Partagez | .
Référendum - Le verdict
Messages : 55
Yens : 696
Date d'inscription : 14/10/2014
avatar
Jeong Tekina - Pnj -

-



MessageSujet: Référendum - Le verdict   Dim 7 Mai - 18:27


   
   

   


   
Décision du référendum
La décision pour l'avenir


   


   



La voix du peuple, la voix des élus. Les lettres s'étaient jusqu'alors amoncelées les unes sur les autres, si bien qu'à la fin, Jéong seul ne pouvait plus simplement les prendre une à une pour les lire. Des scribes, des conseillers, des assistants venaient jour après jour pour lire des textes parfois courts, parfois longs. Le coeur visible dans l'encre, écrit avec l'anonymat ou  le courage. Le président ne lisait pas seulement les lettres des élus de toutes nations, mais aussi celles de son peuple.

La république avait toujours mis en avant cet élan de démocratie et c'était à ceux qui vivaient au plus bas, que revenait bien souvent la décision la plus haute. Certes, l'autorité ultime était entre les mains du président, mais qu'était une autorité quand on écoutait pas les siens ? Les natifs avaient autant d'importance que les élus à ses yeux. Après des heures, des jours, des semaines... Jéong avait enfin clôturé ce débat et pris une décision.

Ce dernier s'habilla et se déplaça dans l'intention de préparer un discours. Alertant quelques gardes et conseillés proches pour organiser cela sur une estrade publique de la capitale. Demandant à ce que sa décision, son verdict, soit entendu par delà les frontières. Pour que tout soit bien mis en place, il fallut encore deux bonnes heures. Ces heures furent mises à profit pour plancher sur le fameux discours.

Même si Jéong avait en tête et dans le coeur sa décision, ses mots, il fallait rester un fin politicien dans l'âme et rester prêt à l'imprévisible. Il était aussi important que son écrit reste et pèse autant que ses prochains mots. Lorsque ce dernier fût alors prévenu qu'une foule continuait de s'amasser dans grande place sous le palais présidentiel, celui ci se recoiffa et se racla la gorge. Craquant légèrement son cou de droite à gauche avant de s'avancer vers le balcon, comme un pape annonçant sa bénédiction.

Elle était là, la grande foule, celle qui ferait passer la nouvelle de bouches en oreilles. Les natifs, les élus, le peuple... Le monde ! Prenant une légère inspiration, posant son papier sur un socle de bois, Jéong prit enfin la parole devant tout ceux qui l'écoutaient et attendaient sa réponse.

- Peuple de Minshu. Elus de Minshu et d'ailleurs. J'ai lancé ce référendum et attendu vos réactions. J'ai lu chaque lettre, chaque réponse, chaque demande. J'ai pesé le pour et le contre des arguments en cette situation de crise. Le monde de Kosaten n'en est pourtant pas à sa première guerre ou son premier conflit. Nous avons toujours souffert d'un froid avec la nation de Fuyu, mais il n'y a pas si longtemps aussi avec celle de Seika. Vous avez peur et je le comprends. Le danger est omniprésent, mais après mûre réflexion j'ai compris que si nous restions seuls, nous ne ferions pas le poids.

Laissant quelques secondes de repos avant de reprendre son discours, le président admirait l'assemblée face à lui, de plus en plus nombreuse.

Mais nous ne pouvons pas non plus rester dans l'ombre de notre allié le plus important.
Nous n'arrivons pas à nous défaire de cette image de faible qui grandit. Alors que nous sommes une nation forte, celle de Manshee, celle du serpent. Nous ne devrions pas vivre dans la peur, mais pas vivre dans la protection d'un tiers non plus. Toutefois, l'ennemi est Fuyu et il est puissant.


Prenant un air grave et sérieux, Jéong continua ;

Mais que se passera-t-il une fois Fuyu hors d'état de nuire. Vous le savez tous. Ce conflit est entre ces deux nations pour le moment, nous n'étions pas concernés. Cette alliance fut créée contre Aeternam, contre un danger extérieur à nos trois nations. Si pour un autre danger comme lui, je dois m'allier je le ferai, car il nous condamnerait tous les trois. Mais ce n'est pas le cas de Fuyu ou de Seika. Dans ce conflit, l'un de nous est destiné à survivre pour accomplir sa destinée, celle de notre Dieu. Mais je crois en la valeur de mon peuple et sa parole, comme celle de mes élus. Cependant toute décision n'est pas facile à prendre.

