Partagez | .
Un nouveau monde, d'autres croyances...
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Lun 20 Mar - 3:21


Comme après une longue nuit, Tanya reprenait lentement conscience. Allongée sur l'herbe, non loin d'une route commerciale, elle semblait dormir paisiblement, portant encore sa tenue de soldat-mage, elle-même ornée d'une vilaine marque rouge au torse et au milieu du dos. Sur les premiers instants, elle ne bougea pas malgré le halo de lumière qui inondait ses paupières encore fermées. Puis de premières pensées lui traversèrent l'esprit.

"Bordel, fermez les volets, je veux encore dormir."

Sur un désir primaire, la fillette remua la main dans le but de trouver un bout de couverture sous laquelle elle serait à l'abri de l'attaque lumineuse. Mais au lieu de ça, sa main fut chatouillée par les brins d'herbe qui l'entouraient.

"C'est pas normal ça..."

Devant ce mystère inattendu, Tanya décida de laisser ses rétines accueillir pleinement le rayonnement solaire.

-Gnn...

Levant la main pour parer cet aveuglement d'une rare violence, elle commença aussi à se remémorer les derniers événements vécus avant de sombrer dans l'inconscience. La guerre, le bruits des coups de feu incessants, des hurlements et une sensation de froid dans le thorax.
Déboussolée, la jeune combattante cligna des yeux plusieurs fois, jusqu'à pouvoir supporter enfin cette lumière. L'instant suivant, une expression de surprise se figeait sur son visage d'enfant. Là devant elle, se tenait un vieil homme inconnu, accoutré de manière inhabituelle, semblait la fixer depuis un petit moment. Qui était-il ? Un ennemi ? Quelles étaient ses intentions ? Le réveil était vraiment difficile pour la nouvelle élue.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Mer 22 Mar - 2:37



Cela faisait maintenant quelques jours que Mizoku avait quitté la capitale de Minshu. Il s’était arrêté quelques fois pour reprendre des forces et pour dormir, mais il n’était jamais resté bien longtemps au même endroit. Il avait besoin de voyager et de voir du pays. Peut-être que visiter les deux autres grandes cités de ce monde l’aiderait à choisir sa destinée.

Il lui était difficile de concevoir qu’il terminerait sa vie dans ce monde. Il ne pouvait pas s’imaginer terminer sa vie sans revoir sa femme et ses enfants. Il ne pouvait tout simplement pas l’accepter, mais ses espoirs pour rentrer s’étaient dissipés depuis qu’il avait discuté avec quelques élus ainsi qu’une jeune femme à Minshu. Il errait donc sans but pour l’instant. À la recherche de sa destinée dans ce nouveau monde.

Alors qu’il marchait nonchalamment sur la route commerciale principale, il aperçut une silhouette étendu dans l’herbe. Curieux, il se rapprocha pour constater que s’était une jeune fille qui était couché là. Par contre, son sommeil semblait agité vu les traits sévères qui se dessinaient sur son visage. Mizoku fut d’ailleurs surpris de voir les vêtements de l’enfant. Elle ne portait aucune tenue ressemblant à celle que portaient majoritairement les civils de ce monde. Son accoutrement semblait très officiel, mais le Sowano n’avait jamais vu un uniforme de l’armé. Il n’avait jamais vécu à cette époque. Il en conclu assez rapidement que ce devait être une élue, mais il ne savait pas vraiment d’où lui venait cette intuition. Il n’avait d’ailleurs remarqués aucun sceau et il n’allait certainement pas la déshabiller pour vérifier ses pensées. Il ne voulait pas être considéré comme un vieux pervers. Il y en avait bien assez!

- Hmm… Excuse-moi…

Ces paroles semblèrent passés inaperçus, car la jeune fille ne bronchait pas. Mizoku s’accroupi devant elle pour lui secouer l’épaule et c’est à ce moment qu’elle semblait se réveiller. Mizoku se releva et attendit que l’enfant ouvre les yeux. Finalement, elle déposa un regard endormi sur le vieil homme. Elle semblait s’interroger sur l’endroit où elle se trouvait et s’était légitime. Que pouvait bien faire une enfant seule, endormi au milieu de nulle part?

- Tout va bien? Je me demandais pourquoi une enfant était couché là … Tu dois sûrement te demandé où tu te trouves actuellement. Tu es à Kosaten sur les routes commerciales. Tu as eu de la chance qu’aucune personne malveillante ne te fasse du mal. Tu ne devrais pas resté ici toute seule …

Mizoku ne se doutait pas que cette jeune enfant devant lui pouvait avoir un sale caractère. Il le saurait prochainement. À les enfants de nos jours!


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Mer 22 Mar - 14:22


Que faire ? Que faire ? Qu'allait-il faire ? Comment réagir ? Tanya était dans une étrange spirale de questions qui s'enchainaient les unes sur les autres à toute vitesse, ne lui permettant pas de réfléchir à la moindre réponse.
Pourtant, de l'extérieur, la petite blonde avait simplement l'air perplexe, perdue dans le regard du vieil homme qui commença à lui parler en douceur, ne voulant probablement pas brusquer l'enfant perdu. Cela eu le mérite de remettre la blondinette dans les rails et de raisonner à nouveau normalement. Rappelons que derrière cette apparence chétive se cache un homme mûr au passé tumultueux. Vie de bureau, puis Commandant de bataillon en pleine guerre mondiale, on était loin de l'enfant ordinaire.
Néanmoins, Tanya resta silencieuse, écoutant les paroles étranges de l'individu au poil gris.


"Kosaten ? Routes commerciales ? C'est quel genre de Pays ça ?"

Voyant que son interlocuteur ne se doutait de rien, notre petite teigne décida de jouer la carte de l'innocence, usant de sa petite voix pour accentuer le côté mignon et fragile.

-Heu...Je ne me rappelle pas trop...C'est quoi Kosaten ? Vous n'êtes pas méchant ? Je n'ai rien fais de mal monsieur.

Vu les circonstances, montrer son véritable caractère ne permettrait pas à notre blonde d'engranger un peu plus d'informations. Elle allait devoir jouer le jeu avec ce type là, même si ce serait difficile à la longue. Jetant un coup d'oeil rapide autour d'elle, Tanya remarqua que son fusil n'était pas en vue, ce qui n'était pas une bonne nouvelle en soi.

"Sans ça, je pourrai à peine me défendre. Je vais devoir utiliser ce vieux débris plus longtemps que ce je pensais."

La situation ne semblait pas bien favorable à l'enfant-soldat, mais rien n'était perdu pour autant. Il était temps de faire avancer un peu la discussion. Continuant d'avoir cet air d'enfant triste, Tanya s'adressa à nouveau au papy.

-Dites monsieur, vous savez où sont mes copains ? Ils sont comme moi, mais presque aussi vieux que vous.

Usant de termes simples et bien choisis, elle jouait bien son rôle pour l'instant. Mais mieux valait rester prudent, un homme âgé étant susceptible de remarquer la moindre anomalie. Jouer la comédie n'allait pas être une partie de plaisir, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Jeu 23 Mar - 2:46



Le vieil homme voyait très bien que la fille était perdue. Par réflexe, il passa sa main dans ses cheveux gris pour réfléchir. Il devait trouver un moyen de la rassurer. Il n’était plus habitué à devoir s’occuper d’enfant. Par contre, il en vint vite à la conclusion que cette enfant ne venait pas de ce monde quand elle demanda ce qu’était Kosaten. Difficile à expliquer, alors que lui-même provenait d’un autre monde. Il se frotta la barbe un moment avant de tenter une réponse qu’il espérait, puisse satisfaire les attentes de cette jeune fille.

- Kosaten … ce n’est sur aucune carte, enfin ce n’est pas cartographier dans ton monde. Je pèse bien sur le mot monde, parce que tu n’es plus dans ton univers. Enfin je ne sais pas si tu comprends… c’est comme … si tu t’étais téléporter ici. Malheureusement, je ne peux pas t’expliquer les raisons qui t’ont mené à apparaitre ici, moi-même j’ai quitté mon univers pour venir ici. Ça ne fait que quelques mois, alors je me pose encore des questions.

Il fut un peu surpris quand l’enfant lui demandait s’il était méchant. Elle mentionna aussi qu’elle n’avait rien fait de mal. Mizoku leva un sourcil, se demandant sur le coup pourquoi tentait-elle de se justifier sur ses actes. Il se doutait bien qu’elle n’avait rien fait … du moins, rien fait de mal dans ce monde.

- Ne t’inquiète pas, je ne suis pas méchant, je me promenais seulement et je t’ai vu coucher sur l’herbe. Tu semblais d’ailleurs agitée dans ton sommeil.

Il prit une pause pour voir la réaction de l’enfant. Il ne s’attendait pas à une réaction explosive, seulement voir comment elle réagirait à la question. Il avait quelques doutes. Ses sens de shinobi le mettait en alerte, il avait l’impression que quelques choses clochaient avec cette enfant et quand elle lui demandait où pouvait se trouver ses « copains », l’intuition de Mizoku semblait s’avérer juste, mais il préférait ne pas la brusqué. Il serait inutile de se chamailler avec une enfant. Cela aurait été ridicule.

