Partagez | .
Quand les rosés se déchaînent
Messages : 1257
Yens : 897
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

- En ligne



MessageSujet: Quand les rosés se déchaînent   Mer 5 Juil - 18:30





Quand les rosés se déchaînent


feat.Maya l’abeille & Mamy Saku

Après avoir fait un rapide crochet par les bois à l’Ouest de Chikai, afin d’y retrouver les compagnons familiers respectifs, le duo Natsu-Amaya, désormais fiancé, s’était finalement dirigé vers le Nord. Tous deux gardaient bien en tête l’objectif qui avait été fixé au mage de feu, à savoir se rendre dans les zones inexplorées les plus froides de Kosaten, pour y faire fondre un épais dôme de glace, symbole matériel de la résistance de la secte criminelle d’Aeternam. Il faudrait au garçon aux cheveux roses tous ses pouvoirs pour réussir ce tour de force, survivre aux attaques des membres du groupe, et finalement récupérer l’objet convoité par Karui Hanja.

Leur chemin faisait donc assez logiquement halte par les seuls terres encore réellement neutres de ce continent, plus précisément par leur cité-mère Shiryoku. C’était une belle ville très animée que Natsu avait déjà eu l’occasion de visiter à plusieurs reprises et où il avait rencontrés de sympathiques personnages. S’il devait ne citer qu’un nom, ce serait celui de Kaede Honjo, dont le pyromancien était sans nouvelle, et qui, malgré des tensions inévitables dues à la différence de nation et aux mensonges du premier quant à son identité, représentait un vrai ami de confiance pour le second. Le garçon à l’écharpe ignorait en revanche si sa belle connaissait l’endroit, mais ce serait une bonne façon de la traverser en couple.

De nombreuses précautions ayant été prises avec l’omniprésence de la guerre, les patrouilles de soldats et les contrôles aux frontières s’étaient assez naturellement opérées sur l’ensemble de l’Empire des Rouges. Si jusqu’ici les deux amoureux n’avaient pas eu à s’en faire de ce côté-là, ils furent finalement interpellés par quelques miliciens postés à la limite entre Seika et les Territoires Neutres. Évidemment, la tête brûlée conservant encore sa réputation de criminel, ce fut le premier sujet de la discussion qui s’ensuivit.

« Natsu Dragnir… Alors c’est bien vrai que l’Empereur Hanja t’a relâché ?! »


« Ouais… Il m’a demandé de lui ramener quelque chose pour me rattraper, et c’est exactement ce que je suis en train de faire… »

« Les ordres de l’Empereur sont aussi mystérieux qu’absolus… Bref, que venez-vous faire par ici, toi et cette… jeune femme ? »

Natsu marqua un temps d’arrêt pour permettre à Amaya de se présenter convenablement, et éventuellement le reprendre sur ce qui avait été déjà dit.

« La mission pour Karui Hanja. »

« Je vois… Mais tu vois, Natsu Dragnir, derrière se trouvent les Territoires Neutres, nouvellement alliés à ces raclures de Fuyujins ! »

Les soldats en place leur expliquèrent effectivement la prise de position de Shiryoku en faveur de Sul Hei, énonçant les diverses conséquences que cela aurait. Et puis tout à coup, il sembla au chef des miliciens qu’il avait eu une idée de génie :

« Dis-moi, Natsu Dragnir, tu comptes passer par Shiryoku ? »


« Ouais pourquoi ? »


« Parce qu’il y a actuellement des opérations de sabotage organisées pour leur faire payer ce coup de poignard dans le dos. Il paraît même que Sakura Haruno est dans le coin… Tu voudrais pas y participer ? »


« Ouais c’est bon, je le ferai. »


La décision avait été assez rapide, et sans consulter la demoiselle. Natsu avait promis à Karui Hanja de s’impliquer dans la guerre, et ce genre de mission était exactement cela. Il prit donc congé des gardiens de la paix avec Amaya, avant de faire route vers Shiryoku. Une fois qu’ils furent arrivés à l’entrée de celle-ci, le jeune homme se retourna vers sa bien-aimée, la serra dans ses bras avant de lui parler d’un air sérieux :

« S’il-te-plaît, attends-moi ici, avec Arya et Yami. Tu n’es pas encore capable de faire face à Fuyu, et on sait pas si Long te laissera faire… »




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 156
Yens : 2326
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 17
Localisation : Près des TN

Progression
Niveau: 28
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Jeu 6 Juil - 16:34


Trouver son utilité

Notre long trajet, qui n'aura pas été de tout repos, s'achève enfin lorsque nous arrivons à la frontière entre Seika et les territoires neutres. Ou du moins, nous sommes obligés de marquer une pause quand un garde nous interpèle.

Lui et Natsu échangent quelques mots. Puis le soldat le met au courant des dernières nouvelles. C'est alors que la tête brûlée se porte volontaire pour une opération en lien avec la guerre, sans même se donner la peine de me consulter. J'en déduis donc que nous y allons à deux, enfin à quatre si on compte Yami et Arya.

Comme je le pensais, nous faisons route ensemble vers la capitale des territoires neutres. Mais alors que nous nous apprêtons à passer les portes, Natsu se tourne vers moi pour me serrer dans ses bras. Je ne m'oppose pas à cette marque d'affection, bien au contraire.

Sans doute craint-il pour ma sécurité, mais je suis en sa compagnie et je suis sûre que rien ne peut m'arriver tant qu'il sera là. Et puis, même si je lui loin d'égaler la puissance de mon bien-aimé, je suis bien plus forte qu'à mes débuts en Kosaten.

Bien que l'accident d'il y a quelques jours laisse penser que je n'ai pas encore le contrôle total sur mes dons, mais ça viendra avec le temps.

Alors que je m'apprête à reprendre notre chemin main dans la main avec Natsu, celui-ci formule sa demande. Ses mots me fendent le cœur...

Comment peut-il encore oser me demander ça ? A-t-il déjà oublié la promesse que nous nous sommes faite ? A-t-il oublié la promesse que je lui ai faite ??

C'est hors de question. Je viens avec toi !

Comment vais-je faire pour devenir un soutien s'il ne me laisse jamais l'accompagner sur les champs de bataille ?

