Partagez | .
L'arrivée de Hanayume
Messages : 20
Yens : 186
Date d'inscription : 07/03/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Hanayume ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: L'arrivée de Hanayume   Mer 15 Mar - 0:07




L'arrivée d'Hanayume
feat.Natsume et Zoro



Hanayume perdit connaissance à peine arrivé à l'endroit où elle était. Lorsqu'elle se réveilla elle fût à bout de force ne pouvant presque pas se relever. Malgré tout elle rassembla son courage et essaya de marcher se traînant au sol par moments.

Heureusement pour elle le sol était de terre et d'herbes, s'il avait été fait de rocher ou de cailloux elle aurait pu s'écorcher et se blesser.L'endroit où elle se situait ressemblait à une plaine qui lui semblait très paisible et reposante, mais se demanda encore où elle était tombée, car malgré son courage cela ne l'empêcha pas d'avoir peur, car elle ne savait pas où elle était.

Après s'être traînée au sol et avoir marché lentement pendant des heures elle croisa deux silhouettes au loin.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Mer 15 Mar - 1:13








L'arrivée de Hanayume

feat Hanayume et Zoro Roronoa

Le début de la journée avait été exténuant pour Natsume. Il avait été dans un village pour soigner comme il pouvait des enfants qui s'étaient foulé la cheville en jouant. Il fallait être très délicat de façon à ne pas faire trop mal vu que les enfants en questions étaient assez sensibles. C'était à se demander comment ils avaient fait pour tous se fouler le même endroit...

Et comme si ça ne suffisait pas, l'adolescent avait porté les marchandises d'un vendeur dont la charrette était cassée. Heureusement, le tout n'était pas bien lourd et l'androgyne avait été rémunéré mais cela restait fatigant, surtout que Natsume avait laissé un bouillon sur le feu avant de partir.

L'objectif était donc de rentrer de sa ronde le plus vite possible et c'était enfin l'heure, au milieu de l'après-midi. Le garçon à l'écharpe retournait d'un pas rapide chez lui, à l'extrême centre de la Plaine, remarquant que l'équipage du panzer ainsi qu'Harall étaient partis acheter de quoi continuer la construction de la maison de l'équipage.

Par contre, ce à quoi Natsume ne s'attendait pas, c'était à voir deux personnes sur les lieux. Sa maison était censée être impossible à trouver par des moyens conventionnels, comment c'était possible ?

Les deux personnes présentes étaient un homme, étrangement familier, aux cheveux verts qui semblait bien se porter et une fille qui rampait au sol. Par où commencer... ? Par le plus proche, c'était à dire l'homme. Il se dirigea vers lui et lui tira la manche.

Euh, bonjour... Vous vouliez me voir ? Vous connaissez la fille là-bas ?

Mais qu'est-ce qu'il faisait ? Ce n'était pas le moment de taper la discute ! La jeune fille rampait ! Elle devait être dans un sale état ! Natsume secoua la tête, fonçant sur la potentielle blessée et l'assit sur l'herbe, lui soutenant le dos avec son bras.

Eh ! Tu vas bien ? Qu'est-ce qui t'est arrivé ?

Elle avait l'air en bon état, juste un peu sonnée. Natsume décida de la porter sur son dos avant de rediriger son regard vers l'homme aux cheveux verts. Décidément, il lui disait quelque chose.

Euh, désolé de vous demander ça mais vous pourriez m'aider s'il vous plaît ?

Dit-il avant de rentrer dans sa maison. Visiblement, le bouillon qu'il avait préparé servirait à la jeune fille. Il installa cette dernière dans un lit avant de s'asseoir sur un tabouret à côté du matelas. D'ailleurs, c'est le moment que Kakkun, le tanuki adoptif de Natsume choisit pour faire un petit somme en compagnie de la nouvelle arrivante.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1326
Yens : 1213
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 155
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Jeu 16 Mar - 20:28


L'arrivée d'une fleur
Natsume & Hanayume



Aujourd'hui, Zoro s'était perdu. Il errait quelque part dans la plaine verdoyante...

Mais quel bordel... Il sortait d'un labyrinthe pour s'en refoutre dans un autre. Car oui, une plaine aussi vaste et standard rassemblait les chances de se perdre. Avoir plus ou moins le même paysage à perte de vue devant votre gueule, comment la boussole incrustée dans le crâne de Zoro pouvait bien s'activer ? Bah elle ne s'activait pas. Par conséquent, il se retrouva totalement déboussolé. A un moment donné, une étrange maisonnette se pointa sur son chemin, et le força à l'arrêt. Déposant les mains sur ses hanches, il prononça :

- Nous voilà bien.... Qui peut bien habiter au beau milieu de nulle part ?!


Devant lui, une jeune fille endormie... L'heure de la sieste vraisemblablement. Certainement la propriétaire des lieux. Madame prenait du bon temps.. Jusqu'au moment où il la vit s'éveiller avec un regard plus perdu que le sien. Et être plus égaré que Zoro, c'était comme être plus idiot que Natsume, autrement dit : proche de l'impossible.
Cependant, il ne s'attarda pas sur le compte de la demoiselle, et l'observa ramper comme une zombie, avant de se gratter le coin du sourcil d'un air interrogatif. Euh... Passons.

Il scruta la baraque plus en détail, avant d'entendre un curieux mouvement derrière son cul. Il le laissa s'approcher sans même se retourner, amenant une main sur le manche de son katana afin de le trancher par surprise. Mais au final, le gamin lui tira la manche, et il se contenta de tournoyer sur lui-même, ne percevant pas cette voix d'adolescent boutonneux comme une menace. Ce gamin avait manqué de se faire couper la tête, et il ne s'en doutait même pas. On abordait pas un inconnu comme ça diantre, il ne savait pas à qui il avait l'affaire. Zoro aurait pu être un dangereux criminel sans vergogne...

Et puis pourquoi lui posait-il cette question ? Il créchait ici ou quoi ? Peut-être le fils de cette fe... Ah bah non... Il ne semblait pas plus la connaître. Lorsque l'ado désigna la belle au bois dormant, Zoro lui adressa un nouveau regard. Une femme bien spéciale.. Il répondit alors par un secouement négatif de la tête :

- Va savoir... J'pensais que c'était la proprio du domaine mais à mieux la regarder, elle n'a pas l'air de l'être plus que moi...