- Tes … Copains? Je n’ai vu personne portant un uniforme semblable au tient, alors non je ne les ai pas vus. Je pense que tu es apparu seule, comme moi je suis apparu seul sans mes camarades.

Beaucoup trop innocent, beaucoup trop fragile pour une enfant qui portait un uniforme aussi distingué. Elle voulait cacher son jeu, ce qui était légitime, mais le Sowano n’aimait guère se faire manipuler voir même considérer comme un idiot.

« Ce n’est qu’une enfant Mizoku, inutile de la brusquer pour connaître ses intentions… tu finiras assez vite par la comprendre … »


- Veux-tu que je t’accompagne à la prochaine ville? Où je peux essayer de répondre à d’autre question si tu veux.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Sam 25 Mar - 23:57


Désormais en pleine possession de ses moyens intellectuels, Tanya avait commencé à papoter avec le vieil homme. Ce dernier ne rechigna pas à répondre à l'enfant-soldat, mais pas avec un contenu auquel s'attendait l'enfant. Il parlait de téléportation, de nouveau monde, sans réussir à l'expliquer proprement, agaçant légèrement la petite teigne, mais elle ne laissait rien paraître de cela.

"Je comprend rien à son charabia. C'est quoi cette histoire de téléportation ?"

Le papy tentait de se montrer rassurant et avenant, mais on pouvait sentir un certain malaise, peut-être dut à la différence d'âge. Si il savait l'âge réel de la personne cachée sous cette apparence innocente, il n'y croirait pas un seul instant. Hochant la tête machinalement aux réponses de l'individu au poil grisonnant, la jeune blonde continuait de décortiquer les informations qui s'accumulaient peu à peu.

Le vieillard, encore vigoureux malgré tout, termina par le simple fait qu'il n'avait croisé aucune personne portant le même uniforme que Tanya.


"Personne ? Mais alors..."

Elle resta bloquée pendant quelques secondes, son cerveau commençant le traitement de la dernière réponse reçue.

"Alors si je comprend bien...J'ai encore changé de monde ?!"

Devant cette dramatique conclusion, elle eu une réaction à la fois soudaine, violente et particulièrement bruyante, zappant complètement la proposition de Mizoku.

-WAAAAAAAAAAAAHHHHH ! C'EST PAS POSSIBLE ! JE REFUSE !

Hurlant et s'agitant par terre de manière hystérique, Tanya semblait en pleine crise, frappant le sol de ses petits poings d'enfant. Puis au bout de quelques secondes, elle sauta au cou de Mizoku, l'air désespérée.

-DITES-MOI QUE C'EST UN CAUCHEMAR ! DITES MOI QUE JE VAIS ME RÉVEILLER ! DITES-LE MOI PAPY !

Exagérant un peu la scène, Tanya faisait tout pour avoir l'air aussi insupportable que son âge physique pouvait le laisser supposer. Ainsi pendue au col du pépère, gémissant, pleurnichant, lâchant quelques larmes au passage, la blondinette ne semblait pas encline à se calmer toute seule. C'était à Mizoku de trouver les mots justes pour ramener un peu de calme et peut-être épargner ses tympans fatigués.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343
Yens : 161
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 85
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Jeu 30 Mar - 3:45



feat.Bashô
Chat perché




Musique

Cela faisait combien de temps que Sherkhan n'avait pas eu un bon gros sommeil ? La capacité de dormir dehors n'était pas toujours simplissime, mais avec un peu d'or en moins dans les poches, c'est fou ce qu'on pouvait être rassuré. Puis les sens du léopard restaient en éveil.

C'est d'ailleurs en restant sous cette forme que le fauve se reposa. Décidant de ne pas utiliser sa posture humanoïde, mais animale, pour passer peut être un peu plus inaperçus ? Le félidé avait juste prit un arbre qui bordait une route tranquille, monté dessus, posé, ce dernier ne tarda pas à trouver le sommeil.

Mais voila que deux humains, dont une qui... Et bien qui n'était pas là auparavant, quand la bête était grimpé dans le grand tronc, discutaient entre eux. Ce n'était pas vraiment le problème, bien que leurs compagnies ne soit pas des plus agréable. Non, le véritable soucis c'était cette petite blonde, qui grognait et criait plus fort qu'un village entier. Cela réussi à tirer de ses rêves l'Ayns.

Sous sa forme animale, ce dernier ouvrit alors lentement les yeux et bailla à grande gueule, en livrant ses crocs. Puis, calmement, ses pupilles descendirent sur Tanya, en détaillant celle ci, tout en passant ensuite sur le vieil homme qui lui parlait de manière plus... Sage.

Faisant alors instinctivement ses griffes et remuant sa queue plus par agacement que véritable jeu, le matou pencha légèrement sa tête sur le coté pour avoir toute la scène et ne pas louper la suite. Etaient t'ils des élus ? Des natifs ? Les habits de la fille étaient assez étranges pour soulever ces questionnements raisonnables.

Pour le moment, ceux là ne l'avaient pas remarqué et tant mieux. Même si en apprendre plus, pouvait s'avérer utile. Mais comment savoir si en bas, ce n'était pas ce fou de Zayro par exemple ? Ou encore l'un de ces tarés d'élus assoiffés de sang. Non, autant rester prudent et attendre un peu. S'ils le remarquaient et bien, l'Ayns aviserait. Mais en attendant, la bête se faufila jusqu'au bout de la branche, dans un calme de chasseur. On pouvait presque penser que celui ci pouvait leur sauter dessus, mais ce n'était pas le cas.

"Amis ou ennemis ? Natifs ou élus ? Parlez donc un peu pour voir." Pensa t'il.

Comme Sherkhan venait de se réveiller, le félin prenait la discussion en cours. De fait, les prochains éléments seraient primordiaux.


____

hrp : je m'incruste avec accord de Tanya :3

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Sam 1 Avr - 22:57



Mizoku observait la réaction de la jeune fille. Celle-ci semblait enfin prendre conscience de la situation et du lieu où elle se trouvait. Mizoku pouvait le voir dans son visage qui changeaient graduellement jusqu’à se le vieillard lit dans les yeux de l’enfant de la panique. Il s’apprêtait à la rassurer quand celle-ci, dans un élan de panique, sauta au collet de l’homme en criant toute sa détresse et sa peur. Pris par surprise, le vieillard ne pu se défaire immédiatement de l’emprise de la jeune fille. Elle avait d’ailleurs une bonne emprise sur son collet. Son expression du visage pouvait ressembler à ceci. Ses oreilles commençaient à siller après les cris de détresse de l’enfant qui désirait être rassuré.

- Ca…calme toi maintenant …

« Ça fait trop longtemps que je n’ai plus affaire à des enfants … je ne sais plus comment gérer la situation. »

Inutile, elle ne l’avait pas même entendu. Les cris continuaient et elle espérait que le Sowano lui dise que s’était un cauchemar. Dans cette situation, il lui était impossible de se faire comprendre. Il lui attrapa les poignets fermement sans lui faire mal du moins il l’espérait et la fit descendre de son collet. Il la déposa ensuite sur le sol.

- Respire un bon coup! Inutile de crier et de me sauter au cou comme ça! Je peux comprendre que tu es sur le choc, mais tu exagère un peu là. Donc, non ce n’est pas un cauchemar, c’est la réalité. Je ne peux pas t’expliquer les raisons de ta venue ici. Je peux seulement te dire que dans ce monde, toi et moi sommes des élus invoqué par un dieu. Je sais c’est dure à croire, moi-même j’ai encore du mal à y croire. Il n’y a pas que nous qui sommes élus, il y a plusieurs autres personnes dans ce monde, Kosaten, qui ont été invoqué par les dieux. Il y a trois dieux chacun représenté par une cité état. Moi j’appartiendrais supposément au dieu serpent de la cité de Minshu. Il y a aussi le dieu de Seika une autre cité et le dieu de Fuyu la dernière ville.

Mizoku prit une courte pause pour respirer. Il se massa le cou à cause de la douleur que lui avait causé le saut de la jeune fille sur lui. Cela n’avait pas été agréable. En effectuant ce geste, Mizoku semblait avoir senti une présence non loin, mais il ne voyait rien.

« Je dois l’avoir imaginé. »


Le septuagénaire tourna ses yeux vers la jeune fille. Il déposa amicalement sa main sa tête pour l’apaiser. Il avait pour habitude d’agir ainsi avec tout le monde, les femmes, enfants en particulier ou les personnes qui manquaient de confiance en eux. Il lui sourit et il lui dit :

- Il va falloir être forte. Tu devras apprendre à contrôler tes émotions … il n’y a pas que des bonnes personnes dans ce monde, il y en a aussi qui cherchent juste à faire souffrir les autres et a semé le chao. Ils pourraient utiliser tes émotions pour te détruire … Hum… désolé d’être aussi cru … mais c’est la réalité.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Dim 2 Avr - 0:16


Faisant tout un cinéma pour pas grand chose, la fillette prenait le vieux Mizoku au dépourvu. Bruyante, désespérée, elle resta pendue au col du vieillard jusquà ce que ce dernier ne saisisse les poignets de l'enfant, tout en lui parlant d'un ton posé.
Dès lors, les nuisances sonores cessèrent, permettant au barbu d'entrer un peu plus dans les détails concernant Kosaten. Bien entendu, Tanya ne rêvait pas hélas et écouta attentivement les paroles de Mizoku.

