Partagez | .
Retour à la Vie et à la case Départ
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Dim 2 Juil - 14:11







...




feat.Natsume ~


Je montrais fièrement mon biceps invisible jusqu'à-ce que je fus prendre par surprise par le jeune adolescent, qui ne supportait plus — tout comme moi — d'entendre le totem parler plus longtemps. Ainsi, nous montâmes précipitamment tout en haut du château. Les escaliers furent assez longues à monter, même si on courrait. Nous arrivâmes enfin près de la chambre d'Ellen après quelques minutes de course. MINUTES ! J'avais peut-être l'habitude, moi, mais j'avais pitié pour l'autre qui était assez épuisé, reposé sur le mur. 

Le regardant, anxieuse, je l'écoutai me dévoiler qu'il voulait voir Ellen, et au passage, s'était donné l'hypothèse que c'était également de même pour moi. Les yeux écarquillés, encore une fois je voulus l'arrêter, mais il fut plus rapide que moi, et entra dans la chambre pour réveiller la propriétaire de cette demeure. Il m'avertit juste avant de ne pas sortir ma hache, les yeux ouverts... C'était la première fois que je les voyais. Ils étaient bruns, mais rougeoyants de profonde méfiance et agressivité. Mains serrées contre ma poitrine, je fermai les yeux pendant quelques secondes, effrayée de devoir faire face à Ellen... 

Que...? Oui ?

Sa voix... Je l'entendais enfin à nouveau... Toujours aussi grave et sournoise... La sensualité incarnée...
Moi, je n'étais qu'une femme normale, assez niaise et puérile... Elle, elle... Elle avait grandi, était devenue une femme fatale, charismatique, aguicheuse... Elle se faisait belle... Du rouge à lèvres rouge sang couvrait ses lèvres envoûtantes, et ses yeux... Ses yeux étaient restés d'une beauté sans égal. Sauvages et bestiaux. 
Ses cheveux violets étaient toujours aussi volumineux et ondulés. Ma fascination pour les siens était encore présente... Même après toutes ces années...

Elle était charismatique. Elle était charmante. Bien dommage qu'elle ne soit qu'un abominable monstre à l'intérieur... Sans cœur et traîtresse...

La dévisageant d'un semblant dédaigneuse, la tête haute, je lançais toute ma haine en mon regard. Ce qui lui valut un frisson désagréable.

... Une... Une visite ?

Finalement, nos yeux se croisèrent enfin. Elle avait l'air surprise, choquée, épouvantée par ma présence ici. Elle avait reculé, et avait failli tomber de sa chaise, les yeux écarquillés. 

Bonjour Ellen.

Elle était bouche-bée, et, pitoyable, elle baissa le regard, la respiration bruyamment agaçante. Que je la détestais... Que j'avais envie de lui faire du mal... De lui faire payer tout ce qu'elle m'avait fait...
Je voulais l'entendre gémir de souffrance, je voulais ressentir toute la douleur qu'elle éprouvait juste en la regardant. La torturer inlassablement... Non, elle ne mourra pas... Pas maintenant... Je voulais faire durer ses glapissements. 

Un profond sadisme s'était développé en moi à cause d'elle.
J'étais devenue un monstre à cause d'elle.
J'avais perdu ma fille à cause d'elle.
J'avais perdu mon père à cause d'elle...

Bonjour...... Viola....

Resserrant les poings, mon désir de lui faire du mal devenait de plus en plus grand. Mais je devais me retenir... Si Natsume n'était pas là... Je ne me serai pas retenue de bondir sur elle telle une bête enragée...

Elle avait l'air si désespérée, si effrayée, si coupable... Mais il était trop tard... Plus jamais je lui pardonnerai. Plus jamais je lui ferai confiance...
Je la détestais du plus profond de mon cœur...


“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Lun 3 Juil - 17:19








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen & Viola

Je m'attendais clairement à une rencontre particulière entre les deux jeunes femmes. Que ce soit Ellen, presque paralysée ou Viola qui tentait tant bien que mal de contenir une rage qui m'était assez évidente, le climat de tension était assez oppressant. Et moi, comment étais-je censé réagir ?

Déjà, il fallait analyser la situation. Vu que les deux protagonistes face à moi connaissaient toutes deux leurs noms respectifs, elles se connaissaient, très bien, je n'étais pas plus avancé. Ensuite, la réaction d'Ellen témoignait d'une sorte de peur, de terreur. Soit Viola était trop puissant pour elle, soit elle avait fait quelque chose qui lui donnerait une raison de la craindre.

Quant à Viola, je voyais clairement que sa seule envie était de donner un grand coup à Ellen, il suffisait de regarder son poing pour s'en rendre compte. Je ne l'aurais pas laissée faire de toute façon.

Bon, on va dissiper l'ambiance tout de suite. J'ai pas envie de vous regarder vous fixer pendant toute la journée.

Il fallait créer un terrain d'entente entre les deux, c'était le seul moyen d'arrêter cette scène désagréable. Je fis un clap des mains et poussai un rapide soupir.

Pour le moment, je suis amnésique. Je voudrais déjà savoir si Ellen a un moyen de m'aider. Si oui, j'aimerais que vous trouviez un terrain d'entente s'ils vous plaît.

Demandai-je d'un ton strict mais calme. Je ne savais pas vraiment comment je faisais mais j'y arrivais et j'espérais avoir été assez clair. Evidemment, je n'avais aucune animosité envers ces deux personnes, sauf la reine à qui j'en voulais légèrement de la façon dont elle avait traité Elena.

D'ailleurs, c'était vrai ça, Elena, j'avais oublié d'aller voir comment elle se portait ! Eh bien pendant que mes deux interlocutrices discutaient, j'allais prendre de ses nouvelles.

Du coup, pendant que vous vous mettez d'accord, je vais voir comment va la fille qui m'a ouvert hier soir.

Je sortis alors de la pièce, restant attentif aux sons et je suivis la trace de l'énergie d'Elena. Après l'avoir détectée, je filai directement jusqu'à l'endroit où elle était. Cette journée allait réellement dans tous les sens, il fallait que tout redevienne stable, sinon j'allais avoir mal au crâne.

J'arrivai finalement devant dans la pièce et tombai sur... une géante ni plus ni moins. Etait-ce réellement Elena ? Ne l'avait-elle pas juste mangée vu sa taille ? En tout cas, elle dormait. Il n'y avait qu'une seule énergie donc cela ne pouvait être qu'Elena.

Comme quoi je continuais d'être surpris...

La vache... Vus en avez encore beaucoup des comme ça ?

Me murmurai-je à moi-même.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Mer 5 Juil - 15:48



Feat. Natsume & Viola & Elena ~
...
Viola... Que faisait-elle ici ? Je pouvais ressentir toute sa haine simplement en la regardant. J'avais peur d'elle. J'avais peur d'elle parce que je savais que je n'allais pas me défendre de ses coups. Elle pouvait avoir la force d'une mouche, je la craindrais toujours. 
Je me relevas, elle recula, en garde. Je mis mes mains devant moi comme pour lui dire que je n'allais rien lui faire... Mais elle ne bougea pas, elle avait perdu toute confiance en moi...

V—...
JE NE VEUX PLUS T'ENTENDRE ! Le simple fait d'écouter ta voix me rend folle !
...

Je m'éloignai d'elle de quelques pas, main sur le cœur, la tête baissée, les yeux fermés, ne voulant point les montrer, eux qui étaient larmoyants, eux qui reflétaient présentement une tristesse profonde... 
Je ne voulais pas qu'on ait pitié de moi.

Lorsque Natsume parla, Viola se remit droite, et tenta malgré tout de reprendre son calme. Et puis, il dévoila qu'il allait voir Elena. Effrayée, je voulus l'arrêter, j'étais épouvantée de savoir que Viola serait seule avec moi. Mais il était déjà trop tard... Il était parti. 
Viola referma brutalement la porte, et nous fûmes plongées dans le noir complet. J'entendis quelques bruits de talons qui se rapprochaient de plus en plus de moi. Respirant fort, je reculai jusqu'à avoir le dos au mur. Fermant durement les yeux, je m'attendais à recevoir un violent coup de hache... Mais rien n'arriva.

Enfin je ne peux plus voir ton satané visage... 

Mon corps tremblait, j'ouvris un peu les yeux, mais rien... Il faisait trop sombre.
Soudainement, je sentis un souffle sur mes lèvres. Un sentiment ambivalent entre excitation et peur m'envahit aussitôt. Après une longue retenue, je gémis voluptueusement. J'entendis un léger grognement qui me fit tressaillir brusquement.

Toujours aussi nymphomane... Hein ?

Je rougis à cette remarque, quelque peu honteuse. Elle huma mon odeur délicatement avant de caresser mon cou lascivement. Que cherchait-elle à me faire ? J'étais délicieusement intriguée... Mais à la fois terriblement horrifiée. 

Peut-être que ton sang calmera mes nerfs...

Et d'un coup, une douleur me parvint au cou, comme une piqûre. Je pouvais sentir mon sang se faire absorber à grande quantité. Et étrangement, cette douce souffrance se transforma en charmant aphrodisiaque. 
La morsure vampirique était symbole d'envie sexuel. 
Elle le savait. Pourquoi le faisait-elle ? Par habitude à cause de sa nouvelle race de succube ? Peut-être bien.

Je jouissais sans gêne, et elle, me tenait la nuque fermement, dégustant mon liquide de vie d'une violence si agréable... Extasiante. Excitante. 
Lorsqu'elle retira ses canines, elle lécha passionnément les goûtés qui restaient sur la plaie. Sa langue était intensément chaude et humide... Et lors de la morsure, l'étreinte était telle que ses seins avaient été compressés par les miens. Je savais qu'elle n'avait aucun amour pour moi. Elle ne voulait que me faire mal. Elle savait que boire le sang par ici en grande quantité épuisait profondément la victime. Elle avait quelque chose derrière la tête. Viola était devenue quelqu'un de malsain et rusé. Tant que cela en était surprenant.

Ughhh... Ughh... Ahhh....
Pas mauvais...

