirures, elle serait bientôt contrainte - par la force des choses - à en racheter bientôt. À cette idée, Geleerde souffla rapidement sur une mèche rebelle obstruant sa vue : heureusement que Mirya était là pour l'aider à trouver de quoi se vêtir. L'adolescente s'y connaissait bien mieux en terme de vestimentaire.

Rapidement, les combattants retournèrent à la ville, tandis que Geleerde préféra prendre congé de ses partenaires du jour. À la demande de Mirya, la louve devait collecter de quoi les sustenter toutes les deux pour aujourd'hui. Et bien que la petite lui avait conseillé d'acheter de la nourriture directement dans les ruelles marchandes de la Capitale, la louve cru bon de chasser à la place. Après tout, pourquoi user d'or, lorsque la nature offrait par elle-même, les bienfaits et l'essentiel ? Suivant la piste d'une proie, elle n'eut aucun mal à récolter deux lièvres sauvages entre ses crocs, ainsi que quelques fruits frais. Sous forme de louve, elle traversait la forêt, prenant un peu de temps pour elle-même, afin de se ressourcer. Durant sa marche, l'indomptable eu une pensée pour Shan, la chamane qui habitait non loin de la ville, à l'abri des regards. Depuis son retour, l'hybride avait bien tenté quelques fois de venir lui rendre visite, hélas, la sorcière semblait être dotée de capacité magique lui permettant de cacher sa présence et sa cabane. Cela expliquait certainement pourquoi Schneiden n'avait pas pu la retrouver, lorsque la challenger avait disparu de la circulation... Toutefois, elle ne comprenait pas pourquoi Shan souhaitait se cacher d'elle. Y avait-il au moins une raison à cela ?

***

Quelques heures plus tard, Geleerde arriva enfin devant la demeure de maître de l'espace et sa fille adoptive. Toquant à la porte avant de finalement entrer, elle se retrouva face à Sakura et Mirya, toutes les deux assises autour de la table de la pièce. Surprise, mais tout de même ravie de retrouver une partenaire aussi fidèle que la fleur de cerisier, la louve déposa le fruit de sa chasse sur la table tout en affichant un sourire chaleureux à sa partenaire :

- Et bien, je ne m'attendais pas à te voir ici, Sakura : comment vas-tu ? Tu as survécu à l'interrogatoire de Mirya ?~

Taquine, la louve connaissait suffisamment bien sa nouvelle protégée pour savoir que - après sa timidité passée - la native n'aurait pas hésité à poser des questions quant aux aventures de la ninja. Rougissante de honte, Mirya serra ses petits poings avant de frapper le ventre de l'érudite. Lui adressant un sourire amusé, Geleerde se contenta de frotter énergiquement le haut du crâne de la petite.


- G-Geleerde, a-arrête ça, s'il te p-plait !

Les joues toujours rosies par la gêne, Mirya gonfla les joues tout en s'écartant de la prise de l'indomptable, récupérant les deux lièvres pour aller les cuisiner. Face à cela, l'appelée des Dieux se frotta négligemment la nuque en arquant un sourcil moqueur et paradoxalement attendri.

- Yare yare daze.

Prenant place à son tour en allant s'asseoir en face de Sakura, elle reposa sa tête fatiguée contre la paume de sa main, son œil ardent croisant celui de sa coéquipière.

- Que me vaut ta visite aujourd'hui ?

 




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Lun 10 Avr - 18:32



- Le vif du sujet -

la jeune fille qui se tenait devant moi semblait être surprise de me voir. Non pas en mal, mais je sentais ses yeux trahir une certaine admiration pour ma personne. Ses propos vinrent appuyer cette hypothèse, et cela me fit tout drôle. Même après quelques années, je ne pouvais rester indifférente à cette lueur que je voyais régulièrement dans les yeux des villageois lorsqu'ils me croisaient. J'avais eu le temps il est vrai de me faire une réputation, et franchement, ce n'était de loin pas désagréable de se sentir important pour cette population. Mon cœur s'était attaché à eux, et me confirmait la décision que j'avais pris concernant la guerre à venir. N'en déplaise à Tanith, je devais les protéger, comme je l'aurais naturellement fait avec ceux de Konoha,

J'offris un sourire amicale à l'hôte de la maison, flattée de son accueil.

