Partagez | .
La citée engloutie (Quête)
Messages : 75
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: La citée engloutie (Quête)   Lun 17 Juil - 19:04



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________


Le pont de Quizen, c'était un long pont construit au milieu de la faille et de l'océan, qui reliait la côte à un laboratoire, situé au milieu des monolythes qui sortaient de l'eau. Ce pont était assez fin, environs 70cm de large, mais sa longueur était de trois kilomètres. Il avait été construit en plusieurs années, grâce à l'investissement de deux chercheurs zelés. Le premier se nommait Quizen et dirigeait l'opération, le second était Dianjin. Ces deux là, furent subventionné tours à tours par diverses communautés.

Seika, puis Minshu, puis même Fuyu... Et enfin Shiryoku. Mais comme les années de recherches pour trouver Byamus, une légendaire cité enfouie, n'avancaient pas, et bien les pays, nations et villages décidèrent de cesser de les aider. Peut être en raison du coût insensé de ce pont. Mais Quizen avait peur du bâteau et avait le mal de mer. De plus, le scientifique avait avancé le fait suivant : Il faudra peut être encore des mois ou des années pour trouver la clé.

C'est donc un laboratoire flottant qui fut installé la bas, directement à la source, pour étude. Le pont n'était pas complètement terminé, il n'y avait aucune sécurité sur les cotés, il fallait imaginer une longue planche de bois flottant sur l'eau. Bien sur, le matériaux était plus solide que du bois, sinon le courant l'aurait emporté. Il y'avait des soutiens creusés directement avec les monolythes pour que la structure tienne bon. Le laboratoire était quand à lui assez petit, mais si le duo de savants avaient réussis à continuer leurs recherches, c'est bien parceque des groupes aussi fous qu'eux, continuèrent de les subventionner.

Aeternam... Les Zayriens... Sectes diverses et variées apportèrent un soutien modéré, en échange de résultats concrets. Aeternam avait arrêté il y'a peu, sans doute en raison de leur extinction. Les Zayriens venaient aussi d'arrêter, de toute manière, eux même étaient payés par un tiers. Mais ce n'était plus très grave, puisque désormais, un élément important s'ajouta ! Une grotte fut trouvé plus bas, environs cent dix mètres sous la surface, avec un moyen d'accès. Il apparut lors de cette experience, qu'un certain type de monolythe, plus rare, servait de clé pour ouvrir le chemin.

Il était impossible de tenter l'ouverture autrement, sous peine de faire s'écrouler le tout, ou déclencher un imprévisible piège... Alors Dianjin tenta d'y retourner, monolythe en main, mais ne revint jamais. Deux jours plus tard, c'est sans tenter lui même l'aventure, car plus prudent, que Quizen fit parvenir une prime pour attirer des élus et l'aider dans sa tâche ardue !

Il fallait percer le mystère de la citée enfouie, c'était sans doute la seule occasion pour entrer dans la légende. Faisant les cent pas depuis, le savant attendait patiemment !

Mais... Mais que font t'il ?! Des élus... Ca viens vite pourtant !

Quizen n'était pas tout à fait Zen, comme le laissait entendre son prénom. Il bougeait dans tous les sens, nourrissait ou caressait son petit rat sur son épaule. Son laboratoire n'avait pas eu de visites depuis longtemps et ces derniers ne devaient pas souvent se laver. Un amas de papier, de plan, d'experiences, de roches marines ou morceaux de créatures étranges trônaient un peu partout.


Voici Quizen

______

Vous décidez de votre ordre d'arrivée et de parole, ce dernier devra ensuite être respecté. En cas de combat (sauf contre indication de ma part) l'ordre est créature (toujours) puis joueur 1, puis créature, puis joueur 2, etc... En cas de question, je reste disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1989
Yens : 612
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Lun 17 Juil - 23:09



   
La citée engloutie


   
Une nouvelle énigme!



