Partagez | .
▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Ven 30 Juin - 16:40

Attaque sur Kuraidesu
Avec Rinkyu & Kakashi
La douleur était le signe que la vie animait un être ; un symbole signifiant qu’il s’était battu un jour, que ce soit pour des raisons personnelles ou non. Afin de devenir fort et de se hisser aux sommets, il était nécessaire de passer par cette étape, d’endurer cette sensation insupportable qui vous déchire de l’intérieur. Désagréable aux premiers abords, elle faisait éprouver à l’Homme un sentiment de satisfaction lorsque celle-ci disparaissait. Surmontable, seul l’esprit pouvait s’y confronter et triompher s’il était suffisamment fort. La douleur laissait place à des cicatrices ; marques qui rappelaient à son possesseur ce pourquoi il s’était battu. Que ce soit une querelle personnelle, ou bien une importante bataille, elle restait gravée à vie dans l’âme des êtres-vivants.

L’épaule sanguinolente de l’Uchiha lui rappelait ce qu’il avait fait quelques instants auparavant. Tuer un homme afin d’en sauver plusieurs dizaines était un noble acte, condamnable par certains. Mais aux yeux du ténébreux qui se tenait devant cette porte, son action était honorable et peu habituelle. Rinkyu l’avait en quelque sorte poussé à agir dans cette direction, chose qu’habituellement, il aurait refusée. En effet, Sasuke était persuadé d’être assez important pour préserver sa vie des multiples dangers qui l’entouraient. Aider autrui ne lui ressemblait guère ; rester en vie était nécessaire afin de réaliser ses rêves. Ses idéaux sauveraient le monde de toute manière, alors il n’était pas obligatoire d’agir dans l’immédiat. Les pions se mettaient doucement en place sur l’échiquier.

La porte qui se tenait devant lui menait certainement à une embuscade ; une salle remplie d’ennemis qui ne demandaient qu’à goûter au tranchant de l’Uchiha. Leur désir perpétuel de défier la mort allait être exaucé, tandis que le beau brun préparait un parchemin explosif afin de détruire la porte. Une méthode bien étrange, alors qu’il pouvait entrer en tournant simplement la poignée. Mais il comptait sur la détonation pour créer un effet de surprise et de stupeur, ainsi que sur la fumée dégagée par l’explosion pour s’introduire discrètement dans le complexe et ainsi, assassiner dans la plus grande des furtivités l’ensemble de ses ennemis. Il fallait garder à l’évidence que son bras droit était grandement blessé et probablement inutilisable. Sasuke serrait les dents, essayant d’arrêter l’écoulement de sang.

▬ J’espère que le parchemin va s’activer.

Sur ces mots, il recula prudemment, prenant une distance suffisante pour ne pas être la victime de son propre assaut. L’heure de foncer tête baissée était passée ; à présent, dans le but de rester en vie, il se devait d’être prudent et de réfléchir un minimum. D’un autre côté, il espérait de pas lamentablement échouer comme son compagnon tout à l’heure. Sasuke pensait être un minimum fort pour activer un sceau.

Sa main gauche fit naturellement le geste pour activer le sceau présent sur le parchemin et c’est avec satisfaction qu’il observa l’explosion rugissante comme un grondement de tonnerre. L’assaut n’avait rien de grandiose, il s’agissait simplement d’une petite combustion, suffisamment puissante pour détruire la porte et l’armature. Ses deux pupilles si particulières virent immédiatement trois cadavres, inertes et allongés pas loin de quelques débris. Une épaisse fumée grisâtre et claire sortait de la salle, l’effet voulu par l’héritier du clan de l’éventail. Sans plus attendre, il s’abaissa légèrement et entra dans la pièce, marchant délicatement et furtivement, l’épée à la main.

Un ennemi se leva de sa chaise et se dirigea vers la position de l’Uchiha. Le ténébreux était capable de tout voir à travers cet écran de fumée, contrairement à eux qui ne disposaient que de simples yeux. Alors qu’il s’approchait dangereusement de la position de notre héros, immobile, ce fut une simple estocade qui l’empêcha de faire un pas de plus. Le bruit de la lame sifflante, comme il s’en doutait, interpella deux autres de ses collèges qui se levèrent à leur tour et vinrent à la rencontre de l’Uchiha. S’ils venaient ainsi comme de simples proies, la maisonnette serait vite vidée de tout occupant. Mais, ce ne fut pas le cas. L’un de ses opposants se glissa derrière et lui et avec une force surhumaine le plaqua au sol. Le beau brun poussa un léger cri de stupeur, tandis qu’il se débattait pour se relever. La pression exercée par l’ennemi était bien trop forte pour notre héros, alors que le second arrivait, une dague à la main. Sans plus tarder, Sasuke usa de ses yeux et d’un simple regard, il immobilisa l’assaillant. Quant à celui qui l’empêchait de bouger, le jeune homme se saisit d’un couteau gisant au sol et poignarda son adversaire qui commençait à lui serrer le cou. Il poussa le corps au visage ébahi sur le côté et se releva.

Son bras invalide l’empêchait d’utiliser son seul et unique jutsu. Quel dommage... Sasuke dégaina alors de nouveau son katana et continua sa marche silencieuse à travers le petit édifice. Les premiers assaillants, désireux de mourir étaient venus à sa rencontre. Les autres restaient quant à eux sur leurs positions, attendant le bon moment pour agir. Un homme sauta sur l’Uchiha, du côté ou bien évidemment il était impossible de se défendre. Une lame à la main, notre héros l’esquiva d’un pas sur le côté et sans plus tarder, il asséna un coup de sabre meurtrier. Combattre était une danse, comme le soulignait Madara. Sasuke effectua un pas vers l’arrière et se retourna, balayant l’air du tranchant de son épée et par la même occasion, la tête d’un nouvel ennemi.

La fumée se dissipait et alors, tous virent le visage du jeune homme et l’arme sanguinolente qu’il tenait entre les mains. La rage d’avoir perdu les siens se dessina sur le visage des rescapés et ils s’élancèrent tous sur le ténébreux. La surprise se lisait dans son regard, ne sachant alors que faire face à cet assaut de masse. Une idée lui vint alors en tête et il déploya immédiatement un second parchemin explosif à ses pieds qu’il actionna au moment où l’ensemble des ennemis restants l’encerclaient. Quitte à mourir ou à être blessé, autant les emmener avec lui dans l’au-delà. Enfin, il n’était pas assuré de mourir, mais le risque qu’il prenait était considérable. De nouveau, il fit le signe de sa seule main valide et le souffle de l’explosion vint projeter ses opposants aux quatre coins de la salle. Quant à notre héros, il s’était jeté contre un mur à quelques mètres de lui au moment de l’activation.

Les flammes dévoraient la bâtisse et l’Uchiha était assis contre un mur, tenant en ses mains une clef qu’il avait trouvée au sol. Contenue dans un coffre à présent en cendres, elle menait certainement à un endroit. Il se releva, haletant et toussant légèrement à cause de la fumée dégagée par l’explosion. Une main contre son épaule, il quitta l’édifice en feu, titubant, en direction de l’une des entrées du bâtiment central. Il jeta un dernier regard aux flammes crépitantes et continua sa route.


Plan du bâtiment A:
 
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 194
Yens : 1419
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 23
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Mar 4 Juil - 1:13

SasukeRinkyu
737 mots
dialogue en gras
pensées en italique
Attaque sur Kuraidesu
Rassuré d'avoir éliminé cette nouvelle vague d'ennemis sans avoir trop souffert, Kakashi se dirigea vers la partie du bâtiment qui lui avait été attribuée, espérant que tout se passe pour le mieux. Il arriva devant la porte d'entrée, repensant à son échec à coup de parchemin de tout à l'heure. Une fois placé devant, le shinobi se rendit compte d'une chose : la porte ne semblait pas fermée. Il poussa alors sur cette grande porte et effectivement elle était ouverte. Elle donnait sur un bâtiment plongé dans une obscurité plus ou moins noire, avec au bout, un coffre. Le borgne entra alors en se disant que ces sbires n'était pas des plus malins.

