Partagez | .
Astuces de cambriolage
Invité Invité

-



MessageSujet: Astuces de cambriolage   Mar 4 Juil - 19:52




feat. Violante Haleine

Astuces de cambriolageCela faisait bien longtemps que Haru n’avait plus quitté Minshu, multipliant les allers-retours à travers la paisible République, afin de trouver des réponses à ses questions. Depuis que la Président avait choisi de rompre l’alliance avec Seika, les tensions propres à la guerre s’étaient légèrement distendues. Certes, Fuyu restait un ennemi cruel et à ne surtout pas négliger, mais la priorité était désormais devenue la naissance des liens avec l’île céleste. Le garçon aux cheveux bleus  avait essayé de demander audience au dirigeant de la nation des Verts, afin de le questionner au sujet de Tenshi, mais sa notoriété n’étant que très peu répandue, sa sollicitation s’était vue rejetée…

Il n’avait pourtant pas perdu espoir de découvrir un jour les secrets concernant cette parcelle de Kosaten nouvellement apparue. Après tout, il était tout à fait possible, si ce n’est probable, que les réponses concernant les divinités, l’oppression des élus ou la libération de ceux-ci se trouvent là-bas. Puisque des émissaires paraissaient devant Jeong Tekina, il y avait forcément un moyen de rejoindre cette zone, et Haru était fermement décidé à en faire sa quête principale.

A cet effet, le Dessinateur avait longuement épluché les recueils de la vaste bibliothèque de Kansei, avant de se décider à se mouvoir vers une autre ville. Etant donné qu’il n’était encore jamais allé à Fuki, l’opportunité était immense et son choix de destination se fit aisément. Haru avait donc traversé l’épaisse forêt luxuriante avant d’atteindre son objectif, où il était installé depuis plusieurs jours.

Toutefois, sur place, une étrange affaire n’avait pas manqué d’attirer son attention. D’après ce qu’il se racontait, un cambrioleur s’était fixé pour but de piller les plus luxueuses demeures de la cité, et plusieurs riches hommes comptaient déjà parmi les victimes. Haru était intrigué par ce cas car le voleur semblait posséder un réel talent pour son occupation, car il déjouait à chacun de ses méfaits les gardes citadins. Ayant lui-même quelques notions en matière de pillage, de par son côté Marchombre, le garçon au foulard voulait vraiment observer l’autre à l’action. Bien évidemment, si tel cas se produisait, il tenterait également d’arrêter le bandit.

Haru s’était donc rendu sur le lieu où étaient conciliées toutes les preuves de l’affaire, usant de son statut d’élu pour être mis au parfum. Son objectif était d’analyser les mobiles déjà effectués pour tenter de percer la logique de sa cible, et essayer d’anticiper le prochain acte.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1994
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Sam 8 Juil - 19:07







Astuces de cambriolage...




feat.Haru ~


Jour ensoleillé... Ou pas.
Une averse impitoyable s'abattait sur la ville de Fuki. J'avais décidé de quitter le château d'Ellen pour aller voir ce qui s'y passait. J'adorais l'aventure, l'action... Ça changeait de d'habitude. Ça rendait notre vie active, jamais répétitive...

D'après les rumeurs, un soit-disant voleur professionnel, avait réussi à voler énormément de bijoux précieux. Tant qu'il en devint connu dans toute le territoire du Serpent Émeraude. Jusqu'à même dans la forêt luxuriante. Surprenant. Il n'avait pas l'air de rigoler...

Pendant mon voyage, j'avais croisé Shizoku et Birei, deux voyageurs patriotes qui commençaient à faire parler d'eux. Ces deux natifs étaient très solidaires, et avait l'idéologie incroyable de ramener la paix. Car même si ils étaient armés, qu'ils tuaient, depuis la séparation entre Minshu et Seika, ces deux gentils bonhommes rêvaient d'une fin à la guerre. J'étais fascinée par leur détermination. 

Après avoir mangé et discuté avec eux — j'avais même parlé de l'histoire du maraudeur —, j'étais partie à Fuki. Ainsi, me voilà ici, une hache sur l'épaule, trempée jusqu'aux os. Le froid n'était plus si désagréable. Au contraire, c'était plutôt relaxant. À force d'être dans la chaleur du monde parallèle des démons, entourée de flammes ardentes, j'étais plus qu'heureuse de recevoir la pluie partout sur mon corps. 

Hum ?

Des gardes minshujins s'étaient rassemblés devant plusieurs maisons, sûrement à la recherche du brigand. Mais quelque chose, ou plutôt quelqu'un, attira mon attention. C'était un bel homme au foulard blanc, aux yeux bleu électrique, et aux cheveux foncés. Intriguée, je m'avançai vers lui... Son accoutrement atypique faisait penser qu'il n'était pas un natif... Peut-être allait-il m'aider à attraper le voleur ?

