Partagez | .
Allié ou ennemi ?
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Allié ou ennemi ?   Mar 18 Juil - 20:26

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
L’itinéraire le plus sûr et le moins dangereux pour rejoindre sa destination sans égratignure était certainement celui empruntant les nombreuses routes commerciales. Aménagées et utilisées par beaucoup de passants, elles étaient surveillées par l’armée des territoires neutres afin d’éviter tout vol et trafic de produits illicites. Marcher sur ce chemin de terre était apaisant, conscient que la probabilité de se faire agresser était quasi-nulle. Qui serait assez stupide pour commettre un tel crime sous le regard vigilant des soldats ? Personne, même les plus fous y réfléchiraient à deux fois. Toutefois, comme à son habitude, l’Uchiha gardait son calme, avançant les yeux fixés vers l’horizon. Les sens aux aguets, il restait prudent et paré à toute éventualité. Certes, le chemin était sécurisé, mais le « risque zéro » n’existait guère.

De nombreux marchands croisaient la route du ténébreux. Certains le saluaient, d’autres se contentaient de l’effleurer, la tête basse. Cet itinéraire, en plus d’être le moins risqué, était également le plus rapide, permettant aisément d’atteindre les territoires respectifs des trois factions et les nombreux villages commerciaux. Une vraie aubaine pour les vendeurs qui se déplaçaient avec leur charrette. Protégés, ils n’avaient guère d’inquiétude quant aux attaques de bandits. Visiblement, ils transportaient des cargaisons très différentes. Fruits et légumes, vêtements et objets de décoration... Chacun avait établi son « business » et essayait de survivre à l’aide de celui-ci. Malheureusement, parmi tous ceux que le beau brun avait pu croiser, il savait pertinemment que certains feraient faillite et que pour eux, les affaires ne seraient pas fructueuses.

Rares seraient les personnes qui tenteraient de voler ou assassiner quelqu’un sur ces lieux. Bien gardés, l’armée des territoires neutres avait une organisation remarquable. Tous les cent mètres, une patrouille était visible et attentive à ce qu’il se passait aux alentours. Equipés de leur armure et de diverses armes, ils étaient prêts à répondre en cas d’attaque ou d’incident et l’Uchiha se doutait que le fautif ne passerait pas un bon quart d’heure. Cette nation neutre ne semblait pas tolérer les criminels ; une chose compréhensible pour notre héros. S’il ne périssait pas lors de l’intervention, le hors la loi risquait une lourde peine de prison. Toutefois, les militaires de ce pays ne valaient certainement pas les soldats des terres glaciales, réputés comme étant excellents.

Il était temps de reprendre sa quête ; c’est-à-dire explorer ce monde inconnu qui commençait à lui être familier. L’empire du phénix et les terres du serpent étaient encore mystérieux à ses yeux et il comptait bien découvrir chacun de leurs recoins respectifs. Cependant, cela comportait un risque qu’il ne fallait pas prendre à la légère. Les nations étant en conflits permanents, son statut d’élu pourrait lui porter préjudice et lui attirer des ennuis aux conséquences désastreuses. Se faire exécuter sous prétexte qu’il découvrait ce monde qu’on lui offrait sur un plateau d’argent n’était pas son envie dans l’immédiat. De même, finir derrière les barreaux ne faisait pas partie de ses nobles projets.

A cela s’ajoutait également sa montée en puissance qui avançait de manière drastique par rapport à son arrivée. Sasuke avait bien évolué depuis sa première rencontre avec l’Uchiha aux yeux bleus. Cependant, cela ne lui suffisait toujours pas et il se devait de devenir davantage puissant. Il n’éprouverait aucune satisfaction avant de pouvoir déployer son panel de techniques de jadis. La faiblesse était une honte pour un membre du clan de l’éventail ; un sentiment qu’il ne désirait point ressentir. Cette impression d’être à la merci de tous pesait et elle devait se taire le plus rapidement possible. Ainsi, il était primordial pour le beau brun de s’entourer d’alliés aux capacités plus que correctes.

Tandis qu’il marchait paisiblement sous ce soleil débordant de chaleur, Sasuke s’arrêta brusquement face à une flaque d’eau. Il la regarda quelques minutes avant de quitter le chemin de terre pour s’installer contre un arbre qui se situait sur le côté de la route. A l’ombre, il comptait se reposer un peu avant de repartir. Il s’agissait d’une mauvaise habitude qu’il avait pris en voyageant autant depuis son arrivée soudaine en Kosaten.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Mer 19 Juil - 19:03

Rédemption ou ténèbre
* Ce RP se déroule plusieurs semaines après l’île Matsuri

C’est l’âme brisée que Mizoku avait quitté l’île Matsuri pour accomplir sa nouvelle destiné. En effet, les événements qui s’y étaient déroulé plusieurs semaines plus tôt avaient rendu le Sowano beaucoup plus renfermé sur lui-même. Même s’il tentait de garder son esprit éclairé et rationnel, il ne pouvait pas faire taire les cris qui raisonnaient et la douleur qui le brûlait de l’intérieur. Il était condamné à devoir endurer la souffrance d’autrui au plus profond de son être. De plus, le masque démoniaque qu’il portait à la ceinture en dehors de ses missions semblaient dégagés une aura maléfique que seul le Sowano pouvait ressentir. Ce masque semblait lui chuchoté à l’oreille une chanson mortuaire qui ne cessait de raisonné dans son esprit. Malheureusement pour lui, il n’arrivait pas à s’en débarrassé, comme si son âme se dissipait et s’évanouissait dans un vide profond à chaque fois qu’il tentait de s’en séparé.

« Ils ne m’auront pas à l’usure… je suis beaucoup plus fort que ça. Un Shinobi doit faire des sacrifices dans la vie et je jure de venger la mort de tous ces innocents. »


Des cris d’enfants vinrent raisonnés dans son âme et il pouvait ressentir chaque douleur, chaque blessure qu’ils leur avaient causée. Plongé dans ses pensées macabres, le ninja ne remarqua pas avoir frôlé de près Uchiha Sasuke. Celui-ci ne fit pas attention à lui. En effet, il ressemblait à un homme âgé tout à fait normal et non pas à un shinobi. Après quelque pas, le Sowano s’arrêta sans se retourner. Les passants continuaient de marcher sans faire attention au vieillard. Une ombre semblait s’être abattue sur lui, comme si aux yeux du monde, il n’existait plus, disparaissant dans le décor.

« Je dois venger la mort de tous ces innocents, je dois laver tous ces pêchés si je veux mourir en paix. »

Mizoku ferma les yeux alors que les cris encore et encore continuaient de raisonné sans arrêt. Il sursauta quand il sentie quelqu’un tiré doucement sur sa tunique pour attirer son attention. Il ouvrit les yeux pour voir une enfant qui le regardait avec des petits yeux curieux, mais aussi inquiet. En effet, le Sowano n’avait pas remarqué que des larmes avaient ruisselés sur ses joues.

- Pourquoi vous pleurez monsieur? Quelqu’un vous a fait bobo?

Mizoku ne savait pas quoi répondre. Il ne faisait que regarder l’enfant droit dans les yeux tout en laissant couler ses larmes. L’enfant lui tandis une friandise en souriant avant de rejoindre sa mère un peu plus loin sur la route. Mizoku regardait le bonbon dans sa main. Une brise fraîche vint balayer les ténèbres qui rongeaient son cœur uniquement par l’intervention de l’innocence de cette enfant.

- Pardonne-moi. Dit-il tout en séchant ses larmes.

Le Sowano se retourna pour voir l’Uchiha couché au pied d’un arbre, l’air serein et reposé. Il s’avança vers lui tout en se demandant comment ce garçon pouvait vivre avec toutes ces morts sur la pensée. En effet, le Sowano avait eu vent de ce qui s’était passé dans un petit village éloigné et il connaissait aussi la réputation de Sasuke dans son monde d’origine. Il s’arrêta devant lui, faisant ainsi de l’ombre dans le visage du brun.

- Uchiha Sasuke, je te connais et je ne pensais pas un jour te rencontrer de mon vivant. Tu ne me connais pas, mais moi je te connais … ton nom, je l’ai souvent entendu dans notre monde d’origine. Tu as trahi ton village pour rejoindre le côté obscur, mais tu es maintenant en Kosaten. Tes actes de notre monde ne sont plus pris en compte ici. Les gens peuvent changer, en bien ou en mal. Quelle voie à tu pris? Celle que tous les Uchiha ont prise avant toi? Celle des ténèbres ou as-tu pris un chemin différent pour venger tous ces morts innocents.


Était-il possible de changer ou le destin ne faisait en sorte que l’on répétait les erreurs du passé. Pendant toute sa vie, Mizoku avait cherché à se faire pardonner ces erreurs d’antan, mais il constata qu’il ne pouvait tout simplement pas effacer ce qui faisait de lui un Sowano, un être au côté sombre et violent qui ne pouvait pas rester enfoui indéfiniment. Il l’avait appris sur l’île Matsuri.
©MangaMultiverse


Dernière édition par Mizoku Sowano le Dim 23 Juil - 5:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Ven 21 Juil - 17:20

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
La malédiction du clan de l’éventail se manifestait encore et toujours, touchant les rares survivants de cette lignée désormais éteinte. Qu’importe l’époque ou l’univers, elle affectait de nombreux domaines, condamnant ses victimes à une longue vie parsemée d’embuches. Prisonnier de son passé et de ses tourments, ses choix étaient influencés par son passé, généralement tragique. Ainsi, un Uchiha s’engageait la majeure partie du temps sur un sombre chemin, destiné à accomplir ses objectifs quel qu’en soit le prix. Il se battait pour ce qu’il croyait être juste, ignorant les conséquences de ses actes. Souvent craint, haï et admiré pour la puissance de ses yeux - les pupilles de l’amour perdu - il menait de nombreuses confrontations et participait au conflits. Sa puissance dépendait de la noirceur de son cœur, animé par la haine et la soif de vengeance. Un membre du clan de l’éventail ne connaissait guère un semblant de paix, habitué au sang et à la guerre. Impitoyable, il était capable de n’éprouver aucune pitié à l’égard de ceux qui s’opposaient à sa volonté.

L’âme déchirée par sa volonté de tuer son seul et meilleur ami, le ténébreux se reposait à l’ombre, adossé contre un arbre. Sa récente apparition sur ces terres inconnues et son incapacité à rebrousser chemin avait contrarié ses nombreux plans. Ainsi, assassiner le blondinet ne résonnait plus comme une évidence ; il ne s’agissait plus d’un évènement futur et certain, mais simplement d’un rêve. Cela affectait particulièrement Sasuke, désirant briser ce lien qui le faisait tant souffrir. Après tout, Naruto était son unique ami, l’unique personne à ne pas lui avoir tourné le dos. Une fois seul au monde, il serait alors capable de supporter le lourd poids de la haine.

