Partagez | .
Visions de puissances
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Mer 5 Avr - 21:12


VISIONS DE PUISSANCES

feat.Jason & Zayro Jinn



L’affrontement s’engagea finalement, et avec lui, les premières detonations dues aux puissances déployées des deux hommes. Mais alors que Rock prenait de vitesse Jinn en frappant avec une puissante volonté de lui faire mordre la poussière, chacun de ses coups fut bloqué ou stoppé avec une facilité déconcertante. Cet homme était une forteresse physique, et l’épéiste comprenait aisément que l’on puisse le considérer comme intouchable. Pourtant, l’assassin ne se découragea pas, il n’avait pas encore dit son dernier mot, loin de là !

Alors qu’il parvenait enfin à toucher le colosse à plusieurs reprises à l’aide de sa lame en mettant du même coup au mythe de l’élu invincible, son adversaire déploya une aura écrasante et dangereuse autour du corps de Jason. Poussé par son instinct, ce dernier leva sa paume droite pour activer brutalement une aura de foudre suffisamment intense pour le protéger d’une éventuelle attaque. Juste à temps, car il vit l’air autour de lui se compresser avec une violence inouïe. Il sentit l’espace autour de lui être violemment détruit, et malgré la puissance qu’il avait insufflé dans sa défense, celle-ci vola en éclats au bout d’une poignée de secondes. Une goutte de sang coula alors sur le côté droit de son visage, dévoilant une coupure au niveau de sa tempe. Sa barrière l’avait sauvé, mais il n’en était pas ressorti totalement indemne. Par réflexe, le nippon se téléporta à une vingtaine de mètres en arrière afin de récupérer quelques instants. Il s’était donné sans se retenir, et pourtant, le géant avait à peine quelques égratignures. Il en faudrait plus que ça pour le menacer, mais cela, le bretteur le savait déjà.
- Tu es fort pour un vieillard ! Très fort, même ! Mais le combat n’est pas encore tout à fait terminé ! Tu n’as pas encore gagné !

Son aura électrique se déploya à nouveau autour de lui, mais cette fois ci, une seconde aura ténébreuse l’entoura. Une aura puissante, beaucoup plus que précédemment. Certaines de ses mèches de cheveux s’envolèrent et se mirent à flotter comme si un courant d’air venant de sous ses pieds s’était mis à souffler. Brusquement, ses yeux et ses tatouages se mirent à briller tandis que ses cheveux viraient au blanc. La terre se mit à trembler autour d’eux et des morceaux de roche se soulevèrent autour de lui, tandis que son aura s’amplifiait encore et encore.
- Je ne suis peut-être pas à la hauteur pour t’arrêter ! Mais je ne mourrai pas sans t’avoir affaibli, tu peux me croire !

A ces mots, il disparut à l’aide d’un pas et de l’ombre et reparut pile devant le messager de l’Enfer. Il l’attaqua à plusieurs reprises, avant de disparaître un bref instant. Lorsqu’il reparut dans le dos de l’ennemi, deux éclairs s’abattirent avec une puissance encore accrue en plein sur l’ennemi. Cette fois, le sol autour des deux combattants fut brûlé par la puissance du Rokuro. Signe évident qu’il y mettait tout ce qu’il avait. Il était à pleine puissance.

Le Minshujin frappa encore et encore à l’aide d’un enchaînement particulièrement complexe dans lequel il tournoyait sur lui-même pour trancher le corps de Jinn à l’aide de son glaive en argent. Finalement, il se téléporta devant lui, et saisit le pommeau de son arme à deux mains avant de frapper à pleine puissance en hurlant de rage :
- RETOURNES EN ENFER !!!



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5846
Yens : 404
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Ven 7 Avr - 19:46



Visions de puissances

feat.Jason Rokuro.



Musique


Les deux auras furent les premières à se frôler, se toucher, se confronter, bien avant les poings des actes. Le ppoids des mots pouvaient peut être rivaliser avec les auras, mais l'affrontement commença sans attendre. Après que les eclairs n'eurent rasé le reste de l'herbe dans le champ de force. Une véritable fresque infernale s'installait ici, avec deux êtres assez puissants pour se confronter l'un à l'autre sans trop vriller. Zayro n'avait pas bougé tant que cela, mais Jason dans la peau de son fils, comptait bien gagner le temps qu'il faudrait pour sauver Keno et Anéïd.

Cette derniere restait à la fois triste, mais assez bouche-bée lorsque les tout premiers coup sonnèrent, faisant d'incroyables échos, une pression impressionnante qui l'avait même renversée en arrière. Le champ bloquait peut être les impacts, mais certainement pas l'energie qui en émanait ! La première réponse de Jinn avait finit par faire avouer sa force dans la bouche de Koji.

Fort, certainement. Ce n'était pas parce qu'il avait l'apparence d'un vieillard sénile, que son pouvoir avait cessé d'augmenté, non. Bien au contraire, ce dernier était à l'image de ce qu'il fut autrefois, mais désormais un maitre de l'atome, de la matière et de la destruction.



Pas encore, mais bientôt. Je suis sur que même vous... Au fond, vous savez comment se terminera ce duel.





Le moins que l'ont puisse dire, c'est que le pourfendeur faisait preuve d'une incroyable initiative et rapidité. Il pouvait enchaîner des coups en déployant une energie latente considérable, qui devait cependant le fatiguer bien assez pour que l'ascendant soit prit tôt ou tard par Jinn. Ceci étant dit, il obligeait tout de même le messager à sortir ses griffes pour se défendre, et ce n'était pas, ni ne fût, donné à tous.