Bonjour ! Excusez-moi, êtes-vous venu pour le voleur ?

Je continuai, souriante, malgré la pluie aveuglante et gênante, me remettant une mèche derrière l'oreille, assez admirative de la sublime couleur de ses iris. Mes yeux, émeraudes, fixant les siens, je pris un ton plus affectueux :

Vos vêtements me disent que vous êtes un élu... Je me trompe ?

Un éclair me fit sursauter puérilement. Les policiers avaient décidé de rentrer dans les différents domaines, avec pour excuse qu'ils devaient fouiller une nouvelle fois. Mais au fond de moi, je me disais qu'ils ne voulaient pas rester dehors à trembler de froid... 

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Dim 9 Juil - 14:42




feat. Violante Haleine

Astuces de cambriolage L’ondée abreuvait continuellement la ville de Fuki, plongeant cette dernière dans une ambiance quelque peu morose. Le thème se prêtait tout aux évènements actuels, à savoir la traque de ce mystérieux voleur. Haru n’était pas gêné par ce genre de condition météorologique : c’était un fait de la nature, auquel il fallait s’accoutumer. Ses cheveux trempés retombant sur son visage humide, son survêtement inondé… Tous ces détails auraient pu être pénibles à supporter, mais le garçon au foulard était concentré sur sa tâche, et dès lors, son environnement passait au second, voire à l’arrière-plan.

Heureusement, un petit abri avait été aménagé pour rassembler les documents concernant les différents cambriolages déjà effectués. A chaque fois, les astuces pour se jouer de la milice étaient différentes. Tantôt le voleur se déguisait en convive pour s’infiltrer au mieux dans la demeure ciblée, tantôt il opérait par effraction lors d’une absence des propriétaires. Une autre fois, il avait même signalé une fausse alerte, avant de prendre la place de l’un des soldats dépêchés sur place… Haru était épaté que rien ne soit jamais venu contrarier les plans de ce bandit.

Tout à coup, le Dessinateur fut interrompu dans le fil de ses pensées par l’arrivée d’une jeune femme aux longs cheveux blonds et aux yeux semblables à de brillantes émeraudes. Celle-ci arborait une mine joyeuse et avait interpellé Haru, en mentionnant le voleur. La nouvelle venue souhaitait savoir si le Marchombre faisait également des recherches à ce propos. Très surpris par cette brusque arrivée, un peu perdu à cause de ses propres réflexions, celui-ci en oublia ses manières et répondit simplement :

« En effet. J’essaie de me mettre dans la peau de ce malfaiteur pour anticiper son prochain coup. »

Ce ne fut qu’au moment où son interlocutrice mentionna la tenue vestimentaire de Haru, que ce dernier réalisa la scène qui se déroulait sous ses yeux. De fait, la jeune femme était trempée de la tête aux pieds, et lui ne s’était même pas montré gentleman à son égard. Aussitôt, usant de basses Spires peu détaillés, il fit apparaître un parapluie, qu’il ouvrit et positionna au-dessus de l’autre.

« Tenez, mettez-vous à l’abri. Je suis effectivement un élu de Minshu. Mon nom est Haru, pour vous servir. Puis-je faire quelque chose pour vous aider ? »


Peu importe la tâche à laquelle il s’attelait. Il n’y avait rien de plus prioritaire pour le jeune orphelin que la requête d’une jolie demoiselle en détresse. Attentif, il prêta grande attention à la réponse de la fille aux cheveux d’or.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1994
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Dim 16 Juil - 15:20







Une apparence trompeuse...




feat.Haru ~


Il est si facile de faire croire à quelqu'un qu'on est heureux.

Moi qui disais de ne jamais regarder derrière soi, je ne respectais point mes paroles actuellement. Je m'étais enfin rendue compte, à quel point il était dur d'avancer, sans être tenté de reculer, pour changer le futur...

Tant de questions se mélangeaient en mon âme, et mon cœur palpitait de nervosité. J'étais devenue indécise. Je m'étais arrêtée. Je ne savais pas quoi choisir, entre aller en arrière, ou continuer à aller vers l'avant. Je ne bougeais plus. J'étais figée. Je songeais à mon passé, aux beaux moments, mais aussi aux plus mauvais. Je regrettais des choses. Quelque chose me murmurait que la vie aurait pu être mieux pour moi, si je ne l'avais pas rencontrée. Mais une voix me chuchotait que ... Je ne pouvais tout simplement pas imaginer cette nouvelle vie sans elle. Cette voix venait du cœur. Et je ne la comprenais pas. Et pourtant, elle arrivait à repousser l'autre. À m'hypnotiser. 

