Partagez | .
La rencontre des bisounours
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Mar 12 Déc - 10:49




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Natsume et sa mère se mettent à rire sans que je ne comprenne trop pourquoi, je me contente donc de les regarder avec un air interrogatif. Le serveur passe prendre commande et le garçon essaye d'avoir un verre d'alcool, mais se prend un refus catégorique de la part d'Harall.

Natsume ivre qui insulte tout le monde en anglais ? Ça ne lui va pas trop, mais ça pourrait être marrant à voir, me dis-je en riant intérieurement. Pour ma part, j'indique au serveur que je vais prendre une entrecôte bien cuite à point. C'est comme ça que je les préfère.

Une fois que l'homme a fini de prendre commande et qu'il retourne en cuisine pour la transmettre, Natsume me demande si j'ai fait d'autres rencontre avant d'arriver dans la plaine. J'aurais franchement envie d'éviter la question, mais le garçon a fait tellement pour moi que je ne peux pas lui refuser.

Oui, j'ai rencontré une élue avant toi, enfin rencontré n'est pas le bon terme puisque je la connaissais déjà d'avant Kosaten. Ici, on l'appelle Mist. Malheureusement, il n'y a pas que son nom qui a changé.

Je me souviens encore de toute la joie que j'avais éprouvée en revoyant Eva. Je m'étais élancée à toute allure vers elle tellement j'étais contente. Je me souviens également de la déchirure que j'ai subie, quand toutes mes illusions ont été brisées, quand j'ai réalisé qu'Eva n'existait plus, que seule Mist régnait.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 15 Déc - 22:23




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Mist... Ce nom me disait définitivement quelque chose. Je devais l'avoir aperçu dans un livre faisant rapport des élus les plus connus des nations. C'était bien l'un des seuls livres que j'avais lu sur Kosaten mais oui, j'étais sûr que Mist y figurait. Bon, je ne pouvais pas vraiment me souvenir de son statut. Positif ou négatif ? Si Shado la connaissait de son ancien monde, peut-être était-elle aussi sympathique qu'elle. Enfin, je déchantai rapidement à ce niveau en apercevant Harall grincer des dents.

Erf... Elle a une belle réputation de merde la Mist. Le "Glas de Brume" qu'on l'appelle. J'y connais rien mais paraît que ça tue pas mal comme bestiau.

Ah... Maman et Shado avait pu voir s'afficher sur mon visage une expression déboussolée. Je ne savais pas trop quoi répondre à ça. Il fallait dire que Shado n'avait jamais annoncé être amie avec Mist ou quoique ce soit qui pouvait les rapprocher. Elle avait juste expliqué qu'elle la connaissait de son monde et qu'elle avait changé, rien de plus...

Aaaaaaaah euuuuuuuuuh... J'adore le poisson !

L'opération changement de sujet marche pas aussi bien quand c'est aussi artificiel, tu le sais ça ?

Baaaah, je savais plus quoi dire moi ! J'avais peur d'entrer en zone sensible en parlant de Mist avec Shado. Si ça se trouvait, elle avait des problèmes avec elle et le sujet était difficile et désagréable à aborder. Je ne savais plus quoi dire, vraiment.

Mais soudain, miracle ! Le serveur arriva avec tous les plats sur une seul de ses bras, tenant sur un plateau, les boissons avec sa main libre. Il nous servit le tout avec un professionnalisme exemplaire, sans rien faire tomber, c'était à peine si le liquide dans les verres avait bougé.
Je commençai alors mon saumon qui n'avait pas coûté plus cher qu'autre chose au final. Cela faisait longtemps que je n'avais pas mangé de poisson, c'était si délicieux que je l'eus fini sans même m'en rendre compte.

Oh déjà ? J'avais mangé par petites bouchées pourtant...

Me déçus-je moi-même. Mais bon, je fus rassuré de voir qu'Harall avait fini son steak en deux bouchées et que son saké lui était monté à la tête.

Eeeeeh *hic* Natsumeeeeeee. Tu devrais sortir la *hic* lettre de Tenma... Tu sais, celle que tu serre contre toi le soir et que tu fixe des *hic* heures...

Mon visage vira violemment au rouge. Elle était arrivée cette stupide anecdote gênante ! Evidemment ! Je ne répondis rien, fixant mon assiette en essayant de faire comme si de rien n'était.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Jeu 21 Déc - 9:31




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Comme je le pensais, Mist a déjà une belle petite réputation plantée un peu partout dans Kosaten. Et je l'ai appris à mes dépens dès mon arrivée dans ce monde... Natsume essaye alors de changer radicalement de sujet. Mais comme le dit si bien sa mère, ça ne marche que si on essaye de manière subtile.

Heureusement nos plats nous sont servis à ce moment-là, et plus personne ne parle faute d'être trop occupé à manger. En quelque bouchés, je finis mon entrecôte, mais quelque chose me surprend. Harall a fini avant moi, ça ne m'était encore jamais arrivé, d'habitude je finis toujours la première...

Quoi qu'il en soit, Natsume ne tarde pas à finir son saumon, un peu déçu qu'il n'y en ait pas plus. Quant à sa mère, le saké lui est monté rapidement à la tête, elle ne tient même plus debout. Heureusement qu'on est assis. La femme fait alors mention d'une lettre envoyée par une personne du nom de Tenma.

À ces mots Natsume devient encore plus rouge qu'une tomate et se met à fixer son assiette. Je ne peux m'empêcher de laisser échapper un petit rire moqueur. C'est son amoureuse ? Je pense qu'au vu de sa réaction, y'a moyen de le taquiner un peu avec plus tard. Je garde donc ça dans un coin de ma tête.

Pour le moment, je pense que ça pourrait être une bonne chose de sortir d'ici étant donné qu'on a fini et qu'Harall à l'air de faire honte à son fils. Je me penche donc vers lui pour lui murmurer à l'oreille.

Si tu veux, on peut la ramener chez toi et aller aux bains après.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Jeu 28 Déc - 21:33




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Mon embarras était tel que je dus me cacher le bas du visage dans le col de mon écharpe afin que personne ne voie à quel point de rougissais. Ce n'était pas ma faute, j'avais tendance à être amoureux transis et le simple fait d'imaginer les yeux azurs du mage de glace me pourfendait le coeur. Alors si je devais le revoir en vrai, j'allais finir par m'évanouir. Mais bon, j'exagérais peut-être avec ma lettre de lui... Elle portait son odeur...