   





Que d'avancée, que d'information obtenue. Le Jigku continuait son petit jeu d'échec, il en était devenu le maître. Et même si sa réputation se faisait, de plus en plus connaître, il continuait d'agir dans l'ombre pour mener ses pions. Seika était sa principale cible! Il avait placé la guérisseuse et son enfant pour être ses oreilles et ses yeux, en plein centre stratégique. Aucun doute, qu'elle aurait bien des détails à lui apprendre sur la capitale et sur les plans à venir.

Mais en plus, il avait apprit récemment que l'un de leurs élus désirait trahir le dieu-phœnix pour se libérer de ses entraves que lui avait imposé le royaume rouge. Ce qui était apparut comme un ennemi à prime à bord, s'était transformé à un puissant allié, pouvant agir directement dans les terres de l'ennemi. Il pourrait peut être moins se concentrer sur ce royaume, mais un peu plus Minshu, et ce nouvel arrivant qu'était l'île céleste. Shiryoku avait donc été une étape des plus intéressante. Mais l'aventure du Dieu de la Paix ne s'arrêta pas. Au contraire, rapidement, il eut vent de l'existence d'une ancienne cité engloutie. Bien évidement ceci le piqua au vif. Que pouvait-il y avoir comme secret? Aurait-il de nouvelles réponses à ce monde de Kosaten? Trouverait-il sa mémoire disparut? Ou mieux encore un pouvoir ancestrale qui servirait ses projets.

Sans hésiter, il se dirigea donc en direction de la missive, sur le dos de sa gigantesque monture ailée.  Lui faisant changer aussitôt sa trajectoire. Néanmoins, il ne savait pas ce qui allait l'attendre une fois arrivé là-bas ni qui aurait répondu à l'appel. Le pirate, qu'il avait délaissé à Shiryoku allait-il répondre à l'appel? Zayro Jinn allait-il s'intéressait à une telle découverte? Ou peut être devrait-il affronter des élus de Minshu ou Seika? Peu importe ce qui allait arriver, l'Uzumaki était prêt. Il profita même du "voyage" pour se reposer sur Fear.

Quelques temps plus tard, il atteint enfin sa cible, alors que le reptile volant, tourna en cercle, tel un prédateur, au-dessus d'un étrange laboratoire. Quand au ninja, il tenta d'observer les environs de son regard perçant, tout en essayant de sentir une quelconque présence ou énergie. Peu à peu Fear descendit pour venir se poser proche de l'entrée du laboratoire, abaissant son long cou pour laisser son cavalier descendre. Celui-ci encore camouflé, par les longues ailes du dragon infernal.Peu à peu, il dévoila le corps du shinobi dont le plus marquant resta encore son regard si étrange. Ce même regard à faire froid dans le dos, se posa sur le savant fou, sans un mot. Avait-il vraiment besoin de se présenter ou de parler? Il allait être assez malin pour deviner qu'une telle puissance n'était autre qu'un élu répondant à son appel. La logique voulait que ce soit lui qui s'exclame et donne plus d'information. Le Dieu lui faisait déjà l'honneur de sa présence, à ce misérable insecte.



Spoiler:
 








   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1253
Yens : 489
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Shiryoku... en mission

Progression
Niveau: 138
Nombre de topic terminé: 70
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mar 18 Juil - 15:35




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Nous nous retrouvons

Uchiha. Ce simple nom, était baigné parmi tant d’autres au sein même de ce monde. Il était soumis à une violente normalisation, sombrant dans le néant qu’est la simplicité, la constance. Et cela, était une erreur que le monde entier commettait. Mais cela n’était pas réellement étonnant, étant donné que le monde lui-même n’avait pas encore eut à voir les prouesses qui pouvaient suivre ce nom. C’était ce que j’allais faire, restaurer ce blason volé, l’extirper du monde Shinobi pour l’arborer dans les sommets du monde qu’était Kosaten. C’était mon objectif, une chose que j’avais toujours eu pour but de réaliser au cours de cette nouvelle vie. Nous étions déjà deux Uchihas existants dans ce monde, deux seulement sur qui la lourde tâche d’élever notre clan reposait.

