Partagez | .
Mais... ça brille ce truc!
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Mais... ça brille ce truc!   Jeu 9 Mar - 18:38



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

-Oh... c'est beau! Lâcha Vulgrim devant l'incroyable paysage qui s'offrait à lui.

La forêt qui s'étendait à perte de vue regorgeait d'arbres plus grands les uns que les autres. Ils étaient si nombreux que la densité de leur feuillage empêchait quiconque de voir correctement. On aurait dit une mousse verte azur gigantesque.

"Azur? Comment ça azur? Mais ma parole, ces arbres possèdent un reflet bleu!" En effet en se concentrant il put observer que les sapins tout entiers, du tronc jusqu'au feuillage, semblaient émettre une légère lueur bleutée.

Le spectre qui était resté pour l'instant à l'orée de la forêt, pénétra en ces étranges lieux pour mieux observer le curieux phénomène. Plus il s'enfonçait, plus la lumière du soleil s'effaçait, absorbée par les branches touffues des énormes arbres. La lumière ambiante était petit à petit remplacée par le rayonnement lumineux des végétaux aux alentours. Tout était désormais bleu pâle.

"Après la forêt d'émeraude d'un vert éclatant, me voici dans des bois éclairés de plantes bleuâtres. Toutes les forêts possèdent-elles un code couleur? Les créateurs de ce monde possèdent un bien complexe sens de l'humour..." Pensa l'engeance diabolique.

Il allait repartir sur son chemin lorsque de nouveau quelque chose l'intrigua. Un petit oiseau le regardait depuis une branche en chantant avec lyrisme. Jusque là rien d'anormal, cependant cet oiseau était... bleu! En regardant de plus près, Vulgrim comprit que le petit être rayonnait lui aussi de ce mystérieux éclat de lumière, rendant son plumage plus beau que jamais.

-Incroyable! Lâcha-t-il. Tous les animaux sont-ils ainsi en cette forêt?

Se refusant alors à partir devant une chose si singulière, le démon s'enfonça toujours plus profondément dans le bosquet. Après tout il n'avait pas vraiment de destination, alors pourquoi se priver d'un petit détour lorsqu'on n'était pas pressé?

Après une bonne heure à se promener en toute quiétude pour profiter des alentours, Vulgrim avait compris quel était l'étrange bestiaire qui composait la forêt. En réalité les animaux étaient pour la plupart banales, même si certains étaient atypiques de Kosaten. La chose qui les différenciait des autres créatures de leur espèce était... qu'elles brillaient!

Il avait croisé des biches lumineuses, des lapins lumineux, des gros matous ailés lumineux, des insectes lumineux... Bref, il était impressionnant de voir que la forêt semblait transmettre son pouvoir non seulement aux plantes mais en plus aux animaux!

On arrivait donc facilement à apercevoir les créatures qui la peuplaient, et on distinguait même des signes de vie plus loin dans la forêt grâce à cette luminosité particulière.

Alors qu'il se baladait tranquillement, une grosse lumière bleue se rapprocha de lui. "Ce doit être plusieurs animaux pour produire une lumière aussi intense." Se dit-il.

Il était loin de la réalité: une énorme araignée complètement bleue venait d'arriver juste devant lui. La bestiole était de la taille de trois taureaux, ces énormes pattes velues creusaient de profonds sillons sur son passage, son corps entièrement bleu semblait d'une rare résistance. Ses huit yeux rouges se posèrent alors sur le petit élu juste devant elle qui n'avait pas bougé d'un pouce.

-Du calme ma jolie, tout va bien se passer entre nous deux, non? Lui dit le plus paisiblement possible le diable qui n'en menait pas large.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Ven 10 Mar - 10:48




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim



La rouquine entamait un nouveau petit périple, un mois après celui qui l’avait emmené dans la forêt tropicale pour détruire une statue. Là encore, elle avait chaudement rassuré Tanith quand à son éloignement, et sur le fait qu’elle reviendrait le plus rapidement possible. Mais il fallait qu’elle aille récolter quelques plantes dans la forêt luxuriante, elle commençait à manquer de la majorité de ses bases de soin. En plus de cela, elle savait que la population craignait la guerre qui approchait, et qu’elle avait besoin d’être rassurée. Être une figure rassurante n’était pas spécialement quelque chose de commun pour la jeune femme, mais il n’y avait pas à dire, les gens étaient généralement plus détendus lorsqu’elle était dans les parages. Elle s’occupait des malades, elle pleurait leur mort avec eux, et elle chassait éventuellement les bandits embêtants. Une routine qu’elle aimait et abhorrait à la fois. Être avec les gens, partager leur peine, et souffrir avec eux, leur donner ce qui lui semblait être un espoir inutile et falsifié pour ses propres soins pour qu’ils supportent leur attente encore quelques jours, quelques semaines, quelques mois … Pendant combien de temps ce début de guerre stupide et interminable allait il durer ? Cela faisait un an maintenant ! Un an que les deux nations avaient rompus un accord de simili bonne entente, qui ressemblait fort à une guerre froide, pour décider de prendre les armes. Et rien, rien, rien ne s’était produit. La tension montait, croissante, les attentats se multipliaient des deux côtés, cruels et abominables, mais aucune bataille pour enfin trouver un vainqueur et passer à autre chose ! Un an qu’elle sacrifiait sa vie pour cet empire stupide, un an qu’elle se retenait de mener son existence comme elle l’entendait pour protéger la population des décisions d’un gouverneur idiot !

Bref, elle continuait ses “patrouilles” d’espérance, en direction de la forêt luxuriante, et finit par monter son camp à l’intérieur de celle ci. Elle n’y passait que rarement, mais la lueur qui émanait des choses ici rendait les choses étranges et déstabilisantes, comme si elle se trouvait dans le monde des esprits. Et mine de rien, c’était ici qu’elle avait trouvé le gardien des arbres qui l’accompagnait, le louveteau qui s’était lié à elle pour la rendre encore plus puissante. Son camp déployé, elle se reposa quelques secondes avant de partir en chasse pour une raison humainement plus que compréhensible : elle avait faim. Étonnamment, la sélection naturelle ne semblait ici pas avoir fait son office. En plus des créatures somme toute banales qui régnaient dans les bois, il y avait des animaux purement luminescents ! Comment cela se faisait il qu’ils ne soient pas encore morts ? Il y avait une bonne manière d’avoir la réponse à cette question ; chasser elle même pour voir ce qu’il en était. Se glissant dans l’ombre d’un arbre, elle commença à se fondre dans la forêt, et à laisser la forêt se fondre en elle. Les yeux fermés, elle captait la moindre respiration, le moindre bruit, souffle, battement de coeur. Libération. Sensation enfouie au fond d’elle même. Source intarissable qui jaillis de tous ses sens et la transcende. Danger. La renarde et le louveteau qui l’accompagnaient l’avaient sentis aussi. Un danger. Un sacré gros danger. Et un élu. Les Fluides qui couraient ne pouvaient pas tromper.

Elle bondit dans la direction concernée et se mit à courir. Et si c’était quelqu’un qu’elle connaissait ? Et si c’était Ieta ? Kaede ? Orina ? Son coeur s'emballait. A tel point qu’elle omettait de comparer la puissance de celui qui était très visiblement en danger à ces gens qui étaient si proche d’elle. La source de crainte était visiblement une arachnide de taille démesurée, comme la Nishiie n’en avais encore jamais vus en Kosaten. Son Fluide était hésitant, mais penchait de plus en plus vers une certaine agressivité. Il fallait l’abattre au plus vite. La druidesse banda son arc et tira une première fois, la flèche s’enfonça à peine dans la chitine visqueuse, mais cela suffit à attirer l’attention du monstre. La personne derrière … était ce une personne ? Quelle était cet élu étrange ? Elle n’avait jamais vus d’être … vivants dans ce genre. Ce ne serait sans doute pas aisé de s’en tirer avec cette chose, restait à savoir si la personne précédemment menacée aller arranger les choses, ou au contraire, les empirer.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Ven 10 Mar - 17:25



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

-Tu vois, je suis un gentil démon, pas du tout une proie. Et puis en plus je n'ai même pas de peau sur les os, ça serait complètement idiot d'essayer de me croquer, tu ne crois pas? Tenta-t-il d'expliquer poliment à l'araignée.

Celle-ci qui n'avait pas l'air de s'attarder sur les arguments du fantôme commença à s'approcher lentement. Son corps était tendu prêt à bondir, ses yeux se resserrèrent sur sa victime.

-Dernier avertissement, après je risque de te faire mal, tu comprends... Euh... Elsa?

L'arachnide découvrit deux longues mandibules suintantes d'un liquide verdâtre. Elle poussa alors un cri suraiguë qui résonna dans toute la forêt. Elle racla ses deux pattes avant au sol comme si elle s'apprêtait à foncer tel un taureau.

-Tu sais si le nom Elsa ne te plaît pas on peut en discuter, pas la peine de prendre la mouche. Dit le spectre le plus sérieusement du monde.

Elsa chargea sur lui dans un rugissement abominable. Au même instant le sifflement d'une flèche coupa l'araignée dans son élan, un projectile venait d'atteindre l'abdomen de la créature faisant ruisseler une gerbe de liquide vert translucide.

Surprise, la bestiole s'arrêta net et se retourna pour rechercher son nouvel adversaire. Heureusement la vision de la bête ne parvint pas à trouver la source de cette attaque. Tournant de nouveau la tête pour chasser le petit diable, elle ne le vit pas. Étrangement celui-ci avait disparu, mais où avait-il bien pu passer?

De son côté, quand le gros monstre lumineux avait porté son attention ailleurs, Vulgrim s'était changé en ombre pour pouvoir se déplacer dans le dos de l'araignée. Il avait fait cela en toute discrétion pour conserver son avantage.

Il se concentra alors pour utiliser ses pouvoirs. D'une paire de mains, il manipula les ombres pour leur donner forme, et de l'autre il lança son incantation sur l'énorme boule de lumière vivante.

Des mains faites d'ombres et de ténèbres apparurent aux pattes de l'araignée et l'agrippèrent de toutes ses forces en y plantant leur griffe. Aussitôt Elsa se débâtit sauvagement pour échapper à l'emprise du démon.

"Bordel, je ne vais pas tenir longtemps si ça continue! Je ne pensais pas que ce serait aussi difficile de ralentir un animal de ce genre. Argh... Concentre toi vieille branche, ce n'est pas le moment de lâcher!"

-Je vais avoir besoin d'aide, cette horreur va me faire céder à force de s'exciter ainsi! Cria-t-il.

Il espérait sincèrement que la personne qui avait tiré cette flèche puisse réellement lui être utile. "S'il s'agit d'un pauvre chasseur qui a raté sa cible sans faire exprès et qui m'a sauvé involontairement je pense que je vais avoir des problèmes de taille!" Grogna-t-il tout en maintenant sa pression pour emprisonner l'arachnide.

Contextuelle:
 


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.


