Partagez | .
Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]
Messages : 204
Yens : 183
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Mer 10 Mai - 21:14

Un Uchiha et un Pirate.
Avec Zoro Roronoa
« Vous quittez le royaume de Fuyu ». C’est avec un léger sourire aux lèvres que l’Uchiha lut attentivement ce message. Inscrit sur un vieux panneau en bois, il marquait la frontière entre les terres glaciales et les territoires neutres. Une décision qu’il avait prise soudainement, sans raisons particulières. Un choix qui pouvait se révéler dangereux, mais également intéressant. Traverser cette ligne imaginaire signifiait quitter la juridiction de la nation de glace. Ainsi, il n’était plus protégé par son statut d’élu et par les nombreux soldats. Encore faible, il serait donc facile pour une personne mal intentionnée de s’en prendre à lui, de le voler ou pire encore, de l’assassiner. Mais pourtant, tout cela ne le terrifiait point. Arrogant, sans la moindre crainte, confiant et conscient de son potentiel. Voilà qui était Sasuke Uchiha, l’homme qui s’apprêtait à franchir le point de non-retour. Ce dernier soupira, secouant légèrement la tête avant de reprendre sa marche, ignorant cette mise en garde bien dissimulée.

Malgré sa quête de puissance, son désir de voyager était resté intact au fil du temps. Il n’avait exploré qu’une infime partie de ce nouveau monde et il lui restait beaucoup de lieux à visiter. A travers ces escapades, il espérait également rencontrer d’autres élus, ou bien des natifs ; des personnes capables de lui en apprendre davantage. Kosaten et son histoire étaient inconnus. Les événements actuels restaient encore flous. Nombreux étaient les points qui devaient être éclaircis. Puis, il appréciait rencontre d’autres élus. Leur monde, leur histoire. Il aimait récolter des informations sur eux, car cela pourrait lui être utile à l’avenir. Oui, il valait mieux pour l’Uchiha qu’il se fasse des alliés plutôt que des ennemis. En période de guerre, la personnalité des personnes changeait considérablement, révélant en eux leur côté sombre. Il ne tenait pas à mourir maintenant, poignardé dans le dos.

Sa rencontre avec Heiwa était à présent terminée. Enfin, Heiwa ou bien Pain, ou bien encore Nagato. Le beau brun ne savait pas vraiment par quel prénom le désigner, tant ces derniers étaient nombreux. Il s’agissait probablement de l’un de ses premiers alliés, désirant tous les deux la même chose ; la paix. Néanmoins, l’Uchiha comptait rester sur ses gardes. Bien qu’il lui fasse confiance, cet homme était sombre et sa détermination pouvait le pousser à trahir ses alliés. Sasuke ne tenait pas à être dupé et préférait donc observer et écouter, puis analyser. Désormais, lui aussi possédait une bouche et des oreilles un peu partout. Le marcheur de l’ombre qui l’accompagnait était dissimulé comme ses congénères, aux aguets.

Les heures passèrent rapidement. L’Uchiha ne s’arrêta pas une seule fois, marchant au même rythme depuis le début, c’est-à-dire vite. Il n’avait pas de temps à perdre. Le regard fixé vers l’horizon, son œil gauche fermé, il observait les alentours. Rien, seulement la mer à perte de vue. D’abord choqué, puis déboussolé, il trouva finalement ce paysage agréable. Pour la première fois depuis son arrivée, il retrouvait quelque chose de son monde. L’eau brillait sous l’éclat du soleil, tandis que les oiseaux chantaient. L’océan était calme et paisible, aucun bateau à l’horizon. Aux alentours, il n’y avait personne. Un véritable paradis s’offrait à lui. Le ténébreux soupira et décida de s’accorder une courte pause. Il l’avait bien méritée après tous les efforts qu’il faisait depuis quelques jours. Sans plus attendre, le beau brun s’allongea dans le doux sable qui l’entourait et ferma les yeux.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Dernière édition par Uchiha Sasuke le Ven 7 Juil - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1428
Yens : 562
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 178
Nombre de topic terminé: 78
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Mer 24 Mai - 15:06





サスケと海賊

feat. L'emo dark


Musique

Spoiler:
 


Au bord de la côte, un naufragé inconscient était étendu sur le sable. La douceur des vagues caressait son pauvre corps meurtri, écorché dans tous les sens. Ce fut un épouvantable voyage où l’intégralité de l’équipage était portée disparue, ainsi que sa camarade : Zwei. Bon débarras ?
Les vagues s’étaient chargées de le réceptionner après le choc pour le bercer, et le ramener jusqu’à la rive. Il atterrit au bord de l’océan, au sein des territoires neutres, assez éloigné de son point de départ donc.

