Partagez | .
Union démoniaque
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Union démoniaque    Mer 26 Avr - 17:40



Feat. Zayro ~
Le retour d'un rival...
Musique d'ambiance : http://youtu.be/JBNBwZe6GTI


Plusieurs jours s'étaient écoulés, et moi, je tuais encore des pauvres gens qui gambadaient en forêt, quand j'étais assez affamée pour ne plus pouvoir me retenir... 

Certains n'étaient qu'à moitié, voire même pas du tout mangés, c'est pourquoi je les disposais dans une salle spécialement faite pour ces cadavres pestilentiels. Ah ? Je ne vous l'avais pas dit ? Mes larbins démoniaques m'avaient fabriqué un manoir identique à l'ancien, quoi qu'il y avait un étage de plus. Le rez-de-chaussée affichait des escaliers noirs enveloppés d'un charmant tapis rouge, avec en face deux gargouilles sur des piliers qui montaient la garde. 

Il y avait un tableau de mon ancien jardin de roses, avec la lune qui régnait au dessus d'elles, qui dominait la pièce, au dessus des escaliers, titanesque, avec un cadre doré. Le reste n'avait rien de différent. Toujours dans un élégant et sombre style gothique. Les fenêtres étaient gigantesques cependant, des vitraux qui affichaient mon histoire, moi tuant mes parents l'un après l'autre, moi face à Démon qui me changea en bête. Cela me rappelait le conte célèbre de "Beauty and the Beast". Sauf que pour moi, hélas, il n'y aura sûrement jamais de belle fin. 

Ma chambre était infestée de tableaux déchirés. L'un d'entre eux n'affichait plus le visage de trois personnages, celui de ma mère, de mon père, et le mien, quand j'étais encore qu'une enfant. Des griffures bestiales en étaient coupables. Ces maudits démons avaient osé déposer ces œuvres dans la chambre, alors que je voulais leur destruction... Ellie dormait dans une chambre pas loin, et venait me voir de temps en temps. C'était plutôt agréable. 

Il y avait une autre pièce. Une pièce qui me tenait énormément à cœur. Il y avait un orgue, un violon, Mr.Piano aussi, qui allait par lui-même jusqu'au balcon de ma chambre quand je le voulais. Sinon, quand il était présent, il jouait tout seul, une mélodie répétitive, de moi-même, sans fin... Je l'avais composée pour Viola. Pour célébrer notre amitié. Une mélodie qui semblait triste, alors que ce n'était pas voulu... 

Juste à côté, la salle aux jouets. Il y avait plein de cadeaux inutiles que m'avaient offert mes parents. Ellie jouait souvent ici. Je lui avais offert tout ce que je possédais. Même si c'était le peu qui me restait de mes géniteurs damnés... 
Se trouvait dans la même pièce, Teddy, qui dormait paisiblement. Un gros ours, horrible mais adorable à la fois, un gros ventre laid, une terrible et grosse tête souriante perpétuellement, affichant ses milliers de rangées de dents toutes canines; les yeux noirs avec un point rouge au milieu, ouverts, même en sommeil. Il possédait aussi des griffes longues de plusieurs mètres, et des muscles saillants. Il avait le pelage brun aux reflets roux, avec la gueule et le ventre blanc. Grâce à sa large truffe, il pouvait renifler des intrus à plusieurs kilomètres à la ronde. Et dire que ce n'était qu'une simple peluche auparavant... Désormais il ressemblait à un homme, obèse, aux bras musclés, à moitié ours...

Il me serait trop long de vous décrire toutes les nouvelles pièces. Il y en avait tant... Enfin, pour revenir à moi, je me situais présentement dans la salle à musique de précédemment, jouant de l'orgue sans me gêner. Ellie dormait encore, mais avait le sommeil lourd, et pas même un tremblement avait la capacité de la réveiller...

Je pouvais entendre les ronflements graisseux et répugnants de Teddy, qui ne me déconcentraient point, ayant pris l'habitude. Cependant, je le sentis renifler quelque chose, le sentant perturbé en son long repos. Un intrus était proche... Trop proche pour ne pas vouloir rentrer. M'arrêtant ainsi de jouer, je sortis de ma chambre, me faufilant dans l'ombre pour espionner l'intrus depuis le haut des escaliers, occultée par la pénombre, le regard méfiant, les yeux plissés pour y voir mieux dans ce noir obscure... Me demandant qui pouvait être ce mystérieux visiteur... Avec un très mauvais pressentiment affreusement désagréable...

Je pris alors une voix grave, dominatrice, autoritaire : 

« Qui ose venir me déranger ?! »

En espérant au plus profond de moi que ce n'était pas ... 




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 


Dernière édition par Ellen le Ven 2 Juin - 7:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Mer 26 Avr - 18:25



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Zayro Jinn avait bien souvent tout vu, tout vécu, tout traversé et vaincu, puis avait également perdu, surmonté la mort elle même. Revenu ensuite en Kosaten pour continuer, indubitablement et inéluctablement ses objectifs qui n'eurent jamais changés depuis l'aube de son arrivée ici. Cependant, sa condition d'élu, d'homme et d'humain, ses émotions ou son âme avaient souvent eut des boulversements divers. Kid, la partie claire et lumineuse de son âme, avait été arraché à lui, ne laissant alors qu'un coté sombre de Zayro. Ainsi débarrassé de cette humanité, ce coté bon et gentil, le colosse avait pensé pouvoir se transcender.

Mais cela ne s'avéra pas aussi simple que ça. Sortie d'une condition humaine, se transcender, dépasser tout cela, voulait également dire, changer entièrement ce qu'on était. Ce n'était donc pas à petite échelle. Ce n'était pas non plus un coup de tête, car le messager de l'enfer avait entreprit depuis longtemps maintenant. Cela était peut être même le cas depuis le masque démoniaque, sa venue dans le royaume des mort et son âme scindé en deux.

Il était parti ensuite, longtemps après, chercher Ellen la sorcière, pour concocter diverses potions. L'un d'elle l'empêchait d'avoir faim ou soif. Une autre le rendait immortel. Inutile de vous dire que, Jinn les avais ingérés dans l'espoir de dépasser la condition de mortel. Etre plus efficace, plus productif, plus craint, plus dangereux. C'était le cas et en pleine guerre, une chose pareille n'était pas un mal. Cependant, à tout cela, il manquait encore de la force, de la puissance et en finir pour de bon avec son statut de simple Homme. Il n'avait été qu'un monstre pour tous les autres élus depuis le départ, sans doute était t'il temps de clore ce chapitre et leur donner enfin raison !

Pour cela, qu'une seule solution probante et probable se materialisait dans son esprit. Retrouver la socière qui avait été avertie une première fois, surtout si celle ci demeurait encore en vie. Avec ce qu'elle avait vécu, eut, et le temps, celle ci se serait alors renforcée et ses potions, ses parchemins ou sa magie serait plus forte. Retrouver un autre manoir ne fut pas vraiment très difficile. L'aide du conglomérat fut un peu utile tout de même pour ça. Nukumi avait voulut accompagner Zayro, mais une autre mission l'attendait. Ceci étant dit, la psychopathe savait qui le colosse cherchait et évidemment, se souvint de sa rencontre précédente avec la magicienne folle et bestiale.

Une rencontre étonnante et en partie expliquée, bien que comme d'habitude, cela n'éveille que peu d'interêt chez lui. Se dirigeant rapidement vers la zone en question, en se téléportant pour aller plus rapidement, ses atomes se matérialisèrent devant le fameux manoir. Ellen avait donc quitté les zones inexplorées et dangereuses, pour s'installer dans un lieu plus commun. D'un autre coté, son nombre de victimes seraient certainement plus élevées ici qu'ailleurs. Mais les autorités finiraient par intervenir ou l'avoir à l'oeil tôt ou tard, sauf si celle ci faisait preuve de discrétion.

Quoiqu'il en soit, le géant de Fuyu se dirigea vers la porte, en marchant sur les escaliers marbrés et contemplant la forme gothiques de la maison sur deux étages. C'est épié qu'il se sentait, l'energie présente ici était bien celle d'Ellen, mais une autre lui était inconnue. Zayro entra sans frapper et se mit dans le grand hall.



Sorcière, je sais que vous êtes ici et en vie. C'est très bien. J'ai encore besoin de vous...











Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Mer 26 Avr - 19:00



Feat. Zayro ~
Hypocrisie...
Musique d'ambiance : http://youtu.be/JBNBwZe6GTI


« Vous... »

Mon visage s'endurcit brutalement, et je m'étais retenue de rugir sauvagement à son encontre... 
C'était Zayro Jinn, l'homme que j'avais rencontré dans le manoir désormais cramé dans les terres inexplorées... Et c'était lui, le responsable de cela. Il avait même tenté de me tuer... 

Mes dents se serrèrent bruyamment, et tentant désespérément de faire mine de rien en reprenant un air minaudante, je descendis des escaliers, doucement, me déhanchant élégamant avec l'air d'une vamp, pour venir m'arrêter, arrivée en bas. Je ne m'approchai point de lui, non pas par peur, mais parce que je pouvais sentir l'irrésistible envie de le tuer. Je ne voulais pas succomber maintenant à une frénésie meurtrière, au risque de me faire tuer trop tôt.

Une main sur une hanche, la tête haute, un sourire hypocrite aux lèvres, montrant mes crocs aiguisés, je soupirai, après avoir ricané un coup pour calmer ma rage profonde. 

« J'ai longtemps perdu l'espoir de vous revoir... Je suis heureuse de savoir que je vous suis encore utile... »

Lui dis-je sensuellement, d'une voix intensément grave. 

Heureuse, humhum... Ce n'était vraiment pas le bon mot... 
Levant mon bras vers mon visage, mes griffes couleur grenat de mirent à s'agiter nerveusement, effleurant délicatement celui-ci. 
Soudainement, mon sourire s'agrandit, s'agrandit... Pour laisser place à un sourire inhumain, mes dents devenues toutes pointues, me donnant l'air d'une bête affamée... Je me demandais intérieurement pourquoi je souriais ainsi... J'étais vraiment un mystère, un phénomène, même pour moi-même.

Mes yeux toujours mis-clos, je le questionnai, intriguée même si je n'en avais pas l'air véritablement :

« Que puis-je faire pour vous, darling ? »

Je n'avais vraiment pas hâte de sa réponse pour dire vrai. Je n'appréciais pas du tout le fait d'être ainsi traitée comme une vulgaire esclave... 
Mais j'y étais obligée... Je ne voulais pas mourir, pas maintenant en tout cas...

J'espérais qu'Ellie ne réveille pas maintenant...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Mer 26 Avr - 23:20



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Devait t'on ajouter, que trouve ce manoir était facilité par la musique, qui avait été jouée précédemment. Evidemment, le son d'une orgue dans un bois, même derrière des poutres et des murs, se faisait assez bien entendre et raisonnait un peu dans la forêt. Mais ce n'était pas grâce à cela qu'il avait trouvé la sorcière de toute manière. C'était juste un point, en plus.

