Partagez | .
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!
Messages : 2114
Yens : 1356
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Ven 10 Mar - 17:33



 
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!


 
Rencontre des titans



 




Le soleil amorçait sa descende derrière les montagnes. Alors que dans sa course constante pour rattraper la lune, il s'en éloigné constamment, comme si cette dernière le fuyait. De tristes légendes comparaient la lune et le soleil comme deux amoureux essayant de se retrouver, sans jamais y parvenir. Mais la lune qui allait bientôt régner en déesse sur Kosaten n'augurait rien de bon en ces territoires. Des territoires inconnus pour le commun des mortels et pour les trois royaumes, bien à l'abri derrière leur muraille. Le chef de l'Akatsuki avait parcourut des kilomètres et des kilomètres, sans parvenir à en trouver la fin. Les terres s'étendait à perte de vu tant au nord qu'à l'Est. Même sa puissante créature Fear ne l'avait amené par delà les limites de ces terres, comme si une magie puissante empêchait quiconque de parvenir à une finalité.

Et pourtant, une nouvelle fois le Dieu de la Paix avait fait route là bas. Un objectif en tête, même si les risques étaient grands, les résultats feraient bouger les choses en Kosaten comme jamais.Il avait dés lors fait des préparatifs du haut de sa montagne qui gouvernait le territoire de Fuyu. Il avait envoyé deux de ses marcheurs d'ombre à la recherche du seul et de l'unique Messager des enfers. Celui-ci même qu'il n'avait plus côtoyer, depuis l'histoire de Kupuo. Leur alliance avait sauvé le continent dans son ensemble, mais principalement leur propre corps. Et depuis, il ne s'était plus rencontré. Deux êtres, deux élus d'une puissance démentielle parmi tous les élus. Rare étaient, ceux capable de les égaler. Et pourtant, les deux titans faisaient cavalier seul, depuis leur arrivé. Tandis que l'un avait crée une réputation qui faisait trembler d'effroi Seika et Minshu, l'autre avait agit dans l'ombre, préparant son oeuvre, pour frapper plus fort. Indirectement Handa et les villages des grands lacs avait été une simple démonstration. Mais la guerre était bien présente, et le royaume des conquérants devaient se rallier à une même bannière face à la menace. Même Zayro Jinn devait le reconnaître.

Le Jigoku était parvenu à rallier à lui l'élite de Fuyu, certains avaient disparu, alors que d'autres le suivaient. Asura la bête sauvage, une véritable force brute de la nature qui déclencherait la terreur et le chaos au milieu de la bataille. Zoro Roronoa, le pirate, à présent corrompu par Masamune. Et les marcheurs d'ombre dont les rangs grossissaient, joignant différentes guildes d'assassin ou autre village perdu. Même L'ange de Seika crée la discorde dans le royaume du feu, alors que petit à petit les partisans de la révolution, crée le mécontentement du pays du phœnix. Mais Zayro Jinn était un élément important, dans la destruction des ennemis. Il n'était pas une bête comme Asura, mais certainement plus subtile. Il n'était pas qu'une créature sans cervelle, qui ne passait son temps qu'à frapper et détruire. Son pouvoir même était intéressant et d'une utilité sans pareil.

Heiwa avait donc envoyé ses sbires pour localiser le colosse, en se doutant que cet être, du haut de sa puissance, remarquerait la présence des marcheurs de l'ombre, sans pour autant les voir de ses yeux, alors qu'ils se déplaçaient dans les ténèbres. Peut être parviendrait-il à en tuer, et sûrement le ferait-il. Mais les hommes vénéraient leur Dieu de la Paix et leur sacrifice n'était rien comparé à ce qu'ils pouvaient apporter à leur maître. Tant qu'un survivait pour présenter le chemin à L'Uzumaki. Et c'est ce qui se passa, puisque du haut de sa monture ailée, la direction a emprunté se présenta à lui. Fear poussa un hurlement strident qui s'entendit des lieux à la ronde, avant de filer de puissants battement d'aile vers sa destination: La Forêt de la mort.

N'était-il pas lieu plus représentatif d'une telle rencontre. Les êtres même qui déclencheraient une véritable vague de mort et de destruction sur ce monde. A présent comment allait se dérouler la rencontre... Car alors que le monstre des cauchemars planait au-dessus de la forêt, le Jigoku bondit dans les airs pour traverser la cime des arbres décharnés et lugubres. En quelques secondes, il se retrouva au sol, genou et mains à terre, son aura silencieux tout autour de lui, autant que l'aura bleutée et noire de Masamune. Il se releva pour faire face au message de l'Enfer, puis le salua d'un signe de la tête respectueux.La suite allait être déterminante....











 

 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5748
Yens : 6
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 230
Nombre de topic terminé: 123
Exp:
2/24  (2/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Sam 11 Mar - 16:21



L'union des tenebres.

feat.Heiwa.



Musique

Ce qu'il s'était passé à Kupuo était à la fois intriguant et remuait pas mal de choses pour Zayro. L'apparition de cet être à la fin, ses explications sans queue ni tête, le virus et tout le reste. C'était pour l'instant avec le conglomérat que Jinn avait passé un marché et il s'evertura à remplir cette part en amenant la fiole contenant le germe jusqu'à un rendez-vous fixé plusieurs jours après. La source était encore malléable et servirait peut être d'arme chimique. Que ce monde se détruise de lui même n'avait pas vraiment d'importance. Même si le messager de l'enfer l'avait sauvé en compagnie des pires êtres de ce monde ; Heiwa ou Mukuchi.

Restant au QG environs trois jours, il fallait désormais que ce dernier retrouve la trace d'Heiwa, afin de confier une partie de la mission donné par Sul hei, à savoir ; rassembler les élus. Le tueur n'était pas de ceux là et il fallait tout de même un élu puissant. N'ayant aucune confiance en Madara et étant ennemi avec Rhadamanthys, tout en sachant que ces deux là disparaissaient souvent... Le meilleur choix se portait sur le chef de l'Akatsuki. Mukuchi était une bête, même sous sa forme humaine ses talents s'arrêtait au combat.

Il fallait un certains bagou et une puissance orale et morale pour rassembler. Zayro n'était pas le plus bavard et tuer restait également sa plus grande qualité. En revanche, ce n'est pas comme s'il donnait entièrement le feu vert et la mission au Jigoku s'il le trouvait, non. Ce serait un simple suppléant et puis, depuis qu'il avait vu ses pouvoirs, quelques questions avaient demeurées en suspens.

C'est donc en traversant les territoires inexplorés et en se sentant de plus en plus épié ou guidé vers ces terres par les marcheurs perceptibles, que le colosse sentait bien son objectif se rapprocher. Déjà à Kupuo, Heiwa avait utilisé ses marcheurs contre lui, enfin, pour l'espionner. Ce n'était donc pas difficile de comprendre ce que ceux ci désirait. Puisqu'ils servaient de guide, le géant de Fuyu les laissa faire et entra dans la forêt de la mort, endroit qu'il connaissait plutôt bien. Un lieu portant bien son nom par ailleurs...

Lorsque l'une des lunes de Kosaten fut assez pleine et haute dans le ciel pour bien éclairer le sol, c'est alors qu'une ombre suivie d'un cri strident, pu s’apercevoir au dessus des quelques nuages et faire de l'obscurité sur la terre ferme. C'était Fear, l’espèce de monstre que possédait celui qu'il recherchait, là encore, déjà vu à Kupuo même ! Puis, la forme tombant sur ses pieds et devant lui, ne fut que le Jigoku en personne. Apparemment lui aussi semblait vouloir un entretien particulier ? Etrange... Ou pas.



Vous semez trop des vôtres de partout, il ne devient pas si difficile de vous trouver. Mais cela tombe bien, je vous cherchais...






Ajouta t'il d'un ton sec, froid et monotone, comme si Zayro était toujours plus ou moins confiant mais lassé par chaque conversation. Les yeux amethystes traversant ceux cerclés de Heiwa. On pouvait sentir que ces deux là n'étaient ni alliés, ni ennemis, mais juste là en circonstance de ce qu'il fallait faire au mieux. Même si sauver Kosaten ensemble d'une certaine manière, aurait pu les unir, leurs buts n'étaient pas pleinement révélé l'un à l'autre et sans doute commun sur quelques points mais pas tous.

Jinn s'avança calmement vers l'encapuchonné qui était toujours bardé de sombre, à croire que c'était une ombre sortant de chaque recoins ténébreux en ce monde. Il était évident qu'Heiwa était un être intelligent et manipulateur, mais celui ci devait comprendre que cela ne pouvait marcher que sur les faibles d'esprits ou les faibles tout court et n'aurait pas lieu d'être ici bas, en la présence du messager des enfers.



J'ai vu Sul hei avant ce qui est arrivé à Kupuo, je n'en avais pas parlé, mais j'ai reçus un ordre, une mission qui est de rassembler les élus de la nation sous sa bannière, de leurs pleins gré ou non. Je veux que vous vous occupiez aussi d'une partie de cette mission, mais avant cela... Je dois connaitre votre but en Kosaten, Heiwa Jigoku.






Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2114
Yens : 1356
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Mer 15 Mar - 1:17



 
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!


 
Confrontation en puissance



 



 



Les présentations étaient faites, et comme il pouvait s'attendre de cet être maléfique,celui-ci ne passa pas par quatre chemin et s'exprima tout en s'adressant à lui. Droit et direct, comme il s'en souvenait. Au moins, il n'y avait pas besoin de manipuler ou d'agir d'une certaine manière. Néanmoins, le colosse devait savoir que le Jigoku n'était pas n'importe quel élu. Il n'était ni un de ces faibles de Seika ou Minshu, ni un être dépourvu d'intelligence comme le commun des mortels. A priori, il était même plus ancien en ces terres que le Messager lui même, et que bon nombre des élus présent. A vrai dire, le seul être qu'il avait connu aussi ancien que lui, en ces terres n'étaient autre que Asura, en personne.