Et quant au sceau du dragon bleu... Même s'il me brûle, même s'il consomme toutes mes forces, je continuerai ma lutte pour qu'un jour, je lui soit enfin utile.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2975
Yens : 299
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Jeu 6 Juil - 19:09



- Doute et haine -


C'était lamentable... nous avions échoué de manière grotesque, et aujourd'hui un point stratégique venait d'être cédé à la nation ennemies. Je m'en voulais d'avoir manqué à mon devoir, dans une mission diplomatique en plus. Cela avait mis Karui en colère, et il était probable que son estime de moi allait baisser. Déjà que les élus les plus puissants disparaissaient de nos rangs, voilà que ceux qui restaient le décevaient. Quelle situation critique pour la nation du Phénix que je sers depuis maintenant plus de 5 ans. Assise sur un banc dans le village désormais ennemi, j'attendais les ordres.  Je ruminais ces sombres pensées en attendant de savoir si Karui voulait continuer de se battre ou abandonner ce territoire pour de bon. Akémi et son ami étaient rentrés et j'avais accepté de rester ici pour porter la responsabilité du groupe qui avait échoué.

Les directives ne tardèrent pas à venir. Un officiers de Seika m'interpella et m'exposa la chose, de façon discrète.

Mlle Haruno, voici ce que Karui désire. À l'aide de tout ceux que vous désirez, sabotez une partie de Shiryoku pour affaiblir la nouvelle conquête de Fuyu.


L'idée ne m'enchantais pas vraiment, car à l'image de la mission dans la forêt de givre, je devais allé à l'encontre de mes principes. Malheureusement, je n'étais pas vraiment en position de contester, alors j'hochai la tête et me lever. Je glissai au garde avant de partir.

Prévenez-moi si d'autres élus rouges se présentent à la ville et invitez-les à me rejoindre.

Entendu !

Il se retira et je commençai à réfléchir. Comment allais-je régler ceci sans faire de victimes parmi les civils ? Je ne pensais pas que Karui voulait juste que je détruise quelques vieilles maisons inhabitées. Il voulais frapper fort... Soupirant, je constatai que ça n'allait pas être facile d'épargner des vies... mais bientôt, un nouvel officier s'approcha de moi.

Mlle Haruno, un élu a accepté de vous accompagner. Il se prénomme Natsu Dragnir.


Je tiquai à ce nom.

N'était-il pas sous les verrous pour vandalisme ?

Si, mais Karui l'a relâché en contrepartie d'une mission. Il se trouve actuellement à l'entrée de la ville.

Je fis un peu la moue. Ce n'était le genre de personne auquel j'aurais pensé pour me seconder, mais vu l'urgence, je ne pouvais pas faire la fine bouche. Je finis par hausser les épaules.

Bien, je vais à sa rencontre, merci...

Je fis le trajet jusqu'au porte de Shiryoku, et vit en effet le garçon aux cheveux roses. Il étaient en conversation avec une petite fille plutôt jolie, qui semblait s'énerver contre lui. Une fois à quelques mètres d'eux, je remarquai un détail qui ne me plu pas, mais alors pas du tout. Sa paume...
Mon regard se durcit, alors que je m'adressai à l'élu rouge.

Natsu Dragnir. Que fais cette Fuyujin ici ? comment se fait-il que tu sembles en bon terme avec ? Aurais-tu oublier que tu es en sursis ?






MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1257
Yens : 897
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

- En ligne



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Ven 7 Juil - 16:03





Quand les rosés se déchaînent


feat.Maya l’abeille & Mamy Saku

Evidemment, et comme Natsu s’y attendait, à force de vécu, Amaya s’opposa de vive voix à sa proposition, lui rappelant implicitement ce que chacun des fiancés s’était juré plusieurs jours auparavant. Bien entendu qu’il comptait respecter cette promesse, et ne partirait pas, plus seul comme il l’avait déjà fait avant pour la guerre… Toutefois, Shiryoku était encore une zone instable et la Bleue lui avait déjà avoué ne maîtriser que partiellement ses pouvoirs. En outre, pour avoir longtemps été contraint par Fenghuang, le Dragnir craignait réellement que le sceau de sa bien-aimée ne se retourne contre elle, d’une manière ou d’une autre…  Alors qu’il allait encore répliquer, une voix connue l’interpella.

Natsu pivota aussitôt vers Sakura, qui venait de rejoindre le duo à l’entrée de la ville. L’élue n’avait pas changé depuis la dernière fois qu’ils s’étaient croisés. Le jeune homme se souvenait avec honte de leur précédente mission en commun, où il s’était rapidement fait mettre hors d’état de nuire à cause de son inattention… Depuis lors, il avait multiplié les opérations de guerre au nom de Seika, bien qu’il n’ait jamais pu se rattraper devant l’une des deux à l’avoir sauvé ce jour-ci.

Les paroles de la ninja étaient aussi directes que son style de combat. Ayant repéré le sceau de Long sur Amaya, elle interrogeait Natsu sur les raisons de la présence d’une Fuyujin à ses côtés, rappelant par la même occasion son statut actuel et les conditions de sa libération. Durant la première partie de ces mots, le garçon aux cheveux roses dut faire appel à tout son sang-froid pour ne pas s’énerver, agacé que celle dont il était épris soit ainsi mal jugée. Mais il se rappela à quel point cette explosion de rage avait failli tout gâcher devant Karui Hanja, et il préféra répondre sur un ton calme, mais néanmoins qui ne laissait aucune réplique possible à Sakura sur le sujet en question :

« Cette Fuyujin se nomme Amaya. Et elle se trouve exactement dans la même situation que moi. L’Empereur Hanja nous a confiés une mission pour ne plus passer pour des ennemis de Seika, et c’est bien ce qu’on compte faire ! »

Natsu se rapprocha de son ainée chez les Rouges pour lui montrer son absence d’agressivité, malgré cette approche brutale. Il restait cependant prudent, ne connaissant pas suffisamment son interlocutrice pour prédire sa prochaine réaction.

