Partagez | .
Épouvantail et Cerisier
Messages : 194
Yens : 1419
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 23
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

- En ligne



MessageSujet: Épouvantail et Cerisier   Dim 10 Sep - 22:03

Sakura
295 mots
dialogue en gras
pensées en italique
Épouvantail et Cerisier
Peu après sa rencontre avec le Singe, Kakashi continuait à errer sans réel but dans la ville de Tokonatsu. Il était maintenant arrivé en plein sur une place, où se trouvait un marché. Ce lieu était rempli de produits et d'odeurs de tout Kosaten. Plutôt sympa quand on veut faire de la cuisine et qu'on a besoin d'aliments qu'on ne trouve pas dans sa nation. Enfin, c'est bien beau, mais l'Hatake n'était pas là pour ça. Lui, il préférait ignorer tout ça et plutôt attendre qu'un évènement pas du tout prévu surgisse de nulle part.

Et bien croyez moi ou non, mais cet évènement ne tardait pas à faire son apparition. Allez savoir comment, mais un garde avoir un "pouvoir" un peu spécial se manifesta. Il avait la capacité de sentir l'aura des élus, au grand damne du masqué. Il repéra bien vite et commença à s'agiter avant de se mettre à la poursuite du shinobi.

Attrapez-le, ce garçon est un élu fuyujin ! Faites tout pour l'arrêter !

Raaaah, voilà que je suis repéré. Moi qui pensais rester anonyme, bon, ben, il ne me reste plus qu'à fuir...

Le borgne se mit alors à fuir à toute vitesse, slalomant entre les différents stand du marché. Il ne voyait plus vraiment où il allait, mais sa peau était plus importante. Mais à force d'y aller à l'aveugle, le ninja percuta quelqu'un. Cette personne était une jeune femme aux cheveux roses et habillée de vêtements rouges. Poli de nature, Kakashi prit tout de même le temps de s'excuser avant de se remettre à sprinter comme un dératé.

P-Pardonnez-moi mademoiselle, je ne regardais pas où j'allais. C'est que je suis très pressé, encore désolé !

Il galopait encore et toujours, espérant pouvoir échapper aux griffes des gardes.
Pourvu que j'arrive à m'enfuir.


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3290
Yens : 49
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 125
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Lun 11 Sep - 17:56



- Pause écourtée -


C'est ici que tout à commencer. Ici que j'ai fait mes premières découvertes de ce monde, et créer les premiers liens avec les civils de cette nation que j'adore et que je protège tous les jours. J'y avais vécu ma première année, entourée de personnages tout à fait autre qu'à présent. Puis, je m'étais établie définitivement à chikaï, chez Yashima et sa famille, pour ne jamais y repartir. Je n'étais retournée que quelques fois dans cette ville de Tokonatsu, la plupart du temps pour des missions officielles. Aujourd'hui, c'était différent. J'y allais par nostalgie. Cette petite localité plus paisible que la capitale me manquait un peu et ses habitants aussi. Du coup, j'avais pris une journée pour m'y rendre et enfin retrouver cette atmosphère que j'avais connu. En plus, en ce jour, un marché s'y tenait, et les chances de croiser à nouveau des connaissances en était alors grandi.

Les bras dans le dos, un sourire sur le visage et la marche lente et décontractée, je déambulais dans ces rues qui m'étaient familières, discutant très régulièrement avec les civils que je reconnaissais ou qui m'interpellaient. L'ambiance était franchement agréable et nous rigolions beaucoup, parlant des souvenirs en commun ou d'anecdote nous étant arrivé depuis notre dernière rencontre. La journée aurait pu être une véritable journée de repos avant une guerre intense et sans pitié, si un trouble-fait ne s'était pas invité à l'évènement. Il se manifesta alors qu'un soldat paniqué déboula sur la terrasse où je me trouvais.

Mlle Haruno, j'ai besoin de vous !

Un peu contrariée de me faire déranger un jour de visite banal, j'affiche une expression peu coopérative, mais répond tout de même, un peu sèchement.


Quoi...


Nos postes de gardes ont laissé un élu de Fuyu pénétrer l'enceinte. Il est en cavale dans la ville.

Je soupire alors que la nouvelle jette une vague d'inquiétude dans les tablées alentour. Je me lève et me tourne vers le garde.