Nagato fixa, un instant, Jinn avant de regarder les alentours. Même s'il était peu probable qu'il y est âme qui vive dans les environs, le ninja était toujours aussi attentif. Ses hommes, étonnamment toujours vivant, avaient déjà préparé un périmètre de sécurité tout autour d'eux. Pas d'espion des trois royaumes et ils seraient prévenus en avance, si l'une des créatures de la forêt venait à interrompre leur rencontre. Au même instant, le cri de la bête ailée se fit entendre, alors que le craquement des branches au-dessus d'eux les prévint de son arrivé. En quelques secondes, la créature cauchemardesque se retrouva autour de son propriétaire l'entourant de sa queue de plusieurs mètres et de sa longue tête, tourné vers l’intrus. Aussitôt, elle se mit à montrer des dents, sans réelle menace. Peut être plus une manière à elle de défendre son maître. Mais la main de shinobi se posa sur son long cou, calmant aussitôt le monstre.

-Le roi des glaces semblent vous confier beaucoup de missions, en son nom! Ce qui m'intrigue. Comment un être aussi puissant que vous, probablement le plus puissant de tous, s'abaisse t-il à écouter aux ordres d'un tyran. Certains chuchotent même, que vous seriez le chien de Sul Hei. Des imbéciles assurément. Je ne crois pas en ces dires!


Le rinnegan se posa aussitôt sur l'armoire à glace. Son regard perçant, traversa l'âme de Zayro. Il n'était pas dupe et si l'élu infernal obéissait, en apparence, aux ordres d'un usurpateur, c'est qu'il y avait des raisons bien plus sombre et secrète. Heiwa avait prévus plusieurs chemins à cette discussion, et plusieurs finalités à celle-ci. Face à un tel être, il fallait tout prévoir ou presque. Mais pour l'heure, il jouait carte sur table, tout en lui montrant qu'il ne lui manquait en aucun cas du respect.

-Je sens qu'il y a quelque chose. Une vérité que la plupart des mortels de Kosaten ne soupçonne pas. J'ai plusieurs idées à ce sujet, mais que vaut des hypothèses face à la vérité.

L'Uzumaki sorti de la protection précaire du draconique, pour s'avancer à son tour vers son interlocuteur. Aucune crainte n'émanait de son corps ou de son visage. Toujours aussi impassible et froid, telle une gargouille. Puis s'arrêtant à une certaine distance, il poursuivit. Le ton de sa voix changea, devenant plus expressif

-Je ne doute pas que nous reviendrons dessus, rapidement. Mais, j'oubliais! Si vous avez remarquez les miens et ma présence, c'est que je l'ai voulu. Je ne prends pas de risques inutiles, chacun d'entre eux sont calculés. Je m'attendais même à ce que l'un d'entre eux meurent et ils y étaient préparés. Je me doutais que vous les remarqueriez rapidement. Mais rare sont ceux qui peuvent ressentir leur présence... Mes marcheurs d'ombre sont disséminés dans les trois royaumes, et aucun ne fut encore identifiés...Mais passons! Pourquoi confier une telle mission à un être comme vous. Pourquoi vous donner le rôle du berger qui réunit son troupeau? Tant de mystères qui entourent un homme dont la plupart ne voit qu'un boucher, qu'un destructeur. Pourquoi vouloir me retrouver pour me confier en partie cette mission?

Alors qu'il parlait, le Jigoku se tenait immobile, sa cape fouettant l'air. Puis, il se rapprocha, à nouveau de Fear, qui tendit son coup pour se frotter sur l'élève de Jirayia. Mais alors que le silence semblait revenir, comme si le Jigoku avait fini sa tirade, une autre voix identique, retenti derrière eux.

-Mais pour vous prouver ma bonne foi. Vous prouvez le respect que le messager des enfers mérite, je vais commencer par répondre à vos questions.

Le Jigoku n'avait jamais montré de respect pour aucun mortel. Mais il parlait à Zayro, comme un égal de Dieu. Un honneur pour un mortel, qui ne se rendait sûrement pas compte qu'il faisait face à une divinité. La nouvelle silhouette s'approcha alors, différent de l'originel, mais portant exactement les même yeux si spéciaux et la même couleur de cheveux. L'élu de Fuyu ne pouvait plus douter de l'identité de ce nouveau venu. Il n'était autre que Heiwa, lui même. Du moins une partie de lui. Un secret qu'il lui révéla et qu'il ne savait sûrement pas.

-Mon but en Kosaten. Une notion si difficile et tant d'objectifs à mener. Comme beaucoup d'élus: retourner dans mon monde... Mais pas sans un élément de ce monde.

Le corps divin s'avança jusqu'à l'originel et une fois à ses côtés, les deux paires d'yeux divins se fixèrent sur Jinn, alors qu'ils entamèrent d'une même voix.

-Les Dieux!

Il avait lancé l'information, qui résonna dans la forêt en léger écho. Le shinobi allait donner plus de détails que le colosse allait demander. Néanmoins, il lui laissa quelques secondes pour enregistrer cette information. Puis décrétant que l'attente avait été assez, il reprit:

-Plus précisément le pouvoir des Dieux. Si ceux-ci ont pu nous amener en leur monde, nous pouvons surement nous en servir pour retourner dans nos mondes, mais aussi dans tous les mondes. Ce que je désire en Kosaten, renverser les trois royaumes durant la guerre et ainsi aider Fuyu en l'emporter en un certain sens. Pour capturer les Dieux, s'ils existent et absorber leur puissance, l'utiliser. Non seulement ceci, mais détruire Seika et Minshu, apporter ma Justice.

Bien sûr, les deux divinités n'avaient pas expliquer tout son plan. Briser le cycle des émotions, instaurer sa paix universelle. Un objectif que Zayro n'aurait assurément pas compris. Mais il lui avait révélé en grandes parties ses projets. Heiwa prenait un risque que le messager des enfers le trahisse et le dénonce auprès du tyran et du dieu-dragon. Mais Nagato jouait franc-jeu avec lui pour qu'en retour celui-ci en fasse autant. Surtout qu'il était persuadé que l'élu le plus puissant n'avait que faire du tyran et du Dieu. Il 'avait même expliqué durant Kupuo, qu'il voulait les tuer. Détruire les faux Dieux... Mais comment allait-il réagir? Qu'allait-il lui dévoiler à son tour?












 

 




Dernière édition par Heiwa Jigoku le Ven 17 Mar - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5748
Yens : 6
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 230
Nombre de topic terminé: 123
Exp:
2/24  (2/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Jeu 16 Mar - 23:44



L'union des tenebres.

feat.Heiwa.



Musique

La créature du Jigoku se posa derrière lui et le protégea de son ailes, montrant même les crocs, que c'était mignon, mais bien loin de pouvoir impressionner le colosse. Ce dernier aurait pu, d'un simple revers, mettre à plat cette chose et passer à Heiwa sans sourciller. Même les petits espions qui trottinaient de partout autour d'eux deux devaient êtres au courant et le savoir. Nul n'égalait le messager des enfers en ce monde. Certains s'approchaient certainement de sa force et de sa puissance et il pouvait sans doute même être défaits en infériorité face à des ennemis puissants. Mais cette légende était en combat singulier, invincible.

Cela étant dit, ce n'était clairement pas le sujet du jour et Jinn laissa grogner l'immense chose ailée, sans vraiment s'en soucier, tandis que Glaugan, son lion d'ombre, sorti à son tour de son dos et son ombre même, pour répondre à ces crocs montrés par des babines retroussés. Les deux familiers se livrant dés lors une bataille de regards, tandis que les deux élus se parlaient, ou plutôt, l'un parlait et l'autre écoutait en vu de répondre, ce qui ne tarda pas. Après le discours du possesseur de dojutsu, Zayro marcha dans sa direction sans trembler ou être ralenti par une quelconque force, avant d'ajouter ;



Vous êtes un être intelligent, vous devez avoir la réponse à cette question. Quand au mot chien de Sul hei, je ne l'ai entendu que de la bouche de Rhadamantys, il y'a fort longtemps... Ce lâche n'a jamais osé m'affronter, il a désormais sans doute payé ses affronts d'une manière ou d'une autre.






Fit t'il, en laissant sous entendre que Rhadamanthys, le seul et l'unique, l'un des plus ancien et plus puissants élus d'avant guerre, était sans doute mort. Sa disparition commençait à dater plus que de raison, les dossiers qui circulèrent dans les mains du clone de Zayro, quand à eux, démontraient que l'élu ne donnait plus signe de vie depuis plusieurs plus d'un an maintenant...

En tout cas, Heiwa ne semblait pas croire, et il avait raison, que le colosse servait simplement et loyalement Sul Hei. Il y'avait en effet autre chose derrière, mais ce n'était pas forcément complexe ou machiavélique pour autant... En tout cas, il cessa ses pas quand ceux de son homologue de circonstance commencèrent. Il quitta la protection de sa créature pour rejoindre d'un peu plus près le messager de l'enfer.

Tout en faisant cela, le dialogue continuait et même, s'installait ! Pour lui, autre chose de plus grand se tramait, mais à moins de savoir pour le conglomérat, comment pouvait t'il prétendre de telles choses ? En dehors du fait que comme toujours, ses sois disant ombres étaient prévues comme si ce dernier était le calculateur de l'impossible, Zayro observa surtout les mouvements du Jigoku.

Avait t'il autant de pouvoirs que de confiance ? Prévoyait t'il vraiment tout sur tout ? Heiwa posait enfin la seule question qui compte : Pourquoi ? Oui, pourquoi donc le colosse avait t'il eut cette mission et décidait de la confier à lui.



C'est une question de logique. Je suis un tueur, vous êtes un calculateur. Je ne rassemble pas, je divise, je n'assemble pas, je tue. Néanmoins, je veux que cette mission sois accomplis et mon rôle ne se cantonne jamais à une seule chose. Disons simplement que je vous ai choisi suite à notre collaboration.