Effectivement, on a déjà eu l'occasion de combattre ensemble avec Geleerde, et j0avoue que je l'apprécie beaucoup. Merci de ton accueil.

J'entrai donc dans la maison, satisfaite de ne pas m'être trompée. Commença alors un échange, premièrement des prénoms, puis de questions brûlante venant de la jeune fille. Apparemment, elle voulait savoir beaucoup de chose sur moi, et je m'en amusai. Loin de m'agacer de son interrogatoire sans fin, je répondis très librement, oubliant parfois presque pourquoi j'étais venue. Mais bientôt, la louve entra et me salua chaleureusement. Je lui affichai un sourire avant de répondre.

Bonjour Geleerde. Je vais très bien je te remercie. Nan ne t'inquiète pas, Mirya est quelqu'un de très sympathique. Tu m'avais pas dit que tu avais une servant chez toi. Lâchai-je sous forme de boutade.

Puis, la propriétaire des lieux remit le sujet épineux sur la table. Je me concentrai alors pour retrouver mon sérieux. Posant mes deux coudes sur la table et m'asseyant correctement, je posai mes yeux dans ceux de Geleerde.

En réalité, désolée de troubler ce petit moment paisible, mais il faut que je te parle de la bande de Gakona.

Je laissai quelques secondes à la louve pour tenter de se rappeler de qui il s'agissait, puis j'allai plus loin.

Après qu'on les ait arrêté dans la forêt la dernière fois, j'avais fait la promesse à Gakona d'aller vérifier ses dires aux villages marchands sur le fait qu'il aurait tué sa famille. Ce que j'ai fait.

Je sentis une grande boule dans ma gorge en repensant à ce moment traumatisant et retint les quelques larmes qui manifestaient leur envie de sortir.

Il n'avait pas menti... ce n'est pas lui, mais un ses membres qui l'a fait, mais le résultat était là: ils ont tous succombés sauf un de ses frères que j'ai pris sous mon aile à Chikaï. Je n'avais jamais vu l'assassin avant. Il portait une sorte de fourrure violette et un visage de squelette. Il m'a piégée et a essayé de nous tuer, le survivant et moi. J'ai eu du mal à me défendre, mais j'ai réussi à le battre tout de même.

Je soupirai en ressassant les mauvais souvenir de cette époque.

Le problème s'est qu'avant d'être remis aux gardes qui étaient présents à ce moment-là, cet homme s'est drogué, afin d'échapper à tout interrogatoire.

Mon regard se durcit.

C'était sans compter sans mes compétences médicale. J'ai prélevé un peu de la substance qui lui restait en bouchem et ai mis des mois à rechercher un antidote. Ce ne fut pas facile, car l'échantillon était mince, mais j'y suis finalement parvenue. Et c'est là que tu interviens Geleerde. Il se trouve qu'un des ingrédients que j'ai besoin ne se trouve qu'à l'intérieur d'un gobelin des montagnes de Minshu. Je pense pouvoir les chasser sans peine, ce qui m'inquiète c'est que la bande de Gakona ne cache encore des membres comme le membre squelette que j'ai affronté la dernière fois. Suivant sa puissance, il se peut qu'il soit au courant de ma quête, et qu'il cherche à m'en empêcher.

Je fis une pause.

Tu vois où je veux en venir ?






MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Dim 7 Mai - 22:51



- Solo -

Ce n'est pas elle qui m'ouvrit, mais une jeune fille bien aimable qui me reconnut après quelques hésitations. Il était clair qu'après 5 ans de vie à Kosaten en tant qu'élue, il était difficile de passer inaperçue. Je lui souris quand elle prononça mon nom, puis lui demandai gentiment si Geleerde était là, mais elle me répondit négativement. Elle m'expliqua alors que la louve avait été envoyée par Karui en mission pour préparer la guerre. Elle n'en savait pas plus, car l'hybride était quelqu'un de discret sur ces choses-là. J'avoue que ça tombait mal. Je me sentais certes capable de venir à bout de quelques gobelins renfermant l'ingrédient qu'il me manquait, mais ce n'était pas de ça que j'avais peur.

C'était de la bande à Gakona. Nous ne savions pas combien de membres elle comptait, et même si 6 d'entre eux étaient déjà sous les verrous, rien ne garantissait qu'un septième ne s'était pas tapis dans l'ombre. Après tout, Gakona avait l'air d'avoir toujours un coup d'avance, et il était possible qu'il ait prévu que l'homme squelette ne gagne pas. Me mordillant une lèvre, j'entendis la jeune fille s'inquiéter de mon expression anxieuse, mais je lui souris pour cacher mon incertitude.