Celui-ci ne tourna pas autour du pot, évoquant rapidement que leur arrivée dans cet univers était due à un Dieu. A cet instant, la blondinette manqua d'exploser sur place, se contentant de se raidir sur ses deux jambes, un sourire crispé imprimé sur son visage d'enfant.


"Quoi ?! Un Dieu ?!"

Le papy poursuivit naturellement, expliquant notamment qu'il y avait au total trois Dieux dirigeant le monde et invoquant de nouveaux élus chaque jour, ce qui amena à une nouvelle pensée confuse.

"Ils sont trois ?!"

Les poings serrés, Tanya encaissait de plus en plus, sa tête se baissant graduellement alors que son sourire devenait celui d'une dégénérée mentale en pleine crise. Oh oui, ça allait péter, elle commençait même à trembler, détail qui semblait échapper à Mizoku pour le moment.

"Trois...Dieux...C'est le premier avril ou quoi ?"

Pour Tanya, enfin l'homme qui était enfermé dans ce corps en pleine croissance, la situation était totalement cauchemardesque. C'était la deuxième fois qu'il se faisait balader par une autorité divine dont il se foutait éperduement.
L'ironie de la chose fit glousser la petite blonde, alors que Mizoku posa sa grosse main sur la petite tête en proie à une éruption imminente. Les derniers mots du vieil homme furent entendus : c'est la réalité.


-Huhu...C'est génial...Je sens que je vais devenir complètement folle, huhuhu.

Redressant son minois pour fixer Mizoku avec cet air déjanté, Tanya semblait totalement perdre les pédales.

-Huhuhu, hahahaha ! Guwahahaha ! C'est trop drôle ! Haha ! Je vais ... Guhuhu, je vais vous dire moi, haha, ces Dieux de pacotilles, je vais les DÉTRUIRE ! Hahahaha !

Désormais, il n'y avait plus de rôle joué, plus de faux-semblants, c'était bien un démon qui parlait là, qui riait de manière démente, contrastant totalement avec son apparence fétiche. Les secondes passèrent ainsi, les rires ne cessant qu'à une soudaine et violente douleur à la mâchoire.

-Guehaaaaaie !

Le sceau de l'élue de Fuyu venait de s'activer, signifiant clairement la réponse divine aux paroles de l'enfant-soldat. Coupée dans son élan, la petite se tenait le menton d'une main et l'avant du cou de l'autre, essayant tant bien que mal de supporter cette douleur qui lui brûlait le dessous de la mâchoire, à l'endroit où se trouvait le Sceau du Dragon, luisant de lui-même. Tanya poussait des râles tout aussi effrayants que ses éclats de rire d'avant, luttant pour ne pas succomber à cette agression physique, inexpliquée pour le moment. Puis soudainement, la douleur s'estompa, pour disparaître presque aussi vite qu'elle était survenue, permettant à la nouvelle élue de reprendre son souffle et un peu de son calme.

-Punaise ! C'était quoi cette merde ?

Posant la question pour elle-même, mais à voix haute, la blondinette n'espérait pas forcément une réponse de la part de Mizoku ou n'importe qui d'autre. Le visage de l'enfant était encore marqué par le supplice subit, sa respiration revenant lentement à la normale. Il était possible pour tout autre protagoniste de prendre la suite des évènements, au bord du chemin, habituellement calme et paisible.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343
Yens : 161
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 85
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Dim 2 Avr - 19:09



feat.Bashô
Chat perché




Le vieil homme semblait plutôt perturbé par les émotions vivent et non dissimulées de la jeune blondinette. Cette dernière était plus qu'étrange dans ses réactions. Mais de ce que comprenait dans son coin le léopard, il s'agissait donc d'une élue, nouvelle en ce monde et donc, n'acceptant que très peu l'idée d'être confronté à Kosaten, les dieux, les marques, la guerre et tout le reste. Cela pouvait être compréhensible.

Sherkhan écouta cependant attentivement et notamment, lorsqu'elle commença à dire que son intention était de tuer ces, je cites, "dieux de pacotilles". Avec sa force actuelle, si celle ci venait de tomber ici, ce serait une sacrée surprise. L'Ayns se souvenait bien de ses débuts, tombé dans le lac, à bout de souffle après avoir nagé trois brasse et incapable de faire des éclats malgré sa force et ses atouts naturels avant...

Et encore, ce dernier n'avait pas encore tout récupéré de sa puissance d'antan, alors cette jeune fille n'était pas encore au bout du chemin. De plus, Tanya comprit vite qu'insulter la force divine ne faisait que réveiller le sceau endormi la plupart du temps, pour bien faire comprendre qui tenait la barre et ce n'était pas cette gamine, non. C'est donc naturellement que celle ci posa la question.

Mizoku, vu son comportement assez acceptable, son aide et ce qu'il savait, pourrait vraisemblablement lui répondre. L'Ayns ne savait pas si se mêler de leurs conversation pouvait l'aider. Mais ses poches étaient vides, se faire du fric sur leurs dos pouvait être une solution, même si Tanya ne devait pas avoir grand chose sur elle. Il était donc temps de se bouger un peu.

Le léopard sauta de son arbre et bougea jusqu'aux deux élus, en se déplaçant tel un fauve tapis dans l'herbe, et grognant une fois assez proche pour être certains d'avoir été repéré. Son but ? Faire croire que c'était un prédateur affamé. S'il n'avait pas les yens, il aurait la nourriture... N'entendez pas par là, que Sherkhan voulait manger les deux personnes face à lui, ce dernier n'en était pas encore à ce point. Mais simplement, si ceux ci se défaussait de quelques victuailles sur eux... C'était tout bénef.

RorrRRORRROArrrrR . Faisait t'il.

____

hrp : cliquez sur le grognement

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Mar 4 Avr - 2:24



Les rires raisonnèrent dans l’esprit du vieillard. Ces rires diaboliques qui venaient hanter le cerveau de l’homme âgé. Un rire cruel qui venait réveiller en lui une douleur du passé. Deux démons se trouvaient face à face, l’un éveillé représenté par la fillette et un endormi, lui-même. Une cassure se mit en Mizoku. L’attachement qu’il avait pour cette enfant s’éclipsa en même temps que sa main glissait de la tête blonde de la fillette. Ses yeux brillants quelques minutes plus tôt de bonté s’éteignirent, son sourire chaleureux s’effaça et son visage se durcit aussitôt.

« Je m’en doutais … mais je ne voulais pas y croire … elle est complètement dérangée mentalement. Elle est très instable mentalement et mes paroles seules ne pourraient pas la ramener sur le droit chemin ni même lui faire voir une quelconque lumière. »

Pendant ce temps, la jeune fille se mis à crier de douleur alors que son sceau lui brûlait la peau. Mizoku pu apercevoir le symbole de Fuyu sur le menton de l’enfant qui avait soulevé sa tête pour tenter d’apaiser la douleur. Mizoku ne ressenti aucune pitié envers les douleurs du démon en face de lui. Son visage restait froid et stoïque. Il ne dit rien jusqu’à ce qu’elle demande indistinctement les raisons de cette douleur.  Mizoku se pencha vers elle et il attrapa le menton de l’enfant entre son pouce et son index. Il fit une légère pression sur le dit sceau et il fit jaillir un peu de chakra sur celui-ci pour atténué davantage la douleur.

- Ton sceau … c’est ce qui définit à quel dieu tu es lié. Il semblerait que le dieu dragon n’accepte pas ton affront. Je ne crois pas trop à ces histoires, mais je me tiens à carreau concernant ce genre de parole. Tu devrais en faire de même … Lui dit-il d’un ton froid et sec.

Il la lâcha finalement et se redressa pour observer la route. Que pouvait-il bien faire maintenant qu’il savait la véritable nature de l’enfant? La laisser à son sort ou rester avec elle le temps qu’elle puisse survivre d’elle-même. Il n’eut pas le temps de répondre à ses questionnements qu’il sentit plus clairement une présence autour de lui et cette présence se manifesta sous forme de grognement. Un animal sauvage si près des routes commerciales, s’était possible?

- Sors de là!