Elle s'éloigna pour rallumer les chandelles, et, dos tourné à moi, elle resta silencieuse, comme attendant que je commence. Je me lançai donc, faiblement :

Ughhh... Ghhh.. Viola... Natsume...
Tu as la capacité d'ôter la mémoire des gens, n'est-ce pas ? Alors pourquoi pas faire l'effet inverse ?
....
Bien. Je sais que cela prendra plus de temps. Parce qu'il semble avoir perdu la totalité de ses souvenirs. Tant qu'il en a oublié son nom. Mais tu te débrouilleras. Tu es une sorcière non ?
....

Je restai muette, j'étais d'accord avec les propos de Viola. Mais je n'arrivai plus à parler. À cause de mon anémie, due à ma grande perte de sang, mais aussi à cause de ma peur envers elle.
Je m'assis sur ma chaise, me tenant la tête, fixant le sol en songeant à comment me faire pardonner, avec tout ce que je lui ai fait...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 105
Yens : 766
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Manoir d'Ellen

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Elena Izulkar ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Mer 5 Juil - 15:53



Souvenirs...

feat.Natsume~

Mon sommeil fut long. Mon réveil fut causé par l'entente de bruits de pas vers moi, et l'odeur d'un demi-humain, familière. Lorsque j'ouvris les yeux, j'eus comme la sensation d'avoir dormi depuis des lustres. Je me retrouvai sous ma forme de démoniaque. Je ne me souvenais plus trop de ce qui s'était passé hier. Juste un garçon que j'avais protégé... Et une douleur insupportable au ventre que je vins présentement toucher. Je n'avais plus rien, juste encore quelques picotements. J'agitai la queue doucement, essayant du mieux que possible de ne pas tout casser à cause de ma grande taille. 

.... Mmhhh ....

En clignant plusieurs fois des yeux, je découvris une paire de chaussures bien atypiques, et les bouts d'un pantalon. Lorsque je relevai mes yeux, je vis un jeune garçon aux traits doux et délicats comme ceux d'une femme. Il avait les yeux fermés, et semblait assez effrayé par moi-même. Il me fallut quelques secondes seulement pour le reconnaitre.

Tu... Tu es le garçon... Le... Demi-démon... D'hier soir...?

Mes yeux rouges l'analysèrent entièrement une nouvelle fois. Oui, c'était bien lui. Son aura était la même. Toujours aussi étrange et particulière. Couchée sur le sol, mon lit s'était brisé sous mon poids, pendant ma longue sieste. Je le regardais, intriguée, tandis que je percevais en même temps une nouvelle présence unique dans le château. C'était si bizarre... Il me semblait l'avoir déjà ressentie autrefois... Mais où, et quand ? En gagnant l'épée des âmes damnées, j'avais vu une grande partie de mes souvenirs se briser. Du moins, c'était ce que m'avait dit ma reine. Et je la croyais sur parole.

Puis je me rappelai d'un soudain de ce qui m'était arrivé. Écarquillant des yeux, anxieuse, même si les expressions de mon visage étaient un peu légers, je me redressai légèrement, mes cornes se frottant involontairement contre le plafond craquelant.

Zayro.... Zayro Jinn... Le démon d'hier soir... T'a-t-il... Fait du mal...?

Pourquoi me sentais-je si concernée par cet adolescent que je ne connaissais que depuis très peu de temps ? L'avais-je connu avant ma mutation ? Je n'avais que cela comme explication... Et pourtant, je ne pensais point que cela soit la véritable raison...

Je rapprochai mon visage de ce petit être, les yeux grand ouverts, les sourcils haussés d'inquiétude. J'étais si grande sous cette forme... C'en était impressionnant, même pour moi-même.

 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Ven 7 Juil - 0:09








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Elena, Ellen & Viola

Je restai planté là, à observer Elena dormir, ne sachant pas trop quoi faire. Elle semblait aller bien malgré sa taille imposante. Aucun de ses membres ne semblait brisé par l'attaque de la créature d'Ellen, chose assez surprenante vu la force colossale de cette dernière. Le coup qu'il m'avait infligé m'aurait peut-être brisé en deux si je ne l'avais pas arrêté.

Je soupirai, me demandant encore une fois pourquoi Elena m'avait protégé. Quoique j'aurais sans doute fait de même à sa place. Je me disais que je devrais la laisser se reposer mais au moment ou je fis marche arrière, elle se mit à bouger. Elle émit tout d'abord une onomatopée de réveil avant de m'interpeller. Je me retournai, intrigué.

Oui, c'est moi. Ellen m'a dit que je m'appelais Natsume.

Lui expliquai-je avec un sourire respirant la culpabilité. Au final, sa nouvelle apparence imposante ne me dérangeait pas tant que ça, c'était la même personne après tout. Et cette personne s'était faite gravement blesser par ma faute. Elle se redressa, constatant que son gabarit n'était pas vraiment adapté à la taille de la pièce. Je devenais anxieux, craignant que le plafond ne s'écroule à cause des cornes d'Elena.

Cette dernière finit par me demander si la créature, apparemment nommée Zayro Jinn m'avait fait du mal. Ce nom résonna puissamment dans ma boite crânienne, mes jambes en tremblèrent presque. Je ne connaissais pas ce monstre mais il m'effrayait. Je finis par avaler ma salive, me calmant avant de répondre à Elena.

Non, je vais bien, il ne m'a rien fait. Mais toi ! J'aurais très bien pu l'encaisser !

Voyant son visage se rapprocher de moi, je posai mes mains sur ses grandes joues avant de coller mon front au sien. Je ne voulais pas qu'elle se blesse encore en voulant me protéger.

Fais plus jamais ça... Je mérite pas que tu te fasse du mal pour moi...

Je me sentais plutôt bien contre elle, sa présence était assez rassurante, je pourrais même dire qu'elle était la plus rassurante que j'avais ressenti dans ce manoir. Même Viola semblait dissimuler son agressivité, l'ayant laissée s'échapper juste avant que je ne sorte de la pièce dans laquelle elle était avec Ellen.

Je finis par me reculer d'Elena en me tenant le bras gauche, l'air gêné, regardant le sol. Je voulais faire quelque chose pour elle, mais quoi ? Je pouvais peut-être examiner ses blessures, là où elle avait été frappée.

Tu... Tu as encore mal après le coup que tu as reçu ? Je vais vérifier au cas ou.

Je visualisais la scène à nouveau puis je regardais le ventre d'Elena et le bas de ses côtes. Mes actions et observations étaient encore une fois instinctifs mais dans tous les cas, celle qui m'avait protégé allait parfaitement bien.

Je sais pas comment tu as fait mais tu es totalement guérie.

Ne sachant toujours pas quoi faire pour me rattraper, j'étirai mon écharpe pour en détacher un petit morceau. J'attachai ce morceau autour du cou d'Elena, cela donnait l'impression d'un petit collier de tissu bleu. Cela lui allait bien.

C'est un cadeau, c'est tout ce que je peux faire donc accepte-le s'il te plaît.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 105
Yens : 766
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Manoir d'Ellen

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Elena Izulkar ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Lun 10 Juil - 21:03



Souvenirs...

feat.Natsume~

Natsume...... Enchantée... Je suis... Elena... Roronoa Elena....

Il semblerait que cela soit ma maîtresse qui lui ait dévoilé son nom... Ma reine m'avait un jour dit que certains élus, après leur mort, ceux qui revenaient à la vie, se retrouvaient amnésiques, et qu'elle en avait connue une de ce cas-là, qui prenait le nom de Mako. Elle me l'avait avoué avec les larmes aux yeux. Cela devait sûrement être une personne importante pour ma maîtresse, et qui, malheureusement, avait disparu.

Je fus alors tout à coup prise par les joues. Le jeune dénommé Natsume posa son front contre le sien. Instinctivement, après avoir été médusée pendant quelques secondes, je fermai les yeux, agitant ma queue, comme un chien exprimerait sa joie. Il avait l'air si inquiet pour moi... Il n'avait pas accepté que je puisse le protéger. Que j'avais souffert à sa place. Mais je ne m'étais pas contrôlée. C'était comme... Un réflexe.
Sa présence était si apaisante... Protectrice. Je me sentais bien contre lui. 

Sans un mot, j'ouvris à nouveau les yeux, j'étais heureuse qu'il ne soit pas blessé. Il s'éloigna de moi, et sembla gêné quelques instants. Intriguée, je le laissai regarder si j'avais au moins des traces du coup du démon de précédemment. Il revint vers moi en me faisant savoir que je n'avais rien. Lorsqu'il demanda comment ai-je pu être "guérie", j'haussai des épaules. Je ne le savais pas moi-même... C'était sûrement un avantage de la race démoniaque...

Puis, d'un soudain, il arracha un bout de son écharpe, et me l'offrit pour collier. Haussant des sourcils, surprise d'avoir reçu un aussi adorable présent, je le regardai, les yeux tout ronds.. Il me demanda de l'accepter... J'acquiesçai en tentant de sourire, contente de ce modeste cadeau.

Compris... Natsume...

Lorsque je me mis à bouger pour prendre une position moins désagréable, je gémis brusquement. Quelle douleur ! Cela provenait du ventre... Et pourtant, il n'y avait rien ! Du moins, extérieurement... C'était comme si tous mes entrailles avaient été compressés, et ma cage thoracique brisée. Je m'écroulai au sol, glapissant désespérément. Toute le château en trembla. Je souffrais atrocement... 
J'aurai dû m'en douter... Ce coup si puissant que j'avais arrêté n'était pas sans conséquences... 

Les yeux fermés, j'avais une joue contre le sol froid de la pièce. J'espérais que Natsume ne s'inquiète pas pour moi...

 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Lun 10 Juil - 22:27








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Elena, Ellen & Viola

Musique

Roronoa... Ce nom sonnait étrangement familier. Connaissais-je Elena avant ? Non, ce n'était pas possible, elle m'aurait reconnu dans ce cas-là.
Dans tous les cas, je me sentais protecteur envers Elena, mais pas seulement elle. Les gargouilles de l'entrée, le totem volant, même Viola et Ellen. Cependant, ce besoin de protection était également dirigé vers ce fameux Zayro Jinn. C'était à contre-coeur, je tentais tant bien que mal de me cacher cette émotion.