Et cette élévation passait directement par une accumulation de prouesses, une montée grandiose en puissance, et une assurance assise face aux ennemis. Ayant déjà commencé mon œuvre, j’avais laissé les traces de mon passage dans de nombreux champs de bataille, laissant trainer mon nom dans la victoire. Jusqu’à présent, mes seules défaites, étaient celles contre Jason Rokuro le Minshujin disparu et Zayro Jinn, le colosse toujours bien présent, plus puissant élu de Kosaten de surcroît. Cela voulait bien dire une chose, j’allais devoir vaincre quiconque se présentait devant moi, agir avec plus de malice et moins d’audace, si un jour je voulais le voir sombrer dans l’oubli.

J’allais y arriver, mais pour l’heure il fallait m’occuper d’une affaire qui semblait être prioritaire. Un des plus grands mystères de Kosaten trainait dans les ruelles du monde comme une vulgaire pierre. Dans les océans de ce monde, il semblerait qu’une cité engloutie ait été découverte. Les chances qu’elle renferme davantage d’informations sur les fameux artéfacts, ou bien le passé de ce monde que nous ne connaissions pas, étaient grandes. Et un tel savoir était vulgarisé. Bien évidemment, cette information trainait parmi de tas d’autres théories concernant des civilisations étrangères et inconnues. Toutefois, c’était la seule qui exigeait l’intervention non pas de mercenaires, mais bien des élus exclusivement.

Cela faisait donc un bon moment que j’étais en plein vol, traversant les nuages de mon déplacement accéléré par mon chakra. Les océans étaient vastes, toutefois, plus on était haut, plus la distance parcourue était faible, si du moins on se basait sur la rotation de la terre. Il me fallut peu de temps avant de repérer le laboratoire suspendu.

-Le voilà…

C’était le lieu de rassemblement, conformément à ce que demandait l’auteur du manuscrit. Quoi qu’il en soit, je réduisis bien vite la distance qui me séparait du sol, et à ma grande surprise, je reconnus une bête noire que j’avais vue une fois par le passé. Je sus alors, que l’un des quatre empereurs de Fuyu, était présent dans les lieux. Guidé par son immense chakra que je vis à l’aide de mon sharingan, je modifiai ma trajectoire, pour par la suite, arriver à quelques mètres derrière lui. Une fois atterris, je m’avançai vers le vieil homme, avant de prendre la parole.

-Heiwa Jigoku… j’étais persuadé que nous allions nous revoir, mais pas de si tôt.

Suite à cette courte phrase, je me retournai pour m’adresser à notre hôte :

-Bien… vous avez demandé des élus, je ne pense pas que vous en trouverez de plus puissants. Mon nom est Uchiha Rinkyu et je suis là par rapport à la note que vous avez fait parvenir. Expliquez moi quelle est la situation, voulez-vous ?







--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1188
Yens : 225
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 134
Nombre de topic terminé: 56
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 20 Juil - 15:38





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Bah Roronoa Zoro, lui, menait sa vie tranquillement au gré du vent. Quand deux shinobis un peu mongoliens recherchaient gloire et pouvoir, un pirate poursuivait surpassement et alcool. Chacun son p’tit train-train de vie, mais à preuve du contraire, ça le réussissait pas mal puisqu’il était parvenu à se hisser au sommet fuyujin. Maintenant sa puissance récupérée, l’homme ne vivait plus que pour une chose : retourner chez lui. Il n’oubliait pas ses compagnons, ils avaient des rêves et une aventure à terminer ensemble. Et ce mec là n’était pas du genre à zapper ces promesses.

A traîner son cul de taverne en taverne, on apprenait les faits divers. Aux dernières nouvelles, une cité engloutie située dans la faille océanique faisait massivement parler d’elle. Les premières fois, Zoro ne relevait pas cette information qui ne semblait pas le concerner. Mais au fur et à mesure, il prit connaissance de quelques détails, et ce fut alors qu’une illumination lui frisa sa culture cérébrale de brocolis !
Cette cité engloutie se présentait comme une aubaine ! Peut-être était-ce la porte de sortie ? Il savait que les probabilités pour que ce vœu cher puisse se réaliser étaient quasi aussi inexistantes que le zizi de Rinkyu, m’enfin… Qu’avait-il à perdre ? Et puis, ça animerait ses journées monotones au moins !

