Partagez | .
Le début d'une nouvelle histoire
Messages : 125
Yens : 160
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Perdue à Minshu

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Yuyuko Saigyouji ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Le début d'une nouvelle histoire   Dim 9 Avr - 12:10

- De nouveaux horizons -

Le ciel était si noir aujourd'hui. Comme toujours d'ailleurs. Et seulement les âmes des défunts d'Hakugyokurou flottaient dans les airs, accompagnées des vastes lampes blanches se trouvant autours de la route droite qui menait au Saigyou Ayakashi, après avoir monté les Grands Escaliers, épreuve que devaient passer tous les morts envoyés au Netherworld pour tester leur patience et leur endurance.

Assise autours d'une table basse, tenant un verre de thé bien chaud entre les mains, je soufflai délicatement dessus après m'être sauvagement brûlé la langue. Youmu dormait encore; je m'étais levée bien tôt aujourd'hui. C'est pourquoi je m'étais préparé le thé toute seule. Il fallait bien que je retrouve mon indépendance d'antan au cas où Youmu me quitterait un jour, même si cela n'allait sûrement jamais être le cas, car elle était une immortelle, même si elle n'était que partiellement fantôme. 

Les yeux fermés, je méditais, le sourire aux lèvres, comme d'habitude, ma respiration calme et lente. Aucun son. Mon cœur avait cessé de battre depuis bien longtemps, et mon souffle n'était point audible. J'étais morte. Ce n'était que lorsque je soupirais ou parlais que je produisais du son. Cela était devenu tant habituel que je ne m'en préoccupais plus désormais. Le seul moment où mon souffle pouvait être entendu était lorsque j'exagérais, par exemple lorsque je taquinais Youmu en chatouillant son oreille en soufflant dessus. C'était très amusant d'ailleurs. 

Puis d'un coup, le silence glacial se brisa, laissant ouïr un bruit de coulissement de porte, puis un, deux, trois pas vers l'avant. Un papillon rose se posa sur le rebord de mon verre gris et cylindrique. Mon sourire s'agrandit alors, ... Youmu était réveillée.

« Yuyuko-sama ! Que faites-vous ? Vous auriez dû me réveiller si vous aviez si soif ! Pardonnez-moi d'avoir dormi aussi longtemps Yuyuko-sam—

Elle s'arrêta alors brusquement en me voyant agiter mon index de droite à gauche. Elle haussa un sourcil, chuchotant doucement un "Yuyuko-sama", intriguée.
Une main se mit à soutenir ma joue, mon coude posé sur la table. Je levai les yeux vers elle, reposant mon verre presque vide devant moi.

Ara ara ! ~ Youmu, ce n'est pas bien grave ! Tu n'as pas à t'excuser.

Je continuai, tandis que ma Youmu baissa le regard, les jambes serrées, le corps droit, le visage grimaçant. 

Je peux bien me faire du thé seule, tu sais ? ~

Je me relevai alors, surprenant la samurai sur le coup qui se hâta de me rejoindre, main sur le cœur, inquiète :

Yuyuko-sama, où allez-vous ?!

Je me mis à rire, ouvrant mon éventail en le mettant sous mon nez, les yeux presque clos, semblant fermés :

Je vais me promener Youmu ! ~ Tâche de bien garder la maison pendant mon absence.

Sans attendre sa réponse, je m'avançai vers la sortie, élégamment. 
En panique, Youmu tenta de me rattraper, en vain : 

Mais Yuyuko-sama...
J'ai confiance en toi, Youmu ! Ufufu ~ » 