Mizoku observait en direction de la cachette de Sherkhan. Il ne savait pas à quoi s’attendre, mais ses sens étaient prêts à réagir. Toutes ces émotions en si peu de temps venaient éveillés en lui le démon qui sommeillait depuis déjà 45 ans.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Mar 4 Avr - 3:47


Tanya transpirait sous sa combinaison de combat, à la fois contre-coup de l'ascenseur émotionnel et de la vive douleur ressentie précédemment. Elle avait retrouvé un esprit un peu plus raisonnable, alors que Mizoku était quelque peu perplexe par rapport à la scène qui s'était produite. Il avait vu une enfant passer par diverses émotions fortes en l'espace de peu de temps.

Cependant, en adulte, il ne laissait rien paraître et tâcha de répondre aux interrogations de la blondinette. A la fois rapide et pas trop ferme, le vieil homme empoigna le menton de Tanya, parlant d'un sceau qui serait présent et à l'origine de la douleur ressentie. La surprise pouvait se lire sur le visage de la petite teigneuse.


"Un sceau ?"

Toujours selon les dires de Mizoku, la jeune combattante était liée à un Dieu Dragon, qui aurait puni sa nouvelle servante pour les blasphèmes proférés un peu plus tôt. Seul point positif de l'histoire, l'ancêtre n'approuvait pas cette domination divine, peut-être avait-il eu droit à une douloureuse expérience de son côté. Les explications prenant fin, Mizoku lâcha sa prise.

-Tch, alors c'est comme ça que ça se passe ici.

"X était un vicieux en manque de challenge. Mais là, c'est carrément de l'esclavage."


Une pensée plutôt ironique quand on sait qu'à l'origine, l'individu sous l'apparence de Tanya n'hésitait pas à malmener ses sous-fifres pour réaliser ses propres objectifs. Seulement, quand on était habitué à dominer, se retrouver dans l'autre rôle devenait d'autant plus compliqué.
Mais d'un coup, un grognement survint à proximité des deux élus. Mizoku eu une réaction immédiate, sommant l'intrus de se montrer.


"Je ne sais pas ce que ça peut-être, mais je doute que ce soit amical."

Ne sachant que faire d'autre, Tanya fouilla dans ses poches, jusqu'à trouver un petit couteau. La courte lame ne représentait pas un gros danger, mais pouvait s'avérer utile dans un cas comme celui-ci. Malgré la précarité de la situation, la jeune blonde ne se laissait pas envahir par la peur, plus depuis ses nombreuses batailles. Pour une fois, elle semblait même parfaitement calme, comme dans son élément, dans la tension, l'ivresse d'un combat à venir. D'ailleurs, si Tanya était un léopard, elle grognerai aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343
Yens : 161
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 85
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Mar 4 Avr - 14:18



feat.Bashô
Chat perché




Voila qu'il était repéré à présent. Les deux élus avaient eut le temps de finir leur conversation. A présent, Sherkhan s'avançait en se dévoilant, écartant l'herbe à son arrivée, laissant ses muscles saillants de léopard, ceux de ses pattes avant se poser comme deux armes prêtes à bondir. Son faciès restait neutre, et son grognement bien que menaçant, n'allait ainsi que peu avec ce dernier. Pourtant, c'était bien une vraie bête qui se retrouvait devant eux.

Continuant de ronronner, l'Ayns vit qu'au lieu des armes, il eut simplement le rappel du vieil homme pour que celui ci sorte, et le couteau assez fin de Tanya. Ce pouvait être dangereux si ces derniers pensaient voir un ennemi. Mais pas question pour autant de danser ou faire des tours pour obtenir sa ripaille. Le félidé après être complètement dévoilé, commença alors à s'asseoir et les regarder silencieusement, tout en remuant sa queue.

RorrRRORRROArrrrR . Faisait t'il.

Peut être comprendraient t'ils que le léopard ne voulait pas forcément attaquer, mais quelque chose à manger ? Sinon, le fauve ruserait de plus belle. En attendant, les deux élus pouvaient avoir une description de la créature. Un léopard assez massif tout de même, aux poils sombres et plus clairs à la lumière du jour. Des tâches qui signifiait sa race et sa classe, ainsi que deux cicatrices sur le museau. Mais c'était incontestablement ses yeux rouges qui contrastaient avec le reste.

Battant sa queue sur le sol de plus belle, l'Ayns s'impatientait un peu, avaient t'ils seulement de quoi manger ? Par reflexe, ce dernier huma l'air en relevant légèrement sa tête, ce qui pouvait lui donner un air mignon tout compte fait... Mais lorsque son regard animal et perçant revenait sur ceux des deux Humains, alors l'ont pouvait sentir tout son coté sauvage enfoui. Pour le moment, celui ci avait l'effet de surprise sur eux... Pour combien de temps encore ?

RorrRRORRROArrrrR . Faisait t'il.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Jeu 6 Avr - 2:52

Un nouveau monde, d'autre croyance
C’est le silence qui s’installa entre les deux élus. Après que le vieillard ait interpellé l’inconnu caché dans les hautes herbes, la bête se faufila entre les longs brins d’herbe pour se présenter aux deux humains. S’était une bête robuste et beaucoup plus gros qu’une léopard normal, enfin c’est ce que pensait le vieillard à ce moment, n’imaginant pas un animal aussi gros et aussi bien bâti que celui qui se présentait devant lui. Il tourna les yeux vers la jeune fille qui avait sorti un couteau pour se défendre. Mizoku leva son bras pour la séparé de la bête qui s’était assise à quelques mètres d’eux.

- Il pourrait croire que tu lui veux du mal ou que tu as peur. Tu ne dois pas lui montrer que tu as peur sans quoi il pourrait te prendre pour une menace.

Mizoku baissa ensuite le bras il retourna son regard vers la bête. Il observait sa posture qui ne se voulait pas menaçante. L’animal était assis là, la queue battant de gauche à droit, ses yeux rouges perçant fixant ceux du vieillard. Celui-ci grognait pour tenter de passer un message, mais lequel?

« Il est rare que ces bêtes attaquent les humains à moins qu’ils aient faim ou pour défendre leur petit, mais celui-là ne veut pas nous attaquer sans quoi il ne se serait pas montrer. D’ailleurs, il est étrange qu’il m’est obéi … Ce félin a quelques choses d’étrange … peut-être ces yeux. »


Comme hypnotisé par ces pupilles rouges sangs, le vieillard fit un pas vers le fauve. Confiant, Mizoku diminuait graduellement la distance qui le séparait de l’animal sans trop savoir à quoi s’attendre. En temps normal, l’animal finirait par fuir, mais les agissements de l’animal n’étaient pas naturels. Il essayait de communiquer avec les humains.

« Il n’est pas en position de chasse, mais il est impatient vu le mouvement de sa queue. Je suis curieux de le voir de plus près… il a quelque chose d’attirant, je dois en savoir plus. »


- Doucement, je ne te veux aucun mal et toi non plus on dirait … je ne comprends pas ce que tu veux dire, mais j’aimerais bien t’aider. Est-ce que tu me comprends.


Le vieillard tandis le bras vers le fauve. Suicidaire? Non. Il était téméraire, mais pas complètement stupide, car dans la manche de son autre bras il avait caché un kunai, prêt à contre attaquer si la bête tentait de lui sauter dessus. Il devait par contre faire attention, car les félins étaient vifs et celui-là pourrait facilement le renverser avec ses grosses pattes.

©MangaMultiverse


Dernière édition par Mizoku Sowano le Ven 28 Avr - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Jeu 6 Avr - 3:46


Lentement, mais surement, la bête se montra aux deux élus, écartant l'herbe de sa démarche gracieuse. Tanya scruta le mouvement des pattes de l'animal, cherchant un quelconque signe de danger.

"Un léopard, plutôt gros. Son pelage ne ressemble pas à ceux qui chassent dans des endroits chauds. Ça me rappelle plutôt les couleurs d'un tigre de Sibérie."

Faisant le lien entre les deux félins, la blondinette ne bougeait pas, campée sur ses petites jambes, un sourire en coin planté sur son jeune visage. Pourtant, le léopard posa son gros derrière, sans raison apparente, tout en continuant de pousser des petits grognements. Tanya n'était pas experte en bestioles, mais cette attitude lui rappela les chiens réclamant leur bouffe ou un peu d'attention. Cependant, elle savait aussi que les félins étaient bien plus indépendant que les canidés, excluant alors cette hypothèse farfelue.

Mizoku avait lui aussi noté quelque chose d'étrange et fit signe à la tête blonde de ne pas bouger, tout en parlant pour ne pas dire grand chose. Sans daigner le regarder, elle lui répondit froidement :

-Tch, me faites pas rire papy.

Mais bon, comme l'ancien voulait prendre l'initiative, grand bien lui fasse. Tanya se contenta alors de rester spectatrice de la scène suivante. Mizoku avança lentement vers l'animal, les deux se toisant sans discontinuer, comme deux cow-boys sur le point de dégainer leur pistolet. La gamine ne relâcha pas sa garde pour autant, alors que la distance entre l'homme et la bête diminuait à chaque seconde.

"Ce vieillard est étrange. A aucun moment il a donné l'impression de craindre cet animal."