Lorsqu'il vit s'approcher le jeune épéiste, cheveux au vent, tatouages luisant, Zayro se contenta d'éviter de se prendre une première rafale d'attaque. Les deux premiers éclats allèrent dans le vide, tandis que le colosse se téléportait. Mais une fois que la vitesse et la surprise ne furent toutes deux plus suffisantes et que leurs auras se croisèrent à nouveau, les poings parlèrent encore une fois.

Zayro et Jason, enfin Koji, se firent faces et la force mise par le jeune homme fut cette fois plus grande, mais malheureusement pas assez pour passer outre le blocage enchaîné par deux fois du géant de Fuyu, réduisant une nouvelle fois son assaut à néant. Ce qui fit prendre une distance involontaire, à cause du choc, par Jinn, qui en profita pour y aller de son petit mot et répondre ;



 M'affaiblir ? Oh ? Nous verrons bien... Pour le moment, ce n'est pas moi qui me fatigue à sauver ce qui ne peut l'être.




Encore une fois, cette suffisance, cette autorité significative du regard et de la voix, imperturbable et ce, malgré l'insolence que représentait le fils de Jason. Et si le reste n'eut pas plus de succès, entre reflexes d'esquives et résistance de ce dernier, c'est toutefois ses assauts du cobra qui parvinrent à le toucher plusieurs fois. Peut être s'en ravirait t'il dans l'instant, mais pas pour longtemps. Sa rage avait hurlé, et lui permit de livrer un duel, le duel de sa vie.



 Vous êtes aussi fort que l'était votre père... Et pourtant, même lui à échoué. Je l'ai tué, il n'a pas supplié. Mais votre frère le fera, quand je tuerais ceux qu'il aime devant lui.  





Marqué de quelques coups et d'une energie drainée, qui ne lui était pas inconnue, tant la technique n'était pas si singulière que cela, Zayro passa la main sur ses quelques blessures. Puis redressa son regard vers son opposant.



 A la fin de ce combat, je serais guéris et vous aurez fait tout cela pour rien. La vigueur sans l'intelligence... C'est comme avoir un couteau sans rien à trancher. Votre pathétisme m'agace profondément.





Une main, puis une seconde rehaussée dans la direction de l'Anksujin, et c'est une double compression atomique qui eut cette fois lieu. Bien qu'un peu moins forte que la précédente, le fait que Zayro puisse attaquer par deux fois, la rendait aussi dangereuse, voir plus... Mais peut être arriverait t'il à s'en sortir, encore une fois !? La vie, comme les combat, étaient pleins de surprises.

Cependant, Jinn n'était pas homme à les attendre et enchaîna des coups de capes mortelles pendant ce laps de temps, avant d'en finir en se téléportant vers Jason et l’enchaîner d'un coup d'index particulièrement perforant. Son reiza sentan était en fait un laser en bout d'index, dont il se servait dans un premier temps pour transpercer la chair, avant d'y lancer le laser en question. Concentré atomique, capable de nécroser rapidement les tissus touchés.

Après quoi, le colosse s'arrêta, sans bouger de sa position et laissa voir le pourfendeur, si tant est que celui ci soit encore en vie bien entendu. Voir quoi me direz vous ? Et bien ses blessures, qui se refermaient à vu d'oeil ! Evidemment, cela avait coûté une somme d'energie dépensée non négligeable, mais leurs états n'étaient clairement pas comparable et à coté, le Fuyujin paraissait encore en très grande forme.

Et lui ?



Allez, montrez moi donc comment vous allez me stopper, j'attends... Il nous reste encore deux minutes après tout.







KOJI BAT LE ! RENTRONS ENSEMBLES !!!


______

La ligne de destinée est scellée
______





Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Lun 10 Avr - 15:21


VISIONS DE PUISSANCES

feat.Jason & Zayro Jinn



Cette… chose qui se tenait en face de lui n’avait rien d’humain. Le plus triste, c’est que Zayro lui-même, si fier de ses capacités, de ce qu’il détruisait et pouvait détruire, ne se rendait même pas compte que sa vie n’avait aucun but, aucun sens. Il n’était qu’une carapace vide, un fantôme parcourant Kosaten et détruisant tout sur son passage. Et dans quel but ? Prouver à tous qu’il était le messager des Enfers ? Pour la première fois depuis qu’il l’avait rencontré, derrière sa colère, l’assassin plaignit le colosse. Peu importe le temps  qui passait, Jinn restait le zombie qu’il avait sans doute toujours été. En dehors de ses capacités de combat, il n’existait pour rien ni personne, et jamais sa vie n’aurait le moindre sens. Il était mort de l’intérieur, tout simplement.

Et lui qui semblait si pressé de se battre perdait désormais son temps à se complaire dans sa victoire. Car oui, il finirait par gagner. La seule chose maintenant encore l’assassin debout face à lui, c’était sa détermination hors du commun, sa fierté, et sa volonté de défendre sa famille, si inconnnue soit elle.
- Un Rokuro ne supplie jamais... Si c’est ce que tu es venu chercher, tu seras déçu, vieillard !

