Partagez | .
[Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis
Invité Invité

-



MessageSujet: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Mer 5 Avr - 16:46


[Chasse]
Conflits sur conflits, on sort les confettis
feat.PNJ Honjo, Sherkhan & Roronoa Zoro

Ambiance

   Ca y est, cela faisait deux jours depuis mon arrivée en ces terres hostiles. Si la vie ici semblait morte, la mort, elle, semblait régner en ces lieux. Ces terres aussi effrayantes qu'elles puissent l'être m'avaient toujours donné l'envie de m'aventurer par ici, ainsi je pouvais y poser un pied sans trop craindre pour ma vie en ce jour. Quoique, j'avais beau avoir récupéré la quasi totalité de mes compétences, rien n'empêchait la mort de nous toucher de plein fouet.
Ma puissance ne risquait pas de me surprotéger... Je le savais, j'en étais convaincue. Zayro Jinn était bien plus fort que moi, plus fort que n'importe qui. Et lorsque je devenais plus forte, de son côté aussi, le messager des enfers devait devenir plus fort encore.

   Malgré tout, les livres "vantaient" la puissance de ces lieux maudits, ainsi j'avais décidé d'y poser un pied et chercher la puissance dont j'avais besoin... C'était donc par égoïsme que je me suis aventurée jusqu'ici, de toute manière, je n'avais plus personne qui m'attendait chez moi... Si on pouvait réellement parler d'un chez-soi en ce monde qui, ne l'oublions pas, n'est pas le notre.
Certes, il y avait Takeburu. Mais lui aussi faisait sa vie, il devait gravir les échelons, devenir l'un des meilleurs. Comme cela, Seika pourrait compter sur lui. Un homme qui au départ était un minable, aujourd'hui cet homme était devenu quelqu'un en qui le peuple seikajin pouvait avoir confiance et se reposer sur lui.
Plus que moi, il avait des personnes à réconforter et son travail à garder en tête. S'il voulait devenir quelqu'un de responsable, il allait lui falloir tenir bon et se donner à fond pour prouver sa valeur.

   Assez parlé du natif, j'étais moi aussi en quête de puissance et le simple fait de me retrouver sur ces terres, cela me remplissait d'une grande motivation et surtout d'excitation. Bien sur, je n'étais pas sans savoir à quel point les lieux pouvaient être terrifiants et extrêmement dangereux.. Mais bon, j'allais faire de mon mieux pour me surpasser et revenir d'ici en un seul morceaux.
La détermination était là, mais la journée d'aujourd'hui et les jours à venir risquaient d'être forts en émotions.. Ou en quelque chose de plus compliqué encore. Tant de choses étaient entrain de se dérouler sans que je ne le sache, sans même me douter une seule seconde de ce qui allait se passer ici. Ma seule motivation fût l'amélioration de mes techniques, qu'elles soient en précision.. Qu'en destruction. Je ne me voyais donc pas rencontrer certaines personnes dans les parages.. Encore celles qui allaient se faire.

   Arrivant donc jusqu'à une énorme étendue d'eaux, je descendais du dos de ma monture pour l'emmener s'hydrater et la laisser se rassasier non loin de là. Il me fallait rester prudente, quelle que soit ma posture, pour moi bien évidemment, mais aussi pour mon canasson. L'animal était mon seul moyen de transport et donc de survie en cas de fuite imminente si besoin est. Puisque la vie humaine était peu présente voire quasiment nulle, trouver un refuge allait être compliqué... C'était donc un bon moyen pour moi de revenir à mes entraînements de survie dont je faisais souvent face lorsque j'étais encore en compagnie de Kyo (Personnage venant du monde de Kachou).
Bref, devant ce gigantesque lac je me retrouvais... Sans penser une seule seconde que je rencontrerai deux énergumènes que je connaissais que trop bien, puisque tous deux m'avaient marqué pour des bonnes et des moins bonnes raisons... Mais cela, je ne le savais toujours pas, tandis que je commençais à m'installer sur le sol pour préparer mon couchage pour la nuit.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1192
Yens : 178
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 139
Nombre de topic terminé: 57
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Dim 9 Avr - 14:46





紛争と紙吹雪

feat. Un chat et une chatte




Aujourd'hui encore, Zoro s'était perdu. Il errait autour du lac des monstres...

Censé rejoindre un point de rendez-vous avec Heiwa à la rivière glacée, plus le trajet du pirate avançait, et plus il se rendait compte qu'il avait dépassé Fuyu depuis un bon moment. Où se trouvait toute la neige caractéristique du royaume bleu ?! Merde... Le ninja risquait de s'agacer l'anus si l'épéiste se ramenait en retard. Pourtant, il lui semblait bien que ce lieu ne ressemblait pas à Fuyu. Que faire ? Revenir en arrière ?! Mais peut-être s'agissait-il d'un endroit hostile appartenant à Fuyu, mais sans neige. Un endroit inexploré...
Dans tous les cas, il se retrouvait complètement paumé, pour ne pas changer. Comment pouvait-on être aussi débile pour rater une géante rivière glacée ? Le voilà dans de beaux draps encore..

Perché sur un arbre pour récupérer du sommeil, et ainsi éviter de se faire bouffer par les créatures ici bas durant le dodo, il percevait un lac droit devant lui. Quitte à être égaré, la vue avait le mérite d'être plutôt cool. On se réconfortait comme on le pouvait...
Se prélassant sur sa branche, il s'abandonna aux bras de Morphée, espérant trouver une solution géniale à son réveil.