En repensant à tout cela, une main, celle qui ne tenait pas la hache, se serra contre ma poitrine, mais je gardais toujours un semblant joyeuse. 
Je ne savais quoi penser d'Ellen. Ce sentiment... Qui brûlait en moi... Unissait amour et haine. Ces deux parties étaient égales. Mais un jour viendra où l'une d'entre elles dominera, et me dira enfin quel choix je devrai prendre. Ce jour-là, je le craignais. À la fois je voulais qu'il vienne vite, pour m'ôter tous ces maudits tourments; mais à la fois, je voulais qu'il s'éloigne, car cette décision allait sûrement marquer mon histoire.

Et avec tout cela, je souriais. Car je ne voulais montrer mes problèmes aux personnes que j'aimais. Je ne voulais pas les faire souffrir avec moi. Je voulais glapir seule dans la souffrance, cela ne ferait qu'accentuer ma douleur.

L'homme face à moi fit un mouvement en spiral qui m'extirpa de mes pensées. Il avait parlé aussi, confirmant qu'il était aussi là pour le voleur. 
Tout d'un coup, je ne sentis plus de gouttes éclater délicatement sur moi. Il ne pleuvait déjà plus ? Intriguée, je relevai les yeux vers le ciel, qui était maintenant noir... 

J'haussai des sourcils de surprise. C'était un parapluie. Mon regard vert se positionna alors sur le semblant élu devant moi, qui me le tenait. Mon faciès s'attendrit d'avantage alors.

Merci...

Dis-je doucement, les yeux plissés de tendresse. La voix de l'homme qui se présentait sous le nom d'Haru était assez belle et douce à entendre... Ou bien étais-je juste bien trop habituée à la voix grave et rauque de Zoro ? Peut-être bien. 

En tout cas, rangeant mon arme, en la faisant disparaître, je liai mes mains devant moi, bien collées contre mon corps, les épaules légèrement relevées. 

Enchantée de vous connaitre Haru... Mon nom est Viola. 

Un nom typiquement japonais... Ce monde était extrêmement similaire à l'univers du Japon féodal... Il était aussi un élu de Manshe, tout comme Ellen... La plupart étaient rusés et sournois... Mais je ne faisais pas d'amalgame.
Je continuai donc, lui répondant toujours avec douceur, fixant le magicien aux cheveux bleus droit dans les yeux :

Je voulais proposer mon aide pour cela, si cela ne vous dérange pas de travailler avec moi...

Après tout j'avais l'air bien niaise et innocente, avec mes cheveux blonds, et ma robe ressemblant à celle d'Alice au pays des merveilles... 
J'espérais juste que Haru ne me jugerait pas seulement pas mon physique...




Dernière édition par Ellen le Jeu 20 Juil - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Lun 17 Juil - 14:01




feat. Violante Haleine

Astuces de cambriolage Haru examinait discrètement la jeune fille qui lui faisait face. Elle ne semblait pas dangereuse, ni même hostile, bien au contraire. Son visage doux ressemblait fort aux représentations angéliques auxquelles le Minshujin était accoutumé. Outre son aspect craquant probablement capable de réchauffer les  cœurs les plus froids, il y avait une certaine innocence dans ses traits et ses mimiques qui déconcertaient légèrement le garçon aux cheveux bleus. Un seul élément en réalité ne correspondait pas à cette image pure : une hache de guerre, tenue par cette demoiselle.

Haru n’arrivait pas à visualiser autre chose que cette arme. Selon le tenir de la blonde, il apparaissait clairement que ce n’était pas la première fois qu’elle portait une telle puissance physique, et sans doute fallait-il en déduire qu’elle pouvait la manier correctement. La guerre était aux portes de la République et le jeune homme ne s’en montra pas choqué outre mesure : lui-même ne se séparait jamais de l’épée rengainée dans son dos. Pourtant, c’était très particulier pour lui d’observer une belle se défendant à la hache…

Finalement, la jeune femme remercia Haru de la protéger contre la pluie diluvienne, avant de faire disparaître la fameuse hache. Le garçon au foulard eut du mal à garder silencieux son étonnement, alors que cette opération n’était pas sans lui rappeler ses propres capacités de Dessinateur. Il ne manquerait pas de lui demander plus tard quelques précisions à ce sujet, lorsque cela paraîtrait moins impoli. Peu après, la blonde se présenta sous le nom de Viola.