Devant l’arrogance du messager des Enfers, Rock fronça les sourcils, et riposta d’une voix haineuse :
- Et tu te crois meilleur ? Regarde la vérité en face : tu n’es rien d’autre qu’une coquille vide servant à faire les quatre volontés d’un dieu que tu n’as même jamais rencontré ! Tu crois que tu contrôles quelque chose, mais regarde toi ! Tu n’es qu’un esclave ! Tu te plies aux ordres, parce que si tu ne le faisais pas, ta vie serait vide de sens ! Tu n’as rien d’autre que ça pour exister ! Ta puissance te démarque des autres, mais tu ne connaîtras jamais les émotions les plus simples, et tu n’auras jamais la moindre valeur sentimentale pour personne ! Tu n’es rien, Jinn ! Tu n’es qu’un poison ! Un cancer qui dévore Kosaten depuis bien trop longtemps !

Il fit une légère pause, avant de poursuivre :
- Personne ne t’aimera jamais pour ce que tu es, parce que tu es incapable d’être quelqu’un ! Tu sais tout détruire sur ton passage, et tes loisirs se limitent à démembrer les autres et surveiller l’évolution des autres élus ! Parce qu’une part de toi espère qu’un jour, un élu suffisamment puissant émergera pour mettre fin à ton calvaire ! Ce n’est pas une vie qui t’anime ! C’est une souffrance ! Tu es mort de l’intérieur ! Ce n’est pas moi que tu tueras ! C’est toi, encore et encore, et encore ! Parce que, profondément ancré en toi, le petit gamin Zayro Jinn qui existe toujours enfoui sous cette tonne de haine qui te possède, n’attend qu’une chose : d’être libéré de cette existence misérable qui constitue ce que tu appelles ta vie ! Tu ne te supportes pas, et ta seule façon de combattre ce sentiment insupportable, c’est de te changer les idées en éliminant les autres et en te prouvant que tu es le plus fort ! Il ne te reste plus que ça ! Alors, dis-moi : qui est pathétique, maintenant ?!

Le colosse attaqua à nouveau avec une puissance qui dépassait largement l’assassin : il se protégea à l’aide d’un nouveau bouclier qui finit par se briser, mais lui permit d’encaisser la première attaque. Il croisa ensuite ses bras devant lui pour accueillir la seconde qui le balaya brutalement en arrière. Néanmoins, son instinct le prévint que l’assaut n’était pas terminé, et il esquiva de justesse plusieurs coups de cape et une sorte de laser qui lui frôla l’épaule. Sans hésiter, Jason riposta à l’aide de plusieurs coups bas avant de faire une nouvelle fois appel à la foudre pour frapper son adversaire. Après quoi, il se téléporta plus loin, à bout de souffle, des gouttes de sueur perlant de son visage.
- Oui ! Frappe-moi ! Attaque-moi ! Fais-moi taire ! Mais une vérité demeurera au-delà de ma mort ! Tu seras toujours le mort vivant que tu es, et ta vie sera toujours vide de sens !

Le cri d’Aneïd attira soudain l’attention de l’épéiste qui se tourna vers elle. Elle ne pouvait pas rester ici. Il la fixa un instant d’un regard empli d’une tristesse qui n’était pas feinte, et lui dit d’une voix autoritaire :
- VAS TROUVER KENO !! MAINTENANT !
Il tourna ensuite son attention vers Jinn, qu’il fixa d’un œil empli de haine :
- Tu vas détruire ce village, et tous ses habitants, n’est ce pas ? Et ensuite ? Tu passeras au village suivant ? Et lorsqu’il n’y aura plus de village à raser ni personne à tuer, que feras tu ? Tu prends les autres de haut en étalant ta puissance et tes capacités. Et elles sont impressionnantes, je dois bien l’avouer ! Mais tout ça n’est qu’un mirage ! C’est ta seule échappatoire pour éviter d’affronter le fait que tu n’es et ne seras jamais personne ! Ton nom sera retenu, ça oui ! Si tu cherches l’immortalité, tu l’as trouvée ! Mais on ne le prononcera que pour parler de la pire saloperie qui ait jamais posé le pied dans ce monde. Je ne t’envie pas, sois en certain ! Acheva l’assassin tout en récupérant.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5846
Yens : 404
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Mar 11 Avr - 17:35



Visions de puissances

feat.Jason Rokuro.



Musique


Un Rokuro ne supplie jamais. Belle phrase, il est vrai. Le père ne l'avait pas fait et l'insolence coulait dans leurs veines, c'étaient des voyous futiles, comme ce monde. Mais bien que Zayro comptait mener à bien cet objectif, même si celui ci passait par faire supplier Keno, de gré ou de force, en voyant son village se faire massacrer sous ses yeux, là encore aucun sadisme palpable. C'était cruel, mais cela allait dans le sens de la guerre, des idéaux qui se cachaient derrière tout ceci...

En tout cas, entre les échanges de coups et les échanges verbaux, il était désormais difficile de dire lesquelles piquaient le plus. Lorsque Jason  fronça les sourcils, en bougeant de ce fait le faciès de son propre fils, le colosse l'écouta bavarder encore et encore. C'était après tout, ce que le pourfendeur faisait de mieux, lui qui demeurait incapable de stopper la machine lancée. Koji tenta presque le tout pour le tout dans ce long monologue.

Il essayait peut être (ou pas) de raisonner la coquille vide qu'il avait en face. Mais encore une fois, celui ci se trompait, se fourvoyait.



