Partagez | .
Un sourire pour une Peluche
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Un sourire pour une Peluche   Mer 29 Mar - 21:32

Note au lecteur:
 








Un sourire pour une Peluche

Solo

La semaine qui avait suivi le départ d'Ellen avait été des plus moroses. Miho n'arrivait pas à se remettre de cette nuit-là et passait son temps enfermée chez elle et Natsume était dans un état dépressif profond duquel il n'arrivait pas à sortir.

Il y avait fort à parier que sans le soutien de Mako et Harall, il aurait déjà quitté la Plaine... En tout cas, il n'avait pas lâché de grand sourire comme il en avait l'habitude en sept jours entiers. Seuls quelques petits sourires pas forcément très honnêtes ornaient parfois son visage. Le reste du temps, il gardait une expression neutre voire triste et s'évadant assez souvent dans ses pensées.

Par conséquent, il n'avait pas fait de ronde non plus, il était resté à la maison, cuisinant ce qu'il pouvait de gyozas et restant allongé longuement dans son lit. Parfois rejoint par Kakkun, ce dernier venait surtout demander de la nourriture.

Oui, le Gardien de la Plaine était déprimé, totalement déprimé. Tout ce qu'il voulait était disparaître, ne plus avoir à penser à tout ce qui s'était passé. Il visualisait encore et toujours Ellen quittant la Plaine pour une durée indéterminée. Cela le rendait triste mais d'un autre côté, il était préoccupé par l'état de Miho...

Il ne savait plus quoi faire, qui aller voir, qui réconforter ou comment le faire. Il restait donc dans son lit, sans rien faire, pleurant lorsqu'il en avait besoin.

BON CA SUFFIT MAINTENANT !

Harall avait fait irruption dans la chambre en plein milieu d'après-midi, une colère violente sur le visage. C'était rare de la voir dans cet état, elle qui était de nature plutôt nonchalante. Mais Natsume ne réagit presque pas, il la regarda à peine en réalité.

Qu'est-ce qu'il y a Harall... ?

La miniature prit taille humaine et souleva l'adolescent par le col en le fixant d'un regard noir.

Y en a marre de te voir dans cet état toute la journée ! T'imagine pas ce que ça nous fait de te voir comme ça ! Et tu fais rien pour arranger quoique ce soit ! Donc, tu vas me faire le plaisir d'aller prendre l'air ! Ca te fera du bien ! Et emmène Kakkun ! Lui non plus, il sort jamais !

Le garçon à l'écharpe resta livide durant un moment et finalement, il acquiesça. Harall le lâcha et il alla chercher le tanuki avant de le prendre sous son bras. L'animal avait lui aussi un air totalement blasé bien qu'il aie été nourri plus tôt dans la journée.

On va aller se balader, d'accord ?

Lui demanda Natsume avec un sourire presque impossible à percevoir... De par l'absence de réaction de Kakkun, il était facile de déduire que cet emploi du temps lui convenait...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Un sourire pour une Peluche   Mer 29 Mar - 22:30








Un sourire pour une Peluche

Solo

Le ciel était bleu, l'air était doux, l'herbe était verte. Malgré les événements, la Plaine ne changeait pas. Et heureusement dans un sens, si le Gardien venait à faillir, il fallait bien que la grande étendue verte garde sa majesté. Natsume resta immobile devant l'entrée de sa maison, profitant du doux murmure de la brise.

Cependant, Kakkun semblait vouloir bouger et il donnait des petits coups à l'adolescent pour le faire réagir. Cela ne fonctionnait pas vraiment mais au bout de quelques minutes, il commença enfin sa marche, l'air toujours aussi perdu. Il n'arrivait décidément par à se vider la tête.