Toutefois, son repos fut interrompu par un vieillard qui l’interpella. Le regard mi-clos de l’Uchiha vint immédiatement se poser sur lui et sur les traits de son visage si marqués par l’âge. Que lui voulait-il ? Ou plutôt, comment osait-il venir le déranger en pleine réflexion. En proie à son passé, le ténébreux pouvait se révéler très désagréable lorsque les fantômes de celui-ci venaient le tourmenter ; un évènement qui arrivait très fréquemment. Lorsqu’il ne s’agissait pas de Naruto, son défunt grand-frère venait prendre la relève. L’inconnu prétendait le connaître, résumant en quelques instants les tumultueuses étapes de sa longue et triste vie. Si ses connaissances sur sa personne étaient aussi importantes, cela ne signifiait qu’une seule chose. Devant lui, se tenait un représentant de son monde et donc, un autre élu.

Il mentionna notamment son départ du village caché des feuilles, dans le but de rejoindre le terrible serpent blanc. Contrairement au pays du feu, celui-ci lui assurait d’assouvir son désir le plus cher ; acquérir suffisamment de force pour vaincre Uchiha Itachi, le responsable de ses malheurs... du moins, à l’époque. Quoiqu’il en soit, Sasuke ne regrettait en rien ce geste qui après tout, l’avait libéré de ce frein qui l’empêchait d’agir. Il était nécessaire de briser ces liens qui le retenaient et ainsi, être seul et animé uniquement par la haine et la volonté de se venger. Mais cela, son interlocuteur ne devait certainement pas en avoir conscience, ayant l’esprit trop étroit pour comprendre celui d’un membre du clan de l’éventail.

Ténèbres ou rédemption ? Il était vrai qu’à une époque, Sasuke n’inspirait qu’à la destruction du village, le poussant à commettre des actes surprenants, comme par exemple son intrusion au sommet des cinq Kages. Mais aujourd’hui, tout cela était bien différent. Le ténébreux avait la volonté de détruire et de reconstruire et alors, faire taire les secrets qui se formaient autour du village. Le beau brun désirait unir les nations sous son contrôle et ainsi, assurer la paix. Etait-ce une forme de pardon ? Il l’ignorait et cela l’importait peu. Une chose était toutefois sûre et certaine ; ses opposants mourraient de sa main. Ils périraient en l’honneur de son défunt frère qui aurait voulu vivre dans ce nouveau monde que Sasuke allait construire.  

▬ Tu oses te présenter devant moi, alors que tu prétends me connaître. Es-tu à la recherche de la mort, ou bien simplement fou au point de venir m’importuner ? Demanda le ténébreux, l’air grave.

Sasuke se leva doucement, le regard baissé et perdu dans ses mèches de cheveux bleutées. Parler de tout cela réveillait en lui de douloureux souvenirs.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Dim 23 Juil - 5:44

Souvenir Souvenir
Impassible, Mizoku observait le jeune Uchiha de la tête au pied. Ce garçon avait encore beaucoup à apprendre de la vie. Ces menaces futiles sur la mort n’atteignaient pas le vieillard qui croisa simplement les bras. Tout comme lui, le Uchiha ne dégageait pas beaucoup de puissance. Ils étaient tous les deux devenus des ninjas lambda.

Le Sowano soupira profondément tout en passant sa main dans ses cheveux argentés. Décidément, la jeunesse n’avait pas changé, il menaçait toujours les plus vieux pour se pensé plus fort et menaçant et pourtant c’était toujours le contraire. L’Uchiha lui rappelait lui-même dans sa jeunesse quand il confrontait son senseï. Il ne put s’empêcher de sourire légèrement avant de redevenir sérieux.

- Que dois-je en conclure? Dois-je en conclure que tu as décidé la voie des ténèbres? Tu ne sembles pas plus intéressé que cela à répondre à ma question. Ton expression blasée veut tout dire.


Mizoku plissa les yeux tout en observant Sasuke. Le comportement de ce garçon mettait les vieillards en colère. Cette haine qui l’animait n’était rien contrairement à ce qu’avait vécu le shinobi de Suna. Cet Uchiha n’avait absolument rien vécu et il n’avait encore jamais vécu la véritable douleur que pouvait nous faire vivre cette vie.

Le Sowano avait vécu toutes les formes de haine qu’un shinobi pouvait connaître du moins, la majeure partie. Il avait perdu ces parents dans des circonstances plus ou moins similaire à celles du Uchiha, sauf que s’était plutôt son sensei avec l’aide du village entier qui avait décimé son clan en âge ou Mizoku n’était qu’un bébé. Il n’avait eu que pour seul ami son sensei, Bachi Takano jusqu’à ce qu’il disparaisse. Il avait eu le village à dos malgré tout ce qu’il avait fait pour l’aider. Déserter un village c’était facile. Y resté pour tenter de le maintenir sur pied était beaucoup plus compliquer. Voir les villageois le hué et le détester malgré le temps passé à tenter de les protéger de la menace extérieure. Revoir son sensei que l’on avait pleuré la mort revenir à la vie et reprendre les rênes du village qu’il avait défendu pendant plus de deux ans sans pouvoir rien faire. Mizoku repensait à tous ces événements qui l’avaient mené à la folie puis à la perte de tout ce qui lui était cher.

Mizoku s’avança vers le Uchiha jusqu’à ce que leur visage ne soit qu’à quelques centimètres l’un de l’autre. Ses yeux brillaient d’une lueur sombre. Une aura fort négative se dégageait de son corps. D’un ton grave avec une pointe de colère dans la voix il lui dit :

- Tu oses parler de mort et de folie alors que tu ne sais pas ce que c’est! Ta haine est légitime, ta colère aussi, mais tu es encore très loin d’avoir l’expérience pour parler de mort et de folie tant que tu ne l’as pas vécu. Tu n’es qu’un shinobi prétentieux qui se cache derrière ta haine en pensant que tu arriveras à tout. Mais c’est faux. FAUX.

Le Sowano commençait à perdre son calme. Avec les événements récents qui l’avaient rudement affecté en plus des souvenirs qui venaient le hanté, Mizoku ne tolérait pas le comportement froid et autoritaire de cet adolescent. Il se sentait obliger de le remettre à sa place et c’était ce qu’il venait de faire. Comment allait réagir l’Uchiha face à cet affront?

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Dim 23 Juil - 19:18

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
La mort était un concept simple et étrange aux yeux du jeune homme. Douce, elle mettait simplement un terme à une existence, sans douleurs et sans bavures. Rapide et imprévisible, elle évitait ainsi à l’être-humain de souffrir trop longtemps, confronté aux dures épreuves de la vie. Ainsi, il ne s’agissait en rien d’un châtiment, bien au contraire. Elle était perçue par l’Uchiha comme une récompense, une libération capable de mettre un terme aux maux qui le tourmentaient. Mourir était synonyme de dénouement. Certes, la mort mettait un point final aux joies que l’Homme pouvait ressentir, mais elle mettait également fin aux souffrances que celui-ci pouvait ressentir. Sasuke ignorait ce qu’il y avait après cet étrange phénomène. Une vie meilleure ? Personne n’était là pour en parler, après tout, d’où cette question.

Toutefois, malgré les nombreux malheurs qu’avait-pu vivre le ténébreux, passer l’arme à gauche ne faisait pas partie de ses projets. Sa vie était encore trop précieuse ; le sort du monde reposait sur ses épaules et il en avait parfaitement conscience. Ainsi, il s’interdisait de côtoyer la faucheuse de près ou de loin, évitant un maximum le danger et les confrontations perdues d’avance. Quant à l’individu qui se tenait devant lui, celui-ci désirait certainement la tromper en se présentant devant lui. Faible, le vieillard voulait certainement faire taire les maux qui le rongeaient. Quoiqu’il en soit, Sasuke n’était pas ici dans ce nouveau monde pour assister un suicide. Si la volonté de l’inconnu était réellement de mourir, il était tombé sur la mauvaise personne. L’Uchiha tuait seulement les personnes barrant sa route, c’est tout.

Sasuke n’était pas en quête de rédemption. La rédemption était synonyme de regrets et de remords, ce qu’il n’éprouvait guère. Ses actes étaient réfléchis et justifiés. En aucun cas il aurait agi différemment. Vouloir se racheter aux yeux de la société connotait la honte qu’un homme puisse ressentir ; il pouvait alors oublier ses actions passées et tirer un trait dessus afin de passer à autre chose. Les expériences de jadis construisaient une personne. Sans elles, l’humain n’était rien. L’histoire permettait de comprendre ses erreurs dans le but de ne plus les commettre, mais elles restaient à tout jamais gravés dans le marbre. Jamais elles ne seront oubliées ; il y aura toujours quelqu’un pour vous en tenir rigueur et ce, malgré tous vos efforts pour vous racheter une conduite Ainsi, Sasuke ne tenait pas compte du regard des autres. Il se contentait de vivre en l’honneur de son défunt frère.  

▬ Je n’ai aucunement l’obligation de te répondre.

Le vieillard qui se présentait de lui manquait très clairement de finesse. Ses paroles et son comportement étaient perçus aux yeux de l’Uchiha comme un manque de respect envers lui et le clan de l’éventail. Un acte impardonnable qui mériterait d’être puni sévèrement. Toutefois, le beau brun gardait à l’esprit que ses capacités étaient réduites par le sceau, l’empêchant d’écraser cette vermine qui se tenait devant lui et qui osait le déranger. Qui plus est, la route était très bien gardée et si un combat éclatait entre les deux shinobis, les gardes s’en mêleraient très certainement, entraînant alors des morts inutiles.

Quoiqu’il en soit, il fallait avant tout garder son calme et son sang-froid. L’étranger essayait subtilement d’agacer notre héros, une initiative complètement suicidaire alors qu’il connaissait parfaitement le passé et l’expérience du ténébreux. Ce dernier n’était pas réputé pour sa gentillesse et sa pitié, ayant massacré par le passé plusieurs dizaines de samouraïs qui avaient osé s’interposer. Le vieillard connaîtrait le même sort s’il continuait d’insister et de remuer de douloureux souvenirs. Tentant de l’intimider davantage, sa tête s’approcha de celle de notre héros. Ses yeux brillaient d’une lueur étrange et inquiétante. Aussitôt, la pupille droite de l’Uchiha vira du noir au rouge, laissant place au dôjutsu du clan Uchiha. Son œil gauche - le Rinnegan - tournoya légèrement sur lui-même.