Je refermai mon éventail en descendant les marches d'Hakugyokurou pour revenir en Gensokyo. Mais cependant... Avant même que je puisse descendre toutes les marches... Une lumière m'atteignit brutalement, m'aveuglant pendant quelques secondes. J'avais eu le réflexe de me protéger avec ma longue manche droite... Quand tout à coup je sentis du vide sous mes pieds. Je tombais. Mais au dernier moment, je me redressai, flottant pendant quelques secondes dans les airs avant d'atterrir calmement au sol. Curieuse, je tournai ma tête de droite à gauche. Ne reconnaissant point ces lieux, je rouvris mon éventail, mon visage s'assombrissant d'un coup, mes yeux roses plissés :

« Où suis-je tombée... »

Je commençais alors à marcher, méfiante et aux aguets. J'analysais chaque bruit, un par un, très rapidement. Ayant l'habitude du silence pur, j'étais très sensible à chaque son. Ce n'était pas de la paranoïa, mais je mentirai si je disais que cela n'y ressemblait pas. 
En vagabondant vers je-ne-sais-où, j'avais pu sentir ma magie grandement affaiblie. Que m'arrivait-il ? Où étais-je ? Je n'en avais aucune idée, mais il fallait vite trouver une réponse à chacune de ces questions qui tourmentaient mon esprit...
Tout ce que je savais... C'est que quelque chose m'avait volé mes pouvoirs et que je ne me trouvais plus à Gensokyo...

Youmu... Où es-tu ? ...

Le vent était si chaud... La nature si belle avec ses cerisiers fleuris dont les pétales tombaient délicatement sur le sol... Certaines flottaient un peu plus longtemps, pour venir croiser mon chemin... Je me sentais si... Relaxée.

Quand d'un soudain, une aura magique vint m'extirper de mes songes. Je me redressai, éventail couvrant toute ma bouche. « Il est tout près... », me dis-je avant de m'arrêter doucement devant une silhouette semblant masculine en vue de sa musculature. Dès qu'elle s'éclaircit, mes yeux se plissèrent d'avantage... Je ne connaissais point cet être devant moi. Son habillement était très étrange... Sa coupe de cheveux aussi. 

« Qui êtes-vous ? »

Je l'avais abordé d'une manière si froide, si dure... D'une voix si tranchante, si grave... Mais ne sachant où pouvais-je me trouver, complètement perdue, j'en oubliais mes gentilles manières. Peut-être était-ce mieux ainsi... Pour le moment ?
Yuyuko Saigyouji



Dernière édition par Yuyuko Saigyouji le Dim 30 Avr - 14:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 187
Yens : 883
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 24

Progression
Niveau: 17
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Son Gokû Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   Dim 9 Avr - 20:01

Ma rencontre avec l'affreuse créature avait été enrichissante. Pour rappel, il m'avait montré une carte de ce monde et j'avais réussi à mémoriser chaque endroit, chaque recoin. Au final, nos chemins se séparèrent à l'orée de ce qu'on appelait la forêt d'émeraud et je repris la route vers le sud, en direction de la région de Seika. Je décidai de contourner la zone volcanique par la gauche et pris donc un chemin moins risqué en direction de la ville ou du village le plus proche, à savoir Tokonatsu.

Après de longues heures de marche, j'arrivai dans ce village. Il n'était pas très grand mais l'endroit était relaxant de par sa beauté et son calme. Les cerisiers étaient en fleur, la nature était prépondérante dans cet endroit. De plus, le temps était de la partie: il faisait assez chaud mais c'était supportable, le soleil brillait, un léger vent frais soufflait et le ciel était d'un magnifique bleu azur.

Tandis que je déambulai dans le village à la recherche d'un endroit où crécher, je vis une jeune fille qui m'interpella aussitôt:

"Qui es-tu?"

Elle était assez grande et très belle, il fallait le reconnaître. Ses cheveux étaient d'un rose rappelant la couleur des fleurs de cerisier. Ses yeux étaient rouges. Elle portait un kimono bleu clair et un chapeau de la même couleur sur lequel il y avait un symbole de couleur rouge. Enfin, elle tenait entre ses mains un éventail. Cette fille m'avait abordé froidement, d'une manière méfiante. De plus, elle avait l'air complètement perdue. Peut-être était-elle une nouvelle élue? Peut-être venait-elle d'arriver dans ce monde? Dans ce cas, elle n'était pas une menace pour moi. Je décidai donc de passer outre sa question et de lui en poser une autre à la place:

"Dis-moi, tu viens d'arriver dans ce monde, n'est-ce pas?"