Quand au léopard, il était toujours sagement assis, tandis que Mizoku tendait sa main tout en parlant doucement au félin. Comment ce dernier allait-il réagir à cette approche prudente ? Ferait-il demi-tour ? Ferait-il un calin au vieux grisonnant ? Lui ferait-il des bébés de force ? La réponse après une petite chanson que vous pouvez écouter >ici<.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343
Yens : 161
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 85
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Ven 7 Avr - 17:08



feat.Bashô
Chat perché




Son plan marchait, enfin un peu, il marchait dans le sens ou ces deux là le prenait vraiment pour une bête sauvage. Mizoku tenta même de raisonner la jeune fille en cherchant à ce que cette dernière range son arme ou ne la pointe pas ainsi dans sa direction. C'était au moins un signe que celui ci n'était pas un fou furieux, un Zayro ou un autre taré dans l'âme. Mais cette gamine inconnu au bataillon, laissait présager un caractère un peu différent du vieillard.

Pour le moment, l'Ayns se méfierait bien plus de la jeune fille de ce fait. Au moins, cette méthode bien pratique de pouvoir se transformer, permettrait de voir le vrai visage de certains et un peu à leurs dépends. Mais voila, à priori et de ce que comprenait Sherkhan, le papy était entrain de vouloir s'approcher pour tendre sa main et, il était hors de question qu'un humain le touche.

Le léopard se releva alors, réfléchissant à savoir si le temps était venu de se dévoiler, ne serait-ce que pour parler un peu. Sous cette forum, parler n'était pas un problème, mais autant que ces derniers ne l'ignorent. Après tout, le fauve ignorait de nombreuses choses sur eux. Cela étant dit, ces deux là n'avaient pas l'air si forts que ça, entre la nouvelle arrivante et un vieil humain... Okay, son choix était plus ou moins fait.

Tout à coup, le corps du léopard prit une forme humanoide, de plus en plus grand... Un mètre... Un mètre cinquante... Deux mètres... Deux mètres douze ! Voila enfin que Sherkhan se montrait, sous sa véritable forme. Un hybride géant, dont le regard tonitruent ne changeait pas d'un pouce, mais le détail fut ses mots prononcés.



Vous avez invoqués l'esprit de la nature. Pour apaiser ma colère, donnez moi vos objets de valeurs, vos yens ou de la nourriture !  

Chez certains, la fourberie s'apprenait, chez d'autres, elle était innée. Devinez dans quel camp se plaçait l'Ayns velu ? Profitant de cette transformation et d'un sceau difficile à repérer sous son pelage, ainsi que sa posture impressionnante tout de même, vu sa carrure, et bien le filou fit croire aux deux élus, qu'il était un esprit mécontent.

Il n'y avait jamais de petit profit, même en Kosaten, surtout en Kosaten !

  
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Dim 16 Avr - 0:11

Un nouveau monde, d'autre croyance
Pendant que le septuagénaire avançait vers la bête, il entendit clairement la phrase de l’enfant, le faisant sourire sur le coup. Il tourna les yeux sur le côté pour montrer que sa prochaine réplique était lancée vers la jeune fille.

- Ce n’était pas mon intention jeune fille.

Reprenant du sérieux, le vieillard ne quitta plus des yeux le fauve qui le toisait de son regard rouge sang. Tout à coup, l’animal décida de se lever sur ses pattes arrière. Un mètre, deux mètres, les yeux du vieillard s’agrandir de stupeur en voyant le léopard hybride se lever devant lui. Pris par surprise, Mizoku fit un pas par derrière.

« Houla! Je ne m’attendais pas à ça… ça risque de compliquer les choses. »

« On fait moins le malin maintenant héhéhé… »

« Toi! Disparaît… »

« J’ai bien envie de te voir te ridiculiser héhéhé »

« Chhh… »


Il fronça les sourcils, non parce que l’animal devant lui, lui demandait de l’argent ou de la nourriture, mais bien à cause de cette voix dans sa tête qui venait de réapparaître au mauvais moment comme d’habitude. Une voix qui avait refait surface depuis quelques jours déjà. Bref, le fauve lui demandait à lui et à la jeune fille des objets de valeur ou de la nourriture. Le Sowano leva un sourcil et réfléchi rapidement pour donner une réponse à l’animal qui se disait être l’esprit de la nature. Il n’avait pas l’intention de lui donner quoi que ce soit. Surtout qu’il ne se souvenait pas avoir tenté une invocation et il n’avait pas remarqué que la jeune fille avait un comportement suspect mis à part ses personnalités multiples.

- Hum … saches, esprit de la nature, que je ne me rappels pas t’avoir invoqué et je doute que cette jeune fille là-bas ait fait de même. De plus, je ne crois pas en un esprit de la nature … la nature se défend très bien seule et à elle seule elle peut faire des ravages et se régénérer.


Il prit une courte pause pour se frotter la barbe comme il le faisait à chaque fois qu’il réfléchissait.

- De plus, pour un esprit de la nature qui a une forme de fauve qui plus est, un animal chasseur, je trouve que tu fais honte à cette race qu’est le léopard. Tu pourrais très bien sous cette forme chasser ta propre proie plutôt que de quémander toutes sortes de babioles. Alors, saches, esprit de la nature ou qui que tu sois, je ne te donnerais pas ce que tu demandes.

Toujours aussi sérieux, le Sowano ne quittait pas des yeux l’animal qui attendait toujours son dut, puis un sourire s’afficha sur le visage du vieillard.

- Aussi, je ne pense pas que tu sois végétarien.


©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Dim 16 Avr - 2:53


Il y avait une drôle de tension dans l'air depuis l'arrivée du félin au pelage sombre. Mizoku comme Tanya flairaient quelque chose d'anormal, sans vraiment mettre le doigt dessus. Le vieil homme s'était approché de l'animal, sans avoir obtenu de réaction sur le moment.

"Quelle genre de merde va encore me tomber dessus ?"

Calme en apparence, la blondinette n'était pas sereine. Quelque chose ne tournait vraiment pas rond avec cette bestiole. Celle-ci agissait de manière trop passive, trop apprivoisée d'un certain côté.

"Même les bêtes de cirques ont leur sale caractère. Ce léopard attend quelque chose, mais quoi ?"

La réponse n'allait pas tarder à arriver, puisque le félin changea subitement de forme, se retrouvant simplement sur ses pattes arrières tout en grandissant à vu d'oeil et adoptant une morphologie plus humaine, mis à part la tête, le pelage et quelques autres détails.

"Heu ouais, c'est quoi le délire là ?"

Tanya avait assistée à la scène, muette et surprise de ce changement radical. Mais le plus surprenant allait se produire. La bête parla, d'une voix un peu étrange, mais parfaitement compréhensible, réclamant argent, objets de valeur ou nourriture, tout en indiquant être un esprit de la nature invoquée par les deux élus.

-Hein ?

Hein ? Bah oui, ce n'était pas tous les jours qu'elle rencontrait un léopard capable de réclamer oralement sa bouffe tout en prétendant être une sorte de divinité fainéante.

"Esprit de la nature mon oeil. On dirait juste un sale mioche réclamant son jouet."

Malgré cette constatation, Tanya n'oubliait pas que l'hybride restait dangereux, surtout que les enfants sont imprévisibles, non ?
Bref, c'est Mizoku qui répondit en premier au mendiant à poil court, usant d'un peu trop de parlotte pour ne pas dire grand chose, du goût de la blonde. Il n'était pas dans le faux, juste trop...barbant.
Cependant, la deuxième partie de la réponse se révéla un peu plus épicée, le papy n'hésitant pas à sortir une petite argumentation bien dosée et un certain flegme dans la manière.

Tanya fit virevolter son couteau en l'air, le rattrapant par la lame sans se couper, avant de le ranger. La gamine avança de quelques pas pour se mettre aux côtés du vieux barbu, toisant la bête depuis le monde d'en bas.


-Esprit de la nature hein...T'arrives vraiment à faire gober un truc pareil ?

Sérieuse, la blondinette appréciait moyennement ce qu'elle jugeait comme une mauvaise blague. Pas de pétage de plomb pour ce coup-ci, mais un léger rictus visible, signe qu'elle était un tantinet agacée par ces histoires de divinités à la noix.

-Si tu nous disais plutôt ce que tu veux vraiment, nous gagnerions du temps.

Néanmoins, rien n'était sûr pour Tanya. Elle commençait à se demander si il s'agissait d'un élu comme elle ou le vieux, mais resta silencieuse sur le sujet. De plus, elle était incapable de se défendre convenablement contre cette masse de muscles, son équipement de combat étant inutilisable. La situation était peut-être plus périlleuse que ce qu'il paraissait. Qu'allait répondre l'hybride ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343
Yens : 161
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 85
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Dim 16 Avr - 3:13



feat.Bashô
Chat perché




Avouez que son plan ne manquait pas d'un certain panache et d'un certain culot ? C'était du Sherkhan tout craché, voila tout. Mais le vieil homme, bien qu'impressionné par la transformation surprise, comme l'était d'ailleurs l'autre élue présente, ne se laissa pas vite démonté par le fameux ; esprit de la nature. Non, bien au contraire, l'ancien parla en gardant son sang froid, prétendant ne pas croire à ces choses, en pretextant ne pas l'avoir invoqué. Tiens donc ! Depuis quand c'était un argument ça.

