Partagez | .
Piste Sanglante
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Jeu 20 Avr - 0:02





   
feat. Jason & Zoro
Piste sanglante



Jason et moi avions pas mal de similitudes dans nos caractères, lorsque nous avions chacun une idée en tête, il fallait avoir un argumentaire solide pour nous faire changer d’avis. Cela s’accentuait encore plus lorsqu’il s’agissait de la sécurité de l’un ou l’autre évidemment, et le minshujin ne prit donc pas en compte ce que je disais, ce qu’il pouvait m’agacer à être aussi têtu !

« Faut que tu t’obstines... » Lâchai-je dans un soupir.

Même si je comprenais le fait qu’il s’inquiétait, je n’aimais pas qu’il fasse comme si j’étais incapable de me défendre, contre des natifs en plus, c’était mal me connaître. C’était limite vexant, même en sachant que ce n’était pas en mal que le bretteur refusait mon aide. J’aimerai bien le voir dans une situation toute autre où il serait bien content que je vienne l’aider, et à qui il dirait merci, hein ? Pff... L’idiot reprit la parole mais se stoppa tout aussi vite, sans je n’en comprenne la raison.

« Quoi qu-... ? »

Sa main se reposa sur ma bouche alors qu’il me faisait signe de ne pas faire de bruit. Le brun arrêta tout mouvement pendant quelques secondes. On aurait dit qu’il avait entendu quelque chose, pourtant rien ne me parvenait. Je n’avais aucune sensation particulière non plus, mes sourcils se froncèrent, peut-être son médaillon... Sans que je ne puisse dire quoi que ce soit, Jason s’adressa de nouveau à moi, mais je ne fus pas rassurée par ses mots. Brusquement, l’assassin me tira vers lui, et m’obligea à me retourner. Surprise et ne m’attendant pas à ça de sa part, je sentis ses bras m’entourer le cou et resserrer leur emprise. Qu’est-ce qu’il foutait putain ?! Je tapais sur ses bras pour qu’il me lâche, mais l’air commença à me manquer.

« Arrête... »

J’entendis vaguement sa voix me dire de ne pas lutter, mais ma vue devenait déjà floue, et mes forces me quittaient peu à peu.

« Ja-... »

Et le noir complet. Je m’étais effondrée dans ses bras, sans même comprendre pourquoi il avait fait ça, je n’avais pas vraiment eu le temps d’y réfléchir. Je replongeai dans un sommeil profond, sans même me douter de ce qu’il se passait, et que cet abruti de mauvaise herbe avait élu domicile dans ma tente après le départ de l’autre imbécile.

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Jeu 20 Avr - 16:06





血まみれのトレイル

feat. Jason & Dahlia





Roupillant salement comme un Pumba en puissance, doublé d’un ronflex, le garçon n’avait pas la moindre idée de ce qui se tramait dehors, à quelques mètres de lui. Le criminel recherché s'était infiltré dans la tente d’Ono pour pouvoir troquer des infos contre des menaces. De plus, il se doutait encore moins qu’à peine cinq minutes auparavant, ce virus sur pattes s’était trouvé là où il se prélassait actuellement, aux côtés de l’autre nunuche assommée.

La nuit se déroulait tranquillement, et l’énergie du bretteur se renouvelait avec efficacité. Toutefois, un cri s’éleva soudainement dans les airs pour interrompre le sommeil de l’épéiste. Sur alerte, son buste se redressa à la vitesse éclaire, avant qu’il ne réalise le chaos qui s’envenimait à l’extérieur. Au vue des ombres agitées qu’il observait à travers la toile, il s’activa pour prendre ses armes et vérifier par lui-même l’ampleur du phénomène. A quoi correspondait ce bordel nocturne ?!
Mais tandis qu’il comptait sortir en trombe, un obstacle inopiné entrava son chemin. Ses bottes, oui parce que Zoro n’avait retiré ni vêtement, ni chaussure pour dormir, s’entremêlèrent dans une forêt de pieds. Il s’étala à plat ventre en plein sur ces fameux pieds sauvages, et en attrapa un par la cheville en grognant :



Grr… Mais qu’est-ce que c’est que ça encore ?!
  


Se ramenant accroupi, il dévia son visage vers la femme inerte, et reconnut sa silhouette grâce aux éclairages extérieurs :

OI ! QUI T A PERMIS D ENTRER DANS MA TENTE SALE DEGENEREE ?!!! 


Enfin, ça n’avait que peu d’importance à l’heure actuelle, et si cette intrusion dans sa bulle d’intimité l’irritait violemment, il y fit abstraction pour reprendre son sens du devoir. La priorité : comprendre ce dawa monstrueux, et régler le problème au plus vite.
A l’aide d’échos, et grâce à sa demande auprès de l’un des soldats, il apprit que Rock traînassait dans ce camp. Alors on en était là… Ca se ramenait au cœur du territoire ennemie ?! Il fallait être muni d'une sacrée dose de condescendance pour oser venir narguer ici.
Le premier réflexe du cactus fut de se diriger vers le dortoir d’Ono, mais il ignorait où il se situait, alors on lui indiqua que le capitaine s’était certainement fait cogner par Jason, et que la priorité était de l’attraper.