Vous avez pu l'identifier ?

Non, il est inconnu de nos registres.


Soupirant encore une fois, de dépit cette fois, j'étais bonne pour écourter ma journée de congé. Me pinçant le nez pour contenir mon agacement, je finis par lancer au tablée.

Je m'en charge, continuez vos occupations comme si de rien n'était. S'il est inconnu c'est qu'il n'est pas puissant. J'en ai pas pour longtemps.


Je me tourne vers l'officier.

On y va.

Plantant malgré moi là les personnes avec qui je discutai, je suivis le garde. Nous parcourûmes quelques rues avant de se faire percuter par un gosse aux cheveux blancs qui s'excusa à la hâte avant de repartir. J'eus un moment d'absence en voyant sa coupe. Elle m'était très familière. Ce fut l'officier qui cria et me réveilla.

C'est lui !!

Je revins à a réalité, puis entreprit de le pourchasser. Concentrant du chakra dans mes pieds je dévorai la distance qui nous séparait sans vraiment de problème. Arrivée à quelques mètres de lui, je sautai sur le mur et courus dessus en y adhérant grâce à mon mana. Une fois à sa hauteur, je chargeai mon bras d'énergie et frappai la joue du fuyard qui vola contre le mur d'en face, le détruisant un peu. Sans lui laisser le temps de réagir, je courus jusqu'à lui, le chopai par le col et plaçai un kunaï sous son cou pour lui empêcher une esquive.

Identifie-toi, tout de suite, élu de Fuyu.
lâchai-je d'un ton autoritaire, accompagné d'un regard qui n'admettait aucune réplique.

C'est alors que je découvris un détail auquel je ne m'attendais pas. Son œil gauche... et uniquement celui-là... contenait un sharingan... des cheveux blancs... un œil particulier... une seule personne possédait ces caractéristiques... Mon visage passa de réprimant à surpris.

Ka...kakashi sensei ?





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 194
Yens : 1419
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 23
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

- En ligne



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Jeu 14 Sep - 19:24

Sakura
340 mots
dialogue en gras
pensées en italique
Épouvantail et Cerisier
Fuyant toujours pour... Fuir, l'Hatake se retourna à un moment et aperçu que plus personne n'était derrière lui. Il commença alors à ralentir, mais c'était une très mauvaise idée. En effet, un poing sorti de nulle part, surgit à sa droite et s'écrasa contre sa joue. Le shinobi vola alors dans le mur d'à-côté, et y laissa quelques fissures par la même occasion. Le cerveau du shinobi fit un tour complet dans a boite crânienne, et quand il revint à la réalité quelqu'un lui avait empoigné le col et le menaçait avec une lame. Vu la grande puissance dont il était doté, le masqué ne pouvait pas vraiment faire grand chose et décida donc de décliner son identité.

Kak-

Il n'eut même pas le temps de se "présenter" que la gentille dame qui le menaçait actuellement de mort le coupa, pour l'appeler "senseï".

Senseï ? Je suis bien Kakashi, mais tu te trompes, je ne suis le maître de personne.

À ce moment, une question germa dans le cerveau de l'argenté, renforçant sa question sur un possible lui "futur".

Ce monde devient de plus en plus étrange, pourquoi ais-je l'impression que tout le monde me connait, mais qu'ils ne sont que des inconnus pour moi ? Serait-il possible qu'il existe dans d'autres mondes un "moi" adulte ? Il faudrait que je me renseigne... Quand quelqu'un ne me pointera pas son arme sous la gorge évidemment.

Et puis là, soudainement, une idée vint à Kakashi, quelle est la meilleure façon pour un shinobi de s'extirper d'une situation pareille ? La permutation, évidemment ! Il s'empressa donc d'échanger son corps avec une bûche, afin d'être à nouveau libre. Le ninja "réapparut" donc quelques mètres plus loin, avant de dégainer son sabre en guise de défense.

Écoute, je ne sais pas qui tu es, ni pourquoi tu m'appelles senseï, mais si tu veux m'attaquer saches que je sais très bien me battre.