Pas aussi empathique que l'enfant, ça n'était pas venu dans l'esprit du garçon de porter assistance à la femme. Bah quoi ? Il pensait qu'elle faisait un exercice de parcours, voilà tout. Au final, il se fourvoyait et il en prenait conscience. S'avançant vers les deux zigotos, il comptait bien leur demander sa position car il ne connaissait pas cet endroit.
Zoro observa silencieusement le gamin faire, c'est-à-dire s'interroger sur la santé de la fleur fragile, avant de la porter sur son dos, de façon bien vulgaire. Il lui proposerait bien son aide, parce que ça faisait un peu pitié mais flemme... Il n'avait pas programmé d'aider qui que ce soit aujourd'hui. Mais, il se remplirait bien le bidou quand même... Allez, ça ne coûtait rien d'apporter sa contribution.

Dans un long soupir, il suivit le jeune homme dans sa baraque, qu'il balaya du regard aussitôt entré à l'intérieur. Une déco très atypique, mais chaleureuse. Alors cet enfant créchait bien ici, d'accord.. Mais où étaient ses parents ? Il semblait vivre en solitaire ici. Une fugue ?!

- Alors c'est toi qu'occupes cet endroit ? Où sont tes parents ?! ... et t'as pas peur d'accueillir deux parfaits inconnus chez toi ?

Nonchalamment, il se posa sur un tabouret sans permission, après avoir suffisamment analysé les lieux. Une espèce de boule de poil s'invita parmi eux, et s'agita notamment aux pieds du bretteur en premier lieu. Mais indifférent, le pirate ne s'y sensibilisa pas, et sembla même aller jusqu'à effrayer la bestiole lorsque son regard glacial croisa celui de l'animal :

- Qu'est-ce qu'il me veut lui ?! C'est ton raton-laveur ?! Pourquoi il m'regarde comme ça... Assis, donne la patte !  



Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.

Spoiler:
 


Dernière édition par Zoro Roronoa le Jeu 30 Mar - 2:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 20
Yens : 186
Date d'inscription : 07/03/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Hanayume ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Sam 18 Mar - 1:43




L'arrivée d'Hanayume
feat.Natsume et Zoro



Hanayume rencontra la première personne quelle aperçu au loin c'était un homme aux cheveux verts avec un katana elle se dit que c'était surement un voyageur ou un assassin, car il portait un katana.  Elle essaya de lui adresser la parole, mais sa voix était trop faible, mais elle essaya de s'adresser à lui quand même.

Où sommes-nous ?, comment s'appelle cet endroit ?

Mais visiblement l'homme aux cheveux verts ne l'entendit pas et continua de la regarder. Visiblement il n'avait pas l'air plus inquiet que ça pour la jeune fille.

Visiblement il ne m'a pas entendu je pense et il a pas l'air d'être inquiet. Je vais continuer ma route.

Un peu plus loin elle vit une maisonnette au loin, qui était très mignonne. Mais, vut l'endroit qui était comme une grande plaine couverte d'herbes elle se dit.

Une maisonnette ici au milieu d'une plaine ?
C'est plutôt étrange...

Quand elle vue la 2eme personne qui était un adolescent. Elle le vit parler à l'homme aux cheveux verts quand ensuite il fonça vers elle et l'assit sur l'herbe lui soutenant le dos avec son bras et lui demanda qu'est-ce qui lui était arrivé.

Hanayume répondit d'une voix faible

Une lumière m'a aveuglé et je suis arrivé ici, ensuite j'ai perdu connaissance. J'ai alors rampé et marché pendant des heures jusqu'à vous apercevoir au loin avec cette autre personne.

Hanayume s'endormit ensuite de fatigue

Durant son sommeil elle fît un rêve. Dans ce rêve un endroit était en flamme, des gens hurlaient et plusieurs personnes étaient en train de mourir et de se faire assassiner. Quand tout à coup un homme vêtu un peu comme un ninja et portant une longue écharpe Bleu lui porta secours et lui dit.


"Viens avec moi tu dois partir d'ici au plus vite !"


Hanayume se réveilla et étais un peu secouée suite au rêve qu'elle avait fait.

Quand elle se réveilla elle vit quelle était à l'intérieur d'une maison, surement la maison qu'elle avait vue sur son chemin. La maisonnette était très jolie elle dégageait une atmosphère très chaleureuse et agréable. À côté d'elle il y avait une table de nuit en bois, plus loin elle vit un feu qui brûlait dans une cheminée. Elle sentait l'odeur d'un bouillon qui dégageait une odeur délicieuse. Là elle vît le jeune adolescent qu'elle avait rencontré. Sur le coup elle repensa à son rêve et dit.

C'est étrange, mais j'ai l'impression que ce n'était pas qu'un simple rêve. Et qui était cette personne ?

En cherchant ce que signifiait son rêve, une petite bête étais venue près d'elle. Elle se rendit compte que c'était un tanuki. L'animal n'eut pas peur d'elle et s'approcha, il se frotta contre elle pour avoir un câlin. Attendrie de la gentillesse de l'animal elle s'adressa à lui.

Bonjour toi tu as l'air très gentil.

Hanayume caressa la tête du tanuki et lui sourit. Il était très heureux près de la jeune femme et il resta près d'elle.


Elle se tourna vers l'adolescent et lui demanda



Où sommes-nous ?.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Sam 18 Mar - 21:02








L'arrivée de Hanayume

feat Hanayume & Zoro Roronoa

Bien sûr l'homme aux cheveux verts ne connaissait pas du tout la jeune fille. Et cela soulevait une grande question : Comment ces deux inconnus avaient-ils pu se retrouver là ? Déjà que voir une personne à la maison du Gardien s'avérait compliqué, deux relevait de l'impossibilité la plus totale !

Lorsque l'épéiste inconnu évoqua la propriétaire des lieux, Natsume pencha la tête sur le côté en se pointant du doigt d'un air intrigué. Ce n'était, encore une fois, pas le moment et l'adolescent prit son mal en patience pour s'occuper de la jeune fille. Cette dernière expliqua avant de s'assoupir qu'elle avait vu une lumière blanche avant de se réveiller sur la Plaine.

Une fois dans le lit, elle était toujours endormie en compagnie de Kakkun, ce qui laissa une légère marge à l'androgyne pour discuter avec le sabreur vert. Ce dernier était bien sûr intrigué que le propriétaire des lieux soit un adolescent mais sur Kosaten, en être surpris pouvait paraître un peu crédule.