Mais cet instinct presque paternel envers ces personnes que je ne connaissais pas, il grandissait de plus en plus. Ce n'était pas désagréable en soi, c'était même très apaisant au final. Je ne pris conscience de cela qu'au contact d'Elena. Je ne savais rien pour l'instant mais je connaissais au moins un endroit qui me ferait me sentir chez moi.

Je savais pertinemment que mon cadeau de tissu n'était pas spécialement important mais mon écharpe se reconstituait d'elle-même. Je voulais que ce collier serve à rappeler à la gigantesque démone de ne pas se blesser pour moi et j'espérais que cela fonctionne. Le semblant de sourire qu'elle esquissa en acceptant me fit chaud au coeur.

Pourtant ce petit moment de bonté et de calme ne dura pas bien longtemps vu qu'Elena, tentant de bouger, poussa un gémissement de douleur. Si je sursautai en l'entendant tout d'abord, je me forçai bien rapidement à reprendre mes esprits. Je ne pouvais pas systématiquement céder à la panique, c'était mauvais. De plus, ces instants étaient particulièrement forts, mon corps ne semblait pas habitué à ce type d'émotions. Etais-je sans peur auparavant ? Je commençais à m'inquiéter du type de personne qu'était le moi d'avant.

Mais bref, ce n'était pas le moment, je secouai la tête. Je m'abaissai ensuite face à Elena en posant la main sur le côté de sa tête. Le sourire que j'affichais était calme mais il trahissait mon inquiétude.

Calme-toi et bouge le moins possible, je vais chercher de l'aide.

Expliquai-je avant d'entamer ma marche vers la sortie. Juste avant de passer le pas de la porte, je me retournai une dernière fois, une goutte de sueur clairement visible sur mon front. J'affichai cela dit toujours un léger sourire.

Merci Elena. Grâce à toi, j'ai pu me calmer !

Annonçai-je avant de filer à nouveau vers la chambre où je m'étais réveillé. J'avais cette impression de faire quelque chose de bien pour quelqu'un, je me sentais utile bien qu'au final, je n'étais qu'un poids pour les habitants de cette demeure. Si je devais y rester plus longtemps, j'allais aider le plus possible, c'était décidé.

Arrivant finalement face à la porte, je remarquai que celle-ci était fermée. J'hésitai une seconde à toquer avant de secouer la tête et d'ouvrir. Je tombai alors sur Ellen, assise sur une chaise, un léger filet de sang sur son cou. Viola devait être la responsable mais encore une fois, ce n'était pas le moment. Je restai difficilement calme, la respiration lourde avant d'avancer vers la reine sans trop faire attention à la blonde.

Je posai mes mains sur les épaules d'Ellen, vérifiant qu'elle allait bien. Elle semblait dégager moins d'énergie, j'espérais que ce n'était pas trop mauvais.

Je... Je veux pas savoir ce qui s'est passé ici. Je m'occuperai de vous gérer toutes les deux quand... quand...

Ma phrase se coupa... Quand quoi ? Moi-même je ne le savais pas. Mais je me sentais pousser une âme de tuteur engagé et je voyais en quelque sorte Ellen et Viola comme deux enfants à réguler. Ma vision des choses se modifiait petit à petit et le type d'aura que je dégageais également. Ce n'était qu'à peine perceptible et pourtant, mon comportement s'en changeait du tout au tout.

Elena est blessée, elle a vraiment mal. Si tu te sens suffisamment forte, tu pourrais aller voir ce que tu peux faire s'il te plaît ?

Ma respiration était lourde, je suais à grosses gouttes, je ne cessais d'avaler ma salive et mes mains tremblaient mais je gardais mon calme, je le devais, c'était trop important...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Mar 11 Juil - 15:38



Feat. Natsume & Viola & Elena ~
...
Mon énergie était grandement affaiblie. Mes yeux étaient mis-clos, et se fermaient tout seul. J'étais vraiment fatiguée, j'avais perdu énormément de sang. Trop pour rester encore réveiller. Et pourtant, je ne voulais pas me laisser sommeiller avec Viola dans les environs. Elle semblait être prête à me tuer. Elle avait une haine si forte qu'elle s'en dégageait de son corps. Nous étions si bonnes amies autrefois... Comment ai-je pu tout gâcher... Ma malédiction me rendait plus cruelle de jour en jour. Elle accentuait mes émotions négatives... Et parfois je ne me contrôlais plus. Je laissais place à une bête sans cœur. Qui ne vivait que pour assouvir ses sombres désirs...

Viola restait silencieuse. Elle fixait le mur en face d'elle, sans un mot. Elle me rappelait celle que j'avais trouvée dans mon jardin. Une blonde, aux yeux verts mais qui ne reflétaient aucun sentiment particulier. Elle était vide, totalement impassible. Que pouvait-elle cacher ? Viola avait sûrement bien un passé douloureux. Mais elle, savait bien occulter cela, en souriant pour les autres. Actuellement, elle était peut-être en train d'y songer. Oui, de penser à sa vie d'avant. Peut-être qu'elle regrettait. Peut-être qu'au contraire, elle préférait cette souffrance, à celle d'auparavant... Je ne saurai quoi dire. Viola était une personne mystérieuse et complexe. Peut-être même plus que moi-même.

Ellen je—

La porte s'ouvrit brutalement. Me redressant sur le coup, j'étais si frustrée de ne pas avoir eu la chance de savoir ce qu'elle voulait me dire. Plusieurs questions se mélangèrent dans mon esprit... 
Submergée par le désespoir, j'abaissai ma tête une nouvelle fois. Natsume était revenu. Il vint me prendre par les épaules, avant de me dévoiler qu'Elena avait besoin de mon aide, et qu'il avait peur pour elle. Viola avait tressailli à l'entente de ce nom... Elle allait bientôt savoir...
Soupirant tristement, je n'avais plus assez de force pour être choquée de quoique ce soit. Je me relevai difficilement, muette, les yeux plissés, et m'en allai vers la chambre d'Elena, marchant avec un air intensément mélancolique. Mes larbins démoniaques me regardaient avec un air anxieux. Ils se demandaient bien ce qui m'arrivait. Je ne leur avais rien dit. Mais ils devaient sûrement se douter de quelque chose. Ils n'étaient pas stupides. Ils avaient bien remarqué que Viola était la cause de mon état actuel.

Arrivée face à la porte, je repensai à Viola. Je l'avais laissée seule dans son ancienne chambre. Avant de m'en aller, j'avais pu la voir me regarder d'un air coupable. Coupable... Regrettait-elle de m'avoir fait autant de mal ? Peut-être bien. Viola me pardonnait toujours. Toujours. Mais là, je me demandai comment elle avait pu réussir... Après tout je lui avais fait tant de mal... Et même si je la suppliais sans relâche, je savais bien que c'était trop compliqué pour elle. Elle croyait en la mort de sa fille. Devrais-je un jour lui avouer que c'était elle, la blessée ? En tout cas, j'avais pu voir qu'elle n'était pas restée indifférente face au nom d'Elena, ainsi prononcé par Natsume. Je savais qu'elle allait bientôt le découvrir par elle-même.

Ouvrant la porte doucement, celle-ci grinçant désagréablement, je retrouvai Elena sous sa forme humaine, couchée au sol. Le lit était réduit en morceaux, et le plafond allait bientôt s'effondrer. Elle ne contrôlait pas très bien sa forme démoniaque gigantesque... Et cela se voyait bien. 
Je m'approchai donc d'elle, usant de ma magie pour réparer le lit et le plafond, avant de la porter et de la déposer sur le matelas. Lui caressant son doux visage angélique qui me rappelait tant sa mère, mes yeux se baissèrent vers son ventre, là où elle avait été touchée. Aucune trace de visible. Cela devait sûrement être endommagé intérieurement. Posant mes mains sur celui-ci, j'utilisai à nouveau mes pouvoirs pour la soigner. Mais mon humeur morose me faisait perdre en concentration, et j'avais du mal à faire mon travail correctement...

.... Tsh .... 

Fermant les yeux sévèrement, je grognai sauvagement, essayant du mieux que je pouvais pour me concentrer. Je l'entendais glapir, jusqu'à-ce qu'elle s'évanouisse à nouveau. Zayro n'avait donné qu'un seul coup de queue, qu'elle en avait frôlé la mort...

Les minutes passèrent, et, après avoir fini, je découvris une sorte de collier en tissu bleu autours de son cou. Mon regard doré se posa alors sur l'androgyne, intriguée. 

C'est toi qui lui a offert ceci, je suppose ? 

C'était évident, mais je voulais aussi savoir pourquoi. Ils avaient l'air d'avoir un lien assez fort, peut-être trop fort pour si tôt... Se connaissaient-ils avant ?




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Mar 11 Juil - 21:44








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen, Elena & Viola

Musique

Je ne pouvais pas vraiment être sur deux fronts en même temps mais mon appréhension de l'environnement me permit de distinguer deux choses. La première, plutôt évidente, était la fatigue d'Ellen. Elle semblait si exténuée qu'on aurait dit qu'elle allait se briser en mille morceaux. Je me sentais presque coupable de lui demander de l'aide mais il fallait bien qu'elle se rattrape auprès d'Elena.

La seconde chose fût l'évocation de ce même nom. Viola avait réagi. Elle devait connaître la démone qui m'avait accueillie dans le château mais ce n'était pas le moment. Voyant la fatigue qu'avait Ellen à se déplacer, je la soutenais par les aisselles afin d'éviter qu'elle ne tombe au sol. Je faisais en sorte de l'ignorer, mais je ne pouvais m'empêcher de ressentir une appréhension de la part des habitants du château observant la scène.

J'avais l'impression de faire n'importe quoi au final. Ce n'était pas forcément le cas mais les choses semblaient aller dans le sens dans lequel je voulais qu'elles aillent. Pourtant je n'étais pas si central que cela, j'étais juste un enfant amnésique, rien de plus, je ne méritais pas tant d'attention.

Le trajet jusqu'à la chambre d'Elena me sembla durer une éternité d'un silence pesant dans une demeure dont l'obscurité se faisait de plus en plus présente. La journée ne faisait que commencer, il devait être quinze heure tout au plus. Il était tôt mais je sentais une terrible fatigue sur mes épaules. La nuit avait été désagréable et je n'étais pas reposé.

