Partagez | .
Sous la bénédiction du Dragon
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Sous la bénédiction du Dragon   Mar 18 Juil - 15:24

Note HRP:
 



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

Mist avait beau n’avoir regagné sa piaule à Yuki que depuis quelques jours, elle se faisait déjà chier à mourir. La capitale, protégée d’une main de maître par le Roi Sul Hei, ne proposait aucune distraction pour une chasseuse comme elle. La jeune Esper préférait aller se battre au nom de Long sur le front, ou éventuellement effrayer suffisamment les habitants de cette zone de faiblards sans élus qui n’était pas restée neutre bien longtemps pour que ceux-ci ne pensent qu’à supplier la grandeur de Fuyu. Seul ce genre de mission intéressait la belle aux yeux d’azur, qui pouvait ainsi servir au mieux les intérêts de sa nation.

Même dans ce monde délabré et sans intérêt qu’était celui d’origine de Mist, elle était chargée d’abattre les opposants. Son don naturel pour le meurtre, ses pouvoirs et son sexe faisaient d’elle une tueuse de talent qui avait rapidement su se faire un nom et une place parmi les rangs. Une faucheuse dont le glas de brume était craint de tous. Mais cet environnement était miteux, merdique, chiant et insupportable… Heureusement pour elle, Long l’avait tiré de cette crasse sans nom pour lui offrir un poste de choix au service de Sul Hei.

Cependant, la fille aux cheveux noirs n’était pas encore suffisamment forte. L’ultime épreuve que lui imposait le dieu dragon était d’atteindre un niveau de puissance assez élevé pour faire pencher la balance en faveur de Fuyu, et Mist comptait bien y arriver. Tous les jours, elle se tuait à la tâche en entraînant son aérokinésie sans faire usage du Mizugan. C’était vraiment crevant, mais la demoiselle pouvait déjà observer des résultats. Même si elle ne pouvait toujours pas affecter des zones entières, rendre l’air ambiant extrêmement mortel de bien des manières était de plus en plus facile.

Lentement, Mist dirigeait ses pas vers la sortie de la ville. Sans doute allait-elle mettre le cap sur cet endroit plein de sniffeurs de chlorophylle, pour emmerder un peu les autorités locales et y foutre la pagaille. Minshu paierait tôt ou tard son retrait de la guerre. Pour l’heure, seuls ces cinglés de Rouges prenaient cher et allaient pas tarder à se taper une violente défaite… La tueuse s’amuserait alors à torturer ces blaireaux.

A peine était-elle sortie de Yuki que Mist aperçut arrivant face à elle une vieille connaissance (au sens propre du terme). Une nana que la jeune Esper avait soignée à leur dernière rencontre, pour éviter à Long de perdre l’une de ses pièces. Elle n’était pas bien forte mais si le Dragon l’avait bénie de son sceau, alors il fallait l’accepter. Ce fut avec un sourire amical que la Fuyujin l’accueillit.

« Tiens donc, Zwei Baskerville ! Tu viens faire quoi à la capitale ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Lun 31 Juil - 13:02



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Bien ! Tu ne faisais que tourner en rond depuis des jours ! Parfait ! 
Toi qui voulais voir Sul Hei, roi de Fuyu, rien n'avait été fait !

Tu avais pu à la place massacrer quelques hors-la-loi de type voleurs, rebelles... Rien de bien croustillant. Tu voulais te frotter à des gens plus forts, à des élus... Mais ta puissance d'antan n'était pas encore totalement revenue. Alors maintenant, tu essayais désespérément d'user de la magie des fils, même si cela semblait ne vouloir guère marcher. À chaque fois, tu te rappelais de ce que tu avais fait alors que tu étais avec Mist, pour chasser un cambrioleur. Grâce à Doldee, tu avais pu aller au delà de tes compétences, pour ainsi utiliser assez correctement cette force magique. 

Enfin, tu ne faisais que vagabonder en dehors de la citée. Parfois, des autorités venaient te voir pour te demander de défoncer quelques misérables fauteurs de troubles... Ainsi, tu entrais dans la capitale que dans ces temps-ci. Tu ne te sentais pas apte à te noyer dans la foule de fuyujins. Un justicier solitaire et insociable, voilà ce que tu étais. Bientôt, tu allais te faire connaître comme étant le meilleur chasseur de primes du dieu dragon, tu te l'étais promis.

T'amusant à faire les cent pas autours de la capitale, la tête baissée, la capuche sur la tête, tu t'arrêtas brusquement dans ta ronde habituelle, en entendant une voix familière prononcer ton nom. Relevant les yeux vers celui ou plutôt celle qui venait de t'aborder, tu eus un mouvement de recul en découvrant l'assassin mage de l'air qui avait pu te sauver lors de votre dernière rencontre. Tu déglutis, et, fronçant des sourcils, tu poussas un "humf" grognon avant de tenter de lui répondre dédaigneusement. Mais son sourire incroyablement joyeux te raidit, et tu pris un air plus calme par politesse, tournant la tête ailleurs :

Je rends service à la police de Yuki en sodomisant des criminels, et toi ?

Lui dis-tu, stoïquement, reposant tes yeux sur l'aérokinésiste à couettes, un sourcil haussé. En vérité tu étais assez intrigué par ce côté assez tendre inattendu. De ce que tu connaissais d'elle, tu avais pensé qu'elle se moquerait de toi à première vue mais... Non. Était-ce grâce à ce qui s'était passé la dernière fois ? C'était assez bizarre. C'est pourquoi tu ne cachais pas ton air perplexe, ôtant ta capuche en faisant bouger ton conteneur cylindrique un court instant, et ses chaînes y étant accrochées, provoquant un court son de tintement délicat. Remettant correctement ta cape écarlate, tu attendais sa réponse, le visage froid.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Lun 31 Juil - 14:07

Note HRP:
 



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

La nana aux cheveux blancs n’avait pas changé d’un poil. Toujours ce même air teigneux que Mist lui connaissait, toujours cette vieille cape délabrée pour seul manteau, toujours cette même tête d’ahurie quand on lui parlait. Et pourtant, malgré la quantité astronomique de défauts chez cette gonzesse, c’était une élue de Fuyu, elle aussi au service de Long. Et en tant que telle, la jeune Esper se devait de l’aider si besoin, de la violenter si elle s’écartait du bon chemin, ou de faire équipe avec elle pour déglinguer les opposants. Mais ce genre d’option serait un peu moins chiant quand Zwei serait utile pour autre que jouer la cible à couteaux…

Cette dernière affirma toujours avec ses grognements de chienne qu’elle dézinguait des criminels tout autour de Yuki, mais Mist doutait qu’à son niveau elle soit capable de grand-chose. Tout au plus, peut-être avait-elle réussi à capturer un pépé sénile et cambrioleur. Mais elle laissa couler cette phrase stupide, sans chercher à contredire la fierté débile de cette mégère de service. En revanche, encore une fois, elle ne put garder le silence en écoutant certaines absurdités.

« Alors je doute franchement que t’es le sgueg pour sodomiser qui que ce soit… Mais bon, t’es libre t’avoir tous les délires chelous que tu veux tant que ça contrarie pas Long. »


La seconde partie de la réponse de Zwei concernait directement Mist, et les raisons de sa présence dans le coin. C’était pourtant assez évident et même une idiote comme cette pouffiasse aurait pu s’en douter… Bah… La belle aux yeux d’azur soupira, en haussant les épaules.