Il gratta des renseignements ici et là sur l’emplacement de la faille océanique, mais on connaissait l’irréprochable sens d’orientation du très cher marimo, alors il avisa en demandant d’être emmené là-bas.
Le littoral atteint, on lui confia une barque contre quelques yens, tout en lui indiquant la route. Etait-ce réellement utile ?! Il remercia à peine le guide qu’il fila vers les contrées océaniques aussi vite que le vent. Il ramait, ramait, et ramait jusqu’à ce que d’étranges remous vinrent entraver sa route. Il maîtrisa ces tourbillons pendant un temps, mais vint un moment où la barque devenait incontrôlable, il ne faisait pas le poids face à la force de Poséidon. Quel était ce coin agité ? Perdu au milieu de l’eau en plus, il était fini.

La barque chavira contre un rocher. A tous les coups, il s’était royalement gouré de route, car aucune alerte n’avait été prononcée pour ce trajet, et si tel avait été le cas, on lui aurait confié un équipement plus adéquate pour affronter ce phénomène naturel.
Bref, s’écrasant contre le roc, il fut envoyé bourlinguer un peu plus loin, atterrissant en plein dans la flotte sauvage. Il commençait à couler comme une merde au fond d’une cuvette, mais il se battait, agitait ses bras dans tous les sens jusqu’à avoir une idée assez dingue.
Ses compétences en nage et apnée se révélaient une nouvelle fois. On n’en attendait pas moins d’un type qui avait arraché un homme-poisson dans un combat singulier sous l’eau. Bref, son idée de génie consistait à attraper ses sabres pour trancher l’eau… L’effet ? Bah les tourbillons qui le faisaient dériver se coupaient en deux l’espace d’un temps. Un temps où il en profita pour s’y faufiler. Il continua cette manœuvre ingénieuse jusqu’à être hors de danger.
Il avait beau avoir largement la puissance de couper n’importe quelle matière, y compris de l’eau, ce geste l’épuisait à la longue. Ca perdurait plusieurs longues minutes jusqu’au moment où enfin, il semblait avoir déserté cette zone de turbulence. Tant mieux parce qu’il manquait cruellement d’air, il était un surhomme certes, mais pas un dauphin non plus. Qu’il fut bien heureux de réapparaître à la surface, surtout quand il aperçut au loin, une espèce d’îlot se dessinait à l'horizon. S’il s’agissait du laboratoire en question, alors il s’avérait à côté.
Il perçut un gigantesque piaf voltiger pour s’y poser. Ou était-ce un dragon ? Pas clairement déterminable vu d’ici.

Bon bah, il restait plus qu’à nager pour le savoir écoutez. On partait sur un petit 1500 M olympique au minimum en crawl pour le bretteur, allez hop hop hop ! Il essayait de ne pas perdre la vue de ce repère mais parfois il dérivait légèrement. En dépit de sa rapidité, il mit un certain temps avant d’atteindre le lieu à cause de cette orientation relou qui faisait des siennes.
Mais en tant que bon champion, il arriva à bon port. Il se cramponna à la structure, et effectua un dernier effort pour grimper, assez éreinté après cette séance de sport intense. Il roula en étoile de mer sur le sol, demeurant couché, trempé, et écorché de partout après son périple, tout ça aux pieds des élus et du vioc. Au passage, il haletait comme une fille de joie en plein ébat pour reprendre sa respiration.
Quand il décida enfin d’adresser un regard sur les ombres à côté de lui, il y découvrit deux têtes familières, ça ne le fit pas réagir plus que ça :


… j’ai… entendu parler… d’une p’tite fête… dans une grotte…. C’est bien ici ?!  


.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 75
Yens : 10
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Ven 21 Juil - 3:20



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________


Un bruit sourd se fit entendre en dehors du laboratoire, juste là, devant, sur le ponton principal qui reliait le pont et la porte du seul batiment au milieu de rien. Quizen curieux, vint forcément voir, ouvrant le battant et constatant l'apparition d'un monstre énorme et noir, une sorte de dragon ? Le type à l'allure d'un fou, avait un grand sourire et bien que sont rat soit effrayé et se cacha dans sa veste, lui, regarda sous tous les angles l'autre type qui descendit.