Mais lorsqu'il s'éveilla, il prit conscience avec déception de son immobilité spirituelle. Toujours cloîtré à la case départ, il ignorait quel chemin entreprendre.
Un peu énervé, il se dressa, et descendit en sautant de branche en branche pour atteindre le sol. Mais bourrin dans sa manière de faire, le garçon ne remarqua guère qu'il percuta un nid de guêpes avec son pied. Ce ne fut qu'une fois au sol, qu'il perçut le nid à sa gauche. Interrogatif, il pencha la tête sur le côté, fixant ce drôle d'objet. Il connaissait ce truc, ça lui était carrément familier...

Une guêpe se libéra de la maison détruite, puis une seconde, une troisième, une quatrième... et tout un essaim vorace apparut soudainement, chargeant à toute vitesse vers l'homme au visage qui se décomposait petit à petit. Temps de réaction... Niveau grand-mère en déambulateur.
Lorsqu'il tiqua enfin, le garçon entreprit l'une des courses les plus folles de toute sa vie, en direction du lac en face de lui. Le nuage de guêpes le suivait à la trace, le traquant sans une once de pitié. Quant à Zoro, il n'avait que le lac en tête pour s'en sortir, alors il restait l'oeil fixe sur cette étendue d'eau qui ne semblait jamais venir.

Courant sur la pelouse comme Kirikou, le pirate repéra au dernier instant un étrange obstacle à forme humaine se présentant sur sa trajectoire. merde, au point où il en était, il n'avait pas le temps de l'esquiver, c'était trop tard...

CHAUD DEVAAAANT !!!  


Alors il se contenta de bondir au-dessus de la femelle à la chevelure argentée, percutant violemment son épaule avec le bout de son pied. Il espérait qu'elle n'ait pas perdu son membre suite à ce choc. Evidemment, il n'eut guère le temps de reconnaître la Kachou, bien qu'il se demandait ce qu'une demoiselle fabriquait seule ici. En fait, il n'était même pas sûr que ce soit une fille, car elle était de dos, mais il le supposait grâce aux cheveux longs observés.

Maintenant, il ne restait plus que quelques mètres entre le lac et Zoro.. Le supplice se terminait bientôt. La distance s'effaçait et enfin... PLOUF ! Le pirate put plonger comme une sirène, en attendant que l'essaim passe son chemin. Pourvu qu'un monstre marin ne s'amuserait pas à faire du bretteur son casse-croûte en attendant.
Fort en apnée, il parvint à se planquer suffisamment sous l'eau pour dissuader les guêpes de persévérer... Une vraie scène de cartoon.

Trempé jusqu'aux os, il remonta à la surface, puis sur le bord, où il se traîna en rampant. Il se laissa basculer sur le dos, forme étoile de mer sur la terre ferme, haletant et épuisé comme jamais après ce sprint de l'espace.
.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 339
Yens : 50
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Lun 10 Avr - 17:46



feat.Kachou et Zoro
Conflits sur conflits...




Va au nord qu'on lui disait ! Tu verras qu'on lui disait ! Une information sur et certaine, comme quoi, la haut, près d'un lac au nom charmant, un trésors était caché. Ce n'était pas si compliqué, mais bien que prudent, la source de cette info avait été vérifiée, certaine même. Alors bon, appâte un peu par le gain, Sherkhan entreprit un léger détour, en quittant finalement Seika, son désert, sa chaleur et ses gens charmants, pour passer par les territoires neutres. Continuant alors sa route en zonant près de Minshu, tout en parcourant la frontière pour arriver aux fameuses zones inexplorées.

Le climat avait changé, la température avait chuté, mais comme d'habitude, ce n'était pas un problème pour lui. Son pelage était assez épais et sa graisse animale le préservait des faibles températures. Sa qualité d'Ayns lui permettait d'être aussi à l'aise au cagnard qu'en plein froid. Quoiqu'il en soit, c'était la première fois que Sherkhan se retrouvait aussi proche de Fuyu, la fameuse nation dont t'il entendait parler tout le temps.

Les Fuyujins rencontrés ne lui avaient jamais laissé un agréable souvenir, mais certains Minshujins non plus d'ailleurs. A part la jeune Emily qui l'avait soignée, on ne pouvait pas dire que le matou s'entendait avec Jason ou Tenkei par exemple... A seika, entre Basho et Kachou, ça pouvait aller, les têtes étaient plus sympathiques, clairement. Puis dans ces deux là, l'un était devenu son frère d'arme et de race. Ce n'était pas rien.

Se remémorant les rares bons souvenirs généraux, qu'il eut en Kosaten, le chapardeur arriva enfin devant ce lac. La position du trésors se trouvait dans l'eau, le plongeon ne serait pas de tout repos, mais c'était un emplacement trouvable aisément. Une sorte de bicoque avait coulé ou avait été coulé par quelque chose. Le coffre était depuis resté sous l'eau. Evidemment, ce qui avait alerté l'Ayns, c'était le "pourquoi personne n'est allé le récupérer depuis". On lui avait sorti toutes sortes d'histoires de malédiction, de lieu dangereux, de folklores ridicules.

