Partagez | .
La citée engloutie (Quête)
Messages : 94
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: La citée engloutie (Quête)   Lun 17 Juil - 19:04



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________


Le pont de Quizen, c'était un long pont construit au milieu de la faille et de l'océan, qui reliait la côte à un laboratoire, situé au milieu des monolythes qui sortaient de l'eau. Ce pont était assez fin, environs 70cm de large, mais sa longueur était de trois kilomètres. Il avait été construit en plusieurs années, grâce à l'investissement de deux chercheurs zelés. Le premier se nommait Quizen et dirigeait l'opération, le second était Dianjin. Ces deux là, furent subventionné tours à tours par diverses communautés.

Seika, puis Minshu, puis même Fuyu... Et enfin Shiryoku. Mais comme les années de recherches pour trouver Byamus, une légendaire cité enfouie, n'avancaient pas, et bien les pays, nations et villages décidèrent de cesser de les aider. Peut être en raison du coût insensé de ce pont. Mais Quizen avait peur du bâteau et avait le mal de mer. De plus, le scientifique avait avancé le fait suivant : Il faudra peut être encore des mois ou des années pour trouver la clé.

C'est donc un laboratoire flottant qui fut installé la bas, directement à la source, pour étude. Le pont n'était pas complètement terminé, il n'y avait aucune sécurité sur les cotés, il fallait imaginer une longue planche de bois flottant sur l'eau. Bien sur, le matériaux était plus solide que du bois, sinon le courant l'aurait emporté. Il y'avait des soutiens creusés directement avec les monolythes pour que la structure tienne bon. Le laboratoire était quand à lui assez petit, mais si le duo de savants avaient réussis à continuer leurs recherches, c'est bien parceque des groupes aussi fous qu'eux, continuèrent de les subventionner.

Aeternam... Les Zayriens... Sectes diverses et variées apportèrent un soutien modéré, en échange de résultats concrets. Aeternam avait arrêté il y'a peu, sans doute en raison de leur extinction. Les Zayriens venaient aussi d'arrêter, de toute manière, eux même étaient payés par un tiers. Mais ce n'était plus très grave, puisque désormais, un élément important s'ajouta ! Une grotte fut trouvé plus bas, environs cent dix mètres sous la surface, avec un moyen d'accès. Il apparut lors de cette experience, qu'un certain type de monolythe, plus rare, servait de clé pour ouvrir le chemin.

Il était impossible de tenter l'ouverture autrement, sous peine de faire s'écrouler le tout, ou déclencher un imprévisible piège... Alors Dianjin tenta d'y retourner, monolythe en main, mais ne revint jamais. Deux jours plus tard, c'est sans tenter lui même l'aventure, car plus prudent, que Quizen fit parvenir une prime pour attirer des élus et l'aider dans sa tâche ardue !

Il fallait percer le mystère de la citée enfouie, c'était sans doute la seule occasion pour entrer dans la légende. Faisant les cent pas depuis, le savant attendait patiemment !

Mais... Mais que font t'il ?! Des élus... Ca viens vite pourtant !

Quizen n'était pas tout à fait Zen, comme le laissait entendre son prénom. Il bougeait dans tous les sens, nourrissait ou caressait son petit rat sur son épaule. Son laboratoire n'avait pas eu de visites depuis longtemps et ces derniers ne devaient pas souvent se laver. Un amas de papier, de plan, d'experiences, de roches marines ou morceaux de créatures étranges trônaient un peu partout.


Voici Quizen

______

Vous décidez de votre ordre d'arrivée et de parole, ce dernier devra ensuite être respecté. En cas de combat (sauf contre indication de ma part) l'ordre est créature (toujours) puis joueur 1, puis créature, puis joueur 2, etc... En cas de question, je reste disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2087
Yens : 1202
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Lun 17 Juil - 23:09



   
La citée engloutie


   
Une nouvelle énigme!



   





Que d'avancée, que d'information obtenue. Le Jigku continuait son petit jeu d'échec, il en était devenu le maître. Et même si sa réputation se faisait, de plus en plus connaître, il continuait d'agir dans l'ombre pour mener ses pions. Seika était sa principale cible! Il avait placé la guérisseuse et son enfant pour être ses oreilles et ses yeux, en plein centre stratégique. Aucun doute, qu'elle aurait bien des détails à lui apprendre sur la capitale et sur les plans à venir.

Mais en plus, il avait apprit récemment que l'un de leurs élus désirait trahir le dieu-phœnix pour se libérer de ses entraves que lui avait imposé le royaume rouge. Ce qui était apparut comme un ennemi à prime à bord, s'était transformé à un puissant allié, pouvant agir directement dans les terres de l'ennemi. Il pourrait peut être moins se concentrer sur ce royaume, mais un peu plus Minshu, et ce nouvel arrivant qu'était l'île céleste. Shiryoku avait donc été une étape des plus intéressante. Mais l'aventure du Dieu de la Paix ne s'arrêta pas. Au contraire, rapidement, il eut vent de l'existence d'une ancienne cité engloutie. Bien évidement ceci le piqua au vif. Que pouvait-il y avoir comme secret? Aurait-il de nouvelles réponses à ce monde de Kosaten? Trouverait-il sa mémoire disparut? Ou mieux encore un pouvoir ancestrale qui servirait ses projets.

Sans hésiter, il se dirigea donc en direction de la missive, sur le dos de sa gigantesque monture ailée.  Lui faisant changer aussitôt sa trajectoire. Néanmoins, il ne savait pas ce qui allait l'attendre une fois arrivé là-bas ni qui aurait répondu à l'appel. Le pirate, qu'il avait délaissé à Shiryoku allait-il répondre à l'appel? Zayro Jinn allait-il s'intéressait à une telle découverte? Ou peut être devrait-il affronter des élus de Minshu ou Seika? Peu importe ce qui allait arriver, l'Uzumaki était prêt. Il profita même du "voyage" pour se reposer sur Fear.

Quelques temps plus tard, il atteint enfin sa cible, alors que le reptile volant, tourna en cercle, tel un prédateur, au-dessus d'un étrange laboratoire. Quand au ninja, il tenta d'observer les environs de son regard perçant, tout en essayant de sentir une quelconque présence ou énergie. Peu à peu Fear descendit pour venir se poser proche de l'entrée du laboratoire, abaissant son long cou pour laisser son cavalier descendre. Celui-ci encore camouflé, par les longues ailes du dragon infernal.Peu à peu, il dévoila le corps du shinobi dont le plus marquant resta encore son regard si étrange. Ce même regard à faire froid dans le dos, se posa sur le savant fou, sans un mot. Avait-il vraiment besoin de se présenter ou de parler? Il allait être assez malin pour deviner qu'une telle puissance n'était autre qu'un élu répondant à son appel. La logique voulait que ce soit lui qui s'exclame et donne plus d'information. Le Dieu lui faisait déjà l'honneur de sa présence, à ce misérable insecte.



Spoiler:
 








   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mar 18 Juil - 15:35




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Nous nous retrouvons

Uchiha. Ce simple nom, était baigné parmi tant d’autres au sein même de ce monde. Il était soumis à une violente normalisation, sombrant dans le néant qu’est la simplicité, la constance. Et cela, était une erreur que le monde entier commettait. Mais cela n’était pas réellement étonnant, étant donné que le monde lui-même n’avait pas encore eut à voir les prouesses qui pouvaient suivre ce nom. C’était ce que j’allais faire, restaurer ce blason volé, l’extirper du monde Shinobi pour l’arborer dans les sommets du monde qu’était Kosaten. C’était mon objectif, une chose que j’avais toujours eu pour but de réaliser au cours de cette nouvelle vie. Nous étions déjà deux Uchihas existants dans ce monde, deux seulement sur qui la lourde tâche d’élever notre clan reposait.

Et cette élévation passait directement par une accumulation de prouesses, une montée grandiose en puissance, et une assurance assise face aux ennemis. Ayant déjà commencé mon œuvre, j’avais laissé les traces de mon passage dans de nombreux champs de bataille, laissant trainer mon nom dans la victoire. Jusqu’à présent, mes seules défaites, étaient celles contre Jason Rokuro le Minshujin disparu et Zayro Jinn, le colosse toujours bien présent, plus puissant élu de Kosaten de surcroît. Cela voulait bien dire une chose, j’allais devoir vaincre quiconque se présentait devant moi, agir avec plus de malice et moins d’audace, si un jour je voulais le voir sombrer dans l’oubli.

J’allais y arriver, mais pour l’heure il fallait m’occuper d’une affaire qui semblait être prioritaire. Un des plus grands mystères de Kosaten trainait dans les ruelles du monde comme une vulgaire pierre. Dans les océans de ce monde, il semblerait qu’une cité engloutie ait été découverte. Les chances qu’elle renferme davantage d’informations sur les fameux artéfacts, ou bien le passé de ce monde que nous ne connaissions pas, étaient grandes. Et un tel savoir était vulgarisé. Bien évidemment, cette information trainait parmi de tas d’autres théories concernant des civilisations étrangères et inconnues. Toutefois, c’était la seule qui exigeait l’intervention non pas de mercenaires, mais bien des élus exclusivement.

Cela faisait donc un bon moment que j’étais en plein vol, traversant les nuages de mon déplacement accéléré par mon chakra. Les océans étaient vastes, toutefois, plus on était haut, plus la distance parcourue était faible, si du moins on se basait sur la rotation de la terre. Il me fallut peu de temps avant de repérer le laboratoire suspendu.

-Le voilà…

C’était le lieu de rassemblement, conformément à ce que demandait l’auteur du manuscrit. Quoi qu’il en soit, je réduisis bien vite la distance qui me séparait du sol, et à ma grande surprise, je reconnus une bête noire que j’avais vue une fois par le passé. Je sus alors, que l’un des quatre empereurs de Fuyu, était présent dans les lieux. Guidé par son immense chakra que je vis à l’aide de mon sharingan, je modifiai ma trajectoire, pour par la suite, arriver à quelques mètres derrière lui. Une fois atterris, je m’avançai vers le vieil homme, avant de prendre la parole.

-Heiwa Jigoku… j’étais persuadé que nous allions nous revoir, mais pas de si tôt.

Suite à cette courte phrase, je me retournai pour m’adresser à notre hôte :

-Bien… vous avez demandé des élus, je ne pense pas que vous en trouverez de plus puissants. Mon nom est Uchiha Rinkyu et je suis là par rapport à la note que vous avez fait parvenir. Expliquez moi quelle est la situation, voulez-vous ?







--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 20 Juil - 15:38





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Bah Roronoa Zoro, lui, menait sa vie tranquillement au gré du vent. Quand deux shinobis un peu mongoliens recherchaient gloire et pouvoir, un pirate poursuivait surpassement et alcool. Chacun son p’tit train-train de vie, mais à preuve du contraire, ça le réussissait pas mal puisqu’il était parvenu à se hisser au sommet fuyujin. Maintenant sa puissance récupérée, l’homme ne vivait plus que pour une chose : retourner chez lui. Il n’oubliait pas ses compagnons, ils avaient des rêves et une aventure à terminer ensemble. Et ce mec là n’était pas du genre à zapper ces promesses.

A traîner son cul de taverne en taverne, on apprenait les faits divers. Aux dernières nouvelles, une cité engloutie située dans la faille océanique faisait massivement parler d’elle. Les premières fois, Zoro ne relevait pas cette information qui ne semblait pas le concerner. Mais au fur et à mesure, il prit connaissance de quelques détails, et ce fut alors qu’une illumination lui frisa sa culture cérébrale de brocolis !
Cette cité engloutie se présentait comme une aubaine ! Peut-être était-ce la porte de sortie ? Il savait que les probabilités pour que ce vœu cher puisse se réaliser étaient quasi aussi inexistantes que le zizi de Rinkyu, m’enfin… Qu’avait-il à perdre ? Et puis, ça animerait ses journées monotones au moins !