L'Ayns aurait et pouvait le démonter en un clin d'oeil, si seulement ce dernier avait pu en placer une. Non car, le vieux ne s'arrêta pas à cet argument précis, mais en fournissait d'autres, à commencer par son doute dans l'existence même de l'esprit. Oui mais... sans compter que la nature se débrouillait très bien sans cela. Enfin, quand ce vieil homme cessa ses jérémiades et que l'hybride cru pouvoir avoir son mot à dire, et bien non.

L'argument de plus et de trop, arriva sur le tapis. Comme quoi, étant donné sa forme de fauve et de léopard, il faisait honte à l'esprit de la nature, attendez, c'était peut être le contraire, son charabia était agaçant à la fin. Mais heu...... Et comme si ça ne suffisait pas, l'autre blonde s'y mettait également. Faisant tourner son couteau avant de rejoindre son comparse, tandis que Sherkhan essuyait un premier refus, le félin ne pu qu'écouter à nouveau. Humm, vous savez.... Et voila, c'était repartis...

Elle, semblait plus maligne, et avait presque comprit l'entourloupe dans le potage. Demandant un peu plus précisément si ce mensonge arrivait à passer et ce que désirait le fauve. C'était pas trop tôt. Une fois que le silence se fit, à nouveau, et ô combien appréciable, l'Ayns se tint le museau en tapotant dessus, puis passa sa patte sur son visage, avant de reprendre la parole tout en se rhabillant. Bah oui, c'était plus la peine de leurs faire gober un truc pareil apparemment. Trop malins ces élus, beaucoup, beaucoup trop malins... Ce n'était même plus amusant.

Vous êtes moins crétins, d'accord. Je ne suis pas un esprit de la nature, et alors ? Vous pensez que ça change quelque chose à ma demande.  Fit t'il en les fixant.

Ses yeux rouges se posèrent tours à tours sur la gamine et le vieux, avant de soupirer et d'ajouter ;

La vérité, c'est que je peux vous mettre en pièces, prendre ce que je veux, filer. Je vous demande poliment, c'est déjà pas mal. Alors chers humains... Donnez moi vos objets de valeurs, votre eau, votre nourriture et puis, ce couteau là, ça dois bien valoir un truc. Z'avez sans doute de quoi faire de ma journée une bonne journée. Dit t'il souriant.

Pour une fois qu'il pouvait s'en prendre, sans trop de risque, à une faible élue et un vieillard, le filou ne se priverait surement pas. En revanche, bien que le fauve soit capable de violence, ce n'était pas trop dans sa raison d'être. Un voleur s'en sortait mieux sans prendre trop de risques après tout. Mais ces deux là, même s'ils avaient vu clair dans son jeu, ne s'en sortiraient pas aussi facilement ! Foi de chapardeur !

Et puisque "l'esprit de la forêt" ou de la nature ne leurs faisait pas peur, alors c'est en craquant son cou, puis ses phalanges, tout en remuant la terre avec sa longue queue, que Sherkhan prenait plaisir à jouer au chasseur.

Voyez le bon coté des choses, j'aurais pu vous demandez vos vêtements ! Nargua t'il.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Mer 19 Avr - 0:47

Un nouveau monde, d'autre croyance
Plus directe, l’enfant avait juste demandé ce que voulais réellement le fauve en décelant aussitôt le subterfuge. Mizoku en avait sans doute parlé pour rien dire, mais maintenant, le fauve dévoilait sa véritable identité. Il n’était pas un esprit de la nature. Ça, Mizoku l’avait deviné depuis le début, mais bon, maintenant il devait toujours s’occuper de ce gros chat qui désirait toujours leurs biens.

Bien qu’imposant et que ses intentions étaient mauvaises, le fauve était respectueux envers les deux humains. Mizoku ne pouvait pas totalement détester cet individu qui était maintenant franc avec eux et qui essayait pacifiquement de prendre leur bien. D’ailleurs, le vieillard ne savait pas sous quel angle gérer ce personnage. Il ne pouvait pas ignorer les avertissements du gros chat en face de lui. Malgré ces belles paroles, un coup de patte griffu était vite arrivé.

« Je ne peux pas obéir aux demandes d’un voleur, se serait contre mes principes, mais en même temps je ne suis pas suffisamment en forme pour combattre s’il décide de nous attaquer. Réfléchi … Réfléchi… »

Derrière le masque sans émotion qui montrait son visage, le Sowano réfléchissait à ce qu’il devrait faire avec ce félin. Finalement, la réponse lui vint enfin quand il se mit à penser aux autres tords que pourraient causer Sherkhan et il ne pouvait pas tolérer que ce chat s’en sorte avec tous ses biens.

- Il est aimable à vous de ne pas avoir usé de violence immédiate avec nous pour usurper nos biens. J’en conviens que vous êtes polies avec nous, mais malheureusement je dois refuser votre requête qui est de prendre nos objets de valeur.

Cacher dans ses manches, le vieillard caressa avec son pouce son kunai qu’il était prêt à dégainer si l’animal décidait de foncer sur lui. Évidemment, ce geste ne pouvait être visible par Sherkhan ou Tanya.

« J’espère ne pas avoir à user de toi …. »

« héhéhéhé… »


Qu’allait-il se passer maintenant que les dés étaient lancés?

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Mer 19 Avr - 2:07


Tanya avait préféré aller droit au but et faire avancer un peu la conversation. Le gros félin avoua son petit mensonge, sans vraiment changer d'attitude pour autant, revenant à sa demande initale : eau, nourriture, argent.

"Peu importe ce qu'il est, tout ce qui importe, ce sont ses motivations...et elles ne sont pas claires du tout."

D'ailleurs, pour ajouter un peu plus au dilemne, l'hybride ajouta qu'il était capable de vaincre sans mal les deux élus et qu'il leur faisait une sorte de faveur en leur demandant poliment au premier abord.

"Même Robins des Bois était moins naïf."

Faisant une moue évidente, la blondinette ne perdait pas une miette des propos tenus par chacun. Sherkhan avait évidemment tilté sur le couteau de l'enfant. Difficile de dire si il en connaissait la valeur ou si il était simplement désespéré. Tanya opta pour la seconde option, simple intuition.

Ce fut au tour de Mizoku de poursuivre la discussion, enjolivant ses phrases de quelques politesses, sans doute pour ne pas hâtiser la colère de l'esprit de la nature. Néanmoins, le vieil homme énonça un refus, sans prendre la peine de d'expliquer. Pour Tanya, le vieux semblait à côté de la plaque, mais plus que ça, ce refus allait augmenter le risque d'attaque de la part du félin. Il fallait découvrir ce qui le motivait à faire cette comédie grotesque et Tanya allait s'y employer à sa manière...et à double tranchant.


-Oh mon couteau ?

Elle ressortit l'arme de sa cachette, la faisant tournoyer comme précédemment.

-Ce n'est qu'une babiole, mais si tu y tiens...

Et la jeune blonde lança le couteau vers Sherkhan, visant volontairement à côté de la tête au pelage sombre. Le geste avait été vif, précis et parfaitement volontaire. Le couteau se planta dans un tronc situé à quelques mètres derrière le fauve. Tanya fit mine d'être surprise.

-Ah...Je pensais que tu le prendrais au vol.

Evidemment, Mizoku aurait très bien pu en faire autant avec son kunaï, mais il aurait peut-être été moins crédible. Tanya sortit ensuite une petite gourde d'eau, fixa Sherkhan un instant avant de boire le tiers de liquide restant et jeter l'objet derrière elle tout en poussant un bref rot.

-Mmh, plus très fraïche, mais c'est vrai que ça fait du bien.

Fouinant ensuite dans une autre poche de sa combinaison, elle en sortit une plaquette de carrés de chocolat, déjà entamée évidemment. Naturellement, la petite blonde cassa quelques carrés pour sa pomme et les mit en bouche sans attendre. Poursuivant dans cette comédie encore plus minable que celle de Sherkhan, elle tendit la plaquette à Mizoku tout en machouillant.

-Mmh...Fous shen foulez baby ?

La question était de savoir si l'hybride allait se jeter sur le chocolat ou simplement transformer Tanya et Mizoku en petits carrés pour les dévorer avec le chocolat devenu orphelin.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343
Yens : 161
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 85
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Jeu 20 Avr - 16:51



feat.Bashô
Chat perché




Le félidé s'était donc dévoilé aux deux élus, avec ses intentions qui ne changeait pas. Se determinant alors plus fort qu'eux après les avoir observés et écoutés un peu parler. Le premier à réagir était le vieil homme. Ce dernier avec sa voix sage et calme, affirma encore une  fois sa position. Le barbu ne voulait céder aucun territoire au félin, pas un bout de victuaille ou de monnaie à celui ci. C'était un risque à prendre étant donné ce qu'avait dit Sherkhan.