C'était un rouquin ou plutôt un rouge-quin, ses cheveux étaient pourpre et son regard étrange. Des cercles dans ses yeux et une attitude peu commode. Un corps à l'apparence frêle, emmitouflé dans un large habit sombre et une capuche. Il n'ajouta pas un mot, alors le savant se présenta naturellement.

Vous êtes un élu bien sur ! Entrez, venez, mettez vous à l'aise !

Mais il n'eut pas vraiment le temps de faire cela, qu'un autre apparut, décidément, ils se suivaient comme le vent balaye les feuilles en automne. Ce dernier arrivant était un brun tenebreux, au look de héros et à n'en pas douter un élu vu sa prestance. Il avait de l'allure, un oeil caché derrière un cache oeil, à moins que celui ci ne soit borgne ? Si jeune, quel dommage s'aurait été !

Quizen grimaça en pensant à la possible douleur d'avoir qu'un oeil, tout en fixant Rinkyu qui s'avança d'avantage encore.  Comme il parla d'abord à l'autre, comme s'ils se connaissaient, le savant pu avoir son nom et prénom. "Heiwa Jigoku" ! Cet homme, bien plus loquace que le premier, se tourna ensuite vers le demandeur de prime, qui fit une mine etonné, les yeux et la bouche grands ouverts et avec le sourire encore une fois sur son visage. Uchiha Rinkyu se présenta naturellement et pour les avoir en poche directement, le savant n'hésita pas un instant à jouer sur la corde de l'égo ;

Mais bien sur ! Uchiha Rinkyu et Heiwa Jigoku, vous.. Wow, vous me faites un grand honneur de venir répondre à mon humble appel. Et bien, voyez vous je...

Décidément, c'était une autre arrivée qui interrompt deux minutes le chercheur, qui regarda par dessus (enfin sur le coté car trop petit) l'épaule du shinobi, afin de constater les remous dans l'eau, jusqu'à voir quelqu'un s'accrocher aux rebords de bois, puis monter pour s'écrouler de fatigue sur le ponton, aux pieds des deux élus. C'était le dernier à arriver, essouflé, celui ci ajouta venir pour la fête ou.. La grotte... Ou les deux en fait ! Quizen s'approcha de lui.

Ca va ? Vous allez bien ? Vous n'avez besoin de rien ? (psst clique sur la phrase)

Evidemment, le bretteur répondrait surement, mais Quizen ne voulait ni perdre du temps, ni en faire perdre aux autres, alors il invita le monde à rejoindre son labo, mal rangé, c'était même le foutoir franchement... Mais c'était son quotidien, alors pourquoi juger. Il tapota quelques sièges ou la poussière s'envola.

Bon bah, entrez, asseyez vous ! Aller aller ? Un café ? Un thé ? AH non j'ai plus de café et de thé c'est vrai. De l'eau bouillie !? AH !    Oui c'est vrai, la mission.

Ce dernier s'alluma alors un calumet, commençant par faire les cent pas autour du laboratoire, tout en parlant à un débit, plutôt élevé... Mais compréhensible tout de même !

Voyez vous, j'ai comme qui dirait la clé d'une des cités les plus antiques et mystérieuse qui soit, des océans de Kosaten ! La citée enfouie et légendaire et Byamus ! Si vous êtes des élus, peut être que vous avez déjà vu ce nom dans des bouquins ? Oui ? Non ?! Ah c'est pas grave ! Ce qu'il faut savoir, c'est que c'est un peu un lieu de voûte pour nous les savants, les mages. Seulement, mon confrère Dianjin à plongé pour ouvrir la grotte qui sert de point d'accès dans une cave qui relierait la cité, mais il n'est pas revenu depuis. Hors, on avait dit qu'on y entreraient à deux. J'ai hésité à le rejoindre, mais... Mais ... Bon j'ai eu peur okay !?! Et je me suis dit que des élus... Surtout des élus aussi estimés que vous, pourraient m'aider. Mais je dois AB-SO-LU-MENT vous accompagner. Il risque d'y avoir la bas des écrits anciens, des langues mortes à décrypter et puis... C'est la recherche de ma vie. Voila, heu, vous devriez me poser quand même des questions avant que je vous emmène vers le sas de plongée... Heu, vous savez nager hein ?

