Partagez | .
N°7 et le Chapeau de Paille
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 23 Juil - 16:39


- N°7 et le Chapeau de Paille -

Fatigué, Emile était fatigué. Il avait atterri dans une ville totalement inconnue et suffisamment grande pour qu'il ne puisse pas en trouver la sortie. Demander son chemin ? Cela faisait longtemps que ce n'était plus une si mince affaire pour lui. N'importe qui voyant ce crâne rond orné d'un visage presque angoissant n'oserait lui adresser la parole. Ainsi, l'arme se trouvait plutôt chanceuse de ne pas avoir été bannie dès le début de cette cité. C'était pourtant toujours le cas et il était souvent forcé de dormir à la belle étoile avec Kainé. Il y avait bien le village désertique de Façade où il était accueilli mais la raison à cela était que les milliers de lois qui gouvernaient ce peuple n'indiquaient pas qu'il fallait chasser les êtres à tête de lune...

Ainsi sans savoir où il était, Emile avait erré deux jours entiers dans cette ville à la température lourde, ne pouvant observer que des regards dérobés et des rues se vidant à son approche. Personne ne lui avait adressé la parole, personne ne lui répondait, les parents éloignaient leurs enfants de lui et les marchands fermaient soudainement boutique à son approche.

Pourtant il était né humain, il l'avait toujours été mais le corps de sa soeur rendait son existence-même monstrueuse. Il aurait donné n'importe quoi pour retourner auprès de Nier, Kainé et Weiss. Eux qui faisaient fi de son apparence et des actes de son passé. Plus il y pensait, plus le sourire figé sur son visage lugubre devenait contradictoire.

Désespérant de trouver quelconque endroit où dormir ou simplement manger, Emile s'installa sur la première marche de l'escalier d'un bâtiment public, sans doute une bibliothèque d'ailleurs. Le soleil tapait puissamment, si N°7 avait encore de la peau, il aurait sans doute attrapé un coup de soleil. Il avait mal aux pieds vu qu'il ne pouvait plus léviter ou même user du moindre de ses pouvoirs au final. A quoi lui servait donc cette apparence hideuse s'il ne pouvait même pas en utiliser les capacités ?

Je me demande si je n'aurais pas préféré mourir dans l'explosion plutôt que de finir dans cet état...

Mais ce n'était pas le moment de flancher. Emile étira ses bras squelettiques avant de commencer à interpeller les passants.

Excusez-moi ! J'ai besoin d'aide, je vous en prie !

Tsh, t'as qu'à aller à Fuyu, y a bien qu'eux pour aider les monstres dans ton genre...

Lui répondit sèchement  un vieillard peinant à se tenir sur sa canne. Emile baissa les yeux. Il avait l'habitude d'être insulté et traité de monstre après tout. Cependant, il n'avait jamais entendu le mot Fuyu. Peut-être était-ce un endroit le l'ancien monde. Le seul dont il se souvenait grâce aux archives de Weiss était Tokyo. Une ville faite en immenses bâtiments de pierre dans laquelle circulaient des boites en métal.

Méditant là-dessus, l'arme continua d'observer les passant se demandant lesquels pouvaient potentiellement l'aider.


©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 23 Juil - 17:02

Un nouvel ami !

Luffy se tenait les bras croisés, sourcils froncés face à la vitrine d'une boutique vendant toutes sortes de babioles plus ou moins utiles. Le Chapeau de Paille était arrivé à Tokonatsu voilà maintenant quelques jours, et jusqu'à maintenant, il y avait passé un excellent moment. Il avait entendu dire que les habitants de la ville était très chaleureux en général, et plus particulièrement envers les élus ! Avec leur adoration excessive du feu, il fallait avoir un sacré tempérament pour ne pas se laisser déborder par la débordante joie de cette ville. Heureusement pour notre héros, il était probablement plus enthousiaste que n'importe qui ici. Après avoir fait la rencontre d'un jeune shinobi du nom de Kakashi Hatake à son arrivée en ville, Luffy avait pu passer un peu de temps à faire du tourisme, apprenant que les Berrys n'avaient strictement aucune valeur ici. Ils utilisaient une monnaie appelés "Yen", mais en général c'était Nami qui s'occupait de ce genre de choses.

Poussant alors un profond soupir, il réfléchissait à un moyen de trouver de l'argent, avant de tourner les talons, allant se balader en ville. Il ne payait jamais ses repas, et fuyait toujours à la même occasion, c'était là la vie de pirate qu'il avait choisit de mener. Mais pour l'heure, Luffy n'était qu'un simple homme-caoutchouc sans équipage. Il savait déjà que Roronoa Zoro, le bretteur de son équipage, était déjà dans ce monde. Il était donc obligatoire que ses autres amis se trouvent également là, il s'était déjà rassuré à ce propos. Désormais, sa priorité était de retrouver toute sa puissance afin de repartir à l'aventure. La cyborg Gally l'avait brièvement informé du statut d'élu que possédait Luffy désormais, sa marque se trouvait entre ses omoplates apparemment. Il se trouverait dans la ville de Tokonatsu, de Seika, qui était une des trois grandes nations de Kosaten. Visiblement, il ne semblait pas y avoir beaucoup d'îles ici, ce qui était une information très importante pour notre Mugiwara.

Ne comprenant cependant toujours pas la plupart de ses informations, Luffy ne se tracassait pas à les ressasser, préférant suivre son instinct et découvrir les nouvelles saveurs de ce nouveau monde, le sourire aux lèvres. Il allait probablement bientôt quitter la ville afin d'explorer de nouveaux horizons. Ce n'était certainement en restant au même endroit qu'il allait devenir plus fort, c'était une certitude ! C'est alors que Luffy passa à côté d'une bibliothèque, un lieu qui aurait probablement fortement intéressé Robin, l'archéologue de l'équipage. Mais c'était tout autre chose qui attira le regard de notre héros. Il s'agissait... D'un corps squelettique vêtue d'une longue cape verte. Il ne saurait dire si c'était le sourire effrayant de la chose, ou bien les mouvements qu'elle effectuait, mais les yeux de Luffy se mirent alors à briller, tandis qu'il s'approchait du squelette, bouche bée.

- T-Troop.... TROOOOP GENIAAAAAAAAAAAAL ! T'es une sorte de robot ? Yo, je suis Monkey D. Luffy, celui qui deviendra le Roi des Pirates, et toi ?