Tsss, idiots...

Le masqué regarda autour de lui, et aperçu dix ennemis tout pile dispersés autour de tables circulaires et rectangulaires. Deux des dix était regroupés, c'est ceux-là que Kakashi prit comme proies pour commencer. Il referma doucement la porte qu'il venait d'ouvrir pour éviter de se faire repérer, puis s'accroupit avant de lancer deux kunaïs directement dans leurs têtes. Les deux hommes basculèrent alors en avant, têtes contre la table, raides morts. Il se dirigea ensuite vers l'autre table ronde, avec cette fois trois adversaires. Il se rapprocha d'eux, toujours accroupi pour éviter d'alerter plus d'ennemis. Il arriva derrière l'un d'eux, et lui appuya la lame de son sabre sur la gorge, avant de regarder les autre d'un regard froid.

Bonjooouuur, c'est la Faucheuse.

Toujours de son regard glaçant, il fit un geste horizontale qui eût pour effet d'ouvrir la gorge du malheureux. Les deux autres, surpris, se levèrent en hâte. Voulant supprimer ce gosse qui venait de tuer, sous leurs yeux ébahis, leur ami tout en se moquant d'eux.

Mais il est malade ce gosse ! Il vient de tuer Hiro sans aucune scrupule !

Le duo se dirigèrent alors, armes aux mains, voulant à tout prix tuer cet intrus. L'un d'eux lança une machette sur le ninja, mais c'était sans compter sur le fait qu'il avait prévu le coup, et disparut en échangeant sa place avec le cadavre de leur ami mort quelques minutes auparavant. Le masqué réapparut derrière les deux pions et fit s'entre-choquer leurs deux têtes, les laissant au sol, sonnés.

Tu sais qu'il était déjà mort ? C'était pas la peine de le re-tuer mais bon.

Le shinobi leva son pied en l'air, et l’abattit sur la mâchoire d'un des deux sonnés, la-lui cassant au passage. Il répéta l'action avec son autre partenaire, puis les laissa pour morts. Avant d'en finir avec les 5 autres, Kakashi fouilla les deux dépouilles et trouva son bonheur : deux pistolets chargés. Il les enfourna dans son pantalon, comme un cow-boy. Il partit alors vers la dernière table, celle avec le plus d'ennemis. Ceux-ci devaient jouer à deux jeux d'argents et parlaient fort, puisqu'ils n'avaient pas entendu l'arrivée de Kakashi et en plus de ça des piles de pièces étaient posés sur la table. Le ninja monta alors sur la table, surprenant encore ses adversaires de part son apparition.

Mais... T'es qui le gosse ?!

Ah, vous ne m'avez pas entendu tout à l'heure ? Je suis la Mort, j'ai été envoyé pour faucher vos vies !

Et là, il dégaina ses deux pistolets et tira sur deux des cinq restants, réduisant le nombre de survivants. Les trois restants grimpèrent eux aussi sur la table, dégainant leurs épées afin de combattre cet intrus qui venait de décimer une bonne partie de leurs alliés. Le fuyujin glissa alors dans leur position, puis tournoya sur lui même, son sabre entre les mains. Sa lame entailla la jambe de deux des trois derniers. Malheureusement pour eux, les deux pauvres glissèrent et retombèrent torses contre leurs épées. Kakashi se releva, un peu mécontent qu'ils soit morts comme ça. Il regarda le dernier survivant et lui déclara une phrase :

On se reverra en Enfer ! Ou pas...

Avant de lui transpercer le ventre avec son sabre. Il fouilla ensuite les dépouilles afin de trouver cette clé. Un cadavre, deux.. Toujours rien. Comme on dit, jamais deux sans trois et toujours aucun signe de cette clé. C'est sur le quatrième corps qu'il trouva ce pourquoi il était venu.  Il se dirigea alors vers le coffre afin d'en découvrir le contenu. Mais, Kakashi se rendit vite compte qu'en fait la clé n'était pas celle pour ouvrir le coffre, mais celle qui était censée être dans le coffre !


Plan bâtiment B:
 
C'est dommage qu'ils n'aient pas survécu plus longtemps !


Dernière édition par Kakashi Hatake le Jeu 6 Juil - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1388
Yens : 10
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 165
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
2/12  (2/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Mer 5 Juil - 21:34




feat.Sasuke Uchiha & Kakashi Hatake

Deuxième étage


Autre part au premier niveau du château,

Une explosion venait d’avoir lieu, et fort heureusement, il ne s’agissait pas de mon corps qui avait volé en éclats. Mon œil rougeoyant avait réussi à prévoir son offensive piégée, me laissant donc le temps d’envoyer la série de couteaux piégés sur le mur, les laissant exploser loin de moi. Ce fut d’ailleurs ce qui se produisit près de la fenêtre, me laissant sans égratignures. Une fois cela fait, je me relevai pour remettre en ordre mes pensées nombreuses que j’avais au sein de mon esprit. La seule chose que je voulais en ce moment, était de mettre fin à la vie de la personne qui me faisait face pour passer à autre chose. Tout au long de notre précédent échange, il était clair que je n’avais pas su garder mon calme, une chose qui m’avait conduite à faire bien des erreurs. Cela n’allait plus se reproduire, c’était une certitude.

Observant de mes yeux mi-clos mon adversaire, je repris ma position de combat, en dépit du sang qui coulait le long de mes mains. Je me demandais également où en étaient les deux autres. Non pas parce que je m’inquiétais pour eux, mais plutôt parce que nous devions achever ceci dans les plus brefs délais. M’extirpant de mes réflexions, mon adversaire prit la parole après avoir ricané un bon moment :

-Alors mon jeune, tu commences à prendre conscience que tu es foutu ?

À ses paroles, il ne reçut aucune réponse, si ça ne fut mon Kunai filant droit sur son torse. Bien évidemment il évita cela d’un simple mouvement sur la droite. Seulement, grâce à une légère quantité de chakra insufflée dans les jambes, j’arrivai à l’endroit où il pensait être en sécurité. Profitant de la situation, je l’attaquai avec un coup d’épée. Surpris par mon apparition soudaine, l’ennemi ne put s’empêcher de me regarder attentivement, écarquillant même les yeux sous l’étonnement. C’était là une des erreurs les plus singulières, que de défier un Uchiha du regard. Esquissant un sourire narquois, mes pupilles se reflétèrent dans celles de mon adversaire, qui était désormais dans un désarroi total. Immobilisé comme une statuette, j’avais déjà trafiqué sa faculté à penser librement.

-Mécréant… Comment osez-vous vous battre contre un Uchiha sans vous mettre sur vos gardes ? Au moment même où vous m’avez fait face, il y avait déjà cinq façons différentes de vous abattre. Vous ne m’avez même pas poussé à aller au-delà de cinquante pourcent de mes capacités… Maintenant parlez avant de mourir. Où se trouve votre chef ?

-Au troisième étage.

-Bien, est-il gardé ?

-Non, mais il a maximisé la protection au deuxième étage.

-Maintenant, mourrez dans le reflet de votre incapacité.

