Partagez | .
▬ Préservons l'ordre dans les rangs
Messages : 1372
Yens : 789
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 163
Nombre de topic terminé: 81
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Mer 21 Juin - 19:42




feat.Mist

Face à face

Les élus de Fuyu devaient être rassemblés et non dispatchés. Ils devaient être prêts et unis pour les combats à venir. Ces derniers devaient se fortifier et s’endurcir pour maintenir l’issue certaine de la guerre, non pas pour se battre les uns contre les autres. Plus que jamais, ils devaient se soutenir et combattre côte à côte, continuellement. C’était la vision que j’avais de Fuyu, même si ses élus ne juraient que par la force brute et la loi du plus fort. Personne ne guidait ces êtres perdus, livrés à eux-mêmes dans les terres glaciales du nord. Comment s’étonner qu’ils finissent à se battre entre eux si aucune instruction ne leur est donnée ? Comment s’étonner que des rivalités n’ayant ni queue ni tête s’élèvent au sein même de ceux qui étaient censés se battre ensemble ? À mon époque, j’avais été troublé par le manque d’indications qu’il y avait, et maintenant encore, rien n’était fait à ce sujet. Mais j’allais changer les choses, j’allais guider ces mécréants incapables de marcher sur une ligne droite. Les minis dragons allaient devoir être élevés.

Parmi le tas de têtes dures que Fuyu accueillait chaque mois, une élue en particulier s’était montrée tenace et dure à l’oreille. Je l’avais rencontré dans le passé et l’avais mis en garde concernant l’issue de la voie qu’elle empruntait. Agissant comme Zayro Jinn, elle tuait à tout-va et ce, sans véritables raisons. Mais la goutte d’eau qui fut de trop, était mentionnée en noir sur gris, sur l’affiche que j’avais sous les yeux. Assis dans une taverne, dans mes habituelles réunions avec mon compagnon Aiko, entre mes mains, siégeait une annonce de recherche. La tête de Mist avait été mise à prix.

Elle avait été accusée de trahison contre Fuyu. Selon ce qui était écrit sur le bout de papier, elle avait attaqué et tué un élu de Fuyu. Mon mécontentement était visible sur mon visage habituellement neutre, parce que, je l’avais accueilli en personne. Reprenant bien vite mon impartialité faciale, je remis la feuille sur la table avant de fixer mon informateur.

-Donc elle a encore fait les choses à sa façon. Désormais, elle est traitresse de Fuyu. Il ne lui faudra pas très longtemps avant qu’elle ne termine comme Zayro Jinn, à détruire tout sur son passage. Je ne peux pas la laisser agir à sa guise.

-Certainement, Rinkyu-sama. Néanmoins, je vous conseillerai de rester prudent, elle pourrait s’avérer plus dangereuse que les apparences.

-En effet, mais elle reste une gamine écervelée qui a besoin d’un peu d’autorité. Avez-vous les informations que je vous ai demandées ?

-Selon ce que nous avons pu rassembler comme données, elle serait en train de faire route vers Yuki, la capitale.

-Se rendre en plein cœur de la capitale alors même que sa tête est mise à prix ? Elle ne mesure certainement pas la gravité de ses actions. Je vais m’y rendre de suite. Continuez vos observations et tenez-moi informé de tout ce qui aurait trait à une intrusion ennemie au sein de Fuyu.

-Bien Rinkyu-sama.

Sur ces mots, je me relevai, déposant une somme suffisante d’argent, afin qu’il puisse aider ceux avec qui il avait pour habitude de travailler. Chacun d’eux mettait sa vie en danger, et je ne pouvais les récompenser qu’en réglant de temps en temps leurs soucis. Bien évidemment, cela ne m’empêchait pas de poursuivre mes réalisations et mes objectifs continuellement. Cela renforçait plutôt les liens entre eux, m’accaparant à chaque fois un peu plus de leur loyauté.

Quittant la taverne située en pleine forêt de givre, je me mis à courir dans la direction de Yuki, avant de commencer à voler, suite à une impulsion de chakra dans mon corps entier. Déchirant les cieux par une vitesse accentuée par mes dépenses en chakra, je me rapprochais toujours plus de la capitale que j’arrivais même à voir avec aisance. Le trajet fut long, mais une fois entièrement fait, ce fut le sommet d’un bâtiment qui m’accueillit en son centre. Observant de mon regard rougeâtre autour de moi, j’aperçus la jeune fille, qui se baladait en tenue habituelle, dans toute la liberté qu’une jeune fille pouvait se venter avoir. Dans un rapide déplacement, j’apparus soudainement en face d’elle, et du haut de mon mètre soixante-dix-huit, je l’observais. Mon regard effroyable en disait long sur mes intentions.