Il gratta des renseignements ici et là sur l’emplacement de la faille océanique, mais on connaissait l’irréprochable sens d’orientation du très cher marimo, alors il avisa en demandant d’être emmené là-bas.
Le littoral atteint, on lui confia une barque contre quelques yens, tout en lui indiquant la route. Etait-ce réellement utile ?! Il remercia à peine le guide qu’il fila vers les contrées océaniques aussi vite que le vent. Il ramait, ramait, et ramait jusqu’à ce que d’étranges remous vinrent entraver sa route. Il maîtrisa ces tourbillons pendant un temps, mais vint un moment où la barque devenait incontrôlable, il ne faisait pas le poids face à la force de Poséidon. Quel était ce coin agité ? Perdu au milieu de l’eau en plus, il était fini.

La barque chavira contre un rocher. A tous les coups, il s’était royalement gouré de route, car aucune alerte n’avait été prononcée pour ce trajet, et si tel avait été le cas, on lui aurait confié un équipement plus adéquate pour affronter ce phénomène naturel.
Bref, s’écrasant contre le roc, il fut envoyé bourlinguer un peu plus loin, atterrissant en plein dans la flotte sauvage. Il commençait à couler comme une merde au fond d’une cuvette, mais il se battait, agitait ses bras dans tous les sens jusqu’à avoir une idée assez dingue.
Ses compétences en nage et apnée se révélaient une nouvelle fois. On n’en attendait pas moins d’un type qui avait arraché un homme-poisson dans un combat singulier sous l’eau. Bref, son idée de génie consistait à attraper ses sabres pour trancher l’eau… L’effet ? Bah les tourbillons qui le faisaient dériver se coupaient en deux l’espace d’un temps. Un temps où il en profita pour s’y faufiler. Il continua cette manœuvre ingénieuse jusqu’à être hors de danger.
Il avait beau avoir largement la puissance de couper n’importe quelle matière, y compris de l’eau, ce geste l’épuisait à la longue. Ca perdurait plusieurs longues minutes jusqu’au moment où enfin, il semblait avoir déserté cette zone de turbulence. Tant mieux parce qu’il manquait cruellement d’air, il était un surhomme certes, mais pas un dauphin non plus. Qu’il fut bien heureux de réapparaître à la surface, surtout quand il aperçut au loin, une espèce d’îlot se dessinait à l'horizon. S’il s’agissait du laboratoire en question, alors il s’avérait à côté.
Il perçut un gigantesque piaf voltiger pour s’y poser. Ou était-ce un dragon ? Pas clairement déterminable vu d’ici.

Bon bah, il restait plus qu’à nager pour le savoir écoutez. On partait sur un petit 1500 M olympique au minimum en crawl pour le bretteur, allez hop hop hop ! Il essayait de ne pas perdre la vue de ce repère mais parfois il dérivait légèrement. En dépit de sa rapidité, il mit un certain temps avant d’atteindre le lieu à cause de cette orientation relou qui faisait des siennes.
Mais en tant que bon champion, il arriva à bon port. Il se cramponna à la structure, et effectua un dernier effort pour grimper, assez éreinté après cette séance de sport intense. Il roula en étoile de mer sur le sol, demeurant couché, trempé, et écorché de partout après son périple, tout ça aux pieds des élus et du vioc. Au passage, il haletait comme une fille de joie en plein ébat pour reprendre sa respiration.
Quand il décida enfin d’adresser un regard sur les ombres à côté de lui, il y découvrit deux têtes familières, ça ne le fit pas réagir plus que ça :


… j’ai… entendu parler… d’une p’tite fête… dans une grotte…. C’est bien ici ?!  


.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 94
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Ven 21 Juil - 3:20



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________


Un bruit sourd se fit entendre en dehors du laboratoire, juste là, devant, sur le ponton principal qui reliait le pont et la porte du seul batiment au milieu de rien. Quizen curieux, vint forcément voir, ouvrant le battant et constatant l'apparition d'un monstre énorme et noir, une sorte de dragon ? Le type à l'allure d'un fou, avait un grand sourire et bien que sont rat soit effrayé et se cacha dans sa veste, lui, regarda sous tous les angles l'autre type qui descendit.

C'était un rouquin ou plutôt un rouge-quin, ses cheveux étaient pourpre et son regard étrange. Des cercles dans ses yeux et une attitude peu commode. Un corps à l'apparence frêle, emmitouflé dans un large habit sombre et une capuche. Il n'ajouta pas un mot, alors le savant se présenta naturellement.

Vous êtes un élu bien sur ! Entrez, venez, mettez vous à l'aise !

Mais il n'eut pas vraiment le temps de faire cela, qu'un autre apparut, décidément, ils se suivaient comme le vent balaye les feuilles en automne. Ce dernier arrivant était un brun tenebreux, au look de héros et à n'en pas douter un élu vu sa prestance. Il avait de l'allure, un oeil caché derrière un cache oeil, à moins que celui ci ne soit borgne ? Si jeune, quel dommage s'aurait été !

Quizen grimaça en pensant à la possible douleur d'avoir qu'un oeil, tout en fixant Rinkyu qui s'avança d'avantage encore.  Comme il parla d'abord à l'autre, comme s'ils se connaissaient, le savant pu avoir son nom et prénom. "Heiwa Jigoku" ! Cet homme, bien plus loquace que le premier, se tourna ensuite vers le demandeur de prime, qui fit une mine etonné, les yeux et la bouche grands ouverts et avec le sourire encore une fois sur son visage. Uchiha Rinkyu se présenta naturellement et pour les avoir en poche directement, le savant n'hésita pas un instant à jouer sur la corde de l'égo ;

Mais bien sur ! Uchiha Rinkyu et Heiwa Jigoku, vous.. Wow, vous me faites un grand honneur de venir répondre à mon humble appel. Et bien, voyez vous je...

Décidément, c'était une autre arrivée qui interrompt deux minutes le chercheur, qui regarda par dessus (enfin sur le coté car trop petit) l'épaule du shinobi, afin de constater les remous dans l'eau, jusqu'à voir quelqu'un s'accrocher aux rebords de bois, puis monter pour s'écrouler de fatigue sur le ponton, aux pieds des deux élus. C'était le dernier à arriver, essouflé, celui ci ajouta venir pour la fête ou.. La grotte... Ou les deux en fait ! Quizen s'approcha de lui.

Ca va ? Vous allez bien ? Vous n'avez besoin de rien ? (psst clique sur la phrase)

Evidemment, le bretteur répondrait surement, mais Quizen ne voulait ni perdre du temps, ni en faire perdre aux autres, alors il invita le monde à rejoindre son labo, mal rangé, c'était même le foutoir franchement... Mais c'était son quotidien, alors pourquoi juger. Il tapota quelques sièges ou la poussière s'envola.

Bon bah, entrez, asseyez vous ! Aller aller ? Un café ? Un thé ? AH non j'ai plus de café et de thé c'est vrai. De l'eau bouillie !? AH !    Oui c'est vrai, la mission.

Ce dernier s'alluma alors un calumet, commençant par faire les cent pas autour du laboratoire, tout en parlant à un débit, plutôt élevé... Mais compréhensible tout de même !

Voyez vous, j'ai comme qui dirait la clé d'une des cités les plus antiques et mystérieuse qui soit, des océans de Kosaten ! La citée enfouie et légendaire et Byamus ! Si vous êtes des élus, peut être que vous avez déjà vu ce nom dans des bouquins ? Oui ? Non ?! Ah c'est pas grave ! Ce qu'il faut savoir, c'est que c'est un peu un lieu de voûte pour nous les savants, les mages. Seulement, mon confrère Dianjin à plongé pour ouvrir la grotte qui sert de point d'accès dans une cave qui relierait la cité, mais il n'est pas revenu depuis. Hors, on avait dit qu'on y entreraient à deux. J'ai hésité à le rejoindre, mais... Mais ... Bon j'ai eu peur okay !?! Et je me suis dit que des élus... Surtout des élus aussi estimés que vous, pourraient m'aider. Mais je dois AB-SO-LU-MENT vous accompagner. Il risque d'y avoir la bas des écrits anciens, des langues mortes à décrypter et puis... C'est la recherche de ma vie. Voila, heu, vous devriez me poser quand même des questions avant que je vous emmène vers le sas de plongée... Heu, vous savez nager hein ?

Et c'est ainsi qu'il commença à mettre un paquet d'affaire dans un sac à dos étanche, oui, il prévoyait tout le bougre... Il partait même du constat que les trois élus accepteraient son contrat sans broncher.


Voici Quizen


______

Objectif principal : Accepter la mission, Suivre Quinzen
Objectif secondaire : Poser des questions avant la plongée

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2087
Yens : 1202
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 22 Juil - 13:57



   
La citée engloutie


   
Prise d'information



   




Le ninja attendait devant ce vieil homme, avant de ressentir une énergie qu'il n'y avait rencontré, il n'y avait pas si longtemps de ça. Est-ce que son arrivé annonçait de nouveaux problèmes? N'avait-il pas retenu la leçon de la dernière fois? Devrait-il cette fois-ci lui montrer la puissance d'un Dieu?  Il avait certes progresser, mais il restait un gamin désireux de prouver une réputation dont le monde se moquait éperdument. Il courrait après un objectif perdu d'avance et destiné à tomber dans l'oubli.

Fear tourna sa longue tête dans la direction du nouvel arrivant, poussant un cri d'avertissement à ce derniers. Pourtant, son cavalier, lui resta de marbre, les yeux fermés, sans prononcer un mot et sans même le regarder. Il n'était pas ici pour se quereller avec un enfant puéril, mais bien pour une mission qui avait de l'importance à ses yeux. Le Shinobi ne répondit donc pas aux premiers commentaire de Rinkyu, tout comme au second. Même si cette fois-ci il ouvrit les yeux, portant plus d'intérêt au vieil homme qu'à son arrivé. Malheureusement, ils furent une nouvelle fois interrompu par l'arrivé d'un être auquel Pain ne s'attendait pas: Le pirate. Que faisait-il ici et quel intérêt portait-il à cette découverte. Après tout, l'épéiste n'était pas reconnu par sa grande intelligence et ses dons de réflexions. D'ailleurs, c'était même à se demander s'il n'était pas arrivé ici par accident. Ce qui au vu du personnage était une probabilité assez forte. Mais fut rapidement contre-dit par les premières paroles du cheveux-vert. Il était bien arrivé ici de son plein grès, mais alors la seule raison à une telle arrivée si fracassante, était son sens de l'orientation proche du zéro absolue. Ceci en devenait comique, mais malheureusement, le Jigoku avait supprimer toutes émotions de son vocabulaire et de son comportement.

Aussitôt, une forte pression fut exercer sur tous les protagonistes, dont le pirate. Ils avaient perdu assez de temps comme cela. Et le ninja fit un petit rappel à Zoro. Une aura forte et froide fut imposer au pirate. Une aura qui aurait fait frémir et trembler n'importe qui dans ce bas monde. Mais le pire, fut le regard lancé par le possesseur du Rinnegan. Toujours aucun mot, mais Heiwa n'avait pas besoin de mots pour exprimer son message.

