Partagez | .
Professeur et élève [PV. Kakashi]
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Dim 16 Avr - 10:50

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
Yuki. Une ville différente des autres. Oui, il s’agissait bel et bien de la capitale du grand royaume nordiste. Les remparts - qui entouraient toute la cité - provoquaient un sentiment d’apaisement. En effet, quoi de mieux que de se sentir en sécurité. Elus, natifs et personnalités importantes, tout le monde pouvait se relâcher et ne pas être sur ses gardes continuellement. Un sentiment fort agréable pour le jeune homme, qui habituellement, était très méfiant. Ici, il ne pouvait rien lui arriver, enfin, c’est ce qu’il pensait. Après tout, à chaque coin de rue, une patrouille composée de trois soldats, quadrillait la zone, s’assurant que tout se passe pour le mieux. Armés et protégés, ils travaillaient pour instaurer une paix durable dans l’ensemble de la capitale. Qui plus est, d’autres élus vivaient ici, plus ou moins puissants selon leur ancienneté. Une ville, qui semblait imprenable par un éventuel ennemi.

Voilà plusieurs jours que Sasuke vagabondait dans les rues de la capitale. Il errait, sans but précis, hormis de récupérer ses pouvoirs perdus. Un semblant de ses capacités semblait avoir refait surface, mais c’était très minime comparé à ce qu’il était capable de faire avant dans son monde. Ici, il était encore impossible pour lui d’utiliser son dôjutsu héréditaire, ou encore une simple technique de ninjustu. Sasuke songeait à chercher et à trouver les quatre empereurs de Fuyu. C’est ainsi que les appelait Rinkyu. Il s’agissait des élus les plus forts, mais également les plus dangereux. Les rencontrer serait synonyme de mort. L’Uchiha avait conseillé à notre héros de les éviter, mais son désir de puissance le poussait à faire le contraire. Pour le moment, il ne les avait rencontrés nulle-part et personne n’avait mentionné leur nom avant lui. Dans quelques temps, il quitterait la capitale, partant dans les zones plus « discrètes ». Là-bas, il espérait tomber sur l’un d’eux. Il voyait en eux un Orochimaru 2.0.  

Sasuke avait trouvé un refuge, un endroit où habiter lorsqu’il était de passage dans la capitale. En effet, le ténébreux avait rencontré un soldat qui avait accepté de l’accueillir chez lui. Ce dernier habitait avec sa femme et leur fille de trois ans. Au départ, le jeune homme fut perplexe. Une situation comme cela le mettait mal à l’aise, préférant la solitude et le calme. Mais il avait fini par accepter, songeant aux points positifs. Il serait nourri, blanchi et logé gratuitement, sans le moindre frais. Être un élu dans ce monde, voilà qui apportait bien des avantages.

Aujourd’hui, il neigeait. Les flocons tombaient à flot, recouvrant d’une couche supplémentaire le paysage. Les gens ne semblaient guère gênés par une telle intempérie. Ils devaient avoir l’habitude de vivre dans ce pays nordiste, où l’hiver dominait toute l’année. Quant à Sasuke, cela ne le dérangeait point. A vrai dire, cette neige le rendait nostalgique. Le pays du Fer était recouvert d’un manteau blanc, lui aussi. Là-bas, il s’était infiltré au conseil des cinq Kages, dans le seul but de tuer Danzô.

Devant le ténébreux, s’étendait une sombre ruelle. Il s’agissait d’un raccourci, un moyen de rentrer plus vite dans le petit appartement où logeait la jeune famille. Cependant, des bruits perturbaient le jeune homme. Il semblait y avoir de l’agitation, mais impossible de savoir quoi. L’œil gauche de Sasuke - celui qui abritait le Rinnegan - était fermé, permettant ainsi au Shinobi de conserver son énergie. Sans la moindre peur, Sasuke s’avança, restant sur ses gardes. Finalement, le danger pouvait venir de l’intérieur. Les murailles ne servaient donc plus à rien dans ce cas-ci.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Dim 16 Avr - 13:15

Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
La ville de Yuki, capitale du Royaume de Fuyu. C'est dans cet endroit neigeux que Kakashi se dirigeait pour la première fois. Après quelques temps passés dans les territoires neutres, le jeune élu avait décider de changer d'air, et donc de visiter l'endroit qui l'accueillait en temps qu'élu du dragon Long par la même occasion. Le shinobi se baladait donc dans les rues de cet endroit, préférant les ruelles calmes au grandes avenues pleines de monde. Vu comment le croc blanc était habillé, avec son masque et son bandeau sur l'oeil, Kakashi évitait les rues principales des villes importantes, depuis qu'il avait été confondu avec un homme recherché par les gardes.

Le ninja avançait donc entre chaque bâtiment, avec la nuit qui commençait à tomber il n'avait pas vraiment envie de tomber sur d'autres malfrats. Après tout, ce n'était qu'un enfant, qui plus est dont la force avait diminué depuis qu'il était arrivé sur Kosaten. Malheureusement pour lui, la chose arriva il se retrouva dans un cul de sac, et quand il se retourna, trois hommes sortirent de l'ombre et lui barrèrent la route. Les voleurs avaient sûrement aperçu la besace du jeune élu, et voulaient la lui dérober. L'un d'eux s'approcha, et adressa la parole à Kakashi :

Oh le môme, c'est dommage pour toi de te retrouver coincé, maintenant tu vas gentiment coopérer et vider toutes tes poches, sinon, on te fait la peau.

Pas vraiment surpris ni décidé à se faire détrousser, l'argenté leur répondit de cette manière :

Sérieux ? Vous êtes des brigands ? Et vous espérez franchement que je vais gentiment vous donner mes yens... Mais vous avez rêvé ma parole ! C'est hors de question !

Le masqué dégaina alors son sabre, prêt à en découdre s'il le faut. C'est alors que derrière les trois imbéciles, une quatrième ombre apparut : elle était plus grande que les précédentes, et ne rassurait pas vraiment notre mini-héros. Oh nooon, un quatrième ? Trois ça va, mais quatre je vais jamais m'en sortir !"

Il commençait alors à trembler, en espérant qu'un miracle se produise.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Dim 16 Avr - 15:30

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
Pourquoi s’était-il bêtement aventuré dans cette ruelle ? C’est vrai quoi, après tout, plein d’autres rues et avenues lui permettaient de rentrer chez lui. Chez lui ? Quelle étrange expression ! Il ne considérait pas cet appartement comme son foyer, mais plus comme un quartier général, une zone tranquille où il pouvait réfléchir et prendre des décisions importantes vis-à-vis de Kosaten. Un endroit où il ne serait pas traqué et harcelé pour ses futures actions. Là-bas, il était en sécurité, à l’abri des regards, mais surtout des autres. Que ce soit l’Etat, les élus ou des personnes mal attentionnées, tout le monde était son ennemi. Exactement comme dans son monde. Etrange, non ? Que ce soit ici ou ailleurs, Sasuke était toujours en danger, partout. Autrefois, les cinq nations le traquaient, le considérant comme un Nukenin, un traître au village caché des feuilles. Ici, son avenir était constamment incertain. Il ne savait jamais ce qu’il allait se passer. Du jour au lendemain, tout pouvait s’écrouler.