Le vent fouetta l'air, levant la mèche de Zayro et la cape du sombre homme au Rinnegan. Deux personnages vraiment atypique dans un lieu glauque et perdu au milieu de nulle part. Il fallait dire que ce rendez-vous n'était pas vraiment quelque chose sur lequel monsieur lambda voudrait tomber. Deux grosses puissances réunies en un seul lieu, avec autant de desseins malsains, c'était dangereux...

Kupuo avait largement servit les intérêts de chacun, en commençant par Sul hei bien entendu, mais aussi les élus divers et variés, pouvant enfin tâter ou voir la puissance de leurs amis, rivaux ou ennemis. C'était le cas pour eux deux. Ainsi, avec ces aperçus quand à la manière d'être et de faire, Jinn se savait plus fort que le Jigoku, comme lui devait se savoir actuellement plus faible. Mais, chacun avait son rôle dans l'histoire. Il n'était pas question de gagnant ou de perdant, du moins pas pour le moment.

Puis, l’encapuchonné se décida à répondre, calmement et toujours aussi confiant, montrant un respect envers le messager des enfers. C'était noté, bien que les flatteries n'ait aucun véritables effets sur lui. C'est ainsi qu'un autre "Heiwa" intervint, ce n'était plus le rouquin de tout à l'heure mais un autre, ayant la même energie, si ce n'est plus ? Difficile à dire avec exactitude, mais le regard de Jinn ne quittait pas ce nouvel arrivant.



Je vois... Mon but est de les détruire. Tout comme ce monde. Tout ceci n'est qu'une erreur intolérable. Peu importe que vous les absorbiez si cela les détruits. Cela vous inclura dans ces sacrifices, néanmoins... Jusqu'à ce que ce jour arrive, votre aide pourrait être profitable à nos objectifs commun. Je le concède.






Ainsi, le combat final était inévitable, Fuyu ou non, si Heiwa absorbait les Dieux il en deviendrait un et par accointance, serait aussi dans le viseur du messager de l'enfer, qui ne voulait que répandre la destruction totale d'un monde qui pour lui, n'avait pas lieu d'être. Tout devrait disparaitre. Zayro croisa les bras et regarda les nouveaux jumeaux de regards lui faire face. Une telle ambition, aussi démesuré, nécessiterait de la force, une force divine.



Si vous souhaitez detruire Seika et Minshu, il faut tuer les dirigeants avant les faux Dieux. Vous avez la confiance et l'intelligence, mais vous êtes loin de m'égaler et je suis encore loin de pouvoir battre Karui ou Jeong. A moins que vous m'ayez cacher votre force ? Peut être devrais-je vous tester serieusement...




Répondit t'il froidement.




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2114
Yens : 1356
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Ven 17 Mar - 0:55



 
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!


 
Une forêt, Deux titans...



 



 



Quiconque aurait plier face à Zayro Jinn, mais n'importe quel être vivant aurait tout autant éviter les lieux pour la présence des deux titans. Deux élus qui, si une alliance était possible, deviendraient la plus grande menace de Kosaten. La force, la puissance destructrice allié à la connaissance, l'intelligence et la stratégie. Le duo parfait en soi. Pourtant même si les deux géants n'avaient pas pour projet de tuer l'autre, une parfaite entente serait improbable... Mais après tout, Kosaten avait montré que l'impossible était possible. Pour l'instant leur discussion se poursuivait, mentionnant des êtres qu'ils connaissaient tous les deux. En effet, le chevalier d'ébène avait disparut et avec lui ces grand projets. Un nouvel être sur lequel, il ne fallait pas compter.

Je laissais le colosse s'exprimait. Énoncer tout ce qu'il avait à lui dire, Nagato pouvait très bien y revenir à loisir. Son silence se fit, passant de l'orateur à celui qui écoute. Son visage inexpressif à chacune des paroles du Messager des enfers. Aucune émotion n'était visible sur le roux. Il ne semblait pas humain, tant son contrôle sur lui était important. Mais après tout, il n'était pas réellement humain.

Mais à ce petit jeu, l'élu des glace était tout aussi doué, ne montrant aucun sentiment, aucune surprise, même à l'arrivé du corps divin. Mais ceci était prévisible. L'Uzumaki ne s'attendait pas à un autre comportement que celui-ci, il en aurait été même déçu. Néanmoins, le possesseur du Rinnegan fut surpris, intérieurement,par les paroles de son interlocuteur. Il l'estimait qu'à l'avenir, ils deviendraient tous deux ennemis, et que Zayro devrait l'exterminer à son tour. Quel était ce raisonnement illogique. Heiwa arqua simplement un sourcil, comme simple réponse à cette menace voilée.Et malgré cela, il ne dit rien pour l'instant. Ce n'était pas à son tour de parler. Il le laissa donc poursuivre, jusqu'à la demande finale: un défi. Une sensation de déjà vu pour le ninja, ce qui en était presque ironique. Cette même proposition avait été faites par celui, qu'il avait cité au début de leur entretien. Aucun doute, que Jinn comme Rhadamanthys  désirait tester le Dieu. Encore une insulte à une divinité, mais il devait faire simplement avec. Après tout, il avait élu domicile dans une enveloppe mortelle. Finalement, il pouvait intervenir, mais avant toute bataille, il avait besoin de savoir. Il avait besoin de revenir sur des points que lui avait témoigné le destructeur.

-Pour revenir sur vos paroles. Je pense savoir, en effet, pourquoi vous obéissez en apparence au tyran. Et si je ne me trompe pas vous avez une place de choix pour récolter des informations capitales. Une habile initiative.Mais malheureusement, il n'y a pas que le chevalier d'ébène qui profère ses paroles. Les rumeurs se répandent peu à peu sur Kosaten. Mais passons!

La nuit avait bien commencé et seul la lune éclairait la forêt de la mort qui portait bien son nom. Les rayons lunaires donnant un étrange paysage cauchemardesque à la forêt. Pourtant, il n'y avait pas un bruit hormis l'écho du vent dans les arbres. Un vent qui devenait de plus en plus fort et puissant. Était-ce l'annonce d'une tempête... Une tempête sans nuage? Un lieu bien singulier, plein de mystères et de secrets. Mais nullement impressionner, et encore moins gêné par sa cape qui claquait l'invisible, le Jigoku poursuivit.

-Je vois que vous avez réfléchi et que vous en êtes venu à une excellente décision. Néanmoins, je ne vous suis pas. Pourquoi deviendrais-je à vos yeux un futur ennemi, si je subtilise le pouvoir des Dieux. Mon Objectif s'accorde avec le votre. Avec le pouvoir des Dieux, ce monde s'écroulera sur ses fondations, comme vous le souhaitez et cette erreur de la nature disparaîtra de votre vue. Chacun gagnera à nouveau son monde et vous n'aurez plus à vous occuper de Kosaten ou des faux Dieux. Mais nous verrons quand le moment viendra, peut être changerez-vous d'avis.

A cet instant, les deux Heiwa se mirent à avancer l'un à la droite de Zayro, l'autre à sa gauche. Ils décrivirent ainsi un arc de cercle autour du colosse, tout en parlant d'une même voix, pour bientôt se retrouver derrière lui, probablement suivit du regard de Jinn.

- La mort des dirigeants est en effet dans mes plans. Mais sachez, qu'il n'y a pas que la force et la puissance pour parvenir à un tel but. Depuis mon arrivé en Kosaten, j'agis dans l'ombre. J'affaibli Seika, en créant peu à peu une guerre civile dans leur royaume. Je sème le chaos dans les villes et les villages de Minshu, frappant et disparaissant. Insaisissable comme les ombres. Leur armée devenant peu à peu désorganisée, une armée déjà bien affaiblie. Mes hommes m'apportent les informations utiles pour renverser le pouvoir en place. Mais plus encore, j'ai uni des élus de Fuyu de grandes puissances, dont les talents nous serons utile. J'envisageais aussi de vous rencontrer pour des raisons similaires à la votre.Alors, seul, nous ne pouvons pas affronter les monarques, c'est un fait. Mais ensemble, nous déferlerons et dévasterons tout.

Heiwa Jigoku fit un simple signe à sa créature ailée qui s'envola, s'éloignant des lieux, tout en restant assez proche pour revenir rapidement. De nouveaux signes dans les ombres, et les marcheurs d'ombre s'éloignèrent à leur tour. Nagato ne désirait pas leur faire courir des risques inutiles, car assurément Zayro Jinn ne se retiendrait pas et de moquerait des dommages collatéraux. Heiwa, lui même devrait se donner, s'il ne désirait pas que cette enveloppe mortelle à laquelle il tenait ne soit anéanti, par erreur.

-Je n'ai pas la prétention de vous surpasser en puissance. Vous restez l'élu le plus fort et puissant de Kosaten, en ce qui concerne la force pure et les pouvoirs. Oui, vous pouvez me battre à cet instant précis.Néanmoins, je suis amusé, même si ça ne se voit pas. Amusé, car vous me mettez au défi comme un autre avant vous. Un être que vous avez mentionné précédemment: Radhamanthys. Nous nous sommes rencontrés, et nous nous sommes même alliés pour des projets communs. Mais cet homme a disparut, devenu un lâche qui ne termine jamais ce qu'il entreprend. Pourtant, comme vous, il m'a défié pour voir ce que je vaux. Donc en sachant même, que vous pouvez le remporter, nous pouvons combattre ici et maintenant.

A ses mots, l'originel s'avança d'un pas, alors que le corps divin recula de plusieurs pas. Celui-ci comparé à Fear ou les marcheurs d'ombre ne craignait rien. Il pouvait s'échapper des dangers à venir, sans aucun problème. Le partage de vision s'avérant utile autant pour lui que Heiwa en personne. Le porteur du Rinnegan attrapa Masamune qu'il portait dans son dos. Aussitôt une aura puissante fut libérée. Les âmes damnés se mirent à hurler dans son esprit, et pouvait être légèrement entendu par zayro, comme des murmures. L'arme s'enveloppa peu à peu de cette aura bleutée et noire, reconnaissable à présent, pour venir peu à peu entourer le Jigoku lui même. Une puissance millénaire se dispersa dans la forêt faisant fuir les rare oiseaux des alentours.