L’éclat du soleil séchait ses blessures, et la vie reprenait son cours lentement, au même titre que sa conscience s’éveillait. Combien de jours écoulés ?! Il n’en savait rien, mais à son réveil, il sut en revanche qu’il se trouvait à bout de forces. Son premier réflexe fut de vérifier si ses katanas se tenaient toujours à sa ceinture. Un furtif coup de pression, rapidement soulagé par un vif coup d’œil en direction de sa taille. Tout était en ordre.
Cependant, Zwei était absente..

L’œil valide du pirate papillonna pour s’adapter à ce trop plein de lumière. Il ajustait sa vue au fur et à mesure qu’il analysait les lieux : une plage au sable fin. Quelle beauté, on se croirait presque au paradis, et il le penserait s’il n’était pas déjà venu ici par le passé. Il reconnaissait cette zone ! Un bail qu’il ne s’était pas amené ici. Des souvenirs de ses débuts difficiles le rattrapèrent soudainement…

Mais un détail bien plus pénible le secoua subitement ! S’il se situait en ce lieu, bien que paradisiaque et apaisant après une telle traversée, alors cela signifiait que sa tentative se soldait par un échec ! Il était revenu à la case départ, inapte à se barrer de ce monde pour retrouver les siens. Prendre la mer n’était pas la solution pour rejoindre le Nouveau Monde (un coin par chez lui).
Quand il réalisa cette idée, il versa sa tête vers la mer, avant de taper du poing contre le sable. Il ne pourrait donc jamais retrouver ses nakamas ? Ses aventures ? Ses rêves ? Sa vie ... ?  Pourquoi lui avait-on tout arraché injustement du jour au lendemain ? Il n'avait pas de temps à perdre ici, on l'attendait ! Quelle était la nature de ce châtiment ? Il était prisonnier par cet endroit  maudit depuis trop longtemps..

Et puis, en jetant son regard au hasard, il perçut non loin de lui, une masse sombre contraster avec le sable clair. Une masse aplatie.. Mais que branlait cette carpette abandonnée au milieu de nulle part ? Quel couillon jetait ses déchets ici bordel de queue ?!
N’ayant pas tout à fait récupéré, il manquait d’énergie pour se relever, ses membres tremblotant comme du coton. Alors intrigué, il alla rendre visite à cet élément incongru au décor, en rampant comme un lézard amoché.
Mais à mesure qu’il s’approchait, l’objet prenait forme. La forme d’une silhouette humaine, prenant un bain de soleil ? Certainement un paysan local... Ah bah ça se prélassait sur la plage au lieu de bosser, il se mettait à l’aise le pépère ! Peut-être un touriste ? Ou un mort ?

Peu importait, une fois à sa hauteur, il lui agrippa sauvagement la cheville, lui serrant ardemment jusqu’à lui laisser des traces. Haletant, et attrapé par une quantité de frissons, il émit de son visage zombifié par la fatigue et le sang, un faible mais terrifiant :

...A boire …. !   


La gorge asséchée, comme un citron cuisant sur une autoroute, à cause du sel de mer, il désirait un bon remontant pour le remettre sur pieds. Dans l'idéal, de l'alcool, mais cet emo dark n’avait pas la gueule à en posséder alors il ne se faisait pas trop d'illusions
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 204
Yens : 183
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Sam 27 Mai - 22:46

Un Uchiha et un Pirate.
Avec Zoro Roronoa
Jamais il n’aurait cru retrouver un tel paysage dans ce nouveau monde. Après plusieurs semaines de vagabondage intense, il décidait enfin à se poser dans ce lieu paisible et tranquille, sans danger et sans animosité. Pour la première fois, il avait la possibilité de ne pas être sur ses gardes, chose qu’il faisait constamment tant la nature et les autres étaient dangereux. Il n’avait guère l’occasion de s’allonger ainsi et ce serait l’une des seules fois où il s’abaisserait à commettre un tel geste. Malgré le côté agréable de la situation, il ne s’agissait rien de plus qu’une perte de temps et dieu sait que l’Uchiha détestait perdre son temps. Tandis que d’autres pensaient perdre de l’argent, lui songeait aux heures d’entraînement qu’il n’aurait pas la chance d’exploiter. Mais bon, ce repos, il en avait besoin et il comptait donc en profiter.