« Également enchanté de vous connaître, Viola ! Un prénom qui ne sied qu’à votre beauté, soyez-en assurée. »


Les modalités de ce type achevées, Viola expliqua les raisons de sa présence ici. Elle souhaitait apporter son aide et contribuer du mieux qu’elle pouvait à la recherche du voleur. Haru, quoique toujours un peu surpris, se sachant lui-même volontaire pour cette enquête, ne voyait aucune raison de refuser.

« J’accepte votre offre avec grand plaisir ! Toute aide est la bienvenue, surtout si elle provient d’une personne aussi délicieuse que vous ! »

Jouant le jeu, Haru rassembla les quelques informations qu’il avait pu obtenir de ci de là, tout en affichant le plan de la ville parsemé de croix aux endroits déjà pillés. Un tracé circulaire les reliait entre eux. Le Marchombre abandonna la galanterie quelques instants pour un ton beaucoup plus sérieux lorsqu’il expliqua à Viola les hypothèses auxquelles il était parvenues :

« Voici les différentes maisons que notre homme a cambriolé. En reliant ces lieux, on constate qu’il effectue une sorte d’itinéraire circulaire autour d’un point central qui n’est autre que la banque de Fuki. Je pense que le voleur s’entraîne sur des sécurités assez faibles, usant d’astuces variées, comme le déguisement, afin de peaufiner son véritable plan : l’attaque de la banque. »

Haru laissa Viola exprimer son point de vue, avant de reprendre son discours, pour en arriver aux conclusions à tirer de ces suppositions.

« Si l’on se base sur ce principe, alors en suivant le tracé de manière logique, il est possible de prédire dans quelle zone agira le cambrioleur la prochaine fois… »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1994
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Jeu 20 Juil - 15:36







...




feat.Haru ~


Viola's theme

Le jeune homme aux magnifiques yeux bleu électrique semblait assez déconcerté face à la disparition de ma hache. Sa réaction était parfaitement normale, après tout je ne connaissais encore d'autres personnes ayant cette même capacité. Je ris un peu suite à cela, avant de rougir en l'entendant me complimenter assez explicitement sur ma beauté... Je chiffonnai un peu mon tablier blanc, le regard émeraude baissé vers le sol mouillé, embarrassée. Mais ma gêne s'intensifia d'avantage lorsqu'il me qualifia de "délicieuse"...

J'eus un léger mouvement de recul, une main sur le cœur, décontenancée. Je me repris rapidement, après avoir chuchoté un "merci" balbutié, l'écoutant m'expliquer ses théories sur la manière d'agir du voleur. Assez surprise par ses talents de réflexion, je pris un air médusée, bien attentive. 

Wow... Vous avez trouvé tout cela indépendamment ? C'est ... Surprenant.

Alors nous pouvons savoir d'après ce schéma où se situera la prochaine attaque du brigand... Stupéfiant. Cet Haru cachait vraiment des capacités particulières. Il semblerait que les policiers minshujins n'aient trouvé aussi rapidement cela. Ils n'avaient même pas l'air au courant de la recherche exemplaire de ce magicien aux cheveux bleus. Je clignai plusieurs fois des yeux, assez étonnée.

En analysant le plan, je pointai du doigt ce qui me semblait être la prochaine demeure à être cambriolée, assurée. Plutôt proche du grand homme, je ne songeais pas à notre étreinte assez gênante, concentrée sur notre mission.

Cela sera sa prochaine cible... Mais nous serions déjà là bas pour l'attraper...

Je me tournai vers lui, et ce fut là où je me rendis compte de notre rapprochement. Les yeux écarquillés, je reculai d'un coup, jusqu'à quitter la protection du parapluie. Je revins là, à nouveau trempée, les cheveux aplatis sur mon visage. Je remis doucement les mèches gênantes derrière mon oreille, séchant mes tresses en les essorant doucement, rictus aux lèvres. 

Excusez-moi Haru...

Rien d'autre à dire, je n'avais pas de réelle raison pour dire pourquoi j'étais aussi proche de lui. Ou du moins... Elle était assez stupide. Un peu trop...

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Jeu 20 Juil - 17:18




feat. Violante Haleine

Astuces de cambriolage Au moins, Viola n’était pas demoiselle à réagir violemment aux simples compliments qu’un honnête homme lui offrait. Haru avait de fait déjà dû subir les foudres de jeunes femmes n’appréciant guère que les mérites de leur beauté soient clamés à haute voix… Bien au contraire, la jolie blonde accepta timidement les paroles du Dessinateur, manifestant une gêne assez naturelle. La main au cœur, elle ne put prononcer qu’un unique mot de gratitude, qui valait beaucoup pour son interlocuteur.