Et enfin, ils accompagnèrent le vieil homme aussi déluré que le pirate lui même. A croire que les deux fumaient la même herbe ou avait le cerveau siffonné. Pour autant Nagato écouta les paroles du vieil homme. Enregistrant toutes les informations qu'il pouvait et se préparant à questionner le savant fou. IL y en avait des questions à poser, et même si le ninja perdait patience, au lieu d'entrer dans le vif du sujet, il prit sur lui, jusqu'à ce qu'il termine son récit. Et ce fut enfin son tour, le regard dans le vide, il le posa rapidement sur le savant. Allait-il leur dire leur vérité? Ne leur cachait-il pas quelque chose? Le cas échéant, il était prêt à user de son pouvoir pour le percer à jour. Il verrait le moment venu et suivant les réponses du vieux. Son rinnegan tourbillonnant à inquiéter le vieil homme, le fixait sans ciller.

-Je sens que vous ne dîtes pas tout!

Sa voix était glaciale, mais il ne faisait jamais dans la demi-mesure.

-Tout d'abord que racontent exactement les légendes et les écrits sur cette cité, et surtout qu'avez-vous apprit, vous, à son sujet. Si elle est réellement la recherche de votre vie. J'ose espérer que vous en savez plus que n'importe quels textes ou légendes.

En outre, pourquoi votre confrère vous a lâché et est parti sans vous? De plus sa disparition et votre peur d'y aller me font dire qu'il y a une chose ou un danger qui y rôde. Parlez!


Son dernier mot avait claqué, tel un ordre. Et peut être en était-ce un, et il valait mieux espérer pour Quizen, qu'il ne leur cache rien, car si le Jigoku se doutait de quoique se soit, il userait du Jigokudo pour lui subtiliser ses connaissances et la vérité. Ensuite, il le suivrait en ayant appris plus de choses sur cette mystérieuse cité. Un seul point gêné quelque peu la divinité. Fear pourrait-il les suivre, si cette cave était à des profondeurs inatteignable? Certes il pouvait toujours faire un plongeon pour parcourir des kilomètres en un instant, mais le cauchemar ailé ne pouvait survivre longtemps sous l'eau.







   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Dim 23 Juil - 13:59




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Questions


Certaines choses ne changeaient pas et n’étaient certainement pas prêtes de changer. Que ce soit le sempiternel silence de cet homme masqué derrière sa cape, ou encore le cri de sa bête, qui ne ferait trembler que la souris du scientifique. Heiwa Jigoku, combattant sans vraiment en être un, ne manqua pas de me montrer qu’une fois encore, il n’avait pas perdu de sa lâcheté. Sans même prêter attention à cela, mes questions s’en allèrent à l’encontre du vieux Quizen.

Mais avant que mes réponses n’arrivent, vint le bretteur à trois sabres, qui ne se gêna pas à faire une de ses remarques au sens bien éloigné de la réalité, qu’il était bien le seul à savoir placer dans les pires moments. Aucun doute qu’il s’était perdu pour arriver ici. Si auparavant, j’avais spécifié qu’il y avait présents les élus les plus puissants de Kosaten, il aurait resté Zayro Jinn pour que tout Kosaten soit anéanti si jamais nous trois ici présents, nous devions battre. Mais son absence n’était pas un mal, il fallait l’avouer.

Par la suite, on nous fit entrer au sein de la demeure, et nous ne tardâmes pas à avoir la version des faits de notre scientifique. Marchant partout, et plus paniqué qu’il ne le devrait, il raconta de la plus étrange des façons ce qu’il savait de la situation, ou du moins ce qu’il voulait nous faire croire qu’il savait. Le discours achevé, il nous laissa l’opportunité de poser des questions par rapport à ce qui avait été dit. Bien évidemment, le Jigoku ne sut pas rester aussi calme qu’il l’avait toujours été. Donnant son point de vu de la plus claire des façons, il exigea des réponses de la part du scientifique.

Durant tout ce temps-là, j’avais les bras croisés, observant de mon seul œil la salle qui était dans un désordre indiscutable. Bien sûr, de nombreuses inscriptions, des calculs et autres choses qui m’échappaient totalement y étaient visibles. Mais alors même que je revins pour observer le scientifique, une question soudainement jaillit de mon esprit en force, comme ci certaines données manquaient.

La question d'Heiwa était bien importante et bien évidemment, il mettait en avant une chose qui nous avait pas été dite: ce qu'il y avait de bien dangereux. Il était certain que, peu importe ce qui nous attendait plus bas, ma victoire n’aurait plus fait l’ombre d’un doute. Toutefois, il fallait avant tout que les choses soient clarifiées sur le sujet. Et bien trop peu de données étaient communiquées pour le moment. J’espérais au moins, qu’avec cela, les réponses précises aux questions toutes aussi précises auraient été répondues.






--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Dim 23 Juil - 17:01





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Ok alors, excepté le vieux croûton, ça ne disait pas bonjour ici. Très bien Heiwa et Rinkyu, nous allons niquer vos mères. Bref, le scientifique aux cheveux explosés se penchait au-dessus du bretteur avec son haleine moisie de prof de maths pour l’interroger sur son état d’un accent paysan. Merde, il avait une fromagère dans la bouche ou quoi celui-là ?


J’ai connu meilleure arrivée..


Rétorqua-t-il d’un rythme poussif avant de prendre sur lui pour se relever et pénétrer dans le laboratoire de Dexter. Une frangine détraquée risquait de faire son apparition d’une minute à l’autre.
Il s’installa sur un des sièges dépoussiérée, indiquée par l’hôte avant de détourner un regard interrogateur vers Heiwa. Pourquoi le shinobi s’amusait-il à faire peser une sale pression sur le bretteur ? Il l’avait senti son regard de trou du cul magique s’appuyer violemment sur lui avant d’entrer… « Stop le vaudou sale rouquin de malheur ou tu finiras en sushi ! » lui transmit-il grâce à l’expression sévère sur son visage. Pas sûr que le ninja ne déchiffre le message facial du cactus mais peu importait. Il n’aimait pas qu’on lui foute la pression, quelque soit le pacte qui unissait les deux. Evidemment qu’il ne l’oubliait pas !
Une tension s’enflammait entre les 3 hommes aujourd’hui.

Le vieillard s’engageait dans son speech où il expliquait l’appel des élus. A tous les coups, son pote était mort à l’heure actuelle. La lâcheté de ce vioc avait tué son ami. M’enfin ce n’était pas ses affaires, il voulait juste tester un moyen de revenir chez lui ou dans le pire des cas, s’amusait un petit peu. En plus, il était entouré de ses deux gars sûrs : un par amitié, l’autre par deal.
Après le speech de la cité engloutie, le shinobi dominant joua les journalistes et bombarda le chercheur de questions avec une brutalité qui lui était propre. Bordel, ils s’prenaient beaucoup trop au sérieux ces deux là, mais d’un côté, il soulevait des interrogations pas trop connes qui intriguèrent Zoro à son tour. Mais quelque chose l’empêchait pour le moment d’être concentré.. Il était un peu cabossé de partout, et fatigué…. Vous voyez où j’veux en venir ?!

L’homme vert qui jusqu’ici s’était tu, se leva de son pose-fesse et attrapa l’épaule du vieillard fermement, Zoro étant bien plus grand que lui :


Moi aussi j’ai une question existentielle… Où planquez-vous l’alcool ?!


Bah quoi ? Il devait absolument se ressourcer après un tel naufrage, pour pouvoir être opérationnel dans la grotte mystérieuse, sinon il se sentirait engourdi.


Dans tout ton bordel, tu dois bien avoir quelque chose pour moi vieil homme !


.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 94
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Dim 23 Juil - 18:46



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________


Très vites les élus portèrent un intérêt profond sur eux mêmes, ils se connaissaient peut être, en tout cas, celui qui avait les yeux chelous commença à exercer une sorte de pression, en épargnant fort heureusement le vieillard. C'était un comportement étrange, mais Quizen n'était pas ici pour juger les élus, au contraire, ce dernier avait définitivement besoin d'eux et leur précieuse aide !

Après avoir fourni ses explications, c'est Heiwa qui posa des questions plutôt percutantes, tandis que Rinkyu semblait analyser la situation et que le bretteur s'était juste assis sur l'un des fauteuils dépoussiérés pour l'occasion. Le vieux arrêta de tourner en vas et viens, puis se posa à peu près au centre de la pièce, commençant à réfléchir à la tournure de ses phrases.

Les légendes, eh bien croyez moi, j'aimerais le savoir, c'est pour ça que j'y vais, pour découvrir ce qu'elles réveleraient. Je ne peux faire que des suppositions pour le moment, mais cette cité date d'une ère lointaine, ou des anciens avaient fondés ce qu'on appelait la première nation. Ce n'est que théorique bien sur, puisque l'histoire même de Kosaten est vaste et que les trois nations ou toujours plus ou moins existées. Je dois découvrir si c'est vrai. Oui, c'est le travail d'une vie, mais une vie devant le coffre au trésor, sans voir ce qu'il contient ! Je peux vous dire à quoi ressemble le coffre et son cadenas, mais pas son contenu !

Quizen était sincère, vraiment, cela pouvait se sentir et même si Heiwa désirait lire son esprit, il le verrait. Le savant avait passé la majeur partie de sa vie, à extrapoler et chercher des théories, jusqu'à trouver l'emplacement de la cité, sa porte, mais le reste n'était fondés que sur des informations transmises de siècles en siècles... De rumeurs en rumeurs. Trier le vrai du faux fut un travail de longue haleine ! Maintenant, il était devant ce coffre, comme il le disait... Mais son contenu était inconnu.

Bien sur, le savant était persuadé de trouver une langue plus ou moins morte, la langue des Anciens, qui se nommaient sans doute autrement. Mais pour le découvrir, il fallait y aller. C'est avec ses notes et un peu de ses espoirs qu'ils avanceraient ensemble. Bref, l'Akastukien voulut savoir pourquoi Dianjin s'était barré sans lui. Il est vrai que le chercheur avait avancé, que les deux savants auraient dû y aller ensemble... ENFIN du moins "entrer" ensemble !

Je vous l'ai dis, Dianjin devait juste vérifier l'entrée avec le monolithe, puis revenir sans entrer, nous devions dés lors y aller à deux... Mais il n'est jamais revenu. Et moi, j'ai eu peur qu'il ne lui soit arriver quelque chose. De toute manière, il doit être mort à l'heure qu'il est. Je vais vous expliquer pourquoi, venez. Et heu, cette chose à l'exterieur, ce dragon, je doute qu'il puisse venir. Nous allons aller sous l'eau, dans des couloirs caverneux ensuite assez étroits. Grimaça t'il. Nous chercherons peut être un moyen pour qu'il vienne après, mais pas à l'entrée principale.

Mais le bretteur bloqua le savant sur quelque chose, l'alcool ! C'était un peu l'essence de ce type, qui se foutait un peu du reste d'ailleurs. Haussant un sourcil, puis deux, puis faisant un large sourire en tapotant le pectoral droit du pirate, Quizen s'approcha d'une sorte de tiroir, l'ouvrant et déposant une belle bouteille orange devant lui.

Bien sur ! Pour qui me prenez vous ! Je comptais l'ouvrir pour fêter ma trouvaille, enfin notre trouvaille de la cité avec mon confrère. Mais autant l'ouvrir maintenant. La belle ambre de Kinukara. Trente trois ans d'âge, à déguster avec mod.. Hey, calmez vous.Fit t'il en voyant le regard du bretteur changer comme jamais.

Caressant la bouteille bien agée déjà, le savant en servit trois verre, puis la reboucha et la rangea dans son sac, avec ses papiers et un paquet de document qu'il emportait en bas.

Ca se déguste ça. Santé ! Bu t'il d'un cul sec, avant de reprendre Bon suivez moi dans le sous laboratoire, en dessous. Ah et pour le danger possible, oui, écoutez je suppose qu'il y'a un danger naturel... L'état de cette cité doit être sacrément fragile, cela fait peut être plus de neuf cent ans que personne n'y a mit les pieds. Je vous avoue être partagé entre joie et peur.