Nan, ne vous inquiétez pas, tout va bien, je vous remercie. Au revoir.

La jeune fille me regarda encore un peu intriguée, puis finis par ne pas insister. Elle répondit à mon au revoir et referma la porte. Je revins dans la rue et réfléchit. Je n'avais plus beaucoup de temps. Certains soldats m'avaient prévenu que l'état du prisonnier allait en se dégradant et que si je ne faisais rien, il allait y passer avant d'avoir pu révéler des choses sur la bande de Gakona. Je n'avais plus le choix... je devais y aller seule. Je jetai un regard à la sortie de Chikaï, puis un dans mon dos. En soupirant, je me résignai et avançai pour sortir.

Je voyageai pendant plusieurs jours, ne connaissant pas exactement les contours de la nation du serpent. J'était inquiète et sur mes gardes en permanence, pour ne pas être surprise par un ennemi durant le voyage. Je dormais très peu pour éviter les attaques en traitre. Mais contre toute attente, rien n'arriva. Pas de grandes embûches, aucune apparition de la bande à Gakona, rien. C'état rassurant d'un côté, cela voulait peut-être dire qu'il n'y avait plus de membres en liberté... c'était tout de même à surveiller...

Et enfin, j'arrivai dans les montagnes, proches de Fuyu. Je fis une halte pour me reposer, admirer le paysage et manger un peu. Puis, je repris la route, et me mis ardemment à la recherche des gobelins, me préparant mentalement au combat.






MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 56
Yens : 370
Date d'inscription : 11/05/2017
avatar
PNJ Rinkyu Non-validé

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Ven 2 Juin - 14:37

Groupe de gobelins
- ゴブリングループ -


Un antidote pour un ennemi


Journée habituellement calme pour la bande à cinq que nous formions. Si ce n’était agiter des couteaux dans le creux de nos mains, rien d’intéressant ne se produisait et ce, depuis le matin. Contrairement aux journées habituelles, aucune proie ne semblait entrer dans notre champ de vision, aussi loin qu’on pouvait observer. Énervant, agaçant, stressant. C’était la façon dont nous jugions la situation. Sachant que la vie nous avait appris que sans objets de valeur, nous ne pouvions pas nous imposer, voler le plus possible était un devoir, un besoin obligatoire que nous étions obligés de satisfaire. Après une demi-journée de guet dans les rochers des montagnes, la résignation nous chatouillait déjà l’esprit et ça, c’était un gros problème. Attaquer un village et prendre tout ce qu’il y avait, s’avérait être une chose bien plus fructueuse qu’attendre immobile ici, dans les montagnes rocheuses

Notre décision était donc prise, nous allions passer à l’offensive. Et le fait que le village soit situé à une bonne heure de marche de notre position, n’allait certainement pas nous arrêter. Randonneurs de notre état, telle une boys-band, nous avançâmes tous les cinq sur la même ligne, au même rythme. Une certaine assurance se lisait sur notre visage, et nous savions pertinemment, que tout casser était dans nos cordes. En dehors des lunettes noires ainsi que de l’accoutrement en cuir, nous avions tout l’air d’individus prêt à aller faire un tabac. Ce que nous n’avions pas prévus, c’était qu’au tournant de la voie que nous avions initialement empruntée, nous nous confrontions à une jeune femme aux cheveux roses. Un sentiment d’étonnement nous envahit soudainement nous arrêtant même dans nos mouvements. Il ne nous fallut pas longtemps pour comprendre qu’elle représentait tout ce que nous cherchions depuis un bon moment à présent : une cible à dépouiller.

Esquissant un large sourire sur nos visages, les couteaux furent bien vite dégainés. Dans un mouvement rythmique et synchrone, ils se jetèrent tous sur la jeune élue, essayant à chaque fois de lui découper toute parcelle de son corps. Nous étions faibles, certainement. Mais l’avantage du nombre était établi. La vaincre était une question de temps, nous le savions. Nous en avions l’habitude. De plus, il n’y avait aucun doute qu’elle avait des trésors sur elle, qui aurait pu nous intéresser.