Suite à ces propos, je déchirai sa carotide par un coup d’épée qui fut aussi rapide que vif. Je pris bien le soin de botter son corps loin de moi avant que son sang ne fuse dans tous les sens pour m’épargner de son sang maculant. M’impurifier de cela, ne serait réellement pas opportun pour le moment. Une fois le combat terminé, je m’avançai doucement, pour observer deux portes, et des escaliers qui menaient au prochain étage. Bien évidemment, je les empruntai, doucement, sans aucune gêne pour accéder au niveau supérieur.

Une fois la série de marche traversée, j’étais enfin au deuxième étage, qui se présentait comme une vaste et longue salle dépourvue de chaises. Si ce n’était qu’une moquette totalement rouge, rien n’était présent dans la salle. Il se distinguait toutefois trois portes alignées au fond de la pièce. Les deux portes des extrémités s’ouvrirent et c’est alors qu’une dizaine de guerriers déferlèrent dans la pièce, tous plus lourdement armés les uns que les autres.

-Jamais vous ne finirez, n’est-ce pas ?



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Jeu 6 Juil - 22:49

Attaque sur Kuraidesu
Avec Rinkyu & Kakashi
Le feu était un domaine qui attirait particulièrement notre héros et ce, depuis sa tendre enfance. Il en ignorait la cause, émettant l’hypothèse que cette affection était due à l’étroite relation qu’entretenait le clan de l’éventail avec cet élément. Ainsi, malgré la pénible marche qu’il effectuait en direction des portes du bâtiment principal, son regard se détournait perpétuellement vers la bâtisse enflammée. Songeur, la chaleur qui s’en dégageait lui rappelait à quel point il avait pu être fort par le passé. Les parchemins explosifs étaient des outils anodins, incapables d’apporter la victoire lors d’une confrontation singulière. Fasciné par les dégâts produits par l’explosion, il n’imaginait pas la puissance de feu d’un Uchiha au summum de ses capacités.

Une légère odeur de chair humaine brûlée imbibait désormais l’air ambiant. Il s’agissait d’un signe de victoire, une preuve marquant le massacre qu’il venait de commettre. Respirer ainsi n’était toutefois pas agréable, bien au contraire. Il fallait même effectuer un effort considérable pour ne pas vomir et perdre connaissance. Heureusement pour lui, son expérience du combat le maintenait apte à s’opposer à ses différents ennemis  et cette condition particulière n’influençait pas ses aptitudes, certainement précieuses pour cette équipe fragile et dispersée.

Depuis un moment, il n’avait plus de nouvelles de ses deux alliés. Ses deux compagnons qui, tout comme lui, avaient pris la décision de braver le danger, étaient partis chacun de leur côté. Les ordres de la mission étaient très claires et ils nécessitaient cette séparation afin d’être accomplis avec succès. Néanmoins, cela restait assez dangereux, poussant ainsi Sasuke à rester sur ses gardes. L’arrivée de renforts par une entrée non spécifiée sur le plan, ou bien une embuscade restaient envisageables. Qui plus est, sa blessure au bras qui s’aggravait au fil du temps le rendait incapable de réagir à une offensive provenant de ce côté. De même, se battre à l’épée ou effectuer des signes lui étaient désormais interdit.

▬ Cette clef devrait pouvoir ouvrir cette porte.

Sur ces mots, sa main tremblante inséra l’objet durement obtenu dans la serrure et c’est un petit « clic » qui parvint aux oreilles de notre héros suite à cela, lui permettant ainsi d’accéder au bâtiment principal et retrouver ses compagnons. Il soupira légèrement et poussa la porte, resserrant son étreinte sur la plaie sanguinolente au niveau de son épaule. Combien de temps allait-il pouvoir encore tenir ? Au fur et à mesure de ses mouvements, du sang s’écoulait. A ce rythme, il perdrait bientôt connaissance, se vidant alors du peu de liquide corporel qui lui restait. Sasuke avait la possibilité d’arrêter et de rebrousser chemin ; un acte que ses compagnons comprendraient, ou non. Peu importe, sa vie était très certainement en danger et elle était importante à ses yeux. Beaucoup de projets l’attendaient...

Devant lui, un long couloir s’étendait à perte de vue. Aussi sombre que mystérieux, il n’inspirait que la crainte d’être pris par surprise. Dans l’ombre, quiconque pouvait s’y dissimuler et l’attendre, épiant chacun de ses mouvements, chacune de ses réactions. Le danger était grand et de nouveau, ses sens étaient l’affut du moindre geste suspect, du moindre bruit alarmant. Fort heureusement pour lui, ses pupilles lui permettaient de se déplacer sans trop d’angoisse, conscient que ses yeux lui octroieraient la possibilité d’apercevoir l’adversaire bien en avance. Le Rinnegan avait en effet la capacité de percevoir les différents flux d’énergie présents dans le corps. Ainsi, malgré le fait qu’il soit caché dans les ténèbres les plus noires, le voir n’était plus un problème, car il verrait le mana s’écoulait dans son enveloppe charnelle et ce, qu’elle que soit la quantité.

Ses hypothèses étaient effectivement correctes. Tandis qu’il marchait tranquillement le long du couloir, la pupille céleste détecta très rapidement la présence d’un ennemi, caché dans l’ombre. Bien évidemment, il ne fallait pas paraître suspect et donc, il était dans l’obligation d’agir comme s’il n’avait rien vu. Sans accélérer, ni même ralentir, il passa ainsi à côté du brigand, qui comme il l’avait deviné, s’empressa de se jeter sur lui, animé par la volonté de le poignarder. Sasuke évita le coup meurtrier, sautant en arrière tout en se réceptionnant sur la main droite. Une erreur fatale qui lui valut une immense douleur au niveau de l’épaule, mais également une chute qui allait lui être décisive s’il ne réagissait pas immédiatement.

▬ Je crois bien que tu viens de commettre une erreur irréparable, élu !

Les paroles de l’ennemi furent accompagnées d’un rire sadique, connotant aisément son désir de le tuer. Les yeux du ténébreux virent immédiatement se poser sur le corps svelte de l’adversaire, dont la main se dirigeait droit vers lui. A cela, s’ajoutait également le sifflement de la lame, prouvant de nouveau au beau brun qu’il était en danger. Sasuke entreprit donc une roulade sur le côté, cherchant par la même occasion à récupérer l’épée de Kusanagi qui était tombée au sol. Le contact du métal de la poignée lui fit comprendre qu’il la détenait et que désormais, le véritable combat allait pouvoir commencer. Notre héros se releva et se rua sur l’opposant, ne prenant pas en compte qu’il était armé d’un poignard, suffisamment pointu pour l’assassiner. Comptant sur sa vitesse d’exécution et sur ses connaissances quant au maniement des armes, il asséna un coup horizontal en direction de son bourreau. Leur regard respectif se croisa un instant ; il était aisé d’y lire la surprise et le choc que l’inconnu venait de subir... Comme les autres, il ne pensait pas perdre et comme ses camarades, il venait de périr. Sasuke secoua brièvement sa lame, désirant la délecter du liquide de la vie qui s’y trouvait, puis continua son ascension.

Ainsi, son chemin le mena au premier niveau ; un étage constitué d’innombrables piliers susceptibles de dissimuler d’innombrables attaquants. Mais le corps gisant à ses pieds le mettait en confiance. Egorgé, cela ressemblait à l’œuvre de l’un de ses alliés. Rinkyu, ou bien Kakashi ? Peu importe, le travail était effectué et le danger hors de portée. Il soupira, jetant un dernier regard au cadavre meurtri, s’assurant toutefois qu’il était bel et bien mort en prenant son pouls.

Un escalier lui faisait face ; chemin qu’il décida sans plus attendre d’emprunter. Assez pressé de retrouver ses coéquipiers, il gravit les marches quatre par quatre et se retrouva alors nez à nez avec son cousin : Rinkyu Uchiha. Un léger sourire se dessina sur le visage du ténébreux, habituellement peu expressif. Deux d’entre eux étaient vivants. Qu’en était-il du troisième ?

