Partagez | .
Une fleur aux cheveux roux
Invité Invité

-



MessageSujet: Une fleur aux cheveux roux   Sam 8 Avr - 13:20



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
A la porte de l'auberge



Entrée dans un lieu animé

Les rues de Kansei étaient toujours aussi bondées. Moins que Chikaï, c’était sûr, mais les voies de la républiques étaient tout de même assez sillonnées, comme si toute la ville était une immense fourmilière, et ses habitants les grands travailleurs qui permétaient à l’endroit de prospérer. Bon, cela n’était pas trop secret de dire qu’il y avait dans chaque ruelle de cet endroit un trafic ou un mercenaire peu véreux, mais la capitale du pays de Manshe n’était tout de même pas en reste niveau prospérité, le commerce étant particulièrement riche en ce moment.

Mais néanmoins, toute l’agitation ici était pour une cause bien particulière. Combien y avaient-ils de manifestants qui essayaient de convaincre de gré ou de force leurs congénères ? Le référundum qu’avait promis le président avait agité les mœurs, et il était probable que les gardes soient surchargés des conflits, des rixes et autres bagarres entre les deux camps. L’on pouvait même apercevoir plusieurs affiches de recrutements provisoires, qui permettaient en plus de peut-être rejoindre définitivement les rangs de l’armé le fait de s’acquitter de prime et de petits délits. Bref, de quoi se racheter une vie en tant que bandit, et l’offre n’était pas passée inaperçue…

Mais au milieu de tout cela, au milieu des cris, des manifestations, des pancartes et des maisons, le tank avançait lentement, veillant à ne rien détruire sous son immense poids. Déjà, l’on pouvait se demander comment les pavés de la capitale faisaient pour ne pas devenir poussière sous la masse énorme du blindé, qui roulait au pas. C’était aussi assez amusant de voir que si plusieurs personnes restaient tétanisés à la vue de l’immense machine d’acier qui roulait dans les rues de la ville, d’autre semblaient s’en être accommodés, et affichaient un grand sourire à la vue des lycéennes qui n’étaient qu’à moitié dans le panzer.

Saluer la foule, rendre des sourires, faire des petits signes. Cela n’était pas grand-chose, mais l’on ne pouvait pas nier que c’était inefficace. Cela donnait un peu de motivation aux jeunes filles, qui se voyaient soutenues, tout comme le peuple recevait de l’espoir. Leurs élues étaient là, dans leur machine de guerre, et défendraient corps et âmes le peuple de la république. Un enfant, de bonne lignée aux vêtements qu’il portait, s’était même grandement approché du blindé pour donner un dessin aux lycéennes qui étaient à l’intérieur ! Cela avait été un instant unique, et les jeunes filles ne savaient pas comment le prendre, mais elles ne pouvaient le refuser !

Après tout, malgré le fait qu’elles soient très jeunes, en comparaison des autres personnes sacrées que le serpent envoyait, les jeunes filles commençaient à avoir une grande côte de popularité auprès de la population. L’on parlait maintenant fréquemment de la machine d’acier et des cinq jeunes filles. Les actions qu’elles faisaient au quotidien aidaient grandement au final, et le fait de vivre dans la plaine, aux portes de la capitale, était une bonne chose.

En tout cas, si les jeunes filles étaient venues à la capitale, c’était pour plusieurs choses. Déjà, elles avaient plusieurs achats à faire, pour la maison, pour ce qu’elles mangeraient bientôt, mais aussi pour réhabituer la Nishizumi aux contacts extérieurs. Après ce qui lui était arrivée, elle était restée trop longtemps cloitrée à l’intérieur de la maison de l’androgyne. Il y avait aussi d’autres petites choses, et chacune avait son petit programme. Une fois sur la place, elles se dispersèrent rapidement, chacune allant où elle le souhaitait, parfois en groupe, parfois non. Et pour la Takebe, c’était seule qu’elle allait de rue en rue, de lieu en lieu, de place en place, en demandant son chemin à plusieurs passants. Elle cherchait un endroit particulier…

L’auberge des trois nations.

Tel était le bâtiment qui trônait face à elle. Serrant le poing, résolue, elle sourit rapidement, avant de passer le cap de la porte, et de regarder ce qu’il se passait à l’intérieur, en contemplant l’étendue de la salle, qui, comme le reste de la cité, était bien animée… En effet, une autre bagarre avait éclatée… Encore…



Dernière édition par Anglerfish Team le Mar 11 Avr - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Lun 10 Avr - 23:18


Une fleur aux cheveux roux

Encore une journée qui ne s’annonçait pas bien. Depuis l’annonce du Président, l’atmosphère était tendue à Kansei, et mon auberge n’y coupait pas. Déjà, nous entendions les cris dans les rues tous les jours, les manifestations pour ou contre la décision de quitter notre alliance avec Seika. Mais en plus, ils amenaient leurs rixes politiques dans un établissement qui était censé leur apporter un moment de détente.

Et même moi, l’éternel optimiste et joyeux de service, je commençais à en avoir ras-le-bol de cette ambiance. Pourquoi les gens ne pouvaient-ils tout simplement pas laisser leurs opinions politiques pour la rue et nous laisser travailler en paix, sans que nous ayons à empêcher un combat toutes les cinq minutes ?!

En parlant de bagarre, je vis qu’une venait d’éclater dans un coin près de l’entrée. Mon sourcil tiquant violemment, je me dirigeai d’un pas décidé vers les fauteurs de troubles, ma patience complètement épuisée. Je les rejoignis rapidement, et fort de mon expérience après avoir interrompu plusieurs combats, je les tapai dans la nuque, les faisant perdre conscience presque instantanément. Un autre serveur plus costaud se chargea de les jeter dehors, m’envoyant un regard reconnaissant auquel je répondis par un sourire, avant d’en diriger un beaucoup plus froid sur le reste de la salle qui était devenue silencieuse face à mon intervention.

- Maintenant, ça suffit. Si vous avez des opinions politiques différentes vous allez les régler dehors. Ceci est un lieu de détente pas de violence.

Je promenai mon regard d’un bleu givrant sur les autres clients, et ceux-ci se gardèrent bien de faire un commentaire. Cela faisait déjà plusieurs fois qu’ils m’avaient vu à l’œuvre. Je gardais toujours mon statut d’élu secret, mais cela ne m’empêchait pas d’intervenir quand il le fallait, comme ici.

Me forçant à prendre une inspiration, je sursautai presque quand Tôta-san, le tenancier, me posa sa main sur l’épaule.

- Va donc prendre un peu l’air Tenma. Ça te fera le plus grand bien.
Puis, avec un sourire. Et merci pour ton intervention, ils deviennent de plus en plus agaçants avec le contexte actuel.

Je le remerciai d’un hochement de tête et me dirigeai vers la sortie, finissant par remarquer un éclair de roux. Me rapprochant de la personne, un grand sourire s’afficha sur mon visage alors que j’accélérai le pas pour rejoindre la jeune fille.

- Hey Saori ! Comment vas-tu ? Tu as réussi à trouver mon auberge on dirait ! Tu veux marcher ? Je pense qu’il vaut mieux nous éloigner un peu si on veut pas être pris à parti dans un quelconque débat agaçant ou une bagarre !

©MangaMultiverse




Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 11 Avr - 0:32



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Devant Tenma



Retrouvailles !

A peine la jeune fille était arrivée dans la salle qu’une choppe de bois vola dans sa direction, s’écrasant à une vingtaine de centimètre de son visage avant de rebondir plusieurs fois dans la pièce bien trop animée. Si l’auberge des trois nations avait tout de même une bonne réputation dans la capitale, il n’en restait pas moins que ces temps mouvementés avaient enflammés les passions et les mœurs, ce qui faisait que les combats avaient débutés. Le ton avait copieusement augmenté, et ils semblaient en être prêt à en venir aux poings, pendant que les autres clients étaient soit trop impassibles, soit beaucoup trop impliqués dans cette malheureuse histoire. Un homme était même en train de commencer à récupérer quelques mises !

Mais cette histoire se calma bien rapidement par l’intervention assez efficace du mage qu’elle était venue voir. En effet, il s’agissait bien de Tenma, le garçon qu’elle avait rencontrée dans le bosquet sacré de la république, non loin du temple de la terre. Comment aurait-elle put ne pas le reconnaître ? Même si la rencontre avait été brève, un peu moins de vingt quatre heures, il n’en restait pas moins que l’élu de Manshe, qui préférait garder par habitude son statut secret, était l’une des personnes qui avait le plus marquée la jeune fille. Etrangement à vrai dire…

Pour le moment, elle n’était que spectatrice dans cette histoire, mais… A vrai dire, vu ce qu’il se passait, elle n’avait peut-être pas plus d’intérêt à se montrer voyante pour le moment. Actuellement, un serveur à la carrure plus que développée s’occupa de trainer dehors les responsables de l’altercation. Et les pauvres… N’eurent pas mot à dire, arrivant dans le caniveau alors qu’ils étaient, il y a quelques minutes encore, des clients qui possédaient encore un semblant de dignité…

Et actuellement, elle ne savait pas vraiment quoi faire, si elle devait agir, aller de l’avant, aller aborder celui qu’elle recherchait ou bien… Si elle devait attendre une meilleure occasion, une fois que tout ceci serait complètement passé… Mais elle n’eu pas le temps d’attendre plus que ça, puisqu’il venait vers elle, après avoir été soutenu par un homme, qui semblait être le patron… Un grand sourire fut échangé. Elle était heureuse de le revoir, de pouvoir discuter de nouveau avec lui, de prendre de ses nouvelles, de savoir ce qu’il devenait, s’il réussissait à s’en sortir ou autre… Elle espérait faire de cette journée un moment très agréable, d’autant qu’elle était en de bonne compagnie !

Tenma ! Ça va, je me porte bien.


Elle hocha rapidement la tête pour acquiescer le fait qu’il ne vaudrait peut-être pas mieux rester ici. Les nerfs étaient encore à chaud, et si le mage sortait, c’était pour justement s’aérer l’esprit. Une bonne trotte et une petite discussion, cela ne ferait pas de mal, au contraire, c’était bien souvent très bénéfique, qu’importe les problèmes que l’on pouvait avoir. Et Manshe pouvait savoir à quel point les deux n’avaient pas eu une vie simple, et ce sans compter ceux qui venaient avec l’adolescence…  Bref, une fois sortie et avoir fait une dizaine de mètres à l’extérieur, à travers la ville plutôt élégante de Kansei, la rousse ouvra le dialogue, pour prendre un peu de ses nouvelles :

Alors, comment te portes-tu depuis tout ce temps ? J’imagine que la vie à Kansei doit être assez animée, surtout ces temps-ci, avec le référundum que promet le président Tekina… C’était à cause de ça cette bagarre, non ?


Elle soupira, avant de lever la tête vers les cieux, pour faire quelques pas rapides, afin d’arriver devant lui, et de dire avec un grand sourire ce qui avait été fait :

Et j’imagine que tu peux t’en douter, mais j’ai retrouvée la mémoire ! Alycea m’a fait faire beaucoup de rituels, qui se sont mieux passés que la première fois, puis… C’est Aki Nishiie, une grande druidesse et une amie, qui habite Chikaï, qui a réussi à finir ceci !