S’allonger dans le sable lui permettait également de faire le point sur sa situation actuelle et sur les évènements récents. Depuis son arrivée, Sasuke avait eu l’opportunité de rencontrer un nombre inouïe d’élus ; des rencontres qui s’étaient révélés fortuite pour lui. Elles lui avaient en effet permises de se rendre compte de bien des choses. Beaucoup d’autres ninjas étaient également dans ce monde et la plupart venaient de son village natal ; un village qu’il s’était juré de détruire tantôt. Bien que les événements du passé l’avait poussé à agir autrement en fin de compte, revoir ses anciens camarades et des inconnus provoquaient chez lui un certain malaise. Ce n’était pas de la honte, mais une rancune cachée dans les tréfonds de son âme. Il avait en quelque sorte pardonné à Konoha pour la persécution qu’il avait fait subir à son clan et à Itachi, mais le désir de se venger somnolé et n’attendait qu’à être réveillé.

Itachi. Que faisait-il désormais ? Leur dernière rencontre s’était soldée sur une note positive. Tout s’était dit et il n’y avait plus aucun secret entre les deux frères. Ses bourreaux étaient quasiment tous morts et le village était en théorie protégé comme le désirait l’ainé. Itachi dont le seul but était d’assurer la sécurité de notre héros pouvait dorénavant reposer en paix. Sa volonté de purger toute la haine contenue dans l’Uchiha était également respectée, du moins, dans les apparences. Apprendre que le génie du clan l’aimait avait littéralement retourné le ténébreux, le poussant à agir dans le sens contraire de ses idéaux. Sa mémoire ne devait pas être bafouée, ses souhaits devaient être réalisés ; c’est ce que disait Sasuke. Mais était-il d’accord avec tout cela ? Il n’en savait rien et cette balade sur la plage ne l’aidait pas à réfléchir.

« Hmm ? » Perdu dans ses pensées les plus intimes comme les plus douloureuses, il fut rapidement ramené à la réalité par un abruti qui s’était égaré dans le coin. Au lieu de simplement le réveiller et lui demander son chemin, il s’était permis de s’accrocher violement à sa cheville, de quoi laisser une trace semblable à une brûlure indienne. Un véritable abruti, il n’y avait pas d’autres mots pour le décrire. Egoïste qui plus est, car le ténébreux débutait son ascension jusqu’à Morphée. Ses yeux s’ouvrirent brusquement suite à la douleur ressentie, dévoilant par la même occasion sa pupille si spéciale, tournoyant sur elle-même comme le faisait si bien Heiwa. Sa main vint s’agripper machinalement à son katana, prêt à dégainer. Une réaction un peu brutale, en réponse à celle de l’inconnu.

Devant lui, à l’état de larve, gisait un homme aux cheveux verts et au visage défiguré par la fatigue et certainement par un manque de nourritures ou de quoi s’hydrater. Bien que son état semblait plus ou moins grave, ce n’était point une raison pour agir d’une telle façon. Il fallait un minimum de retenue pour venir aborder une personne et qui plus pour lui demander à boire. Il était vrai que Sasuke possédait de quoi l’abreuver, mais le comportement de l’étranger le poussait à refuser. Le ténébreux désirait lui faire comprendre que son action l’avait dérangé et qu’il n’aurait rien en retour. Encore heureux d’ailleurs, l’envie de l’étrangler se faisait ressentir. Néanmoins, il fallait garder en tête qu’il était faible et que n’importe qui pouvait être un danger.

▬ Je n’ai rien pour toi, étranger.

Sa main vint machinalement se poser sur le poignet de l’inconnu afin qu’il cesse d’exercer cette pression insupportable.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1428
Yens : 562
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 178
Nombre de topic terminé: 78
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Mer 5 Juil - 20:07





サスケと海賊

feat. L'emo dark



Ressemblant à un corps retrouvé au bord de la Seine, ce fut un exploit que l’homme puisse posséder encore un souffle de vie dans son être, et surtout l’énergie pour ramper. Agrippé férocement à la cheville de cet emo, comme s’il s’agissait de la dernière barre de rescousse avant de chuter dans un gouffre géant, il ne maîtrisait nada.
Il perçut la pupille spéciale du garçon, se remuant d’une manière tout à fait familière. Zoro fréquentait beaucoup Heiwa ces derniers temps et ce petit tour de passe-passe s’était déjà déroulée. Un shinobi ? Peu importait l’identité de cet homme pour le moment ! Qu’il soit ninja, goujat ou bien chat, il lui devait de l’eau ou il jurait de lui coller un procès au cul.. Fallait déjà survivre pour ça.