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 125
Yens : 160
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Perdue à Minshu

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Yuyuko Saigyouji ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   Sam 15 Avr - 22:47

- Un homme étrange -

C'était dans un chaleureux petit village que je venais de faire la rencontre d'un homme étrange. Il n'y avait pratiquement personne dehors, uniquement lui et moi. Ah... Je savais bien que j'étais grande, voire incroyablement grande... Mais des fois, je me demandais si je n'étais pas une géante... Ou bien est-ce les hommes qui rétrécissaient, et les femmes, au contraire, prenaient plus de grandeur ? En tout cas, la différence de taille se faisait bien ressentir. Surtout que mes getas me donnaient quelques centimètres en plus... Je soupirai en haussant des épaules derrière mon éventail.

L'étrange jeune homme à la coupe plus qu'atypique — cela me rappelait cette Nue Houjuu, non pas par ressemblance, mais parce qu'ils avaient tous deux des coupes extravagantes — ignora vivement et implicitement ma question pour me questionner sur... Que... Comment ?... Un autre monde ? 
Je m'en doutais... Je n'étais plus à Gensokyo... Et je connaissais bien assez le monde des humains pour dire que je n'y étais pas. Yukari m'en aurait parlé si elle contrôlait ses frontières... 
C'était différent. J'ai comme été téléportée ailleurs via quelqu'un. Mais qui ? Et pourquoi ?

Enfin, par humble politesse, d'une voix plus douce mais inspirant toujours la méfiance, je vins répondre sans grogner pour répondre à son ignorance, sur ma question de précédemment :

« Eh bien... Visiblement, oui., dis-je après avoir levé le nez vers le ciel démuni de nuage. 

Je continuai alors, sans ôter mon éventail qui occultait toujours mes lèvres et mon nez, d'une voix douce mais grave :

Mais dites-moi, quel est le nom de ce nouveau monde ? », lui lançai-je sans changer de regard.

Peut-être avais-je déjà entendu son nom quelque part... Peut-être connaissais-je des choses sur lui... Sinon... Soit, je devrai m'y faire...
Je devrai me résigner à renoncer à revenir en mon monde... 
Pour revoir Youmu, Yukari... Tous les autres...
Non. Il y avait sûrement une solution. Mais laquelle ?
Yuyuko Saigyouji



Dernière édition par Yuyuko Saigyouji le Dim 30 Avr - 14:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 187
Yens : 883
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 24

Progression
Niveau: 17
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Son Gokû Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   Dim 16 Avr - 1:07

Ainsi, j'avais vu juste: cette fille était une élue, elle aussi. Elle me rappelait moi, à mes débuts dans ce monde. Ce n'était pas il y a si longtemps après tout. Je me doutais qu'elle était en quête de savoir sur ce nouveau monde qui s'ouvrait à elle et j'avais raison puisqu'elle me le demanda. Après tout, elle avait le droit de tout savoir, tout comme moi, ce qui l'attendait dans cette nouvelle vie. Je la fixai droit dans les yeux et lui répondis:

"Tu es dans un monde que l'on nomme Kosaten."

Avec un air sérieux et me souvenant des explication que Cache-oeil nous avait données dans cette auberge, au blondinet et à moi, je continuai:

"D'après ce que je sais, tu es une élue. Pour faire simple, tu as été choisie par l'une des trois divinités et tu as été amenée ici pour représenter ta nation. Pour tout te dire, je suis moi-même un élu de Kosaten."