 

 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5748
Yens : 6
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 230
Nombre de topic terminé: 123
Exp:
2/24  (2/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Dim 19 Mar - 20:26



L'union des tenebres.

feat.Heiwa.



Musique

Alors comme ça, la rumeur de la servitude de Zayro envers Sul hei s'annonçait au monde ? Ce n'était pas vraiment une surprise, lors de l'appel de la guerre, nombre d'élus refusant ou acceptant d'y aller, avaient pliés le genoux et vu de leurs yeux le colosse sur orage, son cheval de l'époque. Mais il était clair que, si Jinn avait toujours servit plus ou moins les intérêts d'un plus fort que lui, ce n'était que pour le devenir encore plus lui même. Et il était loin d'être naif au point de croire que, dans le cas inverses ou Heiwa aurait été plus puissant encore, celui ci ne se soit pas privé de le mettre à son service illico presto.

Mais il n'était pas l'heure de montrer ce genre de chose et aucun des deux ne semblait dénoter une quelconque émotion. Deux murs (enfin trois) se regardant face à face. Les regards n'étaient pas difficile à soutenir, et même si cela ressemblait à une tentative de provocation, le colosse y répondit très sobrement et calmement, comme à son habitude.



Qu'ils parlent. Les mots ne sont que des mots, les actes seuls comptent.






Et quand le fuyujin disait qu'il ferait quelque chose, alors il le ferait sans aucun doute. Si vous êtiez dans son viseur, votre vie etait destinée à être tôt ou tard rayée de la carte. Que ce soit pas l'acte du hasard ou de ses poings, vous disparaitriez. Rhadamanthys, Schneiden et même Geleerde pendant un temps, en avaient déjà fait les frais. Actuellement, c'était envers la louve réapparue et Mirya sa fille adoptive que le sous chef du nest avait des vues. Tout viendrait à point, à qui sait attendre.

Pendant qu'un vent de plus en plus fort ne se fasse autour d'eux, peut être à cause de l'ambiance morbide ou des pouvoirs incommensurables que renfermaient les deux élus, une tempête peu naturelle se créait. Tant mieux, cela n'irait que mieux avec ce tabloïd.

Et quand heiwa fit presque semblant de comprendre l'objectif de Jinn, s'innocentant sur le fait qu'avec le pouvoir des Dieux tout serait réglé, Zayro répondit encore calmement.



Mon but est différent du votre. Mais si ces Dieux sont faux, leurs pouvoirs restent concrets et puissants. Si vous les subtilisez, rien ne me prouvera que vous ne le retournerez pas contre moi et je n'ai aucune confiance en vous. De toute manière, c'est ce que j'aurais fais si mon objectif était le même que le votre.





Eviter d'être naif, mais toujours jouer franc jeu. Tel était le crédo du messager de l'enfer. Avec de tels pouvoirs en sa possession, Heiwa serait en mesure de faire mal à bon nombre d'élus et son idéal de paix n'allait pas dans le sens de ceux du colosse, bien qu'il ne connaissent pas encore tous les détails sur cela. Il était évident que l'assassin ne se mettrait pas en danger et détruirait la source de ces pouvoirs une fois pour toute, plutôt que les laisser à un autre fou.




Comme vous dites, nous verrons...  






Fit t'il d'une voix tout à fait froide, les bras croisés. Le vent balaya sa mèche de cheveux en continu et ses sourcils naturellement froncés, lui donnait un regard des plus terrifiants.  Le sujet parlait des dirigeants, un discours délicat dans lequel le Jigoku se lançait encore des fleurs en prétendant avoir participé à l'affaiblissement général des nations, grâce à ses ombres.

Zayro lui, avait déclenché l'ouverture d'une guerre qui trainait à se lancer. Chacun avait donc posé sa pierre à l'édifice, si l'ont puis dire. Mais le géant n'ajouta pas grand chose à cela. Lorsque les ombres s'éloignèrent, tout comme Fear et Glaugan, cela signait presque le début du duel test pour les deux élus. Mais étant quand même poli, Jinn écouta jusqu'au bout les propos de l'acolyte qui lui faisait face, afin de lui répondre au mieux avant le début du duel.



Certains potentiels se gâchent, c'est le cas de Rhadamanthys, maintenant je ne veux plus entendre le nom de ce lâche. Je vais vous testez moins gentiment que lui...




Quand à la lame qu'Heiwa attrapa et laissait s'échapper comme des esprits et des murmures, cela lui rappela vaguement une ambiance commune au royaume de l'au delà, mais c'était un bien lointain souvenir... Préparé pour commencer le premier, Zayro n'allait pas ménager un adversaire d'un si haut niveau, il n'était pas question de petite bataille ici bas, mais d'une confrontation au sommet ! Sans mort à la fin, mais tout de même pas à désacraliser pour autant.

C'est donc sans ménagement que le colosse s'approcha sans peine et crainte d'Heiwa en tentant de lui mettre un coup de poing au niveau du torse tout en tournoyant sur lui même par deux fois, enchainant lames et poings pour taillader son adversaire. Un amuse gueule si l'ont puis dire...

Tout en mettant finalement un arrêt à son attaque, laissant simplement ses deux paumes en avant, s'éclairer subitement pour projeter une vague de feu atomique et de radiation, qui dévorèrent une partie de la forêt. Une attaque de zone qui aurait été difficilement esquivable pour le commun des mortels de ce monde et même un bon nombre d'élus. Mais peut être que le Jigoku ferait la différence ?






Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 


Dernière édition par Zayro Jinn le Ven 31 Mar - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2114
Yens : 1356
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Ven 31 Mar - 1:30



 
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!


 
Duel au sommet



 




La discussion devrait se poursuivre plus tard, et même si Heiwa avait à rebondir sur ce qui avait été dit, il le ferait plus tard. Il ne devait pas faire attendre son nouvel allié. De plus, il voulait autant le tester que son homologue le désirait. De quoi était-il capable? Il avait vu durant l'attaque de Kupuo, mais Heiwa se doutait qu'il avait tût sa pleine puissance. Comme il le ferait, ici présent. Néanmoins, il devait le pousser suffisamment pour voir l'étendu de son pouvoir. Et le ninja n'allait pas être déçu, certes, Jinn était plus puissant que lui et de loin, pour l'instant, mais Heiwa allait résister. Il était un temps pour discuter un autre pour se battre.

Et le Colosse s'avança vers lui avant de lui enchaîner des coups. Sa manière de se battre était toujours aussi étrange, se servant de son corps dans son ensemble pour porter des coups avec son armure qui lui servait aussi d'arme.Mais le shinobi était habile et d'une rare rapidité, pouvant égalisé avec les plus puissant de son monde spécialisé dans le combat au corps à corps. C'est ainsi, qu'il parvint à esquiver sans grande difficulté la première attaque. Mais la suite surpris légèrement, le Dieu, alors qu'il bloqua une des attaques de son arme, réduisant drastiquement les dégâts qu'il aurait dû subir. Pourtant, une importante brûlure se fit sentir dans son corps, autant que son énergie se vider. Une infime partie s'envola dans le néant, de manière inexpliquée. Heiwa analysa aussitôt la situation. Était-ce toutes ses techniques qui causaient cette effet? Ou juste, celle qu'il venait de lui faire? Il devrait donc faire bien plus attention. Ce qu'il fit aussitôt, esquivant le reste des attaques.

Bien sûr, le messager des enfers n'avaient pas encore montré son pouvoir. Et alors qu'il se préparait à le libérer, Heiwa se prépara. L'attaque d'une grande envergure et d'une puissance démesurée, ne lui permettait donc pas de s'en sortir aussi facilement. Se mordant le doigt, pour utiliser son sang, il posa ses mains au sol, alors que l'attaque fonçait sur lui. Juste à temps, il avait invoqué deux Panda géant, qui explosèrent dans une volupté de fumée, à peine apparut, le second résistant, mais dans un piteux état. Qu'est ce qui se serait passé, si Nagato s'était prit cette technique de plein fouet?

La forêt tout autour de lui avait été anéanti d'un claquement de doigts, et la terre crépitait encore. Seul une partie du sol subsistait à son emplacement, alors que le reste avait été creusé.Une épaisse fumée s'éleva de son emplacement. Pourtant, il n'avait pas de temps à perdre, il devait contre-attaquer. La moindre seconde perdue pouvait être fatale, devant une telle énergie. Sans attendre que le brouillard se dissipe, son rinnegan, toujours en activité, il balaya l'emplacement  de Zayro Jinn du pouvoir du TenDô, une force invisible mais écrasante. Il devait attendre quelques secondes, après chaque utilisation, mais harcelait son adversaire de ses coups.

~D'après, ce que j'ai pu voir à Kupuo et des informations que j'ai sur lui, sa capacité à résister aux attaques physique est importante. Son point faible, s'il en a un reste la magie. Tout dégât magique lui infligera plus de douleur que le reste. Il n'a aucune pitié, je n'en aurais donc aucune!~

A ses mots, il se mordit,à nouveau, un doigt, s'accroupissant au sol pour invoquer une nouvelle créature. Aussitôt, la porte des enfers s'éleva du sol, dégrafant sa bouche, des mains éthérées s'en échappèrent pour filer par centaine, droit sur l'élu de Fuyu. Heiwa avait frappé fort, mais même ainsi, il n'avait aucune assurance de lui causer le moindre dégât. La différence de niveau était encore trop grande. Il n'avait qu'à peine retrouvé son plein potentiel. Pourtant, il continuerait à résister et à lui donner plus de mal qu'il ne pouvait penser. D'ailleurs, déjà un plan se forma dans son esprit:

-Contre vous, je ne dois pas me retenir. Même si pour cela, je dois utiliser une puissance que je n'ai encore jamais libéré ici....

Mais même en l'utilisant, rien n'assurer que ce pouvoir suffirait à tenir en respect le messager des enfers.















 

 






Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5748
Yens : 6
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 230
Nombre de topic terminé: 123
Exp:
2/24  (2/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Lun 3 Avr - 17:07



L'union des tenebres.

feat.Heiwa.