Elle souriait, mais en même temps… Le fait qu’elles se soient absentées en allant à Seika avait… Précipité la Nishizumi vers un funeste destin. Elle s’en voulait à vrai dire… Mais elle n’avait pas put deviner ça, à aucun moment elle n’aurait put… Et même, aurait-elle put luttée, elle qui n’avait ni pouvoir ni force surhumaine ? Peu probable…


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 11 Avr - 13:11


Une fleur aux cheveux roux

Visiblement, Saori était aussi contente que moi à ces retrouvailles et cela me fit chaud au cœur. La rousse était une personne que je considérais comme une véritable amie, et peut-être, au fond, un petit plus. Mais ce sentiment caché restait profondément enfoui à tel point que je ne le remarquai pas pour le moment. J’étais simplement heureux de retrouver mon amie, et encore plus en sachant qu’elle partageait ce sentiment.

D’ailleurs, elle accepta ma proposition de partir marcher, et nous fîmes plusieurs mètres dans la ville avant que Saori ne reprenne la parole. Je tournai ma tête vers elle avec un grand sourire.

- Ça va bien et toi ? Je dois avouer que la situation avec le référendum que propose le Président me porte un peu sur les nerfs. Je commence à vraiment en avoir assez de stopper des bagarres à tout bout de champ. Et oui, la bagarre que tu as vu était à cause de ça. Sinon, j’ai pu faire des rencontres…intéressantes après que nous nous soyons quittés.

Je m’apprêtais à lui renvoyer la question quand elle se plaça devant moi, un grand sourire sur le visage. Et ce fut à ce moment là qu’elle m’annonça la bonne nouvelle. Elle avait retrouvé la mémoire ! Grâce aux efforts d’Alycea et de cette fameuse Aki Nishiie ! Il allait vraiment falloir que je la rencontre si elle était si cool et gentille ! Je ne perdis pas de temps pour la prendre dans mes bras et lui témoigner ma joie.

- Wow ! C’est trop cool Saori ! Je suis super content pour toi !

Je finis par la relâcher, et mis mes mains dans mes poches, adoptant une attitude décontractée, alors que je reprenais ma marche. Je lui envoyai un sourire en coin, continuant la conversation.

- Et s’est-il passé d’autres choses palpitantes ? As-tu pu retrouver toutes tes amies ?

Après tout, je supposais qu’après avoir retrouvé la mémoire, ce serait son premier objectif, puisque Alycea et Minzu semblaient vouloir qu’elles se réunissent toutes. J’espérais qu’elles avaient accompli cet objectif et que ça s’était bien passé.

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 11 Avr - 16:38



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Devant Tenma



Au passé

Même si le but du référendum était avant tout d’obtenir l’avis du peuple concernant cette terrible chose qu’était le retrait ou non de l’alliance avec Seika, ce dernier savait se faire entendre, et sur des sujets biens plus larges. L’on payait trop d’impôt, les élus sont des fainéants, les habitants des territoires neutres nous volent notre travail, les Fuyujins peuvent aller se faire en… Bref, entre les baroudeurs, les soiffards, les avis fixes et ceux qui souhaitaient vraiment peser le pour et le contre de ce qu’impliquerait ceci, il y en avait pour tous les goûts et, malheureusement, surtout les pires…

Le mage était en tout cas l’une des victimes indirectes de ceci. Entre les bagarres qu’ils devaient stopper à longueur de journée et le reste de cette infernale situation, il ne savait plus où donner de la tête. Arrivait-il en breakdown ? Dans tous les cas, le fait de prendre une pause était surement une des meilleures choses à faire. Et quand ceci serait terminé… Peut-être pourrait-il souffler un peu, non ? Prendre quelques vacances dans un endroit calme, en bonne compagnie, ne penser à rien si ce n’était au moment présent… Il y avait de quoi se perdre sur son petit nuage…

Mais en même temps, il annonçait avoir fait plusieurs rencontres après que sa route ait bifurquée de celle de la rousse. Tout comme elle à vrai dire, même si l’on ne pouvait pas forcément dire que toutes aient été aussi marquantes. C’était surtout les événements qui s’étaient passés, pas forcément pour elle, qui avaient été de grands bouleversement. Et… Est-ce qu’il y aurait une fin ? Est-ce que ces malheurs se stopperaient un jour ? Kosaten les confrontaient à chaque instant à des menaces toujours plus grandes et dangereuses… Et toujours plus traumatisantes…

En tout cas, la nouvelle comme quoi elle avait récupérée la mémoire fut accueillit avec une joie immense par le mage, qui non content d’exulter, prit dans ses bras la jeune fille. Cette dernière fut un peu surprise de cette preuve d’affection, mais ce n’était pas forcément désagréable, et elle répondit avec tendresse à ce geste, l’enserrant contre elle sans réfléchir à si cela était quelque chose d’intime ou non. C’était juste de la joie suite à ceci. Il en fallait au moins pour garder le sourire ici, surtout lorsque tout se liguait contre…

Puis, revenant à sa position plus tranquille, plus nonchallant, il reprit la discussion, concernant des choses palpitantes et, bien évidement, sur un autre sujet très important dont-il avait été l’un des témoins !

Oui, tout le monde s’est retrouvée ! C’était… Un très bon moment ! L’on s’est installée par ailleurs à côté de chez Natsume, même si l’on est en train de finir la maison. Ça a prit beaucoup de temps au final, notamment que… et bien, c’était la première que l’on construisait !


Puis, elle continua sur un autre sujet qu’il devrait connaître, en souriant :

Et Tamae ! J’ai réussie à convaincre une guilde de messagers de la prendre en tant qu’apprentie ! Elle s’y épanouie grandement, et elle ne manque pas de passer souvent, racontant à chaque fois ses périples, même si elle réussit à m’inquiéter en le faisant.


Néanmoins son sourire et son entrain commun laissa petit à petit place à une sorte de mélancolie, sans pour autant qu’elle ne prononce ce qui avait put se passer cette soirée là. Elle préférait ne pas lancer le sujet, par peur de détruire l’ambiance qu’il y avait ici et de faire passer un mauvais moment au garçon. Est-ce que c’était une sorte de rendez-vous ? Rien qu’imaginer cette idée, elle rougit un peu, et détourna le regard vers une boutique… Son premier… Rendez-vous… Non, c’était une ballade, juste une ballade amicale, rien de plus… Ou peut-être que si ? Personne ne le savait ou voulait le savoir. Il persistait cette délicieuse ambiguïté qui faisait tant d’effet et de miracle…

Mais aucun d’eux ne pouvait encore se douter qu’ils étaient observés…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Ven 21 Avr - 23:02


Une fleur aux cheveux roux


Visiblement, nous étions tout deux de bonne humeur, et ce fut avec un grand entrain que Saori me répondit, et mon sourire ne fit que s’élargir à cela. Ça faisait si longtemps que je n’avais pas vu quelqu’un de bonne humeur à cause de ce fichu référendum ! Enfin ! J’écoutai donc avec avidité ses propos, et fut agréablement surpris d’apprendre qu’elles vivaient maintenant près de chez Natsume ! Il allait falloir que je retourne sur la plaine un de ces quatre ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas vu le brun qui m’avait sauvé de l’esclavage !

- Wow ! C’est super cool ça ! Et vous avez construit une maison de vos propres mains ?! Je suis impressionné ! Bravo ! Sifflai-je.

Mon sourire tourna à l’amusé et l’attendri alors que la rouquine me racontait les aventures de Tamae. En réalité, ça ne m’étonnait pas de la petite fille, vu l’impression qu’elle m’avait laissé la dernière fois. J’étais content qu’elle puisse faire quelque chose qui lui plaisait. Même si ça semblait inquiéter la jeune fille à mes côtés. Donc, afin de lui remonter le moral, je passai mon bras autour de ses épaules avec un grand sourire.

- Tu sais, je suis sûr qu’elle va s’en sortir ! Elle a l’air très débrouillarde, ne t’en fais pas trop !

Je continuai de marcher ainsi quelques instants, profitant simplement du fait d’être en présence de mon amie, au calme, sans tout le tumulte qui m’entourait habituellement. Ah, qu’est-ce que ça faisait du bien ! Je vis cependant le visage de Saori s’assombrir un peu, et je sus que je devais relancer la conversation. Hors de question que ça tourne à la dépression ! Nos retrouvailles étaient censées être teintées de joie, pas de sombres sentiments ! Du coup, surprenant sans doute mon amie, je repris la parole d’une voix enjouée, lui offrant un sourire amical.

- Donc ! Est-ce que tu es ici avec tes amies ? Tu comptes rester combien de temps ? Oh ! Et que comptez-vous faire dans l’avenir avec tes amies ?

Je tentais par tous les moyens de réattirer son attention. Je n’avais pas du tout l’impression que je me comportais comme un chiot appelant son maître, mais c’était peut-être l’image que je reflétais. Mais bon, tout pour ramener la bonne humeur en cette journée enfin calme après des jours de tumulte !

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Sam 22 Avr - 13:04



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Dans la fumée



Ecran de fumée

Le mage semblait être impressionné par le fait que les jeunes filles avaient construites de leurs propres mains une maison. En même temps, l’on pouvait l’être au moins un peu, car toute l’architecture, les fondations… Cela n’avait pas été des minces affaires, mais la Reizei s’était révélée être une personne compétente dans le domaine, dessinant des plans, prenant des mesures, faisant des calculs bien compliqués… Pour au final donner quelque chose de stable. Elle était confiante, mais pour ce qui s’apparentait à la construction, et bien… Elles avaient eu beaucoup d’aide, et ce qu’indiqua la jeune fille :

Et bien… Elle n’est pas encore finie, mais on y est presque ! Les habitants de la plaine nous ont beaucoup aidés, nous fournissant en pierre et en bois, mais aussi en outils. Après, avec le panzer, l’on a put se débrouiller pour le transport. Finalement, lorsque l’on s’y investit beaucoup et à plusieurs, ce chantier se déroule bien ! Il faudra que l’on te montre tout ça une fois fini !


La jeune fille était optimiste sur le sujet ! Encore quelques semaines le temps de terminer les derniers points, comme l’étanchéité de certaines parties de la bâtisse, et l’endroit serait bon pour une grande visite ! La pendaison de crémaillère serait surement un bon moment, et, sans soupçon, le mage serait invité ! Certes, les jeunes filles n’avaient au final pas tant que ça d’amis dans ce monde dangereux, très peu même, étant donné le nombre considérable d’erreur et de malheur qui jonchaient le chemin qu’elle prenait… A part Natsume, Aki, Tenma et Kachou, personne ne pouvait être véritablement considéré comme étant lié d’amitié avec les lycéennes…

Et encore, les liens qu’elles avaient étaient, malheureusement, fragiles… Une erreur, un pas de côté, et elles seraient seules face à ce monde. Mais la jeune fille ne préférait pas penser au malheur qu’elle pourrait avoir, vu la situation dans laquelle l’équipage se trouvait actuellement… Dans tous les cas, Tenma rassura la Takebe en passant son bras autour d’elle, ce qui eu tout de même l’effet de la surprendre encore un peu. Cela paraissait un peu soudain pour elle, mais en même temps… Aussi normal, comme si cela était dans la continuité de la discussion qu’ils avaient tous les deux… Bien étrangement, celle qui se clamait être une experte dans ces arts pointilleux se retrouvait être toute confuse, sans même le savoir. Elle hocha la tête en acquiesçant. En effet, la petite était très débrouillarde, elle n’avait pas à s’en faire, elle était entre de bonnes mains…

Puis, alors qu’elle commençait à broyer un peu du noir, il l’interrompit, changeant le sujet en relançant ainsi une nouvelle discussion sur les raisons qui l’amenait à Kansei, et si tout l’équipage était là. C’était le cas, en effet, mais toutes étaient dispersées :

Alors oui, tous le monde est ici, à Kansei, mais on s’est dispersée un peu afin de gagner du temps. On a beaucoup de courses à faire pour la maison, des gonds, des clous, quelques fournitures de plus et de quoi meubler aussi. Et… L’on comptait rentrer ce soir, ou demain matin si l’on met trop de temps.