Kakashi attendait donc la décision de cette totale inconnue : allait-elle l'attaquer ? Ou choisirait-elle la voix passive ?
Je savais pas que les gens de Seika aimaient menacer des bûches.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3290
Yens : 49
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 125
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Ven 15 Sep - 20:57



- Nouveau décalage temporel -


Décidément, Fenghuang ne cessait de me surprendre. Après avoir rencontrée Akémi ayant vécu dans le futur de mon mon d'origine, voilà qu'il appelait une connaissance du passé. Je ne m'étais pas trompée. Cet unique sharingan, cette cicatrice, ce masque cachant sa bouche, ces cheveux blancs rappelant le croc-blanc de Konoha. J'avais bel et bien Kakashi sensei dans un corps d'enfant devant moi. Je sentis une vague de joie me parcourir, sans pour autant qu'elle ne s'exprime au grand jour. En effet, je n'avais pas le kakashi que j'avais connu à Konoha, mais celui de son enfance, avec qui je n'avais pas vraiment de lien. Il n'empêche qu'un nouveau contact de mon regretté village eut le don de me réjouir.

Je restai immobile un instant, troublée de revoir un membre de l'équipe 7 mais aussi quelqu'un d'une autre époque, et le Fuyujin en profita pour échapper à mon emprise. Le temps que je reprenne mes esprits, je finis par menacer une bûche avec mon kunaï. Technique que je connaissais que trop bien, je ne réfléchis pas plus pour savoir ce qui s'était passé. Le garçon avait utilisé une des technique basique de l'art ninja.

Je lâchai l'objet et me retournai pour lui faire face, mon arme toujours en main. Je le fixai, songeuse, énoncer ces avertissements, auquel je ne prêtai qu'une faible attention. Pourquoi était-il à Fuyu ? Le kakashi de mon époque n'avait rien à voir avec cette nation. Etait-il plus rebel dans sa jeunesse ? Je devais avouer ne pas savoir grand chose sur lui. Peut-être s'était-il grandement assagi avec l'âge. Je continuai de l'observer un instant, sans bouger, puis lâchai d'un ton calme.

Posez votre sabre. Vu que vous ne semblez pas connu de Seika, vous devez être arrivé ici depuis peu. Votre sceau doit encore bridé vos techniques ninja. Le mien n'agit plus depuis longtemps.

Je m'étais mise à le vousoyer, car j'avais gardé comme habitude cette hiérarchie maître-élève. Le garde qui m'avait appelé tout à l'heure continuait de nous regarder, un peu étonné que je ne combatte pas plus. Néanmoins, me faisant confiance, il n'intervint pas, se contentant de surveiller l'élu bleu de loin. Je m'expliquai.

Je vous ai appelé sensei car à mon époque, vous l'étiez pour moi et deux autres ninja. Je suis contente de vous retrouver Kakashi, même si je respectais plus l'homme que vous étiez quand j'ai appris l'art du combat à vos côtés.

Afin de tout de même mettre les choses aux claires, et savoir ce que connaissait déjà l'accro au "technique de drague" de Kosaten, je me permis d'ajouter.

Puis-je savoir ce que vous cherchez dans le camps ennemi à la nation qui vous a choisis ? Parce-que ça peut être risqué de vous aventurer ici en ces temps de guerre.





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 194
Yens : 1419
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 23
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

- En ligne



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Dim 17 Sep - 19:25

Sakura
340 mots
dialogue en gras
pensées en italique
Épouvantail et Cerisier
Au vu de ses dires, la demoiselle aux cheveux roses n'avait plus vraiment l'air d'avoir envie de tuer Kakashi, comme il y a à peine quelques minutes. Elle lui avait expliqué qu'elle venait du futur de son présent à lui, qu'il était en son temps son professeur, ainsi que celui de deux autres gusses. De quoi faire un topo de sa personne et d'expliquer plus clairement et rapidement que ce qu'avait pu faire Sasuke jusqu'ici.

Ainsi, j'étais ton professeur... À voir de quelle époque vous venez tous, j'ai l'impression d'être une relique du passé. Pour répondre à ta question, je vais simplement te dire que... J'avais envie de me balader et de voir du pays. Je n'ai pas le droit ? Ce n'est pas comme si j'étais arrivé en tuant tout le monde sur mon passage. Et pour ce qui est de mes techniques, tu as raison : elles sont encore bien limitées, c'est pour ça que je n'ai que faire de cette guerre, j'ai déjà fait la mienne.