« Elle n’a rien fait de mal et c’est pas ce qui nous préoccupe aujourd’hui. Tu sais, je vais aller attaquer Shiryoku, avec ou sans toi ! »





"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 156
Yens : 2326
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 17
Localisation : Près des TN

Progression
Niveau: 28
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Ven 7 Juil - 18:20


Sombres pensées

Suite à l'arrivée récente de la protectrice de Seika et de ses accusations envers Natsu, je craint que celui-ci se mette en colère. Même Arya se place devant moi un air déterminé sur le visage, pour autant, elle ne montre pas les crocs.

Finalement, Natsu répond avec calme et patience, toutefois, d'un ton ferme, il remet les points sur les i. Il explique ensuite à la nouvelle venue que nous sommes dans la même situation, que je n'ai rien fait de mal. Enfin ce n'est pas tout à fait exact, mais Natsu l'ignore.

Il faudra bien que je lui dise un jour ou l'autre. Il faudra à ce moment-là que je lui avoue ce que j'ai fait, que je lui fasse part de la culpabilité qui me ronge constamment. Les vies qu'on a prises, c'est l'un des poids les plus difficiles à porter dans ce monde.

Depuis ce jour, j'essaie de me racheter, à la moindre occasion, j'aide ceux qui sont dans le besoin. C'est pour cela que je me suis autant acharné à essayer de sauver les vies de ces habitants dans le village détruit.

Mais je suis décidément incapable de réparer mon crime. Ma vie ne vaut pas plus que celle d'un simple meurtrier à présent. C'est d'ailleurs ce que je suis... Une vulgaire criminelle.

Sans laisser rien paraître de mes sombres pensées, je reviens dans la discussion en affichant mon sourire habituel.

Ravie de vous connaître,
dis-je d'un ton innocent une fois que Natsu a fini de parler.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2975
Yens : 299
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Dim 9 Juil - 18:23



- Réticence-


Les premières paroles de Natsu me laissèrent totalement perplexe. Déjà son statut d'ex-détenu ne jouait pas en sa faveur, mais en plus, le fait que Karui ait confié une mission à une Fuyujin, en tant de guerre qui plus est, était difficile à croire. Qu'avait-elle pu faire pour acquérir sa confiance ? Comment se fait-il que si cette jeune fille se soit retrouvée devant lui, elle n'est pas fini sous les barreaux ? Est-ce que cette histoire de mission était tout simplement vrai ? Etait-il en train de me mentir ? Pourtant, selon les dires du soldat de tout à l'heure, le dirigeant avait laissé une deuxième chance à Natsu, en était-il de même pour Amaya ?  

Je n'avais rien contre la jeune fille en elle-même car après tout, elle n'avait pas choisi sa nation, et ne paraissait pas si dangereuse que ça, mais cette histoire avait quelque chose d'anormal. J'avais l'impression que Karui avait manqué de prudence, alors que ce n'était pas son genre d'habitude... surtout en ce moment où les élus puissants de Seika venaient à manquer. Je fis un instant la navette des yeux entre les deux élus, hésitant entre insister et laisser cet aspect de côté pour se concentrer sur la mission. Mais je compris bien vite que je ne pouvais pas laisser passer un si grand mystère. Habituellement, j'étais ouverte d'esprit et était bien au-dessus de ce genre de clan qui existaient sur Kosaten, mais la situation politique actuelle était tellement précaire, qu'il était risqué de laisser l'inconnu s'installer dans son groupe.  Je répondis finalement en premier à Natsu.

Bon déjà tu vas te calmer pour la mission. J'ai eu pour ordre de la faire, et je la ferai, comme à chaque fois. Ce n'est pas la question. Essaye juste de comprendre qu'il était difficile à croire que Karui fasse confiance à une Fuyujin en temps de guerre...

Je m'adressai ensuite à la jeune fille.

Je n'ai rien contre toi personnellement, et j'aimerais sincèrement être également ravi de faire ta connaissance, mais j'avoue que le fait que tu es une marque bleue sur toi me rend méfiante. Il faut dire que ceux de ta nation que j'ai croisés étaient de sales enfoirés, et du coup, je ne peux pas accorder si facilement ma confiance.

Soupirant, je continuai à réfléchir. Le temps ne nous était pas accordé à outrance, il ne fallait pas traîner, mais pouvais-je exécuter la mission que l'on nous avait confiée alors qu'une Fuyujin se trouvait dans nos rang ? Et si j'étais trop négligente et que j'échouais une fois de plus ? Karui de me le pardonnerais pas... Je reportai finalement mon regard sur les deux élus.

Je n'ai pas envie de vous rejeter, mais je dois m'assurer de votre honnêteté. Dites-moi quand même ce que vous avez fait pour qu'il fasse confiance à une élue du dragon.  






MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 156
Yens : 2326
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 17
Localisation : Près des TN

Progression
Niveau: 28
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Dim 9 Juil - 21:08

HRP:
 

Convaincante

Sakura est plutôt directe et exprime clairement le fond de sa pensée. Elle aimerait me faire confiance, mais ne le peut pas à cause de ses expériences passées avec des élus de ma nation. En même temps, je peux la comprendre, même moi, j'ai du mal à leur faire confiance, j'ai l'impression d'avoir atterri dans la mauvaise nation.

Lors de ma rencontre avec Rinkyu, l'ambiance était plutôt froide et le climat de Fuyu n'était pas la seule raison à cela. J'ai également eu l'occasion d'arriver sur un lieu où Zayro Jinn était passé quelques heures plus tôt. Donc je peux affirmer par ma propre expérience être compréhensive sur la méfiance de Sakura.

Par la suite, l'élue nous demande à tous les deux comment j'ai fait pour acquérir la confiance de l'empereur de Seika. Je choisis donc de me lancer dans l'explication.

Eh bien Natsu était emprisonné et je voulais tout faire pour le libérer. Je me suis donc rendue aux portes de l'enceinte extérieure de Seika pour demander audience avec Karui Hanja. Les gardes avaient vu mon sceau et refusaient de m'y emmener, j'ai donc dû les menacer pour les convaincre. Juste un petit peu, dis-je en baissant les yeux.