Elle se mit à réfléchir pour la dernière question, posant l’une de ses mains sur sa joue, avant de dire, après quelques secondes :

Et bien… Nous n’avons pas vraiment de projet en fait pour le moment. Juste… Terminer la maison, et se stabiliser un peu. Il y a eu beaucoup de choses qui se sont déroulées, et… Nous avons toutes besoin de prendre du repos.


Néanmoins, alors que les deux avançaient tranquillement au pas dans une rue normalement peuplée, avec d’autres passants, un petit bruit de pot cassé attira l’attention de la jeune fille, avant qu’une petite boule de terre cuite n’arrive non loin d’elle, suivit de plusieurs autres. Elle ne comprenait pas ce que c’était, jusqu’à ce qu’un nuage de fumée n’en sorte, bouchant complètement la vue. Et surtout, étouffant petit à petit les personnes prise au piège. Comment une discussion tranquille prenait fin, et comment les choses évoluaient… D’une manière trop abrupte, trop brutale…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Lun 24 Avr - 22:12


Une fleur aux cheveux roux

- Oh ! J’adorerais voir ça !

Et c’était la stricte vérité. Je voulais voir à quoi ressemblait leur travail. Car monter une maison par soi-même me semblait être une tâche très compliquée. Donc j’aimerais bien voir à quoi elle ressemblait ! En plus, ce serait la bonne occasion pour revoir Alycea, Harall et Natsume !

Mon changement de discussion sembla porter ses fruits, et Saori répondit avec entrain à mes questions un peu brutales. Elle m’expliqua qu’elles devaient acheter des fournitures pour leur maison et je me mis à réfléchir. Je connaissais quelques bons artisans après avoir acheté les meubles pour mon propre appartement. Et pour après l’aventure avec Sayo-Hee. J’avais dû changer tous les meubles car ceux-ci me rappelaient trop ce qui s’était produit dans mon propre logement, sans mon consentement. Frissonnant d’horreur à ces souvenirs, je répondis plutôt à la rouquine.

- Si vous voulez, je pourrais vous aider. Je connais quelques bons artisans.

Je restais ensuite silencieux face à la remarque de mon amie. Ce ton, et cette formulation. Clairement, il s’était passé quelque chose, et elles avaient besoin d’un temps de repos pour s’en remettre. Je pouvais parfaitement comprendre ce sentiment. J’étais dans le même cas après tout ce qui était arrivé lors de mon arrivée et les mois qui avaient suivis. Ça s’était calmé après ma rencontre avec Saori, justement. Mais au fond de moi, je ne pouvais m’empêcher de penser que ça ne durerait pas. Rien qu’avec l’histoire du référendum. C’était juste un…pressentiment. Mais je ne l’aimais pas du tout. J’étais déjà assez sur les nerfs avec cette histoire qui se déroulait en ce moment, ce n’était pas pour ajouter du stress !

Malheureusement, mon mauvais pressentiment devint réalité à peine quelques secondes après que Saori ait terminé de parler. Plusieurs boules de terre vinrent s’écraser auprès de nous, et je m’arrêtai, perplexe. Qu’est-ce que… Je n’eus pas le temps de m’attarder sur la question alors que de la fumée noire se dégageait maintenant de ces mêmes boules, obscurcissant complètement la rue.

Avant que je ne sache quoi faire, une certaine lourdeur s’empara de mes membres, et je commençai à paniquer intérieurement, alors que je perdais dangereusement mes forces. C’était un gaz soporifique ! Qui pouvait bien faire ça ?! Je tombai d’abord à genoux, ma tête se tournant avec difficulté vers mon amie.

- Saori…

Il ne fallut pas beaucoup plus de temps avant que je ne succombe au produit, et ne m’effondre à terre, inconscient. Et alors que je gisais au sol, une silhouette s’approcha de Saori, dénuée de bonnes intentions.

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Lun 24 Avr - 23:12



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Attachée



Kidnapping

Un piège… C’était un piège… La jeune fille et le mage étaient tombés dans une embuscade… Des boules, libérant un gaz qui était en train de les étouffer, en train de les faire tomber dans l’inconscience… Ils ne pouvaient lutter, pas ainsi, pas en étant prit au cœur de ceci, au dépourvu, sans avoir une seule possibilité de se défendre ou de s’enfuir. Non… Ils étaient faits, prit au pièges alors que leurs membres devenaient lourds, que leurs sens étaient en train de les piéger, de les abandonner. Ils ne pouvaient pas lutter… C’était probablement l’un des choses les plus frustrantes…

Mais pourquoi ? Qu’avait-elle fait ? Qu’avait fait le mage pour que des personnes ne cherchent à leur tendre un piège et, par conséquent, leur nuire ? Ils n’avaient rien fait de mal, jamais ! Les deux ne cherchaient qu’à vivre tranquillement, à se faire oublier… Comment une petite sortie, une ballade avait-elle put tourner aussi mal ? Surtout durant une sorte de rendez-vous ? Voyant son ami tomber à terre, elle ne put pas vraiment résister non plus, malgré le fait qu’elle essayait vainement de se protéger en utilisant sa manche tel un filtre… Elle put ralentir un peu, mais l’espace de quelques malheureuses secondes, avant qu’elle aussi ne tombe dans cet état malvenu qui était le sommeil…

Ten…ma


Tels étaient les derniers mots qu’elle avait put prononcer, avant de sombrer. Son corps sur le flanc, gisant inconscient sur le sol pendant que des fins doigts touchaient la paume de son amie, comme si, en dernier geste, elle avait priée pour qu’ils ne soient pas séparés… Mais ce qui allait s’ensuivre était loin d’être une bonne chose… En effet, des personnes vinrent, ici, une fois que le gaz fut dissipé, et prirent immédiatement la jeune fille, qu’ils mirent sur l’épaule, avant de se retirer rapidement. Un kidnapping… La jeune fille ne s’était rendue compte de rien… Elle ne savait même pas ce qu’il était advenu de Tenma…

Mais quand elle reprit conscience, elle était attachée à une chaise… Ses pieds étaient liés, ses mains aussi, nouées dans son dos… D’autre cordes la retenaient prisonnière pendant qu’elle était totalement bâillonnée… La pièce était sombre, très sombre, et l’humidité représentée par la chute régulière d’une goutte d’eau sur une flaque au sol lui donnait l’impression d’être dans une grotte ou une cave…

Et sa première réaction fut probablement l’une des plus humaines : la peur. Elle était terrifiée, entendant des bruits singuliers, des petits pas, des ricanements d’hommes au loin… Elle aurait jurée, l’espace d’un instant, voir un rat, aussi gros qu’une chaussure passer et lui chatouiller le pied… Qu’est-ce qu’il se passait ? Quel était le destin qui lui était réservé ? Est-ce que… Qu’elle allait connaître un destin semblable à celui de sa camarade ? Elle en avait bien peur, mais il n’y aurait nul androgyne pour la tirer d’affaire. Personne ne devait savoir où elle se trouvait… Tenma… Où pouvait-il être ? Allait-il bien ? Elle craignait aussi beaucoup pour lui, espérant que l’élu de Manshe ne soit pas blessé…

Mais en aucun cas, elle n’était sereine, elle était au bord de la panique, de l’explosion, et peut-être pire encore, sous l’effet de la tension omniprésente, du stress qu’elle accumulait… Elle avait envie d’aller aux toilettes. C’était bel et bien le pire moment pour cela… Mais toutes ses envies disparurent bien vite lorsqu’elle entendit des pas lourds se faire… Quelqu’un se rapprochait… Quelqu’un qui n’avait pas l’once d’une bonne intention…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Jeu 27 Avr - 21:43


Une fleur aux cheveux roux

Je me réveillais lentement, encore tout engourdi par l’effet du gaz soporifique. Mais aussitôt que cette pensée me vint, je me redressai d’un coup, mon épaule hurlant de douleur à ce mouvement. Grimaçant, je finis par ouvrir les yeux et me rendis compte que j’étais assis dans la même rue que tout à l’heure. Baissant les yeux sur mon épaule, je pus enfin comprendre pourquoi j’avais aussi mal. Un couteau était planté dans mon épaule gauche, soutenant un papier par la même occasion.

Je le retirai d’un coup sec, me pinçant les lèvres pour éviter de pousser un cri de douleur. Cependant, bien plus que la douleur, ce fut un sentiment d’effroi qui s’empara de moi quand je lus la note. Ma main la relâcha ensuite, alors qu’une rage froide s’emparait de moi ! Ce chien ! Il avait osé ! Encore une fois ?! Et sur mon amie ? Cette fois, il ne s’en tirerait pas ! Je le poursuivrai jusqu’aux Enfers s’il le fallait, mais il allait payer ! Et j’allai libérer Saori !

La note volant derrière moi, je me relevai pleinement sur mes deux pieds, mon regard d’un bleu glacial balayant la foule au cas où. Non, pas de tête rousse à l’horizon. Sous le voile de haine, mon cœur se serra d’inquiétude pour mon amie, mais j’étais trop emporté par la colère pour que ce sentiment ralentisse ma course vers ma destination. Sans que je ne m’en rendre compte, la note vola vers une personne que je connaissais déjà, et je passai d’ailleurs devant elle sans même la remarquer, mon t-shirt s’imbibant de plus en plus de mon sang.

Le visage déformé par la haine, je continuai mon chemin, bien décidé à en finir. Inoue s’était peut-être échappé lorsque Kachou et moi étions à ses trousses la dernière fois, mais ça n’allait très certainement pas se terminer de cette façon cette fois-ci. Et je ne le laisserai pas toucher à un seul cheveu de Saori !

Pour la personne s’étant reçu le papier en plein face, les instructions du kidnappeur seraient très claires et peut-être même qu’elle décèlerait le piège là où la rage m’avait emporté.

« Très cher élu de mes deux. Si tu n’étais pas intervenu la dernière fois, nous n’en serions pas là. mais si tu ne veux pas que ta petite amie –qui est des plus appétissantes- ne devienne pas une nouvelle victime, rejoins moi où ton autre amie d’élue a tué mon meilleur ami. »

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Jeu 27 Avr - 22:28



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Attachée

Alycea Kitasu
Face à Tenma



Prit au vol

La kitsune continuait de faire tranquillement ses achats. Certes, son apparence lui attirait bien souvent la méfiance des marchands et des commerçants chez qui elle se pointait, mais le fait qu’elle puisse aligner les sous demandés pour du matériel de pointe et des ingrédients alchimiques, ce qui n’était pas forcément les choses les plus demandés, faisait qu’ils étaient bien obligés d’accepter de commercer avec elle. La majorité des courses qu’elle avait faites étaient déjà dans le panzer, bien entassés (il s’agissait d’équipements un peu fragiles tout de même), et elle furetait actuellement à la recherche d’un point d’intérêt. Elle ne s’était pas trop rendue jusqu’à présent à Kansei, et elle en profitait. Dans une ville aussi animée, il y avait toujours quelque chose à faire !