Tout sourire, Luffy réajustait son chapeau de paille en s'accroupissant pour observer le corps de plus près. A première vue, ça ne semblait pas vivant. Mais il l'avait entendu s'exprimer et se mouvoir, se devait donc être vivant. Mais ces détails n'intéressaient pas le Mugiwara. Adressant son plus beau sourire à son interlocuteur, il attendait une réponse, sous les yeux dubitatifs des passants...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 23 Juil - 17:42


- N°7 et le Chapeau de Paille -

Emile avait fini par rester pensif sur sa marche, fixant simplement le sol. Il ne savait que faire d'autre de toute façon. Sa curiosité l'aurait bien pousser à entrer dans la bibliothèque et à en étudier les ouvrages mais la faim se faisait bien trop sentir pour qu'il en trouve le courage. Sa bouche s'entrouvrit alors, laissant s'échapper un soupir.

Ce fût à ce moment précis que des pas vifs se mirent à monter l'escalier. Peut-être un simple visiteur désireux de consulter les ouvrages de cette fameuse bibliothèque. Vu le regard que lui avait adressé la tenancière de cet endroit, Emile s'était douté que les clients se faisaient moins nombreux à cause de sa présence. Cette personne se rendant à la bibliothèque devait être bien brave pour passer à côté de lui...

Cependant, les bruits de pas s'arrêtèrent sur la première marche. L'arme voyait déjà un schéma se profiler. Quelqu'un allait lui dire de ficher le camp... Ou pas car ce fût une voix joyeuse et tonitruante qui retentit dans les oreilles inexistantes d'Emile. Surpris, il leva les yeux, tenant bien son sceptre dans les deux mains afin de se protéger du danger potentiel.

Il s'agissait donc d'un jeune homme au visage bien particulier dont le torse était orné d'une cicatrise et d'une chemise rouge. Mais le détail à remarquer dans ce personnage pour le moins singulier était son chapeau de paille. Ce qui était sûr était que "Monki" ou "Louffi" comme il le disait exprimait beaucoup d'informations à la fois.

Emile était un peu perdu, il n'était clairement pas habitué à ce que l'on s'adresse à lui avec une telle aisance et surtout avec un tel enthousiasme. Ce n'était donc pas le moment de se montrer craintif. Il prit une demi-seconde pour se repasser l'introduction de Luffy mentalement.

Je... Je m'appelle Emile. Je ne suis pas vraiment un robot... Comment pourrais-je l'expliquer simplement ? Je suis un humain modifié génétiquement. Et vous, le roi des...

"Pirates", ce mot résonna dans son esprit pendant un instant puis Emile sursauta brandissant son sceptre devant lui, comme pour se cacher avec. Si ce Luffy était un pirate et qu'il venait le voir, c'était sans doute car il en avait après ses biens...

J-Je vous préviens, je n'ai rien de valeur sur moi, je ne peux rien vous apporter...

Non, ce n'était toujours pas le moment de jouer les craintifs. Si Emile n'avait rien à offrir, il ne risquait rien de toute façon.

Je suis navré de vous demander cela mais... J'ai besoin d'aide. Je ne sais pas où je suis... J'ai été pris dans une explosion puis je suis atterri ici. Cette ville semble en sécurité, n'est-elle jamais attaquée par des Ombres ?

Non, il ne savait clairement pas qu'il n'aurait plus affaire à des ombres ou plutôt des Gestalts de sitôt. Le pauvre N°7 n'avait pas la moindre idée que son lieu d'arrivée était loin, bien plus loin encore que les lieux qu'il avait pu voir...


©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 23 Juil - 18:46

Un nouvel ami !

La personne qui se trouvait en face intriguait énormément Luffy. Au cours de sa vie, il avait déjà eu l'occasion de rencontrer des êtres tous plus surprenants les uns que les autres. Il avait finit par gagner une sorte d'immunité à la surprise probablement. Néanmoins, cela restait toujours de bonnes rencontres pour notre Chapeau de Paille, et s'il ne s'était déjà pas mis en tête de recruter 11 membres d'équipages, il aurait sans nul doute déjà proposer au dénommé Emile de le rejoindre. La réaction du petit être ne se fit pas attendre. Même si son visage figé ne permettait pas de connaître avec précision la profondeur de ses émotions, sa voix restait un indice suffisant pour permettre à Luffy de comprendre ce qu'il ressentait. Les explications d'Emile quant à sa véritable nature restaient flous pour notre chapeau de paille, mais il comprit les termes "humain" et "modifié", amplement satisfaisant selon lui.

- Alors... TU ES AUSSI UN CYBORG COMME FRANKY ET GALLY ?? Tu peux tirer des missiles ? Et te changer en tank ? Ou tirer des rayons laser par les yeux ?

Tout en énonçant ses fantasmes les plus profonds, Luffy effectuait des poses mimant les actions qu'il énonçait, tout en riant de sa propre bêtise. Il devait être bien fier de lui pour se comporter ainsi. D'ailleurs, Emile finit par noter l'appellation de pirate et se mit immédiatement en garde, prétextant ne rien avoir de valeur sur lui, avant de se raviser. Il dégaina d'ailleurs un drôle de bâton pour se défendre, il ne semblait pas ordinaire. Éclatant une nouvelle fois de rire, il tapota amicalement le crâne de Emile afin de le rassurer.

- T'en fais pas, j'suis pas un voleur non plus HAHAHA !

Il s'assit ensuite en tailleur face à son nouvel ami, réfléchissant aux paroles du petit être. Malheureusement pour Emile, ce n'était certainement pas Luffy qui allait l'aider à se repérer. Lui-même ne comprenait pas tout encore, et décida de répondre honnêtement.

- Eh bien, apparemment on est à Kosaten, dans un Empire nommé Seika. J'dois t'avouer que j'en sais pas vraiment plus, je ne viens pas de ce monde. Une amie m'a expliqué que certaines personnes appelés "élus" étaient envoyés dans ce monde par des Dieux, mais bon toutes ces histoires ne m'intéressent pas du tout ! ... Et euh, les ombres attaquent jamais personne, elles sont pas vivantes !

Baissant les yeux vers sa propre ombre, Luffy pencha la tête sur le côté, se demandant si elle pouvait être en vie. Il avait déjà rencontré un pirate qui pouvait les manipuler, un Shichibukai nommé Gecko Moria, mais à part cela, les ombres restaient de simples reflets d'eux-mêmes. Poussant alors un bref soupir, Luffy se releva avant de s'étirer, souriant de nouveau.

- Bon, Emile, allons manger un morceau !

