Partagez | .
Mais... ça brille ce truc!
Messages : 2361
Yens : 1048
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Jeu 6 Avr - 0:39




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim




Visiblement, malgré ce côté parfaitement étrange, le spectre pouvait bien ingérer de la nourriture, même si cela ne lui procurait aucun bienfait énergétique, gustatif tout au plus. Il proposa d'ailleurs à la rouquine de l'accompagner en mangeant quelques morceaux de chair sur le faisan qu'elle était en train de cuire, ce à quoi elle se contenta d'hausser les épaules d'un air désintéressé. Voilà qui pouvait bien contraster avec ce dont elle avait fait preuve jusqu'ici, mais la raison en était simple ; elle avait ôté la vie de cet animal car elle même avait besoin de nourriture pour vivre, et pour garder de l'énergie, elle ne mangeait jamais de viande pour le simple plaisir, mais uniquement pour son équilibre, bien que toute autre denrée alimentaire soit sa grande gourmandise. Manger du vivant pour le simple goût n'était pas dans ses principes, mais elle n'allait pas non plus rejeter la demande de l'élu, qui essayait juste d'être poli avec elle, raison pour laquelle elle se contentait de cette réponse plus qu'évasive. Cependant, il se montra tout à fait ouvert à répondre à ses questions, une occasion sur laquelle elle ne manqua pas de sauter.

Pardonne moi, mais avec ton … physique spécial, il me semble que tu dois être un élu non ? Tu es ici depuis longtemps ? D'où viens tu ? Enfin, si ce n'est pas trop indiscret, j'aime me faire mon opinion sur les endroits d'où viennent les envoyés des dieux, c'est … toujours intéressant.

Ce fut d'ailleurs lui ensuite, qui commença à poser des questions, pendant que la viande crépitait, bientôt cuite, et que le feu brûlait doucement l'une des buches qu'il avait ramenée. La première question était pour le moins différente que l'habitude qu'elle avait. Si elle pratiquait l'arc depuis sa naissance ? Personne jusqu'ici ne s'était interrogé de cela, bien trop d'élus avaient des capacités anormales pour que le simple maniement d'une arme ne mérite de l'attention à leurs yeux. Cependant, à cette simple interrogation, les yeux de l'archère se mirent à briller, alors qu'elle posait cet instrument de mort qu'elle affectionnait tant sur ses genoux.

Non, en réalité, j'ai commencé vers mes 15 ans, lorsque j'ai eu comme projet de devenir Druide, parce qu'on racontait que c'était la seule arme, avec la dague, qu'ils avaient le droit de porter. J'étais assez nulle à l'époque ! Mais lorsque j'ai commencé mon véritable entraînement, je n'ai plus eu le choix. J'étais seule dans la forêt pendant des semaines, et si je ne m'améliorais pas, je risquais de mourir de faim. Alors après la première fois où je ne me suis nourrie que de racines, je me suis entraînée comme une forcenée, nuit et jour. Je n'avais pas de talent particulier pour ça, mais ça as finis par marcher, à force de travail. J'ai fabriqué cet arc moi même et les enchantements que j'y ai apposés ainsi que l'habitude que j'en ai le rendent encore plus facile à manier. Je ne suis pas certaine que je m'en sortirais aussi bien avec celui de quelqu'un d'autre. Du coup cela réponds sans doute à ta deuxième et ta troisième question, oui j'ai suivis cette formation étant adolescente, auprès d'un maître, Shi, qui pensait sans doute que je n'y parviendrais jamais. Mais je suis là aujourd'hui pour prouver le contraire ! L'herboristerie qu'il m'as apprise m'est encore utile aujourd'hui, surtout à transmettre aux autres en réalité, car mes pouvoirs de soins font souvent le nécessaire tout seul, mais je ne peux pas être partout à la fois, alors j'essaye d'aider les gens à se débrouiller sans la magie.

C'était un moulin à parole que Vulgrim avait lancé, et qu'il réenclencha encore en parlant de ses pouvoirs puis de son monde.