Mais le vent frais apporta une odeur, un parfum, pas qu'un seul d'ailleurs ! Juste de l'autre coté, deux humains, dont l'un termina une course dans l'eau. Peut être que ceux là étaient ici pour la même raison ? Ce serait bien chiant, vraiment et le félidé devait en avoir le cœur net immédiatement. Courant dans leurs direction, Sherkhan croisa un essaim d'abeilles affolée qui alla dans sa direction et dont il fut la victime collatérale. Enfin, sa peau était resistante, mais quand même, le félin n'avait pas envie de devoir se gratter tout du long.

Fichez le camp !

Pas d'autre choix que de terminer sa course dans l'eau à son tour, au moment ou Zoro en ressortait pour s'étaler sur le sol. Cette fois, les petites piqueuses avaient bien abandonnées et Sherkhan pu sortir, ses poils mouillés, et la rage au ventre.

S'approchant du bretteur sans le reconnaître, sans compter le fait que l'odorat était brouillé avec l'eau et que la nuit tombait, malgré sa nyctalopie, les événements l'embrumait un peu. Mais après quelques secondes, en se rapprochant, le fauve reconnu à la fois le pirate, mais aussi la jeune femme qui lui avait déja sauvé la vie auparavant.

Ah non...  vous !? C'est pas vrai ! Qu'est ce qui va m'arriver encore !? Qu'est ce que j'ai fais moi, pourquoi ça m'arrive ! Espece d'enfoiré tu viens aussi pour me voler mon trésors ! Tu veux pourrir ma vie jusqu'à la moelle !
Fit t'il enervé. Avant de tourner sa tête vers Kachou et dire : Toi ? Tu es avec ce... Cet... Ce type ! Ce fou dangereux ?! Se souvint t'il des mots de Jemial sur le fait que Zoro pouvait être contrôlé par le messager de l'enfer.

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Sam 22 Avr - 21:59


[Chasse]
Conflits sur conflits, on sort les confettis
feat.PNJ Honjo, Sherkhan & Roronoa Zoro

Le couchage presque prêt, mes oreilles commençaient à bourdonner sans que je ne puisse m’expliquer le pourquoi du comment. Moi qui avais tendance à avoir en horreur toutes ces horribles bestioles à dard… Là, le bruit du bourdonnement ne me plaisait guère, raison pour la quelle tous mes sens étaient alertes. Au moindre mouvement ou bruit trop suspect, j’étais prête à jeter ma besace pour écraser la bestiole et fuir les lieux !
Ouais… Avant d’être une guerrière… J’étais une fille. Une fille avec ses craintes et ses angoisses.
Du coup, alors que j’entendais les bourdonnements se rapprocher de ma personne, je tournais mon regard dans la direction du bruit suspect tout en portant mes mains à des objets qui pourraient me servir de protection. Seulement, un homme se dirigeait aussi vers moi, un homme à la tignasse verte… Et quand sa voix parvint jusqu’à mes oreilles pour prévenir du danger.. Ou ce qu’il en était, je reconnu directement de qui il s’agissait, sauf que je n’avais pas le temps de réfléchir comme il faut quant à la raison de sa présence ici.. Mais dans tous les cas, s’il se jetait à l’eau, ça devait être pour la seule et bonne raison qu’un essaim de guêpes le poursuivait.

Pas le temps de repenser à une méthode particulière pour fuir ce danger imminent, le pirate avait raison, plonger dans l’eau était la meilleure solution ! Sauf qu’au moment même où je me relevais tout en tentant de faire fuir les guêpes qui se baladaient autour de moi, Une autre personne faisait son apparition et se jetait lui aussi dans l’eau. Après une piqure… Et une deuxième piqure… Je fuyais l’essaim de guêpe en allant dans l’eau tout en criant.
Sans prendre le temps de vérifier la température de l’eau, j’y sautais dedans avec précipitation, sans même regarder si je sautais sur l’une des deux personnes s’y trouvant déjà. Plongeant alors dans l’eau sans heurter qui que ce soit, je pouvais finalement éviter ces immondes bestioles. Pendant ce temps, les deux autres avaient finis par ressortir de l’eau, tandis que je trainais encore de mon côté… Je n’aimais vraiment pas ces bêtes, de plus, je m’étais faite piquée… Et j’étais entrain de souffrir en silence dans mon coin, les larmes aux yeux tout en me mordant la langue pour m’empêcher d’hurler.

D’ailleurs, une fois la douleur quelque peu disparue, je décidais de sortir de l’eau pour rejoindre les deux autres. La première chose que je fis d’ailleurs, puisque je n’avais toujours pas reconnu la présence de Sherkhan, c’était de me tourner vers Zoro avec un regard froid. Je ne savais vraiment pas ce qu’il me retenait de lui en coller une pour avoir osé ramener dans ma direction ces horribles bestioles. Qu’est-ce qu’il voulait ce p’tit enfoiré ??? Ma mort !? J’avais les nerfs… Surtout après m’être faite piquée comme cela. La douleur avait certes diminuée, mais en aucun cas disparue !

- Oï…. Toi… Ca t’arrive souvent… De ramener des guêpes jusqu’au campement de quelqu’un… ???