J'ai pas de parents mais je vis pas tout seul. Les autres habitants font des courses aujourd'hui...

Il soupira avec un léger sourire dessiné sur le visage. Au moins, la maison de ne serait pas trop vide durant la fin de journée.

Sinon, je sais me défendre et c'est un peu mon boulot d'aider les gens de la Plaine qui sont dans le besoin.

Il était également normal de se demander pourquoi Natsume laissait rentrer n'importe qui et s'il utilisait souvent son rôle comme excuse, la vraie raison était que l'adolescent était bien trop candide et insouciant pour se méfier de n'importe qui... Il en profita d'ailleurs pour enfin poser sa fameuse question :

D'ailleurs, je me demande comment vous avez trouvé ma maison, il faut les coordonnées exactes pour la trouver normalement...

Natsume observa l'homme aux cheveux verts tenter "d'apprivoiser" Kakkun en soupirant à nouveau. Même si l'adolescent l'aimait beaucoup, ce Tanuki était une vraie plaie, moqueuse et espiègle. L'animal descendit du lit après avoir bien profité des caresses de la jeune fille. Il se changea en cactus, se re-transforma en lui-même et s'enfuit le plus vite possible hors de la maison.

Héhé, désolé, même moi j'ai du mal avec lui... Oh tu es réveillée !

S'exclama-t-il, se rendant compte que sa patiente principale était éveillée. Patiente qui posa la question fatidique : Où était-elle ? Si elle avait vu une lumière blanche, il y avait fort à parier qu'elle était une élue. Il allait falloir lui expliquer ce qu'était Kosaten donc... Mais il fallait d'abord s'assurer qu'elle n'était pas une native.

Je m'appelle Natsume Naegi. Tu es chez moi, sur la Plaine Verdoyante, à Minshu. Ca te dit quelque chose ?

Mais soudain, le rappel d'un certain bouillon sur le feu apparût dans l'esprit de l'adolescent. Il se tourna, un peu paniqué vers le sabreur avant de lui demander :

Euh, excusez-moi, vous pourriez continuer de lui poser des questions s'il vous plaît ? C'est peut-être une élue, faudrait s'en assurer ! Je reviens !

Il se leva de son tabouret et sortit de la pièce pour aller en cuisine. Un peu plus et le bouillon n'était plus bon. Il l'enleva rapidement du feu en soupirant. Heureusement, il en avait préparé beaucoup, il pouvait largement en donner à tout le monde.

Il sortit trois bols, les remplit et les rapporta dans la chambre.

J'ai préparé un bouillon, ça te remettra peut-être sur pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1326
Yens : 1213
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 155
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Dim 19 Mar - 18:35


L'arrivée d'une fleur
Natsume & Hanayume



La fille roupillait, bien que pendant que le bretteur écoutait les explications de l'ado, son regard se portait attentivement sur la belle au bois dormant au sommeil légèrement agité. En effet, elle semblait victime de mini spasmes, comme entrain de vivre un rêve bof bof. Observateur, ce genre de détails n'échappa guère à l'oeil aguerri du bretteur.

Quant au contenu de ce que ses oreilles percevaient, il apprit que ce type résidait sans parents. La belle vie, rien ni personne pour lui dicter ses lois, ou  pour entraver à sa liberté. Apparemment il se confiait la tâche d'aider tout égaré de la plaine, comme une espèce d'ange gardien bienveillant. Zoro avait donc frappé à la bonne porte, et cette demoiselle en détresse également.  Ce repère représentait  un peu l'office du toursime de la plaine :

- Un boulot ? On doit te payer pour ça ?

A force de vivre aux côtés d'une sale crevarde comme Nami, qui faisait payer à ses propres amis les moindres services anodins, le bretteur se méfiait. Si ce gamin réclamait du fric en échange de l'assistance qu'il fournissait, le sabreur risquait de l'avoir mauvaise. Il se faisait trop abusé ces derniers temps en affaire de thune en plus. Puis son argument ne parvint pas à le persuader. Il y avait anguille sous roche pour qu' un gosse vous accueille gratos chez vous, surtout qu'à y penser, Zoro avait été invité.
Demeurant sur ses gardes, il n'était pas à l'abri d'un vieux piège, surtout après avoir vécu un début d'aventure similaire avec Basho. Ca vous invitait en toute innocence et... ça vous foutait la disquette du siècle dans le derche une fois le dos tourné.  

Quant au raton-laveur, en plus de manquer d'éducation, il provoquait. Se changer en cactus ? Zoro y vit un sale foutage de gueule qui ne manqua pas de lui hérisser les poils du cul :

- Gn. ... !

Saleté de bestiole. Il eut raison de se tirer le plus vite possible car la grimace de Zoro ne presageait rien de bon quant à sa survie. Et les mots passifs de Natsume ne le calmèrent pas des masses. Il méritait de se faire domestiquer, putain de boule de poil merdique. Par ailleurs, l'enfant s'étonna au sujet sur la venue des deux êtres à son domicile. Apparemment, trouver sa baraque ne se faisait que sur coordonnées précises. Il ignorait le cas de la femme, mais en ce qui le concernait, il s'était tout simplement paumé :

- Ta maison se trouvait sur mon chemin, j'y peux rien...

Telle était la vérité, il n'avait pas d'excuse plus valable à lui fournir puisqu'il n'en existait pas. Pour l'inconnue en revanche, ça semblait être une histoire bien plus compliquée. Une inconnue qui par ailleurs, émergea tout doucement. Ses paupières se déployèrent comme une fleur, et l'ado refila son job à Zoro, comme si de rien n'était.
Ok, alors s'improviser interrogatoire à la NCIS n'était pas au programme mais puisque ce gamin persistait à savoir si cette femme était une élue ou non... Du haut de son tabouret, il toisa la femelle avec autorité, croisant les bras contre son torse, légèrement gêné d'être laissé au côté d'une femme qu'il ne connaissait pas :

- .. mh...  commence par regarder ton corps pour voir si un drôle de gribouilli n'est pas apparu... à l'instar de celui-là...


A l'aide de son index, il désigna son propre sceau bleu marqué sur son cou :

- Si t'en repères un, c'est que t'es une élue. Dans ce cas, j'suis désolé de t'apprendre que t'es promise à d'innombrables emmerdes et que t'es aussi puissante qu'un produit d'anti-moustique périmé...