Nous finîmes par arriver à la chambre d'Elena dans laquelle Ellen tenta de soigner sa protectrice. Elle semblait avoir du mal à procéder si bien que des minutes entières s'écoulèrent. Je détournais le regard, je me sentais mal à l'aise. Je repensais à l'état d'insouciance avec lequel j'avais pénétré cette demeure. L'ambiance était devenue morose quand j'eus compris ma situation. Je commençais à culpabiliser de ma simple présence...

Pendant la fin de la guérison d'Elena, je pris le matelas en piteux état qu'elle avait utilisé avant de le mettre sur le sol, afin que son support soit stable. Quand ce fût finalement terminé, j'allongeai la blonde ayant retrouvé taille humaine sur son lit de fortune. C'est à ce moment qu'Ellen me demanda si j'avais offert son collier de tissu à Elena. Je baissai les yeux, enfouissant le bas de mon visage dans mon écharpe.

Oui... C'était pour me faire pardonner... C'est ma faute si elle s'est blessée. Si je n'avais pas été là, elle n'aurait pas eu à encaisser ce coup à ma place. Je pouvais rien faire alors... je lui ai offert ça.

Plus j'y pensais, plus je culpabilisais et l'état de fatigue d'Ellen me mettait dans un esprit encore plus délicat... Je n'avais pas ma place ici, je devais partir. Je me mis à genoux devant la reine avec un sourire faible et triste puis, comme pour la réconforter, je la pris dans mes bras, mon écharpe suivant ce mouvement.

Je suis désolé... Je n'ai fait que des mauvaises choses depuis que je suis arrivé... Je vais juste partir, vous laisser tranquilles.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Dim 16 Juil - 16:25



Feat. Natsume & Viola ~
...
La guérison fut longue et difficile. Mais j'avais enfin réussi. Natsume me répondit rapidement, me dévoilant qu'il était le coupable de son état. Je ne le croyais pas. Je le connaissais trop bien. Peut-être n'était-il point totalement innocent... Mais je ne lui en voulais pas. Car celui qui lui avait fait du mal était Zayro, et non lui.

Lorsque je vins être face à lui, il me prit dans ses bras, à ma grande surprise. Malgré tout, je n'exprimais rien de spécial sur mon visage. À peine j'avais haussé mes sourcils... Ma fatigue était trop grande. 
Je mis un peu de temps avant de le serrer contre moi, tête enfouie dans son épaule. Finalement, j'éclatai en sanglots. Je n'en pouvais plus... De tout. De tous ces problèmes... Je ne savais plus quoi faire. Natsume avait perdu la mémoire, Viola me détestait... Elena a été blessée... Ma malédiction devenait de plus en plus dangereuse... 

Qu'il était dur de vivre.

Il voulait donc partir. Il se sentait coupable. Je m'arrêtai brutalement de pleurer, séchant mes larmes en tremblant de faiblesse. Je plongeai mes yeux dans les siens, et lui pris les mains, après avoir déglutis nerveusement, ma voix altérée par mes pleures :

Reviens vite Natsume... Et pitié, ne te sens pas coupable de cela. C'est de ma faute. Entièrement de ma faute.

Oui, finalement, c'était moi, la responsable de tout cela. J'avais changé Zayro, le colosse de Fuyu, l'ennemi numéro un de pratiquement tous les élus, en démon que je ne pouvais contrôler éternellement... Et je n'avais pas su le retenir de faire du mal à Elena... Et à mon petit frère. J'avais promis rédemption. J'avais menti. J'avais changé, oui. Mais j'étais devenue pire.

Je le relâchai donc, à contre-cœur, main sur le cœur. Je le regardai, lui suppliant du regard de me pardonner, même si je savais qu'il ne se souvenait plus de ce qui s'était passé...

Au revoir Natsume...

Murmurai-je faiblement. 
Je devrai affronter seule Viola désormais.
J'espérais qu'elle me pardonnerait. Même après tout ce qu'elle avait pu subir...

Je me tournai alors vers Elena, faisait apparaître une boite à musique de couleur dorée et pourpre, avec une clef rouge, aux magnifiques rubis de même teinte. Je l'utilisai donc, et une douce mélodie nostalgique en sortit. C'était exactement la même que celle que j'avais pu ouïr dans mon ancien monde. J'avais pu entendre un petit cri de stupeur. Viola était là, derrière la porte, nous espionnant. Elle se souvenait. Tout comme moi.

Musique 

Je déposai donc la boite à musique sur la table de chevet proche de ma fille adoptive, avant de lui offrir un doux baiser sur le front, comme une mère le ferait...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Dim 16 Juil - 17:21








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen & Viola

Je me souvins de la manière dont Ellen m'avait accueilli en ces lieux, elle semblait heureuse de me voir, comme si elle ne m'avait pas vu depuis des lustres. C'est pourquoi je fus surpris au plus au point qu'elle m'encourage simplement à partir quand j'annonçai mon départ. Elle pleurait, clamant que c'était sa faute.

Plus je voyais sa tristesse, plus je me sentais coupable, je serrais les dents... Finalement, la reine relâcha l'étreinte m'offrant un regard qui pénétra mon âme au plus profond... Ce regard me transperça de part en part, il resta gravé dans mon esprit. Plus je visualisais ces yeux, plus ma tête me heurtait, la douleur se faisait vive, de plus en plus vive.

Et soudain, un flash troubla complètement ma vision, des images inconnues me vinrent, mon écharpe changée en main coinçant Ellen contre un arbre, la reine en pleurs. Je ne savais pas ce qu'était cette vision mais mon crâne me fit tellement mal que je tombai à genoux sur le sol, me tenant la tête, priant pour que la douleur s'estompe.

Et c'est ce qu'elle fit à l'entente d'une douce mélodie de boite à musique. Je poussai un grand soupir de soulagement et quand je regardai Ellen dos à moi, une envie de meurtre m'apparut durant quelques secondes. Je respirai lourdement, mon coeur manquant de me briser les côtes de par la puissance de ses battements.

Je ne pouvais pas partir, pas tant que mes souvenirs n'étaient pas revenus. Si je sortais dans cet état, j'allais blesser d'autres personnes, encore et encore. J'attendis de redevenir calme, le temps que la violence en moi s'apaise. Je me relevai, un peu faible, puis je regardai Ellen dans les yeux.

Si on cherche à être à tout prix coupables... On avancera pas. Toi et moi, on doit régler ce qui nous culpabilise. Je vais faire mon possible pour aider ici et toi, peu importe comment tu feras, tu vas m'aider ! J'ai pas que ça à faire que de m’apitoyer sur mon sort et ça va me servir à rien de juste vagabonder dans ce monde que j'ai oublié sans souvenirs ! Je ne quitterai ni le manoir ni la forêt tant que je n'aurai pas retrouvé la mémoire, et je compte sur toi, c'est clair ?! Je sais pas ce que tu m'as fait avant mais si tu arrive à me rendre la mémoire, je te pardonnerai tout, je te le jure !

Ces paroles venaient du coeur, peu importe que le moi présent disparaisse ou non, ma mémoire, celle de Natsume était importante, beaucoup trop pour abandonner pour une culpabilité fictive. Et si cela permettait à Ellen de se racheter, quoiqu'elle m'aie fait auparavant, c'était tant mieux. Un mélange de peur et de détermination, je devais être fort.

Je sortis de la pièce, nauséeux. Passant à côté de Viola, je lui offris un sourire faible mais sincère. Je retroussai ensuite mes manches avant de tenter de changer l'extrémité droite mon mon écharpe en balai, ce qui fonctionna. Je commençai à tout nettoyer, je devais me rendre utile et mériter mes souvenirs, quoiqu'il en coûte !

Ce sera tellement propre qu'on pourra manger par terre !

Hurlai-je, regardé étrangement par les serviteurs d'Ellen.

Je ne faisais attention à rien d'autre, si bien que quand j'eus fini le hall, il était déjà extrêmement tard. Je m'effondrai de fatigue sur les marches d'un escalier, me demandant sérieusement si ce que je venais de faire avait un quelconque intérêt...

Décidément, je fonctionne bizarrement...

Murmurai-je en riant doucement...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Dim 16 Juil - 19:03







Un sentiment de protection...




feat.Natsume ~


Devant moi, une scène incroyable. Il y avait une jeune femme sur un matelas, une présumée "Elena", aux cheveux blonds, les yeux fermés, évanouie après qu'Ellen l'ait soignée. Elle me rappelait tant Ellie, ma fille. Cependant, elle ne lui ressemblait pas. Il y avait simplement ses cheveux blonds de similaires... Et son nom. Peut-être était-elle une servante d'Ellen... Ou une amie de Natsume... Je n'en savais rien, mais je ne voulais pas encore en connaître les détails... Je n'avais pas la conscience à cela. J'étais plutôt médusée par le fait de voir Ellen en larmes, hurlant en s'avouant coupable de quelque chose que je ne savais pas... 

Mon cœur se resserra brusquement, et, une main sur le cœur, et l'autre plaquée contre ma bouche, je me rappelai de l'Ellen d'il y a si longtemps... De l'époque où elle n'était encore qu'une enfant. Elle ne pleurait jamais. Elle n'avait pratiquement aucun sentiment. J'avais mis du temps à lui apprendre certains... Et désormais... Elle était devenue si sensible... Que cela me surprenait. 
La voir ainsi me fendait le cœur. Finalement, toute ma haine envers elle disparut d'un coup. Bien sûr que cela n'allait sûrement pas durer... Mais je n'y pensais pas.

Ellen resta silencieuse aux paroles de l'adolescent androgyne. Du moins, on ne pouvait entendre que ses gémissements étouffés par ses sanglots. Lorsque le jeune garçon à écharpe bleue partit, je m'empressai de la prendre dans mes bras... Tout à coup, je ne l'entendis plus pleurer. Elle semblait choquée, me regardant, stupéfaite. Je lui souris faiblement, avant de la serrer fort contre moi. Elle m'entoura timidement de ses bras à son tour, et, après lui avoir séché ses larmes, je restai silencieuse, les yeux fermés, ma tête sur son épaules, la sienne contre la mienne...

Viola...
Ne dis rien... Ça va aller...