Sans attendre de réponse, il se retournait alors, en direction du restaurant dans lequel il avait mangé quelques jours plus tôt avec Kakashi.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 23 Juil - 20:05


- N°7 et le Chapeau de Paille -

Luffy ne semblait pas avoir compris ce qu'Emile insinuait en parlant d'humain génétiquement modifié. Il avait pourtant simplifié l'explication du mieux qu'il pouvait. S'il était entré dans les détails, il aurait dû développé tout ce qui concernait l'albinovirus et le maso. Il n'en avait pas vraiment le temps et lui-même avait du mal à comprendre tous ces concepts dont il n'avait entendu parler que via de vieux rapports encore compliqués à déchiffrer.

Non non ! Ce n'est rien de foncièrement technologique, ce serait plus d'ordre magique à vrai dire... Ce n'est pas vraiment une bénédiction d'ailleurs... Je ne peux pas faire toutes ces choses étranges dont vous avez parlé et... et je ne vois pas qui sont les deux personnes que vous avez évoqué mais j'ai quelques pouvoirs magiques. Je peux léviter et je dispose de plusieurs sorts. Mais il semble que je n'y ai plus accès pour le moment.

Il était si rare que quelqu'un lui adresse la parole qu'Emile devenait tout de suite plus bavard. C'était une bonne chose et il espérait que d'avantage de personnes étaient aussi peu regardantes que Luffy. Dans tous les cas, l'arme fût bien rassurée d'entendre que le chapeau de pailles ne comptait pas le détrousser. Surtout que sans ses pouvoirs, il ne pouvait en aucun cas se défendre, chose bien problématique dans l'immédiat. Il avait été créé pour détruire et ne pouvait même plus remplir cette fonction.

Mais le plus intrigant fût tout ce qu'expliqua Luffy. Emile était tombé dans un autre monde ? Kosaten ? Seika ? Etait-il possible que ses amis y soient aussi ? Il fallait qu'il se renseigne d'avantage à ce sujet. Mais dans ce cas l'absence d'ombres s'expliquait. Il semblait normal que tous les mondes n'aient pas été soumis à l'albinovirus ou toute autre joyeuseté nécessitant de créer des armes à partir d'enfants.

Je ne sais pas trop quoi dire... Je... dois y réfléchir et me renseigner... Mais les ombres ne sont pas celles que vous entendez. Ce sont des créatures qui... Ce serait compliqué à expliquer mais ce monde ne semble pas en être infesté.

Ce n'était pas du tout visible au audible mais Emile était extrêmement choqué par cette découverte. Tout ce qu'il avait fait avec ses amis n'avait don servi à rien ? Et ce même s'ils avaient atterri sur Kosaten eux aussi. Les pertes, les douleurs, le temps perdu, rien n'avait été utile. N°7 essayait de ne pas y penser, de toute façon, il avait trop faim pour se focaliser sur un sujet particulier. C'est pourquoi quand Luffy lui proposa d'aller manger, il ne put pas refuser.

D'accord ! Merci ! Merci beaucoup !

S'exclama Emile en se levant, sa voix laissant clairement paraître sa joie.

Mais... Les aubergistes n'aiment pas me voir rentrer dans ce genre d'endroits, il me jetaient même dehors parfois. Vous auriez un moyen que cela se déroule bien ?

L'arme était curieuse de toutes ces histoires d'élus mais sa santé était bien plus importante et n'ayant pu se nourrir durant deux jours, il n'y avait aucune comparaison entre de la nourriture et un livre.


©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 23 Juil - 21:49

Un nouvel ami !

Emile était encore loin de se douter qu'expliquer quelque chose à Luffy était une cause perdue d'avance. Le fixant tandis qu'il expliquait que sa nature n'avait rien de technologique, il énonçait alors une origine magique à son existence, qui fit sourire Luffy. De la magie ? C'était un concept assez étrange, pouvait-on considérer que les fruits du démons étaient comme des pouvoirs magiques ? Le chapeau de paille ne se posait pas vraiment la question, mais détourna un instant les yeux en soupirant, rayant de son esprit tous ses rêves de rencontrer un cyborg aussi génial que Franky. Mais ce n'était pas terminé, après que notre héros ait schématiquement expliqué la situation globale de ce monde, Emile ajouta que les ombres dont il parlait n'avaient rien à voir avec celles qu'imaginaient Luffy. Haussant un sourcil, il posa les yeux sur son nouvel ami, avant de froncer les sourcils.

- Eh bah... Ca m'a l'air bien compliqué tout ça !

Mais il passa vite sur ces détails et se concentra sur son prochain objectif : Se rendre au restaurant pour y déguster les plus fameux plats de Tokonatsu. Rapidement rejoint par le petit être, nous avions affaire à un duo bien atypique, entre l'homme-caoutchouc au chapeau de paille et le corps squelettique au visage effrayant, il ne fallait pas s'étonner si la plupart des habitants de la ville évitaient de les croiser. Néanmoins, ce n'était pas le cas de tous. Des élus ? Il y en avait déjà eu à Tokonatsu, et probablement tout aussi singuliers que notre duo du jour. Les habitants de Kosaten avaient appris à vivre avec, même si certains réflexes ne partaient pas. S'intéressant à la question de son ami, Luffy haussa de nouveaux les sourcils, comme s'il n'avait pas compris les mots d'Emile.

- T'en fais pas pour ça, l'aubergiste que je cherche a une dette envers moi ! HAHAHA !

Aux côtés du jeune Kakashi Hatake, Luffy avait vaincu une bande de voyous illuminés qui causaient bien du tort à un vieux gérant de restaurants, lui permettant de reprendre ses affaires tranquillement. Même si les gens n'acceptaient pas Emile, la simple présence de Luffy devrait suffire. Et puis, ce n'était pas son seul atout.

- Et puis, si tu viens pas d'ce monde toi non plus, c'est que t'es un élu. Je sais pas trop pourquoi mais les élus sont très appréciés à Kosaten.

Ponctuant sa phrase d'un nouveau sourire, il se voulait rassurant. Il avait sentit l'anxiété au travers de la voix d'Emile, et ce n'était jamais une bonne chose de manger en étant anxieux. Lorsqu'il était à Hibana avec Gally, il avait put être témoin de l'influence que pouvaient avoir les élus sur ce monde, bonne ou mauvaise. Finalement, la route ne fut pas si longue et une fois arrivés aux portes du restaurant, Luffy prit une grande inspiration avant d'entrer, agitant le bras pour saluer le vieux gérant.

- Oyyy, Oji-san ! Je viens avec un ami aujourd'hui, sers-nous tes meilleurs plats !

Sans prêter attention aux autres clients, la Supernova alla se choisir une table pour Emile et lui et s'y installa avant de s'étirer, réajustant son chapeau de paille. Luffy n'était pas du genre à s'intéresser aux passés de son entourage, ça n'avait pas d'importance tant qu'il vous appréciait. C'est pour cette raison que la prochaine question de notre pirate porta sur un tout autre sujet.