Il songea alors à un détail.. Il lui demandait de vérifier son corps, mais il ne tenait pas vraiment à l'observer se dénuder devant lui. Il se redressa alors à la recherche d'une salle. Au hasard, il ouvrit une porte et tomba nez à nez avec un obscur placard à balais. Il invita alors  la jeune femme à venir à lui pour se changer là-dedans, sans aucune considération :

- Ca devrait faire l'affaire... Place-toi là-dedans et ressors quand t'auras fini de t'examiner...

Zéro tact... Quoi qu'il lui tenait la porte du placard quand même...


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 20
Yens : 186
Date d'inscription : 07/03/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Hanayume ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Jeu 23 Mar - 0:42




L'arrivée d'Hanayume
feat.Natsume et Zoro



Le jeune adolescent se présenta et me dit son nom. Je me présente a également à mon tour

Enchantée Natsume je suis Hanayume.


Natsume me dit que j'étais chez lui, sur la Plaine verdoyante à Minshu. Il me disait ensuite si ça me dit quelque chose

Malheureusement cet endroit ne me dit rien du tout.

Là je le vis parler à l'homme aux cheveux verts, elle se demanda ce qu'il pouvait bien lui dire.

Une fois parti, l'homme aux cheveux verts me demanda de regarder mon corps, pour voir si j'avais pas un gribouilli. Je répondis alors

Un gribouilli comment ça ?

Il me montra alors avec son index, une sorte de marque bleue dans son cou.

Je ne pense pas avoir une telle marque sur moi. Mais je vais regarder de plus près.

L'homme aux cheveux verts me dit ensuite, que si je possède une marque, c'est que je suis une élue et que j'aurai plein de problèmes.

Je n'ai pas peur du danger sachez le, je sais me battre. Mais étrangement depuis que je suis ici j'ai comme l'impression de me sentir vide, comme si j'avais perdu ma force.

L'homme aux cheveux verts comme gêné, me demanda de vérifier mon corps, pour savoir si je possédais une marque ou pas. Je le regardais alors de face d'un air gêné.

Soudain, il se leva et se mit à la recherche de quelque chose. Ensuite, il m'appela. Là je vis une porte.

L'homme me dit de m'examiner dans le placard et de ressortir lorsque j'aurais fini. Il n'avait pas de tact mais il me tint la porte quand même.

étonnée, mais à la fois un peu gênée, sans montrer mon expression. Je répondis..

Merci bien

J'enlevais alors mes vêtements  je cherchais si j'avais une marque. Mais mis à part ma marque de naissance, sur mon buste, je ne voyais pas d'autres endroits où je pourrais en posséder une. J'examinais alors tout mon corps de haut en bas, quand ensuite je regardais le haut de ma cuisse et que je vis que je possédais bien une marque.

Je sortais alors du placard et je m'adressais alors à l'homme aux cheveux verts

Je possède bel et bien une marque. Par contre je ne sais pas ce quel signifie mais j'accepterais ce qui m'arrivera.

Natsume était ensuite de retour avec trois bols de bouillon qu'il avait préparé.

Je me posais ensuite une question et je m'adressais à l'homme aux cheveux verts

Je suis bien impoli de ne pas vous l'avoir demandé mais, quel est votre nom ?



Dernière édition par Hanayume le Ven 24 Mar - 0:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Jeu 23 Mar - 22:55








L'arrivée de Hanayume

feat Hanayume

Bien sûr, Natsume n'était en aucun cas payé pour son rôle de Gardien de la Plaine. Il faisait cela par simple amour de l'endroit bien que le fait de ramener des criminels aux gardes lui valait souvent rémunération. Le sabreur allait sans doute trouver stupide cet état de fait mais bon... Autant être transparent.

Non, je suis pas payé, je fais ça gratuitement mais ça me permet d'avoir un endroit où vivre et de rencontrer des gens, comme vous.

Il l'avait dit avec un grand sourire. Son rôle n'était en rien une corvée pour lui, c'était un plaisir dont il avait le droit de se passer si cela lui chantait. L'homme aux cheveux verts continua en expliquant qu'il s'était retrouvé devant la maisonnette par hasard. C'était surprenant mais pas si inhabituel. Tenma avait lui aussi trouvé la maison sans le faire exprès...

Bref, dans la cuisine, Natsume pouvait entendre quelques bruits venant de la chambre. Sans doute rien d'important, sûrement la jeune fille qui se levait du lit sans plus. Pourtant en revenant dans la pièce avec les bols de bouillon, il eut la surprise de voir celle qui était dans le lit quelques minutes plus tôt sortir... d'un placard...

Etrange mais cela ne pouvait être qu'

Un spectacle ! Vous faites un numéro c'est ça ? Vous pouvez recommencer ? J'ai rien vu !

S'exclama-t-il avec un grand sourire. Il déposa les bols sur la commode avant de s'asseoir en tailleur sur le sol, comme un enfant attendant que ses parents allument la télévision.

Mais finalement, au bout de quelques secondes, il comprit que la jeune fille était entrée dans le meuble pour vérifier la présence d'un sceau. L'adolescent  se gratta la tête en se relevant.

Héhé, pardon, j'ai déduit trop vite... Tu as une marque au final ?

Demanda-t-il à la concernée avant de lui tendre un bol ainsi qu'au bretteur. Cela faisait relativement longtemps que Natsume ne s'était pas comporté de manière aussi infantile. Il était bien plus calme, posé et réfléchi qu'à son arrivée sur Kosaten mais cela ne lui faisait pas de mal de redevenir le petit garçon explosif et énergique qu'il était.

Heureusement, si quelque chose ne s'était pas dégradé chez lui, c'était bien son optimisme et sa gentillesse.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1326
Yens : 1213
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 155
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Dim 26 Mar - 22:53


L'arrivée d'une fleur
Natsume & Hanayume



[justify]Natsume se mettait au service des perdus de la plaine gratuitement, dans un acte désintéressé. L’altruisme d’un enfant n’avait pas de prix, il agissait en toute sincérité et le bretteur n’éprouva guère du mal à le croire bien qu’il se méfiait toujours des visages innocents. Ce sourire généreux rassurait n’importe qui, excepté cet incrédule borgne vert.