Ellen repéra finalement Zayro et descendit de ses escaliers, pour atteindre le grand hall, dans un déhanché toujours aussi sexy, aguicheur, comme si cette femme était dans une eternelle provocation charnelle. Son sourire déformait bien souvent son visage, pourtant si angélique, pour la transformer en monstruosité, en erreur de la nature, en sorcière en fin de compte... C'était sans doute dans ces moments bref et déstructuré, que la demoiselle montrait sa vraie nature. Voila pourquoi cela ne dérangeait guère Zayro, dans tous les cas.

L'entendre glousser, rire, de manière malsaine, faisait parti de cet étrange personnage qu'elle incarnait. Pourtant, cette dernière n'était clairement pas seule aujourd'hui. Face à son hypocrisie, indiquant qu'elle avait perdu l'espoir de le revoir, le colosse compris le sarcasme derrière. Il avait essayé de la tuer après s'être servit d'elle, et avait brûlé sa propriété... Peu à parier que celle ci ne soit pas rancunière. Mais Jinn le prit... Plutôt bien.



Me concernant, j'aurais préféré trouver quelqu'un d'autre. Mais il se trouve que vous êtiez disponible et encore en vie.





En tout cas, oui, cette jeune femme allait encore être utile. Zayro se déplaça un peu. Elle n'était pas vers lui et il n'alla pas vraiment vers elle. Le colosse se dirigea vers une sorte de statue, faisant office de porte manteau, parfait. Il commença alors par décrocher ses gants, puis ses brassards d'acier, les posant sur un meuble de bois. Puis, le géant de Fuyu retira lentement, mais surement, le haut de sa tenue si reconnaissable. La tenant fermement de sa main gauche après l'avoir enlevé. Désormais torse nu, mais dos à la sorcière. A quoi rimait tout ceci ?






J'ai en effet besoin de vous à nouveau. Vos potions ont marchés,
mais je ressens encore un attachement à ma condition d'Humain. Mon potentiel n'est pas encore pleinement éveillé.





Zayro était désireux de dépasser  cette condition humaine et pour cela, même si d'autres élus plus forts, plus puissants existaient, voir même des natifs parfois, il était quelques fois necessaire de voir des gens plus faibles, mais pas dénués d'un certain talent, pour aider à parfaire ce qu'on était.




Mais avant de vous en dire plus. Je ressens des atomes inconnu ici,
qui est avec vous ?




Fit t'il en se retournant alors vers elle. La sorcière pouvait dés lors contempler le corps véritablement musclé, sculpté comme un Dieu grec que Jinn. Il n'était pas improbable de dire que c'était tout à fait normal pour lui, d'être aussi imposant et costaud, étant donné que son corps était une arme à part entière. Ses poings pouvaient briser le roc et les os, ses habits trancher l'acier et son style de combat mêlange de danse mortelle et d'arts martiaux si particuliers, lui garantissait une forme physique au dela de l'impeccable !

Maintenant, le messager souhaitait savoir qui était l'étranger ou l'étrangère qui accompagnait la psychopathe en ces lieux. Ellen savait qu'il ne fallait pas mentir ou laisser Zayro dans l'impatience.



Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Ven 28 Avr - 13:01



Feat. Zayro ~
Comme la moi d'autrefois...
Autre musique : http://youtu.be/xOz-T3NPtLA


Zayro Jinn ? Il me rappelait moi, il y a longtemps. C'est pour cela que j'éprouvais une haine incommensurable envers lui. Cependant... Cependant je l'admirais pour son sang froid, son stoïcisme face au sang, ... À l'époque je ne me laissais jamais emporter par la folie. Tout simplement parce que j'en étais son allégorie. Je ne riais jamais devant un cadavre, je ne m'amusais jamais dessus. Je trouvais cela fortement inutile. Je ne faisais cela que envers des êtres que je blâmais, pour enfin jeter leur corps moisi dehors, le laissant pourrir et finir en morceaux dans différents estomacs de corbeaux. Aujourd'hui, désormais, j'étais différente. 

Ma cruauté d'antan n'était plus : elle avait changé, elle avait muté. J'avais décidé, via Viola, d'abandonner ma folie, ou du moins tenter de me l'extirper. Mais hélas, habituellement, peut-être, ne ressemblais-je point à une dangereuse hystérique, mais à la vue du sang, ou tout simplement lorsque j'étais envahie par la famine ou un potentiel courroux, je ne me contrôlais plus. Peut-être aurai-je dû rester telle quelle. Comme cela, ma folie n'aurait jamais eu la possibilité de croître. Aurai-je fait une erreur ? Si c'était Viola qui m'avait montré cette voie, non. Car Viola m'avait été d'une très grande aide autrefois. Elle m'avait appris de nouveaux sentiments, ... À aimer surtout. Je lui en étais intensément redevable. Malgré cela, ma cruauté m'avait forcée à m'acharner sur elle, à lui montrer les pires horreurs par le biais de ma magie; et de ma forme démoniaque...

Forme démoniaque... Était-ce pour cela que le grand Jinn était venu ici ? Ses paroles l'indiquaient très bien. Cela renforçait cette idée que Zayro pouvait très bien se superposer à la moi d'auparavant. Comme moi, il y a longtemps, il était venu demander à un être infernal une magie plus puissante... Jusqu'à perdre son humanité. Mon cœur rata un bond en sachant que dans cette scène, je jouais le rôle de cet "être infernal" qu'était Démon, ce clone de Satan lui-même, qui était venu à moi pour me changer en bête épouvantable : une sorcière. J'aurai très bien pu être un démon, mais selon lui, j'avais trop de potentiel à développer, et le rôle de sorcière me convenait "remarquablement". Une sorcière, oui, mais manipulatrice de magie noire, celle de la peur, oui. Une sorcière de l'épouvante, qui était née pour effrayer ses proies avant de les dévorer. Peut-être séduisais-je souvent, manipulais-je souvent avant, mais cela n'était pas dans mes obligations. J'étais, selon Démon, "différente des autres". 

Oui, je n'étais pas comme les autres, et je le savais très bien. Ma personnalité était très spéciale, et il n'y avait pas de quoi se vanter. Mon QI était très élevé, je parlais plusieurs langues à 2 ans, j'avais commencé à écrire vers 3 ans, et j'étais considérée officiellement comme un génie à 7 ans. Mais la perfection n'existait pas, et c'était pour cela que je n'avais aucune pitié, aucune empathie envers autrui. J'étais comme une vulgaire machine, plus intelligente que son propre créateur, qui finit par détraquer à force de se faire frapper pour "marcher". 

Ma mère m'appréciait comme j'étais, même si elle m'avait abandonnée... Mais mon père priait au changement, déjà qu'il suppliait pour avoir un garçon, sa femme adorée ne voulait plus d'enfant de ce bon roi qui finit par jeter toute sa colère sur son unique descendant qu'était moi-même. Je n'étais pas voulue. Et mon handicap, ma maladie, dont personne ne trouvait de remède, n'arrangeait rien à cela. Au contraire, cela attisait sa haine envers moi. On n'avait pas de pitié pour moi ? Très bien, c'est ainsi que je le tua sans regret, avec ma génitrice sous la frustration. Oui, les deux seuls sentiments que j'avais en moi, qui brûlaient en mon âme vide, étaient la déception et la haine. Pas de colère, juste de la haine. Finalement, je ne me reconnus plus comme étant "humaine", me sentant trop "différente" des autres. Ainsi naquit mon dégoût envers la race humaine, avant même que je me retire de ce groupe d'êtres vivants. 

Enfin ! Je me suis trop laissée partir dans mes souvenirs... Je me réveillai vivement lorsque le géant fuyujin me demanda qui pouvait être ici, avec moi. Je tressaillis d'un coup, je ne voulais pas qu'il trouve Ellie, qui était la seule chose qui me restait de Viola. Imaginez si il venait à la détruire... Je redeviendrai l'Ellen d'antan, plus aucune compassion, plus aucun cœur, plus aucune âme. Un seul but : exterminer la race humaine. Non... Je ne voulais pas de cela, je voulais être appréciée, me repentir... C'est pourquoi je ne le laisserai pas la rencontrer. Je voulais la protéger, protéger ceux qui m'entouraient...

Je toussai alors, et croisai les bras sous ma poitrine, perdant mon sourire diabolique pour prendre un plus charmant :

« Une enfant, mis-démon, mis-humain. Rien de bien spécial. Elle ne viendra pas nous déranger. »

Répondis-je, de manière toujours aussi voluptueuse, priant pour qu'il ne veuille pas la voir maintenant, ni même plus tard, mes yeux dorés analysant son corps musclé, me rappelant de notre précédente rencontre. Il était séduisant, il fallait l'avouer. Mes yeux se refermèrent à moitié, appréciant le fait d'examiner du regard ce torse divin. 




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Ven 28 Avr - 19:24



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Zayro avait un objectif bien précis en tête, comme toujours, cela ne changeait jamais. Mais cette fois ci, le changement opéré pourrait devenir incontrôlable, c'était une première prise de risque depuis longtemps. Conscient de ce qui allait peut être être entreprit par la suite, le colosse s'était tout de même longuement préparé mentalement. Il ne montrait comme d'habitude, rien de ce que sa psyché traversait actuellement. Se dévoiler c'était faiblir et faiblir, c'était intolérable. Mais le géant de Fuyu n'était pas le seul à être perdu dans ses pensées.

Retourné vers Ellen, tandis qu'il l'a somma de répondre à savoir si quelqu'un d'autre se trouvait ici, ce qui était le cas, la sorcière revint un peu à elle et répondit. C'était donc une sorte d'ami, une enfant mi-démon et mi-humain, une sorte d'hybride en somme. C'était intéressant, surtout vis à vis de son projet très proche avec elle. Une sorte de cobaye peut être ? Ou quelqu'un d'ami avec la psychopathe ? Celle ci s'était visiblement entendu avec le bretteur Zoro roronoa, alors tout était possible.

Le regard de Jinn visa alors le haut de l'escalier et puis se déplaça, comme attiré par les atomes, pour fixer ensuite le plafond, dans la direction ou se trouvait la chambre de la jeune fille. Cependant, le colosse n'y alla pas, pas encore en tout cas. Revenant vers demoiselle qui lui faisait face, le tueur au coeur de pierre s'avança rapidement vers cette dernière, cape au vent, d'un mouvement à la fois rapide et brusque, la saisit par le bas de la mâchoire.





Quelle heureuse coincidence. C'est exactement pour cela que je viens. Je souhaites perdre ce qu'il me reste d'humain et devenir... Un véritable démon.





Cette demande pouvait paraitre un peu farfelue. Mais elle ne l'était pas tant que cela. Aussi lointain qu'il s'en souvienne, le messager de l'enfer avait perdu contre Asura, un démon, le monstre de la montagne, un autre démon et tout un tas de monstres très puissants faisant partis de cette caste, demeuraient avec un pouvoir infernal et incroyable. Si Mukuchi avait disparut et avait stagné par la suite, il demeurait un adversaire d'une force colossale qui avait mit en déroute l'élu de Fuyu jadis.