La rue était tout de même bien peuplée, entre les gamins, les assassins, les mendiants et ceux qui ne faisaient qu’aller d’un point A à un point B, elle était peut-être la seule à agir d’une manière légèrement insouciante, marchant d’un pas lent mais assumé. Il lui manquait encore quelques fournitures, mais il s’agissait réellement de broutilles qui pourraient se trouver à bien d’autres endroits. Elle n’était pas non plus dans l’urgence, après tout, elle et l’équipage du blindé avait toute la journée de libre… Néanmoins, un détail et une odeur captivèrent son attention…

Familière, tel était ce que son odorat avait eu comme impression, ce qui fut confirmé juste ensuite par la vision de Tenma, le mage qu’elle avait rencontré en même temps qu’elle avait aidée Minzu à retrouver Saori. Bref, une bien belle histoire, et elle en gardait de relativement bons souvenirs, ce fut pourquoi elle commença à s’approcher de lui, avant de se recevoir un bout de papier dans le visage, ce qui la surprit et lui fit secouer la tête, avant qu’elle ne réussisse à s’en défaire, pour lire les quelques lignes présentes…

Et ce fut d’un éclair qu’elle comprit, voyant l’air déterminé et énervé que le mage portait actuellement. Saori était sensée être avec lui ! Elle avait dit qu’elle irait le voir, alors… Si elle n’était pas ici… C’était parce que… Oh bon sang, les anglers n’allaient jamais trouvée un instant de repos ? Dès que ce n’était pas l’une, une autre subissait des malheurs ! Manshe ne pouvait pas surveiller un peu celles qu’il choisisait pour défendre son nom et ses valeurs ? Et bien non, il fallait apprendre à voler, même lorsque le monde tout entier cherche à vous tirer dessus.

Elle rattrapa bien vite le mage, qui avait pourtant prit une bonne avance. Il fallait dire qu’elle était elle aussi dans un état peu abordable, et ne se gênait pas pour écarter et bousculer les gens qui se trouvaient malencontreusement sur son chemin. Une fois à niveau, à un pas derrière lui, elle lui saisit le bras, avant de le tirer d’un coup sec pour le faire arrêter et retourner. Par chance, c’était le bras qui n’avait rien, mais elle la Kitsune se devait d’intervenir, de se mêler de ce genre d’histoire.

Hey ! J’peux savoir c’qui s’passe ?! C’est quoi cette histoire ?! Dans quelle sombre truc t’as réussi à t’fourrer ?!


Elle grinçait les dents en même temps, avant de constater la blessure qu’avait le mage à l’épaule. Une plaie, saignante, qui devait lui faire un mal de chien ! Avec ou sans son accord, elle posa l’une de ses mains sur lui, avant de fermer les yeux, et de commencer à guérir la plaie. Il devait peut-être sentir le mana venir en lui, ce qui en résultait une chaleur potentiellement dérangeante chez lui, mais en une dizaine de seconde, seuls ses vêtements étaient tachés et troués. La magie avait bien des avantages, l’on ne pouvait le nier, mais elle reprit un air très sérieux, avant de reprendre là où elle en était :

Je disais, qu’importe dans quoi tu t’es fourré ou autre, tu va m’expliquer c’t’histoire presto, et m’laisser t’aider pour qu’on puisse résoudre c’te merde sans trop de casse. Minzu a déjà bien assez de ses problèmes pour qu’en plus elle apprenne que l’une de ses meilleures amies à été enlevée !


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Dim 30 Avr - 18:30


Une fleur aux cheveux roux

Alors que j‘étais totalement emporté par ma rage et mon inquiétude, je fus brusquement tiré en arrière par mon bon bras, me stoppant brutalement. Je me retournai, près à invectiver la personne qui avait eu l’audace de m’arrêter, quand je vis un autre regard noir, familier, croiser le mien. La voix de la kitsune finit par me tirer de mon choc et je grinçai des dents avant de détourner le regard. Car même si ce n’était peut-être pas le but de ses propos, Alycea avait touché un point extrêmement sensible. C’était de ma faute si Saori avait été kidnappée.

Mes épaules s’affaissèrent sous le poids de la culpabilité, alors que mes yeux perdaient toute leur lueur de détermination et de rage, ne laissant qu’un vide immense. Je la laissai soigner ma blessure, remarquant à peine son action alors que je prenais mon courage à deux mains afin de lui expliquer la situation. Elle allait m’en vouloir, c’était sûr. Les yeux fixés sur le sol, je finis par prendre la parole, près à faire face au jugement.

- Alycea… Je… Il y a quelques mois, une autre élue et moi avons été mêlés à une affaire de meurtre et viol. Nous avons réussi à trouver l’identité du coupable mais… Il… Lors d’une course poursuite, il m’a eu par surprise et a réussi à filer…

Encore plus de culpabilité vint s’ajouter en contant ce passage. Si je ne l’avais pas laissé filer cette fois-là, nous n’en serions pas là aujourd’hui. Saori ne risquerait pas le pire des sorts. Tout était de ma faute. Serrant les poings, je parvins enfin à croiser le regard de la kitsune.

- Mais ça ne s’arrête pas là. Alors que Kachou avait trouvé la maison de son complice, celui-ci a tué une nouvelle personne avant de se suicider… Maintenant, vu que je suis le seul des deux resté à Kansei, il semblerait qu’Inoue veuille prendre sa revanche. Je terminai avec une petite voix. Et Saori s’est retrouvée mêlée à ça.

Mais c’est en disant cela que je revins à mes esprits. Je discutais tranquillement avec Alycea alors que Saori courrait toujours un grave danger ! Dégageant mon bras, je me retournai, mes yeux brillant de nouveau de détermination et de colère. Je commençai à me remettre à courir.

- Et c’est pour ça que je dois m’y rendre ! Je ne laisserai rien arriver à Saori à cause d’une erreur de ma part ! Libre à toi de me suivre mais ne m’arrête pas !

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Dim 30 Avr - 19:19



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Attachée

Alycea Kitasu
Face à Tenma



Un plan ?

La Kitsune était concentrée actuellement, saisissant rapidement les différents enjeux qu’il y avait dans l’histoire que racontait Tenma. La mage semblait véritablement être dans un état critique, mentalement tout du moins, car il était prêt à foncer seul la tête baissée dans un piège aussi grand qu’une maison. Cela puait absolument les problèmes, les risques et les dangers, mais il y avait bien une chose qu’elle avait put comprendre, c’est que c’était la seule et unique piste qu’il y avait. Le mage aurait poussé, à l’aide des gardes, cette histoire bien plus loin sinon, et il ne serait pas là actuellement…

Il se sentait responsable des actions que cet individu, Inoue, pouvait faire. S’il avait put l’arrêter, s’il avait put le stopper… Saori n’aurait pas été kidnappée en ce jour… La Kitsune pouvait comprendre cela, mais pour autant, ce n’était pas de sa faute. C’était à cet homme, ce criminel, qui allait payer chaque vie qu’il avait enlevé, chaque acte horrible dont-il était responsable… Quand bien même Alycea n’était une grande justicière, surtout quand elle n’avait rien à y gagner… Le viol était devenu une affaire sensible, et imaginer que Saori puisse subir le même sort… Bref, elle allait s’impliquer dedans, de gré ou de force !

Et cela semblait être décidé, puisqu’il repartit immédiatement au pas de course, se dirigeant vers un point connu de lui seul. Surement un lieu de rendez-vous où le ravisseur de la Takebe aurait libre avantage de tendre une embuscade mortel. Foncer tête baissée n’était pas du tout un plan, bien au contraire, c’était probablement la pire idée derrière celle de ne rien faire… Mais avant tout, elle se devait d’essayer de faire comprendre au mage qu’il allait droit au suicide, et que la rousse n’irait pas mieux après cette action suicidaire…

Et tu penses qu’une fois sur place, il s’passera quoi ? L’va rendre Saori ? Te demander de n’plus qu’tu t’mêles de ses affaires ?! Bon sang, réfléchit idiot ! S’il fait ça, c’pour t’éliminer une fois pour toute ! Et j’imagine qu’tu peux deviner ce qu’il réserve à Saori !


Elle courrait à ses côtés, essayant de lui faire comprendre, avant de l’arrêter de nouveau, un air dur sur son visage, mais qui malheureusement était dans le vrai :

L’on va sauver Saori, toi et moi, mais pour ça, pense pas à agir en solo. Faut qu’on soit imprévisibles, qu’ils ne puissent pas avoir de coups d’avances sur nous. T’comprends ? Tant que t’es là, il a un intérêt à la garder en vie.


Elle croisa les bras, avant de se poser devant lui, pour empêcher toute course inconsidérée de sa part si jamais il ne comprenait pas, avant de mettre une main sur son chapeau, pour le faire tourner de quelques degrés. Tenma pouvait voir en tout cas que cette situation énervait grandement la Kitasu, qui avait quelques veines qui avaient gonflées. Elle était énervée, ça c’était sûr… Mais elle n’en voulait pas au mage… Ce nommé Inoue allait payer… Grandement payer…

Du coup, on s’met d’accord : Pas d’suicide foireux en fonçant tête baissée. Déjà, à quoi on doit s’attendre ? Dix ? Vingt gars ? Une idée de la zone ? De où on pourrait arriver sans trop se faire griller à l’avance ? Les toits peut-être… Dans tous les cas, soit Saori est juste à proximité, soit si elle est ailleurs l’on va avoir besoin d’en suivre au moins un… Ou d’l’interroger. Sinon, si tu veux, j’peux toujours me métamorphoser en quelqu’un ou quelqu’un, mais j’vais avoir besoin d’un modèle, style un avis de recherche ou autre…


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 9 Mai - 12:42


Une fleur aux cheveux roux

A mon grand agacement, Alycea vint encore me parler pour tenter de me dissuader de me rendre au rendez-vous. Je m’arrêtai avant de me retourner vers elle, les yeux d’un bleu sombre traduisant ma colère. Qu’est-ce qu’elle croyait faire ?! Saori était en danger et elle essayait de m’empêcher d’aller la sauver ! Serrant les poings, je ne pus m’empêcher de crier en retour.

- Je m’en fous ! Je vais lui péter la tronche à ce bâtard ! Il est allé beaucoup trop loin ! On ne s’en prend pas impunément à mes amis ! Et je m’en fous si ça doit me prendre la vie ! Au moins j’aurais sauvé Saori et débarrassé le monde de cette merde !

Cependant, la kitsune continua, imperturbable, même si je pouvais remarquer qu’elle était aussi énervée que moi. Fronçant les sourcils, et mes pensées tourbillonnant toujours, je la laissai parler, ne captant qu’un mot sur deux alors que la haine s’était maintenant emparée de moi. Bon sang ! On avait pas le temps de mettre en place un plan foireux ! Ne comprenait-elle pas que le temps qu’on perdait ici, c’était une occasion en or pour Inoue de faire ce qu’il voulait avec Saori ?!

- Mais je m’en fous de ton plan ! Ne comprends-tu pas que Saori est en danger ? Maintenant ?! Qu’on a pas le temps de se perdre en hypothèses, en stratégies foireuses ?! Je passai une main agitée dans mes cheveux. Je sais où est le lieu du rendez-vous ! Si tu veux infiltrer la maison libre à toi ! Tu pourras prendre l’apparence d’un de ses complices s’il y en a ! Mais hors de question pour moi de perdre plus de temps ! Et oui je sais que je fonce tête baissée, mais si je ne me montre pas, qui sait ce qu’il fera à Saori ! Je ne peux pas courir ce risque alors que tout est de ma faute !