▬ Je n’ai aucun compte à régler avec toi, vieillard. Tes paroles et ta tentative d’intimidation ne m’atteignent pas, contrairement à ce que tu penses. A présent, je vais disposer et ne t’avises pas de mentionner à nouveau des faits de mon passé, au risque que je doive te faire taire à jamais.

Sur ces mots, Sasuke fit quelques pas vers le bord de la route, prêt à reprendre son voyage. Toutefois, il restait sur ses gardes, car il se doutait que la situation ne finirait pas ainsi. L’inconnu allait très certainement le retenir ou pire, tenter un coup de poignard dans le dos. Ses sens aux aguets, il se tenait prêt à esquiver un coup.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Lun 24 Juil - 6:46

Sowano VS Uchiha
Quand Mizoku aperçu le rinnegan dans les yeux du Uchiha, il prit de la distance, ne s’attendant pas à ce que ce jeune garçon ait atteint une puissance aussi élevé. Il en avait entendu parler, mais il ne l’avait jamais vu de ces propres yeux. Le Sowano fronça les sourcils tout en regardant le Uchiha partir tranquillement, mais il ne pouvait pas le laisser partir aussi rapidement. Quelque chose le poussait à combattre ce personnage. Il avait cette impression que sa haine se dissiperait avec celle du Uchiha s’il arrivait à le battre et peut-être le tuer. N’étant par un fourbe qui attaquait ses adversaires par derrière, il disparut pour réapparaître devant le Uchiha.

- Je ne suis pas de ces shinobis qui attaquent leur adversaire dans le dos.

Sans quitté le ninja de ses yeux gris, on pouvait apercevoir que son œil droit changeait d’apparence, alors que son iris devint blanche, des veines noires apparurent dans son œil, signe que son dojutsu venait de s’activé. Les sens en alerte et ces capacités de shinobi qui lui venait en aide, Mizoku restait à l’affut, car il ne savait pas comment allait réagir le Fuyujin devant lui.

- Tu n’as pas de compte à me rendre, c’est vrai, mais je veux voir ta puissance, si tes croyances surpassent les miennes. On dit que tu es un puissant shinobi, je veux  le voir de mes propres yeux.

Mizoku attendit de voir si Sasuke allait réagir à sa demande pourtant très précise de vouloir le combattre. Il n’était pas fourbe, du moins, il était parfaitement conscient qu’il laissait la chance à Sasuke d’attaquer en premier, mais il voulait aussi voir jusqu’où sa haine allait aller.

©MangaMultiverse


Dernière édition par Mizoku Sowano le Mar 1 Aoû - 19:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Lun 24 Juil - 19:29

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
Les pupilles du clan de l’éventail étaient bien particulières. La difficulté à les obtenir égalait la puissance de celles-ci une fois en sa possession. Depuis plusieurs centaines d’années, nombreux ont été les hommes avides de pouvoir et tentés de dérober ce prestigieux Kekkei Genkai. Envieux de la force des Uchiha’s, ces derniers avaient mis en place maintes stratagèmes dans l’unique but de s’approprier cet attribut si rare. Certains avaient réussi, profitant dès lors d’une puissance quasi sans limite. D’autres avaient cependant échoué, signant immédiatement leur arrêt de mort. Les iris de l’amour perdu donnaient à son possesseur des capacités inhumaines, lui permettant ainsi de se hisser en haut de la hiérarchie. De nombreux membres du clan de l’éventail s’étaient illustré au sein de conflits planétaires et avaient prouvé l’exactitude de ces nombreuses rumeurs qui circulaient sur le Sharingan.

Afin de les obtenir, l’utilisateur devait éprouver de l’amour envers un être, qu’il chérissait alors plus que tout. Un amour qui était voué à disparaître, créant alors un vide dans le cœur de ce dernier, rempli par une colère et une haine sans limite. Ainsi, ces deux sentiments réunis plongeaient l’Uchiha dans de profondes ténèbres, motivé par le désir de vengeance. Il s’agissait de la malédiction du clan de l’éventail.

Quelques minutes auparavant, les légendaires pupilles du ténébreux s’étaient machinalement superposer dans celles du vieillard. Il se prétendait être un Shinobi et sa réaction confirma ses dires. Tout le monde connaissait cet illustre clan et leur dôjutsu si particulier. Un simple regard était capable de plonger un homme dans une terrible illusion, ou encore sonder ses souvenirs. Le comportement du vieillard prouvait ainsi à Sasuke qu’il ne mentait pas. En effet, il s’était éloigné, esquissant un léger sourire, synonyme de désarroi. Il ne s’attendait certainement pas à ce qu’un adolescent puisse maîtriser de telles dôjutsus.  

Toutefois, alors que l’Uchiha s’attendait à un lâche coup de poignard dans le dos, il n’en fut rien. A sa plus grande surprise, le vieillard vint lui barrer la route, ne tentant aucun coup bas. Il marquait un bon point aux yeux de Sasuke. Quoiqu’il en soit, il devait rester sur ses gardes, car il était fort probable qu’une confrontation éclate entre les deux individus et se faire tuer à cause d’une erreur n’était pas envisageable. Les sens aux aguets, son Rinnegan scrutait les environs, tandis que le vent soufflait, faisant virevolter les mèches bleutées du ténébreux. Attentif à chaque bruit et à chaque mouvement, il attendait. Néanmoins, son œil divin aperçut une chose anormale au niveau de la pupille du vieillard. Des veines noires s’étaient dessinées autour de l’iris de ce dernier.

▬ Un Kekkei Genkai ! Qui es-tu ? Demanda l’Uchiha, subitement intrigué.

Les apparences étaient trompeuses et il ne fallait pas juger une personne sur celles-ci ou sur la première impression qu’elle dégageait. Du moins, c’était ce que disait son défunt grand-frère... un grand homme sage. Enfant, Itachi avait l’âme et la réflexion d’un Hokage. Chacun de ses coups, chacune de ses paroles étaient calculées... L’ancien ANBU du village caché des feuilles avait toujours un coup d’avance sur les autres. Le massacre du clan Uchiha n’avait pas pour unique but d’arrêter le coup d’état de sa famille, non. Itachi pouvait également à la suite de ce massacre endosser le rôle d’assassin et ainsi, veiller sur ce monde depuis l’ombre, tout en percevant la lumière de l’au-delà.

Sasuke voulait suivre un chemin semblable à celui de son grand-frère. Garder un œil sur cette terre, faire régner la paix et endosser le lourd fardeau de la haine. De grands objectifs difficiles à mettre en place. Afin que ses rêves deviennent réalité, acquérir de la puissance et tuer Naruto étaient nécessaires ! La demande du vieillard était particulière et dénuée de sens. Il n’avait aucunement de temps à perdre dans cette confrontation sans intérêt.

▬ Navré, mais tu es tombé sur la mauvaise personne. Finit-il par conclure.

Son regard s’assombrit et de nouveau, il fixa le sol, ses mèches de cheveux recouvrant ses yeux. Uchiha Sasuke, contrairement à ce que toutes les rumeurs pouvaient dires, ne tuait pas aussi facilement. Il avait une raison pour chacun de ses crimes. Les brigands et les fous qui osaient s’interposer à lui devaient mourir.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Mar 1 Aoû - 19:24

Sowano VS Uchiha
Mizoku ne quittait pas le Uchiha des yeux. Il connaissait la puissance de ces yeux, mais il ne baissait pas le regard pour autant. Il avait tant vécu dans son propre monde que la vue de ces yeux surpuissants ne lui faisait pas peur. Son dojutsu activé, Mizoku pouvait clairement ressentir cette haine qui bouillonnait en Sasuke.

« Cette haine ne s’éteindra donc jamais … Cela veut-il dire que je suis autant condamné que lui? »


Mizoku plissa les yeux quand Sasuke lui demanda qui il était. Il était normal que ce jeune homme ne le connaisse pas, il ne s’était jamais rencontré par le passé dans son monde. Alors qu’il s’apprêtait à répondre, il s’abstint à la dernière minute et il resta silencieux. Inutile, selon lui, de révéler complètement son identité et encore moins de lui dire à quel clan il appartenait. Il préféra laisser l’Uchiha dans l’ignorance. Après tout, il n’avait même pas voulu répondre aux questions du vieillard.

Leurs yeux se fixant intensément, le Sowano fronça les sourcils quand Sasuke baissa la tête rendant son regard encore plus sombre qu’il ne l’était déjà. La haine qui bouillonnait à l’intérieur du garçon éveilla quelque chose au plus profond de lui.

« Il appartient à Fuyu, tu sais que tu n’as pas le choix. »

« Ce n’est qu’un enfant … mais sa haine est destructrice. Il ne fera rien d’autre que d’engendrer plus de haine. Cette fois je n’ai pas le choix. Il doit mourir. »


Le dojutsu dans son œil droit devint complet, son iris devint blanche et l’intérieur de son œil complètement noir alors que des veines semblable au Byakugan apparurent, mais de couleur noir.

- Pardonnez pour ces actes, son cœur est pur, mais en voie à la méchanceté. Guidez son âme vers les mers calmes et paisible de la vie où il rejoindra les âmes de ses ancêtres oubliés.

Du chakra commença à s’échapper de son corps et le Sowano disparu pour réapparaître devant l’Uchiha. Leurs dojutsus plongés l’un dans l’autre, Mizoku sortie un kunai pour frapper le jeune homme au visage, mais il disparut à la dernière minute pour réapparaître en hauteur tout en projetant des shurikens de chakra à toute vitesse.

- Je me dois d’éteindre ta haine pour le bien de ce monde… Pardonne-moi.


Il se laissa tomber sur le shinobi poing ramené vers l’arrière pour ensuite lui en asséner un puissant au visage l’écrasant sur le sol au passage, mais les yeux de Sasuke lui avait-il permis d’anticipé toutes ces actions?

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Dim 13 Aoû - 20:55

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
Tout comme le vieillard qui se dressait sur son chemin, de nombreux hommes désiraient voir le ténébreux périr. Un grand nombre d’entre-deux éprouveraient certainement une joie immense à voir sa tête au bout d’un piquet, son corps meurtri enchaîné à un poteau ou à un bûcher en feu. Certains avaient pris le risque de le défier, assez fous ou confiants pour espérer vaincre l’héritier du clan de l’éventail. D’autres continuaient à dénigrer et à détester le jeune homme, trop lâches pour venir le rencontrer. Jusqu’à ce jour, tous ceux qui s’étaient opposés à la volonté du déserteur avaient péri sous les coups meurtriers de ce dernier. Toutefois, il ne pouvait s’empêcher d’éprouver un certain respect pour ces hommes qui tentaient naïvement leurs chances. Du respect, mais également de la pitié.