Par la suite, la belle aux yeux émeraude assimila rapidement les explications apportées par Haru. Ce dernier ne se basait que sur des suppositions elles-mêmes établies à partir de données précises. Il était cependant curieux de connaître l’avis de cette charmante aide. Ce qui ne tarda pas puisqu’elle félicita sa réflexion en marquant son propre étonnement. Il était vrai que, s’il avait pu obtenir des informations grâce à la milice locale, la contribution du Marchombre avait été refusée, car les soldats du coin souhaitaient régler le problème par eux-mêmes. Pourtant, les résultats parlaient tous seuls… Gêné par la remarque de Viola, le garçon au foulard détourna les yeux, en se frottant nerveusement l’arrière du crâne, une légère rougeur paraissant sur son minois.

« Non… Je… Ne dites pas cela… J’ai simplement récupéré des renseignements auprès des soldats, ce qui m’a beaucoup aidé… Voyez vous-même, le tracé est explicite et ce raisonnement n’a rien d’exceptionnel… Je me suis juste inspiré d’ouvrages que j’avais pu lire. »

Peu après, la jeune femme se rapprocha du Minshujin afin de désigner du doigt l’emplacement supposé du prochain lieu de cambriolage. Tout comme elle, concentré sur le plan, Haru ne remarqua rien de cette proximité. Viola avait effectivement compris à la perfection ce qu’avait remarqué celui-ci : l’endroit pointé par elle avait de grandes chances de recevoir une visite mal intentionnée dans la soirée. En guise de réponse à ce qui était sûrement une question rhétorique de la part de la demoiselle aux cheveux d’or, l’épéiste lui adressa un magnifique sourire radieux.

« Tout à fait ! Vous voyez quand je disais que cela n’avait rien d’exceptionnel… Vous avez brillamment deviné la suite ! Si cette idée est exacte, alors nous aurons une chance de l’évincer avant son méfait ! »


C’est alors que leurs regards se croisèrent, et que tous deux réalisèrent la faible distance qui les séparait. Viola eut un mouvement de recul, tandis que Haru ne parvenait pas à empêcher ses joues d’arborer une teinte proche de celle de la tomate. Finalement, la jeune femme regagna la protection du parapluie, avant de s’excuser. L’orphelin secoua la tête avec un petit sourire.

« Il n’y aucun mal, bien au contraire ! Je mentirais si je vous disais avoir détesté cet instant… Toutefois, si ma présence vous importune, prenez ce parapluie ! Il servira mieux à protéger vos magnifiques cheveux blonds… »

Haru tendit au même moment l’objet en question à la demoiselle, prêt à lui céder si elle en manifestait l’envie. Une fois ce détail réglé, le garçon au regard électrique vint attraper son menton de sa main droite, méditant quant à la suite de cette affaire. Il pensait à voix haute pour partager son avis avec l’autre :

« Comme vous le disiez, le voleur a de grandes chances d’opérer dans ce quartier. Il serait judicieux d’informer les gardes de cette nouvelle. D’un autre côté, ceux-ci n’ont pas semblé très attentifs à ma proposition d’aide de toute à l’heure… Et puis, encore une fois, il ne s’agit là que d’une hypothèse… »


Une idée traversa alors l’esprit du détective improvisé. Il reporta son attention sur Viola, les yeux pétillants, un sourire charmeur dessiné sur son visage.

« Et si nous allions arrêter cet homme à deux ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1994
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Ven 21 Juil - 18:10







...




feat.Haru ~


Viola's theme

Haru semblait être un homme plutôt modeste. Voire trop modeste. Après tout, même si cela paraissait n'être qu'un ensemble d'hypothèses, il avait fait un travail incroyable, en si peu de temps. 
Toujours gênée de notre rapprochement de précédemment, je restai assez muette, jusqu'à-ce qu'il vienne me tendre son parapluie, en me complimentant sur ma chevelure dorée, et en me dévoilant avoir "apprécié ce moment". Je déglutis une nouvelle fois, les joues roses, prenant l'objet, mais le gardant au dessus de nos deux têtes. Je lui répondis alors, embarrassée, agitant ma main gauche, assez paniquée :

Ne vous inquiétez pas Haru ! C'était de ma faute ! Je suis assez maladroite...

Je ris un peu, honteuse, avant de le laisser continuer de m'expliquer la situation actuelle sur le voleur. Les policiers n'avaient guère voulu l'écouter hélas... Pauvre de lui... 
Pensif pendant quelques instants, je le regardais, intriguée, ne savant réellement quoi faire, n'ayant pas l'âme d'une stratège. C'est alors qu'il me demanda d'aller avec lui, à ce qui semblerait être la prochaine cible du hors-la-loi. Je sautillai de joie, souriant de toutes mes dents, poing serré contre ma poitrine.