Mais arrivée aux portes de l'enceinte qui entoure le palais, je me suis fait maîtriser et enchaîner, ensuite l'empereur a accepté de me recevoir. Mais il a bien insisté sur le fait que c'était un immense privilège pour moi de se retrouver devant lui au lieu de passer le reste de mes jours au fond d'une geôle.

Ensuite, je lui ai parlé de ce que je ressentais pour Natsu et de comment je lui étais redevable. J'étais tellement désespérée à ce moment-là que je lui ai même proposé d'échanger ma vie contre la liberté de Natsu. Mais je dois avouer qu'il s'est montré plutôt compréhensif. Il nous a donc laissé repartir avec une quête.


Une fois mon récit terminé, je redresse la tête pour observer la réaction de Sakura. Puis je me rends compte que j'ai peut-être commis une erreur en mentionnant le fait que j'ai des sentiments pour Natsu. En effet, elle semblait déjà assez contrariée que je sois en bons termes avec lui, alors comment va-t-elle réagir à cette annonce ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1257
Yens : 897
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

- En ligne



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Lun 10 Juil - 12:05





Quand les rosés se déchaînent


feat.Maya l’abeille & Mamy Saku

Tout comme Kachou, Sakura se montrait très peu compréhensive dès lors qu’un Fuyujin se tenait devant elle. Certes, la plupart des élus en provenance de cette nation se montraient cruels et impitoyables, à l’image de Rhadamantys ou de Zayro Jinn. Toutefois, Natsu avait appris à ne pas globaliser la chose en rencontrant d’autres Bleus totalement différents. Bien entendu, celle qui se tenait aujourd’hui à ses côtés illustrait d’elle seule la chose… Mais le Dragnir s’était aussi lié d’amitié avec un autre élu reniant son origine. Il était donc impensable pour lui d’accepter le mode de pensée de la femme aux cheveux roses. N’avait-elle donc croisé que de mauvais élus à Fuyu ?

C’est ce que Sakura affirma quelques instants plus tard, tout en avouant ne pas avoir la volonté de s’en prendre à Amaya. Mais la prudence de la ninja semblait prendre le pas sur son ressenti personnel. Ainsi, la rosée réclamait des détails supplémentaires concernant l’audience avec Karui Hanja. Natsu commençait à perdre sa patience… Le duo était pressé, déterminé à en finir le plus tôt possible avec la tâche qui leur avait été confiée par l’Empereur. Pourtant, ils avaient tout de même pris la peine de s’arrêter à Shiryoku pour aider les armées de Seika… Et voilà l’accueil…

Ce coup-ci, ce fut Amaya qui prit l’initiative de répondre. Natsu écouta donc silencieusement sa belle répliquer aux interrogations de Sakura. Sa fiancée relata en détail son périple à travers la nation du Phénix pour retrouver le chasseur de dragons, et demander sa libération au dirigeant. Après quoi, elle fit mention de l’audience et des conditions de déroulements de celle-ci. Le jeune homme la laissa finir, ne trouvant guère peu à ajouter à son discours.

« Tu vois ? Elle n’est pas dangereuse pour Seika et l’Empereur l’a très bien compris, car il nous a relâchés tous les deux avec pour seule contrainte la mission. »

Natsu ne fit pas mention de la partie où Karui Hanja indiquait au garçon à l’écharpe qu’il serait de son fait d’abattre Amaya si elle devenait hostile. En revanche, la tête brûlée n’hésita pas à insister sur la stupidité de faire l’amalgame, prenant pour exemple sa propre expérience.

« Pour raisonner comme ça, t’as pas dû rencontrer les bonnes personnes. A Seika, tout le monde n’est pas fidèle à Karui Hanja… Eh bah à Fuyu c’est pareil ! Amaya n’a jamais voulu faire partie de cette nation. Et c’était pareil pour Kaede Honjo ! »




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2975
Yens : 299
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Mer 12 Juil - 13:19



- Noir, blanc ou gris ? -


Il y a 5 ans et demi, avant que je n'atterrisse ici-bas et que je n'accepte petit à petit mon sort, j'habitait Konoha, un village connu et puissant. Je l'aimais beaucoup et suivait aveuglément ses décisions. De ce fait, certains villages alentour récoltaient ma méfiance parce-qu'ils avaient offensé d'une manière ou d'une autre ce que je protégeais avec ferveur. Je n'avais jamais essayé de comprendre ces villages, car les récits des anciens et certains événements que j'avais vécus me suffisaient pour les rangers dans la catégorie des villages auquel ne pas s'allier. Et je vivais très bien comme cela.

Lorsque qu'une lumière blanche m'arracha de cette routine et de cet environnement dans lequel je m'étais évanouie, toutes mes connaissances de mon environnement s'était vu rejoué. Tout avait été aplati et remis à zéro. Et qu'ai-je fait ? Exactement la même chose. J'ai côtoyé de nombreux élus rouges et verts, et très peu d'élus de Fuyu. Ce faible échantillon a réussi à me faire croire que Fuyu ne recrutait que des êtres sans foi ni loi, repoussant et sans scrupule, alors que Seika était bien plus noble, nous offrant des élus réellement juste et enviables, tel que Jason, Geleerde ou Aki. Et voilà que mon opinion était faite. Je m'étais à nouveau fier au royaume auquel j'étais liée, sans jamais découvrir par moi-même le fond des choses.

Pourtant, à présent, face à cette jeune fille venant de la nation que j'avais en grippe, je sentais que mon jugement était un peu trop radical. Elle accepta sans le moindre problème de me raconter un bout de son histoire, et ses propos semblèrent être sincèrement énoncés. J'y décelai même un réel attachement pour Natsu, pour lequel elle n'a pas hésité à défier les autorités de Seika et à offrir sa vie contre sa libération. Autant de geste courageux pour quelqu'un, que les élus de Fuyu que j'avais déjà rencontré n'auraient jamais ne serait-ce que songer à faire.