Dernière édition par Vulgrim le Sam 11 Mar - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Sam 11 Mar - 1:40




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim



La créature qui était devant la créature. Voilà qui était un face à face original. Mais même si l’inconnu n’était pas encore très serein, la Nishiie savait qu’il n’y avait qu’une seule issue possible au combat. Sitôt que son temporaire compagnon de bataille eut repris le contrôle, elle se mit à tourner autour de l’arachnide pour chercher la faiblesse dans sa carapace, l’arc tendus entre les mains. 6 flèches jaillirent presques successivement pour venir crever ses yeux grands ouverts, lui tirant un hurlement strident de quasi agonie. Quasi … mais pas encore assez. Dans sa rage folle, la chose se mit à piétiner tout ce qu’il y avait autour d’elle, tentant de se dépêtrer du sort de l’élu. La rouquine en profita pour glisser sous son ventre et pour sortir une dague qu’elle plongea sans pitié dans l’abdomen suintant de la bête, la faiblesse de quasiment tous les animaux. Et cela ne loupa pas, un sang rouge mêlé à un venin verdâtre s’écroula sur la jeune femme qui recracha avec dégoût le mucus qu’elle avait ingéré en haletant sous l’effort. Bien évidemment, chacune des parties de son corps qui avaient été en contact avec le poison se mirent à brûler atrocement … avant d’être aussitôt absorbé par son Fluide attentif. Brossant ses cheveux en arrière, la jeune femme comprit immédiatement que son corps en était quasiment recouvert. Lugubre et purement dégoûtant. Elle toussa une dernière fois et s'extirpa de sous le ventre de sa victime pour la contempler une main sur la hanche.

Par Gaea, tu n’étais pas la dernière de nos soeurs toi.

Elle s’approcha des globes oculaires transpercés de la pondeuse (car c’en était une, bien que vide de toute progéniture pour l’instant, seule une femelle aurait pus devenir aussi monstrueuse), et arracha une à une les flèches qui s’étaient désintégrées à l’intérieur. Puis elle glissa sa main sur les plaies à vif qui se refermèrent aussitôt.

Puisse la mère t’accueillir à ses côtés. Puisses tu me pardonner car aujourd’hui je t’ôte la malédiction de vivre loin d’elle. Puisses tu me prendre en pitié car les jours où je la retrouverai sont encore lointain.

Elle soupira et se désintéressa complètement du simulacre de rituel qu’elle venait de mener pour se retourner vers celui qui avait combattus à ses côtés. Humain ou pas ? Son Fluide lui hurlait que non, et pourtant un observateur non avertis aurait sans doute pu s’y méprendre. Elle haussa les épaules et s’approcha de lui en lui tendant une main qu’elle avait au préalable essuyé sur son pantalon de cuir.

Désolé, je ne suis pas très … hum … présentable ? Aki Nishiie, Druidesse de mon état. Et si je puis me permettre qu’est ce que vous … hum … qui vous êtes … euh … monsieur ? Je ne me souviens pas de vous avoir déjà vus à Minshu, et pourtant vous êtes visiblement ici depuis un certain temps.

Il allait de soi que lorsqu’elle avait prononcé le mot “ici” ce n’était pas dans le sens de la forêt luxuriante ou même de la république de Minshu, mais bien des terres de Kosaten qui avaient, visiblement, accueillies une nouvelle victime de la folie des dieux. Pendant quelques secondes elle regretta que le vampire ne soit pas à ses côtés pour désintégrer le mucus qui collait encore dans ses cheveux et lui donnait véritablement l’air d”une “sauvageonne” comme il l’appelait tout le temps. Mais tant pis. Hideuse ou pas, elle pouvait bien montrer le minimum de politesse envers un inconnu, d’autant plus que celui ci ne montrait aucun signe d’agressivité.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Sam 11 Mar - 9:09



Mais... ça brille ce truc!


Comme il l'avait espéré en appelant à l'aide, le chasseur qui avait tiré la première flèche s'était montré pour la suite du combat. Cependant il ne s'agissait pas d'un chasseur, mais d'une chasseuse. Une belle jeune femme avec des traits du visage d'une grande finesse, des yeux d'un vert perçant et une chevelure de feu.

Avec une rapidité déconcertante, la chasseresse décocha une volée de flèches qui percèrent les yeux de la créature avec une incroyable précision. Ce que n'apprécia pas l'araignée qui se débâtit de plus belle, forçant le démon à desserrer prise.

Néanmoins avec toujours autant d'agilité la demoiselle glissa sous le ventre du monstre et d'un coup de dague lui ouvrit les entrailles. Elle n'était pas la plus propre en se relevant, mais au moins elle venait de terrasser la bestiole géante. Ce qui soulagea Vulgrim qui put enfin relâcher ses efforts.

Pendant que celui-ci soufflait un peu, il remarqua que la roussote murmura une sorte de prière face au cadavre de la bête. Le démon ne comprit pas exactement tout le sens de cette tirade, mais il imagina que cette femme devait être proche de la nature, ou au moins l'apprécier beaucoup pour se recueillir sur cette énorme créature. Non pas qu'il désapprouvait, c'était simplement qu'il se fichait éperdument de toute forme de religion.

Une fois son rituel accompli, l'étrangère se tourna vers lui pour se présenter sous le nom d'Aki Nishiie, druidesse. Avec beaucoup de distinction elle lui demanda qui était-il et s'il était depuis longtemps arrivé à Minshu.

-Enchanté Mademoiselle Aki, tout le plaisir est pour moi. Je me nomme Vulgrim, et il est vrai que je voyage à Minshu depuis désormais un bon mois. Mon arrivée en cette forêt est dû à ma curiosité, je voulais simplement pouvoir observer de plus près cet étrange phénomène. Dit-il en désignant un oiseau lumineux.

Cependant l'engeance fantomatique avait remarqué que la jeune femme ne lui avait pas directement demandé le pourquoi de son apparence. Ce qui ne manqua pas de plaire au spectre qui en avait marre qu'on lui demande ce qu'il était. Non mais vous le prendriez comment vous si tous les quatre matins on vous demandait pourquoi vous êtes physiquement comme ça!?

-Je tiens aussi à vous remercier de votre politesse ainsi que de votre tact pour ne pas vous être offusquée de mon apparence. Il est rare que les humains ne se montrent pas curieux voire craintif à mon égard. Aviez-vous déjà rencontré des gens similaires à mon aspect pour y être habituée?

Tout en parlant, il se rappela que la pauvre chasseuse était couverte d'un répugnant liquide d'araignée. Et même si elle avait eu la courtoisie de s'adresser à lui avant de se préoccuper d'elle-même, il ne doutait pas que se retrouver dans un pareil état ne devait pas plaire à la jeune femme.

-Mais pardonnez-moi de mes mauvaises manières, peut-être souhaiteriez-vous vous nettoyer avant de reprendre notre discussion? Il me semble avoir aperçu une source d'eau en me promenant tout à l'heure. Si cela vous intéresse je peux vous y emmenez pour que vous puissiez vous laver. Prononça-t-il avec toujours autant d'amabilité dans la voix.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.


Dernière édition par Vulgrim le Dim 12 Mar - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Dim 12 Mar - 11:44




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim



Tout aussi polis qu’elle (ce qui était assez rare de la part des élus pour être notifié) il lui répondit, se présentant comme s’appelant Vulgrim (un nom pour le moins original qui ne jurait pas avec son apparence atypique), et, ne captant sans doute pas le sous entendus que Aki avait placé dans sa place (ou choisissant volontairement de l’ignorer) spécifiant qu’il n’était à Minshu que depuis un mois. Elle hocha la tête en entendant la raison pour laquelle il s’était aventuré jusqu’ici. Il était vrai que la première fois qu’elle avait vus cet endroit, les créatures fluorescentes étaient moins présentes, peut être cela jouait il comme une sorte de cycle ? En tant que Druidesse, l’envie d’en savoir plus était importante de son côté aussi.

Enchantée Vulgrim ! C’est vrai que cet endroit n’est pas comme les autres !

Elle sourit également à sa remarque suivante. Elle ne pouvait pas nier que la question de savoir à quelle espèce il appartenait, ainsi que l’envie de la lui poser, s'étaient faufilés dans son esprit, mais ce n’était clairement pas la meilleure manière de commencer une discussion, et même les personnes les plus stupides s’en rendraient compte. Quant à ce qui était de s’en effrayer … elle comprenait parfaitement les natifs qui réagissaient de la sorte, après tout, ce genre d’êtres n’existaient pas en Kosaten, mais lorsque l’on était un élu, que l’on en ai déjà croisé ou pas, on s’habituait aux étrangetées qui parsemaient ce monde. Qui plus est, elle pouvait grâce à son Fluide, percevoir l’agressivité des gens qui l’entouraient. Ce serait elle méfiée de cette personne étrange que l’instinct naturel qu’elle avait lui aurait fait comprendre que c’était inutile.

Il n’y as pas besoin de me remercier. Vous savez, dans ce monde, il y as des personnes milles fois plus étranges que vous ! Je ne vais pas vous mentir, cela m’intrigue, mais vous n’avez pas l’air méchant, c’est l’essentiel.

Décidément, la personne qui lui faisait face était de loin une des connaissances les plus sympathiques qu’elle rencontrait depuis longtemps. Tous ceux qu’elle connaissait, qu’ils aient finis par se lier d’amitié ou non, avaient des comportements qui la forçait à prendre au moins un peu sur elle. Une arrogance démesurée pour Tanith, une frayeur incroyable pour Orina, une sensation que tout lui était dû pour Halloween, de la méfiance chez Rumaki … Non, là elle pouvait tout simplement converser sans devoir se contrôler d’aucune manière que ce soit et c’était … on ne peut plus relaxant.

Ah ! Ce serait avec plaisir ! Cette chose est dégoûtante, et qui plus est, elle pue !

Elle rigola légèrement. Il était vrai qu’elle ne sentait pas la rose, et que ce n’était pas spécialement dans ses habitudes que d’enfumer son entourage d’une odeur nauséabonde.

Ceci dit, je pense pouvoir la trouver, ne vous en faites pas ! Si vous avez l’amabilité de m’attendre ici une petite dizaine de minutes, nous pourrions poursuivre cette conversation !

Aussitôt sa phrase terminée, une de ses oreilles changea subitement de forme, prenant celle de l’écoutille d’un loup, lui permettant ainsi de récupérer l’audition du canidé. Elle hocha la tête en reconnaissant le bruit de l’eau et après un léger signe de tête, partit dans cette direction. Elle se nettoya longuement à la source, n’oubliant pas de rincer ses vêtements et toute parcelle de sa peau ou de ses cheveux qui aurait pus rentrer en contact avec le liquide. Suite à quoi, elle revint là où elle avait laissé Vulgrim un peu plus tôt, clairement plus à son aise maintenant qu’elle était propre.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Dim 12 Mar - 13:16



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Vulgrim ne savait pas vraiment ce que la jeune fille avait voulu dire lorsqu'elle l'interrogea sur son "arrivée". Aussi il préféra esquiver la question, de toute façon il ne voulait pas révéler à tout le monde qu'il était un élu, même s'il était vrai que son apparence ne pouvait le faire passer pour un natif. Ainsi lorsque quelqu'un l'interrogeait sur son apparence, il restait évasif concernant ce sujet.

Il nota cependant l'emploi du terme "dans ce monde" lorsqu'elle tenta de le rassurer sur sa physionomie. Le démon s'interrogea alors: avait-elle deviné qu'il était un élu? Était-elle elle-même une élu? Ou bien était-ce simplement une coïncidence d'une native qui avait l'habitude de voyager et de rencontrer des élus?

Perdu dans ses pensées, l'ancien squelette acquiesça lorsqu'elle lui demanda de patienter ici. Sans prévenir, l'oreille d'Aki se transforma en celle d'un loup ce qui lui permit de se diriger rapidement en direction de la cascade. Enfin seul, Vulgrim se gratta la corne pensivement. Beaucoup de questions lui venaient en tête, restait à savoir comment les ordonner.

Bon pour commencer, elle était une druidesse et possédait visiblement des pouvoirs liés à la nature. Cela prouvait-il qu'elle était une élu? "Non, un natif peut avoir des pouvoirs" Se remémora le spectre en pensant à Onitsuba, l'instructeur qui l'avait entraîné dans les montagnes.