Ordre que le pirate exécuta sur le champ, déterminé à choper cet homme insensé. Légèrement paumé, l’un des gardes l’aida à se repérer en hurlant où le pourfendeur se planquait. Zoro n’eut qu’à suivre la troupe aux trousses du meurtrier, tandis que la face de cactus se focalisa sur son haki de l’observation pour percer la présence du pourfendeur. Il le détecta sans difficulté, surtout qu’il se situait relativement près de sa position, et l’épéiste prit le risque de s’émanciper du troupeau telle une brebis égarée pour s’engager dans un raccourci.

Il se la jouait à l’instinct, guidé par l’aura de sa cible, se contentant donc de suivre sa présence jusqu’à soudainement barrer son chemin à une intersection. Il chargea à pleine vitesse comme un taureau de corrida vers sa proie afin de violemment le faucher avec l’élan de son corps, pour ainsi le projeter, le déséquilibrer et le brusquer. Ca exigeait beaucoup de concentration et de justesse pour pouvoir intercepter le pourfendeur pile au bon moment. Une seconde de retard ou une seconde d’avance dans la course du pirate, et Jason n’était plus dans sa trajectoire. Sprinter à la fois rapidement, mais pas trop non plus pour être dans le timing et pouvoir le percuter de plein fouet par surprise…  Sa manœuvre avait-elle réussie ?!  
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Lun 24 Avr - 8:08


PISTE SANGLANTE

feat. Jason, Zoro & Dahlia



Il n’avait fallu qu’une poignée de secondes pour que la situation dégénère. Sa paranoïa et son instinct soufflaient à l’épéiste qu’il avait encore été piégé. Mais il ne comprenait pas comment on avait pu le piéger alors que seule Dahlia l’avait vu pénétrer dans le camp. Le suivait-on depuis le début dans le but de le piéger ? A moins que ce ne soit qu’une coïncidence malheureuse ? Après tout, une fois des soldats éliminés et la faute rejetée sur lui, il se retrouvait dans une merde noire, peu importe qu’il soit présent ou non. Mais sa présence jouait forcément contre lui. Il serait encore plus difficile de prouver son innocence et de se tirer de ce mauvais pas. La situation empirait, et les choses n’étaient pas prêtes de s’améliorer.

Très vite, l’assassin distança les soldats d’Ono qui étaient à pied et n’étaient pas habitués à traquer un homme dans les bois. Surtout lorsque cet homme ne laissait aucune trace et pouvait disparaître avec autant de facilité. Il ne fallut pas très longtemps pour que le brun se débarrasse de ses poursuivants. Tous, sauf un.

Alors qu’il courait à bonne allure dans la forêt, un imprévu de taille se produisit. Son médaillon se remit à vibrer et il reconnut aussitôt une puissance évitée de justesse un peu plus tôt. Il s’immobilisa alors subitement, et fut frôlé par un ennemi qui était parvenu à le rattraper en lui coupant la route. Surgi d’un fourré, il avait surpris Rock, et sans son bijou pour l’avertir, il lui serait rentré dedans sans le moindre doute. Il n’eut que le temps de s’arrêter en plein élan et d’esquiver la collision à l’aide d’un bond en arrière. Il sentit son adversaire le frôler tellement il était passé près de lui.
- Zoro… Murmura-t-il en se redressant tout en le fixant. Je n’ai pas de temps à perdre avec toi ! Cette histoire ne te concerne pas ! Ne me force pas à t’écarter de mon chemin !

Un rapide regard échangé avec le pirate fut suffisant pour que Jason comprenne qu’il n’allait probablement pas se débarrasser de lui aussi facilement. Pourtant, ils se connaissaient ! Ils avaient fait équipe ensemble plusieurs fois ! Cela ne semblait pas influencer le moins du monde le borgne dans son choix de poursuivre ou non le Minshujin.
- Laisse-moi passer, Zoro ! Ou bien je m’ouvrirai moi-même une voie, je te le garantis ! Menaça-t-il sans toutefois dégainer sa lame.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Mar 25 Avr - 17:18





血まみれのトレイル

feat. Jason & Dahlia





Il le percevait courir sur ce sentier, le décor environnant disparaissait au fur et a mesure qu'il s'approchait de sa proie.... Il ne voyait plus qu'elle. La collision s'annonçait violente.

La course... le point d'intersection.. une esquive... et deux corps qui se frôlèrent... L'intensité de cette scène surpassait par deux la taille de cette forêt.
Le bretteur eut tort de sous-estimer l'agilité de son adversaire. Mais d'un côté, son esprit challenger aurait été déçu si cet adversaire s'était laissé mettre hors circuit aussi facilement.

Ainsi, il se rattrapa aussi habilement que le criminel l'avait esquivé car il s'était préparé à cette éventualité. Il prit appuie sur un tronc avec son pied en guise d'atterrissage, et s'en servit pour rebondir devant Rock... Ne pas le laisser s'en tirer comme ça...

Étrange de se retrouver en face à face, façon duel de cow-boy, tout deux prêts a en découdre, contre un homme que l'on pensait ne jamais devoir affronter. Jusqu'ici, ils avaient bossé ensemble comme deux véritables coéquipiers et s'étaient sortis de situations totalement déjantées. Ils avaient même appris à s'habituer l'un à l'autre et à concilier deux caractères opposés pour former un tout intéressant. Mais aujourd'hui, plus rien de tout ceci n'existait. Cet imbécile avait absolument tout ruiné :


Tu as assassiné suffisamment de monde pourfendeur.... Ta folle escapade  s'arrête ici.
  