Ah oui, effectivement, les dons de Gaea -ma déesse- sont immenses. En buvant la sève de l'arbre Père, j'ai développé de nombreuses magie, celle de soigner, mais aussi celle de tuer, et de transformer mon corps. Mon transport en Kosaten à ôté les sceaux que je portais et l'as rendue encore plus forte. Mais je pense honnêtement que cette magie appartiens à tout le monde. C'est une simple manipulation d'énergie, nous sommes juste pour l'instant les premiers à l'avoir découverte ! Quant à mon monde … non il ne me manque pas. Mes parents me manquent un peu parfois, mais comme à tous les enfants qui grandissent, je pense. Mon monde n'était pas bien différent d'ici, mis à part que nous avions une déesse, une vraie, bienveillante, elle était la mère de toute choses, et également la destructrice de ce qui ne devait plus être. Ici nous n'avons que de faux dieux stupides et mauvais, qui ne méritent pas leur place. Oui, peut être que Gaea me manque aussi parfois … savoir que quelqu'un nous observe, nous écoute, et comprends nos souffrances avec compassion … c'est un grand vide d'avoir perdus ça. Mais je rendrais à ce monde la paix dont il a besoin en détrônant ces idiots.

Un picotement dans la nuque fut tout ce qu'elle ressentit face à cette provocation. Il n'avait plus assez d'emprise sur elle, et tant pis pour eux.

Et toi alors, quelles sont tes capacités ? Tu ne m'as pas l'air démunis toi non plus !



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 310
Yens : 355
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Sam 8 Avr - 8:54



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Les réponses que l'immortel fournit sur sa physionomie ne firent qu'attiser plus de questions chez la jeune femme, questions qu'il aurait d'ailleurs préféré éviter. Cependant le mensonge n'était pas une bonne solution non plus. Face à ce genre de problème Vulgrim restait souvent dans le vague ou encore passait à côté des sujets sensibles, néanmoins quand on le lui demandait frontalement il était difficile pour lui de s'en tirer d'une pirouette.

-Oui je suis un élu... Soupira le spectre en relevant d'une de ses nombreuses mains les bijoux enroulés sur sa corne qui masquait son sceau de Minshu. Ne m'en veux pas je préférais être discret à ce sujet pour ne pas mettre moi ou mes proches en danger. Je suis arrivé désormais depuis plus d'un bon mois, téléporté par magie... Enfin j'imagine que tu vois de quoi je parle.

Il marqua une pause. Révéler des informations sur son univers originel ne semblait pas compromettant, contrairement à d'autres connaissances importantes. Aussi il ne se gêna pas pour le lui décrire:

-Je viens d'un lieu que moi et mes semblables ne comprenons pas nous-mêmes. Un lieu infini, changeant constamment de forme et ne répondant à aucunes lois morales ou physiques. Nous, les démons peuplons ces abysses, nous nous attachons la plupart du temps à un corps modelé par notre esprit qui correspond plus ou moins à notre personnalité. Par exemple le corps dans lequel je suis et ma forme primaire, celle dans laquelle je suis le plus à l'aise. Notre puissance varie de tout à chacun, la plupart sont des animaux bestiaux à peine intelligents, d'autres plus puissants développent une conscience et s'approchent d'une personnalité "humaine" et enfin quelques rares d'entre nous atteignent des pouvoirs divins sans limites. Chacun de nous définit son propre but à son existence, beaucoup jouissent du plaisir de la violence et se massacrent dans de terribles batailles, certains préfèrent vivre en solitaire, d'autres ont un caractère agréable... Enfin bref tu t'imagines bien que chez moi c'est un beau bordel. Ricana le Seigneur Abyssal. Et pour finir il apparaît parfois des failles sans raison apparente qui nous permettent de traverser les mondes, nous pouvons alors décider d'en profiter pour nous rendre dans un lieu inconnu.

Il se gratta pensivement le menton en repensant à son monde incompréhensible.

-Ce n'est pas la première fois que j'arrive ailleurs, c'est pour ça que seule la perte de mes pouvoirs m'intriguait à mon arrivée. Mon chez moi ne me manque pas vraiment, je sais que le temps ne veut rien dire pour moi et que je finirais bien pas rentrer tôt ou tard, alors je profite du moment présent. Précisa Vulgrim. Désolé si mon explication peut paraître confuse, mais avec un univers aussi confus que le mien elle ne peut que l'être.