-Mist, élu de Fuyu et servante de Long, moi, Uchiha Rinkyu, élu de Fuyu et aujourd’hui, votre supérieur hiérarchique, vous impose audience.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Jeu 22 Juin - 16:02



feat. Où chia Rinkyu ?
Préservons l’ordre dans les rangs

Mist avait décidé de retourner à Yuki, le point de départ de son périple de tueuse. Si son visage commençait à se faire connaître du côté des trouffions effrayés par la guerre (comprendre ici les Territoires Neutres), suite aux nombreux meurtres qu’elle y avait commis, elle n’était en revanche pas bien réputée dans la zone des Bleus. En effet, la tueuse n’avait commencé son œuvre qu’après sa rencontre avec Zayro Jinn, du côté de Shiryoku. Elle n’avait donc pas eu le loisir de faire mumuse dans sa propre nation.

C’était l’une des raisons principales de son retour : elle voulait désormais que l’on commence à la craindre rien que de vue, plutôt que de se foutre de son look de loli gothique. Car cela devenait vraiment pénible de devoir recadrer chacun de ces petits rigolos… En plus, régulièrement, Mist tâchait les endroits où elle passait avec le sang de ses victimes. Et puis elle laissait trainer des bouts de corps de ci de là. Les gardes n’avaient plus qu’à rassembler les morceaux de ce joli puzzle pour découvrir l’identité du mort. De quoi éduquer un peu ces trisomiques incapables d’aligner trois mots corrects…

Bref, après une route assez barbante et sans réel intérêt pour la narration, la belle aux yeux d’azur avait pour la seconde fois posé les pieds dans cette capitale glaciale. Elle se souvenait parfaitement de son premier jour à Kosaten, qui avait été un véritable enfer pour elle. Privée de sa puissance, maltraitée, perdue, sa vie avait changé du tout au tout en l’espace de quelques instants… Long en était le connard de responsable ! Quant à l’enfoiré qui avait martyrisé la demoiselle, c’était un petit lèche-bottes de Sul Hei, du nom de Rinkyu Uchiha, profitant de son statut d’ancien pour prouver sa force devant des nouveaux arrivés… Quel exploit !

Tout à coup, un homme apparut devant Mist. Celle-ci se souvint au même moment d’un proverbe qu’on lui avait enseigné à son plus jeune âge. Elle ne se souvenait pas des termes exacts, mais ça ressemblait bien à : « Quand on pense au fourbe, on en voit les yeux bridés ! » Et de fait, à peine l’aérokinésiste avait-elle réfléchi un court instant à la manière de faire souffrir Rinkyu le plus possible, que ce dernier se posa en face d’elle, réclamant une audience. En entendant les mots du borgne, la rage de la nana éclata d’un seul coup :

« Je suis pas une servante de Long !!! Je l’emmerde, ce…- Ah bordel, ça brûle cette merde ! »

Les joies du sceau et de ce gros malin de dieu qui n’appréciait pas être critiqué. La main gauche de Mist semblait s’être embrasée tant la douleur était vive. Néanmoins,  la fille aux cheveux noirs était beaucoup trop fière pour se permettre de flancher devant l’homme qu’elle détestait le plus. Elle ne broncha pas, répliquant plutôt une nouvelle fois :

« Ton audience, tu te la mets où je pense ! T’imagines pas combien de morts j’ai inventé pour ta sale poire ! Même si t’arrives un peu tôt en fait… »

Car la Fuyujin n’était pas dupe quant à l’écart de puissance qu’il y avait entre le défiguré et elle-même… Sa propre force augmentait, mais ce n’était toujours pas suffisant. Mist se rabattit donc sur la seule chose qu’elle pouvait faire actuellement face à Rinkyu : le provoquer :

« Je constate que tu t’en prends encore aux plus faibles que toi ! Je suis vraiment impressionnée par ta force !!! Mais paraît que tu faisais pas trop le malin quand Zayro Jinn t’a déculotté… D’ailleurs, t’as son bonjour ! Il te cherche et c’est pas pour te câliner, si tu veux mon avis !!! »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1372
Yens : 789
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 163
Nombre de topic terminé: 81
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Ven 23 Juin - 8:24




feat.Mist

Rentrez dans les rangs

Elle n’était pas si haute que ça. Son sempiternel aspect de rebelles, depuis son regard jusqu’à sa tenue, était un signe énonçant clairement que son esprit était constamment en parfait tiraillement. Le travail allait être long et très compliqué, demandant de ma part une parfaite maîtrise de soi pour lui montrer la bonne voie. Je ne pouvais redresser personne si moi-même, je n’étais pas en condition de le faire. Mon regard perforait le sien et dans ce manque de mouvements de ma part, elle prit la parole. Des paroles toujours aussi hautaines et dépourvues qu’un quelconque respect. Son monologue était rempli de reniements de sa nature propre, de sa propre nation, comme si elle revendiquait une quelconque liberté dans ses actions.

Mais que pouvais-je bien faire contre cela ? Je n’étais pas non plus de ceux qui ne juraient que par Long, qui suivaient aveuglement Sul dans toutes ses décisions ainsi que toutes ses entreprises. Toutefois, je ne tenais pas non plus à voir les élus agir comme bon leur semble. Pour garder ma tête sur mes épaules et ainsi ne plus être un ennemi de Fuyu, je devais rassembler les élus. Mais pour faire les choses d’une bien meilleure façon encore, en plus de les rassembler, je devais les instruire.