Musique

Le véritable face à face venait donc de commencer. Lorsque les premiers coups du colosse commencèrent à pleuvoir, Heiwa démontra une très bonne aisance en combat, capable de rivaliser avec lui en terme de vitesse, on pouvait dire que ces deux là étaient très proches. Cela rappela au géant de Fuyu, à quel point sa vitesse devait être augmenter, car il se souvenait encore d'Asura fut une époque...

Le monstre aux apparences lentes, en avait surprit plus d'un. Le shinobi bloqua par la suite, très bonne parade de sa part, ce n'était guère étonnant, venant de l'un des survivants de Kupuo et de plus, il semblait être un ancien élu, non disparut. Seuls les faibles disparaissaient et c'est en étant toujours présent, que l'Uzumaki montrait sa différence. Un ancien, comme l'était Zayro lui même... Quel duel !

Comme prévu, en combattant confirmé, Heiwa dû forcément jauger la puissance adverse et se fit toucher une fois, en bloquant admirablement tout de même. Le poids de Jinn était difficile à supporter pour le commun des mortels, tant sa force se plaçait drastiquement dans chacun de ses coups, comme s'il désirait tuer son adversaire. Ainsi, en le supportant, le ninja constata le drain de vie et essaya par la suite de ne plus se faire toucher, en déployant même un bouclier géant en forme de... Panda ? Un peu de mauvais gout, cela fit froncer les sourcils du tueur.

Mais cela sembla suffire pour sauver la peau de ce dernier. Autour, la forêt de la mort crépitait et les flammes d'abord rouges, virèrent au violet bleuté, avant de ne laisser que des braises flamboyante et du noircis de partout. Une sensation vint alors dans le dos de Zayro, comme s'il était épié par les yeux de son opposant, mais de partout. Cela ne le fit pas tressaillir, mais le surprit très légèrement. Puis, comme sentant une force arriver droit sur lui, ce dernier se défragmenta pour comparer la force recus à celle envoyée.

Au moment de sa regragmentation atomique, qui était très rapide, mais lui permit donc d'esquiver aisément le premier coup adverse, il encaissa le second. C'était un dommage interressant, loin d'une force physique brute, mais non-anodine. Lors des essais suivants, le messager de l'enfer ne fit rien de plus que déployer son energie pour bloquer la suite.

Le colosse demeurait tout de même imperturbable et se permit une remarque, juste avant l'apparition de la porte des enfers. Tout en restant en position de garde pour le moment, ses doigts se desserrèrent.



Enfin, un peu de resistance, et de changement. Ne me décevez pas.






C'est alors que la fameuse porte apparue ! Géante, monstrueuse, dotée d'un visage et d'une langue. Les techniques d'Heiwa semblaient sorties d'un cirque et ne reflétaient pas, quel dommage, sa puissance et ses ténèbres. Pourtant, ce jutsu était particulièrement efficace et puissant, n'en déplaise à son esthétique. Lorsque les mains approchèrent, Zayro refusa de se faire toucher par celles ci et dévia ces dernières...  Parvenant à creer l'exploit et la surprise de contrer à nouveau la force spectaculaire de la technique d'Heiwa, Jinn remarqua son armure fumante légèrement et lui brûlant un peu la peau.



Cela faisait longtemps, que je n'avais pas senti de réelles blessures. C'est à mon tour désormais.  





C'est en disant cela d'une voix très très froide, le regard plongé dans celui d'Heiwa. Le colosse enfonça son pied droit dans le sol et contracta à nouveau son poing puis, une aura l'enveloppa soudainement, tandis que ses cheveux volèrent au vent de la tempête encore sur eux. Un éclair de puissance dévasta la terre sous ses pieds en créant un cratère assez petit tout de même, mais dévoilant l'energie qu'il déployait sur lui même.

Une fois terminé, le messager de l'enfer tourna sa paume en direction de l'Uzumaki et déclencha son "Soul Destructor". Une compression de la matière eut alors lieu, tout autour du corps du Shinobi, dont t'il ne pouvait se soustraire. La scène était impressionnante et la nature se disloquait atomes par atomes, jusqu'à comprimer complètement le temps, la chair, les os, le sang et son adversaire. Bien entendu, une energie colossale pouvait réussir à contrer, bloquer ou parer cela... Mais Heiwa en aurait t'il assez ? D'autant plus que les dommages physiques infligés étaient monstrueux, mais le tueur n'attendrait pas la fin de celle ci.

Son attaque latente mettant du temps à se faire et se défaire, le colosse approcha en tournoyant de ses lames. Tranchant alors la matière en espérant ainsi toucher un opposant trop occupé à se depetrer d'une compression intense. Avant de finir par un coup de poing. C'était un peu comme taper le vide, via un trou noir, le temps passait différemment... C'était étrange.




Déployez votre force, tant que vous le pouvez...



__________






Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2114
Yens : 1356
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Mer 12 Avr - 1:32



 
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!


 
Quand les titans s'affrontent...



 





La forêt de la mort possédait bien son nom. A croire, qu'elle avait prit l'habitude, depuis des siècles, d'être la scène de duels d'une telle envergure et que tout son paysage s'en voyait changé et transformé à jamais. Quel héros avait-il pu s'affronter en ce lieu? Quelle bataille ou guerre avait-il pu se déroulait en ces lieux. Quels étaient les origines même de la Forêt de la mort? Des questions que Kosaten garderait jalousement comme toujours. Et L'Uzumaki n'avait pas de temps et d'énergie à perdre avec cela. Il devait garder toute sa concentration s'il ne voulait pas mourir. La moindre erreur, le moindre faux pas et les attaques du messager des enfers auraient besoin de lui. Après tout, le colosse n'était pas connu pour sa bonté d'âme et encore moins prêt à se retenir. Si Heiwa périssait, il ne lui montrerait qu'une chose: Il n'était pas digne de le côtoyer et d'agir de concert avec lui.

Le combat faisait rage, il n'avait commencé depuis seulement, quelques minutes, et pourtant il se donnait déjà tous les deux. Rare étaient les élus à pouvoir rivaliser et soutenir de tels assauts. Plus d'un aurait été rayé de la carte depuis longtemps. Mais là ou Le Jigoku avait fait preuve d'agilité et de répondant, l'élu de Fuyu en avait tout autant le mérite. IL était parvenu à éviter le plus gros de ses dégâts, non seulement en se dématérialisant- ce qui était légèrement gênant, si on voulait l'atteindre-mais en bloquant de sa ténébreuse énergie le reste des techniques, dont la porte des enfers. Aussi incroyable que ceci puisse paraître, il y eut un homme pour résister à cette technique et ce fut lui. Certes, les dégâts auraient été important si les bras éthérés l'avait atteint, mais le fait est, qu'il s'en était sorti. Il n'était pas l'élu le plus intelligent, mais lorsqu'il s'agissait de combat, le colosse faisait preuve d'une réelle ingénuité.

Mais alors que le combat se poursuivait, Zayro se permit même de s'exprimait, comme si le fait de se faire blesser le réjouissait. Un étrange personnage! Mais peut être que pour un tel élu, sans pareil et sans égal, trouver un adversaire pouvant le résister le sortait de son ennui. Qui pouvait savoir? Personne n'était dans l'esprit de cet homme, et sûrement personne ne le désirait.

Puis une nouvelle énergie s'éveilla du corps de Zayro. Et là où tout le monde aurait fuit ou hurlait de peur, Nagato arqua un sourcil sous la nouvelle puissance qui se dégageait de son adversaire. Et avec une vitesse hallucinante, il se prit de plein fouet l'énergie colossale ainsi déployée. Difficile à décrire, mais la souffrance était réelle. Comme si chacune de ses particules et atomes se broyaient et se détruisaient en elle même. Le pouvoir du géant de Fuyu était impressionnant, titanesque, et personne ne pouvait résister à sa force.  Était-ce la fin pour le Dieu de la Paix? Comment pouvait-il se sortir d'une telle puissance et des coups qui allaient venir? A priori, la fin était venu pour lui.

Pourtant de son côté, le corps divin ne broncha point, son regard fixait, sans ciller du combat et des mouvements de Jinn. Le final allait anéantir Heiwa, sans qu'il est pu faire quoique se soit. Les dernières secondes de sa vie...Du moins, c'est ce que chacun croyait. Car alors que les lames allaient frapper le corps, Heiwa parvint à se défaire de la technique et esquiver avec une nouvelle simplicité les attaques qui lui étaient destinés. Même les yeux fermés, il pouvait le faire. Simplement par la présence de son corps divin qui partageait sa vision et lui montrait les angles morts. C'était comme avoir plusieurs caméras dans son esprit, et que les actions se déroulaient au ralenti. Une sorte de défense parfaite.

Une nouvelle fois, le stratège avait prévus une telle attaque et avait désirait la subit pour mieux agir par la suite. Garder son énergie pour frapper plus fort:

-Il n'est pas besoin de déployer toute sa force pour vous résister! Parfois, il faut simplement accepter les attaques pour mieux agir par la suite!

Était-ce du courage ou faisait-il preuve encore une fois d'une stratégie? Préparant ses prochains coups comme une partie d'échec? Zayro verrait-il en cela, un signe de respect, alors que celui-ci avait résister et accepter de se prendre la technique de plein fouet. Néanmoins, sans savoir sa réaction, le shinobi réagit à son tour, son regard plus froid et tranchant que jamais. Posant sa main au sol, un nuage de fumée envahit toute la forêt sur des kilomètres, certainement serait-il visible à des contrées alentours. Mais y avait-il âme qui vive?Le nuage n'eut pas le temps de s’évaporer qu'une nouvelle créature, à faire froid dans le dos en sorti, déployant ses immenses bras au-dessus du duo, alors que son visage décharné poussait un hurlement en direction du ciel: Gedo Mazo, la Statut de l'hérétique. Première fois que ce monstre apparaissait sur Kosaten! Une bourrasque  fit voler des arbres encore debout et autres déchets naturels. Une telle créature n'avait pas lui d'être et pourtant au vu de son opposant, il devait n'avoir aucune retenue.