Il se tut pour écouter ce qu'Aki avait à lui raconter, buvant ses paroles avec un plaisir non feint.

-Oui les dieux... j'apprécie ta vision des choses. Dit-il s'en aller plus loin pour l'instant, car le sceau était encore frais pour lui contrairement à la chasseuse.

-Mes capacités? J'ai bien quelques tours de magie comme tu as pu le constater, mais le reste est encore scellé par cette fichue marque. Grogna le spectre en pointant son sceau.

Même si la druidesse semblait de confiance, il ne valait mieux pas lui révéler ce qu'il était capable de faire. Garder ses secrets pour lui était sûrement plus prudent. Il relança la conversation sur autre chose:

-As-tu des projets à Kosaten? Mais peut-être as-tu déjà eu l'occasion de t'installer ou de remplir tes objectifs si ça fait si longtemps que tu es là? Je dois t'avouer que pour l'instant je me contente de me balader un peu partout et de découvrir les lieux, je ne sais vraiment  que faire à long terme!

Ce n'était qu'en partie vrai, la domination et la corruption totale de Kosaten étaient des projets qu'il envisageait avec amusement pour plus tard...


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2361
Yens : 1048
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Sam 8 Avr - 15:36




Mais ... ça brille ce truc !



feat.Vulgrim




Enfin la révélation que Aki connaissait depuis le début: il était un élu. En revanche, la question qu'elle se posait sur son appartenance exacte trouva aussi une réponse : il se trouvait être de Minshu. Non pas qu'elle détestât les élus de Fuyu, mais il fallait se montrer prudent en temps de guerre, et une personne provenant du royaume glacé pouvait aussi venir pour espionner les défenses ennemies. Il voulait visiblement se sauvegarder du danger, lui et ses proches. Il n'était arrivé que depuis un mois et il avait déjà des proches ? Voilà qui était intéressant et qui donna lieu à une nouvelle question.

Si ce n'est pas indiscret, qui sont donc ces proches ? Tu n'as pas à t'inquiéter de moi, mais comme tu m'as l'air sympathique, je pourrais toujours savoir que tes amis le seront probablement aussi, n'est ce pas ?

Vint ensuite la question la plus intéressante : la description de l'endroit d'où il venait. Elle resta ébahie par cette histoire. Voilà un monde dont elle n'avait jamais entendus parler, et qui semblait ne pas posséder de semblable parmi les élus. L'interrogation qui lui vint ensuite à l'esprit mais qu'elle se retint de poser, était de savoir s'il faisait partie de ceux qui disposaient de tant de pouvoirs, et si, chez lui, il était du côté des agréables ou non. Après tout, vus son comportement avec elle, il n'avait pas dû être une teigne dans son propre monde, n'est ce pas? Visiblement, ce qui l'avait le plus étonné en arrivant ici était qu'il avait perdus ses pouvoirs, car dans tous ses transports précédents, cela n'avait pas été le cas. Il semblait également confiant dans le fait de pouvoir rentrer chez lui, impression que l'élue de Seika ne partageait pas, ce qu'elle ne lui fit pas remarquer.

Non, je saisis ce que tu veux dire. Vus que tu as tout le temps nécessaire, que tu passes 10 ou 600 ans ici ne t'importe que très peu. Cela me semble une bonne façon d'envisager la chose ! Mais puisque tu as eu la gentillesse de me montrer ton sceau, je me dois d'en faire de même, cela me semble la moindre des choses.

Elle retourna légèrement la tête pour dégager les quelques cheveux qui barraient encore la vue sur sa nuque, où un tatouage presque totalement disparus du phénix luisait encore très faiblement. Elle s'était libéré de cette emprise il y avait des mois et des mois maintenant, et montrait cette emblème sans crainte. D'ordinaire, lorsque ses cheveux étaient détachés, sa tignasse entière le cachait, mais ici, le moindre coup de vent pouvait le dévoiler, et tant pis après tout !