L’homme qui lui barrait la route était également un Shinobi, conscient du danger qu’il prenait en le défiant ainsi. Que recherchait-il ? La gloire ? De la reconnaissance ? Une interrogation qui brûlait les lèvres de notre héros, incapable de comprendre la raison d’un tel geste. Tuer Sasuke Uchiha était dans leur monde un exploit qui serait narré pendant des dizaines d’années. Mais ici, ils n’étaient rien. Ce vieillard n’était personne et lui n’était qu’une vermine parmi tant d’autres. L’assassiner froidement sur une route de campagne ne lui apporterait rien de bon. Contrairement à l’époque où il était recherché par les forces spéciales des cinq nations, ici il ne gagnerait ni gloire, ni biens financiers. Des problèmes avec la nation de glace, il en aurait très certainement.

L’inconnu le défiait du regard, conscient de la puissance des pupilles de l’héritier du clan de l’éventail. Pourtant, il ne bronchait pas, préférant ignorer la question du ténébreux. Inutile d’insister davantage, la réponse l’importait peu. Il mettrait de toute en manière en déroute son pouvoir si particulier à l’aide du sien et rien d’autre. Devait-il le tuer ? Si sa vie était en danger, très certainement. Le noble descendant des Uchiha’s ne pouvait mourir bêtement face à un vieillard irrespectueux et irritable très facilement. Il s’imaginait probablement être le seul capable à mettre un terme à sa vie si particulière. Doté de cette noble mission, sa motivation et sa détermination n’étaient que plus renforcées.

Sasuke put apercevoir quelques changements chez son opposant. Décidé à l’attaquer, malgré son refus de l’affronter, son œil changea drastiquement. Son iris vira complètement au blanc, tandis que son œil s’obscurcit fortement. Les veines autour de sa pupille se dessinèrent et prirent une teinte inquiétante, semblable au dôjutsu des Hyuuga’s. Le Rinnegan ne trompait pas. L’étranger concentrait une quantité de chakra conséquente. Le combat commençait bel et bien.

▬ Très bien, puisque tu insistes tant... Je vais te montrer la puissance de ma haine ! Finit par conclure l’Uchiha.
 

Sur ces mots, le vieillard se révéla habile et très vite, il se rapprocha de notre héros. Leurs pupilles respectives se défiaient, tandis que l’inconnu sortait un kunai dans l’unique but de frapper Sasuke au visage. L’avait-il sous-estimé ? Rapide et précis dans ses mouvements, l’Uchiha doutait de ses capacités à esquiver et à contre-attaquer par la suite. Non, il devait rester confiant, animé par cette fierté d’appartenir à l’illustre clan de l’éventail. Arrogant, il n’hésitait pas une seconde à beugler ce magnifique nom si facile à prononcer et si agréable à dire. Sasuke bondit donc en arrière afin d’éviter le coup de couteau meurtrier. Un geste qui en cachait un autre, car le vieillard se précipita en hauteur et effectua divers lancés de Shurikens, imprégnés de chakra. Décidemment, il ne lâchait donc rien. D’un simple geste, le beau brun récupéra une dizaine de projectile dans le sceau de ses poignets et les lança de façon à ce qu’ils contrent ceux ce son adversaire.

Mais le coup suivant fut inévitable. Le vieillard avait certainement anticipé l’action de son adversaire et de ce fait, il fut incapable d’esquiver le coup de poing qui le projeta à quelques mètres de leur position. Du sang coulait de la plaie sur le visage de l’Uchiha. Un léger sourire aux lèvres, il fixait son opposant. Il l’avait laissé agir jusqu’à présent, afin d’observer sa façon de combattre et ainsi établir une stratégie. Il était parfois nécessaire de se laisser faire pour mieux dominer par la suite. L’heure d’inverser la tendance était arrivée.

L’Uchiha se projeta donc en l’air, invoquant de nouveau les projectiles contenus dans le sceau de ses poignets et les lança dans la direction de l’ennemi. Puis, à une vitesse assez impressionnante, il se jeta sur le vieillard, dégainant l’épée de Kusanagi et tenta de lui asséner un coup horizontal. Puis, toujours dans son élan destructeur, Sasuke essaya tant bien que mal de lui faire perdre ses appuis. Sa jambe vint frapper la sienne dans l’unique but de le déstabiliser et de le faire tituber. Si ce dernier se retrouvait au sol, sa victoire était assurée. Mais son Kekkei Genkai lui permettrait peut-être d’éviter ses coups.  

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Mar 15 Aoû - 3:13

Sowano VS Uchiha
L’Uchiha avait accepté son affront. Les deux clans maudits s’affrontaient pour un combat qui se voulait à mort. Mizoku n’avait pas l’intention d’obtenir de la gloire en tuant le brun, cela ne l’intéressait pas. Être connu, non il préférait rester inconnu aux yeux de tous et ainsi accomplir sa destinée dans l’ombre la plus total. Pour l’instant, Mizoku devait vaincre l’Uchiha pour plusieurs raisons, soit qu’il consistait encore à une menace en ce monde, soit il comparait sa haine à la sienne et il devait à tout prix le vaincre pour ainsi peut-être éteindre cette colère en lui.

Agile comme il s’en doutait, Mizoku se prépara à la seconde offensive qui ne tarda pas, car au moment où il eut frappé Sasuke au visage, celui-ci ripostait en prenant de la hauteur et en projetant des armes à distance.

« S’il pense me vaincre en usant les mêmes stratagèmes que moi, il se trompe. »

Plutôt que de relancer des shurikens, il reprit son kunai et bloqua avec agilité les shurikens. Le contact du métal créait des étincelles et les étoiles tombèrent au sol comme des mouches mortes sans toucher le vieillard. Il leva les yeux pour croiser les pupilles rouges de Sasuke. Il bascula vers l’arrière à la dernière seconde, évitant le coup de katana qui venait vers lui. Par contre, cette position le mettait dans une situation délicate, car il fut renverser sur le sol. Au moment où son corps touchait la terre ferme, Mizoku vit la pointe du kusanagi foncé dans sa direction, mais avant que l’Uchiha ne l’atteigne des pics de terre jaillir autour du shinobi de Suna pour tenter de transpercer le brun si celui-ci tentait d’en finir avec lui.

Les pointes de terre disparurent au moment où le vieillard se remettait sur ses jambes avec agilité malgré son bras gauche inutilisable. Il fonça ensuite vers le Uchiha pour effectuer une combinaison au taijutsu qui venait de tous les côtés. Grâce à son œil, ses coups étaient beaucoup plus puissants et il serait difficile de les bloquer sans recevoir un minimum de dégâts. Il termina sa combinaison en se penchant et en donnant un coup de pied dans son torse pour le faire lever dans les airs. Il prit de la hauteur pour rejoindre Sasuke, mais dans son dos et il le frappa entre les omoplates pour le projeté vers le sol. Au même moment des pointes de terre attendait le Uchiha pour le transpercer.

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Mar 15 Aoû - 18:14

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
Souvent craints et détestés, les détenteurs de pouvoirs spéciaux étaient dans la majorité des cas détestés par les civils et les guerriers qui se considéraient comme des êtres normaux. Leur jalousie et la peur d’être vaincu et dominé les poussaient à repousser ce type d’individu, dont l’utilité était flagrante aux premiers abords. Puissants, leurs capacités permettaient de vaincre là où la vertu échouait. Un avantage important, négligé par les êtres étroits d’esprit. Certains préféraient en effet foudroyer du regard ceux qu’ils appelaient « monstre », casser du sucre sur leur dos et partir en courant lorsque ceux-ci s’approchaient de trop près. D’autres, à la fois terrifié et fascinés, faisait de leur chasse un passe-temps ou un métier. Ils les traquaient, que ce soit pour la recherche ou le simple fait de les tuer.

Si le clan de l’éventail était une famille autant respectée, plusieurs facteurs expliquaient cela. Nombreux de ses membres s’étaient démarqués et avaient prouvé au monde entier sa suprématie. Parmi eux, le grand et célèbre Madara Uchiha était un bon exemple, impossible à ne pas mentionner. Face à son génie et à sa force de destruction massive, la population fut forcée d’accepter l’existence de ce noble clan et de l’intégrer dans leur société. Toutefois, la peur d’être victime de la terrible pupille reflétant l’amour perdu poussa les plus faibles à rejeter cet illustre clan, l’écartant à l’extérieur du village. Surveillés, ces derniers finirent par éprouver du mépris envers ces personnes qui refusaient de les reconnaître. Ainsi, était née l’idée du coup d’état qui devait permettre au clan de l’éventail de prendre le pouvoir au sein du village. Un projet qui le mena tout droit vers la mort.

Le vieillard qui se tenait devant l’Uchiha ne devait pas avoir eu une vie facile, loin de là. Ses yeux particuliers lui avaient certainement causé du tort, beaucoup de tort. Tout comme le brun, ce dernier devait abriter en lui une noirceur, une haine sans limite pour ses détracteurs, pour ceux qui avaient fait souffrir son clan. Toutefois, cela ne lui permettait pas d’agir ainsi et encore moins d’agresser un inconnu qui se prélassait le long d’une route commerciale. De nouveau, Sasuke subissait les conséquences de la triste réputation de son clan. Une famille sombre et aux pensées néfastes pour le village. Cet homme tenait certainement à faire taire définitivement celui qui répondait au titre d’hériter des Uchiha’s. Une réputation gratifiante, le poussant à se battre pour l’honneur de ses proches perdus. Tuer le ténébreux ne lui apporterait pas la paix intérieure, contrairement à ce qu’il pensait. Sa haine ne partirait pas, le passé resterait gravé au plus profond de son cœur.  

Ses offensives avaient échoué les unes après les autres, laissant les points vitaux de notre héros à découvert. Tous les projectifs furent contrés par un simple couteau, tandis que le vieillard évita son coup d’épée, basculant vers l’arrière. La lame se contenta ainsi de siffler dans sa direction, impatiente de goûter au sang de sa prochaine victime, sa pointe dirigée vers le vieillard, prête à le transpercer. Toutefois, ses desseins ne se réalisèrent pas comme prévu. Du sol, surgirent plusieurs piliers de terre au bout pointu. Si Sasuke persévérait, il se ferait empaler. De ce fait, il s’abstint et recula, évitant ainsi la technique de l’inconnu.