-En avant, Gedo Mazo!


La créature enchaînée poussait par une rage inconnue,  poursuivit sa longue plainte, avant de déployer une première rafale de chakra qui propulsa tout ce qui était autour, causant de lourd dégâts. Dans son monde originel, deux shinobis d'une taille gigantesque n'avait pu résister à une telle attaque. Mais pour Heiwa, ces deux ninjas étaient faible, bien plus que son adversaire face à lui. Il n'aurait donc sûrement aucun mal à résister. Mais le monstre n'en avait pas fini, car faisant apparaître du sol et de sa bouche des chaînes essayèrent de frapper et traverser le corps du colosse. Et Malgré, toutes les apparences, ces même chaînes n'étaient pas normales et ses dégâts loin d'être physique. Elles étaient une magie pouvant bloquer l'énergie de l'adversaire pour l’annihiler complètement. Gedo Mazo prit d'une ivresse du combat, continua à pousser un nouveau hurlement glaciale, avant de faire apparaître au dessus de sa tête des éclairs qui furent propulsés en onde de choc sur le messager des enfers.

La forêt de la mort pouvait-elle rester la même après un tel combat? Et comment réagirait Zayro Jinn? Les attaques ne lui feraient pas grand chose, néanmoins, le Jigoku ralentissait le géant de Kosaten, tout en préparant ses prochaines actions pour lui donner du fil à retordre...




 

 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5748
Yens : 6
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 230
Nombre de topic terminé: 123
Exp:
2/24  (2/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Lun 17 Avr - 16:13



L'union des tenebres.

feat.Heiwa.



Musique

Le déploiement de telles puissances n'étaient pas communes. Bien sur, en ce monde, les élus forts se partageaient parfois le podium, mais les combats dantesques restaient relativement rares. Au mieux, c'était une victoire écrasante, au pire, cela pouvait consumer l’énergie des protagonistes et les détruire mutuellement. Les victoires faciles à un tel stades, n'existaient pas vraiment. Heiwa se donnait, donnait tout ce qu'il avait, cela n'avait pour le moment pas réussi à ébrécher l'impénétrable défense et carapace de Jinn, qui se régénérait comme si rien ne pouvait l'atteindre.

Sa faiblesse restant la magie et l'endurance, les coups encaissés pouvaient le blesser, le faire reculer, mais ce n'était jamais que temporaire. Le vent froid de la tempête soufflait au dessus d'eux, sur la forêt de la mort, comme si ce dernier voulait couvrir le son des conflits qui tonnaient dans celle ci. Mais les surprises n'étaient pas terminée, car Heiwa ne se démonta pas après avoir vu ses propres techniques contrées et fit un tour défensif plutôt équitable au précédent de Zayro. Sans doute plus... Shinobi dans l'âme.

En effet, celui ci préféra esquiver habilement, sauf l'energie atomique dont il ne pouvait s'échapper, mais fort heureusement c'est en bloquant au mieux l'attaque, ingénieusement, que le dieu de la paix pu s'en sortir une fois encore. Cette fois ci, prit dans ce qu'on pouvait appeler un étaux se resserant de plus en plus sur lui, ce dernier prépara alors une chose immonde, une erreur de la nature.

Invoquant une force démoniaque, assez massive, cette dernière voulut frapper Zayro. Ses coups étaient puissants et difficiles à esquiver. C'était une surprise, la première de ce duel en tout cas !



Etrange créature que voila. Qu'est ce donc que cette erreur de la nature ?






Le gédo mazo n'était pas très beau, il fallait bien le dire. Mais le colosse bloqua au mieux, grâce à une défense impeccable, ceci étant dit, ce ne serait pas assez suffisant par la suite et pour la première fois, Zayro devait utiliser une nouvelle technique.



Voyons ce que cela donnera...





Et comme l'avait prévu le messager de l'enfer, cela marcha plutôt bien, mais le fatigua d'avantage. C'était une grosse, très très grosse consommation d'energie pour résister à des attaques farouches. Cette touche de force l'intrigua un peu et une fois que l'assaut d'Heiwa fut terminé et que lui, pu enchainer le siens en tâchant de se dépenser convenablement mais sans entrer dans l'excès, le Fuyujin fini par faire face au sombre porteur du rinnégan.




Cela devrait être suffisant. Vous êtes comme je le prévoyais, à la hauteur, notamment avec cette chose. Cessons le combat pour le moment et discutons, j'ai des choses à vous dire à présent.



__________






Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2114
Yens : 1356
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Sam 22 Avr - 1:12



 
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!


 
Les ténèbres qui feront trembler Kosaten...



 





Les éclairs zébraient le ciel, alors que le ciel noir ne laissant plus de place à aucune lumière. Le vent soufflait de plus en plus fort. Alors que tant d'énergie était déversée sur ce lui, le paysage s'en voyait transformé et peut être à jamais modifié. Il était évident que le déchaînement de telles puissances n'étaient en rien anodin et sans conséquence. Pourtant, même si le ninja montrait de belle performance et une belle résistance, le pouvoir du messager des enfers étaient plus grande encore. Non seulement, il se régénérait à chaque fois, mais en plus il n'avait pas la prétention de subir les attaques mortels du dieu de la Paix. Peut être reconnaissait-il la force de son opposant?

Malheureusement pour le Jigoku, son adversaire parvint à résister aux attaques de la statut de l'hérétique, usant d'une nouvelle technique qu'il ne lui connaissait pas.Ainsi il possédait en plus une défense plutôt importante. Sans s'expliquer comment il réalisait ce petit tour, Heiwa vit les attaques du géant frapper sa cible sans briser l'armure invisible. Pire encore, il prit l'offensive contre le ninja. Le Gedo Mazo ne résisterait pas à l'attaque, même l'Uzumaki le savait. Cette invocation était puissante, mais trop lente pour esquiver, et étant sa première apparition sur Kosaten, elle restait encore faible. Au final, elle était qu'un cocon enfermant la chrysalide. Le papillon n'était pas encore né...

C'est donc dans un derniers hurlement qu'elle s'évapora dans un nuage de fumée, rapidement traversé par le colosse qui vint à la rencontre du ninja. Encore une fois aucun de ses coups ne parvint à le toucher, évitant avec perfection l'élu de Fuyu, un poil trop lent et surtout ne pouvant se défaire de la vision liée des deux dieux. La tempête poursuivit le carnage dans la forêt de la mort, mais alors que Pain pensait que le combat allait continuer, Jinn baissa sa garde, s'exclamant qu'il avait eu les preuves qu'il voulait.Le shinobi arqua un sourcil, alors qu'il était en position d'attaque, avant de revenir droit comme un I. Son corps s'entoura d'une aura bleutée, alors que ses blessures disparaissaient peu à peu,elles aussi. Au même instant que la porte des enfers apparurent pour libérer ses bras difformes sur le corps de la divinité.Le contact produisit un bruit étrange, alors qu'une fumée s’éleva de son corps.Peu à peu, le Jigoku récupéra l'intégralité de ses forces, sous le regard de l'armoire à glace. Qu'avait-il à lui dire? Ses derniers mots avaient attiré toute l'attention du ninja, posant son Rinnegan sur lui.

-Je vois que les légendes et les rumeurs sur votre force sont fondées. Nos ennemis doivent vous craindre plus encore qu'ils ne le pensent. Si nous allions nos forces Seika et Minshu tomberont. Mais je suis curieux...Que désirez-vous me dire!

Après tout Zayro lui avait mentionné son rôle d'unifier les élus de Fuyu de grès ou de force. Ils avaient témoigné de leur projet. Qu'allait-il lui annoncer de plus?




 

 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5748
Yens : 6
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 230
Nombre de topic terminé: 123
Exp:
2/24  (2/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Mer 26 Avr - 22:21



L'union des tenebres.

feat.Heiwa.



Musique

Il était désormais temps d'entrer dans le vif du sujet, le combat n'était plus la priorité. La tempête faisait saigner le ciel de ses multiples éclairs, son vent et sa puissance, sa foudre se décharnait tout autour des deux élus, comme si eux seuls, par leurs auras respectivement, mettaient en respect la nature elle même. Ainsi, peu affectés par les événements qui avaient lieu, le gédo mazo disparut et Heiwa qui avait désormais eut un très bon aperçus des capacités de Jinn, pu prendre la parole.

Ce dernier voulait mettre à mal Seika et Minshu, mais pas seul, c'était en s'alliant avec le colosse que celui ci le désirait. Chance ou non, il s'agissait presque du même objectif pour le messager de l'enfer. En effet, outre l'ordre direct de Sul hei de rassembler les élus, il était clair qu'Heiwa devait rester pleinement disponible et prêt pour défendre Long et sa nation, le jour venu en tout cas.

Ne voulant pas perdre plus de temps et surtout pas en protocole inutiles, le géant regarda, droit devant lui, tandis que le vent balayait inexorablement et sans arrêt sa mèche de cheveux, si reconnaissable.



Notre alliance pourrait être utile à l'avenir, même si ce que j'ai dis ne change pas. Votre force est en tout cas requise par Sul hei, peu importe ce à quoi vous êtiez lié avant,
il faut que vous aidiez à rassembler les élus. De gré ou de force, pour le compte de Fuyu.






Mais ce n'était évidemment pas la seule raison pour laquelle Zayro avait approché un élu de la trempe de Jigoku. Le conglomérat avait une place tout privilégié après Aeternam, pour se faire la main mise sur des puissants élus, de Fuyu d'abord, mais peut être d'ailleurs un jour aussi.



Un organisme appelé le conglomérat, semble également vouloir vous faire passer un message d'interêt probant. Cet organisme n'est pas aussi connu que l'était Aeternam et son but est différent, purement politique. Mais son appuis économique dans la guerre, peut être utile. Il serait bien que vous preniez contact avec eux, tôt ou tard.