Sa marque la brûla un moment, longtemps bien évidemment, même si elle essayait de garder toute la fierté qu’elle avait pour elle. Mon regard mi-clos et les bras le long du corps, je la détaillais continuellement, écoutant ses propos, comme quoi elle n’allait pas me parler simplement parce que je le voulais. De plus même, l’élue ne me portait pas dans son cœur et projetait ma mort de plusieurs centaines de façons. Une chose était du moins certaine, elle ne pouvait pas me battre seule, avec la direction qu’elle était en train d’emprunter.

Par la suite, elle me rappela ma défaite contre Zayro Jinn. Encore plus, la brune l’avait rencontré récemment. Les choses étaient réellement mauvaises. Si le titan sombre avait déjà essayé d’ajouter sa malice dans le mal qu’elle dégageait déjà, alors lui inculquer une ligne de conduite solide allait certainement se montrer plus complexe que je ne le pensais.

-Aucune question ne vous a été posée et ce n’est pas un hasard. Je ne vous demande pas une audience, je vous l’impose. Quoi qu’il en soit, je comprends bien que vous ayez rencontré Zayro Jinn et qu’il me cherche qui plus est, mais ne vous trompez pas. Je suis ici la seule personne que vous devez craindre. Encore que, j’ai le pouvoir et la capacité de vous anéantir, la seconde même où vous essaierez de franchir une certaine ligne de conduite. Ne l’oubliez pas.

Je la pris par le visage, avant de la soulever à quelques centimètres du sol. Pressant suffisamment son crâne, non pas pour la tuer mais pas pour que cela glisse au cours de l’action, je la jetai bien loin dans les cieux, pour l’expulser jusqu’à l’extérieur de la ville. Notre échange avait de grandes chances de devenir brutal, et dans ce cas-là, la capture ou bien l’intervention des forces de l’ordre aurait été immédiate. Concentrant une légère quantité de chakra dans mes pieds, je me déplaçais à une vitesse si grande qu’on aurait cru que j’avais disparu à un moment donné pour réapparaître à quelques pas de l’élue de Fuyu, qui venait certainement de tomber.

-Il se dit que vous tuez de nombreuses personnes au sein du royaume, ainsi même que vos alliés élus. Comprenez-vous seulement la gravité de vos actions ? Vous retourner contre une nation toute entière, c’est se retourner contre ses élus les plus puissants. Meurtrière, vous écrasez tous ceux que vous croisez et du revers de la main, vous balayez les innocents. Croyiez-vous sincèrement que personne n’allait jamais le remarquer ? Vous vous trompez lourdement. Je l’ai remarqué, et aujourd’hui, je suis venu voir de mes yeux votre situation, pour penser aux possibles actions qui ont besoin d’être réalisées. Je vais avant tout être direct, cessez toute activité illicite et remettez-vous dans les rangs de ceux qui combattront pour le royaume.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Sam 24 Juin - 10:22



feat. Où chia Rinkyu ?
Préservons l’ordre dans les rangs

Réellement, Mist détestait l’homme qui lui faisait face. Tout dans son caractère la dégoûtait. Que ce soit sa manière de faire le fiérot devant les élus moins forts, sa manière de parler beaucoup trop snob pour le personnage qu’il s’efforçait d’être, sa soumission totale à Fuyu…  Il était exactement ce que ne voulait pas devenir la jeune Esper, c’est pourquoi elle se montrait si violente dans ses propos, à défaut de l’être dans ses attaques.

Le borgne à la grande gueule ne se priva pas de rappeler à la fille aux cheveux noirs qu’il était un cran au-dessus d’elle en comparant leurs forces, tout comme elle lui avait rabaissé son égo quelques instants plus tôt. Il faisait mine de rester calme, mais Mist savait comment était Rinkyu, de la trempe de ces boulets pissant plus haut que leur nombril et dont la prétention souffrait de la moindre remarque. Ainsi, elle le provoquait pour lui faire comprendre qu’elle ne se laisserait pas faire, et puis également parce que c’était vachement marrant d’énerver les autres. Lorsqu’il fut fait mention encore une fois, car le défiguré était du genre à radoter sévère (donc un membre potentiel du club de scrabble de la team papy Zayro), de son niveau et des conséquences possibles, la tueuse ne put s’empêcher d’afficher un sourire carnassier.

« La mort ? Tu sais comme moi que les élus reviennent à la vie après quelques heures ! Tu te ferais vraiment chier pour rien, ha ha !!! »

Peu après la fin de ces mots, Mist fut violemment choppée au visage, sans bien sûr qu’elle ne puisse rien faire, à part quelques inutiles débattements, avant d’être balancée à vive allure hors de Yuki. Elle usa de sa maîtrise de l’air pour ralentir juste assez le lancer franc pour éviter de trop graves blessures, avant de percuter un arbre. Malgré son freinage d’urgence, l’impact lui coupa le souffle et son dos souffrit au moins autant que durant une séance d’ostéopathie. Elle se releva péniblement, cherchant sa respiration, tandis que l’Uchiha apparaissait face à elle.