« Comme d’hab, je fais un rapport au seigneur Sul Hei, et je retourne au front pour trucider quelques consommateurs de weed… Tu t’attendais à quoi ? A ce que je fasse les magasins de Yuki ? »

Vraiment étonnante la demande de l’autre. Pourtant, cela faisait déjà un moment que Mist s’était mise au service de sa nation, presqu’un an en fait. Contrairement à Zwei, la tueuse avait toujours été dans le coin de la capitale, se baladant parfois à droite à gauche comme lors de cette mission trop facile du côté de Hyouga. Bref, le sujet inutile ayant été évité, la Fuyujin ne résista pas à la tentation de charrier un coup l’autre :

« Et sinon, tu t’es décidée à te bouger le cul pour devenir balèze ou quoi ? Nan parce que là, je parie que même notre Dieu commence à s’impatienter… »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Lun 31 Juil - 15:36



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Et voilà que l'autre chtarbée ne comprit pas ce que tu avais voulu dire. Tu te donnais une claque sur le visage, exaspéré par tant de débilité. Tu soupiras, avant de répondre vivement, agacé :

C'ÉTAIT. UNE. PUTAIN. DE. MÉ-TA-PHORE.

T'exclamas-tu, plus qu'énervé face à cette imbécilité level 150 000 et plus. 
Après t'être calmé, tu continuas, plus calmement, te frottant la nuque en marmonnant des choses incompréhensibles :

Et ton doute tu peux te le fourrer dans le cul. Continue à faire la maligne et je te ferai goûter à mon "sgeg" pour le dieu Long !

Tu avais pris une voix fluette exagérée pour imiter l'autre andouille qui se trouvait devant toi. C'était bizarre d'ailleurs... Long n'était-il pas adoré par les fuyujins, et non les minshujins ? Et qu'est-ce qu'elle foutait dans la capitale ? Ne devrait-elle pas être foutue en taule ? Oh non... Ça voudrait dire qu'elle s'était fichue de ta gueule ? Tu grimaças furieusement à l'idée. 

Après cela, l'autre haussa des épaules pour répondre à ta question. Elle leva la voix ensuite pour... Quoi ? Attendez... Quoi ? Non, non, tu n'avais pas rêvé ? "Seigneur Sul Hei" ? Elle avait dit "Seigneur Sul Hei" ?! Ouais ouais, une meuf aussi folle dingue et rebelle qu'elle n'honorerait jamais un mec pareil... Lui aurait-on lavé le cerveau ? Tu haussas un sourcil, médusé. 

Depuis quand tu suces la teub à Sul Hei comme ça ? Il me semble pas que cela était le cas auparavant...

Lui fis-tu remarquer, dubitatif. 
Peu de temps après, la gamine au Q.I. -150 000 te questionna sur si tu t'étais entraîné pour retrouver ta force divine alors que tu étais encore dans ton monde... Fermant le poing droit, tu le levas légèrement devant toi, ta cape ayant flotté sur le coup, fier.

Évidemment ! Je ressens ma puissance revenir assez rapidement.

Avouas-tu d'un sourire carnassier. En vérité tu étais bien pressé de retrouver tous tes pouvoirs. Pour bien fracasser des gueules, pour la Justice...
 


Dernière édition par Zwei baskerville le Mar 1 Aoû - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Lun 31 Juil - 21:05



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

Oh oui tu peux te baffer Zwei (mais tu ne peux pas te bifler…), et même plutôt deux fois qu’une, et en fait plutôt trois fois que deux, etc. L’expression de la cinglée, qu’elle qualifiait de métaphore alors qu’elle savait à peine articuler trois mots sans grogner, était totalement mal utilisée, aussi stupide que cette nana aux cheveux blancs. Son choix par Long était assez perturbant, mais bon… Mist ne répondit rien à ce commentaire débile ne faisant que souligner la faiblesse mentale de cette interlocutrice. Bon dieu, pourquoi ne lui avait-on jamais appris à causer correctement ???

Peu après, Zwei marmonna quelques gargouillis incompréhensibles que la belle aux yeux d’azur ne fit pas l’effort de chercher à piger. C’était le problème de l’autre si elle savait pas s’exprimer. Toutefois, Mist soupira pour montrer à quel point cette attitude puérile la gonflait, tout en jetant un regard blasé à l’autre gonzesse.

« Tu sais, si tu veux rien dire, tu peux simplement la fermer. »

C’était décidément une élue assez perturbante, que Mist ne parvenait pas à cerner. En effet, Zwei semblait avoir un gros désir de puissance et de bottage de cul de criminel, ce qui, on va pas se mentir, faisait bien les affaires de Fuyu, et était un chouia utile à Long. Mais elle était tellement chelou dans son attitude que la côtoyer sans péter un câble était de l’ordre du rang divin, et la jeune Esper ne prétendait pas à un si haut niveau.

Toutefois, il y a des choses qui peuvent se pardonner, parce que l’autre est handicapé, mais d’autres qui sont intolérables. Et ici, la salope aux cheveux décolorés franchit cette limite. De fait, son commentaire insultant Sul Hei ne manqua pas de faire enrager Mist. Son regard se fit beaucoup plus dur et cruel, et elle le plongea directement dans les petits yeux fragiles de l’autre. En même temps, son Mizugan s’activa, et une flamme azurée s’embrasa au niveau de son œil gauche, décuplant toute sa puissance, alors que de violents courants d’air entouraient les deux nanas, tandis que la température chutait de quelques degrés. La tueuse attrapa cette connasse par le cou et, usant de la force de son vent, la souleva de terre, tout en faisant en sorte de l’immobiliser. Les rafales coupantes ne manquaient pas de blesser son faciès grossier. Le ton de la Fuyujin était très dur, sans élever la voix :

« N’insulte plus jamais Sul Hei devant moi !!! C’EST COMPRIS ?! »


Cette leçon passée, Mist laissa les vents se dissiper, relâcha Zwei tout en désactivant son Mizugan. Il fallait remettre les rebelles dans le droit chemin, et c’était ici chose faite. Pétocharde comme elle l’était, la timbrée ne manquerait pas de se souvenir de cet instant de faiblesse. Les traits de la fille aux cheveux noirs se détendirent, et un sourire mi-sincère, mi-ironique se dessina sur son visage, en écoutant l’autre parler de ses pouvoirs extraordinairement pourris.

« Je suis contente pour toi si tu deviens plus balèze, mais te vante pas trop, y’a plein de types plus puissants que toi ! »


Dernière édition par Mist le Mar 1 Aoû - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Mar 1 Aoû - 19:33



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

C'est alors que l'autre pétasse gamine à couettes décida de péter un câble pour son Sul Hei chéri d'amour. Tu reculas, surpris, en voyant des bourrasques de vent vous entourer. Les yeux écarquillés un court moment, tu fronças sauvagement des sourcils en posant à nouveau ton regard saphir sur elle. Tu inspiras trop brusquement, t'étouffant sur le coup, par choc. Elle t'avait soulevé sans problème, resserrant l'étreinte entre ses doigts et ton cou. 

T'agitant pour essayer de te libérer, tu n'y arrivas pas, et, un milliard de jappements sortant de ta gorge, tu te laissas trancher plusieurs fois le visage par du vent, à cause de sa fichue magie. Elle te fixait, enragée, tandis que toi, tu la dévisageais d'un air perplexe, commençant à suffoquer. Tu n'avais pas peur d'elle. Tu étais juste... Marqué par cette réaction de sa part. En aucun cas un criminel comme elle serait aussi fanatique du souverain des territoires du dragon bleu. 

