Partagez | .
Retour à la Normale
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Retour à la Normale   Mar 5 Sep - 21:45




Retour à la Normale
Solo



(Ce RP se situe chronologiquement une semaine après "Retour à la vie et à la case Départ", Natsume a donc retrouvé la mémoire et a quitté le manoir d'Ellen en compagnie d'Harall et Bob)

Mes yeux fermés, je repensais à tout ce qui s'était passé. Tout n'était pas net dans ma mémoire vu que j'avais tout de même récupéré l'intégralité de mes souvenirs d'un coup. Que tout cela était étrange, revenir à la normale m'avait fait faire la rencontre d'une sorte d'autre moi, un petit enfant naïf, craintif de ne plus être le même. Pourtant c'était moi, j'avais été cet enfant pendant près d'un mois entier et je ne me le cachais pas...

Eh, Natsume. Faut se réveiller là...

Erimaki était mort, je m'étais détaché de lui et je pouvais enfin avancer, faire table rase du passé. J'étais mort, ayant vécu l'une des expériences les plus traumatisantes possibles, ayant manqué de voir la personne que j'étais disparaître. J'étais revenu à la vie amnésique, faible mentalement. Au retour de ma mémoire, j'avais appris quelque chose de plus sur moi-même, je n'étais plus un simple demi-démon mais le roi des démons, mon humanité biologique laissée de côté...

Allez le glandeur ! Debout !

Ah, ai-je vraiment besoin de préciser à quel point ce besoin pathologique de reposer son cerveau régulièrement est handicapant ?

Avec mon nouveau statut étaient venus les chants des démons que seul moi pouvais réciter. J'avais développé une nouvelle technique de déplacement grâce à mon écharpe. J'avais renoué les liens avec Ellen, lui pardonnant tout ce qu'elle avait fait. J'avais rencontré Elena et Viola, deux personnes que j'appréciais beaucoup désormais...

DE-BOUT !!!

Je doute que lui asséner des coups de pied dans le ventre aie un quelconque effet, son sommeil profond tient d'avantage de la malédiction d'ancien conte de fées...

Et maintenant ? J'étais revenu sur la Plaine assoupi au milieu d'un bosquet et qu'allais-je faire ? Retrouver les Anglers ? Non... A mon réveil, une rancoeur viscérale s'était développée à leur égard. Je me sentais trahi par elles. Parties de la Plaine sans m'en parler en face, ne laissant qu'une lettre. Simple bout de papier qui provoqua la destruction de 40% de la zone que je m'étais promis de protéger... Non, je ne voulais pas les revoir, jamais. En sortant du manoir, j'avais plusieurs objectifs en tête, tout d'abord, je devais revoir Tenma ! Il occupait mes pensées le plus clair du temps et bien que j'aie essayé longtemps, mes sentiments à son égard ne s'étaient pas éteints. Si bien qu'il fût la première personne à qui je pensai lorsque je retrouvai la mémoire. Je devais ensuite revoir deux personnes : Sayo, à qui j'avais promis des explications et Vulgrim que je devais remercier.

Aaaah quelle était... cette sensation ? Je flottais ? Dans les airs ?

QUAND MAMAN DIT QU'ON SE REVEILLE, ON SE REVEILLE !!!

Entendis-je dans mon sommeil avant d'être projeté probablement contre un arbre. Finalement, j'ouvris les yeux. Enfin, façon de parler pour quelqu'un ayant constamment les yeux clos...



© Code Anéa - N-U


Dernière édition par Natsume Naegi le Sam 9 Sep - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Normale   Mar 5 Sep - 22:58




Retour à la Normale
Solo
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



J'ouvris difficilement mon regard avant de me frotter les paupières et enfin de bâiller à m'en décrocher la mâchoire. Décidément, vivre chez Ellen m'avait rendu bien plus... Comment dire ? Fatigué de nature ? J'avais passé environ 20% de mon temps au manoir à dormir en réalité, c'en était d'avantage devenu un plaisir qu'un besoin. Mais bon, ce n'était pas forcément le meilleur moment pour dormir, j'aurais au moins pu attendre d'être rentré avant de dormir jusqu'à quinze heure.