Il fut un temps où la meurtrière se serait ruée sur lui pour se venger, peu importe les risques. Néanmoins, Mist avait changé sur ce point. Deux cruelles désillusions l’avaient convaincue de ne pas tout le temps se déchaîner. Elle connaissait la force de l’autre et savait que c’était inutile d’essayer de blesser ce trouffion. Au lieu de ça, elle afficha une mine aussi paisible que possible, un sourire de provocation rivé sur son visage, tandis qu’intérieurement elle se jurait qu’elle torturerait cruellement le con à la moindre faiblesse de sa part.

« T’as raison, c’est assez moche Yuki ! Moi non plus j’aime pas trop ! »

L’étape chiante de la conversation arriva après. Le blabla beaucoup de trop de Rinkyu, sûrement supposé effrayer Mist, ou une bêtise dans le genre. Elle bailla deux-trois fois durant son discours, avant de s’étirer un bon coup une fois qu’il eut fini. A son tour, elle prit la parole, car certains détails du monologue ennuyeux à mourir l’avaient un peu gonflée :

« Alors déjà, ouais j’ai tué des gens, parce qu’ils ne me servaient à rien… Par contre, même toi tu devrais être content, vu que c’était des incapables de ces gros lâches de Neutres… Je me souviens pas avoir tué d’élu de Fuyu en plus, d’où tu sors ça ? »

Vu qu’elle avait décidé d’argumenter à peu près correctement, Mist avait laissé tomber les railleries quelques instants, pour se montrer plus sérieuse. Au moins, elle était heureuse que sa réputation la précède même chez des gros schlags comme celui qui lui faisait face.

« Et puis arrête de me gaver avec tes histoires de rangs !!! Ça me fait chier de me battre pour Fuyu ! Je pige même pas pourquoi toi tu suces leurs bottes, avec ta puissance ! Sans déc’, faut que tu m’expliques pourquoi tu vas pas tuer ce couillon de Sul Hei !!! T’attends un susucre ou quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1372
Yens : 789
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 163
Nombre de topic terminé: 81
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Dim 25 Juin - 10:07




feat.Mist

Fais ton choix

Comme une louve solitaire qui se battait pour préserver son existence ainsi que ses pseudo-principes de liberté, Mist était de ceux qui ne voulaient absolument rien entendre quand la conversation prenait un sens hiérarchique. Selon elle, il fallait à tout prix qu’elle détruise tout, et réduise tous ceux qui ne lui sont d’aucune utilité au silence éternel, sans quoi sa satisfaction ne sera pas totale. Exaspérant certes, mais c’était sa stupide façon de penser et elle n’avait pas changé d’un pouce depuis le premier jour. C’était également une pensée Zayrienne qui voulait que tout ne soit soldé que par la mort.

Sa logique figée dans la droiture et la véridicité de ses paroles, la brune croyait faire ce qui devait être fait, quelqu’en soit le prix. Mais elle se trompait lourdement. Certaines choses devaient être à tout prix être rectifiées pour son propre bien. Elle me prenait pour quelqu’un qui ne jurait que par Sul Hei, mais ce n’était pas à moi de justifier mes actions à ce moment, c’était bien à elle, de le faire. Qu'elle le veuille ou non, elle allait rendre des comptes.

Après s’être relevée avec peine, elle semblait beaucoup moins encline à la violence que la dernière fois. Une sagesse qui lui aurait très certainement valu une bonne et longue existence si elle était utilisée de façon générale. Le plus surprenant, fut que, l’information secrète selon laquelle, les élus revenaient à la vie, lui avait déjà été parvenue. Sous mon regard mi-clos, je ne faisais qu’observer, avec une légère surprise, l’étendue des informations dont elle faisait preuve. Si ses informations étaient bien trop grandes pour une élue de son niveau, la conscience de ses actions l’était beaucoup moins. Et bien évidemment, je n’allais pas être là pour lui rappeler le danger qui pesait sur sa tête.

-Vous ne réfléchissez donc pas… Les armées des territoires neutres sont puissantes et importantes. Les avoir du côté de Fuyu, maintient la balance dans un équilibre constant. Seulement, ce n’est pas en tuant ses natifs que vous aiderez le royaume en conséquence. De plus, vos actions ont même dépassé la portée de votre conscience. vous vous êtes attaqué à un élu et bien qu’il revienne à la vie, les chances pour qu’il y reste sont toutes aussi grandes. Quoi qu’il en soit, nous ne sommes pas venus ici pour parler de mes actions, mais de votre immaturité.