Avant même de vérifier, elle affirmait ne pas être marquée par une telle marque : « Si tu ne regardes pas, tu risques pas de le savoir crétine ! ». Franchement ces bonnes femmes, toujours des commentaires stupides. En revanche, elle remarquait sa nouvelle faiblesse, difficile à assumer lorsqu’on représentait une puissante élite par le passé. Il comprenait la frustration qu’elle traverserait, car il la connaissait. Recommencer tous ses efforts depuis le début, l’impression de s’être entraîné une partie de sa vie pour que dalle… Monstrueux !

- Tu es faible maintenant… On passe tous par là. Si tu tiens à récupérer ta force, un entraînement sans relâche est le seul remède.

Répondit-il d’un ton sec et formel, avant de l’inviter à entrer dans ce charmant placard lugubre. Il s’adossa contre le mur, le torse recevant ses bras croisés, patientant le verdict. Enfin, un mouvement de porte s’effectua pour laisser entrevoir une petite fleur émerger du sordide trou à rat, aka le placard.
Au même instant, l’ado se ramena avec ses bols qu’il déposa sur la commode avant de s’asseoir comme un enfant trop kikinouuuuuuu ! Par contre, cet abruti se pensait spectateur d’un spectacle de magie. Il était temps de calmer ton enthousiasme :

- T’emballe pas, elle nous annonce juste qu’elle est une élue…

Annonça-t-il solennellement, tandis qu’il réceptionna le bol tendu gentiment. Il jeta un œil au contenu, l’analysant pour être sûr de ne pas mourir empoisonné. Il préférait attendre que les autres dégustent avant de commencer, non par politesse vous l’imaginez, mais par prudence.
Mais avant cela, il n’oublia pas que la nouvelle élue s’intéressait à l’identité du bretteur. Il n’avait aucune raison de ne pas le lui décliner, alors il se présenta dans les règles de l’art :

- Appelle-moi Zoro… Et au fait… De quel couleur est ton sceau ?! Bleu comme le mien ?

S’il se fiait aux premiers abords, on la penserait seikajin avec ses douces et timides manières, elle ne ressemblait pas à une fuyujin mais parfois, on se confrontait à quelques surprises.. Zoro possédait pour devise de ne jamais affirmer une simple supposition, tout était possible. Des brebis égarées étaient vite advenues, lui-même ignorait encore la raison pour laquelle le Dieu dragon l’avait choisi. Et puis, peut-être cachait-elle son jeu ou faisait profil bas au vue de sa fébrilité ?! Dans ce cas, ce serait intelligent, et donc minshujin ?
!




Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 20
Yens : 186
Date d'inscription : 07/03/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Hanayume ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Jeu 6 Avr - 0:10




L'arrivée d'Hanayume
feat.Natsume et Zoro



Au moment où je sortis du placard je vis natsume qui était revenu avec des bols de bouillon, ce dernier pensait que nous fessions un spectacle de magie, un grand sourire s'afficha alors sur son visage pensant voir le spectacle, il déposa alors les bols sur la commode s'assit en tailleur et il attendait comme un enfant.

D'un air un peu gênée je le regardais et lui répondit:

Natsume il ne s'agit pas d'un spectacle


L'homme aux cheveux verts juste après moi dit à ce dernier de pas s'emballer, car je leur annonçais que je suis une élue


Natsume s'excusa d'avoir déduit trop vite et me demanda si je possédée une marque.


Oui je possède bien une marque
Je le dis d'un air un peu incompris, car je ne savais pas trop ce que signifiait cette marque.


Natsume me tendit ensuite l'un des bols.

Le contenu du bol sentait si bon il y avait une bonne odeur de viande dedans avec des morceaux de légumes cuit.


Il a l'air très bon ce bouillon merci Natsume

Que je dit d'un sourire.


Il tendit ensuite un autre bol à l'homme aux cheveux verts

A ce moment la je demandais le nom de l'homme aux cheveux verts. Il me dit de l'appeler Zoro. Il me questionna enfin sur la couleur de mon sceau.

Je répondis alors:

Rouge

Natsume avait l'air très gentil mais, Zoro je le sentais un peu méfiant je pris la décision alors de leur raconter ce qui m'était arrivé jusque ici, car je pouvais je pense avoir confiance en Natsume et dissiper les doutes de Zoro.


Il faut que je vous parle de comment je me suis retrouvé ici je pense

Et bien voilà je viens d'une planète qui se nomme la terre, je vivais à Tokyo dans un pays qui s'appelle le Japon. Un jour en sortant des cours j'ai voulu me rendre dans un endroit où je ne suis pas allé depuis très longtemps et une fois là-bas une lumière ma alors éblouie et je suis arrivé dans ce monde. Mes forces m'avaient alors quitté je ne pouvais plus marcher et me traînent au sol, jusqu'à ce que je vous rencontre vous deux. Mais durant mon sommeil je fit un rêve étrange, des gens mourrait et souffraient et tout était en feu là quelqu'un est apparu c'était un homme vêtu un peu comme un ninja sur lui il avait une longue écharpe Bleu autour du cou, il m'a demander de venir avec lui, car je devais partir au plus vite. Étrangement j'ai l'impression que ce n'était pas un rêve c'était comme si c'était un souvenir. Je sais que je vous en demande trop, mais j'aimerais rester quelque temps pour récupérer mes forces, une fois sur pied je partirai pour en savoir plus sur ce monde en le parcourant.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Jeu 6 Avr - 2:34








L'arrivée de Hanayume

feat Hanayume & Zoro Roronoa

La pauvre Hanayume était donc bien une élue... Une élue de Seika qui plus est. Cela voulait dire qu'elle était devenue aussi faible qu'une débutante et qu'elle n'aurait que très peu de chances de rentrer chez elle... Si certaines personnes comme Natsume étaient plutôt heureuses de se retrouver sur Kosaten, voyant ce monde comme une nouvelle chance, la plupart des autres allaient absolument chercher à rentrer chez eux, sans succès.

L'adolescent baissa la tête, un peu dépité des nouvelles qu'il allait devoir annoncer.

Désolé mais... T'es pas dans la meilleure situation du monde...

Il s'assit sur le lit, se rappelant que le dénommé Zoro était un élu de Fuyu. Il était naturel de s'en méfier vu la guerre qui faisait rage dans ce monde sans merci. Le garçon à l'écharpe observa Hanayume, réfléchissant par où il allait commencer.