- Et du coup, tu comptes faire quoi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Lun 24 Juil - 11:49


- N°7 et le Chapeau de Paille -

Une dette. C'était une bonne chose car d'une part, cela signifiait que Luffy avait quelque chose de bien mais aussi que ce genre de concept était respecté sur Kosaten. Emile avait souvent été jeté là ou il aurait dû être au moins remercié. Lorsqu'une ville se fit attaquer par une Ombre géante et que N°7 participa activement à mettre les citoyens en sécurité, ces derniers n'avaient pas hésité à le bannir quelques heures plus tard, effrayés par ses pouvoirs et son apparence.

Dans son monde, l'idée de dette était floue, voire inexistante et il était temps de voir si c'était également le cas à Seika ou non.

J'espère que tu as raison...

Murmura Emile, suivant timidement Luffy dans l'auberge, à moitié caché derrière lui. Le chapeau de paille ajouta que la tête de lune devait également être un élu vu qu'il venait d'un autre monde. Si tel était le cas, il allait devoir se renseigner sur comment le savoir, cela semblait être quelque chose d'important sur Kosaten. Il pouvait même s'agir de ce qui diminuait ses pouvoirs.

Il était fort agréable que Luffy se veuille rassurant. Son sourire omniprésent n'était clairement pas forcé ni imposé par son visage. C'était comme s'il pensait tout ce qu'il disait à la lettre près. Le qualificatif auquel pouvait penser Emile en parlant du jeune homme aurait été "authentique". La tête de lune avait baigné toute sa vie dans le mensonge, pensant faire le bien alors qu'il mettait fin aux jours de la race humaine. Ses yeux n'avaient cessé de le tromper et sa vision du monde n'avait jamais été concrète. Voir cet étrange personnage réellement joyeux était presque salvateur...

Dans tous les cas, entrer dans l'auberge fût assez oppressant pour Emile, des regards désagréables portés sur lui, il se dépêcha de rejoindre Luffy à table, tentant difficilement de léviter mais sans y arriver. Une fois assis, il soupira de soulagement, écoutant finalement la question du chapeau de paille.

Et qu'allait-il faire ? C'était une trop bonne question à laquelle N°7 n'avait pas la réponse. Il resta pensif pendant quelques secondes.

Je ne sais pas vraiment... Je vais sans doute me renseigner sur le statut d'élu dont vous avez déjà parlé et ensuite je... Peut-être que j'explorerai. Si mes amis sont arrivés ici aussi, autant que je puisse les retrouver. Mais étrangement, j'ai peu d'espoir à ce niveau.

Emile repensa ensuite à la façon bien particulière qu'avait eu Luffy de se présenter. Il avait dit qu'il allait devenir le "roi des pirates", était-ce un titre honorifique de Kosaten ? Ou alors de son monde ? Sa curiosité avait été piquée et autant discuter en attendant le repas.

Dites-moi, plus tôt, vous avez parlé de roi des pirates. Je serais curieux de connaître la signification de ce titre.


©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Lun 24 Juil - 16:33

Un nouvel ami !

La tête posé sur son bras accoudé, Luffy écoutait le jeune Emile tout en l'observant, tout sourire. Maintenant qu'il y pensait, peut-être qu'il avait mangé un fruit du démon qui l'avait rendu comme ça ? Dans son équipage, son musicien était bien un squelette à la coupe afro nommé Brook. Tout était possible avec ces fruits. Emile aussi avait ses propres amis, et s'il semblait encore incertain quant à ses futures possibilités, il n'excluait cependant pas l'éventualité de les retrouver.

- Si tu as été transporté dans ce monde, il n'y a aucune raison pour que tes amis y soient restés !

Ponctuant sa phrase d'un nouvel éclat de rire qui attira les regards, Luffy commençait à s'impatienter et se mit à se balancer sur sa chaise, lançant des regards curieux vers les cuisines. Sanji était bien plus efficace, c'était un fait. Il ne lui fallait que très peu de temps pour préparer tout un assortiment de plats divers et variés, mais actuellement il n'était pas là. Néanmoins, le chapeau de paille appréciait la nourriture de ce monde, elle possédait des nuances qu'il n'y avait pas sur Grand Line. D'ailleurs, Emile ne tarda pas à s'intéresser à Luffy à son tour, l'interrogeant sur le titre de Roi des Pirates. Esquissant un énième sourire, il réajustait son chapeau de paille avant de répondre.

- Dans mon monde, celui qui a atteint le bout du monde, et qui a surmonté la Route de tous les Périls est surnommé le Roi des Pirates. Mais aujourd'hui, ce titre doit revenir à celui qui découvrira son trésor, le One Piece !

Les yeux de Luffy se mirent alors à rêver. Cette quête qui l'avait poussé à parcourir les mers et à vivre toutes ces aventures, la quête du One Piece. Lorsqu'il était à Shabondy, sa rencontre avec le Seigneur des Ténèbres, Silvers Raileygh, lui avait offert la possibilité de connaître les secrets de ce monde, mais bien évidemment, Luffy avait décliné son offre. Quel intérêt il y aurait de découvrir si on connaissait déjà tout ? Alors que la Supernova commençait à laisser ses pensées errer, son odorat le rappela vite à l'ordre, notant alors un serveur se baladant avec un plat rôti qui le fit baver. Ne pouvant atteindre qu'il arrive jusqu'à lui, Luffy entreprit d'étirer son bras en vertu de ses capacités d'homme-caoutchouc. Il y a encore quelques jours, il n'aurait pas été capable d'étirer son bras de la sorte, mais ces quelques jours passés sur Kosaten lui avait permit de recouvrer quelques usages de son Fruit du Démon, bien qu'encore sommaire. Agrippant le rôti de poulet, il ramena alors son bras à lui, sous les yeux éberlués des clients et du serveur. Certains devaient sûrement penser des choses du genre : "Ces élus sont vraiment effrayants..." ou encore "Ces envoyés des Dieux sont incroyable !", des réactions diverses qui amusèrent notre Chapeau de Paille.

Mordant alors dans son rôti de poulet, le serveur arriva et déposa de nombreux plats sur la table de notre duo, avant de repartir sans demander son reste. Reportant son attention vers Emile, il s'intéressa de plus près à l'étrange bâton qu'il avait utilisé pour se défendre de lui un peu plus tôt.