Je serrais fort les dents pour m’empêcher de lui cracher au visage des insultes.. Puis me rappelant qu’une autre personne avait fini par se retrouver mêlé à tout ça, je me tournais vers cette personne pour finalement me faire agresser par ce foutu matou qui avait failli mourir sous mes yeux et que j’avais osé sauver la vie. Enfin… Je restée bouche bée en le voyant ici, devant moi… Zoro et Sherkhan sous mes yeux dans des terres aussi éloignées.. Si je m’y attendais, franchement, je ne savais pas quoi répondre à ce léopard énervé. Il s’était excité contre le marimo et contre moi en premier lieu, ensuite c’était plus ciblé vers le fuyujin. Tous deux semblaient s’être déjà rencontrés auparavant et ne s’étaient pas quittés en de très bons termes. Puis l’instant d’après, le félin se défoula sur moi en insinuant des conclusions à la va vite… Alors hors de question de le laisser croire pareilles inepties.

Déjà que j’avais les nerfs… Fallait qu’il se calme celui-là…

- Alors avant toute chose, tu crois vraiment que j’ai l’air de bien m’entendre avec lui ? Tu trouves que mes relations avec lui sont bonnes alors que j’ai qu’une seule envie… Celle de l’engueuler pour m’avoir ramené ces foutues guêpes !? Donc… Je te prierai de baisser d’un ton au lieu de t’exciter pour rien.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1192
Yens : 178
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 139
Nombre de topic terminé: 57
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Dim 23 Avr - 21:44





紛争と紙吹雪

feat. Un chat et une chatte



Une merde ne venait jamais seule. La présence de Sherkhan et Kachou confirmaient ce dicton.
Débarrassé de l'essaim assassin, le garçon continuait d'haleter sur la rive, avant de réaliser que plus personne ne se trouvait dans le campement. Pourtant, il était persuadé d'y avoir vu une femme tout à l'heure. Où se planquait-elle ?!

Peu de temps après, un remue se prononça dans le lac. Des bulles, comme si quelqu'un expirait sous l'eau.
Une bestiole poilue en émergea immédiatement, regagnant lui aussi le bord. En attendant, zoro s'était relevé pour se mettre  sur ses gardes, prêt à riposter contre cette anomalie.
Son désarroi fut totalement partagé avec celui du matou lorsqu'il découvrit l'identité de ce dernier. S'il réquisitionna 5 bonnes secondes pour se remémorer qui était ce chaton, il vint rapidement à froncer les sourcils une fois les souvenirs recouvrés. Une partie de chasse qui tournait mal...
La mâchoire crispée, sa présence inopinée ne l' enchantait pas des masses.

Puis, focalisé sur le miaou, il ne prâta guère attention à ce second problème qui remontait à la surface. Une jolie tête argentée s'extirpa de l'eau a son tour pour rejoindre la côte.
Kachou... il ne manquait plus qu'elle....  

C'est le festival des fous ici... Je vois...  


Se parla-t-il à lui-même, d'un ton trop bas pour être entendu par ses camarades indésirables.
Évidemment, Kachou fit sa Kachou en ne perdant pas une seconde pour engueuler le bretteur a peine qu'elle l'eût aperçu. Une espèce de salutation qui fit friser de la tignasse verte.
Puis une fois l'ouragan Kachou advenue, ce fut au tour de la tempête Sherkhan de se déchaîner. A en croire ses paroles, il se sentait agresser alors qu'actuellement, il était le seul à agresser en se montant a la tête tout seul. Mais qu'est-ce qu'il racontait avec son histoire de trésor ?! Qu'est-ce que Zoro en avait à foutre ? Il n'était pas aussi avide que lui. Putain de parano animalière.

Et l'autre qui en rajoutait une couche. Quel besoin avait-elle de justifier ses relations avec le pirate auprès de ce bouffon tâché ?  Ces deux là semblaient plus ou moins se connaître... en tout cas, jusqu'ici il les avait laissé bêler comme des brebis galeuses... mais maintenant, ça suffisait ! il était grand temps de s'exprimer à son tour. Qu'ils ne croient pas naïvement que les rencontrer ravissait l'épéiste ! Le désespoir l'encombrait tout autant... Le visage sérieusement assombri et la prunelle fermée, il se murait dans le silence jusqu'à....

LA FERME !ll   


Vociféra-t-il collectivement. Sec, rude, mais efficace.
La tête baissée et le regard sombre, il la remonta progressivement pour venir soutenir son regard intransigeant avec chacun d'entre eux :


Pensez pas que d'me retrouver face à vous deux m'éclate de joie...  J'me serais largement passer de vos sales gueules de gémisseurs....    


Il se tourna par la suite vers Sherkhan :

Un trésor tu dis ?! J'n'en savais rien.. et je m'en fous... alors retourne à ta fouille et arrête de jouer les victimes au lieu d'accuser les autres sans savoir ! Tout le monde n'est pas aussi perfide, voleur et vicieux que toi... ! 


Il faisait directement référence à la fois où Sherkhan avait dérobé le butin du pirate impunément sous ses yeux, et avait osé se plaindre par la suite, n'assumant pas les conséquences de ses actes.
Vrai que si on écoutait cette crapule, on passait pour le Sheitan en personne... Alors qu'il était juste complètement timbré, bouffé par la corruption, l'avidité et ravagé par une parano illégitime. Bullshit !
La tête serrée du bretteur s'en alla finalement en direction de la pétasse en armure :

Quant à toi... t'étais sur mon chemin. T'avais qu'à pas te tenir là, surtout que j'ai alerté mon arrivée ! Tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même alors viens pas m'emmerder.