La suite du combat, valorisante pour l’étranger, était en réalité une ruse que l’Uchiha avait mise en place de toute pièce. En effet, tandis que l’adversaire était au sol et qu’il se relevait péniblement, le ténébreux se contentait de l’observer, immobile. Puis, le Shinobi se précipita sur lui et le rua de nombreux coups ; dégâts que notre héros décida d’encaisser, en position de garde. Le laisser faire et agir était une partie de sa stratégie. Après tout, son génie tactique et les capacités de ses yeux étaient reconnus par tous. Le vieillard termina son enchaînement par un coup de pied qui eut pour effet de projeter en l’air notre héros. Une action que l’Uchiha connaissait très bien, puisqu’il l’avait lui-même copié sur Rock Lee. Comme il s’en doutait, l’adversaire ne tarda pas à se retrouver dans son dos, déterminé de nouveau à le frapper.

Alors que ce dernier allait lui asséner un puissant cout dans les omoplates, Sasuke se retourna au dernier instant et le bloqua avec sa paume. Une paume sur laquelle se trouvait l’un des nombreux parchemins explosifs qu’il avait à sa disposition. Aussitôt, l’outil se retrouva sur le corps de son opposant et l’Uchiha se servit de ce dernier pour s’écarter, tout en effectuant le signe déclenchant l’explosion. Toutefois, le ténébreux ne se contenta pas de cette détonation, non. Ses mains virent machinalement faire les signes nécessaires pour utiliser sa technique. De ce fait, une grande quantité de chakra se concentra au fond de sa gorge et le jeune homme cracha ainsi une dizaine de boules de feu, dont le diamètre ne dépassait pas dix centimètres en direction de la flaque d’eau aperçue plus tôt.

Cette action eut pour effet de créer un gigantesque écran de fumée, faute de n’avoir aucun fumigène sur lui. Ignorant si le vieillard possédait des yeux semblables au sien, bien qu’il en doute fortement, lui gâcher la vue était un atout de taille. Le Rinnegan, accompagné du Sharingan percevait les flux de Chakra dans la vapeur d’eau. Ainsi, l’Uchiha équipa ses Shurikens de parchemins explosifs et les lança dans la direction de son adversaire, prêt à les faire exploser. Puis, afin de finir en toute beauté, il effectua de nouveau les signes de sa technique et du feu jaillit de sa bouche. Encerclé par des projectiles armés d’explosifs et par des flammes, le vieillard ne s’en tirerait pas. Dans le cas où il esquiverait les Shurikens, Sasuke tenait dans ses mains d’autres instruments ninjas qui lui permettraient ainsi de changer leur trajectoire. Ainsi, les projectiles et les balsamines de l'Uchiha se déplaçaient de manière circulaire autour de l'inconnu, ne lui permettant que de reculer. Encerclé, voilà ce qu'il était. Qui plus est, la fumée l'empêchait certainement de voir et de prédire les actions de notre héros.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Sam 19 Aoû - 1:25

Sowano VS Uchiha
Il ne fallait pas sous-estimer le vieillard qu’il était devenu. Derrière ses rides, mais aussi derrière cet œil diabolique se cachait un homme brisé, dont les morceaux furent recollés grossièrement pour qu’il tente de vivre une vie la plus sereine possible. Malgré tout, cela n’effaçait pas les nombreuses fissures de son âme. Derrière ces doutes se cachaient un homme qui malgré ses tentatives de le caché ne se remettait pas vraiment de cette trahison qui l’avait brisé. La mort de son clan qu’il n’avait jamais connu, mais surtout la trahison de son maître qu’il considérait comme un père fut le déclencheur de sa folie meurtrière. Lui qui avait toujours sentie une colère l’habiter à chaque moment de sa vie, le Sowano gardait au plus profond de son âme une forme diabolique de lui-même et c’était là que se cachait son pouvoir engendrer par la haine. Son œil, ce n’était qu’un sceau qui contenait son âme meurtrière, mais une fois activé, celui-ci devenait noir comme la nuit et réveillait son double maléfique qui lui procurait énormément de force physique et magique. Durant toute sa vie il n’avait été qu’une machine à tuer, mais plus il vieillissait plus il apprenait à se détendre et à calmer cette haine engendrer par son âme sombre.

Malheureusement pour lui, les événements négatifs se succédant sans cesse et la rencontre de Sasuke qui se reposait paisiblement avait brisé cette barrière que le vieillard s’était construit avec les années. Il espérait qu’en vainquant le Uchiha, qui avait une haine semblable à la sienne, il arriverait à faire taire la sienne. La haine en elle-même était suffisamment puissante pour venir briser les hommes même les plus sages d’entre eux.

De retour à notre combat, Mizoku du venir à l’évidence que le « dernier » survivant des Uchiha était très rapide et très fort. Il parvint à bloquer son coup dans le dos sans aucune difficulté et il utilisa même un parchemin explosif que le Sowano parvint à bloquer avec sa cape de voyage. L’explosion sépara les deux shinobis et Mizoku fut projeté au sol un peu plus loin. Sa cape en feu, il la jeta sur le côté montrant ainsi à l’Uchiha que le vieillard ne pouvait plus utiliser son bras gauche. En effet, on pouvait clairement voir que des os n’étaient pas à leur place habituelle et les brûlures profondes causer antérieurement rendait l’utiliser de ce membre complètement impossible pour le vieillard. Peut-être que Sasuke avouerait au fond de lui-même que le vieillard malgré son handicap arrivait à se débrouiller pas si mal.

Un nuage noir de fumée causé par une technique katon à faible puissance sépara les deux shinobis et Mizoku fut pris par surprise par les étoiles métalliques qui furent lancés vers lui. Il parvint à en bloquer quelque un, mais l’explosion qui suivi obligea le Sowano à se déplacer sur la droite. Déstabiliser, Mizoku fut à nouveau pris par surprise par les boules de feu jeté vers lui. Remarquant que ceux-ci changeait de directoire pour tenter de l’entourer, Mizoku fit quelque pas vers l’arrière avant que les flammes parvinrent à l’entourer et à chacun de ses pas des pointes de terre jaillissait du sol pour venir briser ses boules de feu. Par contre, l’utilisation de chakra abusé pour créer ces piques de terre obligèrent le vieillard à encaisser quelques boules de feu qui vinrent le frapper en pleine poitrine le projetant au sol. Il se leva avec beaucoup de difficulté, haletant et transpirant à grosse goutte, le Sowano tourna la tête vers l’Uchiha qui le fixait avec ses yeux rouges. Le nuage de fumée se dissipa. Une lueur brilla dans l’œil sombre du vieillard qui jeta par la suite plusieurs shurikens de chakra vers sa cible. Technique facile à esquiver à prime abord, le Sowano poursuivi son enchaînement en courant vers son adversaire. Tout en s’avançant il lançait des kunais dont certain cachait un fil qui vint entourer les jambes et les bras du Uchiha. Mizoku usa de ses fils pour déstabiliser le déserteur. Mizoku fit croire à son adversaire qu’il allait faire un enchaînement de taijutsu, son premier coup de poing passa à quelques centimètres du visage de Sasuke, mais son véritable but était de collé un parchemin explosif. Il le repoussa puis termina son enchaînement. En effet la suite serait difficile à esquiver car une prison de pic vint se dresser sur lui. Des pointes jaillissaient perpendiculairement aux autres pointes l’enfermant dans une cage de pic comme la pratique était courante dans les temps médiévaux. Emprisonner, le Sowano fit exploser le parchemin explosif.

©MangaMultiverse


Dernière édition par Mizoku Sowano le Mar 22 Aoû - 1:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Sam 19 Aoû - 21:34

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
Le clan de l’éventail avait donné naissance à de grands guerriers. Des combattants aux capacités inhumaines, capables de faire rugir les cieux, trembler la terre et gronder les océans. Ils s’étaient illustrés dans de nombreux conflits, écrasant quiconque s’opposant à leur volonté. Ainsi, de nombreux clans et organisations en avaient fait les frais, périssant pour leurs erreurs à l’encontre de cette noble famille. Leurs objectifs étaient pourtant simples : survivre et se hisser au sommet de la hiérarchie. Deux buts recherchés par maintes personnes, demandant toutefois des aptitudes hors du commun. Ainsi, tous ceux allant à l’encontre de leur volonté le regrettaient par la suite amèrement. En effet, qui pouvait résister aux techniques dévastatrices de ce clan maudit ? Usant de leurs pupilles rares et convoitées, alliant ceci à leur génie tactique, l’arrivée de tels hommes sur un champ de bataille annonçait le début du dénouement.

Oui, leur esprit tacticien était bien supérieur à la moyenne. Capables de déjouer les embuscades les plus élaborées, ils étaient reconnus également pour leur intelligence militaire. Espionnage, prise de positions ou sabotage, le clan avait toujours su trouver une solution aux différents problèmes auxquels il était confronté. Ainsi, il n’était pas rare qu’ils soient engagés et payés par des particuliers, soucieux et désireux d’arracher la victoire à leurs adversaires. Bien que ceci soit considéré comme du mercenariat, cela n’empêchait guère à l’image de ce noble clan de s’embellir. Afin de gagner une bataille, il fallait allier puissance et intelligence militaire. Si l’un de ces deux éléments manquait, il était impossible d’obtenir la victoire sans essuyer de lourdes pertes matérielles ou humaines.

Dans un combat singulier, cette règle s’appliquait étrangement. Sans une bonne stratégie en béton armé, il était impossible de mettre en déroute son adversaire et ainsi, s’assurer de vivre encore quelques jours. Un champ de bataille n’était guère différent que d’une simple confrontation entre deux individus. Il fallait en effet prendre des positions, contourner et encercler l’ennemi par tous les moyens possibles et imaginables. Il ne suffisait pas seulement d’enchaîner les coups à pleine puissance bêtement. Malheureusement, cela ne servait pas à grand-chose, si ce n’était à gaspiller inutilement de l’énergie, garantissant davantage la victoire de l’adversaire. Quoiqu’il en soit, les plans de l’Uchiha avaient à moitié fonctionné, à sa plus grande déception. Il semblerait, une fois la fumée dissipée, que le vieillard avait utilisé sa cape de voyage pour amortir les dégâts des explosifs. Fort heureusement pour notre héros, les projectiles, les parchemins explosifs et les flammes avaient blessé l’ennemi.

