Partagez | .
La rencontre du soleil et de la lune
Messages : 638
Yens : 536
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Schneiden Non-validé

-



MessageSujet: La rencontre du soleil et de la lune   Mer 3 Déc - 7:44


• Facteur Inconnu •


Une bourrasque de vent souffla dans sa tignasse de couleur de jais alors qu’il quittait le village de Tokonatsu. Cela faisait quelques semaines depuis les évènements de la secte noire et il se remettait déjà en route pour un autre voyage initiatique. Il avait appris durement les conséquences de sa faiblesse, plusieurs hommes et femmes qu’il avait juré de protéger avaient péri dut a son incapacité. Il était encore trop faible. Il ne resta que quelques jours dans la capitale, auprès d’elle, avant de quitter son domicile pour se rendre dans le territoire de Minshu. Les archives de Chikai avait fait mention de la présence d’un maître d’art martial qui maitriserait un style qui serait parfaitement adapté à ses besoins. Ce style de combat se focalisait sur la dextérité, la vitesse et la technique plutôt que sur la force brute. En d’autres mots, c’était parfait pour lui.

Schneiden durci son regard en empruntant le sentier se plongeant dans la forêt entourant le village, il allait devenir fort. Pour lui mais aussi pour elle. Pour que plus personnes ne périssent sous sa protection.

Il parvint finalement à se détendre après quelques minutes de marche en admirant la vivacité de la forêt qui l’entourait. Les arbres semblaient débordants de vie et leur feuillage était d’un vert resplendissant. Décidément peu importe où il allait dans les terres de l’empire, l’endroit aura toujours cette aura chaleureuse et vivante propre à Seika. Pas seulement l’endroit d’ailleurs mais aussi la flore, il n’y avait pas de gibier plus abondant que sur les terres de Seika. De par sa conscience spatiale il pouvait sentir toute ces vies qui se déplaçaient avec nonchalance et insouciance. Pour tout vous dires, ça le détendait de sentir cette innocence naturelle. C’était ce qu’il pensait avant de sentir une anormalité venir titiller ses sens.

« Hm~ ? »

De par ses formes il en déduit que c’était un humanoïde se déplaçant seule. Un voyageur ? Un brigand ? Un soldat ? Schneiden se secoua la tête. Peu importe ce que c’était, si ça se montrait hostile il réagirait en conséquence. Un petit sourire en coin vint prendre place sur son visage. Schneiden se sentit nostalgique. Cela faisait longtemps que la notion d’inconnu n’était pas venue faire tiquer sa curiosité.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La rencontre du soleil et de la lune   Sam 6 Déc - 21:10



"La rencontre du soleil et de la lune."

Feat: Tia Hallibel & Schneiden












C'était une belle journée. Indéniablement. C'était même jour de fête, pour la faune et la flore de Seika ; de façon parfaitement aléatoire, les grandes étendues herbeuses ondulaient au gré du vent, suivies de près par le chant de grillons et divers autres insectes. Les fleurs n'étaient pas en reste, bien entendu ; chacune d'elles laissait filer d'entre leurs pétales de doux parfums, que l'on remarque jamais au premier abord, mais sans lesquels de "beaux jours" comme celui-ci ne pourraient exister.
Il était un être toutefois qui ne participait guère à ces réjouissances ; non pas à cause de son asociabilité, de sa mauvaise humeur, ou d'une haine quelconque à l'égard du vivant, mais de son incompréhension. L'ancienne porteuse du titre d'Espada Tercera, - ou Espada "Tres" comme elle se désignait elle même - Tia Hallibel de son vrai nom, restait en effet totalement dubitative face à cette nature aussi luxuriante que chantante. Habituée à des paysages moins colorée, elle assistait pour la première fois de son existence à l'envol d'un oiseau, à l'éclosion de bourgeons ou encore, au passage de nuages dans le ciel. Elle en avait déjà vu quelques uns, il y a peu ; mais ils étaient faux. Et de toutes manières, elle était trop occupée à se battre pour les avoir regardés.