Est-ce qu'aujourd'hui, il se présentait à moi l'autre facette de Fuyu, celle que je ne connaissais pas ? Est-ce qu'il existait dans cette nation des êtres qui avaient encore une humanité ? Natsu argumenta même que de l'autre côté, à Seika, le côté obscure existait aussi. Il ne le mentionna pas, mais lui-même en était un exemple. J'avais également connaissance de quelques personnes qui avait une prime sur leur tête. Après la méfiance s'installa le doute dans mon cœur. Il ne séjourna pas vraiment longtemps lorsqu'Amaya finit par me regarder à nouveau. Je vis des yeux innocents qui ne cherchait qu'à faire ses preuves quant à sa bonne foi. Je vis également dans le ton qu'employa la torche humaine, qu'il s'impatientait, et se sentait probablement offensé que son groupe soit vu comme des délinquant.

Je finis par soupirer.

Je comprends mieux. Vous m'avez l'air sincère tous les deux. Je vais vous donner une chance.

Le temps nous était bien compté, et rester discuter en plein territoire ennemies éveillerait sans doute les soupçons. Je finis par légèrement me retourner et à les inviter à me suivre.

Ne restons pas trop longtemps ici, et commençons. Il faut que l'on trouve la cible de notre mission.








MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1257
Yens : 897
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

- En ligne



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Mer 12 Juil - 14:34





Quand les rosés se déchaînent


feat.Maya l’abeille & Mamy Saku

Au final, ce furent sûrement les arguments d’Amaya qui convainquirent Sakura de les croire. Elle ajouta ensuite qu’il était temps d’agir, et que rester planter n’aiderait pas Seika, pire encore cela augmentait les chances qu’ils se fassent soupirer. Intérieurement, Natsu fulminait. C’était la ninja qui les avait arrêtés dans leur élan, qui avait tenu à s’assurer de leur bonne foi en multipliant les questions. Le jeune homme n’était pas réputé pour sa logique, mais ce genre de situation était encore plus dénué de réflexion à ses yeux. D’autant plus qu’en général, c’était sur le terrain que l’on gagnait la confiance des autres, et non en papotant inutilement.

« C’est ça ! On se grouille de finir cette mission, on a perdu trop de temps ! »

Bien que ce fut Sakura qui ait pris les devants, le mage de feu ne tarda pas à la rejoindre, Yami à ses côtés. Il était impatient de se déchaîner au nom de l’Empereur, vu les attentes qui reposaient sur lui. Au nom des malheureux qui avaient péri lorsqu’il n’avait pas su contrôler ses flammes, au nom de leurs familles, leurs amis… Natsu était déterminé à tout donner. Il ne se serait d’ailleurs pas arrêté pour se justifier auprès de la rosée, quand bien même elle appartenait à la même nation que lui, et aurait été accomplir seul l’objectif, s’il n’avait pas une dette envers elle…

« Bon du coup, faut qu’on défonce un lieu stratégique, si j’ai bien pigé ? Ça va être tranquille en fait !!! »


L’insouciance de Natsu qui refaisait surface. Il ne sous-estimait pas son adversaire, mais ne pouvait s’empêcher de faire le malin, à plus forte raison maintenant qu’Amaya était à ses côtés. Quoiqu’il en soit, le garçon aux cheveux roses était bien décidé à verser le moins de sang possible lors de cette mission : il s’agissait de destruction matérielle et non humaine. Si des soldats ennemis se présentaient, la tête brûlée ferait de son mieux pour les mettre hors de combat sans les tuer. Sauf si cela devenait obligatoire…

Alors que le groupe prenait un peu de hauteur par rapport au reste de la capitale, Natsu ne manqua pas de remarquer les nombreux ponts qui transitaient au-dessus du fleuve traversant la ville. Beaucoup de marchandises étaient acheminées par ces voies, c’était également le chemin qu’empruntaient les unités à pied. S’ils pouvaient en détruire suffisamment, cela ne manquerait pas de ralentir l’entrée en guerre des territoires désormais associés à Fuyu. Le Dragnir les pointa du doigt.

« Tous ces ponts-là. Si on les détruit, ça devrait le faire, non ? »

Et sans attendre de réponse de la part des autres, Natsu enflamma son bras droit, rassemblant la magie au creux de sa main sous les traits d’une boule ardente de diamètre supérieure à la taille humaine, avant de projeter celle-ci sur le pont le plus proche, causant la destruction totale de celui-ci, mais alertant les autorités locales. Le garçon à l’écharpe se retourna avec un grand sourire.

« Bah voilà y’a plus qu’à s’occuper du reste maintenant ! »





"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 156
Yens : 2326
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 17
Localisation : Près des TN

Progression
Niveau: 28
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Mer 12 Juil - 16:58


Effet de surprise...

Contrairement à ce que je pensais ce n'est pas un sentiment de rage qui gagne la jeune femme, elle semble comprendre qu'elle a fait une erreur en me mettant dans le même sac que les autres élus de Fuyu. Mais comme l'a dit Natsu, je n'ai jamais vraiment eu de lien avec ma nation, et je ne souhaite pas en créer.

La seikajin annonce que nous avons perdu assez de temps et que nous devons nous mettre en route immédiatement. Ce par quoi Natsu réagit énergiquement au quart de tour, lui aussi ne veut pas faire traîner les choses. Je me mets donc à suivre les porteurs du sceau rouge, en compagnie d'Arya et de Yami, sans dire un mot pour ne pas attirer l'attention sur moi.

Alors que nous arrivons à proximité d'un fleuve, Natsu fait remarquer qu'il serait judicieux de détruire tous les ponts qui s'y trouvent. Mais avant même que l'une d'entre nous n'ai pu répondre, l'un des édifices a déjà disparu. Pas besoin de regarder le sceau de Natsu pour savoir que ce n'est pas un élu de Minshu, visiblement la discrétion n'est pas son point fort.

Et même si je le savais déjà, il ne manque pas de me surprendre à chaque fois avec des énormités de plus en plus grosses, si bien que je me demande ce qu'il peut bien encore me réserver... Justement voilà que des gardes rappliquent sur nous maintenant.

Afin de nous faire gagner du temps, je pose ma main au sol pour avoir un contact direct avec lui, puis je créer plusieurs murs de terre en forme de cercles autour de nous. Épais d'une dizaine de centimètres et espacés de plusieurs pas les uns des autres, ces trois murs devraient les retenir le temps que nous puissions nous mettre d'accord sur la démarche à adopter maintenant.

