Partagez | .
La citée engloutie (Quête)
Messages : 2302
Yens : 1759
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 146
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 17 Aoû - 22:22



   
La citée engloutie (Quête)


   
La récompense



   





Comme si attendait le stratège, qui avait prit les rênes de ce groupe si puissant d'élus, les deux acolytes suivirent le plan à la lettre. Prêt à agir à la moindre menace ou au moindre signe d'éveil des monstruosités sous leur yeux.  Rien d'étonnant pour l'ancien chef de l'Akatsuki. Assuré que le plan allait se dérouler comme il le désirait, le ninja s'était placé à son tour devant la surface liquide de la nef. Son regard focalisé sur le coffre.

Ainsi concentré, l'empereur n'intervint même pas aux paroles du scientifique, ni même à sa mise en garde. Les deux autres élus de Fuyu savaient ce qu'ils avaient à faire et s’acquitteraient de leur mission. Le pirate avait gagné la confiance du shinobi- tout du moins à ce qui s'approchait de la confiance- alors que l'Uchiha, sans être proche ou allié s'avérait un élément sur lequel on pouvait compter, lorsque l'objectif était commun. A son tour, l'Uzumaki avait son propre rôle et pas des moindre, puisqu'en un sens tout reposait sur lui. S'il échouait, toutes leurs tentatives et leur venue ici aurait servit à rien.

Pourtant, le Jigoku ne ressenti aucune crainte ni même pression. Son pouvoir grandit en lui, son rinnegan tourbillonnant de plus en plus vite dans ses orbites. Le pouvoir divin de tendô, allait à nouveau faire son office. Mais là où il avait éloigné les dangers et les ennemis jusqu'à présent, il allait attirer sa cible à lui.Ne se préoccupant pas des sentinelles aquatique, il déploya son énergie, alors que le coffre décolla du sol pour venir à une vitesse folle dans sa direction, évitant par instant des créatures, des œufs, ou des stalagmites dans une précision et un contrôle parfait. Il prouvait encore de son talent. Et Bientôt, le shinobi senti le poids du coffre, qu'il fit entrer avec plus de délicatesse dans leur transport.

Les deux escrimeurs, quand à eux, avaient agit de concert comme il devait le faire. Reculant vers son fauteuil, dos au prochain tombeau vivant des monstres, il s'adressa à Quizen, de sa voix la plus froide et mécanique:

- Qu'attendez-vous, faîtes demi-tour sortons d'ici!


Derrière lui la grotte s'effondrait sur ses fondations, causant une véritable panique chez ses habitants encore endormis.Un véritable chaos s'empara de ces lieux précédemment si calme. Et pourtant, ceci ne semblait pas atteindre l'empereur qui regagna son siège avec une telle prestance qu'on aurait dit le roi de ce royaume aquatique. Impatient de savoir ce qu'il y avait dans le coffre, tout en se préparant au pire et donc à un piège. Tout son pouvoir et ses muscles prêt à intervenir à la seconde pour contre-carrer le possible danger. S'attendant tout autant à la probabilité qu'il n'y est rien du tout dedans!

Qu'allaient-ils trouver? Leurs efforts allaient-ils payer? Et plus encore qu'est-ce qui les attendait au cours de leur aventure?























   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 137
Yens : 0
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Lun 21 Aoû - 22:56



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________

Musique


Chacun des élus avaient son propre plan. Heiwa attira le coffre jusqu'au neph, pendant que Rinkyu s'occupait de faire s'effondrer la grotte pour de bon. En voyant tout ceci se passer et les Varshals gardiens s'amener, Quizen n'attendit pas plus longtemps pour déguerpir le plus vite possible. La pression de l'eau exercé suite à l'effondrement pouvait être dangereux et s'ils étaient suivis...

Fort heureusement cela n'arrive pas, puisque les bestioles furent coupés comme des tranches de jambons par les sabres de Zoro. Décidément, ce trio était très très efficaces et le savant ne regrettait pas leurs présences. Bien sur, ce n'étaient pas les plus loquaces et les plus sympathiques, quoique le goût prononcé de l'alcool du bretteur en faisait peut être le plus sociable des trois, mais bon.

Au final, avec le coffre, le groupe s'apprêtait à souffler un peu et voir ce pourquoi ils s'étaient battus. Zoro l'ouvrit, Rinkyu regarda le second, suivis d'Heiwa. Quizen attendit d'être hors de portée pour fixer à son tour le contenu et s'approprier le droit de farfouiller dedans. Le coffre en bois épais et au lourd cadenas de bronze ou de fer rouillé, était parsemé d'étoiles de mer, de concombres marins ou d'algues en tout genre. Son ouverture fut plutôt simple, l'odeur marine prenait les nasaux.

Alors, voyons ce que... Oooh



Quizen fut donc celui qui tria un peu le contenu. Il sorti rapidement plusieurs choses. D'abord une relique ancienne qui ne lui disait pas grand chose, mais il était clair que cela datait pas d'hier, au moins plusieurs siècles. La relique était en forme de trident, un symbole assez fréquent dans les légendes océaniques, parfois liés à poséidon lui même ! Le trident était fait dans un granit solide et noir, que l'ont ne trouvait pas dans les récifs peu profonds.

Cette relique est en cadincaire, c'est un minerai marin assez rare, que l'ont ne trouve pas facilement. En vérité, les seules fois ou du cadincaire à été vu, ce fut lors de grandes tempêtes créant des siphons marins et rejetant des morceaux au hasard, il est probable que cela vienne de la cité antique ! Qu'y à t'il d'autre.. Hmm

Le cadincaire et ce trident n'étaient qu'un début sans doute. La fouille se poursuivit de plus belle. Quelques bijoux abimés par l'eau et le temps, sans grande valeur, des papiers désormais illisibles, la suite n'était donc pas très glorieuse, jusqu'à...

Tiens donc... Fit t'il en ouvrant une petite boite scellée dans le coffre. Comme on l'aurait fait avec une poupée russes, s’emboîtant sur d'autres boites. Tiens donc...

Quizen vit une sorte d'orbe étrange, mais il ne savait pas encore ce que cela faisait... Mais inutile de perdre plus de temps, le savant activa sa manette et hop, c'est à une vertigineuse vitesse que le groupe passa enfin le cap souhaité, l'atteinte en quelques minutes des fameux 10 000 mètres de profondeur. Le neph s'approchait tranquillement de l'entrée officielle de la mythique cité, se demandant aussi si son ami était encore en vie, là, quelque part ou... Si c'était déjà bien trop tard depuis tout ce temps.

J'espère que vous êtes prêts, tous ! Nous allons arriver à la première porte, celle qui demande le monolith, il faudra le récupérer grâce à vos pouvoirs, puis ouvrir le premier sas. Cet endroit n'a pas d'eau et nous en avons besoin pour que le neph se déplace. Mais c'est aussi ici qu'est possiblement mon ami, nous devons le chercher avant tout.

C'est en se déplaçant pour atteindre l'entrée, que le neph remonta à un semblant de "surface" dans une petite caverne. Quizen sorti sa tête de la bulle pour voir le second neph complètement cassé... Mais ici, avec l'oxygène présent, peut être que Dianjin aurait survécu.

Dianjin ! Dianjin tu es là ?! Bon, si l'un de vous le trouve, il faut le sauver, mais... Le neph ne peut pas accueillir autant de personne... dit t'il en se grattant le crâne Je peux essayer de réparer le second neph, mais ça peut prendre du temps.

La cave était assez grande mine de rien, de nombreux recoins pouvaient servir de cachette, mais une fois noyé, si Dianjin était ici, blessé ou muet, alors il finirait noyé sans possibilité de retour. Emporté par un courant glacé et une pression sans commune mesure ! Le monolithe était là, devant une immense porte de pierre, capable d'accueillir ce dernier comme une clé. Elle n'avait pas été ouverte, alors.. Qu'était t'il arrivé à l'autre savant ?

L'avantage c'est que j'ai pu recharger le neph en oxygène au moins. Mais la pression reste forte, même sans eau ici, cherchez Dianjin s'il vous plait, je reste ici.

________

Objets du coffre :

* Trident mythique en pierre
* Papiers illisibles et mouillés
* Bijoux rouillés sans valeur
* Boite avec orbes étranges

Choisissez une couleur, la plus demandé révélera ce qu'elle cache au prochain poste. Si vous en prenez une chacun, le gain est annulé.

X Rouge sang
X Orange lave
X Vert emeraude

______

Objectif et informations
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2302
Yens : 1759
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 146
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mer 23 Aoû - 23:28



   
La citée engloutie (Quête)


   
Une grotte bien mystérieuse...



   





Tout se déroula exactement comme prévus. Et ils parvinrent à leur trésor sans aucune encombre. Ceci avait été comme volé une sucette à un enfant. Mais quoi de plus normal, quand les élus les plus puissant de Fuyu se retrouvaient ensemble. A croire même, que rien ne pouvait leur résister, même dans ce monde des profondeurs. Assis tranquillement sur son siège, alors que Quizen, se précipita vers le coffre une fois ouvert, il en sorti tout un tas d'affaire. Certains inutile et insignifiant, mais d'autres qui attisaient la curiosité du ninja.

Pour commencer un trident dont le matériau rare pouvait s'avérer fort intéressant, tant pour les secrets que gardaient cet arme d'un ancien temps, que par sa valeur monétaire, une fois revendue. Qui sait peut être, même décelait-il des pouvoirs encore inconnu. Toutefois, un point tracassait l'empereur. Pourquoi si cet objet venait de l'antique cité, le cadavre et le coffre s'était retrouvé à un tel endroit? Pourquoi n'être pas resté à l'abri? Le shinobi garda pour l'heure cette information, non sans regarder tour à tour Le second ninja et le pirate, pour signifier son interrogation. Enfin probablement que le cheveux-vert ni comprendrait rien.

En parlant de cet acolyte, un fait bien plus étrange se déroula, car alors que Quizen sorti une orbe étrange, l'Uzumaki se releva légèrement, observant l'artefact qui dégageait une subtile puissance en son intérieur. Puis tout s'enchaîna rapidement. Comme lié au pirate une énergie pure s'échappa pour venir entourer Zoro, et peu à peu le pénétrer. Sous le regard intrigué du Jigoku.