Je l'aimais beaucoup trop pour lui en vouloir éternellement. Qu'importe ce qu'elle pouvait me faire... Je lui pardonnerai toujours. 
Était-ce parce que j'avais pitié d'elle, à cause de sa malédiction qui la rendait irresponsable de tout ce qu'elle m'avait fait ? Ou était-ce tout simplement dû à...

Je suis si désolée... Tellement déso—...

Je posai mon index sur ses lèvres en lui souriant tendrement, les yeux larmoyants. Elle écarquilla les yeux en me voyant ainsi. 

Ne dis rien... Ça va aller...

Je relevai quelques uns de ses cheveux pour lui embrasser le front.
J'étais toujours de nature très protectrice envers elle. Je ne saurai expliquer pourquoi. Quelque chose me l'ordonnait... Elle était devenue ma protégée... 
Et même si je la détestais au point de vouloir la tuer...
Je ne laisserai personne lui faire de mal. 
Jamais.




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Dim 16 Juil - 20:14








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen, Viola & Elena

Musique

La journée se termina ainsi. Ellen devait se remettre de beaucoup d'émotions et elle se sentait faible, trop pour me rendre la mémoire directement. Je commençai donc à vivre dans le château avec ses habitants, m'habituant peu à peu à ce mode de vie. Je faisais le ménage, je réparais les trous dans le bâtiment causés par Zayro, et Elena lors de ses transformations. Je tentais de préparer à manger et tant d'autres choses.

Une semaine passa, semaine durant laquelle je rencontrai Sayo en sortant du château. J'appris ainsi que j'étais mort lors d'une bataille et que j'étais revenu à la vie. Savoir ce qui s'était passé était donc une motivation supplémentaire pour retrouver la mémoire.

Cependant, je me donnais tant pour cette bâtisse et ses habitants que je finis par fatiguer. Je me donnai donc un jour de repos durant lequel je dormis jusqu'à 15H. Des rêves commençaient enfin à se former dans mon sommeil. Ils étaient troubles et simplistes mais je voyais enfin des songes.

Ce n'était pas ma seule évolution. Mon besoin de protection envers les entités dites "démoniaques" s'était également renforcé et je passais beaucoup de temps à m'intéresser aux serviteurs d'Ellen. La plupart n'étaient pas très bavards, voire devenaient agressifs quand j'insistais trop mais c'était assez drôle de les voir désemparés quand quelqu'un témoignait de l'intérêt à leur égard.

Cependant, je n'avais pas réellement osé m'intéresser d'avantage avec les autres habitants. Ellen, Viola et Elena me restaient encore d'obscurs personnages. Pourtant, je vivais avec elles.

C'est pourquoi en me réveillant en milieu d'après-midi, je décidai de partir à la rencontre de la blonde qui était la plus intrigante du trio. Je la cherchai pendant plusieurs temps dans le château, espérant la rencontrer au détour d'un couloir.

Excusez-moi, vous auriez vu Viola ?

Demandai-je à une armure de chevalier. Je commençais à comprendre comment tout fonctionner en cette demeure puisque l'humanoïde de métal me pointa une direction d'un mouvement sec et rauque.

Je suivis donc cet indication, finissant enfin par tomber sur la silhouette de la bûcheronne. Je fonçai vers elle en l'interpellant juste avant de trébucher sur mon écharpe, de m'étaler au sol et de me relever comme si de rien n'était.

Salut Viola ! Les démons ont pas beaucoup de conversation, ça te dit qu'on discute ?

Lui proposai-je un grand sourire sur les lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Lun 17 Juil - 1:09







Une peur...




feat.Natsume ~


Viola's theme

Ma première journée ici avait été bien marquante. Je me souviendrais toujours du moment émouvant où j'avais serré Ellen dans mes bras. À ce moment-là, j'avais vu tout ce que nous avions pu faire ensemble. Mon cœur avait battu si fort, en symbiose avec celui d'Ellen. Ce sentiment... Que j'avais connu il y a des années de cela... Était revenu. J'avais peur. Peur de ce sentiment. C'est pourquoi je ne lui avais attribué de nom... Je ne voulais pas... Je ne pouvais pas assumer ce sentiment. Je savais ce que c'était. Mais je ne voulais pas... Je ne voulais pas me l'avouer...

Enfin, les jours passèrent, et j'observais ce garçon à écharpe discuter avec ces tous ces démons qui gardaient cette demeure infernale, comme je l'avais fait. C'était si étrange de se revoir... Nous nous ressemblions tellement. Mais craignant afficher ma tristesse due à cause de mes nombreux problèmes, je ne préférais pas aller le voir. C'était pourquoi je m'éloignais de lui. Je savais cependant que si potentiellement il viendrait me voir, je n'oserai pas refuser, car moi-même j'en rêvais. 

Je m'étais éloignée de tous. 
J'avais choisi indépendamment d'être seule. Je ne voulais m'approcher ni d'Ellen, ni de Natsume, ni de cette "Elena" qui ne semblait pas me connaître, ni de personne. 
J'étais donc au jardin intérieur du château. Cela me rappelait celui de l'ancien manoir... Il y avait tant de fleurs, et toujours cet arbre au centre, un banc devant lui. Je m'y assis, après avoir cueilli une rose. Je l'admirai un moment, mes yeux pétillant de fascination, pour enfin humer sa douce odeur... 

Je fus surprise par un gros bruit qui me fit bondir sur mes pieds. Épouvantée, je posai mon regard apeuré sur une silhouette humaine qui se tenait désormais debout devant moi... C'était Natsume.
Je soupirai. Était-ce parce que j'étais rassurée ? Ou était-ce tout simplement du au fait que j'étais exaspérée d'avoir cette crainte de le voir réalisée ? Je n'en savais rien.

Je repris facilement un sourire joyeux. En effet, j'avais laissé la partie de mon âme souhaitant le rencontrer prendre entièrement le contrôle de mon corps. Ainsi, j'étais bien heureuse de l'entendre vouloir parler avec moi. 

Salut Natsume !

Je continuai, lui répondant d'une voix douce et pleine de tendresse, tapotant le banc en lui proposant de venir, souriant en montrant toutes mes dents : 

Bien sûr ! Viens t'asseoir à côté de moi, ça sera mieux. 

Lui dis-je, mes yeux brillant de joie. Finalement, cela n'allait sûrement pas être si mal de discuter avec lui. J'espérais juste qu'il ne me pose pas trop de questions, qui pourraient potentiellement cibler mes problèmes actuels...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 


Dernière édition par Ellen le Mer 19 Juil - 14:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Mar 18 Juil - 13:14








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen, Viola & Elena

J'avais beau apprécier l'accueil de Viola et m'être assis tranquillement à côté d'elle, je ne savais pas comment aborder la conversation. J'étais bien curieux de connaître ses rapports plus que troubles avec Ellen, je me doutais que le sujet n'était pas forcément le meilleur à aborder vu ce qui s'était passé en début de semaine.

En réalité, tout cela était assez énigmatique. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi la blonde restait au château, je ne comprenais pas pourquoi elle y était venue plus tôt si sa place y était. Et bien entendu, je ne comprenais pas pourquoi à son arrivée, son animosité envers Ellen était palpable tandis qu'elle la prenait volontiers dans ses bras à peine quelques heures plus tard.

De plus, à mon instar, elle avait évité le contact avec moi, Ellen et Elena. Mais je ne l'avais pas vue s'intéresser à quoique ce soit. S'ennuyait-elle ?C'était comme si elle errait sans réel but dans le château. Quelque part, c'était tant mieux que je vienne la voir, du moins, je l'espérais. Je me demandais aussi si l'espèce de mur qu'elle avait imposé au totem volant tenait toujours.

Les démons du château sont assez drôles. Y en a plein de différents et ils réagissent jamais pareil quand je vais les voir. T'as déjà essayé de leur parler un peu ?

Peut-être ne l'avais-je simplement pas remarqué mais c'était impossible qu'elle soit restée une semaine entière sans rien faire de ses journées. J'espérais juste qu'elle n'avait pas chassé les démon vu qu'elle m'avait expliqué que c'était l'une de ses activités. Dans tous les cas, je doutais réellement qu'un chasseur de démon puisse réellement survivre dans cet endroit s'il exerçait ce métier.

Je bâillais. J'avais beau avoir dormi, mes heures de sommeil étaient loin d'être complètes et récupérer mes forces était difficile avec toutes les tâches que je m'imposais de réaliser. Je m'en fichais un peu au final, mes travaux me permettait d'oublier mon amnésie durant quelques instants.

Je commençais d'ailleurs à me demander quand Ellen allait s'atteler à régler ce problème. De loin, j'avais cru comprendre qu'elle était trop fatiguée et déprimée pour user de ses sorts.

Je soupirai à cette pensée, mangeant l'un des raviolis se trouvant dans ma sacoche et tendant l'un d'entre eux à Viola.

Au fait, la barrière que t'as placé sur la porte du totem bizarre là, elle marche toujours ? Des fois je l'entends râler et se cogner...

Je n'avais pas mis Ellen au courant de cela et à priori Viola non plus. Nous étions les deux seuls à connaître ce fléau verbal et c'était tant mieux. Le monde n'avait pas besoin des insultes de ce morceau de bois volant.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Mer 19 Juil - 15:39







...




feat.Natsume & Ellen ~


Viola's theme

Il semblait être heureux de me voir. Je l'étais tout autant. Mon stress du début avait rapidement disparu. Et désormais, je me sentais libre de lui parler sans gêne. Le premier pas était toujours le plus dur... 

Il était jeune, il me rappelait moi-même. La moi d'autrefois, qui gambadait dans les forêts, extrêmement naïve, qui ne ferait de mal à personne. À l'époque, je n'avais aucune envie de meurtre. Je ne connaissais pas d'émotion négative. J'étais une sorte d'ange innocent, dans un monde de ténèbres de démons... Ainsi, à mon grand malheur, en fil du temps, je devins l'un d'entre eux... J'espérais qu'il n'en soit point de même pour lui. 