- Au fait, ce bâton que t'as utilisé tout à l'heure, il est spécial ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Mar 25 Juil - 13:45


- N°7 et le Chapeau de Paille -



Si la remarque de Luffy pouvait paraître logique en soi, elle pouvait facilement être retournée car si Emile avait été emmené dans ce monde, pourquoi ses amis y seraient également ? L'équipe était en plein assaut du château du roi des ombres et si N°7 avait eu à se sacrifier, Kainé, Nier et Weiss étaient censés continuer leur avancée. Si tout le monde était sur Kosaten, le sacrifice de la tête de lune mais aussi la mort de Devola et Popola auraient été vains. Au final, peut-être était-il plus réconfortant de se dire qu'Emile était le seul à être arrivé dans cet autre monde.

Je ne sais pas vraiment si c'est une bonne chose pour être franc.

Mais le rire franc de Luffy eut vite fait de réveiller l'arme. Ce rire avait cette sympathique faculté de lui remonter le moral même s'il interloquait systématiquement les autres clients. Pour une fois, Emile s'en fichait, il discutait avec quelqu'un qui ne le jugeait pas sur son apparence et il en profitait au maximum. Son interlocuteur lui expliqua donc ce que signifiait d'être le roi des pirates. Donc si Luffy voulait obtenir ce titre, il devait trouver un trésor nommé le "Ouanne pisse" ? L'anglais état une langue totalement morte dans le monde d'origine d'Emile, il ne pouvait pas réellement comprendre la signification du nom de ce fameux trésor.

Et ce trésor se trouve sur Kosaten ? Vous savez où le trouver ? D'ailleurs, un pirate n'est-il pas supposé avoir des compagnons ? Un équipage ?

Emile ne connaissait pas grand chose des pirates à part quelques livres de fiction qu'il avait pu lire dans sa bibliothèque, il était donc assez curieux, en ayant un en face de lui. Ce fût à ce moment qu'un serveur arriva, de la viande sur les assiettes cependant, si l'on pouvait s'attendre à ce que ce dernier serve la table lui-même, ce fût Luffy qui... allongea son bras pour attraper la nourriture. n°7 se frotta les yeux, se demandant s'il n'avait pas rêvé mais vu les expressions surprises du reste des clients, il put comprendre que le chapeau de paille avait non seulement bien étiré son bras mais aussi que c'était plutôt inhabituel.

Sa bouche s'entrouvrit, laissant paraître le peu de surprise que permettait son visage figé, son doigt squelettique dirigé vers le membre revenu à la normale de cet homme élastique.

Je... J'ai bien vu ? Votre bras s'est... ? Vous avez subi des modifications vous aussi ?

Demanda-t-il toujours perturbé et commençant à dévorer les plats assez goulûment, ne se posant même pas la question de savoir si la nourriture qu'il ingurgitait atterrissait quelque part dans son corps composé de calcium. Durant le repas, Luffy posa une seconde question sur le sceptre d'Emile.

Oh, mon cheptre ? Ch'est en quelque chorte un catalycheur... Il marqua une pause, avalant la nourriture se trouvant dans sa bouche avant de reprendre. Il me permet d'utiliser mes pouvoirs correctement. Sans lui, je me briserais le bras à chaque attaque, enfin... Si je pouvais les utiliser.


©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Lun 18 Sep - 20:29

Un nouvel ami !

Les yeux de Luffy scrutaient Emile de plus en plus intensément. La phrase qu'il venait de prononcer intrigua fortement notre chapeau de paille. Si c'était une bonne chose ? Ne souhaitait-il pas revoir ses amis ? Il avait déjà rencontré des personnes de ce genre sur Grand Line, mais en général elle s'avérait être d'un mauvais fond. Est-ce que Emile était une mauvaise personne en définitive ? Ça n'importait aucunement dans le jugement du pirate. Actuellement, il ne causait de tort à personne et attisait l'intérêt de notre héros élastique, ce devait bien être la seule chose qui comptait non ? La suite des paroles de son nouvel amis furent prévisibles. Luffy avait finit par se faire à cette idée. A l'époque, alors qu'il venait de commencer son aventure, les gens riaient souvent de lui lorsqu'il parlait du One Piece. Après tout, personne à part Gol D. Roger et son équipage pouvait affirmer son existence. Pareil pour le lieu où il était censé se trouver. Mais si Luffy avait dû se remettre en question à chaque fois que l'on confrontait ses rêves à la réalité, il ne serait pas allé bien loin.

Et puis, tout cela avait changé depuis la bataille de Marineford, mais c'était une autre histoire. Prenant un air pensif, Luffy réfléchissait au mots qu'il comptait employer. Comment pouvait-il lui répondre le plus simplement du monde ?

- Hmm, le One Piece se trouve sur une île appelée Raftel, dans mon monde donc. Mais personne à part le Roi des pirates a put se rendre là-bas... Alors qui sait ? Et oui, je possède mon propre équipage si tu veux tout savoir ! D'ailleurs, j'explore ce monde pour les retrouver !

C'était une remarque qui venait de lui traverser l'esprit, mais est-ce que Gol D. Roger aussi était venu dans ce monde ? Avait-il aussi foulé les terres de Kosaten de son sourire éclatant ? Cette perspective remotivait Luffy comme jamais, ce dont il n'avait peut-être pas besoin, mais excès était son second prénom après tout. Il y eut alors le moment où le chapeau de paille usa de ses facultés d'homme-caoutchouc. Oui, c'est vrai que chez lui aussi, les gens avaient tendance à s'étonner facilement, mais ils finissaient toujours par se calmer lorsqu'on leur expliquait qu'il s'agissait d'un fruit du démon. A Kosaten par contre... Ce serait une autre paire de manche. Emile fut d'ailleurs bien interloqué par l'acte de Luffy qui mâchait encore, ne pouvant néanmoins pas s'empêcher de rire à gorge déployée face à la réaction de son entourage.

- Je suis devenu un homme-caoutchouc après avoir mangé le fruit du démon du caoutchoutier ! Les fruits du démon... C'est un peu nos super-pouvoirs de chez nous HAHAHA !

Il devait carrément changer de vocabulaire pour pouvoir se faire comprendre. Certains l'avaient déjà questionné à ce propos, et il avait appris que bon nombre d'élus en Kosaten étaient dotés d'étranges facultés toutes plus singulières les unes que les autres. Au moins, il ne ferait pas tant figure d'exception que cela. Alors que Luffy engloutissait déjà les plats présents devant lui, il tendait l'oreille aux explications de son ami, et attendit d'avoir avalé avant de reprendre la parole.

- Ca veut dire que t'es super fort non ? Si tu dois utiliser un objet pour éviter de te casser un bras ! Et... Il marche même dans ce monde ?