Un regard sérieux plein de noirceur percuta les prunelles du criminel. Comment osait-il prétendre que ça ne le regardait pas ?! Un claquement de mâchoire se fit entendre suite à cette connerie monumentale

 Ca me concerne toujours à partir du moment où l'on s'en prend à l'un de mes compagnons.... et en particulier quand on en vient à le tuer....  


Évidemment, il faisait référence au ninja, l'honorable Uchiha. Les paroles du porte-message lui revenait... " Venge-le ".... cette histoire tournait en règlements de compte personnels mais peu importait. Il ne voulait pas laisser passer cette opportunité de pouvoir regarder cet enfoiré droit dans les yeux. Il attendait que ce dernier lui explique sans que le pirate n'ait à le demander. C'était la moindre des choses...
Il ne savait pas ce qui l'irritait le plus : ne pas percevoir une once de scrupule dans ses yeux, ou le fait qu'il n'y relevait aucune folie ou semblant.. le regard d'un fou ou d'un possédé se reconnaissait mais Rock portait les iris d'un gars qui avait toute sa tête, il agissait donc de son plein gré.. encore plus regrettable.
Certes, l'hypothèse de la folie avait été écartée depuis un bon moment, et n'était plus recevable à cause de certaines preuves reçues tout du long de l'enquête mais Zoro avait désiré espérer au fond de lui... Espérer jusqu'à en avoir le coeur net avant de placer catégoriquement ce garçon dans le camp ennemi.
Il avait collaboré avec cet homme à plusieurs reprises. Pire, il l'avait apprécié, peut-être même avait-il eu confiance en lui. C'était toujours douloureux, mais s'il en était ainsi alors...

 Tu n'avanceras pas davantage...   


Sur cette réplique solennelle. Il degaina deux katanas, qu'il attrapa dans chacune de ses mains, sans pour autant se mettre en position d'attaque. Il restait plutôt de marbre, le dos droit, et la tête haute... une noble posture.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Jeu 27 Avr - 10:48


PISTE SANGLANTE

feat. Jason, Zoro & Dahlia



Grâce à sa volonté de stopper Jason par tous les moyens, Zoro était parvenu à accomplir un double miracle : il avait trouvé un raccourci afin de lui couper la route, et le tout, sans se perdre ! Il faisait désormais face au pourfendeur et lui barrait la route, plus résolu que jamais. Son désir de vengeance suintait par tous les pores de sa peau, sans que Rock ne comprenne pourquoi. Souhaitant épargner le pirate, il se contenta de lui demander de s’écarter, mais le borgne s’entêta étrangement.
Et avant même que l’homme au glaive d’argent ne lui demande quel était son problème, il poursuivit en dévoilant que l’élu du serpent avait tué un de ses compagnons.
- J’ai tué beaucoup de monde dans ma vie ! Tu vas devoir être plus précis que ça si tu veux que je sache de qui tu parles ! Répondit-il d’une voix à la fois cynique et froide.

Peu importait qui était la personne dont il avait pris la vie. Rock n’avait pas l’intention de culpabiliser, ni de se justifier. Lorsqu’il en venait à tuer, il avait toujours une raison pour le faire. Il n’avait jamais remis en cause les décisions qu’il avait prises lorsqu’il avait choisi de prendre une vie. Et il n’avait pas l’intention de commencer aujourd’hui. C’était sa façon à lui de compartimenter les choses, et de conserver un esprit clair et pragmatique.
Le pirate affirma qu’il n’irait pas plus loin, ce à quoi Jason rétorqua d’une voix toujours aussi distante :
- Ne fais pas ça, Zoro...
Ce dernier se contenta de dégainer ses katanas sous l’œil attentif du nippon, qui reprit d’une voix à la fois froide et menaçante :
- Ne me force pas à prendre ta vie… Cela ne ramènera pas ton ami à la vie. Ca ne servira à rien…

Contre toute attente, le tueur de monstres n’avait toujours pas dégainé. Il ne voulait pas se battre contre le borgne. Parce qu’il le connaissait, parce qu’ils avaient travaillé ensemble plusieurs fois avec succès, parce qu’il le respectait. C’était un fuyujin, et il se doutait que peut être, la guerre viendrait à les pousser à se croiser sur le champ de bataille. Mais ici, la guerre n’était pour rien dans leur face à face. Il n’avait pas envie d’en venir à l’abattre pour s’ouvrir un chemin. Alors, il se contenta de le dévisager avec une lueur dangereuse courant dans ses yeux améthystes, avant d’ajouter :
- Sois raisonnable ! Les choses n’ont pas à finir comme ça ! N’ouvres pas une porte que tu n’es pas prêt à ouvrir… Ne réveilles pas l’eau qui dort, Zoro…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Jeu 27 Avr - 14:50





血まみれのトレイル

feat. Jason & Dahlia





Les capacités de cet homme surpassait celles du bretteur, et il ne l'ignorait guère. Cette connaissance provenait de ces fameux boulots réalisés ensemble. Zoro observait souvent ses compagnons, et la performance de Jason était relativement impressionnante. Quand on était un tant soit peu lucide, on savait que le pirate risquait fortement d'échouer contre ce type. Mais s'il ne tentait pas de l'arrêter, alors qui le ferait ?! Et puis, pour être honnête, les défis quasi insurmontables excitaient d'autant plus l'épéiste. Il détestait la facilité !
Affronter un adversaire plus fort ouvrait la porte au surpassement de soi. Devenir plus ou dépérir. Dans la tête du pirate, toujours à la recherche du repoussement des limites, le choix était vite fait.