Il avançait aléatoirement, sans vraiment savoir où il allait. Il avait l'air totalement égaré, comme s'il ne connaissait plus l'endroit qu'il protégeait. Il se disait qu'il allait s'asseoir au prochain arbre qu'il verrait mais rien ne pointa le bout de son nez avant un moment. On pouvait apercevoir quelques villages au loin mais l'adolescent évitait d'aller dans leur direction. Certes, il avait Kakkun sous le bras mais il voulait avant tout rester seul...

Mais avec la chance qu'il avait à ce niveau, il n'aurait pas été surprenant que Manshe le fasse bouger de force ou qu'un garde vienne l'aborder. Il priait pour que cela n'arrive pas, il n'en avait vraiment pas besoin, non, vraiment pas.

Au final, sans même qu'il ne s'en rende compte, des larmes coulaient sur ses joues. Ces larmes étaient lentes et douces. Elles témoignaient d'une tristesse contenue, impossible de dire en le regardant de l'extérieur ce que ressentait réellement l'androgyne.

Il soupira finalement, avançant en fixant le sol d'un air toujours aussi vide. Kakkun comptait profiter de la promenade mais comment le pouvait-il avec quelqu'un d'aussi visiblement mal et triste ? Le tanuki roulait presque constamment des yeux, attendant désespéramment l'apparition de quelque chose qui lui permette de vaquer à ses occupations.

En l'occurrence, ses hobbies consistaient à manger, dormir, courir et fêler comme un chat sur Mako. Cette dernière n'étant pas là, il allait devoir passer à côté d'un de ses loisirs favoris.

Finalement, un arbre pointa le bout de son nez. Natsume s'y dirigea machinalement et s'y allongea, les mains sur le ventre et laissant le tanuki faire ce qu'il voulait. L'adolescent commençait à somnoler pendant que son animal de compagnie courrait un peu partout...

Ellen... Miho... Qu'est-ce que je dois faire... ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Un sourire pour une Peluche   Mer 29 Mar - 23:23








Un sourire pour une Peluche

Solo

Natsume ne comptait rien faire, presque passer la nuit sous cet arbre si l'énergie ne revenait pas. Si l'on connaissait bien l'adolescent, on aurait pu croire à une autre personne tant il était différent de son attitude habituelle. Et qui savait combien de temps cela allait durer... L'adolescent en resterait peut-être changé à tout jamais.

Il fallait espérer que non. En attendant, il regardait Kakkun gambader comme il ne l'avait jamais vu gambader. Le tanuki était tel une petite fusée sur pattes faisant des cercles autour de l'arbre. Ce n'était pas gênant en soi, c'était toujours mieux que quelqu'un venant détruire l'espace personnel de Natsume.

Et évidemment, une perturbation arriva. Une petite fille pointa le bout de son nez face à l'adolescent en traînant une peluche.

Images:
 

Salut ! Tu es le Gardien de la Plaine ? On te voit plus, qu'est-ce qui t'arrive ? Pourquoi tu souris pas ?

J'ai des problèmes personnels...

Répondit l'androgyne en soupirant. Il ne voulait pas parler, il n'avait pas envie, même à une petite fille. Il était fatigué de parler. Cependant, la petite fille lui mit sa peluche sous le nez.

Les gardes disent toujours que tu souris tout le temps ! Souris à Mattis !

Bon, pour se débarrasser de ce parasite, il fallait entrer dans son jeu. Natsume commença donc à sourire faussement à la peluche. Mais la gamine fronça les sourcils et gonfla les joues.

Souris plus !

L'adolescent augmenta son sourire encore de quelques centimètres mais c'était toujours aussi faux. La petite fille afficha une mine agacée et profita du passage de Kakkun pour attraper l'animal et le mettre en face de Natsume en même temps que la peluche "Mattis"

Souris à Mattis ET au tanuki !

L'androgyne augmenta à nouveau son sourire. Il était toujours faux mais beaucoup plus grand, on y croirait presque.