En tout cas, il était clair qu'elle était une grande voyageuse. Il allait sûrement pouvoir profiter de son savoir à propos de Kosaten. Il pourrait peut-être même lui poser des questions sur quelques-uns des personnages qu'il avait rencontré au cours de ses pérégrinations.

Cependant prudence sur ce sujet là, car alors même qu'il était arrivé, il avait compris que de nombreuses luttes existaient entre les différents élus. Il ne valait mieux pas se révéler acoquiné avec quelqu'un qui ne plaisait pas à la personne en face de vous, sous peine de décès prématuré.

En la voyant revenir plus propre quelque temps plus tard, le monstre aux yeux verts lui adressa un sourire:

-Je vois que vous êtes resplendissante, je ne suis pas sûr que l'eau de cette source puisse en faire autant avec mes vieux os.

Il serra ses quatre bras sur sa poitrine et prit un air un peu plus sérieux. Les sujets les plus intéressants mais aussi les plus dangereux n'allaient pas tarder à arriver:

-Mais vous ne m'avez pas encore parlé de vous Aki, j'ai cru comprendre que vous aviez beaucoup voyagé. Commença-t-il en se raclant la gorge. Je me demandais si vous pouviez me renseigner sur quelques petites questions que je me posais. Voyez-vous, j'ai eu l'occasion d'entendre parler de quelques élus qui m'intriguent au plus haut point. Le nom de Kachou vous dit-il quelque chose? Interrogea-t-il sans préciser qu'il avait déjà rencontré ladite Kachou.

Il marqua une pause avant de reprendre:

-Et celui de Bashô, ou encore de Zayro Jinn ne vous dit rien non plus? Vous savez, c'est simplement que j'ai entendu parler de ces trois élus sans réellement comprendre qui ils étaient. Aussi je me tourne vers vous qui semblez avoir vécu de nombreux aventures pour combler mes lacunes.

Il avait volontairement tourné ses phrases pour faire comprendre qu'il n'était affilié à aucun d'entre eux, ce qui était vrai par ailleurs. Il espérait tout de même ne pas s'attirer les foudres de la chasseuse rousse pour avoir mentionné la mauvaise personne.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.


Dernière édition par Vulgrim le Lun 13 Mar - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Lun 13 Mar - 14:48




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim



Lorsqu’elle revint, Vulgrim ne lui épargna pas un compliment qui la fit doucement sourire. Il s’agissait très probablement d’une simple politesse, après tout, qui pourrait la trouver jolie ? Dans ce monde, tout le monde semblait être bien plus beau qu’elle et il n’y avait clairement que le vampire pour la trouver à son goût. Elle était trop petite, trop enfantine, et ce que ce soit dans la forme de son visage ou dans les courbes que prenait son corps. Il n’y avait pas à tortiller, son vieillissement ralentit l’avait pris un peu trop tôt, et pour la grande majorité des hommes, elle pêchait principalement par manque de poitrine, et à vrai dire, cela ne la dérangeait pas plus que ça. Ainsi, personne n’avait cet air lubrique et horrible en la regardant, et si on la dévisageait, c’était avec crainte pour sa puissance. Même si elle n’aimais pas ça non plus, c’était toujours mieux que d’avoir l’impression de n’être qu’une vulgaire friandise. Elle se permit ensuite de répondre à l’assertion de l’élu.

Vous avez des problèmes de santé? Je peux peut être essayer de vous aider, même si je ne garantis rien.

Elle l’écouta encore parler, et visiblement l’inviter à se confier sur ses différents bourlinguage à travers le pays. Voilà qui aurait pus faire un roman entier, mais qui aurait malgré tout été particulièrement ennuyant et redondant. Aller à tel endroit, rencontrer telle personne venant d’arriver en Kosaten, aller à tel autre endroit, et soigner telle autre … Une routine qui constituait la grande majorité de ses voyages. Cependant, lorsque le spectre prononça le nom de Kachou, la jeune femme ressentit un violent pincement dans la poitrine. Kachou. Elle se souvenait encore du jour où elle l’avait rencontré aux grands canyons, elle se souvenait et de son sourire et de sa compassion pour Aki qui venait de perdre Fumiko, sa seule amie. Elle se souvenait du jour où elle l’avait revus, dans la forêt d’émeraude, et où elle avait rencontré sa protégée : la petite Adakor. Elle se souvenait de leur voyage, de leurs blagues, et de leur bonne entente. Elle se souvenait de celle qui était devenue sa meilleure amie. Et puis elle se souvenait des sommets blancs de Fuyu, de la phrase qu’avait dit Zayro Jinn ce jour là, et du visage d’Adakor figé dans la glace, comme preuve de la véracité de ses dires. Oui, elle connaissait Kachou. Le visage fermé et l’expression sombre, elle ne put trouver la force de répondre à la question de son interlocuteur, et préféra se raccrocher à celles qui suivaient.

Je ne connais personne du nom de Bâsho, c’est un élu vous me dites ? J’en prends note. Quant à Zayro Jinn …. Oui je connais ce démon. Ne vous approchez jamais de lui, à moins que votre ambition soit la mort ou la souffrance … Ou alors que vous cherchiez un camarade pour détruire le monde, mais cela n’as pas l’air d’être votre genre, et je doute que cela marcherait de toute façon, il n’est allié qu’avec lui même et son lion noir. Que saviez vous de lui jusqu’à ce jour ? L’avez vous déjà rencontré ? Je ne l’espère sincèrement pas pour vous. Et ce Bâsho, est il lié à lui d’une quelconque manière que ce soit ? Es ce aussi ce genre de personne détestable ? Que je sois avertie si jamais je le croise !

Elle avait retrouvé un semblant de sourire, même si la conversation actuelle ne prêtait pas vraiment à l’engouement. Elle ne voulait pas gâcher cette journée qui commençait pourtant si bien par ses sombres réflexions. Après tout, ce pauvre homme n’avait fait que poser une question .



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Lun 13 Mar - 18:32



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Lorsque le nom de Kachou sortit de sa bouche, la mine de la jeune femme devint sombre, son regard se baissa et elle entra dans un profond mutisme. Comprenant aussitôt que le sujet était sensible, Vulgrim l'interrogea alors sur d'autres élus en espérant lui faire oublier sa maladresse.

Heureusement Aki trouva la force de lui répondre à propos de Zayro Jinn, déversant la haine qu'elle avait sur cet homme, le mettant de nouveau en garde contre lui comme Bashô l'avait fait. Il était clair que cet inconnu devait être un personnage très dangereux. "Très dangereux et visiblement égoïste, mais pas inintéressant..." Pensa le sombre manipulateur.

En revanche elle semblait ne pas avoir entendu parler de Bashô, ce qui était logique car il avait lui-même dit être arrivé récemment. Tant pis, il en apprendrait plus auprès d'autres personnes.

-Rassurez-vous je n'ai pas rencontré ce Zayro Jinn, j'en ai simplement beaucoup entendu parler sans réellement comprendre la teneur de ses actions. Je suivrais vos conseils et me montrerais vigilant. Il poursuivit. Quant à Bashô et Kachou, j'ai eu l'occasion d'entendre beaucoup de choses à leurs sujets, je cherchais simplement à démêler le vrai du faux. Je ne sais pas en réalité si cet homme représente une menace potentielle.

Toujours en restant dans la demi-vérité, Vulgrim n'avait pas dit qu'il n'avait pas rencontré Bashô et Kachou, il l'avait simplement sous-entendu. Même si Aki lui semblait tout ce qu'il y avait de plus sympathique, il n'était pas nécessaire de tout révéler. En tout cas, il n'avait pas menti, simplement dissimulé des informations.

Pour détendre un peu l'atmosphère, le diable détourna la conversation en revenant à discuter du bain:

-Mon état de santé Aki, est au meilleur pour une créature sans âge tel que moi. Sourit-il. Ne vous affolez pas, mes os sont encore parfaitement fonctionnels et ce n'est pas la peine de...

Tout à coup, un bruissement fit frémir les buissons à côté d'eux. S'interrompant, le spectre se retourna pour mieux écouter. Le craquement d'une branche se fit retentir, c'était désormais sûr, quelque chose approchait. Prêt à une mauvaise surprise, le monstre modela de sa magie une longue aiguille perçante.

Alors que la tension était à son maximum, les broussailles s'ouvrirent pour laisser place à un petit garçon de moins de dix ans pas plus grand que trois pommes. La surprise se peignit sur les traits de Vulgrim aussi bien que sur ceux du petit bonhomme quand il releva la tête pour découvrir l'horrible créature qui le toisait d'un regard curieux.

Hurlant alors d'un cri qui recouvrit toute la forêt et qu'il aurait été impossible de deviner que de si petits poumons pouvaient produire, le gamin courut de toute sa rapidité enfantine dans la direction opposée au démon. Arrivant alors de toute vitesse vers Aki qu'il s'empressa d'agripper en pleurant.

-Je veux pas être mangé, je veux retrouver ma maison et mon papa et ma maman. Les larmes s'intensifièrent. Je serais sage et j'irai plus jouer dans la forêt, je le promets.

Vulgrim lança alors un regard interrogateur à la druidesse signifiant quelque chose du genre: "Merde c'est quoi encore ce bordel!?". Apparemment le bambin ne voulait plus lâcher la jeune femme qu'il pensait capable de le protéger du méchant monstre pas beau du tout.

Mais comment expliquer calmement au garnement hystérique qu'il n'était pas un fervent dévoreur d'enfant?

-Je pense que tu auras plus de succès que moi. Déclara-t-il à Aki en s'avouant vaincu.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Lun 13 Mar - 19:22




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim



Elle haussa les épaules lorsque Vulgrim dit ne jamais avoir rencontré Zayro, puis parla de Kachou et de Bâsho comme de personnes dont il avait souvent eu vent. Pour ce qu’il en était de Bâsho, cela l’étonnait juste de n’avoir jamais entendus son nom auparavant, quant à Kachou … était elle assez célèbre lorsqu'elle était morte pour qu’on en parle encore aujourd’hui ? Il était vrai que même Orina l’avait connue à l’époque (et la rouquine ne s’était d’ailleurs pas trouvé le coeur de raconter à sa fille le funeste destin qui lui avait été réservé). Quoi qu’il en soit, ils étaient probablement des personnes moins influentes que Jason ou Geleerde, par exemple, et elle n’hésita pas à lui en toucher mot.

Si tu cherches des élus influents dans les diverses nations, je ne peux que te conseiller de rencontrer Jason Rokuro, un épéiste de Minshu, plutôt fort dans son domaine, et Geleerde, la louve de Seika, comme on l’appelle, une des forces de cette nation d’après ce qu’on dit. Pour ce qui est de Fuyu … bon ce n’est pas une élue mais elle rivalise clairement avec eux, tu peux t’adresser à une femme du nom de Kaede Honjo.

La Druidesse prenait grand soin à ne pas trahir le secret de son ami, ou  plutôt, les secrets. Celui ci avait complètement changé d’identité depuis qu’elle l’avait rencontré. Il était passé de Kamatari Honjo, élu de Fuyu au sexe masculin, à Kaede Honjo, native et manieuse de faux, mais qui pourrait lui en vouloir ? L’héritage que traînait derrière elle la nation à laquelle il appartenait était trop gros, sans doute trop lourd à porter. Il répondit également à la question que posait la Nishiie quant à son état de santé, faisant ainsi passer peut être inconsciemment l’information qui stipulait qu’il était sans doute immortel. Au moins ne possédait il pas l’arrogance d’autres centenaires qu’elle avait pus croiser. Elle allait lui demander qu’est ce qui exactement le rendait “sans âge” lorsqu’un Fluide ténu et faible s’approcha d’eux à une vitesse pour le moins rapide. Ce fut un petit garçon qui apparut, essoufflé, et qui eut comme première vision, celle du spectre peu rassurant et du cadavre de l’araignée. Se ruant alors sur ce qui lui semblait le plus humain du lot, il vint s’agripper au pantalon de l’archère en pleurant et en suppliant. Celle ci adressa un mince sourire à Vulgrim et s’accroupit devant l’enfant en posant une main sur son épaule.