Je fus tiré de mes pensées dans un sursaut par Shado, me proposant d'emmener Harall se coucher afin d'aller prendre le fameux bain avec la jeune fille. Je hochai timidement la tête avant d'attraper maman par dessous l'épaule.

Arrête de raconter n'importe quoi ! Et après c'est moi qui dois pas boire...

Eeeeeh ! Respecte ta *hic* daronne ! Et pis c'est pas du flan en plus...

Je me levai brusquement, essayant tant bien que mal d'empêcher mon visage de virer au rouge pivoine avant de me diriger vers le comptoir, de payer le patron et de sortir de l'auberge, vérifiant derrière moi si Shado suivait bien. Je ramenai alors Harall à son auberge, cette dernière proférant moult anecdotes gênantes à voix hautes sans que je puisse l'arrêter. Arrivé dans la chambre, je constatai que Bob était tranquillement installé sur la table de nuit. Il me dévisagea, puis Harall, puis Shado avant de prendre une grande respiration.

Tsh, l'alcool a un effet réellement terrifiant sur de tels humanoïdes que vous. Autre preuve de votre organisme dégénéré et bancal dont la faiblesse est capable de vous faire sombrer dans une psychologie burlesque à la simple ingestion d'un liquide. Pathétique !

La ferme Bob.

Je te prierai de m'appeler par mon nom complet à savoir-

Allez maman, tu vas dormir, ça ira mieux.

Ne m'ignore pas, insolent roi des démons !

Oui, sauf que le seul moyen pour que ce fichu totem se taise était de l'ignorer. Je déposai alors maman dans son lit avant de m'étirer et de sortir de la pièce, rejoignant la jeune fille aux cheveux argentés.

Le bain public, c'est le bâtiment juste en face ! Mène la marche, je te suis !

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 29 Déc - 19:33



La rencontre des bisounours



feat Natsume








Une fois l'addition réglée pour tout le monde, Natsume porte sa mère jusqu'à la chambre d'une auberge. Je le suis tout le long du trajet sans prononcer un mot, préférant plutôt écouter les divagations de la femme ivre. Quand il entre pour la déposer sur le lit, une étrange statue se met à parler.

D'après la réponse courte et directe de Natsume face au long monologue du bout de bois, j'apprends que ce dernier s'appelle Bob. Visiblement cette statue très casse-pied ne semble pas beaucoup aimer "les humains" et Natsume le lui retourne bien en l'ignorant.

C'est alors qu'un surnom bien étrange sort de la bouche du bout de bois, et ça semble désigner le garçon. Pourquoi l'appelle-t-il roi des démons ? Comment un garçon si gentil pourrait être un démon ? J'y comprends rien...

Ignorant une nouvelle fois la statue, Natsume vient me rejoindre sur le pas de la porte, là où je suis restée, ne voulant pas entrer de peur que ça soit impolie. Le garçon m'indique que les bains se trouvent dans le bâtiment juste en face de celui où nous sommes, c'est quand même bien pratique ça.

Je sors de l'auberge super fière de moi, j'ai trouvé la sortie du premier coup. En même temps, il faut dire que c'était pas extrêmement grand non plus... Bref, je me dirige vers les bains puis tout droit aux vestiaires.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Dim 31 Déc - 15:31




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Je suivis Shado à travers l'auberge jusqu'au bâtiment des bains. C'était un endroit très traditionnel, entièrement en bois. La structure était en bois, l'intérieur était en bois, les meubles étaient en bois, les employés étaient en- Non, je plaisante. La jeune fille se dirigea vers le vestiaire destiné à son genre tandis que j'allai à celui des hommes. C'était à se demander pourquoi il y avait une telle séparation dans des bains mixtes mais bon, réfléchir en profondeur n'était pas vraiment mon domaine.

Bien entendu les casiers où mettre ses affaires étaient en bois, même les bassines pour se rincer étaient entièrement en bois. Je me déshabillai doucement, laissant paraître mon corps des plus féminins au regard des deux seuls hommes se trouvant dans la pièce avec moi. Je ne fis pas vraiment attention à leur réaction, j'avais vraiment du mal avec les corps masculins nus à cause de mon traumatisme. De toute façon, l'attention devait être dirigée sur mon écharpe que je n'avais pas enlevé pour cause... d'incapacité à le faire.

Je sortis du vestiaire rentrant dans la salle des bains en... pierre ?! Ah non, c'était encore du bois qui donnait l'illusion de pierre. Constatant que Shado n'était pas encore là et que l'endroit était relativement vide, je m'installai dans un bassin dénué de baigneurs. Seule ma tête dépassait, les extrémités de mon écharpe flottant à la surface de l'eau. C'était tellement agréable, j'avais l'impression que mon cerveau était en train de fondre.

Finalement, du bas de mon champ de vision, j'aperçus la jeune fille entrer. Changeant l'extrémité de mon écharpe en main, je lui fis signe de loin.

Shadooooooo... J'suis làààààààà...

J'affichai un sourire béas en regardant mollement le plafond.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Lun 1 Jan - 12:33




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Si de l'extérieur ce bâtiment ressemble à peu près à tous les autres, de l'intérieur on dirait une structure moyen-âgeuse remise à neuve. Oui le style tout entier est vraiment, vraiment très vieux, mais le bois lui au contraire est luisant et a une panoplie de jolies teintes allant du chêne clair au plus foncé.

Dans le vestiaire, trois femmes sont en train de s'habiller et discutent ensemble de divers sujets comme les bienfaits de l'eau chaude ou encore des astuces pour garder une peau parfaite. Avant de sortir, chacune me dévisage alors que je n'ai enlevé que mes gants et ma ceinture pour le moment.

Une fois seule, je me dépêche d'enlever le reste et d'attraper une serviette mise à disposition par l'établissement. Puis j'avance jusqu'aux bains, et là, je pousse un cri strident en voyant Natsume confortablement installé qui me fait coucou avec son écharpe.