Et c'est ainsi qu'il commença à mettre un paquet d'affaire dans un sac à dos étanche, oui, il prévoyait tout le bougre... Il partait même du constat que les trois élus accepteraient son contrat sans broncher.


Voici Quizen


______

Objectif principal : Accepter la mission, Suivre Quinzen
Objectif secondaire : Poser des questions avant la plongée

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1989
Yens : 612
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Hier à 13:57



   
La citée engloutie


   
Prise d'information



   




Le ninja attendait devant ce vieil homme, avant de ressentir une énergie qu'il n'y avait rencontré, il n'y avait pas si longtemps de ça. Est-ce que son arrivé annonçait de nouveaux problèmes? N'avait-il pas retenu la leçon de la dernière fois? Devrait-il cette fois-ci lui montrer la puissance d'un Dieu?  Il avait certes progresser, mais il restait un gamin désireux de prouver une réputation dont le monde se moquait éperdument. Il courrait après un objectif perdu d'avance et destiné à tomber dans l'oubli.

Fear tourna sa longue tête dans la direction du nouvel arrivant, poussant un cri d'avertissement à ce derniers. Pourtant, son cavalier, lui resta de marbre, les yeux fermés, sans prononcer un mot et sans même le regarder. Il n'était pas ici pour se quereller avec un enfant puéril, mais bien pour une mission qui avait de l'importance à ses yeux. Le Shinobi ne répondit donc pas aux premiers commentaire de Rinkyu, tout comme au second. Même si cette fois-ci il ouvrit les yeux, portant plus d'intérêt au vieil homme qu'à son arrivé. Malheureusement, ils furent une nouvelle fois interrompu par l'arrivé d'un être auquel Pain ne s'attendait pas: Le pirate. Que faisait-il ici et quel intérêt portait-il à cette découverte. Après tout, l'épéiste n'était pas reconnu par sa grande intelligence et ses dons de réflexions. D'ailleurs, c'était même à se demander s'il n'était pas arrivé ici par accident. Ce qui au vu du personnage était une probabilité assez forte. Mais fut rapidement contre-dit par les premières paroles du cheveux-vert. Il était bien arrivé ici de son plein grès, mais alors la seule raison à une telle arrivée si fracassante, était son sens de l'orientation proche du zéro absolue. Ceci en devenait comique, mais malheureusement, le Jigoku avait supprimer toutes émotions de son vocabulaire et de son comportement.

Aussitôt, une forte pression fut exercer sur tous les protagonistes, dont le pirate. Ils avaient perdu assez de temps comme cela. Et le ninja fit un petit rappel à Zoro. Une aura forte et froide fut imposer au pirate. Une aura qui aurait fait frémir et trembler n'importe qui dans ce bas monde. Mais le pire, fut le regard lancé par le possesseur du Rinnegan. Toujours aucun mot, mais Heiwa n'avait pas besoin de mots pour exprimer son message.

Et enfin, ils accompagnèrent le vieil homme aussi déluré que le pirate lui même. A croire que les deux fumaient la même herbe ou avait le cerveau siffonné. Pour autant Nagato écouta les paroles du vieil homme. Enregistrant toutes les informations qu'il pouvait et se préparant à questionner le savant fou. IL y en avait des questions à poser, et même si le ninja perdait patience, au lieu d'entrer dans le vif du sujet, il prit sur lui, jusqu'à ce qu'il termine son récit. Et ce fut enfin son tour, le regard dans le vide, il le posa rapidement sur le savant. Allait-il leur dire leur vérité? Ne leur cachait-il pas quelque chose? Le cas échéant, il était prêt à user de son pouvoir pour le percer à jour. Il verrait le moment venu et suivant les réponses du vieux. Son rinnegan tourbillonnant à inquiéter le vieil homme, le fixait sans ciller.

-Je sens que vous ne dîtes pas tout!

Sa voix était glaciale, mais il ne faisait jamais dans la demi-mesure.