Hey mon garçon, tu me connais ou pas ?

Il la regarda longuement, et finit par secouer la tête négativement.

Aki Nishiie, ça te dit quelque chose ?

Les yeux du gosses s’éclairèrent d’un jour nouveau.

Aki Nishiie ?! La vrai ?!

Oui voilà, la vraie. Et puisque tu me connais, tu sais aussi que je ne suis pas méchante, et que je ne te ferais jamais de mal, n’est ce pas ?

Ah bah oui ! Mon papa il m’as dit que tu étais la seule femme sur laquelle on pouvait compter!

Comment es ce qu’elle devait prendre une telle chose ? Pour la condition féminine en Kosaten, sans doute très mal, mais tant pis, au moins avait il confiance en elle, et cela l’arrangeait bien pour la suite des évènements.

Il y en a pleins d’autres, mais ce n’est pas la question. Alors vus que tu sais que tu peux me faire confiance, tu peux me croire si je te dit que le monsieur qui est là bas n’est pas méchant du tout. Tu sais, ce n’est pas parce que tu n’as pas l’habitude de voir des gens comme lui qu’il faut que tu prennes peur, d’accord ? Au contraire, le monsieur là est un ami à moi, et tu peux lui faire confiance comme à moi, ok? Et maintenant, dis moi où sont ton papa et ta maman, on vas te ramener chez eux, et tu feras bien attention à ne plus venir jouer dans la forêt tout seul, parce que c’est très dangereux, tu m’as compris ?

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Lun 13 Mar - 21:45



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Le fantôme enregistra précieusement les informations que lui avait confiée Aki. Pour l'instant il n'avait aucun moyen d'en vérifier la vérité, mais après tout ça ne lui coûtait rien de noter le savoir qu'elle lui transmettait à défaut d'y croire.

Comme il l'avait deviné, la chasseuse rousse se montra bien plus efficace avec le petit garçon qu'il n'en aurait été jamais capable. Un peu moins effrayé, mais toujours tremblant, l'enfant s'autorisa avec prudence à lâcher la jeune femme.

Vulgrim pencha alors la tête sur le côté comme pour détailer la petite chose en face de lui. Il le salua alors d'une main et essaya de sourire. Au final le bonhomme avait toujours peur de lui, mais au moins il n'était plus à hurler de terreur, ce qui était une nette amélioration.

Il se pencha alors pour être à la hauteur du petit. Bien sûr, il fit ce qu'un démon de l'avidité savait le mieux faire: il sortit une pièce de sa bourse et l'agita devant les yeux de l'enfant qui se mirent à briller.

-Elle est à toi si tu te comportes sagement et que tu nous indiques où est-ce que tu habites. Sinon tant pis, je suis sûr que quelqu'un d'autre saura l'apprécier à sa juste valeur. Finit-il en faisant mine de la ranger.

-Non, non attend! Je serais sage promis euh... Monsieur!

-Alors nous avons un marché. Conclut-il en glissant la piécette dans la main du garçon.

En chemin, le gamin se révéla d'un caractère affable et agréable à supporter. Il leur apprit qu'il se nommait Yuji, il leur expliqua que lui et ses parents vivaient dans une petite maison dans la forêt luxuriante et qu'ils se rendaient à Fuki de temps en temps. Son père était chasseur et sa mère s'occupait du peu d'agriculture qu'il possédait.

Au final le garnement ne s'était pas énormément éloigné, il avait simplement eu peur de quelques animaux brillants qu'il ne connaissait pas. Voilà comment après un après-midi de fuite il avait croisé la route de la druidesse et du démon.

Ainsi au début de la soirée, ils finirent par apercevoir une maison de bois construite dans une grande clairière. Mais alors que le petit groupe n'était plus qu'à une centaine de mètres de la maison, Vulgrim entendit quelqu'un tousser près d'un arbre non loin d'eux. Intrigué il voulut jeter un coup d'œil.

-Aki, excuse-moi, je crois que j'ai entendu quelque chose par là bas. Sûrement un GROS animal, pourrais-tu m'attendre ici et surveiller ce petit monstre le temps que j'aille vérifier si tout va bien?

Aussitôt il se dirigea vers le bruit suspect, quelqu'un les observait-il? Mais en arrivant, il ne s'attendait pas à ça du tout: un homme adossé à un arbre, le visage blême, les yeux uniquement remplis d'une faible lueur, avait le corps transpercé de deux flèches. Un sang coagulé s'écoulait de ses plaies.

-Que vous est-il arrivé? Demanda Vulgrim paniqué.

Levant vers lui un regard sans vie, il lui fit signe de s'approcher, et dans un dernier souffle murmura:

-Ma femme... mon fils... faut... protéger... Et il s'endormit à jamais.
Comprenant qu'il s'agissait probablement du père du jeune Yuji, le squelette serra les poings "Merde..."

Retrouvant la jeune chasseuse et l'enfant là où il les avait laissés, il indiqua à Aki d'un ton grave quand le gosse avait le dos tourné:

-J'ai trouvé un homme à l'agonie qui m'a murmuré dans un soupire de protéger sa femme et son fils. Comme il a été tué de deux flèches, je pense qu'il s'agit de bandits qui ont trouvé intelligent de piller la maison de deux paysans. Si tu souhaites examiner le cadavre, il est derrière ce grand tronc. Il releva son regard, deux flammes froides dansaient dans ses orbites. Nous devons aller jeter un œil à cette cabane, si ça se trouve, la femme est encore en vie. Cependant nous devrons nous montrer prudent.

"Je ne suis pas un parangon de justice, et en d'autres circonstances j'aurai peut-être passé mon chemin. Mais cet enfant a accepté mon argent, il a accepté un marché, c'est mon client. Je ferais attention à ce qu'il ne lui arrive rien" Pensa-t-il sans émotions.

Spoiler:
 


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Mar 14 Mar - 11:03




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim



Heureusement, la stratégie de la jeune femme porta plutôt bien ses fruits, et le petit garçon finit même pas lâcher son pantalon pour regarder avec une curiosité mêlée de crainte l’étranger au physique si atypique. La façon dont celui ci convainquit le gosse de les ramener chez lui laissa Aki coite. Le bon sens n’aurait il pas dû suffire à lui seul ? Après tout, il voulait retrouver son père et sa mère, pourquoi aurait il besoin d’argent pour faire cet effort ? Voilà qui était étonnant mais qui ne dérangea pas non plus la Druidesse, de là à déduire que la personne avec laquelle elle parlait se trouvait être une incarnation d’un des péchés qui la préoccupait sans doute le moins (bien derrière la gourmandise ou l’orgueil par exemple), il y avait un trop grand pas qu’elle ne pouvait pas franchir. L’aurait elle appris que cela ne lui aurait rien fait. On ne se définissait pas par ce genre de choses. L’archère se contenta donc d’être attentive aux palabres du petit garçonnet, qui leur parla de son nom, et de la raison qui l’avait amené jusqu’ici. Elle souriait tout le temps où il parlait, tentant de ne pas trop penser à Orina et à son inquiétude à son sujet. Si ce garçon était bien imprudent d’être partis tout seul dans la forêt que pouvait on dire sur sa propre fille qui était partie on ne savait trop où pour la retrouver, elle, et qui n’était toujours pas rentrée? Et la vampire qui était beaucoup trop confiant … Certes elle était étonnamment mature pour son âge, mais ce n’était toujours qu’une enfant, et timide par dessus tout, en voyant son apparence les gens allaient tous vouloir la voler, la tuer, la kidnapper, et pire encore ! Quelle mère pourrait être sereine dans une telle situation ? Peut être en était elle une mauvaise, mais elle ne pouvait nier qu’elle se rongeait les sangs.

Lorsqu’ils arrivèrent à quelques mètres encore de la maison, Vulgrim sous entendit qu’il se passait quelque chose. Enfin il le dit clairement, mais faisait ainsi passer le message à Aki qu’il y avait peut être un danger et qu’il valait mieux qu’elle protège l’enfant. Elle savait très bien qu’en cas de véritable danger, il aurait été préférable qu’elle même aille voir, mais il se trouvait qu’elle ne sentait aucun Fluide menaçant. Elle resta donc ici en discutant tranquillement avec le petit bonhomme qui se posait des questions, lui expliquant qu’il valait mieux vérifier, mais que ce n’était sans doute qu’une branche qui était tombée dans la forêt, rien de plus grave. Il finit par la croire en hochant vigoureusement la tête, juste avant que le spectre ne revienne. Celui ci avait le visage bien plus sombre qu’à son départ, mais fort heureusement, l’enfant, pas encore très physionomiste, ne le releva pas.

La rouquine écouta son explication sans mot dire, jetant de temps à autre de petits coups d’oeils au gosse pour vérifier qu’il n’écoutait pas. Ses poings étaient serrés, mais son visage ne trahissait aucune émotion. Tout le monde ne pouvait pas être sauvé. Et ces bandits étaient déjà morts. Personne n’avait le droit d’enlever la vies d’innocents. Personne. Elle prit une grande inspiration pour se calmer en se rendant compte que ses ongles avaient depuis longtemps percé la peau de ses paumes et que quelques gouttes de sang s’en échappait.

Bien. Je ne sais pas ce que tu comptes faire. J’apprécierais que tu reste pour protéger Yuji, et sa mère si elle est encore en vie, mais je ne t’en voudrais pas si tu décide de faire autrement.

Elle retourna vers le concerné, essayant d’afficher une mine souriante.

Ecoute mon grand, tu es courageux n’est ce pas ?

Bien sûr !

Alors tu vas aller te cacher là bas, dans le tronc du grand arbre creux, tu vois, et tu ne vas pas bouger, pas bouger du tout, jusqu’à ce qu’on revienne, d’accord ?

Il était mort de peur, le garçon courageux, et on ne pouvait pas lui en vouloir. Malgré tous ses efforts, la Nishiie ne pouvait masquer complètement ses émotions, et ce soudain changement de situation ne pouvait pas être plaisant pour lui. Elle lui ébouriffa tendrement les cheveux.

T’en fais pas mon grand. Les adultes vont s’occuper de tout, et tu retrouveras bientôt ta maman, d’accord? Alors sois fort, nous n’en avons pas pour longtemps.

Il hocha la tête et s’empressa d’exécuter la demande de la jeune femme qui commençait à s’attacher les cheveux. C’est ainsi que disparaissait la naïve et candide guérisseuse. C’est ici que revenait la chasseuse, la femme qui avait été détruite par l’obscurité des hommes.

Alors, tu viens ou pas? demanda t-elle à Vulgrim d’un ton pressé en récupérant son arc pendant que les deux animaux qui s’étaient fait discrets dans un coin jusqu’ici revenaient après avoir trouvé la piste des malfaiteurs.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Sam 18 Mar - 19:45



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Avec une douceur maternelle, la jeune femme indiqua au garçonnet qu'il devait rester sage et ne pas intervenir pendant qu'ils n'étaient pas là. En se redressant, elle avait changé: son regard s'était durci, les traits de son visage étaient devenus plus froids, elle était tendue de tout son corps. On pouvait ressentir la tension qui émanait de la puissante chasseresse.