Lorsqu'elle te relâcha, tu pris vivement ton cou en toussant bruyamment, puis, sentant de l'humidité sur ton visage, tu le touchas, et découvris plusieurs plaies sanglantes. Tu pris un bout de ta cape pour te l'essuyer, en gémissant impétueusement à chaque fois que tu frôlais un point sensible. L'idée du lavage de cerveau n'était donc pas si con que ça... Jamais Mist, du moins celle que tu avais connue, t'aurais infligé tant de douleurs pour ce dictateur de pacotilles. D'ailleurs, tu avais perdu toute estime de lui. Maintenant, tu ne voulais que sa mort, pour la justice. Une justice pour Mist...

Te redressant difficilement, tu grognas, les plaies s'étant refermées grâce à ta capacité de régénération des Baskervilles. Tu lançais un regard rempli de haine envers cette pute qui se trouvait devant toi. Ce n'était pas Mist. C'était juste le toutou à Sul Hei. Tu ne savais pas comment il avait fait mais... Il le paiera tôt ou tard. 
Tu voulus user de tes pouvoirs pour te venger en levant le poing mais ton sceau du dragon bleu sur ton cou se mit à briller brusquement, et te fit hurler si fort que tu en faillis perdre la voix. Tu frottas celui-ci après cela, le faciès grimaçant, tes yeux bleus plongés en ceux de l'imposteur devant toi.

....Tu n'étais qu'une vulgaire criminelle quand je t'ai rencontrée... Et même quand on s'est revus. Et maintenant... Te voilà en train de fantasmer sur le roi... Que t'a-t-il donc fait ?

Une légère tristesse et déception pouvait se lire sur ton visage. En fait, tu venais de te rendre compte à ce moment précis que tu appréciais l'autre Mist. Elle te manquait déjà. Son côté rebelle et imbécilement cynique... Tu l'aimais bien. Bien plus que celle présente là, juste devant tes yeux.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Mar 1 Aoû - 23:06



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

La leçon était à présent terminée, la petite salope de rebelle avait été corrigée comme il se devait. Mist avait prouvé une fois de plus sa supériorité sur Zwei. Mais il ne fallait pas oublier que celle-ci était une alliée, à dresser certes, mais bien une nana sur qui la jeune Esper devrait un jour compter. Et c’était pas gagné… Même si la meuf aux cheveux décolorés s’était une fois jetée devant des couteaux que l’aérokinésiste aurait facilement déviés, c’était encore une faible qui gueulait beaucoup plus qu’elle ne servait. Toutefois, la tueuse était sincère quand elle affirmait être heureuse que l’autre progresse un peu : cela servait les intérêts de Long.

Le regard benêt de cette cinglée plongé dans les yeux bleus de Mist. Elle cherchait encore à défier ce contre quoi elle ne pouvait pas lutter. La belle était exaspérée de sans arrêt devoir rappeler à Zwei son inutilité conséquente, ses pouvoirs à niveau très très bas, son caractère de grosse chienne… Mais l’autre nana insista, traitant la fille aux cheveux noirs de criminelle, tout en affirmant que Sul Hei lui avait fait quelque chose. Mais elle allait arrêter à la fin ?! La Fuyujin loyale voulait bien se montrer pas trop brutale avec cette folle, mais y’avait des limites quand même ! Son ton était toujours aussi glacial :

« Arrête de dire des conneries ! Je suis pas une criminelle, je déglingue seulement ces fourbes de Verts et ces dégénérés de Rouges, comme me l’a ordonné Sul Hei ! D’ailleurs, le Roi ne m’a rien fait de particulier… Pourquoi tu racontes de la merde comme ça ?! Et montre-lui un peu plus de respect, si tu veux pas que je t’amène devant lui ! »

Sérieusement, Zwei agissait vraiment bizarrement aujourd’hui. D’abord elle insultait Sul Hei alors que Mist ne l’avait jamais entendue faire une action aussi immorale. Ensuite, elle inventait un passé à cette dernière, trouvant peut-être la vanne assez drôle, mais actuellement, la manipulatrice de l’air n’était pas vraiment d’humeur à plaisanter, mais plus à massacrer quiconque la contrariait trop, et la maboule aux cheveux blancs était vraiment pas loin de ce cap.

Soupirant un grand coup, Mist décida de changer son approche, pour comprendre ce qui se passait dans le petit cerveau de Zwei. Pour ça, il fallait qu’elle se montre un peu moins menaçante, un peu plus amicale. Il n’y avait rien de plus chiant que ça, mais c’était un mal pour servir Fuyu. Elle afficha donc un sourire sincère à l’autre, avant d’adoucir son ton :

« Pourquoi t’es comme ça aujourd’hui Zwei ? Tu sais bien que le seigneur Sul Hei veille sur tous les élus de Fuyu, alors comment peux-tu seulement oser penser de telles conneries ? Je veux bien que les quelques kékés que tu as pu arrêter grâce à tes faibles pouvoirs t’aient gavée, mais à ce point ??? »

Ouais, décidément, jouer les gentilles, c’était vraiment pas sa tasse de thé… La scène était même plutôt à en gerber.


Dernière édition par Mist le Mer 2 Aoû - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Mer 2 Aoû - 15:41



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Sa voix glaciale ne te faisait pas de mal. En vérité... C'était les mots en eux-mêmes qui te faisaient du mal. Elle venait implicitement de t'avouer qu'elle avait été changée à cause de ce sale connard de Sul Hei. Ce fils de chien... Tu allais sévèrement lui péter sa sale gueule quand tu auras repris de tes forces. 
Grognant tel un lion enragé, tu te redressas correctement, le cœur tapant fort dans ta poitrine. 

Très bien... J'ai compris...

Répondis-tu simplement, le visage redevenu blasé. Elle souriait, du moins faisait de son mieux pour garder un rictus visible, pour avoir l'air d'une gentille dame qui ne comprenait pas ce qui t'arrivait. Tu soupiras à ton tour, avant de passer ta main dans tes cheveux d'argent. Inspirant un grand coup, tu levas la voix, prenant un semblant plus adouci :

Désolé, euh... J'ai dit des conneries... J'ai trop bu hier soir je pense. 

En fait, tu n'avais rien bu du tout mais tu fis tout de même mine d'être un peu bourré, te dandinant un peu, en te tenant la tête en même temps, faisant semblant d'être fatigué. Tu mis le poing devant ta bouche pour tousser un coup, ta comédie parfaitement bien jouée.

Enfin, tu te remis droit, fier, te frottant encore un peu le cou, le sceau picotant toujours un peu. Finalement, tu plissas des yeux, assez mélancolique et perturbé. Ça faisait bizarre... De ne plus te disputer comme avant avec l'autre garce aux yeux azur...
 