Vous ne comprenez décidément rien à rien. Je ne me crois pas meilleur, je le suis. Quand aux Dieux, je ne les sers pas. Si j'étais la coquille si vide dont vous prêchez la parole, pourquoi vous enchevêtriez vous à parlez autant ? Encore tant d'incohérences dans ce monde, c'est déplorable. Vous auriez pu simplifier ainsi, en disant que vous êtiez juste trop bête pour comprendre mon but.





Mais les attaques ne pleuvaient pas encore, car ce dernier voulait à priori en finir, dire ses quatre vérité au messager de l'enfer. Les répartis étaient encore cinglantes des deux cotés. Mais il était évident que c'étaient deux murs qui n'entendraient jamais raison.



 Je me fiche de votre amour, ces sentiments vous rendent faibles et votre echec d'aujourd'hui en sera une nouvelle preuve. Vous racontez un nombre d'idioties affligeantes... Mais tout ceci n'aura bientôt plus d'importance, je vais en finir avec vous.




Le moins que l'ont puisse dire tout de même, était que Jason avait de quoi resister, mais s'épuisait bien plus vite que le colosse, qui lui, avait encore assez de reserves pour envoyer de quoi faire très mal. Ce qui attira l'attention de Jason dans le duel, fut l'intervention d'Anëid au milieu de la bataille. Le son des voix, entre les techniques et les tambours, se faisaient de moins en moins compréhensibles. Mais le cri du père à la petite amie de son fils, fut entendu comme une alerte de trop.

La jeune femme se releva, voyant alors que le champ de force devenait de plus en plus transparent. La fin du compte a rebours approchait, c'était bientôt la fin.. Pour de bon. Koji ne reviendrait pas, mais Keno serait sauvé ? A quoi rimait tout ça ?  Pourquoi et en vertu de quoi une vie était t'elle plus importante qu'une autre, ça, la demoiselle ne le comprenait pas, refusait même de l'intégrer dans son coeur et son esprit.



 Dans quelques secondes, le champ de force disparaîtra vous savez.





Musique




Il veut, il veut mon pouvoir Ma grand mère n'est plus là, j... J'ai ses pouvoirs désormais.





c'est alors un regard empli de haine, tandis que la femme semblait parler toute seule, relevé et hésitante, que Jason annonça la fin de son long monologue après avoir encore une fois suffisamment riposté.



 .... Assez de bavardages.








ZAYRO... C'est moi que tu veux n'est ce pas. Ma grand mère n'a plus ce don, elle est morte, tu arrives trop tard. Mais je sais comment t'empêcher d'arriver a tes fins. Si tu ne le laisse pas, je me tue tu entends. Tu auras failli a ton objectif et fait tout ça pour rien.






L'un des hommes de Keno arriva en courant, haletant, s'approchant alors d'Anëid et du champ de force comme si ce dernier souhaitait surtout prévenir le frère du chef d'Anksu. Mais l'étonnement de le voir encore en vie, pu se lire sur son visage.

Soldat d'Anksu : Koji ! Ton frère a réussi. Le village est sauf, mais ce n'est pas tout, son plan à marché, les troupes de Fuyu se retire. Lui seul le pouvait et c'est grâce à toi. S'il était tombé dans ce piège, le village serait tombé. Nous allons déclencher Aura ! Prépare toi



Hmm .. Aura ?







Le village est sauvé ?




Soldat d'Anksu
: Oui, allez vient, laisse le finir ce duel, il a survécu, le plus dur est fait.

Accompagnée plus ou moins de force par le garde qui la saisissait, en se redirigeant vers le village, on pouvait entendre des cors au loin sonnant la retraite de Fuyu. Une nation perdait contre un simple village ? Il y'avait quelque chose de plus gros derrière tout ceci. Cette chose se nommait Aura. A priori, seul Keno pouvait l'avoir déclenché et sa mort aurait ruiné ce projet.

Zayro tourna légèrement sa tête pour entendre qu'effectivement la retraite était sonné de toutes parts et les tambours de guerre s'éloignait. Mais comme ce dernier ne comptait pas laisser se duel non fini, il déclencha ses dernières attaques encore une fois. Compressant la matière, avant d'envoyer une vague de feu atomique et ses lames pour terminer le travail ! Jason arriverait t'il à resister ? Peut être...

Mais le champ de force lui, ne resista plus et se retira. Laissant alors le feu d'atomes corrompus se déverser sur une partie de la forêt pour la carboniser en un instant. D'un autre coté Koji était libre, mais Zayro aussi. Les cinq minutes venaient de passer ! Cela avait visiblement suffit pour mettre à l'abris le village et déclencher Aura. Qu'était-ce ?



Visiblement, vous aviez un plan B. Mais je ne vais pas m'arrêter là...





L'avantage de cette suite, étant qu'en plus d'un plan réussi, Jason était seul à seul avec Zayro Jinn. C'était apparemment la fin. Le monde commençait à s'effriter autour, en commençant par le ciel. Ce n'était pas l'effet d'Aura, non, mais celui de la potion qui commençait à se dissiper. L'objectif était accompli, mais la suite de ce destin ne serait peut être pas visible.

Ici, Jason vivait certainement ses tous derniers instants dans ce futur et cette réalité. Le colosse s'approchait et plus il s'approchait, plus le monde autour s'écroulait... La réalité de ce monde bien sur. Lui, ne le voyait pas. Ces choses n'étaient visibles que de Jason. Plus qu'un compte à rebours, c'était bientôt un adieu.