Méfiance, il fallait ouvrir l’œil. L’oreille tendue, l’œil droit grand ouvert, il avançait doucement. Sa main serrait fortement le manche de son katana, prêt à dégainer à tout moment. De la peur ? Oh non ! Sasuke était capable de se défendre, bien qu’il n’ait plus toute sa force. Ce qu’il redoutait, c’était la connaissance des lieux par un éventuel ennemi, ainsi que l’effet de surprise. Le beau brun étouffait ses bruits de pas avec bien de la difficulté. La neige craquait sous ses sandales. Des sandales ? En hiver ? Ce n’était pas le sujet du jour, mais celles-ci étaient très confortables et très pratiques pour un Shinobi. Qui plus est, Sasuke semblait insensible à ce froid intense. Une légère goutte de sueur tomba de son front. Une grande appréhension l’animait ; le moment fatidique approchait.  

Effectivement, prendre cette ruelle ne servait pas à grand-chose ! Il s’agissait d’un cul-de-sac, comme le prouvait si bien le mur de briques qui se dressait devant lui. Cela l’irritait. Surtout qu’il était à présent face à quatre individus qui entouraient un cinquième bonhomme. Trois individus, dont un qui voulait se faire discret, certainement pour créer un effet de surprise. Ce dernier était caché dans l'obscurité, vêtu de noir. Un camouflage parfait. Il fallait être idiot pour ne pas comprendre ce qu’il se passait. Une ruelle sombre, le soleil qui déclinait peu à peu, un cul-de-sac. Il s’agissait bel et bien d’un vol, voir même d’une agression. Lorsque Sasuke était arrivé dans ce monde, il s’était promis de ne pas interférer dans les histoires des autres. Mais la victime n’était qu’un gosse ! Il n’avait pas vraiment le choix. Le gamin semblait déterminé à se battre lui aussi. Dans sa main, il tenait un sabre, dont la lame semblait assez petite. Ses paroles confirmaient les pensées de notre héros.

Le ténébreux soupira. Quelques jours après son arrivée et déjà il devait se battre. Où qu’il aille, quel que soit la ville ou le monde, les gens étaient avides d’argent et/ou de pouvoir. L’Homme ne changera donc jamais. Enfin, le Shinobi ne pouvait pas vraiment faire une leçon de moral. Lui aussi était à la recherche de puissance. A la différence des autres, sa force lui appartenait avant qu’elle disparaisse.

▬ Vous allez être gentils et déguerpir avant que les choses s’enveniment, compris ? Dit-il, dégainant son arme.

L’un d’eux, se retourna et le regarda fixement, avant de se tordre de rire. Avait-il dit quelque chose de drôle ? Les natifs étaient vraiment bizarres. Entre ceux qui se méfiaient, ceux qui idolâtraient et ceux qui se moquaient des élus. Sasuke allait lui passer l’envie de rire. « Tss. » Le jeune homme n’attendit pas plus longtemps ; il se jeta sur son adversaire, brandissant son katana. Il ignorait si la victime était capable de bouger. Il se pouvait qu’elle ait peur ou qu’elle ressente l’envie de fuir. Si c’était le cas, Sasuke serait dans une mauvaise posture. Il ne savait point si ses adversaires étaient armés ; il allait très vite le savoir.

▬ Hé, gamin ! Je t’en laisse deux. Quant aux deux autres, j’en fais mon affaire.

Le ténébreux asséna un coup de sabre à l’un deux, qui l’esquiva facilement en s’abaissant. La lame siffla, le rasant de prêt. Une certaine irritation se dessina sur le visage du jeune homme. Ils avaient des réflexes ; ils étaient peut-être meilleurs que lui. Sans plus tarder, le brigand profita de cet échec pour porter un coup de poing aux côtes de notre héros. Le verdict était clair ; ils étaient coriaces, ils savaient se battre et esquiver. Sasuke recula, perturbé par le coup. Essoufflé, voilà comment il était. Sa respiration était difficile. Il espérait sincèrement que le gamin s’en sortait mieux que lui. S’ils mourraient tous les deux, ce serait lamentable.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


HRP:
 


Dernière édition par Sasuke Uchiha le Jeu 20 Avr - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Dim 16 Avr - 18:19

Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
Heureusement pour Kakashi, le miracle attendu apparu : un homme venait à la rescousse de celui-ci, afin de régler leur compte aux bandits. Le ninja ne voyait pas à quoi ressemblait son sauveur, puisqu'il était entouré des quatre hommes (un ayant rejoint ses alliés) et en plus de cela, la nuit commençait à tomber. Bon, au final, trois ou quatre, peu importe puisque maintenant, le combat allait être équilibré. Sur le quatuor, "le miracle" dit à Kakashi qu'il s'occupait d'en prendre deux.

Heu, d'accord, deux combats à un contre deux. J'espère que vous êtes prêts, car ça va chauffer pour vous !

Sabre à la main, l'argenté s'apprêtait à contre-attaquer à tous moment. Chez ses adversaires, un seul était armé d'une petite dague, l'autre était à mains nues. L'armé décida alors de croiser le fer : il prit sa dague à deux mains, puis se jeta sur le shinobi. Kakashi contra avec son sabre sans trop de mal, jusqu'à ce que le deuxième arrive et tente de frapper le masqué. Deux choix s'offraient alors au ninja, soit il continuait à parer le gars armé et il se prenait les coups, soit il parait les coups mais il risquait de se faire blesser.

L'argenté prit alors la première solution, plus sûre pour la suite. L'homme non-armé en profita pour s'acharner sur le pauvre petit : un grand coup dans le ventre et un autre sur le crâne. Kakashi vacilla alors au sol, faisant mine d'être assommé. Il avait tout prévu, il attendait, pour l'effet de surprise. Ses deux opposants se retournèrent alors, pensant en alors fini avec l'élu. Ils se dirigeaient vers l'autre combat, pour aider leurs compagnons.

Kakashi se releva alors, - un peu sonné - une fois sur ses pieds, il provoqua ses adversaires :

Eh, votre combat il est ici, je ne suis pas mort hein !


Le shinobi s'élança alors en direction des deux imbéciles, sauta et asséna un grand coup de pied dans la tête du plus à gauche, afin que sa tête cogne contre celle de l'autre. Action réussie puisque la tête du deuxième finissa même dans le mur. Un de moins donc, ça sera plus simple pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Dim 16 Avr - 22:08

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
Utiliser le pouvoir de sa pupille gauche. Etait-ce le meilleur des choix ? Après tout, le jeune homme n’avait pas vraiment d’autres solutions. Sans les capacités de celle-ci, il n’était pas sûr de s’en sortir vivant. De plus, il pensait s’être suffisamment reposé pour user du Rinnegan. En effet, à long terme, l’œil céleste demandait bien des ressources. De l’énergie que malheureusement, Sasuke avait perdue lors de son arrivée. Qui plus est, sa vie n’était pas seulement en jeu ; celle du gamin l’était également. Ce n’était qu’un gosse, il avait toute sa vie devant lui. Il ne méritait pas de finir ainsi, dépouillé et tué par des vermines. Sasuke serait l’homme de la situation, celui qui arrangerait les choses. Il n’avait pas le choix ; soit ils mourraient tous les deux, soit ils s’en sortaient ensemble. Il n’y avait pas d’autre alternative. Ce serait sa première « bonne » action depuis son arrivée en Kosaten ; sauver un gosse en détresse. Voilà qui devrait l’aider à récupérer son pouvoir perdu. Mais il n'allait pas l'utiliser. Il ne voulait pas risquer sa vie en utilisant sa pupille en combat.