Quizen amena le groupe d'élu dans le sous labo, en ouvrant une trappe, dégageant ainsi un escalier qui ne laissait passer qu'un maximum de deux personnes côte à côte, autant dire que Fear ne pourrait pas suivre à moins de se rapetissire raptissire rape... Bref à moins de rétrécir ! Dans cette partie du labo', tout était vitré et on voyait donc sous l'eau. Bien que cette partie de l'océan soit assez sombre, le fait d'être assez proche de la surface, permettait d'entrevoir l'immense profondeur qui les attendaient...

Au centre de la pièce, une sorte de bulle solide, semblant à du verre, s'ouvrit naturellement. Tout autour, des artefacts et appareils magiques.

Voici le neph ! C'est une bulle magique conçue par mes soins et capable de nous transporter en profondeur sans avoir les effets de la pression. Les océans de Kosaten sont très profonds et la faille fait partie des zones les plus abyssales ! Je dirais que ça dépasse les quinze mille mètres. Je sais que l'entrée est situé entre douze et treize mille mètres. Le neph va nous permettre d'atteindre la cavité centrale, puis de rejoindre l'entrée ou devait se trouver Dianjin. De là, il faut que l'un de nous sorte pour ouvrir la porte de la cité avec le monolythe... Ce sera un endroit sans eau, mais je pense que la suite sera un couloir rempli d'eau, car d'après mes calculs, nous sommes entre plusieurs couloirs qui laissent entrer l'eau. Regardez plutôt ce tableau.

Quizen sorti alors un tableau, expliquant le fonctionnement du Neph et aussi le plan de l'éventuelle descente, entrée de la cité etc... Le plan de ce qui arriverait en somme ! Accès au document Cliquez ici. Avec cela, peut être que les élus percevraient mieux ce qui les attendaient dans l'immédiat.


La pression sera trop forte pour moi, mais des élus peuvent y resister. Celui qui ouvrira la porte devra aussi s'attendre à ce que l'autre coté soit noyé et l'eau ne le repousse. Il devra donc enclencher l'entrée avec le monolithe qui est avec Dianjin, enfin j'espère toujours là bas, puis revenir au Neph. Vous vous demandez sans doute comment je comptais ouvrir l'entrée sans subir la pression ? Il se trouve que Dianjin et moi voulions le faire du Neph, ce qui aurait été possible. Mais si Dianjin à tenté et échoué, il est probable que le monolithe soit tombé en dehors et le neph ne pourra pas avancer sans eau... Bon, prenez place à l'intérieur, nous continuerons cette discussion pendant le voyage. Ce neph peut accueillir jusqu'à quatre voyageurs, nous aurons assez d'oxygene pour l'allé et le retour, si mes calculs sont bons.

Dés lors, les élus pouvaient prendre place dans le neph, le voyage allait enfin commencer. Le vieux n'attendit pas et s'installa. Il n'y avait qu'une commande à l'intérieur, une sorte de tableau dans lequel il fallait coincer ses mains. Sans doute de quoi diriger l'appareil dans la descente. Cela marchait grâce à la magie, les élus pouvaient donc pénétrer la bulle sans être stoppés, mais celle ci, protégeait de l'environnement exterieur, comme la pression, les poissons etc, lors du voyage... Une sécurité bien pensée.


Voici Quizen


______

Objectif principal : Suivre Quinzen


ATTENTION verifiez bien que vous avez tout sur vous. Après l'entrée dans le NEPH  et par soucis de réalisme, il ne sera plus possible de faire : MAJ ou Achat boutique. Soyez surs d'êtres prêts. Vous pouvez abandonner la mission à ce stade. Tout abandon à la suite fera l'objets de malus.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2087
Yens : 1202
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Lun 24 Juil - 23:43



   
La citée engloutie


   
Une sombre descente.



   





Le ninja n'allait pas se préoccuper des deux autres protagonistes qui l'accompagnaient. Après tout, il avait posé les questions principales, il était le cerveau de toute cette opération, sans en douter une seule seconde. Les deux autres seraient probablement de simple muscle ou chair à canon. Son attention était donc toute tournée vers le savant. Préférant même ignorer leur petite discussion au sujet de l'alcool. Non, une seule chose l'intéressait à cet instant, en connaître le plus possible pour affronter les secrets et les dangers, inconnus, de ce nouveau monde...

Et avec expérience, le shinobi pouvait dire qu'ils allaient en rencontrer, sans l'ombre d'un doute. Alors même que Quizen ne savait réellement répondre à ses questions. Mais si son coéquipier était considéré comme mort...Il y avait une bonne raison. Au moins, le ninja s'intéressa bien plus aux idées que portait le scientifique sur cette mystérieuse nation. Peut être trouverait-il bel et bien des connaissances importantes là bas. Après tout si elle était considérée comme la première avant même les trois puissances actuelles, elle devait détenir des clés à tous les mystères. Alors l'image du coffre fort qu'avait évoqué le vieil homme apparut aussi bien au Jigoku. Il devait rapidement en trouvait la clé pour ouvrir le coffre.

D'ailleurs, Pain ne perdit pas plus de temps, suite au différents échanges entre l'homme et les élus, et suivit leur guide. Non sans une pensée pour son familier qui ne pourrait pour l'heure pas venir. Toutefois, ils trouveraient une solution comme l'avait dit Quizen. Pour l'heure, seule l'idée d'atteindre leur objectif importait.

Suivant "docilement", si l'on peut dire le crétin devant eux, ils aperçurent bientôt la faille océanique devant eux. N'importe qui aurait pu s'extasier ou craindre une telle vision. Mais comme vous vous en doutez, le possesseur du rinnegan resta de marbre face à cette vue., autant que la découverte de la Neph. Il resta immobile devant elle, à écouter les paroles de leur accompagnateur. Enfin plutôt de l'enfant qu'ils allaient devoir garder et baby-sitter.

Ainsi les élus seraient solliciter dés le début de cette aventure, et il ne faisait aucun doute que les talents de l'Uzumaki leur serait fort utile dans une telle situation. Après tout, si l'ouverture de la porte signifiait, l’inondation de leur partie, il pourrait aisément la contenir grâce à son pouvoir du Tendô. Il avait prouvé avec Rumaki, lors des grand cataclysme de Kosaten en bloquant un raz de marée à lui seul, qui menaçait de détruire un village entier. Il devrait tenir suffisamment longtemps pour regagner la Nef, sans encombre. Ou mieux encore, il pourrait, sous les descriptions du vieil homme attirer à lui le fameux monolithe pour le propulser de ses pouvoirs de gravité droit dans la serrure. Tant de possibilités, sans trop s'épuiser ni même vraiment bouger de sa place.

-Je m'occuperais d'ouvrir ce fameux sas, je ne craindrais point l'eau qui se déversera, et au mieux, je pourrais faire toute cette manœuvre, sans bouger de la Nef.

S'avançant à son tour dans ce transport atypique, il prit place au côté du guide et conducteur. Avant de s'exclamer à nouveau:

-Nous avons perdu assez de temps, allons y!

En effet, les deux autres étaient encore à la traîne ce qui exaspérait le shinobi. Peu étonnant du pirate, mais il s'attendait à tout de même mieux de l'Uchiha.












   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mer 26 Juil - 17:48




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Jusqu'au Neph


Les bras croisés et adossé contre une armoire, j’observais les autres discuter, enregistrant posément les informations qui y étaient dévoilées. Certes les choses n’étaient pas tellement claires, toutefois, il n’y avait pas de risques. Le professeur lui-même reconnût ne pas réellement connaître ce qui nous attendait là-bas. Mais il était tout de même surexcité de le découvrir. Bien évidemment, nous ne pouvions que le comprendre. C’était l’œuvre de sa vie. Concernant le détenteur du monolithe clé, son non-retour n’avait pas de motif particulier. Il fallait nécessairement qu’on y aille au plus vite.

Par la suite, un peu d’alcool fut servi pour le cheveux-verts. Suite à cela, nous allâmes dans le sous-sol. Bien évidemment, j’étais toujours en train d’observer et d’écouter Quinzen. Il y avait même une carte qui détaillait encore mieux ce qu’il fallait faire en dessous de l’eau, où il fallait aller et même, où devait se trouver la cité souterraine. Tout semblait plutôt clair, et Heiwa certifia clairement pouvoir s’en occuper sans réellement avoir de soucis. Pour ma part, je n’avais aucun souci. Mieux même, je voulais réellement découvrir quelles pouvaient être ses capacités. Et son initiative allait me donner une idée assez intéressante de la chose.

Le plan remballé, il ne manquait plus alors que, de monter au sein du Neph et de nous laisser guider jusqu’à les profondeurs de l’océan. Il était bien vrai que je n’étais jamais parti aussi profondément qu’on allait très certainement aller dans ces eaux et de ce fait, j’allais profiter de la vue, et découvrir les choses inconnues. Prenant place à un coin bien particulier de la pièce, je m’assis à même le sol, ramenant un pied à moi pour tendre l’autre, mon katana reposant sur mon épaule. Mon regard mi-clos observait l’extérieur de la bulle, cherchant de ma pupille toute trace de vie et toute trace d’autre chose.






--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 27 Juil - 15:59





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Entrée interdite aux dragons, le message était clair. La monture d’Heiwa s’avérait trop imposante, il était temps qu’elle fasse un régime ! Par ailleurs, en parlant du dragon, Zoro la toisait quelques fois, admiratif de cette bête légendaire. Il se souvenait en avoir décapité un sur Punk Hasard à l’instar d’un samouraï légendaire, une sacrée bonne expérience.
L’intéressé de la bouteille vit sa demande se faire chaleureusement servir. Il l’aimait bien ce vioc, un mec cool en somme ! Alors quand il lui tapota le pec pour aller ensuite dénicher un alcool, le visage du cactus s’illumina comme un enfant divinisé. Il émettait tellement de lumière avec son visage content qu’on lui recommanda de se calmer ou il risquait d’embraser tout le labo !
Une fois le verre en main, les deux hommes trinquèrent et avalèrent cela d’une traite. Etrangement, le scientifique en déversa dans 3 verres, alors il en resta un isolé que Zoro s’empressa de s’enfiler sans sourciller. Les deux autres élus étaient trop rabat-joie pour se détendre un peu. Ces Uchihas, beaucoup trop serrés des fesses….

Ils descendirent dans un sous labo cher intéressant, mieux qu’une visite à Marineland ! On y percevait de la flore aquatique sur quelques rochers, et en bas, ça semblait sans fond, de quoi vous donner le vertige. Merde, le pirate en frissonnait d’excitation, même s’il ne le laissait guère paraître sous son masque facial impassible. Voilà un trait commun à ces trois fuyujins par ailleurs, ils paraissaient tous les trois aussi sensibles qu’une pierre.
Dans la neph, ça causait pas du tout. Ces mecs là n’étaient pas les plus bavards de Kosaten, préférant se concentrer de façon taciturne. C’en était presque triste car Rinkyu et Zoro s’échangeaient à peine un regard. Que s’était-il passé entre eux deux ? La fleur de l’amitié fanait… Il fallait dire que leurs convictions divergeaient de plus en plus. Les deux potes empruntaient des chemins différents…  Zoro s’imposait une limite morale que Rinkyu ne respectait pas toujours par soif du pouvoir.