Il sortit dans un premier temps de la pièce avant d'y rapporter une carte de Kosaten. Il la posa sur le sol pour les explications. Il commença par pointer du doigt des trois principales nations.

Tu es sur Kosaten, c'est un autre monde avec trois grandes nations dedans. Chaque nation a son dieu qui aime bien emmener des gens d'autres mondes ici. Là-haut, c'est Fuyu avec son dieu Long, en bas, c'est Seika avec son dieu Feng... Fung... Je sais plus comment il s'appelle... Et à droite, c'est Minshu avec son dieu Manshe.

Il replia finalement la carte avant de se relever.

Les gens qui sont amenés sur Kosaten de force par les dieux sont les élus. Comme toi, Zoro ou moi.

Continua-t-il en se retournant et pointant le sceau du serpent sur sa nuque du doigt. C'était tout de même un sacré hasard que trois élus des trois nations différentes se retrouvent au même moment, au même endroit. Comme quoi, la vie faisait bien les choses...

En arrivant sur Kosaten, notre puissance a été remise à zéro, du coup, on doit tout réapprendre. D'ailleurs, j'aurai bientôt récupéré toute ma force !

Natsume n'était pas vraiment sûr qu'il avait vraiment besoin de récupérer son ancienne puissance dont il ne se servait que pour escalader les buildings mais ce serait un poids en moins sur les épaules en un sens.

Mais bref, Hanayume entreprit d'expliquer les circonstances de son apparition sur Kosaten. Apparemment,
elle vivait dans un monde très similaire à celui du garçon à l'écharpe même s'il ne devait pas y avoir des démons partout...

Au final, c'était un récit de vie assez classique pour une nouvelle élue mais quelque chose intrigua Natsume : La mention d'un rêve comprenant un ninja avec une écharpe bleue. De ce qu'il en savait, il n'était pas du tout un ninja. Il fit cependant s'élever l'extrémité gauche de son écharpe avant de l'observer, curieux de savoir si la nouvelle élue y faisait allusion.



Dernière édition par Natsume Naegi le Ven 7 Avr - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1326
Yens : 1213
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 155
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Ven 7 Avr - 20:22





花の到着

feat. deux mongoles





Ce gosse qui se croyait au cirque se fit vite recadrer par la demoiselle. Elle témoignait clairement d'un manque de confiance dans ses dires, mais au moins, elle ne se privait pas de franchise. Sur ce point, il la suivait : ne pas se laisser dominer par l'empire des gamins, même si Natsume ne manifestait aucune intention tyrannique.
En revanche, il reçut un compliment sur l'allure de son bouillon : " ouais bah goûte avant de le féliciter... "pensa le marimo vis-à-vis d'Hanayume. Le pirate jugeait inutile de se prononcer sur l'apparence d'une chose sans en avoir explorer son contenu. Par ailleurs, il se prêtait également au test culinaire puisqu'il avait accepté un bol.

Elle en profita pour déclarer la couleur du sceau : rouge. Ah ! Il ignorait s'il devait être content ou désabusé. En effet, il nouait de jolies relations avec les rouges, pourvus de caractères qu'il appréciait en général. Mais si ça faisait d'elle une potentielle future amie, ça signifiait surtout qu'une nouvelle ennemie se présentait sur le banc adverse. En effet, qu'on le veuille ou non, Fuyu était en guerre contre les deux autres nations.
Résultat, il choisit la neutralité face à cette annonce inclassable sur le plan du bien et du mal.

L'ado lui, commenta sa situation, jouant la carte de la sincérité : elle était clairement dans la merde. Il se barra de la pièce, abandonnant les deux élus à leurs bouillons, suite à quoi le bretteur en profita pour goûter... Verdict ?! Pas mauvais. Mais rien ne valait un bon saké accompagné de riz!
Puis, le bonhomme à l'écharpe se ramena muni d'une carte qu'il déplia sous les yeux de la femelle. Il entra alors dans des présentations classiques à propos de ce nouveau monde. Connaissant ce discours du bout des doigts, la face de cactus se dispersa spirituellement, quitte à préférer compter les mouches voler.
Toutefois, à l'entente de son blaze, le garçon jeta un bref coup d'oeil interloqué à l'élu du serpent. Pourquoi parlait-il de lui ?! Ce fut alors que le gamin exposa son sceau du serpent.... Il s'en doutait, mais la confirmation de ce fait le fit davantage grimacer. Toutes ses mauvaises expériences avec des élus se produisaient avec des minshujins, le courant ne passait clairement pas. En dehors des élus du serpent, il ne gardait pas un très bon souvenir de Zayro Jinn également, mais lui était une exception pour tout le monde.
Donc si on comprenait bien, trois élus de trois team différentes discutaient sereinement autour d'une carte et d'un bouillon. Ok ok. Un progrès humain quasi improbable sur Kosaten, c'était beau. Les conflits généraux ? Rien à foutre.. Personne ici ne laisserait une nation décider de leurs fréquentations pour eux. On traînait avec qui on voulait !

Estime-toi heureuse de rencontrer un élu de Minshu, et un élu de Fuyu dés ton arrivée, c'est pas donné à tout le monde. Ca te permet d'avoir un bref aperçu... 


Puis, la jeune fille entama son blabla au sujet de son arrivée. Ca expliquait sa manière douteuse de ramper comme une larve, même si Zoro ne se souvenait pas d'avoir été aussi avachi lors de son arrivée. Peut-être était-elle plus faible que lui de base, avant de venir ici ?!
Elle parlait de Tokyo, une ville du Japon. Décidément, nombreux étaient les élus originaires de ce mystérieux monde, elle était loin d'être la première. Tokyo était sûrement une ville où s'entassait d'extraordinaires combattants pour que les Dieux de Kosaten vienne à les appeler en masse comme ça. Ce lieu attisait sa curiosité, il aimerait bien y faire un petit tour un jour, si les possibilités le lui permettaient. Mais la priorité restait de rentrer chez lui !
Lorsqu'elle fit mention d'un rêve, avec un ninja à l'écharpe bleu, Zoro tiqua, affichant un air renfrogné. Automatiquement, son regard se figea sur l'adolescent pourvu de cette caractéristique, mais il ne ressemblait en rien à un ninja ? Ou... ?!

Ninja...?!  