Elle haïssait la hiérarchie, pourtant c’était clairement ce qui était important de prendre en compte. Pour une personne qui voulait réellement contrôler le monde, elle devait avant tout prendre conscience de ce qui était autour d’elle, avant même d’entreprendre quoi que ce soit d’autres. Ce manque de sagesse de la part de cette inconsciente allait lui coûter très cher, surtout si elle ne savait même pas à qui elle s’attaquait. Tout ça allait s’arrêter maintenant.

-Vous n’êtes qu’une sotte. Mais maintenant, votre sottise va devoir cesser.

Mon regard devint soudainement rouge, alors même que j’avançai pas à pas en face d’elle pour lui infliger un coup-de-poing sans retenir la charge de l’attaque. Certes il y aurait eu de grandes chances pour qu’elle en perde quelques dents, mais la mort n’était pas encore à sa porte, fort heureusement.

- Vous allez devoir vous ranger, et ce, dans les plus brefs délais. À défaut de quoi, je vous attribuerai le traitement qu’il vous faut. Vous dîtes tuer les gens parce qu’ils sont inutiles ? Je vous laisse deviner ce qu’il se produit à ceux qui me sont inutiles à moi. Sachant bien sûr, que vous l’êtes plus que jamais en ce moment.

Je ne la voulais pas à mon service personnel, mais par contre, je voulais être en mesure d’observer continuellement ses gestes ainsi que les influencer dans la mesure du possible. Et la force demeurait un parfait moyen pour arriver à mes fins. N’étions-nous pas à Fuyu ? Où seule la loi du plus fort régnait ? Et en ce moment, j’étais celui qui faisait la loi. En enfonçant mon pied dans le creux de son ventre, je tentai de la renvoyer contre l’arbre sur lequel elle s’était précédemment percutée.

-Mist, élue de Fuyu, aujourd’hui, vous devrez faire face à un dilemme. Perpétuer dans votre orgueil inutile et fébrile, pour vous mettre à dos une nation entière que vous ne pourrez jamais vaincre, ou bien courber l’échine et vous plier à leurs règles. Qu’importe le choix que vous allez prendre aujourd’hui, vous allez l’assumer un bon moment.




Dernière édition par Uchiha Rinkyu le Lun 26 Juin - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Lun 26 Juin - 18:52



feat. Où chia Rinkyu ?
Préservons l’ordre dans les rangs

Le fou furieux devait vraiment avoir un problème de compréhension quelque part. Mist avait beau lui répéter cinquante mille fois qu’elle n’en avait rien à carrer de Fuyu, de la guerre, des positions, des armées, l’autre continuait son sermon chiant à en mourir, capable même d’endormir un insomniaque du café… Dans un sketch, Rinkyu aurait été pointé du doigt par tous et le public se serait foutu de sa gueule, tant le comique de répétition était absurde. Mais la tueuse n’était pas d’humeur à faire mumuse avec cet enfoiré, surtout en sachant que sa vie était en jeu. Même si la mort paraissait miteuse en Kosaten, l’aérokinésiste n’avait pas envie de tester sa nullité pour le moment. Toutefois, dans la série pot de colle UHU, le bouffon n’a-qu’un-œil remportait la palme.

« Mais t’es bouché ou quoi ?! Je m’en fous de la guerre ! Tu te démerdes comme tu veux avec ton maître adoré, mais fous-moi la paix avec ça !!! Et puis je sais même pas de quel élu tu parles !!! J’ai tué un tas de gens chez ces sous-races de Neutres et jamais personne m’a dit qu’il venait de Fuyu… »

Bon après, il fallait avouer que Mist ne s’était jamais demandée d’où venaient ses victimes. Elle se contentait d’abattre les personnes qui la gênaient, ou exécutaient les contrats qu’on lui confiait… Rien de bien méchant en soi… Il était d’ailleurs étonnant qu’un Bleu soit au courant de ces actes, puisqu’elle n’avait jamais trucidé quelqu’un dans le Royaume Gla-Gla…

Après, le petit chienchien à son seigneur s’élança sur la piste des insultes ringardes et non utilisées depuis les années 80… Sans déconner, une mémé de quatre-vingt-dix piges l’aurait rétamé dans un duel de clash… Au top, les élus de Fuyu, vraiment ! Et c’était à ce genre d’armée qu’on demandait à Mist d’appartenir… Plutôt crever…

Toutefois, puisque la communication n’était visiblement pas le truc du borgne, il préféra envoyer un poing en pleine tronche de Mist, qui fut balancée à terre par la force de l’impact. Elle avait mal aux dents, et ses lèvres saignaient, même si rien ne s’était brisé… L’autre semblait retenir ses coups. Décidée à ne pas perdre la face, la jeune Esper se releva une nouvelle fois, cracha un peu de sang à terre avant de fixer le cinglé de son regard assassin. Mais un nouveau coup de pied dans le ventre la renvoya contre l’arbre qu’elle avait percuté quelques instants plus tôt. Mist n’était pas écolo, mais là, on atteignait des sommets dans la violence contre la nature.