Zoro aimait bien remettre la faute sur les autres, il n avait pas le temps d'endosser la responsabilité de pareilles conneries. Il portait volontiers les plus lourds fardeaux déjà... alors inutile de s'embarrasser davantage en futilités.
.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 339
Yens : 50
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Lun 24 Avr - 17:28



feat.Kachou et Zoro
Conflits sur conflits...




Le pelage mouillé n'avait rien d'agréable, mais au moins, ces sales bestioles étaient loin désormais. Kachou et Zoro étaient en face de lui, l'une avec quelques piqûres visibles d'ailleurs, Zoro en avait sans doute fait les frais, le réchappé était donc chanceux dans le lot. Apres son discours assez virulent, Sherkhan dû admettre que ce que disait la jeune femme ne collait pas, s'ils étaient ensemble à ce moment présent. Cette dernière demandant si ça arrivait souvent au bretteur de ramener des abeilles sur elle. Mais peut être était t'il se promener plus loin, quelques instants auparavant ?

Mais non, Kachou, fit taire définitivement la rumeur qui circulait dans la tête du félidé. Retourné vers le fauve, elle commença par le tacler, oralement j'entends bien, en essayant de lui ouvrir les yeux. Mais n'étant pas totalement crétin, l'Ayns comprit rapidement qu'en effet, ces deux là n'étaient pas venus ensemble. Si cela permit en parti au voleur de se calmer, le ton qui se haussait de la part de Zoro, lui fit en revanche sortir les griffes.

Le marimo crétino se permettait de crier et demander le silence, coupant presque les explications de Kachou. Mais pour qui il se prenait cette tête d'algue périmée ? Déja que ce dernier devait penser que sa remarque, faite dans sa barbe, n'avait pas été entendue. Mais c'était mal connaitre l'ouïe d'un léopard... Alors à son "la ferme" il n'obtient qu'un ;

MAIS C'EST TOI FERME LA ! Crétin d'humain !

Les poils du matou s'hérissèrent tout en vociférant de la même manière, presque colérique, sa phase qui aurait tôt fait d'accrocher le mauvais caractère de sa cible. Puis, la conversation entre les protagonistes reprit son court, dans un calme croissant. Zoro annonçant ne pas être fier d'être là, merci capitaine obvious, personne ne semblait ravis ici. Alors, quand sa pique et sa critique se fit encore soudaine, visant cette fois Kachou et Sherkhan, le félin répondit sur le même ton employé par son cribleur ;

Et nous donc...

Parce-qu'à y réfléchir, comme ça, il fallait bien avouer que le chapardeur n'avait pas grand chose contre la belle aux cheveux blancs. Celle ci, bien qu'ayant son caractère également et parfois, des agissements étranges ou illogiques, lui avait tout de même sauvé la vie. Fort heureusement, après avoir contemplé rapidement la demoiselle, le cheveux vert attira à nouveau l'attention, en parlant du trésors. A ce moment là, un peu perdu dans ses pensées, n'ayant suivi qu'à moitié, le fauve ne retint que le mot clinquant et réagit aussitôt ;

Hein, heu, qu'est ce que tu dis sur mon trésors.... Ah ! Avant de reprendre le dialogue et comprendre que le bretteur ne savait rien, fort heureusement. Pff... Mais un peu que je comptes y retourner. Vaut mieux être voleur et perfide, que désorienté et bête comme toi.

Apres ce clash, la suite ne concernait plus que la pauvre guerrière, qui était donc, pour Zoro, là au mauvais endroit, au mauvais moment. C'était bien connu, il fallait laisser la place au grand et charmant épéiste là ou ce dernier passait ! Et puis quoi encore. L'Ayns se retenait de pas lui jeter du sable ou de la boue au visage, mais la demoiselle aurait surement du répondant ! Tiens donc, l'eau derrière faisait d'étranges remous tout de même. Sherkhan se retourna, curieux ;

Hmm Hmm...

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Jeu 27 Avr - 21:26

Umihebi
- ウミヘビ -

Conflits sur conflits, on sort les confettis
Loin dans les profondeurs insondables et pleines de microbes de l’oublis se cachaient des créatures dangereuses… La plupart d’entres elles dormaient, pour le bien de ce monde, pour le bien de Kosaten… Mais il arrivait que les plus jeunes, que les moins expérimentées sortent des abysses pour aller croquer quelques bestioles et faire des choses qui ne regardaient qu’elles… C’est ainsi que le grand serpent vert sorti du fin fond de l’eau, dans un nombre conséquent de remous… La créature était terriblement impressionnante, au moins aussi haute qu’une tour de plusieurs étages, mais surtout, c’était sa couleur qui pouvait choquer les Kosateniens…