Sur ces mots, je contournai la femme-renard, avant de recommencer à m’élancer en direction de la maison où j’avais perdu le contrôle de mes émotions la dernière fois. Le schéma se répétait. Sauf que là, la jeune fille qui risquait sa vie, c’était Saori ! Et tant pis si j’étais celui qui se suicidait cette fois-ci. Au moins, Saori serait saine et sauve puisque j’emporterai le bâtard avec moi !

©MangaMultiverse




Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 9 Mai - 23:32



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Attachée

Alycea Kitasu
Face à Tenma



Ultime décision

Tout comme le mage actuellement, la Kitsune était dans un état de stress immense pour celle qu’elle cotoyait bien souvent. La rousse était une personne proche, elle n’était plus l’amie d’une amie, mais bel et bien l’une des siennes. En aucun cas elle ne comptait l’abandonner, mais ça, Tenma semblait ne pas vouloir le comprendre… Evidement que foncer dans le tas allait être une chose idiote et dangereuse, mais pour lui, c’était la seule solution qu’il avait, la seule manière de la sauver… Même si cela était beaucoup plus proche de la plus grande manière de mourir d’une manière faussement héroïque, car en faisant ainsi, c’était le destin de la Takebe qu’il entrainerait dans sa chute.

Mais sa patience avait des limites. Toute centenaire qu’elle pouvait être, la Kitasu n’en restait pas moins bien souvent une tête brûlée, tout comme le mage qui peinait à conserver son sang froid. Si elle essayait de se montrer compréhensive au début, de se montrer prête à aider le mage, son orgueil, son égo et sa colère commençait à avoir envie de le laisser dans l’immenser merdier dans lequel il s’était fourré. Si elle avait un moyen d’agir en solo et de s’occuper elle-même de cette histoire, elle songerait à le faire, car actuellement, il était plus un danger qu’autre chose, alors qu’elle continuait de crier, montrant très clairement qu’il allait foncer tête baissée… Elle s’énervait, elle s’énervait…

Et un coup parti, tel un reflexe… Un simple revers de sa gauche sur la joue du magicien. Le regard de la Kitsune était dur, alors que son coup était plus sensé pour le raisonner que pour réellement lui faire du mal. Elle n’était pas l’une de ces personnes qui se faisait marcher sur les pieds, qui encaissait sans rien dire et qui pensait que le dialogue était forcément une solution à tout. Parfois, taper du poing sur la table apportait bien plus de résultats, et elle n’hésiterait pas à l’effectuer de nouveau sur lui, comme elle l’indiqua :

Si tu veux, je te met l’autre revers.

Ses sourcils restèrent froncés pour le moment, alors qu’elle lui laissait le temps de bien réellement percuter, pour qu’elle vienne le saisir par le col, collant presque son visage rempli de colère contre le sien, se penchant de sa taille plutôt haute sur lui, pour le dominer par le dialogue et l’allure !

Tu veux qu’elle meurt c’est ça ?! Tu veux courir à un désastre ?! Si t’y va là, en fonçant dans l’piège, c’est ce qu’il va se passer. Tu va mourir ! Elle va mourir ! Et c’connard qui en est responsable aura son cas pénard ! C’est donc ça que tu veux ?! Qu’elle rejoigne la liste des victimes ?! Qu’elle n’soit plus qu’un nom sur une feuille ?!


Elle le repoussa d’un geste, l’envoyant contre le sol alors qu’elle faisait craquer ses doigts, d’une manière suffisament bruyante pour être très clairement intimidante. Elle continua de parler, mais d’un ton totalement différent, sans aucune trace de son habituel tic de conversation… Elle était on ne peut plus sérieuse actuellement…

Si tu es habituellement borné, c’’est ton problème. Mais là, quand des vies sont en jeu, la seule chose que tu es là, c’est une menace. Et s’il le faut, je m’occuperai de ton cas. Tu as deux choix Tenma. Soit tu restes un idiot, et tu pars faire un somme le temps que je m’en charge, soit tu prends du recul, et on gère ça ensemble.


Elle avança de quelques pas, avant de se retourner, pour ensuite le pointer du doigt d’une manière dénonciatrice, le jugeant d’un simple geste :

Quel est ton choix ?


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 16 Mai - 14:02


Une fleur aux cheveux roux

Une vive douleur à la joue me fit un peu reculer, les yeux écarquillés de stupéfaction. Venait-elle de… me mettre une gifle ? Sonné par ce retournement de situation, j’écoutai ce qu’elle me disait, me laissant faire alors qu’elle me prenait par le col de mon t-shirt. Je détournai mes yeux, honteux de mon emportement, même si la rage continuait de bouillir en moi, insatiable tant que je n’aurai pas fais payer à ce bâtard. Ses derniers mots vinrent cependant provoquer une vive réaction chez moi.

- NON ! Je ne veux pas ça ! Je veux la protéger ! Pas la tuer !

La kitsune me repoussa violemment, et j’atterris au sol alors qu’elle continuait de parler. Me relevant en m’époussetant, je portai attention à ses propos. Mes poings se serrèrent, la haine étant toujours l’émotion principale qui régnait en moi. Et pourtant, je devais bien me rendre à l’évidence face aux vérités qu’Alycea énonçait. Si je m’y rendais seul, je risquais de tout aggraver. Mais d’un autre sens, c’était aussi ce que voulait Inoue. Si la rousse venait avec moi, elle pouvait tout aussi bien rendre les choses plus compliquées !

Toujours aussi hésitant, je me mordis la lèvre, avant de hocher la tête. Si elle avait si confiance qu’on pouvait réussir avec un plan, autant le mettre en place de suite. Même si mes émotions me commandaient de me rendre sans tarder à la rencontre du chien, je fis un effort. Alycea venait de me remettre les idées en place, et je me rendais compte que j’agissais impulsivement.

- Très bien, on ira à deux. Je me passai la main dans les cheveux, avant de me remettre à marcher en direction de la maison de l’ami d’Inoue. Les mains dans les poches pour cacher mes poings tremblants, je finis par reprendre la parole. Je suppose qu’on peut se rendre à une rue de la maison, et voir comment la défense est organisée. Ensuite je me présente, et toi tu t’infiltres pour une attaque surprise ?

©MangaMultiverse





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 644
Yens : 1084
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 109
Nombre de topic terminé: 33
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 5 Sep - 23:20



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Attachée

Alycea Kitasu
Face à Tenma



Une ébauche de plan



Incontrôlable... Telle était la folie. Souvent furieuse, parfois déjantée, rarement bénéfique... Un état de transe et de perdition que l'on préférait tous éviter... Mais les événements, le monde, tous les petits engrenages de l'infernale machine que l'on appelait la vie faisaient que même l'homme le plus sain d'esprit en venait à se perdre dans le chaos. Personne ne pouvait en réchapper, bien évidement, personne n'était à l'abri d'un coup du destin qui pouvait précipiter la tragique et funeste chute de tout être.

Et dire que l'équilibre du monde ne tenait qu'à un fil était une histoire on ne peut plus vraie.

Le garçon, mage habile, aux sorts bien pratiques tout de même, affrontait actuellement ses démons. Celui de devoir coopérer dans les situations extrême. Une chose typique de ceux qui avaient toujours dût se débrouiller seul. Pourquoi maintenant ? Pourquoi aujourd'hui ? Pourquoi en ce moment, il accepter l'aide de la Kitsune, qui bien que potentiellement plus puissante que lui, connaîtrait une limite à ses pouvoirs ? Pourquoi devait-il accepter cette main tendue qui pourrait, un jour, devenir celle qui mettrait fin à ses jours ? Le destin était un drôle de marionnettiste, et faire s'affronter d'anciens amis et amants était une chose des plus passionnantes pour ses yeux, quand bien même cela précipiterait la fin de toute chose, ne menant qu'à une ère de chaos, de haine et de destruction...

Dans tous les cas, la Kitasu se targua d'un petit sourire en coin alors qu'il commençait à revenir à l'état qui lui paraissait le plus raisonnable. Le cryomancien était intelligent, suffisamment réfléchi pour comprendre l'importance de la situation, pour savoir que seul, il n'aurait pas la puissance de triompher sans que d'irréversibles dommages soient présents... Et qui les subiraient ? La Takebe, enfermée ? Le mage, chevaleresque envers et contre tout ? La Kitsune, élément étrange et surnaturel qui accompagnait le groupe ? La ville et ses habitants ? Personne ne pouvait le savoir, si ce n'était les entités omniscientes qui trônaient, et s'amusaient à écrire la vie de ces pauvres malheureux...

Bon, c'était un peu à contrecœur qu'il acceptait, frustré de savoir ceci, de savoir qu'il avait besoin d'aide... Cela n'avait pas échappé à la demoiselle qui connaissait bien ce sentiment d'impuissance, d'être soumise à des forces plus grandes... Mais exploiter plus en profondeur ceci n'était pas au goût du jour. Elle rangea elle aussi ses mains dans ses poches, avant d'emboiter le pas à Tenma, et de lui laisser le temps d'accepter ceci... Ce fut néanmoins lui qui présenta une ébauche, qui restait risquée pour le moment... Il y avait bien un autre moyen...

Ecoute, je sais que tu as envie de faire les choses biens, mais il va falloir encore un petit peu retarder le moment fatidique...


Elle ferma les yeux, avant de s'adosser contre un mur non loin, pour lui expliquer une possibilité plus sûre, plus viable selon elle... Il fallait en apprendre plus avant de rentrer dans le tas, savoir où frapper, quand, et comment. C'était toujours plus simple d'anticiper en sachant qui et quoi allait se présenter devant soi...

Je peux me métamorphoser, donc pour m'infiltrer, j'n'aurais pas de problème. Qui irait soupçonner un papillon ou un chaton ? Bref, j'peux aller jusqu'à Saori, mais le hic, c'est pour la faire sortir, il va falloir faire un chemin... Et j'imagine en plus qu't'as envie de faire payer à ces enfoirés ce qu'ils font... Voilà l'topo du coup...


Elle ouvrit les yeux, ces derniers brillants d'une lueur inhabituelle, un instinct magique puissant prenant le pas sur ce qu'elle pouvait transmettre habituellement. Probablement se préparait-elle à quelque chose, sans forcément l'avoir proposée avant...

Ce que je te propose, c'est que j'aille faire une reconnaissance, pour qu'on établisse directement le plan le plus méticuleux possible, auquel on a le plus de chance de la sauver. Et pour ça... Et bien, y aurait quelque chose que l'on pourrait faire...


Elle serra un peu les dents, avant de prononcer ce qui suivait :

Une connexion mentale. En gros, que mon esprit et le tien soient connectés. Cela permettra que tu vois par mes yeux, que tu ressens comme si tu étais dans mon esprit. Le hic, c'est que les souvenirs et les émotions sont aussi connectés. J'veux pas t'forcer à ce niveau là, on a tous des choses à cacher, moi la première, mais si ça peut aider, c'est un désagrément que j'suis prête à prendre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Ven 8 Sep - 10:38


Une fleur aux cheveux roux

Toujours le coeur bouillonnant, et commençant à faire les cents pas, j’attendis qu’Alycea m’expose son plan. Ce temps qu’on passait à élaborer un plan me mettait presque à l’agonie. Après tout, c’était le même temps que passait Saori entre les mains d’Inoue ! Qui sait ce qu’il lui faisait subir. Et mon esprit imaginait tous les scénarios possibles en excluant la mort après ce que j’avais vu quelques mois plus tôt. Ce qu’il avait fait à une jeune fille du même âge que Saori.