L’enfant semblait en difficulté. Tandis que l’un l’attaquait à l’aide d’une dague bien aiguisée, l’autre le martelait de coups. Il n’avait pas vraiment le choix ; il devait esquiver les coups de couteau et encaisser les coups de poings. Après tout, une lame faisait bien plus de dégâts qu’un homme. Du côté de notre héros, ce n’était pas la grande joie. Un combat acharné de Taijutsu se déroulait entre lui et son premier opposant. Le second observait, passif. Qu’attendait-il ? Sasuke l’ignorait, mais il n’allait pas tarder à s’occuper de lui.

Donner des coups était difficile, car ce dernier savait très bien les éviter. Sasuke ne relâchait pas la pression, multipliant les assauts. Son but était de le faire craquer, qu’il laisse une partie de son corps à découvert. Coup de pied, coup de poings, estocades, tranches horizontales et verticales, tous ses acquis étaient bons à utiliser. Peu à peu, l’adversaire faiblissait, tandis que le jeune homme augmentait de nouveau le rythme de ses coups. Il n’était plus question de se faire toucher. Les esquives de l’adversaire devenaient moins rigoureuses, ses coups manquaient de force et de précision. C’était le moment d’agir. Prenant appui sur le mur, il bondit en l’air, assénant un coup de pied qui heurta la mâchoire de son adversaire. Propulsé par terre, il ne donna pas de signe de vie, du sang coulant de sa bouche. Voilà un adversaire de moins. Il était temps de s’occuper du deuxième.

Entre temps, il semblait au Shinobi que les ennemis du gamin se dirigeaient vers lui. L’auraient-ils terrassé ? Sasuke jeta un léger coup d’œil et observa le corps de l’enfant, gisant au sol. Malédiction. Se préparant à devoir affronter trois gars costauds, la voix du gamin l’interpella. Il n’était pas mort. Sasuke poussa un léger soupir de soulagement tout en regardant les deux individus faire demi-tour. Le jeune homme fit tournoyer son épée, le sourire aux lèvres :

▬ En garde. Gamin, fais attention à toi.

L’ennemi dégaina une fine lame, ressemblant fortement à une rapière. Comment un gars comme lui pouvait-il avoir une arme aussi « noble » ? Sasuke se posait la question. Ecarquillant légèrement les yeux, il se jeta sur son adversaire. Les deux lames s’entrechoquèrent. Le cliquetis métallique résonnait dans la petite ruelle. Détournant le regard vers son allié, il vit un ennemi au sol. Fort bien. Voilà que la situation s’arrangeait. Bientôt, ils seraient sortis d’affaire. Quant aux brigands, ils seraient dans peu de temps, K.O.


(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Dernière édition par Sasuke Uchiha le Jeu 20 Avr - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Lun 17 Avr - 16:47

Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
Voyant le corps de son deuxième ennemi tomber sous le choc du mur, Kakashi ne pût s'empêcher de pousser un soupir de soulagement. "Pfiou, un de moins" celui qui s'était pris le coup de pied de plein fouet se releva, sans trop de mal apparemment. Il se retourna, et commença à marcher en direction du petit shinobi. C'était celui qui se battait sans arme, donc un combat au pur taijutsu s'imposait.

A présent, je vais être sérieux, mais je te préviens, ça ne va pas être de la tarte.

Jusqu'ici, l'argenté n'avait pas donné le maximum de ses capacités, mais bon, il était aussi ralenti par sa perte de puissance suite à son arrivée en ce monde.

Peuh, je vais quand même te dépouiller gamin !

Il fit craquer ses doigts, et commença à mitrailler Kakashi de coups, que celui-ci évita sans trop de mal. Certains le frôlèrent, mais sans plus. C'est alors que le voleur, prit de l'élan, afin de frapper le ninja directement à la tête, le masqué stoppa de peu son poing, mais il dut se servir de ses deux bras, car le brigand avait quand même beaucoup de force. Trop occupé à essayer de contenir ce poing, le shinobi ne pût stopper l'autre coup que lui porta son adversaire, un coup de pied dans les côtes.

"Crac ", c'est le bruit que firent ses côtes, non-brisées, mais le coup fit tout de même souffrir l'enfant. Kakashi porta alors sa main jusqu'à son étui à kunaï, qui était disposé au niveau de sa cuisse gauche, il en attrapa un et le planta dans la jambe de celui qui jusqu'ici lui avait donné du fil à retordre.

Le voleur cria alors de douleur, et voulait se venger plus que tout. Le masqué en profita alors pour s'écarter de lui, afin de récupérer un peu.


Dernière édition par Kakashi Hatake le Jeu 20 Avr - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Lun 17 Avr - 20:33

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
Affronter ces brigands lui rappelait des souvenirs. Une époque qui était révolue, certes, mais qui le rendait nostalgique. Bien qu’il ne regrette pas d’avoir agi ainsi - c’est-à-dire quitter le village caché des feuilles - il se remémorait chaque moment passé en leur compagnie. L’équipe sept. Que des aventures, de l’action et de l’ambiance. Naruto, Sakura et Kakashi étaient comme une seconde famille pour lui. Mais malheureusement, ils ne pouvaient l’aider à accomplir sa vengeance, à acquérir cette force  pour tuer son frère, Itachi. Il avait été contraint de les quitter. Qui plus est, ses relations s’étaient par la suite dégradées avec eux. Konoha était le responsable de ses malheurs, Naruto voulait le ramener au village. Tant de facteurs qui l’avaient poussé à rompre tout lien avec eux. Cependant, cette altercation avec ces brigands lui rappelaient bien des choses. Les nombreuses missions accomplies avec eux l’avaient aidé et l’avaient endurci. Dans la vie d’un Shinobi de rang inférieur, un tel événement était monnaie courante. Néanmoins, Sasuke avait oublié cette sensation.

Le combat était acharné. Cette sensation de nettoyer le monde en écrasant les vermines et les cafards envahissait le jeune homme. Sasuke allait le tuer. Non pas par plaisir, mais plus par nécessité. Le premier était mort après tout. La logique voudrait que la même chose arrive au deuxième. La mort. Il l’avait tant côtoyée. Le Shinobi était déjà allé dans l’au-delà. Cependant, le Sage des Six Chemins l’avait aidé à en sortir. Plus d’une fois, il échappa à la faucheuse. Mais aujourd’hui, pour ces brigands, il n’y aurait aucune faveur. Infliger un tel châtiment ne dérangeait guère le jeune homme. Il était certes un criminel, mais cela ne l’empêchait pas d’avoir un certain sens de la justice.