Finalement, le président laissa sa feuille sur le coté et continua avec le coeur ;

C'est pour cela que j'ai décidé... De créer NOTRE propre alliance. Avec "Tenshi"... La nation, enfin... Le peuple que vous connaissez comme étant celui de l’île volante. J'ai pris ma décision en parlant avec quelqu'un de ce lieu. Faites moi confiance pour le moment peuple de Minshu. Nous ne devons plus rentrer en conflit avec Fuyu ou Seika. Ce sont leurs problèmes. J'ai entendu l'envie de paix et de renouveau dont nous avons tant besoin. Mais je ne me ferai plus marcher sur les pieds pour autant. Je suis prêt à rendre les coups avec les crocs d'un serpent, mais mon envie est de refuser de prendre part à d'autres massacres. Le temps que je conclue cette nouvelle alliance, pour notre futur... Puis en le disant bien plus bas... Et ma rédemption...

Fixant une dernière fois la foule, le président les salua et disparut derrière un rideau vert, à l'effigie du Serpent. La conclusion et le verdict était donné. Surprenant et tactique... Peut être comme le voulait Manshee. Il fallait être imprévisible et malin pour se sortir des serres d'un phénix et des griffes d'un dragon.




---------------------

> Minshu sort de l'alliance "Minshu - Seika"
> Les élus de Minshus sont invités à éviter de prendre part au conflit
> Une nouvelle alliance est sur le point de naître avec "Tenshi"
> Un ou Une habitant(e) de Tenshi est venu(e) pour parler de cela à Jeong
> Vous serez au courant de l'avancée de tout ceci par KosatenEws-journal

> VOUS pouvez réagir après ce post (si vous êtes dans la capitale) ou réagir en l'apprenant quelque part ailleurs.
© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 2631
Date d'inscription : 19/09/2015

Progression
Niveau: 47
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Valentine W. ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Référendum - Le verdict   Dim 14 Mai - 3:35

HRP:
 

L’hybride grimaça en passant sa chemise. Les deux entailles profondes qu’elle avait sur le torse avaient beau être plus ou moins refermées et bandées, cela n’empêchait pas chaque mouvement d’être douloureux … Soupirant, elle se demanda un instant comment elle avait pu se déplacer dans ces conditions. Enfilant un pantalon et ses bonnes vieilles bottes, qu’on avait gardées de côté pour elle durant son absence, elle resta un certain temps sur le lit, à réfléchir. Avait-elle vraiment envie de s’y rendre ? La réponse était évidente … n’est-ce pas ?

Piétinant sur place, Oor’ka, visiblement fidèle à lui-même, attendait à côté de la porte, tourné vers elle avec un air insistant. Elle avait du mal à se dire que le bébé avec lequel elle se baladait avait grandis sans elle … Mais d’un autre côté, elle ne pouvait pas vraiment le faire revenir en arrière pour garder éternellement un enfant. Et puis, c’était un animal … Par rapport à elle, il vieillissait et grandirait donc plus vite. Mettant de côté cette pensée, l’hybride se demanda si elle prenait avec elle son sac et son tanto … Mais avec ses blessures, elle préférait s’économiser un maximum. Sans parler du fait qu’elle reviendrait sous peu … Un attentat durant l’annonce, possible ? Certes. Mais elle préférait ne pas faire attention à ce genre de risques, pour l’instant. Ou plutôt, elle doutait que ce soit vraiment la peine de le prendre en compte. Après tout, la sécurité n’avait pas été renforcée pour rien … Preuve en avait été faite avec son arrivée à la capitale. Soupirant, elle finit par laisser ses affaires dans la chambre, et se lever pour ouvrir la porte de la chambre, permettant au quadrupède un peu foufou d’en sortir avec un petit jappement joyeux.