Qui se baladerait sous ce ciel cuisant sans eau, excepté les naufragés fous comme ce pirate, ou les insouciants un peu débiles ? De plus, la réaction farouche de cet inconnu à la mine aussi déprimante qu’un parquet défectueux lui laissait comprendre qu’il ne désirait pas lui prêter son bien. Encore un kéké des Alpes, qui se sentait persécuté comme une demoiselle dans la rue. Sale victime, on te demandait juste de l’eau, un remontant !
Alors, quand cette petite princesse déposa sa main délicate pour tenter de s’échapper de l’étau autour de sa cheville, le sabreur s’accrocha davantage. Il resserra son emprise, tel un piège, contre le membre de la proie, et prononça une nouvelle fois :

Ne.. sois pas…. Méprisant et… JE ne te demande … qu’une gorgée…  


Son œil sinistre, imbibé de sang suite au sel qui s’était frotté pendant tout ce temps contre sa cavité, égorgeait le ninja du regard. Il avait tout intérêt à s’activer ou le bretteur réunirait ses dernières forces pour lui tranche une jambe avant de se laisser mourir sur cette dune paradisiaque. Cela dit, le lieu était propice pour clamser. Un tombeau paisible dans lequel le corps du cactus s’enfouirait à jamais.. Belle fin ; mais pas maintenant ! Ce n’était pas au problème :

M’fais pas … att… attendre plus… !  presse-toi en-foiré !  


Tenta-t-il d’intimider de sa voix roque et explosée comme s’il venait de bouffer un kilo de charbon pour chicha. Son autre main se recueillit sur l’un de ses sabres qu’il dégaina avec difficulté pour le poser à proximité de la cheville de son adversaire. Il voulait lui faire comprendre que peu importait son état, il puiserait assez de vitalité pour commettre cet acte si jamais il ne lui obéissait pas rapidement. Il n’était pas l’un des élus les plus puissants de Fuyu pour rien ! Un surhomme se tenait étendu devant le ténébreux Uchiha médisant. Deux seconds rôles redoutables qui accompagnaient le héros de leur univers respectif. C’était beau.

[/font][/size].
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique


Dernière édition par Roronoa Zoro le Ven 14 Juil - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 204
Yens : 183
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Jeu 6 Juil - 21:56

Un Uchiha et un Pirate.
Avec Zoro Roronoa
De nouveau, son incapacité à réagir dans les situations à haute tension le contraignait à céder et à s’écraser, laissant l’étranger prendre le dessus. L’Uchiha ne pouvait prendre le risque d’essuyer une attaque mortelle, aussi faible que puisse paraître l’étranger. Dénué de toute logique, il semblait déterminer à le réduire en charpie s’il ne coopérait pas et ce, malgré son état qui laissait perplexe notre héros. Réduit à l’état de vermine rampant le sol, ses blessures poussaient à croire qu’il avait vécu quelque chose d’extrêmement éprouvant avant leur rencontre ; une chose qui pouvait faire changer d’avis l’Uchiha. Mais, son arrogance et son désir de se faire respecter un minimum le faisait douter quant à sa décision. Devait-il rentrer dans son jeu et céder, ou bien lui tenir tête ? La question circulait en boucle à l’intérieur de son crâne et la chaleur n’arrangeait rien, au point de lui causer une atroce migraine plus douloureuse que l’étreinte exercée par l’inconnu.

Sasuke n’était pas hypocrite, ni même égoïste. Il lui aurait donné volontiers un peu d’eau afin de se désaltérer, mais l’homme aux cheveux verts ne s’y prenait pas de la bonne manière. Menaçant, agressif, il ne donnait aucunement l’envie de l’aider, bien au contraire. Le laisser moisir ici et succomber dans ce splendide paysage n’était pas la mort la plus atroce qu’il soit après tout. Il s’agissait même d’un cadeau. Il existait bien d’autres manières de mourir ; brûler, se noyer, être pendu. Ici, il périrait par manque d’eau et se dessécherait comme un raisin sec au soleil. Le tout était bien évidemment de se libérer de son emprise et de partir un peu plus loin, admirer la scène qui se déroulerait alors sous ses yeux. Après tout, il pouvait ramper mais, jamais il n’atteindrait la vitesse du ténébreux lorsque celui-ci court.

▬ Il y a... des ma-nières... de de-mander... Inconnu.