Ce coup-ci, les jambes de la Fuyujin refusèrent de se remettre à la normale. La demoiselle était assise contre le reste du tronc, appuyée tant bien que mal pour se tenir droite. Le sang avait inondé la partie inférieure de son visage, et Mist sentait que son dos l’élançait à mort. Et pendant ce temps, l’autre connard qui redéblatérait sa doctrine de malade mental… N’y tenant plus, la belle aux yeux d’azur enflamma son œil gauche, signe qu’elle se donnait à fond. Levant les bras malgré la douleur, elle invoqua deux tornades légèrement plus hautes que l’Uchiha, qu’elle fit se rabattre sur lui dans un cri de rage.

« Je ne me soumettrai pas à Fuyu, que ce soit bien clair ! Tu devras me tuer, si tu en as les couilles… »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1372
Yens : 789
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 163
Nombre de topic terminé: 81
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Mar 27 Juin - 20:03




feat.Mist

Insouciante

De toutes les personnes que j’avais eues en face de moi, cette élue était de loin la plus bornée. Elle fermait son oreille à la raison, refusait de comprendre la notion de bon sens ainsi que ses différentes façades. Le monde n’était plus à la période où seule la force brute permettait de résoudre tous les problèmes. Quand bien même cela aurait été le cas actuellement, l’élue n’avait pas une force suffisamment imposante pour s’imposer face à qui que ce soit. De ce fait, s’opposer à la nation, notamment à moi, était une folie qu’elle n’était pas dans le luxe de se permettre. C’était du moins ce que je croyais. Mais j’étais encore bien loin du compte. Son esprit fondu dans ses convictions, jamais elle n’allait accepter de se plier le genou, même si, cela n’aurait été qu’une simulation. Fallait-elle que comme moi elle meurt aussi pour accepter cette réalité ? Peut-être bien.

-Votre langage décrit bien votre état d’esprit, votre vision ainsi que vos motivations… Vous n'êtes rien, incapable de marcher droit et de voir de façon juste. De ce fait, libérer votre folie sur plus faible que vous, vous rassure, et vous réconforte, en vous faisant ressentir un inutile sentiment d’accomplissement. Mais seulement, votre faiblesse est d’autant plus grande que votre folle opposition à Fuyu. Si vous vouliez la puissance, la force, vous auriez suivi les ordres de ceux qui sont plus forts que vous. Zayro Jinn, bras droit de Sul, et moi, votre supérieur hiérarchique dans l’armée de Fuyu, avons compris ce qu’impliquaient le pouvoir et la liberté d’agir. Tous deux, et bien d’autres personnes que vous ne connaissez pas, ont su se hisser dans les hautes sphères de la puissance…

Que cherchait-elle ? La force ? À exhiber son manque de réflexion ou bien à faire comprendre qu’elle était loin d’être contrôlable ? Elle ignorait une chose certaine, j’étais doté de bien plus force qu’il ne le fallait, pour la réduire en miettes. Mist saignait et je voyais clairement dans son regard sa souffrance physique. En plus de ce mal, la lueur de la résistance mentale dont elle faisait preuve était perceptible dans le fond de son œil. C’est alors que, ce même œil, se mit à s’enflammer. Dans ce soudain changement, je ressentais bien qu’elle s’apprêtait à me jouer un mauvais tour. Soupirant d’exaspération, pinçant l’arrête de ma narine, je murmurai :

-Mauvais choix…

Reprenant ma position droite, je vis un doublet de tornade qui s’élevait pour venir droit sur moi. Elle voulait me combattre ? Elle avait déjà l’air mal en point avec seulement deux des mes attaques à main nue. Et maintenant, elle voulait me montrer une véritable opposition. Sa folie était ridicule, et décevant. Sans sourciller, je reçus pleinement la tornade. Bien qu’elle me fasse légèrement reculer, le seul danger qui se faisait sentir, était le fait qu’elle me ventile plus qu’elle ne le faisait déjà. Attendant patiemment la fin de la démonstration, je m’avançai doucement jusqu’à lui asséner un coup de genou au ventre.

J’enchaînai avec un coup-de-poing dans le visage, afin qu’elle se dirige vers le sol. Avant même qu’elle ne s’échappe, ma main alla saisir ses cheveux me permettant ainsi de la soulever et d’écraser sa tête contre l’arbre. Chacun de ses coups se voulait puissant, suffisamment pour priser un mur épais. Toutefois, l’intensité était suffisamment modérée pour lui permettre de rester encore éveillé. La laissant dans sa position des plus désagréables, je pris la parole