Je pris un air plus grave et lui annonçai la chose suivante:

"Moi aussi, je fus arraché à mon monde par l'une de ces divinités. Malheureusement, je n'ai aucune idée de comment retourner chez moi et aucune des personnes que j'ai rencontrée n'a l'air d'avoir réponse à cette question. En d'autres termes, nous sommes coincés ici."

Il était à présent temps d'aborder le problème de la puissance des nouveaux venus. Si cela fut le cas pour moi et pour chaque élu, elle devait le ressentir aussi, cette perte de puissance, d'aptitudes, de magie ou je ne savais quoi d'autre. Je continuai donc:

"Je suppose qu'à ton arrivée ici, tu t'es sentie plus faible que d'habitude. Si tel est le cas, c'est normal, si je puis m'exprimer ainsi. Chaque élu, à son arrivée, perd bizarrement toute sa puissance, toute sa magie, toutes ses aptitudes. C'est en quelque sorte un retour à la case départ. Tous tes acquis t'ont été retirés et tu devras te battre pour les avoir à nouveau. Ainsi, à mon arrivée, la seule chose que je savais encore faire était me battre à peu près convenablement."

Enfin, je terminai:

"Aussi, tu es contrainte d' obéir à l'une des trois nations à cause d'une marque qui se trouve quelque part sur ton corps."

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 125
Yens : 160
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Perdue à Minshu

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Yuyuko Saigyouji ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   Dim 23 Avr - 17:27

- Perturbée -

Il se mit donc à parler, à m'expliquer tout ce qui m'arrivait. Je l'écoutai, comme une apprentie envers son maître, extrêmement attentive à chacune de ses paroles. Un monde : Kosaten. Nouveau rôle : élue. Devoir : représenter sa Nation. Autres informations : marque sur le corps; aucun moyen de revenir dans son ancien monde pour le moment; perte incroyable de force magique comme physique. 

J'arquai un sourcil, perplexe, avant de fermer les yeux un moment pour réfléchir à la situation. Je soupirai un long moment avant de les rouvrir à moitié, pensive et inquiète pour mon royaume condamné à être sans chef pour un temps indéterminé. Je relevai doucement les yeux pour croiser ceux de l'étrange jeune homme, sérieuse :

« Je vois... Merci pour ces précieuses informations. 

Je continuai alors, songeant à ce qu'il y avait sûrement plusieurs Nations. Peut-être que certaines étaient... En guerre ? Et comment savoir à laquelle j'appartenais ?
Ma voix devenait petit à petit de plus en plus fragile à cause de mon anxiété :

Savez-vous à quelle nation je peux appartenir ? Et si il y en a en pleine guerre ? »

Lui demandais-je alors, inquiète. Je portais un nouveau rôle désormais. Et je devais en être fidèle. Mais plein de questions se mélangeaient dans mon esprit, et je ne serai pas apte à remplir ma récente mission sans qu'elles ne soient globalement toutes ôtées... 

Hélas, j'étais très, voire trop perturbée. Et je sentais, au plus profond de moi, qu'il me faudra beaucoup de temps pour m'habituer à ces nouvelles choses... À ce nouvel univers. Sans personne de mon ancien monde pour m'aider...
Yuyuko Saigyouji

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 187
Yens : 883
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 24

Progression
Niveau: 17
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Son Gokû Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   Mer 26 Avr - 23:52

La mystérieuse fille aux cheveux rose me remercia de lui avoir confié toutes ces informations. Puis, elle me demanda si je savais à quelle nation elle appartenait et enchaîna en demandant si ces nations étaient en guerre. Rassemblant tout mon savoir, toutes mes connaissances, je répondis en prenant un ton assuré:

"Je n'en ai aucune idée."

Je continuai ensuite:

"Il faut que tu cherches par toi-même. La marque de ton appartenance à une nation se trouve normalement quelque part sur ton corps. Quant à savoir si ces nations sont en guerre, ma foi, je dirais que oui étant donné qu'elles servent chacune un dieu différent. De ce fait, je dirais qu'il y a des divergences, voire des tensions entre elles."