Vulgrim quand à lui pointa vers elle ses yeux sans vie, allumés par une lueur bleutée. Il serra fort l'un de ses poings, provoquant l'apparition d'un léger effet magique de floue dans l'air comme le font les flammes d'un brasier.

-Oui, je viens. Répondit-il à l'amazone.

Avançant en silence, la druidesse et le démon suivaient le chemin de la chaumière en longeant discrètement les arbres. Bientôt ils arrivèrent devant la maisonnette de Yuji.

Comme il l'avait décrit, cette maison était faite en bois clair, ainsi en partie visible à travers les arbres. Elle faisait une soixantaine de mètres carrés, son intérieur n'était pas visible mais on comprenait que ces gens vivaient de chose simple car elle n'était pas décorée. Sur le côté gauche des plantations était entretenu pour leur fournir de la nourriture.

Les deux compagnons étaient arrivés par le dos de la maison. Aussi il n'avait qu'une vue partielle sur ce qui se passait aux alentours, néanmoins ils entendaient déjà des bruits et des paroles en direction de l'entrée de l'habitation.

-Je reviens, je vais simplement observer les lieux. Murmura-t-il à la druidesse.

Son corps devint éthéré, et il disparut dans une brume. Contournant la demeure par la gauche, il n'était plus qu'une ombre derrière les arbres, totalement invisible dans ses déplacements.

Il se rematérialisa derrière un abri végétal pour pouvoir observer la situation. Effectivement des hommes étaient devant l'entrée du bâtiment. Ils étaient une dizaine armée d'arcs et d'épées, attachée à un poteau par une corde, une jeune femme gisait au sol sans donner de signe de vie. Était-elle simplement inconsciente? Il les entendait parler mais il ne voulait pas s'approcher car il risquait d'être découvert.

Il put voir qu'à l'intérieur du logis, deux autres brigands fouillaient les lieux. Peut-être qu'il y en avait plus mais à cause de son angle de vue il ne pouvait pas observer correctement. Ayant fini sa rapide visite il retrouva Aki pour lui décrire son observation.

-Alors comment souhaites-tu procéder? Nous pourrions nous infiltrer dans la maison pour les surprendre, ou encore simplement surgir des buissons. As-tu une autre idée derrière la tête? L'interrogea le diable.

Il soupira intérieurement. Le combat n'était pas l'une des choses qu'il affectionnait le plus, mais Kosaten était un endroit dangereux et il était nécessaire de savoir se défendre. Le sang allait couler.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Lun 20 Mar - 15:10




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim



Il n’était pas bien compliqué de comprendre que la bataille était inévitable. Les brigands étaient là, faisant le vacarme que seuls font ceux qui sont assurés de n’emporter que des victoires, quels que soient les adversaires. Sauf qu’ils étaient sans doute tombés sur les mauvais adversaires. Deux élus, dont une qui, même si elle le nierait sans doute toute sa vie, représentait une des plus grande force de frappe de sa nation … C’était un sacré coup de pas de chance pour eux, et c’était une sacré bonne occasion pour la rouquine de remettre un peu d’ordre dans l’existence de la région. Lorsque le spectre revint, il ne fit que confirmer qu’il y avait bel et bien une bande de malfrats, ainsi qu’une femme inanimée au sol. Etait elle morte ou vivante ? Selon ce qu’ils lui avaient fait subir, il valait peut être mieux pour elle qu’elle soit morte. Pour elle seule. Elle avait un enfant, un petit garçon qui attendait pour l’instant dans le tronc d’un arbre creux, et pour qui elle représentait son seul espoir. Il FALLAIT qu’elle soit encore vivante, nonobstant toute considération de sa propre souffrance. L’idée semblait répugnante à la guérisseuse, mais il valait mieux qu’il l’aient trouvés assez jolie pour vouloir la “garder pour plus tard” c’était le meilleur scénario à envisager. Maintenant il allait falloir décider de la manière dont ils allaient procéder pour éradiquer les nuisibles, et récupérer l’innocente. Il y avait bien des manières de faire, mais la plupart représentaient un danger, pour Vulgrim ou pour l'otage. Il n’y avait pas de gros doute quant à la capacité de la Nishiie de venir à bout d’une troupe de bandits, elle avait déjà prouvé par plusieurs occasions cette capacité. Mais en revanche, il disposait de la vie de la jeune femme (si tant est que celle ci en dispose toujours elle même), et il fallait à tout prix l’épargner. Des millions de plans passaient dans la tête de la chasseuse, mais celle ci n’avait jamais été une grande stratège à l’image de Lara Croft, par exemple.

Hmmm … Il faut éviter que la femme ne meurre. Il y as une forte probabilité qu’elle soit encore vivante, les femmes ont une grande valeur pour les hommes dans leur genre. Si tant est qu’elle soit jolie, il est même possible qu’elle soit la raison de cette attaque. Ils sont trop nombreux et je crains que les surprendre ne suffise pas, d’autant plus que si on échoue, ce sera la fin de la mère. Je pourrais me transformer en souris, pour aller jusqu’à elle, puis changer de forme une fois arrivée pour m’envoler loin d’ici avec elle, mais ce serait dangereux pour toi, puisque le temps que je revienne, tu serais seul, et qu’ils risquent de fouiller les alentours pour la retrouver. J’ai peut être la possibilité d’user une grande partie de mon pouvoir pour les immobiliser tous d’un coup … Mais je n’aime pas utiliser cette magie … C’est sacré de là d’où je viens,et l’employer à tort et à travers n’est pas une bonne chose aux yeux de notre déesse. Si nous pouvions trouver une autre solution, cela m’arrangerait bien. Qu’en penses tu ? Peut être que la transformation reste la meilleure solution si tu peux réutiliser cette étrange capacité dont tu viens de faire usage pour t’enfuir également ? J’irais poser cette femme en sécurité, peut être avec son fils après l’avoir soignée, puis je reviendrais régler leur compte à ces vermisseaux avec ton aide, si tu l’acceptes. C’est à toi de décider, c’est toi qui risque le plus gros dans cette histoire … D’autant plus qu’une petite diversion pendant que je passe sous forme animale ne me ferait pas de mal, je ne dispose pas de toute mes capacités quand j’emploie des transformations, et j’ai bien peur qu’avec toutes ces histoires d’élus, ils soient un peu trop prudents.

Elle avait parlé longtemps, mais à voix très basse, de sorte que seul Vulgrim puisse l’entendre, espérant qu’aucune oreille trop aiguisée ne se trouve dans le camp adverse. Que comptait elle faire d’eux une fois qu’elle en serait venus à bout ? Elle n’était pas du genre à tous les trucider sans état d’âme, mais s’il le fallait (si l’un d’eux essayait de s’enfuir ou se révélait trop dangereux par exemple), elle n'hésiterai pas. En revanche, les emmener dans la ville la plus proche subir la sentence officielle lui semblait une alternative convenable, même si pour meurtre et vol, ils risquaient très probablement le même genre de peine que ce qu’elle leur aurait infligé elle même.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Mar 21 Mar - 14:12



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

L'engeance diabolique acquiesça pour donner son approbation après avoir écouté le plan de la druidesse.

-Tu veux une diversion? Tu en auras une. Je peux t'assurer qu'ils seront occupés. Dit-il à voix basse en grognant.

Il allait falloir faire vite et être efficace. Même si depuis quelque temps Vulgrim avait repris confiance en ses pouvoirs qui revenaient petit à petit, il n'était pas à l'abri d'une lame fourbe.

Il fit un clin d'œil à la chasseuse avant de se fondre en fumée à peine visible dans la clairière. Ce léger brouillard s'infiltra par la fenêtre ouverte de la maison, sournois comme un vicieux serpent. Enfin à l'intérieur, le démon à moitié tangible se mit à scruter l'endroit.

Comme il l'avait vu tout à l'heure, deux hommes fouillaient l'entrée, un troisième qu'il n'avait au départ pas remarqué était resté un peu plus en retrait. Bien, il allait pouvoir en profiter.

Il se glissa sous forme d'ombre derrière le dos du pilleur qui était près de lui. En un instant il se matérialisa de tout son être et le projeta de toutes ses forces contre la porte d'entrée. L'infortuné complètement pris au dépourvu fit un vol plané qui fit exploser la porte en bois à l'impact, arrivant alors devant la douzaine d'autres brigands.

Les deux autres qui occupaient la maison se retournèrent tout aussi surpris. Aussitôt, le démon créa une aiguille d'ombre grâce à sa magie, qu'il envoya dans le mollet de l'un des voleurs. Celle-ci le traversa de plein fouet et l'épingla au mur, provoquant le cri atroce du malheureux.

Il attrapa le dernier par la gorge qui avait commencé à dégainer son épée. Les bandits qui étaient dehors se ruèrent alors dans la maisonnette pour faire face à leur agresseur. Le diable leur cria alors:

-Pathétiques mortels, je suis le gardien de cette forêt, vous avez pénétré dans mon territoire et vous êtes désormais mes proies. Essayez donc un peu de me combattre, vous ne ferez que lavez le sol de votre sang poisseux!

Et pour montrer qu'il ne plaisantait pas, il commença à serrer le plus fort possible le cou de sa victime, laissant une profonde trace de griffure.

-Défendons-nous de cet esprit! Hurla l'un des guerriers en se ruant vers leur ennemi.

Mais aussitôt qu'il était attaqué, le monstre se téléporta derrière eux dans une brume. Il répliqua alors:

-Vous ne pouvez rien face à moi! Essayez donc, vous n'êtes qu'un tas de déchets!

Et en prononçant ceci, il se déplaça rapidement vers la forêt. Déjà des flèches volaient vers lui, mais il les esquivait. Un groupe d'hommes se mit à ses trousses, seul un ou deux avaient dû rester là-bas. "Parfait! Cela sera utile à Aki." Pensa-t-il.

Il se remit à se mouvoir et se cacher avec une grande célérité pour les couvrir d'injures et de menaces, et toujours plus il avançait dans les bois, poursuivis par les malfrats.

Spoiler:
 


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Mar 21 Mar - 14:53




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim




Le spectre n’avait pas froid aux yeux. Etait ce du courage ou de l’inconscience ? En tout cas, cette phrase avait trop été utilisée dans tout type de littérature pour pouvoir dire qu’elle dénotait la moindre originalité, la rouquine oublia donc bien vite cette question pour se concentrer sur sa tâche. Elle attendit d’entendre les cris (et donc d’être certaines que Vulgrim avait entamé sa diversion) pour prendre la forme d’une minuscule souris. Pour une fois, elle délaissa sa couleur rousse favorite pour du brun, bien plus passe partout et naturel pour un rongeur. Slalomant entre les brins d’herbe, elle eut l’impression de prendre une éternité à arriver jusqu’au corps étendus au sol, évitant les pieds qui tapaient un peu partout autour d’elle dans un vacarme qui lui semblait assourdissant. Ce n’était clairement pas facile d’être un aussi petit animal, mais heureusement pour elle, la diversion avait fonctionné, et il ne restait là que deux hommes qui, encore trop préoccupés par ce qu’il venait de se passer, ne prêtèrent pas attention à la musaraigne qui courait jusqu’à leur proie. Une de ses minuscules pattes enserrée autour du tissus du vêtement de la femme, la Druidesse se transforma à nouveau, elle était un dragon immense aux écailles noires et au souffle brûlant. Tenant dans ses pattes griffues et crochues la forme inanimée, elle s’envola aussitôt, nonobstant les appels qui provenaient d’en bas.