Suite à ça, le shinobi rangea son sabre dans le fourreau prévu à cet effet, mais resta tout de même sur ses gardes. Après tout, il était tout de même en territoire ennemi. Il n'avait pas caché son manque de puissance à cette femme, car il ne sait pas pourquoi, mais même si elle restait son ennemie, il ne ressentait pas de mauvaises ondes émanant d'elle,

Mais j'y pense... Comment avez-vous fait pour savoir que je ne suis pas Seikajin ?

Il est vrai que c'était tout de même bizarre que ce garde ait pu deviner qu'il était un fuyujin. Il aura pu deviner que le borgne était un élu, mais de là à savoir de quelle nation il venait, c'était quand même bizarre.
Disons que je sais pas quoi mettre ici
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3290
Yens : 49
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 125
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Lun 18 Sep - 22:00



- Réaliser le monde de kosaten -


Apparemment, Kakashi crut à mon histoire. C'était plutôt rassurant, le fait de venir du même monde et d'une autre époque aurait pu lui faire croire que je le prenais pour un abruti, et les négociations auraient pu vraiment mal tourner. Après tout, il n'était peut-être pas évident de réaliser qu'en plus du monde, les dieux de Kosaten pouvaient choisir la temporalité de leurs élus. À ce demander à quel moment était placé l'époque de ce monde par rapport au nôte. Heureusement, Kakashi abdiqua et rangea son sabre. De mon côté, je rangeai également mon arme, puis écoutai ce qu'il avait à dire.

Je sus à ses mots qu'il n'avait pas conscience de la situation. Il savait qu'une guerre était sur le point d'éclater plus concrètement, mais ne réalisait pas que cela signifiait une haine immense des civils d'une nation pour l'autre. Etrange pour un ninja. Il devait connaître les problèmes des conflits débouchant sur une guerre, l'animosité qui se dégageait des mois à l'avance, la méfiance planant sans relâche. Ici, tout élu dans le territoire d'en face sonnait comme une menace, aussi insignifiant soit-il, d'autant plus à quelques jours de l'affrontement final.

Vous rendez-vous compte des grandes tensions qui ravagent Kosaten ces temps maître kakashi ? Vous êtes de Fuyu, et ici nous sommes à Seika, deux nations qui se vouent une haine sans précédent. Vous avez beau n'être pour aucune des deux nations, nous ne pouvez pas ignorer la situation politique. C'est comme si chez nous Konoha était en guerre avec un village voisin et qu'on se promenait sans autre dans le camps ennemi.

Je soupirai.

En soit, ce n'est pas interdit, mais vous vous exposez à grands dangers en venant ici. Qu'auriez-vous fait si quelqu'un de tout aussi puissant que moi mais ne vous connaissant pas vous aurait attaqué comme je l'ai fait ?

Il posa ensuite une question très pertinente. Son sceau n'était pas visible comme celui qui ornait mon épaule droite, et pourtant nous avions deviné sans peine la nation dont il était originaire. Je restai calme pour donner ma réponse.

Je ne sais pas exactement comme il y est parvenu, mais certains de nos soldats natifs de ce monde ont des capacités qui dépasse légèrement la moyenne des civils. Celui qui t'as démasqué doit en faire partie.  





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 194
Yens : 1419
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 23
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

- En ligne



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Dim 8 Oct - 0:07

Sakura
340 mots
dialogue en gras
pensées en italique
Épouvantail et Cerisier
La guerre ? Vraiment, Kakashi n'en avait rien à faire. Il avait déjà sa guerre à Konoha, et un problème avec un mort-vivant. Si ça ne tenait qu'à lui, il retournerait dans son monde, à l'époque de Sasuke s'il le faut, mais il arrêterait coûte que coûte son soi-disant défunt ami, Obito Uchiha. Tandis qu'à côté, il avait les embrouilles entre Fuyu et Seika dont il ne connaissait nullement les causes. Il répondit alors à la femme aux cheveux roses :

La guerre, ici ? Je n'en savais rien. Mais bon, j'ai beau être en territoire ennemi, celui qui moufte à ma présence, je le supprime. Et puis, j'ai appris à mes dépens que je ne pouvais pas mourir, alors bon.