La quête pour comprendre leurs origines et leurs pouvoirs, s'arrêtait donc ici. Perdre l'humanité restant et devenir l'un d'eux, tout en restant lui même. Le pouvait t'il ? Ses objectifs ne s'arrêteraient pas, mais ce changement ne pouvait pas s'opérer facilement, il en était convaincu. La guerre sonnait, le moment pouvait paraitre mal choisi et pourtant, c'était le meilleur moment pour gagner la puissance qui lui manquait !

Soulevant la sorcière à quelques centimètres du sol, la ramenant proche de son visage, le messager de l'enfer prévint tout de suite, sur un ton glacial et serieux ;




Cette hybride mi-humaine mi-démon, à t'elle été transformée par vous ? Etes vous capables de faire ce que je vous demande, encore une fois ? Ce serait dommage de perdre à nouveau ce manoir et soyez assurée qu'en cas d'erreur, il n'y aurai aucun survivants cette fois....





Et quand bien même les élus pouvaient revenir du royaume des morts, certains finiraient dévorés par les ombres. De plus, Zayro se demandait si cette possibilité de retour était si infinie que cela... Peut être qu'il ne fallait pas "griller" trop de chances, à moins de terminer pour de bon, par rejoindre les ténèbres... Reposant la sorcière au sol, le colosse attendait cette fois une réponse, qui ne pouvait être que positive. Oui, le bras droit de Sul hei ne laissait que peu de chance.



Je veux sentir cette source de pouvoir en moi. Un pas de plus, pour en finir avec ce monde.




Ajouta t'il, avec une lueur étrange dans ses yeux. L'enfer ? Sans doute...



Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Sam 29 Avr - 10:03



Feat. Zayro ~
Une nouvelle demande...
Autre musique : http://youtu.be/xOz-T3NPtLA


Pendant qu'il se déplaçait, intrigué par cette aura, ou plutôt ces "atomes" comme il le disait si bien, je le surveillais. Je ne le laisserai jamais s'approcher d'Ellie. J'avais appris à la considérer comme mon propre enfant, et si quelqu'un venait à la toucher, aussi grand et fort soit-il, je ferai tout pour l'anéantir. Sans aucune pitié, je lui éclaterai la tête de ma magie noire, et lui dévorerai ses entrailles, pour enfin laisser mes démons jeter les restes dans la salle de Garde-Manger Humain. Parfois, je trouvais qu'il n'y avait pas que des désavantages dans l'anthropophagie. Se délecter du corps d'une victime alors qu'elle était encore en vie, ... Délicieuse torture... ~

Pendant la construction de mon nouveau domaine, j'avais choisi de porter une nouvelle tenue à l'occasion : une robe plus longue, aux manches courtes et aux épaulettes rouges. Un ruban de même couleur ornait ma taille. Elle ressemblait peut-être à l'ancienne, mais point totalement. D'ailleurs, j'en avais profité pour rallonger l'ancienne. Je m'étais dis qu'elle était bien trop osée pour une princesse digne de ce nom... Enfin, une reine maintenant. Mes parents étaient morts, et personne n'avait assuré la régence... J'étais devenue une reine ! Une reine détestée, parce que sa race était différente ! 

Je me mis à grogner, les yeux devenant subitement rouges de colère, luisant dans l'obscurité du manoir. Quand soudainement, l'homme au buste de dieu grec m'attrapa par le menton, me soulevant sans problème. Enragée, je me mis à m'agiter, comme un crocodile face à des braconniers. Me fixant sauvagement droit dans les yeux, il me dévoila ses intentions : devenir un démon.
... Comme je m'en doutais... Je n'étais vraiment pas surprise. 
Ce qui attisa ma rage fut lorsqu'il se mit à parler d'Ellie. Il m'accusait de l'avoir changée en démon. J'y étais peut-être responsable, mais pas directement... J'avais transformé Viola en démon, pas elle. Je me retenais tellement de bondir sur lui pour lui arracher le ventre... 

Enfin, il me relâcha, et je repris petit à petit mon calme sous une respiration saccadée, mes iris sanglants plongés en ceux améthystes du Jinn. Je croisai finalement des bras, de nouveau, sous ma poitrine, fermant les yeux un moment pour réfléchir. Ce fut court... Je les rouvris, ceux-là ayant vivement repris de leur couleur dorée. Mes pupilles fines examinant le géant de Fuyu de bas en haut, je soupirai. Une main se releva pour se mettre sous mon menton pour soutenir ma tête et me donner un air pensive. Je pris une voix plus agressive, les crocs sortis :

« Devenir un démon n'est point très glorifiant... Mais si vous le souhaitez tellement, je peux vous le faire. La transformation sera douloureuse, cependant. Mais vous êtes Zayro Jinn, vous êtes un admirable aguerri, alors pourquoi s'y faire ? 

Je continuai rapidement, sous le même ton, pour répondre à sa question sur Ellie :

On peut dire que je suis quelque peu coupable de cela. Indirectement cependant. J'ai transformé sa mère, est-ce complètement ma faute ? 

Question rhétorique, je n'avais pas besoin de réponse. Pour terminer, ma voix devint plus douce, toujours aussi lascive malgré tout :

Enfin ! Ce ne sont point vos affaires. Une histoire d'amour à sens unique... De viol et tout ça... Cela vous importe peu, n'est-ce pas ? Ne tardons pas là dessus je vous prie. »

On pouvait facilement sentir de la frustration dans ces paroles. J'étais déçue de moi-même, il fallait bien l'avouer. J'étais si ridicule... Face à mes ténèbres profondes qui me séduisaient de plus en plus... Voulant plus que tout me changer en une bête sans cœur, démunie de conscience...

Je songeas de nouveau aux paroles du fuyujin. Si je ne réussissais pas, ce qui est très peu probable, il me tuerait, moi et Ellie. Mais pas que, il détruirait une nouvelle fois mon manoir. Moi, je n'avais point peur de cela... J'étais juste épouvantée à l'idée de penser qu'il pourrait incendier mon manoir, même si j'exécuterai tout ce qu'il me demanderait à la perfection... Comme lors de notre dernière rencontre...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Sam 29 Avr - 17:40



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Empoignée fermement par ses mains de tueur, la jeune sorcière essayait de se débattre, comme une proie prise dans une toile d'araignée. Mais ce ne serait que de la part du colosse, que celle ci serait libérée. Heureusement pour elle, ce calvaire cessa plutôt rapidement et très vite, Ellen reprit sa position naturelle. Une certaine stabilité pour une fois, dans une pose qui démontrait que la jeune femme ne se laissait pas faire, ni même intimidé. Pourtant, vu ce qu'elle avait vécue avec Zayro, c'était une prouesse.

La sorcière n'appréciait pas le Fuyujin, même si elle jouait le jeu de l'hypocrisie, le géant le savait. Ce n'était pas grave, le fait est qu'elle ne change pas de crédo, la rendait sans doute admirable, d'un certain point de vu. Mais ce n'était surement pas le messager de l'enfer qui irait la complimenter, ça, jamais.

Quand à ses grognements et ses yeux luisants, ils faisaient partis d'elle, comme son caractère atypique, ses gloussement sarcastique et hystérique, son sourire carnassier ou son calme parfois, dénotant avec le reste de sa provocante gestuelle. Mi-princesse, mi-créature de la nuit, c'était elle l'hybride la plus étrange en ces lieux.  Pour la sorcière, devenir démon n'était pas glorifiant, mais Jinn ne cherchait pas la gloire ou le charisme, seulement le pouvoir et la terreur, faire comprendre à ce monde qu'il n'était qu'une erreur.

Mettre également un point d'honneur à devenir ce que ses détracteurs disaient de lui. Tôt ou tard, dompter ce coté démoniaque, rester lui même, mais se laisser envahir par une humanité inexistante pour de bon. Dire adieu aux faiblesses uniques de cette pitoyable condition, celle que démon ou inhumains n'avaient pas. Enfreindre la limite....



Vous ais-je demandé votre avis ? Ou connaitre votre opinion sur la douleur que cela va me faire ? Non. Taisez vous donc sorcière et dites moi le procédé, son résultat, ce que cela peut m'apporter. Je veux tout savoir de la transformation, ses bons et mauvais cotés, maintenant oui, vous pouvez parlez.





En tout cas, elle ne prit pas tout de suite à la lettre ce qu'avait dit le colosse et expliqua qu'elle n'était pas responsable, pour l'hybride qui se trouvait en haut. Ellen y était tout au plus, indirectement responsable. Lorsqu'elle informa le messager de l'enfer, qu'elle avait transformée sa mère et se demandait si c'était de sa faute, sans vraiment attendre de réponse, alors le sous chef du Nest cartel répondit du tac-au-tac ;




Oui. C'est de votre faute. Assumez donc vos actes.





Mais au moins, celle ci avait affirmée être capable de faire cette transformation et donc, remplir l'objectif. Elle était encore en vie et prouvait donc une nouvelle fois son utilité. Sans doute n'aurait t'il pas ou plus à la tuer. Bien que cela soit dangereux de conserver quelqu'un d'aussi utile. Les ennemis pouvaient aussi la mettre à profit. Zayro y réfléchirait, sur le sort à lui infliger après réussite. Concernant un echec, la finalité était quand à elle, beaucoup plus claire.

Quoiqu'il en soit, Ellen ajouta que cela ne concernait pas Jinn, même si ce dernier s'en était déjà mêlé plus ou moins. Evidemment ça lui importait peu, ses histoires de viols ou d'assassinat ou de trucs maudits, c'étaient ses problèmes tout ça.



En effet. Vous avez mérité ce qui vous arrives. Passons à autre chose.





Zayro savait faire preuve de sadisme dans ses mots, même s'il ne s'en rendait pas forcément compte. Autant dans les paroles que dans les actes, le tueur n'avait jamais l'impression de faire volontairement du mal, mais répondait et agissait par instinct, par besoin primordial, pas habitude en somme. Maintenant, il était peut être temps que la sorcière explique le procédé de transformation. Mais le colosse regarda une nouvelle fois en l'air, cette enfant qui traînait en ces lieux, cette hybride, demeurait intrigante.



Je veux la voir, cette chose que vous cachez. Amenez la.








Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Sam 29 Avr - 22:25



Feat. Zayro ~
...
Nouvelle musique : http://youtu.be/Zz4eRBiO3Rc


Bien ! Je m'attendais à cette réaction. À ces paroles. Sa dureté ne me toucha point. Je restai de marbre, impassible, stoïque, imperméable, ignorant ses remarques potentiellement frustrantes. Mes yeux se mirent à refléter un côté blasée, clignant plusieurs fois, très rapidement : 

« Comme vous le voudrez... 

Je continuai vivement, un sourire plus sarcastique se dessinant sur mes lèvres rouges, plus discret que les autres qui le précédaient, mes yeux presque fermés, plongés en ceux du fuyujin, me donnant un air d'avantage plus sournoise :

Votre transformation vous rendra forcément plus fort, monstrueusement plus puissant... Des attaques dévastatrices, voire cataclysmiques. Vous ferez trembler la terre seulement en marchant. Votre puissance magique sera si terrible qu'elle en deviendra atrocement dure à contrôler. Vous deviendrez sans aucun doute cannibale, et vous ne pourrez point vous passer du sang, tellement qu'il vous arrivera de tuer pour le plaisir de goûter à ce liquide de vie.