Le beau brun se maudissait intérieurement, condamnant son manque cruel de puissance. Depuis son arrivée, il était une proie que quiconque pouvait se permettre de chasser. Il n’avait aucune liberté, il devait se plier aux règles des plus forts, aux instructions de ses supérieurs hiérarchiques dans la société. Les élus aux capacités plus élevées que les siennes avaient tous les droits. Ils se permettaient d’agir comme bon leur semble, sans se soucier des conséquences car, ils avaient le pouvoir pour réagir. A chaque mot, à chaque geste un peu brusque, l’Uchiha manquait de se faire tuer et cela commençait réellement à l’agacer. Mais, tôt ou tard, la situation changerait et alors, il jouirait pleinement de sa force retrouvée, chère à ses yeux. Tôt ou tard, il déchainerait la puissance du clan de l’éventail, montrant à quiconque s’opposant à lui la colère des Uchiha’s.

Ses yeux pouvaient décrypter chaque mouvement de son interlocuteur. Son bras dégainant difficilement l’un de ses sabres dont la lame était assez aiguisée pour trancher un membre. Son œil imbibé de sang le foudroyant du regard, soulignant au passage l’irritation qu’il était capable de ressentir. Sa voix qui lui parvenait, connotant la fatigue qu’il éprouvait. Très clairement, la douleur qu’il devait ressentir mettait ses nerfs à vif et Sasuke était au mauvais endroit, au mauvais moment. De même, l’homme aux cheveux verts n’était pas tombé sur la bonne personne. Contrairement aux faibles, aux lâches et aux entités retournant leur veste à la première occasion, le ténébreux était intelligent.

En effet, quitte à devoir lui céder de l’eau au risque de mourir, autant marchander. Dans son état normal, l’inconnu devait être un bon bretteur, ou alors un vendeur d’armes au vu des nombreux sabres qu’il transportait. Il était désormais important de s’entourer d’alliés aux capacités et aux aptitudes nombreuses et intéressantes, rares ou non. Sasuke avait appris à ses dépens qu’agir seul dans les projets ambitieux n’était pas la meilleure des méthodes. Se lier d’amitié n’était pas nécessaire ; il suffisait simplement de partager un but commun, quitte à promettre des choses en retour. L’art de bien parler était un atout. Les paroles permettaient de manipuler les faibles d’esprit. Tout cela, il l’avait appris en compagnie de Heiwa, alors que les deux Shinobis effectuaient une mission pour rallier des villageois à leur noble cause.

▬ J’ai une idée. Je te donne à boire et en échange, on discute d’une chose importante. Tu es d’accord ?

Sur ces mots, le ténébreux lui tendit la gourde, tandis que son autre main vint se poser sur la poignée de son arme qu’il dégaina délicatement. Ne sachant pas comment allait réagir son interlocuteur, Sasuke préférait être prudent et il se préparait donc à parer un éventuel coup de sabre. Son œil droit se colorait progressivement de la teinte rouge des Uchiha’s. Le Sharingan, accompagné du Rinnegan ne trompaient pas. Si une lame sifflait en sa direction, il serait apte à le bloquer de justesse. Il restait toutefois à savoir comment il allait se libérer de l’étreinte de l’assoiffé.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1428
Yens : 562
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 178
Nombre de topic terminé: 78
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Ven 14 Juil - 15:45





サスケと海賊

feat. L'emo dark



L’homme en décomposition maintenait, encore et toujours, cette cheville dont l’os ne tarderait pas à se briser. Il faisait peur à voir. Les mouettes virevoltaient là-haut, en ricanant narquoisement de l’état minable du bretteur. Ouais, elles portaient sur leurs ailes un air moqueur que Zoro rêvait de piétiner. Il les entendait, mais l’urgence de sa soif ne lui permettait pas de s’attarder éternellement sur ce détail. En effet, une aubaine se présentait à lui, prenant la forme d’un jeune gothique au visage pâle.

Bordel, qu’est-ce qui se passait encore ? A c’t’heure, il devrait déjà être entrain de se désaltérer, mais non, sa gorge se trouvait toujours aussi asséchée que le Sahara. Pourquoi ? Parce qu’un p’tit branleur s’amusait au jeu du plus malin. Si le sabreur ne sentait pas encore l’eau couler le long de son organisme, c’était pour une question de politesse. La manière dont il s’y prenait ne convenait pas à sa Majesté à l’ego surdimensionné. Merde, il bordait la mort, qu’est-ce qu’il croyait ? Que Zoro allait prendre le temps de vérifier ses formules et quémandait de l’aide comme l’on achète gentiment une glace au marchand le dimanche après-midi ? Il était en réel danger. Puis de toute façon, être aimable, il ignorait ce que c’était que ce truc !