~Que s'est il passé?~

Il regarda intensément son compagnon, comme s'il attendait une réaction ou un comportement de sa part qui apporterait certaines réponses à ce mystère. Et pourtant, même si le cactus pouvait s'exprimer, le scientifique ne tarda pas à reprendre la route. Il avala les mètres, pour finalement arriver à leur destination, sans aucun danger en route. Peut être que leur petit manège dans la grotte avait attiré des ennemis plus intéressé par les proies faciles que représenteraient les monstres océanique. Peu importe, Heiwa n'avait cure du cycle de la vie des profondeurs. Son seul objectif était de trouver la cité cachée, et comprendre ce qui était arrivé au collègue du savant fou. C'est en possédant cette information, qu'il pourrait prévoir le danger à venir, le Jigoku en était persuadé.

Une fois sortie de l'eau, l'empereur sorti en premier de la Nef tout en regardant les alentours, sur ses gardes et attentif. Le transport à côté semblait totalement détruit, et seul quelque chose d’agressive aurait pu causer tant de dégâts. Écoutant d'une oreille les paroles de leur commanditaire, il lui répondit sans même se tourner vers lui.

-Je ne suis pas seul à prendre cette décision. Néanmoins, nous ne savons pas ce que nous allons trouver dans cette cité. Il serait bon d'avoir un autre moyen de sortie, en cas critique. Peut être allons-nous trouver des personnes ou autres choses à remonter!

Le stratège s'avança quelque peu de la seconde nef, tout en gardant son attention concentré sur tout ce qui les entourait, afin d'éviter toutes surprises. Ainsi le ninja, de par ses talents reconnus dans son monde, espérait trouver le moindre indice. Ne serait-ce que des pas dans le sol, un coup de griffe sur le transport endommagé ou quoique se soit d'utile. Se relevant par moment pour regarder la grotte devant eux, dans son ensemble. Son rinnegan s'évadant dans les ténèbres alentours. Où était l'homme?

-Si nous apprenons ce qui est arrivé ici, nous nous préviendrons des dangers que Dianjin a rencontré.


Il ne savait pas si le duo d'élu allait le suivre dans son idée. Le cas échéant, il se plierait à la majorité. Comportement rare de l'empereur, mais il se rendait compte que le temps jouait aussi contre eux. Surtout lorsque l'ouverture de la porte était encore un fardeau qui lui était destiné. Attendant la décision de "ses camarades", il continua son inspection....























   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1415
Yens : 330
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 176
Nombre de topic terminé: 77
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 26 Aoû - 15:08





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Le coffre s’ouvrait comme un kinder surprise et la décéption vint immédiatement se lire sur le visage du bretteur. Il arqua un sourcil, scrutant les trouvailles avec un semblant de curiosité, mais surtout d’indifférence. Un trident ?! Qu’est-ce que ça apporterait de plus que de piquer les fesses des prochains malfrats qu’ils croiseraient. Et encore, cet objet antique datait de Mathusalem, pas sûr qu’il tienne le choc.
Sinon, le trésor contenait des bijoux usés, de la paperasse noyée, et une boîte étrange. Son iris émeraude se précipita sur cette capsule intrigante.

La neph repartie, une orbe se libéra pour venir scintiller, danser et virevolter autour de Zoro, fasciné par sa couleur verdoyante. Cette espèce de luciole semblait particulièrement séduite par le charme indiscutable de l’homme aux trois sabres. En même temps, qui ne succomberait pas ? Tout le monde tombait à la renverse en l’apercevant, y compris les forces mystiques. Par ailleurs, cette dernière pénétra sa poitrine, sans autorisation. C’était open bar !
Son corps s’illumina quelques secondes, le temps qu'il ressente une énergie le vitaliser tout entier. Ses armes aussi en prirent un coup, tout ce qui lui appartenait en profitait. Une sensation de renforcement particulièrement agréable qu'il n'expliquait pas.

Par conséquent, il répondit aux regards interrogatifs des trois autres par un fin haussement d'épaules, l'air de dire : " Non je ne sais pas ce qui vient de se passer, mais peu importe continuons". Par ailleurs, il passa rapidement à autre chose puisqu'il suivit Heiwa en dehors de la neph, se rapprochant du cadavre échoué de la seconde. Quizen souhaitait retrouver son collègue par-dessus tout, attitude bien normale. Le seul moyen pour qu'il ait survécu après tout ce temps résidait dans l'existence d'une réelle cité antique, qui le ressourcerait. Sinon, il n'y avait pas masse espoir..

Zoro lui, désirait trouver une porte au sein de cette cité. Une porte intergalactique qui le téléporterait chez soi. Ce serait bien le genre d'endroit où il était possible de tomber sur une porte magique de ce type, non ? t'façon, il était prêt à tester tout et n'importe quoi pour revenir à la maison et continuer son aventure aux côtés de ses potes.



.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1457
Yens : 617
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Perdu au sein de Kosaten

Progression
Niveau: 174
Nombre de topic terminé: 87
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mer 30 Aoû - 7:23




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Cavité

Ambiance

Le contenu de la boite était assez particulier. Entre les algues, une sorte de trident fait à base de roche, ou encore d’autres matériaux divers, il y avait des perles qui étaient particulièrement intéressantes. Intéressantes dans la mesure où, elles semblaient interagir directement avec le bretteur. La preuve en était que son corps, s’illumina anormalement par la suite, ce qui attira instinctivement mon regard dans sa direction. Ça n’avait été qu’un roulement de pupille, sans que la moindre émotion ne se soit laissé transparaître, qui se dirigea vers le faciès du pirate. Au vu de l’expression de son visage, lui-même semblait assez dépassé par la situation actuelle. Il ne fut même pas étonnant qu’il se contentât de soulever les épaules. Toutefois, j’ai pu noter une légère amélioration énergétique avec ma pupille. Rien de bien nocif alors et donc, qui ne méritait de s’y attarder longtemps.

Mon regard s’en alla alors vers Heiwa, pour chercher sur son visage une once de réponse. Mais comprenant que cela n’avait pas d’importance, compte tenu de la hauteur anormalement grande du col de son manteau, je me retournai pour aller m’asseoir dans nouveau au coin, épée sur mon épaule et paupières closes. Dans cette même position, j’attendais calmement qu’il y ait autre chose, encore. C’est alors que le Neph, sous les commandes de Quinzen, reprit sa route dans une descente accrue. Mon corps était déjà habitué à la pression et au milieu, et de ce fait, je n’avais plus véritablement de tracas à suivre les autres dans la descente continuelle.

Plus tard, nous remontâmes dans une sorte de cave, où de l’oxygène subsistait. Comment ? Je ne pouvais pas véritablement le dire. Quoi qu’il en soit, ce fut la première fois que nous atteignîmes la terre ferme depuis un bon moment. Lors de mon arrivée sur le sol, mon Sharingan activé, je baladais mon regard un peu partout dans la pièce. C’était surtout une trace d’énergie que je cherchais, pour savoir si nous étions seuls ou bien si quelque chose était dissimulé dans les murs. L’inspection était un réflexe que j’avais acquis avec le temps. Avec un œil qui pouvait voir au-delà des limites visuelles des êtres humains, il était normal de changer de façon de réagir à la longue.

Dans tous les cas, en situation critique, j’aurais dégainé mon épée et attaqué sans la moindre hésitation.

- À moins d’être mort, si le Neph est bien ici, alors il ne doit pas être bien loin.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 137
Yens : 0
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 2 Sep - 18:14



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________

Musique


Une orbe verte entra en Zoro, mais aucun des élus, pas même le concerné et le savant, n'auraient su expliquer la raison de ceci. Peut être avait t'il des théories à exposer, sa reflexion se fonda sur quelque chose d'ancien, ces orbes étranges étaient de nature magiques, une magie ancienne c'était certain, mais pourquoi seule une d'entre elle entra en contact, tandis que leurs soeurs disparurent sans crier gare.

Quoiqu'il en soit, Quizen devait retrouver Dianjin, son ami avait disparut depuis un moment, bien qu'ici il y'ai de l'oxygene et qu'à l'évidence, ce dernier ait pu survivre, pourquoi n'était t'il pas revenu ? La réponse arriva rapidement avec le second neph endommagé. Heiwa fut le partisan de la réparation, il désirait avoir un plan de secours, et ce n'était pas le savant qui le contredirait. Il était egalement entrain de bien observer les lieux, à la recherche d'indices.

Pendant que le vieux cherchait, tout comme rinkyu et zoro, lui de manière plus nonchalante comme à son habitude, c'est en se rapprochant de la porte scellé menant au compartiment noyé, qui serait la route principale menant à la cité engloutie, que Quizen trouva le corps de Dianjin, à terre, la combinaison abimé, sans vie.

Oh  ... Non... Dianjin... Mon vieux, tu as trépassé devant notre but.


Saluant le corps de son ami, le savant se pencha dessus et ramassa le monolythe, ce dernier avait essayé d'ouvrir l'antique porte sans succès, il fallait une force supérieur à celle d'un Homme pour l'ouvrir, heureusement donc qu'il était venu avec les élus. La porte était là, face à lui ;



Il délaissa après avoir fermé les yeux de son acolyte, la carcasse de ce dernier, pour toucher le passage scellé, entièrement fait de glyphes et de roches aux parties différemment construites. Elles semblaient s'emboiter les unes sur les autres pour tourner, le cadenas c'était le monolythe manquant bien entendu ! Il pesait son poids, bien cinquante à soixante kilos. Quizen le laissa à coté du trou qui se trouvait environs à un mètre soixante du sol de la caverne. C'était là qu'il devait être inséré, puis enfoncé pour ouvrir le premier sas.

Une fois fait, cela inonderait complètement cette salle, cela permettrait au Neph de continuer la route jusqu'au second sas, celui qui s'ouvrirait enfin sur la fameuse citée inconnue et antique ! Mais avant, nul ne savait ce qui se trouvait au dela de ce premier obstacle... Ni comment Dianjin était mort d'ailleurs. Possiblement à cause de la pression, d'un manque de nourriture aussi, les causes pouvait être diverses... Mais tout était mieux régulé ici et il n'aurait pas pu manquer d'eau.

Soudain, un tremblement alerta le savant, de l'eau sorti du sol, jusqu'à former une sorte de geyser puissant. Sous cette surprise, le vieil homme tomba à la renverse, les genoux pliés, ses bras en appuis à l'arrière de son corps et les yeux écarquillés.

Non de non ! Que...