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 194
Yens : 1419
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 23
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Ven 7 Juil - 22:52

SasukeRinkyu
737 mots
dialogue en gras
pensées en italique
Attaque sur Kuraidesu
Bizarrement, jusqu'ici sa blessure au torse n'avait pas tant gêné que ça le shinobi au masque. Mais lorsqu'il se releva après avoir compris que sa clé était la bonne, Kakashi dut faire un faux mouvement qui le fit terriblement souffrir. À tel point que quand il fut relevé, il retomba directement au sol.

A-ïeuh. J'aurais dû ménager d'avantage mes mouvements. Maintenant, ça fait bobo.

Il se releva, une main sur le torse et avança d'un pas assez lent jusqu'à la prochaine porte. C'est sur le pas de cette même porte qu'il entendit le bruit d'une explosion. Plus préoccupé par sa blessure qu'autre chose, le masqué n'y fit pas vraiment attention. Il l'ouvrit avec la clé qu'il avait récupérée sur un des cadavres, puis continua son bout de chemin, qui le mena à un couloir plongé dans le noir. Pensant que la voie était libre, Kakashi fut extrêmement surpris par ce poing qui fusa sur son torse. Le borgne lâcha un hurlement de douleur et tomba encore une fois au sol, tout en bavant du sang. Là, son agresseur l'interpella :

Il fallait être plus discret, je t'ai entendu arriver !

Kakashi se releva avec peine et profita du fait d'être dans le noir pour enlever son masque et cracher la sang jusqu'ici contenu dans sa bouche directement sur le visage de son ennemi.

On ne t'a jamais dit qu'il ne fallait pas frapper les plus petits que soi ? Peut importe, maintenant que tu m'as attaqué, tu vas payer.

Beuah, c'est dégueu ! C'est quoi, du sang ?!

Kakashi prit en compte le fait qu'à cause de sa blessure, il ne pourrait sûrement pas dégainer son sabre, et prit un kunaï pour le remplacer. Il se dit qu'il allait tourner la luminosité à son avantage et se baissa pour esquiver un nouveau coup de poing. Une fois à l'abri de tout coup sur sa blessure, il lui lança simplement un kunaï entre les deux yeux.

Pffff, c'est casse-pied d'être blessé quand même...

Kakashi se remit à marcher, et sentit qu'une odeur avait embaumé la pièce. Oui, une odeur... De sang. C'est en progressant dans ce couloir que la lumière revint et permit au shinobi de comprendre se qui se passait : un cadavre gisait sur le sol.

Un macchabée ? Donc je ne suis pas le premier à passer ici...

Kakashi remarqua ensuite un escalier qui se présenta à lui : sûrement que ces coéquipiers l'attendaient en haut. Il décida alors d'en grimper les marches et se rendit compte qu'il était assez long. Il le monta assez facilement, mais s'était sans compter sur sa blessure qui lui joua un tour : il termina d'entamer les toutes dernières marches et se réjouissait de pouvoir voir le visage des deux Uchiha, quand il sentit son œil se fermer et sa force disparaître. Il tomba dans les pommes avant d'avoir pu prononcer un seul mot.
Pas sûr que Kakashi puisse assurer la suite des opérations
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1388
Yens : 10
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 165
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
2/12  (2/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Lun 10 Juil - 0:44




feat.Sasuke Uchiha & Kakashi Hatake

Décision


Sasuke venait d’arriver dans la salle désormais nettoyée de tout ennemis. Tous ceux qui avaient eu la folle idée de sortir de leur trou pour me faire face, avaient été écrasés sous la puissance fulgurante de l’élu de Fuyu que j’étais. Bien évidemment, la fatigue commençait à me saisir, au point où certains de mes muscles me faisaient plus souffrir que d’autres. Quoi de plus normal ? Bien qu’assez puissant, je demeurais un simple humain qui pouvait se fatiguer, devait se reposer, se nourrir et bien sûr, chercher satisfaction dans son œuvre. Quoi qu’il en soit, si l’autre Uchiha arriva après moi et réussi à se maintenir en forme, le deuxième lui, s’effondra, certainement sous la pression de ses blessures.

Me retournant vers eux pour les observer, je compris qu’ils étaient passés par bon nombre d’adversités avant d’arriver ici. Nous nous approchions de la fin, et il n’était pas le moment de se laisser aller. La seule chose qui était assez gênante, fut l’incapacité de Kakashi à suivre la cadence. Le porter aurait été un fardeau bien trop grand, mais en même temps, le laisser là pourrait nous retomber dessus plus tard, si rien n’était fait. Quoi qu’il en soit, je n’allais pas le laisser se reposer à un moment pareil.

-Ne t’assoupis pas en pleine mission, gamin…

Le retournant sur le dos à l’aide de mon pied, je découvris une plaie sur son torse, qui lui avait certainement fait perdre assez de sang. Il fallait donc stopper l’hémorragie pour l’empêcher de sombrer davantage et de nous perdre également le temps. Le malheur avait voulu que je ne sois pas doté d’une quelconque compétence en médecine. De ce fait, pour réussir à l’aider, j’allais devoir lui infliger une douleur suffisamment grande pour lui permettre de se relever. Posant donc ma main sur sa plaie, je communiquai une grande quantité d’électricité sur sa blessure au travers de ma main. Elle était davantage concentrée sur la plaie, pour la chauffer par le frottement continuel des particules de foudres en constant mouvement. Chauffant la chair jusqu’à l’abîmer légèrement, la plaie se cautérisa bien vite après le début du traitement. Une fois cela fait, je me relevai avant d’observer Sasuke pour lui dire :

-C’est ton compagnon, occupes-t-en. Pour ma part, je m’occuperai du reste

Observant le masqué quelques instants encore, je m’avançai pour traverser la porte et arriver aux escaliers qui menaient au dernier étage. Il fallait reconnaître que l’intérieur était assez vide contrairement à la cours. Hoshimin devait certainement manquer de ressources humaines à l’heure qu’il était pour que le passage ne soit pas gardé. De ce fait, les dernières personnes qu’il avait certainement à son service, venaient d’être écrasées par ma main. Arrivé au dernier étage, le mécréant m’attendait debout, tremblotant et le regard montrant sa crainte de la mort. Me lançant des flèches, il demeurait caché derrière l’arbalète qu’il avait pour arme. La frayeur se lisait clairement dans son visage, et c’était bien compréhensible.

Qui diable pouvaient être ces personnes qui entraient dans sa demeure et tuaient l’ensemble de ses gardes ? Il s’agissait tout bonnement de quelques élus qui avaient pour objectif de libérer cet endroit du joug de cet incapable. Évitant ses flèches en des mouvements simples, je m’approchais dangereusement de ma cible, à pas lents. Les perles de sueur s’accumulaient sur son visage au fur et à mesure que j’avançai, si bien qu’une fois arrivé en face de lui, il se jeta au sol, implorant pour sa vie.

-Quelle honte… Tant d’hommes ne suivaient donc qu’un lâche… Quoi qu’il en soit, je ne suis pas venu vous juger, mais vous emmener avec moi.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Mer 12 Juil - 21:31

Attaque sur Kuraidesu
Avec Rinkyu & Kakashi
Ses yeux illuminés par la puissance du clan de l’éventail observaient les nombreux corps qui jonchaient le sol froid et rude de ce niveau. Tous assassinés par le second Uchiha, ils étaient éparpillés aux quatre coins de la salle, baignant chacun dans une mare de sang. Liquide qu’il était difficile d’éviter, tant sa présence était imposante dans cette pièce de taille moyenne. Les armes aux poings, ils s’étaient battus jusqu’au bout contre le cousin du ténébreux, en vain. Leur visage reflétait l’amère défaite qu’ils venaient de subir, remplaçant la stupeur et la peur de mourir qu’ils avaient ressenties en apercevant le coup meurtrier filait dans leur direction. La mort était un phénomène bien étrange ; la fin de tout. Les émotions, les expressions du visage et la chaleur corporelle. Tout disparaissait soudainement, laissant place au vide.