La surprise s’empara de notre héros, bien que son visage ne témoignait de rien, hormis de son extrême froideur. Immobile et droit, il observait le membre dénudé de tout vêtement de son opposant. Son bras était bien différent de celui des autres. En effet, les os étaient tous déplacés et positionnés à des emplacements non conventionnels, le rendant ainsi inutilisable. A cela, s’ajoutait également les cicatrices des nombreuses brûlures qu’il avait subies qui n’arrangeait guère son état. Depuis le départ, il se battait donc à l’aide de son seul membre encore utilisable. La plupart des hommes aurait jugé un tel acte comme étant exceptionnel, mais pour Sasuke dont les ténèbres se reflétaient dans son regard, cela ne l’affectait point. Animé par la haine et la malédiction de son clan, handicap ou pas, il était déterminé à en finir avec lui le plus rapidement possible. Pour le moment, ce combat n’était pas très intéressant. Il déjouait les offensives de son adversaire avec une certaine facilité. Il espérait avoir des surprises et ainsi, en apprendre davantage.

Toujours immobile, ses yeux décrivaient chacun des détails qu’il était capable d’apercevoir. Le vieillard semblait ressentir beaucoup de difficulté à se relever, haletant. Son visage, ainsi que son corps étaient recouverts de sueur. La chaleur des flammes et ses nombreux coups étaient responsables de son apparition. Tous ces éléments poussaient à croire que le combat ne fonctionnant que dans un sens : celui de l’Uchiha. Ce dernier se sentait relativement bien. Aspirant et expirant de petites bouffées d’air, il se tenait droit et fier, sa cage thoracique se gonflant à chacune de ses inspirations. Hormis la légère plaie sur son visage et les coups reçus au niveau torse, Sasuke était encore en forme et décidé à combattre. Son Chakra était encore présent dans l’ensemble de son corps, à son plus grand soulagement. Il pouvait donc riposter en toute tranquillité.

Des projectiles armés de Chakra filèrent en direction de notre héros. Ses pupilles étant capables de déceler et d’analyser les flux magiques, les éviter fut un jeu d’enfant. Quelques pas à gauche, quelques pas à droite et ces derniers n’étaient qu’un simple mauvais souvenir. Perdus dans la nature, il s’agissait d’une nouvelle offensive échouée pour le vieillard. Puis, il décida de s’élancer en direction du beau brun, tentant de nouveau de l’impression en jetant différents Kunaïs, dont certains équipés de fils métalliques, destinés généralement à immobiliser leurs cibles. Une stratégie qui étonna légèrement l’Uchiha, surpris par une telle tactique. Toutefois, l’inconnu semblait réellement sous-estimer le dôjutsu du clan de l’éventail. Il pensait très certainement pouvoir le berner en lançant des lames non-équipés de ce dispositifs et d’autres équipés de celui-ci. Prenant une grande inspiration tout en effectuant des mudras, il observait les fils métalliques s’approchaient de lui à vive allure, décrivant une légère courbe dans l’unique but de lier ses pieds et ses mains. Aussitôt, Sasuke lâcha la salve de boule de feux en direction de ces derniers. Les flammes les recouvrirent donc, filant droit dans la direction de l’étranger. Reliant son corps à celui du vieillard, si ce dernier ne lâchait pas l’étreinte, il finirait mort, carbonisé.

▬ Abandonne.
 

Immobile, n’ayant bougé que de quelques centimètres depuis le début de l’offensive du vieillard, il croisa les bras, marquant ainsi la faible considération qu’il éprouvait pour ce guerrier. L’arrogance se lisait très clairement dans son regard sombre et froid, alors que les motifs présents sur ses yeux tournoyaient légèrement sur eux-mêmes. Une perte de temps, ce combat ne rimait à rien. Ses pupilles n’étaient pas capables de rivaliser avec les siennes et sa haine était bien inférieure à celle que pouvait ressentir le ténébreux. Il lui était donc impossible de rivaliser avec un Uchiha et cette triste réalité serait sans doute vraie à jamais. Jamais.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Mar 22 Aoû - 1:31

Sowano VS Uchiha
Le Sowano ne se laissait pas surpassé par le Uchiha. Même si celui-ci se débrouillait très bien à esquiver ses attaques, le ninja n’avait pas terminé et il avait d’autre carte dans ses manches et il n’abandonnerait pas maintenant, il lui restait encore de l’énergie en réserve, malgré tout il pouvait sentir une certaine fatigue. Encore une fois, au grand désarroi du shinobi, le ninja aux cheveux bruns esquiva aisément ses shurikens et il usa d’une technique de feu pour obliger l’obliger à lâcher sa cible. Alerte, le Sowano avait tiré un coup sec vers la droite avant que les flammes ne l’atteignent et il lâcha les fils à la dernière minute et les flammes terminèrent leur course dans le vide en frôlant au passage le vieillard qui ne reçut aucun dégât.

- Je n’en ai pas encore terminé avec toi Petit.

Il lança plusieurs shurikens en direction de Sasuke, mais aussi quelque uns qui déviait de leur trajectoire et qui n’atteindraient pas leur cible, sauf si le Uchiha tentait d’esquiver ceux qui s’approchaient de lui. Caché dans quelques shurikens, des parchemins explosifs y étaient accrochés et même si Sasuke parvenait à les bloquer, l’explosion arriverait à l’atteindre. Pour s’assurer que son adversaire ne s’éloigne trop, il fit apparaître des pics de terre légèrement en diagonale formant une demi-lune derrière le Uchiha l’empêcher ainsi de reculer et les pointes se rejoignaient l’empêchant de prendre de la hauteur. Pour s’assurer de faire suffisemment de dommage, d’autre pointe perpendiculaire aux autres jaillir en direction de Sasuke pour le transpercer. Il serait difficile pour le Uchiha d’esquiver toutes ces attaques.

Épuiser par ces nombreuses combinaisons, Mizoku déposa un genou au sol. Il était clair que sa surconsommation de chakra l’avait épuisé en plus des nombreuses brûlures sur son corps. La haine dans son regard se dissipa lentement et son œil diabolique redevint normal. Ces nombreux assauts avaient calmé l’esprit du vieillard et il ne ressentait plus cette lourde colère dans son cœur. Par contre, il devait malgré tout tuer Sasuke, pour lui c’était une nécessité. En effet, il considérait que la haine du Uchiha était un danger pour Kosaten et il devait le vaincre pour se rapprocher un tantinet de la paix que recherchait tant le Maître de l’organisation Akaharu.

HRP:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Mer 23 Aoû - 22:11

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
Le feu était l’élément de prédilection du ténébreux, dont le symbole du clan représentait un éventail capable d’alimenter la puissance de ce dernier. Chaque membre de cette famille était capable de le dompter et de le déchaîner lorsque la situation l’exigeait, malgré quelques exceptions près. Les flammes étaient perçues comme menaçantes, assimilées immédiatement au danger. Capables de blesser et détruire le corps aussi bien extérieurement qu’intérieurement, elles étaient craintes et la simple idée d’être touché par cet élément provoquait chez les humains des frissons. En effet, la brûlure était réputée comme étant l’une des blessures les plus douloureuses et les plus considérables. Capable de tout raser sur son passage et d’ôter des vies telles une faucheuse, sa vitesse de propagation était importante et un simple feu de camp pouvait rapidement tourner au désastre et réduire une forêt en cendre.

Beaucoup de grands généraux avaient utilisé cet élément dans l’unique but de gagner une bataille. La politique de la terre brûlée comme son nom l’indique, consistait à détruire les routes empruntées, ayant pour effet d’empêcher l’ennemi d’avancer et de se réapprovisionner. Toutefois, les flammes ne représentaient pas seulement l’esprit de la guerre. Non, dans cet élément primaire, il était aisé d’y retrouver du réconfort ; le crépitement des brindilles enflammées qui se voulait être rassurant, la lumière de ce dernier qui éclaire les parties les plus obscures du cœur et de l’âme. Certes, le feu était utilisé afin de combattre et tuer, mais il s’agissait également d’une image de l’amour, de la compassion et du sentiment d’être en sécurité. Le clan de l’éventail était une famille de guerriers, désireux de se hisser au sommet de la hiérarchie, sombre et froide. Toutefois, chacun de ses membres connaissait l’amour et la douleur de le perdre ; un concept que personne ne pouvait prétendre connaître. Le Katon représentait les Uchiha’s d’une certaine manière.

Le vieillard, malgré ses belles paroles, ne se doutait pas une seconde de ce que pouvait ressentir le ténébreux. Sa haine, ainsi que son désir de vengeance étaient tous deux justifiés et légitimes. L’inconnu n’avait guère le droit d’interférer, il ne pouvait se mettre en travers de son chemin. Le tuer ? Pourquoi devrait-il l’assassiner ? Ses actions passées avaient-elles des répercussions ici, en Kosaten ? En fin de compte, sa réputation lui était néfaste même ici, dans ce monde inconnu. Toutefois, Sasuke ne comptait pas se laisser abattre comme une vulgaire proie. Bien plus puissant que son adversaire, il lui montrerait la puissance de sa haine ; il lui ferait comprendre que quiconque osant s’opposer au clan de l’éventail devait périr.

Au départ, le ténébreux ne comptait pas ôter la vie du vieillard qui avait pris l’initiative de venir lui parler et donc, de le déranger. Il avait poliment décliné son offre quant à un combat sur cette route commerçante et avait tracé simplement son chemin. Bien évidemment, l’étranger fut têtu et décida de bafouer son honneur en l’attaquant par derrière. Une action qui l’avait condamné, car à présent engagé dans cette lutte sans pitié, Sasuke ne quitterait pas ce chemin avant d’être mort ou grièvement blessé. Dans le pire des cas, il restait suffisamment d’eau pour créer un nouvel écran de fumée et ainsi s’enfuir. Les pupilles du vieillard n’étaient pas assez développées pour percevoir les flux de Chakra et donc, les déplacements de notre héros. Mais, l’heure n’était pas à la fuite. En effet, ses réserves d’énergie étaient encore suffisantes pour livrer plusieurs assauts sur son opposant.