Le sol en cadincaire, pourtant solide, se fissura, puis une boule d'eau parfaitement sphérique, d'environs trois mètres sur trois s'eleva dans les airs, jusqu'à ce qu'à l'intérieur, juste là, devant la porte, ne se forme dans cette même bulle d'eau, un être vivant. Un être humanoide, mais pas d'apparence complètement humaine.

Par les trois divinités toutes puissantes, vous voyez ce que je vois ? s'étonna t'il

La forme aux allures féminine et digne d'une sirène, yeux perçants et noirs, sans pupilles, sembla évoluer dans sa bulle comme un poisson dans un aquarium, avant de se stopper et fixer promptement Quizen, puis les autres élus non loin. Elle éméritat des petits bruits comme ceux que font les dauphins dans l'eau pour communiquer. Puis elle cessa après quelques secondes. Le savant se releva, essuya quelques gouttes sur son front et son visage, puis tenta le dialogue ;

Je.. Vous, me comprenez ? Je suis à la recherche de la cité de Byamus, vous devez être l'une des ses habitantes, je ne veux pas vous offenser, je veux simplement pénétrer la cité, pour en percer les mystères, les secrets, c'est le travail de ma vie vous savez ! Vous avez un nom ? Moi je me nomme Quizen Bagill.

La créature tourna la tête sur les cotés, de gauche à droite, doucement, comme le ferait un chien tentant de comprendre sans succès son maitre. Mais après que celui ci ait terminé son discours, un laser d'eau si puissant traversa l'épaule du vieillard et l'envoya valser contre une colonne de pierre. Puis un cris strident traversa l’entièreté de la grotte... Finalement, la diplomatie, le tact et le dialogue n'avaient plus leurs places on dirait !

Ouaahhah...Aah.. Fit le savant, avant de s'évanouir, encore en vie, mais inconscient.

La créature virevolta dans sa bulle avant de lancer plusieurs jets, coupants comme des rasoirs, en direction des trois autres élus !
________

Heiwa découvre des dégâts importants sur le neph, reconnaissable aux Drydes. Dianjin n'avait pas eu la même chance.

Rinkyu sent venir le danger, de même qu'Heiwa

L'ennemi apparait devant la porte du sas, le monolythe est derrière également.

______

Objectif et informations
Spoiler:
 

_________

La gardienne - mid boss
clique ici pour voir à quoi elle ressemble : La gardienne
statistique générale
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1457
Yens : 617
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Perdu au sein de Kosaten

Progression
Niveau: 174
Nombre de topic terminé: 87
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Ven 8 Sep - 8:40




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

A l'entrée de la cité


Dianjin avait finalement été trouvé, sans vie, en combinaison abîmé. Il ne faisait aucun doute, ce dernier avait forcément été agressé et tué. Mais par qui ? Là était la question. Pour le moment mon inspection de la pièce ne donnait toujours rien, et je ne pouvais que compatir à la découverte douloureuse du corps de l’ami de Quinzen. Seulement, ce n’était pas véritablement le souci principal. Il fallait de toute évidence trouver un moyen d’ouvrir la porte à l’aide d’un monolythe. Compte tenu de la taille ainsi que du poids approximatif de ce monolythe, le défunt scientifique n’aurait pas pu l’installer de lui-même.

Quoi qu’il en soit, peu de temps après le sol se mit légèrement à trembler et un simple regard dans le sol me permit de distinguer un chakra qui venait doucement à nous. Je dégainai alors soudainement mon épée avant d’observer la petite scène qui se mit en place. Une bête étrange au cœur d’une sphère gigantesque apparut et flottait à quelques centimètres du sol. Il était possible qu’elle ait été la chose qui avait attaqué Dianjin, bien que ça soit peu probable. Quinzen essayait de raisonner une bête aquatique. Kosaten m’avait déjà montré par bien des façons, qu’il était inutile d’essayer de discuter avec les bêtes qui regorgeaient dans le monde. Elles ne répondaient qu’à la seule loi de la violence et c’était bien connu. Quinzenn dû l’apprendre également quand il se fit projeter à quelques mètres de là en une seule attaque de la part de l’ennemi. Après que la chose ait vaincu le scientifique, un sourire se dessina sur mon visage tandis que la bête décida d’attaquer tout le monde.

Pour ma part, je plaçai simplement mon épée obliquement pour parer l’attaque. Cela fait, je sus parfaitement que c’était l’heure du combat.

-J’attaque sur la droite, si la question se posait auparavant

Je me projetai alors vers mon adversaire, pour lui asséner des coups d’épées, associées bien évidemment à quelques Jutsus. Tout cela bien évidemment était fait dans l’optique d’augmenter les chances de réussite. Je savais que mes partenaires du jour n’allaient pas m’abandonner à ma tâche, une raison de plus pour les laisser une grande ouverture au cas où mes attaques n’arriveraient pas à bout de la bête.


Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1415
Yens : 330
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 176
Nombre de topic terminé: 77
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 9 Sep - 17:37





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Et ce fut en ce jour funeste que nous retrouvions le corps inanimé de notre cher collègue, mort honorablement au nom l’œuvre de sa vie. Il se serait adonné corps et âme à son ouvrage. Il était un ami de confiance, un époux loyal, ainsi qu’un père aimant –bien qu’il était probablement un Rémi sans famille en réalité, mais peu importait à cette heure-. Les vagues froides de la mort berceraient éternellement son âme à travers les océans du monde. La réaction de Quizen déchirait des cœurs, même s’il s’y attendait dans le fond du fond. Nous l’aimions, Rinkyu l’aimait, Heiwa l’aimait, Zoro aussi l’aimait… Quelle tragédie grecque. Les larmes de sel. Les corps brisés. Les cœurs violés..

Non bon d’accord, en vrai tout le monde s’en tapotait le coquillard du décès de ce type, à part son poto Quiqui. C’était regrettable, certes, mais ça s’arrêtait ici pour les trois élus. Le pirate scrutait cette dépouille vide d’un œil distant, faisant preuve de son insensibilité ordinaire, comprenant qu’il fallait continuer. On était pas venus ici pour pleurer les morts, et bien heureusement, le scientifique le capta rapidement. Il ne s’attarda pas, et se remit aussitôt dans le bon chemin pour poursuivre cette aventure qui s’annonçait on ne peut plus délicieuse.

Mais avec toutes ces histoires de porte à débloquer, le sol se mit soudainement à danser la macaréna, se dandinant dans tous les sens. Un tremblement de terre sous l’eau ? Aïe. En alerte, le ninja eut le réflexe de dégainer son sabre. Zoro ne suivit son chemin qu’à partir du moment où il eut la preuve qu’il ne s’agissait pas d’un simple phénomène naturel. En effet, à la vue de la sphère géante suintante d’eau, le garçon chopa deux sabres.
Une jeune poiscaille à oilpé en sortie, aussi fraîche qu’une sardine en boîte, prête à être bouffée toute crue. Il la voyait comme ça cette sirène digne d’Harry Potter et la coupe du feu.

Directement, il se positionna de façon à contre-attaquer au cas où elle s’avérerait hostile, ce qui risquait grandement de se produire, vu sa sale gueule de cannibale inhumaine. D’ailleurs, Quizen tenta une approche idiote en se la jouant diplomatie. Comme si ça allait fonctionner. Ni une, ni deux, le vioc fut envoyé bourlinguer contre une paroi, avec une épaule traversée par une espèce de javelot aquatique. Les invités de marque n’étaient clairement pas les bienvenus dans cette entre mystique, et cette « sentinelle » de la porte comptait bien en préserver son contenu à l’égard de fouineurs comme cette bande de couillons fuyujins.
Elle agressa aussitôt les trois élus, qui n’éprouvèrent aucun mal à dévier ce futile postillon de Jean-Claude. Zoro fit tournoyer ses katanas comme des hélices afin de découper ce composant magique avant de s’étonner lui-même :


Qu’est-ce que c’est que crachat de mollusque minable ?


Puisque Rinkyu attaquait subtilement par à droite, Zoro s’occupa de la trancher frontalement, correspondant bien à son statut de combattant bourrin, plutôt que stratège. Ainsi, il laissa le côté gauche libéré pour qu’Heiwa puisse s’en charger.



.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2302
Yens : 1759
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 146
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Lun 11 Sep - 23:39



   
La citée engloutie (Quête)


   
Le gardien!



   





Les recherches continuaient pour parvenir enfin à des résultats, lorsque la voix éprit d'émotion résonna dans la grotte. Le scientifique, lui même, venait de retrouver le corps sans vie de son camarade et comme le stratège pouvait s'en douter, quelque chose s'était passé en ces lieux. La scène n'augurait rien de bon. Un seul regard suffisait à le comprendre. Plus que la mort, il existait des éléments qui ne trompaient pas: une tenue abîmée ayant subit des dégâts important, causant la mort du second de Quizen.

Le Jigoku s'avançait donc dans cette direction, toujours aussi impassible et sans aucune once d'émotion ou de pitié envers la victime, ni même son acolyte en plein deuil. Le Rinnegan se posait sur un élément bien plus important. Le monolithe et la porte de tous les secrets. Celle de toutes leurs attentions. Elle était à portée, si proche et étrangement si éloignée. L'ancien scientifique avait donné sa vie en s'approchant de cette entrée damnée est quelque chose ou quelqu'un en avait défendu l'accès, sans aucune pitié. Pourtant tout était calme, sans aucune présence vivante ou énergie puissante. Que s'était-il passé? Un piège ingénieux se cachait-il vers ce passage? Puis comme pour témoigner de ses craintes, le sol se mit à trembler et tout s'enchaîna très vite. Plus que cet élément perturbateur naturel, le ninja ressenti une rare puissance ancestrale. Et assurément la source du danger qu'avait affronté Dianjin.

Mais là, où l'Observateur restait sur ses gardes le savant fou, lui tentait d'établir le dialogue. Forcément, sans succès, comme pouvaient le prédire chacun des élus. Il assista donc, immobile et sans réaction à l'attaque de la créature. le Regard de Heiwa ne cilla pas, alors que le corps de leur guide vint s'écraser au sol. Il était toujours vivant, il pouvait le ressentir et c'est tout ce qui comptait. Peut être retiendrait-il la leçon et resterait-il sur ses gardes.

Mais le gardien se tourna aussitôt vers eux, usant de la même attaque ennuyante et prévisible. Pourtant, le trio d'élu ne craignait en rien ce monstre, peut être, millénaire. Même si son énergie semblait ancestrale et puissante, elle n'était encore rien, et presque décevante. Dans la même seconde, il observa ses alliés se débarrasser à leur manière de cette vulgaire attaque aquatique. Il pouvait profiter de la situation pour observer ses camarades et en apprendre d'autant plus sur eux, après tout la connaissance était la clé.