En me réveillant, je vis donc devant moi Harall, un air clairement agacé sur le visage et Bob, flottant à côté d'elle, son expression ne changeant pas beaucoup de d'habitude. C'était un totem après tout, ses expressions faciales n'étaient pas bien variées. Je bâillai à nouveau en m'étirant par la même occasion.

Saluuuuuuut...

'Tain, y a quelques mois, tu te serais réveillé dans la seconde, tu le sais ça ?!

Mais j'aime bien dormir moi...

Harall soupira bruyamment tandis que le totem resta impassible. Maman commença à fouiller dans sa poche, en ressortant une lettre. Je penchai la tête sur le côté, intrigué mais toujours visiblement fatigué. D'où pouvait-elle venir, ce n'était pas comme si l'on avait une adresse où les recevoir...

C'est quoi... ?

Une lettre.

Quelle perspicacité.

Oui mais de qui ? Et où tu l'as trouvée d'abord ?

Tu crois que j'ai chaumé pendant que tu roupillais ? Je suis passé à la maison, on avait quelques lettres mais j'ai jeté celles qui étaient pas importantes.

Donc celle-là, elle est importante ?

Ca vient de Tenma donc sans doute.

L'évocation de ce simple prénom me fit écarquiller les yeux puis bondir sur mes jambes comme un chien tout excité. Harall soupira à nouveau avant de me tendre le bout de papier. Je me retournai, me rendant compte que mon coeur battait puissamment. Je n'osais pas ouvrir l'enveloppe, mes mains tremblaient. Mais finalement, ce fût avec hésitation que j'ouvris la lettre, y découvrant l'écriture de Tenma que je n'avais jamais lue. Etrangement, l'image de sa main tenant un stylo et écrivant tout cela me traversa l'esprit, ce qui me fit brusquement rougir...

Mais je devais me focaliser sur ce qu'il était en train de me dire. Tout comme moi, il ne vivait pas les meilleurs instants de sa vie et tout comme moi, il ne voulait pas mettre en danger son entourage. Mais il avait des problèmes, je mourrais d'envie d'aller immédiatement à Seika mais je ne pouvais pas, je n'avais pas le droit, ce n'était pas ce qu'il voulait.

Eh beh, on fait quoi du coup ?

Me demanda maman qui lisait la lettre par dessus mon épaule. Je sursautai, reculant brusquement, mon visage toujours écarlate. Je me tapotai les joues afin de me reprendre puis je répondis.

R-Rien pour l'instant... Il veut pas que j'intervienne donc rien. Et puis c'est loin Seika. Pour l'instant, on va vérifier comment se porte la Plaine, Tenma viendra nous voir quand il aura plus de problèmes.

Tu me surprends, tu mûris bien dis-moi !



© Code Anéa - N-U


Dernière édition par Natsume Naegi le Sam 9 Sep - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Normale   Sam 9 Sep - 14:24




Retour à la Normale
Solo
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Une fois que j'eus mangé quelques gyozas et que je fus bien éveillé. Je décidai d'entamer une marche vers Tsuniya, un petit village dans lequel j'avais passé un festival. J'avais entendu que l'un des aubergistes que je connaissais bien y avait déménagé. Ce n'était pas plus mal, c'était en bord de mer et il était devenu rare que je puisse respirer l'air salé de l'océan pourtant si revigorant. La Plaine était en meilleur état que lorsque je l'avais quittée dans tous les cas. Beaucoup de bâtiments avaient été reconstruits et certaines parcelles de terres qui s'étaient détachées avaient été remises à leur place. Cela dit, les plus grosses d'entre elles n'avaient pas pu être réimplantées. En même temps, cent hommes n'auraient pas pu les soulever vu leur taille.

Je marchais au milieu de tout ça, Harall sur l'épaule et Bob virevoltant aléatoirement autour de moi. Je constatais du mieux que je pouvais les dégâts afin de savoir sur quels points je pouvais me rendre utile. En l'occurrence, certains bâtiments avaient réellement besoin d'être réparés et entre deux personnes surprises de me revoir, m'était demandé d'apporter mon aide. Demande que j'acceptais systématiquement, ce n'était pas comme si je n'avais pas le temps après tout.