Mais bien entendu, cette ferveur était également alimentée par ce besoin de vengeance. La paix d'une âme se trouvait en jeu, et Zoro comptait lui offrir l'honneur qui lui était due. Rien ne l'arrêterait pour le moment. Et il espérait qu'aucun élément externe ne vienne interrompre l'altercation inopinément.

De plus, cet insolent s'amusait à mettre de l'eau dans le gaz avec sa réplique merdique... Il revendiquait la multiplicité de ses victimes, d'un air presque fier, comme s'il agissait d'une vulgaire  collection de trophées. "Quelle indignité... !" se désespérerait un certain Nicolas, ancien président d'une contrée perdue sur une planète à des années lumières !
Avant de répondre, le garçon fronça légèrement les sourcils pour démontrer son déplaisir face à ses mots :

 Ce n'était pas n'importe qui.. ! Tu devrais t'en souvenir, c'était un shinobi du nom d'Uchiha Rinkyu.   


Il ne laissa transparaître aucune émotion au sein de cette phrase. Ni tristesse, ni frustration, ni rage. Il l'annonçait avec une neutralité déconcertante, comme si ça ne le touchait pas le moindre du monde. La colère ne mènerait nulle part, et le ninja haïrait que son frère d'arme larmoie sur son souvenir. On n'avait plus le temps pour ces conneries.

Sérieux, l'homme s'avançait lentement vers l'assassin, les katanas toujours au bout de ses bras lâchés le long de son corps. Durant son avancée, il entendit les "conseils" ou "menaces" de l'élu vert, qui tentait en vain de le stopper dans sa démarche. Pourtant, ce serpent savait que ses paroles étaient vaines à l'encontre du dragon.. Mais il essayait malgré tout, preuve que le combattre n'était absolument pas dans son programme.
Le sombre pirate s'arrêta net au moment où l'autre osa prétendre qu'il se lançait dans un affrontement qu'il n'était pas capable de gérer... "Ne me force pas à prendre ta vie… Cela ne ramènera pas ton ami à la vie" ..... ou encore "  N’ouvres pas une porte que tu n’es pas prêt à ouvrir ".... C'en était trop...

Le sabreur redressa à nouveau sa tête vers sa cible, quand soudainement... Un fin sourire cynique brisa la sévérité de son visage. Le sourire du défi.
Zoro était excessivement buté, et savoir qu'il risquait de mourir ne changeait rien. Il ne pensait pas à gagner ce combat, mais il ne sentait pas non plus son heure venir de toute façon, alors...

 Si je meurs ici... ça signifiera que j'aurai atteint mes limites en tant qu'homme... 


Une fois le message prononcé, le katana de sa main droite se releva pour effectuer une petite roulade de style autour de son poignet, qu'il élança aussitôt en direction du Rock. Ce n'était encore une fois pas une vraie attaque, mais plutôt un test de réflexe, et une façon de l'obliger à reculer pour lui faire comprendre que le combat était sa seule option pour passer. En revanche, ça n'intéressait pas le cheveux vert de se battre contre un homme désarmé, alors il le pousserait dans ses retranchements jusqu'à ce qu'il se décide à dégainer :

 Prends ton arme et bats-toi meurtrier.. !

.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Jeu 27 Avr - 22:36


PISTE SANGLANTE

feat. Jason, Zoro & Dahlia



La chaîne des effets. Toute action entraîne des conséquences à plus ou moins long terme. Qu’elles soient visibles, ou non. Une règle que l’assassin connaissait parfaitement et avait souvent eu l’occasion d’observer dans le passé. Prendre une vie entraînait toujours des retombées, ce n’était pas quelque chose de simple. Malgré son apparente facilité à tuer, Rock le savait mieux que quiconque.
Aussi, lorsque Zoro nomma enfin la véritable raison de sa présence ici, le nippon plissa les yeux et l’observa attentivement. Rinkyu. Encore lui ! Décidément, son nom revenait beaucoup trop au goût du pourfendeur…
- Rinkyu ? Répéta-t-il avec une pointe d’étonnement dans la voix.

Il se tut un instant, avant de poursuivre :
- Je vois… Je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un comme toi soit ami avec quelqu’un comme lui…
Il n’en ajouta pas davantage. Il ne lui raconta pas de quelle manière l’Uchiha aimait déployer sa puissance et la démontrer en éliminant ceux qui lui barraient la route avec un plaisir non dissimulé. Contrairement à lui, il n’essaierait pas de convaincre le pirate qu’il avait mal choisi ses relations. Cela ne le regardait pas, et de toute façon, sa lame en argent avait déjà réglé ce problème. Le shinobi ne ferait plus de mal à personne. Il y avait veillé. Personnellement.
- J’avais de bonnes raisons de faire ce que j’ai fait. Ton ami est allé trop loin, et a tenté d’atteindre une personne qu’il n’aurait jamais dû approcher. Personne ne peut s’attaquer à mon entourage et espérer que cela n’aura pas de conséquences. Je doute que tu aurais agi autrement à ma place…

Mais pendant qu’il parlait, le Roronoa s’avançait déjà vers lui, et sa dernière phrase sonna le glas de leur discussion et le début d’un combat que Jason avait pourtant tout fait pour éviter. Il fit un rapide mouvement de style avec son sabre et fendit l’air en visant le nippon qui se contenta de reculer pour que la lame ne fasse que l’effleurer. Ce mouvement offensif mit fin à toute négociation, et après un long soupir, Rock dégaina sa lame en argent.
- Très bien, Roronoa… Puisque tu ne me laisses pas le choix, nous allons régler ça… Ici, et maintenant !