______

La ligne de destinée est scellée
______





Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Mer 12 Avr - 17:34


VISIONS DE PUISSANCES

feat.Jason & Zayro Jinn



Jason avait l’impression de s’être perdu au fin fond d’un de ses cauchemars, courant désespérément après une issue qui n’existait probablement même pas. Fatigué, à bout de souffle, il attaqua à nouveau le colosse sans même vraiment y croire. Les coups pleuvaient, mais la flamme d’espoir n’y était plus. Il ne savait plus très bien ce qu’il tentait de réaliser, ni même si tout ce qu’il faisait finirait par changer quoi que ce soit à la destinée de ses fils. En fin de compte, il faisait peut être tout ça pour rien, et cette simple idée le tuait, se frayant un chemin sinueux au cœur de sa psyché torturée.
Le messager des enfers était un mur autant mental que physique. Il n’écoutait rien, et n’abandonnait rien. Il n’était là que pour détruire toute vie et prouver ainsi sa supériorité à un tas de cadavres fumants.

Le nippon se replia à l’aide d’un pas de l’ombre à la suite de sa série d’attaques, encore plus essoufflé qu’avant, le visage dégoulinant de sang et de sueur. Il atteignait sa limite, et il en était parfaitement conscient. Son attaque psychologique n’avait eu aucun effet sur Jinn. Cet homme n’avait aucun espoir, aucun désir, aucune envie. Le doute n’était plus permis : il n’était qu’une coquille vide !

Soudain, il fit remarquer à l’épéiste que le champ de forces ne tarderait pas à disparaître. De toute façon, lui-même ne tarderait pas à tomber, cela n’aurait pas changé grand-chose ! Il restait donc à espérer que la dernière lueur d’espoir sur laquelle Rock avait parié finirait par fonctionner. Quelles que soient les intentions de Keno, il ne s’était pas replié pour rien, il en était convaincu. Mais lui avait il gagné suffisamment de temps ? Avait il retenu le colosse assez longtemps pour lui ravir la victoire ? Impossible à dire, du moins pour l’instant…

Visiblement désespérée, Anëid tenta une nouvelle fois de sauver son amour en menaçant de se tuer. A cet instant précis, une idée traversa l’esprit du nippon. Une idée un peu folle, mais qui pourrait peut être faire gagner quelques minutes de plus ! Si Zayro était là pour elle, alors menacer de la tuer lui-même serait suffisant pour le faire hésiter. Le temps était la seule chose que le bretteur tentait de gagner. C’était la seule monnaie qui avait la moindre chance, même infime, de mettre en échec Fuyu et son armée. Leur dernière, et leur seule option !
Il s’apprêta donc à se téléporter derrière Anëid, et à glisser une lame sous son cou. Une décision bien cruelle pour le jeune couple, mais de façon pragmatique, c’était la seule option de Jason pour avoir une chance de sauver ce couple. S’il ne trouvait pas un moyen de freiner le Fuyujin, il n’y aurait bientôt plus rien à sauver…

Cependant, et à sa grande surprise, un soldat du village débarqua en courant, et annonça une nouvelle que le pourfendeur n’espérait plus. Peu importe ce que son fils avait cherché à faire durant ces cinq petites minutes, peu importe ce qu’était cette aura, cela avait permis de sauver le village. Tourné vers la barrière, un air stupéfait sur le visage, l’assassin se ressaisit très vite, et se retourna pour faire face à Jinn. Ce dernier comprit qu’il avait été berné, et en lut la confirmation sur l’air provocateur et moqueur du nippon, malgré son état de fatigue extrême :
- Tu as perdu, Zayro ! La partie est finie !

Mais cet ultime affront ne serait pas impuni, et Jason le savait parfaitement ! Lisant l’agacement dans les yeux du messager des enfers, il se prépara à l’assaut et ressentit à nouveau la matière se comprimer autour de lui. Il écarta les bras, paumes tournées sur les côtés comme pour empêcher deux murs invisibles de le broyer, et déploya son aura avec toute l’énergie qu’il lui restait. Ce qui ressemblait à deux boucliers se formèrent de chaque côté de lui, mais ce ne fut pas suffisant. Hurlant tout en puisant dans ses dernières forces, le Rokuro sentit soudain ses forces lâcher et un craquement immonde se fit entendre. Un cri de souffrance franchit alors le seuil des lèvres du Minshujin qui s’effondre sur ses genoux en posant sa main gauche sur son bras droit, désormais cassé.

Jinn ne s’arrêta pas là, et tandis que le champ de force se dissipait derrière le brun, il déversa une puissance de feu destinée à rayer définitivement de la carte son adversaire. Mais Rock n’avait pas l’intention de se laisser faire ! Il avait remporté la victoire, accompli ce pour quoi il était venu ! Mais il restait un dernier objectif à accomplir : sauver Koji !
Alors que la pluie de feu s’abattait sur lui, il parvint à atteindre sa forme d’ombre, tout en restant immobile et à genoux. Ce n’est que lorsque son ennemi lui fonça dessus qu’il reprit sa forme normale et se téléporta plusieurs fois en exploitant ses dernières forces, esquivant ainsi les assauts répétés ennemis, alors même que sa vision commençait à se troubler.