Cependant, le shinobi comprit rapidement qu’il risquait de perdre s’il ne réagissait pas positivement. Une cheville en otage quand même, ça foutait assez aisément la pression. Plus prudent qu’un serpent, il céda, tout en faisant profiter ses intérêts. Il n’était pas en mesure de refuser, mais rien ne l’empêchait de marchander et d’y gagner un petit benef au sein de cette négociation.
Contre de l’eau, il proposait de faire de la causette. Certes, taper la discussion, surtout avec des inconnus n’enthousiasmait pas des masses le sabreur, mais qu’est-ce qu’il en avait à foutre. C’était que dalle en fait ! Décliner cette offre se verrait comme une inconditionnelle connerie, personne n’était assez con pour ça.

Son iris vacillante fixa sévèrement le shinobi, comme s’il laguait comme un windows 98, avant d’attraper la gourde tendue d’une main brutale. Pourquoi ce long regard avant de choper l’eau ? Tout simplement parce que Zoro ne cernait pas cet homme. Une discussion en échange d’eau ? Sérieusement ? Beaucoup trop beau Ca sentait légèrement le piège à y réfléchir mais peu importait, parce que maintenant, il put sentir le doux liquide rafraîchir son corps. C’était dans ces moments néfastes que l’on cautionnait les biens faits de besoins nécessaires. On en oubliait le charme tant on les répétait naturellement, plus ou moins avec conscience, mais on apprenait à les apprécier vraiment lorsqu’on s’en séparait pendant un temps ! Il s’imaginait déjà entrain de se péter la pense désormais, magnifique, ça lui en mit l’eau à la bouche, littéralement puisqu’il s’aspergeait les lèvres à cet instant même.

Il relâcha l’étau opéré sur sa victime pour se laisser retomber en arrière, sur le dos, mode étoile de mer. Il revivait ! Et se mettait bien à nouveau. Ces cellules se réveillaient, se régénéraient pour retravailler. Museau vers le ciel, la gourde vidée au bout de son bras étalée dans le sable, il s’apprêtait désormais à roupiller un petit peu, zappant totalement sa part du marché, mais on comptait sur le caractère exécrable du shinobi pour le rappeler à l’ordre.

.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 204
Yens : 183
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Mar 8 Aoû - 10:49

Un Uchiha et un Pirate.
Avec Zoro Roronoa
De nouveau, l’arrogance du ténébreux lui portait préjudice. Désirant un minimum de respect à son égard, il n’avait pas hésité une seconde à faire remarquer l’écart de conduite à son interlocuteur, mais également à marchander avec ce dernier. De l’eau, contre des informations. Un échange honnête et bénéfique pour l’un, comme pour l’autre. Ce qu’il demandait en contrepartie n’était rien... seulement quelques minutes du temps de cette épave, étalée dans le sable et accrochée comme une sangsue à la cheville de notre héros. D’autres, certainement plus malins, mais plus idiots, auraient exigé de l’argent, ou un bien de valeur dans l’unique but de s’en mettre plein les poches. Sasuke n’était pas comme cela. Seules la puissance, la renommée et les informations l’intéressaient.  

Réduit à l’état de larve, l’homme aux cheveux verts restait une potentielle menace. La pression qu’il exerçait sur la cheville de l’élu du dragon restait élevée et les pupilles de l’Uchiha ne manquaient pas d’observer les gestes de son interlocuteur. Une main sur l’un de ses katanas... cela ne présageait rien de bon. Toutefois, un sentiment de confiance animait notre héros, en possession de sa lame. Dégainée à trois-quarts, il pourrait aisément parer le premier coup et peut-être, se libérer de l’emprise de l’étranger.

La douleur lui rappelait cependant qu’il était encore en vie. Un statut qu’il risquait de perdre si la situation continuait dans ce sens. Cette dernière lui faisait comprendre à quel point vivre était important et que très vite, tout pouvait basculer. Les fous foulaient cette terre. Imprévisibles et parfois puissants, ils pouvaient attirer beaucoup d’ennuis, en particulier lorsqu’ils avaient des liens avec les élus de ce monde. Malgré son côté confiant et arrogant, l’Uchiha devait admettre qu’il était surpassé par d’innombrables entités et qu’il lui restait beaucoup à apprendre encore.

Contre toute attente, l’inconnu s’empara de la gourde, silencieux. Manquant de nouveau de respect, il relâcha cependant l’étreinte exercée sur sa cheville, dégustant le liquide nécessaire afin de vivre correctement. Le premier réflexe de l’Uchiha fut de reculer de deux mètres, la main serrant fortement la poignée de son katana. Il désirait en effet garder une distance de sécurité face à cet être ne connaissant pas la notion de reconnaissance et le mot « merci ». Sasuke s’en doutait légèrement, mais il espérait bêtement une marque de gratitude. Enfin, cela n’était pas important.