Sasuke ne pouvait s’empêcher d’éprouver une certaine admiration envers l’homme de la situation, celui qui avait en quelque sorte mis un terme aux combats et aux effusions de sang dans cette bâtisse. Il restait toutefois une cible à abattre ; le responsable de cette organisation criminelle. Le ténébreux ne discernait pas encore les réelles intentions de ses deux compagnons. Il se doutait que certains voudraient le tuer, d’autres désireraient l’épargner et le faire prisonnier. Quoiqu’il en soit, le beau brun était déterminé à assassiner cet être qui n’avait ni foi, ni loi. Par sa faute, de nombreux mercenaires étaient morts en travaillant pour lui et les conditions de vie dans ce village étaient déplorables. Il n’était pas envisageable qu’il survive, non. Et encore, la mort était un châtiment trop tendre pour ce type de personne.

Le ninja copieur parvint contre toute attente à les rejoindre, visiblement indemne. Du moins, c’est ce que pensait notre héros jusqu’à ce que l’enfant aux cheveux d’argent s’écroule à quelques mètres de leur position. Un évènement qui interpella l’Uchiha, davantage gêné qu’inquiet par la gravité de la situation. Il ne pouvait le nier ; Kakashi Hatake fut un très bon élément dans cette mission à haut risque. Il s’était en effet débarrassé de nombreux assaillants, tout comme les deux autres membres du clan de l’éventail. Sans lui, la quête aurait certainement été plus rude et ses initiatives furent des plus efficaces. Perdre connaissance à quelques instants du dénouement était problématique. Sasuke n’avait pas connaissance des effectifs restant au dernier étage du bâtiment. Il se pouvait très bien que le gérant de cette organisation soit seul, ou bien accompagné d’un nombre indéterminé de soldats à sa solde. Blessé, le ténébreux ne comptait pas se battre éternellement, épuisé par la quantité de sang perdue et les nombreux assaillants vaincus.

Quoiqu’il en soit, Rinkyu prit de nouveau l’initiative d’agir et il retourna le corps meurtri du gamin aux cheveux d’argent, arborant une longue plaie large et profonde au niveau du torse. Ainsi, l’héritier du clan de l’éventail comprenait à présent la cause de cette perte de connaissance. Etonné, il songeait également à l’enfer et à la difficulté auxquelles le ninja copieur s’était mesuré durant l’opération. Heureusement pour lui, il n’était pas mort et la quantité de sang qui lui restait était suffisante pour le maintenir en vie. Le seul moyen pour qu’il puisse encore vivre était de cautériser la plaie. Personne dans cette salle n’était capable d’utiliser des techniques de soins avancés. Rinkyu utilisa une manière peu conventionnelle, mais efficace ; concentrer du chakra de type Raiton dans sa main et refermer la blessure grâce à la chaleur produite par le contact de l’énergie à la plaie. Afin de faire taire ses maux, il était nécessaire qu’il subisse une grande douleur, plus importante que celle qu’il ressentait actuellement.

▬ Je m’en occupe. Dit-il simplement.

Sur ces mots, il s’empara du corps de son compagnon et l’installa sur son dos, semblable à un sac de pomme de terre. Pour le moment, le ninja copieur était un fardeau ; un boulet que l’Uchiha devait traîner. Il n’allait tout de même pas l’abandonner ici... quoique. Non, à l’époque, peut-être, mais il n’était plus ce sombre personnage qui désirait se venger par tous les moyens possibles et imaginables. Sasuke se débarrassait uniquement des personnes qui entravaient ses nobles projets. Rien de plus. En l’occurrence, les mercenaires et Hoshimin étaient deux obstacles dont le ténébreux devait s’affranchir. Leurs actes n’étaient pas tolérables ; en aucun cas leurs actions devaient être considérées comme de bons exemples. Leur mort servirait de leçon à ceux qui désiraient s’enrichir et dominer de la même manière.

Il soupira, puis décida tout compte faire de rejoindre Rinkyu qui se situait désormais au niveau supérieur. Le dernier étage, celui qui abritait très probablement le responsable des maux de ce village. L’endroit où se réfugiait l’homme qui allait goûter au tranchant de la lame de notre héros. Sasuke poussa les larges portes d’une main et entama l’ascension de cet escalier qui menait à la fin de cette mission. Arrivé en haut, il s’aperçut avec surprise que la salle était vide de toute résistance. Aucun soldat, aucune personne susceptible de s’opposer à l’inévitable. Le second Uchiha faisait face à une entité tremblotante et terrifiée par la venue de cette équipe d’intervention. Il n’y avait rien d’étonnant. Ne disposant plus d’une armée capable de le défendre, il était à présent seul et démuni, sans la moindre chance de s’en sortir. En effet, Hoshimin ne pouvait même pas compter sur le fait de se défendre par ses propres moyens.

Ainsi, Sasuke déposa le corps du gamin aux cheveux d’argent à l’entrée de la grande salle vide. Le moment était venu d’intervenir ; il était temps de passer à l’action et de mettre un terme à cette tyrannie. Visiblement, Rinkyu ne semblait guère vouloir le tuer, bien au contraire. Il désirait l’emmener avec lui, certainement pour être jugé et condamné à une peine de prison. Il n’en était pas question ! D’un pas vif, il sortit de l’ombre et se rua sur sa cible. Ses yeux terrifiés se confrontaient aux pupilles divines de notre héros. Un tas de chose était lisible. La volonté de dominer, mélangée à l’angoisse de mourir s’y reflétaient. Deux sentiments qui énervèrent alors davantage le ténébreux. Sasuke poussa un léger cri de rage, tout en effectuant une balayette sur Hoshimin qui eut pour résultat de le faire tituber. Une fois ceci fait, son pied se posa sur son torse et il dégaina d’un geste rapide son sabre, le positionnant à quelques millimètres de sa gorge.

▬ Moi, Uchiha Sasuke, je vous annonce que je serai votre juge et votre bourreau.

Son regard se posa alors sur le visage de son compagnon, attendant une réaction de sa part. Allait-il réagir et s’opposer à sa décision ? Ou bien, au contraire, le laisser faire sans broncher ?

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1388
Yens : 10
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 165
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
2/12  (2/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Ven 14 Juil - 18:04




feat.Sasuke Uchiha & Kakashi Hatake

Moins que rien


L’argent était l’un des pouvoirs les plus imposants à Kosaten. Avoir l’argent, c’était avoir des hommes, de l’influence, de la renommée, tout ce que l’on pouvait obtenir par la force, et même plus encore. Cette réalité était bien claire, que ça soit dans le monde Shinobi ou bien au sein de Kosaten. C’était certainement par cette voie là, que Hoshimin avait su bâtir son empire en ces lieux. Vivant dans un palais habité par des gardes de corps, il contrôlait la ville, sans avoir besoin de faire quoi que ce soit.

Toute sa puissance résidait dans son argent. Toutefois, il y avait des choses, qu’on ne pouvait pas acheter. Il y avait des ambitions, des rêves, des principes, que l’on ne pouvait pas simplement avoir à l’aide d’un montant. Il y avait des noms, qu’on ne pouvait pas réduire à une somme d’argent, parmi ces noms, le plus grand : Uchiha.