Tous ses muscles le faisaient atrocement souffrir, il était à bout, mais il avait réussi. Il exécuta un dernier pas de l’ombre derrière le champ de force désormais désactivé, et retomba à genoux. Le colosse fit alors un commentaire qui fit sourire l’assassin malgré son état lamentable, et il rétorqua d’une voix fière et provocatrice :
- Peu importe ! Tu as perdu ! En te complaisant dans ta puissance et dans ta confiance en toi, tu n’as même pas cherché à comprendre pourquoi je te faisais face ! Tu n’as même pas remarqué que je savais depuis le début que tu étais bien plus fort que moi ! Et tu n’as pas cherché à analyser les raisons du départ de Keno ! Tu as échoué, grand père ! C’est terminé !

Un sourire provocateur naquit sur ses lèvres ensanglantées, et il ajouta, tout en sachant que ce serait ses dernières paroles dans cette vision :
- Une fois encore, tu m’as sous-estimé… Alors, dis-moi, Zayro : qu’est-ce que ça fait… d’échouer pour la première fois de sa vie ?
La vue de Jason se brouilla totalement à cet instant précis, et il sombra dans un néant inconscient, comme si une mort douce l’emportait après le combat de sa vie. La suite de cette réalité, n'était plus entre ses mains…


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5846
Yens : 404
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Mer 12 Avr - 18:07




Visions de puissances

feat.Jason Rokuro.



Musique


Le champ de force se brisa et l'esprit de Koji semblait tout aussi malmené que lui. Cherchant dans un premier temps un espoir là, ou l'espoir n'était plus. Cette lueur vint à lui quand le soldat arriva pour le prévenir que le plan de Keno avait marché et que c'était grâce à lui. Ses choix l'ayant irrémédiablement conduit à une meilleure fin, la réussite de sa mission, de sa venue ici. Anëid échappa de peu au plan qu'il s'était concocté dans la tête, mais ce n'était certainement pas pour lui déplaire. Jason regagna confiance, malgré son état lamentable. Tourné vers Jinn, le regard plein d'insolence, alors que les fragments de cette réalités s'en allait comme éteincellé par l'apparition de milliers de millions d'étoiles de plus en plus rapidement.

Cherchant à fuir, sauver ce qui pouvait être sauvé en dernier. La seule et dernière vision, était celle de cette fameuse coquille vide contre laquelle il se frotta durant tout un duel, qui fut bien court en terme de temps, et très long et intense en terme d'esprit et de combativité ! Zayro s'approchait, comme une mort inexorable, mais avant de pouvoir mettre la fin sur lui, une lueur, une aura, sembla balayer la nuit et l'aube elle même pour éclaircir le visage et le regard du colosse. Ce blanc, ce flou et cette energie palpable, emporta le père et son âme, laissant dans cette réalité alternative, le corps de son fils et sa destinée scellé, ainsi qu'un futur sauvé.

* * * *



Vous revoila... Là... Du calme... C'est toujours quelque chose de faire voyager l'âme d'une réalité à une autre.






La chamane était de nouveau ici, et le pourfendeur se retrouvait dans un lit, sans doute assez groggy et étrangement fatigué. Elle lui posa un petit remontant, une concoction vitaminé capable de bien requinquer l'individu et l'élu qu'il était. Puis elle se posa à ses coté en buvant la même chose. Ce fut intense pour tous les deux, puisqu'elle avait servit de passerelle et de guide spirituelle, sans qu'il ne le sache vraiment.

Cette magie et cette incantation n'avait rien de facile et jouer avec ces éléments était fragile. Le futur actuel ou il vivait, ne verrait peut être pas ces répercussions, ou alors dans un futur lointain, qui sait ? Avoir vu ces choses, lui donnait peut être quelques réponses sur son but, sa vie, sur qui il pouvait être ou avait été. Avoir eu dans cette ligne de destin, deux enfants de Lilith, avait de quoi vous faire vous poser des questions profondes.



Le malaise passera. Vous revenez de loin et vous avez réussi,
je le savais, je l'avais vu. Votre destin est accompli, enfin en partie. L'avenir qui se profil est encore long,
sinueux et plein de challenge pour vous, Jason. Mais je vous remercie.





Fit alors Eiaya. Une femme enceinte entra alors dans la tente, elle était belle, rousse, portait le sourire du monde sur son visage. Cette dernière demanda silencieusement qui était allongé et la chamane le lui expliqua, avant de se tourner parfois vers le pourfendeur et sauveur d'Anksu.

Femme enceinte : Qui est ce, mère ?



L'homme de ma vision. Et toi, comment tu vas ? Tu n'accoucheras que dans quelques mois, comment te sens tu ? As tu décidé du nom ?





Femme enceinte : Je vais bien. J'ai trouvé qu'Anëid ferait un beau nom, qu'en pense tu ?

La chamane ne pu s'empêcher de sourire à la douceur d'un tel nom. Il lui rappelait un sentiment de témérité, de courage, de caractère et d'une infinie douceur. Elle se releva et embrassa sur les joues sa fille, lui caressant les pommettes par la suite. Avant de se tourner vers Jason, d'un regard expliquant tout le bien qu'il avait pu faire, en un simple voyage dans une ligne alternée.



Je pense que c'est un très beau prénom.





La jeune femme sourit, puis alla se reposer un peu sur un autre lit libre dans la tente, saluant de la tête respectueusement le Rokuro. C'était la fin du voyage et bientôt, ce dernier reprendrait sa route comme il était venu, pour des aventures nouvelles, qui n'étaient pas écrites...



Que comptes-tu faire désormais ?.









Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Mer 12 Avr - 20:19


VISIONS DE PUISSANCES

feat.Jason & Zayro Jinn



Incapable de distinguer quoi que ce soit, sa vision ne lui dévoilant que ténèbres, le Nippon sentit sa boîte crânienne lui faire mal, et il  posa par réflexe ses mains sur ses tempes avant de se redresser brutalement. Sa vue lui revint d’un seul coup, et il reconnut le visage fin et amical d’Eiaya, qui le rassura d’une voix douce. Cependant, ses paroles n’eurent pas l’effet escompté : complètement secoué, l’assassin sentit sa nourriture remonter dans ses entrailles. Il attrapa un grand bol posé non loin sur une table de chevet et vomit de justesse dans le plat. Tremblant, épuisé, il posa le récipient à terre, et après s’être essuyé la bouche se rallongea quelques secondes. Ses tempes tambourinaient toujours, mais cela se calmait petit à petit. Comme souvent, il demeura silencieux suite aux remerciements de la chamane qui ne sembla pas s’en formaliser. Comme elle l’avait si bien dit, il revenait de loin.

Ce n’est que lorsqu’une jeune femme enceinte entra dans la tente que Jason se redressa brusquement et s’assit sur le bord du lit. Il avait confiance en Eiaya, mais il ne pouvait chasser sa prudence et sa paranoïa d’un simple geste. Aussitôt que l’étrangère entra, son visage redevint dur, comme s’il avait remis son masque d’émotions. Il l’observa en notant certaines ressemblances avec Anëid, la jeune petite amie de son fils Koji. Il écouta les deux femmes échanger en demeurant silencieux. Ce n’est que lorsque la future maman prononça un prénom qu’il connaissait bien, désormais, que l’épéiste lui sourit. Eiaya répondit que c’était un très beau prénom, ce à quoi il ajouta :
- Incontestablement. C’est un joli prénom, pour une jolie femme.

Il la suivit du regard alors qu’elle allait s’allonger de l’autre côté de la tente, et se tourna vers la chamane lorsqu’elle s’adressa à lui :
- Je… Je ne sais pas… La guerre approche, et que je le veuille ou non, plus le temps passe et plus il paraît inévitable que j’aie mon rôle à jouer dans ce conflit. Peut-être les lignes de destin existent-elles réellement… conclut-il doucement en repensant à son étrange aventure.

Fatigué, il étira son bras droit, dans lequel il avait encore une drôle de sensation depuis l’incident de la vision, où Zayro lui avait cassé. Cette expérience était sans aucun doute la plus étrange, et probablement la plus enrichissante qu’il avait jamais connue dans sa jeune vie. Il bâilla soudainement, et se sentit rattrapé par l’épuisement. Il n’avait qu’une envie : se coucher dans un lit, et fermer les yeux :
-  Mais si je pouvais profiter de votre hospitalité au moins pour une nuit, je ne dirais pas non. Je suis vraiment épuisé, pour ne rien vous cacher… lui dit-il en souriant faiblement.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5846
Yens : 404
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Jeu 13 Avr - 15:19




Visions de puissances

feat.Jason Rokuro.




Faire revenir une âme d'un corps à un autre, d'une réalité à une autre, d'une ligne de destin scellée à une autre descellée, n'était pas anodin, loin de là ! Cela fit donc vomir Jason et c'était déjà bien que ça ne soit que cela. Il ne se releva du lit, que lorsque la jeune femme enceinte débarqua, reprenant alors son serieux, comme s'il se sentait menacé alors que ce n'était pas le cas. Mais une fois que le pourfendeur comprit qui cette dernière était, sa réaction ne tarda pas à s'adoucir tranquillement. Lui donnant le même compliment que sa mère et cela fut salué par un sourire, un geste de la tête.

Cette dernière était tout aussi épuisé que l'épéiste et s'allongea de l'autre coté de la tente. Eiaya partie tirer un petit rideau, ne serait que par intimité. Pour le moment, la chamane revint ensuite vers le sauveur, qui était encore un peu hésitant, mais après ce qu'il venait de traverser, quoi de plus normal. Par la suite, Jason demanda s'il pouvait rester ici, au moins une nuit.



Oui, bien entendu, c'est la moindre des choses. Ma porte sera d'ailleurs toujours ouverte. J'expliquerais au village pour la vision et tu y seras toujours le bienvenu.






Elle le laissa donc seul, enfin, accompagné de la femme enceinte qui dormais maintenant dans son coin, très épuisé par sa grossesse également. Les prochains rêves ne seraient cette fois que de vrais rêves, ou le protecteur de Minshu se poserait vraisemblablement plein de question. Ou était Lilith ? Etait t'elle enceinte à ce moment précis ? La ligne de destin finirai t'elle par rejoindre cette réalité ? Zayro serait t'il vaincu à l'avenir ou encore, mourrait t'il face à lui. C'était à lui de se poser de ce genre de chose ou bien, de ne pas y penser tout bonnement...

Ce pouvait être un bon moyen de défense pour avancer, garder la tête froide et rester concentré. La nuit se passa sans trop de soucis, dans la grotte déjà sombre, le moindre rayon de l'aube, chauffait le toit de chaume et l'éclairait d'une couleur orangée. Il pouvait donc savoir lorsque l'aurore naissait en Kosaten et décider de reprendre son cheval à l'écurie.

Les gardes le laisserait s'en aller sans problème si tel était le cas. Eiaya, qui ne semblait pas avoir dormi ou si peu, était quand à elle déjà debout et fixait le jeune homme, qui s'apprêtait à reprendre la route de son destin. Une longue route vers l'inconnu cette fois, ou même elle, ne pourrait pas l'aider.