Kakashi parlait quand il entendit des cris venant de derrière lui. Il se retourna, avant de proposer à... Comment elle s'appelle déjà ? Ah non c'est bon, ma mémoire flanche pas, c'est juste qu'Elle ne s'est pas présentée.

Bon, et sinon, tu as une tête à répandre le bien autour de toi. La femme qui vient de crier, on va l'aider, ou bien tu comptes la laisser à son propre sort ? Non parce que si tu veux, je vais la sauver et toi, tu restes là, comme ça, tout le monde connaîtra le nom de l'élu Fuyujin qui a sauvé une native Seikajin, pendant qu'une des élue de cette même nation ne faisait rien de ses dix doigts.

En vrai, l'argenté n'avait vraiment pas de chance : il quittait un monde en pleine guerre mondiale, pour en rejoindre un autre qui lui aussi est en guerre de nations.
ET OUAIS, J'AI ENFIN POSTE

Petit topo sur Obito :
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3290
Yens : 49
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 125
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Lun 9 Oct - 22:33



- le défi -


Finalement, ce garçon différait beaucoup de Kakashi que je connaissais. Celui que j'avas devant moi était prétentieux et totalement inconscient des risques qu'il prenait en venant ici. Celui que je connaissais était autrement plus sage et réfléchit. C'est dommage que ce ne soit pas celui adulte qui ait été appelé et non pas ce frimeur. Je finis par soupirer.

Très bien. Tu découvriras de toute façon bien vite la cruauté dont Kosaten peut faire preuve.

J'avais changé pour le tutoiement, plus approprié pour le personnage que j'avais devant moi. Un cri retentit alors dans la rue. Une femme d'après le timbre de la voix. Kakashi réagir aussi au cri avant de se tourner vers moi et me provoquer. Il commençait un peu à m'énerver avec ses grands airs. Je ne le montrai pas, gardant un air calme, puis entendit les soldats qui regardaient la discussion se préparer à intervenir.

Soldat, arrêtez-vous !

Ils se stoppèrent, un peu surpris de l'ordre donné.

Pourquoi Mlle Haruno ?

Un fin sourire provocateur se posa sur mes lèvres. Je fixai Kakashi.

Tu sais petit, ma réputation ici est déjà faite. ça fait un peu moins de 6 ans que je protège Seika, tu n'arriveras pas à me décrédibiliser à leur yeux. Par contre, tu sembles bien sûr de toi.

J'haussai un peu le ton pour que les soldats entendent.

Laissons ce jeune élu s'occuper du problème. Dépêche-toi et ne commets pas d'impair, je ne pourrai pas te couvrir.

Le but à travers mes mots n'étaient pas de savoir si Kakashi arrivait à cet âge-là à résoudre un problème mineur comme celui de cette femme, mais bel et bien de lui faire comprendre que les élus étrangers circulant ici rendaient méfiants les civils, particulièrement quelques jours avant une bataille décisif. Je voulais voir comment il allait convaincre dans l'urgence les personnes présentes de sa bonne foi.




p'tite indication :
 



MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 194
Yens : 1419
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 14

Progression
Niveau: 23
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kakashi Hatake └ Modeste ┐

- En ligne



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Jeu 26 Oct - 1:46

Sakura
395 mots
dialogue en gras
pensées en italique
Épouvantail et Cerisier
Au début, c'était censé être une simple "balade" en territoire ennemi. Et voilà Kakashi qui se mettait à jouer les super-héros avec une native pas capable de se débrouiller toute seule. Elle ne peut pas avoir un taser comme tout le monde ? Ah non, c'est vrai, ça existe pas à l'époque... Bon tant pis, ça rajouterait quand des bon points de karma au shinobi. Et le Cerisier qui n'avait pas l'air de vouloir bouger, sous prétexte d'avoir "déjà fait ses preuves".

Oh, tu sais, je n'ai pas besoin non plus. Tes gardes, je les alignes un par un, à terre évidemment. Bon, ce n'est pas tout, mais le devoir m'appelle.

Il grimpa alors de toits en toits, jusqu'à arriver au-dessus d'une ruelle. Ici, deux voyous étaient en train de dévaliser une jeune fille, morte de peur. L'argenté se contenta de faire tomber une bombe fumigène entre les deux zigotos et atterrit juste derrière eux.

Qu'est-ce que c'est ?! Les gardes ne sont pas censés avoir des fumigènes ! Et un élu ne s'occuperait pas de nous !