Dans sa contemplation, ses sens l'avertirent qu'il fut lui aussi prit comme cible. Tournant imperceptiblement son visage dans la direction du jet. Le dieu de la Paix resta immobile, et alors que l'improbable semblait venir, le jet fut couper dans son élan. S'opposant à un artefact, plus ancien encore que la créature: Masamune.
Une fois aerojet terminé, la lame légendaire pulsa d'une énergie bleutée, oppressante, alors que le regard de Nagato se posa sur ce nouvel adversaire. Rinkyu avait agit avec vitesse, là où le pirate agissait de manière irréfléchie et direct. Il était en quelque sorte le guerrier, celui possédant la résistance pour subir les dégâts et attirer l'attention de la femme-poisson. Il ne semblait restait qu'un champs libre pour sa propre contre-attaque. Mais tous l'attendait à cet endroit. Tout ennemi ou alliés désirait le voir l'attaquer sur ce côté qui lui semblait réserver. Pourtant comme tout guerrier devait le savoir, il devait rester imprévisible et surprendre l'adversaire. Et c'est ce qu'il fit. Car un clignement d'yeux, et le shinobi se retrouva derrière la sirène, prêt à lui même en découdre, visant les points faibles de la créature, dans un enchaînement dévastateurs.

Alors qu'il essayait de la déloger de sa bulle protectrice, L'Uzumaki changea rapidement de stratégie, en tentant d'attirer à lui la créature, hors de sa sphère, tout en la faisant s'écraser sur différents éléments du décor environnant.






















   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 137
Yens : 0
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 14 Sep - 17:08



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________

Musique


L'apparition de la créature ne laissa évidemment pas indifférent les attaquants, mais à y regarder, ça n'allait pas non plus être la difficulté incroyable à surmonter. Rinkyu réagit tout de suite après que Quizen ait été mis Knock Out et déjà, ses attaques perçaient les bulles de manière incroyablement puissantes. Lorsque la relève fut prit par Zoro, le monstre humanoïde fut tranché en deux et la bulle d'eau devint de plus en plus rouge. Elle était déjà morte à ce moment précis et Heiwa ne fit que finir le job. Les élus étaient un peu trop puissants, mais peut être qu'il fallait un tel niveau pour arriver dans la cité antique !

Quizen se réveilla doucement, il vit la bulle d'eau éclater et la créature tomber au sol, tranché et couvertes de blessures, d'hématomes, de choses gluantes et de sang, rien d’appétissant. Le vieillard était tout de même solide, heureusement que le laser d'eau n'avait pas touché un endroit trop sensible. Sa plaie était un peu ouverte, mais les élus auraient peut être de quoi le soigner ?

GnGNn... BON sang.. J'ai été pris par surprise non d'une dryde enragée !


Il se releva, difficilement, se toucha l'épaule en grimaçant. Puis sans regarder les élus, ni même la chose vaincue, ce dernier se dirigea vers le Neph, sortant la bouteille d'alcool restant dans le fond pour en boire un peu et verser le fond sur la blessure qu'il avait.

OouuHAIe.. Bref ! Je dois bien dire que je suis... Désappointé.



Puis il se rapprocha de la porte antique, jetant un oeil alors sur le corps de la créature marine. Se penchant sur son cadavre, la peau était poisseuse et glissante, comme celle d'un poisson. Elle avait des seins et une anatomie particulièrement proche de celle des humains, une grande taille et concernant sa force, il n'était pas étonnant que son second ait été vaincu et que les élus si puissants n'aient pas galérés tant que cela.

Soupirant tout en se relevant, il se tourna vers Heiwa, Zoro et Rinkyu pour les remercier de leur intervention. Mais il fallait également penser à ouvrir cette porte, le premier grand pas vers le sas principal. Ils n'étaient plus qu'à une centaine de mètre tout au plus, de l'antique citée !

Merci à vous ! Mais pas le temps de s'apitoyer, maintenant je sais ce qui nous attends, j'ai manqué de prudence, mais avec votre force ça devrait aller. Il faut ouvrir la porte avec le monolythe, je retourne au neph. Quand cette pièce sera recouverte d'eau, nous irons jusqu'au sas suivant et enfin, nous entrerons dans cette légendaire citée.

C'est donc sans perdre de temps que Quizen rejoins le véhicule, attendant que les autres ne viennent aussi. La porte ouverte le groupe pourrait tracer, à nouveau vulnérables dans l'eau, mais pour le bon prix !


______

Objectif et informations
Spoiler:
 

_________


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1457
Yens : 617
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Perdu au sein de Kosaten

Progression
Niveau: 174
Nombre de topic terminé: 87
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mer 20 Sep - 21:48




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Sésame...



La bête mourut bien plus vite que l’on ne l’aurait même pensé. Pour une fois qu’un peu d’action se présentait véritablement à nous, cela ne dura vraiment pas longtemps. En prenant en compte la situation actuelle, le fait que l’ennemi ait vite capitulé n’était pas quelque chose de mauvais. S’éterniser à la porte, s’épuiser au début avant même d’avoir exploré la cité antique était faire preuve d’une grande imprudence. Mes coups d’épée avaient fragilisé la bête, alors que Roronoa Zoro avait envoyé des coups encore plus dévastateurs que l’on aurait même pu estimer à l’œil nu. Heiwa quant à lui acheva la bête en quelques attaques également, et plus rien n’était présent en face de nous. Il n’y avait plus que du sang, et un corps sans vie.

Aucun doute possible, c’était bien les trois élus les plus puissants de Kosaten – en dehors de Zayro – qui venaient de faire face au monstre. Et la combinaison des trois pouvoirs de ces gens, ne pouvait que donner quelque chose d’incroyable. Mon épée regagna bien vite son fourreau, alors même que, le scientifique revint à lui. Ce dernier après s’être relevé, prit quelques secondes pour inspecter le corps sans vie de la chose qui nous avait attaqué, avant de nous faire face. D’un air déterminé et surtout décidé, il nous rappela quelle était la mission. Il ne faisait aucun doute à présent que l’heure était venue pour le deuxième empereur d’utiliser ses compétences et nous permettre d’atteindre le bon port. Mais, je m’inquiétais encore d’une chose, l’autre Neph. Alors même que je m’avançais vers le Neph principal qui nous avait conduits jusqu’ici, je pris la parole :

-L’autre appareil nous sera utile plus tard. Mais n’étant pas maître dans l’art technologique, j’ignore s’il est prudent de laisser quelque chose d’aussi important dans un lieu aussi instable. Le courant d’eau, n’emportera-t-il pas l’autre navette avec elle ? Si c’est le cas, il faudrait agir au plus vite. Et je pense bien… que c’est le cas. Doton…

je joignis alors mes mains, modifiant la terre, pour envelopper le Neph de terre épaisse, solidement fixée à la terre ferme. Cette manœuvre avait pour objectif de stabiliser l’appareil, en toutes circonstances. Il était certain cette fois-là, que peu importe la puissance de l’eau, cela n’aurait certainement pas pu bouger le Neph, qu’on aurait parfaitement pu utiliser plus tard comme issue de secours. Après une sécurisation totale de l’appareil, je m’insérai au sein du Neph principal avec le scientifique, avant de prendre une place assise, une fois encore. Cette fois-ci, je me suis assis de telle sorte que je puisse faire face au portail qui allait être ouvert. Ma pupille rouge attendait de voir ce qui nous attendait là-bas, ce que nous allions faire une fois là-bas. Le long voyage arrivait enfin à sa fin – du moins, la première partie du voyage – ouvrant par là l’issue d’un royaume totalement mystérieux.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2302
Yens : 1759
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 146
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Lun 25 Sep - 22:58



   
La citée engloutie (Quête)


   
Sesame ouvres toi



   




Décidément, même le gardien de la porte n'avait pu résister à la puissance des trois élus. Ceci en était presque décevant. Elle était peut être morte avant même que Heiwa n'intervienne. Mais on pouvait dire à cet instant que son existence avait été rayé de la mémoire de tous. Seulement quelques minutes de perdues, mais un précieux temps aux yeux de l'empereur de Fuyu. Au moins, ils avaient pu avoir le fin mot de ce mystère. La mort de collègue du savant, et l'apparition d'un gardien protégeant la fameuse porte. Toutefois s'était à se demander comment un tel lieu pouvait être défendu aussi pitoyablement, et ainsi garder ses secrets depuis tout ce temps. Mais peut être que tout était différent à l'intérieur. Dans tous les cas, il n'y avait qu'une façon pour le savoir. Observant silencieusement ses acolytes, il n'eut pas à prendre la parole pour se faire comprendre.

En effet, ces derniers devaient regagner leur siège dans la nef, attendant que Rinkyu protège intelligemment le second transport. Finalement, il s'avérait utile celui-ci. Heiwa se tourna en direction du monolithe et de la porte. Rien de bien sorcier en soi. Usant de ses pouvoirs, il fit léviter la "clé" pour la faire entrer avec précision dans son socle. Assuré que la porte s'ouvrait, il tourna le dos, alors que l'eau montait au début doucement, puis de plus en plus vite. Elle gagnait cette pièce et reprenait ses droits. Quand au ninja, les pieds pataugeant dans l'eau, il entra à son tour dans la nef, sans un mot. Il avait accomplit sa première mission avec brio, à priori. Il avait à présent hâte de voir les secrets que renfermer ce lieu. Impatient et curieux, tels étaient les meilleurs mots pour le qualifier à cet instant. Découvrirait(-il ce qu'il cherchait depuis tout ce temps?






















   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1415
Yens : 330
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 176
Nombre de topic terminé: 77
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mar 26 Sep - 16:44





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Allez, dans tes dents face de raie ! La créature, tranchée en deux comme un bon jambono, inondait le sol par son sang. Quelle idée de se mettre en travers du chemin d’un trio pareil aussi. Franchement, ça réfléchissait pas beaucoup les poiscailles.
Quant au vieux, il se réveilla brusquement, l’air de demander quand, qui, comment et pourquoi, avant de réaliser qu’il avait tout simplement raté le spectacle. Une prochaine fois peut-être.