Son incompréhension était telle, qu'Hallibel ne pouvait mettre un pied devant l'autre sans être timorée, s'attendant à ce qu'un monstre surgisse du coin de ce rocher ci, ou de derrières ces grand arbustes, là-bas. Après d'être habituée au contact de l'herbe fraîche, qu'elle ne connaissait pas non plus, elle finit par déboucher sur un léger cours d'eau limpide. Exposé à la lumière solaire, il resplendissait de milles feux, mettant en avant ses habitants aquatique qui le traversait régulièrement, de long en large.  Tia s'était accroupie au bord de l'eau dans un premier temps, observant le remue-ménage provoqué par les poissons ; se sachant seule, elle ouvrit lentement la fermeture de sa veste, et au bout de deux ou trois secondes, son torse et son visage furent entièrement libérés, mettant à nu son masque.
Enfin, Hallibel commençait à céder à un stade de détente plus qu'agréable, au grand dam de son incompréhension précédente. Très légèrement, elle plongea sa main gantée de noir dans l'eau, et s'appliqua cette denrée vitale sur tout le visage, oubliant tout, le temps d'un instant.  Tandis que de fines gouttes coulaient le long de sa protubérance osseuse, l'Arrancar fixa à nouveau la petite rivière ; tout les poissons étaient partit.

Sa veste refermée comme il se doit, Tia s'était remise en marche. Un peu plus loin, au fil de l'horizon, il lui semblait voir se dessiner quelques habitations. Non pas qu'elle soit une femme exigeante, mais après tout ces jours d'errance, elle souhaitait profiter d'un peu de repos, chose que cet endroit pourrait certainement lui apporter.
Alors elle dévala habilement le premier sentier qui se présenta. A vu d'oeil, sa destination était proche ; aussi reprit-elle vite un rythme bien plus modéré. Son soulagement s'estompa tout autant rapidement toutefois, lorsqu'elle distingua une silhouette, devant elle. Au vu de ses formes, c'était probablement un mâle.

Mais l'Espada ne réagit pas agressivement, lorsqu'elle arriva à hauteur de l'inconnu ; depuis son arrivée, elle avait bien compris que les divers autochtones locaux et élus ne partageait pas le même régime alimentaire que les Hollows. Toutefois, toute méfiance reste de mise ; c'est un réflexe de survie élémentaire.
Ses yeux d'émeraudes restèrent quelques instants plongés dans ceux de son interlocuteur silencieux, avant que Tia ne continue tout simplement sa route. Mais elle s'arrêta, après avoir dépassé l'individu de quelques mètres, et lui adressa la parole, sans se retourner.

- Tu...viens de cette ville ?

Sans véritablement lui laisser le temps de répondre, Hallibel tourna cette fois légèrement le regard vers lui, et lui posa une autre question, à laquelle l'obtention d'une réponse était plus qu'importante.

- Qui vit là-bas ?

Que je sache qui j'aurais à affronter.

Spoiler:
 










© Codage By Tia Hallibel

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 638
Yens : 536
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Schneiden Non-validé

-



MessageSujet: Re: La rencontre du soleil et de la lune   Dim 14 Déc - 12:08


• Facteur Inconnu •


Apres quelques instants sa patience fut finalement récompenser alors qu’il apercevait au loin une figure se dirigeant vers le village. Au fur et à mesure de son approche, il put petit à petit mettre un visage et un corps à l’inconnu qui avait tiqué sa curiosité. De ce qu’il pouvait en déduire c’était une femme aux traits élancés et strict. Même à l’œil nu Schneiden pouvait sans aucun mal voir que tout son corps était taillé pour le combat, que ce soit ses muscle finement développés, sa démarche ou encore son regard observateur et intransigeant. Sans oublier l’élément le plus révélateur de son statut, le sabre aux formes exotiques positionné sur le haut de son dos. Il en va s’en dire que cela fit instantanément tilt dans l’esprit du maître de l’espace. Cet accoutrement, les traits physiques de la jeune demoiselle et sa prestance agissaient comme des pancartes lui indiquant son identité. En tout cas, c’était ce qu’il pensait. Lorsqu’il fut assez proche leurs regards se croisèrent mais ni lui ni la jeune ne souhaitait commencer la discussion. L’un de par son attitude sans doute, l’autre par pur curiosité concernant les directives que son opposant prendrait.  