Mais qu'est-ce que tu fais dans le bain des filles ?! Je plaisantais avant quand je disais qu'on allait pouvoir être seuls dans les bains, c'était juste pour te mettre mal à l'aise et te taquiner !

Nan mais j'en revient pas qu'il ait tout prit au pied de la lettre. Et s'introduire dans le bassin réservé aux femmes quand même... Quel pervers celui-là alors... Qui aurait pu le penser ?

C'est alors que deux hommes sortent d'un endroit similaire aux vestiaires des filles et vont s'installer dans un autre bassin que celui occupé par Natsume. Non... Ne me dites pas que... Ce sont des bains mixtes ! Sans un mot je m'approche du garçon.

Désolée de t'avoir crié dessus, et maintenant, tourne-toi s'il te plaît et t'as pas intérêt à essayer de regarder.


J'attends que Natsume accepte de s'exécuter et tout en surveillant les deux autres hommes, je laisse ma serviette sur le bord et me plonge intégralement dans l'eau blanche, opaque grâce au savon. Puis je me redresse laissant seulement ma tête depasser.

C'est bon, je suis rentrée dans l'eau maintenant.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Lun 1 Jan - 20:58




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Ah que ce bain était apaisant. Décidément, dans de l'eau chaude, je perdais toute ma hargne pour devenir une sorte de mollusque flottant à la surface de l'eau. De plus, tout était si silencieux, j'étais au paradis, c'était le rêve. Aucun son pour venir briser mes oreilles si sensibles de démon. Non, aucun bruit ne pouvait me déranger... Aucun si l'on omettait une certaine jeune fille décidant d'entrer en trombe en beuglant sur moi comme si j'avais fait quelque chose de mal.

Je dus attendre que le bourdonnement que cela avait provoqué dans mes organes auditifs se calme histoire de pouvoir me concentrer sur ce que Shado me disait me hurlait. Déjà, elle évoquait le "bain des filles" alors que l'endroit était mixte avant de me dire que ses paroles précédentes concernant les bains étaient pour me taquiner et me mettre mal à l'aise. Ouiiiiiiii, très malin sur moi. J'étais très difficile à mettre mal à l'aise quand il en venait à la nudité, je n'avais jamais compris toutes ces histoires de pudeur et franchement, le second degré et moi, ça faisait deux.

Maaaaaaais calme toiiiiiiii... Je pige rien à ce que tu dis, c'est mixte ici...

J'entendis des pas entrer dans la pièce suite auxquels ceux de la jeune fille vinrent me rejoindre, s'excusant d'avoir crié avant de me demander de me retourner. Oh noooooon, ces histoires de pudeur débile allaient me forcer à bouger encore ? Mais j'étais trop bien là. Je n'avais pas envie de bouger.

Eh... ? Tu m'en demande beaucoup...

Au final, je décidai de bouger lentement les extrémités de mon écharpe, me les plaquant sur le visage. C'était un bon compromis, je n'y voyais rien et Shado pouvait jouer la tsundere tranquillement. Quand elle me dit enfin au bout d'un temps qui me parut interminable que je pouvais me retourner, j'enlevai le tissu de mes yeux, constatant qu'une tête aux cheveux blancs et aux yeux rouges était grosso merdo au même niveau que la mienne.

Au final, mon corps eut besoin de prendre un peu l'air. D'un effort herculéen, je sortis mon torse de l'eau. L'apparence féminine de ma carrure était parfaitement renforcée par le savon la faisant doucement luire d'une douce couleur opale. Cependant en y regardant bien, on pouvait apercevoir les muscles se trouvant en dessous, témoignant bien de mes entraînements intensifs avec Aeleus. Je m'étirai avant de reposer mes bras sur les rebords du bassin.

Ca détend hein ?

Fis-je remarquer à Shado avec un grand sourire comme pour la taquiner concernant son hurlement de plus tôt.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Mar 2 Jan - 8:33




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Il ose dire que le simple fait de se retourner, qui devrait lui être tout naturel, c'est beaucoup lui demander ? Non mais j'y crois pas... Au final, il s'est servi de son écharpe comme bandeau, et ça met égal du moment qu'il n'essaye pas de me reluquer.

Puis je me laisse aller aux bienfaits de l'eau chaude. Vu comment les trois femmes en parlaient dans le vestiaire, ont aurait dit un rêve, je constate avec bonheur qu'elles ont à peine exagéré.

Tout à coup, Natsume est pris par l'envie de m'exposer son torse. Je détourne immédiatement le regard. Il n'a pas de pudeur celui-là ou quoi ? Je me rappelle soudainement que les garçons n'ont qu'une seule partie à cacher eux.

Mon père était souvent ivre, il n'était donc pas exclu que de temps à autre je puisse voir cette partie. Si aujourd'hui je refuse d'en voir à nouveau, c'est aussi à cause de mon père.

Car ce dernier, en plus de m'avoir maltraité pendant de longues années, d'avoir éveillé en moi une haine profonde contre les types comme lui, il a installé en moi un dégoût pour les rapprochements physiques.

Alors savoir l'une de ces parties toute proche de moi et totalement découverte, ça provoque en moi le plus grand des dégoûts et une gêne des plus intenses. Mon visage toujours tourné est écarlate, mais pas à cause de la chaleur de l'eau.

Le garçon me demande alors si ce bain me fait du bien, si j'arrive à me détendre. Que répondre à ça, j'ai pas envie de tout lui expliquer. Non seulement parce que c'est humiliant d'avoir une enfance comme la mienne, et en plus j'ai pas envie de m'attirer sa pitié.

Le bain en lui-même, oui, ça détend.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Jeu 4 Jan - 19:01




La rencontre des bisounours
FEAT. Chasse d'Eau
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Si je me considérais démon comme le faisait Bob, j'aurais très certainement pu me demander pourquoi les humains s'encombraient avec ce concept absurde qu'était la pudeur. Mais bon, j'avais beau avoir l'organisme d'un démon, je me voyais toujours bien humain. Enfin, cela ne signifiait pas que je comprenais pour autant. Le comportement depuis que nous étions dans les bains me paraissait ridicule et hors de propos.