©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Sam 10 Juin - 14:51



- Rencontre-

Pas après pas, ma garde se renforçait. J'avouais ne pas trop savoir la force de ses bestioles, n'en ayant jamais vu dans mon monde. Tout ce que je savais, c'était que c'était petit. Yahima m'en avait fait un petit dessin à la main et je savais approximativement à quoi ça ressemblait. ça paraissait inoffensif sur le papier, mais je préférais les surestimer et au moins ne pas me faire surprendre. D'ailleurs, l'attaque ne se fit pas attendre. Je vis soudainement cinq petites ombres fondre sur moi. Je plaçai mes bras en avant par réflexe et accueilli les coups les uns après les autres. Une fois qu'il me touchait je les écartais d'un mouvement des bras pour qu'ils dégagent de ma vue. Les coups ne me firent aucun effet, si ce n'est la surprise de l'attaque.

Quand l'assaut fut terminé, je regardai ce qui venait de m'attaquer, et leva un sourcil. ça ressemblait exactement au dessin de mon hôte à chikaï. Aurais-je trouvé mon bonheur ? Il y en avait cinq en plus, largement assez pour mon antidote. Un sourire se plaça alors sur mon visage. La mission allait se dérouler bien plus facilement que prévu. Je fixai les gobelins, en lâchant.

Bien... à mon tour à présent.

J'entourai mes mains de chakra tranchants et partit à l'assaut.  Je commençai par frapper une fois chaque ennemis avant de servir une deuxième tournée à Bill et Steven. S'ils ne frappaient pas forts, peut-être étaient-ils résistants ? J'allais le voir à présent.








MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 56
Yens : 370
Date d'inscription : 11/05/2017
avatar
PNJ Rinkyu Non-validé

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Mar 13 Juin - 20:00

Groupe de gobelins
- ゴブリングループ -


Un antidote pour un ennemi


Mystérieuse mais si savoureuse proie qu’était celle qui nous faisait face. Cheveux roses, l’allure guerrière, des armes de qualités et d’autre trésor du même lot devaient certainement être en sa possession. En bons hommes d’affaires que nous étions, le travail nous appelait : le vol. Et c’est à l’aide de nos petites dagues que nous nous apprêtions à lui faire mal, pour la mettre hors d’état de nuire et par la suite prendre tout ce qui nous intéressait. Malheureusement, notre nombre ne changea rien quant à l’issue de la confrontation. La puissance était toujours la même, incroyablement faible. Aucune marque de fatigue, d’épuisement n’était visible sur la bouille de notre perle rose. Il y avait encore moins de blessures sur son être, rien, en réalité. Notre attaque a eu autant d’effet qu’un vent sec sur l’écorce d’un tronc d’arbre. La bande à cinq que nous formions, se mit bien en place autour d’elle pour l’observer, se demandant ce qu’elle avait bien pu consommer pour être autant en forme. Quoi qu’il ait été, un produit pareil aurait été très rentable. Il méritait donc de ce fait, d’être dérobé avec le reste.

Notre cible énonça quelques mots, avant de charger sur chacun d’entre nous. Ses mains étaient débordantes d’énergie et nous ressentions bien chacune de ses attaques malgré nos misérables armures inoffensives. Tandis que les deux aînés de la troupe se prenaient les plus gros dommages, les plus jeunes étaient bien chanceux de ne pas avoir été la cible de tant d’attaques dont la finalité était bien la mort. Le combat était donc inégal, en notre défaveur, et ce malgré les apparences. Bon, quoi qu’il en soit, l’heure était à la contre-attaque. Et elle allait être sauvage, tout comme notre besoin de voler.

« Raaahhfhrt !!! »

Le signal avait été donné, et tout le monde rangea les dagues pour prendre les haches. Ces armes qu’on utilisait uniquement en présence d’ennemis réellement néfastes, nous étaient désormais utiles pour faire ce qu’il fallait faire afin avoir notre butin. Une fois tout le monde en place, le groupe entier se jeta sur la jeune étrangère pour essayer d’abréger à jamais ses souffrances dans ce bas monde. Tous attaquaient avec une violence incroyablement grande. Même dans le cri guerrier que nous poussions, le désir de la victoire était clairement perceptible. Même si dans la mêlée, la pochette de yens n’aurait pas été à l’abri de mains trop baladeuses.