Visiblement il semblait d'accord avec elle sur sa vision des dieux, et d'ailleurs, maintenant qu'elle y réfléchissait, il y avait bien peu de monde qui aimait ces faux dieux, si on excluait les natifs … Ceux ci avaient du mouron à se faire, un sacré gros mouron. Evidemment, il ne s'étala pas sur les pouvoirs dont la marque empêchait l'accès, elle même ne l'avait pas fait. Trop souvent elle avait vus de la terreur dans les yeux des autochtones lorsqu'elle érigeait de véritables barrières de plantes en une fraction de secondes. Sa puissance l'effrayait elle même, alors mieux valait ne pas trop l'étaler. Vint la dernière question, plus agréable déjà cette fois, bien qu'elle ressasse quelques mauvais souvenirs.

Finir cette guerre une bonne fois pour toute déjà. J'ai du mal à comprendre la raison pour laquelle elle s'est lancé, mais si je peux faire en sorte que personne n'aille marcher sur personne, ce serait une bonne chose. Eliminer les pires malfaiteurs de ce monde aussi, de ceux qui tuent sans sourciller,  et qui font souffrir avec plaisir, et puis être heureuse ici. Je pense que ça m'irait en soit. J'ai déjà une maison, un fiancé, une fille. J'ai ma vie ici maintenant, alors je vais tout faire pour que cet endroit devienne plus agréable à vivre, et le reste.

Elle haussa légèrement les épaules. Etait ce un projet si ambitieux finalement, que de vouloir une meilleure terre pour ses enfants ?

Et toi alors ? Tu ne sais vraiment pas quoi faire ? Aucun projet de conquête destructeur ?

Elle rigola légèrement, ayant bien sûr lancé cette phrase comme une boutade. Bien sûr elle n'avait aucunement conscience qu'elle n'était pas si éloignée que ça de la vérité.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 310
Yens : 355
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Ven 28 Avr - 10:32



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

La jeune femme ne put s'empêcher de l'interroger vis-à-vis de ses "proches", ce qui laissa Vulgrim réfléchir quelques instants avant de répondre lentement:

-Mes proches...? Et bien je n'ai pas encore rencontré quelqu'un qui me soit totalement amical, pour tout te dire tu es la personne la plus sympathique que j'ai croisé jusqu'à présent. Quand je disais que je ne voulais pas révéler mon sceau pour protéger des gens qui me sont chers, je parlais plutôt dans le futur si jamais je compte un jour des personnes importantes à mon cœur dans mon entourage. On n'est jamais trop prudent.

C'était en réalité surtout pour se protéger lui-même et pour éviter que ses contacts n'en apprennent plus que nécessaire à son propos. Mais Kosaten était un monde bien étrange, qu'est ce qui disait que le démon éternel n'allait pas fonder une famille? Pas grand chose certes, mais ça ne serait pas la chose la plus bizarre qui serait arrivée dans ce pays.

Aki le tira de ses pensées en lui proposant de lui montrer son sceau en gage de gratitude. Elle souleva une partie de sa chevelure de feu pour laisser entrevoir une marque presque effacée d'un majestueux phénix.

"Son sceau n'est presque plus efficace, c'est incroyable! Bien... Il me suffit alors d'attendre et cette malédiction partira d'elle-même." Ricana intérieurement la sombre créature.

La druidesse continua dans ses réponses en lui expliquant qu'elle n'avait pour seul but que de rendre ce monde meilleur et qu'elle était déjà bien installée avec une famille heureuse.

-Tu as une famille? Je ne pensais pas que la vie mouvementée d'un élu permettait d'en fonder une. Ce n'est pas trop difficile de devoir parfois partir loin d'eux? À moins que les membres de ta famille voyagent eux aussi beaucoup? Enfin si tu as pu trouver un peu de joie dans ce monde qui n'est pas le nôtre, je t'en félicite. Déclara-t-il en souriant.

Lorsqu'a son tour elle lui demanda s'il avait pour projet de mener cet endroit à la destruction, le spectre rigola, avant de lui dire avec une lueur de malice dans les yeux:

-Non, non rassure toi je ne cherche pas à détruire ce monde.

"Simplement à le corrompre jusqu'au moindre mortel" Compléta-t-il pour lui-même.

-Les projets qui me tiennent le plus à coeur pour l'instant son surtout de me renseigner sur la guerre et d'en apprendre plus sur l'histoire des élus. J'essaie de me faire une idée de la politique interne des nations pour pouvoir éventuellement apporter ma contribution dans le futur. Déclama le démon.

