Partagez | .
Premiers pas en territoire ennemis (Quête)
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Lun 10 Avr - 15:30



feat. Akemi & Dahlia




Premier Pas en Territoire Ennemi (Quête)
Un matin comme les autres s'annonçait pour le Hunter qui s'était, comme à son habitude levé de bonne heure. Après son petit déjeuner qu'il partagerait avec Dahlia, il irait s’entraîner dans la foret voisine, depuis quelques temps il avait retrouvé un niveau acceptable et surtout son Hatsu, la forme finale de son pouvoir redoublant l'envie de s’entraîner encore plus dur.

Les deux élus se retrouvaient souvent dans la salle principale de l'auberge à cette heure de la journée, Jason lui n'émergeait que lorsque le Hunter rentrait de sa session matinale. La jeune femme s'était parfaitement intégré à la vie a Kansei et son job de serveuse n'avait pas l'air de lui manquer le moins du monde. Comme souvent ils partageaient leurs repas en se moquant de Jason et de son rythme de sommeil, lorsqu'un garde de Minshu passa la porte.

Après un rapide balayage de la salle il reconnut sans mal les deux élus qui s'étaient engagé dans l'effort de guerre et vint leur remettre une missive. Sans un mot chacun ouvrit sa lettre et commença sa lecture tandis que le garde remettait une troisième missive à Hotaku, certainement pour Jason.

Pour autant cette mission, ils l'accompliraient sans lui. Tenkeï et Dahlia avaient des ordres précis les concernant tout deux et une élue de Seika qu'ils devaient retrouver à Shiryoku avant d'attaquer un avant poste sur le sol Fuyujin. Juqu'alors les élus n'avaient pas été véritablement perturbé par la grande guerre, hormis la défense d'Hibana, Tenkeï n'avait été confronté à aucun élu de Fuyu, mais aujourd'hui cela allait changer.

-Nous voila plongés dans le grand bain. Dit il simplement à Dahlia. Je vais réunir quelques affaires, on se rejoint à l'écurie dans cinq minute ça te vas ?!

Sa question était plus rhétorique qu'autre chose et Tenkeï termina rapidement son café avant de remonter dans sa chambre en vitesse, il retira son kimono de son sac et y plaça à la place une gourde et la matériel de survie de base. Comme promis il fut à l'écurie cinq minutes plus tard n'attendant plus que Dahlia, naturellement les filles mettaient toujours plus de temps pour se préparer.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1046
Yens : 1014
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Lun 10 Avr - 21:25







Premiers pas en territoire ennemi

feat Tenkeï, Akemi et Dahlia
Ce n’était que quelques temps après ma rencontre avec Sakura, que je reçus une autre mission par l’Empereur. Décidemment, après Kupuo, voilà que je me retrouvais de nouveau mêlée à cette guerre. Sauf que cette fois-ci, il s’agissait d’une véritable mission concernant le conflit. Nous entrions dans le vif du sujet, puisque je devais retrouver deux Minshujins à Shiryoku avant que nous nous dirigions vers Fuyu, notre ennemi.

J’avais des sentiments contradictoires concernant cette mission. D’un côté, je me disais que ça pouvait aider à protéger notre peuple, et donc des innocents. Mais n’allions nous pas condamner d’autres innocents par ce biais ? Même s’ils appartenaient au royaume ennemi, il n’en restait pas moins qu’ils étaient des victimes dans tout cela.

Après, notre mission consistait à saboter un poste d’avant-garde de Fuyu. Celui-ci se trouvait dans la forêt de givre, un peu éloigné et isolé, ce qui pouvait nous convenir. Seulement, n’ayant jamais visité les terres du royaume glacial, j’étais contente qu’on nous ait offert une carte en supplément.

Lorsque je m’étais rendue dans la direction de la maison de ma sensei pour l’informer de mon départ, je croisai celle-ci, préparée à partir. Visiblement, pratiquement tous les élus de chaque nation avaient été envoyés pour cette mission de grande envergure. Cependant, il y avait une chose que je craignais, et dont j’avais fait part à Sakura lorsque nous nous étions rencontrées plusieurs jours plus tôt. Pain. Celui-ci pouvait tout faire cafouiller, et j’en avais un peu peur. Malgré cela, nous étions restées confiantes et avions enjoint l’autre à rester en vie. Autant dire que le traumatisme Zayro n’était pas passé, surtout s’il y avait une chance que le Fuyujin se retrouve face à l’une d’entre nous.

Après nos adieux, je n’avais pas mis longtemps à entamer mon voyage vers la capitale des Territoires Neutres où je devais rejoindre les deux Minshujins. Une fois arrivée, quatre jours plus tard, je trouvai rapidement la taverne où nous avions rendez-vous.  Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir le prétendu Kyro et Dahlia. Magnifique, l’homme qui m’avait battu à plate couture. Enfin, nous ne nous étions pas non plus quitté en mauvais termes, ce qui pouvait paraître étrange. Cependant, il s’agissait d’une mission sur laquelle nous avions tout les deux été assignés, mais pour des raisons différentes. Donc malgré la défaite et la mort de mon client, je ne lui en avait pas vraiment tenu rigueur.

- Dahlia, et Kyro. Ou puis-je avoir ton vrai nom cette fois-ci ? fis-je avec un haussement de sourcil provocateur. A vrai dire, je ne pense pas qu’on pouvait rêver mieux comme équipe pour une telle mission. Trois combattants dont un support qui peut aussi facilement traverser les lignes ennemies. Alors, une idée de ce qu’on va faire ? Et maintenant que nous sommes tous là, peut-être devrions-nous nous mettre en route ?
Spoiler:
 



Dernière édition par Akemi Namikaze le Jeu 13 Avr - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Mar 11 Avr - 15:27





   
feat. Akemi & Tenkeï
Un Pas en Territoire Ennemi (Quête)



Après tout ce temps passé dans la capitale de Minshu, et particulièrement à l’auberge d’Hotaku, j’avais maintenant retrouvé une routine quotidienne. Pas de celle qui devient ennuyante au fil du temps, mais plutôt celle qui montre simplement que je m’étais intégrée à ma vie en Kosaten. Si au début j’avais eu continuellement des doutes sur le fait de rester avec les deux minshujins, aujourd’hui ça ne m’effleurait même plus l’esprit. Finalement il m’avait fallu quitter mon monde et arriver dans un autre pour renouer des liens avec des gens, chose que je m’étais jurée de ne jamais faire.