Malgré cela, le malheureux aux mains aussi tremblotantes que les fibres électriques de mon Raiton, daigna ouvrir sa bouche pour me faire une proposition. Bien évidemment, même comme mon intérêt n’y était pas vraiment, j’eus la patience de l’écouter un moment.

-Allez… on n’est pas obligé de se combattre… je peux te donner ce que tu veux. Imagine un chiffre, et je te le donnerai. On peut toujours trouver un terrain d’entente.

Alors même que le mouvement était toujours à sens unique – moi avançant et lui reculant – j’entendis les pas d’une personne arriver derrière moi. Observant par-dessus de mon épaule, je reconnus aisément Sasuke ainsi que son paquet, Kakashi. Revenant donc à mon interlocuteur, j’ignorais quoi lui dire, tellement il était pitoyable. Bien évidemment, il ne fallait pas compter sur la stoïcité de mon frère de sang. Ce dernier fusa dans la direction de Hoshimin, avant de l’immobiliser bien vite, avec une épée au creux de son cou. Sans aucun doute, il était décidé à l’abattre, et en finir avec la vie de ce mécréant.

Bien que l’idée fût alléchante, il ne nous était pas donné de le juger par nous-mêmes. Le livrer à la population qui a été victime de ces horreurs, ou même, le livrer aux autorités de Fuyu, serait bien plus propre. Mais cherchant avant tout la reconnaissance du peuple, et l’élévation de nos noms, il fallait laisser aux habitants martyrisés, décider de ce qui allait arriver à ce moins-que-rien.

-Ne le tuons pas maintenant. Cela ne sera bénéfique pour personne. Bien au contraire, ce serait souiller cette terre de son sang ingrat. Une bien meilleure opportunité s’offre à nous, celle de le livrer au peuple. Au sein de Kosaten, pour faire grandir son influence, il faut avant tout faire grandir sa renommée. La meilleure chose à faire, serait donc de le capturer et d’aller le présenter au sein du peuple.

Sur ces mots, je m’avançai doucement jusqu’à l’Uchiha qui s’était fait juge d’Hoshimin. Mais je ne me limitai pas là. Ma route continua jusqu’à ce que je sois au niveau du balcon, qui donnait sur l’ensemble de la cours, ainsi que le petit domaine qu’était Kuraidesu. De là, le petit lieu qui était caché derrière la neige, à peine visible de tous, semblait beaucoup plus vaste. Pas étonnant qu’il se soit senti obligé de payer pour avoir tout cela pour lui. Malheureusement, toute bonne chose avait une fin et pour lui, la fin était aujourd’hui.

Quoi qu’il en soit, le mur que j’avais érigé était toujours autant rempli de guerriers. Ils patientaient, attendaient l’ouverture du mur pour le briser et nous prendre au dépourvu. Ils étaient véritablement incroyables. Leur entêtement était presque agaçant.

-Il reste encore des personnes à l’extérieur. Et à en juger par vos états respectifs, vous n’êtes pas en mesure de les vaincre. De ce fait, Sasuke, prenez ces deux personnes et allez à l’extérieur du château. Pour ma part, je m’occuperai de tous ceux qui se précipiteront à l’intérieur.




For the corrector:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Lun 17 Juil - 14:46

Attaque sur Kuraidesu
Avec Rinkyu & Kakashi
Les paroles et les promesses du misérable qui se tenait devant lui ne valaient rien. Contrairement à ce qu’il pensait, le ténébreux qui était dans une position de dominance absolue n’était pas achetable et rien ne pourrait faire taire sa soif de vengeance. Il aurait beau le supplier ou lui jurer fidélité, la lame de l’héritier du clan de l’éventail ne bougerait pas d’un millimètre, prête à transpercer la gorge de ce lâche. Le désir de voir son sang coulait prenait le contrôle sur l’Uchiha, décidé à le tuer après avoir franchi tant d’obstacles, après avoir ôté la vie de tant de mercenaires. Il était juste et logique qu’il périsse avec eux. Cet homme au visage effrayé et déformé par la peur de périr aujourd’hui était responsable de bien des drames. Combien de temps avait-il exploité ce village ? Combien de personnes avait-il exécuté pour une infraction quelconque de ses règles ?

Mais, la mort était une punition bien trop tendre, bien trop douce pour cet être ne possédant point de pitié pour ses semblables. Ce châtiment était réservé aux personnes qui devaient mourir dans l’immédiat, ou aux personnes jugées trop dangereuses pour survivre un instant de plus. Ainsi, tuer les mercenaires paraissait tout à fait normal. Engagés pour assassiner les intrus qui s’étaient infiltrés dans le complexe, ils ne se seraient jamais arrêtés avant de voir les trois ninjas morts ou capturés. Hoshimin ne représentait aucune crainte, son destin reposait sur l’épaule de l’équipe d’intervention.

Le regard du ténébreux vacillait entre le visage du condamné à mort et celui de son compagnon d’arme, attendant une réaction de sa part. Sasuke n’était pas stupide et il ne commettrait aucun acte susceptible de compromettre la mission et l’objectif de celle-ci. Comme le soulignait l’Uchiha aux yeux bleus, le peuple était en droit de le juger pour ses crimes et faire couler son sang en ce lieu serait une insulte pour l’ensemble de la population. Afin d’être connu et d’obtenir la renommée que le beau brun se devait d’avoir, il devait y avoir des survivants capables de parler de lui à travers toute la région. Ils devaient être dans la capacité de l’acclamer et de narrer ses actions héroïques dans les différentes tavernes qu’ils avaient à leur disposition.

Il soupira et jeta un dernier regard froid en direction de l’ancien tyran à présent déchu de ses fonctions. Le jeune homme retira doucement son pied du torse de sa cible et rengaina son arme, laissant ouïr un son long et strident.

▬ En effet, vous avez raison Rinkyu. Dit-il simplement en se dirigeant de nouveau vers ses alliés.

Quant à l’Uchiha aux yeux bleus, il s’en alla dans la direction opposée du ténébreux et s’arrêta au niveau du balcon. Depuis cet endroit si particulier, un tas de chose était observable et la vue était relativement correcte pour ne pas dire qu’elle était jolie. Le paysage enneigé s’étendait à perte de vue, décrivant des courbes recouvertes par un large manteau blanc et ornées par une végétation grandissante. Ce lieu pouvait être agréable lorsque celui-ci n’était pas le refuge d’un riche tyran et bafoué par le sang des hommes engagés par celui-ci.

Au loin, il était difficile, mais pas impossible de percevoir les cris de rage des derniers soldats situés derrière la barricade érigée par le compagnon de Sasuke. Facilement oubliables, ils étaient pourtant encore là et nombreux, prêts à en découdre avec l’équipe qui avait surmonté de nombreuses épreuves. La situation s’annonçait critique. En effet, le ninja copieur était encore dans les vapes et le bras du beau brun était inutilisable. Qui plus, il n’était pas encore assez puissant pour accéder à son panel de techniques dévastatrices.

▬ Très bien, Hoshimin... vous m’accompagnez à la sortie. Le moindre geste brusque signera votre arrêt de mort.