Elle en vint même à rougir et à détourner le regard quand je sortis mon torse de l'eau. Ce n'était qu'un torse, quel était le problème ? Il paraissait que les femmes devaient cacher leur poitrine pour d'obscures raisons mais je n'en avais même pas, il n'y avait aucune raison pour la jeune fille en face de moi de détourner le regard. Mon visage s'orna d'une expression d'incompréhension alors que je lui demandais si le bain avait un quelconque effet relaxant sur elle.

Bien évidemment, sa réponse se fit nuancée, expliquant que le bain en lui-même était relaxant. Et cela sous-entendait qu'il y avait autre chose de négatif. Bon, j'étais certes assez stupide mais pas assez pour ne pas comprendre que le problème venait de la nudité des personnes dans les bains, y compris de la mienne. Je poussai un soupir las.

Ecoute, je suis désolé, j'avais oublié toutes ces histoires de pudeur, là... J'ai jamais compris le problème avec tout ça. On peut s'en aller si tu veux...

Je le disais avec une pointe de déception dans la voix. Après tout, je prenais bien mon pied dans ce bassin, j'aurais pu y rester une bonne heure de plus. Mais je ne voulais pas que Shado se sente mal. Je me levai avec une grande difficulté en tournant le dos à la jeune fille. Je couvris mes jambes et mes parties avec mon écharpe. Je restai debout un moment devant le bassin en m'étirant avant de prendre un sceau pour me laver aux "douches", non loin de là.

Pffff... C'est nuuuuuul...

Me murmurai-je à moi-même, ayant une grosse flemme d'user de mes jambes pour me déplacer. Dans l'espoir de gagner un peu de temps immobile, je me tournai à nouveau vers Shado.

Dis, pourquoi les gens ont peur quand ils voient d'autres personnes nues ?

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Lun 8 Jan - 9:00




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Natsume a l'air de se sentir bien ici, de se relaxer et d'en profiter un maximum. Mais à cause de "mes histoires de pudeur" il me propose de s'en aller. Je n'ai pas la moindre envie de partir, malgré le fait que la situation soit gênante, il est possible que je l'apprécie un peu.

Le garçon finit par sortir du bain pour se diriger aux douches, cachant au passage le bas de son corps avec son écharpe. Il me demande alors pourquoi les gens ont-ils si peur de voir les autres nus. J'en reviens pas... C'est vraiment à moi de lui expliquer ça ? Même moi qui n'aie reçu une éducation scolaire que jusqu'à mes dix ans, je sais ce qu'est la sexualité.

Eh bien, en général, on cache son corps aux yeux des autres parce qu'on le réserve pour la personne à qui on tient le plus. Dans une relation normale, il n'y a que cette personne qui a "le droit" de voir ton corps nu et tu es la seule à pouvoir regarder le sien.

Enfin, je doute qu'il comprenne bien ce que j'essaie de lui dire étant donné qu'il n'a aucune once de pudeur en lui. Peut-être que si je tente une approche sur un plan plus sentimental, il comprendra enfin. Et heureusement que j'ai gardé ça en tête, même si au début c'était plus pour le taquiner qu'autre chose, maintenant je comprends pourquoi il ne réagissait pas à mes allusions.

Pour te donner un exemple, imagine que tu fasses des choses coquines avec ce Tenma qu'à mentionné ta mère, tu aimerais bien qu'il ne partage ce plaisir qu'avec toi. Eh bah s'il se promène nu comme un vers dans la rue, c'est comme s'il donnait ce plaisir à tous ceux qui posent les yeux sur lui.

Et merde, c'est super embarrassant comme discussion, j'espère qu'il a compris ce que je voulais dire parce que je ne compte pas me répéter. Et puis la pudeur, c'est quelque chose qui vient naturellement, que l'on ait quelqu'un avec qui on partage certains instants ou non... Alors je ne comprends pas comment on peut faire pour n'avoir aucune gêne à l'idée d'exposer son corps aux autres.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Dim 14 Jan - 16:13




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Plus qu'un simple gain de temps, ma question était assez existentielle en tant qu'innocent ne connaissant absolument rien au sexe. Enfin, j'en connaissais la surface vu que je l'avais déjà fait avec Mako mais je ne comprenais pas pourquoi c'était si tabou. Certes c'était quelque chose d'intime mais j'étais amoureux. Pourquoi cela ne pouvait pas se faire sans amour ? Et la nudité n'avait pas grand chose à voir avec l'acte en lui-même vu qu'il suffisait d'une braguette pour... Bon bref, je laissai la jeune fille me donner son explication.

Donc, c'était une sorte de privilège, de droit exclusif dans une relation... "normale". Mais j'étais dans une relation normale d'amitié avec Shado, non ? Cela voulait dire que tous mes amis avaient le droit de me voir nus mais comme c'était exclusif, mes autres amis et les inconnus n'avaient pas le droit... ? Donc... Non, décidément, je ne comprenais pas du tout pourquoi c'était si gênant...

Euh... Je comprends pas...

Oh mais, elle avait évoqué "la personne à qui l'on tient le plus" juste avant. Mais ce n'était pas une relation normale alors. Et puis, quand j'étais esclave, j'avais vu beaucoup d'hommes nus et je n'étais clairement pas une personne si spéciale à leurs yeux. Et dans cette situation, la nudité était bien le cadet de mes soucis... Certes j'avais un certain traumatisme des corps masculins dénudés mais c'était complètement personnel et ne s'appliquait qu'à moi.

(Bruit de Facepalm du narrateur qui se rend compte que le sujet de Tenma intervient dans l'intégralité de ses RP récents)

Mais mon attention se revit piquée par l'évocation de Tenma. Faire des choses coquines avec lui ? Je ne voyais pas vraiment de quoi il s'agissait... Des chatouilles peut-être ? Coquin était un terme assez vague et mon premier degré légendaire n'aidait pas vraiment comprendre.
Mais donc, je revenais aux chatouilles. Si j'étais en relation privilégiée normale avec lui, je serais le seul à pouvoir lui en faire ? Et quel lien y avait-il avec la nudité ?