Je finis cependant par redresser ma tête en direction de la kitsune quand celle-ci commença à exposer son idée. Face à son hésitation, j’avais envie de la secouer pour lui dire d’accélérer le rythme, qu’elle finisse d’exposer ce foutu plan pour qu’on puisse aller sauver Saori ! Enfin, elle finit par terminer, et je restai pensif un moment.

Croisant les bras et penchant ma tête sur le côté, je pesais le pour et le contre. D’un côté, ça nous permettrait de pouvoir mieux communiquer, et donc de mieux nous organiser pour sauver notre rouquine préférée. Mais de l’autre…

- Est-ce qu’on aura accès facilement aux souvenirs ? Ou faudra-t-il que quelque chose déclenche cette vision ?

Je finis par secouer la tête. En réalité, je m’en fichais complètement. Même si ma vie privée avait des risques d’être bafouée, tout ce qui comptait c’était de sauver Saori. Adressant un regard déterminé à Alycea, je hochai la tête.

- Peu importe, faisons ça. Tout pour sauver Saori de ce monstre ! Il y a quelque chose de spécifique à faire pour ce sort ?

Voilà, maintenant, nous avions une direction dans laquelle avancer. Il nous suffisait maintenant de mettre le plan en application rapidement, et d’ici peu, Inoue ne serait qu’un mauvais souvenir.





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 644
Yens : 1084
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 109
Nombre de topic terminé: 33
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Ven 8 Sep - 11:21



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Attachée

Alycea Kitasu
???



Bien orchestré ?



Il n’y avait plus de retour en arrière possible, il n’y avait plus d’échappatoire, pas d’autres chemins, pas de bifurcations maintenant. Ce n’était qu’une ligne droite, un long et dangereux chemin qui les amèneraient à la libération de Saori, retenue prisonnière. Ils n’avaient pas rencontrés un seul opposant pour le moment, et pourtant, la situation était à un point des plus tendus… Qu’est-ce qui se passerait alors lorsqu’ils devraient de battre pour survivre ? Lorsqu’ils devraient tremper leurs mains dans le sang ? Cela semblait être une fatalité, et si la Kitsune n’avait aucun problème pour ça, était-ce le cas de Tenma ?

Elle se concentra fortement, ses cheveux virevoltants aux quatre vents, prit d’une soudaine envie de lévitation, pendant que ses yeux fermés dégageaient une petite lumière. Quelques murmures, des paroles qu’elle prononçait uniquement pour canaliser sa magie, pour accroître sa concentration, qui vint à devenir suffisante. Elle posa rapidement sa main sur le front du cryomancien, qui pouvait sentir une chaleur presque dérangeante sortir de ce contact, avant qu’au bout de quelques secondes, elle ne fasse un pas en arrière, soufflant un coup. Pour le moment, rien ne semblait avoir changé… Absolument rien…

‘’Fiou… Pas souvent qu’j’utilise ça…’’


Aucun son, mais pourtant, une voix résonnait à l’intérieur de la tête de Tenma. L’effet du sort, bien évidement, ce que l’on demandait, une connexion mentale. Maintenant, tout ce qu’ils diraient, ce qu’ils verraient, ce qu’ils penseraient… Seraient partagés entre eux deux… Plus de cachoteries du coup, un moyen certains de pouvoir se douter de la loyauté de celle qui, au final, n’était même pas humaine… L’heure d’y aller était arrivée. Maintenant, la partie la plus rapide allait se dérouler…

‘’Tu m’entends j’espère ? J’crois que ça fonctionne. Bon, ne pense à rien, vide ton esprit et tout se passera pour le mieux. Observe, réfléchit, puis agit. Dans cet ordre !’’

Sur ces mots qui n’étaient même pas prononcés, la Kitsune se métamorphosa en un petit oiseau, pour descendre jusqu’à une ruelle non loin du repaire des criminels coupable de cette atrocité, et de ressortir probablement sous l’une des formes les moins glorieuses qu’elle pouvait avoir… Celle d’un cafard, avançant sur le sol à une vitesse relativement rapide tout de même, mais de loin la plus inélégante… Mais là n’était pas le problème, car ce qu’il fallait faire, c’était en apprendre le plus…

Dès lors, elle se faufilla sous le pas de la porte, entrant ainsi dans le hall de ce qui semblait être une petite boutique, tout du moins en apprence. En effet, les quelques tapis présentés ici semblaient être de bien mauvaise fabrication, relativement sale pour tout dire… Mais bref, l’important était les hommes présents ici, et leur nombre… Actuellement, trois. Deux profitaient de l’obscurité des rideaux pour jeter quelques coups d’œil dans la rue, en ayant un portrait crayonné de plusieurs personnes… Dont du mage… Ils l’attendaient, c’en était certain… Et à la vue de leurs armes, des fusils, relativement imprécis mais très dangereux, ils tireraient dès lors qu’il toquerait à la porte, pour l’éliminer… Ou tout du moins le blesser suffisament pour qu’il puisse assister impuissant à la suite du spectacle…

Il y en avait un troisième aussi, derrière une sorte de petit comptoir. Celui-ci ne semblait pas être armé, et relativement mal à l’aise pour tout dire. Il était en train de faire les comptes… Pas un combattant en vérité, mais il pourrait être une menace s’il était dans ce batiment…

‘’Trois dans le hall. Ils t’attendent… Un autre moyen d’entrée serait plus sûr… Ou une diversion…’’


Elle ne s’arrêta néanmoins pas dessus, et continua en arrière boutique, avançant à travers les coins. D’un côté, la réserve de la boutique, rien de bien exceptionnel, des tapis et autre arrangements douteux, poussiéreux… Il y avait de la décoration à refaire, c’en était sûr… Et de l’autre côté du couloir… Une pièce, avec plusieurs hommes en train de jouer aux cartes… Quatre d’entre eux, aux bas mots… Et un cinquième, regardant des images… A caractère douteux… Décidement, les hommes pouvaient être pire que des porcs…

Ça… Elle le savait bien… Quand bien même elle se forçait pour ne pas divaguer sur d’autres points, elle ne réussit pas, et son esprit se remémora des images… La destruction entière d’une ville… De toute une culture… Handa… Les corps évanouis, inconscients… Morts… Elle avait observée ceci, sous la forme habituelle des créatures… Pouvant témoigner des exploits de la druidesse rousse, dont elle apprendra plus tard le véritable nom, Aki Nishiie, mais aussi… La folie macabre et destructrice de cet homme aux cheveux roux, qu’elle n’avait qu’entraperçu de loin… Mais cela lui suffisait déjà, et la méfiance était née.

Elle secoua sa tête ! Hors de question de divaguer plus… Elle se forçait à avancer, à continuer... Autre chose ? Une échelle, qui descendait vers un sous sol plus sombre. Alycea se changea de nouveau, en un moustique, et continuait d’avancer, de virevolter à travers les côtés. La cave… Un homme, en train de dormir… Un bureau, fermé à clef, d’où elle entendait plusieurs voix… Au moins d’eux, dont celle du dénomé Inoue… Et enfin… Tout à la fin… Une salle avec comme seule source de lumière une petite bougie… Avec Saori, attachée à une chaise, relativement inconsciente… Elle avait quelques marques au visage, mais était toujours dans un état stable, où rien d’irréversible n’avait été provoqué ! C’était le moment d’agir ! Où tout du moins, cela l’aurait été…

Si la haine de l’homme envers les petites bêtes n’était pas aussi présente. La Kitsune n’avait pas put utiliser ses sens sous cette forme, étant obligée de fermer son esprit à toute intrusion extérieure… Elle n’entendit pas l’homme derrière elle se réveiller, et d’arriver silencieusement, pour que, d’un coup, elle se fasse attaquer, de deux côtés. Un cri de douleur résonna dans l’esprit du mage…

Et la connexion coupa…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Ven 8 Sep - 16:54


Une fleur aux cheveux roux

Aussitôt que j’eus donné mon accord, Alycea se mit au travail, et bientôt, elle posa sa main sur mon front, celle-ci dégageant une certaine chaleur. Cela dura pendant un temps, et quand je fus sur le point de ne plus supporter la chaleur et l’attente, la kitsune retira sa main, et j’entendis sa voix dans ma tête, alors que la chaleur disparaissait. Mes yeux s’écarquillèrent lorsque je me rendis compte que je l’entendais clairement, et un sourire excité se dessina sur mes lèvres. Nous étions fin prêts à aller sauver Saori ! J’offris un sourire penaud quand elle me demanda si je l’entendais.

"Yep, cinq sur cinq mon commandant !"

Je redevins cependant sérieux, et obéis à ses ordres alors qu’elle lançait le plan en se transformant en oiseau avant de filer vers la maison d’Inoue. Fermant les yeux, je me concentrai sur ce que je pouvais voir à travers ses yeux. J’eus un petit moment de flottement quand elle changea de forme pour pouvoir se faufiler sous la porte, mais je revins bien vite aux images défilant sous mes yeux.

Je frissonnai en voyant les portraits dessinés, dont le mien et celui de Kachou. De plus, je pouvais assurer que les hommes armés qui m’attendaient me foutaient la frousse. Comment allai-je pouvoir entrer ? Je hochai distraitement la tête aux propos d’Alycea, continuant d’observer à travers ses yeux, avant de me rappeler qu’elle ne pouvait pas me voir.

"En effet."

Il était assez difficile de réfléchir à une solution sans déconcentrer la femme-renard, donc je me contentai de rester silencieux dans ma tête, me disant que je verrai sur le moment. Elle traversa l’arrière-boutique, toujours sans signe de Saori, me rendant nerveux alors que cinq autres hommes étaient découverts. Au moins, je savais que j’allai devoir me faire discret et un début de plan commença à se former.

Cependant, des images étrangères vinrent vite se superposer à celles envoyées par Alycea, et bientôt, je dus me retenir de vomir, face à ce que je voyais, des massacres, une guérisseuse rousse, sans doute Aki. Mais le pire, c’était cet autre roux que je voyais de loin, qui commettait aussi des massacres. Même sans les émotions de la kitsune, je savais instinctivement que c’était un homme à éviter.  Ces souvenirs me chamboulèrent tellement qu’ils débloquèrent aussi ceux que j’avais gardé enfoui au fond de moi. Ceux concernant la Tour, les sombres cellules, les personnes en malnutrition, les gardes qui emmenaient des femmes dont on entendait ensuite les cris d’horreur et de peine.

Me faisant violence, je finis par rejeter mon repas au pied du mur contre lequel j’étais adossé quelques secondes plutôt. La respiration haletante, la sueur me coulant sur tout le corps et pâle comme un mort, je tentai de me calmer et me reconcentrai sur les images envoyées par Alycea, mes mains tremblant légèrement. Celle-ci était enfin arrivée à Saori ! Dans un sous-sol et près d’un bureau d’où sortait la voix de ce monstre, mais vivante !

"Saori !"

Cependant, tous les deux, nous avions oublié la présence de l’homme endormi, et la connexion se coupa d’un coup, me faisant trébucher alors que je hurlai comme un demeuré au milieu de la rue.

- ALYCEA!!!!