Le choc des lames faisait des étincelles. Son dernier adversaire était bien plus endurant que le précèdent. Ici, il était impossible pour Sasuke d’avoir recours au Taijustu. La rapière était bien trop dangereuse pour mettre en pratique cet art. Le jeune homme se contentait d’utiliser son katana, songeant à un moyen de s’en sortir. Il réfléchissait aux différents moyens qu’il avait pour contrer son adversaire. Continuer à contrer et à esquiver ne le mènerait à rien. Le désarmer par contre pouvait être intéressant. Encore, fallait-il savoir comment. Une balayette ? Arrêter la lame avec un objet, puis contre-attaquer avec son propre katana ? Cette option semblait la meilleure. Il pourrait la combiner par la suite avec cette fameuse balayette.

Sans plus attendre, Sasuke sortit de nulle-part un Kunaï et contra la lame adverse. Un tintement métallique résonna, faisant fuir les rares oiseaux qui observaient la confrontation. Voilà une bonne chose de faite ! La lame était immobilisée. D’un grand mouvement de bras, il abattit son katana sur la main sur son adversaire. La douleur et la pression le firent lâcher aussitôt la rapière. Son premier réflexe fut de porter sa main à la seconde, blessée, tout en hurlant de douleur. Le Nukenin de Konoha enchaîna de nouveau par une balayette, projetant son ennemi au sol, à sa merci. La pointe de son épée était sur le cou de son adversaire.

▬ Au revoir. Annonça-t-il, froidement.

La lame le transperça aussitôt après avoir fait ses adieux. Aucune émotion ne se lisait dans son regard. Quant à celui du défunt, la stupeur et la peur lui déformaient le visage. Il ne ressemblait à rien, juste à un monstre.  

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


HRP:
 


Dernière édition par Sasuke Uchiha le Jeu 20 Avr - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Mar 18 Avr - 15:09

Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
Le kunaï planté dans la jambe, l'ennemi ne voulait pas sombrer du côté de la perte de connaissance, il continuait à résister. Kakashi s’apprêtait à l'achever, afin que sa douleur s'apaise, le mettre K.O était selon-lui la meilleure solution. Puis, il entendit un bruit venant de l'autre combat, comme un giclement de sang. "Oh non, il ne l'a quand même pas tué ? Ce n'était pas la peine d'en venir jusqu'ici.", c'était se que se disais Kakashi, un peu surpris que son sauveur en arrive là. Bon, ben au moins on est sûr qu'il agressera plus jamais personne lui. Le masqué revint à son ennemi à lui, il voulait lui faire perdre conscience, mais sans le tuer... une dislocation du cou ça tue ? Kakashi n'en savait rien, mais il allait faire subir ça à son adversaire, il mit ses mains de deux côtés du visage du malheureux, et tourna sa tête de toutes ses forces, jusqu'au craquement. L'argenté reposa "gentiment" la tête de sa victime, après l'avoir réduit au silence. Il se releva, et essuya un peu de sueur qui perlait sur son crâne..

Fiou, enfin terminé, maintenant, allons découvrir le visage de mon sauveur..

Au passage, il récupéra son kunaï, devenu rouge. Kakashi se dirigea alors vers l'ombre au sabre, puis lui tendit la main pour le remercier.

Je voudrais vous remercier monsieur, sans vous je serais sûrement plus là.

Par contre, les deux élus avaient intérêt à se dépêcher de mettre les voiles s'ils ne voulaient pas se faire attraper par les gardes, parce qu'après tout, les mettre K.O c'est pas bien grave, mais tuer c'est moins bien.


Dernière édition par Kakashi Hatake le Jeu 20 Avr - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Mar 18 Avr - 19:27

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
Sasuke regardait le cadavre, ses yeux remplis d’indifférence. Ce qu’il venait de faire... c’était le premier meurtre d’une longue série. Il n’éprouvait pas de la satisfaction, c’était autre chose. Impossible de mettre la main sur ce mot, cette sensation qui l’envahissait peu à peu. Le Nukenin de Konoha était tout simplement épanoui. Il se sentait bien, comme s’il venait d’accomplir quelque chose de grand, quelque chose d’important, quelque chose qui lui tenait à cœur. Pourtant, ce n’était rien. Il avait juste éliminé... une pourriture. Une personne qui ne servait à rien à part parasiter ce monde. Cette sensation, il l’avait déjà éprouvé avant. Quand ? Il n’arrivait pas à la situer précisément. Etait-ce la nostalgie du passé qui le poussait à agir ainsi ? Sa haine ? Son envie de faire changer son monde ?

Le Shinobi poussa un soupir de soulagement. Après avoir tué son adversaire, il était de nouveau en sécurité, libre de ses mouvements. L’enfant avait également terminé son combat. A présent, ils allaient pouvoir parler. Le gamin était un élu, il n’avait aucun doute dessus. Les natifs de ce monde étaient faibles, incompétents. Aucun enfant né en ces lieux n’aurait pu résister à une telle attaque. Lui, il avait réussi à s’en sortir plus ou moins indemne. Voilà qui était fort intéressant. Détachant son regard du cadavre, il l’observa attentivement. Les cheveux blancs, une tenue adéquate pour le combat et... un bandeau frontal. Aucun doute. Ses yeux ne pouvaient le tromper, même de loin. Une dizaine de mètres séparait les deux individus et pourtant, il reconnut le symbole du village caché des feuilles.

Lors de son arrivée dans ce monde, Sasuke avait fait la connaissance d’un autre Uchiha, Rinkyu. Aujourd’hui, il s’agissait d’un autre Shinobi, venant de Konoha également. Le village qu’il avait juré de détruire. Même si à présent, ses plans étaient différents, une certaine rancœur et une certaine tension subsistaient entre les deux entités. Il était impossible d’oublier le passé, de mettre de côté cette rancune qui le rongeait chaque jour. Le village s’était servi de son frère pour assurer leur bonheur. Cela, il s’en souviendra toujours. Il ne comptait pas éliminer ce gosse parce que celui-ci faisait partie du village, non. Après tout, il ne s’était pas sali les mains pour rien.

Sasuke bondit, diminuant grandement la distance qui les séparait. Son premier réflexe fut de le regarder droit dans les yeux. Ils étaient proches à présent, deux mètres les séparaient à peine. Il ressemblait à... Kakashi ! La surprise et l’incompréhension se lisaient sur le visage du jeune homme. Et si cet enfant était son ancien sensei ? Non, c’était impossible. Et pourtant, il y avait des airs familiers, des traits semblables et la couleur des cheveux ne trompait pas. Sasuke se devait de savoir, il se devait de vérifier si sa théorie était vraie.

▬ Pourquoi ne l’as-tu pas achevé, Kakashi ?

Sa voix, remplie d’un certain mépris, lui demandait indirectement s’il était bien Hatake Kakashi, le ninja copieur, le chef de l’équipe sept. Le gamin n’avait pas tué son adversaire. Pourtant, il le méritait. Sasuke hésitait à lui infliger le châtiment ultime. Il le méritait. De toute manière, cette expérience ne lui servirait pas de leçon, il recommencerait et qui sait, la prochaine fois, il se pourrait qu’il réussisse. Le Nukenin fit quelques pas en direction du brigand au sol. Brandissant son katana, il tourna la tête en direction de l’enfant :

▬ Tu n’y vois pas d’inconvénient ?