Né dans les algues, dans un berceau prospère, l’enfant d’émeraude était maintenant un solide gaillard, qui disposait d’un nombre conséquent de dents aiguisés. Il avait déjà été responsable de bien quelques petits problèmes, mais par rapport à ceux qu’il y avait quotidiennement, il passait plutôt inaperçu. C’était dans tous les cas ce que les quelques personnes ici pouvaient voir, une bête immense qui ne semblait pas se finir, et qui dépassait aisément la cime des arbres, regardant ce qu’il pourrait y avoir de bon au repas. Oh, il y avait bien ces quelques petits bruits à l’opposé du lac, mais trop frèles, elles n’intéressaient pas le carnivore, qui immédiatement repéra un buffle de bonne taille non loin, qui fut assailit d’un coup de dent, et gobé vivant peut de temps après ! Bien content de son repas, la créature se dandina, causant de grosses vagues sur les différents côtés. Mais même s’il paraissait détendu, il s’agissait tout de même d’un prédateur rompu au combat…

S’il faudrait combattre, il le ferait. Il l’avait déjà fait, il le referait en d’autres circonstances.
©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Lun 1 Mai - 15:46


[Chasse]
Conflits sur conflits, on sort les confettis
feat.PNJ Honjo, Sherkhan & Roronoa Zoro

Ambiance

J’avais décidé d’ignorer la remarque du bretteur que j’avais bel et bien entendue quoi qu’il puise en penser, sachant très bien quel genre d’énergumène il était. Seulement, je n’avais en aucun cas l’envie qu’on me croie en lien avec un homme comme lui. Après l’histoire au temple, nos liens ne s’étaient absolument pas améliorés et ni lui ni moi ne semblions en ressentir le besoin. Du coup, après avoir expliqué à Sherkhan ce qu’il en était d’une façon qui me semblait claire, cet enfoiré aux trois sabres se mit à hurler comme un ogre. Croyant que cela allait me faire taire, il allait me falloir lui expliquer le fond de ma pensée.
L’ayns haussa la voix le premier, réclamant au fuyujin de se la fermer aussi, sans oublier la petite insulte à la « Sherkhan ». Du coup, après que les deux mâles se soient excités comme pas possible, je fermais mon poing droit tout évitant de me planter les ongles dans ma peau et serrais les dents pour éviter d’agir aussi puérilement.

- Apprends à respecter les autres, avant d’oser réclamer le silence.

Comme si Zoro voulait se jouer le vieux sage, il se mit à baisser la tête tout et la remonta tout en plantant son regard dur et froid sur Sherkhan et moi. Bien entendu, j’étais très loin d’être satisfaite de le savoir ici. D’ailleurs, lui-même se mit à le dire. Cette révélation qui n’en n’était pas une et les mots qui suivirent étaient tout simplement des piques de sa part.
Le seul non Humain des trois élus présents soutenait les paroles du fuyujin. A croire que ni lui, ni moi n’avions eu de bons souvenirs avec cet homme. Mais je pouvais très bien le comprendre, Zoro était dur, un véritable raleur à s’en tirer les cheveux… Et par-dessus tout, il était un homme gonflé d’arrogance. Seule sa raison lui semblait bonne et celle des autres, il n’en n’avait strictement rien à faire. Un homme tel que lui… Ca ne m’étonnait qu’à peine de le savoir détesté de la sorte. Bien sur, la haine de Sherkhan envers les Hommes n’arrangeait pas les choses, à n’en point douter.

Cherchant à m’arrêter alors que j’avais voulu clarifier notre relation auprès du félin, Zoro se mit à clarifier sa propre situation… Quel hypocrite ! Il ne se rendait véritablement pas compte de son comportement totalement absurde et désagréable !
J’en avais déjà marre…. Même si, tout comme lui, je n’étais absolument pas là pour ce fameux trésor que cherchait l’Ayns et que je m’en contre fichais, le comportement de ce dernier me fit soupirer. Lui non plus n’avait pas changé, faisant style de ne pas comprendre de quoi parlait Zoro. D’ailleurs, il était fière d’être ce qu’il était.. Allant même jusqu’à traiter Zoro de bête et de désorienter. Autant dire que ces remarques me firent sourire, puisque j’approuvais ses propos ! Zoro n’était pas du genre à savoir où aller et se perdait sans cesse. Et « bête »… Disons que ce mot me semblait un peu fort.

- Zoro n’est pas bête, il est juste trop borné pour vouloir comprendre les autres.

Je ne risquais pas d’arranger les choses en prononçant de telles choses, je le savais, mais je m’en contre fichais ! Lui et moi n’avions plus rien en commun ! Il m’avait peut-être fait croire en ce lien possible entre les élus du dragon et du phoenix… Mais au final, je ne pouvais absolument plus lui faire confiance. Son lien avec Basho semblait bien trop fort pour que je puisse continuer à croire en lui, de toute manière, il n’en avait strictement rien à faire de ce que je pouvais penser.
Mais alors que mon sourire disparu immédiatement après avoir compris que le cactus allait s’en prendre à moi, je croisais les bras en attendant ses paroles qui étaient tout aussi tranchantes que des lames. Décrétant qu’avoir crié à peine quelques secondes avant de me foncer dessus allait m’être possible de l’éviter… Là, il y en avait marre de lui.

- Mais pour qui oses-tu te prendre !? Être sur ton chemin !? Tu te fous de moi, hein ?

Je me serais vraiment bien passée de le voir ici… De le voir devant moi.
Ses remarques déplacées gonflèrent davantage ma colère, raison pour laquelle, j’avais commencé à m’avancer vers lui tout en pointant sa personne de mon index.

