Partagez | .
Question sans réponse
Messages : 81
Yens : 765
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 15
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Question sans réponse   Mer 22 Mar - 1:59



Deux semaines s’étaient écoulées depuis sa mission à Kansei avec Valentine et Haru. Durant c’est 14 jours, le Sowano avait pris une pause de toute sensation forte. Il avait ressenti depuis quelques jours une vive douleur à la poitrine et il avait constaté avec désarroi que sa maladie avait pris de l’extension sur son corps. Il lui était impossible de déterminer combien de temps il lui restait à pouvoir continuer à vivre normalement. D’ailleurs, aucun diagnostique autant dans son monde qu’ici avait pu être fait sur sa maladie. Il était le seul membre de son clan vivant après tout, donc impossible de demander des informations à qui que ce soit. Il avait même été impossible de trouver des archives, car tous ceux concernant son clan avaient été détruits.

Alors, durant les 14 jours, il avait erré dans la ville de Kansei pour en apprendre un peu plus sur ce monde. Il avait discuté avec les habitants pour connaître leur mode de vie, le dirigeant de la ville et l’histoire même de ce monde. Ceux-ci en connaissaient la base, mais ils n’étaient pas des experts en la matière. Il avait même discuté joyeusement autour d’un verre avec des soldats de la ville, des jeunes et quelques vieux. Il avait particulièrement aimé discuter avec les aînés, car il avait constaté que eux comme lui n’était pas si différent malgré leurs mondes d’origines.

- Le monde a bien changé depuis ces dernières années. Je me dis parfois que le monde était mieux avant que maintenant.

- Vous dites toujours ça! Mais aujourd’hui nous avons progressé et notre mode de vie est bien meilleur que par le passé.

- Chacun ces points de vue. Nous ne vivons pas dans la même époque. Autant moi et votre collègue aimions notre passé autant vous aimez votre présent. Certaines choses que nous vivions dans notre temps ont fini par disparaître pour laisser place à autre chose. C’est l’évolution et nous ne pouvons rien y faire.


- Vous êtes plein de sagesse M. Sowano. Si seulement la jeunesse daignait à m’écouter, parfois il pourrait en apprendre davantage sur ce monde.

- Autant qu’eux peuvent vous en apprendre M. Norim. Je m’ennuis de ma jeunesse, mais je ne peux pas cracher sur l’évolution qui a améliorer plusieurs choses dans notre mode de vie.

- Ah! Moi je n’aimerais pas vivre dans votre temps avec cette crise économique et tout c’est problème.

- Nous ne vivions pas si mal que ça!


- Doucement, doucement, nous devrions parler d’autre chose avant qu’une guerre éclate entre génération.

- Oui, vous avez raison M. Sowano. Veuillez m’excuser, je me suis laisser emporter.

- Oui, désolé.


- Pas de problème.

La discussion s’était poursuivie dans le calme. Le Sowano les avait finalement laissés à leur verre pendant que lui retournait à sa recherche d’information. Il avait, ainsi, vagabondé dans le ville jusqu’à ce qu’on lui conseille d’aller à la bibliothèque de la ville. Là-bas, il pourrait demander à voir les archives et ainsi en connaître davantage sur Kosaten. C’est ainsi que le Sowano avait pris le chemin de la bibliothèque.

Une fois sur place, il avait demandé à voir les archives de la ville, mais la jeune dame dû les lui refuser à contre cœur. Il n’était pas un civil permanent de Kosaten et il avait besoin d’un formulaire l’autorisant à avoir accès à ses fichiers. Il s’était excuser du dérangement et il avait plutôt décidé d’aller faire le tour des allés dans la section historique pour trouver des livres sur l’histoire de Kosaten, sur ces Dieux et peut-être même sur les élus. Il revint s’asseoir avec trois grands livres qui l’avaient attiré au premier coup d’œil. Il s’était enfoncé dans sa lecture pendant de longue heure.