Ainsi donc, je me retrouvais en cette matinée à prendre mon petit déjeuner avec Tenkeï. C’était devenue une de nos habitudes, étant tous deux des lève-tôt, contrairement au pourfendeur qui devait encore ronfler. Ce dernier ne se doutait pas qu’en son absence nous passions bien du temps à nous moquer de lui, enfin, en sa présence ce n’était pas plus différent non plus. Seulement notre détente fut de courte durée car un garde venait tout juste de passer la porte. Sa venue témoignait de l’urgence de la missive qu’il nous donna à chacun, ainsi qu’une dernière destinée à Jason.

Nous nous étions tous les trois engagés dans la guerre contre Fuyu, et les choses commençaient donc à bouger. Il nous était demander de rejoindre Shiryoku, afin de rencontrer le troisième membre de l’équipe, un Seikajin. Notre objectif serait l’attaque d’un avant-poste sur les terres du dragon, dans la forêt de givre. Le motard ne tarda pas à s’exprimer sur la question, et je ne pus qu’être d’accord avec lui. Pas de temps à perdre, il nous faudrait environ trois jours pour arriver aux territoires neutres.

« Ok ! »

Tout comme mon ami je finissais rapidement mon thé, et me dirigeai à l’étage pour préparer mon sac avec de quoi tenir pour les trois prochains jours de route. J’enfilai ensuite ma veste en cuir puis attachai Hyouri dans mon dos. Quelques minutes plus tard, je rejoins l’auburn à l’écurie en question.

Trois jours plus tard, nous arrivions enfin près de la taverne où avait été fixé le rendez-vous. Pour la seconde fois, j’allais faire équipe avec Akemi, une jeune médecin présente à Kupuo il y a des mois maintenant. L’entente ne devrait pas poser problème à notre collaboration. Une fois à sa portée, l’élue nous salua à sa façon. Kyro ? Ces deux-là s’étaient déjà croisés et Tenkeï lui avait donné un faux nom. Je lui jetai un regard interrogateur en levant un sourcil.

« Salut Akemi. Une idée, hein ? Hum qu’est-ce que tu veux dire par pouvoir facilement traverser les lignes ennemies ? Nous verrons tout ça en chemin, mais attaquer la nuit pourrait rendre leur réplique plus difficile... »

Sur ces mots, nous nous remettions au galop en direction de Fuyu, territoire où je n’avais encore bien sûr, jamais mis les pieds.

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Mer 12 Avr - 14:38



feat. Akemi & Dahlia




Premier Pas en Territoire Ennemi (Quête)
Grace à son sourire d'éternel charmeur qui lui servait de masque, Tenkeï parvint à cacher sans difficulté la surprise que lui provoque l'identité de leur partenaire. Il ne se souvenait plus de son nom, ni même si elle le lui avait donné, mais ce souvenait des circonstances de leur première rencontre. Ils avaient dut s'opposer physiquement pour la réalisation d'un contrat et à l'époque le Hunter avait réussi à prendre l'avantage et avait tué la cible que la jeune femme elle devait protéger. Néanmoins il n'y avait eu aucun sentiment négatif entre eux, chacun avait compris qu'il ne s'agissait que d'un contrat pour l'un comme pour l'autre. La tuer n'en faisant pas partie, le motard l'avait épargné, il ne travaillait pas à l'oeil.

-Je m'appelle Tenkeï. Répondit il à la question de sa nouvelle partenaire qui ne semblait pas lui tenir rigueur.

L'équipe à présent au complet ne perdit pas de temps et galopa jusque la frontière Fuyujin, le Hunter n'y était venu qu'une seule fois et à l'époque où la guerre n'était pas déclaré, mais il ne connaissait rien de la foret de givre et se retrouvait donc dans la même situation que ses camarades. Le Hunter profita du temps de voyage pour en savoir un peu plus sur les capacités de celle que Dahlia avait appelé Akemi, s'il devait faire équipe il valait mieux se connaitre un peu.

-Pour ma part je suis un combattant à mi distance et je possède certaines compétences pour infiltrer les lignes ennemies. Commença t'il jugeant qu'il valait mieux commencer par lui pour instaurer un meilleur climat de confiance. Et toi Akemi ?!

Si Dahlia utilisait des pouvoirs magiques liés à l'ombre et la lumière, elle n'en restait pas moins une combattante de corps à corps. Avec Tenkeï en appuis à distance ou capable de la seconder au contact, le duo marchait plutôt bien, ne restait plus qu'à savoir comment les compétences de la Seikajin viendraient se greffer.

Le soir venu, la frontière Fuyujin se profilait à l'horizon, les filles semblaient préférer attendre l'obscurité pour attaquer et le Hunter était d'accord avec ça. A partir de là il leur faudrait redoubler d'attention.

-Nous devrions poursuivre à pied à présent, la poussière que soulève les chevaux est visible à des kilomètres. Proposa t'il tout en arrêtant sa propre monture.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1046
Yens : 1014
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Jeu 13 Avr - 19:28







Premiers pas en territoire ennemi

feat Tenkeï, Akemi et Dahlia
Le voyage vers Fuyu commença par les questions habituelles dans un groupe qui ne se connaissait pas vraiment. Je finis par apprendre le nom de notre compagnon, qui s’appelait Tenkeï, alors que Dahli révélait le mien en prenant la parole. Je tournai d’ailleurs ma tête vers elle, afin de lui répondre plus directement.

- Je peux adopter n’importe quelle apparence. Je pourrais prendre la tienne si je le voulais, ou celle de Tenkeï. Il me suffit juste de voir l’objet, l’animal, l’insecte ou la personne pour prendre son apparence.  Je tapais ensuite mon menton du doigt, avant de répondre à sa proposition. En effet, cela augmenterait l’effet de surprise. Surtout si un traître se trouvait parmi eux. Par traître, j’entends bien sûr que je pourrais prendre l’apparence de l’un de nos ennemis et infiltrer le camp un peu plus tôt afin qu’on puisse encore plus les dérouter.

Ce fut ensuite au tour de Tenkeï de continuer sur le même ton, me dévoilant ses spécialités de combat. Je supposais que Dahlia les connaissait déjà, puisqu’elle était arrivée avec lui. Cela montrait que les deux se connaissaient, et que, sans doute, ils connaissaient chacun leur manière de combattre. Je ne perdis pas de temps pour lui répondre, voulant que nous puissions être synchronisés au mieux.

- Comme dit précédemment, je suis douée pour l’infiltration. En combat, je suis assez polyvalente, variant de corps à corps à la longue distance, en passant par le combat à mi-distance. Ah, et quelque chose d’utile, je suis une médic. Je ne pense pas avoir besoin de vous expliquer les compétences que cela requiert, si ?
Ajoutai-je avec un haussement de sourcil provocateur.