Dernière édition par Zwei baskerville le Mer 2 Aoû - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Mer 2 Aoû - 18:42



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

Pourquoi Mist cherchait-elle à être à peu près sympa avec Zwei ? Pour que cette dernière ferme sa gueule et arrête de dire des conneries sur Sul Hei ! C’est tout ! La jeune Esper n’aimait pas cette nana : une tronche pas possible, une meuf qui s’assumait, beaucoup trop rebelle, sûrement à tacler Long et Sul Hei dans le dos des autres… Une vraie connasse sur qui on ne pouvait absolument pas compter, et que la tueuse n’avait strictement aucune raison de côtoyer. Pourtant il fallait bien que quelqu’un lui botte le cul pour qu’elle reste dans les rangs. Et malheureusement, ce rôle pourri était tombé sur la belle aux yeux d’azur… C’était vraiment à en hurler de rage… Mais à la place, elle ne pouvait que soupirer… Servir un Dieu n’était pas toujours si facile…

Mais finalement, l’autre chienne se releva, toujours en mode « je pète plus haut que mon cul » alors qu’à chaque fois que Mist l’avait croisée, elle était passée pour une faible pétocharde à ramasser à la petite cuillère rouillée et déjà crade… Elle affirmait avoir compris, et ne semblait plus avoir l’envie de balancer de la merde sur le dirigeant de Fuyu. C’était une bonne chose, et voyant son objectif atteint, la nana aux couettes fit rapidement disparaître son sourire, pour retrouver l’air froid qui lui était habituel. Elle allait pas non plus se forcer alors que y’avait plus besoin.

« C’est pas trop tôt ! »


Zwei se gratta les cheveux, arrachant quelques pellicules et poux au passage. Manifestement, cette gonzesse ne devait pas savoir ce que le terme se laver signifiait… Mais bon, crasseuse pour crasseuse, autant que la merde la qualifie totalement. Elle reprit la parole, avouant avoir bien picolé la veille, et avoir pas totalement décuvé, d’où la stupidité de ses mots. La Fuyujin soupira : quelle faible, vraiment, cette pouffiasse…

« Putain, tu tiens pas l’alcool et après tu fais la conne ?! Mais t’es vraiment débile !!! »

Enfin bon, voilà que le problème était résolu ! L’explication avait été énoncée, et Mist ne doutait pas que cette trouillarde fermerait désormais sa gueule lorsque l’aérokinésiste serait dans le coin. Ouais, l’oppression par la force, y’a rien de tel pour des greluches pareilles ! Mais la discussion était loin d’être finie. La manipulatrice d’air se rapprocha de l’autre, un sourire bourré de sarcasme ce coup-ci sur son visage.

« Mais tu sais, va falloir que j’en parle au Roi, du fait que tu t’amuses à l’insulter dans son dos ! C’est un crime grave, et je suis sûre qu’il te punira violemment… Sauf si tu fais quelque chose pour moi… Peut-être que j’oublierai ta connerie de toute à l’heure alors. »

De la générosité ? Nan, c’est vraiment mal connaître Mist. Elle avait une idée derrière la tête bien sûr, pour servir ses propres intérêts tout en humiliant davantage cette prostipute.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Mer 2 Aoû - 20:01



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Et voilà qu'elle perdit son satané putain de sourire de pétasse de première classe. C'était mieux comme ça, du moins, tu le pensais fermement. C'est alors qu'elle se mit à hurler après ton explication. Te mettant les mains sur les oreilles, tu grondas, agacé :

TA GUEULE ! TU ME CASSES LES TYMPANS ! Putain...

Tu croisas les bras après qu'elle ait arrêté. Une migraine s'était maintenant développée, et te faisait souffrir à un tel point que cela te rendait terriblement nerveux. Encore plus que d'habitude en tout cas. 
L'autre biatch se rapprocha alors de toi. Surpris, tu reculas un peu, méfiant. Un sourire s'était à nouveau esquissé sur son sale visage de garce. Point tendre cette fois, oh non, pas du tout... Un putain de sourire de meuf qui avait un truc derrière la tête. Son air de moqueuse t'exaspérait. Elle méritait bien plus qu'un poing dans la gueule. Le visage déformé, elle ne pourrait plus sourire. 

Bouillant intérieurement, tu essayais désespérément de garder un air stoïque. Elle te menaça donc de tout balancer à Sul Hei, typiquement comme une pétasse de gamine le ferait. En tout cas, elle le ferait si tu ne lui rendais pas service. Arquant un sourcil, tu poussas un long "hum", intrigué avant de lever la voix pour plus d'explications :

Et quoi comme... "Chose" ?

Questionnas-tu, curieux.
Ton honneur allait sûrement en prendre un sacré coup. Toi qui n'obéissais même pas à Lottie, ou encore à Glen, te voilà en train de faire le gentil toutou pour une péripatéticienne avec des nattes. Humf... Tu te vengeras sûrement plus tard...
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Mer 2 Aoû - 22:32



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

Et voilà que Zwei recommençait à brailler pour un rien, son égo de merde froissé à chacune des remarques de Mist. Enfin bon, elle pouvait grogner autant qu’elle voulait tant qu’elle respectait ses supérieurs. Et puis de toute façon, plus personne ne l’écoutait à force… Cette idiote parlait de tympans brisés, c’était bien le cas avec sa voix de croqueuse de sgueg. Ça, elle avait dû en avaler du foutre pour atteindre une telle sonalité. Mais à côté de ça, elle parlait de virilité et de conneries dans le genre… N’importe quoi !

Forcément, dès que la demande de Mist fut évoquée, l’autre commençait à grogner, comme d’hab, tout en souhaitant savoir de quoi il s’agissait. Mais peu importe l’humiliation, Zwei devrait s’y plier ou faire face à la fureur de Sul Hei. Mais ce temps d’attente durant lequel elle faisait poireauter cette salope, un sourire narquois sur le visage, sans mot dire était extrêmement jouissif. Il n’y avait que dans ce genre de moment-là que la jeune Esper appréciait l’autre : quand elle la fermait, obéissait et était larguée.

« Suis-moi, pouffiasse ! Et traîne pas, peu importe ce que t’as bu !!! »

Un ton autoritaire qui ne laissait aucune répartie à la nana aux cheveux décolorés. Elle pouvait gémir, brailler, chouiner, se rouler par terre, cela ne changerait rien. L’ultimatum avait été donné un peu plus tôt, et Mist comptait bien piétiner l’orgueil de cette connasse pour la punir de ses propos injurieux. C’était aussi simple que ça ! Ah et bien sûr la tueuse saurait tirer profit du service de Zwei, et ne manquerait pas de le lui rappeler à chaque fois qu’elle verrait celle-ci.

Au final, l’autre la suivit, à son rythme, vitesse escargot asthmatique, pour changer… Fallait vraiment pas la presser cette cinglée… A se demander comment elle avait fait pour attraper des criminels… Sûrement des types encore plus bourrés qu’elle… Il faut partir à point hein ? GG Zwei, t’es exactement dans cette optique, sauf qu’avec ta vitesse, le lièvre aura le temps de faire une dizaine de sieste et d’aller se faire un resto cinq étoiles que t’auras même pas fait la moitié de la course…

Bref, Mist traîna cette mijaurée dans les rues bondées de monde de la capitale, s’assurant évidemment du regard que l’autre ne profite pas de cette pagaille pour se tirer, sans queue entre les jambes. Ce parcours dura quelques minutes, avant que le duo ne débarque dans une partie du palais, où la nana aux couettes créchait. Elle ouvrit la porte, laissant l’autre salope entrer et apprécier le décor, avant de lui adresser un nouveau rictus ironique.