Mais avant, je me dois de sermonner celui qui partage désormais ma vie pour son acte stupide.

Qu'est-ce qui t'as pris Natsu ? L'effet de surprise est une chose très importante pour remporter une bataille, maintenant on ne peut plus compter dessus. De plus, on n'a pas eu le temps d'analyser le terrain dans son ensemble. Peut-être qu'il y a des élus ennemis juste en face, qui sait ?

Même si je n'ai aucune expérience de la guerre, la mémoire de mes ancêtres parle pour moi. Cette fois, j'espère que Natsu retiendra la leçon.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2975
Yens : 299
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Jeu 13 Juil - 23:17



- Précipitation-


La mission était donc lancée. Ne nous restaient plus qu'à trouver un endroit à endommager. Ce qui était agréable dans cette mission, c'est qu'il n'y avait pas besoin de prendre des vies comme à Fuyu, où j'avais dû enlever tous témoins susceptible de me dénoncer. Je ne l'avais pas fait de gaieté de cœur, loin de là. Je me demandais encore parfois comment j'avais pu aller aussi loin. Du coup, j'étais rassurée de savoir qu'ici, je n'allais pas avoir à refaire la même erreur. Mon regard se balançait méthodiquement dans les alentours, cherchant un place peu fréquentée, mais stratégiquement intéressant à détruire.

Ce fut Natsu qui annonça l'avoir trouvé en premier. Il pointa du doigt un pont où transitait pas mal de marchandises Si l'idée de base n'était pas mauvaise, car cela allait couper les vivres à la nouvelle conquête de Fuyu, il y avait là-dessus pas mal de civil que je voulais épargner. Ils étaient neutres dans l'histoire malgré leur récente annexion. Je tournai les yeux vers la torche humaine afin de faire part de mes réflexions, et recommander la prudence à cette étape, mais tout ce que je vis, c'est un bras qui s'enflammait, et la suite me sauta à l'esprit.

Nan, attends !!

Je fis un bref mouvement pour le stopper, mais trop tard, le coup était parti. Les flammes foncèrent contre le pont et lança les hostilités. Mon visage afficha une expression surprise, mais brièvement. Très vite, la colère se plaça dessus, et mes poings se serrèrent. Impulsivement, je chopai Natsu par le col et le secouai avec énergie.

ESPECE DE TRIPLE IDIOT, REGARDE CE QUE TU AS FAIS, COMMENT TU VEUX QU'ON SOIT DISCRET MAINTENANT ??? JE VAIS TE TUER !!!

Je lui frappai la tête comme s'il s'agissait de Naruto, puis je le relâchai en même temps que des murs nous entouraient. Croyant à une attaque, je fis aller mon regard un peu partout pour voir la petite Amaya une main au sol. Elle avait réagi avec bien plus de sang froid que nous deux et nous avait fait gagné du temps. Elle sermonna également la triple-buse, mais avec bien moins de punch que moi. Quoi qu'il en soit, il fallait revenir à la situation et s'en sortir. Déjà une grand quantité de gardes nous entouraient. J'observai la situation un instant, avant de reporter mon regard sur les deux tourtereaux.

Bon, on a pas le choix, il faut qu'on se sépare, maintenant que la destruction du pont a commencé. Occupez-vous des soldats tous les deux. Retenez-les le plus longtemps possible, je vais m'occuper du pont.

Je glissai un commentaire pour Natsu.

Et toi, ne fais pas d'écart, on a déjà assez de problème, compris ?

Puis, sans perdre de temps je courus contre un des murs qui étaient dressés tandis que du mana se concentraient dans mes pieds. Il me permit d'adhérer à la structure et d'en atteindre le sommet en courant sans aucune difficultés. Depuis là j'évitai les quelques flèches qui me furent lancées puis appuyai sur les pieds pour effectuer un saut le plus loin possible. Je me fondis alors dans la foule pour approcher du pont. Il fallait que ce soit moi qui me charge de cela, pour éviter qu'il y ait trop de victimes. En tant que médecin, je ne pouvais tolérer des morts. Espérons que le tir de Natsu n'ait tué personne.


contextuelles:
 




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Dernière édition par Sakura Haruno le Mar 18 Juil - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1257
Yens : 897
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

- En ligne



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Ven 14 Juil - 15:48





Quand les rosés se déchaînent


feat.Maya l’abeille & Mamy Saku

Le pont avait été détruit suffisamment pour être devenu inutilisable… Natsu avait bien sûr noté la présence de transports et de marchandises le traversant au moment où il projetait sa boule de feu : celles-ci étaient désormais perdues, tombées à l’eau ou brûlées par l’attaque. Quant aux personnes situées dessus, il ne s’agissait que de soldats. Ces derniers avaient été blessés par l’explosion, mais l’impact n’était pas assez violent pour causer la mort… Bien qu’ayant le sang chaud, le garçon aux cheveux roses avait tout de même fait attention à respecter ce genre de détails, chose qui occupait inconsciemment son esprit depuis le crime dont il était responsable.

Evidemment, le Dragnir avait agi sans l’accord de ses partenaires, il dut donc subir les foudres de celles-ci. Ce fut d’abord Sakura qui l’agrippa et le secoua brutalement, prenant un ton encore moins discret que l’assaut solitaire du jeune homme. Elle lui reprochait son manque de réflexion et sa précipitation, l’avertissant qu’elle allait le tuer. A ces derniers mots, Natsu eut un sourire amusé, rapidement remplacé par une expression dure sur son visage, tandis qu’il soutenait sans brocher le regard furieux de la rosée, et encaissait un peu moins bien ses coups violents… Quand celle-ci se calma, il la fit fermement relâcher son étreinte, chose qu’elle était de toute manière déjà en train de faire.

« Ça y est, t’es calmée ?! Excuse-moi d’agir là où tu te contentes de crier sur tout le monde !!! »


C’est à ce moment-là que Natsu remarqua les murs qui avaient surgi de terre et les entouraient de leur enceinte. Il n’eut pas besoin de jeter un coup d’œil vers sa fiancée pour comprendre que c’était à elle qu’ils devaient cette protection. Toutefois, sitôt cette tâche effectuée, Amaya vint à son tour rouspéter le garçon à l’écharpe, mentionnant l’effet de surprise perdu… Cette fois-ci, il ne répliqua pas, faisant profil bas.