Je marquai une pause, après avoir songé à moi-même, qui n'était peut-être point un démon, mais qui avait un peu près les mêmes désavantages...

Il y a deux types de démons : les ténèbres et les infernaux. Ceux des ténèbres se transforment la nuit, et sont plus sensibles au sang, tandis que les infernaux sont plus colériques, et lorsque la colère devient trop grande, ils prennent leur forme démoniaque. »

Enfin les explications terminées, je vins répondre à sa demande ma foi point inattendu, de voir Ellie, l'hybride qui l'intriguait tant. J'avais peur. Oui, j'avais peur qui lui fasse du mal, ou qu'il... Lui fasse perdre conscience, pour la mettre à son image : sans cœur, sans pitié, exécrable mais surtout... Craint de tous.

Mes lèvres tremblantes, mon sourire perdu, m'imaginant tous les malheurs qu'il pouvait arriver si je la montrais à Zayro; mes paupières se fermant sous le stress pour me laisser "calmement" réfléchir, je les rouvris rapidement pour ne point l'impatienter, et lui répondis, à contre-cœur, gardant mon sang froid, du moins faisant tout pour le paraitre, intensément hypocrite : 

« Je vous la fais venir... »

Elena (Ellie):
 

Je levai alors mon bras pour claquer des doigts majestueusement, réveillant la paire de gargouilles qui gardaient les escaliers, brutalement. Leurs yeux pourpre brillaient autant que les miens, dévoilant leur réelle identité : c'était des démons, et ils m'obéissaient. 
Les monstres de pierre volèrent alors jusqu'à la chambre d'Ellie, pour la faire sortir sans aucune violence, comme habitués par cette nièce adoptive. Ils savaient qu'ils ne devaient point la toucher. Ils étaient effrayés par ma puissance, mon autorité. Enfin, ils se mirent à leur place, et Ellie, se frottant un œil, fatiguée, baillant sans cesse, descendit des escaliers, avec fainéantise. Quand soudainement, en croisant le regard du Jinn, elle s'arrêta pour le regarder, les yeux écarquillés, effrayée. Balbutiante, elle me lança, épouvantée :

« Qui est... Qui est ce monsieur, t-tante E-Ellen ?... »

Dos à elle, je ne dis rien, mis à part le fait que je lui disais de s'avancer, sans arrêt, sous la forme de murmures, qui semblaient comme être dits à moi-même. 
Je regrettais. Mais c'était trop tard.

« Tante... Tante Ellen ? »

Elle venait, elle se rapprochait. Intérieurement j'hurlais pour lui dire de s'en aller... Mais ce qui sortait de ma bouche était le contraire... J'avais peur. Peur pour elle, que je voyais comme mon propre enfant...
Malheureusement, elle fut vite arrivée devant le géant de Fuyu. Face à lui, devant moi, elle tremblait. Elle me regardait, de temps en temps, me demandant de l'aide du regard. Elle ressentait son aura surpuissante. Elle savait qu'elle n'était plus en sécurité...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Dim 30 Avr - 18:04



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Ellen s'y était attendu de toute manière, à ce genre de réaction. La sorcière ne s'offusqua pas plus que cela du comportement du colosse, ce dernier gardait cette fois lui aussi, les bras croisés. Une posture dominante, tout en toisant du regard la jeune femme. Ses yeux améthystes ne la quittant pas un seul instant. D'ailleurs à le voir ainsi, on pouvait le confondre avec une statue de cire.

Dehors, un éclair soudain, crispa l'ambiance morose, et la lumière étincelante, passant à travers la fenêtre, se refléta sur le corps de Jinn, n'éclairant que ses muscles saillants et créant l'ombre avec avec elle. Faisant d'autant plus ressortir ses yeux et son aura des plus maléfique... Et pourtant, cet homme qui se trouvait ici, en face d'elle, avait encore une âme. Une partie noire de son âme d'antan, mais une âme quand même.

C'était sans doute ce que Zayro était venu perdre ici, en voulant devenir un démon, anéantir ce que dans les croyances les plus fortes, un Dieu donnait à chaque êtres vivants. Mais l'avait t'il un jour mérité, lui qui n'avait pas été créé par la main d'un Dieu, mais la main d'un homme qu'il considérait comme un Dieu ? C'était une bonne transition, dont la sorcière profita pour expliquer un peu plus en détail comment se passerait la transformation.

Indiquant qu'avec évidence, le messager de l'enfer deviendrait plus fort, que sa puissance générale et sa crainte augmenterait, qu'il pouvait devenir possiblement cannibale. Asura l'était, cela ne l'étonna pas vraiment, s'il fallait en passer par là, ce n'était qu'un maigre défaut. Devenir en revanche dépendant du sang versé, était pour sa part un premier signe de faiblesse. Mais ce n'était pas grave, Zayro avait prévu de dompter ce coté démoniaque et en faire une nouvelle âme à la place de l'ancienne.



Je vaincrais cette dépendance. Ensuite ?





Ensuite, la belle à la robe rouge sang, digne d'une Elisabeth bathory de son temps, expliqua clairement que deux types de démons se distinguaient, se tirant chacun la couverture. L'un se transformant la nuit uniquement et l'autre agissant sous la colère et les sentiments. Clairement, Zayro n'haïssait pas, ne se mettait jamais en colère, cela n'arriva peut être qu'une seule fois de sa vie, au royaume des morts et donc, dans des circonstances paranormales.

Savoir que cette caste était limité ne lui plaisait pas non plus, il décidait donc de devenir un démon tout à fait unique. Enfin bien sur, c'était dans sa force, dans sa tête, dans ses envies les plus profondes et les plus ténébreuses que le colosse décidait ceci. Toujours rester maître, tel était le crédo que ce dernier s’évertuait à appliquer.



Seulement deux types ? J'en serais un unique. Vous ne vous occuperez que de la transformation protocolaire, j'aurais la force de faire naître une volonté plus puissante.





Puis selon ses propres ordres, le colosse désireux de voir la gamine que cachait Ellen, attendait dans le hall, tout en suivant la sorcière et ses gargouilles du regard. Mais il était convaincu qu'aucune fausses notes ne viendrait tâcher le doux tableau qui était entrain de se creer. Un nouvel éclair frappa, grondant et tonnant dans le ciel de la forêt luxuriante. A peine quelques minutes s'étaient écoutés qu'une enfant, à l'air innocent, vint descendre pour contempler Zayro et commencer à craindre pour sa vie.

Cette chose était une hybride, un mélange entre un faible humain et un puissant démon ? Ou était donc le démon la dedans ? On n'aurait dit un agneau égaré dans sa verte prairie, poursuivit par un fenrir affamé ! Ellen joua bien le jeu et la lui avait amené, sans expliquer quoique ce soit, laissant l'enfant dans l'expectatif, sans savoir pourquoi son réveil l'avait mené ici.

Zayro approcha et à chacun de ses pas, il sentait une pression magique ou une pression étrange s'exercer sur lui. Qu'était-ce ? C'est en tournant son regard une nouvelle fois vers Ellen, qu'il comprit que c'était la sorcière. inconsciemment, cette dernière libérait passivement une force de protection, qui avait peut être pour but de ralentir ou d'empêcher Jinn d'approcher Ellie. Intéressant.



Ou est le démon en elle ? Je ne vois là qu'une faible chose ? J'espère m'être fait comprendre, je ne veux pas devenir ça, je veux être bien plus puissant, un véritable démon.... Je veux que vous me débarrassiez du reste de mon âme.





Fit t'il en pointant son poing vers son poitrail. Son unique et dernière faiblesse, même si c'était le coté maléfique, devait être anéanti pour de bon. Il ne resterait alors en ce monde plus rien de ce qu'était Zayro d'antan.... Sauf Kid.... Mais ce problème viendrait un jour à disparaitre lui aussi ! Prenant par la suite Ellie par le cou, sans forcément l'étrangler, il l'a leva à son niveau comme il l'eut fait tout à l'heure avec la sorcière. A croire que le messager de l'enfer n'aimait pas se baisser, tout simplement.

Serrant un peu plus sa poigne, sans pour autant faire souffrir la jeune enfant, il l'a scruta de gauche à droite en tournant son faciès dans les directions de son choix. Puis tout en conservant cette dernière dans sa main, et sans la quitter des yeux, son prochain message s'adressait à la robe rouge ;



Sorcière... Si vous echouez, cette fois vous perdrez bien plus qu'un manoir.




Le message était sans doute bien passé. Il reposa l'enfant et puis resta debout au centre de la pièce. Le protocole de transformation n'allait pas tarder à commencer. Zayro n'était pas bête et s'était renseigné sur quelques ouvrages occultes parlant de ça. Il savait que la suite pouvait être incontrôlable, les pouvoirs de la sorcières n'étaient heureusement plus forcément dans sa force d'élue, mais dans son contrôle et sa lecture des arcanes, des incantations, constructions de potions et j'en passe.



Faites la remonter. Je ne veux pas être déconcentré par des pleurs et des cris.





Ajouta t'il froidement.




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Dim 30 Avr - 18:53



Feat. Zayro ~
...
Nouvelle musique : http://youtu.be/Zz4eRBiO3Rc


Je le fixai, froidement, surveillant avec méfiance, attentivement, chacun de ses mouvements. Mon corps ne bougeait plus, seulement mes yeux dorés qui passaient d'Ellie à la statue de cire, et à la statue de cire à Ellie. Celle-ci tremblait énormément, mais malgré tout, elle gardait un regard agressif envers le fuyujin. Comme si son instinct démoniaque lui disait de ne pas se soumettre, du moins, ne l'être qu'auprès d'un sorcière. Ses yeux rougissaient, et ses crocs sortaient... Non. Je ne voulais pas qu'elle montre cela au Jinn. C'était pour cela que je poussai un grognement lourd et pesant qui effraya la petite blonde qui reprit vivement son humanité. 

Lorsque Zayro attrapa ma nièce adoptive par la gorge, mon regard s'enflamma sauvagement, mes iris prenant une nouvelle fois une couleur rouge sanglante qui tranchait puissamment ceux améthystes du géant sans cœur. Sa force, je pouvais la ressentir, et ses intentions, je les devinais facilement. Il ne voulait pas la tuer. Pas maintenant en tout cas. C'était pour cela que je ne fis rien. Que je restai en retraite. Ellie, elle, se laissait faire, par peur de ma réaction, comme les gargouilles de précédemment. Il la reposa rapidement après l'avoir examinée du regard. 

Ellie se tourna alors vers moi, ne comprenant point ce qui se passait. Elle se dirigea vers moi, me prenant dans ses bras en fermant les yeux, en manque d'affection. Mon cœur rata plusieurs bonds, mon corps se mit à trembler, ... Ma voix se leva brutalement, ordonnant à la blonde d'aller dans sa chambre. Horrifiée, elle s'en alla, les yeux écarquillés de frustration. Mes yeux se fermèrent un moment, ainsi je plongeas dans la réflexion, une nouvelle fois...