Soudain, je sentis qu'une chose étrange se passait. Oui, quelque chose approchait. Une puanteur émanait tout d'un coup. Ensuite, je vis que cette odeur nauséabonde ne venait pas de nulle part. Une douzaine de petits êtres verts s'approchaient de nous. Qu'est ce que c'était que ces choses? Ils étaient tout vert, avaient le dos courbé, de grandes oreilles pointues, et puaient la mort. Ils étaient armés de petits couteaux. Leur sourire vicieux dévoilait de petites dents pointues.

"Qu'est-ce que c'est que ces choses immondes?"

Ils eurent très vite fait de nous encercler. Heureusement, ils n'avaient pas l'air bien fort. On pourrait s'en débarrasser assez facilement. Du coup, c'était une bonne opportunité de voir ce que cette fille valait au combat, si elle valait quelque chose tout court. Bon, méfiance, ces créatures avaient l'avantage du nombre et auraient pu être plus fortes qu'elles n'en avaient l'air. Je me mis donc en position de combat tout en disant à la jeune demoiselle:

"J'espère que tu sais te battre."


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 125
Yens : 160
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Perdue à Minshu

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Yuyuko Saigyouji ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   Dim 30 Avr - 14:16

- Premier combat -

Pendant que je réfléchissais, songeant aux paroles de l'inconnu, une odeur, plus qu'exécrable, insupportable, pestilentielle, vint se glisser sous mon nez, me tirant de mes pensées. Mes yeux rouges brillèrent vivement, reflétant une méfiance intense. Ils se tournèrent vers des sortes de petites créatures, d'une horrible couleur verdâtre. Il fallait avouer que je n'en avais jamais vu de telles. Mais possédant un savoir assez grand, je savais que ces monstruosités n'étaient point très puissantes, mais qu'il ne fallait pas trop prendre confiance, au risque de se faire mettre en déroute sans qu'on puisse s'en apercevoir. Elles étaient rapides, d'après les légendes de Gensokyo, surexcitées, barbares et voyaient tout ce qui était fait de chair comme de la nourriture. Répugnant.

« Gnarkbloarbkroar !!! »

Avant même que l'homme à la coupe extraordinaire ne parle, mon éventail, fermé, frappa violemment la tête de l'un d'entre eux qui avait chargé vers moi. Le regardant de haut, mon visage assombrit, le chef de groupe recula, se tenant la tête avec les yeux larmoyants. Il marmonna des choses je ne compris pas, mais cela n'avait peu d'importance. C'était sûrement des gémissements, des râles. Il ne fallait point chercher à comprendre.

Ainsi, j'en profitai pour répondre à l'autre élu, sans le regarder, d'un ton sérieux :

« Hélas, ma vie fut constituée uniquement de combats. »

C'était de l'exagération, mais d'un côté, cela ne l'était point tellement. Gensokyo avait pour habitants des êtres qui se saluaient via des combats. Ce n'était pas un mal aux yeux de certains, ni même pour moi-même, car cela mettait un peu d'action dans notre quotidien. C'est pour cela que le "hélas" fut dit à contre-cœur car... J'aimais me battre. Jamais pour tuer, seulement pour m'amuser. Je ne voulais juste pas me faire passer pour une sauvage sanguinaire... Car ce n'était vraiment pas le cas. 

Envahi par le courroux, l'alpha gobelin brandit sa dague qui semblait constituée d'une longue canine pour lame. Il poussa un long cri de guerre pour galvaniser ses coéquipiers qui hurlèrent avec lui. Je soupirai, ennuyée, avant de tendre le bras vers le ciel, mes yeux fermés. Ma magie n'était plus aussi forte que celle d'auparavant, il était vrai. Mais je savais comment utiliser ce peu de pouvoir à mon avantage...