« T’es une gonzesse, non ? Alors tu vas pouvoir faire le ménage dans ma piaule ! Fais ça bien, faut que ça brille ! Mais je te rassure, ce sera pas plus dur pour toi que d'astiquer un manche ! Et tarde pas trop, j’ai pas que ça à faire, moi ! »

Comment ça, des clichés machistes ?!

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Jeu 3 Aoû - 0:13



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Eh bah voilà ! Te voilà en train de la suivre comme un toutou, ne savant pas ce qui allait t'arriver, la tête relevée malgré tout, avec une fierté constante, qui n'allait jamais disparaître. Tu stressais un peu. En fait, tu avais assez peur de ce qui t'attendait... Un très mauvais pressentiment. 

Tu bousculais la foule sans gêne, faisant tomber un grand nombre de personne, marchant parfois dessus, avec une cruauté sans pareille, le faciès dédaigneux et terriblement agressif. Ta nervosité ne faisait que grandir... Tandis que l'autre salope s'amusait à tourner la tête vers toi pour voir si tu n'allais pas prendre tes jambes à ton cou et te barrer en mode yolo. Non, ce n'était pas ton genre. Tu avais de l'honneur. 

Enfin, vous arrivâtes devant ce qui semblerait être la petite maison de la petite pute planche à pain. Celle-ci ouvrit la porte, et te laissa analyser les lieux, avant de t'offrir un nouveau sourire ironique qui te donna une horrible envie de la gifler. C'est alors qu'elle dévoila ce que tu allais faire...

Ayant eu un mouvement de recul, tu poussas un "Hein ?!" choqué à la Zoro Roronoa. Tu fronças des sourcils... Tu devais le faire. C'était une question de vie ou de mort. C'était ça ou se faire sodomiser par Sul Hei... 
Grimaçant affreusement, tes yeux rougis, partis loin de l'autre pétasse pour aller chercher le balai. Et qu'est-ce que tu y trouvas à côté ? Une tenue de maid ! Quelle horreur... Elle avait tout préparé... Quelle catin ! 

Tu fermas la porte après avoir beaucoup hésité, puis enlevas ta cape — à contre-cœur — puis ta robe et tes bottes. Tu enfilas en grommelant l'uniforme dont la jupe était bien trop courte, et dont le haut moulait trop à ta poitrine. Faisant grincer tes dents, tu pris le balai avant d'ouvrir la porte et de commencer à faire ton travail, parfois baissant ta jupe pour ne pas laisser voir ce qui semblerait être ta culotte, et non un caleçon...

Grrr.... Putain... Qu'est-ce que je fais de ma vie !... 

Tes seins se voyaient beaucoup trop. Ils étaient bien plus imposants que celles de la garce, à ton plus grand malheur. Tu ne voulais pas être féminin ! Tu voulais être un homme ! Viril et puissant ! Et te voilà en train de passer le balai, en petite tenue... Horriblement traumatisant...
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Jeu 3 Aoû - 15:59



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

Ce  sentiment de puissance en imposant une tâche ingrate à Zwei était absolument jouissif ! Normalement, la nana aux cheveux blancs arborait toujours un vieil air supérieur absolument pas crédible, pour faire genre que c’était une élue badass, ultra pétée, tout le tralala qui ne correspondait pas, mais alors pas du tout à la description de cette connasse. Mais ici, dans sa petite tenue de servante, rabaissée au rôle de simple ménagère, elle était bien obligée de fermer sa gueule, de faire juste ce qu’on lui avait demandé de faire. C’était une super idée que Mist avait eue, et elle se félicitait de ce choix ! Au moins, la petite salope apprenait sa place en ce monde.

Et pourtant, malgré ce job simplissime, Zwei trouvait quand même le moyen d’être lente, trop lente, vraiment chiante à regarder, même pas efficace tant la poussière s’accumulait plus vite que son coup de balai, ce qui n’était pas peu dire… En fait, elle grognait beaucoup, beuglant des sons incompréhensibles pour un humain n’ayant pas étudié pendant vingt ans le langage animal, mais on avait l’impression qu’elle s’endormait, tellement elle se traînait sur place. Ce qui ne manqua pas, évidemment, d’insupporter Mist, qui ne voulait pas se coltiner cette mégère archi naze pendant toute la journée.

« Eh grouille-toi ! Fais ça vite et bien, et après tu pourras te casser ! Mais putain, bouge-toi le cul, connasse ! »

C’était un peu sa manière d’encourager cette esclave à se dandiner davantage. Mist ne comptait pas réellement balancer les stupidités de cette gonzesse à Sul Hei. Le Roi se moquerait sûrement des quelques paroles maladroites de cette meuf si faible… Tant que ça n’allait pas au-delà de quelques paroles maladroites bien sûr ! Mais Zwei n’était pas capable d’un tel acte, et si c’était le cas, la jeune Esper viendrait personnellement lui botter le cul une nouvelle fois, et à côté de ce que subirait cette demeurée, ce petit boulot rabaissant était un vrai plaisir.

Voyant l’endurance limitée de cette nana décidément bien inutile, Mist soupira, et alla chercher un récipient plein de flotte bouillante (mais pas assez chaude pour que la vapeur s’en échappe), avant de l’amener à la greluche, un air toujours aussi neutre, quoiqu’une chouille énervée de devoir ainsi être charitable.

« Tiens ! Bois ça vite, et accélère le rythme, sinon je vais me fossiliser avant que t’aies fait la moitié du ménage… »

Évidemment, l’autre connasse ne manquerait pas de péter un câble si elle avalait effectivement la flotte, mais bon, ça restait quand même désaltérant, et Zwei n’était pas vraiment en position de faire sa difficile. Mist croisa les bras, prenant un air boudeur, déjà blasée de la tâche exceptionnellement pourrie confiée à l’autre rebelle.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Jeu 3 Aoû - 18:58



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Jarretelles. Jupe. Tenue moulante. Talons. Manquait plus que le rouge-à-lèvres, et tu deviendrais une véritable femme fatale ! Sérieusement, tu avais vraiment honte de ce que tu faisais. De ce que tu subissais. Tu étais devenu une vulgaire ménagère personnelle pour la pute à couettes, qui, d'ailleurs, ne s'arrêtait pas de te mater pendant que tu faisais ton boulot, le plus vite que tu pouvais. 

Tu voulais finir ça vite. Si tu avais tes pouvoirs, tu l'aurais sûrement baffée, assez fort pour lui briser toutes ses dents. Mais ce n'était pas le cas... Et tu étais obligé d'enlever toutes les poussières. Sans sourire, bien entendu. Même si elle te l'aurait demandé, tu n'aurais rien fait. Même pas un rictus, non. Jouer les hypocrites était bien trop dur pour toi.

L'ex-criminelle péripatéticienne de Sul Hei commença alors à hurler à nouveau. N'allait-elle jamais fermer sa gueule ? Tes nerfs chauffaient intensément... Tu en avais vraiment ras le cul. Mais il fallait se la fermer, pour ne pas se prendre la teub du roi dans le derrière. 
Nettoyant si fort que le sol frôlait de se briser, tu mettais toute ta colère dans les coups de balai que tu faisais. Elle t'énervait, t'agaçait, t'exaspérait, t'exci— non non, elle ne t'excitait pas, même pas en rêve ! 