Bref, peu importait, le pirate se montrait braquer sur la disparition de la lumière au fur et à mesure que la neph s’enfonçait. Il croisa une méduse rayonnante au passage. Cet épisode ne l’inquiétait pas, au contraire ça lui était carrément familier. Avec son équipage, ils étaient descendus jusqu’à 10 000 m de profondeur pour atteindre l’île des hommes-poissons. Et le voyage avait été largement plus mouvementé que celui-ci. Là, il s’agissait d’une balade de printemps, alors il n’appréhendait absolument rien par expérience.
L’alcool l’avait remis sur pieds après son rude voyage pour arriver jusqu’à la base, alors il était plus prêt et émoustillé que jamais.
Quant à l’ouverture du sas, Heiwa s’en chargeait grâce à ses capacités fortes utiles. Qu’il se magne…


.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 94
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Ven 28 Juil - 23:30



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________

Musique


Quizen écouta avec attention le fait que l'élu dénommé Heiwa se portait volontaire pour ouvrir le sas, ne semblant ni craindre la pression externe, ni même l'eau, si c'était vrai, cela en faisait le candidat parfait. Se réjouissant déjà de cela, il prit sa place dans le neph et préparait la descente. D'autant plus que le groupe semblait pressé de devoir faire face à l'avenir incertains qui arrivait. Une citée légendaire et pleine de découvertes uniques s'ouvrirait bientôt à eux.

Les yeux du savants s'écarquillaient déjà en imaginant cela. Uchiha Rinkyu grimpa à bord dans le silence le plus absolu, pas vraiment bavard comme à son habitude à priori. Le Roronoa lui, avait su apprécier la bonne dose d'alcool avant d'y monter à son tour.  

C'est partiii !

L'enclenchement du propulseur fit sentir toute la puissance dégagé par ce dernier. Une descente rapide s'amorçait et déjà les élus venaient de dépasser les cent cinquante mètre en à peine cinq secondes. La lumière disparaissait peu à peu, la seule visible était celle intérieur du Neph, généré visiblement par des petites diodes naturelles dans lesquelles étaient enfermés des sortes de lucioles. Moins communes que celles d'un monde normal, ces dernières brillaient plus forts et longtemps en milieu obscur.

Le froid pouvait en revanche se ressentir, la bulle n'étant pas la meilleure pour isoler les degrés. Quizen n'avait pas pu plancher sur tout, mais c'était du domaine du supportable. Une perte d'une dizaine de degrés avaient leurs effets, mais les élus ne ressentiraient pas grand chose. Seul le vieil homme parlait en crachant la fumée signe du refroidissement perpétuel.

Des courants sous marins emportèrent bientôt le Neph, comme c'était prévu sur le tableau du professeur, ce qui n'inquieta pas plus ce dernier, qui se contentait de diriger l'appareil. Peu de vie était présente, des poissons bien sur, certains à l'allure commune, d'autres abyssale, mais rien de bien fou pour l'instant, tout allait bien. Les immenses monolithes prenaient parfois racines à flanc de précipice. Cela faisait désormais deux minutes qu'ils étaient enfermés ensemble et la descente avait effectué déjà plus de mille mètres.

Nous sommes à plus de mille mètres amorcés.

Les prochains mille mètres ne furent pas plus problématique, le calme qui régnait était même apaisant. Mais une fluctuation eut lieu après sept minutes d'une vertigineuse épopée dans les abimes. Une créature se montra à eux, elle n'avait pas l'air bien sympathique.

Ah, c'est ce que je redoutais.. Une Dryde. C'est une créature humanoide abyssale et hostile. Le neph pourrait subir des dommages, je peux tenter de fuir, mais si vous pouviez nous en débarrasser, ce serait mieux pour la suite. Fit t'il inquiet.

La Dryde, une créature qui n'avait rien de commode à priori et se préparait à attaquer, ce qu'elle fit en premier en bousculant le Neph et ses occupants. Elle était grosse et rapide dans l'eau, à son avantage donc.

On ne peut pas se permettre de perdre trop de temps. Finissez en le plus vite possible, j'arrête notre descente pour l'instant, sauf si vous préfèrez fuir ! D'après ce que je vois, c'est un jeune, il se peut que le reste de sa horde traîne non loin. Quoique vous decidiez, décidez le vite...  


Voici la Dryde


______

Objectif et informations
Spoiler:
 

Jeune Dryde :

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2087
Yens : 1202
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 29 Juil - 14:46



   
La citée engloutie (Quête)


   
Une sombre descente!



   







Tout le monde s'était installé dans la nef, sans faire trop d'histoire. Une chose était sûre les trois hommes peu bavard ne semblait pas aimer perdre leur temps. Comme on disait souvent le temps était précieux. Mis à part peut être le pirate qui était silencieux, à défaut de trouver un compagnon pour sombrer dans ses bêtises d'enfant. Au moins, il restait tranquille et ceci était ce qui importait le plus le Jigoku.

Il réfléchissait au plan, il était persuadé de parvenir à retenir l'eau assez longtemps pour libérer la porte et revenir dans la Nef, mais il faisait confiance aussi au cactus pour intervenir si la situation ne se passait pas comme prévus. Après tout un ennemi pouvait apparaître quand le Dieu allait être occupé avec l'eau. Ou pire encore être prit au dépourvu par la quantité d'eau libérée. Zoro avait un étrange pouvoir et semblait pouvoir tout découper, même l'eau. Fait étrange, mais le ninja ne se posait plus de questions depuis fort longtemps.

La descente continuait lentement mais sûrement, aucune lumière ne leur parvenait bientôt. Devenant un véritable phare dans ses profondeurs ténébreuses. Mais le shinobi se demandait comment le savant parvenait à se localiser au milieu de toutes cette immense étendue d'eau. Plus inquiétant encore, à un tel niveau, les créature pourrait les apercevoir facilement, alors qu'il semblait éclairer tout autour d'eux. Une cible facile en soit, et les mystères des abysses n'était pas pour plaire à la personnification de la Paix. Que pouvait-il bien se cacher ici bas. Néanmoins, plus leur chemin se poursuivait plus les créatures deviendraient aveugles et donc la lumière n'aurait plus aucune importance et ne représenterait plus aucun danger. Celui-ci serait par contre bien différent. Savoir que des créatures inconnus vivaient dans de tels lieux pouvait définir une certaine puissance et taille. On pouvait comprendre la crainte des mortels.

Mais Heiwa lui ne montra rien, les bras croisés sur son torse, il attendit patiemment d'arriver à bon port. Essayant d'utiliser ses dons sensoriels pour prévenir d'une quelconque attaque. Et elle ne tarda pas, alors qu'une créature inintéressante aux yeux du possesseur du Rinnegan apparut devant eux. Le scientifique s'exprima et expliqua l'origine de cette créature. Ainsi, elle était de l'ordre du monstre à abattre. Pourtant, il n'avait guère de temps à attendre et pas la moindre seconde à attendre. Mais en réfléchissant deux secondes, Heiwa se tourna légèrement vers leur pilote.

-Pensez-vous pouvoir semer cette créature? Je vous apporterais mon aide. Nous ne pouvons nous permettre de perdre du temps, surtout si sa horde n'est pas loin. Le combat pourrait les attirer et s'éterniser. Néanmoins nous devons être assez rapide pour nous assurer qu'elle nous suive pas et ne prévienne pas les siens.


Il s'était préparer à voir de la résistance, mais ses pouvoirs divins lui permettraient de combattre sans bouger ou même sortir de son siège. Tout reposer sur le pilote, à présent, et lui.Néanmoins les deux autres acolytes pouvaient peut être être utile, malgré leur talent au sabre et au corps à corps.

-J'éloignerais le plus loin possible la créature pour couvrir notre course. Elle n'est d'aucun intérêt pour nous et elle nous fera perdre du temps. Surveillez les environs pour prévenir d'un autre ennemi en approche, ou préparez-vous à protéger la Nef, si la créature parvient à l'attaquer. Il ne faut pas que notre transport subisse des dégâts... Je soupçonne l'existence de créatures bien plus puissantes en dessous, et nous ne savons pas ce que nous allons découvrir dans l'ancienne cité, autant économiser le plus possible la survie de la nef.

Un signe de la tête à Quizen pour lui exprimer de mettre plein gaze pour continuer la descente. Le reste, il s'en chargerait. La créature ne les laisserait pas fuir comme cela. Et lorsque le sous-marin allait commencé à s'éloigner, il se préparait à la charge de la créature. Les yeux fermés, concentrant son énergie, il pouvait ressentir l'énergie se dégager de la bête aquatique. Et une fois à porté, Heiwa ouvrit instantanément les yeux pour envoyer une puissance impressionnante droit sur la créature qu'il fixait.

~5...4...3...2...1..~


Si la première attaque était parvenue à son but, l'ennemi aurait dû être propulsé sur plusieurs mètres, alors que leur " vaisseau" aurait gagné plusieurs mètres à l'opposé, créant le fossé et la distance entre eux. Mais désirant être prévenant. L'uzumaki ne s'arrêta pas là, et attendant à chaque fois qu'elle s'approche à nouveau, le pouvoir du Tendô agissait, tel un rempart protégeant la nef. Mais ceci suffirait-il à dissuader le monstre marin?
























   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Lun 31 Juil - 19:08




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Action


Le trajet dans le Neph avait déjà débuté depuis un bon moment déjà. Bien évidemment, comme il fallait s’y attendre, l’ambiance n’était pas des plus joviales. Bien au contraire, elle était plutôt calme. Mon regard rivé vers l’extérieur sombre, j’utilisais mon Sharingan pour observer tout ce qui pouvait comporter de l’énergie. Et ce que j’y voyais était fascinant. Bien que la vitesse de la descente fût particulièrement élevée, cela n’enlevait pas beaucoup de choses à la beauté du décor. Il n’était pas étonnant que des êtres fussent capables de passer une vie entière à explorer ces zones. C’était une merveille dans un sens. Un décor que je pouvais bien me permettre d’enregistrer dans mon esprit. Mais comme il fallait toujours s’attendre des opérations militaires ou bien des missions de ce genre, la paisibilité du ‘’navire’’ fut bien vite menacé.

Une secousse nous fit détecter la présence d’une bête des profondeurs. Et d’après ce que mon Sharingan pouvait voir, il s’agissait sans aucun doute d’un être insignifiant. Si jamais nous devions nous confronter à des êtres de son niveau, ça allait être d’un ennui mortel. Quinzen nous fit savoir qu’il s’agissait d’un Hydre. Il semblait faible bien évidemment, mais une dizaine comme cela aurait très bien pu changer considérablement la donne. Le scientifique nous fit également comprendre qu’il était encore jeune, et même que les risques d’avoir une horde d’hydres adultes, n’était pas à exclure. Une raison de plus pour ne pas s’attarder ici.

J’avais appris bien des choses dans mon monde, et l’une des premières, était bien le fait qu’on devait à tout prix éviter des combats inutiles. Encore que, nous étions dans une situation délicate, à une distance de mille mètres de la surface. Il ne nous était donc pas donné de jouer aux plus imposants. Heiwa l’avait compris, et n’hésita pas à demander au navigateur s’il était capable de semer la bête. Comme à son habitude, le deuxième empereur semblait être en mesure de s’en occuper. Ce faisant, mon intervention n’aurait pas réellement été nécessaire. Toutefois… la force que le Jigoku avait communiquée dans son attaque avait de grands risques d’être insuffisants. Ce faisant…

-Vous faites bien Heiwa. Toutefois, une mesure de sécurité supplémentaire ne serait pas de trop.

Sur ces mots, je me relevai doucement avant de m’approcher de la paroi du Neph. Je mis une enjambée d’espace entre mes jambes avant de mettre du chakra sur mes pieds. Cela fait, je glissai la partie supérieure de mon corps à l’extérieur du Neph après une grande bouffée d’air. Et bien que la pression couplée à la vitesse soit bien grande, le chakra insufflé à mes pieds, me donnait suffisamment de force pour ne pas me faire emporter par le courant puissant.