- Tu crois vraiment que m’hurler dessus une seconde avant de me foncer dessus, suffise ??? Bah voyons !! C’est FACILE de rejeter la faute sur les autres ! T’es un… BOULET ! Assumes un peu tes actes !!! Quand tu es en tord… Ca ne sert à RIEN de t’en prendre aux autres !!!

Je lui tournais le dos, le temps de fermer les yeux.

- Non mais je n’en reviens pas… Quel emmerdeur !

Je disais ces derniers mots en me tournant vers lui.

- Tu dis que je « t’emmerde »… Haha… Haha ! Mais quel homme étrange tu es. TU viens là où je m’installe. TU me fonces dessus. TU m’éclabousses… TU ramènes des guêpes ! Et c’est MOI qui t’emmerdes !? Bah voyons ! Mais quel gamin es-tu !? Même pas capable d’être responsable de ses actes, tu cherches quoi là !? Tu veux à ce point qu’on se haïsse ???

A quoi bon lui poser une telle question ? Sa réponse allait pourtant être simple : « tu me fais chier ». N’est-ce pas !? J’étais complètement remontée face à autant de d’idiotie dans un seul corps, à se demander comment j’avais pu croire une seule seconde que cet homme puisse être mon allié ! Non, sérieusement… Comment j’avais pu ? Lui un homme à qui je pouvais laisser mes arrières ? Un homme ne sachant même pas assumer ses actes, quel barbare !
Il était évident qu’il ait des choses à me cracher au visage, puisqu’au final cette tête de mule ne savait absolument pas reconnaître ses tord. Un vrai chieur dans toute sa splendeur ! Mis à part ça, une quatrième présence venait de faire part de sa présence, mais bien trop concentrée à m’engueuler avec ce bretteur de pacotille, je n’avais pas encore pris le temps de remarquer la présence du monstre marin. Et pourtant… Bon sang qu’il était immense…. Vraiment immense.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1192
Yens : 178
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 139
Nombre de topic terminé: 57
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Ven 19 Mai - 19:53





紛争と紙吹雪

feat. Un chat et une chatte



Olé olé le taureau chargeait dans la corrida, au milieu de deux pauvres glandus qui semblaient prendre plaisir à secouer un drapeau rouge autour de lui. Mais, oh, ça allait bien 5 minutes les conneries !
Il nota la répartie étourdissante du félin, niveau maternelle : « non, c’est toi qui te la fermes d’abord nah ! ». Le genre de réplique merdique qu’un gosse balance parce qu’il ne possède pas encore suffisamment de vocabulaire pour construire une réponse par lui-même, alors il copie bêtement sur son camarade.

Le pirate n’en tint même pas rigueur tant même ça, c’était pathétique pour lui. Et pourtant, Zoro était un modèle du ridicule lorsqu’il s’énervait pour un rien, perdant tous ses moyens. Mais là, Sherkhan le surpassait, il se devait de renoncer au trône du clash pitoyable pour la laisser au plus méritant : nous nommons le gros miaou !
Quant à Kachou, elle réagissait étrangement plus sereinement que Sherkhan… Elle vint même presque à le défendre lorsque ce couillon se permit de cribler le sabreur de caractéristiques injustifiées telles que la bêtise et la désorientation. Franchement, il abusait, il ignorait de quoi il parlait mais ça ne l’intéressait guère. L’objet d’intrigue prenait la forme de la guerrière aux cheveux d’argent, elle recevait toute son attention pour son étonnante canalisation.

Après un « LA FERME » aussi énergique, il s’attendait à ce qu’elle lui saute à la gorge pour la lui arracher avec les dents. A la place, Sherkhan s’en chargea, d’une certaine façon. Et maintenant, en dépit de son regard assassin, elle plaidait pour la cause du sabreur, remplaçant la bêtise, dont l'autre crétin l'accusait, par de l’obstination mal placée... ? Un bien pour un mal ? Il ne savait pas lequel de ces deux attributions valaient le mieux ? Peut-être qu’être borné s’avérait moins chiante quand même…

Bref…. Son œil scrutait la jeune femme, méfiant, il guettait le moindre poil prêt à s’hérisser sur sa douce peau, et qui annoncerait le début d’un vilain cataclysme. Il ne cessait donc de la sonder en pensant : «C 'est trop calme… j'aime pas trop beaucoup ça… J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme… ». Que lui arrivait-il ? La théorie d’un stage chez les moines se présentait. Avait-elle participé à un voyage spirituel visant la sérénité de l’âme et la tempérance ?! Difficile à expliquer, car elle semblait quand même sur le point d’exploser à tout instant, comme une dynamite au décompte inconnu.

Et puis, ce ne fut qu’après avoir énoncé son discours où il désignait Kachou comme l’unique coupable de l’incident, qu’elle péta enfin les plombs ! Ah c’était pas trop tôt, d’un coup on se sentait libéré ! On ne la changerait pas cette petite colérique maladive chérie... Oui parce que, les crises de Kachou, ça relevait sérieusement d'un cas clinique. Il fallait bien trois coups de seringue pour la calmer, peuchère.
Il se mit en garde au cas où cette dernière déciderait d’ajouter une agression physique à ses mots incendiés, et à ce regard de serial killer, logeant à coup sûr le sheitan en personne !
Les bras croisés, il se contentait de l’écouter chicaner comme elle savait si bien le faire. Quel art, elle le maîtrisait à la perfection. Une fois de plus, elle lui crachait toute sa rancœur, osant même l’insulter de boulet, ou de gamin ?! Sérieusement ?