Bien sûr ! Avec plaisir même !

Ainsi, le protégeant de mon parapluie, le grand homme me guida sous l'averse furieuse vers le prochain domaine qui allait être cambriolé. Nous marchâmes assez vite, pour arriver vivement à destination. Nous avions discuté avec les propriétaires, qui, compréhensifs, nous laissèrent entrer chez eux, nous préparant sérieusement, bien cachés. Je sortis ma hache anti-démon, la tenant fermement de mes deux mains, derrière une porte. Haru n'était pas bien loin de moi. On s'était occultés de tel à ce que nous pouvions nous regarder, et nous faire des signes, quand le voleur arrivera. Déterminée, j'examinais les alentours, attentive aux moindres bruits...

Pour le correcteur:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Dim 23 Juil - 12:43




feat. Violante Haleine

Astuces de cambriolage Viola accepta avec joie la proposition de Haru, ce qui fit plaisir à ce dernier. De fait, il ne serait pas seul face au voleur : bien au contraire, sa compagnie serait des plus agréables. Il était amusant d’observer les mimiques enjouées et un peu enfantines de la jolie blonde, alors qu’elle affichait un air embarrassé quelques instants auparavant. Au final, après ce désordre général et émotionnel, les deux jeunes gens prirent la direction de ce qui était potentiellement la prochaine cible du malfrat. En chemin, c’est la demoiselle qui porta le parapluie les préservant de l’humidité, au grand désespoir du Dessinateur qui n’avait pas prévu un tel retournement de situation en offrant cette protection à son interlocutrice…

Après quelques dizaines de minutes de marche à pied durant lesquelles régna un étrange silence assez pesant, seulement interrompu par les clapotis de la pluie sur le parvis de Fuki, le duo, qui était sur la route, passé plusieurs fois pour un jeune couple aux yeux des habitants locaux, aperçut la demeure que le raisonnement proposé par le garçon et validé par la fille considérait comme cible du cambrioleur le soir même. C’était une magnifique bâtisse qui accaparait toute l’attention des passants : les habitations voisines n’en semblaient que plus ternes et bien moins visibles. Le temps n’étant pas à perdre, ils prirent rapidement contact avec les propriétaires.

Ces derniers étaient des gens charmants et très peu imbus de leur personne, en dépit du luxe auquel ils étaient accoutumés. Même si le duo était jeune, les fortunés acceptèrent de les croire après que Haru eût mentionné sa propre identité d’élu, tout en prouvant ses dires en dévoilant le Serpent qui zébrait sa poitrine au niveau du cœur, lui-même écorché par plusieurs vieilles cicatrices datant de l’époque où le Marchombre avait été défait par Zayro Jinn et Glaugan. Ainsi, crédit fut accordé à leur hypothèse, et le duo reçut l’autorisation de protéger le bâtiment.

D’un accord mutuel avec Viola, Haru se dissimula dans la pénombre, non loin de celle-ci. Il nota la réapparition de la hache, mais n’osa pas la questionner à ce sujet. Nouveau silence donc, tandis que les minutes s’égrenaient lentement… L’attente semblait si longue… Peut-être se passa-t-il une heure, peut-être deux, peut-être quatre ? Le fait est qu’alors que la nuit couvrait peu à peu de son manteau sombre la ville, un bruit de crochetage de serrure, son que l’orphelin connaissait fort bien puisqu’il était lui-même habilité à exécuter ce genre de tâche, se fit entendre. La porte d’entrée s’ouvrit doucement, et un homme correspondant au portrait du voleur pénétra à l’intérieur. A cette vue, le garçon aux cheveux bleus, consultant du regard sa partenaire, se glissa dans le dos du malfrat, et vint pointer la lame de son épée entre les deux omoplates.

« Ne faites plus un geste, bandit ! »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1994
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Mar 25 Juil - 19:44







...




feat.Haru ~


Viola's theme



L'élu de Manshe, Haru, avant d'entrer dans la demeure luxurieuse, avait dévoilé son sceau prenant la forme d'un serpent vert, envahi par des cicatrices, qui semblaient être apparues après. Ce jeune homme s'était donc battu contre quelque chose ici ? Ou quelqu'un, peut-être ? Je n'eus rien dit, mais fus bien intriguée par ces marques qui étaient bien vastes.

Maintenant nous voici dans le domaine qui était présumé comme étant la prochaine cible du voleur, prêts, chacun à sa place, patientant sérieusement, concentrés. Tenant mon arme lourde des deux mains, fermement, j'entendis finalement, au bout de quelques longues heures d'attente, car le brigand semblait préférer attaquer bien tard dans la soirée, un bruit de crochetage  de serrure. Ainsi, je tournai mes yeux vert émeraude vers le garçon aux cheveux bleus, et, acquiesçant, nous laissâmes le cambrioleur rentrer...