Une main sur le fourreau et l’autre sur le manche du Katana, j’observai de mon seul œil l’hydre avec mon Sharingan. J’insufflai aussi une légère quantité de chakra dans mes mains, avant de dégainer rapidement mon épée, envoyant de ce fait une raie tranchante de mon épée le long de l’eau, avec une vitesse et une puissance entretenue par une infime quantité de chakra. L’attaque visait l’hydre jeune, avec pour seule intention, le meurtre. Cela fait, je rangeais mon Katana dans mon fourreau, avant d’entrer une fois de plus dans le Neph.

-Maintenant, nous serons certains de sa mort.

Résumé:
 



Edit: édité avec l'accord du MJ




--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc


Dernière édition par Uchiha Rinkyu le Ven 8 Sep - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 94
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mer 2 Aoû - 1:31



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________

Musique


La dryde tena une attaque fourbe, sans doute dans l'intention de briser la neph, mais c'était fort heureusement, une dryde jeune et éloignée de son troupeau. Cela en fit donc une cible de choix pour les élus, d'abord Heiwa qui, bien silencieux comme à son habitude, sembla concentrer une energie pour repousser cette dernière. En fait, le membre de l'akatsuki avait demandé au savant de mettre les gaz et se tirer d'ici. C'était son premier choix, un peu avant sa tentative de tuer l'adversaire.

A ce moment là, Quizen déclencha les manettes et la pression exercé permit au neph de bouger à nouveau, assez rapidement. En quelques secondes l'appareil pouvait mettre une bonne distance entre eux. Mais l'onde d'Heiwa secoua un peu l'engin, malgré la précision du truc. 

Ouahhah.. Je pensais pas que vous êtiez aussi forts ! Attention, le neph peut supporter des pressions intenses, mais mieux vaut... Ah bah voila, faire comme votre collègue !

Dit t'il en se tournant vers Rinkyu, au moment ou ce dernier préféra être sur et achever la créature. Sauf que le shinobi lui, sorti une partie de son corps dans l'eau même, pour faire ce qu'il voulait faire. De fait, malgré la fuite, il pu aussi mettre sa main à la pâte sans toucher le neph, une bonne chose. Quizen continu donc sa descente, pendant que Zoro roupillait.

Peut être que tout ça était une balade de santé pour le bretteur, de fait, il ne parla, ni n'agit. Heiwa garda son allure austère, croisant les bras en attendant la suite. Sa remarque était cependant bonne, il y'avait en bas moult méchantes créatures, qui ne demandaient qu'à avoir un bon repas.

On est hors de portée, c'est bon, je continu la descente.

Se rapprochant un peu plus du flanc pour observer les interstices et possibles entrées de la cité, bien qu'il ne soit pas encore arrivé, Quizen remarqua autre chose.

J'ai une petite caverne inconnue sur le flanc. Vous voulez vous y arrêter ou on continu ? Peut être qu'il y'a des trésors, ou des dangers, ça ne me rend pas aussi curieux que ce qui nous attends, mais qui sait ? Fit t'il inquiet.

Les élus avaient apparemment le choix de visiter une caverne sous marine, pouvant être le début d'une découverte, de trésors ou de rien du tout... Cela pouvait même être le repaire d'une créature marine et mettre tout le groupe dans l'embarras. C'était un duel de conscience qui se posait. En tout cas, si les élus s'arrêtait, l'oxygène serait perdue, mais la contre partie pouvait en valoir le coup.

On est dans le domaine des Varshals à cette profondeur... Faites attention. Nous sommes à 4000 mètres messieurs, à vous de voir, il nous reste du chemin... D'autres opportunités peut être.  

_ _ _ _

Si vous avez fais le choix de continuer la descente, lisez la suite, sinon ignorez la.
_ _ _ _


Spoiler:
 

______

Objectif et informations
Spoiler:
 





Dernière édition par Zayro PNJ le Dim 6 Aoû - 11:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2087
Yens : 1202
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 5 Aoû - 2:00



   
La citée engloutie (Quête)


   
La mystérieuse grotte!



   





Contre tout attente, le ninja pensait s'occupait seul de la créature, mais il fut rapidement joint par l'Uchiha, prétextant qu'une mesure de sécurité supplémentaire valait mieux qu'une. Il n'avait pas tord sur le fond, mais Heiwa soupçonnait son allié de vouloir encore une fois montrer sa puissance. Peut être même pour hisser le nom de sa famille sur le devant de la scène. Mais pour quelle raison? Il n'y avait aucun spectateur ou barde pour vanter ses mérites. A moins qu'il désirait impressionner le duo du cheveux rouge et du cheveux vert. Peu importait, mais prenant des risques inconsidérés, il sorti une partie de son corps, tout en se maintenant. Un plan certes ingénieux, mais il misait sur les paroles du vieil homme, qui leur avait dit que leurs corps supporteraient la pression. Un risque inutile du point de vue du Jigoku, mais s'il voulait mourir libre à lui.

Après tout sa mission était de réunir les élu de Fuyu, s'il était suicidaire, libre à eux. Il n'allait pas jouer au baby-sitter pour de tels inconscients. Au moins le rinnegan capta une certaine puissance de ce jeune guerrier. Il avait, en effet, gagné en puissance c'était indéniable, et il n'avait usé d'aucune énergie pour se défaire de la créature lui aussi. Il réfléchissait un minimum, lors du combat et économisait ses forces. Il avait bien compris que gaspiller son temps et sa force pour une créature si frêle était inutile. Peut être pourrait-il être plus utile, que prévus, finalement. Son dojutsu analysa tous ses mouvements et les coups d'épée étrange qu'il avait lancé, une étrange lueur entourant son arme. Un enchantement avait été mis dessus à priori. Le shinobi en prenait bonne note.

De l'autre côté, il ignorait totalement les recommandations du savant, même s'il avait bien entendu. Durant cette descente dans les enfers marins, ils devraient sûrement prendre de grand risques pour s'en sortir. Il ne se préoccupait même pas du pirate qui devait roupiller probablement. Mais le Dieu de la Paix, le laissait tranquille, il avait confiance en lui et le moment venu il agirait.

C'est ainsi, que chacun reprenant sa place, assuré de s'être débarrassé de la créature avec une facilité déconcertante, que le petit groupe s'installa à nouveau alors que le conducteur reprit sa route.Pour rapidement s'arrêter à nouveau devant l'entrée d'une grotte inconnu, menant à une caverne d'après ses radars.Il leur proposa de s'arrêter et explorer ou de continuer leur chemin. l'Uzumaki regarda attentivement les lieux. Dans d'autres circonstances, il aurait demandé à poursuivre, se moquant éperdument de ce que ce lieu inconnu cachait.

Mais cette fois-ci quelque chose attira son attention. Peut être une grosse erreur, peut être son instinct. Silencieux comme ses camarades, il tentait de percer les secrets de par son seul regard divin.  Que pouvait-il découvrir? Un trésor? Ce n'est pas ce qui intéressait Pain. Un monstre dangereux et hideux? Ils s'en déféraient, comme le précédent. Les trois élus les plus puissants après le messager des enfers étaient présent. Par contre des informations! Ceci était ce qui attiré le Jigoku. Après tout, cette caverne pour une raison obscure était parvenue à être invisible au radar et à la technologie avancée de cet homme. Comment un tel prodige avait-il pu se produire. Magie?  Et puis, il descendait à l'aveuglette, puisque même Quizen n'avait pas réellement les renseigner sur les dangers qui les attendaient en dessous. Si la cité de la première nation était si vaste, peut être avait-elle construit des avant poste, qui eux aussi furent engloutit. Peut être, même que des écrits ou des dessins pouvaient subsister pour les prévenir de ce qui les attendrait par la suite. La connaissance était l'arme la plus puissante. Elle permettait de prévenir du danger et d’annihiler son ennemi.

Sans quitter du regard cet "anomalie" , il s'exclama finalement, fasciné et curieux:

-Nous ne savons rien de ce monde sous-marin. Même notre cher hôte, ne semble pas y connaître grand chose. Peut être apprendrons-nous des réponses dans cette grotte. Des informations qui pourraient nous servir pour la suite. Qui sait peut être même cette grotte est reliée par un couloir, jusqu'à notre point de chute.  Allons-y! Qu'un ennemi s'y terre ou qu'un trésor s'y cache, nous le découvrirons bien assez tôt et aviserons le moment venu. Nous avons peut être plus à gagner qu'à perdre! Après tout, je ne pense pas que les monstres les plus dangereux se trouvent ici. Ils seront bien plus bas dans les profondeurs!


Il avait dit son point de vue, mais il n'avait aucune assurance que les deux autres élus le suivent dans cette idée et peut être s'opposeraient-ils à cela. Enfin le pirate allait probablement dormir encore dans son coin, jusqu’à arriver à destination. Ou se moquer éperdument des décisions. Il était ici, comme s'il faisait une promenade de santé, ou qu'il était en croisière lors de vacances. Ce qui agacé tant l'empereur, auparavant, fut de l'ordre normal à présent, lorsqu'il s'agissait de son acolyte. Non, celui qui pouvait réellement s'opposer à lui et peut être même par simple désir d'opposition, était Rinkyu Uchiha. Qu'allait-il se passer ?























   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 5 Aoû - 15:16




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Validation

Mon Katana rentra doucement dans son fourreau, jusqu’à ce qu’on entendit le cliquetis produit à la réception. Les yeux mi-clos, j’observai du coin de l’œil Roronoa qui était dans un sommeil des plus profonds. Cela ne m’étonnait pas de lui. Il ne voyait aucun ennemi qui ne valait la peine qu’il se relève et dégaine une seule de ses épées. Le doute n’échappait toutefois pas à mon esprit. Était-ce une trop grande confiance qu’il avait en lui ou bien juste une simple preuve d’inconscience de sa part ? Quoi qu’il en soit, je m’assieds une fois de plus à ma place, avant de continuer d’observer l’extérieur avec mon Sharingan activé.

C’est alors qu’au cours de la descente en continue, une cavité qui n’avait pas été aperçue par les chercheurs fit son apparition. Plein de mystères, on ne savait pas vraiment quoi en penser. Et c’est alors que notre scientifique nous demanda ce qu’il y avait lieu de faire. Avancer ou explorer ? Bien évidement, s’arrêter dans ces lieux sans savoir ce qui nous aurait attendus, semblait être une perte de temps. Mais bon, il semblait que ma pensée n’ait été axée que dans le pire des cas.

Heiwa semblait plus confiant, préférant une exploration en profondeur. Si ennemis il y avait, on les tuerait. Si par contre autres trésors autant physiques que documentaires il y avait, nous aurions été bénéfiques. La seule perte, aurait donc été le cas où l’on ne trouvait rien d’autre qu’un cul-de-sac. Mais bon, cela ne me gênait pas non plus à en mourir. Observant un moment le Jigoku, je finis par fermer les yeux pour revenir à mon activité initiale.

-Faisons donc comme ça.

Pas une opposition, mais une méfiance. Je me méfiais de l’inconnu et de ce qu’il aurait pu nous réserver. Que cela soit bon, ou mauvais. Il ne restait donc plus qu’à attendre et à voir ce que l’avenir nous réservait.







--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 94
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mar 8 Aoû - 10:40



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________

Musique


Quizen remarquait que le bretteur dormais encore et ce, presque depuis le départ si on compte qu'il était déjà à terre en sortant de l'eau. Ce type était étrange, il laissait faire ses camarades, s'épuisait à la nage, buvait de l'alcool et dormais. C'était vraiment un élu ? Un excès de confiance ? Ou autre chose ? Enfin, le regard curieux du vieux s'arrêta, tout en faisant une légère reflexion ;

Dites, vous deux vous êtes très pros, mais ce type là, il dort tout le temps comme ça ? Il ne semble pas intrigué par l'histoire de la cité antique ? Vous allez pourtant entrer dans l'histoire vous aussi !