Les mains liées entre mes genoux, je le regardais d'un air tendre, le sourire grand aux lèvres, mes yeux pétillants de douceur. Il réfléchissait. Il semblerait qu'il n'avait pas prévu de sujet pour commencer la conversation. Je ris un peu en le voyant ainsi, puis l'écoutai enfin parler, pour me demander si, comme lui, j'avais discuté avec les serviteurs démoniaques de la sorcière. Je levai la tête vers le ciel, l'air pensive, avec une touche de puérilité. Quelques secondes passèrent, avant que mes yeux émeraudes se reposent sur l'adolescent androgyne.

Ahm... Oui ! Pour t'avouer, je les connais assez bien. J'ai parlé avec le cuisinier invisible. Toujours aussi occupé d'ailleurs... Il n'aime pas trop parler quand il est au travail. Il m'a dévoilé qu'il faisait ça depuis plus de mille ans ! Avant même qu'Ellen soit née ! Étant devenu une sorte de démon, il ne s'épuise plus. C'est devenu une routine banale pour lui.

Je fis une petite pause, les yeux relevés une nouvelle fois, quelques instants, l'index sur ma lèvre inférieure. Après quoi, je croisai à nouveau le regard de — non en fait. Il avait les yeux constamment fermés... Je me demandais vraiment si c'était un tique ou tout simplement parce qu'il était fatigué... Cela ne me dérangeait pas vraiment. Je trouvais cela adorable. 

Je ris un peu avant de continuer, toujours aussi joyeuse, semblant chaleureuse et attentionnée :

J'ai aussi un peu parlé avec la bibliothécaire. Elle a toujours des blagues en stock, après tant d'années ! Cependant elles ne sont jamais drôles... Mais plutôt déprimantes. Selon moi en tout cas... Elle a un humour particulier on va dire hehe ! Elle est très maniaque sur le rangement des livres. Elle m'a avoué avoir éduqué Ellen à l'époque où elle était encore humaine. J'ai aussi parlé à la Femme Statue. Elle est amnésique, mais elle se rappelle avoir eu un amant... Elle garde sa bague précieusement. Y a aussi les armures de chevalier, les gargouilles... Les tableaux vivants... Cela faisait passer le temps...

J'avais encore une fois beaucoup parlé. Il fallait avouer que j'étais beaucoup plus sociable que Ellen. Donc ceux qui étaient habitués au côté assez silencieux d'Ellen, devraient être sacrément surpris de mon côté un peu volubile.  

Ainsi, je le laissai parler à son tour, après qu'il ait baillé un peu. Ai-je été ennuyante ? Peut-être bien. J'en ris un peu, gênée. J'espérais que cela soit du simplement au fait qu'il n'ait pas assez bien dormi...
Il sortit alors une paire de délicieux raviolis, et m'en tendit gentiment un. Affamée, je le pris volontiers, croquant dedans en poussant un "mmh" long et passionné, des étoiles scintillant dans mes yeux verts. 

Merchi Natchumé ! Ché cro bonch ! ~

J'avalai mon morceau avant de poursuivre, le sourire jusqu'aux oreilles :

Le bouclier de ténèbres a été fait avec la magie d'Ellen, et non la mienne. Il est assez puissant. Il ne tiendra pas éternellement, mais assez pour que ce totem parlant s'épuise, non ?

Lui demandais-je, même si j'étais assez sûre de moi. Je me remis à manger mon ravioli, léchant mes lèvres après chaque bouchée. C'était vraiment exquis ! Ce que je lui fis vite savoir :

C'est toi qui a fait ça ? C'est vraiment délicieux !




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Jeu 20 Juil - 11:04








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen & Viola

Eh bien à priori, Viola avait en fait rencontré bien plus de démons que moi. Ou du moins, elle en avait vu de plus importants. Je n'avais vu que ceux qui gardaient le manoir, comme des fantômes de manoir hanté dans des armures ou des tableaux. J'avais bien entendu vu le cuisinier pour lui proposer mon aide en cuisine mais comme la blonde le disait, il n'était pas très bavard et s'était contenté d'un "Oui" furtif.

Je pensais donc à aller à la rencontre de la bibliothécaire. Certes je n'étais pas friand de mauvaises blagues mais je me disais qu'un peu de légèreté ou au moins un essai. L'ambiance du château se faisait assez pesante au final et il était assez agréable que l'on puisse trouver de quoi s'occuper.

Concernant la femme statue, je ne l'avais même pas vue mais une question se souleva alors dans mon esprit, si les démons avaient ce genre de souvenirs humains, cela voulait dire qu'ils n'étaient pas démoniaques à la base ? J'avais du mal à comprendre l'intérêt de faire changer les gens de nature, je trouvais même cela assez triste au final. Viola m'avait d'ailleurs dit qu'elle était humaine à la base.

J'espérais que tous ces démons n'avaient pas été forcés à en devenir même si je savais en mon fort intérieur que c'était le cas. Ces personnes avaient dû abandonner ce qui faisait d'elles des humains ? Quelle tristesse...

Me rendant compte que j'étais parti bien loin dans ma réflexion en ayant simplement écouté Viola, je revins sur terre en secouant la tête. Ce n'était sûrement pas le bon moment de se poser ces questions.

Eh ben... Moi je me suis contenté des gargouilles, des armures et des tableaux...

Lui dis-je d'un air pensif. Ou que l'on pouvait imaginer pensif tout du moins... Ce n'était pas comme si mes yeux étaient assez visibles pour dévoiler un quelconque comportement.
Dans tous les cas, Viola sembla apprécier le ravioli. Je semblais ne jamais en manquer et je ne savais toujours pas ce que c'était. Dans mon journal de bord, j'avais pu trouver une recette de "jyozza" si je me souvenais bien. C'était peut-être de cela qu'il s'agissait. Le fait qu'ils plaisent à la blonde me fit instinctivement sourire par ailleurs et, encore une fois, je ne savais même pas pourquoi...

La pause qu'elle fit dans son "repas" fût pour m'expliquer que le bouclier qu'elle avait déployé face au totem tiendrait jusqu'à son épuisement.

Je sais pas trop... Je passe assez souvent devant la porte et le totem a l'air de passer son temps à se fracasser contre la porte.
J'ai l'impression que ça va finir par céder au bout d'un moment.


Expliquai-je en me grattant l'arrière du crâne avec un sourire gêné. L'énergie de ce simple morceau de bois me donnait la chair de poule, je devais bien l'avouer. Je soupirai, pensif de ce qui se passerait s'il parvenait à se libérer et je pris une décision assez surprenante vu que je n'y pensais plus vraiment : Lire mon journal de bord.

Je le sortis alors de ma sacoche, constatant qu'il était déjà bien rempli et je commençais à tourner les pages.

J'ai écrit ça avant mon amnésie apparemment. J'aimerais bien voir quand j'ai rencontré Ellen tiens...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Jeu 20 Juil - 14:50







...




feat.Natsume & Elena ~


Viola's theme

Les démons du château d'Ellen étaient autrefois des êtres humains. Ils servaient leur roi et leur reine, qui furent les parents de la sorcière. Cependant, à chaque fois que je venais leur demander des renseignements sur cette vie d'auparavant, ils restaient muets, comme traumatisés. Je n'avais guère osé parler au Casse-Noisette, qui semblait ne pas vraiment m'apprécier. Allez savoir pourquoi. Je n'ai ni même parlé au Teddy, qui dormait en ronflant dans la salle aux jouets. 

Même après tant d'années, Ellen gardait une âme d'enfant au plus profond d'elle... Et s'amusait à jouer avec des poupées et des ours en peluche. Jamais en étant observée, sûrement pour son honneur. J'avais pu le remarquer. Aujourd'hui, j'avais pu la voir, l'air de vouloir tenter désespérément d'enlever sa déprime, en allant faire cela. Mille cinq-cent ans d'existence, et elle gardait encore une part de puérilité... Sûrement du à une enfance difficile, n'est-ce pas ? Plein d'énigmes tournaient encore autours de cette jeune fille, maintenant devenue une vraie femme... Mais je ne baisserai pas les bras.

J'avais trop réfléchi, et en avait presque oublié Natsume. En panique, je tentai de garder mon calme en l'écoutant. Un journal ? Ah oui... Il était amnésique... Peut-être que cela allait lui raviver quelques souvenirs ? Le prenant timidement, intriguée, je tournai les pages pour trouver la partie avec Ellen, quand, après quelques secondes de recherche, je trouvai ce que je voulais. Lisant doucement, mon cœur se resserrait de plus en plus à chaque ligne. 
C'était une amie de cet androgyne. Elle avait sauvé une fille du nom de Mako. Et elle était considérée comme une grande sœur. Elle était leur protectrice. 

Je....

Je ne savais quoi dire. Mes doigts étaient moites, mon visage suait, mes bras tremblaient. Je déglutis. Alors Ellen avait réellement changé... 
Mes dents serrées, je restai ainsi, en train de fixer, médusée, les yeux grand ouverts, mon cœur palpitant. Ellen avait changé...
Ellen n'était donc plus le monstre sans cœur d'autrefois ? Enfin elle avait réussi à ressentir de l'empathie ? Avais-je été trop dure envers elle ?

Ellen... Je suis tellement désolée...

Murmurai-je discrètement.
Ce n'était pas elle... C'était moi, la cruelle dans toute cette histoire. 
Mes lèvres tremblantes, j'inspirai un grand coup avant de soupirer, pour me relaxer. Le vent doux me réconfortait, et, souriant à nouveau, je rendis le journal à son propriétaire, le regardant avec toujours autant de tendresse, une légère tristesse cependant visible sur mon faciès :

D'après ce que j'ai lu, Ellen était une personne importante pour toi... Une grande sœur adoptive...

Je continuai, en me chuchotant à moi-même, les yeux baissés, fixant le vide :

Je n'aurai jamais cru qu'Ellen... Sauverait quelqu'un un jour... 

J'avais honte. Je me sentais tellement... Mal. Je me sentais horrible. 
Cette théorie disant qu'un démon l'avait possédée, à cause de sa malédiction, se faisait de plus en plus véridique...

Tu l'as rencontrée dans une plaine. Elle voulait te dévorer... Mais tu étais bien plus puissant qu'elle... Ainsi... Tu... L'as mise en saucisson avec ton écharpe pour te protéger ? C'est grâce à cela que vous aviez pu commencer discuter, pour forger une amitié fraternelle solide.