Bon, déjà que j'avais du mal à suivre, me demander d'imaginer le mage nu était bien la dernière balle qui pouvait me traverser vu que mon imagination avait pris le relais pour me transmettre cette image. Et bien sûr je me mis à rougir, perdant tous mes moyens et me cachant le visage.

A-Aaaaah ! Mais qu'est-ce que tu raconte ?! T-Tenma nu ?! Et puis quoi enc-

Oh je venais de comprendre la sensation de gêne de Shado mais je réagissais ainsi parce que d'une part, c'était un homme et d'autre part parce que j'étais amoureux de Tenma. Si la jeune fille était gênée de me voir nu, cela voulait donc dire que...

Mais Shado... T'es amoureuse de moi ?

Lui demandai-je avec un air intrigué. Eh bien oui, il n'y avait pas de raison qu'elle réagisse ainsi si elle n'était pas amoureuse de moi si ma réaction vis-à-vis du mage était due à mes sentiments pour lui.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Dim 14 Jan - 20:57




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Sa première réaction est de me dire qu'il ne pige rien à ce que je viens de lui dire... Mais c'est pas possible d'être aussi débile au point de pas comprendre une chose aussi simple !!! Déjà que c'est hyper gênant de devoir lui apporter ses explications, je vais pas lui donner les détails en plus.

Au bout d'un moment, la chose semble lui rentrer un petit peu dans la cervelle, puisqu'une expression d'horreur s'inscrit sur son visage à l'évocation de Tenma. Donc j'avais raison, non seulement il est amoureux de ce Tenma, mais en plus il faut le prendre par les sentiments pour lui faire comprendre que le sujet peut apporter une immense gêne.

Puis une sorte de tilt se produit dans l'esprit du garçon, d'ici je peux presque entendre les rouages tourner à fond dans sa tête. Au final, il me demande avec calme si par hasard je ne serais pas amoureuse de lui.

Heiiiiiin !!! Mais qu'est-ce que tu racontes ! Pourquoi je serais amoureuse de toi ? Ça fait que depuis ce matin qu'on se connaît en plus.

Et étrangement, c'est la personne avec qui je suis restée le plus longtemps dans ce monde. Mes précédentes rencontres se sont conclues au bout d'une heure maximum. Mais bon ça on s'en fou un peu.

Merde pourquoi je me suis lancée dans cette conversation avec lui ? Son insouciance lui donne un sacré avantage, il n'est pas gêné par la nudité, ni par les sentiments quand ce ne sont pas les siens. Alors que moi, je suis gênée par les deux, en toute circonstance... Je ne pense pas être capable de gagner cette bataille.

Alors écoute moi bien ! Que les choses soient claires, je ne suis pas amoureuse de toi. Nous sommes juste amis. Et si je réagis comme ça, c'est parce que je me réserve pour la personne que je pourrais potentiellement aimer un jour.

Non mais, et puis quoi encore ? C'est vrai quoi, j'aurais réagi de la même manière avec n'importe qui. C'est pas une preuve d'amour.

Au passage, la façon dont je réagis et dont la plupart des gens réagissent ça s'appelle la pudeur. Et ça n'a rien d'anormal. Tu devrais essayer de te montrer un peu plus pudique toi aussi.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Jeu 18 Jan - 23:28




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Bon, j'aurais dû me douter de la réaction de Shado vu à quel point ma question pouvait paraître stupide mais bon... Elle n'était pas obligé de parler si fort que ça, mes oreilles ultrasensibles en vibraient et la réverbération du son due au bâtiment ne m'aidait pas vraiment vu que la voix de la jeune fille en résonnait sur les murs.

Après, sa réponse de la durée de notre rencontre me laissait perplexe. J'étais déjà tombé amoureux au premier regard même si je préférais oublier cette histoire et que ma relation avec Mako s'était tout de même construite sur une durée assez longue mais dans l'ensemble, il était tout à fait possible d'avoir un coup de foudre. Je ne le souhaitais pas vraiment dans le cas de Shado mais j'envisageais simplement une possibilité.

Oh d'accord. Pardon...

Répondis-je simplement, désireux de calmer la situation délicate dans laquelle je m'étais embourbé avec ma question "idiote". Mais cela n'empêcha pas la jeune fille de continuer à tartiner son explication mais j'avais compris... Je continuais d'écouter cela dit, peut-être pourrais-je apprendre autre chose d'intéressant concernant tout le concept de pudeur.

Mais, la fin du discours me fit grincer des dents. D'accord, je respectais la pudeur d'autrui même si je ne savais pas vraiment comment me comporter avec et je ne forçais personne à ne pas l'être. Mais je considérais ma nonchalance à ce niveau comme une sorte d'avantage. Pas besoin de s'encombrer avec après tout.
J'arquai alors un sourcil.

Hein ? Tu veux dire que je dois m'ajouter une limite ? Essayer de ne pas gêner les gens pudiques, d'accord... Mais me forcer à l'être ce serait juste... Aller contre moi-même ou un truc comme ça ?

Certes ma personnalité avait bien évolué depuis mon arrivée sur Kosaten mais je ne pouvais pas la modifier à loisir et surtout pas pour m'imposer de subir une émotion désagréable.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Mer 24 Jan - 5:24




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Natsume emploie le terme "imposer une limite", en effet ce sont les bons mots. Il voit ça comme une contrainte, ce qui est le cas d'ailleurs. Mais dès fois il est nécessaire de s'imposer certaines limites, pour nous comme pour les autres.

Ce n'est pas vraiment aller contre ta nature, ni contre toi-même. Dans la vie de tous les jours, tu aimes voir les autres heureux et leur rendre service nan ? Si jamais l'une de ces personnes venait à avoir de la peine suite à un événement, tu viendrais la conforter pas vas vrai ? Et tu fais ça uniquement pour la personne en question, pas pour toi. Eh bah là c'est un peu pareil, tu fais ça pour le confort des autres.


J'espère qu'il va vraiment comprendre. C'est pas que j'ai l'intention de me rendre aux bains régulièrement avec lui, mais c'est pour les futures personnes timides qui prendront ma place que j'ai envie de lui faire comprendre.

Je remarque que pendant notre conversation, j'étais la seule à pouvoir profiter de la chaleur de l'eau. Alors que Natsume qui était beaucoup plus excité que moi n'en a pas vraiment eu le temps.