Secouant la tête sans forcément attendre de réponse, la suite s'annonçait avec un pause. En effet, à l'annonce de la découverte d'une petite caverne inconnu, le duo de shinobis voulut s'arrêter. En l'absence d'une dernière réponse de la part de l'épéiste somnolant, le savant dirigea le Neph vers l'endroit en question. Cette grotte sous marine était submergée ce qui ne permettrait pas de refaire un plein d'oxygène, mais assez large pour y entrer et l'explorer ensemble.

Réglant quelques trucs au niveaux des lumières, stimulant donc les espèces de bestioles qui permettait au neph d'être lumineux, les lucioles secrétèrent après stimuli, bien plus d'onde lumineuse pour ainsi éclairer sans soucis l'intérieur étroit de la grotte.

Cela permit vite de se rendre compte de deux choses. Il y'avait des oeufs de Varshal entreposés ici, mais pas seulement, un sorte de coffre avec un vieux squelette, le tout je le rappel, sous l'eau bien entendu. Pas trop de mouvement aux alentours, mais c'était bien entendu faux. Grâce aux talents des Ninjas et leurs vues (que ce soit sharingan ou rinnegan) ils n'auraient aucune difficultés à voir ici, une dizaine de varshals en sommeil.

C'était normal, il s'agissait d'un nid après tout et les mamans veillaient sur les oeufs. Le coffre au trésor semblait fermé avec un cadenas en fer forgé, rien de difficile à détruire donc, mais un seul bruit pouvait alerter la meute. Ici, il semblait donc qu'une stratégie soit à opéré pour ramener le bien... A moins qu'Heiwa, Rinkyu et l'endormis ne préfèrent une approche tout à fait bourrine ???

Le savant arrêta le neph entre le nid et la sortie, pour pouvoir s'échapper au cas ou les choses tourneraient mal.

Vu l'endroit, il sera impossible d'échapper aux varshals, ils sont très nombreux et rapide, mais je ne pourrais les fuir qu'une fois pleinement sortie d'ici. Essayez de pas vous faire remarquer ou si vous pouvez, tuer les tous.

Les élus allaient donc devoir sortir du neph, dans le froid glacial et la pression de l'eau, sans des conditions hostile, sans oxygène et dans le noir presque total, si on écartait le fait que l'appareil de Quizen éclairait assez bien l'endroit en fin de compte...

________

Varshal Clique obligatoire

nombre d'ennemi : 18 endormis + centaine d’œufs
______

Objectif et informations
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2087
Yens : 1202
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 49
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mar 8 Aoû - 23:19



   
La citée engloutie (Quête)


   
Un coffre secret.



   





Aucune opposition de la part de ses deux acolytes. En même temps l'un dormait quand au deuxième, il n'avait rien à dire mais semblait méfiant. Heiwa ne pouvait que le comprendre, il était dans le même état de méfiance quand à cet inconnu. Lui qui avait l'habitude de tout prévoir, et de tout organisé en conséquence, se voyait restreint à prendre les événements comme ils venaient. Mais il était le stratège de Fuyu, et encore une fois, il prouverait qu'il aurait une solution à toutes les situations.

Sans un mot, ils s'engagèrent donc dans la grotte. Sans même répondre à leur chauffeur quand à ses questions à propos de Zoro. Il n'en avait que faire de l'histoire et de la célébrité, là ou l'Uchiha ne recherchait que ça. Une réputation était éphémère, là ou les actes et ce qu'il laissait derrière eux, pouvait bouleverser le monde dans son ensemble. La paix de l'Uzumaki était tout ce qu'il recherchait, son empreinte sur ce monde et les prochains. Et puis Zoro, sous ses apparences calme et nonchalante se cachait un véritable guerrier dont la force n'était plus à prouver. Il avait trouver en ce pirate un allié fort intéressant, même si le manipuler s'avérer difficile. Seules les âmes maléfiques étaient parvenues à un tel prodige, lors de la grande bataille de Shiryoku. Pour toutes ses différentes raisons, le Jigoku laissait le cactus tranquille. Il ferait appel à lui le moment venu!

Poursuivant ainsi leur dans la sombre grotte, ils parvinrent enfin à son bout, découvrant ainsi la tanière de créatures étranges. Celles-ci dormaient paisiblement, et l'arrivé de la Nef, ne les avait pas réveiller, montrant ainsi un lourd sommeil. Néanmoins le danger était bien présent, et si l'une d'entre elles se réveillaient, elles préviendraient aussi ses congénères. Et qui sait de quoi elles étaient capable ou même ce qui se produiraient avec les œufs. Pourtant, un élément attire son regard. Un énorme coffre se tenait devant eux, au côté d'un squelette. L'homme avait du le protéger jusqu'au derniers souffle de sa vie et même à travers la mort, il continuait à protéger son bien. Quel secret cachait-il? Et ce mort provenait-il de l'ancienne cité? Au vu de la distance, il ne pouvait voir l'état du squelette plus en détail, pour déduire l'âge de sa mort.

Mais qu'un tel trésor soit ainsi gardé par les créatures montraient peut être d'une certaine importance.Ils devraient le récupérer coûte que coûte, mais ceci ne serait pas aussi simple. Même si le pouvoir du Tendô fonctionnait, le risque était grand que l'un des monstres se réveillent. Mais Nagato avait déjà un plan en tête. Se relevant, il se tint droit, le regard fixé vers le coffre:

-Nous devons récupérer ceci. Si l'homme a donné sa vie pour ce trésor et que ces créatures le défendent, il doit renfermer quelque chose d'important. Peut être, même en lien direct avec la cité engloutie.

Il se tourna vers ses camarades d'aventure, fixant tour à tour Rinkyu et le pirate qui somnolait. Un petit coup dans le pied pour réveiller Zoro, il s'exclama à nouveau:

-Réveilles-toi. Nous allons avoir besoin de toi! De tous les deux!


Finit-il, en posant son rinnegan sur l'épéiste au sharingan. Mais sans attendre, il expliqua son plan.

-Nous sommes au fond de l'eau, et les sons sont, fort heureusement, plus tenus et moins audible. L'eau couvrant le bruit et faisant une isolation phonique. Néanmoins, elles peuvent être sensible au mouvement. Nous perdrons trop de temps à les combattre et risquons de détruire la Nef, nous ne sommes pas dans la meilleure des situations. Mais rien n'est perdu, j'ai un plan. Et vous allez y participer vous deux.

Se retournant à nouveau, en direction du coffre et de tous les monstres, il poursuivit:

-Je vais user cette fois-ci de mon pouvoir pour attirer, à nous, ce coffre. Il arrivera vite, mais je pourrais contrôler facilement sa trajectoire. Je n'aurais aucun problème, mais pendant ce temps, les créatures pourront se réveiller. C'est là que vous interviendrez! Observez le plafond de cette grotte, des stalagmites et des pans de la grotte tombent.

Si vous visez ces endroits fragilisés, la grotte s'effondrera et les créatures seront empressées de sauver leurs œufs, plus que de s'occuper de nous.En outre, nous sommes plus proche d'elle, de la sortie, nous n'aurons donc pas de mal à rebrousser chemin , le butin en notre possession. Alors qu'elle récupérerons leur "avenir". Dans le meilleur cas, nous les enfermerons avec l'effondrement de la grotte, dans une situation moins bonne, elles seront totalement éparpillées et perdues, nous permettant de poursuivre notre chemin vers les profondeurs.


Une fois assurée que son message était bien passé, le ninja se tenait devant une partie de la sortie, sa main sortant de la protection de la Nef, pointait directement sur sa cible. Il pouvait sentir la fraîcheur mortelle de l'extérieur, mais il ne montrait aucunement de réactions. Le shinobi attendait simplement de voir ses alliés du jour prêt à agir comme convenu. En attendant, il avait déjà réfléchi à un plan B. Si les choses tournaient mal, le dieu de la Paix utiliserait les chaînes de la statue du Grand démon, pour accélérer le processus, et n'avoir aucun obstacle sur le chemin.

Il n'avait besoin que du feu vert de ses acolytes. Prêt à agir et à partir rapidement de cet endroit. Il était dommage que ses invocations aient été trop grosse pour la place de la Nef, car il aurait pu invoquer son caméléon invisible, qui de sa langue aurait attrapé le coffre. Mais le groupe de Fuyu devait faire avec les moyens du bord, en espérant qu'il n'est pas à combattre cette horde...























   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 10 Aoû - 21:10




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Plan

L’eau. C’était tout ce qui se trouvait autour de nous. En réalité même, je n’avais jamais été aussi profondément enfoui dans les océans. Il fallait reconnaître que les chances que le Neph se détruise avant que nous n’arrivions à destination étaient grandes. Plus que tout, je m’imaginais divers scénarios possibles, me permettant de m’échapper de la noyade dans le cas de destruction. Mais dans tous les cas, c’était la mort la plus simple et la plus claire que j’entrevoyais. En dépit du fait que je pouvais voler à l’aide de mon chakra, traverser deux milles mètres aurait été impossible en moins de cinq minutes. J’allais donc mourir, avant même d’arriver à la moitié du parcours.

Mes paupières initialement closes s’ouvrirent, me permettant une fois encore d’observer le peu de personnes qui se trouvaient autour de moi. Ma mission devait se dérouler avec ceux-là, faisant donc que je devais encore m’habituer à leur présence un bon moment. Tandis que Quinzen nous présentait les choses les plus inconnues du souterrain aquatique, Heiwa lui restait toujours aussi froid, impassible, donnant les meilleures instructions possibles. D’un autre côté, Roronoa dormait profondément, ignorant tout ce qui se déroulait autour. Dans cette totalité, j’étais le bras de fer, agissant quand cela s’avérait nécessaire et justifié. Ainsi avançait donc la petite équipe que nous étions.

Ce n’était qu’au moment où nous découvrîmes une cavité que le deuxième empereur fut contraint de réveiller l’homme en vert. Entrant discrètement dans la cavité en question, il y avait là un coffre, qui était entouré de monstres. Une quantité réellement incroyable de monstres. Ces derniers semblaient endormis. Ils protégeaient leurs œufs plus que tout et s’assurait de leur sécurité. Malheureusement donc, quelque chose de valeur était au-delà de leur position. Fallait-il se réjouir d’avoir un être comme le Jigoku parmi nous ? Certainement. Parce qu’il fallait bien avouer que ses pouvoirs étaient incroyablement utiles dans ce genre de situation. Il aurait certainement fallu que je me procure des pouvoirs gravitationnels.

Je n’avais pas véritablement de problèmes avec sa façon de faire, et de ce fait, je me relevai simplement avant de me mettre en position au bord de la bulle. Mon Sharingan luisant clairement au sein de mon œil, j’attendis que les choses se mettent en mouvement. Toujours aussi droit, je pris la parole exprimant ma disponibilité.

- Je me chargerai du dessus. Essayez de ne pas les réveiller non plus, Jigoku. Ça nous évitera un bon nombre de problèmes. Et Quinzen… que signifie tout cela ? Comment un coffre a t’il fait pour se trouver ici ? Et ce squelette ? Y avait-il d’autres choses ou d’autres personnes en dehors de vous et de votre compagnon qui avez essayé d’accéder à la voie souterraine ?

Nous étions encore à des kilomètres de la cité souterraine. De ce fait, si même ce cadavre devait provenir d’un lieu, ça n’aurait pas été des profondeurs, mais plutôt de la surface. À moins que les individus vivants dans la fameuse cité engloutie avaient des capacités extraordinaires. Je ne pouvais rien affirmer d’autre pour le moment. Mais par contre, je m’extirpai une fois encore de la bulle – du moins, la partie supérieure de mon corps – retenant ma respiration et restant le plus calme possible pour ne pas perturber mon organisme. Au moindre mouvement des monstres, j’allais attaquer les abords de la cavité, attaquant ainsi les œufs, mais aussi les monstres également. Notre position était un avantage non-négligeable.