-Que cherchez-vous à montrer ? À faire ? Vous voulez vous convaincre d’être capable de tout dominer sans rien donner en retour ? Vous vous indignez vous-même, persistez dans une voie qui n’a pas d’issue et répétez les erreurs que bien d’autres ont eu à faire avant vous. La façon dont vous réfléchissez, si tant est que vous réfléchissez, m’échappe. Mais je n’ai donc pas d’autre choix que de vous contraindre à faire face à vos décisions.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Sam 1 Juil - 16:41



feat. Où chia Rinkyu ?
Préservons l’ordre dans les rangs

La confrontation avec l’Uchiha était des plus pénibles. Sans compter la souffrance due aux coups encaissés, Mist en avait ras le bol d’écouter ce prétentieux déblatérer sa philosophie endormante juste parce qu’il avait le dessus… Déjà que ses propos étaient ennuyeux… Mais en plus, il reprochait à la tueuse des faits qui le caractérisaient lui-même… Etait-il stupide à ce point ? S’en prendre aux plus faibles ? C’est le lot de tous les assassins, et le borgne agissait exactement pareil. Le pire était que ce pauvre cassos se comparait à Zayro Jinn alors qu’il ne valait rien à côté. Son égo surdimensionné semblait lui avoir péter quelques neurones concernant ses propres actions, et, comme le colosse aux airs de papy, il semblait avoir effacé de sa mémoire cette période où il avait été plus bas que merde.

La Fuyujin ne savait même pas ce qu’il voulait en fait. La rallier dans les rangs ? Si l’autre avait réfléchi ne serait-ce qu’une foutue seconde, il aurait pigé que c’était chose impossible. D’abord, Mist était contre, et si elle était forcée, elle aurait tôt de fait de foutre la merde parmi les soldats. La ramener à la raison alors ? Pas possible car Rinkyu Uchiha était trop con pour comprendre ses propres actes. La tuer ? Il ne cessait d’affirmer sa puissance, mais ne l’utilisait pas… Donc non ? La belle aux yeux d’azur avait l’impression de jouer au chat et à la souris face à un matou handicapé…

Comme Mist s’y attendait lorsqu’elle balança sa pleine puissance sur l’autre gogole, à part ébouriffer sa coupe de cheveux déjà bien ringarde, cela ne servit à rien… C’était rageant, mais elle s’y attendait… Son niveau n’avait pas augmenté tant que ça depuis leur première rencontre, et si elle devait reconnaître une qualité chez l’autre, et c’était bien la seule, c’était la puissance. Bien qu’un simple coup de pied au cul de Zayro suffirait à le réduire en poussière, à n’en point douter.

L’acharné riposta, balança avec force son genou dans le ventre de Mist, qui molarda involontairement à l’impact sur les fringues de cette enflure. Le souffle coupé, elle chutait déjà vers l’avant, mais le borgne préféra la faire changer de direction avec un coup de poing en pleine poire, qui ensanglanta encore davantage le visage déjà rougi de la jeune Esper. Après quoi, elle percuta l’arbre de plein fouet, guidé par la main moite de l’homme. Le crâne ensanglanté, sa vision se troublant, la demoiselle peinait à comprendre tous les mots du fou furieux.

Elle voulait lui dire qu’elle s’en cognait de ses discours, qu’ils ne l’atteignaient pas et qu’elle ne changerait pas sa manière d’être juste par pitié pour la gueule de chien battu de l’Uchiha. Mist voulait lui cracher toute sa haine, toute sa résistance. Mais la seule chose qu’elle put dire, d’une voix faible, fut :

« J’avais raison, t’as pas les couilles de me tuer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1372
Yens : 789
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En guerre

Progression
Niveau: 163
Nombre de topic terminé: 81
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Dim 2 Juil - 7:38




feat.Mist

Folie meurtrière

Je lui avais déjà attribué une bonne quantité de coups. En dépit de cela, son regard laissait encore transparaître une rébellion des plus prononcés. Elle ne voulait pas se résigner et elle n’allait pas se résigner. Qu’il était misérable de constater tout cela, une résistance qui n’avait pas lieu d’être. C’était comme un voir un insecte se débattre pour demeurer dans sa condition.

La voir aussi défigurée mais toujours aussi déterminée me fit comprendre que, la force ainsi que les paroles n’allaient mener à rien. Il était certain que si je persistais, j’allais devoir lui infliger bien plus de mal que de bien, risquant même d’occasionner une blessure lourde et profonde à son encontre. Avant tout, elle devait combattre. Mais nous savions désormais que cela n’allait pas arriver dans notre camp, dans ce monde.

Il n’était pas dans mes habitudes d’abandonner dans mes tentatives quelles qu’elles soient. Toutefois, c’était la première fois que j’essayais de faire entendre raison à un élu de Fuyu. Jamais, je n’allais faire passer sa survie pour une priorité. Si c’était la mort qu’elle avait choisi en dépit de rentrer dans les rangs, soit. J’allais uniquement me contenter de la livrer à son sort.

-Vous n’êtes vraiment qu’une incapable. Mais bon, je réaliserai donc votre souhait, en vous conduisant à votre mort. Mais encore, cette dernière n’aura pour seule finalité que de m’élever dans ce monde. C’est encore là, la seule utilité qu’aura votre misérable existence.