Luffy s'arrêta lui-même de parler quelques instants, avant de recommencer à se nourrir. Il devait aussi se dire qu'il venait de poser une question bien trop pertinente pour la personne qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Lun 18 Sep - 23:19


- N°7 et le Chapeau de Paille -



Emile écouta attentivement les explications de Luffy concernant le One Piece. Un trésor caché sur une île bien particulière au nom difficilement prononçable dont seul le "Roi des Pirates" connaissait la localisation. Ce titre des plus étranges que le garçon au chapeau de paille avait décrit plus tôt semblait réellement important. Quel mérite y avait-il à être roi de pirates ? N'appelions pas cela un capitaine d'équipage tout simplement ? Ou le titre de roi était-il encore au-dessus ? Enfin, ce n'était pas très important en soi après tout. La quête de Luffy ne devait plus être d'actualité dans ce nouveau monde. Comme il le disait lui-même, il avait comme principale préoccupation de retrouver son équipage. N°7 était curieux à ce sujet, à quoi pouvait bien ressembler l'équipage de Luffy ? D'ailleurs si ce dernier explorait le monde, pourquoi ne pas... Il y réfléchirait plus tard.

Votre équipage... Mes livres contaient les histoires d'armées entières réunies sous un drapeau noir à tête de mort. Les légendes sont-elles vraies ?

Il fallait avouer que la tête de lune n'avait pas bien besoin de plus que ses trois amis si tenté qu'il puisse les revoir un jour. Sa curiosité le poussa à regarder derrière lui, mais pas comme vous et moi regarderions derrière nous, Emile pivota sa tête à 360° afin d'examiner la salle derrière lui, se posant la simple question de combien de personnes étaient composés les différents groupes dans l'auberge. La plupart étaient des groupes de deux à trois personnes assises aux différentes tables. Une fois cette curiosité satisfaite, la tête de lune redirigea l'orientation de son crâne vers le chapeau de paille.

Une fois la nourriture servie, la réponse de Luffy quant à son bras fût des plus étonnantes. Il avait... mangé un fruit qui l'avait rendu élastique ? Ce n'était peut-être pas aussi extrême qu'un enfant ayant fusionné avec le corps de sa soeur changée en monstre mais cela restait intrigant. Un monde où manger des fruits donnait des pouvoirs, voilà qui était fascinant et effrayant à la fois. Fascinant car on n'imaginait pas une seconde un fruit donnant de nouvelles capacités, effrayant car il fallait se méfier de chaque fruit ingurgité ? Ou ces derniers étaient relativement rares, N°7 ne pouvait pas vraiment le savoir.

C'est impressionnant ! Est-il aisé de se procurer ce genre de fruits là d'où vous venez ? Ce type de capacité est-elle à la portée de tous ?

Cette question ne sortait pas de nulle part, dans le monde d'où venait Emile, la magie était rare, très rare. A sa connaissance, les seules personnes pouvant la pratiquer étaient Weiss, Kainé, Devola et Popola. Un monde dans lequel des pouvoirs aussi grands pouvaient appartenir à n'importe qui semblait si... irréaliste.

Cela dit, la question de Luffy fit brutalement redescendre Emile sur terre... Etait-il fort ? Oui... Il était fort. Cette force avait causé la destruction d'un village entier, ses habitants innocents rayés du plan de l'existence. La Destruction de l'Aire avait meurtri Emile au plus profond de son âme. Emporté par son pouvoir, il avait ôté la vie à des innocents alors qu'il tentait de les sauver des ombres. Il serra son sceptre dans ses mains, les yeux baissés.

Oui, j'étais fort... Trop fort...

Répondit-il sans vouloir développer d'avantage. Il ne voulait pas en reparler, il ne voulait pas pleurer. Nier le lui avait dit "Ne regarde pas derrière toi". Le temps était un bien sadique concept...

Je... J'ai fait des choses horribles et même si j'ai pu sauver des gens avant d'arriver ici... A cause de ma force que je ne pouvais pas contrôler. Sans mes amis, je n'aurais pas pu me relever. Mais ils ne sont plus là... Si je reproduis un désastre à nouveau, ils ne seront plus là pour m'aider à avancer.

Emile... Ne pouvait pas s'en sortir seul, il ne pouvait pas vivre sa culpabilité seul. Il n'en avait pas les moyens.

L-Luffy ! J'ai besoin de quelqu'un à suivre ! Je voudrais me renseigner sur ma condition actuelle et ensuite... Vous aviez dit que vous vouliez parcourir le monde, pourrai-je... Pourrai-je vous accompagner ? Ne serait-ce que quelques temps.
©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 1 Oct - 13:52

Un nouvel ami !

Luffy éclata de rire. Réellement, il riait si fort que la plupart des clients s'arrêtèrent un instant de manger afin de tenter de comprendre le pourquoi de son rire si chaleureux. Emile venait de lui poser une question qui lui avait bien faire rire. Il était vrai que sur Grand Line, les équipages comme le sien sortait du lot. On était habitué à une véritable troupe de moussaillon, avec un ou deux officiers supérieurs avant de trouver le grand capitaine du navire. Ce n'était pas ainsi que le chapeau de paille concevait son équipage. Dès le début de son aventure sur les Blues, il avait fixé ses objectifs en terme d'effectifs. Il voulait un groupe bien précis et définit, c'était l'une des choses qui surprenait aussi quand on connaissait le personnage. Il savait aussi prévoir certaines choses.

- Huit. Mon équipage est composée de neuf personnes, sans me compter. Je souhaite réunir dix compagnons au total. Ca n'a peut-être pas l'air, mais chacun de mes amis vaut largement une armée !

Ponctuant sa phrase d'un nouveau sourire, Luffy reprenait son repas, sincère dans ses paroles. Il y avait aussi Jinbei qui avait promis de rejoindre son équipage lorsqu'il aurait réglé ces affaires, mais ce n'était pas encore d'actualité, alors mieux valait ne pas trop y penser. Il savait de quoi ses nakama étaient capables. Il pouvait leur faire aveuglément confiance, ce n'était pas un problème. Ce genre d'équipage correspondait au modèle de Luffy. La confiance primait avant tout. Qu'importe le nombre d'alliés que tu possédais, si tu n'étais pas capable de leur remettre ta vie entre leurs mains, tu ne valais pas d'être leur capitaine. Sur cette base simple, le chapeau de paille avait donc prit la mer, et le courant du Hasard lui avait déjà permis de réunir huit compagnons qu'il souhaitait retrouver ici, en Kosaten.