Il se gratta pensivement la corne avant d'ajouter:

-Je tente aussi de me renseigner sur cette fameuse affaire d'alliance entre Minshu et Seika. D'ailleurs ton point de vue d'élu du phénix pourrait sûrement m'être bénéfique, qu'elle est ton avis sur le sujet? Demanda Vulgrim avec curiosité.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 310
Yens : 355
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 17
Localisation : si seulement je le savais

Progression
Niveau: 54
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Vulgrim - Charismatique -

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   Sam 3 Juin - 9:18



Mais... ça brille ce truc!

Feat.Aki Nishiie

Lorsqu'il interrogea la rousse sur le projet d'alliance entre Seika et Minshu celle-ci parue distante, comme si à nouveau cela lui rappelait de mauvais souvenir. Elle lui répondit qu'elle ne préférait pas en parler et que de toute façon elle n'avait pas la moindre idée de ce qui se tramait dans les rouages politiques des deux pays.

Quant à la question concernant la famille d'Aki, là aussi elle choisit de rester évasive, elle lui expliqua qu'elle préférait éviter d'en parler même si elle faisait confiance au démon. Vulgrim aurait bien voulu en apprendre plus mais comme il avait lui-même exprimé l'envie de protéger ses proches, insister aurait été malvenu. Il se contenta d'acquiescer pour montrer sa compréhension.

Un silence plana quelques instants avant que la druidesse ne reprenne la parole: elle lui proposa de dormir désormais car même si lui n'en avait pas la nécessité, elle restait une humaine dont le métabolisme avait besoin de sommeil. L'immortel accepta tout de suite, il ne connaissait pas vraiment les effets du manque de repos n'ayant lui-même jamais été obligé d'avoir recours à cette pratique, aussi il ne voulait pas fatiguer sa compagne plus qu'elle ne pouvait en supporter.

Il la laissa s'installer et quelques minutes après, la chasseresse dormait déjà. Vulgrim se retrouvant désormais seul s'allongea dans l'herbe et profita de ce temps en solitaire qui lui était accordé pour contempler les étoiles que le ciel nocturne lui offrait. Il laissa alors vagabonder ses pensées et ses réflexions sous le plafond infini étoilé.

Que lui réservaient ses aventures à Kosaten? Était-il désormais capable de mourir pour de bon? Combien de temps allait-il devoir patienter avant de rentrer chez lui? Pourrait-il régler sa vengeance avec les dieux de ce monde? En tout cas une chose était sûre: il ne s'ennuyait pas dans cet univers. Certes il n'appréciait pas qu'on l'oblige à agir comme un esclave, mais il fallait reconnaître que recommencer de zéro avait quelque chose d'excitant. En perdant ses capacités il s'était rendu compte à quel point elle lui était précieuse, et il ne pouvait s'empêcher d'être satisfait lorsqu'il en retrouvait une partie.

Pendant quelques heures, Vulgrim continua ainsi à s'interroger sur les tonnes de questions qui fourmillaient dans sa tête. Durant une partie de la nuit il se leva pour aller observer une fois de plus les animaux lumineux de la forêt avant de revenir pour surveiller la jeune rousse d'un quelconque danger (même si en cas de problème c'était plus elle qui allait le protéger que l'inverse).

Enfin le lendemain, alors que le soleil commençait à peine à se réveiller, le diable dénicha un bâton de bois et écrivit au sol: "Au revoir Aki". Il ne voulait bien sûr pas paraître malpoli mais il était désormais temps de partir vers Kansei pour rejoindre la guerre, et il ne voulait pas le faire en compagnie de la druidesse.

Il partit donc ainsi sans se retourner, plutôt satisfait d'avoir fait la connaissance de cette jeune femme.


Vulgrim




L'argent est un langage universel, on ne peut y échapper. Qu'ils en aient ou pas il répandra le malheur chez les mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Mais... ça brille ce truc!   

Revenir en haut Aller en bas
Mais... ça brille ce truc!
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le soleil brille, les oiseaux chantent, la vie est belle(libre mais pas en abuser ^^)
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.