Au final, le plan fut assez rapidement établi, preuve qu’il n’y avait pas besoin de perdre de temps pour y arriver. Sakura indiqua qu’elle se chargerait de finaliser le travail débuté par Natsu au niveau de destruction, avant de leur confier le soin d’éclater gentiment les gardes qui se pointeraient devant eux. Un dernier avertissement de la ninja et puis elle fila vers son objectif.

« Ouais ouais, j’ai compris, c’est bon ! »


Natsu fit craquer ses poings, avant de sortir des murs protecteurs, Yami sur ses talons. Rapidement, le Seikajin prit son inspiration, avant de projeter un souffle de feu devant lui, tel un véritable lance-flammes, marquant une limite ardente entre eux et les gardes. L’ultimatum était lancé. Ceux qui franchiraient ce brasier ne recevraient pas de cadeaux.




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 156
Yens : 2326
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 17
Localisation : Près des TN

Progression
Niveau: 28
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Sam 15 Juil - 15:37


En retrait

Les murs nous ont permis de gagner le temps qu'il nous fallait pour établir un plan et le mettre en action. Sakura donne brièvement ses directives avant d'escalader le mur s'élancer en direction du pont détruit. Natsu ne perd pas non plus son temps, il saute par-dessus les murs et quelques secondes plus tard, on peut sentir que l'air s'est réchauffé de plusieurs degrés. Je comprends d'où provient ce phénomène lorsque je vois dépasser des flammes.

Ces murs ne nous sont plus utiles à présent. Je place donc à nouveau, ma main en contact avec le sol pour les faire rentrer de la terre d'où ils étaient sortis. Me retrouvant désormais seule avec Arya en arrière, j'hésite à me rendre aux côtés de Natsu. L'amour de ma vie semble attendre que les gardes osent franchir le torrent de flammes, si je m'approche davantage, je risque de la gêner plus qu'autre chose.

Je choisis donc de rester en retrait pour surveiller la scène en guettant l'occasion d'aider mon bien-aimé. Mais je jette également de temps à autre des coups d'œil tout autour de moi afin de vérifier que personne n'essaie de nous prendre à revers.

Je me demande bien ce que compte faire Sakura au pont, peut-être qu'elle veut juste constater les dégâts causés par Natsu. Je ne sais pas, on verra bien.

En attendant, je m'inquiète un peu pour ce dernier, les soldats qui se rassemblent en face sont de plus en plus nombreux. J'ai confiance en ses capacités, mais je ne peux m'empêcher de douter quand même. Peut-il vraiment leur faire face ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2975
Yens : 299
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Dim 16 Juil - 23:39



- Une dernière chance -


Petit à petit j'approchais du pont. Il ne servait pas à grand chose de cacher sa présence, dû au fait que le coup de Natsu et mon excès d'humeur avait bien suffi à alerter qui de droit. Je me contentai donc de me faufiler furtivement à travers la foule, qui pour une bonne partie s'était déjà avancée pour admirer le pont carbonisé. Je pris un peu d'hauteur pour observer les ruines et surtout qui était touché. D'où j'étais je ne vis que des officiers aux habits bleus au sol, aidés par leur collègue plus chanceux. Quelques civils audacieux allaient leur prêter main forte, certaisn étant repoussé pour ne pas que la situation ne devienne ingérable. Que devais-je faire ? Continuer l'opération de destruction en faisant s'effondrer le pont d'à côté où transitait aussi des soldats ? Devais-je blesser encore plus les soldats pour augmenter le nombre de personnes inapte au combat dans les rangs de Fuyu ?

Je n'eus pas à réfléchir très longtemps car soudainement un sifflement me parvint aux oreilles, suivi d'un frôlement et d'un déplacement qui me souleva les cheveux. Esquissant un mouvement de côté, je compris qu'une flèche avait failli me toucher. Je me immédiatement en alerte, et sortis un kunaï pour parer les autres projectiles. Une fois tous les tirs gérés je sautai de mon toit et me reprochai des ennemies. J'entendis par ailleurs l'un d'eux crier.

C'est une élue de Seika, elle est responsable de l'état du pont, abattez-là !

Evidemment, ils n'allaient pas me faire de cadeaux. Il fallait malheureusement que je laisse ma compassion de médecin au placard. Dieu que je n'aimais pas faire ça... mais bref, j'étais à présent devant, et me tenait fièrement droite. Ils était une dizaine encore apte à s'opposer à moi, et braquai tous sur moi leur arme, que ce soit une épée ou un arc. Dans un élan altruiste, j'osai proposer, alors que je n'étais pour l'instant pas en position de faire la fanfaronne.

Si vous me laissez terminer la destruction de cette structure et de celle voisine, j'épargnerai vos vis. Dans le cas contraire, vous serez tous à terre.


L'un d'eux s'exprima tout de suite, se présentant physiquement comme semblant être le leader.

Nous n'avons que faire d'un marché venant d'un élu de Fenghuang, on va vous tuer pour la gloire de Long. Tirez !

Je soupirai. Très bien, j'avais au moins tenté. Il allait donc falloir m'y résoudre. Empoignant fermement mon arme dans la main, je me lançai dans la bataille. Je n'allais pas les tuer, je n'en était plus capable depuis l'épisode de la forêt de givre. Mais je devais tout de même les mettre hors d'état de nuire. Je parai et esquivai la nouvelle salve de projectile, tout en m'approchant de leur groupe. Je fonçai contre le soldat le plus proche pour éviter son coup d'épée et le frapper de toutes mes forces dans le ventre. Il vola à plusieurs mètres.

La bataille venait de commencer. À présent à une contre neuf, j'allais devoir être attentive pour ne pas périr ici. Je devais également me rattraper depuis mon échec diplomatique récent. Oui Karui, je n'allais pas vous décevoir...






MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Dernière édition par Sakura Haruno le Mar 18 Juil - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1257
Yens : 897
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

- En ligne



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Lun 17 Juil - 13:18





Quand les rosés se déchaînent


feat.Maya l’abeille & Mamy Saku

Les flammes représentaient la seule barrière entre le couple d’élus et la masse grouillante de soldats. Heureusement pour les premiers, leur position actuelle ne laissait guère qu’elle seule véritable issue, désormais bloquée par la milice, qui était également le seul accès vers eux. Autrement, il allait être plus simple de se défendre, mais beaucoup moins aisé de fuir s’il le fallait… Un double tranchant qui n’était pas sans exciter davantage Natsu à l’idée de se battre à fond pour sa vie et celle de sa moitié. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas ainsi fait face à une telle quantité.

Pourtant, malgré le nombre, le mage de feu était intrigué qu’il n’y ait pas eu plus de renforts de présents, alors que l’origine de sa boule ardente était assez flagrante. La seule explication plausible se nommait Sakura. C’était sûrement elle qui attirait également un paquet de soldats en bas. Mais de là où il se trouvait, Natsu ne pouvait pas s’en rendre compte, ni même lui apporter du soutien. La rosée allait devoir se débrouiller seule, tandis que le garçon aux cheveux roses bénéficiait de l’aide précieuse fournie par Amaya.

Avec le temps, l’intensité du mur de flammes diminua peu à peu, sans que Natsu chercher à raviver celui-ci. Les plus intrépides des gardes y virent une opportunité et une vingtaine prit son élan pour bondir au-dessus du danger. Deux d’entre eux, sans doute moins en forme que leurs partenaires, ne parvinrent à éviter l’enfer brûlant, et retombèrent dans le feu, carbonisant en quelques secondes sous les regards horrifiés de l’assistance. Le reste du groupe ne s’attarda cependant pas à honorer ces morts et chargea dans la direction du Dragnir, déjà prêt à les recevoir.

Le garçon aux cheveux roses avança tranquillement vers les soldats, sourire aux lèvres, poing ardent frappant dans la paume de sa main opposée. Le flot d’adrénaline parcourait son corps endurci. Dès que l’ennemi le plus proche fut à sa portée, Natsu bondit, et, d’une balayette enflammée, faucha ce dernier, avant de l’assommer d’un violent coup de poing. Pas le temps de célébrer cette victoire éclair que deux autres hommes se ruaient sur lui, épée en main. Le pyromancien bloqua les armes avec ses paumes levées, avant de faire fondre les lames en surchauffant le métal. Devant les mines ahuries des adversaires, il agrippa le premier par son uniforme avant de le balancer avec force sur le second. Les deux soldats volèrent un peu plus loin avant de s’immobiliser complètement. Inconscience ou peur, ils n’étaient plus en mesure de poursuivre le combat.

Yami n’était pas en reste non plus. Son feu noir était bien moins explosif que celui de la tête brûlée, mais il parvenait néanmoins à calciner quelques couches de protection chez les opposants, qui évitaient de trop le harceler. Tout en gardant un œil sur Amaya, Natsu continuait inlassablement de se déchaîner, mettant KO trois nouveaux adversaires avec ses Ailes du Dragon de Feu. Bien sûr, il ne frappait jamais suffisamment pour tuer ceux-ci. Juste de quoi leur ôter toute envie de poursuivre cette lutte inégale.

Bondissant d’un côté, feintant de l’autre, le chasseur de dragons faisait montre de toute son expérience pour gagner ce combat qu’il ne sous-estimait pas. Trop de fois sa confiance excessive en lui l’avait amené au seuil de la mort… Désormais, il était prudent mais efficace. Enchaînant les coups les plus faibles dont il disposait, Natsu réduisait petit à petit l’effectif adverse. Bientôt, parmi ceux qui avaient survécu à la traversée des flammes, il n’en resta plus que cinq.




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 156
Yens : 2326
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 17
Localisation : Près des TN

Progression
Niveau: 28
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   Hier à 23:00


Le moment opportun

Alors que Natsu se charge un par un de tous les soldats ayant traversé le feu, je reste toujours en arrière à guetter le bon moment. Et cela finit par payer. Il ne reste que cinq hommes à neutraliser, mais Natsu marque une brève pause, comme une infime hésitation. Les soldats profitent de cet instant pour se ruer sur lui.

Voilà le moment que j'attendais. Les combattants s'arrêtent net dans leur course, malgré eux, sans comprendre tout de suite ce qui leur arrivent. Ce n'est que lorsqu'ils regardent au sol qu'ils voient de la terre entraver leurs pieds puis remonter lentement jusqu'à leur taille. Je me relève fière de moi.

Mais le plus dur reste à venir. Nous n'avons mis hors combat qu'une dizaine de soldats, voir une vingtaine, alors qu'il en restent encore cinq ou six fois plus derrière le brasier mourant. Si ce feu vient à s'éteindre, il n'y aura plus de barrières entre nous et ces hommes un peu moins téméraires que leurs prédécesseurs. Dès lors que plus rien ne nous séparera, ils se jetteront sur nous pour finir par nous surpasser par le nombre.

Si seulement on pouvait les disperser, je murmure pour moi-même.

Mais bien sûr ! Je sais ce qu'il me reste à faire. À mon tour de jouer maintenant. Pour commencer, je crée un barrage de pics derrière ce qui reste du brasier, afin de dissuader quiconque essayerait de nous approcher.

Ensuite, je tâche de semer la panique et le désordre dans les rangs ennemis. Certains se retrouvent bloqués sur des piliers de plusieurs mètres de haut. D'autres sont coincés dans des trous de la même profondeur.

Après tout, il faut bien que la matière des piliers vienne de quelque part. Comme disait un célèbre savant dans mon Ancien Monde : "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme". Quand j'utilise mes dons de bâtisseuse, je n'agis que sur la forme des choses, en aucun cas je ne créer de la matière.

Cette petite scène réussit à faire fuir la moitié de nos adversaires, mais il en reste encore pas mal.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Quand les rosés se déchaînent   

Revenir en haut Aller en bas
Quand les rosés se déchaînent
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand les rosés se déchaînent
» Les éléments se déchaînent (PV Silver :3)
» Quand la Rosée du Matin brille à travers la mystérieuse brume
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Les villes et villages marchands :: Shiryoku-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.