Je ne précisai pas que je pouvais peut-être créer des clones de moi-même, puisque justement, ce n’était qu’une probabilité .  Je ne m’étais pas encore testée sur celle-ci, et je préférais n’induire personne en erreur. Reprenant un ton plus sérieux, je me tournai de nouveau vers Dahlia qui chevauchait à mes côtés.

- Et toi Dahlia ? Puis-je savoir quelles sont tes compétences en combat ?

Non loin de notre destination, Tenkeï finit par nous arrêter, suggérant de continuer à pieds. Sa raison étant parfaitement valable, je haussai des épaules en descendant de ma monture. Ugh, je n’étais vraiment pas habituée à monter ces chevaux. D’habitude, je me contentais de courir pour rejoindre une destination. Je supposais qu’adopter un nouveau monde signifiait adopter de nouvelles habitudes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Sam 15 Avr - 20:36





feat. Akemi & Tenkeï Bashô
Un pas en territoire ennemi (quête)


Bon, Tenkeï et Akemi s’étaient déjà rencontrés mais ne semblaient pas avoir de problèmes, ça m’aurait bien prit la tête dans le cas contraire, notre tâche était déjà bien assez complexe comme cela. Si je savais que l’auburn n’était pas du genre rancunier, je ne connaissais au final rien de la seikajin. Le problème d’identité cachée étant résolu, nous nous dirigions en direction de la forêt de givre. En chemin, le motard entreprit de dévoiler ses capacités, afin qu’on se mette d’accord sur la façon de procéder une fois sur place. Les siennes se concentraient à mi-distance, même s’il avait d’autres atouts dans sa poche également.

La jeune nous accompagnant nous fit également part de ses compétences. Prendre l’apparence des autres ? Voilà un pouvoir à la fois intéressant et très fourbe. De quoi réellement mettre un bordel monstre dans les lignes ennemis si bien utilisé. Son pouvoir allait certainement nous servir pour l’attaque de ce soir, c’était bon à savoir. Akemi était une combattante pouvant s’adapter à n’importe quelle situation d’après ses dires, de plus elle était médecin, comme je l’avais remarqué à Kupuo. Quelque chose me disait qu’il valait mieux pour nous l’avoir de notre côté que l’inverse.

« C’est bien de voir qu’on peut tous s’infiltrer facilement, et des soins ne sont pas de refus. »

Bien sûr, vint mon tour de décrire ma façon de combattre. Autant dire que l’obscurité et le peu de luminosité que donneraient surement des torches, m’irait parfaitement. Même si j’aurai aimé avoir récupérer plus de puissances que ça.

« Je maîtrise l’ombre et la lumière, ici ce sera la première, ça dépend de l’environnement. Je me trouve souvent au corps-à-corps dans ce cas-là. Dans le second, je peux en plus attaquer à distance. J’ai de quoi également passer les barrières ennemies discrètement. »

À la nuit tombée, nous pouvions enfin apercevoir la frontière Fuyujin, et par conséquent, les premiers arbres de ladite forêt. Mon ami arrêta sa monture et suggéra de continuer à pieds, c’était bien plus prudent. Descendant de ma monture, je l’attachai non loin à une branche solide d’un arbre, puis sortit la carte qui nous avait été donnée avec la missive. L’avant-poste ne devait pas être trop loin, il était justement là pour prévenir les problèmes et les empêcher de prendre du terrain. De longues minutes passèrent durant lesquelles nous nous enfoncions telles des ombres sur les terres ennemies. Bizarrement, j’étais prise par une certaine adrénaline.

Nous devions avoir parcouru un ou deux kilomètres à travers les bois, quand des bruits de chevaux se firent entendre. Instinctivement, je me dissimulai derrière d’épais buissons, jetant un regard à mes coéquipiers. Des centaines de mètres plus loin, des bâtisses en bois étaient visibles et des gardes s’activaient dans tous les sens. Des torches placées à différents endroits éclairaient la zone un minimum, mais l’obscurité restait relativement dominantes. D’autres bâtiments se trouvaient derrière une barrière faisant surement le tour de l’avant-poste, et composée de grands troncs d’arbres plantés côte à côte, la pointe finement aiguisée.

« L’idéal serait de réussir à en isoler un après avoir un peu observer leur fonctionnement. Akemi tu pourrais ensuite comme tu as dit, prendre son apparence et nous faciliter la tâche. »

Les choses sérieuses allaient bientôt commencer, mais pas de précipitation non plus, il ne fallait pas perdre l’effet de surprise.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Mar 18 Avr - 15:38



feat. Akemi & Dahlia




Premiers Pas en Territoire Ennemi (Quête)
La pression montait doucement, mais surement tandis que l'équipe avançait à travers la Forêt de Givre en suivant les indications de leur carte. Les filles avaient suivi l'exemple du Hunter en dévoilant une partie de leurs compétences et cette marque de confiance le conforta dans son choix. Selon sa propre expérience il jugeait l'équipe plutôt homogène avec une bonne capacité de réaction et il allait pouvoir en avoir confirmation ou non rapidement puisque les remparts commençaient à se dessiner dans la pénombre naissante.

La taille de l'avant poste laissait supposer un nombre de gardes armés et entraînés assez important, dans une bataille rangée les trois élus pourraient aisément se faire déborder par le nombre, une attaque frontale n'était donc pas d'actualité. Pour autant, l'une des capacités d'Akemi fit fourmiller le petit groupe d'idées pour mener à bien leur mission. Il ne leur fallut pas longtemps pour tomber d'accord sur la manière de procéder, ils utiliseraient le change-forme d'Akemi pour vider au maximum la garnison.

En attendant il leur fallait approcher et les quelques centimètres de neige n'étaient pas idéal pour la discrétion, des traces de pas hors des sentiers de patrouille auraient tôt fait d'alerter les Fuyujins. Le Hunter se décida donc à montrer l'une de ses compétences principales, d'un petit claquement de doigt il fit apparaître trois créatures faites de son énergie flottant à quelques centimètres du sol neigeux. Leur apparence faisait penser à des élémentaires de vent, légèrement plus grand qu'un humain normal et d'une carrure plus imposante que celle du Hunter il n'était pas bien difficile de grimper dessus lorsqu'il prenaient une position horizontale. Tenkeï montra l'exemple en sautant sur celui qu'il avait invoqué devant lui et prit une position accroupi afin de pouvoir être réactif rapidement.

-Allez grimpez les filles, ça serait dommage de laisser vos empreintes au sol. Leur dit il avec un petit clin d'oeil.

Une fois tout le monde installé sur son élémentaire, le Hunter les dirigea vers les hauteurs à une vitesse permettant aux filles de s'adapter à leur nouveau moyen de transport. Juste en dessous de la cime des arbres, ils étaient moins visible pour les éclaireurs ennemis qui gardaient leur attention au sol. Tout en s'approchant de l'avant poste Tenkeï repéra une ligne dans la neige, signifiant certainement un chemin pratiqué régulièrement par des patrouilles, leur premier objectif étaient atteint, ne restait plus qu'à attendre que le gibier arrive.