Le soldat à la garde duquel elle l’avait confié avait fait tout son possible, mais apparemment, le jeune mâle avait très mal vécu le départ de la semi-vampire, et s’était à peine alimenté pendant un certain temps … Et lorsqu’elle avait finalement fait son retour, il avait été impossible de le dégager de sa chambre, sinon de son lit. Mais savoir qu’il avait veillé sur elle était plutôt bon signe, en un sens … en tout cas, elle appréciait. Descendant dans la rue, elle hésita un instant à demander son chemin … Elle avait entendu, à l’extérieur, des crieurs annoncer que le résultat du référendum allait être révélé, mais ne connaissait pas assez les rues de la ville pour s’y orienter d’un pas sûr … Ceci dit, rapidement, les mouvements plutôt massifs de foule lui indiquèrent dans quelle direction se rendre. Elle fut obligée de garder une main sur le cou de son familier pour lui faire signe de ne pas trop s’éloigner, et parvint à rejoindre la place qui se trouvait devant le palais présidentiel en quelques minutes de marche.

Ce dernier apparu au balcon quelques minutes plus tard, alors qu’une foule particulièrement conséquente s’était accumulée, loin sous le balcon où il se tenait. L’hybride n’avait pas réussi à s’approcher énormément, mais elle n’en avait pas grand-chose à faire : elle entendrait très bien chaque mot qu’il prononcerait … Elle le savait. Même de là où elle se trouvait, il n’avait pas l’air à l’aise … et c’était compréhensible. Puis, il prit la parole. Et les chuchotement et murmures dans la foule s’évanouirent, comme la flamme d’une bougie soufflée par le vent.

L’hybride plissa rapidement les yeux. Elle était assez vieille, assez experte en politique et assez au fait du contexte pour saisir que la réponse n’allait pas lui plaire. Pour une pléthore de raisons … Dont la principale pouvait être qu’il venait, concrètement, de jeter aux orties ce pour quoi elle était partie un mois en mission. Aussi parce qu’elle trouvait que retirer Minshu de la balance de telle manière risquait de donner un avantage critique à Fuyu … et aussi parce que le continent n’était pas énorme, et penser que la guerre se « limiterait » à seika était bien bête.

Elle patienta cependant jusqu’à la fin de l’élocution, qui la laissa tout de même dubitative. Un nouveau peuple, celui du ciel, avec lequel il avait parlé une fois ? Se retirer de l’alliance pour ne pas participer au massacre ? « Paix et renouveaux » en laissant tomber un allié pour ne pas prendre en charge la menace d’un ennemi ? Prendre sa décision après avoir parlé avec UNE personne de ce « nouveau peuple » ? Elle ferma les yeux, et dû faire un gros effort pour ne pas hurler de frustration … Pourtant, ce n’était pas l’envie qui manquait. Elle parvint à modérer sa frustration de manière à ne laisser échapper qu’un « Pauvre connard. » entre ses dents, avant de soupirer … Regardant devant elle, elle nota qu’un petit enfant dans la foule avait les yeux rivés sur elle. L’avait-il entendu ? Peut-être. Elle n’en avait cure là aussi. Retroussant une lèvre et dévoilant des crocs aiguisés, elle le regarda blêmir, avant de se détourner pour se remettre en marche … Le retour jusqu’à sa chambre d’auberge n’allait pas se faire tout seul, et elle préférait éviter d’attendre que la foule ne se soit déjà dispersée partout aux alentours. Rentrant ses mains dans ses poches, elle observa un peu les pavés de la rue, alors qu’elle progressait …

Définitivement, elle détestait à peu près tous les tenants et aboutissants de la politique. Et elle venait de ranger un dirigeant de plus à la longue liste de ceux qu’elle avait connu … et qui lui déplaisaient.


"La plus grande Nemesis que j'ai jamais dû affronter ... C'est moi-même." :
 


"Mais bon ... J'ai aussi cette petite boule de poils, pour m'aider. Il s'appelle Oor'ka." :
 
Revenir en haut Aller en bas
Référendum - Le verdict
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quand le verdict du tribunal administratif (CSC/CA) ?
» Préval pourrait-il demander un référendum pour modifier la constitution de 87 ?
» Pour un référendum européen
» [non respect verdict]Xdark_kennyx(25/02/1459) [Coupable]
» Yulleonaur - escroquerie - Montpellier (verdict du 1er novembre 1460)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.