Le tanuki était légèrement agacé d'avoir été attrapé de la sorte et, comme un réflexe, il se changea en la peluche de la petite fille qui le regarda, les yeux étincelants, se rendant compte que c'était comme si son doudou avait pris vie.

Ouah ! Mattis bouge ! Il boooouuuuuuuuge !!! Souris lui aussi !

Allez savoir pourquoi mais à force de regarder Kakkun faire des mouvements hasardeux avec un corps non-maîtrisé, Natsume éclata d'un rire franc et heureux. La petite fille en sursauta avant de le rejoindre dans ce fou rire.

Quant au tanuki transformé, il regardait la scène d'un regard hagard et haussait les épaules en essayant de marcher correctement.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Un sourire pour une Peluche   Mer 5 Avr - 23:21








Un sourire pour une Peluche

Solo

Il fallait croire que le pouvoir hilarant de Kakkun changé en peluche était très puissant vu que le fou rire qui prit Natsume dura un long, très long moment. Et dès qu'il s'arrêtais pour jeter un oeil à son Tanuki de compagnie, l'hilarité reprenait de plus belle. Que c'était agréable d'oublier tous les problèmes le temps d'un rire.

Une semaine sans avoir changé un visage triste... Peut-être que ces sept jours allaient se ressentir à tout jamais sur le visage de l'adolescent.
Pourtant, il suffit d'un seul rire pour que la figure du garçon à l'écharpe s'illumine à nouveau.

De toute façon, Ellen allait réussir à se rattraper ! Elle l'avait promis ! Alors pourquoi se morfondre éternellement ?

Les minutes passèrent durant lesquelles Natsume ne s'arrêta pas, comme si tout ce qu'il avait retenu durant cette semaine sortait enfin. Et entre deux rires, quelques larmes coulaient. Comme quoi, il en avait tout de même besoin, besoin de pleurer sans pour autant en devenir dépressif.

Et finalement, quand il n'eut plus de souffle, il s'arrêta, son regard se posant sur Kakkun, toujours transformé qui arborait un sourire satisfait. L'adolescent le serra dans ses bras comme il ne l'avait jamais fait à cause de l'attitude désagréable de l'animal.

Merci Kakkun, j'en avais bien besoin !

Le tanuki le regarda, toujours un sourire sur les lèvres puis, il redirigea son regard vers là où était la petite fille juste avant et se rendant compte qu'elle avait totalement disparu. C'était étrange, il semblait qu'elle n'avait pas bougé...

Un petit bout de papier était là à la place de la gamine. Natsume prit Kakkun sous son coude et commença à lire le mot.

"Je sais que ce que tu vis est dur, Natsume mais garde le sourire et prends soin de tes proches. Au fait, je m'appelle Heichi ! Au revoir !"

Comment connaissait-elle le nom de l'adolescent ? Certes beaucoup de personnes sur la Plaine étaient au courant mais cette petite fille l'avait reconnu au premier coup d'oeil alors que peu d'enfants sur la Plaine connaissaient l'identité du Gardien.

Ce dernier haussa les épaules et redirigea son attention vers Kakkun.

Tu peux te re-transformer tu sais ?

Pourtant le tanuki ne changea pas de forme et il se coua la tête, indiquant que cette forme de peluche lui convenait très bien.

Bon d'accord... Je pense qu'on peut rentrer, Harall sera contente que je boude plus !

Ce fût rapide, une récupération de morale efficace et vive qui indiquait que Natsume ne s'inquiéterait plus pour l'avenir, il le verrait avec espoir !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un sourire pour une Peluche   

Revenir en haut Aller en bas
Un sourire pour une Peluche
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une image pour faire sourire
» Le retour du médecin et une Louloute à soigner (Ju)
» Ruby M. Wheeler ~ Faut pas attendre d'être heureuse pour sourire, faut sourire pour être heureuse.
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar
» Pour le sourire d'une fillette, à la recherche de la peluche perdue ! - Mission rang D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.