Sans pitié, sombre. Peu à peu, il redevenait l’ancien Sasuke, celui qu’il était lorsqu’il voulait venger Itachi. Il ressentait le besoin de répandre sa haine un peu partout en Kosaten. Cette sensation de bien-être. Désormais, il se souvenait où est-ce qu’il l’avait ressenti. La mort de Danzô l’avait soulagée de la même manière à l’époque.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Dernière édition par Sasuke Uchiha le Jeu 20 Avr - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Mer 19 Avr - 17:03

Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
C'était à présent terminé, les quatre hommes étaient à terre, et voyant leurs têtes ceux qui s'en sortiraient retiendront une bonne leçon. Comme dit précédemment, Kakashi se dirigea vers celui qui lui avait évité une mort certaine. Au grand étonnement du ninja, son sauveur connaissait son prénom.

Hein ? Mais que, comment... D'où connaissez-vous mon identité ?

L'élu était bien bien évidemment choqué qu'un inconnu le connaisse, était-il si connu que ça sur Kosaten ? Il lui fallait désormais savoir à qui il parlait.

Excusez-moi, mais... Qui êtes-vous ? Car c'est quand même surprenant qu'un inconnu sache qui je suis. Et... Faites se que vous voulez de ces pauvres types, je crains qu'on ne puisse plus rien pour eux...

Sans s'en rendre compte, le shinobi venait indirectement d'accorder à l'autre homme le droit de tuer celui qui n'était pas mort. D'un signe de main, l'argenté invita son sauveur à sortir de la ruelle afin de ne pas y rester éternellement.

Une fois bien éloignés de tous ces cadavres, les deux hommes avaient recommencé à fouler la neige blanche, qui recouvrait les rues de la ville. Ils avançaient un peu au hasard, tout en parlant pour régler ce problème qui creusait tant la tête du jeune élu.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Mer 19 Avr - 21:15

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
L’Uchiha regardait l’enfant avec insistance, prêt à abattre le dernier brigand, le seul qui n’était pas mort, le seul qui avait échappé à ce châtiment extrême. Cependant, il n’aurait pas de traitement de faveur, il subirait le même sort que ses compagnons. Sasuke n’était pas sadique, ni même la faucheuse en personne. Il pensait seulement améliorer ce monde en éliminant les êtres impurs qui posaient leurs pieds dessus. Personne ne les regretterait de toute manière, ils étaient des erreurs de la nature, des vermines, des moins que rien. Le Nukenin détestait ce genre de personne. Certains agissaient mal, poussés par une idée qui leur tient à cœur. Eux, ils n’avaient aucune excuse pour les agresser. Seul leur désir pervers de dérober, d’avoir toujours plus d’argent. Le jeune homme ne comprenait pas. Lui aussi, il était violent. Lui aussi, il était capable de tuer. Mais il ne versait pas le sang inutilement, il ne tuait pas sans raison. Ses idéaux le poussaient à agir ainsi. Son souhait de venger Itachi l’avait poussé à vouloir détruire le village. Et aujourd’hui, son envie de faire changer son monde l’incitait à tuer Naruto et à prendre contrôle de Konoha. Sa façon de penser allait également le motiver à assassiner cet individu, gisant inconscient devant lui.

L’enfant était étonné. Surpris que notre héros connaisse son prénom certainement. Sasuke connaissait cette sensation. Il l’avait déjà vécue et il savait à quel point cela pouvait être dérangeant. Ne rien connaître de l’autre, tandis que lui sait tout de toi. Un sentiment très désagréable. Cependant, sa théorie était confirmée. Il était face à Kakashi Hatake. L’interrogation du gamin validait davantage son hypothèse. Comment s’était-il retrouvé là ? Mais surtout, pourquoi avait-il pris l’apparence d’un enfant ? Qui plus est, autre chose dérangeait le jeune homme. Il n’avait pas l’air de se souvenir de lui. Etait-ce une blague ? Ce ne serait pas étonnant, venant du ninja copieur. Autrefois, il avait un certain humour, parfois difficile à comprendre. Un humour de vieux, une façon de parler implicite. Souvent, ses blagues avaient un sens caché. Une certaine irritation envahissait le Shinobi. Ils étaient ici, en Kosaten, dans une ruelle pleine de cadavres et le gars arrivait encore à faire des blagues. Il devait certainement utiliser une technique pour dissimuler son apparence.

▬ Si c’est une blague, saches que ce n’est pas drôle, Kakashi. Dit-il, d’un ton provocateur.

Il n’avait jamais fait preuve de respect avec son professeur. A ses yeux, seuls les Uchiha’s le méritaient. Les autres, il s’en fichait ; il n’allait pas les ménager ou être agréable avec eux. Arrogant, voilà comment était le jeune homme.

Kakashi donna l’autorisation au Nukenin d’exterminer son adversaire. Sasuke écarquilla les yeux. Il était étonné. Un enfant, insensible à la mort. Certes, il s’agissait tout de même d’un ninja entraîné pour vivre des situations comme celles-ci. Quelque part, un comportement comme celui-ci attristait le ténébreux. Les enfants ne devraient pas vivre ainsi, ils ne devraient pas être capables de tuer dès leur plus jeune âge. Les villages Shinobis les avaient poussés à devenir ainsi, des meurtriers dans la capacité d’assassiner, de torturer dans l’unique but de protéger les mystères qui entouraient la faction. S’il n’était pas arrivé ici, en Kosaten, les choses auraient changé. Il n’y aurait plus aucun secret autour des villages.

▬ Un enfant, insensible à la mort. L’entraînement de Shinobi a porté ses fruits à ce que je vois. C’est triste, très triste. Mais les choses changeront, ce n’est qu’une question de temps. Je m’en assurerai.

Sans un mot de plus, l’épée transperça le thorax du brigand. Il respirait bruyamment, s’étouffant dans son propre sang. Une marre rougeâtre se formait autour de lui, tandis qu’il rendait l’âme, qu’il rendait son dernier soupir. Sa misérable vie était à présent, terminée. Plus jamais il ne ferait de mal à qui que ce soit. Sasuke y avait veillé, il avait fait son « devoir ». Son but principal n’était pas de vider le monde de toutes les vermines existantes, mais à partir du moment où il en avait l’occasion, il la saisissait.

▬ Uchiha Sasuke, retiens bien ce nom. Annonça-t-il, toujours dans un élan d’arrogance et de fierté, pures et dures.


Ils quittèrent par la suite la sombre ruelle, abandonnant les corps. Ils seraient tôt ou tard découverts par les soldats de la capitale. Il ne fallait pas traîner ici, n’ayant pas envie de passer le restant de ses jours en geôle. Il neigeait de plus en plus, mais ce n’était pas désagréable. Les flocons étaient doux et froids. Ils caressaient la peau du jeune homme. Ses pas craquaient sous la neige épaisse. Un bruit agréable à entendre. L’enfant le suivait toujours, enfin il l’espérait. Il ne se retournait pas, marchant tout devant. Voir ce visage si jeune le perturbait. Dire qu’il l’avait connu avec dix ans de plus. Que s’était-il passé pour qu’il en soit arrivé là ? Une malédiction ? La crise de la trentaine l’avait-il poussé à rajeunir d’autant d’années ?