Observant l’étranger s’asperger d’eau, savourer chacune des gorgées qu’il buvait et s'humidifier les lèvres, une question l’intriguait. Comment s’était-il retrouvé dans une telle situation ? Certes, la chaleur était terrible, le sable abondant et l’eau de mer n’était pas consommable. Mais, de là à ressembler à un raisin sec, il avait dû vivre une terrible épreuve. La curiosité de l’Uchiha le poussa donc à avancer dans sa direction, lentement et prudemment. Un coup de poignard dans le dos était vite arrivé.

Bien que la position de l’homme aux cheveux verts ne connote aucunement un danger immédiat, il préférait rester sur ses gardes, prêt à esquiver et dégainer à chaque instant. Ses deux pupilles toujours actives, il vient se positionner à quelques centimètres du corps allongé de l’inconnu, installé telle une étoile de mer au bord de la plage. Sasuke s’agenouilla, vérifia qu’il respirait encore, avant de soupirer. Désirant dormir, il semblait avoir oublier sa part du marché. Irrité, la froideur de l’Uchiha ne reflétait en rien la colère qu’il ressentait à cet instant. Il devait certainement avoir à faire avec un idiot, incapable de réfléchir et fainéant.

▬ Qui es-tu ? Comment es-tu arrivé ici ? Finit-il par marmonner à l’oreille de l’endormi.


(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1428
Yens : 562
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 178
Nombre de topic terminé: 78
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Lun 11 Sep - 17:32





サスケと海賊

feat. L'emo dark







サスケと海賊

feat. L'emo dark



Zoro était un homme de parole, il ne trahirait jamais ce qu'il promettait. De ce fait, quand il ne respecta pas sa part du marché, il s'agissait véritablement d'un oubli, et non d'une arnaque. Par ailleurs, l'Uchiha, aussi sombre soit-il s'en doutait très certainement. Le pirate, après un tel naufrage, était à côté de la plaque, bien plus qu'à l'accoutume.
Il pensait être pénard pour se reposer sur le sable, maintenant la douleur de la soif étanchée, mais ce fut sans compter sur l'intervention surprise d'une voix murmurée près de son oreille.

Instinctivement, il chopa l'individu par son tissu, stupéfait, avant de réaliser qu'il s'agissait du gothique de tout à l'heure. Merde, il était encore là ?! Ah ouais, vrai, il attendait des réponses maintenant. Sa tête de porcelaine sérieuse prédisait que Zoro ne s'en détacherait pas avant d'avoir fourni l'échange. Alors, il vint à réfléchir aux questions posées, l'interrogatoire commençait :

.

Mh... Mon nom est Roronoa Zoro. J'ai essayé de traverser l'océan pour retourner chez moi, mais un mur improbable bloque le passage. Aucune issue, on est condamnés à crever ici comme des rats en cage.... Mais je trouverai un moyen d'me tirer de cette île de merde ! Il est hors de question que je pourrisse là.  


Rétorqua-t-il, plus que déterminé. Au passage, il avait perdu une collègue pendant la traversée ! La fameuse Zwei. Pourvu qu'elle se soit accrochée à la vie cette bécasse...
Vu les dires du bretteur, on pouvait comprendre qu'il n'était pas d'ici. Un élu ? Il suffisait de se pencher sur le côté droit de son cou pour apercevoir le sceau du dragon. Quant à ce gosse puant l'arrogance, il lui était à la fois familier et complètement étranger, comme si sa tenue faisait tâche dans le décor mais pas trop... Un effet dû au fait qu'un tas de mongolitos ninjas foulaient les terres de ce monde. Des shinobis arborant le même style que cet individu là, on parlait d'Akemi, Rinkyu, Sakura, Heiwa, le vieux Mizoku, Kakashi et bien d'autres... A croire que les gens de cet univers s'étaient donnés rendez-vous ici pour une nouba intergalactique.

[/font][/size].

Et toi gamin ? D'où tu sors ? cette dégaine sombre m'est pas inconnue...  