En moins d'une demi heure des bruits de pas commencèrent à se faire entendre et une patrouille de cinq hommes armés pour la guerre firent leur apparition, l'épaisseur de la neige ne leur permettait aucune fantaisie dans leur formation et ils marchaient tous l'un derrière l'autre dans le petit sentier que les tours de garde répétés avait formé. Il jeta un regard aux deux filles déjà attentives sur leur objectif et attendit que la troupe passa complètement devant lui avant de sauter de son élémentaire.

Il tomba sur le dernier de la troupe, écrasant son coude sur le crane du Fuyujin après une chute libre de quatre mètres, le son que produisit ses vertèbres s’emboîtant les une dans les autres ne laissait planer aucun doute quand à son sort. Le Hunter se releva immédiatement, sa main chargée d'énergie et se rua sur l'adversaire suivant tandis que ses camarades faisaient également leur travail.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1046
Yens : 1014
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Mar 18 Avr - 21:01







Premiers pas en territoire ennemi

feat Tenkeï, Akemi et Dahlia
Au bout d’un certain temps de marche dans la neige, nous finîmes par apercevoir les remparts du poste d’avant-garde que nous devions saboter. Tout de suite, la pression monta d’un petit cran, sans pour autant m’affecter d’une quelconque façon. J’avais déjà été confrontée à ce genre de situation, même si ça faisait un petit moment maintenant. En réalité, depuis que j’étais arrivée sur Kosaten, je n’avais pas effectué ce type de travail une seule fois. Enfin, tant mieux. Car je voulais me tenir éloignée le plus possible de toute forme d’assassinat. Or, ici, j’allai devoir prendre sur moi et trancher à travers des corps. Rappelez-moi qui a eu cette superbe idée de se porter volontaire pour cette stupide guerre ? … Ah oui… Moi. Je devrais peut-être demander à Sakura de vérifier si tout va bien au niveau de mon cerveau.

Enfin, je fus vite ramenée à la situation présente, alors que nous discutions de ce que mon pouvoir pouvait nous apporter. Tout de suite, nous savions qu’il serait utile dans cette opération. Ne restait plus qu’à voir de quelle façon nous procéderions. Nous finîmes par arriver à une sorte de plan, et ce fut au tour de Tenkeï de nous montrer une capacité des plus intéressantes. Il avait formé des sortes de silhouettes d’air, et lorsque celles-ci se penchèrent, nous pûmes nous tenir dessus. Elles s’élevèrent ensuite dans les airs, nous permettant d’avancer plus en avant sans laisser de traces. Je lançai un regard approbateur à notre compagnon.

- C’est une capacité très utile que tu as là.

Il ne nous fallut ensuite pas longtemps pour trouver une piste régulièrement empruntée. Et bientôt, nous arrivèrent au-dessus d’un groupe de soldats ennemis. J’avalai ma salive, et fermai les yeux pour me recentrer. Je détestais ce que je m’apprêtai à faire, mais c’était une mission pour aider les populations de nos nations respectives. Et pourtant, cela restait toujours des meurtres, nous allions priver des familles de leur fils ou mari, ou frère. Je m’efforçai de chasser ces pensées, avant de passer dans ce que j’appelai mon mode mission, c’est-à-dire que je chassai tout mes sentiments et les enfermai dans un coin de mon esprit, avant de procéder à mon travail.

Je sautai souplement à la suite de Tenkeï, atterrissant sur mon propre ennemi. D’un coup de sabre, sa tête vola, avant qu’il n’ait pu se défendre. Non pas qu’il aurait pu, étant donné que je venais de lui sauter sur le dos. Je me relevai rapidement, ma lame pleine de sang, alors que je fonçais sur le prochain adversaire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Mer 19 Avr - 16:33





   
feat. Akemi & Tenkeï Bashô
Un pas en territoire ennemi (quête)


Le froid s’insinuait doucement à travers mes bottes en cuir noires. Dissimulés derrière les arbres, nous nous mettions d’accord sur la marche à suivre. La capacité de la Seikajin allait être l’élément clé de notre infiltration, c’était certain. Il ne restait qu’à savoir comment s’y prendre, et il ne nous fut pas compliqué de trouver une idée. Ce genre d’opération ne m’était pas étranger, la discrétion prônait sur le reste en situation d’infériorité numérique. En effet, malgré notre condition d’élus, le nombre de garde présent deviendrait rapidement un problème si nous choisissions de foncer dans le tas sans réfléchir.

Rapidement, notre plan fut établi, et Tenkeï souleva un point important. Je tournai la tête pour regarder derrière nous, nos traces de pas ne passaient pas inaperçues. Par chance, nous étions encore loin de l’avant-poste, mais pour la suite, elles pourraient bien nous trahir. Le Minshujin fit apparaître trois élémentaires d’air qui allaient servir moyen de transport. Lui souriant, je sautai également sur la masse imposante, me mettant en position accroupie. Je sortais également mon arme de son harnais, le pommeau était glacé, à l’image du territoire du Dragon.

Tous les trois installés, le motard nous dirigea plus en hauteur, une chose que je n’appréciai pas spécialement mais il fallait faire avec. Je n’étais pas au stade d’avoir le vertige, mais ce sentiment de ne reposer sur rien ne m’enchantai pas. Si ça n’était pas une technique de l’auburn, je pense que j’aurai hésité à trois fois avant de grimper dessus. Calmement, nous survolions les bois enneigés, placés juste au niveau de la cime des arbres, de quoi berner les gardes Fuyujin. Quelques minutes plus tard, des sentiers boueux contrastaient avec la blancheur de la neige. Première phase accomplie, la patience allait faire le reste !

Environ une trentaine de minutes plus tard, des bruits de pas se firent enfin entendre, brisant le silence de la Forêt de Givre. L’adrénaline commençait à monter, mon souffle chaud créait une petite vapeur à chacune de mes expirations. Bientôt, le tapis blanc serait teinté de rouge et ce, sans même qu’ils ne s’en rendent compte. Cinq hommes marchaient l’un derrière l’autre, leurs pieds s’enfonçant dans le sol. Nous nous étions placés à des endroits différents pour mieux agir. Une fois le groupe l’ayant dépassé, Tenkeï fondit sur l’officier fermant la marche. Akemi en fit de même et sauta sur une autre sentinelle.