©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Jeu 15 Juin - 17:55



- Contre-attaque -

J'avais attaquer avec une de mes techniques les plus faibles, qui ne coûtait pour ainsi dire presque pas d'énergie, certes, mais je fus tout de même surprise de voir les cinq gobelins encore se tenir devant, avec dans leur regard une évidente envie de se venger. Encore les mains entourées de chakra devant mon visage, je constatai que ces petites bêtes, aussi insignifiant fut leur taille, était résistants. J'entendis même l'un d'eux pousser un drôle de cri, comme un ordre de ralliement face à l'ennemi. J'annulai ma technique de scalpel pour accueillir la contre-attaque qui allait probablement arriver.

En effet, les petites créatures s'armèrent de haches. Ils étaient passés à l'étape supérieure, et n'allait pas fuir. Deux raisons de m'impliquer un peu plus dans ce combat. Je me laissai frapper par la première arme, et émit une petite grimace de douleur vite réfrénée. Ce n'était plus pareil que leur premier assaut. Ces gobelins avaient le potentiel de me faire mal, et à plusieurs, cela pouvait avoir son effet. Je ne devais absolument pas perdre l'avantage. En conséquence, j'évitai de deuxième assaut de la petite bête, pour lui lancer un kunaï munis d'une petite bourse contenant des parchemins explosifs. Je ne pus empêcher son acolyte de me frapper. Alors que celui-ci abaissai sa hache, je mis mes bras en croix et amortit le coup.

Les troisième et quatrième créatures parvinrent chacune à me frapper une fois, leur deuxième coups se faisant esquiver. Enfin, la dernière créature fit chou blanc en me ratant à chaque fois. Toutefois, tout pendant que j'étais aux prises avec ces petits parasites, je ne manquai pas d'installer ma prochaine offensive. Il fallait se dépêcher et ramener au plus vite l'ingrédient manquant à l'antidote pour l'homme squelette. Et celui-ci était contenu dans mes actuels adversaires. Je pris appuis sur le sol pour me projeter dans les airs, juste après avoir esquivé le dernier assaut du cinquième gobelins.

Une fois en l'air, je lançai sur les créatures un kunaï qui se planta au milieu d'eux. Avant qu'ils n'aient le temps de réagir, le papier qui était accroché à l'arme prit feu et explosa, faisant exploser ceux lancés sur les bestioles elles-mêmes J'atterris sur une branche et observai depuis là les effets de mon attaque. Une fois la fumée de l'impact, je repérai les deux gobelins et plus affaiblis, et réutilisai mon scalpel de chakra sur l0un d'eux, en fonçant dessus.







MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 56
Yens : 370
Date d'inscription : 11/05/2017
avatar
PNJ Rinkyu Non-validé

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Ven 16 Juin - 19:25

Groupe de gobelins
- ゴブリングループ -


Un antidote pour un ennemi



Il n’y avait pas à dire, avec nos haches en main, nous allions changer totalement la donne qui était initialement désavantageuse pour nous. Et bien évidemment, c’était à notre bénéfice. Cinq personnes avec des armes aussi lourdes que des haches, aucun doute que l’ennemi commun allait succomber sous la puissance incommensurable de nos attaques. Personne jusqu’ici n’avait pu se relever après une attaque collective avec nos armes fétiches. Et de ce fait, notre cible – qui transportait des objets de valeur – n’allait pas tarder à sombrer sous nos coups également. Cette conviction nous insuffla une force nouvelle qui se dissipa bien rapidement quand la femme aux cheveux roses se mit à esquiver certaines de nos attaques. Bien évidemment, nos offensives l’atteignaient par moment, déstabilisant certainement son organisme. Mais cela ne dura pas longtemps, parce que, d’une façon bien originale elle retourna la situation en son sens.

Des kunais fusèrent par moment autour de nous, pour essayer de nous prendre par surprise lors de nos attaques. Habilement, nous évitions la plupart d’entre eux sans gênes. Et en dépit du fait qu’ils laissaient des papiers sur le chemin, nous arrivions toujours à bien distinguer notre cible, continuant de ce fait notre offensive. À la fin de notre phase d’attaque, nous fûmes grandement surpris de la voir encore debout après toutes les attaques qu’elle avait reçu. La jeune femme se battait bien. Peut-être même le faisait-elle beaucoup trop bien pour nous. Dans un dernier saut, elle lança une fois encore un de ses couteaux que nous évitâmes bien aisément avant de l’observer le visage esquissant un sourire fier.