Le minshujin se précipita rapidement pour pointer sa lame derrière le hors-la-loi, menaçant. Moi, je me mis devant, tendant ma hache devant sa gorge. Cependant, celui-ci usa d'une magie insoupçonnée pour nous projeter plus loin, comme une onde de choc. Ainsi, le malfaiteur prit ses jambes à son cou, et partis à toute vitesse. Mes yeux virant au doré, mes crocs sortis, je le poursuivis, et, aussi rapide qu'un guépard, je l'attrapai par le cou, et le jetant au sol d'une violence incroyable. L'intrus en cracha un peu de sang, et, faible, tenta de s'éloigner en rampant. Je frappai mon pied sur son crâne, l'obligeant à embrasser le par-terre, qui s'était fissuré sur le coup. Assommé, le criminel ne bougeait plus, mais respirait encore. Du sang coulait sous son visage défiguré. Mais il était encore en vie.

Reprenant conscience, mes yeux retrouvant leur couleur d'origine, je me tournai vers Haru, faisant disparaître ma hache. Cette puissance... Ellen cachait énormément de pouvoirs en elle. C'en était effrayant.
Souriant gentiment, je lui dis, fière :

Je crois qu'il n'est plus en état de nuire !~



POUR LE CORRECTEUR:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Mer 26 Juil - 10:23




feat. Violante Haleine

Astuces de cambriolage Le plan semblait assez simple en fait : Haru s’était positionné dans le dos du voleur, afin de priver ce dernier de toute possibilité de retraite, ou même de tentative de riposte, étant donné la difficulté du retournement. De l’autre côté, Viola s’était placée face à l’homme, hache en main, pour le dissuader de toute idée consistant à poursuivre son méfait. Ainsi, avec cette formation rudimentaire mais efficace, le bandit voyait ses chances de fuite réduites au néant, et son seul avenir était celui de la geôle. Du moins, c’est ce que le Dessinateur croyait, au vu de la surprise et de la crainte lisibles sur le visage de leur cible.

Pourtant, l’homme piégé au pied du mur disposait encore d’un atout pour se défendre, dont il fit usage, pour la plus grande stupéfaction du duo. De fait, il s’agit d’une sorte de pouvoir répulsif, qui projeta le Marchombre quelques bons mètres en arrière, tout en le sonnant suffisamment pour qu’il perde de vue son objectif. La vision encore floue, Haru se prit le visage à une main, pour essayer de faire cesser le tournis. Sa tête le lançait, mais il parvint tant bien que mal à rétablir son équilibre, et se dirigea vers l’endroit où, à défaut d’avoir perçu la cavale du malfrat, il avait noté la course de la jolie blonde.

Haru arriva juste à temps pour voir Viola se tourner vers lui, un air innocent et angélique sur son magnifique visage, tandis que le voleur gisait à terre, dans une petite flaque de sang, sur un sol légèrement fissuré. Il ne fallut guère quelques instants au Minshujin pour comprendre que c’était bien la jeune femme qui avait violemment arrêté l’homme, ce que celle-ci confirma d’ailleurs juste après. Après s’être assuré de l’inconscience du cambrioleur, le garçon aux cheveux bleus se releva et adressa un beau sourire à sa partenaire du jour.

« En effet, il ne nuira plus à personne, et c’est grâce à vous, Viola ! »

Peu de temps après, le couple de propriétaires, jusqu’ici retiré dans leurs appartements personnels, alerté par les bruits de lutte, accourut à grand pas pour constater la scène actuelle. Haru se chargea de relater avec fidélité ce qu’il s’était passé les minutes précédentes, s’excusant au passage pour l’état du sol suite à l’impact provoqué par Viola. Il tenait d’ailleurs à les rembourser, mais ces derniers refusèrent, assurant que le parquet n’avait pas grande valeur, contrairement à d’autres objets précieux dans cette demeure, et que donc le plus important était que cet homme finisse derrière les barreaux.

Les deux riches personnages prirent ensuite congé d’eux, remontant dans leur espace de vie personnel, tandis que Haru se préparait à téléporter tout le monde au poste de garde le plus proche. Doucement, il se remémora le plus de détails possibles sur ce lieu, afin de ne pas égarer lors de ce déplacement instantané. Quand cette précaution fut prise, l’épéiste posa une main sur le corps de l’inconscient, et sa seconde alla agripper avec délicatesse le bras de Viola.