--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Ven 11 Aoû - 15:44





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Depuis l’entrée dans la neph, le héros des bretteurs s’était assoupi au beau milieu de la bulle, ronronnant comme un gros. Dryde ou autre bestioles sous-marines emmerdeuses ? Rien à foutre, elles pouvaient se dandiner autant qu’elles le voulaient, il les snobait par le pouvoir du sommeil. L’agitation qui sévissait dans son environnement ne suffisait pas à l’arracher de sa profonde somnolence.
Ce fut alors qu’un coup dans son pied provoqua une vibration jusqu’à atteindre son cerveau avec alerte. L’homme ouvrit l’œil sur le champ, se retrouvant nez à nez avec le regard autoritaire du shinobi de la paix braqué sur lui. Super, il avait connu plus beau comme réveil. En voyant sa gueule de brosse mal léchée, il préférait presque replonger dans les bras de Morphée. Mais il fit l’effort de se lever en ayant le culot de prononcer :



Enfin de l’action ?! J’commençais à m’emmerder…



Réplique bien évidemment, déplacée. Bref, pendant qu’il se grattait l’œil tout en baillant à nouveau, Heiwa expliquait son plan. Il écoutait un mot sur huit, tout en finissant par visualiser la grotte avec le squelette aux côtés du coffre. Un homme mort pour le secret que ce trésor contenait en son cœur. Excitant. Mais ça ressemblait à un vilain piège. Toutefois, avec son équipage, ils ne reculeraient pas devant cette occasion, piège ou pas, alors ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait se la jouer papa prudence, bien qu’il demeurait sur ses gardes, la pupille aux aguets.

Le plan d’Heiwa s’annonçait pas trop mal. Mais sinon, ils pouvaient aussi tout simplement les découper en une fois non ? M’enfin peu importait, si ça tournait mal, Zoro saurait comment rattraper le coup. En attendant, il s’exécuterait si jamais quelque chose bougeait du côté des œufs.
Quant à Rinkyu, c’était son quart d’heure Sherlock Holmes à interroger le vieux sur le squelette et le coffre. Apparemment, ça suscitait de l’étonnement en lui que de constater la présence de ces deux éléments inopinés. En voilà un qui n’avait pas beaucoup navigué en mer et explorer ses profondeurs…..
Peut-être qu’autrefois la mer était plus basse, tout simplement, d’où le blaze de cité engloutie. Ou alors cet aventurier s’était approprié des moyens propres qui lui permettaient de respirer sous l’eau ? Peut-être que des capacités lui étaient même attribuées naturellement, comme celles des hommes-poissons ?!

Il continuait de surveiller scrupuleusement le dodo des bêtes, n’hésitant pas à user de son haki de l’observation pour discerner le moindre mouvement suspect. Si un infime événement se produisait, il réagirait aussitôt à l’aide d’un bon coup de lame aérien qui viendrait trancher le plafond comme prévu. Il était en position, il n’avait plus qu’un geste à faire.


.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 94
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Dim 13 Aoû - 16:40



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________

Musique


En observant du neph le squelette, Heiwa en donna sa conclusion, comme quoi le coffre protégé par les soins de cette ancienne vie humaine (ou pas d'ailleurs) devait être important. Il ou elle avait donné sa vie pour le garder loin de la cité et loin du monde des hommes de la surface. Situé par plus de quatre mille mètres par le fond, c'était vrai que ceci ne pouvait pas être arrivé là par hasard.

De fait, l'akatsukien réveilla Zoro, visiblement celui qui jouait depuis le départ le rôle de stratège et peut être de leader du groupe ici présent, allait avoir besoin de l'épéiste. Quizen s'inquietait un peu plus des Varshals endormis et en nombre qui pouvaient intervenir, tout en faisant confiance aux élus et leur pouvoirs.

La suite ne fut qu'une explication du plan qu'Heiwa mettait en place. L’effondrement de la grotte en cas de pépins, le pouvoir d'attirer le coffre, en esperant que ce dernier ne se bloque contre rien. Rinkyu se posa ensuite la question de savoir ce que ce coffre et ce squelette faisait ici et si d'autres avant le scientifique avaient tentés leurs chances d'atteindre la cité.

Heu, difficile à dire... Je ne vois pas bien le corps d'ici, il pourrait bien être vieux de plusieurs siècle ou de quelques mois... Mais il est évident que certains ont tentés à différentes époques de rejoindre la cité, mais sans le neph que j'ai construis avec de la magie et des matériaux solides, je ne pense pas que cela ait pu... Enfin...  Peut être que cela vient d'un naufrage, le corps du mort se raidit en serrant le coffre, puis est emporté par le courant marin et se décompose, laissant ici son butin... Je ne sais pas trop, nous serons fixés en l'ouvrant !

Les spéculations, rumeurs et théories pouvaient aller bon train, mais Quizen comme le reste, était dans l'expectatif total. Impossible de dire d'ou venait le corps, le coffre ou même l'époque. Le contenant serait possiblement utile pour ces faits, mais il fallait que le plan se mette d'abord en place. Mais c'est alors que trois Varshals firent leurs apparitions, ils n'étaient pas visibles dans la cavités de base, ils venaient de plus profond dans la caverne sans doute.

Des gardiens Varshals ! Faites vite, ou le combat sera inévitable.

A eux de faire en sorte que le plan marche et voir si le fruit du labeur était suffisant pour prendre le coffre et échapper aux Varshals.
________

Varshal Clique obligatoire

Chance de réussite du plan : 90% (tirez chacun un dé 6 dans le topic "oeuvre des élus" de 1 a 5 vous reussissez, 6 est un echec. Heiwa tirera le dé "coffre" qui consiste donc à amener le coffre au neph. Rinkyu tirera le dés "ecroulement" qui consistera à savoir si la caverne s'écroule ou non et enfin Zoro tirera le dé "jambon" pour savoir s'il one shot ou non les varshals gardiens.

______

Objectif et informations
Spoiler:
 



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mer 16 Aoû - 18:49




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Coffre


Le risque. C’était un élément pourtant déterminant au sein de cette mission. Les circonstances de nos actions étaient mortellement dangereuses. Une erreur, une seule, et nous tous risquerions de mourir dans les profondeurs aquatiques, enfin, peut-être qu’il en aurait été différent de Heiwa. C’était réellement une chose des plus désagréable que de simplement imaginer cela. La fin d’un Uchiha dans les profondeurs sous-marines. Ici, dans cet élément qui n’était clairement pas le mien, la moindre seconde d’inattention nous aurait coûté la vie et l’échec cuisant de notre mission. C’était ce que je me disais, quand j’étais en posture combative face à la bulle, observant avec mon Sharingan le monde qui nous entourait. Plusieurs questions me taraudaient l’esprit et les réponses à ces dernières me parvinrent par le biais du scientifique.

En réalité tout comme nous, il ne savait rien à ce sujet. Ne pouvant même déjà pas situer la date de mort du cadavre, on ne pouvait que déduire qu’il cherchait à tout prix à protéger le contenu du coffre qui avait pour lui une valeur particulière. D’ailleurs, ce coffre prit son envol sous l’impulsion de la puissance du deuxième empereur, évitant toute rencontre pour ne pas éveiller les bêtes endormies qui nous entouraient. Sa précision était chirurgicale, une preuve qu’il maîtrisait bien son art. Il ne faisait aucun doute, je devais l’affronter.

Suite à cela, Roronoa trancha net les monstres qui étaient en train de venir dans notre direction, mettant ainsi fin à la menace qui pesait continuellement sur nos épaules. Cela fait, Quinzen activa l’appareil, permettant donc au Neph de se déplacer pour s’éloigner de la cavité dans laquelle on s’était engouffré.

C’est alors que, comme pour mettre fin à toute cette situation, j’attaquai avec brio le sommet de la galerie pour la faire s’effondrer entièrement sur les cibles. Cette dernière s’écroula complètement, tuant certainement tous ceux qui étaient en dessous. L’opération était achevée et avec un succès flagrant. Je rangeai alors mon épée dans mon fourreau observant encore quelques secondes ce que nous avions fait. L’opération terminée, les esprits purent à nouveau se calmer et se détendre, alors même que le coffre était là au milieu de la bulle.

Je m’avançai par la suite pas à pas jusqu’à me retrouver en face du coffre fermé. C'est alors que Roronoa frappa avec sa lame le cadenas, avec une force bien précise. Bien évidemment, ce dernier ne résista pas, nous permettant de voir le contenu du coffre avec aisance. C’est alors que mes pupilles s’écarquillèrent d’étonnement. J’étais surpris par ce que je voyais et c’était bien une première depuis que nous entrâmes dans les océans.






--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 17 Aoû - 14:12





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Les questions de Rinkyu demeurèrent un mystère. Le vieux ne put seulement fournir spéculations et déductions aussi approximatives que douteuses, rien de fiables. Mais bon, à quoi s’attendait le ninja ? Que tous les secrets des profondeurs se révèleraient à lui aussi clairement qu’une eau de roche ?! Le but des élus, comme du vieil homme, était d’explorer et donc de découvrir, alors il était tout à fait logique que le savoir de Quizen soit limité ici bas. Il avait travaillé ce sujet toute sa vie pour pouvoir un jour se poser ces questions !

Quant à Heiwa, il se concentra et paf.. Un coffre en lévitation qu’il guida jusqu’à lui scrupuleusement. Le plan s’exécutait tranquillement, et Zoro restait sur le qui-vive. A un moment donné, il sentit du mouvement, mais impossible de détecter l’origine ! En tout cas, il savait que quelque chose se réveillait et venait à eux. En principe, la grotte était la première suspecte alors il se mettait en position macaque vigilent aux sourcils froncés, prêt à frapper le trouble dés qu’il montrerait le bout de son nez.

De grands yeux fluorescents firent leur apparition dans les profondeurs de la cavité, mais bien heureusement le coffre avait quasiment atteint sa destination. De ce fait, le jeune cactus lâcha aussitôt un éclat de lame en direction des bestioles. Un fin trait scintillant mais si précis, qui trancha ces protecteurs d’œufs aussi aisément que du jambon.
L’autre Uchiha vaniteux enchaîna avec un coup bien placé au plafond pour que la grotte puisse s’effondrer sur les ennemis, et enfouir ce squelette à jamais dans les méandres du néant, comme s’il n’avait jamais existé. Pour le moment, le plan se déroulait à merveille.

On activa la neph pour qu’elle déguerpisse au plus vite de la zone dangereuse. Une fois que tout risque semblait momentanément écarté, il était temps de se préoccuper du coffre. La tentation de l’ouvrir était trop grande. Peut-être contenait-il un piège, un maléfice, ou un objet maudit mais peu importait.. Constatant que le coffre ne s’ouvrait pas, Rinkyu et Heiwa étant peut-être un peu plus réfléchis et moins têtes brûlés que Zoro, ce dernier décida d’agir, puisque impatient.
Rinkyu commençait à s’avancer vers le trésor, mais il fut devancé par le sabre sèvère du bretteur qui vint s’abattre sur le cadenas rouillé par l’humidité. Evidemment, celui-ci céda automatiquement, et l’épéiste souleva le couvercle d’un coup de pied nonchalant. Maintenant, il était temps de savoir ce qui valait cette haute prise de risque.


.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   

Revenir en haut Aller en bas
La citée engloutie (Quête)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» La cité de Thelxépia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Océans de Kosaten :: Faille océanique-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.