Frottant et frottant le par-terre sévèrement, tu t'arrêtas cinq secondes, le temps de boire ce que t'avait donné l'autre pétasse qui se prenait pour la patronne — même si c'était un peu le cas...
Sauf que... C'était juste... BRÛLANT ! Tu avais de travers, toussant plusieurs fois juste après, avant de tirer la langue, qui avait subi une horrible torture le temps que l'eau soit avalée. La rentrant vivement, tu frappas le balai contre le sol, te rapprochant de la garce en la regardant droit dans les yeux :

T'ES COMPLÈTEMENT DINGUE ?! POURQUOI T'AS FAIT ÇA ?

Hurlas-tu, pour ne pas dire que tu aboyais comme un berger allemand enragé...
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Jeu 3 Aoû - 22:17



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

Vraiment lente cette serviteuse… Une molasse sans pareil qui ne méritait clairement pas son statut d’élue au service de Long et de Sul Hei. Incapable de se magner son gros cul pour faire le taf correctement. En somme, inutile totalement même pour une tâche aussi simple que de passer le balai… Sérieusement, même la tête de cactus à l’haleine de poubelle était capable de faire mieux à tous les coups ! Comment voulez-vous après qu’une gonzesse se fasse respecter ? Heureusement pour Zwei d’ailleurs que Mist n’avait sûr elle pas de quoi enregistrer la scène… Mais bon, elle ne manquerait pas de le lui rappeler plus tard.

Super idée que ce pichet d’eau bien chaude sa mère, car la grognasse, toute pleine de sueur, en état d’asthme absolu, se jeta dessus, et forcément se défonça la bouche en buvant rapidement le liquide. Mist éclata de rire, tandis que Zwei toussait comme une agonisante, en état proche de la PLS. Quelle idiote celle-là quand même ! Comment avait-elle pu imaginer un seul instant que la tueuse au service de son Roi pourrait aider une rebelle comme elle ? Mais résultat, elle gueula à nouveau, furax en faisant face à la jeune Esper, qui lui rendit un regard assassin.

« T’avais soif, je t’ai amené de l’eau, non ? Arrête de tout le temps de plaindre, c’est chiant à la fin ! Va donc finir ton travail, parce que là, c’est pas gagné ! Ah, et du coup, tu pourras essuyer toute la flotte que t’as foutue par terre ! »


Ouais, il fallait montrer de l’autorité avec les chiennes de la trempe de cette Baskerville. Pour qu’elles arrêtent d’aboyer et se soumettent comme des faiblardes. Mist piétinerait l’orgueil de cette salope autant qu’elle pourrait, et apparemment, c’était pas près de se terminer. Mais bon, à force, Zwei finirait par s’y habituer, et il faudrait trouver un nouveau jeu. D’ici là, y’avait le temps.

Mist observait cette mégère aux cheveux décolorés faire son œuvre, en se disant que ce serait dommage que cette soumission s’achève à la fin du coup de balai. Après tout, Zwei faisait si bien la petite salope de soubrette, ç’aurait été cruelle de la priver d’un tel plaisir. Même si la compagnie de cette beuglante la gonflait, il était dommage de ne pas profiter de ses services gratuits.

En quelques mouvements de sa main, Mist ouvrit à distance un placard, faisant flotter une pile de vêtements crasseux avant de les balancer sur Zwei, en vrac.

« Tiens, quand t’auras fini avec ce putain de balai, t’iras nettoyer mes fringues à la main. »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Ven 4 Aoû - 0:13



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Alors alors alors... Gueuler n'avait guère l'air de marcher avec cette pétasse. Fallait-il donc opter pour le masochisme ? Un sourire sarcastique s'esquissa sur tes lèvres, et, après avoir laissé parler ta patronne, tu fis une révérence gracieuse, les yeux mis-clos. Tu pris alors une voix plus suave et féminine, en parfait acteur : 

Ô maîtresse, veuillez pardonner mon impolitesse, ne me punissez pas !~♥ 

Tu repris donc ton travail, te dandinant sensuellement comme pour provoquer l'autre chtarbée complètement sadique, jusqu'à-ce qu'elle vienne s'approcher d'un placard, l'ouvrant en laissant une cascade de vêtements jaillir pour finalement tomber en plein sur toi. Tu t'en es littéralement pris plein la gueule. Tu te retins d'hurler à nouveau en sachant qu'il y avait encore du boulot. À la place, tu ris un peu, et, après avoir enlever les vêtements sur toi, tu souris à la biatch à couettes, en faisant mine d'être sincère. Une main sur son épaule, et l'autre sur son menton que tu relevas légèrement pour l'obliger à te regarder dans les yeux, tu lui susurras, minaudant :

Oh oui vénérée maîtresse, je vais le faire de ce pas...~♥ 

Et c'est ce que tu fis. Tu pris tout le tas de vêtements, faisant claquer tes talons puissamment au sol pour te donner un air élégant en marchant. Assez éloignée d'elle, à la salle de bain, tu pris une bassine d'eau pour la déverser sur chaque vêtement en nettoyant en grommelant. Tu avais repris ton visage grimaçant et exaspéré. Mais bizarrement, tu n'avais trouvé pas si mal le fait de l'appeler "maîtresse". Allez savoir pourquoi. Tu en avais assez peur. Tu avais honte de toi.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Ven 4 Aoû - 9:15



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

Mais c’est qu’elle kiffait être maltraitée, cette pétasse de maso ! Plus Mist se déchaînait sur elle, plus l’autre s’épanouissait et mettait de l’ardeur à se violentée. Improbable de la part d’une telle pète-sec… Mais enfin, c’était souvent à travers des tâches à la con que la véritable personnalité des gens se révélait… Et donc celle de Zwei correspondait à une vieille pucelle soumise SM… Quelle sous-race celle-là, vraiment ! Plus la jeune Esper en découvrait sur cette nana aux cheveux décolorés, plus cette dernière la dégoutait, lui donner envie de lui gerber à la face (ce qu’aurait sûrement appréciée cette cinglée d’ailleurs).

Et c’est ainsi que le petit jeu de soumission continuait. Après avoir finalement, après tant de temps, achevé le coup de balai, et encore c’était pas parfait, l’esclave fut mise à contribution pour aller laver du linge, continuant dans les gammes des clichés machistes, pour qu’elle soit exploitée le plus possible, rendant Mist hilare à un point inimaginable. Fallait dire que cette tenue de soubrette lui allait tellement bien à cette salope, qu’on eût dit qu’elle avait été cousue pour elle.

C’est alors que Zwei, au lieu d’aller normalement vers son taf, se rapprocha du Mist, choppant son menton pour assurer que la mission serait correctement effectuée, avant de repartir l’air de rien faire son œuvre. La belle aux yeux azur, trop choquée, ne pensa pas de suite à réagir, tandis qu’un paquet de sentiments de fureur et de dégoût se mélangeaient en elle. Finalement, elle se leva et alla rejoindre cette pute, pour lui accorder ce qu’elle méritait.

Son Mizugan enflammé, elle créa une illusion que seule Zwei pourrait voir, mais que cette dernière ne pourrait pas distinguer de la réalité. Ce que cette prostipute allait mater était assez simple : le double de Mist se glissa dans le dos de la servante, lui faisant un bon gros câlin par derrière, avant de la retourner de force, et de l’embrasser vigoureusement. Après quelques secondes de smack, cette fausse Esper poignarderait la rebelle, avant de se dissiper.

Mist était curieuse de la réaction de cette pétasse. Elle voulait bien sûr se venger de ce geste mal placé un peu plus tôt, mais également savoir s’il était possible de faire marcher Zwei avec ce genre d’illusion.