Evidemment, Emile était fortement intéressé par les fruits du démon. Malheureusement, il n'était probablement pas tomber sur la meilleure personne pour l'informer à ce sujet. Dans le monde d'origine de notre héros insouciant, la rumeur courait que c'était le docteur Vegapunk, scientifique du Gouvernement Mondial, qui possédait le plus grand nombres d'informations à ce sujet. Pour l'heure, Luffy devait se résoudre à se fier à son expérience pour répondre à l'interrogation de son ami squelettique.

- Hmmm, on en croise beaucoup ouais. Faut dire que personne sait vraiment d'où ils viennent, on les trouve par hasard en général...

Mieux valait éviter de rentrer dans les détails. Il aurait pu parler des différents types de fruits du démon que représentaient les Paramécia, dont Luffy faisait partie, les Zoan et les Logia. Mais ça finirait par embrouiller le cerveau du chapeau de paille, et pour l'instant, il ne voulait que se remplir la panse. Finissant les assiettes présentes devant lui à toute vitesse, il poursuivait sa conversation avec Emile. Il semblait assez perturbé par cette idée de force que notre héros des mers avait évoqué. Luffy observait son ami avec des yeux ronds, sans pour autant demander de détails.

- Si tu crois en tes amis, alors tu seras capable d'être fort, assez fort pour protéger tout le monde !

Le ton de Luffy se voulait plus sérieux. Il avait déjà subit un traumatisme suite à la perte de son grand-frère Ace. Désormais, il s'était juré de tout faire pour protéger son équipage, c'est aussi pour cela qu'il effectuait ce voyage en Kosaten, sans penser à retourner dans son monde. C'est alors qu'Emile fit une demande à Luffy. L'accompagner ? Il possédait ce don étrange de rassembler les autres autour de lui, le Mugiwara sourit une nouvelle fois, avant de prendre le temps de terminer son repas. Les portes des cuisines s'ouvrirent alors, et un colosse armé d'un couteau de cuisine fit son apparition, fixant notre petit duo. Il était donc l'heure de passer à la seconde partie du plan...

- Emile... Qu'est-ce que tu désires le plus actuellement ?

Le regard du pirate se fit plus intense, alors que le chef cuistot s'approchait dangereusement de la table de nos héros. Sans lui laisser le temps de répondre, Luffy vint agripper le bras du squelette, avant de passer par-dessus la table, s'enfuyant alors à toute jambes vers la sortie du restaurant. Sans attendre, deux serveurs vinrent barrer la route à l'homme-caoutchouc, mais inutile ! Sans lâcher son ami, Luffy se mit à glisser au sol, passant entre les jambes des serveurs, et sortant du restaurant d'un grand coup de pied dans les portes.

- Un pirate a pour principe de ne jamais payer ses repas, ne l'oublies jamais !

C'était faux. Totalement faux. Luffy était juste sous l'influence néfaste de sa navigatrice Nami, qui n'hésiterait pas à sacrifier n'importe qui pour préserver un Berry. Néanmoins, il était vrai que le pirate ne se souciait pas de l'argent. Les plaisirs nécessaires de la nature ne devraient pas être payants. Alors qu'il recommençait à rire, Luffy levait les yeux au ciel en pleine course, notant alors qu'il faisait drôlement beau aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 1 Oct - 22:22


- N°7 et le Chapeau de Paille -



Un équipage de... neuf personnes ? Emile avait du mal à visualiser, quand bien même chaque membre serait très puissant, on pouvait légitimement se demander comment ce genre de groupe pouvait arriver à quoique ce soit. Enfin, avec Nier, Weiss et Kainé, N°7 se sentait capable de tout. Il avait outrepassé son apparence, parvenant même à en faire une fierté. Il avait vaincu d'immenses ennemis avec eux, bravé des armées d'ombres et pourtant ce petit groupe n'était formé que de trois personnes et un livre parlant. Donc au final, la tête de lune pouvait comprendre ce que disait Luffy.

Mmmh, je comprends.

Répondit-il d'une voix songeuse et posée. Mais avec un effectif si réduit, pouvait-on encore parler d'équipage ? Emile pensait plus à une équipe. La nuance n'était peut-être pas la plus évidente mais elle était bien là. De toute façon, Luffy ne devait pas en avoir grand chose à faire, il semblait si peu se soucier des détails. N°7 en vint à se demander à quoi il faisait réellement attention mais ce n'était pas quelque chose de définissable après à peine quelques heures de connaissance à peine. La seule chose qui était sûre était qu'il était optimiste au possible, plus que de raison même.

La tête de lune écouta ensuite ce que le chapeau de paille avait à dire sur les fameux fruits du démon. Encore une fois, ce fût assez évasif mais tout de même plus précis. Entre autre, il était courant d'en trouver mais c'était d'avantage dû au hasard et personne ne sait d'où ces fruits aux étranges pouvoirs provenaient. Enfin, ce n'était pas comme si cela importait vraiment sur Kosaten mais cela restait intéressant à savoir. Emile aimait comprendre ce qu'il avait sous les yeux, surtout depuis qu'il avait des yeux. Il le savait, ces globes oculaires offraient une perception déformée de la réalité. Les Replicants n'avaient jamais été humains, ces derniers étant devenus les ombres de son monde. Il y avait toujours quelque chose sous l'apparence, même sous lui-même se trouvait un enfant humain.

Vous avez donc trouvé le vôtre par hasard ? N'aviez-vous aucun moyen de savoir qu'il s'agissait d'un fruit du démon ? D'ailleurs, ne font-il que donner des pouvoirs ? Ne sont-ils pas dangereux ?

En effet, peut-être ces aliments avaient une apparence particulière qui les rendraient reconnaissables. Dans ce cas, Luffy l'aurait mangé volontairement et cela aurait été d'autant plus justifié si aucun risque n'était encouru au moment de manger cet aliment.

C'est alors que l'instant pesant de la discussion arriva et à la première réponse d'Emile, Luffy eut une réaction des plus étranges et perturbantes pour la tête de lune. On aurait pu s'attendre à un silence désagréable mais il n'en fût rien. Le chapeau de paille trouva encore une fois de voir le bon côté des choses. Croire en ses amis, c'était pourtant quelque chose d'essentiel, quelque chose qu'il avait fait jusqu'au bout pour ces personnes qui l'avaient accepté tel qu'il était.

"Vous savez, quand j'étais jeune je... Je détestais mes yeux. Et maintenant que je suis plus vieux, je déteste ce que mon corps est devenu. Mais il y a quelque chose d'autre maintenant. Quelque chose comme de la... fierté, vous savez ? Je veux dire, sans tout ça... Je n'aurais pas pu devenir votre ami. Au revoir mes amis ! Merci pour tout !"