Sans perdre un instant, je quittai également l’élémentaire, sautant dans le vide. Ma lame levée au-dessus de ma tête, je croisai le regard ébahi de ma cible, tandis que le miens était aussi froid que leur territoire. Ma lame l’incisa avec facilité au niveau du torse, atteignant son cœur par son tranchant. Je fini accroupi au sol, et regardai son corps s’effondrer sur le dos. Mes deux acolytes avaient terrassé leur ennemi respectif, un craquement résonna, une tête vola, des vies prirent fin en une fraction de seconde. De marbre, mon regard balaya les cadavres, avant de se concentrer sur mes coéquipiers.

   


Dernière édition par Dahlia Gardilho le Sam 29 Avr - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Jeu 20 Avr - 12:47



feat. Akemi & Dahlia




Premiers Pas en Territoire Ennemi (Quête)
L'équipe venait de passer la limite fatidique après laquelle elle ne pouvait plus faire marche arrière en tuant de sang froid des garde de Fuyu. Pour Tenkeï cela n'avait rien d'extraordinaire, tuer faisait parti de son quotidien et Akemi pouvait en être témoin, le Hunter avait réussi à éliminer le client qu'elle était censé protéger à l'époque et avait ramené sa dépouille à la mafia Minshujin.

A l'époque les deux élus s'était livré un combat de chiffonnier, leurs sceaux respectifs bridant leurs compétences. Aujourd'hui la Seikajin semblait bien plus forte qu'alors, mais le motard se demandait si elle avait l'habitude d’ôter la vie. Il chassa bien vite cette interrogation de son esprit pour enchaîner sur le dernier homme de la patrouille, il fonça sur l'homme une orbe en main prêt à le transpercer de part en part, mais se ravisa au dernier moment.

Il disparut de la vue du garde pour réapparaître dans son dos, des volutes de vents s’échappaient de son corps après l'utilisation de cette technique de déplacement. sans laisser la moindre chance d’appeler de l'aide, le Hunter passa l'un de ses bras sous son menton et et verrouilla sa prise avec son autre bras, lentement mais surement le garde s’asphyxiait sans pouvoir émettre le moindre bruit. Durant tout ce temps Tenkeï regarda Akemi dans les yeux pour la jauger au maximum, puis lorsque l'homme eut son dernier tremblement il relâcha sa prise en le laissant tomber dans la neige.

-Je t'en ai laissé un en bon état au cas où. Lui dit il pour enfin la lâcher du regard pour se tourner vers Dahlia. Allons nous mettre en place.

D'une simple pensée il fit redescendre deux de ses "enfants" et désactiva le troisième, toute l'énergie revint alors vers le Hunter qui sauta sur son élémentaire et attendit que sa camarade fasse de même. Akemi avait à présent son rôle à jouer et les deux Minshujins ne pouvait pas l'aider dans cette entreprise, les deux élémentaires commencèrent alors à s'élever dans les airs, toujours sous la cime des arbres et le Hunter leur fit prendre la direction du sud de l'avant poste.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1046
Yens : 1014
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Jeu 20 Avr - 21:00







Premiers pas en territoire ennemi

feat Tenjeï, Akemi et Dahlia
Avant que je ne puisse me charger de mon homme, Tenkeï s’était jeté sur lui et le tenait par le cou l’étranglant lentement. Il me fixait du regard tout en le faisant et je fus un peu perturbée. Qu’est-ce qu’il cherchait à faire ? Ne valait-il pas mieux l’achever rapidement ? C’était mon mode opératoire, tant parce que c’était plus radical et efficace, mais aussi parce que ça évitait des souffrances inutiles. Aussi, même si mon visage demeurait impassible, ma main se resserra imperceptiblement sur ma garde de sabre alors que je maintenais le contact oculaire. Etait-il un vrai connard ou y avait-il quelque chose derrière tout ça ?

Ses paroles n’expliquèrent pas plus son comportement perturbant, et je haussai un sourcil, pas du tout impressionnée alors que le sol se teintait du sang de notre ennemi. Je me transformai en la dernière personne qu’il venait d’achever, prenant totalement son apparence, au moindre détail, sauf la pâleur cadavérique. Pour le réalisme, j’ajoutai quelques bleus sur le visage, et me coupai un peu la joue et mon biceps gauche avec un kunai. Au pire, je pourrai toujours soigner ces petites coupures plus tard. Je me penchai ensuite sur ma victime et trempai ma main dans son sang encore chaud avant d’en éclabousser un peu partout sur moi. Si je n’avais pas mis mes sentiments de côté, j’aurais été dégoûtée par ce que je faisais. Mais une mission était une mission.

- Voilà, tu n’avais pas besoin de prendre tout ce temps, hein. J’ai pas besoin de rester plantée deux minutes devant le mec pour retenir son apparence. Sur ce, j’y vais. A tout de suite.

Je les quittai sur ces mots, alors que les deux s’élevaient sur les élémentaires. Je pris la direction de l’avant-poste, adoptant de plus en plus l’attitude d’un garde blessé lors d’une attaque surprise sur une garnison. La jambe traînante et la main sur la coupure de mon bras, je parvins enfin au but, affichant une expression de douleur et de panique. Je parvins enfin vers le centre, où la majorité des soldats était rassemblée. Mon masque d’effroi parfaitement en place, je commençai le show.

- A l’aide ! Notre garnison a été attaquée plus au nord !

- Quoi ? Comment ça a pu se passer ?!

- Combien sont morts ?!

- Combien étaient-ils ?!

Intérieurement, je me satisfaisais de mon jeu d’actrice alors que tous se relevaient pour récupérer leurs armes. C’était vraiment une chance qu’ils ne se doutaient pas de cette petite attaque, ou ils auraient été un peu plus méfiants. Je repris cependant la parole de mon ton hésitant et paniqué.

- Je sais pas ! Ils nous ont pris par surprise ! Je…Je … Le chef m’a dit de fuir pour vous avertir, je crois qu’il en restait deux debout ! Et ils devaient être une dizaine à nous attaquer !

Ces mots les affolèrent et ils se précipitèrent presque vers l’endroit que je leur indiquai du doigt. Ou en tout cas, la direction où j’avais laissé nos victimes. Malheureusement, dans leur grande prudence, ils laissèrent quelques soldats derrière, afin d’assurer la sécurité du poste. Quand je disais quelques, il y en avait sept au total, et je ne tentai rien pour le moment, me laissant faire panser mes blessures alors que je regardais le gros de la garnison partir à l’aventure. Mon visage exprimait toujours de la peur et de la fatigue, mais à l’intérieur, je jubilai. Maintenant, plus qu’à attendre mes coéquipiers et le plan serait complet.