Je poussai un grognement retenu, avant de rouvrir les yeux pour croiser de nouveau ceux intimidants du Jinn. Il ne m'effrayait pas. Je n'avais pas peur de lui. J'avais peur pour Ellie. Pour mes démons,... Mais pas pour moi. 

« Je vais faire ce que vous demandez... Suivez-moi je vous prie. »

Je lui tournai le dos pour partir vers les cachots, au sous-sol. C'était bien l'endroit que je haïssais le plus. Car l'âme de mes parents y était encore. Oui, je ne les avais jamais relâchés. Ils ne le méritaient pas. Jamais ils ne seront libérés. Jamais.

Marchant dans une démarche toujours aussi élégante, en ces obscures corridors, ne tournant jamais la tête vers les cellules qui émanaient des cris de morts dont l'esprit était emprisonné. Nous vînmes alors arriver dans une pièce, la pièce où étaient jetés les corps à moitié dévorés. J'écrasai sans pitié un crâne qui se brisa sous la puissance de mon talon. J'attrapai alors un corps pour lui exploser la tête d'un stoïcisme effrayant pour laisser tout le sang couler dans un sceau, si noir qu'il pouvait se fondre dans les ténèbres. Je trempai mon index à l'intérieur pour dessiner le symbole satanique au sol, avant de le lécher sensuellement pour ne pas gâcher ce liquide de vie. Sans regarder le Jinn, je lui dis, d'une voix grave :

« Mettez-vous au centre, et laissez-vous faire. 

Je plongeai alors entièrement ma main dans le sceau avant de faire face à Zayro.

Ne bougez pas... Ou sinon vous vous retrouverez avec un potentiel handicap lors de votre transformation... »

Lui lançai-je froidement, mes yeux mélangés aux siens. 
Il avait du charisme, ... Il était charmant... Et cela m'offrait un sentiment ambivalent entre amour et haine. Et je détestais ça. C'était... À la fois terriblement désagréable et délicieusement appréciable...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Dim 30 Avr - 21:38



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Le regard et la tension émané par la sorcière n'échappa évidemment pas à Zayro, mais ce n'était pas grave, celle ci savait ou était sa place et y resta. Ellie fut reposé au sol et avec elle, une scène assez incroyable. La petite serra la taille d'Ellen comme si c'était une mère protectrice, alors que la demoiselle lui cria de partir dans sa chambre, pour la protéger sans doute. Cependant, voir cette femme aussi glauque soit t'elle, s'occuper d'un enfant aussi innocent, était à la limite entre risible et miracle. Le colosse ne fit aucun commentaire et laissa la jeune fille regagner la pièce du dessus.

Puis, quand son hôte l'invita à la suivre dans les geôle, ce dernier prit le haut de sa tenue pour le poser quelque part, en bas. Il y'aurait surement de quoi mettre ça de coté, parmi les cris, l'humidité et le froid de cet environnement distrayant. En effet, ici, parmi les cellules, on pouvait sentir tout ce mal. Foulant du pieds les pavés froids de cette cave gigantesque, ses bottes touchants parfois de l'eau ou du sang. C'était l'élément principal de sa vie et celui d'Ellen aussi après tout, alors aucun des deux ne semblaient vraiment touché.

De plus, la sorcière commença son rituel, en écrasant la tête d'un pauvre type et en marquant un cercle magique ou un symbole satanique. Inscriptions étranges et sang, devait couler de source pour un rituel comme celui ci.

Pour être plus à l'aise dans la suite et éviter de déchirer sa robe de combat ou ses bottes, déjà d'une part, Zayro confia à une table ses vêtements de base, posant le haut, puis, retirant ses bottes et enfin son pantalon. Oui, s'il devait se transformer, de ce qu'il avait pu lire dans les ouvrages d'arcanes occultes, cela nécessitait d'être en adéquation avec la nature. Cela nécessitait donc entre autre, de n'être fait que de chair et non d'être habillé d'apparats futiles lors d'un rite puissant comme ce dernier.





Je suivrais vos indications. Rangez soigneusement mes habits après tout ça.





Elle lui confiait ses habits, mais ces derniers étaient secondaires. La puissance de l'armure était déjà assimilé en Zayro. Il était enfin, tout à elle pour la suite des événements. Elle plongea sa main et lui dit qu'il ne fallait surtout pas bouger, sinon, cela pouvait être gâché.

Immobile comme une statue, le messager de l'enfer s’exécutait pour une fois, comme un bon soldat. Cette fois, tout était prêt ! Son regard en disait long, si elle échouait, rien n'arrêterait le colosse, elle mourrait, elle et Ellie... Elle perdait tout. Alors pour éviter ce triste sort, la sorcière devait tout lui donner. Son désir de perdre son âme... De devenir... Un vrai démon.

L'exercice qui suivrait serait, comme elle l'avait dit, douloureux. Mais le géant était fin prêt à tout endurer pour mettre à bien son objectif clair et précis. C'était donc en attendant la suite, que ses yeux restaient plongés dans ceux de la sorcière. Pas de coups tordus, ou celle ci le regretterait jusqu'à la fin de son existence !











Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Dim 30 Avr - 23:44



Feat. Zayro ~
Une terrible erreur...





“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Lun 1 Mai - 6:09



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Zayro s'était certes déshabillé, mais c'était simplement pour se mettre à l'aise, rien de plus, enfin, se mettre à l'aise et respecter le protocole du rituel, la chair pour la chair, le sang pour le sang, sans tissus, sans apparat. Pourtant, la vue du corps dénudé de Jinn, provoqua une drole de sensation chez la sorcière. Il pouvait le sentir, le cœur qui battait, les atomes qui s'agitaient. Lui ? Il ne ressentait rien de tout cela et reste sobre et stoïque, attendant simplement la conclusion et la finalité de tout ceci.

Ellen somma une nouvelle fois au géant de ne pas bouger. Il était déjà comme une statue grecque, attendant (pour le moment) patiemment de perdre son âme et devenir un démon. Qu'attendait t'elle au juste ? Ses yeux, ce regard était devenu lubrique, cette sorcière épiais l'appareil génital du colosse ? Ce n'était pas simplement malsain, c'était sa folie qui était entrain de parler. Il indiqua ;



Faites bien attention à ne pas me faire perdre mon temps.





Mais elle devait savoir y faire et après tout, l'avertissement précédent lui aurait servit de leçon. Ellie pouvait mourir, alors la sorcière ne se risquerait surement pas à mettre en jeu sa vie, la sienne, celle de son manoir, tout ça pour s'amuser semblait trop. Ses potions, quelques temps auparavant, avaient étés parfaitement concoctées. Elle avait donc le bénéfice du doute... Pour l'instant.

Mais dés à présent, cette dernière se mettait à genoux, et déjà, sa robe foulait le sol froid et marbré, humide et crade des geôles si putrides dans lesquelles les deux se trouvaient. Peu importe ce qu'elle prévoyait de faire, l'enjeu pour elle et lui était trop grand, le fuyujin ne pouvait pas bouger. Si jamais le rituel avait commencé, chose qui semblait être le cas, alors il ne pouvait se risquer à s'handicaper dans la transformation prochaine. L'échec n'était pas permis. Elle était face à son sexe et après ? Ce n'était rien de plus qu'un organe parmi d'autre et pour le tueur, cela n'avait aucune importance.

La voix hésitante d'Ellen laissait place à une suspicion étrange... Mais le messager de l'enfer resta droit comme un i. Il n'en pensait pas moins.





N'oubliez pas l'enjeu... Sorcière...




Mais ce n'était pas cette ultime menace, qui empêcha Ellen de mettre à bien son coté lubrique et salace. Dans de nombreuse légende, en passant par les plus connues sans doute, les démons étaient souvent lié de près ou de loin aux pêchés, dont la luxure qui était l'un des capitaux. Ce n'était donc pas forcément une simple pulsion, s'il fallait en passer par là, pour qu'un objectif soit rempli, alors Zayro le faisait. Il n'en tirait et n'en tirerait aucun plaisir, tant pis pour elle. Pour le moment, cette dernière en profitait simplement.

Ce jeu ne serait que de très courte durée... Un jeu dangereux pour la jeune femme, même folle, même si elle ne le craignait pas, c'était flirter avec le feu le plus brûlant qui soit. Jinn ne réagissait pas, ne gémissait pas. Ni les griffes, ni la langue ne l'émoustillait d'un chouilla. Puis elle remonta, doucement, lentement, surement... Jusqu'à ce que sa bouche rencontre celle du colosse.

Il ne la quittait pas des yeux, elle pouvait voir le fond de ses pensées, celles qui la voyait morte, étalé dans le chaos le plus sanglant. Elle l'embrassait encore et toujours et cela se voyait, en elle, Ellen y prenait du plaisir.





........





Il disait rien, même quand elle prit ses bras pour les mettre sur ses hanches. Elle le prenait pour une marionnette ? Il serra instinctivement son bassin, pour que la sorcière comprenne que son jeu demeurait dangereux. Continuant de tourner sa langue, cette dernière vivait une aventure toute seule dans sa tête et ne tirait qu'un désir profondément personnel de tout cela. Nukumi n'avait rien eut de lui, la sorcière n'aurait rien non plus. La machine de guerre, la machine à tuer, n'était pas une machine à faire des choses aussi futiles que... Le sexe.

Bref, après qu'elle ait ajouté que cette phase était la plus douce de la transformation et que son sort était accepté à contre cœur par le colosse, la sorcière parlait de choses plus sérieuses, la suite. Le regard dur de Zayro en disait long, si elle continuait ses farces et autres, elle finirait par payer en centuple ses quelques secondes de plaisir... Choisirait t'elle de reprendre le bon chemin ? Ou continuer dans la luxure.




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Lun 1 Mai - 11:39



Feat. Zayro ~
...
« Humf... Vous n'êtes pas drôle. Vraiment. C'en est... Décevant. »

Lançai-je sans crainte, grave, toujours sévère, avant de le lâcher en sentant une trop forte pression sur les hanches. Je lui avais caressé une dernière fois ses lèvres de ma langue pour le provoquer. 
Son regard était trop lourd à supporter. Il n'aimait pas ça. Mais avais-je vraiment besoin de son avis ? Ce plaisir était totalement, entièrement personnel. Qu'il aimait, qu'il détestait, ... Je n'en avais que faire. Mais je ne voulais plus le voir me toucher de la sorte. C'était horrible au ressenti et cela gâchait tout extase. 

Parfois je me demandais si j'avais encore toute ma tête. Pour tout dire, après ce que je venais de faire... Non. Qui oserait ainsi s'amuser sur l'être le plus puissant de Kosaten ? Sûrement point quelqu'un doté de raison. Même l'idiot dernier de la classe savait cela ! Il fallait être fou pour faire une chose pareille !
Eh bien... J'étais... Folle ? Rien de bien surprenant. Je me le disais depuis bien longtemps.

Mes yeux le fixant sauvagement, je renouai le ruban noir autours de mon col, pour enfin remettre ma robe de sang, élégamment. Du sang sur mes lèvres ? Eh bien... Forcément, une sorcière se devait d'offrir son sang à un mortel pour le transformer en bête démoniaque. Oui, c'était compris dans le pacte. Le reste, cependant,  avait été amplement fait sous un désir personnel. Zayro le savait. 