Une fois ce message passé, Zayro souhaitait aborder d'autres points. Le plus important avait été dit évidemment et le reste n'était que du hors sujet, de la curiosité, mais qui avait son interêt palpable ;



Autre chose. A kupuo vous êtiez avec Asura, vous sembliez proche, qu'est devenu cette créature et quel était votre lien avec ? Que comptez vous faire après notre entretien ? Vous devriez aussi avoir eu vent de l'élu nommée Rumaki. Je dois confier un ordre d'assassinat en vu de sa proche trahison, je ne la connais pas, peut être avez vous des informations sur elle.



__________






Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2114
Yens : 1356
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Ven 28 Avr - 23:41



 
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!


 
Révélations...



 




Le combat avait donc prit fin, mais la nature alentours avait été trop influencé pour pouvoir se calmer aussi facilement. Les éléments étaient donc déchaînés tout autour d'eux et causeraient plus de dégâts encore dans les alentours, voir des villages s'il en existait. Mais cela, bien sûr, les deux puissances ne s'en préoccupaient pas. D'ailleurs, ils n'y réfléchissaient surement pas. Après tout, un tel combat avait permis au Jigoku de voir les capacités de l'élu le plus craint sur ce monde.

De plus l'homme qui lui faisait face n'était pas du genre à tourner autour du pot, et encore moins à manipuler son adversaire. Dans un sens il était franc et direct, sans se préoccuper du superficiel. Droit au but, comme le personnage était. Heiwa n'avait plus l'habitude d'autant de simplicité, mais écouta attentivement ses paroles.

Tout d'abord, il lui confia le rôle que lui avait " proposé" le Colosse, bien sûr au vu de la personne, ce n'était pas une proposition mais un ordre. Néanmoins, le ninja n'en prit pas rigueur, puisqu'il avait déjà pour but de réunir les plus puissants des élus. Cette mission ne lui permettait que d'approfondir ses objectifs. Toutefois, il ne le ferait pas pour le compte de Sul Hei ou de Long, Zayro devait s'en doutait. Mais l'esprit de Heiwa toujours en activité, ne perdait pas une occasion, et voyait en cela la possibilité d'avoir accès à l'identité de tous les élus du Fuyu, et peut être plus encore.Pourtant, il ne s'exprima pas de suite à ce sujet! Le shinobi sentait qu'il y avait bien des secrets encore qui allait lui être dévoiler. Son rinnegan impatient tourbillonna dans ses orbites, alors que son sourcil se souleva suite au discours du Jinn.

Ainsi il existait un groupuscule de la trempe de la secte noire, du moins pas aussi reconnu, car son identité était resté dans l'ombre, qui désirait s'entourer de puissants élus. Et leur attention se tournait à présent sur lui. Qui était-il? Que voulait-il? Tant de nouvelles questions et une curiosité qui piquait à vif le Dieu de la Paix. Encore une fois, il ne dit pas un mot, laissant l'un des quatre empereurs s'exprimait. Mais bientôt son tour était venu. IL allait énumérer chacun des faits l'un après l'autre, alors que les derniers points évoquait par Zayro était d'une importance bien moins élevée.



-Comme je vous l'ai expliqué, je n'ai pas attendu pour unir les puissants élus de Fuyu. Mais vous vous doutez, que je fais pas cela pour Sul Hei ou Long. Comme vous, je n'ai aucun ordre à recevoir de cet homme. Mais je jouerais ce jeu, comme vous semblez le faire. Jusqu’à ce que notre jour arrive...


Sa dernière phrase avait était lourde de sens, et il n'y avait pas besoin d'en dire plus. Car tous deux savaient que dans un avenir proche ou lointain, ils se retourneraient contre Sul Hei et leur soit disant Dieu-Dragon. Le destin était déjà prévus. Prenant une légère pause, il intensifia son regard inexpressif sur le colosse, avant de reprendre.

-Néanmoins, vous semblez avoir de nombreuses informations sur le compte des différents élus. Des informations que vous pourriez partager pour accélérer nos efforts.Je me doute aussi que vous connaissiez plusieurs données sur nos ennemis et leurs élus.

Il était clair que Zayro possédait des informations qu'il n'avait pu récolter seul. Rien que par son savoir sur la trahison de Rumaki. Mais il reviendrait sur ce sujet que plus tard. Si Heiwa possédait une partie de sa connaissance sur les élus existant, il pouvait avoir bien plus d'impact et des stratégies a formé pour chacun d'entre eux.

Il ne savait pas si Zayro allait adhérer à cette proposition, mais Nagato poursuivit sur le sujet le plus surprenant de cette rencontre: le Conglomérat.

-Quand à cet organisme dont vous parlez, vous avez éveillé ma curiosité. J'ai tant de questions à ce sujet. Qui sont-ils? Que désirent-ils? Que peuvent-ils nous apporter? Mais je suppose que j'aurais mes réponses directement auprès d'eux. Alors la seule réponse que vous pouvez m'apporter et où les trouver?

Un désir ardant s'empara du Dieu de la Paix. Un tel groupuscule pouvait aider ses propre projets. Il pourrait parvenir à ses objectifs plus facilement et rapidement que jamais. Quitte à les manipuler, autant qu'il semblait vouloir manipuler les élus. Mais une question traversa son regard. Comment un élu de la trempe de Zayro Jinn pouvait se plier à eux. Quel intérêt récoltait-il? Pourtant, même si cette question se lisait possiblement dans ses yeux, il ne la posa pas. Préférant poursuivre ses réponses. Le regard perdu dans le vide, il répéta les dernières paroles de son interlocuteur. Ainsi Jinn avait été mis au courant de la probable trahison de Rumaki et désirait la tuer. Du moins envoyer quelqu'un pour la tuer. Un acte qu'il ne condamnait pas, puisque lui même le ferait à la première occasion. Si elle trahissait, elle n'aurait nulle part ou se cacher. Mais son enfant était une clé que Heiwa voulait récupérer et ne pas risquer de perdre. IL réfléchissait choisissant ses paroles. Des mots qu'il formait encore, alors qu'il répondait aux premières questions de l'empereur.

-Asura est une bête que j'ai rencontré en territoire Minshu, alors que la bête sauvage n'était pas éveillé. Nous avons combattu ensemble et je suis parvenu à le convaincre de me suivre dans ma quête. Je lui ai promis que tous ses désirs pouvaient être exaucer s'il m'aider en retour. Ainsi je suis parvenu à dompter en partie la créature infernale. Mais vous savez une bête reste une bête. Asura est donc imprévisible et impossible à cerner. Il fait sa vie mais lorsque j'en ai besoin il vient. Il faut toutefois rester méfiant: un animal sauvage peut toujours mordre, surtout si... On le nourrit pas assez!

Il était étrange que Zayro lui pose cette question et porte un intérêt pour le saumurai et l’hybride.D'ailleurs Mukuchi avait disparut depuis quelques temps. Mais Heiwa ne s'en inquiétait pas, car il lui arrivait souvent de disparaître ainsi. Et n'ayant rien à cacher, il lui dévoila son lien avec lui. Avant d'enfin venir au sujet plus "difficile".

-Je suis impressionné que vous soyez au courant de l'existence d'une telle élu, qui en soi n'a aucune importance. Je comprends aussi mieux, mon désir de posséder vos informations sur le compte de tous les élus. Mais... Vous avez raison, mes hommes m'ont fait part d'une probable trahison de la soigneuse. Je ne connais pas les détails, surtout qu'elle m'était fidèle. Mais sa rencontre avec une archère au cheveux roux flamboyant, lui a tourné la tête. Une élu de Seika que je désire tuer elle et sa fille Orina.

D'après mes hommes, l'esprit de la religieuse est divisé. Elle ne souhaite pas me trahir, mais poussée par les héros de Seika, elle se sent poussé des ailes. Il n'y à aucun danger d'elle, à proprement parler. Néanmoins, elle a vécut suffisamment longtemps à Fuyu pour connaître certains de ses secrets, du roulement de nos troupes et bien d'autres choses. Elle ne possède aucune force, on pourrait dire qu'elle est même faible, néanmoins ses capacités sont rare dans les forces du Royaume de glace. C'est une guérisseuse, et dans ce domaine elle excelle, ce qui sur le champs de bataille peut renverser la guerre. Perdre ses capacités pour l'ennemi et donner des informations sur notre royaume serait un risque important. Néanmoins, elle détient un être qui m'intéresse au plus haut point: Son enfant. Une naissance entre deux élus de mondes différent... Cet être est spécial et je désire savoir ce qu'il deviendra.


Le regard de la divinité se perdit dans le lointain. Il était rare que le shinobi s'exprime autant. Et lorsqu'il le faisait c'est que chaque mot avait une importance capitale. Puis dans un souffle, il continua:

-Si elle se décide à trahir, je me moque de son sort, mais l'homme qui lui prendra sa vie devra nous rapport l'enfant!

L'orage et les éclairs continuaient leur office, tout autour d'eux, laissant inaudible leur échange à toutes personnes alentours ou espions. Et même s'il en existait, la présence des marcheurs d'ombres alentours, et de Fear qui revenait vers son maître, dissuaderait quiconque de venir vers eux. Cette rencontre était d'une importance capitale et personne ne devait l'interrompre.





 

 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5748
Yens : 6
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 230
Nombre de topic terminé: 123
Exp:
2/24  (2/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Lun 1 Mai - 18:57



L'union des tenebres.

feat.Heiwa.



Musique

Parler avec Heiwa pouvait s'avérer dangereux, il était un manipulateur et même si sa puissance n'était pas suffisante contre Zayro, mieux valait se méfier des maitres des mots. Certaines choses, autre que les poings et la magie pouvaient demeurer puissantes en ce monde. Le garder dans le collimateur, en faire un allié, en temps voulut et pour un temps défini n'était donc pas une mauvaise chose. Et si Zayro planifiait de lui confier des missions et le faire voir le conglomérat, c'est bien parce que ses futurs projets l'en empêcherait. En effet, tout comme Nagato, Jinn ne servait pas vraiment Sul hei, mais plutôt ses propres interêts, en jouant lui aussi la carte de la manipulation.