On n'est pas obligé de partir maintenant tu sais ? Pour te montrer que c'est pas impossible de penser uniquement au bien des autres, je vais essayer de pas être gênée en voyant ton corps.

Après tout ça ne sert à rien de donner une leçon si je ne suis pas capable de la suivre. Bien que dans mon autre vie j'ai déjà vu ça un paquet de fois. Un chef un peu tyrannique aboyant des ordres à ses employés, des politiques clamant que le respect des lois est fondamental alors qu'ils sont les premiers à passer au travers. Ce ne sont pas les exemples qui manquent.

Mais bon assez penser au passé pour aujourd'hui. Je me demande ce qu'on va bien pouvoir faire ensuite. Va-t-on directement se trouver une auberge pour la nuit ? Parce que mine de rien, il commence à se faire tard. Ou alors peut-être qu'on va prendre un moment pour regarder les étoiles. Je sais pas, on verra.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Mer 24 Jan - 18:36




La rencontre des bisounours
FEAT. J'ai un Chadeau pour toi Very Happy
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Bon, j'étais toujours un peu perdu. Shado se mettait à comparer le fait d'aider les gens à être nu devant eux. Mon air confus était toujours bien présent sur mon visage. Elle disait donc que je devais être pudique, sans aller contre ma nature, pour aider les gens... Enfin, c'était ça non ? Ou alors elle disait juste que je devais éviter d'être tout nu devant les gens. Et c'était déjà quelque chose que je faisais. Mais tout de même, nous étions dans un bain mixte, c'était naturel, non ?

Donc je dois juste pas être tout nu devant les gens en fait ! Mais je dois faire semblant d'être gêné aussi ?

Réflexion limitée mais c'était simple : Certaines notions ne voulaient pas rentrer. La pudeur était pour moi trop absurde en tant que concept pour que je parvienne à l'appliquer. Bon par contre, même moi qui résistais aux températures désagréables, je commençais à avoir un peu froid dehors...

Et cela tombait bien, Shado expliqua qu'elle ne souhaitait pas vraiment partir et qu'elle allait tenter de supporter la vue de mon torse féminin et imberbe. Intrigué, je retournai dans le bassin, enlevant mon écharpe du bas du corps et m'immergeant jusqu'au buste.

D'accord... Ca va ? C'est pas trop gênant ? Je peux rentrer jusqu'au cou si tu veux.

Ca ne me dérangeait pas outre mesure après tout. Mais quelque chose me trottait dans la tête. Où Shado allait-elle dormir ? Elle avait de quoi se payer une auberge mais certaines étaient assez louches sans l'être assez pour que je puisse y intervenir.

Dis, tu compte faire quoi après le bain ? Si tu cherche une auberge, je te montrerai lesquelles sont cleans.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Jeu 1 Fév - 12:24




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Natsume finit par piger ce que j'essaye de lui expliquer depuis tout à l'heure. Enfin, à moitié... Il me demande s'il doit aller jusqu'à faire semblant d'être gêné lui aussi. Ça doit être vraiment quelque chose de pas naturel chez lui pour qu'il me demande ça...

Non pas besoin, déjà si tu arrives à ne pas gêner les autres ça sera bien.

Juste avant de rentrer dans le bain, il retire sa serviette sans prévenir. Et l'espace d'une demi-seconde, j'ai le temps de l'apercevoir. Instantanément, mon visage vire au rouge. Pour essayer de ne pas être gênée, c'est déjà mal partit...

Je n'ose alors reposer les yeux sur le garçon que lorsque seul son torse dépasse du niveau d'eau du bain. Il me demande si je veux qu'il rentre dans l'eau jusqu'au cou, mais je lui dis que c'est bon comme ça.

Comme je l'ai promis à Natsume, je vais essayer de surmonter ma gêne. Je n'ai aucune raison de ne pas me relaxer juste parce qu'il est à côté de moi, c'est totalement absurde. En plus, ce n'est pas un pervers, il ne connaît juste pas la notion de pudeur et se fiche de la nudité.

Je vois Natsume comme un ami, et je suis sûre qu'il me voit de la même manière. En plus, on a mis ce point au clair juste avant, alors pourquoi je devrais être gênée ? Je me répète en boucle ces quelques arguments trouvés à droite à gauche pour me convaincre de me détendre.

Et je finis par y arriver. C'est d'ailleurs ce moment-là que choisit le garçon pour me demander ce que je compte faire après les bains, et dans le cas où je chercherais un coin tranquille pour la nuit, il est prêt à me montrer les auberges "clean" comme il dit.

Oui, je pense que je vais chercher une auberge, en tout cas merci de m'aider autant.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 9 Fév - 18:51




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



(Désolé pour le délai de réponse, je suis complètement dissipé en ce moment xD)

Donc mon objectif n'était pas tant de devenir pudique que de respecter la pudeur des gens. Je préférais ça à devoir changer de caractère en soi. Enfin, si ça avait été le cas, je ne l'aurais pas fait de toute façon. Je ne me serais jamais laissé prendre par la dictature de la pudeur et de la bien-pensance ! Je me serais mis nu sur la place publique et euh... Ahem pardon...
Ma mine prit une allure rayonnante alors que je m'exclamais, bien joyeux :

Oh d'accord, je vois ! C'est juste pour pas gêner les autres en fait !

En me plongeant dans l'eau, je n'avais pas vraiment fait attention mais ce que j'avais entre les jambes s'était retrouvé exposé durant quelques secondes. Bon, l'engin faisait plus ou moins la taille d'une crevette ornée de deux billes mammouth parfaitement lisses et rondes mais je devais prendre en compte la pudeur des autres à partir de maintenant. D'ailleurs, le visage de Shado se retrouva bien rouge... Elle avait dû voir au final...

Oh désolé, j'aurais dû enlever mon écharpe dans l'eau...

M'excusais-je en me grattant l'arrière du crâne d'un air d'avantage confus que gêné. Dans tous les cas, la jeune fille tenta de faire abstraction de mon torse en m'indiquant que je n'avais pas à m'immerger plus que cela. Tiens d'ailleurs, une autre question m'arriva en tête.