Le léopard était bien capable d'agir et se servir par lui même, alors pourquoi s'entêtait t'il comme ça ? Se faire voler par plus fort n'était pas une tare ou une honte. Peut être que cet humain avait des principes et des fondamentaux très élevé, une fierté qui le poussait à ne pas se laisser faire, ou alors, désirait t'il inculquer une valeur et une leçon à la demoiselle à coté, cette enfant, pour peut être la préparer à ce monde ?

J'ai été poli et vous refusez encore, bon...  

Se préparant alors à agir, c'est cette fois ci, la jeune fille qui prit la parole, parlant de ce fameux couteau repéré par l'oeil habile du voleur. Cette dernière indiqua qu'il était sans vraie valeur, puis le lança rapidement, (enfin aussi rapidement que le pouvait un élu de son rang) vers Sherkhan. Le félin la laissa faire sans même s'écarter, avant de tourner sa tête vers la lame planté sur le tronc.

Et au moment ou Tanya fit sa petite pique, l'arme tomba en fait du dit tronc, car la puissance de la blondinette n'avait pas été suffisante, à cause de sa condition d'élu et son sceau, pour imprimer celle ci dans l'arbre en question. Et tandis que le couteau retombait vers le sol, c'est de sa queue que le léopard le saisit au vol.

Tu disais ? Tout en la narguant

Faisant alors rebondir celui ci jusqu'à ses pattes pour l'observer, la militaire n'avait pas perdu de temps, pour sortir ensuite une gourde, en buvant une partie pour jeter le  reste derrière elle et ainsi la gâcher, mais c'était encore naturellement pour se moquer que la gamine fit cela. Décidément, cette envie d'être enervante semblait se cultiver chez sa charmante personne. Mais le félidé laissa faire.

Bien lancée dans sa provocation futile, Tanya sortie cette fois du chocolat, un met plutôt rare et savoureux, qu'elle se goinfra avant d'en proposer au pépé, mais c'était encore une fois pour se moquer du chapardeur. Sherkhan était loin d'être bête et à tout ceci, il répondit aussi dans le même ton :

Amusant ! Si vous gâchez vous même vos ressources, comment je vais pouvoir m'amuser d'avantage ? Hmm, bon, humaine tu sembles vouloir jouer à un petit jeu avec moi.  

De toute manière, Sherkhan n'était pas un fanatique du sucré, il préférait un bon steak cru et saignant. Ceci étant dit, vu que ses proies du jour ne semblaient pas êtres partageuses et coopératives, il était peut être temps de presser le citron, quand ce dernier avait encore un peu de jus. C'était presque un proverbe Ayns voyez vous !

Se dirigeant vers la petite du groupe, le léopard senti bien cet instinct de protection de la part de Mizoku. Le papy préparait un truc, c'était palpable dans l'air, peut être a cause d'un micro défaut de battements de coeur, une accélération à peine perceptible ou alors un stress montant, une adrénaline, quelque chose de chimique se dégageait et alertait les sens et l'instinct de l'hybride. Tournant ses yeux rouges vers le ninja, tout en continuant sa marche vers Tanya, le fauve prévint ;

Attention humain... Ne tente rien que tu regretterais.  

Puis, une fois devant la gamine provocatrice, l'Ayns se servit de sa queue pour lui saisir les pieds et la mettre à l'envers, avec un peu de chance, ça la ferait réfléchir ! Au fond, ça pouvait aussi être marrant de la voir manger son chocolat la tête en bas. Evidemment, cela avait un autre but, secouer cette dernière pour que tout objet, argent ou chose utile ne tombe au sol et que ça ne profite au félidé !

Et je ferais pareil avec vous vieil humain, si vous persistez dans votre rengaine !  

Et au cas ou, le ninja ne décide de passer à l'attaque ou tente quoique ce soit, le léopard avait désormais sorti les griffes, visibles et de manière voyantes, pour bien faire sentir qu'il ne rigolait.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Ven 28 Avr - 2:20

Un nouveau monde, d'autre croyance
Les événements ne jouaient pas en leur faveur. Tanya avait décidé de jouer solo sur ce coup et avait cherché à énerver le fauve en gaspillant ses ressources et en lui lançant son couteau qui termina sa course dans la queue du léopard. Mizoku s’était retourné vers elle en lui lançant un regard qui voulait dire « Mais que fais-tu? ». Le Sowano l’avait joué le plus pacifique possible jusqu’à maintenant, mais les gestes irréfléchis de l’enfant le mettait dans une position difficile.

Ennuyé, Sherkhan se rapprochait du duo et plus précisément de l’enfant téméraire. Le Sowano le laissa passé devant lui sans bouger. Elle méritait une petite leçon pour son geste déplacé, mais Mizoku craignait quand même que le léopard passe à l’attaque.

Cette fois, Sherkhan était beaucoup plus menaçant que les minutes qui précédaient. En effet, il avait pris une voix plus que sérieuse et il lui avait jeté un regard d’avertissement pour que le Sowano ne tente quoi que ce soit. Malgré la punition infligée à Tanya qui était plus que méritée, Mizoku ne pouvait pas cautionner les actes du léopard. Il n’était pas dans ses principes d’aider les voleurs en capitulant face à leur menace. Il était bien trop conscient que s’il aidait ce vil voleur, celui-ci pourrait causer des torts à d’autres innocents avec les richesses qu’il se serait fait sur leurs dos. Ainsi, Mizoku serait responsable en quelque sorte du mal des futures victimes de félin.

« Je n’aurais d’autre choix que d’agir … »


Son regard qui se voulait le moins agressif possible quelques minutes se refroidis à la minute ou le félin le menaçait de lui faire subir le même sort. Ses sourcils se froncèrent et son visage se crispa quelque peu. Cette montée d’adrénaline soudaine créait une augmentation du rythme cardiaque chez le vieil homme. Il sentait son cœur battre très fort dans sa poitrine et il savait très bien que ces effets, une fois dissipés, lui causeraient du tort.

- Tu ne me laisse pas le choix… Dit-il d’une voix sérieuse.

Ses doigts se crispèrent à cause de cette tension qui augmentait dans tout son corps. Au même moment son œil droit changea d’apparence quelques secondes pour montrer une pupille blanche et l’intérieur noir. Mizoku ne jouait plus maintenant et il savait très bien que ces prochains actes pourraient lui causer des problèmes à lui et Tanya, mais au point où ils en étaient, il préférait agir avant de se retrouver la tête en bas.



Avec sa main droite presque invisible dans sa manche de kimono il effectua des mouvements incompréhensibles pour les deux élus, mais qui pour lui avait une signification. Quelques secondes plus tard, deux clones sortir du sol pour agripper les jambes du fauve pour l’immobilisé. Deux autres clones apparurent derrière l’animal pour l’empêcher de bouger. Pendant que l’un deux agrippa les deux bras du fauve, le deuxième s’agrippa à lui pour lui faire une clé de bras autour de son cou pour l’empêcher de bouger. Pour finir, un cinquième clone apparu entre Sherkhan et Tanya et il s’occupa de délivrer l’enfant et d’immobilisé la queue de l’animal. Dans cette position, il était difficile pour le fauve de bouger. De son côté, Mizoku n’avait pas bougé et observait la scène.

- Je te le répète une dernière fois, je ne te donnerais rien. Je ne cautionne pas tes actes bien que tu es été courtois au début, tu restes un voleur et je ne vais pas te donner la joie d’obtenir ce que tu veux sans me défendre.  

Pour montrer que Mizoku ne rigolait plus, il laissa la pointe de son kunai paraître aux yeux du fauve qui dépassait à peine de la manche de son kimono.

-------------------------------
HRP:
 

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Yens : 598
Date d'inscription : 14/03/2017

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tanya Degurechaff ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Ven 28 Avr - 19:14


Les petites provocations de Tanya n'avaient pas vraiment eu l'effet escompté, probablement un peu trop prévisibles. L'hybride n'avait pas vraiment été atteint, tout juste avait-il émis un commentaire sur les actes simplets de la jeune blonde. Mizoku n'avait pas bougé, mais son regard en coin avait sans mal montré son malaise face à cette situation grotesque. Du coup, le chocolat ne fut pas dévoré jusqu'au dernier carré.
Cependant, vu qu'aucun des deux humains n'entrait réellement dans son jeu, le grand félin décida de se montrer plus sérieux et peut-être plus convaincant vis à vis des deux imprudents. Lentement, l'animal s'approcha, puis lança une sorte d'ultimatum au papy qui semblait réfléchir durement à comment se sortir de ce mauvais pas.

Tanya resta stoïque à l'approche de la masse de muscles velus. Il avait beau être grand, le félin ne l'impressionnait pas vraiment. Néanmoins, il était clair qu'un animal de ce genre n'avait rien de commun. Il savait même se servir de sa queue, contrairement à d'autres. Dans le cas présent, le petit membre vint s'enrouler autour des chevilles de l'enfant récalcitrant, la mettant tête en bas tout en la secouant.