-Tout d'abord que racontent exactement les légendes et les écrits sur cette cité, et surtout qu'avez-vous apprit, vous, à son sujet. Si elle est réellement la recherche de votre vie. J'ose espérer que vous en savez plus que n'importe quels textes ou légendes.

En outre, pourquoi votre confrère vous a lâché et est parti sans vous? De plus sa disparition et votre peur d'y aller me font dire qu'il y a une chose ou un danger qui y rôde. Parlez!


Son dernier mot avait claqué, tel un ordre. Et peut être en était-ce un, et il valait mieux espérer pour Quizen, qu'il ne leur cache rien, car si le Jigoku se doutait de quoique se soit, il userait du Jigokudo pour lui subtiliser ses connaissances et la vérité. Ensuite, il le suivrait en ayant appris plus de choses sur cette mystérieuse cité. Un seul point gêné quelque peu la divinité. Fear pourrait-il les suivre, si cette cave était à des profondeurs inatteignable? Certes il pouvait toujours faire un plongeon pour parcourir des kilomètres en un instant, mais le cauchemar ailé ne pouvait survivre longtemps sous l'eau.







   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1253
Yens : 489
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Shiryoku... en mission

Progression
Niveau: 138
Nombre de topic terminé: 70
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Aujourd'hui à 13:59




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Questions


Certaines choses ne changeaient pas et n’étaient certainement pas prêtes de changer. Que ce soit le sempiternel silence de cet homme masqué derrière sa cape, ou encore le cri de sa bête, qui ne ferait trembler que la souris du scientifique. Heiwa Jigoku, combattant sans vraiment en être un, ne manqua pas de me montrer qu’une fois encore, il n’avait pas perdu de sa lâcheté. Sans même prêter attention à cela, mes questions s’en allèrent à l’encontre du vieux Quizen.

Mais avant que mes réponses n’arrivent, vint le bretteur à trois sabres, qui ne se gêna pas à faire une de ses remarques au sens bien éloigné de la réalité, qu’il était bien le seul à savoir placer dans les pires moments. Aucun doute qu’il s’était perdu pour arriver ici. Si auparavant, j’avais spécifié qu’il y avait présents les élus les plus puissants de Kosaten, il aurait resté Zayro Jinn pour que tout Kosaten soit anéanti si jamais nous trois ici présents, nous devions battre. Mais son absence n’était pas un mal, il fallait l’avouer.

Par la suite, on nous fit entrer au sein de la demeure, et nous ne tardâmes pas à avoir la version des faits de notre scientifique. Marchant partout, et plus paniqué qu’il ne le devrait, il raconta de la plus étrange des façons ce qu’il savait de la situation, ou du moins ce qu’il voulait nous faire croire qu’il savait. Le discours achevé, il nous laissa l’opportunité de poser des questions par rapport à ce qui avait été dit. Bien évidemment, le Jigoku ne sut pas rester aussi calme qu’il l’avait toujours été. Donnant son point de vu de la plus claire des façons, il exigea des réponses de la part du scientifique.

Durant tout ce temps-là, j’avais les bras croisés, observant de mon seul œil la salle qui était dans un désordre indiscutable. Bien sûr, de nombreuses inscriptions, des calculs et autres choses qui m’échappaient totalement y étaient visibles. Mais alors même que je revins pour observer le scientifique, une question soudainement jaillit de mon esprit en force, comme ci certaines données manquaient.

La question d'Heiwa était bien importante et bien évidemment, il mettait en avant une chose qui nous avait pas été dite: ce qu'il y avait de bien dangereux. Il était certain que, peu importe ce qui nous attendait plus bas, ma victoire n’aurait plus fait l’ombre d’un doute. Toutefois, il fallait avant tout que les choses soient clarifiées sur le sujet. Et bien trop peu de données étaient communiquées pour le moment. J’espérais au moins, qu’avec cela, les réponses précises aux questions toutes aussi précises auraient été répondues.






--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   

Revenir en haut Aller en bas
La citée engloutie (Quête)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» La cité de Thelxépia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Océans de Kosaten :: Faille océanique-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.