Subitement, ses iris virèrent à l’écarlate et l’aura de l’assassin se déploya avec une intensité mitigée. Une intensité que le pirate connaissait bien. Devant lui, jamais le pourfendeur ne s’était battu à pleine puissance. Et s’il le pouvait, ce combat ne diffèrerait pas à ce niveau-là. Zoro n’était pas un ennemi. Simplement une autre victime des manipulations de Rinkyu. Il ne méritait pas de payer de sa vie l’erreur d’avoir cru à ses mensonges. Même après être mort, le Fuyujin causait des dégâts, et poussait Jason à dégainer sa lame. Triste vérité…

Il s’élança vers le bretteur et fendit l’air à deux repris en visant tour à tour sa jambe et son poignet dans le but de le désarmer, puis disparut à l’aide d’un pas de l’ombre pour se téléporter dans le dos du pirate, où il visa les mollets de l’ennemi pour tenter de l’affaiblir. Aucun de ses coups n’était mortel, et chacun d’entre eux avait pour but d’affaiblir Zoro, et de le raisonner, tôt ou tard…


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Ven 28 Avr - 15:41





血まみれのトレイル

feat. Jason & Dahlia





Quelqu'un comme Zoro ami avec quelqu'un comme Rinkyu étonnait l'enfoiré d'en face à la longue chevelure. Qu'insinuait-il ? Le pirate refusait de décoder le message subliminal de cette réflexion, car elle ne valorisait pas des masses, de toute évidence. De toute façon, les mots ne l'intéressaient plus. Cette histoire se réglerait à la lame, tout simplement.
Cependant, bien qu'il ne le démontrait pas, il recevait les explications du pourfendeur. Rinkyu avait atteint, d'une manière dont on ignorait, un proche de Jason. C'était étrange comme récit, et non dans les habitudes du ninja, de ce que le bretteur connaissait. Mais Zoro faisait confiance à ce frère d'armes, si le ninja s'en était pris à cette personne, elle devait sans doute le mériter. Et la malchance voulait que cette personne défaillante soit un ami du Rock... Le pirate comprenait tout à fait sa réaction vu qu'il était sur le point d'affronter cet homme pour la même raison : défendre un allié.

Il ne s'imaginait pas une seule seconde que Rinkyu se l'était joué filou minshujin pour affaiblir Jason.
Mais même s'il l'apprenait, cela changerait-il quelque chose ?! Certes, il développerait un peu de méfiance vis-à-vis du ninja, car il détestait les sournoiseries de ce genre, mais delà à le rayer définitivement de la carte ? Ils avaient survécu à bien trop d'épreuves ensemble. Il savait qu'il pouvait compter sur lui à n'importe quel instant quand il s'agissait d'une situation critique, alors peu importait ses méthodes douteuses avec les autres, ce n'était plus ses affaires. Et puis, on lui racontait ce que l'on voulait, Jason ne lui disait pas tout, peut-être avait-il également offenser le ninja pour qu'il en vienne à atteindre l'un de ses proches ?! Bref, on n'était pas là pour faire les juges, alors il se cantonnerait à combattre au nom de son ami, et point final.

Toutefois, Zoro était bien content d'apprendre les justifications honorables de Jason. Le sabreur avait un devoir à accomplir, alors il s'y tiendrait, mais il savait déjà à cet instant même qu'il ne désirait pas tuer son adversaire. Peu importait l'issu de ce duel, il aurait donné le meilleur de lui-même, et l'âme du shinobi s'envolerait fièrement. Alors, s'il survivait, il comptait bien ne pas en tenir rigueur au Rock, en cherchant à tout prix la revanche. S'il jugeait s'être bien battu, alors il accepterait la défaite noblement. Il n'était plus le gamin mauvais joueur et rageux d'autrefois. Perdre est recevable, mais l'échec inacceptable.  Echouer et perdre se différenciaient l'un de l'autre. On peut perdre sans pour autant échouer tant que l'objectif est atteint. L'échec se trouverait dans le fait d'abandonner ou de ne pas surpasser ses limites... Chose qui agacerait monstrueusement le cheveux vert.

 C'est pas trop tôt, j'ai failli m'endormir... 


Balança-t-il dans un sourire narquois lorsque l'adversaire se mit en position offensive, enfin. Et le combattant qu'il espérait ne chôma guère, enchaînant directement avec quelques fines manoeuvres afin de désarmer le sabreur. Pour le moment, ils commençaient tranquillement, mais le combat promettait de grimper en intensité.

D'abord, l'homme vint à esquiver habilement le premier coup à la jambe, avant que son second sabre gauche ne vienne parer la lame qui se dirigeait droit vers son poignet droit. Pour le moment, Zoro utilisait seulement deux katanas, détail qui devrait changer d'ici peu.
Ensuite, le brun se volatilisa pour apparaître derrière lui. Le bretteur n'était pas pris au dépourvu par cette technique, grâce à son expérience, dont un gros boss vaincu par le passé qui ne cessait d'abuser de cette stratégie. De plus, son haki de l'observation lui permettait d'anticiper davantage ce genre de coups bas (ça portait bien son nom), en principe.
Alors il s'empressa de bloquer grâce à un furtif retournement dans un joli scintillement d'armes, puis à parer le prochain, mais de manière un peu plus spéciale. Il se sentait obliger de convoquer une technique car un coup de base ne suffirait pas :

 Nitoryuu... Nana-Jū-Ni Pound Hō


Ainsi, une bourrasque de vent s'éjecta de ses lames pour dévier la trajectoire offensive du Rock...
Si une grande puissance s'émanait de simples petits coups comme ça... Zoro n'osait s'imaginer la suite, même si ça le stimulait grandement d'en découvrir davantage : " Allez.... Montre-moi l'étendue de tes capacités d'assassin "

Maintenant, c'était à son tour. Il démarrait dés lors en douceur, quoique un peu moins gentillet que Jason, avec une technique à trois sabres. Promptement, il dégaina le sabre blanc pour l'enfourner dans sa bouche et élança un torrentiel :

Santoryuu Ôgi....Sanzen SEKAI !!