Entaillé à l’épaule, il s’arma d’une bouteille d’alcool qu’il coula sur la plaie. Le flair précis du pirate l’incita à tourner la tête vers l’origine de ce parfum délicieux. Une étoile discrète se forma au fond de son iris émeraude. De l’alcool…
Plus intéressé par la bouteille que par ce qu’il se produisait, il suivit le vioc jusqu’à la neph par instinct comme un zombi complètement ensorcelé, non pour obéir mais pour espérer aspirer ce liquide divin avant tout.

Il ne remarqua pas les pouvoirs imposants du ninja opérer afin de stabiliser l’autre neph au cas où un courant d’eau passerait par là pour faire le ménage. Au final, une fois la bouteille rangée, il revint à lui-même, et prit place également sur un siège. Rinkyu se ramena également, en dernier, le temps de finaliser son petit travail astucieux tandis qu’Heiwa utilisa ses dons pour ouvrir le robinet. Envahir la zone d’eau pour naviguer à nouveau.
Les talents des ninjas ne cessaient d’étonner passivement le marimo. Des capacités admirables que le bretteur prenait plaisir à contempler. Leur mise en œuvre détenait une matière noble, surtout entre les mains de professionnels. Heiwa et Rinkyu incarnaient les camarades idéaux pour cette aventure pailletée de mystères. Bientôt, ils perceraient l’un des plus grands mystères de Kosaten, ensemble.


.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 137
Yens : 0
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Ven 20 Oct - 16:19



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

________________

Musique


Cette saleté, quelle qu'elle soit était bien morte et le groupe pouvait enfin progresser. Une fois dans le neph, Quizen se réveilla avec un mal de chien, une grimace sur le visage, une bouteille à la main. Il bu une gorgée cul sec puis vit le reste suivre. Le premier des sas s'ouvrir pour que l'eau ne s'engouffre pour de bon et que la grotte soit complètement submergée. Il n'y avait pas de temps de trainer, il fallait désormais avancer vite et bien.

Gnn saleté, c'est pas ça qui brisera mon rêve, en avant toute !


La neph n'avait jamais été aussi rapide que maintenant et pour cause, il faut dire que le scientifique un peu crazy, n'avait jamais été aussi prêt de son but ! La seconde partie submergée ne pausa aucun soucis et le second sas arriva à point nommé. A l'approche de l'appareil, une sorte de siphon s'ouvrit pour le laisser passer et c'est alors que le neph tomba dans une sorte de cascade d'eau, les menant tout droit en bas d'un immense précipice, lui même disposé dans une salle énormissime... Pouvant contenir une ville... Et pour cause. En son centre, une citée brillante dans une bulle, trônait fierement, comme un trésor inviolable.  Bien sur, tout était immergée, sauf la cité en elle même...



C'est.. C'est la... Oh par tous les dieux de Kosaten réunis... Mon rêve n'était pas une chimère ! Regardez ! REGARDEZ ! C'est Byamus...


Fit alors Quizen, débordé par les émotions, collé à son appareil pour mieux contempler l'antique cité et légendaire mystère de Kosaten. Le neph avait prit de lourd dommage dans la cascade le menant à cet endroit, mais les courants indiquait des flux plus chauds et un climat donc largement plus commodes pour sortir. La pression était différente également. Il fallait approcher et c'est bien sur ce que n'hésita pas à faire le scientifique.

Je vous dois tout ça élus... Allons au bout !

Plein gaz vers la cité et son entrée mystique, le neph se rapprocha de la bulle qui formait une sorte de bouclier afin d'y penetrer comme dans du beurre. Le plus étrange était que le neph retomba comme sous l'effet de la gravité une fois dans la cité, du moins aux abords, mais l'eau restait présente dans la bulle contrairement à ce qu'il pensait, pas d'oxygène... En tout cas jusqu'à ce que Quizen trouve que cela soit étrange.

Etrange, nous sommes encore dans l'eau, mais le neph ne flotte plus, je... Je dois vérifier !

Encore sous les complètes émotions de sa découverte et le groupe étant pour le moment relativement en sécurité, tranquille, le scientifique sorti du neph et se retrouva dans cette "eau" étrange à l'intérieur même de l'antique citée et sa bulle incroyable. Le constat était fabuleux, le scientifique ne se noyait pas, il pouvait réspirer sous l'eau et parler.

C'est incroyable blublb... Je fais des bulles, je suis comme si j'étais dans l'eau blublbl comme un poisson et en même tempsbllublblub je peux respirer, parler blublub et la gravité m'atteint comme sur la terre ferme blublubl je... Je dois étudier cela à tout prix ! Ecoutez, nous nous retrouverons ici, blublub profitez de ce trésors !

La cité semblait en sorte de sommeil, bien qu'elle soit illuminé par diverses plantes aquatiques, comme de véritables lampadaires. Tout était très organiques, les habitats en corails durs, les routes pavés d'étoiles et d'anémones ou tout autre organismes marins. Il y'avait une faune dans cette ville, mais pas encore de traces d'habitants. Plusieurs directions s'offraient aux élus.

Pour ce qui était de la description sommaire de ce qu'ils pouvait apercevoir, c'était en tout cas immense, un immense réseau dans la bulle, qui était parcourut de multiples couloirs allant de pièces gigantesques en pièces gigantesques, séparé par des jardins d'algues ou de coraux. L'entrée était fait de sculptures anciennes et d'os marins. Comme des coquillages vides par exemples, le tout décorait souvent ce qu'il pouvait trouver en mur ou route... Même la mort se mêlait aux vivants ici bas, bien qu'aucun signe de vie "humanoide" comme celle de la gardienne ne soit présente pour le moment. Aucune energie ne semblait filtrer ici, l'eau était une energie à elle seule, elle était la vie tout entière.

Heiwa, Zoro et Rinkyu pouvait le sentir, ils étaient comme dans les bras de mère nature. Les mains d'un océan de vie et d'energie fusionnel. La première pièce qui s'ouvrait à eux, était un immense jardin de corail océanique, suivit d'habitations. Iraient t'ils fouiller ou resteraient t'ils ici pour plus d'informations, voir aider Quizen.

______

Objectif et informations
Spoiler:
 

_________


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 137
Yens : 0
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mer 25 Oct - 4:58



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 


Les élus ne semblent pas encore prendre de véritable décision et la citée se met doucement en mouvement. Plusieurs sortes de coquilles noires sortent des coraux et s'approchent à grande vitesse, prenant alors les élus par surprise. Ce sont de bien étranges créatures, au nombre de trois pour le moment. Elles flottent, sont doté de tentacule et d'une carapace à l'apparence coriace. Ils envoient des ondes curieuses qui touchent les ennemis en infligeant des dégâts internes.

Quizen se met automatiquement à l'abris en les voyant, ce n'est après tout pas son problème. Les élus vont devoir réagir et ne pas rester stoïque trop longtemps...

musique



______


Procoriat 1 : 20 000 hp
Procoriat 2 : 20 000 hp
Procoriat 3 : 20 000 hp


Procoriat 1 lance onde médusante sur Rinkyu, inflige 1650 PV (imparable, imblocable, non réductible via passif inésquivable type surpuissant)
Procoriat 2 lance onde médusante sur Heiwa, inflige 1650 PV  (imparable, imblocable, non réductible via passif inésquivable type surpuissant)
Procoriat 3 lance onde médusante sur Zoro, inflige 1650 PV (imparable, imblocable, non réductible via passif inésquivable type surpuissant)

Objectif et informations
Spoiler:
 

_________




Dernière édition par Zayro PNJ le Jeu 26 Oct - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1457
Yens : 617
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Perdu au sein de Kosaten

Progression
Niveau: 174
Nombre de topic terminé: 87
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 26 Oct - 3:49




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Au cœur de la cité


Nous y étions presque. Toute cette distance parcourue nous avait emmenées aux portes de cette cité. Qu’avait-il derrière ces dernières ? C’était un mystère des plus absolues. Et dire que la curiosité ne me chatouillait pas les méninges à ce moment-là, serait tenté vainement de me tromper moi-même. Le deuxième empereur de Fuyu utilisa une fois encore ses pouvoirs pour manipuler la porte afin de l’installer directement pour nous ouvrir la porte. La grotte ne tarda pas avant d’être complètement submergé d’une quantité d’eau immense. Chakra légèrement placé dans mes jambes, j’étais cramponné suffisamment pour ne pas m’envoler dans tous les sens malgré les positions qu’auraient pu prendre le Neph.

Mon regard se balada un peu partout, profitant de la cascade, ainsi que de la gigantesque ville où nous étions censés aller. Ma seule pupille rétrécissait devant la splendeur inouïe de cet endroit, comparable à une île céleste qui seulement, était gardée dans les profondeurs aquatiques. Ainsi donc, cet endroit n’était pas que le fruit de fous qui se disaient savants. C’était palpable, caché. Quel dieu était maître dans ces terres ? Je l’ignorais. Quoi qu’il en soit, nous ne tardions pas à arriver bien vite au cœur de la cité, à l’intérieur de la bulle principale.

Les bras croisés, j’observai le scientifique sortir du Neph en premier lieu, avant qu’il ne nous confirme qu’on pouvait bien respirer et se déplacer malgré la présence de l’eau. Quelle chose étrange. Plus important encore, toute la cité, semblait être recouverte d’une énergie incroyable et particulière. C’était encore quelque chose que je n’avais pas encore vu. Comment des choses inertes pouvaient-elles avoir une quelconque énergie ? Cela semblait bien incongru. Mais plus je mettais du temps à avancer dans ces lieux, plus je me rendais compte que ce n’était pas tant les objets qui dégageaient de l’énergie. Mais par contre, c’était bien l’eau qui était vivante, plus vivante que l’on n’aurait même pu l’espérer. Elle semblait si forte, si particulière. Cette expérience avait véritablement quelque chose de particulier.

Quand donc, le scientifique nous expliqua qu’il avait certaines choses à faire en attendant, je compris que nous pouvions aller où nous voulions. C’était donc une parfaite occasion de me défaire de mes partenaires du jour qui ne m’avaient pas lâchés d’une semelle depuis mon arrivée sur l’île situé au sommet.

Mais alors que j’étais encore émerveillé par la nature, quelque chose se produisit. Des coquillages se mirent à bouger pour nous attaquer directement de front. Le malheur était que, les attaques que l’on recevait affectaient directement notre corps, sans passer par les barrières extérieures. Il devenait véritablement inconcevable de se battre dans de telles conditions. Ici, la moindre attaque, aussi insignifiante aurait-elle été, pouvait donc me tuer. Et être dans cette incertitude, n’avait rien de rassurant.