Une sorcière était bien plus exécrable qu'un démon, peut importe de quelle sorte il pouvait être. Tout simplement parce qu'elle était l'incarnation de nombreux péchés. Ces êtres étaient les favoris dans les Enfers. Satan m'adorait ! Mais devais-je le prendre bien ? Mes fidèles compagnons, amis, tels que Natsume, Mako... Miho... Jason... Et les autres... Ne s'en vanteraient sûrement pas. 

Moi ? J'étais surtout séduite par la Luxure. Il y avait l'Orgueil aussi; la Gourmandise, parce que j'adorais tuer un nombre incalculable de gens pour tous les dévorer, pour le plaisir; ... Il y en avait sûrement d'autres, mais il n'étaient point compris dans les principaux. Si puis-je dire... Bien heureusement ? 

Le regardant de haut en bas une dernière fois, je vins continuer de lui dessiner des marques mystérieuses, en trempant toujours ma main dans le sang de ces cadavres. Après avoir terminé, je m'éloignai pour quitter l'espace du sceau au sol. Je claquai alors des doigts, impassible, sans aucune pitié, pour laisser s'ouvrir un portail impossible à traverser par les humains. Des âmes obscures en sortirent pour hurler à tout bout-de-champ, leurs cris tous plus aigus les uns les autres. Les marques rouges sur le corps du Jinn et celles qui formaient le symbole satanique se mirent à briller violemment, lui infligeant une douleur des plus insurmontables, comme des démons qui lui dévoraient les entrailles. Les âmes damnées de tout à l'heure vinrent alors pénétrer ces marques, certaines entrant par la bouche, rendant ses yeux entièrement blancs. Sa peaux commençait à s'effriter, dévoilant ces muscles rouges qui commencèrent à muter effroyablement. 

Je le regardai, léchant le sang dégoulinant au coin de les lèvres, ne faisant preuve d'aucune empathie, comme autrefois... Mes yeux rouges admirant ce spectacle en affichant aucune émotion particulière. 




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Lun 1 Mai - 19:40



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Sa petite remarque laissait donc bien sous entendre, que tout ceci n'avait été que de l'amusement et que cette dernière esperait un changement de comportement de sa part. Risible, vraiment. Cette sorcière avait jouée avec le danger et le paierait... Mais pour le moment, heureusement pour elle, cette dernière était d'une cruciale utilité.  Ainsi, quand elle renoua son ruban, Jinn savait que les choses serieuses allaient enfin commencer et ce n'était pas trop tôt.

Cette noyade dans le sépulcre et le blasphème devait vraiment bien lui aller, même si Zayro s'en fichait royalement, il n'appréciait pas la perte de temps qui s'incorporait dans son programme chargé. Ce genre d'amusement à sens unique retardait à grande echelle ses futurs projets et c'était pour ce genre de chose qu'Ellen serait punie comme il se doit. Mais cette fois, elle dessina le reste des marques occultes sur son corps et le rituel commença pour de bon.

Après s'être éloigné et mise en sécurité, une sorte de portail s'ouvrit et s'éclaira sous ses pieds. Pour le moment, Jinn ne réagit pas et vit simplement des sortes d'ombres ou d'âmes en sortir, c'était étrange, celles ci commencèrent par le traverser et chaque passage induisait une douleur de plus en plus grande. C'était comme se faire dévorer de l'intérieur en effet, difficilement descriptible, mais sa régénération atomique semblait s'être stoppée. A ce moment précis, il n'avait l'impression que d'être un faible être humain sans pouvoir, une sensation véritablement horrifiante.

Serrant tellement ses dents sous la douleur, l'une d'elle se brisa en morceaux sous la force même de sa machoire. Ses veines ressortaient à mesure que son corps et sa peau commençait à s'effriter doucement, comme s'il brûlait de l'intérieur et de l'exterieur en même temps et que sa chair n'était qu'une couche de cendre noircie et maudite.

Quand les âmes traversèrent ses yeux, il voyait des visions et ses yeux lui donnait l'impression de fondre sous un soleil cuisant, d'être aveuglé par une lumière qui n'en était pas vraiment une ! C'était unique et effroyable. Son corps tremblait comme une feuille, comme jamais ! Quel état pitoyable... Dire qu'il fallait en passer par là pour perdre le reste de son âme et devenir plus fort.

La fierté bien de coté, Zayro poussa finalement un cris de douleur et du sang sorti de ses yeux, sa bouche et sa gorge comme si ce dernier était égorgé sur place. Coulant le long de sa musculature effritée comme une fontaine sanglante sortie d'une mauvaise serie B.



aAaaaAA... !!.





Rarement, voir même jamais, Jinn n'avait souffert ainsi, comme si chacun de ses nerfs étaient arrachés et que chaque douleurs étaient ressenties au plus profond de lui même. Les âmes s'acharnaient comme un banc de piranhas et il comprit qu'elle dévorait la sienne, même si cette dernière était aussi puissante et noir que le mal, elle n'était pas absolue. Il n'y avait rien de plus absolu que le vide ! Et c'était pour devenir vide de toute âme et devenir une nouvelle enveloppe maléfique que Zayro faisait tout ceci.

Il ne s'écroula à aucun moment, mais Ellen devait bien se délecter du spectacle qu'elle s'offrait. Une douce vengeance de sa part peut être ? En tout cas, cela dura quelques secondes et sembla durer des milliers d'années pour le colosse. Une fois que ces voraces âmes eurent terminés, son corps était en charpie, muscles à vif, sang vidé, yeux aveugles, corps lacéré et brûlé.



Sorcière...




Etant ses dernière paroles d'humain à ce moment précis. Le corps commença à muter à cet instant et la peau devint soudainement entièrement noire ébène, en une ou deux seconde à peine. Les yeux blancs virèrent rapidement au magenta, améthyste comme avant mais plus brillant encore. Tandis que les épaules se déboitaient, grandissaient, tout cela dans un fracas d'os et de chair disloquée, tordues, construite ou déchirée. Ses bras s'allongèrent, des cornes vinrent orner le sommet du crâne et dévisagea entièrement le colosse, jusqu'à ce que même ses cheveux blancs si reconnaissable et sa mèche ne disparaisse !

Une forme démoniaque triangulaire en visage, un sourire carnassier et des dents acérées comme jamais... Une queue poussa également, en même temps que deux grandes ailes charbons. La peau était vraiment plus solide, et le sol se craquela. La cave du manoir d'Ellen était grande, mais pas assez. Sa taille avait doublée.

La machine à tuer était devenu un monstre à tuer désormais. C'était sans doute pire que tout. De sa bouche démoniaque sortait une fumée à son expiration. Le rituel avait marché. Son regard se tourna vers Ellen, la sorcière, celle qui venait de l'engendrer ainsi.




Hhhhhh.... Ma reine...





Avant de simplement finir par l'observer. Devenir démon serait donc être réduit en esclave, du moins le temps que Zayro, que son esprit, que sa volonté se fasse plus forte, plus puissante pour reprendre le contrôle et déferler sur ce monde, comme la pire des pestes que Kosaten ait connu !




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Sam 6 Mai - 15:04



Feat. Zayro ~
Deux monstres...
« Zayro Jinn... »

Dis-je juste après ses dernières paroles, d'une voix pesante et grave. Un sourire s'esquissa alors de nouveau sur les lèvres, d'avantage plus sournois que les autres, un sourire qui reflétait parfaitement mon ravissement. Mes yeux s'écarquillaient doucement, petit à petit, avant que je ne risse aux éclats. Mes yeux devenus plus écarlates que jamais, je ricanais, totalement hystérique, fière de ma création. 

C'était devenue une bête, un monstre, une machine à tuer...
Un démon. Le mien désormais. Mon larbin adoré. Mon jouet préféré dorénavant...
M'avançant vers lui d'un pas assuré, les yeux grands ouverts, reflétant parfaitement ma sociopathie qui paraissait psychopathie à ce moment précis. Mes crocs sortis, canines toutes plus serrées les unes que les autres... Je le regardais, d'un air carnassière. 

« Bien... Je vais te montrer une toute autre partie de moi... My dear beloved... »

Soupirai-je délicatement, laissant ma peau rougir petit à petit. 
Seulement Viola m'avait vue ainsi, seulement elle. Personne d'autre.
J'avais gagné assez de puissance pour pouvoir acquérir, en plus de mes avantages de sorcière, les talents d'une bête démoniaque... 
Mes yeux s'arrondirent brutalement, d'une manière bien répugnante. Mon sourire s'étira tellement qu'il en déchira mes joues, laissant dégouliner du sang noir, ... L'intérieur prit une couleur noire obscure, comme mes cheveux, mes yeux et mes vêtements. Mon regard n'était plus humain. C'était l'incarnation réelle de l'épouvante, de la terreur. 

« Arghhh... Mes pouvoirs... Enfin... Enfin... »

Deux petits points rouges s'illuminèrent alors dans mes yeux noirs, gigantesques et effroyables. Je fixai mes mains, leurs doigts crochues et aiguisées. Ce n'étaient plus des doigts... C'était des griffes infernales. 
Ma voix était devenue sévèrement plus imposante, plus lourde. Relevant la tête vers le Jinn, je me mis à ricaner sans gêne, un rire qui raisonna dans tout le manoir... Peut-être dans la forêt aussi... On avait pu entendre les corbeaux s'envoler par peur...
Mes bras tremblants, je les relevai au dessus de ma tête, affichant en évidence la bête que j'avais devant moi. Que j'avais conçue. Que j'avais créée.

« Tu es mien désormais... Mien... Tout à moi... BOUAHAHAHAHAHAHAARKARKARKARKAAAAAARK !!! 

Je continuai, après m'être assez calmée, toujours aussi malsaine et diabolique :

Nous transformerons ce monde en un Enfer bien plus terrible... Tant horrible que tout le monde rêverait de mourir ! »

Le manoir tremblait à cause de la taille surdimensionnée du Zayro démoniaque, mais aussi à cause de ma magie qui horrifiait le manoir lui-même. 

Assez proche de lui, Je vins lui prendre la tête, lui caressant ses joues, sa peau infernale et si dure... 
Le fixant droit dans les yeux, je l'embrassai une dernière fois, passionnément, sauvagement, bestialement...

« Mon démon adoré... Mon nouvel amour... »

Viola ? Qui était cette personne ?
Je n'avais d'yeux que pour lui. Pour ma création. Pour mon larbin préféré...
Je l'aimais.
Ses ténèbres en lui... M'excitaient tellement...
Je le voulais. Il m'appartenait.
Nous étions liés, lui et moi, pour l'éternité...



Ellen:
 


“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Lun 8 Mai - 18:00



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Sa peau était devenu osseuse, rugueuse, dure comme l'acier. Mais son physique n'était pas en reste. La taille qui ne cessait de grandir, finit par se maintenir de façon stable. Bien plus quand qu'il ne l'était tout de même auparavant, se aile rétracté le rendait un peu moins impressionnant, mais pas moins effrayant pour autant. La sorcière jubilait déjà devant ce spectacle ! Après tout, elle avait réussie, elle qui n'était pas une élue aux immenses pouvoirs, tout juste humblement, encore sous l'emprise du sceau de sa nation.