Dis, pourquoi le torse, c'est pudique ? Je veux dire... L'entrejambe je comprends à peu près... je crois mais pourquoi le torse ? Y a rien d'important dessus, si ?

Pour les filles, il y avait bien les seins qui semblaient assez privés (Je me passais de me demander pourquoi les mettre autant en avant dans la morphologie humaine) mais chez les hommes, il n'y avait pas grand chose de vraiment tabou. Mes tétons ne servaient à rien, je n'avais pas de seins ou d'entrejambe... sur le torse...

Bon bref, cette étrange image ayant quitté mon esprit, Shado me remercia de l'aider autant. Bon je l'aurais fait pour à peu près n'importe qui mais là, j'en avais d'autant plus le devoir.

Héhé, je te dois bien ça faut dire...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Mer 14 Fév - 11:45




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Pourquoi est-ce que le torse est pudique ? Hum... Quel sens est supposé avoir cette question ? Parce que pour le moment, je ne comprends pas, mais alors pas du tout ce que c'est censé signifier... Mais souhaitant en finir au plus vite avec cette discussion bizarre pour en retourner à une beaucoup plus banale, sans pour autant vouloir ignorer totalement la question, je réponds simplement.

Euuuuh...

L'espace sonore est inoccupé pendant un moment, et c'est après ce blanc dans la conversation que je décide avoir assez profité des bains pour aujourd'hui. J'indique au garçon qu'il peut rester s'il le veut et que je l'attendrais dehors à la sortie des bains. Je me tourne pour me hisser hors du bassin, prenant bien soin de tout cacher avec ma serviette, avant de me diriger vers les vestiaires féminins.

Là-bas, je retourne devant mon casier. La pièce est toujours déserte, sûrement à cause de l'heure tardive. Je prends donc mon temps pour me sécher, repensant à la fois au passé proche et lointain.

Pourquoi étais-je aussi gênée pendant ma conversation avec Natsume ? Aussi loin que je me souvienne, je n'avais encore jamais rencontré ce problème avant. Même durant ma cavale avec Eva. On se lavait quasiment toujours ensemble, que se soit dans un cours d'eau sauvage ou sous la douche d'un bâtiment abandonné bien que fonctionnel.

Mais je pense que la situation est différente. Les événements tragiques lient les personnes entre-elles dans la douleur et le réconfort. Nous étions des amis très proches, et ça de plus en plus après chaque épreuve de la vie. Il n'y avait pas de place pour la gêne dans notre relation, la confiance la plus absolue régnait, car un seul moment d'hésitation pouvait coûter beaucoup.

Et puis il n'y a pas que ça. Premièrement, Eva est une fille. Deuxièmement, elle est si glaciale qu'en sa présence la peur remplace toutes les autres émotions. Alors qu'avec Natsume, c'est tout l'inverse. Il est si chaleureux que le froid qui maintenait mes émotions à distance s'est évaporé.

Une fois totalement sèche j'enfile rapidement ma tenue. Puis je me dirige vers la sortie pour y attendre Natsume.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Dim 18 Fév - 21:45




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Ma question sur le caractère pudique du torse resta sans réponse durant un grand instant de blanc que je supposais créé par la gêne de Shado... Ou encore par une absence de justification satisfaisante à donner. Je fixai la jeune fille durant un petit moment dans le silence et affichant un air toujours aussi perdu. Surtout sachant que pour le moment, je n'étais pas près de savoir ce que je voulais. De plus, l'onomatopée que produit la bouche de mon interlocutrice ne me laisse pas présager que le temps d'attente valait le coup.

Ahem...

Et après toute cette patience dont j'avais fait preuve, mon courage mis à rude épreuve, mes nerfs s'étant changés en acier l'espace d'un instant, Shado m'annonça simplement vouloir sortir des bains... QUELLE DECEPTION ! Tout ce silence pour rien, j'en poussai un violent soupir avant de hausser les épaules. Je la regardai quitter la salle, restant un peu dans l'eau chaude.

C'est quand même bizarre... la pudeur tout ça...

Me murmurai-je à moi-même. Je restai immergé pendant quelques minutes, pensant à tout et à rien. Et finalement, ennuyé de ma solitude aquatique, je m'extirpai de l'eau, oubliant totalement de cacher le bas de mon corps au passage. Je me rendis dans les vestiaires masculins, remettant mes affaires, attachant notamment mon manteau à ma taille puis je sortis des bains publics, constatant la sombre nuit qui s'annonçait et m'étirant.

J'affichai un sourire à Shado, qui m'avait attendu patiemment.

Bon ! Tu veux faire quoi ? La nuit va être étoilée cette nuit, je connais de bons endroit pour regarder le ciel avant de t'accompagner à l'auberge si ça t'intéresse !

J'oubliais rapidement ce qui se passait et la discussion sur la pudeur, bien que j'en eus retenu les principes m'était rentrée par l'oreille et plus ou moins sortie par l'autre. Pour le moment, je voulais juste continuer de passer du bon temps avec ma nouvelle amie. De plus, je n'étais absolument pas fatigué, ce qui n'était pas vraiment étonnant, je n'étais pour ainsi dire, presque jamais fatigué au final.

Bien sûr, cela arrivait de temps en temps, quand j'avais eu une grosse journée et que je rentrais très tard la soir mais le travail que j'avais effectué en compagnie de la jeune fille ne m'avait qu'à peine éprouvé et je pouvais tenir éveillé bien cinq bonnes heures de plus !

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 23 Fév - 6:49




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Dès que j'ouvre la porte du vestiaire menant sur l'extérieur, le vent froid vient se plaquer sur ma peau. J'ai toujours eu l'impression d'être la cible de ce vent, comme si Eva rodait à chaque instant dans les environs pour le dresser contre moi.

Mes yeux se posent d'eux-mêmes sur le ciel étoilé. Ce simple fait réussi à me remonter un tas de souvenirs. Combien de fois durant mon enfance ai-je contemplé le ciel nocturne sans penser au temps ? Combien de fois ai-je pu en profiter avant que ma vision ne soit gâchée ?