Capacité contextuelle:
 



Dernière édition par Akemi Namikaze le Mar 2 Mai - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Mar 2 Mai - 15:11





   
feat. Akemi & Tenkeï Bashô
Un pas en territoire ennemi (quête)


De par la vivacité qui le caractérisait, Tenkeï s’était empresser vers le dernier garde dont la Seikajin avait l’intention de s’occuper. Seulement si je m’étais attendu à ce qu’il le tue, je le vis lui entourer la gorge pour l’étouffer. Je haussai un sourcil, le fixant dans sa manœuvre, puis je compris que le motard faisait ça pour Akemi. Seulement celle-ci ne sembla pas apprécier de le voir tuer cet homme lentement, elle faisait surement partie de ceux qui n’aimaient pas faire éprouver des souffrances inutiles. J’étais pareil dans ma façon de faire, même si je ne m’en préoccupai pas autant qu’elle.

La technique employée était impressionnante, on ne faisait plus la différence avec le garde étendu au sol. Jusqu’aux détails des blessures, tout semblait réel. J’avais grimacé en la voyant se mettre du sang sur le visage, ça ajoutait du réalisme mais c’était dégueu. Enfin bref, une fois la jeune femme prête, mon ami se tourna vers moi, c’était à notre tour d’y aller. D’un signe de tête, je m’avançai vers l’élémentaire que j’avais quitté auparavant. Ce dernier ne tarda pas à s’élever à la cime des arbres. L’air s’était encore plus rafraîchi, me faisant frissonner à travers ma veste en cuir.

Il ne restait plus qu’à attendre qu’Akemi joue bien son rôle et nous débarrasse du maximum de gardes, le reste de la mission serait alors bien plus simple pour nous trois. Parcourant la forêt en surfant sur la brise, quelques minutes suffirent pour que nous entendions les premières exclamations. L’agitation montait dans le camp ennemi, et par conséquent l’adrénaline de notre côté. Lentement nous nous rapprochions de l’avant-garde, tandis que les hommes qui le composaient s’évanouissaient dans la nature à la recherche de chimères. Première infiltration réussie par notre coéquipière.

Une bonne partie des officiers gênants avait été écartée, mais nous ne pouvions pas savoir exactement combien il en restait à l’intérieur. Car bien sûr ils n’auraient pas été assez stupide pour tous partir, le poste renfermait des informations importantes qu’il nous fallait récupérer en plus de tout détruire. Du haut de mon élémentaire, j’apercevais tout de même l’ombre d’un homme dans une tour de guet. Un autre surveillait également les alentours dans une autre tourelle un peu plus loin. D’un regard entendu avec Tenkeï, il dirigea mon transporteur en direction de l’un d’eux, d’abord, éliminer ceux qui pourraient donner l’alerte !

Alors que nous sortions de notre cachette boisée à toute vitesse, je me tenais prête à frapper. L’élémentaire passa la palissade de bois et le garde tourna la tête dans ma direction. Il arma un arc, un cercle sombre au rebord violacé s’ouvrit sous mes pieds. La flèche me passait au-dessus de la tête, alors que je m’engouffrai dans mon portail pour réapparaître derrière lui. Sans aucune hésitation, je lui tranchai la tête d’un geste rapide et précis. Je retenais ensuite son corps dans sa chute pour ne pas faire de bruits. Accroupie, j’observai l’intérieur du poste discrètement, il en restait encore cinq. Et ceux-là étaient particulièrement sur le qui-vive.

Me téléportant de nouveau, je me retrouvai au pied de la tour de guet, tapis dans son ombre. Les cinq gardes faisaient les cent pas, serrant leurs armes jusqu’à faire retentir des craquements sur le manche. Aucune trace d’Akemi, elle devait être dans une infirmerie. Un des officiers passa proche de ma position, j’en profitai pour lui entailler violemment le bras, seulement il eut le réflexe de sauter sur le côté avant de revenir à la charge. Son katana s’entrechoqua sur mon arme, brisant bien sûr le silence de la nuit. Le tranchant de Hyouri fit alors recouvert d’un voile noir caustique qui rongea l’acier, brisant son sabre. Ne comptant pas pour autant abandonner, il se saisit d’une dague, gardant le morceau coupé pour attaquer. Je parai ses offensives du large plat de mon épée, avant de lui transpercer l’abdomen. Mais aucun repos ne m’attendait, un de ses acolytes m’arrivait déjà dessus.

L’arme entre ses mains était aussi massive que la mienne, voire peut être un peu plus. Je ne voulais pas lui laisser le temps d’armer son coup, une volute de fumée violette se dégagea de ma lame, je me mis à tourner sur moi-même pour le taillader sans qu’il ne puisse riposter. Je parviens à le blesser, mais il était coriace. L’homme m’envoya un coup de pied dans l’estomac qui me coupa le souffle mais au moment où mon dos touchait le sol, je profitai de l’élan pour retomber sur mes pieds. Dans un cri de rage, son épée fouetta l’air sur mon côté gauche, m’entaillant le flanc. Je disparaissais de sa vue pour ressurgir dans son dos, une ligne rouge en diagonale tacha son armure de cuir. Le garde planta sa lame au sol, s’appuyant dessus, le dos était une zone très sensible, sa douleur l’empêchant de se reprendre, il subit le même sort que son camarade avant lui. Le combat finit, j’appuyai ma main sur mon flanc, il ne m’avait pas loupé.

Capacité contextuelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Mer 3 Mai - 11:55



feat. Akemi & Dahlia




Premier Pas en Territoire Ennemi (Quete)
Le petit manège que le Hunter avait initié en étouffant lentement et silencieusement le dernier garde de la patrouille n'avait pas porté tout les fruits espéré, mais il avait été loin d'être inutile. Tenkeï avait par le passé été confronté à Akemi, cette dernière ayant été engagé comme garde du corps, celui voulait donc dire qu'elle avait plutôt tendance à vouloir protéger que tuer. Les doutes du motard lui semblait légitime et s'il n'avait pas pu la sonder comme il l'avait voulu, la provocation avait suffit pour que la Seikajin ne fasse pas semblant.

En une fraction de seconde elle avait prit l'apparence du garde, imitant parfaitement jusqu'à sa tenue, c'était une capacité très très utile qu'elle avait là. De leur coté les deux Minshujins ne pouvaient se permettre de rester pantois devant la transformation de la jeune femme, ils sautèrent tout deux sur les élémentaires et commencèrent à prendre un peu d'altitude. Arrivé à la cime des arbres, ils surplombaient la palissade de l'avant poste en pouvant voir sans être vu, Dahlia lui pointa du doigt les deux tours de guets et Tenkeï lui fit acquiesça d'un simple hochement de tête.