Je ris un peu, même si j'étais encore quelque peu sur le choc. 



“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Jeu 20 Juil - 15:59








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen & Viola

Finalement, ce fût Viola qui commença la lecture de mon journal. Cela ne me dérangeait pas plus que ça. Lors de ma première lecture, je m'étais plus ou moins découvert une absence de détermination envers des pages remplies de mots en encre. J'étais donc plutôt arrangé que la blonde me fasse un résumé une fois qu'elle aie elle-même fini. Cependant, alors qu'elle lisait, je me rendis compte qu'elle ne semblait vraiment pas dans son assiette. Elle tremblait, elle suait. Inquiet, je tendais une main vers elle.

Viola ? Tu vas bien ?

Que venait-elle de lire ? Son visage était un mélange de tant d'émotions différentes que je ne pouvais pas du tout savoir ce qu'elle ressentait sur le moment. Elle murmura quelque chose que je ne pus pas réellement comprendre. Je commençais à vraiment m'inquiéter pour elle et j'étais prêt à partir chercher de l'aide mais la blonde finit par se reprendre, m'expliquant qu'Ellen était comme une grande soeur pour moi. Elle ne m'avait donc pas menti, nous avions bien ce genre de relations.

Je ne savais pas trop comment je devais réagir à cela. Son comportement vis à vis d'Elena me restait bien trop en tête. Je n'en restais pas moins rassuré, on m'avait dit la vérité depuis le début et c'était une excellente chose. Viola continua, comme perdue dans ses pensées, disant qu'elle n'aurait jamais cru que la reine sauverait quelqu'un... Elle m'avait donc sauvé ? J'allais de surprise en surprise mais au moins, cela confirmait qu'elle était bien plus forte que moi.

Apparemment, les révélations n'étaient pas terminées puisque Viola expliqua finalement la tournure des événements. J'avais "saucissonné Ellen ? Et j'étais plus puissant qu'elle ? Un autre changement soudain. je me demandais par conséquent si j'étais encore plus fort qu'elle ou si elle m'avait dépassé...

Héhé... C'est quand même bizarre comme circonstances... Je suis pressé de retrouver la mémoire...

Expliquai-je visage baissé. Il n'y avait pas plus faux, quand je retrouverais la mémoire, je disparaîtrais. Pour conserver l'espoir envers ceux qui voulaient retrouver Natsume, je ne pouvais pas me permettre d'y être réticent. Mais l'angoisse de mes souvenirs me devenaient trop pesants, ils n'éveillaient même pas ma curiosité...

Je commençais à me demander si cette appréhension était normale pour un amnésique. Est-ce que tous les autres ayant perdu leurs souvenirs avaient aussi peur de les retrouver ? Cela semblait si absurde en y réfléchissant...

J'espère... que je garderai mes souvenirs du château quand ma mémoire sera revenue... Sinon j'aurai servi qu'à inquiéter des gens pas vrai ?

Demandais-je dans des paroles en l'air. Je regardais mes mains, un peu mal à l'aise de ma situation...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Ven 21 Juil - 19:56







...




feat.Natsume & Ellen & Elena ~


Viola's theme

Je vais bien, je vais bien ! Ne t'inquiète pas !

Lui répondis-je en essayant désespérément de le rassurer.
Natsume semblait vraiment être inquiet pour moi. Je n'avais pas été très discrète, et en voilà les conséquences... Je soupirai, honteuse, puis le regardai, essayant du mieux que je pouvais pour le rassurer, souriant sincèrement. Puis soudain, je vis de la tristesse sur son faciès. Anxieuse, je restai silencieuse pour le moment, l'écoutant parler pour lui même, mon inquiétude grandissant. 

Nous étions tous les deux dans un état critique. Mais je ne pouvais pas le supporter longtemps... Ce n'était pas... Je ne pouvais pas ! Je me sentais si mal quand mon entourage était aussi mélancolique... Je ne pouvais pas laisser faire ça. C'est pourquoi je me relevai brusquement, la tête tournée vers lui, les yeux fermés un court moment, le sourire jusqu'aux oreilles, rayonnante :

Allons, ne dis pas ça ! Au lieu de rester ainsi à pleurer, nous devrions aller nous amuser ! Il y a plein de lieux à explorer ici... Et même après tant d'années, je ne les ai encore tous vus !

M'exclamai-je, déterminée.
Ouvrant délicatement les yeux à moitié, semblant chaleureuse et attentionnée, je me précipitai pour lui prendre les mains, face à lui, rapprochant mon visage vers le sien, mes yeux vert émeraude pétillant d'envie d'aventure...
L'air frais et agréable soulevait légèrement mes cheveux dorés, ma robe et mon tablier. 

Alors, tu veux bien visiter le château avec moi ?

Demandai-je, curieuse et toute excitée. 
J'avais vraiment envie de me changer les idées. Mais je voulais le faire avec Natsume, qui lui aussi, était vraiment très mal en point. Ensemble, nous allions sûrement oublier nos peines... J'y croyais fermement.



“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Sam 22 Juil - 12:28








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen & Viola

C'était la fatigue, c'était elle qui me rongeait. Mon entrain et ma joie se changeaient en tristesse et en anxiété. Je mm'inquiétais pour tout, chaque petite futilité devenait un poids énorme, n'importe quoi semblait me ramener à ma situation d'amnésique et je ne savais plus quoi penser... Et le pire était que je n'avais même pas pleuré malgré cette boule constamment formée en travers de ma gorge. Que ce soit lorsque je souriais ou que mon visage était neutre, ma gorge était nouée...

J'en arrivai à un stade ou le fait que Viola me dise aller bien ne me rassurait même plus. Dans mon esprit, tout allait mal et je peinais bien à laisser un sourire apparaître sur mon visage alors que j'y étais parvenu depuis le début de la semaine. Cela me rendait fou, les seuls souvenirs qui m'étaient revenus étaient désagréables et m'avaient violemment agressé, comment étais-je supposé avoir envie de tout voir revenir ?

Plus j'y pensais, plus j'avais le tournis. Je pensais que j'allais finir par m'évanouir à force de voir mon esprit s'embourber dans toutes ces pensées et émotions négatives. D'une oreille distraite, j'écoutais Viola tenter de me remonter le moral mais rien n'y faisait. Mais soudain, elle prit mes mains. Surpris, je relevai la tête et je tombai sur un visage rayonnant. Son sourire, ses cheveux, la lumière sur son visage, c'en était presque angélique...

Ce fût en regardant ce visage que tout mes doutes s'envolèrent. Je restai là, médusé à la regarder dans les yeux. Et mon regard commença  à s'embrumer puis à s'inonder de larmes. Je commençai alors à sangloter comme un enfant, tentant tant bien que mal d'arrêter la coulée de ses pleurs. Je n'y arrivais pas, c'était trop puissant et quelque chose au fond de moi me disait de laisser tout cela aller.

Cela dura plusieurs secondes avant qu'un flash ne vienne surplomber mes sanglots. Une autre image de mon passé... Il faisait nuit et je pleurais tout autant. Il y avait trois filles autour de moi, une avec les cheveux châtains clairs, une autre avec les cheveux noirs et enfin une dernière avec les cheveux blancs. La seconde me caressait doucement la tête...

Quand je revins à moi, je pleurais toujours autant et, comme un réflexe, je me jetais dans les bras de Viola, posant mon menton sur son épaule et la serrant contre moi. J'attendis encore plusieurs secondes le temps que mes sanglots s'estompent puis je reculai, reniflant et m'essuyant les yeux.

Et finalement, je me mis à arborer un sourire sincère et resplendissant.

D'accord... Je veux bien visiter encore le château !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Dim 23 Juil - 13:34







...




feat.Natsume & Ellen & Elena ~

Viola's theme



Il s'était mis à pleurer...
Surprise, mais attendrie, je le regardais en sanglots, lui serrant les mains d'un air protectrice, avant de poser mon front contre le sien, mes yeux fermés. Plusieurs secondes s'écoulèrent, chacune représentées par des larmes sur le visage de Natsume. Et puis, finalement, il me prit dans ses bras, pleurant sur mon épaule. Je resserrais l'étreinte, l'acceptant volontiers, souriante. C'était chaleureusement doux... J'aimais consoler les autres, prendre soin d'eux plus que de moi-même... Allocentrique...

Tout va bien... Allez...

Je le serrai bien contre moi, le temps qu'il se reprenne. Gardant toujours un visage tendre, je l'écoutais sangloter sur moi. Il fallait qu'il rejette tout ce qu'il avait en lui... Qui l'étouffait, qui le faisait souffrir... 
Ainsi, mis à part ses petits gémissements, seul le vent et le bruissement des herbes se faisaient ouïr. C'était calme. Apaisant. 

Enfin, ce fut lui qui brisa le silence en me relâchant, désormais rayonnant à son tour. Fière de moi, je serrai le poing en le levant en l'air pour le laisser s'abaisser rapidement au niveau de ma poitrine sous un "Yes" joyeux, les yeux fermés. 

Allons-y alors !

M'exclamai-je, toute excitée. Ce château ressemblait vraiment au manoir de mon ancien monde...
Je les rouvris délicatement, avant de prendre la main de l'adolescent à écharpe bleue, et partis vivement vers la salle où se trouvait une grande table devant une cheminée... C'était là où Ellen dînait. Il y avait tant de chaises... Mais je ne pensais pas qu'elle soit accompagnée de quelqu'un, mis à part elle-même. Les démons se nourrissaient dans les geôles, ou dans le garde-manger humain — sûrement le seul endroit que je n'allais pas montrer à Natsume. 

Il y avait tant de nourritures alléchantes... Les assiettes, les serviettes... Tout était bien préparé. Le bol au liquide vert... Était toujours là. C'était du poison. C'est pourquoi je l'éloignai de Natsume, inquiète. Après tout, il y a des années de cela, je me faisais toujours avoir.

N'y touche pas. Cela te brûlera les doigts. Et si tu le bois, tu seras empoisonné. Et tu mourras.

Je ris un peu avant de continuer, me grattant l'arrière de la tête, gênée :

Je faisais souvent cette erreur quand j'étais enfant ! C'est pour ça que je te dis ça.