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Jeu 20 Avr - 22:42

Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
Ils étaient là, plantés dans une ruelle sombre avec une pelle de cadavre à côté, et le grand brun pensait que Kakashi blaguait ? Mais il est à la ramasse ? Le jeune élu se disait d'ailleurs la même chose :

Une blague ? Je me fais agresser, vous venez me sauver, on combat contre les méchants et vous pensez que c'est une blague ? Mais... Vous le faites exprès ? Comment j'aurais pu faire une blague ? J'aurais demandé à des vermines de me tabasser contre de l'argent jusqu'à votre arrivée, et après je vous aurais laisser les tuer ? Monsieur, laissez moi vous dire que vous êtes bizarre. Puisque vous connaissez mon prénom, vous devez savoir que je suis non ? Kakashi Hatake; fils de Sakumo; 13ans; fraîchement diplômé Jounin. Que vous faut-il de plus ?

Le shinobi commençait un peu à être énervé par celui qui était venue à sa rescousse, comment pouvait-il l'accuser d'une telle idiotie ? D'ailleurs, il semblait ignorer les réponses du masqué et alla mettre un terme à l'existence du survivant. Quant il revient, le brun se présenta sous le nom des Uchiha, il se prénommait Sasuke.

Ah, un Uchiha... Je suppose que vous m'en voulez pour se qui est arrivé à mon meill... à Obito ?

Le son de la voix de l'argenté avait changé, il était devenu plus lent, et moins fort. On pouvait y distinguer du regret et de la peine. D'ailleurs, il n'avait même pas finie son dernier mot, qu'il remplaça par le prénom du défunt en question.

Les deux élus avançaient donc dans les rues, avec encore plus de flocons qui recouvraient le sol déjà bien blanc. Mais, avaient-ils une destination précise ? Après tout, Kakashi ne pouvait pas vraiment le savoir, puisqu'il suivait l'autre homme qui le devançait.

Et sinon monsieur Sasuke, on va à un endroit précis ou pas ?

Le Croc Blanc n'était pas très sûr, même s'il avait se défendre, suivre les inconnus n'était pas toujours la meilleure solution, vos parents vous le diront.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Ven 21 Avr - 13:48

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
Cette histoire semblait finalement être totalement vraie ; il ne s’agissait pas d’une blague orchestrée par le ninja copieur. En temps normal, le ténébreux serait rassuré, mais il ne l’était pas. Cela l’inquiétait davantage pour vous dire. Il aurait préféré que cela ne soit rien de plus qu’une plaisanterie. A présent, le doute et l’appréhension le tourmentaient. Comment le ninja copieur s’était-il retrouvé dans une telle situation ?  Qui plus est, il n’avait pas l’air de mal le vivre ; tout semblait normal à ses yeux. Kakashi Hatake avait rajeuni d’une dizaine d’années et il ne s’en rendait même pas compte. C’était impressionnant à voir, surtout pour l’un de ses anciens élèves. Il découvrait son sensei d’une manière totalement différente. Plus jeune, moins sage et donc moins mature, avec un caractère complétement différent. Cependant, son visage restait à peu près le même, mais il était si jeune comparé à ce que le jeune homme avait connu avant. Le regarder était déroutant. Cette situation le perturbait. Oui, les rôles s’étaient inversés en quelques minutes. Sasuke avait l’âge pour lui enseigner à présent.  

La remarque du ténébreux déplut grandement à l’enfant, qui perdit son sang-froid un court instant. Sasuke soupira. On ne pouvait pas lui en vouloir de penser une chose pareille. Il était impensable qu’un adulte redevienne un enfant en un simple claquement de doigt. Cela ressemblait à une technique de ninjutsu. L’hypothèse de la blague était donc plausible. Il était complétement inutile de s’énerver pour si peu. Mais à présent, le jeune homme le croyait et il savait déjà beaucoup de choses. A en voir son niveau au combat, lui aussi venait d’arriver dans ce monde. Ils étaient tous les deux faibles et il ne faut pas le cacher, ils avaient galéré à vaincre la bande de brigands. La deuxième chose, c’était que l’enfant n’avait pas l’air de se souvenir de lui. Cependant, il n’était pas amnésique. Il se souvenait très bien de sa vie, de ses origines et de ses exploits lors de sa jeunesse. Mais il semblait au Shinobi que tous ses souvenirs d’adultes avaient disparu en même temps que ses années. De plus en plus étrange. Se pourrait-il que cette lumière blanche qui les avait transportés serait responsable d’une telle chose ? Les dieux se croyaient-ils drôles en infligeant une telle chose à Kakashi ?

▬ Inutile de s’énerver, je tenais seulement à vérifier quelque chose. Avoua le jeune homme.

Sasuke écarquilla les yeux lorsqu’il entendit le prénom d’Obito. Cet individu était son ennemi, l’allié de Madara Uchiha. Le tuer était sa priorité, mais en arrivant ici, il avait perdu l’occasion en même temps que sa puissance. Kakashi semblait le connaître. Sa voix s’était affaiblie, elle était devenue lente et remplie de peine. Même si le ninja copieur tenait à ce que cela ne s’entende pas, Sasuke avait bien distingué ce sentiment de regret. Que s’était-il passé ? Obito et Kakashi s’étaient certainement connus durant leur jeunesse. Le ténébreux n’en savait pas plus et ne comptait pas en savoir davantage, cela ne le regardait pas.

▬ Je ne suis pas là pour Obito. Déclara Sasuke d’un ton indifférent.

La rue était désertique ; rares étaient les passants. Tous étaient restés chez eux aujourd’hui, tant la neige tombait du ciel. Le vent commençait à frapper la ville, emportant avec lui de nombreux flocons. Difficile d’avancer dans de telles conditions climatiques. La fatigue pesait et l’envie de dormir dans un lit se faisait sentir. Sasuke était épuisé et les tornades de flocons ne l’aidaient pas à se sentir mieux. Cependant, l’envie d’en savoir davantage sur le gamin prenait le dessus. Ce n’était pas souvent que l’on avait l’occasion de rencontrer une personne dans de telles circonstances. Sasuke se posait la question s’il devait lui révéler ou non son futur. Cela pourrait être assez flippant pour un enfant.

▬ Où allons-nous ? Je ne sais pas, trouver un abri me semble être la meilleure option.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Ven 21 Avr - 21:14

Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
Les deux élus étaient donc partis à la recherche d'un refuge, d'un endroit où ils pourraient loger histoire d'une nuit. Ils avançaient tranquillement dans la neige quand deux gardes les interpellèrent :

Hep, vous deux là-bas ! Nous devons vous demander quelque chose !

Les gardes s'approchèrent donc des deux hommes, avec une torche pour éclairer autour d'eux.

Excusez-moi, plusieurs crimes viennent d'être commis, et comme vous êtes prêts de l'endroit en question, nous voulions savoir si vous aviez des indices sur le ou les coupables.

Heu, non désolé, nous venons d'arriver. Nous n'avons étés témoins d'aucun meurtre, désolés.

Le shinobi daigna absolument être un des coupables, il n'avait pas encore envie d'avoir des problèmes avec les gardes de ce monde.