[/font][/size].
[/center]
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 204
Yens : 183
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 17

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   Dim 15 Oct - 13:19

Un Uchiha et un Pirate.
Avec Zoro Roronoa
Uchiha Sasuke. Ce nom inspirerait un jour crainte et désespoir, colère et haine, douleur et souffrance. C’était ainsi que le jeune homme se voyait dans quelques mois, perdu dans ce nouveau mondes aux mystères innombrables. Entouré d’autres élus aux pouvoirs exceptionnels, tuer et se battre semblaient être les seules solutions afin de survivre, le seul moyen de ne pas signer son arrêt de mort trop tôt. Mourir, était une échappatoire, certes, mais seuls les lâches empruntaient ce chemin incertain. Quiconque disposant d’un semblant de raison savait que passer l’arme à gauche n’apportait rien de bon. La vie ne serait pas meilleure dans l’au-delà, elle pouvait même être pire. Ainsi, le ténébreux s’accrochait désespérément à sa misérable existence, essayant tant bien que mal de ne pas se confronter à plus puissant que lui, essayant tant bien que mal de s’allier avec les bonnes personnes.

Pourquoi s’accrocher avec une telle hargne ? Il l’ignorait. Toutefois, il semblait persuadé que son heure n’était pas encore venue, bien que celle-ci le soulagerait de nombreux maux ; maux qu’il aimerait faire taire de manière définitive. La mort semblait donc être la solution propice. Néanmoins, il ne comptait pas emprunter cette voie, pas maintenant du moins.

Son défunt frère lui avait permis de vivre jusqu’à présent, il ne l’avait pas tué lorsqu’il en avait eu l’occasion. Il l’avait épargné et l’avait poussé à le haïr au point d’éprouver une soif de vengeance incommensurable. Son désir de tuer n’avait jamais été aussi fort que durant ses jeunes années. Sasuke avait eu tort et dorénavant, il vivait pour réparer cette faute. Il vivait pour créer un monde meilleur, un monde où Itachi n’aurait pas eu à se sacrifier, à tuer toute sa famille et à endosser la réputation d’un Nukenin. Changer les fondements cette terre, gouvernée par des êtres avides de pouvoir. Imposer la paix à l’homme le plus violent que ces contrées aient connu. Redorer le blason de son illustre clan. Il s’agissait d’objectifs qui lui tenaient particulièrement à cœur et qui le poussait à survivre par tous les moyens, quitte à fuir ou à trahir son plus fidèle allié.

▬ Roronoa Zoro, tu appartiens donc à cette catégorie de personnes qui désire retourner dans leur monde, souvent car ils ne trouvent pas leur place ou bien simplement qu’ils n’ont aucune raison de rester ici plus longtemps. Il y a-t’ il quelque chose de si urgent chez toi ? Dit-il, tout en essayant de se libérer de l’emprise du bretteur.

Certains étaient parvenus à se hisser aux sommets, à trouver leur place au sein de Kosaten. Ils avaient des objectifs, des ambitions et des idéaux à réaliser. Combattre, s’emparer du pouvoir, vivre paisiblement une sympathique vie, accroître sa puissance... Peu importe, ils avaient une raison de rester ici, dans ce nouveau monde. Tels les natifs, certains élus parvenaient à oublier leurs terres natales et à s’installer dans ces contrées mystérieuses. Ils éprouvaient un sentiment d’appartenance à cette société. Comment ? L’Uchiha l’ignorait. A ses yeux, le monde des Shinobis resterait à tout jamais son univers, l’endroit d’où il venait, l’endroit dans lequel il avait grandi et s’était entraîné, l’endroit où il était devenu l’homme qu’il était aujourd’hui.

D’autres, voyaient les choses de manière différente. Arrivés brusquement en Kosaten, ils furent pris au dépourvu et depuis, la surprise ne les quittait plus. Ils n’étaient pas attachés à ce monde, ils n’avaient pas développé de liens forts avec d’autres élus, ou du moins, pas suffisamment puissants pour ressentir l’envie de rester ici. Souvent considérés comme des éléments majeurs de leur univers, ils avaient sur leurs épaules de lourdes responsabilités, parfois à l’échelle mondiale. Le sort de leurs terres pouvait dépendre d’eux, le sort de leurs amis ou de leur famille. Chacun avait sa raison de vouloir rentrer chez lui.  

▬ Uchiha Sasuke, le cousin de Rinkyu, l’un  de vos alliés. Il est vrai que nous partageons quelques similitudes.

Roronoa Zoro était l’un des compagnons d’arme du confrère de notre héros. Ce dernier avait par ailleurs conseillé l’Uchiha de s’allier avec lui. Toutefois, cela semblait compromis, mais rien n’était perdu d’avance. Pour l’heure, la tension diminuait légèrement au fil du temps, laissant place aux questions-réponses des deux individus.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]   

Revenir en haut Aller en bas
Un Uchiha et un Pirate. [PV. Zoro]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les chansons de pirate !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Une quête pour devenir un pirate !
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [libre]La Gourmande Contrebande. [West Blue, Rang B, Pirate, Baston]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Bord de l'océan-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.