Dégainant mon épée, je me déplaçai aussi vite que je le pouvais pour aller taillader l’un des adversaires qui nous faisait face. Ma force diminuée à cause de la pression, je me sentais cruellement faible à ce moment-là, mais ce n’était pas pour autant que j’allais laisser tomber.


Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 137
Yens : 0
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 26 Oct - 5:15



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

Tours par tours actif

Oui, il était temps pour nos amis d'affronter des bêstiaux terrifiants n'est ce pas ? Bien qu'ils n'aient pas tant de charisme, ni d'yeux, ni de bouche, ni vraiment de gestuelle particulière, nos trois amis avaient attaqués forts les élus. La surprise était aussi pour eux, mais au moins, les choses bougeaient à présent. Ce n'était pas encore tout à fait terminé, bien que Rinkyu soit passé à l'action sévèrement. Rien ne semblait totalement joué, mais rien ne semblait perdu non plus. Les procoriats y étaient allés forts par le biais de l'avantage  tactique, mais les prochains coups furent moins sévèrent, oh oui, bien moins... Les élus pourraient s'en sortir, mais ils devraient faire attention à ne pas êtres trop tête en l'air en  terrain inconnu.

musique



______


Rin', Tu n'as pas précisé quel procoriat tu touchais. Le 1 a tout prit par défaut. Veuillez quand même préciser ^^

Procoriat 1 : 12 056 hp
Procoriat 2 : 20 000 hp
Procoriat 3 : 20 000 hp


Procoriat 1 lance filet d'eau sur Rinkyu, inflige 650 PV (inesquivable surpuissant - paralyse si touché 3 actions de l'adversaire au prochain de ses tours.)
Procoriat 2 lance jet onduleux sur Heiwa, inflige 420 PV + dot de 140 aux 2 action si touché  
Procoriat 3 lance miasme d'eau sur Zoro, inflige 500 PV + inflige l'effet "miasme" (impossible d'utiliser plus d'une surpuissante au prochain tour) inésquivable par moyen de base

Objectif et informations
Spoiler:
 

_________


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2302
Yens : 1759
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 146
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Ven 27 Oct - 0:45



   
La citée engloutie (Quête)


   
Sesame ouvres toi



   




Ils étaient enfin parvenu au saint Graal. Enfin la cité légendaire était devant leurs yeux. Pourtant l'empereur de Fuyu ne montra aucune émotion. Plus encore son regard était attiré par le manque d'activité de la ville. Comme si cette dernière était morte. Tout ceci était étrange, et le ninja avait peur d'arriver trop tard en ces lieux pour récolter les réponses à leurs questions.

Pourtant, il fallait avancer et enquêter. Ce qu'il fit à peine arriver. Sans pour autant s'émerveiller, comme leur scientifique fou qui les accompagnait. Non, le shinobi était plus réfléchi, plus méthodique. Son rinnegan parcourant ce nouveau monde dans chaque recoin. Sans voir une vie humaine ou une civilisation. Seuls les habitations étranges prouvaient de l'existence d'être intelligent, mais tout avait disparut...Depuis combien de temps.

Sans un homme le trio se dirigea vers la salle du trône et la salle des trésor. Peut être que les villageois s'étaient réfugiés là bas pour une raison bien spéciale. Pourtant son attention était tournée aussi vers bien d'autre lieu. Alors que sur les pancartes étaient indiquées la prison. Quelle créature pouvait être enfermé en ces lieux. Probablement des êtres susceptible de coopérer avec eux pour leur liberté. Après tout le Jigoku se moquait bien des habitants d'ici, la cité pouvait bien sombrer dans les abysses, tant qu'il avait ses réponses, il était prêt à tous les sacrifier. Égoïstes, qu'ils étaient ils restaient éloigné de tout. Il ne mériterait que leur sort.

Avançant donc, ils furent bientôt arrêtés par d'étranges créatures qui les attaquèrent aussitôt, avec une force et une vigueur redoutable. A croire que tout ici n'était qu’agressif et sans cervelle. Mais peut être que les hommes et les femmes de cette contrée avait plus régressés que progresser, éloigné autant de la surface. Enfin, au moins le jeune Uchiha se permit d'attaquer l'une d'entre elle. Trois monstres face à trois élus. Chacune d'elle s'en prenait à son propre adversaire réduisant leur efficacité par trois. L'Uzumaki n'allait pas commettre cette erreur. Il fallait se concentrer sur l'une d'entre elle pour l'achever rapidement et ainsi leur faire perdre en puissance. Mieux encore en tant que bête sans cervelle, peut être fuirait-elle, dictée par leur instinct de survie. C'est ainsi, que sans aucune sommation, le Dieu de la Paix attaqua à son tour la même créature que son confrère. Tout en essayant de minimiser au maximum son énergie. Malheureusement, la créature était résistante et possédait beaucoup d’endurance. Peut être seraient-elle plus coriace qu'elles ne le paraissaient. Mais au moins la puissance de leur première attaque s'était dissipé aussitôt.






















   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 137
Yens : 0
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 4 Nov - 7:05



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

zik

Felicitation, après quelques attaques, même si vous n'avez pas tué vos adversaires, ces derniers semble fuir sous vos coups répétés, peut être que ça vous auras appris à rester attentifs et vigilants en ces lieux ? Vous êtes après tout en terrain hostile, inconnu, vous vous rappelez n'avoir pas été très bien accueillis par la poiscaille précédente, le danger pourrait bien monter crescendo !

Quizen continu dans son coin ses découvertes, au moins, la zone semble plus sécurisé désormais et vous voila de nouveau seuls avec vos objectifs de direction. On dirait bien que c'est celui qui possède le moins de sens de l'orientation qui va ouvrir la marche. Oh, bien entendu, les créatures précédentes ont lâchés quelques petites choses au sol.

Bref, cette fois, pas le temps de rigoler ou de pinailler, ni même de rêver. Vous entendez des bruits à travers cette eau vivante, comme des sons dans l'océan, pas le chant d'une baleine, non, mais comme une sorte de bruit sourd de quelqu'un tapant contre des parois. C'est un peu effrayant, mais de grands et gros gaillards tels que vous ne devriez pas vous en soucier. Cela bien de lointaines salles ou vous n'avez pas encore mis les pieds.



______

Les ennemis fuient, félicitations ! Libre à vous de savoir qui prend quels loot.

1 éclat de corail gagné (utilisable uniquement ici dans la citée - double les dgt d'une de vos attaques)
1 Bille noire (effet inconnus)

Objectif et informations
Spoiler:
 




_________


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2302
Yens : 1759
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 146
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Sam 4 Nov - 23:53



   
La citée engloutie (Quête)


   
Toujours et encore des mystères!



   





Alors qu'un combat long et fastidieux semblait commençait, il fut rapidement terminé sous le regard surpris du Dieu de la Paix. Il poussa un simple "oh" d'exclamation, alors que les créatures, encore vivante et en forme, fuirent sous les attaques des deux ninjas. Pourtant le shinobi avait ressenti encore une puissance non négligeable en elle, ceci était à y rien comprendre. Ce qui le mit bien plus sur ses gardes que la situation ne l'exigeait. Après, tout si de telles créatures partaient ainsi, ce n'était pas par crainte d'eux, mais bien d'un prédateur bien supérieur à elle.

D'ailleurs différents sons leur parvenaient rapidement, l'empereur se relevant, essayant de percevoir un quelconque indice pouvant lui indiquer l'origine du bruit. Prêt à attaquer ou se défendre face à la menace invisible. Pourtant rien ne vient encore dans cette immense désert aquatique.Cette cité était plus que décevante et inintéressante pour l'instant. Mais il fallait avancer, peut être libérerait-elle ses secrets avec un peu de patience.

Assuré qu'aucun danger ne survienne, Nagato se releva, toujours attentif à ce qui l'entourait et silencieux. Une question se posait dans son esprit. Dans un tel lieu pouvait-il user de sa magie de détection par la pluie. Après tout son élément liquide pouvait peut être se mélangeait au lieu et aux eaux. Se concentrant, il tenta d'utiliser son pouvoir, sans savoir le résultat. Une fois cette tentative réussie ou échouée, il ouvrit les yeux, une perle noire brillante attirant son attention. Il se dirigea vers elle, alors qu'elle était posé à côté d'un corail qui dégageait une étrange puissance. Pourtant son regard était bien plus attiré par cette bille d'un noir de geais. Il la ramassa avec le tissu de sa manche pour l'observer sous tous ses angles, essayant de ressentir quelque chose en elle par son Rinnegan. Puis s'exclama à ses coéquipier du jour.

-Ce morceau de corail dégage une puissance. Rinkyu je sens que ceci est lié à toi. Prends le, il te sera sûrement plus utile qu'à nous. A présent, nous avons perdu assez de temps. Dirigeons nous prestement vers la cours de roi et ses trésors. Mais restons sur nos gardes.... J'ai essayé quelque chose qui va pouvoir peut être nous être utile pour prévenir des présences à venir!


Sans savoir si la bille noire lui servirait, il se dirigea à plus vive allure dans la direction souhaitée, tout en se concentrant sur son pouvoir et les présences autour de lui...

Spoiler:
 


















   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1457
Yens : 617
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Perdu au sein de Kosaten

Progression
Niveau: 174
Nombre de topic terminé: 87
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Dim 5 Nov - 14:00




feat.PNJ Zayro, Zoro, Heiwa

Direction la cours du roi

Ma main tenait bien fermement mon katana de toute sa force. Cela n’avait rien d’inhabituel, j’étais un guerrier qui se battait continuellement. Et en tant que tel, lâcher mon katana n’était même pas une option en plein combat. Les muscles contractés, mon regard céruléen fixait les sortes de méduses qui nous faisaient face. Leur puissance était déjà jaugée par ma pupille sanglante, qui malgré l’énergie ambiante, pouvait toujours parfaitement mesurer l’énergie que contenue dans un être vivant. Mes mouvements étaient plus lents, à cause de la pression de l’eau, rendant ainsi mes attaques beaucoup moins efficaces. C’était véritablement gênant, surtout pour une personne qui prenait avantage de ma vitesse assez élevée.