Montrant de nouveau le génie tactique du clan de l’éventail, l’Uchiha avait déjoué la stratégie de l’inconnu, décidant par la même occasion de ne pas lancer une contre-offensive. Immobile, les bras croisés, il attendait, scrutant chaque mouvement, chaque expiration de son adversaire. Aucun détail n’échappait à ses pupilles légendaires. Le Chakra de l’agresseur diminuait à vue d’œil et bientôt, il lui serait difficile de poursuivre cette confrontation qui était déjà gagnée d’avance par le jeune homme. Le vieillard, de nouveau, passa à l’action en lançant divers projectiles en direction du beau brun. Certains étaient armés de parchemins explosifs, d’autres partaient dans un sens de de façon à ce que si l’Uchiha esquivait les premiers, les seconds viendraient le toucher immédiatement. Une bonne stratégie, il fallait le reconnaître. Derrière le corps musclé de notre héros, des piliers de pierre prirent place, de façon à ce qu’il ne puisse pas reculer et donc, périr sous les projectiles de l’adversaire. Impossible de prendre de la hauteur, le Dôton du vieillard l’empêchait également de bondir. Pris au piège, enfin c’était une façon de voir les choses. D’autres pics filaient vers le jeune homme dans le but de l’empaler. Contrer ces derniers était la priorité pour l’Uchiha, car il pourrait certainement survivre aux explosions des parchemins, mais il succomberait si ses organes vitaux étaient touchés.

Afin de contrer les stalagmites qui fonçaient droit vers lui, la seule solution était de les pulvériser. Disposant de la célèbre épée de Kusanagi, réputée pour être capable de tout trancher, il malaxa une fine couche de Chakra qu’il appliqua sur le tranchant de la lame et d’un coup vif, l’épée vint s’abattre sur les différents piliers qui s’apprêtaient à l’empaler, provoquant leur destruction. Puis, son corps fit volte-face et il effectua quelques signes pour déclencher sa technique afin de creuser un trou dans la paroi qui le bloquait.  Les flammes jaillirent de sa bouche et vinrent perforer la roche. Il s’empressa de passer derrière. Ainsi, l’Uchiha subirait tout de même les dégâts des parchemins explosifs, mais ils seraient atténués par le blocus que le vieillard avait construit.

Les projectiles s’abattirent sur le mur de pierre précédemment créé par l’adversaire et il s’affaissa sur lui-même, semblable à un bâtiment qui s’écroule. Sasuke reçut toutefois quelques dégâts, provoqués par des éclats qui vinrent le blesser au bras. Il s’écarta juste à temps, évitant également de se faire écraser par un énorme débris et la dernière explosion provoqua un souffle tel qu’il fut projeté à quelques mètres de sa position initiale. Une épaisse fumée grisâtre pleine de poussière envahit alors la route, mais fut dissipée par la légère brise qui soufflait. Agenouillé au sol, il tenait fermement son bras droit qui saignait abondamment, haletant, surpris par les dégâts causés par cette offensive ; une offensive qu’il aurait pu éviter, mais désirant garder un maximum de Chakra, il avait préféré en conserver une partie et s’assurer la victoire.

Son œil gauche - le Rinnegan - se ferma alors brusquement et une grande quantité d’énergie se concentra à l’intérieur de celui-ci. Une épaisse larme de sang s’écoula de ce dernier, parcourant la totalité de sa joue avant de tomber au sol. Puis, la pupille céleste s’ouvrit subitement :

▬ Amaterasu !
 

La technique qu’il gardait en réserve en attendant que son adversaire commette une erreur. Ce dernier était à présent agenouillé à une quinzaine de mètres de l’Uchiha, épuisé par ses multiples assauts. Il n’avait plus beaucoup de Chakra et la position dans laquelle il était l’empêchait d’esquiver correctement. Amaterasu était une offensive difficile à esquiver pour un Shinobi normal. Jusqu’à présent, le seul capable de réaliser un tel exploit était le Raikage qui l’avait prouvé par le passé. Ainsi, d’un simple regard, le ténébreux concentra les flammes noires sur le corps meurtri du vieillard. Du sang, beaucoup de sang coulait de son œil céleste et la douleur était importante, quasi insupportable. Les flammes d’Amaterasu avaient une réputation bien particulière ; elles ne s’éteignaient pas avant d’avoir entièrement consumé leur cible.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Sam 9 Sep - 22:58

Sowano VS Uchiha
Quel ne fut pas sa surprise de voir que l’Uchiha ressortait presque indemne des attaques du vieillard. Ces yeux étaient donc plus puissant que ne pouvait l’imaginer le Sowano complètement à cours de ressource. Il fixa les yeux pourpres de l’héritier des Uchiha un instant, puis quand il entendit ces mots, ses yeux s’écarquillèrent de surprise, mais il n’eut pas le temps de réagir que des flammes noires commençaient déjà à dévorer son corps. Il ne put s’empêcher de crier de douleur alors que sa peau fondait face aux flammes démoniaques qu’avait invoquer l’Uchiha avec son œil.

Alors que la victoire semblait être remportée par le shinobi aux cheveux noirs, le vieillard se releva lentement et il s’avança tranquillement vers son adversaire. Sa peau tombait à lambeau et en chair bouillante sur le sol. Il leva la tête vers le déserteur.

- Ces yeux… doivent s’éteindre … à jaaamaiiis.


Sa voix se déforma en même temps que son visage qui tombait en bouilli sur le sol. Son corps se décomposa en marre boueuse devant les yeux du shinobi déserteur. Il avait utilisé un clone pour bloquer la technique du Uchiha. Pendant que celui-ci esquivait son assaut précédent, le vieillard avait anticipé une nouvelle attaque et il avait créé un clone pour s’éclipser et tenter une dernière offensive.

Le Sowano réapparu derrière son adversaire, une lueur haineuse dans le regard et à la vitesse qu’il allait il était impossible pour le Uchiha d’esquiver son prochain coup. Il approcha sa main vers le visage de Sasuke plus particulièrement vers son sharingan droit et à la dernière seconde il sortit un kunai de sa manche pour venir crever l’œil rouge du shinobi. Si celui-ci tentait d’esquiver des pics de pierre viendraient l’empaler par derrière et des pierres tranchantes étaient suspendues dans les airs attendant de s’abattre sur sa cible.

- Les dieux utilisent tes yeux pour corrompre ce monde, je me dois de les plonger dans les ténèbres.


Le dojutsu du Sowano s’éteignit montrant par le fait même son manque d’énergie et certainement son dernier assaut face à l’Uchiha. Pour tous les actes qu’il avait commis en Kosaten depuis son arrivé, le Sowano devait l’exterminé comme le désirait sa volonté, mais aussi celle de son organisation.

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Mar 12 Sep - 21:50

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
Le sang du clan de l’éventail parcourait l’ensemble de son corps. Une dure réalité à laquelle le vieillard ne pouvait échapper. Fou et stupide, il avait jugé bon de provoquer en duel l’héritier de cette noble famille, l’un des derniers survivants de cette lignée maudite. Pire encore, il était déterminé à l’achever et ainsi, faire le premier pas sur le chemin de la rédemption. Se dresser sur la sombre route de l’Uchiha était une erreur impardonnable, tout comme croire qu’il puisse être capable de la vaincre. Très vite, il verrait et comprendrait pourquoi il était craint et détesté dans ce monde. Très vite, il prendrait conscience de la terrible faute qu’il venait de commettre. Très vite, il ressentira cet étrange sentiment que les natifs nomment la peur. L’idée de mourir effrayait la plupart des êtres-humains. En effet, seuls les lâches et les entités à la conscience déchirée était prêt à accepter ce lourd châtiment. Certains pensaient que mourir était la solution à leurs problèmes, qu’ainsi leur misérable existence toucherait à sa fin. D’autres songeaient à l’au-delà et à ce que celui-ci pouvait bien leur apporter ; leurs peurs se tairaient alors à jamais.

Uchiha Sasuke n’avait pas l’intention de passer l’arme à gauche aujourd’hui. Bien au contraire, sortir vainqueur de cette confrontation était son objectif principal. Un but des plus étranges, n’ayant pas pour habitude de se battre inutilement. Car oui, ce combat était inutile et le ténébreux n’éprouvait aucun intérêt à le poursuivre. Cependant, sa vie était en jeu et mourir n’était pas une option, ni même une solution. Certes, il souffrait. La perte des siens était dure pour lui, encore maintenant. Néanmoins, ce massacre et la mort de son frère lui avaient tous deux permis de prendre conscience de son rôle et de son importance. Protéger le monde depuis l’ombre et devenir un ennemi si puissant, que les nations seraient contraintes de s’allier et de s’entendre. Il s’agissait de la seule et unique solution pour que ce monde puisse prospérer.

Les menaces du vieillard ne l’atteignaient guère. Beaucoup de Shinobis étaient simplement jaloux et envieux du clan de l’éventail. Ils désiraient tous puissance et renommée ; deux choses que pouvaient leur apporter le blason de cette famille et leurs pupilles si particulières. Des yeux, qui encore aujourd’hui, avaient prouvé à ce nouveau monde à quel point cette lignée était sombre et puissante. Immobile, le regard froid et vide, l’Uchiha observait le cadavre en décomposition qui se tenait à une quinzaine de mètres de sa position. Rongé par les flammes noires, il n’en restait que de la chair et une matière semblable à de la boue. Son visage était devenu liquide et s’écoulait lentement au sol, sa voix se faisait de plus en plus faible. Les flammes, quant à elles, ne s’éteignaient point et crépitaient fortement. Le corps tomba au sol, inerte.

Toutefois, les pupilles du ténébreux se rendirent très vite compte de la supercherie de l’adversaire. Aussitôt que cette information lui monta au cerveau, à savoir, qu’il se tenait devant un clone, son corps fit volte-face. Portant une main à son œil gauche - le Rinnegan - son regard se tourna immédiatement vers le vieillard qui courait à vive allure dans sa direction. Il n’avait plus de chakra et pourtant, il était parvenu à créer un clone et à se substituer. Le combat prenait en fin de compte une tournure inattendue.

Des piliers de pierre à l’extrémité suffisamment pointue se formèrent derrière le jeune homme, condamnant ainsi cette issue. De ce fait, utiliser la stratégie précédente n’était pas envisageable, bien au contraire. Qui plus est, s’il multipliait les assauts comme celui-ci tout en se protégeant de ceux de son adversaire, son chakra s’amenuiserait bien trop rapidement. Creuser un trou dans la muraille qui lui bloquait le chemin n’était donc pas la solution pour s’en sortir. Bondir était également une tactique à laquelle il avait songé. Cependant, des petits projectiles de pierre s’étaient formés au-dessus de lui, prêts à le transpercer et à le tuer. Quand ? Une très bonne question. Le vieillard s’approchait, maudissant de nouveau l’existence de ses pupilles. Ce dernier était la victime d’un complexe d’infériorité, il s’agissait de l’unique possibilité.