Ce sourire se dissipa soudainement, interrompu par l’explosion conséquente qui fut générée par la suite. Une série de détonations remplit la zone autour de nous, détruisant une grande partie de nos corps et même du sol sous nos pieds. Encore heureux, tous survécurent. Le plus âgé, était étalé au sol et semblait ne plus pouvoir réellement bouger. Dans ce moment de faiblesse, la Kunoïchi revint vers lui pour attribuer le coup de grâce avec sa technique de la main lumineuse. Seulement, comme ayant prévu cette attitude, il roula sur le sol pour éviter l’attaque avant de se jeter sur elle pour lui planter son couteau.

Devant son courage et sa bravoure, tous prirent les armes, décidés à faire comme lui, et attaquèrent la jeune femme. Elle devait mourir, par tous les moyens. Et c’était cette volonté qui nous permettait de poursuivre. Si nous devions tomber, autant mieux que ça soit avec une personne comme elle.






©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Mar 20 Juin - 22:38



- la force du groupe  -

Le petit être que j'attaquais juste après mon attaque de zone bougea malgré l'apparente douleur qui le tiraillait pour éviter la destination final de tout être vivant. Il semblait doté de la volonté du condamné qui persiste à se battre pour sauver sa peau. Il n'allait pas abandonné tant que je ne serais pas à terre. Quelque part, je ne savais pas vraiment pourquoi c'était eux qui avait démarré les hostilités, mais le fait qu'ils devaient avoir une bonne raison pour ainsi s'acharner à me faire tomber.

Le fait que le malheureux  soit en groupe lui permettait aussi de se sentir plus confiant et de continuer à m'attaquer. Il voulut planter son couteau dans l'omoplate. Un acte de courage qui poussa les autres à continuer l'assaut de leur valeureux compagnons. Ce qu'ils ne prirent pas en compte c'est que ce coup rebondit sur un de mes os et ne fit aucun dégâts. Pas plus que le reste de leurs attaques, qui furent pourtant administrées par une force de survie qui était bien présente dans le groupe. Les examinant d'un coup d'œil après leurs actions, je constatai que certains n'allaient plus en avoir pour longtemps. Quant à mes blessures, elles me démangeait, mais n'allait de loin pas m'empêcher de repartir à l'attaque.

Fini de jouer petites créatures, j'ai besoin de vous pour une potion.


Je leur fit face, et exécutai une série de signe rapidement que les gobelins n'allaient sûrement pas comprendre. Même la plupart des élus ne les saisissaient pas. Puis, je crachai sur le sol de la terre. Celle-ci se mua d'une façon étrange avant de former un mur qui me sépara un instant des petits êtres. À cet instant, je fis un mouvement puissant et précis contre l'édifice, qui l'envoya contre les deux adversaires les plus affaiblis. Une fois le mur lancé contre eux, je me tournai rapidement vers les autres et leur crachai chacun une fine aiguilles dessus. Puis je serrai les poings pour frapper et achever les deux combattants qui subissaient le plus mon gourou depuis le début de cet affrontement.

Quelque part, je répugnai l'idée de tuer ces petits animaux inoffensifs, et je devais légèrement prendre sur moi pour ne pas m'arrêter. Mais j'avais toujours en tête la menace de la bande de Gakona qui planait sur le survivant de la famille des villages marchands. Abattre ses bêtes étaient indispensables pour que cette aura malfaisante s'en aille, et de ce fait, j'arrivais un peu à me pardonner mes actes.

J'espérais juste que ce combat n'allaient pas durer trop long, histoire d'abréger les quelques sentiments désagréables que j'avais.


[/b]







MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 56
Yens : 370
Date d'inscription : 11/05/2017
avatar
PNJ Rinkyu Non-validé

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Mer 21 Juin - 19:55

Groupe de gobelins
- ゴブリングループ -


Un antidote pour un ennemi



Tu ne tueras point, tu ne voleras point, tu n’opprimeras point. Ces règles avaient toujours été enseignées aux hommes pour qu’ils assimilent la notion de vie en société. Malheureusement, ces mêmes hommes, ne les respectaient pas. Entre eux, les guerres s’enchaînèrent, les batailles se succédèrent et le sol n’absorbait jamais assez de sang pour leurs petits problèmes mineurs de territoires. L’être humain bafouait lui-même ses préceptes pour par la suite, disloquer son espèce en deux catégories : ceux qui faisaient le bien, c'est-à-dire se conformeraient aux règles du monde, et ceux qui faisaient le mal, fréquemment appelés les hors-la-loi. Chez nous, les gobelins, ce n’était pas ainsi.