« Accrochez-vous ! »

Le transfert fut immédiat. Aussitôt, la triplette se retrouva au point prévu par Haru. La surprise fut de mise chez les gardes, mais ils reconnurent le garçon au foulard, et se relâchèrent aussitôt. Le bretteur leur présenta alors le corps du voleur.

« Tenez, je pense que cet homme a un paquet de choses à vous dire. Je laisse le soin à cette demoiselle de tout vous expliquer. Offrez-lui en échange l’intégralité de la récompense ! »

Après quoi, le garçon au regard électrique se tourna vers celle qui l’avait grandement aidé dans cette mission, lui adressant un ultime sourire charmeur.

« Je crois que c’est ici que l’on se sépare. Merci encore pour toute l’aide que vous m’avez apportée, je n’aurai jamais pu arrêter ce bandit sans vous. Prenez soin de vous, Viola ! »

Le jeune élu se pencha légèrement pour lui voler un baiser sur la joue, avant d’utiliser une seconde fois son Pas sur le Côté pour se téléporter jusqu’au domicile où il habitait sur Fuki.

Capa contextuelle:
 

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1994
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   Jeu 27 Juil - 16:12







Séparation ...




feat.Natsume ~


Viola's theme



Haru s'était avancé vers le malfaiteur allongé au sol, et avait vérifié si celui-ci était bel et bien inconscient. Enfin, après quelques secondes, il se releva, m'adressant un sourire toujours aussi rayonnant. J'en fis de même, poliment.
Après quoi, les propriétaires du domaine arrivèrent, alertés par le grand fracas. Le sol avait été endommagé. 

Haru résuma fidèlement tout ce qui s'était passé. Gênée, je me grattai l'arrière du crâne, et voulus leur dire que j'allais leur rendre l'argent, mais le magicien minshujin me devança, à ma plus grande surprise. Et avant même que je ne puisse lui dire que je pouvais me débrouiller, le couple face à nous refusa, alors que le parquet semblait avoir beaucoup de valeur. Rassurée, je ris un peu suite à cela. Les deux jeunes gens nous remercièrent gracieusement de leur voix humble. 

Quand soudain, l'homme aux cheveux bleus attrapai mon bras. Intriguée, je tournai la tête vers lui. Il avait posé son autre main sur le brigand. Je ne comprenais pas, mais lorsqu'il me demanda de m'agripper, tout fut clair. Me tenant fermement à lui, en panique, la tête posée sur son épaule et les yeux clos, nous nous téléportâmes dans un semblant poste de garde. Relâchant Haru, j'analysai l'endroit, vraiment surprise. C'était un élu, et tous ceux que j'avais rencontrés étaient tous bien particuliers. 

Admirative, je posai une nouvelle fois mes yeux verts sur lui. Il donna le criminel aux policiers, avant de se tourner vers moi, toujours aussi charmant. C'était déjà l'heure de la séparation... Plissant des yeux, j'espérais le revoir vite. Et ce fut suite à un baiser sur le joue inattendu que le mage à écharpe disparut. Rouge pivoine, je me remis une mèche derrière l'oreille, avant de vivement reprendre conscience, et m'assoir devant les agents de la Justice, pour tout leur expliquer, sérieusement.

L'un d'entre eux, après plusieurs minutes de discussion, m'offrit une bourse remplie de yens. Les remerciant timidement, je partis. 
Je relevai la tête vers le ciel... Il ne pleuvait plus. Il était bleu, dégagé, clair. Fermant les yeux doucement, je repensai à Haru, et souris discrètement avant de les rouvrir et de chuchoter :

Merci à vous, Haru...

Il était temps pour moi de rentrer au palais démoniaque... Retrouver Natsume et Ellen... Et d'essayer de résoudre nos problèmes...
À cette idée, je soupirai. Devant moi s'arrêta brusquement un cheval dont les empreintes au sol étaient enflammées, noires, et aux yeux sanglants. Choquée, je reculai. Son pelage était obscure, et une traînée de ténèbres se dégageait délicatement de son corps et de sa crinière au vent. Je m'avançai doucement vers cet équidé, qui semblait venir de chez Ellen. Il ne portait pas de selle, mais si il venait vraiment de cette sorcière, il ne devrait pas me faire de mal, n'est-ce pas ? C'est ainsi que je le montai, et, me tenant à sa crinière, il galopa élégamment vers le bon chemin, sous le regard ébahi des habitants de Fuki.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Astuces de cambriolage   

Revenir en haut Aller en bas
Astuces de cambriolage
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trucs et astuces pour gagner de l'argent facilement
» Cambriolage en elwynn
» Cambriolage chez les bourgeois [mission rang B]
» Leçon de cambriolage [RP UNIQUE]
» Trucs et astuces pour écrire dans un français correct !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Village de Fuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.