UN DRAGON ENLÈVE LA FEMME! Rattrapez le ! Vite !

Peine perdue, l’Alatreon (car ainsi était le nom de la race qu’adoptait Aki) était déjà bien trop haut pour qu’un être humain dépourvus d’aîle ne puisse le ratrapper. A plusieurs reprises, la Nishiie voulut prendre une forme plus discrète, mais tous les animaux volants qu’elle connaissait hormis cette créature étaient des oiseaux de trop petite envergure pour pouvoir prétendre à porter un être humain entier. Elle aurait également pus reprendre sa forme normale, mais elle n’appréciait pas l’idée que d’autres personnes puisse entretenir des griefs contre Aki Nishiie, et se faire des ennemis en plus n’était pas encore son but. Lorsqu’elle serait sûre de pouvoir maîtriser toute la bande de malfrats et qu’aucun ne serait susceptible de s’échapper, elle n’aurait plus aucune peur à se montrer, mais pas encore. Déposant la femme sur un rocher surélevé, elle s’assura de ne plus être à portée de vue de la maisonnette pour redevenir l’archère que tout le monde connaissait. Aussitôt, elle s’accroupit aux côtés de la victime, passant doucement sa main sur son corps d’où s’échappait un Fluide vert pomme, déterminant ainsi que sa patiente était assommée, mais pas plus. Aucune blessure que ce soit au crâne (hormis une légère bosse) ou à l’entrejambe (ce qui fut un véritable soulagement). La guérisseuse resta quelques minutes ainsi, soignant les contusions superficielles, jusqu’à ce que la mère se réveille, se mettant aussitôt à hurler, faisant sans doute écho à la situation dans laquelle elle était juste avant son évanouissement.

Hé ! Hé ! Calmez vous ! Tout vas bien ! Calmez vous vous dis je ! Ils vont nous entendre !

Cette dernière phrase suffit à faire taire la pauvre éplorée qui ne dit plus un mot.

Bien, bien. Je vous ai tiré des griffes de ces hommes, et votre fils est caché, voulez vous que je vous ramène à lui?

Hochant la tête vigoureusement, la brune gardait les lèvres serrées, faisant sourire l’élue de Seika.

Parfait, alors ne bougez pas.

Deux grandes ailes poussèrent dans le dos de la fille aux yeux d’émeraudes, son armure s’adaptant automatiquement comme si elle eût été magique (spoil : elle l’est). Prenant la chanceuse personne dans ses bras, elle prit garde à ne pas emprunter un chemin où elles pourraient être aperçus, et déposa son fardeau à côté de l’arbre en ahanant. Ses pouvoirs magiques n’augmentaient pas sa force physique, et lorsqu’il lui fallait porter des charges lourdes, elle en prenait bien conscience.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Mar 21 Mar - 17:23



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

-Vous vous fatiguez pathétiques humains? S'amusa à leur envoyer le démon en se volatilisant devant les forbans.

Cela faisait une bonne quinzaine de minutes qu'il jouait ainsi avec eux, espérant qu'entre temps la jeune rousse avait pu récupérer la prisonnière.

-Tu vas mourir! Brailla l'un de ses poursuivants en lui envoyant un coup d'épée.

De justesse, la lame traversa le corps éthéré du spectre, un peu plus et il aurait été blessé. Ce n'était pas bon signe, l'utilisation répétée de ses pouvoirs commençait à l'épuiser, si cela continuait, il risquait de...

Une flèche l'atteignit en pleine épaule, lui provoquant un cri rauque de surprise. Un archer qui était resté en arrière l'avait eu quand il n'était pas concentré. Cette fois beaucoup moins enclin à rigoler, Vulgrim d'un seul geste de la main transperça l'homme d'un projectile magique, le tuant sur le coup.

"Ok, maintenant on arrête les conneries et on se barre." Se dit-il, ne voulant pas se faire trucider. "La dernière fois que tu as voulu jouer les héros face à ces marins déments en mer tu as failli mourir, alors on calme le jeu vieille branche!" Lui rappela sa conscience.

-Il a été touché! On peut le tuer mes amis! Fit l'un des pilleurs.

Leur courage et leur détermination retrouvés, les mercenaires redoublèrent d'efforts et attaquèrent le diable de toute part. Celui-ci ne plaisantait plus et faisait de son possible pour fuir tout en les ralentissant avec sa magie.

Le retour fut beaucoup plus rapide que l'aller, Vulgrim avait manqué de se prendre plusieurs fois de nouvelles flèches, et un guerrier avait réussi à l'égratigner. Guerrier qui avait vu sa vie raccourcir plus rapidement que prévu sous la colère du monstre. Pour autant il n'avait pas les pouvoirs de tuer ces imbéciles, sinon il l'aurait déjà fait.

Il arriva devant la maison et voulu se volatiliser quand l'un des gars lui barra la route. Plus il se fatiguait plus il lui était difficile de prendre une forme autre que la sienne, s'il tentait de s'échapper maintenant les bandits pourrait sûrement quand même le frapper. "Foutue restriction magique! Je fais comment moi maintenant avec un sceau aussi emmerdant!?"

Il économisa ses dernières forces pour créer un bouclier de ténèbres, le protégeant des agressions. Mais cet obstacle n'allait pas retenir ses opposants longtemps. Déjà des flèches étaient en train de percer la carapace arcanique, et pour finir ils commençaient à vouloir l'encercler. La situation était sous parfait contrôle!

-Chasseuse! Je ne t'en voudrais pas si tu me donnais un coup de main! Cria-t-il en priant pour que son alliée l'entende et se décide à lui venir en aide.

"Ça y est, je me souviens pourquoi même quand j'étais en pleine possession de ma puissance je n'aimais pas combattre. Encore qu'avant j'étais capable de terrasser seul une douzaine de soudards..."


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Jeu 23 Mar - 11:33




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim




S’ensuivirent des retrouvailles émouvantes qui n’eurent pas tellement le temps de s’éterniser avant qu’un cri ne résonne. Si la voix était connue de la Druidesse, ce n’était pas le cas de la mère qui s’alarma aussitôt, demandant ce que c’était. Quant au garçon, il avait heureusement réussit à se souvenir du propriétaire de ces cordes vocales et tenta de la rassurer, en lui expliquant que c’était un méchant, euh non, un gentil fantôme qui euh … qui l’avait aidé. Quelque chose comme ça. Bien évidemment, les adultes ont toujours cette manie de ne pas croire ce que disent les enfants, et cela ne fit qu’augmenter l’angoisse de la mère, au point qu’Aki dût se résoudre à lui expliquer elle même.

Ne vous en faites pas, c’est … l’homme qui m’as aidé à vous tirer d’affaire. Je m’en voudrais que cela le tue, alors ne bougez pas d’ici, je vais m’en occuper.

Elle les laissa sur ces entrefaits, se précipitant jusqu’à l’endroit où elle pensait avoir entendu Vulgrim, son arc sortis et une flèche encochée, prête à tirer dès qu’elle verrait les ennemis. Elle ne tarda pas à repérer le lieu des affrontements. Cette fois ci, elle ne craignait pas de blesser l’otage, Vulgrim était assez grand pour se débrouiller à ce niveau là. Une première flèche partit atteignant sa cible entre les deux yeux. Une première victime nécessaire pour attirer l’attention du groupe. Un sourire narquois flottait sur le visage de la jeune femme, bien que cette vie ôté la fasse soufrir. C’était de la provocation, de la pure provocation.

Oh ! Incroyable ! Battus par une femme ! Quelle honte ! Franchement, à votre place, je choisirais mieux mes coéquipiers !

Elle ne pouvait cependant masquer la colère qui l’animait, malgré l’amusement qu’elle essayait de faire paraître. Une famille avait perdus quelqu’un aujourd’hui. Un fils sans son père, une femme sans son mari … Pas qu’elle doute que ces deux ci pourraient s’en sortir seuls, mais la souffrance … La souffrance … Elle ne pouvait l’imaginer. Si elle venait à perdre Tanith, que ferait elle alors ? Et ces hommes avaient, sans pitié, retiré cette vie de leur plan d’existence. Ne venait elle pas de faire la même chose ? Très probablement, mais pour cette vie, combien d’autre en sauvait elle ? Voilà la réflexion qu’elle s’était faite en assassinant froidement le premier d’entre eux. Et visiblement, même si deux ou trois ennemis ne tombèrent pas dans son piège, les autres coururent au contact, persuadés qu’une femme ne saurait les battre. Peut être que si elle n’avait pas demandé à Mizu et Mune de surveiller et de protéger la mère et le fils, ils l’auraient reconnus. Peut être alors n’auraient ils pas attaqués. Mais ce n’était pas le cas. Elle rangea son arc et attendit patiemment que le premier de la petite troupe vienne à elle, tendant la main comme si elle allait serrer la sienne.

Il tenta de la lui trancher (un réflexe logique qui en temps normal aurait été efficace) mais elle fut assez rapide pour atrapper son poignet avant. Brise, fut le seul mot qui s’échappa de ses lèvres alors qu’un craquement sinistre retentissait, accompagné d’un hurlement de douleur qui avait de quoi faire trembler les plus braves. Loin de se contenter d’atrophier son poignet, comme lorsqu’elle retrouvait tout juste ses pouvoirs, elle venait de lui démanteler le bras. Se retournant brusquement elle plaqua sa paume sur la poitrine d’un autre homme. Frappe et l’homme s’envola, le souffle coupé. Tournoyant entre ses adversaires, elle ne faisait qu’asséner ses mots de pouvoirs, veillant à se contenter de les mettre hors de combat. Ceci fait, elle épousseta sa tenue et se mit en devoir d’appliquer un autre mot qu’elle n’utilisait que très rarement “Bloque”, empêchant ainsi ses victimes de bouger. Sitôt fait, elle se prépara à affronter les ennemis qui n’avaient pas mordus à l’hameçon, à moins que le spectre se soit déjà occupé d’eux.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Mer 29 Mar - 17:13



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Heureusement pour lui, la femme arriva à son secours dans cette bataille perdue d'avance. Aki avait visé avec une grande précision l'un des hommes pour mieux pouvoir attirer les autres. Sous l'insulte ils ne tardèrent pas à s'attaquer à la nouvelle venue.

Toujours en prise avec deux des malandrins, Vulgrim ne put qu'entrevoir le style de combat de la druidesse. Il semblait qu'elle insufflait une magie qui lui était inconnue dans les mots, quel puissance! Avec tous ses pouvoirs il était clair qu'elle n'était pas un adversaire à sous-estimer.

Se ressaisissant entre les assauts des deux marauds, le seigneur noir tissa de sa magie des chaînes qui les retinrent, pour finir des mains d'ombres lacérèrent de leurs griffes la chair des  voleurs, mettant ainsi fin à leurs existences. Le démon ne s'embarrassait pas avec la paperasse juridique.

Désormais le combat finit, il poussa un soupir de soulagement avant de se tourner vers la chasseuse:

-C'est la deuxième fois de la journée que tu me sauves aux moments les plus critiques, je ne voudrais pas que ça devienne une habitude! Ricana le monstre.

Il reprit son sérieux pour poser les questions douloureuses d'un ton plus calme:

-Et la mère? Était-elle en vie? Avait-elle subi des... blessures...? Et le gamin?

La jeune femme lui expliqua brièvement la situation, la pauvre paysanne avait été sauvé et elle était en sûreté avec son fils. Le fantôme acquiesça d'un signe de tête en entendant l'histoire:

-Bien, au moins une bonne nouvelle. Néanmoins nous allons devoir leur annoncer la mort d'un être chère. Murmura-t-il en s'assombrissant.