Capa contextuelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Ven 4 Aoû - 13:01



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

C'est alors que tu entendis de nouveaux bruits de pas. Encore ta nouvelle patronne qui allait t'engueuler... Même Lottie râlait moins alors que tu faisais bien pire à l'époque ! Et tu étais plus chiant à vivre aussi...  Mais bon.
Tu t'apprêtas donc à lui dire, toujours d'un ton charmeur, que tu n'avais pas encore fini. Cependant, ce fut lorsqu'elle te prit dans ses bras que tu eus les yeux ronds, sans voix. Mais ce qui allait suivre allait être encore plus déstabilisant... 

Elle te tourna vers elle, et t'offrit un long et délicieux baiser passionnel, qui, bizarrement, t'avait donné des frissons agréables. Figé sur place, tu la regardas, le visage pivoine, les yeux blanchis. Elle disparut alors, comme une lâche. Une main sur la bouche, tu restas médusé, choqué, traumatisé par la scène. Tu n'avais même pas fait attention au coup de couteau qui s'en était suivi. 

Restant pendant de longues secondes ainsi, finalement ton corps se relâcha, et tu commenças à tomber dans tous les sens, comme un véritable bourré, ou tout simplement un amoureux dont le cœur avait été fraîchement été cible d'une flèche de Cupidon. Tu te ressaisis rapidement, secouant ta tête de droite à gauche, complètement honteux. 

Ainsi, tu analysas les lieux, cherchant désespérément du regard l'aérokinésiste que tu retrouvas près de la porte. Main sur le cœur, tes yeux rougirent d'un coup, prenant une couleur sanglante. Doldee avait pris le contrôle... Car visiblement, tu n'étais vraiment pas très bon pour ce genre de choses. Le faciès séducteur, tu penchas la tête sur le côté, un rire étouffé se faisant entendre. Un ricanement provocateur. 

La prenant dans tes bras, tu passas ses bras autours de tes hanches, te dandinant sensuellement, comme dansant pour charmer l'être qui venait de te rendre complètement hystérique. 

Mmmh... C'était vraiment délicieux... Maîtresse, ne pourrai-je pas sentir à nouveau vos lèvres goût cerise caresser les miennes ?~ S'il vous plaît !~♥

Sentant sa respiration sur son visage proche du sien, tu tressaillis, complètement excité, ta voix ayant pris un air beaucoup plus voluptueux, te donnant des airs de vamp.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Sam 5 Aoû - 8:57



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

C’était tellement facile de piéger Zwei que Mist ne doutait pas un seul instant du succès de sa petite blagounette. En plus, elle ne se lasserait jamais de la tronche de cette nana perplexe, et puis c’était aussi une vengeance pour lui avoir trituré le menton gratuitement. Clairement, cette pétasse avait plus sa place dans un asile pour dégénérés mentaux que dans les rangs de Fuyu. Et plus la jeune Esper la côtoyait, plus ce constat devenait flagrant… En plus, à chacune de leurs rencontres, la gonzesse aux cheveux décolorés se faisait méchamment violentée, et semblait bien kiffer ça d’ailleurs…

L’illusion créée par Mist était assez simple pour ne pas lui demander trop de pouvoir, et en même temps légèrement poussée pour qu’une cinglée puisse y croire sans aucun souci. Au départ, un smack pour choquer Zwei, et observer sa réaction à ce geste, à cause de certains gestes tendancieux de celle-ci, dont l’aérokinésiste voulait s’assurer de la teneur exacte. Et puis ce petit coup de poignard final pour plus de fun, qui traumatiserait longtemps cette greluche. Ouais, la tronche de cake de l’autre mégère après ça serait sûrement mémorable.

En parlant de la chienne, on en vit la queue (non pas celle-là…). En effet, peu après, Zwei débarqua de son petit coin ménage, une expression étrange, et pas forcément celle attendue, sur le visage, et des yeux rouges bien psychopathes comme Mist avait déjà pu observer à Hyouga. Avait-elle réussi à échapper à l’illusion par un quelconque cheat dont la belle aux yeux d’azur ignorait l’existence, ou bien ? Mais ?! Que faisait-elle, cette pute ?!

Voilà que Zwei se dandinait, comme un canard boiteux, tout en se collant à la Fuyujin, agrippant les bras de cette dernière pour les coller à son propre corps. Mais ?! Mais ?! Le trauma puissance dix mille là !!! Putain, c’est que cette salope s’était vraiment aguichée de la manipulatrice d’air… GG Mist, super idée que tu as eue là…

Choquée, Mist ne réagit pendant les premières secondes, jetant un regard horrifié à l’autre. Et puis finalement, elle revint à la raison et bouscula brutalement Zwei pour se dégager de son étreinte, giflant cette dernière avec une violence sans précédent, en fait toute la brutalité dont elle était capable à son niveau actuel. La tueuse haussa le ton :

« Ça va pas ?! T’es complètement maboule ou quoi ?! T'as pas capté que c'était une illusion ??? »

Aussitôt, son œil gauche s’enflamma d’une flamme azurée d’une putain d’intensité, décuplant le potentiel de Mist à son maximum, tout en sapant ce qu’il lui restait de force magique. Simultanément, elle créa une sphère d’air privé de tout oxygène autour de la tête de Zwei, tout en matérialisant l’illusion d’une lame immense surgissant du sol pour empaler celle-ci par le bas. Pour finir, de violentes bourrasques frappèrent de nouveau la connasse, pour la saigner de partout. Elle allait vraiment galérer pour différencier réalité et illusion.

Dans l’état actuel des choses, Mist put maintenir tout ceci pendant une vingtaine de secondes, avant que tout ne cesse, la laissant essoufflée, mais toujours aussi vénère contre Zwei. Son regard se fit plus dur et plus froid qu’il n’avait jamais été, et elle plongea cette nouvelle lame dans les yeux de l’autre, pour lui faire comprendre tout le dégoût et l’envie de meurtre qu’elle lui inspirait.

« Casse-toi ! Casse-toi de chez moi et n’y remets plus jamais les pieds ! Si tu restes ici une minute de plus, je jure par Long que je te tuerai ! »

Si Zwei était pas trop conne, elle pourrait voir dans les yeux de Mist que cette dernière était on ne peut plus sérieuse. Cette lueur assassine qui avait suffi à en effrayer plus d’un était présente dans son regard meurtrier.

Capas contextuelles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Sam 5 Aoû - 14:17



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Bien ! Bien bien bien ! Tous nos remerciements à Doldee, qui venait de te faire passer pour une nymphomane obsédée masochiste ! Tu comprenais bien Mist. Tu aurais réagi exactement pareil. Tu te pris donc une bonne claque qui te jeta à terre. Tu repris donc la raison, tes yeux redevenus bleus. Reculant d'elle, effrayé par son regard pesant, tu te relevas précipitamment. D'un coup, une sphère t'entoura, et, n'arrivant plus à respirer, tu fixas avec horreur l'aérokinésiste qui semblait user de ses pouvoirs, un œil brûlant d'une flamme bleu azur. 

Tu grognas, et puis alors, une lame gigantesque transperça ton bras. Choqué, tu l'enlevas. Tu ne ressentais aucune douleur bizarrement. Aucun saignement. Allais-tu mourir sans souffrir ? Des tranchants d'air t'ouvrant la peau de partout t'ôtèrent rapidement cette idée de la tête. Une ... Illusionniste ? Les bourrasques aiguisées étaient bien réelles en tout cas. 