Plusieurs fois, son iris jongla entre la fille et l'enfant, comme s'il était pris dans un bug. Parlait-elle de lui ? Ou était-ce un point commun appartenant à l'ordre de la contingence ? Belle coïncidence dans ce cas, car elle rêvait et bim ! Elle rencontrait un type à l'écharpe bleu.

Gn .... ?! C'est censé être lui ton ninja ?!  


Akemi, Rinkyu, Heiwa étaient des ninjas, et partageaient de nombreuses similitudes. Mais Natsume sortait carrément du lot. Et à preuve du contraire, les ninjas ne passaient pas leur journée à préparer des bouillons en se pavanant avec un raton-laveur vraiment désagréable.
.
[/size]
[size=15]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 20
Yens : 186
Date d'inscription : 07/03/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Hanayume ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Sam 29 Avr - 17:34




L'arrivée d'Hanayume
feat.Natsume et Zoro



Quand je commencais à boire le bouillon de Natsume Zoro me dit de le goûter avant de le féliciter, je ne sais pas si c'était pour me charrier mais j'avais déjà bu une gorgée.


Je viens de le gouter et je le trouve très bon son bouillon Zoro?


dis-je d'un sourire


Suite aux paroles de Natsume je compris que que cette vie ici n'allais pas être simple.


Natsume s'absenta, pour ensuite revenir avec une carte qu'il posa sur le sol et commença d'abord à m'expliquer comment s'appelait ce monde qui était Kosaten. Il me parla de ces trois nations différentes ainsi que ces dieux. Il replia ensuite la carte, se releva et ajouta que Les gens étaient amenés sur Kosaten de force par les dieux étaient appelés les élus. Comme moi Zoro ou lui.


Il se retourna et pointa son sceau qu'il avait sur la nuque avec son doigt. J'ai alors compris que nous possédions trois marques particulières, ce qui veut dire que nous sommes de trois nations différentes.


A cet instant Zoro me dit de m'estimer heureuse de rencontrer un élu de Minshu et un élu de Fuyu dès mon arrivée et que ce n'était pas donné à tout le monde.


Je pris conscience que ça n'allait vraiment pas entre ces trois nations et que ces élus élus réunis étaient plutôt rares.



Si je comprend bien les trois nations sont en guerre et depuis toujours non ?
J'ai vécu durant plusieurs siècles et participée à beaucoups de guerres sur des champs de batailles pour comprendre cette situation



Mais quelque chose me chiffonna malgré ce que Natsume ma expliquait


Attendez, c'est bizarre il doit bien y avoir une raison du pourquoi les dieux nous amènent sur Kosaten de force


Pour finir, il me dit qu'en arrivant sur Kosaten notre puissance retombe à zéro. Ensuite on doit tout réapprendre du coup. Il me dit qu'il aura bientôt récupéré toute sa force


Si je veux récupérer ma puissance, je vais devoir m'entraîner aussi pour récupérer ma force aussi. Ce n'est pas en restant les bras croisés que ça fera évoluer les choses.


Pendant que je pensais à tout ça, j'entendis alors Zoro dire " Ninja...?!"


Hein pardon ?


Il dit ensuite, "C'est censé être lui ton ninja ?!" en parlant de Natsume


Huuuum, non désolé, l'homme de mon rêve a une taille adulte malgré la ressemblance de son écharpe


Ecoutez vous deux, je pense que ce n'est pas le hasard qui nous a fait nous rencontré et je pense qu'il doit y avoir une raison. Mais j'ignore ce qu'est cette raison. En tout cas je dois partir. Je pense que j'ai assez abusé de votre hospitalité. Certe je serai seule durant mon voyage, ça sera difficile malgré ma force actuelle, mais qui sait, je m'en sortirai peut-être


Je n'étais pas rassurée, car je savais que j'étais faible, mais je gardais la tête haute



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Dim 30 Avr - 22:22








L'arrivée de Hanayume

feat Hanayume & Zoro

Au moins, Hanayume avait aimé le bouillon. Cependant, elle s'adressa à Zoro alors qu'il n'avait rien dit... C'était une élue, peut-être pouvait-elle lire les pensées. Enfin, ce n'était pas bien important, de toute façon, la jeune fille avait ses pouvoirs diminués. C'était bien si elle arrivait à avoir ne serait-ce qu'un pouvoir.

Selon Zoro, rencontrer dès son arrivée deux élus des autres nations était une bonne chose. Histoire d'aperçu. Considérait-il que lui et Natsume étaient des archétypes de leurs nations respectives ? Il ne semblait pas, les Minshujins étaient considérés comme mesquins et fourbes, ce qui n'était clairement pas le cas du garçon à l'écharpe candide à l'extrême.

Au moins, tu peux voir que les élus des autres nations sont pas méchants.

Il préféra s'abstenir de se prononcer sur la guerre. C'était simple : Il n'y connaissait rien.

L'androgyne poussa un grand soupir. Les dieux n'avaient-ils pas amené assez de gens sur Kosaten ? Fallait-il réellement faire souffrir plus de personnes ? Telle était la question que se posait Hanayume en tout cas et il n'y avait pas de réponse pour l'instant.

Aucune idée... Personne n'a réussi à les contacter que je sache. Perso, ça m'a permis de me refaire une vie donc c'est plutôt cool !

Puis vint le sujet du ninja. Non Natsume n'avait rien d'un ninja et c'est bien ce que souligna Zoro d'ailleurs. L'adolescent acquiesça à cela avant d'ajouter :

C'est vrai ! Y a pas moins discret que moi ! Je préfère foncer dans le tas, c'est plus rigolo !

Mais bon, l'hypothèse fût rapidement réfutée par la jeune fille elle-même, expliquant que la personne à l'écharpe de son rêve était bien plus grande que l'androgyne qu'on aurait pu aisément prendre pour un enfant ou une jeune fille.

Cette dernière continua en évoquant la possibilité d'un destin lié à leur rencontre mais qu'elle allait devoir partir, pensant avoir abusé de l'hospitalité du gardien de la plaine et du sabreur.