Cumulant assez de magie dans ma main droite, ouverte vers le ciel, des sortes de rayons de lumière rose sortirent de ma paume pour prendre une forme sphérique, et tomber rapidement autours du jeune homme aux cheveux noirs et de moi-même, ce qui effraya les petites créatures vertes qui reculèrent sur le coup, en panique. Un sourire aux lèvres, je profitai de cette situation pour ouvrir mon éventail et en sortir un autre de ma deuxième manche. Ainsi, d'un geste gracieux, utilisant toutes ma force intérieure, je tournai autours de moi-même pour illuminer mes éventails qui tranchèrent violemment un bon nombre de ces gobelins. 5 ou 6. Il en restait presque la moitié. Très affaiblie, respirant assez fort pour que cela soit bien audible, je reculai pour me placer de nouveau à côté de l'inconnu, épuisée, un éventail cachant ma bouche entrouverte. J'étais devenue si faible... Que j'en étais plutôt médusée. 

Les gobelins, choqués de voir autant de leurs compagnons tués, virent leur rage se décupler sauvagement. Deux d'entre eux bondirent sur moi pour me mordre le bras gauche d'une violence inouïe. Effrayée sur le coup, j'agitai celui-ci comme pour me débarrasser de quelque chose dont j'en serais phobique. Déterminés à ne pas me lâcher, la paire de vilaines créatures verdâtres se mit à arracher ma manche. Plus qu'exaspérée, je me remis à tourner autours de moi-même, prenant la forme d'une petite tornade rose, pour les faire lâcher et s'écrouler devant moi. Ils n'étaient pas encore morts, mais leur peau verte était égratignée de partout à cause du choc brutal sur le sol. J'étais désormais si fatiguée que je peinais à tenir debout. C'était si ridicule... Mais malheureusement, c'était tout ce que je pouvais donner. Seulement pour le moment, je l'espérais...

« Ugh... Vous aviez raison... Quand vous disiez que les élus... À leur arrivée... Perdaient énormément de leur puissance... Ugh... »

Dis-je avec un faible sourire, tentant désespérément de me tenir droite.
Yuyuko Saigyouji

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 187
Yens : 883
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 24

Progression
Niveau: 17
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Son Gokû Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   Dim 7 Mai - 12:19

Je devais l'avouer, cette jeune fille se battait plutôt bien malgré la réduction de puissance qu'elle avait subie, due au passage de son monde vers celui dans lequel nous nous trouvons actuellement. Comme je le pensais, elle fut vite épuisée par son combat contre ces petites créatures. Néanmoins, elle ne démérita pas. En effet, elle pourrait devenir une rivale potentielle dans un futur plus ou moins proche et, par conséquent, elle pourrait peut-être m'aider à progresser et accéder ainsi plus facilement à mon plein potentiel, mon niveau ultime.

Après avoir éliminé quand même la moitié des gobelins, elle fut si exténuée que je crus qu'elle allait tomber dans les pommes sous mes yeux. Mais elle tint bon. Je me tournai vers elle, et lui dit rapidement:

"Admire!"

je m'approchai du petit groupe de gobelin et me mis en position de combat face à eux. Leur rage était telle qu'ils nous fusillèrent tous les deux du regard, la fille et moi.

"Hé les mochetés ! A présent, votre adversaire, c'est moi!"

Je leur fis un petit signe pour les inciter à attaquer les premiers. La réaction ne se fit pas attendre: deux d'entre eux me foncèrent droit dessus avec leurs petites dagues bien aiguisées. J'esquivai leurs coups.

"Trop lent !"