Te protégeant de tes bras, tu commençais à étouffer. Mais le dôme se dissipa juste avant que tu puisses mourir de suffocation. Te tenant la gorge en toussant fort, tu relevas la tête vers Mist, qui, toujours bien enragée, mais extrêmement épuisée, utilisa à nouveau ses restes de magie pour lancer des lames en plein dans tes yeux. Un simple mirage... Mais traumatisant. 
T'éloignant d'elle en  la regardant avec un air terrifié, toussant encore un peu, ahanant, tu tentas désespérément de parler, les yeux presque clos :

Je..... Arghh... Je suis déso... Ughh... Désolé...

Tu t'écroulas alors au sol, évanoui, après avoir craché énormément de sang. Toutes ces illusions, ces plaies ouvertes, Doldee... Tu étais devenu complètement anémique. 
Tu avais sincèrement honte de ce que tu avais pu lui faire. 
Tu avais eu certes du mal pour t'excuser, mais c'était à cause de ta putain de personnalité gonflante. Mais il le fallait... Même si... Tu ne savais pas vraiment si elle allait accepter tes excuses.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Sam 5 Aoû - 19:25



feat. Chienne des Baskerville
Sous la bénédiction du Dragon

Haine, envie de meurtre, vengeance, violence, ce genre d’idées bien vénères qui occupaient à 100% l’esprit de Mist. Zwei avait vraiment pété les plombs pour rien… Et dire que cette pétasse avait vraiment craqué pour la jeune Esper… Putain, ça la dégoutait à un point… Déjà rien que l’idée qu’une gonzesse en kiffe une autre lui donnait envie de gerber, mais qu’en plus ce soit cette salope de rebelle… Quelle horreur… Vivement que celle-là se casse d’ici…

Et bordel, qu’est-ce que cette dégénérée mentale prit bien cher par la suite ! D’abord, elle se bouffa la lame illusoire créée par le Mizugan, qui pouvait déjà la faire bien morfler. En prime, la tueuse se chargea de priver cette pute d’air, tout en la déglinguant de partout grâce à ses pouvoirs. Son regard meurtrier fit le reste. Face à Mist ne restait plus qu’une faible (encore plus qu’avant) Zwei balafrée de partout, en PLS, à deux doigts de s’évanouir. Mais à la grande surprise de la nana aux couettes, cette sous-race trouva le moyen de s’excuser, avant de tomber dans les vapes. La colère de l’aérokinésiste retomba alors, tandis qu’elle soupirait.

« Putain ! Même en tombant dans les pommes, tu me fais chier… Mais bon, disons que t’as encore fait de la merde, pour changer… »

Comme elle l’avait déjà fait avant, et vu que Mist pouvait pas laisser cette soumise dans cet état, elle fit apparaître l’aura bleutée caractéristique du pouvoir de Long, et soigna les blessures de Zwei. Quand le taf fut grossièrement terminée, parce que la belle aux yeux d’azur n’avait pas que ça à faire, et n’en avait pas envie de toute façon, la fille aux couettes choppa l’autre dans ses bras et la souleva.

« Bordel ! C’est qu’elle pèse son poids cette conne ! »

Elle sortit de chez elle, et l’amena dans une des chambres du palais. Les gardes la reconnaissant, ne posèrent pas trop de question, et Mist put tranquillement mettre cette lourdasse au lit, avant de quitter la pièce, furieuse d’avoir dû se bouger le cul pour l’autre. En partant, elle adressant un mot aux soldats de proximité :

« Quand elle se réveillera, assurez-vous qu’elle fasse sa prière à Long ! »

Après quoi, Mist retourna chez elle, ranger le foutoir qu’avait laissé Zwei. Vraiment pénible cette élue aux cheveux décolorés…

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   Sam 5 Aoû - 21:46



Sous la bénédiction du dragon...
feat. Mist ~

Pauvre toi, Zwei... Tu es devenu pitoyable désormais. Autrefois craint de tous les criminels, tu répandais ta vision de la Justice, faisant régner la paix dans le monde en compagnie des autres Baskervilles, tels que Lottie, Fang, Doug, Lily, Leo, et avant eux, le vénérable Glen. Maintenant, te voici sauvé une nouvelle fois par l'aérokinésiste qui t'avait fracassé la tronche. C'était assez incompréhensible... Elle voulait te malheur, non ? En tout cas, elle te souleva, et t'emmena ailleurs, peinant un peu pour te porter, jusqu'à rentrer dans une nouvelle chambre, et te déposer sur le lit. Inconscient, tu ne pus rien dire contre. Tu n'entendais rien. Tu ne voyais rien. Le noir total. Un vide funeste.

Enfin, la meuf à couettes te laissa auprès des gardes qui te laissèrent tranquille en train de sommeiller sous la couverture. C'était agréable... Il faisait plus chaud par ici. Fuyu était un territoire glacial... Et même si tu y étais habitué, et ne ressentais plus la douleur, la circulation du sang était parfois gênée malgré tout.

Après plusieurs heures ainsi les yeux fermés, tu te réveillas, et, en panique, tu t'extirpas du lit, l'air médusé. Tu n'avais pas reconnu le lieu où tu étais. Tu courus alors pour t'enfuir, par en ouvrant la porte, tu fis vite face à une paire de gardes qui t'arrêtèrent brusquement. Exaspéré, tu hurlas :

DÉGAGEZ DE MON CHEMIN !

Les gardes te pointèrent alors leurs lances, te faisant reculer d'un coup, par surprise.

Mist nous a demandé que vous fassiez une prière au vénérable dieu Long. 
Mist ? Que...

Fronçant des sourcils, tu croyais certes en l'existence de dragon bleu qui t'avait envoyé ici, mais tu n'avais jamais pensé à l'idolâtrer... Tu grondas quelques instants avant de rentrer dans la chambre à nouveau, et, dos aux gardes fuyujins, tu serras le poing contre ton cœur, essayant d'être le plus crédible possible, les yeux fermés :

Divin dragon bleu, Long, être tout puissant, tu vaincras ces vulgaires et inférieurs phénix et serpent qui aveuglent les habitants des autres nations. Guide-nous donc vers la victoire en me donnant ta force pour la guerre. En gagnant, tu seras adoré de tous...

Rouvrant les yeux, tu fus assez surpris de tes paroles. Tu remarquas alors ton sceau briller, cette fois sans douleur comprise. Intrigué, tu espérais que cela marcherait. Remettant ta cape pourpre et tachetée de sang correctement, tu partis, après que les gardes t'aient laissé passer avec un air ébahis. Enfin dehors, tu posas tes yeux bleus sur la domaine de Mist quelques instants, et, devant la maison, tu crias pour qu'elle t'entende :

MERCI POUR TON AIDE, PÉTASSE !

Tu souris alors, avant de t'en aller, remettant ta capuche et reboutonnant le vêtement rouge qui te tenait chaud. Tu espérais que l'autre pute manipulatrice du vent ne te massacreras pas la prochaine fois que vous vous verrez...

Conclusion:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Sous la bénédiction du Dragon   

Revenir en haut Aller en bas
Sous la bénédiction du Dragon
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sous la bénédiction des étoiles [Norman]
» la remonte de la cavalerie sous l'empire
» [Chanson] Sous la montagne est un trésor
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Capitale de Yuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.