Si bien des règles existaient dans notre côté du monde, deux règles, qui pour nous étaient essentielles, demeuraient obligatoire et appliquée par tous. Le respect des territoires, ainsi que le fait que tout ce que nous pouvions prendre aux humains, devenait automatiquement notre propriété. Nous respections toujours, nos coutumes, nos lois, nos règles, quoi qu’il arrive.

Aujourd’hui, c’était en groupe que nous affrontions une humaine, qui semblait ne pas être prête à se débarrasser des biens qu’elle avait en sa possession. Bien qu’il soit déjà clair que nous ne pouvions pas lui prendre ce que nous voulions, il était déjà bien trop tard pour faire marche arrière. Si une seule personne pouvait, à tout hasard miséricordieux, s’emparer du butin, et assurer la pérennité de notre territoire, alors nous aurions tous été satisfaits. Malgré notre détermination, nos lames ne firent rien à la jeune victime. Elle semblait immunisée contre nos attaques, et nous rendait bien nos intentions, avec plus de puissance et plus de fougue que jamais.

Ce fut avant tout, un mur qui vint s’écraser sur le duo le plus blessé, mettant ainsi fin à leur existence. Les trois autres se résignèrent, et tentèrent de fuir avant que leur sort ne soit semblable à leurs compagnons. Mais l’attaque de la Kunoïchi fut plus rapide que leur course. Ça ne fut que plus tard, que le dernier survivant, Bill, tenta d’observer aussi loin que le sol sur lequel il était lui permettait de voir. Il aperçut avec douleur ce qui était arrivé à ses compagnons et comprit qu’ils avaient fait une erreur en s’attaquant à elle. Sa vie s’interrompit également, quand son corps fut écrasé sous la pression du poing de l’ennemi aux cheveux roses.

Ils étaient morts.


Choose your Agony:
 


©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    Lun 26 Juin - 21:43



- point final  -

Mon poing rencontra le sol et forma un cratère avec, tout au fond, le corps sans vie du dernier gobelins encore vivant. Le tout était accompagné d'un tremblement intense et d'un bruit de craquelage plutôt résonnant. Celui dura quelques bonnes secondes, puis s'estompa petit à petit. Tout l'environnement sembla alors se figer autour de moi. Seule la fumée de mon impact flottait tranquillement dans l'air. Mon souffle se faisait aussi un peu entendre. Je faisais calmement redescendre l'adrénaline du combat, le regars rivé vers le gobelin et me reprochant toujours un peu son issue. Je retirai ma main de ma dernière victime et la regardai un instant, pris d'une certaine compassion à leur égard. J'étais médecin à la base, pas assassin, alors ce genre de pratique me pinçais toujours le cœur.

Désolée... je n'avais pas le choix...

Qu'aurais-je pu dire de plus ? Le mal était fait, et qu'importe la longueur de ma tirade, cela ne changeait plus rien pour eux. Ils étaient morts, et malgré les quelques rumeurs que j'ai pu entendre sur les élus, je n'ai jamais vu revivre un quelconque être vivant mortel comme je côtoyais au quotidien. Un long soupir un peu désolé sortit de mes poumons avant que je ne m'agenouille vers la petite créature et que je n'extrais la substance qui manquait à mon antidote. Je fis de même pour chaque petit être qui décorait lugubrement l'endroit du combat. Je ne m'éternisai pas une fois le travail terminé. Je devais rentrer et ne pas rester ici à remuer ce que je regrettais. Je me mis alors en route, direction Seika et Kaïto qui devait m'attendre assez impatiemment.

J'allais enfin pouvoir régler cette affaire.







MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Un antidote pour un ennemi    

Revenir en haut Aller en bas
[Chasse] Un antidote pour un ennemi
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» Cadeau pour mon pire ennemi ( Museau Balafré) !
» Antidote pour la vie [ PV Michiki ]
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse aux corbeaux [pv : Tyzy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Montagnes-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.