Blessant légèrement le premier d’entre eux, je fis un bond arrière pour me mettre à bonne distance du trio. Rien ne décorait mon visage, si ça n’était mon regard froid et impassible, qui témoignait mieux que quiconque de ma froideur. Je ne voulais qu’une chose, les éliminer au plus vite. Pour m’épauler, Heiwa prit le relai en utilisant son pouvoir particulier, frappant sans avoir besoin de contact physique ses ennemis. Bien que ça soit difficile à expliquer, il m’était à peu près possible de comprendre comment il agissait. Un pouvoir télépathique. La magie Kosatenienne était véritablement sans limites. Toujours à quelques mètres du deuxième empereur, j’étais immobile, observant du coin de l’œil sans totalement me tourner ce que faisait le ténébreux.

-C’est donc ça… Le pouvoir que j’avais ressenti la dernière fois…

Alors même que je me perdais à observer les pouvoirs de mon compagnon du jour, une autre méduse prit le courage pour m’attaquer. Quelle stupidité… Ma pupille vira rapidement, abandonnant le Jigoku pour observer dans la direction ennemie. L’attaque venait dangereusement dans ma direction, m’obligeant à croiser mes bras en face de moi, pour par la suite éjecter la puissante attaque loin de moi. Mon épée toujours bien dans le creux de ma main, j’observais avec un certain dédain les bêtes, qui avaient désormais décidé de prendre le large. Bien que l’envie de les poursuivre me saisisse à un moment, j’abandonnai ma quête quand je réalisai que je n’étais pas seul. Et même, que cette lutte avait porté ses fruits. Deux étranges choses firent leur apparition sur le sol. C’est là que Heiwa me laissa le deuxième que je me permis de prendre bien vite.

- Qu’est-ce ?

Me demandais-je doucement. Rangeant l’objet dans ma veste. Par la suite, je me déplaçai pour suivre le reste du groupe. L’objectif était clair et connu : La cours du roi.



Résumé:
 



PS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1415
Yens : 330
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 176
Nombre de topic terminé: 77
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Lun 6 Nov - 20:51





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Cette cité antique à l’abandon ressemblait à un merveilleux monde marin digne des plus célèbres conte de fée. A ce moment là, il pensait à Luffy, et aux autres. Ils auraient tant aimé être ici. Robin, l’archéologue de l’équipage serait déjà partie de son côté décrypter l’infinité de secrets que recelaient ces ruines légendaires. Ca tenait du mythe, un peu comme la cité d’or de l’île céleste ou encore l’île des hommes poissons. S’il était moins fier, le bretteur en lâcherait presque une larme de nostalgie. Ce type d’aventures extraordinaires s’avéraient drôlement fades sans ses camarades. Il était temps de se retrouver ! Trouvons ce foutu portail !

Toutefois, le temps n’était pas à la contemplation, bien que chaque élément ici présent invitait à tourner de l’œil pour susciter fantasme passionnel en notre âme. En effet, pendant que les trois p’tits monsieurs gambadaient comme des cabris dans un champ fleuri, des méduses bizarres en profitèrent pour leur souhaiter la bienvenue. Elles n’avaient pas le temps vraisemblablement, et s’amusèrent à cracher diverses substances insolites sur les dragons.
Zoro anticipa la première attaque avec difficulté, dégainant de justesse ses trois katanas tandis qu'une peau écailleuse défensive diminua l'impact, puisque celle-si rassemblait une exceptionnelle puissance pour une simple ventouse de mer !
Mais il ne se laissa pas prendre au dépourvu une deuxième fois et bloqua la prochaine tranquillement, avant de renchérir à son tour sur la pétasse à tentacules qui le chauffait ! Rinkyu et Heiwa en firent de même, et cette bande de nullos comprit où était leur place, s’empressant de décamper au plus vite.

Suite à cela, Heiwa s’intéressa à la flore et aux fossiles du territoire magique. Comme si c’était le moment de jouer les archéologues, qu’il laisse ses pauvres cailloux tranquilles avant de déclencher une malédiction débile. C’était comme ça que ça finissait à chaque fois : un abruti curieux tripotait à tout et un fléau tombait !
Rangeant calmement ses sabres dans ses étuis, il observa d’un œil discret ses collègues, les bras croisés comme dans une attente agacée. Enfin, lorsque le ninja sonna l’heure du départ, l’homme vert le suivit, lui passant furtivement devant en le bousculant légèrement d’un coup d’épaule, comme pour lui montrer sa frustration vis-à-vis de l'imprudence de ces deux là, et aussi pour ne pas avoir bougé plus tôt! Zoro voulait visiter, pas faire du surplace ou analyser les coquillages, bordel de merde !


Evitez de toucher ou de ramasser n'importe quoi à l'avenir, ce n'est pas un buffet où l'on se sert à sa guise,  vous ne savez pas ce que cet endroit renferme, ni de quoi il est capable, alors restez sur vos gardes.


Même si pour le coup, il ne s'était rien passé, il préférait les avertir. En tant qu'aventurier pro, il avait suffisamment d'expérience pour savoir qu'il ne fallait jamais baisser sa garde dans une nouvelle zone inconnue en exploration, surtout aussi antique que celle-ci. Probablement qu'elle regorgeait de multiples pièges.



.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 137
Yens : 0
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau:
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Zayro PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Mer 8 Nov - 20:24



☬ Oeuvres des élus ☬

La légendaire cité engloutie...



Rappel de mission :

Spoiler:
 

Votre petit groupe décide enfin d'avancer, vous voila donc dans la pièce numéro 2, représentant les quartiers d'habitation de corail. Vous pouvez le voir, la matière organique est creusé dans cette roche spéctaculaire et calcaire. Il y'a des fenêtres sans vitre bien entendu, des conduits comme des couloirs sans porte et l'intérieur est sommaire. Néanmoins, si vous entrez dans certaines de ces maisons de fortune, vous pouvez voir ce qui ressemblait à des lits ou des nids, des endroits de repos ou pour manger. Bien sur, l'architecture diffère de ce que vous connaissez, mais c'est assez simple de deviner quelle pièce servait à faire ce que vous pensez. Evidemment, tout à l'air vieux, c'était comme si tout avait été figé ici... Dans une hibernation eternelle.

Heiwa à ramassé la perle noire, elle ne fait rien et n’émet aucune energie, en revanche il peut parvenir à sentir dans l'eau, à travers son propre pouvoir, une sorte de présence autour de vous. Quelqu'un ou quelque chose est proche, et non, il s'agit d'une autre personne que Quizen, qui est resté à l'entrée de la citée pour l'instant. Il y'a bien une présence qui rôde proche de vous. Mais ce n'est pas tout, le pouvoir d'Heiwa traverse l'entiereté de la cité et parvient à détecter d'autres formes de vies, plus loin, dans d'autres salles. Ce n'est pas pour tout de suite que vous les rencontrerez, certaines se rapprochent, d'autres ne bougent pas. Tout peut arriver ! Mais la plus proche de vous, n'est qu'à quelques mètres, dans la même pièce que vous... Pourtant ne fait rien.

Le corail ramassé par Rinkyu pourra servir, il émet effectivement une puissance indiscutable et sa couleur vive est signe d'une certaine fraicheur ! La plupart des autres coraux sont défraichis, blancs ou gris, décolorés et en état de stase ou de mort... Les méduses ou Procoriat qui ont attaqués se sont "détachés" de coraux et c'est en dessous que l'un d'eux était resté assez frais.

Une plaque gravée dans la pièce est lisible, dans une langue inconnue, Quizen pourrait sans nul doute la traduire. D'ailleurs, ce vieux bougre arrive enfin, car il compte sur vous pour sécuriser les zones, et lui, vous raconter l'histoire de la cité. Un carnet en main, l'air jovial, encore tout content de respirer et écrire sous l'eau, rendre l'impossible possible le rend quelque peu joyeux. Il parvient devant la stèle de la zone et la décrypte rapidement.

Ah merveilleux merveilleux, vous avez fais fuir ces procoriats ! Ce sont des créatures d'une autre ère, on en voit plus dans les océans kosatenien depuis au moins six cent ans ! Et voila, on sait d'ou elles venaient à présent, alors, alors voyons cette tablette, oh et j'ai déchiffré une tablette à l'entrée même de la cité. Je vais traduire celle ci et vous lire les deux... Alors, hmm... Attendez... Hmm, voila... Là... Hmmm... AH... OH..... Incroyable.... Mais bien SUR..... OH Oui.... Aaaah..... VOILA ! Finit t'il par s'exclamer après quelques gribouillages.

Puis il se relit rapidement, ses yeux faisant activement des mouvements de va et viens de gauche à droite, avant de finir par se mettre devant les élus pour commencer l'histoire.

Alors, voici comment ça commence : "Ici est le refuge de ceux n'ayant suivit la voie d'aucun des quatre et ne répondant qu'au cinquième dans les ombres. Ici dans les fonds et le silence, la vie libre commence. Sans les chaines marquées, dans la neutralité, hors du conflit divin, Byamus est reine et souveraine, mère et père, amante et aimante, accueillante pour les fils et filles des flots et des courants."

Il s'arrêta après ce texte pour annoncer qu'il s'agissait de celui qu'il avait traduit dans l'entrée de la citée. Puis il continua, en traduisant donc la stèle de la pièce numéro 2, les habitations. Juste avant, il donna tout de même en bon scientifique et passionné son propre point de vu.

Hum... Intéressant ce texte, on dirait qu'il fait référence aux dieux Fenghuang, Manshe et Long. Le quatrième peut parler d'un autre dieu, je crois avoir lu un ouvrage la dessus, lié à Tenshi, mais je suis bien plus interressé par les fonds marins que le ciel. Le cinquème peut être dans la mort... Bref, voici la suite ;

" L'ont eu l'océan et l'espace infini, l'eau comme maison. Mais la bête surgit des fonds, gardienne millénaire ennemie de ses alliés, nous dûmes fuir vers notre citée, Byamus. Le roi la fonda et sous sa roche protectrice nous pûmes devenir les gardiens libérés. La bête était dehors et ne tolérait pas le partage, alors nous acceptâmes la cohabitation. Les élus apparaissaient alors en Byamus, lnous les donnions à la bête pour la contenter et rester libres à nouveau. Aucun ne revint, la bête était reput "


Il posa son carnet après la note et réfléchissait.

Intriguant... Des élus sont un jour apparus en Byamus et ont étés donnés en sacrifice à une... Bête ? Je n'ai jamais entendu parler d'élus venant d'ici, cela veut dire que ces élus ne sont jamais réapparut sur Kosaten.. Il va falloir creuser ! Il doit y avoir des stèles dans chaque pièces... Je pourrais traduire celles qui seront sécurisés par vos soins. Je vais rester un peu ici en attendant.
______

Objectif et informations
Spoiler:
 


 

_________


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2302
Yens : 1759
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 146
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

- En ligne



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 9 Nov - 0:01



   
La citée engloutie (Quête)


   
Toujours et encore des mystères!