Et voilà pourquoi ce stupide plan ne servait à rien ! Au final j’étais obligé de foncer à l’improviste ! Me passant avec affolement la main dans les cheveux, la respiration saccadée, je me forçai à réfléchir à n’importe quoi, n’importe quoi qui pourrait nous sortir de cette situation. Une diversion ! Je devais réfléchir à une diversion ! Bon sang ! Les secondes s’écoulaient et la panique montait de plus en plus. Je ne savais pas quoi faire ! Quel ami je faisais ! Incapable de les sauver !

Non ! J’allai tous les avoir, et les filles s’en sortiraient vivantes ! Malgré ma panique, je me répétai cette mantra jusqu’à ce que ma respiration soit revenue à un rythme un peu plus calme. L’arrière et le devant étaient gardés. Mais l’avant l’était moins que l’arrière. Deux hommes et un troisième possible ennemi. Je pouvais le faire ! Soufflant un bon coup, je me mêlai à la population qui passait dans la rue, avant de former une grosse boule de glace dans ma main. Fermant les yeux, je finis par fixer des yeux d’un bleu glacial sur la fenêtre où les deux gardes étaient campés. D’un geste fluide, je lançai mon arme de fortune contre la fenêtre, la faisant exploser et blessant sans doute les hommes placés derrière.

Dans le chaos, je fis le tour de la maison alors que la population paniquait. Avec un peu de chance mon plan avait fonctionné. Avec le grabuge à l’avant, sans doute que les autres à l’arrière auraient quitté leur poste. Fonçant, et laissant de plus en plus ma magie prendre le dessus sur mes émotions et les enfoncer dans une lointaine part de mon esprit, je m’infiltrai dans la maison, une épée de glace à la main. Seuls deux hommes étaient restés, sur le qui-vive. Un sourire narquois se dessina sur mes lèvres alors qu’une lance alla traverser le premier homme et que, pendant la distraction, je m’approchai suffisamment de l’autre pour lui planter mon épée en plein cœur. Les seuls bruits qui retentirent furent la chute des corps à terre.

Discrètement, je me faufilai ensuite vers l’échelle de plus tôt, entendant des bruits à l’avant de la maison. Cependant… Une fois retourné et descendu de l’échelle, trois pistolets me firent face, alors qu’Inoue me souriait de façon malveillante, Saori quelques mètres derrière eux.

- Impressionnant. Nous n’attendions plus que toi, Ten-ma.

Ce furent les seuls mots que j’entendis avant que l’un des sbires ne m’assomme avec la crosse de son arme sans que je puisse réagir.





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire


Dernière édition par Tenma le Mar 12 Sep - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 644
Yens : 1084
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 109
Nombre de topic terminé: 33
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Ven 8 Sep - 17:34



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Attachée

Alycea Kitasu
???



La dernière danse


Tout s’était passé si vite… Le mage de glace avait déboulé a grande vitesse, blessant et tuant, se salissant les mains… Tachant de sang la neige encore pure et écarlate qu’il pouvait être… La chose était… Atroce, et si l’on racontait cela à Saori, probablement qu’elle s’en serait voulut toute sa vie… Mais actuellement, elle était encore trop peu consciente pour comprendre quelque chose… Elle avait passée tous ses derniers instants dans un état presque inerte, en le coma et la réalité… Elle pouvait bouger, mais un seul muscle à la fois, donnant l’impression qu’elle n’était plus qu’une marionnette… Les choses semblaient avoir mal tournées… Terriblement… Le mage étant assommé, puis attaché, et l’Angler elle aussi…

Sans parler de ce qui était arrivée à la Kitsune… Mais alors que le cryomancien était au pays des songes, il pouvait en entrapercevoir un, des plus mystérieux, des plus étranges…

*****

‘’Mère…’’

Des pas réguliers accompagnaient ce qui semblait être une cérémonie. Un corps, foudroyé par la maladie, un animal, était en train d’être amené sur les bords d’une rivière souterraine. Des lueurs, des éclats, bleutés, cyan, se reflétaient sur l’eau cristalline et pure. De nombreuses bêtes étaient là, à observer, silencieusement, les derniers hommages que l’on pouvait rendre. Si l’on se référait à une société humaine, cela semblait être la fin de la vie d’une personne très haut placée, au moins roi ou empereur…

Des chants, des échos… Dans une langue inconnue pour le mage… Tant de chose, tant de pèles-mêles, tant de mystère qui semblaient pouvoir se découvrir ici, et qui n’attendaient que l’aventure… Mais la curiosité laissait place à la tristesse, à ces émotions qui continuaient de gagner du terrain sur ceux qui étaient présents, sur les nombreux qui étaient venus… Une vision plus nette montrait qu’il s’agissait de nombreux renard, disposant chacun de plusieurs queues… Une… Deux… Jusqu’à cinq ou six pour la foule, tandis que ceux ayant des places plus aisés, en hauteur, en avait encore plus…

Cela continuait. L’on prenait une sorte d’orbe, maintenant grisâtre, avant de l’ouvrir silencieusement, et d’en sortir un cœur lumineux, que l’on attribua à une autre Kitsune, dotée elle aussi de plusieurs queues, et donc d’un âge déjà vénérable… Le couronnement d’une nouvelle personne… Cela semblait durer des heures…

Jusqu’à une entrevue plus privée…

‘’Je… Je ne sais pas quoi dire.’’


‘’Alors ne dis rien, et pars.’’

‘’Partir ?! Est-ce que…’’

‘’Tu es responsable de ce qui lui est arrivée. Si tu avais été plus sage, peut-être qu’elle serrait toujours à nôtre tête ! Si tu n’étais pas ma sœur, c’est aux cerbères que je t’aurais donnés. Maintenant, pars, et trouve ta place dans ce monde. Loin de nous, loin de moi, loin de mère.’’

*****

Le mage fut réveillé un peu brutalement. S’il pouvait éprouver un certain mal de tête, c’était déjà bien qu’il n’en garde aucun traumatisme. Juste… Il sentait une certaine chaleur sur l’arrière de sa tête… Un contact… Encore une fois… Une application rapide, qui pourrait éviter de perdre toutes ses capacités… Puis d’un coup, les liens qui l’entravait furent brisés, sectionnés, et il retrouva l’usage de ses mains, puis de ces jambes… Restais à savoir s’il pouvait toujours parler… Ou autre…

‘’Eh bah mon gars, on peut dire qu’on a déjà d’là chance d’être en vie…’’


La connection mentale ! Elle n’était pas brisée ! Suite à l’évanouissement de la Kitsune, elle n’avait pas put lui donner plus d’informations, mais elle demeurait active… Même dans l’évanouissement… Cette dernière se montra par ailleurs à son regard. Son bras droit était ballant, probablement cassé à de multiples endroits, et elle était déjà bien couverte de sang… Mais elle continuait d’être debout, et de tout faire pour débloquer cette situation dramatique… Elle mima le fait qu’il fallait se taire, avant de l’aider à se relever…

‘’T’peux agir ? Presque plus de mon côté… Ils ne se doutent pas encore que j’suis là, et qu’t’es libre… Mais ils vont venir… D’une minute à l’autre… Je crois que là… On va guère pouvoir faire durer ça plus longtemps…’’

Elle déplaça un peu Saori, pour la mettre dans un coin de la pièce, à un endroit où les risques seraient minimes, avant de terminer, en serrant les dents et en faisant apparaître de son bras gauche un orbe enflammé, qu’elle était prête à lancer de toute ses forces sur la première cible hostile qu’elle verrait se profiler devant elle :

‘’Prêt pour une dernière confrontation ?’’


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Ven 8 Sep - 19:32


Une fleur aux cheveux roux

D’étranges images me passaient sous les yeux. C’était comme un rêve. Mais il y avait plein de kitsunes. Et ça avait l’air d’être un enterrement. Je ne comprenais rien de ce qu’il se passait. Ni pourquoi je rêvais de ça. Après tout, je n’avais jamais vu autant de kitsunes de ma vie. Confus, je regardai de tous les côtés, et quand je me retrouvai à être témoin d’une conversation privée, je cherchai une issue, mais je ne vis rien.

Je revins un peu trop brutalement à la réalité, ma tête valsant un peu, et je mis un certain temps à dissocier la réalité de l’inconscient. Pendant ce temps, je me retrouvais libéré d’entraves dont je n’avais même pas remarqué la présence. Je sursautai quand j’entendis la voix d’Alycea dans ma tête, me réveillant pleinement avec un mal de crâne. Portant la main à ma tête, je détournai le regard vers elle, mes yeux toujours aussi glacials, la magie n’ayant pas cédé de terrain à mes émotions.

« Sans doute qu’ils veulent nous torturer, ce gars est malade. »

Ce fut après cette pensée que je finis par remarquer l’état d’Alycea et je grimaçai face à la vue. Le bâtard lui avait vraiment fait du mal. Seulement, comme elle était toujours prête à se battre, à dégommer ces conn**ds, je ne dis rien et me contentai de hocher la tête en faisant apparaître une épée de glace dans ma main.

« Plaçons-nous chacun d’un côté de la porte. Ça créera un effet de surprise. On va les défoncer. »

Sans doute qu’Alycea remarquerai le changement de personnalité, mais je m’en contre-fichais. Tout ce qui comptait c’était de tous les éliminer. Ils avaient osé s’en prendre à des êtres chers. Ils allaient le regretter. Avec cette sombre pensée, j’agrippai plus fermement mon arme alors que des bruits de pas se rapprochaient de la porte.

Enfin, la porte commença à s’ouvrir, et laissant un des trois hommes à Alycea, je me chargeai d’en saisir un par le bras, le prenant complètement par surprise en l’attirant vers moi, et bien sûr, ma lame de glace. Celle-ci traversa le corps de mon ennemi comme un couteau dans un beurre. Le relâchant,  je me tournai vers Inoue, le regard plus glacial que jamais. Un bruit de pétard et une vive douleur à la cuisse me firent reculer et tomber à genoux.

Perdu, je relevai la tête vers l’homme qui avait maintenant un sourire arrogant sur le visage. Ma bouche forma un rictus haineux alors que l’autre prenait la parole.

- Tu croyais vraiment que ce serait si facile Ten-ma ? Vois-tu, j’avais prévu tout ceci. Après ce que tu m’as fait, il fallait bien que je trouve un moyen de prendre ma revanche. Et comme ta copine de l’autre fois n’était pas là, j’ai pris la prochaine. Vraiment dommage pour toi, d’être témoin de quelque chose dont tu as seulement vu le résultat la dernière fois.
Il esquissa un sourire mauvais. Ou une chance, qui sait ?

J’avais envie de vomir, de lui sauter dessus, de hurler. Comment osait-il ? J’allai le détruire ! Il allait mourir ! Je ne le laisserai pas s’approcher de Saori ! Une image du cadavre de la jeune fille qui avait été précédemment aux mains d’Inoue me révolta l’estomac, mais je serrai les dents, contre la douleur, et contre cette possibilité avant de fixer le bâtard du regard.

- Je ne te laisserai pas faire.

Vivement, je relevai mon bras, coupant la main de l’homme, le sang jaillissant sur mon visage. Je m’essuyai les yeux alors que les hurlements retentissaient dans la pièce . Je me saisis calmement du pistolet tombé à terre, avant de me redresser de façon mal assurée sur ma bonne jambe. Une fois cela fait, je dirigeai l’arme et mon regard glacial sur Inoue.

- Une dernière parole ?