Les mortels avaient toujours du mal à accepter la mort. Pourtant la vie était de loin bien plus effrayante que la perspective d'un repos éternel. Lui qui était normalement immortel était bien placé pour le savoir: la pensée même d'avoir un jour accompli tout ce qui était en mesure d'être accompli et de s'ennuyer éternellement jusqu'à en devenir fou était tout simplement terrifiante.

Cependant, l'ancien squelette faisait toujours un effort pour respecter par politesse la douleur de la mort chez les humains. Il n'allait pas jusqu'à compatir pour eux, mais au moins il se taisait.

-Les attaques de pillards sont nombreuses ces temps-ci. Constata-t-il. Serait-ce à cause de lutte des nations? La guerre aurait-elle quelque chose à voir avec ça? Interrogea Vulgrim soucieux de changer de sujet.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Jeu 30 Mar - 14:06




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim




Vulgrim c’était correctement débrouillé avec les ennemis qui restaient et se permit même une petite boutade en revenant. La rouquine rigola avec sincérité, il fallait dire qu’elle commençait à prendre l’habitude de sauver des gens, que ce soit d’autres élus comme aujourd’hui ou tout simplement les natifs qu’elle soignait tous les jours. En parlant de soins, elle se mit soudainement à détailler son compagnon. Son anatomie lui était inconnue et elle essaya tout simplement de déterminer si elle avait été blessé. Consciente que cela risquait de devenir gênant elle finit par lui poser directement la question.

Excuse moi mais j’ai du mal à savoir, es tu blessé ? Si c’est le cas je pourrais peut être te soigner si tu l’accepte !

La question la plus importante arriva ensuite, soit de savoir ce qu’il était advenus de la mère et du fils, interrogation à laquelle la Druidesse s’empressa de répondre.

Elle allait bien, ils l’avaient juste assommés pour pouvoir la transporter. Heureusement à part quelques bleus il ne l’avaient pas violenté. Le fils nous as sagement écouté et n’a pas bougé, ils sont ensemble tous les deux maintenant, et attendent mon retour.

L’archère hocha la tête d’un air grave lorsqu’il s’agit de parler de la mort du père. Aucun des deux n’était au courant, selon toute probabilité, puisque celui ci était décédé un peu plus loin dans les arbres, loin des regards. Etrangement, la gravité du spectre semblait plus représenter du respect que de la peine … Enfin … étrangement … non, pas vraiment. Peu de personnes se trouvaient capables de ressentir de l’empathie pour des gens qu’ils n’avaient connus que quelques minutes à peine. Il détourna ensuite le sujet, témoignant ainsi d’une certaine gêne, parlant des conséquences des attaques de pillards, une question qui avait lieu d’être. Se frottant le menton pensivement, l’amie des animaux chercha à trouver une réponse cohérente qui la convaincrait elle même, avant d’essayer de lui exposer ce qu’elle en pensait. Lorsqu’elle était arrivé, les attaques étaient légèrement moins présentes, mais à peine, pouvait on mettre cette légère augmentation sur le compte de la guerre ?

Lorsque je suis venue en Kosaten, il y avait déjà un nombre conséquents de bandits, par rapport à mon monde en tout cas. Mais c’est vrai qu’il y en as plus ces temps ci … Peut être profitent ils du fait que l’armée soit particulièrement occupée pour essayer de nous frapper dans le dos, qui sait ?

Elle venait encore une fois de révéler inconsciemment qu’elle était une élue. Habituée à ce qu’on la reconnaisse, elle ne faisait réellement plus attention à ça. Craindre ses ennemis ? Ils connaissaient son visage. Craindre les autres Fuyujins ? Ils étaient selon toute probabilité trop faibles pour qu’elle les craigne encore. Peut être était ce de l’arrogance, mais elle avait décidé depuis longtemps de ne plus s’en cacher, et sans pour autant le crier sur tous les toits elle ne répugnait pas à parler de son monde.

Dame Nishiie !

Le cri de la femme poussa la chasseuse à se retourner brusquement pour constater que celle ci n’avait fait que s’avancer pour voir avec qui elle s’entretenait et se trouvait effrayée de l’apparence de son interlocuteur.

Ne vous en faites pas, il ne s’agit là que de la personne qui m’as aidé à vous sauver, il m’as l’air convenable en tout point, ne vous laissez donc pas intimider.

Souriant d’un air confiant, l’élue de Seika jugea qu’il était temps à présent, de passer aux réalitées douloureuses.

Ecoutez moi bien. Votre fils n’est pas là, c’est sans doute pour le mieux pour l’instant. Il vas falloir que je vous dise quelque chose …



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Sam 1 Avr - 12:37



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Toujours aimable avec lui, la jeune femme rigola gentiment à sa remarque. Avec un tact qu'il ne put s'empêcher d'admirer, elle se proposa de le guérir. Décidément plus ils conversaient et plus le spectre appréciait cette dame rousse. Il était clair que Vulgrim était plus réceptif avec ce genre d'individu qu'avec de grossiers personnages comme Zoro.

-En effet j'ai subi quelques blessures durant ce combat. Confirma le fantôme en enlevant d'un geste vif une flèche qui s'était planté dans son corps sans vie. Elles ne sont pas visibles mais il vous suffira je pense de soigner mon être sans viser une zone particulière pour me soigner. Ma fatigue et mes souffrances sont d'ordre spirituel, vous comprenez?

Il espérait que cette description plus qu'approximative sur lui suffirait à la guérisseuse. Cependant il ne pouvait pas faire plus, lui-même n'avait jamais eu besoin de se poser ce genre de questions quand il était au summum de sa puissance.

La chasseuse répondit à sa question mais lui indiqua qu'elle n'en savait pas vraiment plus que lui. En revanche elle lui révéla, inconsciemment ou pas, qu'elle était une élu.

En réfléchissant à tout ceci, Vulgrim en conclut qu'elle était une élu qui était arrivé en Kosaten depuis déjà bien longtemps. Elle semblait posséder une réputation assez importante pour qu'un enfant de fermier la connaisse. De plus en vue de ses nombreux pouvoirs sont sceau ne devait qu'à peine l'affecter. "Une puissante alliée et une dangereuse ennemie..." Nota le fourbe démon.

Ils furent interrompus par l'arrivée de la pauvre femme qui venait d'être secourue. Avec une protection presque maternelle Aki commença à lui révéler une horrible vérité.

Vulgrim la laissa parler, il se contentait de se taire et d'afficher un regard éteint. Comme il ne ressentait pas vraiment les douleurs sentimentales que pouvaient éprouver les humains il ne savait pas comment réagir face à ce genre de situation.

D'abord un silence, puis des pleures. Beaucoup de pleures. Les deux élus restaient muet, laissant à la pauvre femme le temps qui lui était nécessaire. De longues minutes passèrent avant que les flots incessants qui coulaient des yeux de la veuve se tarissent. Puis un triste silence coupé de légers sanglots repris de nouveau la place.

-Je... Je... Je vous remercie. Parvint-elle à prononcer en se retenant à grande peine. Je rejoindrais la ville pour être hébergée par ma famille pendant quelque temps. Cela nous permettra à Yuji et moi de nous reposer.

-Une sage décision. Approuva l'ancien squelette sans rien ajouter de plus.

Ils firent venir le gamin en lui expliquant que son papa était tout simplement parti. Il était trop jeune pour comprendre ce qui se passait et se contenta de hocher la tête.

Après s'être assuré qu'il n'y avait plus de danger et qu'ils étaient en sécurités, vinrent les adieux. La pauvre paysanne était encore sous le choque et ne leur adressa qu'un vague au revoir, en revanche le petit était tout triste de voir les deux élus partirent. Mais après lui avoir fait promettre d'être sage et d'obéir à sa mère, ils le quittèrent dans un dernier adieu.

-Je suis désolé pour cette femme. Déclara Vulgrim en sortant de la clairière au côté d'Aki. J'espère simplement pour elle qu'elle saura reconstruire sa vie.

Il n'y avait rien d'autre à ajouter. La mort ça foutait vraiment une mauvaise ambiance.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Sam 1 Avr - 19:34




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim




Vulgrim était effectivement blessé, et ne se montra pas réfractaire à l'idée que la Druidesse puisse réparer ses blessures grâce à sa magie. Celle ci s'approcha donc de lui et sa main droite se nimba soudainement d'un halo vert pomme qu'elle passa au dessus des vêtements du combattant. Etrangement, elle avait du mal à comprendre ce que son Fluide faisait, comparé à d'habitude, mais elle essaya tout de même de se concentrer pour ne pas l’abîmer plus encore (même si son pouvoir réparateur n'en était théoriquement pas capable). Au bout de quelques secondes tout au plus, elle avait finis, et put passer à la suite des opérations, soit essayer d'expliquer calmement à la désormais mère célibataire ce qui allait se produire. Celle ci se raidit dès que la Nishiie parla d'une nouvelle difficile, elle devait sans doute s'y attendre, mais cela n'allégerait pas suffisamment le poids de la nouvelle qu'elle s'apprêtait à recevoir.

Lorsque votre fils nous as trouvé dans la forêt, il était simplement perdus et nous comptions le ramener chez vous et passer notre chemin mais … mon collègue ici présent a malheureusement eu vent de l'attaque qui vous était tombé dessus en croisant votre mari. Celui ci est malheureusement mort sous ses yeux, et nous avons été dans l'incapacité de lui porter secours. Je suis profondément désolé, mais il vas falloir être forte maintenant.

Elle ressentait un véritable chagrin pour la personne qui lui faisait face, mais que pouvait elle faire si ce n'était compatir ? Lorsque la femme fondit en larme, elle s'approcha cependant pour poser une main sur son épaule. Il allait falloir qu'elle supporte le chagrin lié au décès de son époux, et qu'elle continue tout de même à élever son fils dans la joie, ce qui serait une tâche des plus difficiles. Nul ne pourrait calmer sa peine avant longtemps, mais ce qu'elle pouvait espérer de mieux était qu'au bout de quelques années, elle puisse trouver un nouveau mari. Cette société n'aimait pas les femmes, et l'une d'entre elle, seule avec sa progéniture, n'avait pas beaucoup de chance de s'en sortir décemment. Il y avait bien sûr toujours l'espoir que contre toute attente, celle ci se montre forte et brave et prenne son destin en main, mais c'était fort peu probable.

Une fois que la crise de sanglot de la malheureuse fut passée, elle évoqua ses projets directs. Rejoindre la ville et sa famille, le temps de se remettre sur pieds et sans doute de trouver un moyen de se retourner. Comme le spectre, elle approuva cette décision, au moment même où l'enfant faisait son apparition, n'osant sans doute pas demander pourquoi sa maman adorée pleurait autant. Celle ci s'accroupit à ses côtés et posa une main affectueuse sur les cheveux ébouriffés de son rejeton avant de lui parler d'une voix douce qui serra le cœur de l'archère.

Papa est partis en long voyage mon chéri, nous allons aller vivre chez ta tante quelques temps.

Oh non ! Mais j'aimais bien la maison moi ! Et puis chez tata on mange que des légumes !

Ne t'en fais pas mon grand, on reviendra. Et je demanderais à tatie de te faire du riz, ton préféré.

Visiblement, la perspective était suffisamment réjouissante pour que Yuji ne s’embarrasse pas de plus de questions, et ils s'en allèrent tout deux, non sans quelques regards de regrets sur ce qui avait été leur foyer. De nouveau seule avec l'élue de nation inconnue, l'amie des animaux poussa un grand soupir.