S’il essayait de demeurer impassible, qu’elle puisse s’autoriser à colporter ses conneries sur le pirate lui grattait les boules assez sévèrement. La mâchoire se crispa, et il s’en retint de lui en coller une. Dommage qu’elle ait ce statut de « femelle » car la dérouillée serait déjà partie depuis belles pâquerettes sinon. Mais il ne tapait pas les femmes sans une bonne raison, il fallait vraiment qu’il se sente menacé de mort pour cela ou qu’elles s’en prennent à ceux et ce qu’il chérissait.

Sous le réel agacement qu’elle suscitait en lui, son poing se serrait et vibrait contre son torse,  toujours piégé dans l’autre bras, bien heureusement, puisque pour rappel, il avait les bras croisés actuellement.. Il se cantonna à des sourcils renfrognés, un regard dur, et une bouche crispée pour tourner les talons, désormais dos à elle, sur un long « TSS…. » désespéré, comme éprouvant un soudain désintérêt total pour son interlocutrice.
C’était ça où il la cognait… Alors pour une fois, au lieu de réagir au quart de tour, il effectuerait un travail de contrôle sur lui-même. Et au moins; elle l'interpréterait comme de l'indifférence, et la connaissant, ça risquait de l'exciter encore plus qu'une réplique soignée de la part de son nouveau punching-ball. Kachou n'aimait pas qu'on l'ignore, mais maintenant, il s'en branlait pas mal de ses sentiments. Elle était chiant, elle méritait donc le traitement correspondant.

Il n'avait même pas pris la peine de leur répondre à tous les deux. Il avait déjà dit ce qu'il avait à dire, alors inutile de gaspiller sa parole en joutes superflues pour des abrutis pareils, ça ne valait clairement pas la peine de dépenser davantage d'énergie.
Il souffla, et ce fut en se détournant vers le lac pour se changer les idées que des remues étranges l’interpellèrent au loin. Le chat aussi semblait les avoir repérés.

.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 339
Yens : 50
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   Mar 23 Mai - 14:37



feat.Kachou et Zoro
Conflits sur conflits...




Kachou et Zoro se tirait un peu dans les pattes, mais ce n'était pas grand chose face à Sherkhan et lui. Quoiqu'il en soit, après avoir assez prit la parole, l'un comme l'autre, Kachou prit cette fois ci la place en se mettant à l'entre deux, défendant même le bretteur en annonçant que celui ci n'était pas bête, mais juste borné.

Ce n'était plus borné à ce niveau là. Non, pour l'Ayns, cet épéiste était un abruti, car se rappelait encore d'avoir sauvé sa vie et pour cela, failli se faire tuer à son tour, par ce même homme. Comment appeler ça de l'intelligence ou de la clairvoyance ?

Les choses auraient pu mieux tourner, dans une autre réalité. Mais c'était désormais trop tard. De toute manière, si le félidé avait été un peu déçus que la jeune femme le défende juste aux premiers abord, elle se révéla furieuse et sous son vrai jour juste après, ce qui était rassurant pour une fois. Zoro faisait déjà la moue dans son coin et se retenait d'agir. Mais avait lui aussi ses griffes sorties, si cet individu l'avait sur son pommeau, l'échange serait direct et rapide !

Visiblement, tout allait se régler par des mots et juste des mots... Ils s'appréciaient peut être parfois ou avant tout ça, mais ça s'annonçait plutôt mal à présent. La queue de l'Ayns ne remuait pas, quelques gouttes perlaient de son pelage et ses yeux restèrent fixés sur le pirate. Celui ci tournant même les talons à un moment donné.  

Alors t'assume pas de regarder en face la vérité ? Provoqua le fauve.

Au lieu de cela, autant le matou, que lui, se tournèrent finalement vers le lac. Alors qu'eux deux remarquèrent des remous et que Kachou semblait tout aussi réfléchir à cette bien étrange situation. Quelque chose allait sortir et ça ne sentait pas bon, pas bon du tout...

Y'a un truc dans l'eau ! Qu'est ce que ce type a encore ramené cette fois... Soupira t'il en sortant ses deux pattes griffues.

Il y'avait bien quelque chose dans ce lac et ce n'était pas petit, mais là, le félidé avait comme un sérieux doute quand au fait que ce soit de la faute du bretteur. Néanmoins, lui remettre tous les fléaux possibles sur le dos, avait quelque chose de plaisant, indéniablement.

Peut être que ces deux là, allaient encore finir par se prendre la tête, mais les prises de becs c'étaient presque devenu normal à présent. En attendant, un nouvel ennemi allait faire face au trio et Kachou était encore paumée dans ses pensées. Le félin tourna sa tête vers celle ci, pour l'interpeller.

Hey Kachou... Le lac ! Arrête de penser à tout ça deux minutes..


[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: [Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis   

Revenir en haut Aller en bas
[Chasse] Conflits sur conflits, on sort les confettis
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Un chasseur sachant chasser... ne sort jamais sans son chien de chasse [libre]
» Afghanistan: Le Vietnam d'Obama?
» Menace de paralysie des activités à la frontière haïtiano-dominicaine à partir d
» 1.25 sorties le 23/09 modification et sort revus definitif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Zones inexplorées :: Lac des monstres-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.