Et finalement, nous arrivâmes à Tsuniya. Ce fût en y posant les pieds qu'une question me traversa l'esprit :

Au fait Harall, Kakkun est toujours à la maison ?

Ah ouais... J'ai essayé de l'emmener mais il m'a pas reconnu avec ma nouvelle tronche et il est parti se planquer.

Il est donc aisé de constater que même les animaux dénués de parole trouvent ton accoutrement et ton attitude vulgaires. Serait-il temps de te remettre en question ?

Eh, je peux savoir pourquoi à chaque fois que tu l'ouvre, c'est pour dire une connerie ?

Mais vous dites tous les deux souvent des conneries...

Ma réplique sembla jeter un froid. Il fallait dire qu'Harall et Bob étaient loin de bien s'entendre. Après tout, le totem s'était greffé au groupe sans vraiment demander notre avis et le duo que je formais avec maman était devenu un trio. En un sens, cela ajoutait un peu d'agitation, ce n'était pas plu mal et puis ce n'était pas comme si Harall et Bob en étaient venus à s'affronter non plus.

Arrivés en ville, je pris une grande inspiration, profitant pleinement de l'air marin.

Je ne comprends pas pourquoi prendre un temps précieux afin de respirer simplement plus fort une futile odeur. N'étions-nous pas supposés trouver des renseignements ?

Bob, comment tu peux savoir si c'est agréable ou non ? T'as pas de nez...

Je... n'avais pas vu les choses sous cet angle... Il n'empêche que cette particularité physique me permet de ne pas effectuer ce genre d'actions inutiles et de me concentrer sur notre objectif ! Chose dont tu n'es visiblement pas capable !

Bla bla bla...

Sur ce, j'entrai dans l'une des deux seules auberges de la ville, m'apercevant que je m'étais trompé de bâtiment. Je me rendis donc dans le bonne auberge dans laquelle le patron tomba au sol de surprise.



© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Normale   Lun 11 Sep - 13:13




Retour à la Normale
Solo
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



N-NATSUME ?!

S'exclama le patron. J'en fus surpris. Pourquoi s'étonner ainsi ? Certes je n'étais pas revenu depuis plus d'un mois mais tout de même, ce n'était pas comme si j'étais un fantôme. Perplexe, je me grattai l'arrière du crâne tandis que les clients de l'auberge regardaient cette scène pour le moins invraisemblable d'un air médusé. De plus, je ne savais pas trop quoi répondre. Que dire à quelqu'un qui est tombé de sa chaise en hurlant mon nom comme un fou à lier ?

Euh... Oui ?

Qu'est-ce qui lui prend à celui-là ?

L'aubergiste se releva difficilement, tremblant sur ses jambes. On aurait dit qu'il avait vu Zayro Jinn vu la lueur dans ses yeux. Il s'approcha de moi et commença à... me tirer les joues extrêmement fort comme s'il voulait arracher la peau. C'était pour le moins douloureux, je retenais de ne plus le faire à qui que ce soit vu la sensation désagréable que cela me procurait. Mais ce n'était pas le moment de penser à ça, pourquoi faisait-il cela d'abord ?

Je dus forcer sur ses bras pour qu'il me lâche le visage, mes joues étant devenues rouges.

Mais ça va pas la tête ?!

M-Mais non ! C'est pas possible ! J'ai bien lu les journaux ! Y a pas de doutes, tu es mort aux villages marchands !

Houlà, je tiquai violemment, comment pouvait-il savoir pour ma mort... Et si c'était apparu dans les journaux, cela voulait dire que tout Kosaten était peut-être au courant ! C'était comme ça que Tenma s'était tenu informé comme il me l'avait dit dans sa lettre. Aïe aïe aïe, si tout Kosaten me pensait mort, cela voulait dire que mes proches aussi. Il fallait que je fasse savoir ma présence, pas spécialement d'un point de vue célébrité mais je voulais faire savoir que j'étais vivant... Quant à savoir comment faire...

O-Oui, je suis mort mais j'ai ressuscité.