Quelques instants passèrent sans que son regard de jais ne quitte les iris émeraude de la femme se trouvant en face de lui. Passé un cap, il fut surpris et surtout déçus de voir son interlocutrice continuer sa route sans lui accorder un second regard, il regrettait déjà le fait de ne pas avoir entamé la discussion. Peut-être venait-il de rater une rencontre intéressante, qui sait ? Alors qu’il s’apprêtait à pousser un long soupir, une voix cristalline mêlant monotonie et gêne vint lui chatouiller les oreilles. Il pouvait sentir son sourire s’agrandir.

Elle était perdue ? A Seika ? Le territoire le mieux agencé de tout Kosaten ? Ses suppositions devenaient de plus en plus fortes. Peu importe où elle se rendait dans Seika, les informations concernant la cartographie des lieux était disponible dans chaque villes, Soumis aux yeux de tous. Soit elle était une sorte de clandestine ayant réussi à franchir les frontières de l’empire et qui depuis évite tout contact avec les lieux gardés, soit elle était apparu en plein milieu du territoire de son roi et n’avait encore jamais eut un quelconque contact avec la civilisation des adorateurs du soleil. Dans ce cas-ci il pencherait plutôt vers le second choix. Il gloussa intérieurement. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas accueilli un élu à Seika. Maintenant il fallait s’assurer de ses intentions, il ne devait pas non plus exclure le faite qu’elle pourrait déjà avoir prêté allégeance aux royaumes rivaux.

Il se retourna et lui lança un regard dans le coin de l’œil qui lui était visible, curiosité et amusement pouvait être vu sur son visage. Sous son air sympathique, Schneiden observait chaque fait et geste de son invité. Il ne pouvait pas prendre le risque d’exposer Tokonatsu à une menace potentielle.

« Eh bien, n’est-il pas impoli de ne pas se présenter avant d’entamer une conversation ? »

Il lui lança un sourire un peu trop grand pour être totalement sincère.

« Je suis Schneiden, un élu de Seika~ »

Il allait mettre les choses au point tout de suite. Il ne pouvait pas non plus se permettre de tourner en rond, il règlerait le problème sous peu et partirait de suite à la recherche de son futur maître. Si elle était une alliée, il lui fournirait tout ce dont elle aurait besoin pour qu’elle puisse se rendre à Chikai sans encombre. Que ce soit informations ou denrées alimentaires. Toutefois si elle se révélait être une menace pour la ville et ses habitants il n’hésiterait pas à faire ce qui est nécessaire. Il ne permettrait pas que la tragédie qui s’était déroulé à kokota se reproduise une nouvelle fois.

« Et avant de vous laissez continuer, je dois vous demandez une chose… qu’est-ce qu’une élue prévoit de faire dans un des villages de Seika~ ? »

Son sourire était toujours présent et sa voix ne montrait pas le moindre signe d’hostilité. Toutefois il était clair qu’une menace était cachée dans ses paroles. Aux moindres faux pas, il agirait en conséquence. Il avait déjà vu ce qu’un élu pouvait faire à un village humain et il ne laisserait pas cela se renouveler.    




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La rencontre du soleil et de la lune   

Revenir en haut Aller en bas
La rencontre du soleil et de la lune
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pokémon Soleil & Pokémon Lune
» KAY NIELSEN (1886-1957)
» Talisman du Soleil et de la Lune [Solo]
» Le soleil brille et la lune va avec la nuit
» Pokemon Ultra Soleil et Pokemon Ultra Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.