Je pris une cuisse de poulet, la croquant à pleines dents, sans aucune élégance, mangeant bruyamment, comme une goinfre. Totalement contradictoire à ma personnalité douce et délicate... Hehe...
Je m'approchai alors de la cheminée, y mis ma tête, et la ressortis précipitamment, pleine de poussières. Je toussai plusieurs fois en riant :

Rien ici ! Il me semblait qu'une des cheminées renfermait une pièce secrète...

Après avoir pris un verre d'eau pour me le jeter le long de mon corps pour me nettoyer, involontairement sensuellement, je partis fouiller la pièce. Rien de spécial. Deux portes menaient à des pièces différentes. L'une d'elles, je m'en souvenais, nous guidait vers un sous-sol... Avec des statues bien étranges. Assoiffée d'aventure, j'ouvris la porte, en invitant Natsume à me suivre :

Tu viens ? Il fait très sombre ici... Si tu veux avoir peur, c'est bien là où il faut y aller ! Avant les geôles bien entendu.

Les geôles... Il fallait qu'on y aille ensemble. D'après mes souvenirs, il y avait un monstre là bas. On pouvait constamment entendre ses pas, et ses rires graves et horrifiants... Qu'il était bon d'avoir peur ! 

J'avais une torche, prise d'un mur de la pièce, prête à descendre vers la prochaine salle. À moins que Natsume avait encore faim, et voudrait manger avec moi. Cela ne serait pas de refus !




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Dim 23 Juil - 19:14








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen & Viola

Viola avait l'air sacrément contente que je me sois remis de mon chagrin. Tout cela avait besoin de sortir et au final, pleurer m'avait fait un bien fou, je me sentais bien plus léger. Je m'étirai alors, content de m'être enfin un peu lâché avant de me lever. Je commençai donc à suivre Viola à travers le manoir. Bizarrement, je me trouvais lent et je commençai à réfléchir à un moyen de me déplacer plus vite avec mon écharpe par exemple.

Au détour d'un couloir, je laissais la blonde prendre un peu d'avance puis j'étirai une bande de tissu devant moi, comme une planche. Puis je sautai dessus. Je m'attendais à m'écrouler sur le sol mais non, mon écharpe pouvait soutenir mon poids. Ne sachant pas trop comment continuer je restai figé sur ma planche à quelques centimètres du sol avec un sourire intrigué.

Je sautai devant moi rétractant mon écharpe puis juste avant d'atterrir, j'en faisais une nouvelle planche ou plutôt plateforme. Cependant, mon pied glissa et je tombai sur les fesses. J'avais trouvé une bien étrange méthode de déplacement, je devais penser d'avantage à comment l'exploiter.

Nous arrivions donc devant un buffet avec beaucoup de nourriture. Dans le doute, je ne touchai à rien, de plus, Viola m'expliqua que l'un des bols était empoisonné. Mais bon, ça ne l'empêchait pas de mordre un grand morceau de viande. D'ailleurs, quelque chose me titilla après y avoir un peu pensé.

Mais attends, si t'as fait l'erreur de boire le poison plusieurs fois quand t'étais petite, pourquoi t'es pas morte ?

Laissant le temps de répondre à la blonde, nous continuions le voyage dans le manoir à une cheminée... Cela aurait pu être anecdotique si Viola n'avait pas fourré sa tête à l'intérieur, ce à quoi je pouffai de rire lorsqu'elle ressortit et comme si cela ne suffisait pas, elle se nettoya avec un verre d'eau. Je ne sus pas comment réagir et dans le doute, je me tus.

La visite continua alors dans des sortes de donjons, bien que Viola semblait penser que cela me ferait peur, je trouvais l'endroit juste sombre et je n'aimais pas ne rien y voir. Je durcis alors le bout de mon écharpe et le fis brûler comme une torche. Je me demandais s'il y avait de l'echo.

BOUH !

Hurlai-je alors, entendant ma voix résonner dans tout le couloir. Un sourire s'afficha sur mon visage à ce moment-là...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1407
Yens : 400
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Au manoir, forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 39
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Ellen ♀ Maîtresse de la luxure ♀

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Lun 24 Juil - 15:25







...




feat.Natsume & Ellen & Elena ~


Viola's theme



Alors... Comment te dire... Dans mon monde, Ellen avait la capacité incroyable de redonner la vie à des personnes décédées ! Cela me fut bien utile... Sans ce pouvoir, je ne serai pas là en train de te parler hehe...!

Lui avais-je répondu, assez nerveusement. J'étais bien stupide; je risquais ma vie pour chaque seconde... J'étais une véritable casse-cou, une enfant insouciante ... Plus que la moyenne. Niaise ? Oh oui je l'étais ! Et je n'en étais pas fière...

Natsume avait usé de son talent bien intriguant de modeler son écharpe, pour se faire une sorte de torche bien particulière. Je le regardais, toujours souriante, et sursautai d'un coup, lorsqu'il hurla, l'écho de sa voix résonnant bruyamment au fond des couloirs de ce qui semblait être un donjon. Je ris, rouge de gêne de m'être effrayée pour si peu. Ainsi, je m'avançai, prudemment, illuminant les murs envahis de symboles étranges, sataniques. Des dessins représentant des créatures infernales face aux angéliques y étaient représentés. 

Malgré que je sois devenue une démone, je n'arrivai pas à comprendre ce qu'il y avait d'écrit. Frustrée de ne pas pouvoir déchiffrer quoi que ce soit, je continuais d'explorer les lieux, jusqu'à tomber dans une grande salle infestée de statues en pierre blanche, prenant l'apparence d'hommes se tenant fièrement droits, serrant chacun une épée entre leurs mains. 

Méfiante, je ne cessais de leur lancer quelques regards. J'examinais la pièce : il y avait d'autres portes, et énormément de tonneaux. Je me dirigeai vers l'un d'entre eux, l'ouvrant pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur. Ce que j'y découvris me donna une horrible envie de vomir, et, refermant brusquement le tonneau, je reculai, une main plaquée contre la bouche. Des organes humains, qui bougeaient encore... 

En relevant la tête, j'avais pu remarqué des traces de mains ensanglantées sur les murs. Stupéfaite, je fis apparaître instinctivement ma hache, l'agitant avant de trancher l'air, menaçant quiconque oserait venir nous attaquer. Mais finalement, rien de ne vint. Après un long soupir, j'entendis des grilles se lever. Posant mon regard vert vers la source de ce bruit, je découvris un couloir ouvert qui s'engouffrait encore plus profondément dans le sol. Curieuse, je m'avançai vers ce corridor, avant de tourner la tête vers Natsume, indécise :

Tu es sûr de vouloir continuer ?

Des grincements se firent alors entendre. Brutalement, je tournai des talons pour faire face aux statues, qui, bizarrement, n'étaient pas dirigés vers notre direction précédemment. Grognant lourdement, j'espérais avoir tout simplement rêvé...




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


Chibi Time ! (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1071
Yens : 863
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 115
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   Mar 25 Juil - 12:37








Retour à la Vie et à la case Départ

feat Ellen & Viola

Je n'étais pas très attentif aux détails de l'endroit que je visitais avec Viola. Je voyais bien que cette dernière s'arrêtait parfois pour regarder des dessins sur les murs. Je me serais bien passé d'y prêter attention vu que tout cela demeurait assez laid au final. Les dessins étaient presque tous rouges, peu détaillés et baveux. Il était clair qu'ils avaient été dessinés avec du sang mais un peu de soin aurait été trop demandé ? Tout le manoir était noble et propre tandis que cette zone précise semblait sale et ensanglantée. Quitte à faire un bâtiment, autant qu'il soit homogène dans son ambiance.

Eh ben... C'étaient pas des pros qui ont fait ça...

Annonçai-je le visage incrédule. Pendant ce temps, Viola continuait d'explorer, ouvrant notamment un étrange tonneau et en sortant avec des nausées. Intrigué, je soulevai moi-même le couvercle tombant sur des trucs plus ou moins rouges qui bougeaient. Je ne savais pas vraiment ce que c'était mais le seul aspect notable m'était l'odeur peu ragoutante. Je posai le couvercle sur le côté et je touchai la surface de l'espèce de bouillie rouge. Ce n'était pas très beau mais c'était assez drôle à toucher.

Héhé... Ca fait bloub bloub...

Murmurai-je en riant doucement. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi la blonde en avait eu des nausées, ce n'était que des machins difformes. Ce n'était peut-être pas rayonnant de beauté mais il ne fallait pas exagérer non plus. Cependant, je n'avais pas remarqué que Viola était dans une sorte de panique après avoir vu des traces de mains ensanglantées sur les murs. Elle avait même sorti sa hache. Je me grattai le crâne l'air dubitatif, ne sachant pas trop comment réagir surtout quand elle me demanda si je voulais vraiment continuer.

Bah moi je vais bien mais c'est toi qui as l'air de paniquer... Tu veux remonter ?

Lui demandai-je, soucieux de savoir si elle se sentait bien ou non quand soudain, un grincement se fit entendre derrière nous. Si la blonde se retourna brusquement, je pris mon temps pour regarder derrière. Il y avait deux statues mais seule l'une d'entre elle dégageait de l'énergie. Je m'en approchai donc et la regardai dans les yeux.

Dis, c'est toi qui as bougé ?

La statue baissa la tête et acquiesça doucement.

Tu dormais et on t'a réveillé ?

Elle acquiesça à nouveau.

Aaaah désolé, Viola a pas l'air bien, on va te laisser tranquille.

Je retournai auprès de cette dernière, lui adressant un sourire. Il suffisait de rester calme, ce n'était pas comme si cette statue était dangereuse après tout. Nous l'avions juste dérangée.

On devrait remonter, je crois qu'on dérange les habitants d'en bas. En plus, vu que t'es paniquée, tu fais beaucoup de mouvements et de bruits.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Retour à la Vie et à la case Départ   

Revenir en haut Aller en bas
Retour à la Vie et à la case Départ
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Retour à la Vie et à la case Départ
» Retour à la case départ.
» [Fini] Retour à la case départ ! (Suite d'une Nouvelle crise de nerfs ?) [PV]
» Topic pour films
» WIP▬ Case départ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.