"Il fait quoi là ?"

Quelques bricoles tombèrent au sol, comme une vieille boussole, un gant, le chocolat restant qui avait échappé aux mains de Tanya et une longue vue à l'aspect plutôt flatteur. Il restait bien d'autres choses sous la combinaison, mais le col bien fermé empêchait quoique ce soit de fuir en plein looping.
La tête en bas, les bras tout autant, la blondinette faisait une moue évidente.


-Bon, c'est quand que je me réveille ?

C'est à ce moment là que Mizoku décida de passer à l'action. Plusieurs clones apparurent soudainement, tentant de bloquer l'hybride sur place et accessoirement de délivrer l'enfant récalcitrant.

"Heu...c'est quoi ce délire ? Pourquoi il y a six papis maintenant ?"

Sans se préoccuper de son propre sort, la fillette était plutôt surprise de ces doublons de Mizoku. Il faut dire que dans son monde, la magie avait des utilisations très ciblées, comme générer des boucliers d'énergie ou permettre aux fusils de tirer des balles magiques à plusieurs effets. On était loin de la magie utilisée par un Goku ou Ichigo par exemple, ni la même ampleur d'ailleurs.
Bref, Tanya se retrouva libérée et ne perdit pas trop de temps à rester près de la queue tachetée de Sherkhan. En quelques pas, la loli avait mis environ cinq mètres de distance par rapport au félin.


-Je ne sais pas comment vous avez fait apparaître des copies de vous l'ancêtre, mais c'est plutôt utile.

Ce n'était pas un remerciement direct, Tanya appréciant peu d'être redevable à quelqu'un. Cependant, il semblait que les clones devaient vraiment s'employer pour tenir l'hybride en place, peut-être qu'il était trop puissant physiquement ?

"Même si le vioc le tient en place, fuir n'est pas une possibilité adéquate dans l'immédiat. Entre le flair et sa forme purement animale, il nous rattraperait sans mal. Il ne reste qu'à le tuer...une bonne fin pour un pseudo esprit."

Voilà pour la théorie, en pratique, Tanya n'avait pas les moyens de faire quoique ce soit en ce sens. Mizoku paraissait plus dégourdi, mais était-il vraiment de taille face au félin ? Mais plus inquiétant, la petite blonde n'avait aucune utilité dans cette situation, ni la moindre illumination permettant un miracle divin.
L'ultime dernier recours : miauler pour se débarrasser de cet animal étrange ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343
Yens : 161
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 85
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Sam 29 Avr - 21:31



feat.Bashô
Chat perché




Un tas de babioles pouvant êtres revendues sans mal, tombèrent au sol, tout en continuant de secouer la jeune fille qui ne semblait vraiment pas aimer cela. Sherkhan appréciait quand à lui le spectacle, c'était divertissant et amusant. Mais c'est peu de temps après que le vieux décida d'agir, pourtant le félidé l'avait prévenu que ce ne serait pas bien. Cet homme était donc résigné à faire le choix le moins logique.

De la fumée apparue et soudainement de celle ci, plusieurs papy Mizoku. C'était étonnant pour un élu aussi jeune en ce monde, en terme d'arrivée, que d'arriver à faire ce genre de chose aussi facilement ? Non, il avait laissé ses émotions prendre le dessus et à coup sur, mit toute son energie pour prendre un peu du peu de temps que ce dernier pouvait, sur le léopard.

Futile, même si c'était bien joué et que cela permit en partie à Tanya de pouvoir se défaire de la queue du félin. En fait, c'était sous la surprise que le fauve avait desserré cette dernière, sinon, un clone comme ceux là n'aurait pas pu se défaire si facilement de sa poigne d'acier. L'hybride était d'une constitution musculaire surhumaine, il ne fallait pas l'oublier.

Alors que le vieux répétait son avertissement de sage homme, ou que la jeune demoiselle lui demandait comment celui ci s'y était prit, Sherkhan fit des mouvements trop rapide pour les yeux des deux élus et se débarrassa à coup de griffes de tous les clones en un clin d'oeil et avec facilité. Puis, commença à s'étirer le bras, la jambe et le cou ;

GnnN... MMmh.. Un peu d'exercice, ça peut pas faire de mal. Bon, fini de jouer et de rigoler.
J'ignore ce qu'était cette magie, ces doubles m'ont surpris, mais ils étaient pas vraiment très forts.
 

Même la pression exercé auparavant par ces derniers, pour faire des prises ou lui ralentir les pattes, étaient vraiment risible. La différence de niveau était trop grande pour pouvoir se mesurer au félin cette fois ci. Une fois bien échauffé, sautillant sur place, le fauve fonça sur le papy et lui envoya un coup de pied inesquivable en plein thorax.

Je vous avais prévenu !  

Mais se rendant compte de son trop plein de violence, pour si peu d'utilité cette fois ci, Sherkhan se frotta légèrement les yeux et fit un soupir d'insatisfaction. Puis il finit par s'asseoir au sol, en croisant les pattes et se grattant le sommet du crâne.

Bon, j'emporte ça, ça et ça... Et ça aussi.  

Fit t'il, tout en pointant du doigt le couteau sur lui, la longue vue, le chocolat et deux trois bricoles sans importances. Puis tout en fixant la blondinette pour avoir une réponse, le fauve ajouta ;

Un soucis avec mes choix ? Vous êtes deux élus  et assez franchement arrivés nan ? Vous pensiez vraiment pouvoir me faire face ? Je suis bien plus fort ou rapide que vous. Mais je ne suis pas un tueur, je ne suis pas comme vous... Humains. Je le vois dans ton regard, petite. Je connais le regard de ceux qui ont du sang sur les mains et ça se sent, tu as aimé le répandre. Je me trompe ? C'est qu'une question d'instinct et d'habitude...  

_____________

hrp :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 841
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   Mer 3 Mai - 2:54

Un nouveau monde, d'autre croyance
Malgré son apparence stoïque devant le félin, Mizoku était épuisé par l’utilisation de ses clones. Il était même surpris de voir à quel point sa force d’antan avait diminué. Il n’avait jamais ressenti d’épuisement en créant des copies de lui et maintenant il tenait à peine debout. Il n’entendit pas le questionnement de l’enfant. Ces oreilles bourdonnaient et le sang battait fort dans ses tympans. Malgré son état désagréable, il tentait de ne pas le montrer à qui que ce soit.

-Quoi!


Ses yeux s’élargirent de surprise quand il vit ses clones projetés dans les airs et disparaître un a un sans avoir réussi à se défendre. Il ne s’attendait pas que cet hybride puisse être aussi rapide. Il n’avait rien vu et voilà maintenant que ses clones n’étaient plus. Il plissa légèrement les yeux pour redevenir sérieux. Il s’apprêtait à répondre au félin, mais celui-ci était déjà sur lui et sans avoir le temps de réagir, fut percuter en plein thorax. Il fut projeté un peu plus loin sur le sol à cause de la force du coup.

Il en eut le souffle coupé à un tel point qu’il n’arrivait plus à respirer. Cela pris quelques minutes avant qu’il ne reprenne ses esprits. Il avait la tête qui tournait et ses yeux s’embrouillaient. Il n’endurait pas la douleur qui le secouait maintenant de la tête au pied. Il dut se concentrer pour ne pas s’évanouir. Il ne fallait pas oublier que Mizoku n’était plus tout jeune et que son corps encaissait difficilement les coups. Il avait vraiment eu l’impression que ce simple coup de poing lui serait fatal.

« Suis-je devenu si faible avec les années? »


Une goutte de sang perla du coin de sa lèvre pour glisser sur la joue et venir tacher sa barbe grise. Il ne pouvait pas encaisser le choc de ne plus être le shinobi d’autre fois. Il avait accepté que sa puissance avait diminué, mais il ne pouvait pas tolérer avoir tout perdu ce qu’il avait accumulé comme expérience depuis plus de 50 ans.

Il essuya le sang de sa joue et se releva lentement avec difficulté pour apercevoir le félin assis en train de faire la morale à l’enfant. Il se rapprocha des deux personnages et fixa longuement l’hybride sans parler. Il aurait très bien pu les mettre K.O tous les deux, mais il n’en fit rien et cela semblait calmer les émotions négatives que ressentaient le Sowano actuellement.

- Nous ne sommes pas tous des tueurs.


Il tourna ensuite les yeux vers la jeune fille pendant que le félin accusait Tanya d’avoir verser beaucoup de sang. Mizoku ne pouvait pas juger ni même la défendre, il ne la connaissait pas et il ne connaissait pas son parcours. Peut-être avait-elle réellement fait couler le sang.

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, d'autres croyances...   

Revenir en haut Aller en bas
Un nouveau monde, d'autres croyances...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le début d'un nouveau monde...
» Relations d'un tout nouveau monde
» [Fiche d'île] Les Mers du Nouveau Monde
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» Tout un nouveau monde à découvrir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.