Un des gardes semblait douteux envers les dires de l'élu, il scrutait les vêtements de chacun et leurs moindres faits et gestes. C'est alors qu'avec la lumière de la torche il put apercevoir une tâche rouge sur les jambes de Sasuke. D'abord perplexe, il doutait, mais quand il en découvrit la vraie nature il lâcha :

[/b]Mais, cette tâche pourpre, c'est du sang ! Au nom de la loi, messieurs je vous arrête pour meurtres ![/b]

Ils étaient découverts ! Les deux ninjas devaient maintenant fuir s'ils ne voulaient pas passer un sale quart d'heure auprès de la police locale. Ils prirent donc la solution la plus logique, la fuite. Les shinobis grimpèrent sur les murs des bâtiments pour s'éclipser, tout en espérant que les gardes ne les retrouvent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Ven 21 Avr - 22:11

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
Les assassiner, puis abandonner les corps n’était pas la meilleure des idées qu’avait eu le jeune homme jusqu’à présent. Il n’avait guère pensé aux répercussions qu’il pouvait subir à la suite d’un tel acte. Le ténébreux pensait pouvoir s’en sortir aisément. Un plan ? Une solution ? Faire profil bas et essayer un maximum d’éviter les lieux publiques et les troupes de soldats qui patrouillaient. Ce n’était pas la meilleure des solutions, mais il n’avait pas vraiment le choix. Trop faible pour se défendre et ce maudit sceau apposé sur son épaule l’empêchait de se rebeller contre la nation glaciale. Ainsi, il avait rapidement déguerpi de cette sombre ruelle, abandonnant les cadavres de quatre hommes, baignant dans leur sang encore chaud. Sasuke se rendait coupable d’un triple meurtres, à peine quelques jours après son arrivée. Cependant, il n’était pas seul dans cette situation délicate. Kakashi était un complice. Il ne l’avait pas empêché d’assassiner les trois brigands. Quant au dernier, il semblait au jeune homme qu’il était mort sur le coup, suite à une offensive du ninja copieur.

A présent à une centaine de mètres du lieu du drame, ils marchaient rapidement, affrontant la terrible tempête de neige qui se préparait. Ses joues étaient glacées ; il ne sentait plus ses mains. Ils cherchaient désespérément un endroit où s’abriter, trop loin du petit appartement où habitait le jeune homme. Qui plus est, il ne souhaitait pas emmener un étranger dans ce petit « repère ». Son habitation était personnelle et elle le resterait. Il n’y conduirait personne, étant le seul lieu de tranquillité à sa disposition.

La capitale était victime d’une véritable tempête de neige. Les commerces étaient fermés et les rues étaient désertes. Seuls deux individus osaient s’aventurer dehors, malgré les conditions climatiques. Ils avaient l’air encore plus suspect. D’un autre côté, ils n’avaient pas vraiment le choix. Sasuke se protégeait comme il pouvait des morceaux de glace qui heurtaient son visage. Son bras lui gâchait en grande partie sa vue. Depuis quelques temps, il n’adressait plus la parole au ninja copieur. Se faire entendre par un temps pareil était mission impossible. De même, voir à l’horizon n’était pas permis par le pays nordiste. De temps à autre, il était possible d’apercevoir des lumières provenant des habitations. Ils devaient être au chaud, à l’abri de ce froid infernal. Quelle chance !  

Soudain, un garde les interpella. Au départ, Sasuke n’y prêta pas attention, laissant faire le gamin aux cheveux argentés. Il ne sentait pas concerné, plus préoccupé par le fait de se mettre à l’abri et de réfléchir. Apparemment, les soldats de la ville auraient trouvé les cadavres délaissés par les deux individus un peu plus tôt. Ils étaient décidemment très efficaces. La ruelle était isolée et le climat n’était pas propice aux investigations. Sasuke était épaté par une telle efficacité. Bien évidemment, cela le dérangeait. Il ne voulait pas être jeté en prison pour avoir ôté la vie de trois vermines. Il allait réagir, cependant, Kakashi répondit qu’ils venaient d’arriver en ville et qu’ils n’avaient donc rien vu. Pas bête le gamin. En même temps, il s’agissait du ninja copieur. Le ténébreux rajouta :

▬ Nous n’avons rien vu. Nous n’avons rien entendu. Laissez-nous passer.

Néanmoins, le garde ne semblait pas être satisfait par la réponse des deux individus. Perplexe, il observa attentivement les deux Shinobis. Sasuke n’aimait pas ce qu’il se passait sous ses yeux. Le soldat cherchait la bête noire, il lui fallait un coupable et il allait le trouver, qu’importent les moyens utilisés. Accuser à tort lui suffirait. Ainsi, il pourrait aisément rentrer chez lui et se mettre à l’abri à son tour, auprès de ses proches. D’un autre côté, ils étaient coupables et le soldat avait raison de chercher. Le ténébreux était prêt ; prêt à s’enfuir. Car oui, affronter un garde revenait à un suicide pur et dur. Ils étaient bien trop forts pour eux, récemment affaiblis.

Après quelques minutes de réflexion, le soldat s’alarma. Pointant du doigt le genou de notre héros, il déclara que la tâche pourpre qui s’y trouvait était du sang. Aie... Leurs vêtements étaient recouverts de sang, chose qu’ils n’avaient pas prévu. Il ne fallait pas rester dans le coin. Fuir était la meilleure solution pour ne pas aller en prison. Sans plus attendre, le Nukenin de Konoha bondit en arrière et se dirigea vers les bâtiments. Passer entre les édifices, grimper sur les murs et sur les toits. C’étaient des aptitudes que seuls les ninjas possédaient. Un moyen rapide et efficace de déguerpir, trompant l’ennemi à coup sûr. Un moyen de ne pas régler cette histoire dans un bain de sang.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Dim 23 Avr - 0:28

Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
S'échapper, c'était sûrement la meilleure des solutions pour ne pas avoir des antécédents avec la justice locale. Courir de toits en toit sous le ciel étoilé, c'était quand même bien classe. Imaginez des natifs qui regardent à la fenêtre de chez eux et qui voient deux ombres les bras en arrières qui bondissent sur les toitures des bâtiments, ils devaient être surpris. Enfin bref, revenons à nos shinobis, ils avaient réussi à aisément larguer les gardes, qui visiblement n'avaient pas continué à les poursuivre.

Au cas où, les ninjas continuaient à agrandir le fossé les séparant. Mais bon, courir au hasard, à force ils allaient se retrouver dans des endroits inconnus des deux élus, et là ils seraient perdus. Mais bon, en y regardant de plus près, Sasuke avait l'air de savoir où il allait, il semblait connaître sa destination. Kakashi, intrigué lui demanda :

Dites, Monsieur Sasuke, où est-ce que vous allez ? Vous avez un point d'arrivé précis ?

L'argenté voulait en savoir un peu plus à propos de cet individu, savoir où il allait permettrait peut-être d'en savoir un peu plus sur lui. Après tout, lui ne connaissait rien sur cet Uchiha qui venait de lui sauver la vie. Tout à coup, il eût une idée, comme ce monde était dangereux pour un enfant tout seul comme lui, il pensait qu'être accompagné serait bien plus sûr pour sa vie.

Et sinon, je me demandais... Comme vous venez de me sauver, je vous en dois une. Accepteriez-vous de me garder sous votre aile ? Qu'on voyage ensemble ?