Mais voila que l'un des plus puissant, voir le plus puissant, était sous son emprise. Les yeux de la jeune femme en apparence, s'écarquillèrent, laissèrent le sang remplir ses orbites et sa peau devenir bientôt aussi rouge que ce liquide si particulier. La conscience de Zayro était déjà noyé dans un tréfonds de ténèbres intenses et denses. Son âme n'existait plus, son tourment demeurait être l'ombre de ce chose et agir en second plan... Loin, très loin derrière.

La chose qui s'animait devant cette folle, était une créature habitée de noirceur et de mal le plus total. D'une envie démoniaque de destruction et asservi par les protocoles d'un pacte qui le liait à elle. C'était trop fort pour etre rompu d'un coup d'un seul et Jinn à l'intérieur devrait se battre contre lui même, afin de récupérer le fardeau de son ambition. Mais ce n'était pas bien parti, non...



Detruire... Mort... Sang... Guerre... Lacérer... Tuer... Déchirer....




Quelques mots butés revinrent en surface, sortant de la bouche du démon noir, avec des envies meurtrières. Tout en les citant comme s'il s'agissait d'un programme à respecter loyalement, ses yeux mauves et brillants se fixèrent sur l'ange rouge et diabolique qui était là et jubilait encore et toujours, prenant une forme de plus en plus inquietante et épouvantable.

Elle était sa créatrice et sa destructrice, il lui devait cette autre vie et ce pouvoir, au fond de lui, son coté démoniaque n'en était que plus reconnaissant. Quand elle lui citait son envie de mettre le monde de Kosaten à feu, son échine lui donna un frisson de plaisir, c'était indicible de l'extérieur, pourtant c'était un peu comme donner une raison de vivre à un véritable monstre. Ces derniers étaient là pour ça, nés pour êtres crains, nés pour forcer la peur dans le coeur des faibles. Nés pour nuire.

Mais Zayro ne serait jamais un simple démon ou un simple nuisible. Il était pour le moment, en mode chrysalide. C'était en tout cas de dont celui ci était convaincu, perdu là, quelque part, dans le néant complet de sa propre conscience !

Ainsi, quand Ellen l'embrassa une nouvelle fois, ce dernier était tout enchanté de recevoir le baiser d'une mère et d'une femelle et d'une maitresse. Sa langue géante se mêlant à celle plus petite et humaine de la sorcière. Elle n'avait plus d'yeux que pour lui et lui que pour elle, un duo chaotique dans un monde en guerre. C'était presque comme si tous les éléments étaient enfin à leurs places légitimes.



Je veux... Faire souffrir... Brûler ce monde.



Mais est ce que contrôler un démon de cet ordre durerait bien longtemps. Déjà, il montrait certains signe qui ne le comparait plus avec des monstres d'un ordre second. Se redressant, comme s'il sentait une présence, Zayro se dirigea en haut, passant donc difficilement les escaliers sans briser les murs sur chacun des cotés... Heureusement qu'Ellen savait manier la magie, la réparation serait plus facile.

Mais il ne délaissa pas sa reine pour rien, c'était parce qu'il sentait l'energie démoniaque et aussi humaine, celle d'Ellie bien sur, la fille de Zoro et de la sorcière. Le démon monta immédiatement dans la chambre, enfonçant de sa main large la porte de bois et approchant enfin son crâne inquietant d'elle, jusqu'à ce que ses crocs ne se stoppe devant..




... Hhhhhh...





Et s'arrêta aussitôt. Mais Ellen serait derrière pour le contrôler, surement...




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Lun 8 Mai - 18:48



Feat. Zayro ~
Deux bêtes...
Après ce long baiser langoureux, mon démon adoré, ma belle création, s'en alla se glisser dans les couloirs en écrasant les os de les victimes sous son poids... 
Les gargouilles le regardaient avec jalousie, tout comme les tableaux vivants, les statues... Les âmes damnées enfermées dans leurs cachots... Il avait senti la présence d'Ellie. D'Ellie, la fille du sabreur, et de Viola... 

Viola... Viola... Oui, ça me revenait... C'était l'humaine qui m'avait sauvée, qui m'avait libérée de cette prison invisible... Elle avait pris une place importante en mon cœur... Et pourtant, ce monstre, cette bête qui se faufilait dans les pièces de mon manoir s'avérait être devenu bien plus important à mes yeux... En l'espace de même pas quelques secondes...

Malgré tout... Cependant... Mon instinct de protection m'obligea à le suivre, à venir courir derrière lui, mes yeux rouges ornés de noir obscure luisant dans la pénombre... 
Nous arrivâmes rapidement dans sa chambre. Brutalement, Zayro avait brisé la porte pour faire arrêter sa tête devant celle de la petite blonde qui était devenue une bête, elle aussi. 

Des ailes, noires, dont les plumes étaient en réalité des lames aiguisées, rappelant celles d'un corbeau, d'un ange déchu, avaient poussé sur son dos. 
Sa peau avait rougi, et ses vêtements s'étaient obscurcis, comme ses yeux qui étaient devenus horriblement sphériques et ne reflétant plus aucune âme. Des cornes tranchantes, qui semblaient être une paire de katana courbées vers le ciel, étaient présentes sur le dessus de sa tête. 

Elle se tenait droite, les mains crochues comme les miennes, les crocs cachés derrière un sourire dont l'intérieur n'était point visible à cause de tant de ténèbres. Elle avait le même sourire que Dark Viola, sa mère. Le même sourire que le mien actuellement.

« GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRGHHHH !!!.. »

Elle s'était transformée. Elle avait enfin trouvé son apparence démoniaque, grâce aux ténèbres de Jinn qui s'étaient occupées de la submerger. 
Si Viola la voyait... Elle m'égorgerait.
Et moi, j'étais fière. Fière d'avoir deux démons plus horribles les uns que les autres à mes côtés... Pour anéantir ce monde... 

« Zayro... Je te présente Ellie. C'est un démon, elle aussi, mais hybride.... Mais ne t'inquiète pas ! Elle perdra rapidement de sa partie humaine pour devenir peut-être aussi puissante que toi. Gnarkgnarkgnark... »

Je me mis alors devant lui, tout en lui caressant le corps voluptueusement, pour laisser ma main sur sa tête pour assurer ma dominance. Le même sourire sournois sur mes lèvres, j'admirais ma belle Ellie devenue un véritable monstre. Elle avait la respiration saccadée, bruyante et grasse. Elle posa alors ses yeux sur ses mains qui devinrent brutalement des lames elles aussi. Surprise d'elle-même, elle se mit à rugir de nouveau. Ses mains redevinrent précipitamment "humaines". Il lui faudra encore du temps pour devenir un réel démon... Mais j'y croyais. Vraiment.

« Maîtresse Ellen... Ughhhhhh... »

Non, plus "tante", c'était "maîtresse". Sa voix avait changé, elle aussi, elle avait muté pour devenir lourde et glaciale. Sa respiration était gelée, comme celle d'une âme damnée... 

Viola me tuerait si elle la voyait comme ça...
Mais cela n'arrivera jamais...
Car ils ne sauront rien. Rien de tout ça... 
Pas encore, du moins...





“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Mar 9 Mai - 23:01



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


On pouvait sentir la dangerosité de Zayro démon, dans chacun de ses mouvements. Ses muscles comme neufs, claquaient dans un son d'ossature encombrante et solide. Il fallait que lui même s'habitue à ce nouveau corps, mais c'est en répondant pour le moment à ses instincts, que cela se fit naturellement. Il se fichait d'ailleurs bien du regard des choses vivantes et mortes vivantes du manoir. Tableau, tissus ou gargouilles de pierres, ils pouvaient bien êtres jaloux...

Puis, devant Ellie, le colossal monstre remarqua que l'hybride face à lui, était aussi transformé, rouge comme sa mère et une véritable furie dans l'âme. C'était sans doute pour cela qu'il s'était stoppé et aussi en obéissant comme la créature dominée que ce dernier était, lorsqu'Ellen lui passa une main doucement crochu sur le sommet du crâne. Soumis, mais puissant tout de même. Son contrôle demeurait sensible et difficile.

Pour le moment, le démon était sage. Cependant sa soif de chaos était grande, très grande. La contenir allait être particulièrement complexe. Observant pour le moment les ailes coupantes de la petite, Démon Zayro se calma et laissa une fumée obscure sortir de sa gueule béante aux dents acérées. Il écouta patiemment les propos de la sorcière. Puis il tiqua lorsqu'elle le nargua, affirmant que cette dernière pouvait être plus puissante que lui.

Laissant d'abord silencieusement s'exprimer Ellie et laisser faire Ellen, il resta immobile quelques secondes.

Sa volonté et son ambition l'avait emmené à faire ce sacrifice pour devenir plus fort. Se faire dépasser ne pouvait être admis aussi simplement ! Le démoniaque Jinn se leva légèrement après son silence et une energie effroyable commença à s'illustrer entre ses cornes. Une sorte de trou noir qui commençait à faire voler les papiers, les meubles de la pièce, puis faire trembler peu à peu ses murs. Ses yeux brillèrent alors d'une lueurs dangereuse.



Me dépasser ?..... Hhhhaaah..... Me dépasser....




Le parquet se fissura et le trou massif qui se créait devenait de plus en plus gros et gourmand. Commençant alors à écraser la matière elle même. Il ne fallait pas oublier que soumis, ne voulait pas dire impuissant ! Il restait Zayro Jinn et sa force démesurée n'avait pas été nerfée, bien au contraire même ! Ellen allait devoir contenir sa création ou elle se ferait dévorer aussi.

Les ailes de Jinn commencèrent à vouloir se déployer, on le sentait. Mais l'habitude encore modeste de ce corps, ne le lui permettait pas vraiment. Ses mains et ses ongles durs comme l'aciers et pointus comme des épées, se plantèrent sur le bois du sol.



Hhhaahhhhh.... Destruction....









Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Sam 13 Mai - 13:59



Feat. Zayro ~
...
Tout cette puissance s'accumulait en lui, pour ressortir brutalement et former un vaste trou noir qui commençait à faire un carnage dans la maison. Soupirant mais gardant toujours le même sourire aux lèvres, je vins relever ma main au dessus de sa tête pour la reposer délicatement sur celle-ci, comme pour le calmer, l'adoucir. Ma domination se faisait ressentir, et j'aimais bien en profiter. Que je pouvais être exécrable parfois...

Mes yeux se tournèrent alors vers Ellie qui s'écroula au sol après avoir poussé de lourds grognements claquants. Petit à petit, elle retrouvait sa physiologie d'humaine. Lâchant ma création le temps de quelques secondes, je vins reposer Ellie sur son lit, lui caressant la joue d'un air maternel et chaleureux, totalement en contradiction à ma forme actuelle qui représentait le mal incarné. Mais Ellie était devenue comme ma fille, elle était ma lumière, celle qui me gardait encore raisonnable. Celle qui me guidait dans le néant ténébreux... Celle qui me faisait oublier mes douloureux tourments...