Oh, détrompez-vous, il se trouve que je suis ici par pure envie de vous mettre la pâtée.

Kakashi prit rapidement le crâne des deux détrousseurs, avant de les écraser contre le mûr où leur victime était adossée. Vu la couleur rougeâtre qui resta sur la paroi, on pouvait deviner que le ninja y était allé un peu fort. Il fouilla alors les deux brutes avant d'en ressortir des bijoux et de tendre sa main vers la demoiselle qu'il venait de sauver :

Mademoiselle, je crois que ceci vous appartient. Je n'ai pas de carte de visite, mais si vous me cherchez, demandez juste le Shinobi Masqué. Sur ce, je ramène ceux-là aux gardes.

Il disparut alors aussi vite qu'il était venu, les deux brigands sous les bras. Il ne tarda pas avant de retrouver le Cerisier. Le masqué déposa alors ses "proies" aux pieds des soldats qui était restés autour de l'élue.

Alors ? Voyez que je ne vous veux pas de mal, je ne suis pas là pour ça. Bon, maintenant que vous allez les caser dans les geôles, c'est plus mon boulot. On fait quoi ? Vous comptez toujours m'attaquer ?

Il observa alors les hommes qui étaient autour de lui, analysant les différentes failles qui lui permettraient de s'échapper en cas de conflit.
J'viens en ami, vous avez pas compris ?-?


Je sais pas quoi répondre à ton indication, alors voilà un GIF de moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3290
Yens : 49
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 125
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   Ven 27 Oct - 18:04



- Des preuves -


La première remarque de Kakashi, prétentieuse comme d'habitude, ne m'atteint pas vraiment, bien que l'envie de lui faire rabattre son caquet à coup de poing dans le visage me titillait. Par contre, elle énerva un garde qui souleva sa lance, un regard mauvais sur le visage.

Ne menace pas la garde de Chikaï sale chien, nous serons te soumettre et te faire regretter tes paroles.  


Ces collègues ne dirent rien, mais il était évident en les regardant qu'ils étaient d'accord avec leur porte-parole. Tous regardaient le jeune élu avec un certain dégoût. Ces Fuyujin... que des arrogants avides de pouvoir... Mais ils ne bougèrent pas plus, me faisant confiance. Nous observâmes alors Kakashi agir. Ce fut rapide, et efficace. Rien d'étonnant. Ce genre de criminel de bas étage, pour des ninja de mon monde, même guenin, c'était vite réglé. Il revint d'ailleurs tout de suite après sa mission, ordonnant presque aux soldats de prendre la suite. Le porte-parole de tout à l'heure s'emporta.

Nan mais pour qui tu te prends ? On n'est pas sous tes ordres et on le sera jamais. Retourne dans ta nation de conquérants débiles, et laisse-nous en paix !

Un autre renchérit. Je sentis la tension monter.

Exactement. On ne croira jamais quelqu'un de Fuyu, tu peux toujours courir ! Déjà Karui a fait une exception, je ne la comprends pas, alors toi, qui est arrogant et irrespectueux comme jamais, c'est loin d'arriver !

Silence. fis-je fermement, mais sans crier, en levant le bras pour indiquer aux deux plus énervés de ne pas continuer leur mouvement pour chasser Kakashi.

Je regardai ce dernier, le visage sérieux.

Tu vois Kakashi. Je sais qu'adulte tu deviendras quelqu'un de bien, et je ne t'en veux pas d'être de Fuyu parce-que je te connais d'avant Kosaten. Mais tes mimiques prétentieuses et ton appartenant au dieu dragon ne te vaudront pas un très chaleureux accueil ici, même si tu n'y es pas fidèle. Tout ça à cause de la guerre que s'opposent nos deux nations. Tu comprends maintenant ce que je voulais te dire ?

Le ton était calme et plutôt bienveillant. Pas de répression dans la voix, juste une envie ardente qu'au moins Kakashi soit conscient de la situation.  





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Épouvantail et Cerisier   

Revenir en haut Aller en bas
Épouvantail et Cerisier
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Epouvantail a coté d'un Cerisier?(Libre)
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» L'Épouvantail des plaines d'Atral
» Description de l'allée des cerisier et flore de l'école
» Petit Cerisier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.