Kakashi était assez inquiet à propos du verdict, du peu qu'il en avait vu de la manière que Sasuke lui parlait, s'il le connaissait ce n'était pas forcément en bien. Cela pourrait influer sur la réponse du grand brun.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 179
Yens : 383
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Dim 23 Avr - 11:41

Professeur et élève
Avec Kakashi Hatake
Que faire dans une telle situation ? L’Uchiha et le ninja copieur ne pourraient pas éternellement s’échapper. La fuite était une méthode de lâche et une option pour les faibles qui n’étaient pas capables d’assumer leurs problèmes. Jamais, jamais le jeune homme ne s’était enfui, préférant mourir et subir les conséquences de ses actes. Ainsi, c’était cet état d’esprit qui l’avait poussé à affronter et à tuer Itachi, à combattre Naruto et l’équipe sept, mais également à rejoindre l’Akatsuki et attaquer le conseil des cinq Kages. Sa haine pour les fuyards l’avait maintenue en vie jusqu’à présent, le poussant à accomplir ses objectifs sans aucune crainte. Sasuke Uchiha n’était pas un trouillard.

Courir sur les toits, grimper aux murs et bondir à droite et à gauche. Une vraie scène digne d’un film d’action hollywoodien. Cependant, même en fuyant, rien ne leur garantissait leur liberté par la suite. Le soldat avait aperçu les visages des deux individus. Ce ne serait pas difficile de lancer un avis de recherche avec leur portrait. Cela inquiétait légèrement le jeune homme. Ce ne serait pas la première fois qu’il est recherché. Déjà à l’époque, dans son monde, tous les ninjas étaient à ses trousses. Heureusement pour lui, il savait se faire très discret. Mais était-ce le cas du ninja copieur. Certes, il s’agissait d’un ninja performant, mais il n’avait jamais eu l’occasion de vivre comme un Nukenin. Être un déserteur, c’était un mode de vie particulier. Bien ou mal ? Sasuke ne saurait dire.

Pensant que la distance qui les séparait des soldats était assez importance, Sasuke décida de mettre fin à la course poursuite. Ils étaient sur un point culminant de la ville ; ils avaient l’occasion d’observer beaucoup de choses dans la nuit noire et cette tempête de neige qui faisait rage dans toute la capitale. Impossible pour les soldats de les retrouver. Premièrement, leur agilité dans les airs leur permettait de les semer. Deuxièmement, les conditions climatiques les aidaient beaucoup. Qui plus est, cet arrêt était nécessaire. L’Uchiha était épuisé et essoufflé par une telle course. Le ténébreux n’était pas encore habitué à des actions semblables à celles-ci, tant sa puissance lui manquait.

Le ninja copieur, intrigué, demanda au jeune homme où est-ce qu’il comptait se rendre. Sasuke l’ignorait complétement. Son désir de voyager le pousserait à dire qu’il comptait visiter les villages de la terre glaciale. Mais son avidité de pouvoir le forçait à partir à la recherche des quatre empereurs de Fuyu. Il ne savait que répondre. Après tout, en allant dans d’autres villages, il avait encore une chance de les croiser. Mais les lieux reculés étaient également un endroit propice à leur rencontre.

▬ Je pense me diriger vers Hyouga. J’ai entendu dire que leurs défenses étaient intéressantes.


La possibilité que le gamin veuille l’accompagner l’avait déjà frappée. Pour ou contre ? Son avis était mitigé. Une chose est sûre, au moment où il saurait où se situait l’un des quatre empereurs, il l’abandonnerait qu’il le veuille ou non. Il ne tenait pas à mettre sa vie en danger inutilement. Cette histoire ne regardait que le ténébreux. D’un autre côté, se coltiner un gamin, ce n’était pas son genre et il risquait de le regretter à l’avenir. Il n’aimait pas les « boulets ». Qui plus est, ce gosse n’était pas plus fort que lui, il ne pourrait rien lui apprendre. Comme vous pouvez le constater, Sasuke n’était pas vraiment enjoué à l’idée de prendre cet enfant sous son aile, aimant cette solitude pensante lorsqu’il voyage.

▬ Tu fais comme tu veux. Mais je ne ralentirai pas pour t’attendre.


Voilà qui annonçait la couleur. Un chef tortionnaire et un gamin se rendant dans une ville inconnue, sur un territoire étranger et dans un monde nouveau. L’enfant allait vivre des jours difficiles en sa compagnie. Le caractère et le mode de vie du jeune homme étaient très... bizarres. Sur ces mots, il bondit du toit, se dirigeant vers sa destination, ignorant si le gamin comptait le suivre après ses mises en garde.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 1244
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 19
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   Dim 23 Avr - 16:22

link href="http://sd-1.archive-host.com/membres/up/211183412958130190/RP/YPL_RP.css" rel="stylesheet" type="text/css">
Ft. Sasuke Uchiha

ft. ...

Professeur et élève
Alors ça y est, Kakashi avait désormais un partenaire de voyage. Il se réjouissait de ne pas continuer à risquer sa vie dans ce grand monde dangereux qu'était Kosaten. En plus c'était pratique puisque celui avec qui il voyageait semblait en savoir plus sur le masqué qu'il ne voulait le dire. Le shinobi était donc d'autant plus serein au fait de voyager avec quelqu'un qu'il semblait connaître même s'il n'avait pas du tout le souvenir de l'avoir déjà rencontré. Enfin bref, ils se dirigeaient vers cette ville appelée Hyouga, quand Kakashi se souvint d'un point important, il en fit part à Sasuke.

Ah mais attend, je viens de me souvenir d'un truc ! J'ai un cheval qui m'attend à l'écurie aux portes de la ville ! Si tu veux on pourra voyager dessus, c'est toujours mieux que de faire des kilomètres à pieds.

Kakashi fit donc demi-tour pour aller chercher ce moyen de transport plus rapide que la marche. Après tout, s'il avait récupéré un cheval pendant ses péripéties aux territoires neutres ce n'était pas pour l'abandonner tout de suite après. En plus, il était tout content de pouvoir se reposer sur le dos de cette monture pendant qu'elle avançait pour lui. Une fois rendus à cette fameuse écurie, le Croc Blanc demanda au gérant pour récupérer son cheval. Il monta alors dessus, avec Sasuke à côté qui semblait surpris qu'un enfant ait pu récupérer un moyen de transport pareil. Une fois monté dessus Kakashi fit les présentations entre son partenaire de voyage et son cheval.

Bon, alors je te présente Bobby ! Bobby je te présente Sasuke, celui qui m'accompagnera pendant mes aventures ! J'ai récupéré Bobby aux territoires neutres : on me l'avait prêté pour sortir de la ville, mais après j'ai décidé de le garder. Bon, c'est pas un cheval de course, mais c'est déjà bien !

Après ces petites explications, Kakashi invita son sauveur à grimper sur Bobby afin qu'il ne marche pas à côté. Une fois qu'ils furent tous les deux sur lui, les deux élus le firent galoper sous ce ciel noir pour arriver plus vite à leur destination.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Professeur et élève [PV. Kakashi]   

Revenir en haut Aller en bas
Professeur et élève [PV. Kakashi]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Professeur et élève [PV. Kakashi]
» Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]
» Une élève sérieuse pour un professeur sérieux.
» Professeur Binns
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Capitale de Yuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.