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire


Dernière édition par Tenma le Mar 12 Sep - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 644
Yens : 1084
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 109
Nombre de topic terminé: 33
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Ven 8 Sep - 21:22



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Attachée

Alycea Kitasu
Adossée à un mur



Les derniers instants


D’un poing serré, la Kitsune confirmait sa volonté d’en découdre. Certes, elle avait tentée maintes et maintes fois aujourd’hui de raisonner le mage de glace concernant le fait qu’il fallait qu’ils aient un plan, mais au final… Et bien, cela n’aura pas servi à grand-chose… Si, d’une certaine manière, à ce que Tenma évite d’utiliser l’entrée principale, et qu’il ne tombe donc pas dans la première embuscade tendue… Mais au final, ils se retrouvaient à devoir utiliser la force, à devoir combattre, à être obligés de risquer leur vie…

Au final, tout le chemin qu’elle avait parcouru… Tout ce qu’elle avait fait depuis le début, tous les pas qu’elle avait effectués… Si cela se terminait maintenant… Pourrait-elle en être fière ? C’était les questions qu’elle se posait, alors que la connexion mentale continuait de persister entre eux.. .Mais maintenant, elle s’en moquait. Maintenant, ce qui lui importait n’était plus de dissimuler les brides encore sombres de son passé, alors qu’elle-même avait put apprendre un peu, par inadvertance, sur la dramatique histoire du magicien.

Après tout… Pour la première fois, elle pouvait se dire qu’elle mourrait peut-être pour d’autres personnes… Qu’elle ne se battait pas uniquement pour elle-même, mais aussi pour des personnes qui lui étaient chères. Certes elle connaissait bien la Takebe, à force de traitement et de journées de cohabitation, tandis que le mage était un peu plus un inconnu… Mais qu’elle appréciait, dont elle envisageait avec sérieux l’amitié, quand bien même, quelques dizaines de minutes auparavant, elle aurait put l’assommer pour éviter un carnage.

Sa respiration devint intense, concentrée… Elle était sur ses réserves, elle souffrait de chaque mouvement, de chaque action, mais continuait de serrer les dents. Elle refusait d’abandonner, elle refusait de le laisser seul. Elle allait se battre, jusqu’au bout, jusqu’à la mort s’il le fallait ! Peut-être allait-elle y laisser sa peau, mais elle la vendrait chèrement !

Un dernier regard en direction de celui avec lequel elle allait combattre, une dernière lueur, un dernier souffle, alors que la porte s’ouvrait. Elle se moquait bien de savoir que le candide jeune homme laissait place à un combattant acharné et déterminé. Lorsque la vie d’une personne chère était en jeu, n’importe qui était prêt à serrer les dents et à renier toute humanité. C’était quelque chose qu’elle avait apprit il y a longtemps… Mais il n’y avait guère de temps pour songer à cela, la porte s’ouvrait lentement, affichant ceux qui seraient le trio de fin !

Today… Is a good day to die…

La kitsune n’attendit pas pour bondir directement sur sa cible, utilisant son orbe de la manière la plus destructrice possible… Tout d’abord, elle avait fait monter son genou dans le ventre grassouillet de son opposant, avant de profiter du souffle qu’il eu en réaction pour lui faire gober l’orbe enflammé, pour le faire grossir au niveau de sa mâchoire, tout en continuant d’en augmenter l’excitation magique, le rendant encore plus brûlant… Il ne fallut pas plus de quelques secondes pour que la tête du malheureux n’explose, incendiée et broyée… Néanmoins, elle se retourna rapidement lorsqu’une déflagration eu lieu… Mais ne put agir tout de suite, malmenée par un coup de crosse qu’elle n’avait pas vu venir…

Mais lorsqu’elle se releva, prête à en découdre… Elle voyait bien ça, elle voyait bien que le combat en était à sa résolution. Coupant la connexion mentale qu’elle entretenait avec le mage, elle s’avança un peu, se soutenant à l’aide d’un mur pour éviter de trébucher, alors qu’un nouveau filet de sang, originaire de sa bouche, rejoignait le lot des blessures qu’elle avait récupérée en ce jour… Ainsi donc… Il allait en finir avec lui… Il fallait qu’elle rajoute aussi sa sauce…

Tu sais… La personne aux plus nobles intentions te dirait de ne pas faire ça… De le laisser à la justice, pour qu’il ait un procès, et toutes ces choses, mais…

D’un signe de main en direction de la Takebe, elle fit évanouir cette dernière grâce à l’un des sortilèges qui était en sa possession. Elle se prit d’un sourire, en s’adossant, avant de lui dire, de la manière la plus franche qu’il soit.

C’est pas mon cas. Finis cet enfoiré, tourne cette page de ton histoire, et quittons cet endroit… Tous ensembles…


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 592
Yens : 334
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Au RDM

Progression
Niveau: 35
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

- En ligne



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 12 Sep - 10:15


Une fleur aux cheveux roux

J’avais le pouvoir, le pouvoir de décider si Inoue allait payer le prix fort pour ses actes. Une poussée d’adrénaline, et mon doigt alla se poser sur la détente. Juste un petit mouvement, et je pourrai mettre fin aux jours de ce misérable. Sans compter qu’Alycea ne m’en empêchait pas, elle me laissait décider du sort de ce gars.

Mais malgré la haine que je pouvais ressentir à son égard, je dirigeai mon regard vers Saori. Elle allait bien. Il ne lui avait rien fait. De plus, une petite part de moi questionnait cette décision. Si je faisais ça, je n’allai pas être mieux que lui. Après tout, c’était connu que la vengeance n’entraînait que d’autres vengeances.

Ma main commença à trembler alors que ma résolution vacillait. Je ne savais pas quoi faire ! Il avait tué, violé ! Avait kidnappé Saori ! Il ne pouvait pas s’en sortir comme ça ! Mais je ne pouvais pas non plus le tuer ! Je serai comme lui après ! Les larmes commençaient à s’accumuler au bord de mes yeux alors que je stressais de plus en plus, indécis comme jamais.

Mon doigt se resserra autour de la détente, avant que, lentement, mon regard se ternisse, et que je ne baisse la tête. Je vis du coin de l’œil la face apeurée d’Inoue qui n’osait pas ouvrir la bouche, sans doute de peur que ça ne me fasse exploser. Révulsé en voyant que je causais cette réaction, je tournai rapidement l’arme dans ma main avant d’abattre la crosse de celle-ci sur la tempe du meurtrier, l’assommant d’un coup.

Ma jambe blessée lâcha, me faisant tomber sur le derrière. Mais je ne le remarquai même pas, les nerfs lâchant tout aussi soudainement que ma jambe, et je croisais les bras sur mes genoux, abaissant ma tête dessus pour cacher mes larmes. Ça ne suffisait cependant pas, mes épaules se secouant au rythme de mes sanglots. J’avais réussi, Saori était vivante. Mais à quel prix ? J’avais tué des hommes ! Même si dans le feu de l’action, je les avais tué quand même ! Et j’avais failli en tuer un autre de sang froid ! Qu’est-ce qu’il m’arrivait ? Depuis que j’étais arrivé, j’avais des moments où je n’éprouvais plus rien ! Qu’est-ce que ce serait la prochaine fois ? Un massacre ? Ma magie influençait-elle sur mes émotions ? Allai-je devoir abandonner la seule chose qui m’avait rendu heureux  jusqu’ici ?





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017


Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 644
Yens : 1084
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 109
Nombre de topic terminé: 33
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   Mar 12 Sep - 10:49



Une fleur aux cheveux roux
feat. Tenma



Takebe Saori
Sur le dos d'Alycea

Alycea Kitasu
Sur le chemin du départ



Deux siècles d'expérience

La tension était à son comble, et la kitsune ne faisait rien en faveur du plaidoyer de cet homme effroyable… Si cela n’avait été que de son ressort, elle n’aurait pas hésitée, pas un seul instant… Même, elle aurait trouvée ce chatiment presque trop juste... Elle n’aurait pas hésitée non plus à pimenter un peu ceci, en lui faisant subir quelques uns des sévices qu’il comptait faire au mage et à la rousse… Elle aurait put le torturer un peu, mais ceci ne dépendait pas d’elle, et elle se remettrait dans le choix du mage, qu’importe serait-il…

Et à sa grande déception, il ne tira pas, baissant l’arme qui l’avait blessé juste avant. Il n’osait pas, de peur de devenir ce qu’il craignait… Une chose que les jeunes filles allaient bientôt connaître… Mais pouvait-on vraiment avoir le droit à l’hésitation dans un monde aussi dangereux que celui-ci ? Il fallait agir, ne pas douter, pas une seule seconde, au risque d’être assassiné froidement par d’autre, plus rapides et réactifs… Si une occasion se présentait, combien de loups sauteraient dessus ? En l’épargnant, il conservait un ennemi, qui lui en voudrait éternellement… Mais c’était son choix, juste qu’il ne soit pas amené à le regretter…

Bon tout de même, il l’assomma d’un coup dans la tempe. Propre, même si cela pouvait être dangereux… Mais ce qui inquiéta un peu plus Alycea, c’était l’air dramatiquement sombre qu’avait prit le cryomancien… Et la blessure qu’il avait à la jambe ! S’approchant pas par pas, elle posa sa main sur la partie blessée du jeune homme, avant d’appliquer un restant de sa magie pour annuler la plaie, qui bien que douloureuse, restait légère. Pas d’os brisés, pas de muscles entièrement sectionnés, juste de la chair qui se complétait dans une chaleur qui tranchait avec l’ambiance morose… Elle s’assit en tout cas à ses côtés, en posant sa main sur l’épaule de Tenma, en disant d’une voix calme :

Le plus dur… N’est jamais pendant l’action… C’est après, savoir si l’on s’contrôle toujours… C’dur d’encaisser, autant la première fois… Que les autres…

Elle essayait un peu de le consoler, de le rassurer, alors que le sang empestait dans la pièce…

T’as même pas vingt ans, normal qu’tu doute, que tu puisses t’d’mander si c’était la bonne chose ou pas… J’suis passée par là, fut un temps…

Elle se releva, toujours blessée, avant de prendre Saori sur son dos. Cela semblait difficile visiblement vu l’état dans lequel elle se trouvait actuellement, mais il s’agissait juste de l’extirper d’ici… Que tous… Partent de cet endroit dans lequel le sang avait coulé…

Partons d’ici, trouvons un endroit calme où se poser… Faudrait aussi prévenir la garde, pour qu’ils puissent s’occuper d’ça…

Elle ferma les yeux en avançant de quelques pas, en ayant toujours un bras ballant, tandis que l’autre soutenait la Takebe, toujours inconsciente… Elle s’approcha de la porte, en profitant par ailleurs pour cracher une bonne fois sur le corps de celui qui se faisait nommé Inoue, avant de regarder dans les yeux le mage, un air inhabituellement triste dans son regard :

Lorsque tu t’attaches à quelqu’un… Le plus dur… C’est de savoir jusqu’où… Tu es prêt à fermer les yeux…

Sur ces mots, la demoiselle quitta la pièce en enjambant les corps, avant de se diriger vers la sortie… Il était grand temps de revoir la lumière du jour… Et de consulter un médecin pour elle, son état étant tout de même inquiétant !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une fleur aux cheveux roux   

Revenir en haut Aller en bas
Une fleur aux cheveux roux
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Cheveux roux.
» Quand une sirène et une bélua se recontrent [pv:Kitsune] FIN
» Maïwenn, le Moineau triste
» Fiche de personnage : Elinor Cealtar (non terminé)
» A quoi ressemblent ces nazis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.