   





Enfin débarrassé des monstres et ayant récupéré sans perdre de temps les trésors qu'ils venaient de lâcher, ils prirent le chemin tant désiré. Silencieux, le Jigoku avait espérait ressentir quelque chose de cette pierre, sans pour autant que quelque chose se passe. Au même instant, le pirate vint à le bousculer et lui faire la morale. Ironique venant d'un être qui avait, avec avidité, récupéré les trésors d'un coffre.Pensait-il vraiment s'adresser à lui de la sorte? Sans un mot, le ninja observa l'épée qu'il avait maudite et surtout construite à nouveau lors de sa destruction. Ses paroles se moquait du monde... Délaissant l'observation de son arme, le shinobi reporta son attention droit sur les yeux du cactus énervé. S'exclamant avec une telle froideur, que la mort elle même se serait retournée:

-Ironique, venant de l'être qui a manqué d'attention et de méfiance. Pour finir avec sa précieuse épée détruite, sous ses yeux impuissant. Ne te rappelles-tu pas ce que je t'ai dis à l'époque?

Il se dispensa de parler du trésor qu'ils avaient découvert dans la grotte, car peut être sa puissance avait sensiblement augmenté, mais qui pouvait dire encore les conséquences d'un tel secret. Peut être allait-il être plus corrompu encore. Mais sans attendre sa réponse, il reprit sa marche. Pour finalement s'arrêtait, alors que le petit groupe allait pénétrait dans une habitation. Il avait senti une présence, mais ceci venait-il de son propre pouvoir ou du corail noir? Il n'aurait su le dire. Une chose était sûr, une personne se trouvait non loin, immobile. Alors que plus loin, une multitude de personne semblait soit rester cacher plus loin, soit être en activité dans leur direction. Tant de nouveaux mystères et de questions.

Finalement, ils furent bientôt rejoint par Quizen, l'empêchant d'expliquant la découverte que venait de faire l'empereur. Le Dieu de la Paix s'agaçait même de l'entendre parler à lui même sans en venir au but. Une nouvelle perte de temps inutile. Rapidement, le porteur du Rinnegan libéra son pouvoir pour faire une pression sur le scientifique. Le message était déjà clair: venez-en au fait! Ce qu'il fit rapidement, laissant l'Uzumaki dans sa réflexion.

Plusieurs affirmations pouvaient être faites suite aux paroles du scientifique. Premièrement, le peuple de ce monde était de véritable illuminé.Mais après tout, rien d'étonnant alors qu'ils vivaient ainsi en autarcie. Mais le danger était présent et la confrontation inévitable. Dans le silence religieux qui suivit les paroles de Quizen, Nagato observa rapidement les lieux et ses compères, pour finalement s'exprimer.

-A l'avenir scientifique, venez-en au fait! Vous perdez trop de temps en explication, on aurait pu nous attaquer à maintes reprises.

Son regard était dur et impénétrable sur leur commendataire. Mais il s'en détacha bien vite pour venir aux deux autres élus.

-A présent, nous n'avons plus aucun doute sur le but de ce peuple oublié. Je ne sais ce qu'est cette créature, qu'ils craignent tant. Mais ils ont livré en pâture des élus. Alors est-ce d'ancien élu venu de Kosaten ou existe t-il une porte relié aux autres monde dans cette cité, impossible de le savoir. Les deux sont possible et nous trouverons peut être la réponse à toutes nos questions et surtout la sortie de Kosaten.

Il parlait plus rapidement que d'accoutumé, ses phrases courtes ne laissaient pas perdre de temps. Rapide et méthodique comme il l'avait toujours été. Mais toutefois, il restait intrigué ce lieu était-il réellement relié à un portail?

-Nous sommes sûr que les êtres que nous rencontrerons prochainement seront nos ennemis. Pourquoi? Simplement que leur disparition n'augure qu'une chose. Ils se sont préparés à notre venu et nous sommes les prochains sacrifices à la bête. Après tout, ils n'ont pas dû en faire depuis un certain temps, si aucun élu n'est apparut.Nous aurons affaire à des religieux convaincus et extrémistes, sans aucun doute.


Il prit un instant, le silence se tournant dans la direction où il ressentait une présence. Juste la salle après; et le chemin qu'il devait emprunter pour continuer vers le Palais du faux roi. Sa voix était devenue neutre, alors qu'il s'exclama à nouveau:

-Je ne sais si mon pouvoir fonctionne ou si cette étrange corail noir que j'ai récupéré me fait ressentir cette présence. Mais dans la salle suivante, je ressens un être vivant, probablement un des habitants. Et bien plus loin encore ce qui est probablement le peuple de la cité. Certains sont immobile, alors que d'autres sont en mouvement dans notre direction. Dans tous les cas, nous devons passer par là pour nous diriger vers la salle du trône. Mais restons sur nos gardes. Et si possible capturons cet être qui est tout proche. Peut être nous apportera t-il des informations plus utile que ces stèles.

La suite des événements était clair dans l'esprit de Heiwa: Plus perdre de temps ici, poursuivre en direction de la salle du toi, tout en considérant les prochaines rencontres pour des adversaires à tuer avant d'être capturé pour être livré à la bête. Et surtout, eux même, capturer, l'être tout proche pour en apprendre plus et prévenir des dangers à venir. Malheureusement, il ne composait pas seul en ce jour et encore une fois devait se plier à la décision du groupe. Et ce même si ces derniers se trompaient dans leurs décisions à venir.  Tout en se préparant à la suite, le ninja accrocha à une cordelette autour de son cou, le corail noir aussi étrange qu’énigmatique.












   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1415
Yens : 330
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 176
Nombre de topic terminé: 77
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   Jeu 9 Nov - 14:22





沈没の都市

feat. 2 shinobites




Zoro ne s’attendait pas particulièrement à recevoir des réponses à sa prévenance, pensant les shinobis plus sages que cela. Toutefois, l’un d’eux se manifesta, d’une bien étrange façon. En effet, l’insolent ressassa une vieille histoire qui n’avait aucun rapport avec la situation, ni aucune raison d’être si ce n’était de la pure provocation. Pour réagir à cette futilité avec une telle hostilité, cela laissait à penser que l’ego d’Heiwa s’avérait facile à titiller.
Profondément agacé par ses propos hors sujet, le bretteur s’immobilisa dans sa marche, la mâchoire crispée. Il se retenait, comme un lion sur le point de rugir. Par instinct, il empoigna le sabre maudit dont Heiwa parlait. Qu’est-ce qui l’empêchait de lui trancher la gorge à ce moment là ?! Comment osait-il utiliser l’un des instants les plus humiliants de sa vie pour rassurer son ego ? C’était bas, vicieux, moche, et lâche. Il ne comprenait pas. Il bouillonnait, il fallait qu’il redescende avant de commettre un assassinat prématuré :




Tu veux peut-être goûter au tranchant de ma « précieuse épée » Heiwa… ?



Lui retourna-t-il, le timbre funèbre, prêt à le sodomiser sur place avec. Bordel, il n’imaginait pas la chance qu’il avait d’être face à un homme de parole. Zoro n’oubliait pas le pacte qu’il entretenait avec ce shinobi suspect. Plus il en apprenait sur lui, plus il se rendait compte qu’il avait peut-être fait une erreur en acceptant ce deal. Toutefois, il ne possédait qu’une parole, alors il ne pouvait faire marche arrière. Il ne lui restait plus qu’à patienter tranquillement la fin du pacte pour régler ses comptes. En attendant, il se devait de prendre sur lui, travailler son sang-froid.
Calmé, après une série de tremblement meurtriers, il finit par éloigner sa main du manche qu’il désirait tant dégainer. Ses traits faciaux s’apaisèrent et il put reprendre la route.

Une fois que les élus pénétrèrent dans la pièce, une majestueuse stèle rencontra leur route. Ils furent aussitôt rejoint par un Quizen retardataire, qui informait les élus du contenu de ces caillasses mystérieuses. En fait, il déchiffrait ces hiéroglyphes sans pression. Il était la Robin du groupe, en version dépassée et moins glauque.
La traduction, bien qu’insignifiante pour le cerveau passif du marimo, prit un tournant intéressant lorsqu’il mentionna l’invocation d’élus en guise de sacrifices pour satisfaire la faim d’une bête antique. Déjà, il releva une pupille attentive en direction du papy. D’où venaient ces élus ? Il pensait que seul les trois dieux de Kosaten étaient en mesure d’en appeler. Alors il n’y aurait pas trois dieux mais quatre ! Le vieux en nomma un quatrième, apparemment dans les cieux, et le cinquième se tapisserait dans l’ombre… Ici. Sauf que contrairement aux autres Dieux, celui-là ne se servait pas de ces élus pour se forger une puissante armée mais pour les sacrifier au nom de leur survie.

Heiwa prononça un mot magique : portail ! Il provoqua le total éveil de l’épéiste. Un portail, c’était absolument tout ce qu’il cherchait. Constater que d’autres n’excluaient pas cette hypothèse lui fourgua une hype d’enfer. Alors ce n’était pas complètement absurde de songer à un portail. Bien que s’il s’agissait d’un cinquième Dieu appelant son équipe d’élus, Zoro ne voyait pas pour quelle raison le système d’invocation serait différent de celui sur Kosaten. Pourquoi celui-là exigerait un portail ?! De base, on ignorait complètement la manière dont les Dieux amenaient les élus ici, s’il s’agissait de claquer des doigts, s’il nous tirait à travers un portail dimensionnel après nous avoir choisi dans un catalogue 3 suisses. Tout était trouble et flou, mais l’homme vert était bien déterminé à tirer cette affaire au clair, et savoir si oui ou non, un infime espoir de rentrer un jour chez lui existait.

Par la suite, Heiwa détecta des présences tout autour d'eux, par le biais de son nouveau joujou magique probablement. Des présences à la fois immobiles et en mouvement. La vie existait toujours en ces lieux sacrés… Peu importait, chacun d’entre eux resterait méfiant, à l’affût de la moindre bizarrerie.

.
.



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La citée engloutie (Quête)   

Revenir en haut Aller en bas
La citée engloutie (Quête)
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» La cité de Thelxépia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Océans de Kosaten :: Faille océanique-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.