Il dirigea son propre élémentaire devant la tour la plus proche de sa position et échangea un ultime regard vers sa partenaire qui lança l'assaut. Le Hunter, accroupi sur le dos de son "Enfant" se releva légèrement, prit appuis sur son épaule et fit un petit saut en avant vers le vide, mais l'élémentaire positionna l'une de ses mains juste en dessous et propulsa son maitre. Tenkeï fendait l'air comme un faucon fondant sur sa proie et l'homme sur la tour de guet n'eut même pas le temps de le voir arriver, le tranchant de sa main frappa sa nuque si vite et si fort que l'homme ne ressenti aucune douleur.

Profitant de son point de vue en hauteur, il risqua un oeil vers l'intérieur de l'avant poste, Akemi avait fait sa part du boulot en faisant sortir les deux tiers de la soldatesque. La cour intérieur était maintenant quasiment vide et ne restait plus dans l'enceinte du fort que les hommes sur le chemin de ronde, Tenkeï allait sauter lorsque le bruit de lame s'entrechoquant attira son attention dans la cour. Dahlia y était déjà et le Hunter n'était pas le seul à l'avoir remarqué, sur la coursive deux archers bandaient leurs arcs, tandis qu'une troisième homme arrivait dans le dos de sa partenaire.

Sans perdre une seconde Tenkeï enjamba le garde fou et entama une chute de plusieurs mètres qu'il amortit parfaitement avec tout son corps, pliant ses genoux, son bassin et son dos. Dans le même mouvement tel un ressort il se propulsa vers sur le garde qui allait attaquer Dahlia, du coin de l'oeil il vit le Hunter arrivant sur lui à toute vitesse et parvint à bloquer la frappe qui aurait dut être mortelle. Il fut propulsé quelques mètres plus loin laissant le champ libre aux archers pour faire leur travail, deux sifflements se firent entendre et alors que les flèches allaient frapper Dahlia, l'un des "Enfants" de Tenkeï apparut devant elle.

Les flèches pénétrèrent l'élémentaire de Nen et commencèrent à tournoyer à l'intérieur de celui ci comme de vulgaires brindilles prisent dans un courant. D'un coup les flèches en rejaillirent en direction des archers qui les avaient tirés, se plantant en plein torse pour l'un et dans la gorges pour l'autre. Un rapide tour d'horizon ne révéla rien aux Hunter, l'avant poste était à présent sous leur contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1046
Yens : 1014
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Jeu 11 Mai - 0:08







Premiers pas en territoire ennemi

feat Tenkeï, Dahlia et Akemi
Ce ne fut que quelques minutes après que j’eus réussi à envoyer la majeure partie du corps de garde sur une fausse piste que les premiers combats commencèrent. Le bruit de lames s’entrechoquant nous tira tous du calme relatif qui s’était installé, et deux hommes se précipitèrent vers le bruit.  Ce qui faisait qu’il ne restait que les deux derniers avec moi : celui qui s’occupait de ma petite blessure au bras, et un autre qui s’était saisi de son arme au cas où il devrait porter secours à ses camarades combattant mes coéquipiers.

Profitant de la confusion générale, je retrouvai ma forme normale et ne perdis pas de temps pour sortir ma lame de son fourreau et la planter dans le torse de mon premier ennemi, le plus proche de moi. La faible plainte qu’il sortit de sa bouche ainsi que le bruit de son corps tombant au sol, sans vie, attira bien évidemment l’attention du deuxième homme qui se trouvait non loin de moi. Je dus tout de suite parer une attaque au sabre qu’il me lançait, fléchissant sous le poids de son arme. Bon sang, c’était des durs à cuire à Fuyu.

Je me désengageai rapidement avant de tenter un coup d’estoc que lui-même para avant de pouvoir m’atteindre à la joue, y laissant une entaille qui n’était pas trop profonde. Grinçant des dents, je lui portai un nouveau coup, cette fois-ci au niveau du torse, mais j’y ajoutai une subtilité en enflammant ma lame grâce à mon chakra, le faisant trébucher en arrière. Je ne perdis pas une second pour planter ma lame au niveau de son cœur, achevant ainsi sa vie. Une pointe de regret et de dégoût monta en moi, mais je fermai les yeux, tentant de me concentrer sur mon objectif. J'allai ensuite fermer les portes du fort, empêchant ainsi les ennemis d'y pénétrer le temps qu'on finisse notre travail.

Jetant un regard du côté de mes alliés, je remarquai qu’ils étaient en train d’achever leurs ennemis, et je détournai les yeux sur une plus grande baraque que les autres, mes sourcils se fronçant. Un sourire victorieux s’afficha sur mon visage alors que je me dirigeai prudemment vers ma destination. Une fois rendue à destination, je vérifiai que personne n’était présent avant de pénétrer l’habitation et commençai à fouiller les différentes pièces que je trouvai. Ce ne fut que quand j’arrivai enfin devant une porte avec un écriteau indiquant « Sergent-chef »que je sus que je touchai au but.

Sans attendre, j’entrai dans la pièce sans faire de bruit et allai directement au bureau qui se trouvait en face de moi. Farfouillant sur la surface et dans les tiroirs, je finis par mettre la main sur des documents officiels, ainsi que des plans. Mon sourire s’élargit alors que je me saisissais des papiers et ressortais rapidement de la baraque. Je rejoignis ensuite mes camarades qui s’étaient débarrassés de leurs ennemis, leur montrant ma découverte.

- Je crois qu’on a tout. Sabotage presque fini et je viens de trouver des documents très intéressants. Je remarquai ensuite que Dahlia se tenait le côté, se retenant très certainement de laisser paraître une grimace de douleur. Laisse-moi te soigner ça, j’en suis capable, plutôt que d’attendre de nous rendre à un hôpital et que tu te vide de ton sang.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Mer 17 Mai - 17:27





feat. Akemi & Tenkeï
Un pas en territoire ennemi (quête)


Dire que ces types pensaient certainement passer une nuit de garde tranquille à veiller sur les animaux nocturnes sans aucun intérêt. Non finalement ils se retrouvaient morts sous nos assauts, une offensive qui signait clairement le début des choses sérieuses dans cette guerre. Tout avait été relativement calme ces dernières semaines, mais nul doute que la donne allait changer. Voyant que les autres Fuyujins me fonçaient dessus, Tenkeï ne tarda pas à réagir, seulement l’homme parvint à l’intercepter. Je profitai cependant de ce moment d’inattention pour resserrer mon étreinte sur le manche de Hyouri et lui blesser sévèrement la jambe. L’épéiste flancha dans un cri de douleur et d’un coup rapide tranchant l’air, sa tête virevolta, laissant gicler son sang sur son passage.