Je donnai un violent coup de pied dans la nuque de l'un d'eux, qui fit un vol plané avant de tomber lourdement sur le sol, mort sur le coup. Le second eut droit à un coup de poing dans le torse, le faisant se recroqueviller sur lui-même et cracher du sang, avant de mourir. Il en restait 4 à achever. Leur fureur était encore accrue. Ils foncèrent sur moi, bien décidés à me faire la peau, leur regard ne mentait pas. Je balançai un kikoha sur l'un d'eux, qui tenta de se protéger mais en vain. Les 3 derniers étaient encore à bonne distance tandis que j'utilisai mon Kiai Gan pour en repousser un et ainsi pouvoir me confronter aux deux derniers. Ceux-ci m'attaquèrent sans cesse avec leurs armes mais ils n'étaient décidément pas de mon niveau. De plus, ils étaient dénués d'intelligence: ils fonçaient sans cesse tête baissée et n'avaient aucune stratégie viable. Ma réaction ne se fit pas attendre: je décochai un coup de poing au visage d'une des créatures, qui vola contre un arbre et qui fut assommé. Le deuxième tenta une nouvelle fois de m'attaquer avec sa dague mais je pus saisir son bras avant que son arme ne me touche et je donnai un coup de la main sur son bras, qui se coupa en deux.
Au loin, le troisième, que j'avais repoussé par mon Kiai Gan et que j'avais presque oublié tenta de s'enfuir. Je courus, le rattrapai et me mis devant lui pour empêcher sa fuite.

"Où crois-tu aller, vermine?"

Il arborait un visage déformé par la peur. Sa colère s'était dissipée. Tout ce qu'il voulait, c'est sauver sa peau. Je chargeai un kikoha que je lui balançai à bout portant, ce qui le fit se désintégrer.
Je revins près de l'arbre où j'avais assommé la dernière créature encore en vie et utilisai le même mode opératoire que pour le précédent: un bon kikoha à bout portant.
Le combat était terminé et je transpirais à peine. C'était vraiment facile, trop facile. Je m'approchai à nouveau de la jeune fille et lui dit:

"Bien, où en étions-nous avant que ces machins n'arrivent?"

Kiai Gan:
 

Kikoha:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 187
Yens : 883
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 24

Progression
Niveau: 17
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Son Gokû Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   Jeu 8 Juin - 0:34






Le début d'une nouvelle histoire


Le calme était de retour. En effet, nous avions éliminé toutes les créatures venues nous attaquer. C'était un parfait petit entraînement improvisé. J'en avais marre de rester à rien faire.
Bref, la jeune fille aux cheveux roses se tenait toujours devant moi, affaiblie de son combat. Je comprenais, je n'étais pas ici depuis longtemps et je ressentais encore cette fatigue après un rude combat. A son niveau, cela était encore pire !
Cela faisait un moment qu'aucun de nous deux ne parlait. Je décidai de rompre ce silence:

"Bon, où en étions-nous avant que ces machins n'arrivent?"

Effectivement, nous discutions avant d'être brutalement interrompus par ces gnomes. Cependant, j'oubliai de quoi il s'agissait.
La fille ne me répondit pas. Pire, elle me tournait le dos. Cela m'énerva assez vite.

"Juste au cas où, c'est bien à toi que je cause. Vas-tu me répondre?"

Toujours aucune réponse. Elle me prenait vraiment pour un idiot:

"Bon, laisse tomber. Je m'en vais !"

Mais au moment où j'allais partir, je vis la fille aux cheveux roses bouger, partant vers le lointain, avant de complètement disparaître, comme si c'était un fantôme. J'en fus stupéfait.

"D'accord. Ce monde est vraiment très étrange..."

Je tournai les talons et repris mon chemin...



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle histoire   

Revenir en haut Aller en bas
Le début d'une nouvelle histoire
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle histoire de personnage "Charlotte" - A partir du 15/12
» Une nouvelle histoire, pour une nouvelle vie. -By Nut-
» [20 avril] En avant pour une nouvelle histoire ?
» [Story FM14] FCGB : Ecrire une nouvelle histoire.
» tourner la page et écrire une nouvelle histoire (15/08)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.