Sur ces mots, Sasuke s’empara du corps du gamin aux cheveux d’argent et laissa passer devant lui le tyran. Il valait mieux l’avoir à l’œil, ne sachant pas s’il était assez fou pour tenter quelque chose. Les coups de poignards dans le dos étaient vite arrivés et malheureusement, bien trop fréquents. Ses pupilles célestes aux aguets, il inspectait minutieusement les recoins de chaque espace qu’ils traversaient.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1388
Yens : 10
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 165
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
2/12  (2/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Lun 17 Juil - 23:07




feat.Sasuke Uchiha & Kakashi Hatake

Pour la gloire des Uchihas


La mission tendait à sa fin, et Hoshimin était bien entre nos mains, ligoté. En réalité, c’était à Sasuke que devait revenir la charge d’évacuer la cible ainsi que son compagnon du jour. Pour ma part, j’allais simplement m’assurer que les guerriers qui étaient  à l’extérieur n’allaient pas les gêner au cours de leur évacuation. Il y avait une sortie à l’arrière du château, selon les informations que j’avais reçu du moins. C’était par là, que les trois individus allaient devoir s’en aller s’ils voulaient éviter la confrontation. Il fallait environs trois minutes pour s’y rendre et pour cause, je patientai quatre minutes avant d’agir. Au cours de ce léger moment, je me nourrissais du vent glacial du Nord, qui soufflait jusqu’à mes narines ainsi que des cris de guerre qui régnaient plus bas à l’extérieur des murs. Je me nourrissais également de la gloire future qu’allait recevoir Uchiha Sasuke, pour la livraison de ce mécréant.

Dans ce monde, j’avais déjà fait mes preuves. Ma renommée au sein de Fuyu était déjà établie, mais pas la sienne. Et un clan, n’était pas constitué que d’une seule personne. L’élévation de son nom, et du mien, entraînera l’élévation du nom Uchiha. Parfois, pour le bien commun, il était important de laisser un peu de place aux nouveaux arrivants. Pour le clan, j’étais prêt à le faire sans hésiter. M’accroupissant sur la rambarde du balcon avec mon épée posée sur mon épaule, j’observai d’un œil mi-clos les misérables qui étaient en bas. Les quatre minutes étaient passées depuis quelques secondes maintenant, et ça allait être à moi d’agir.

-Bien… il est temps.

Sur ces mots, le grand mur s’affaissa, laissant donc entrer au sein de la cours les soldats qui étaient encore en dehors. Remarquant que la barrière avait disparue, ces derniers courraient en plein cœur du champ de bataille, ignorant leurs camarades qui avaient déjà été anéantis précédemment. Je patientai un moment, les laissant tous entrer au sein de la bâtisse, avant de remettre le mur en place. Certains se retournèrent pour observer le mur qui s’élevait toujours plus haut, et d’autres avaient déjà compris qu’ils étaient tombés dans un piège. C’est alors que depuis le haut du bâtiment, je me laissai descendre, observant les futures victimes de ma colère. Un massacre allait avoir lieu à cet endroit là même, ne laissant aucun survivant.

Il fallut une demi-heure pour que tout le monde soit écrasé. Mon épée quittait encore le corps de l’un des guerriers qui gisait sans vie à même le sol, alors même qu’un vent glacial se leva. Comme preuve même de mon passage, le château fut complètement englouti dans la terre, ne laissant plus qu’une terre lisse et glaciale. C’était ça mon pouvoir, ma réelle capacité. Le maître de la terre. Ici, à Kuraidesu, je n’avais plus rien à faire. De ce fait, comme le Shinobi solitaire que j’étais, je m’enfonçai dans la neige de la toundra, ne laissant derrière moi que les autres Shinobis pour s’occuper de ce qu’il restait. Nous allions inévitablement nous rencontrer à l’avenir, mais d’ici là, rien ne pressait pour le moment. Il fallait laisser le temps faire les choses.




Note aux participants:
 


Dernière édition par Uchiha Rinkyu le Ven 21 Juil - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Mar 18 Juil - 21:50

Attaque sur Kuraidesu
Avec Rinkyu & Kakashi
Cette mission fut bien périlleuse. Affronter une armée privée et infiltrer un complexe hautement sécurisé ne faisaient pas partie des compétences de tout le monde. Dangereux et épuisant, l’Uchiha avait épuisé toute l’énergie qu’il avait à sa disposition durant les différentes confrontations ; combats qu’il avait bien évidemment gagné haut la main, sinon il appartiendrait au tas de cadavres qui gisaient au milieu de la cour intérieure. Mais, il n’avait aucun regret et il était davantage satisfait. Le pouvoir du clan de l’éventail revenait petit à petit en lui et ce type de missions était un excellent entraînement. Ses pupilles seraient capables d’ici peu d’apercevoir la lumière dans cette obscurité permanente qui l’entourait. Bientôt, il déploierait sa force colosse face à ses ennemis et ne ferait preuve d’aucune pitié... comme aujourd’hui.

Le complexe était muni d’une sortie de secours ; une issue utilisable en cas d’extrême urgence et uniquement lorsque l’heure était grave. Il s’agissait de la seule échappatoire pour le beau brun, étant dans l’incapacité de passer par l’entrée principale. En effet, submergée par un nombre indéfini de mercenaires, emprunter cette voie revenait à se suicider. Fort heureusement pour lui, l’Uchiha aux yeux bleus avait les capacités nécessaires afin de vaincre cet amas d’hommes prêts à en découdre. Le bras de Sasuke devenait de plus en plus douloureux et porter le gamin aux cheveux d’argent devenait pénible, une vraie corvée. Endormi et certainement piégé dans un songe, son poids reposait sur l’épaule de notre héros ; seul partie de son corps encore utilisable. Devant lui, le misérable avançait d’un pas inquiet et forcé, conscient que les chances de mourir étaient grandes.

Les trois individus finirent par atteindre la sortie de secours et sans plus tarder, ils la franchirent pour se retrouver en dehors du complexe. Sasuke fit signe à Hoshimin de s’arrêter quelques minutes, le temps d’établir un plan d’action tout en regardant le soleil se lever. Comme l’avait souligné Rinkyu, la meilleure des choses à faire était de le donner aux habitants qui avaient tant soufferts par sa faute. Il était logique qu’ils soient les responsables de son sort ; un avenir que le ténébreux imaginait plus ou moins. Torture, exécution dans le centre-ville, conditions de captivité difficiles. L’Homme avait une grande imagination lorsqu’il s’agissait de blesser une personne.

▬ Bien, nous allons nous diriger vers le centre du village, puis je réunirai l’ensemble des habitants et je vous livrerai à ces derniers. Dit-il en fixant lourdement le visage apeuré du tyran.

Lui-même devait se douter de ce qu’il adviendrait par la suite. En prenant le contrôle de cette zone, il n’avait pas pris conscience des risques qu’il encourait en cas de révolte ou d’intervention d’une force extérieure. Pensant être assez protégé par son armée privée au sein de sa forteresse, il n’imaginait pas une seconde être la cible de deux membres du clan de l’éventail et du gamin aux cheveux d’argent. Sur ces mots, Sasuke lui fit signe d’avancer en direction de la grande place. Une légère brise soufflait, venant faire virevolter les mèches bleutées de notre héros. La neige craquait sous leurs pas lourds ; le peloton d’exécution avançait vers sa destination. Certes, le convoi n’était composé que de deux personnes, car Kakashi ne pouvait compter dans son état actuel, mais ils avançaient pour faire juger un grand criminel et certainement pour le condamner à mort.

Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent sur une place vide, entourée d’habitation dont les fenêtres s’illuminaient, annonçant le réveil de la population et le début d’une nouvelle journée. Probablement irrités par le fait de travailler pour cette vermine, ils sortiraient travailler et remplir des tâches ardues dans les instants qui allaient suivre. Sasuke fit s’agenouiller le prisonnier de force, mettant suffisamment de force pour le garder dans cette position. Qu’il ait mal ou qu’il puisse souffrir l’importait peu. Hoshimin devait apprendre à obéir et à assumer ses erreurs. Croire qu’il dominerait le village indéfiniment faisait partie de ses fautes.