- Je vois que vous vous intéressez à l’histoire de Kosaten. Si vous avez besoin d’aide ou d’explication sur certain passage je peux vous être utile.

Mizoku sursauta, ne s’attendant pas à se faire interrompre dans sa lecture par une femme. Elle devait avoir la trentaine ou s’était son style vestimentaire qui la faisait paraître plus vieille que son âge.

- Hum, je cherche surtout des réponses à mes questions.


- Peut-être que je peux vous aider. Je m’appelle Adeline et je suis une experte dans l’histoire de Kosaten. J’ai étudié pendant plusieurs années l’histoire de notre monde et ses dieux.

- Merci beaucoup, peut-être pourriez-vous m’aider à comprendre pourquoi je suis ici.

- Ici? Pouvez-vous vous expliquer Monsieur?


- Ah oui, désolé, je m’appelle Mizoku Sowano et certaine personne ici me considère comme étant un élu. Je ne suis pas certain de comprendre la façon dont je suis venu ici et encore moins la façon pour retourner chez moi.

- Ça c’est une question dont je n’ai pas la réponse malheureusement. L’histoire ne nous permet pas de savoir depuis quand les élus apparaissent dans notre monde. Nous sommes par contre persuader qu’ils sont venus ici via notre dieu, mais nous ne pouvons pas savoir réellement leur intention. Nous savons que plusieurs guerres ont été déclenchées par ses individus aux pouvoirs surnaturels, mais ils ont aussi aidé durant les guerres que nous avons-nous même déclenchées.

- J’ai remarqué que ce n’est pas tout le monde qui apprécie la présence d’élu.

- Les avis sont mitigés, certaines personnes les voient comme des gardiens des dieux et ils les éloges presque alors que d’autres les voient comme une menace.

- Hmm, j’essaie actuellement de comprendre la raison de ma venue ici, mais j’aimerais davantage retourner dans mon monde. Je ne viens pas d’ici et je sens que je dois rentrer chez moi. Ce monde n’est pas fait pour moi. Par contre, certain élu que j’ai rencontré m’ont tous dit qu’il était impossible de rentrer. Ils avaient cherché le moyen de retourner dans leur monde, en vain, ils en sont venus à l’idée que le mieux était de vivre pleinement sa vie dans ce monde maintenant.

- Je ne peux pas répondre à vos questions malheureusement et je ne voudrais pas vous donner de faux espoir. Peut-être que ces élus ont raison et que vous devriez envisager de continuer votre vie ici. Si les dieux vous ont appelés en Kosaten c’est sûrement qu’ils avaient une bonne raison.

- Je vais devoir trouver cette raison alors. Merci beaucoup pour votre aide Adeline. Je vais maintenant disposer, je dois réfléchir à tout ça. Je vais seulement ranger ces livres avant de partir.


- Ne vous inquiétez pas pour ça, je vais m’en occuper. J’espère que vous trouverez les réponses à vos questions.

C’est ainsi que Mizoku avait quitté la bibliothèque encore plus angoissé qu’à son arrivé. Il commençait à perdre un peu espoir à l’idée de rentrer chez lui. Mais l’idée de terminer ses jours dans ce monde sans allier ni même d’ami(e) le terrorisait. Il ne voulait pas mourir seul, pas encore. Et il ne savait pas combien de temps il lui restait à vivre à cause de sa maladie qui le rongeait lentement. Il avait donc pris la décision de s’éloigner de la grande ville pour se ressourcer mentalement. La vie trop mouvementé de la ville le mettait mal à l’aise et l’angoissait plus qu’autre chose. Il fit les commerces pour se prendre suffisamment de nourriture pour plusieurs jours et il prit la direction du monde qui s’étendait devant lui.


Revenir en haut Aller en bas
Question sans réponse
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JEU!] Question bête...réponse idiote!! xD
» (Jayden) Au 21ème siècle, l'amour est un sms sans réponse
» Chaque jour une question - Jour 11
» Question idiote réponse idiote
» J'ai posé la question..en sachant la réponse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.