Au dernier instant, le vieillard s’empara d’une lame qui fila en direction du beau brun, plus particulièrement vers son œil droit, son Sharingan. Ainsi, il comptait priver le jeune homme de son dôjutsu. Une méthode lâche et ignoble, qui serait certainement condamnée par l’assemblée du clan. Fort heureusement, ses pupilles célestes lui permirent d’anticiper le coup et l’Uchiha baissa légèrement la tête vers le bas, évitant ainsi le coup meurtrier. Puis, son œil gauche se posa sur le bras et le torse de son adversaire, invoquant de nouveau les terribles flammes noires. L’adversaire avait commis une grave erreur, rendant cette technique inévitable par des moyens conventionnels. Foncer tête baissée sans avoir une goutte de chakra ne jouait pas en sa faveur. Laissant plusieurs ouvertures à notre héros pour le frapper et le mettre hors d’état de nuire, après avoir invoqué Amaterasu, son pied fila au niveau de son ventre, dans l’unique but de l’éjecter quelques mètres plus loin. Sasuke bondit alors sur le côté, lui permettant ainsi de se protéger des éventuels projectiles de terre qui s’étaient formés.

▬ Me priver de mes pupilles est une bataille perdue d’avance. Grâce à elles, je peux enfin discerner la lumière dans ces ténèbres éternelles qui m’entourent. Avec le Rinnegan, je créerai le monde que je convoite tant. Quiconque osant s’interposer, périra. Tu n’échapperas pas à cette règle, vieux fou. Dit-il, un large sourire se dessinant sur son sombre visage.
 

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 161
Yens : 1120
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Mizoku Sowano ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Mer 13 Sep - 23:03

Sowano VS Uchiha
C’était tout simplement impossible! Pris dans son propre piège, le Sowano ne put esquiver les attaques qui lui tombèrent dessus. Son corps s’enflamma lui causa d’atroce douleur alors que son bras gauche déjà bien amoché fondaient graduellement à cause du feu noir. Il cria de douleur, un cri qui fut coupé au moment où le pied du Uchiha vint l’atteindre dans le ventre pour le projeter plusieurs mètre plus loin. Son corps fit plusieurs pirouettes et vrilles dans les airs avant de rebondir sur le sol. Face contre terre, le Sowano n’avait plus de force pour se relevé et poursuivre le combat. Son corps ne voulait plus réagir à ses demandes.

Il était tout simplement méconnaissable. Son corps était recouvert d’ecchymose, de brûlure et de bien d’autre blessure. Son bras gauche, déjà bien amoché ne ressemblait qu’à un tas de chair sanguinolent et brûler.  

Le vieillard souleva la tête pour regarder Sasuke, mais sa vue était perturber et il ne voyait qu’une forme flou à quelque mètre de lui. Haletant de douleur et de fatigue, sa tête retomba mollement sur le sol. Ses yeux se fermèrent lentement et il quitta le monde réel et sombra dans l’inconscience la plus sombre. Son cerveau ne supportait plus la douleur et il n’avait tout simplement déconnecté du monde.

C’est dans ce moment-là que le Sowano se réveillait au plus profond de son âme. Dans ces moment-là, il pouvait entrée directement en contact avec son double maléfique. Ainsi, quand il ouvrit les yeux, il ne fit face qu’à un miroir et son reflet le représentait sauf que la moitié de son visage avait une allure machiavélique.

« Les membres de l’Akaharu ont eu tort cette fois … cet Uchiha tente simplement d’apporter la paix à sa manière. Je ne l’ai que constater beaucoup trop tard. »

« Ce Uchiha est intéressant, tout comme l’autre que tu as rencontré il y a quelques mois. Si tu n’avais pas succombé à la haine, nous aurions pu nous alliez. »

« Tu disais le contraire avant qu’on le combatte. »

« Seul les idiots ne changent pas d’idée. De plus, j’ai vu dans sa haine la plus profonde une petite lumière. Ses yeux, bien que sombre et cruel, lui permettra belle et bien de retrouver la lumière. »

« Tu as peut-être raison … Je dois réfléchir là-dessus et voir ce que je vais faire. Une fois que mon corps sera remis de ce combat. Je ne peux pas tout bêtement obéir aux ordres de cette organisation, je dois voir plus loin que leurs paroles. Je dois voir par moi-même ce fameux mal créée par les dieux. »

« Bonne idée, mais pour le moment, vaux mieux faire une petite sieste. »


Le miroir s’estompa devant le vieillard, puis il s’évanoui dans un brouillard. Plus de contact avec son for intérieur, il était maintenant plonger dans un sommeil profond et réparateur, même si son corps lui était bien plus que blesser. Quelqu’un viendrait-il à son secours?

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 188
Yens : 286
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Uchiha Sasuke þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   Ven 15 Sep - 21:39

Allié ou ennemi ?
Avec Mizoku Sowano
Qui faisait le malin, tombait dans le ravin. Cette phrase prenait tout son sens lors de situations comme celles-ci où le ténébreux avait la malchance de tomber sur des êtres à la pensée trop étroite pour le comprendre. Personne n’était capable de réellement saisir et maîtriser les ambitions du jeune homme, ambigües et parfois contradictoires. Qualifié de sombre et néfaste pour le monde, il était détesté et traqué par ses semblables, les autres guerriers de son monde. Chaque nation voulait sa peau, chaque faction voulait le voir mort ou enfermé. Encore aujourd’hui, le clan de l’éventail était craint pour sa puissance et ses capacités à détruire le pouvoir mis en place. Sasuke était une menace pour ce monde, le vieillard avait parfaitement raison. Ses yeux étaient assez puissants pour le corrompre, le cœur du héros était assez sombre pour qu’il se tourne de nouveau sur la voie de la destruction, sur celle de la haine et de la vengeance.

Uchiha Itachi était le sceau qui lui permettait de rester sur le droit chemin. Sa mort et son expérience avait permis au jeune homme de trouver la voie de la rédemption, celle qui lui permettrait de trouver la paix et le repos éternel. Cela n’effacerait pas ses actes passés, certes. Des actes, qui d’ailleurs, n’affectaient guère le ténébreux. Il ne regrettait en rien ses actions passées ; ces dernières lui avaient permises de développer et maîtriser le pouvoir de ses yeux, elles lui avaient permises de se tourner vers les objectifs qui lui tenaient à cœur actuellement. Un Uchiha était fort grâce à la douleur et à la haine. La malédiction qui pesait sur de clan était la seule et unique responsable. Peu importe les actes pour se racheter, le cœur de l’un de ses membres serait toujours sombre et en proie à la colère et à la rancœur. En tant que guerrier, ces derniers avaient soif de connaissance, soif de pouvoirs. Le pouvoir entraînait l’ambition et vice-versa. Il s’agissait de l’un des fondements de ce monde, une réalité parfois désagréable. Ambitieux et avide de pouvoir, son âme était sombre. Uchiha Sasuke était un véritable Uchiha.

Quoiqu’il en soit, le vieillard avait fait les frais de son arrogance et de son manque de savoir-vivre. Déranger l’Uchiha lorsque celui-ci réfléchit et se plonge dans son intense solitude n’était pas la meilleure des choses à faire. De plus, le provoquer en duel et l’attaquer par surprise n’arrangeait pas la situation, bien au contraire. Contraint de se défendre et de riposter, Sasuke ne s’était guère retenu et avait donné du cœur à l’ouvrage. Ce combat était finalement utile, il lui avait permis de tester ses capacités et noter les points où il devait s’améliorer ; ils étaient peu nombreux. Hormis la blessure au niveau du bras et les quelques égratinures à différents endroits du corps, l’Uchiha se sentait relativement bien, un peu essoufflé certes. Son Chakra avait grandement diminué durant son dernier assaut, le contraignant donc à mettre un terme à ce combat.

Ainsi, son œil droit était redevenu à la normale et le beau brun avait jugé nécessaire de fermer sa pupille droite, limitant ainsi la consommation d’énergie. Il observait le corps meurtri du vieillard, allongé au sol à une quinzaine de mètres de sa position. Rongé par les flammes, il n’en restait que de la chair à moitié brûlée et nécrosée. L’inconnu était à l’état de larve et de misérable, étalé sur le sol poussiéreux et remué par la bataille. Il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même, il avait eu ce qu’il méritait. Il s’était simplement attiré les foudres du clan de l’éventail, il devait payer pour son insolence et ce prix était la mort. En pensant à cela, un léger sourire se dessina sur le visage du brun, un sourire de satisfaction, sadique.

Il s’avança vers le corps meurtri de l’étranger, où les flammes avaient disparu. L’Uchiha les avait faites taire définitivement, ce n’était pas nécessaire de les laisser brûler plus longtemps. A présent qu’il était sûr et certain de l’inconscience du vieillard, le jeune homme allait pouvoir mettre un terme à sa misérable existence de pêcheur. Il avait échoué en tentant de l’assassiner, il avait échoué en tentant de rendre service à ce monde. Le voilà seul et écroulé par terre, rongé par la honte et l’impuissance... la honte et l’impuissance.

L’Uchiha dégaina ainsi sa lame et la brandit à quelques centimètres au-dessus de la tête, prêt à asséner un coup sec pour décapiter l’insolant. Il le fixa encore quelques secondes, puis vit son reflet sur la lame... et également celui de soldats qui arrivaient à vive allure dans leur direction. Rien d’étonnant dans cela, le combat fut rude et mouvementé. Les explosions, les mouvements de terre et les flammes avaient certainement éveillé la curiosité des natifs. Quoiqu’il en soit, s’il ne partait pas rapidement de la zone, l’Uchiha allait être prisonnier, voir exécuté immédiatement. N’ayant ni l’énergie, ni l’envie de causer des morts inutiles, il soupira légèrement et rengaina sa lame. Jetant un coup d’œil derrière son épaule, c’est d’un pas vers l’avant qu’il reprit brusquement sa route, laissant derrière lui l’armée et le cadavre du vieillard.

▬ Notre prochaine rencontre scellera notre destin, inconnu. Murmura l’Uchiha.


Le Shinobi était désormais l’ennemi de l’Uchiha, le premier sur une liste qui ne cesserait de s’allonger au fur et à mesure de ses rencontres. Leur rencontre suivante serait décisive pour le vieillard. Il mourra pour de bon, dans la honte et le déshonneur.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Allié ou ennemi ?   

Revenir en haut Aller en bas
Allié ou ennemi ?
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» [Complet]L'axe et les alliés
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» [Ennemi] Galaad
» Comment réagir face à l'ennemi [Pv Nuage de Vigne ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.