Les habitants quittèrent leur foyer, fermant violemment la porte derrière-eux. Surpris, leur regard s’arrêta sur l’Uchiha et le tyran qui étaient immobiles au centre de cette place, semblables à des poteaux. Sur leur visage, il était aisé de lire la stupeur qu’ils ressentaient en apercevant le misérable dans une position d’infériorité. Ainsi, ils virent s’approcher de notre héros, poussant des cris d’étonnement et d’incompréhension. Ils n’étaient au départ que cinq, puis dix et ils virent tous rejoindre le ténébreux au fur et à mesure. Les doutes commençaient à s’installer dans leur esprit, les interrogations les submergeaient. Sasuke attendit qu’il y ait suffisamment de monde avant de prendre la parole :

▬ Maintenant que la plupart d’entre vous est réunie ici, je vais pouvoir parler. Mon nom est Sasuke Uchiha et comme vous avez pu l’apercevoir, l’individu qui se tient à mes pieds n’est autre que Hoshimin, l’homme qui pensait dominer cette région éternellement.


Il marqua une pause, laissant le temps de réagir aux habitants. Ses dires répondaient à leur question, mais ils provoquaient l’apparition de nouvelles interrogations. Leur visage fatigué et sombre s’illuminait, laissant place à une lueur d’espoir. Ils espéraient en effet que tout cela soit vrai, que la tyrannie qu’exerçait la vermine cesse immédiatement. Certains osaient espérer, d’autres restaient perplexes, attendant des explications convaincantes.

▬ J’ai entendu parler à travers mes voyages de la terrible situation que vous viviez, habitants de Kuraidesu et je suis venu immédiatement vous apporter mon soutien. Le tyran qui vous forçait à travailler pour lui... Celui qui n’hésitait pas à vous frapper et pire encore, à vous tuer lorsque vous refusiez de coopérer... L’homme qui prenait les décisions pour ce village sans même prendre en compte votre opinion... Cette entité a été déchue de ses fonctions. Je me suis débarrassé de ses hommes et j’ai infiltré sa forteresse avec l’aide de mes compagnons... Si je suis ici aujourd’hui devant vous, c’est dans l’unique but de remettre ce tyran entre vos mains, afin que vous puissiez le juger.

Des applaudissements vinrent terminer le long discours prononcé par le beau brun. Les habitants sautillaient, hurlaient de plaisir et de satisfaction en entendant cette bonne nouvelle portée par l’héritier du clan Uchiha. Les enfants couraient, les hommes et les femmes discutaient entre eux, songeant à leur nouvel avenir que le ténébreux leur offrait. Le nom de Sasuke Uchiha était crié à droite et à gauche, le considérant comme un héros... celui qui a vaincu le tyran de ces terres. Quoi de plus normal ? Il tenait un enfant d’un bras et de l’autre, maintenait une vermine en captivité. Le visage de ce dernier d’ailleurs n’était pas comme celui des autres, bien au contraire. Pâle, il claquait des dents et tremblotait en contemplant les deux hommes musclés qui vinrent s’emparer de lui. Hoshimin criait, suppliait qu’on ne lui fasse pas de mal. Pathétique... La mission de Sasuke Uchiha était à présent finie.

Il s’écarta un peu de la foule, prêt à partir, mais une main vint le retenir. Il s’agissait d’une jeune femme aux prunelles marron et aux longs cheveux lisses de la même couleur, retenue par un bandeau. Son visage était plutôt agréable à regarder, semblable à celui d’un ange.

▬ Monsieur Uchiha, voudriez-vous rester un peu en notre compagnie ? Demanda-t-elle, timidement.

▬  Navré, je dois partir... j’ai des affaires urgentes à régler. Cependant, pourriez-vous me rendre un service charmante demoiselle ? Ce garçon, il serait préférable pour lui qu’il dorme dans un lit, ou du moins sur une paillasse au sein d’une auberge. Pouvez-vous vous en charger s’il vous plait ? Demanda le beau brun, désignant du regard Kakashi.

La jeune femme hocha la tête et appela un villageois qui s’empara sans plus attendre du ninja copieur. Sasuke la remercia d’un simple signe et se dirigea vers la sortie du village. Libérés, ils allaient certainement juger Hoshimin dans les prochaines heures ou les prochains jours. Un procès, un vote... qu’importe, tant qu’une sanction proportionnelle à ses atrocités soit appliquée. Le sourire aux lèvres, sa pupille rougie par le Sharingan sombra dans le noir profond de son œil. Le nom des Uchiha’s était crié, audible au loin. Le clan de l’éventail renaissait de ses cendres, à la plus grande satisfaction des deux survivants de cette famille. Bientôt, il serait connu de tous et la libération de ce village aurait sa part de responsabilité. Après tout, il fallait bien commencer par quelque part.

Au loin, errant seul dans ce coin reculé et enneigé, le visage illuminé par le soleil levant, un homme marchait en quête de pouvoir et de renommée. Son nom : Uchiha Sasuke.  

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Note au correcteur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 194
Yens : 1419
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 23
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   Ven 21 Juil - 19:40

SasukeRinkyu
395 mots
dialogue en gras
pensées en italique
Attaque sur Kuraidesu
Le réveil... Généralement la partie la moins appréciée du sommeil. Et bien pour le coup, du côté de Kakashi c'était le sommeil en entier qui avait été apprécié. Il était dégoûté de s'être évanoui à cause de ses blessures. Devant les Uchiha, il passait sûrement pour un faible qui n'était pas capable de résister à la douleur, et ça il n'aimait pas. Être pris pour un faible, l'argenté détestait ça à un point... Revenons au réveil : Kakashi émergea des bras de Morphée et se retrouva sur un petit lit dans une chambre qu'il ne connaissait pas. Il essaya de se relever et réussit sans trop de mal. Quelque chose lui limitait quand même quelque peu ses mouvements. Le borgne comprit alors que l'on lui avait nettoyé et pansé ses blessures. Sous sa tenue, se trouvait une ribambelle de bandages qui avaient - en plus du petit coup de pouce Raiton de Rinkyu - cicatrisé sa blessure et la maintenaient fermée.

Le shinobi poussa alors la porte de sa chambre, et descendit les escaliers qui se présentaient à lui. Il se retrouva alors nez à nez avec une jeune femme aux prunelles marron et aux longs cheveux lisses de la même couleur, retenue par un bandeau. Son visage était plutôt agréable à regarder, semblable à celui d’un ange. Elle accueillit l'argenté d'un grand sourire et en lui demandant s'il allait mieux :

Bien le bonjour jeune homme, vous avez bien dormi ?

Le ninja lui répondit, bien qu'un peu dépassé par ce qui lui arrivait :

Heu, oui merci. Mais, je pourrais savoir où je suis ?

Vous êtes ici chez moi ! Enfin, plutôt dans l'auberge que je gère. Si vous vous retrouvez ici, c'est grâce à ce beau brun au regard ténébreux qui m'a demandé de m'occuper de vous, car il devait s'en aller.

Hmmm ? Sasuke ? Je ne vois pas ce que vous lui trouvez, mais bon...

La jeune femme au bandeau se mit alors à rougir avant de répondre :

Et bien, je dois vous avouer qu'il ne me laisse pas indifférente...

Sinon, je vous remercie de m'avoir offert le gîte, mais je vais aussi devoir vous quitter.

Il retourna alors ses talons, et partit sans attendre de réponse de la demoiselle. Il partait comme à son habitude un peu au hasard, attendant de voir où est-ce qu'il atterrirait.
Je vois vraiment pas ce que vous lui trouvez avec sa vielle tête de moche


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: ▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe   

Revenir en haut Aller en bas
▬ Attaque sur Kuraidesu - Agissons en groupe
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Toundra boréenne-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.