En tout cas, l'homme au rinnegan avait visiblement prit de l'avance sur la mission annoncée. Faire en sorte que les élus "puissants" se joignent et se rejoignent, mais attention, le colosse désirait que TOUS les élus soient concernés par cela. Comme prévu de nouveau, l'homme aux cheveux rouges dit qu'il ne bossait pas pour le compte du Dieu et de Sul, normal vu que tous les deux souhaitaient soit les exterminer, soit prendre leurs pouvoirs.



Pas seulement les puissants. Ceux qui servirons de chair à canon également. Rassemblez les pour Fuyu, jouez le jeu comme vous dites.






Il en était un maitre après tout, ce ne serait donc pas très compliqué pour lui. Zayro fixait encore Heiwa, mais finalement commença à regarder la nature s'embraser dans une folie meurtrière autour d'eux. Peut etre qu'il ne faudrait pas trop trainer ici. La cape pleine de lame se soulevait désormais au vent, malgré le poids de ces dernières sur le tissu déjà lourd, car fabriqué pour le protéger de coups violents.

Toutefois, le géant écouta les dire sur le fait qu'il savait plus ou moins bien des choses sur les élus. Les informations récoltées l'étaient de diverses manières. Mais Jinn n'était pas certains de vouloir annoncer la couleur de toutes ses cartes devant Nagato pour l'instant. Il réfléchissait.



J'ai été le bras droit de Sul hei, j'avais accès à des dossiers, ne l'oubliez pas. Quelques informateurs officiels me donnait le surplus. C'était instructif.





Une partie de la vérité était dévoilée. Comme il l'avait si bien dit, pas forcément besoin d'avoir moult espion, sauf pour avoir peut être l'information plus rapidement. Dans tous les cas, les forces de Fuyu faisaient généralement du bon travail d'espionnage également et tout remontait vite. Les dossiers, les piles que Zayro avait vu passer sous son nez, lorsque ce dernier avait créé un clone pour superviser les opérations à Yuki, lui avait alors beaucoup servit pour rester au courant.

Mais bien sur, il n'avait pas que cela. Le colosse possédait bien évidemment la marque Z, qu'il posait sur un nombre limité d'élus, et sur lesquels celui ci pouvait voir et entendre. C'était son meilleur moyen actuel d'avoir toutes les sources voulues. Aki Nishiie, Jason Rokuro et Bashô Férun Jémial étaient tous les trois les élus portant cette marque pour le moment. Avant eux, Morgiana fut la première et certains autres l'auraient mérités. Mais ses choix étaient très stratégiques... Il regrettait peut être de n'avoir pu l'apposer sur une Geleerde ou un Schneiden.

Puis la conversation revint sur le conglomérat.



En effet, voyez cela avec eux. Je ne suis avec ces derniers que pour acceder à quelques informations supplémentaires... Sur... Quelque chose que je veux voir depuis longtemps. Mais ils vous connaissent visiblement, alors ils vous dirons surement tout. Ce sont eux qui vous trouverons en temps voulut.




Il était inutile de chercher le conglomérat, ces derniers étaient à la fois partout et nulle part. Contrôlant quelques sphères politiques et surtout économique, on pouvait sans doute dire qu'ils avaient la main mise sur des villages comme Shiryoku notamment. Le sujet dévia ensuite sur Asura et la bête n'était donc qu'un esclave d'Heiwa... C'était décevant et difficile à croire. Mais en forme de Mukuchi, ce dernier avait amèrement changé. Sa puissance avait rétrogradé, mais au final, comme le disait si bien Nagato, ce n'était qu'un animal mal dressée, une monture sans cavalier, un monstre incontrôlable et imprévisible, disparaissant et réapparaissant quand bon lui semblait.

Ce débat clos, ouvrit encore une fois le domaine de l'information, en parlant qui plus est de Rumaki. Cette femme si particulière et pourtant si banale. Une élue parmi d'autres, qui ne faisait pas de vagues et qui pourtant, se retrouvait être le sujet de conversation de deux des plus puissants élus de Kosaten. Un sacré changement dans la matrice, vous en conviendrez !



Je suis capable de voir et savoir ce que certains élus savent. Vous n'avez pas besoin de savoir comment, je le sais, c'est tout. J'ai vu la conversation entre Aki Nishiie et Rumaki. Ses espoirs de trouver asile à Seika la rende dangereuse pour la suite. Je préfère éliminer la menace dans l'oeuf. L'enfant m'importe peu... Faites en ce que vous voulez. J'ai déjà prévu de confier la mission d'assassinat à l'un des élus de Fuyu.





Ce serait Rinkyu, mais pas tout de suite évidemment. Heiwa lui, voulait juste l'enfant, ce n'était pas vraiment un problème, un nourrisson ne parlait pas après tout. En tout cas, comme prévu, le maitre de la manipulation était bien au courant pour Orina et divers autres, ce qui prouvait que ses sources étaient tout aussi bonnes. Mais Zayro comprenait sa curiosité sur le fait que le colosse ait comme lui, autant d'infos, si précisément et rapidement... Que lui peut être ?



Il semble que tout ceci soit conclu. Tâchez de ne pas oublier que la suite, la mission, cette alliance. Même si dans quelques temps je ne serais sans doute pas au centre de la bataille... Je dois faire quelques projets de mon coté. Nous en avons donc terminés.





Fit t'il solennellement. Ce rendez vous touchait à sa fin. Comment réagirait Heiwa face à toutes ces ultimes révélations ? Un nouveau chapitre allait bientôt s'ouvrir et avec lui, encore du sang et du chaos !







Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2114
Yens : 1356
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   Ven 5 Mai - 0:48



 
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!


 
Une sombre alliance.



 





Chassait le naturel, il revient au galop. Alors que le combat était terminé, une nouvelle lutte continuait. Celle de l'esprit! Heiwa sans le vouloir désirait manipuler suffisamment le messager des enfers pour obtenir des informations supplémentaires. La guerre de l'information! En possession d'une telle arme entre ses mains, le Jigoku pouvait devenir plus puissant encore qu'il ne l'était et personne ne pourrait lui échapper. Mais Zayro, même s'il ne l'égalait peut être pas à ce jeu de l'esprit, était un concurrent, il devait l'avouer. Heureusement, le ninja n'allait pas jouer longtemps à ce petit jeu, il y avait bien plus à perdre qu'à gagner. Et puis ce qu'il ne savait pas maintenant, il le saurait rapidement et pas d'autres moyens! Certes ceci aurait coûter moins d'effort, d'énergie et de main d'oeuvre, mais il devait faire avec simplement.

Pour l'instant, il devait continuer le colosse, celui-ci lui intimant de rallier à eux tous les élus de Fuyu, même les plus faible d'entre eux. Une idée simpliste en soi, mais qui fonctionnait à tous les coups. Car même les plus faibles pouvaient avoir leur utilité, même par leur sacrifice! Il opina simplement de la tête à ses paroles, il n'y avait pas besoin d'en dire plus.

Puis comme s'il était moins intéressé par le shinobi, l'élu de Fuyu détourna son attention, pour la reporter sur la nature environnante. L'original quand à lui fixait son rinnegan sur Jinn, alors que son corps divin contemplait lui aussi le carnage naturel, partageant ainsi sa vision avec l'unique. Les deux puissants devaient se dire la même chose, quand à leur présence en ces lieux et au danger naturel que représentait la forêt, alors que leur puissance avait balayé les lieux. Une conséquence de leur puissance. Mais Zayro reprit la parole, sa voix brisant la colère du vent. Comme le Dieu s'en doutait, il avait des informateurs, non seulement ceux du royaume de glace, ce qui était décevant à savoir, mais probablement ce du mystérieux groupuscule du conglomérat. Fort curieux de cet entité, Pain désirait les rencontrer. Pourtant, il n’insista pas plus avec le messager des enfers. Comme il lui avait indiqué le conglomérat le contacterait le moment venu.

Et même si cette idée lui déplaisait, le ninja patienterait. Il n'avait que cela à faire après tout. Mais savoir que des hommes semblaient à connaître autant à son sujet le déplaisait fortement, lui même jouant ce jeu avec ce qui l'entourait. Il en apprendrait plus lors de cette fameuse réunion à venir. De plus, le Jigoku fronça légèrement les sourcils, alors que pour la première fois, Zayro sembla hésitant, lui faisant part d'un désir, qu'il tût rapidement. Finalement, il avait d'autres projets qu'il taisait. peut être plus important ou d'ordre privé. Mais peu importait leur entretien arrivait à son terme tous deux le savaient. Ils finalisaient simplement leur accord.

D'ailleurs les derniers critères de leur alliance reposait sur la trahison de Rumaki. Son visage n'exprimait toujours aucune émotion à ce nom. Il resta toujours aussi imperturbable, même lorsque le colosse lui mention son manque d'intérêt pour l'enfant. Au moins, il n'aurait pas à s'opposer d'entrée à lui. Il lui fit même part du fait qu'un assassin était déjà sur le coup. Rapide et efficace. peut être devrait-il récupérait l'enfant, avant que son homme de main n'agisse, après tout une erreur était vite arrivée! Néanmoins, alors qu'ils arrivaient à leur terme du contrat, Heiwa reprit une nouvelle fois la parole:

-Demandez à votre homme de main, de me ramener l'enfant, si je ne peux le faire avant. Et surtout de ne pas le blesser, sinon je tuerais votre homme et personne n'enviera son sort, je peux vous l'assurer! Quand à cette alliance et à votre mission, je l'ai bien comprise. Je ferais ma part. Nous nous retrouverons peut être sur le champs de bataille. Laissons les faibles mètrent la pression sur les royaumes de Seika et Minshu. Nous interviendrons le moment venu!

Tout avait été dit. Une nouvelle alliance avait été crée. Kosaten allait à présent trembler, alors que les plus puissants se réunissaient. La forêt de la mort,elle, avait été marqué pour toujours de l’affrontement...











 

 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!   

Revenir en haut Aller en bas
L'Union des ténèbres... Kosaten tremble!
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» réunion rp...
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Famille, Amitié, Sang, bataille, réunion ... [PV mon Canard ( Titigre)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Zones inexplorées :: Forêt de la mort-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.