Bonne chance pour la suite. Attend, avant de partir, prend ceci.





La chamane prit soin de lui offrir un bracelet. Un souvenir de ce qu'il avait vécu ici certainement et qui lui servirait peut être un jour, qui sait ? C'était un cadeau, un présent, il ne pouvait pas le refuser, cela se voyait sur le visage de la magicienne. Quoiqu'il en soit, celui ci était en cuir tanné, avec le symbole du village d'Anksu dessus.

_____

hrp : j'ai vu dans ta fiche que tu n'as aucun bracelet, le prochain que tu drop ça pourras être celui ci. ^^




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1679
Yens : 1058
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 27

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 59
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Jason Rokuro ☠ Tueur de monstres ☠

-



MessageSujet: Re: Visions de puissances   Dim 16 Avr - 5:58


VISIONS DE PUISSANCES

feat.Jason & Zayro Jinn



« Toujours le bienvenu à Anksu », comme un sauveur, un héros. Assis sur un escalier taillé directement dans le roc à quelque distance de la hutte d’Eiaya, Jason ressassait son expérience des plus déroutantes. Par le passé, il n’avait jamais été qu’un assassin, ou un mercenaire, faisant ce qu’on attendait de lui dans le but de recevoir sa récompense et de reprendre sa route. Depuis son arrivée en Kosaten, cela avait sensiblement changé, autant sur le fond que sur la forme. Il n’était plus un assassin désormais. Il était un pourfendeur. Un tueur de monstres. Pourtant, il n’avait jamais ressenti ce qu’il ressentait durant cette aube avant ce jour. Eiaya avait éveillé en lui de nombreuses questions : Lilith était-elle en bonne santé ? Etait-elle enceinte ? Etaient-ils destinés à finir ensemble ? Et qu'en était il de ses fils et d'Anëid ? Avaient ils survécu ? Koji était il mort ? Avait il pu les sauver ? Le Minshujin tentait d'ignorer toutes ces questions bouillonnant dans son esprit tout en sachant que pas mal d'entre elles n'obtiendraient jamais de réponse claire. Il le savait, et tentait déjà de vivre avec...

Tout en mangeant un bol de riz qu’on lui avait servi pour son petit déjeuner, l’épéiste réfléchissait à son avenir, et à tout ce qu’il avait appris dans sa vision, en tentant d’en tirer certaines conclusions. Mais en fin de compte, une seule information lui revenait sans cesse en tête : ce qu’il avait vu et vécu n’était pas arrivé, et rien ne garantissait que cela arrive. Ce n’était qu’une ligne de temps possible, et rien d’autre. Autrement dit, il était devenu le sauveur et le bienfaiteur d’un village après avoir fait des choses qui n’avaient techniquement jamais eu lieu. Toute cette expérience avait réveillé de nombreuses questions et angoisses en lui, mais il n’oubliait cependant pas que tout cela n’était pas supposé signifier grand-chose. Il avait agi dans un futur alternatif, dans une autre vie, une autre époque, à la demande de la chamane qui lui était particulièrement reconnaissante.

Elle le fixait déjà depuis un moment et leurs regards finirent par se croiser alors qu’il terminait son bol. Rock ne savait même pas précisément ce qu’il avait fait. Il ne savait même pas si son intervention avait changé quoi que ce soit. Mais apparemment, selon Eiaya, il n’y avait aucune question à se poser. Il avait réalisé la tâche qu’elle lui avait confié. Pourtant, le fait d’être incapable de mesurer la portée de ses actes lui laissait un goût amer. Il aimait tout savoir, et tout comprendre. Et là, ce n’était pas le cas. Toute cette affaire était liée à du spirituel qui le dépassait un peu, pour la simple et bonne raison qu’il était quelqu’un de rationnel, et de non spirituel.

Il posa son bol sur le côté de l’escalier et se leva lorsque la chamane s’approcha de lui. Elle lui fit alors un cadeau qu’elle posa dans sa main après l’avoir saisie. Il n’eurent pas besoin d’échanger beaucoup de mots, et malgré qu’il ne soit pas du genre à porter des bracelets, le nippon la regarda les yeux dans les yeux et lui sourit tout en posant sa deuxième main par-dessus la sienne. Il hocha doucement la tête en guise de remerciement, et finit par lui répondre d’une voix douce :
- Je reviendrai vous voir. C’est promis ! Et si vous avez un jour besoin de mon aide de façon urgente, venez me trouver à Kansei. Beaucoup de monde me connait là-bas. Demandez à la garde, ils vous orienteront facilement. A bientôt, Eiaya. Prenez soin de vous, et de votre fille.

Là-dessus, il retira ses mains et enfila le bracelet autour de son poignet gauche tout en s’éloignant en direction de l’écurie. Il s’immobilisa soudain, et se tourna une dernière fois vers sa nouvelle amie, qu’il salua une dernière fois d’un signe de la main accompagné d’un ultime sourire. Quelques minutes plus tard, le pourfendeur était parti. Il avait repris sa route, en quête de sa destinée, et de bien d’autres choses…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Visions de puissances   

Revenir en haut Aller en bas
Visions de puissances
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» prévisions pour l'hiver!
» Révisions intensives [Léa ^^]
» Prévisions second tour
» Pour un sursaut de la presse haïtienne
» Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Zones inexplorées :: Grotte sombre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.