Tels étaient les derniers mots qu'Emile avait prononcé avant d'éloigner ses amis du danger. Il s'était sacrifié pour eux parce qu'il leur faisait confiance, parce qu'il savait qu'ils atteindraient leur objectif. Son sort avait certes été différent de ce qu'il pensait mais il avait réussi, il avait permis à ses amis de progresser et à partir de là, il pouvait avancer le coeur léger.

Mais son problème de solitude restait en partie le même, c'est pourquoi il fût d'autant plus motivé à demander d'accompagner Luffy et sa réaction fût encore une fois surprenante. Des yeux plein d'étincelles demandant à Emile ce qu'il désirait le plus.

Hein ? Pourquoi cette-

Perdu, la tête de lune n'eut pas le temps de finir sa question, le chapeau de paille lui pris le bras avant de... fuir, arguant qu'un pirate ne payait jamais. N°7 n'eut rien à répondre à part se faire traîner un peu partout sans rechigner. Il était déjà méprisé de tous alors cela ne faisait que très peu de différences. Mais ce qui était sûr était qu'il fallait se faire de l'argent, peut-être en vendant certaines choses. Cela dit, la tête de lune commençait à s'essouffler après quelques minutes de courses. Il n'avait pas vraiment l'habitude vu qu'il lévitait pour se déplacer le plus clair du temps.

Une fois que la course fût enfin finie, il fit en sorte de tenir en s'appuyant sur son sceptre et entre deux respirations saccadées on pouvait l'entendre légèrement rire. Une fois qu'il eut repris son souffle, il s'assit sur le sol, observant le ciel. C'était le même que dans son monde d'origine, aucune différence. Du bleu, un soleil et quelques nuages...

Demain, j'irai à la bibliothèque afin de me renseigner sur les élus puis je reviendrai vous voir afin de vous accompagner.

Il eut un autre petit rire avant de continuer.

Cela dit, la prochaine fois, je préférerais payer.
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Dim 15 Oct - 22:59

Un nouvel ami !

N'empêche qu'Emile posait beaucoup de questions. Luffy n'était décidément pas habitué à de tels assauts, surtout qu'en règle générales, c'était celui qui en posait le plus. Comme quoi, cette rencontre lui en apprenait énormément sur ce monde et ses habitants. Les élus, en voilà de bien fascinantes créatures. Le chapeau de paille sembla s'accorder plus de temps que d'habitude avant de répondre. Non pas pour y réfléchir, mais afin de se remémorer le jour où il obtint son fruit du démon. C'était en quelque sorte le "fruit" du hasard, effectivement. Et il adorait raconter ce genre d'anecdotes, c'était un bon moyen de pouvoir placer quelques mots sur l'homme qu'il admirait probablement le plus dans son monde.

- Ouais, c'était un hasard ! Le fruit était dans un coffre apporté par Akagami no Shanks, l'homme qui m'a donné l'envie de devenir Roi des pirates !

Tout sourire, notre Supernova devenait subitement nostalgique, regrettant presque son passé sur son île natale. C'était aussi là-bas qu'il avait rencontré Ace et Sabo après tout, des évènements à marqué d'une pierre blanche et dont il était particulièrement fier. Sans attendre, la marionnette enchaîna, s'inquiétant de possibles effets secondaires de ces mystérieux fruits. Poussant alors un soupir, Luffy observa son ami un peu ennuyé, lui qui voulait éviter le plus possible de se triture les méninges, avant de finalement prendre le temps de lui apporter quelques sommaires réponses.

- Bah, ceux qui mangent des fruits du démon ne peuvent plus nager ! Et, si tu en manges plus d'un, tu meurs ! Tu deviens aussi très faible face au granit marin... J'crois que c'est tout !

Réajustant son chapeau de paille, le pirate était tout de même fier de lui. Il parvenait à se débrouiller, il l'avait toujours fait de toute manière. Quelques temps plus tard, après être parvenu à fuir le personnel du restaurant, Emile s'adressa de nouveau à Luffy, lui expliquant le programme qu'il comptait suivre. Il souhaitait tant que ça accompagner notre héros au chapeau de paille ? Après tout, pourquoi pas ! Le pirate n'était pas contre cette idée Éclatant alors de rire, notre héros en caoutchouc resta néanmoins honnête comme d'habitude.

- Haha, parfait ! Je t'attendrai à la sortie de la ville à 14h dans ce cas ! Mais je ne te laisserais que dix minutes ! Si tu les passes, je partirai sans toi !

C'était une manière à Luffy de tester la détermination de son ami à tête de lune. C'était peut-être un peu sévère, mais notre protagoniste n'aimait pas faire attendre l'aventure. Et puis de toute façon, il n'était pas quelqu'un de très matinal, donc ça ne devrait pas trop poser de problèmes au jeune Emile.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   Lun 16 Oct - 16:28


- N°7 et le Chapeau de Paille -



Luffy avait donc mangé son fruit du démon par hasard. Il l'avait trouvé dans le coffre d'un certain... Aka-a Gakami ? no... Ah il avait oublié la seconde partie du mot. Décidément, certaines langues de l'ancien monde étaient vraiment difficiles à comprendre ou à simplement répéter pour la tête de lune. Dans tous les cas, cette personne était la source d'inspiration du chapeau de paille à en croire ses dires. C'était assez surprenant car le jeune garçon semblait plus du genre à influencer les autres qu'à se faire influencer.

On pouvait alors deviner qu'il y avait plusieurs prétendants à devenir roi des pirates, incluant donc Luffy et Akagaka-truc.

Cela dit, les fruits du démon avaient bel et bien des contraintes comme l'avait bien déduit Emile. Impossible donc de nager ou de toucher du granite marin. Même si N°7 ne savait pas ce que c'était, il retenait bien cette information qui pourrait s'avérer importante à l'avenir. Enfin, il fallait dire que sans muscle ou poumons pour flotter, lui non plus n'allait pas prendre le risque de se jeter à l'eau.

C'est une fois sortis de l'auberge en ayant échappé à la vigilance du personnel que le chapeau de paille accepta la proposition d'Emile pour le plus grand plaisir de ce dernier. Cependant, il lui donna une limite de temps, à partir de 14h, la tête de lune avait dix minutes pour rejoindre le chapeau de paille. Après acceptation, difficile de refuser cette condition, de toute façon, Emile était bien assez ponctuel !

D'accord ! J'y serai, c'est promis !
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: N°7 et le Chapeau de Paille   

Revenir en haut Aller en bas
N°7 et le Chapeau de Paille
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'équipage du Chapeau de Paille
» [Evénement communautaire] Guild Wars 2
» N°7 et le Chapeau de Paille
» Le Chapeau part a la montagne
» Un chapeau volant [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.