Une aura sombre recouvrit ses katanas qu'il fit violemment tournoyer autour de lui, avant de se jeter en mode katana hélice vers l'adversaire. Il était difficile d'éviter une telle attaque en étant aussi proche.. Dans une véritable passe de samouraï éclaire, le voilà à présent dans le dos du pourfendeur. Que son attaque soit réussie ou non, peu importait puisqu'il ne perdit pas de temps pour se faire enflammer le corps. Evidemment, ce n'était qu'un effet de la technique à un sabre qui se préparait. Il s'empressa de charger à deux reprises vers son adversaire avec le sabre Shûsui de feu afin de lui déchirer le torse. Mieux valait s'épargner ce type de découpage brûlé...

Ittoryuu...Hiryu kaen...  


Puis, une fois les flammes évaporées, un katana se porta aux genoux de l'ennemi, puis le second dans les côtes, tandis que le troisième attaquait la gorge. Il était étonnant de constater que le sabre tenu entre ses dents, aka le "Wadô Ichimonji" soit le plus précieux et le plus puissant, fut installé à l'envers, du côté non-découpant... Délibérément. De manière à se contenter de frapper son ennemi avec, sans le trancher, surtout lorsqu'il attaquait des zones aussi mortelles avec. Il était déterminé à ne pas le tuer.

JEANNNE ! AU SECOURS:
 



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Dim 30 Avr - 14:37


PISTE SANGLANTE

feat. Jason, Zoro & Dahlia



Suite à la Remarque du pirate, l’assassin murmura quelques mots avant de s’élancer vers lui :
- Je vais te réveiller, dans ce cas…
La joute s’engagea alors entre les deux hommes, et Zoro parvint sans trop de difficultés à parer ou esquiver chacune de ses passes. Mais Jason n’en attendait pas moins de lui, il n’avait attaqué de cette façon que pour le tester. En revanche, le jeune Roronoa semblait nettement plus pressé d’en finir, lui. Il déploya une aura étrange et frappa à l’aide de ses katanas en tournoyant sur lui-même. Il fallut toute sa maîtrise au nippon pour bloquer cette attaque étrange et complexe.

Il se mit à l’abri à l’aide d’un bond en arrière, mais déjà, son adversaire l’avait contourné et attaqué par derrière. Il mettait une sacrée volonté et ne plaisantait pas. Il voulait lui faire mordre la poussière, aucun doute là-dessus !
L’aura enflammée qu’il déploya poussa le nippon à se concentrer, et il esquiva sans trop de difficultés les deux charges du Fuyujin en usant de sa vitesse. Il constata alors que l’assaut du pirate n’était pas terminé : il eut un mouvement de recul lui permettant de mettre sa gorge à l’abri, mais le reste de son corps n’eut pas cette chance, et sa jambe et son torse furent tous deux entaillés.

De plus en plus agacé par le comportement de son adversaire, Jason ne nota pas que Zoro utilisait la partie non tranchante de son katana. Il vit seulement qu’il tentait de l’abattre à l’aide de techniques poussées, ce qui le poussa à passer lui-même à la vitesse supérieure.
Dès qu’il fut entaillé, il riposta avec un coup d’estoc et se téléporta à plusieurs reprises dans le dos et sur les côtés du Roronoa pour viser des points faibles destinés à l’affaiblir. A chaque nouvelle téléportation, il changea d’angle d’attaque pour tenter de prendre son adversaire par surprise, et il finit par se téléporter à environ deux mètres de hauteur pour retomber sur Zoro et frapper avec la puissance prodiguée par l’élan de la chute.

Mais alors qu’on pensait l’enchaînement terminé, le brun déploya son aura et se téléporta à nouveau avec une célérité encore supérieure et attaqua plusieurs fois dans le dos de Zoro. Ces dernières frappes étaient plus vicieuses que les précédentes, et peu à peu, il transparaissait à travers ses gestes une chose : Rock ne tarderait pas à user de techniques plus dangereuses si ce combat durait… Il n’oubliait pas qu’à n’importe quel moment, les soldats pouvaient surgir pour l'arrêter à leur tour...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Ven 5 Mai - 18:55





血まみれのトレイル

feat. Jason & Dahlia





La nature, de nouveau spectatrice d'un ravage humain, devenait bien silencieuse... Elle se cantonnait à répandre le son des coups à travers sa forêt. Un combat aussi discret et calme qu'un ado à qui l'on aurait débranché la connexion.
Plus sérieusement, sachant la troupe de soldats dans les parages, les deux hommes étaient aisément repérables, entre leurs éclats de lumière et la violence sonore de leurs coups. A un moment ou à un autre, on les interromprait, Zoro en avait conscience, mais s'il pouvait l'affaiblir suffisamment avant qu'on ne les trouve...