Un silence pesant se leva dans la salle. Comment croire un adolescent d'à peine 17 ans vous disant qu'il avait ressuscité comme si de rien n'était ? L'aubergiste se frotta les yeux avant de se rasseoir sur sa chaise. Il soupira avant de m'indiquer une table, à laquelle je m'assis avec Harall et Bob.

Je... Peux savoir ce qu'est devenue la Plaine depuis que je suis parti ?

Bon ok, laisse tomber les explications... Y a eu beaucoup de mort à cause du colosse et beaucoup de villages ont été détruits. On fait ce qu'on peut pour tout reconstruire, on est sur la bonne voie d'ailleurs.

C'était plus ou moins ce que j'avais pu constater lors de mon retour même si je n'étais pas spécialement au courant pour le nombre de morts, cela semblait logique qu'une catastrophe d'une telle envergure donne la mort des des gens...

Mais s'il n'y avait que ça, l'aubergiste n'aurait pas réagi aussi violemment à mon arrivée...

Je vois... C'est tout ?

Fais attention au choix de tes mots, l'on pourrait croire que tu néglige la situation.

Pardon... Il y a d'autres nouvelles ?



© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Retour à la Normale   Lun 11 Sep - 13:53




Retour à la Normale
Solo
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Le patron de l'auberge baissa la tête. A partir de là, c'était clair, il y avait autre chose et cela devait être bien pire que la destruction de la Plaine. Cela dit, je lui laissai le temps pour m'annoncer les nouvelles, il ne voulait certainement pas en parler mais en l'occurrence, j'avais pour objectif de reprendre mon activité de Gardien de la Plaine et je voulais réellement être mis au courant de tout ce qui pouvait influer dessus.

Je... La guerre... Elle s'intensifie. Paraît qu'une grosse bataille se prépare et tous les soldats essayent de recruter le plus de personnes possible. Ils sont même venus pour voir si t'étais pas là. On est vraiment stressés en ce moment avec tout ça...

Une grande bataille ? Peut-être la guerre allait-elle enfin se terminer... Ce qui était sûr, c'était que je n'y participerais certainement pas, je n'avais même pas l'excuse d'être Minshujin et d'y aller pour ma nation vu que le référendum avait fait sortir la nation verte du conflit. Quoique... Si je voulais faire savoir que j'étais en vie, je pouvais faire du bruit pendant la grande bataille. De plus, cela me permettrait de sauver les probables innocents et blessés sur le champ de guerre.

J'avais décidé de me retirer de la guerre c'était vrai mais j'avais de bonnes raisons de participer à cette bataille précise. C'était une idée en l'air mais elle était clairement à creuser. Si je venais à aller à cette guerre, je devais me préparer à peut-être mourir à nouveau et à voir des morts, beaucoup de morts. Je soupirai à cette idée.

Je comprends. Il y a des chances que j'y aille. En attendant, je vais reprendre mon rôle de gardien de la plaine.

Annonçai-je en me levant. Je me dirigeai vers le comptoir et déposai quelques yens dessus.

Je vais vous prendre une chambre, ma maison est dans un sale état, je peux pas retourner y vivre pour le moment.

Expliquai-je avec un sourire gêné sur le visage. Je montai ensuite les escaliers, l'installant dans l'une des chambres tout au fond du couloir. Je m'affalai ensuite sur le lit, Harall fermant la porte derrière nous et Bob s'installant sur la table au centre de la pièce.

Tu vas vraiment partir en guerre ?

J'en sais rien, faut que j'y réfléchisse.

Je doute que le temps joue en ta faveur, tu devras prendre cette décision rapidement.

J'aimerais bien recommencer à mener une vie paisible, c'était bien...

Bah que tu ailles à la bataille ou pas, tu pourras la vivre ta vie paisible, juste que le délai sera plus long si tu vas te battre.

Je soupirai à nouveau. On en revenait toujours à des conflits, à la mort et au désespoir... Cela en devenait lassant à force. Sur cette pensée, je me laissai remporter par le sommeil...



© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Retour à la Normale   

Revenir en haut Aller en bas
Retour à la Normale
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un semblant de retour à la normale [pv Hermione]
» retour à la vie normale. ♦ blog de shannon.
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.