Je me retirai pour rejoindre mon démon larbin une nouvelle fois. Je lui pris la tête pour coller mon front contre le sien, le fixant sauvagement droit dans les yeux. J'aimais ce rôle de reine, je l'adorais même.

« Shhhhhh... Attends, sois patient, tu pourras détruire autant de choses que tu le voudras le temps venu, my dear love... »

Une idée me vint alors, et, mon sourire s'agrandissent monstrueusement d'un coup pour se relâcher doucement, mes yeux se plissèrent délicatement pour me rendre d'avantage plus profonde dans le regard. 

« Maintenant que tu m'obéis... Je vais... M'en délecter délicieusement...

Je continuai, en lui murmurant lentement, mes yeux rouges luisant d'avantage :

Quel démon n'a jamais rêvé de se lier avec sa reine ? »

Je me mis à ricaner, faisant apparaître des chaînes obscures accrochées à un collier ornant désormais le cou du Jinn démon. Je vins tirer dessus pour l'emmener vers l'étage, là où se trouvait la chambre, sous les visages ébahis des monstres environnants :

« Viens, suis-moi mon chéri... My beloved darling... »

Je tirai sur ses chaînes avec une violence inouïe, comme un vulgaire chien trainée par sa maîtresse. 
Il m'obéissait. 
Il m'obéira.
Il m'écoutera.
Il était soumis à moi.






“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Dim 14 Mai - 4:58



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


Sa main si pâle, était pour l'instant une véritable caresse d'apaisement moral et physique. C'était un peu comme si la fusion qui le gagnait, se voyait soudainement refroidi par les désirs de sa reine insensée. Elle l'était bien plus que lui. Gardant son éternel sourire glauque et grandissant, la sorcière avait encore une fois calmée la bête au plus profond de sa non-âme. Lorsqu'elle porta son attention sur Ellie, qui redevenait humaine, et que Zayro cessait son désir de destruction pendant ce laps de temps, la jeune femme porta des gestes dignes d'une véritable mère.

Cela se sentait, et cet amour était plus ou moins puissant, grandissant lui aussi au fil des minutes. Pourtant, même si ce sentiment demeurait palpable, elle le cachait sous une carapace torturé qui faisait d'elle, sa personnalité et son cruel charme. Comme le démontrait si bien sa forme, si démoniaque, alors que ses actes eux, étaient comparable à un ange protecteur.

Le démon n'aimait pas cette vision, mais la force de soumission était grande et par dépit, Jinn détourna légèrement le regard pour attendre que cela prenne fin, tout simplement. Sous cette apparence de monstre, celui d'en dessous était encore présent et ses traits de caractères aussi, se mêlant formidablement bien à cette nouvelle coque.


Elle revint enfin vers lui, comme ce dernier l'attendait, le désirait en lui, ardemment et pourquoi ? Parcequ'elle était sa reine et sa source d'energie pour le moment. Il lui devait jusqu'à cette nouvelle vie et au fond, en était totalement et pleinement conscient. Redevable, soumis, esclave, loyal... Pour le moment. Il n'était pour l'heure qu'une braise dans la paille, soufflée par l'instinct de la sorcière.

La aussi, celle ci montra un geste semblable à de l'amour au départ, ce front collé au sien, lui qui abaissa son cou en plissant son échine pour se mettre à sa hauteur, sans crainte. Le rassurant même que son désir de destruction viendrait à point, bientôt.



Merci ma reine... Hhhhh.... Je veux vous offrir... Le monde.




Ellen aimait ce rôle de dominante, c'était visible sur chacun de ses gestes et compréhensible dans chacun de ses mots. Elle voulait en profiter d'avantage, de ce moment qui ne durerait peut être qu'un temps. Voulant alors se laisser corrompre à la luxure sans aucun doute, avec le plus puissant des démons foulant actuellement cette terre... Mais, elle était folle après tout !

Comme un chien, le puissant messager de l'enfer, se retrouva affublé d'un gadget que l'ont mettait aux chiens pour les contrôler. Lui qui était déjà un esclave, en portait désormais tout l'attrait. Cela ne faisait guère plaisir au fort intérieur de Jinn, sa volonté grandissait pour briser cela, de minutes en minutes. Mais pour le moment, l'amour et la force de la reine était trop puissante et lui, encore trop perdu dans l'inconscience du néant.

Se retrouver du jour au lendemain sans aucune âme et dans un corps qui ne vous appartenait pas, imaginez vous, même aussi puissant guerrier que vous pourriez être, rien ne pouvait être facile à un tel niveau ! Le duo monta à l'étage, devant la jalousie des autres créatures. Zayro n'était définitivement pas aimé de tous ici ... Mais cela lui était totalement égal, c'était pour l'instant sa juste place. Esclave, guerrier, amant.

Il avait comprit ne serait ce qu'en lisant son regard. Lorsqu'ils passèrent la chambre, ses deux mains géantes la poussèrent sur les draps de soie et de satin, son cou se craqua face au collier gênant, puis il s'allongea au dessus d'elle tout d'abord, mais sachant que sa place n'était pas au dessus, le démon saisit la belle par les hanches, doucement, avant de la mettre sur lui. Délicat en cet instant précis, cela ne durerait pas.



Ordonnez... Ma reine hheehhhehh...





Souffla t'il d'une voix obscure et grave. La large et longue queue bestiale qui fouettait le vent, vint alors caresser la colonne vertébrale de la sorcière, en descendant vers le creux de ses fesses. Mais c'est bien elle qui avait le contrôle. Il sentait juste le sépulcre et le désir charnel monter dans le corps et l'esprit de sa reine, c'est ce qui le poussait à entreprendre sans enfreindre... A moins qu'elle ne le lui ordonne.




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Mer 17 Mai - 14:25



Feat. Zayro ~
...
Musique d'ambiance
Les craquements des tas d'os sur le sol résonnaient affreusement partout dans le manoir. Les geôles étaient sûrement le pire endroit de ce domaine. Je détestais y aller. Mais j'y avais été obligée.
Ellie dormait, rien ne pourrait la réveiller. C'était bien le moment d'en profiter.
Malsaine, manipulatrice, démoniaque, j'étais bien. Je n'en étais pas fière. Mais je ne pouvais pas changer. Mieux vaut se laisser pousser par le courant si il est trop fort, n'est-ce pas ?

Tout le monde pouvait faire des erreurs. Surtout moi. 
Et puis, personne ne le saura ! Je pouvais faire ce qui me plaisait. J'étais libre. Libre et gâtée. 

Mes autres larbins, les sbires infernaux, n'appréciaient point du tout la présence de Zayro ici, se rappellent évidemment de la dernière fois. Mais peu importait ! Ils n'allaient pas nous séparer. Ils avaient peur de moi. Car j'étais celle qui soumettait le Diable.

....

Nous étions désormais enfin arrivés devant la porte de ma chambre. De notre chambre. La respiration saccadée, une main contre le cœur, une partie de moi me l'interdisait, tandis que l'autre main caressait le poignet, contrôlée par mes ténèbres et mon goût délicieusement irréprochable de la luxure.

Ma belle création, dès que j'ouvris la porte, me poussa sur le lit, et se mit au dessus, comme affamé. Plutôt surprise sur le coup, je me repris rapidement en poussant quelque rire étouffé. Il me mit au dessus, je grognai, provocatrice. 
J'aimais être dominante. Mais je voulais pour le moment laisser libre action à ce ténébreux démon destructeur. Je voulais sentir, voir ce qu'il pouvait m'offrir tout d'abord. Je reprendrais le contrôle lorsque l'envie me viendra. 

« Fais-moi mal. Je veux ressentir la douleur. Une douleur qui se convertira rapidement en un plaisir incommensurable... Fais-moi hurler, fais donc ce qui te plais. Mon démon... Mon chéri... Mon amour... »

Déchirant violemment ma chemise pour dévoiler légèrement les courbes de ma poitrine, je lui tendis les bras, un sourire machiavélique esquissés aux lèvres :

« Je t'attends mon beau ! »

Alors, riant diaboliquement, je me mis à me lécher les lèvres de désir profond, de me sentir plonger dans l'extase ... Intensément. 
Je n'avais jamais pu goûter au corps d'un être masculin. 
Désormais je le pouvais.





“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5802
Yens : 158
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 232
Nombre de topic terminé: 125
Exp:
16/24  (16/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- En ligne



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Jeu 18 Mai - 21:45



Union démoniaque

feat.Ellen



Musique


La sorcière fut poussée sur le lit avec non violence, puis la queue du démon joua dans son dos pour caresser le creux de ses fesses. Étonnamment, Ellen ne voulut pas encore prendre un réel contrôle et ascendant sur Zayro, pas encore du moins. Après avoir ricané comme celle ci savait bien le faire, dissimulant à peine ses plus sombres pensées pour le coup, cette dernière indiqua au démon qu'il pouvait bien agir avec violence. La psychopathe sur lui, sur sa lourde armure de peau, voulait avoir mal et hurler.

Les yeux du monstre luisirent alors d'un mauve éclatant. Ses dents se serrèrent dans un vaste sourire carnassier et ses mains couleur ébène, vinrent atteindre les hanches de la belle, désormais dénudée sur le haut de sa poitrine. Ses seins étaient assez petits, le volume qu'il fallait. Le sous chef du Nest ou ce qu'il en restait dans la coque de ce démon cornu, n'aurait jamais posé son regard ou un intérêt sur cela. Mais la luxure étant un pêché charnel, la nature de ce qu'il était à présent, en plus des ordres de sa créatrice, prenait le dessus.

La sorcière n'était pas plus humaine à ce moment là, mais ne se montrait pas encore sous son pire jour et son corps, bien que rouge ou étrange, demeurait désirable en tout point. Les ongles longs et acérés de la bête se retrouvèrent à se crisper sur le dos de la jeune femme, lui déchirant la peau doucement.



Puis ses ongles lâchèrent son dos après l'avoir assez harcelé et fait saigné tout de même. Un instant de plaisir, justifié par un cris bestial.



hHHHhhhaahhhh....




Cette dernière avait voulut souffrir et son désir devenait réalité. Zayro continuait ce qu'il était entrain de faire, il le fit même si bien et se prit tant au jeu, par rapport aux ordres donnés, que le démon retourna la demoiselle en se mettant cette fois ci en position de force, de dominant. Sa gestuelle resta la même, sec et violent, tel que c'était demandé.





J'aime.... Ma reine....





Ce jeu durerait surement jusqu'au bout de la nuit, c'est elle qui mettrait fin aux festivités, d'une manière ou d'une autre. C'était son objet, l'objet le plus dangereux de ce monde et pourtant, ils faisaient cela ensemble, sans aucune précautions, juste un désir de sang... Et bien d'autres choses pas nettes.




Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 381
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, Forêt de la Mort (Zones Inexplorées)

Progression
Niveau: 106
Nombre de topic terminé: 44
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    Ven 19 Mai - 19:25



“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Union démoniaque    

Revenir en haut Aller en bas
Union démoniaque
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar
» Les mangas...sont-ils démoniaque à ce point?!
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.