Tout n’était pas pour autant terminé, dans mon mouvement, j’entendis clairement des bruits d’arcs tendus et savait pertinemment ce qui suivrait. Mais c’était sans compter sur les élémentaires de mon coéquipier qui interceptèrent les flèches, avant de leur offrir un retour à l’envoyeur. Je me tournai alors vers ce dernier, un sourire entendu sur les lèvres, il fallait dire qu’on formait une bonne équipe. Du coin de l’œil je me rendais compte que les portes de l’avant-poste avaient été fermées. Dans le feu de l’action je n’y avais même pas fait attention et quelques secondes plus tard, la jeune Seikajin refit surface. L’élue nous apportait tout ce dont nous avions besoins, des documents qui pourraient nous faire prendre un avantage certain dans cette guerre, surtout si les autres groupes récupéraient eux aussi des infos.

Seulement ma satisfaction intérieure fut brutalement interrompue par ma douleur au flanc qui se réveillaient après mes mouvements brusques pour décapiter le garde. Ma blessure n’échappa nullement à la médecin, qui me proposa de me soigner, je n’allais pas refuser ! La représentante du phénix s’affaira à la tâche, sa technique était impressionnante, en à peine quelques secondes, l’entaille s’était totalement résorbée.

« Merci pour le tour de magie. Répliquai-je dans un léger sourire. – Si on a tout ce qu’il nous faut, ne reste plus qu’à tout détruire, ne perdons pas de temps avant qu’ils ne reviennent. »

Me sentant de nouveau apte à me mouvoir sans problème, j’observai attentivement les lieux. Les habitations étaient sommaires, juste de quoi abriter des soldats sans confort particulier, ce ne serait pas très compliqué. Concentrant de l’énergie dans ma lame, celle-ci se recouvrant d’un voile noir particulièrement corrosif, je m’attaquai aux murs de bois des petites baraques. Des crépitements semblables à du bois étant dévoré par les flammes retentirent tandis que les abris s’effondraient sur eux-mêmes, touchés à leurs fondations. Par la suite, ce fut une tour de garde qui subit le même sort et bientôt, l’avant-poste ne ressemblerait plus qu’à un champ de ruine.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 743
Date d'inscription : 18/08/2016

Progression
Niveau: 73
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenkeï ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Jeu 18 Mai - 12:33



feat. Akemi & Dahlia




Premier Pas en Territoire Ennemi
Tout c'était passé à peu près comme ils l'avaient décidé dans le plan et c'était une bonne chose, la pire des options aurait été des élus de Fuyu, mais il n'en avait rien été. L'avant post devait certainement être trop petit pour être défendu dignement, mais ce n'était pas la seule hypothèse. Fuyu pouvait aussi avoir bien plus d'avant poste que d'élu. Dans n'importe quel cas de figure il fallait s'extraire le plus rapidement possible.

Tenkeï resta vigilant le temps qu'Akemi referme la blessure de Dahlia et enfin le moment fut venu de partir. Les filles avaient fait du bon boulot et Akemi n'avait pas flanché dans son rôle pourtant capital pour l’exécution de leur mission. Le Hunter était soulagé et d'un claquement de doigt il invoqua à nouveau ses Enfants Capricieux du Vent, mais cette fois ci ils étaient au nombre de quatre.

Le Hunter grimpa sur le sien et il attendit que ses coéquipières en fasse de même avant d'élever les élémentaires dans les airs. Seul un humanoïde de vent resta au sol en plein milieu de la cour de l'avant poste, mais avant que le trio ne passe au dessus de la palissade Tenkeï ouvrit la paume de sa main dans sa direction. Une multitude de boules d'énergie grande comme des balles de baseball en jaillirent avant de pénétrer et de tournoyer à l'intérieur de son élémentaire. Quelques dixième de seconde plus l'élémentaire commença à renvoyer les projectiles dans tout les sens pendant que le Hunter continuait de l'arroser.

Les projectiles s'écrasèrent de toutes parts sur les reste de l'avant poste déjà bien entamé par Dahlia, brisant les palissades et même la lourde porte d'entrée. Soudain un feu commença à prendre, surement une des boules qui avait frappée ce qui leur servait de cuisine. Les hommes de Fuyu ne retrouveraient que des cendres et aucun abri pour la nuit dans cette forêt de givre.

-Accrochez vous les filles, je vous ramène. Dit le Hunter qui pouvait propulser ses élémentaires à presque trois cent kilomètres par heure.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1046
Yens : 1014
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   Sam 20 Mai - 21:57







Premiers pas en territoire ennemi

feat Tenkeï, Akemi et Dahlia
Je laissai un sourire rassurant que je dirigeais automatiquement vers mes patients paraître sur mes lèvres quand Dahlia accepta mon aide. Aussitôt, je coupai un peu son haut et tentai de voir les dommages, avant de poser ma main sur sa blessure. Une lueur verte s’échappa de mon membre alors que je soignais progressivement les dégâts subit par la jeune femme, complètement concentrée sur ma tâche.

Il ne fallut que quelques secondes pour que la plaie soit résorbée, ne laissant qu’une discrète cicatrice au niveau de l’abdomen de la mercenaire. Me relevant, je rangeai les papiers dans la poche intérieur de ma veste avant de jeter un œil à notre environnement. Il ne nous restait plus qu’à tout détruire.

Ce fut Dahlia qui ouvrit le bal avec son épée. Celle-ci fut enveloppée d’une sorte d’aura sombre et quand la lame toucha les baraques, elles s’effondrèrent sans réelle raison, me laissant ahurie devant le pouvoir de cette arme. Bon sang, les pouvoirs des autres mondes pouvaient égaler ceux du mien!

Je ne perdis cependant pas de temps à faire ma part de travail alors que Dahlia accomplissait la sienne, et je soufflai une immense boule de feu en direction d’un quartier, juste au moment où Tenkeï nous indiquait de monter une nouvelle fois sur ses élémentaires. Celui restant commença à faire un véritable carnage, réduisant le reste du camp à l’état de ruines alors que nous nous éloignions rapidement du lieu. Les flammes et le bruit causés par la destruction étaient sûrs de ramener les soldats sur place, mais nous serions déjà loin le temps qu’ils arrivent.

Et en effet, nous filâmes loin des lieux du saccage, alors que peu à peu mes émotions revenaient. Bon sang, j’avais encore dû tuer… Moi qui pensais que Kosaten allait m’éloigner de cette vie, voilà que j’y replongeais, et de mon plein gré. Me pinçant l’arrête du nez, je me forçai à chasser ces émotions pour m’en occuper plus tard, loin de tout regard indiscret. Maintenant, nous n’avions plus qu’à remettre les informations recueillies à nos dirigeants.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Premiers pas en territoire ennemis (Quête)   

Revenir en haut Aller en bas
Premiers pas en territoire ennemis (Quête)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Forêt de givre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.