T'en fais pas, tu peux rester tant que tu veux. Les débuts sur Kosaten demandent une préparation, tu devrais pas foncer tête baissée.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1326
Yens : 1213
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 155
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Lun 22 Mai - 19:31





花の到着

feat. deux mongoles





« les élus des autres nations ne sont pas méchants ».. Ah bon ? Encore un gamin naïf jamais sorti de son trou pour explorer le continent. Rencontrer les Zayro Jinn et compagnie lui feraient revisiter cette idée. On lui donnerait le bon Dieu sans confession à ce petit Zayrounet. Mais il ne corrigea pas le garçon. A quoi bon ? L’adolescence était l’âge des expériences autonomes, il élargirait ses horizons par lui-même s’il le voulait. Et s’il ne se décidait jamais à jouer les aventuriers, car heureux avec ses connaissances actuelles, bah il ne découvrirait jamais la cruauté de ce bas monde. Etait-ce si grave d’ignorer une vérité non nécessaire quand on nous offrait la possibilité de mener une vie tranquille ?

Hanayume assimilait les informations très rapidement. Elle déduisit brillamment que les trois nations se cognaient sur la gueule :

Exact. En principe..  je suis censé vous découper…. A la place, on boit ce bouillon…. Ce ne sont pas ces soi-disant Dieux sortis de nulle part qui détermineront mes actes.   


Et ça ne lui déplaisait pas. Il n’éprouvait pas l’envie d’assassiner ces deux « ennemis », car ils ne le nuisaient pas. Le gosse lui offrait l’hospitalité, difficile de zigouiller un hôte aussi accueillant. Le pirate, en dépit de son air dédaigneux, et de cet impétueux caractère insensible, possédait une conscience tout à fait raisonnable. Sa morale lui imposait valeurs et principes. Ne pas les respecter revenait à souiller son propre honneur.

Puis la femme s’interrogea sur le motif de sa venue ici. Question à laquelle l’ado à l’écharpe prit soin de traiter, apparemment content du sort que Kosaten lui destinait. Il était bien la première personne satisfait de sa nouvelle condition, sans chercher à retourner chez lui. Il était compliqué de se faire à l’idée qu’il puisse exister un monde pire que cette île, au point de préférer ses lieux diaboliques plutôt que les siens.
Le mec à la boucle d'or en demeurait fixer sur l’enfant, tant il faisait œuvre d’intrigues. Même Zoro, certainement moins sensible que cet adolescent, ressentait un tortueux manque, et ne pensait qu’à retourner auprès des siens. Ses parents, ses proches, ses amis… Ne lui manquaient-ils pas ? Surtout à cet âge, l’entourage était important. Et il ne semblait pas faire partie de cette minorité d’ados refermée sur eux-même, bannissant tout contact social, comblé seulement par leur solitude. Ou alors, il jouait extrêmement bien son rôle, et toute cette courtoisie chaleureuse tournait en une véritable mascarade d’hypocrisies. Cela dit, ça correspondrait tout à fait aux caractéristiques du serpent.
Mais merde, cet éclat jaillissant au cœur de ses prunelles. Si innocent, il ne recelait pas une seule once de sournoiserie. On y lisait presque, au contraire, toute la bonté du monde –bon, y’en avait pas des masses sur Kosaten en même temps-. Qui était Natsume ?  Il ne le cernait pas.

Bref, Hana coupa net les doutes éparpillés du jeune homme, afin de le contester. Le ninja n’était pas Natsume. Ensuite, elle continua son récit, exposant ses hypothèses sur le fait que leur réunion aujourd’hui n’était pas seulement le fruit du hasard. Encore une qui croyait à la destinée.. Il savait bien qu’elle avait une gueule à tirer les cartes au Tarot. Enfin, elle annonça son départ, apparemment bien décidée à se tirer d’ici, implicitement retenue par le gamin.

Quant à Zoro, il les laissa débattre sur leurs déchirantes séparations, et termina son bouillon en une lourde gorgée.

Dirige-toi vers Seika, t'y seras en sécurité.. ça doit être quelque part vers le nord… Et oublie les fourrures, le soleil tape dur là-bas, ça crève de chaud 


Oui oui Zoro, Seika au nord, c’était bien connu. Zoro qui s'improvisait conseiller en orientation maintenant, on aurait définitivement tout vu sur cette île détraquée.
.
[/size]
[size=15]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   Lun 20 Nov - 1:07




L'arrivée de Hanayume
FEAT. Hanayume & Zoro Roronoa
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Note au correcteur:
 

La réponse de Zoro quant à la gentillesse des élus me laissa figé. Ce n'était pas le meilleur moyen de mettre les gens en confiance. Enfin, il ne semblait pas être d'une grande délicatesse de ce que j'en avais vu depuis que je l'avais rencontré. Je restai cela dit silencieux, conscient que cette remarque cynique visait surtout à dire qu'il ne comptait pas nous "zigouiller".

Une fois que j'eus fini de faire en sorte de convaincre Hanayume de rester se reposer chez moi, elle décida de refuser de façon assez catégorique. Je me résignai donc, n'ayant rien à redire. Cependant, le sabreur eut la bonne idée de fausser parfaitement sa direction en annonçant que Seika se trouvait au nord. Le génie de l'orientation ne soufflait pas aux oreilles de tout le monde apparemment. Je me mis à rire doucement avant de le reprendre.

Non non, pas du tout, Seika, c'est au sud-ouest d'ici !

A peine eut-elle entendu cette information que la jeune fille sauta du lit, nous salua avant de partir aussi vite qu'une... sauterelle... sautant vers... une lampe à... fleurs ? Oui cette métaphore était correcte. Je n'eus aucun mot à dire, elle avait filé telle une Zoidberg sauvage. S'en suivit un silence gênant entre moi et Zoro. Ce dernier décida à son tour de quitter les lieux.

Vous trompez pas cette fois ! Kansei c'est au nord-ouest, les montagnes, c'est au nord, Seika, c'est au sud-ouest et Fuki c'est au sud d'ici.

D'un air décomplexé, il s'en alla l'air de rien. Bon, il semblait avoir apprécié mon bouillon, c'était le principal. En attendant, je l'observai partir, Kakkun repassant devant lui sous forme de cactus avant de s'enfuir à nouveau. Moi je m'allongeai, réfléchissant à si je refaisais un bouillon ou non. Harall rentra à ce moment là.

Yoooooo... Les filles achètent encore des machins. Ca va ta journée ?

Bof... C'était pas long, mais c'est comme si ça avait duré 7 mois...

Sept mois ?! Longue après-midi dis donc...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Hanayume   

Revenir en haut Aller en bas
L'arrivée de Hanayume
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.