Rock parvenait à éviter, parer plus ou moins facilement les attaques hargneuses du bretteur. Ce dernier n'était pas encore monté à son apogée mais la ferveur de ce duel l'inciterait instinctivement à redoubler d'efforts. Du côté de Jason, il continuait d'utiliser une offensive bien gentillette.
Le pirate s'aperçut que son acharnement portait ses fruits puisque ses katanas voraces avaient fini par atteindre la cible, lui fendant la chair au niveau du torse, et des jambes. En principe, sa manoeuvre de déséquilibre était mise en marche, ne restait plus qu'à la maintenir...

Mais une nouvelle fois, Jason usa de sa sournoiserie pour rejouer le coup de la téléportation surprise. Il pouvait apparaître n'importe où autour de lui, et bien que l'épéiste se préparait, il ne put que frôler de justesse lorsque le brun s'invita dans un angle mort. Il se fit légèrement écorché après cette parade un chouilla en retard, et se permit de reprendre le contrôle sur les coups suivants. Il les contourna sans problème, et ne se fit pas déstabiliser par la cadence rythmée de cette pluie de coups, car s'il voulait l'avoir à l'usure, il pouvait toujours courir puisque Zoro possédait également une endurance monstrueuse.

Jusqu'ici la maîtrise était bel et bien présente, mais à un moment donné, cet enfoiré se volatilisa. Et paf, il l'entendit arriver mais d'on ne savait où ! Son haki de l'observation repéra que son ennemi l'assaillait du haut, mais trop tard... Il se mangea une vilaine coupure à l'épaule qui se traîna jusqu'au milieu du dos. L'inattendu de la scène arracha un gémissement à l'homme au trois boucle d'oreille... C'était vicieux, mais carrément bien joué, on devait le reconnaître. Même si Zoro n'approuvait pas cette manière de combattre par derrière, chacun choisissait sa méthode, aucune règle n'avait été dicté alors il respectait et ne jugerait pas le brun à ce sujet. Surtout que ça fonctionnait....

Puis, il n'eut pas le temps de se remettre qu'un deuxième coup éclair lui déchira la hanche puisqu'il avait essayé de se retourner à la va vite pour trancher du minshujin. Cela dit, il n'en tint pas rigueur et persévéra dans sa lancée, attaquant à son tour l'homme dés qu'il lui tendit une occasion. Un arrêt suffit à ce que Zoro reprenne les rennes pour enchaîner ses techniques...
Ses deux coupures dégoulinaient, et tâchaient ses fringues mais qu'est-ce qu'on s'en foutait...

Mais agacé, il voulut passer à la vitesse supérieure en invoquant le Dieu Ashura... Il n'avait après tout pas de temps à perdre mais... Apparemment, il en avait déjà trop perdu puisque une ribambelle de soldats accourut à travers le feuillage dans le but de les encercler. Zoro les voyait venir et soufflait par avance, parce qu'il voulait se charger de ce combat lui-même, il détestait se faire voler sa proie ainsi.
Alors, avant même que les mecs se mirent en position pour cerner Jason, Zoro hurla à leur encontre un :

LAISSEZ-LE MOI ! Ne vous mêlez pas de ça et tenez-vous à l'écart ! 


Mais le temps qu'il dévie vite fait la tête pour leur balancer ses mots, quelqu'un avait déjà disparu...


.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Mar 9 Mai - 17:40


PISTE SANGLANTE

feat. Jason, Zoro & Dahlia



Les deux épéistes se livraient un combat acharné. Poussé par sa volonté de vaincre le nippon et de l’arrêter dans sa cavale, Zoro donnait de plus en plus de sa personne. Le temps pressait, autant pour lui que pour son adversaire. Sous peu, les soldats interrompraient leur duel, et Rock devrait trouver un moyen de s’échapper.
L’attaque que ce dernier tenta en attaquant de haut fonctionna mieux qu’il ne l’aurait espéré, et la peau du pirate fut entaillée, donnant quelques secondes à l’assassin pour prévoir la suite. Mais tout cela prit fin au moment où les sens aiguisés entendirent les gardes se rapprochaient en hurlant et en écartant les branches dans la forêt.

Sans hésiter, Jason fit tomber plusieurs éclairs autour de Zoro en aveuglant à la fois le mercenaire et la troupe commandée par Ono. Un flash lumineux les poussa à fermer les yeux. Mais c’est alors qu’un phénomène étrange dont le pourfendeur n’était pas à l’origine balaya tout le monde en arrière. Un souffle puissant et destructeur qui tomba sur tout le groupe comme s’il était sorti de nulle part. Une détonation neutralisa les tympans de chacun des soldats et du Roronoa durant quelques secondes, les privant ainsi à la fois de leur vue et de leur ouïe.

Durant quelques instants, ils n’entendirent que la pluie marteler et le sol et tremper chacun d’eux. Lorsque le flash lumineux se dissipa enfin et qu’ils recouvrirent la vue, Jason s’était volatilisé. La seule trace qui restait de lui était Aerondight, sa lame en argent. Plantée au sol, le sol brûlé tout autour de la lame, et un long filet de sang coulant depuis le pommeau jusqu’au sol. L’élu de Fuyu avait été témoin indirect d’un phénomène étrange qu’il n’avait pu ni voir ni entendre.
Mais s’il se rapprochait de l’épée, il découvrirait également un second objet tombé au sol, non loin de l’arme : son médaillon en forme de vipère. Lui aussi était tâché de sang. Et une chose était sûre : jamais Rock n’aurait abandonné derrière lui aucun de ces deux objets.