Je parlais avec dureté, mais dans le fond, je n’aimais pas cette façon d’agir. Elle différait grandement de ma façon de penser au cours de ma précédente vie. Quoi qu’il en soit, la seule chose de certaine était bien que, ma précédente façon de penser m’avait conduite à la mort, tout comme la façon dont Mist pense en ce moment allait la conduire à la mort. Peut-être qu’elle allait changer après cela comme moi. Si d’abord, elle arrivait à traverser le voile des ombres pour rejoindre les humains. Ma main alla saisir sa tête après quoi je la soulevai lentement jusqu’à quelques centimètres du sol. Mon Sharingan rougeoyant la fixait avec intensité et colère, le bleu des prunelles de la jeune impétueuse.

-Ce sera une grande joie, de ne plus vous entendre pendant ces quelques heures… Dormez !!

Sur ces mots, une quantité légère d’électricité se mit à circuler dans son corps au travers de ma main. L’intensité n’était pas mortelle, juste suffisante pour mettre le cerveau sens dessus dessous. Je maintins la foudre un temps suffisamment long, pour pouvoir endormir la victime. Une fois cela fait, je la déposai sur mon épaule avant de m’avancer doucement vers le palais de Sul Hei. Il était certain, que lors de la marche, j’aurais pu trouver une corde ou bien autre chose pour lui faire taire au cas où elle se réveillerait. Quoi qu’il en soit, elle allait devoir apprendre le respect, d’une façon ou d’une autre. Sans cela, elle sera condamnée à vivre dans cette chaîne infinie de mort-résurrection.

-Bien. L’heure est venue.

Le visage rempli d’assurance, la démarche toujours aussi guerrière, la neige s’écrasait sous mes pieds et mon corps avançait de façon singulière vers le cœur de la capitale en elle-même. J’allais prendre mon envol, et le corps de cette élue, allait être parmi les nombreux marchepieds pour y arriver.




For the corrector:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   Dim 2 Juil - 13:48



feat. Où chia Rinkyu ?
Préservons l’ordre dans les rangs

Et encore du blabla inutile de la part du couillon, qui ne semblait pas avoir capté que Mist n’en avait strictement rien à faire de son existence personnelle, de ses ambitions de cinglé et de tout le reste… Et puis de toute façon, elle-même n’entendait plus la totalité de ce que baragouinait l’Uchiha, et ne faisait aucun effort pour deviner le reste. Son seuil de saturation avait atteint son paroxysme, l’autre gugusse étant vraiment le type le plus insupportable qu’elle ait jamais rencontré… Et pourtant, des boulets défigurés et aux chevilles grosses comme des pastèques, elle en avait croisés…

Le sort de la tueuse semblait assez fixé. Bien entendu, Mist n’avait pas les capacités actuelles pour échapper à ce cinglé, et elle n’était de toute manière plus en état. Son dos la faisait souffrir, tandis que le sang ruisselant son visage brouillait sa vue, coulait sur ses lèvres, se faufilait sur la langue. Pour une fois, son goût dégoûtait la jeune Esper. Elle maudissait encore une fois son impuissance, la fourberie de la divinité de pacotille responsable de cette faiblesse… Au final, ce monde pourri ne laissait vivre que les premiers élus arrivés… A chaque fois que la belle aux yeux d’azur avait croisé un petit rookie trop sûr de lui, outre le fait de le tuer ou de le blesser suffisamment pour qu’il la ferme, elle avait aussitôt compris qu’il n’aurait aucune influence sur Kosaten. Tout comme elle…

Au final, elle n’avait pas pu dépasser Rinkyu Uchiha, le démembrer, le torturer comme il le méritait. Au final, elle n’avait pas pu égaler Zayro Jinn, se faire connaître de tous en tant que meurtrière, lire de la crainte sur les visages des gens rien qu’à l’évocation de son nom. Jamais elle ne pourrait tuer ces deux élus… Malgré l’entraînement acharné chez les bouseux de militaires, malgré l’entraînement intensif avec Ellen…

Elle fixa l’autre dans les yeux, toute la rage meurtrière contenue dans les siens était lisible. Jusqu’au bout, elle montrerait à cette enflure sa forte volonté. Mist ne plierai pas l’échine devant lui, ni devant personne en fait. Libre elle était née, libre elle vivait, libre elle mourrait. Ce n’était pas un dingo suce-kiki qui lui ferait changé d’opinion.

« Tu seras bientôt mort, Rinkyu Uchiha ! »

Après quoi, son corps se cambra de douleur sous la puissance électrique insufflée par l’autre. Mist perdit vite fait conscience. C’était fini pour elle…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: ▬ Préservons l'ordre dans les rangs   

Revenir en haut Aller en bas
▬ Préservons l'ordre dans les rangs
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ordre de repêchage 2013 - Rondes 1 à 7
» C'est l'heure de t'accueillir dans nos rangs jeune chat |Pv: Le Clan ^^
» Sauvons ce forum [BYM]
» Un emmerdeur dans les rangs des rebelles.
» "Dans nos rangs point de traitres;du sol soyons les seuls maitres."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Capitale de Yuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.