Sacré histoire … Je serais mieux si c'était un cas exceptionnel, mais ce genre de drame est bien trop récurent en Kosaten. Tu as des projets pour la suite de la journée ? Je pensais monter un camp dans la forêt mais je n'ai rien de précis.

Elle souriait plus normalement, même si une légère tristesse voilait toujours ses yeux. S'était elle habituée à la peine et à la souffrance ? Avait elle commencé à perdre la si forte empathie qui la mettait à terre encore quelques années plus tôt ? Non, on ne pouvait pas s'habituer à cela. Elle avait juste appris à monter une carapace plus solide devant la cruauté du monde. Quelque chose qui lui permettait d'accepter la vie, mais aussi qui elle était elle même, personne qui n'hésitait parfois plus à tuer pour le bien des autres.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Mar 4 Avr - 8:51



Mais... ça brille ce truc!


Vulgrim sourit, heureux de voir que la jeune femme avec une conversation si agréable qu'il avait rencontré tout à l'heure ne s'était pas effacée devant ce qu'il venait de se passer. Bien décidé à passer une bonne fin de journée, l'engeance démoniaque rebondit sur la proposition que la chasseuse rousse venait de lui faire.

-Un camp dans la forêt? Mais avec plaisir! S'enthousiasma-t-il. Je dois avouer que l'idée d'un peu de repos ne serait pas de refus, même si techniquement je n'ai pas besoin de dormir, il est bon d'avoir du temps à ne rien faire pour se détendre. Lui révéla l'immortel.

Les principales raisons qui poussaient Vulgrim à profiter de son infinie vie étaient l'idée de s'amuser et de se divertir, cela signifiait parfois savoir apprécier la beauté d'un endroit paisible (même si se jouer des mortels étaient bien plus amusant). Que voulez-vous, même un monstre des abysses a le droit de profiter de l'accueil qu'offre un bon feu de camp, non? Bref, revenons en à nos moutons:

-Cependant je souhaite préciser que je ne pourrais pas t'aider pour te fournir à manger, je n'ai absolument aucune provision de ce genre sur moi car ça ne me sert pas à grand-chose. En revanche je peux si tu le veux installer le camp. Je m'occuperais d'aller chercher du bois et d'allumer un petit feu, bien sûr je ferais tout mon possible pour éviter de me faire charger par une araignée mutante. Cela te convient-il? Lui adressa-t-il avec un clin d'œil.

Vulgrim dut toutefois reconnaître sa faiblesse quant à son sens de l'orientation et ce n'est que grâce aux talents de la chasseuse qu'ils purent trouver un coin paisible pour passer le reste de la soirée.

Décidé à aider malgré tout, le démon se mit en quête de bois mort à rapporter pour le campement. Son aventure dura une bonne trentaine de minutes, car le fantôme ne pouvait s'empêcher d'observer toutes les choses intrigantes qui lui passaient devant le nez.

A chaque fois qu'un petit animal brillait de cette lueur bleutée le curieux l'observait un bon moment avant de se forcer à retourner récupérer du bois. Mais finalement il parvint à collecter les précieuses ressources qui lui évitèrent de revenir bredouille au camp.

De retour, l'ancien prépara un cercle de grosses pierres, à l'intérieur il y déposa son butin et commença à frotter des brindilles sèches avec un petit bâton. Il avait déjà vu des hommes le faire au cours de ses voyages, il n'aurait jamais pensé que ces techniques puissent lui être utiles un jour. C'était si simple auparavant de claquer des doigts pour obtenir tout ce qu'on voulait.

Après quelques minutes d'efforts une étincelle s'alluma et les flammes commencèrent à lécher les branches. Désormais un petit brasier éclairait et réchauffer l'endroit, une bonne chose car le soleil était presque totalement couché et qu'il allait commencer à faire très sombre.

Le monstre s'adossa à une souche d'arbre et se délecta du calme des lieux, attendant patiemment le retour de la jeune rousse.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1148
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Mar 4 Avr - 22:31




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim




Visiblement le courant passait bien entre les deux élus, il en fallait peu très probablement. Une différence qui n'était pas souvent acceptée et qui pour une fois passait comme inaperçue, un combat efficacement partagé ensemble, ou tout simplement un courant particulier. La rouquine ne pouvait cependant que se réjouir, cela faisait quelques temps qu'elle n'avait pas fait de rencontres aussi agréables que celle ci. Réellement, malgré toutes les apparences, le spectre était vraiment sympathique. Elle lui sourit de nouveau lorsqu'il accepta de camper avec elle, avec un entrain tout nouveau. Ainsi il n'avait pas besoin de dormir, nouveau mystère sur cet étrange personnage qu'elle aimerait mieux comprendre mais à laquelle elle se refusait de poser des questions, par simple politesse. Le soleil était encore haut dans le ciel, mais cela lui laisserait l'occasion de chasser et de remplacer les lanières de lèvres séchées (qui commençaient à avoir le goût du cuir depuis le temps qu'elles étaient au fond de sa besace) par une viande plus fraiche, voir même de remplacer la corde de son arc qui commençait légèrement à se détendre. L'arrangement lui convenait, et elle l'accepta le sourire aux lèvres.

Cela me conviens parfaitement, je vais faire un tour de chasse probablement, et criez si vous avez un soucis, des araignées fluorescentes, ou même des faisans ou des lapins adultes.

Elle rigola doucement, faisant une blague sans doute de mauvais goût, mais comme il avait lui même osé plaisanté sur la mésaventure par rapport à laquelle il s'était rencontré, elle pensait que cela passerait. Le guidant à travers les bois jusqu'à un endroit peu désagréable (qu'il était facile de surveiller et qui n'était pas trop loin de la source où elle s'était lavée un peu plus tôt), elle s'arrêta dans un lieu où les arbres se clairsemaient légèrement, assez pour allumer un feu sans danger, même si des brindilles sèches trainaient à plusieurs mètres. Elle était de toute façon capable d'arrêter ce genre d'incident extrêmement rapidement. Durant cette journée elle avait particulièrement utilisé ses pouvoirs de manière diverse et variée, que ce soit en se battant contre l'arachnide féroce, ou en utilisant ses multiples transformations utilitaires, voir même en se battant avec ses mots de pouvoirs. L'étendue des capacités que lui avait offerte la Grande Mère était surprenante, d'autant plus depuis qu'elle avait subis cette étrange fusion en arrivant. Mune et Mizu restèrent sur ses talons lorsqu'elle s'éclipsa pour chercher une proie à abattre, ne prononçant pas un mot. Etrangement la renarde n'avait pas de comportement agressif envers l'élu qui n'avait pas de nation, peut être ses origines fantomatiques se rapprochaient elles un peu de ce qui faisait d'elle un démon ?

Redevenant prédatrice, la chasseuse avait attaché ses cheveux grâce à un foulard blanc que l'utilisation avait rendu grisâtre et moucheté de tâches vertes et marrons (il avait été posé par terre, servis de nappe et de multiples choses qui l'avait souvent frotté de trop prêt au sol et à l'herbe qui s'y trouvait) le rendant particulièrement pratique (même si on la regardait de travers lorsqu'elle le portait en ville). Son arc était de nouveau sortis, ses pas étaient ceux d'un félin en chasse, et son souffle s'était fondus dans la nature environnante. Froissement. Juste un oiseau. Craquement. Un lapin. Flèche attrapée, arc tendus. Trop tard. Pas pour Mune qui avait bondit à sa suite et dont les mâchoires s'étaient refermées sur la nuque du rongeur avec un claquement sec. Voilà qui ferait un bon repas pour les deux compagnons poilus de la Druidesse, mais pas assez pour elle.

De nouveau sa respiration diminuant, cette fois la flèche reste là où elle est, prête à partir en une fraction de secondes. Les runes gravées sur l'arc luisent doucement dans la pénombre qui commencent à tomber, sans véritable autre raison que la lune montante se réfléchissant sur leur couleur bleutée. Encore un craquement. Une biche cette fois. Elle est trop grosse, si Aki avait été en voyage pour plusieurs semaines elle l'aurait abattus, mais elle ne rentrerait pas dans assez longtemps pour exploiter assez de viande. Et finalement un faisan (heureux hasard) s'envolant représenta la proie idéale, abattus d'un trait précis). De retour au camp victorieuse (ridicule victoire sur cet emplumé volatile) et accompagnée de ses poilus apprentis, elle commença à plumer son repas.

Je suppose que vous n'en prendrez pas ? De quoi vous nourrissez vous exactement, si je puis me permettre ? J'ai peut être quelque chose pour vous, on ne sait jamais.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Yens : 454
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Mer 5 Avr - 13:39



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Comme il s'en était douté il ne fallut pas longtemps à la dangereuse chasseresse pour revenir avec du gibier. Si elle chassait aussi bien qu'elle abattait des hommes, alors les animaux de la forêt n'avaient qu'à bien se tenir!

Le démon observait d'un œil curieux la manière dont l'amazone découpait l'animal, tout savoir était bon à prendre, non? Après quoi elle disposa la nourriture qu'elle comptait manger à proximité du brasier. La druidesse interrogea alors Vulgrim sur ses facultés inhumaines:

-Et bien en réalité je suis parfaitement capable d'ingérer de la nourriture ou des boissons, je n'en ai pas le besoin mais je ressens la saveur que dégagent vos aliments. J'en consomme de temps en temps simplement pour mon plaisir gustatif, si tu le souhaites je peux t'accompagner en ne prenant qu'une partie minime de ce repas. Lui proposa-t-il aimablement.

Pour une fois qu'un mortel ne paniquait pas en voyant son apparence, il était content de pouvoir répondre aux questions que la jeune femme se posait.

-Si d'autres interrogations te viennent en tête n'ait crainte je ne m'en offusquerais pas, et j'y répondrais tant que j'en connaîtrais la réponse. Déclara la créature.

Néanmoins pour que la conversation n'aille pas que dans un sens et aussi parce que Vulgrim considérait toujours plus important d'agrandir sa connaissance personnelle avant celle des autres, il questionna la jeune rousse sur certaines des énigmes qui l'entouraient.

-D'ailleurs, si je puis me permettre, j'en ai moi-même quelques unes à ton sujet: lorsque nous avons affronté ces hommes j'ai pu observer ta finesse à l'archerie, tu pratiques cet art depuis ta naissance? Car tu m'as l'air très doué. Commenta le diable. Tu m'as dit être une druidesse? J'imagine que tu dois avoir de grandes connaissances en herboristerie, est-ce une formation que tu as suivie durant ta jeunesse?

Cette fois-ci le manipulateur ne comptait pas utiliser ce genre d'information contre elle, il était simplement curieux du parcours qu'avait suivie la jeune rousse.

-Mais ta force ne s'arrête pas là, je me trompe? J'ai remarqué que tu avais utilisé une sorte de magie face à ces brigands, un pouvoir de ton monde?

Cette fois Vulgrim s'apprêtait à aborder un sujet bien plus personnel, il espérait que cela ne blesserait pas Aki.

-Comment était-ce? Ton monde je veux dire. Ça ne te manque pas un peu? Dit-il sur un ton calme et mélancolique.

Lui-même n'était que très peu affecté par sa disparition des abysses, seule la perte de ses pouvoirs ne lui plaisait pas. Après tout il avait l'habitude de voyager entre les univers, ce n'était qu'une petite promenade de plus, non?


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   

Revenir en haut Aller en bas
Mais... ça brille ce truc!
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le soleil brille, les oiseaux chantent, la vie est belle(libre mais pas en abuser ^^)
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.