Quoi qu’il lui soit arrivé ce soir-là, il avait disparu, purement et simplement. Et dans les mois qui suivirent, personne ne put le retrouver. L’élu du serpent s’était volatilisé, et les meurtres s’attaquant à l’organisation des Fils de l’Ombre cessèrent, eux aussi. L’énigme de sa disparition demeure à ce jour… inexpliquée…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   Sam 13 Mai - 18:56





血まみれのトレイル

feat. Jason & Dahlia





On lisait dans le regard des hommes une volonté d'obéissance. Ils se contentèrent d'encercler le combat comme la plèbe autour d'une arène, le  cactus essayant de calmer le taureau incontrôlable.
On était sur le point de passer à un moment clé du combat mais avant même que Zoro ne repose son oeil valide sur son adversaire, des putains d'éclairs lui illuminèrent royalement la gueule. Pas de doute, Jason était à l'origine de ce tour de passe-passe. A tous les coups, il se volatiliserait dans une brume ninja pendant qu'on y était ?

A la place, un vieux bruit perçant paralysa totalement l'ouïe des hommes environnants, tandis que leur vue était toujours brouillée. Dans une intense panique, la troupe se secoua avant de tomber le cul sur le sol lorsqu'une violente vague d'air leur souffla dessus. Bien trop puissant pour préserver son équilibre, même pour un Zoro..
Plus calme que les autres car ayant déjà été victime d'un événement pratiquement similaire, le bretteur se doutait qu'il ne s'agissait d'une question de temps seulement. En revanche, son inquiétude se dirigea en l'attention du pourfendeur, qui risquait de profiter de la situation pour s'évader. Ce phénomène aux grosses gouttes dépassait les possibilités de Rock. Il ne maîtrisait certainement pas une telle force de la nature. Quelques éclairs qui se battaient en duel, pourquoi pas mais le phénomène s'étalait sur une zone trop conséquente pour être dirigé par un élu avec ses compétences actuelles, aussi fortes soient-elles. Que signifiait tout ce cirque ?

Il ne servait à rien de stipuler avant de constater les dégâts, alors il ne restait plus qu'à attendre. De toute façon, le vent clouait les hommes au sol, et leurs sens s'avéraient inaptes pour intercepter quoi que ce soit.

Enfin, la tempête se dissipa, et les sens leur revinrent... seule la pluie marquait sa présence mais elle ne faisait pas grand mal si ce n'était le risque de choper une bonne petite pneumonie des familles. Enfin, la maladie ne concernait pas un mec comme Zoro.
Seulement voilà, la pluie n'était pas la seule à crier " présente "... en effet, si le meurtrier avait disparu comme le pirate l'appréhendait, des nouveaux objets habillaient le décor. Des objets qui, en principe, ne se voyaient que sur le corps du criminel en fuite.
Un par un, les hommes se relevaient, dont Zoro, puis Ono : " C'était quoi ça ?! " s'interrogeaient-ils, pris au dépourvu. Le commandant agita la tête de tous les côtés avant de râler que Rock leur avait encore échappé.

Quant à Zoro, son iris émeraude se fixait inlassablement sur le filet de sang ruisselant le long de la lame du mercenaire planté dans le sol fièrement comme le tombeau d'un guerrier...
Immobile, il ne la décrochait pas du regard, en interrogation totale. Rien n'expliquait cet événement paranormal, certainement l'un des plus troublants advenus sur Kosaten en sa connaissance :

Je ne crois pas qu'il soit à l'origine de ce bordel...


Frappé de stupeur, il finit par s'avancer vers les objets de son ancien allié, a l'aide d'Ono, intrigué par la dernière réplique du cactus. Ce dernier, par ailleurs, amena ses doigts vers la lame du pourfendeur afin de l'effleurer. Il ne la toucherait pas, par principe, mais il ne pouvait pas la laisser là non plus, à la merci de tous.
Ono régla automatiquement ce problème puisque d'un geste brute, il libéra le katana de la terre, avant de ramasser également le collier à ses côtés.
Il ordonna à ses hommes d'embarquer ces précieux objets pour les identifier et les garder en lieu sûr. C'était aussi une méthode pour attirer Jason si jamais ce dernier faisait son grand retour.

Cet homme n'abandonnerait jamais sa lame...


Répliqua le pirate solennellement, d'un air évasif, voire absent, comme si son corps parlait sans qu'il n'y ait pour autant quelqu'un résidant à l'intérieur. Son regard vide, et cette attitude fade témoignaient d'une intense stupeur. Il s'était passé quelque chose d'incongru ! Mais quoi donc ?! Ono lui adressa un regard grave, avant de s'avancer vers lui pour lui tapoter l'épaule en signe de " quoi qu'il se soit passé, on ne peut rien y faire. Reprends-toi ", puis il retourna avec sa troupe au camp silencieusement, laissant l'épéiste ici pour réfléchir seule une minute.

Il ne savait pas à cet instant précis qu'il était témoin de l'extinction mystérieuse d'un des plus grands de Kosaten, comme si un Dieu avait apporté son jugement divin pour condamner les actes de cet homme.

.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Piste Sanglante   

Revenir en haut Aller en bas
Piste Sanglante
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Piste Sanglante
» Patte Sanglante, Nuage Sanglant ?
» [bug] Piste cyclable et éclosion
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» Piste de danse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Les villes et villages marchands :: Shiryoku-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.