Après le passage de cette comète sur notre Terre, je n'ai plus jamais revu les étoiles de la même manière. Elles me rappellent désormais la mère que j'ai perdue, par leur faute. Et depuis, combien de temps ai-je passé à regarder ces points lumineux lointains en repensant à ce qu'était ma vie avant ces grands changements ?

Une étoile filante passe sous mes yeux. À ce moment, mon unique vœu, la seule pensée forte qui me traverse l'esprit, est : "Ne détruis pas la vie d'autres personnes s'il te plaît".

Natsume finit par sortir du bain. Quelques minutes de plus et j'aurais cru qu'il s'était noyé au fond du bassin. Au bout du compte, il me lance un grand sourire, avant de me demander si je préfère regarder les étoiles ou bien aller trouver une auberge directement.

Divisée entre deux envies, je mets du temps à répondre. D'un côté, je veux continuer à être avec Natsume pour lui faire plaisir, de l'autre, je n'ai pas tellement envie de renforcer ma mélancolie. Mais repensant à la leçon que je viens de donner à Natsume, je me fais violence pour respecter son confort.

Oui bien sûr, j'adorais regarder les étoiles avec toi !



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 23 Fév - 14:18

Natsume Naegi a écrit:



La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Je fus plutôt ravi que Shado accepte ma proposition. Je n'avais pas vraiment envie que la "journée" se termine dans l'instant et regarder les étoiles permettait bien de prolonger un instant sympathique. J'adorais m'installer sur un toit et regarder le ciel de nuit, je ne voyais alors plus le temps passer. J'oubliais tout ce qui se passait autour. Ne restaient alors que moi et le ciel. Je voulais vraiment partager ce plaisir avec ma nouvelle amie.

Je lui adressai à nouveau un grand et jovial sourire.

Yes ! Je sais où t'emmener  ! C'est pas trop loin en plus !

Je pensais évidemment au cercle de pierre. Lieu le plus important de la Plaine à mes yeux. Je m'y étais éveillé pour la première fois sur Kosaten, j'y avais retrouvé Mako, amnésique à l'époque et Erimaki s'y était déchaîné. Bon, ce n'était pas forcément le souvenir le plus joyeux possiblement vécu dans le nouveau monde. Restait que cet endroit m'avait toujours paru hors du temps.

Cela dit, se rendre là-bas de nuit était assez désagréable sans lumière pour voir où nous mettions les pieds. Je changeai l'extrémité gauche de mon écharpe en torche et la droite en allumettes, mettant leu feu à la première. Ainsi nous pourrions nous déplacer sans accroc dans l'obscurité.

Aloooors... Vu là où on est, le cercle est à... l'ouest ! Tu me suis Shado ?

Je commençais alors la marche vers le cercle de pierre. Je restai à côté de le jeune fille durant le trajet afin d'éviter de la perdre. Tiens, ça me rappelait la nuit de ma rencontre avec Ellen, une histoire assez absurde composée de sorcière voulant me manger, de marchands d'esclaves et de saucisson. une soirée normale en somme.

Le chemin se faisant silencieux, je décidai de rompre le silence.

Tu sais que je suis même pas devenu gardien de la plaine exprès ? J'y faisais juste des petits boulots à la base et j'en profitais pour aider les gens que je croyais. Il y avait quelqu'un d'autre avant moi et c'est lui qui m'a nommé comme ça. Il m'a même donné sa maison avant de partir je sais plus trop où...

Ah, nous venions d'arriver ! Une colline au sommet de laquelle se tenaient deux arbres, le second étant apparu assez récemment sans réelle explication. Cette bosse d'herbe était entourée d'un cercle de rochers, d'ou son nom de cercle de pierre. Tout joyeux, je courus vers les deux troncs et j'installai deux hamacs en écharpe. Je m'installai dans l'un d'eux, invitant Shado à me rejoindre sur le second d'un geste de la main.

Tu vas voir, les étoiles sont encore plus belles entre les feuilles et les branches !

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Dim 4 Mar - 11:59




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Le garçon réfléchit un petit moment avant de me proposer de le suivre. On dirait moi lorsque je cherche mon chemin, à la différence près que moi, je me trompe tout le temps... Nous avançons à la lumière de la torche-écharpe de Natsume, peut-être n'aime t'il pas l'obscurité.

L'obscurité est pour moi un mélange sensations agréables et désagréables. D'un côté, la mélancolie de tous les soirs passés à pleurer dans le noir, a espérer que quelqu'un vienne me sauver. D'un autre côté le vidé total, le bien-être de se sentir entièrement déconnecté, d'être seul avec soi-même sans penser à rien.

Natsume m'annonce sur le chemin qu'il n'a pas choisi par lui-même de s'approprier le titre de gardien de la plaine. Il explique alors qu'il succède a quelqu'un qui est parti "je ne sais plus trop où". Si c'est bien ce à quoi je pense, alors Natsume est vraiment naïf.

En même temps, il doit avoir tout au plus quinze ou seize ans, en supposant qu'il occupe ce post depuis quelques années, il a peut-être commencé à ses douze ans. À cet âge, c'est peut-être un peu tôt pour encaisser la nouvelle de la mort d'une personne, peut-être proche, et en plus de prendre sa suite. Depuis le temps, il aurait dû comprendre, mais après peut-être que je me trompe et que la destination de cette personne n'était pas l'au-delà.

Nous arrivons finalement au cercle de pierre mentionné par le garçon. Ce dernier court rejoindre le sommet de la colline. Là, il abandonne sa torche au profit de deux hamacs. Sur invitation de Natsume, je m'installe dans celui encore libre, pour finalement découvrir qu'une bonne partie de la vue est cachée par la silhouette massive de l'arbre. Mais ça ajoute du charme selon le garçon.

Je veux bien que tu m'expliques comment tu apprécies ne rien voir.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 9 Mar - 11:47




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Ma tentative de briser le silence fût plus ou moins un échec vu que Shado ne me répondit absolument pas. Elle se contentait de me suivre sans dire un mot. Peut-être était-elle simplement ailleurs. Peut-être se méfiait-elle de moi après que je lui aie dit que je n'étais pas le gardien de la plaine originel. Bon, je me faisais sans doute juste des films.

Le temps me parût tout de même plus long sans parler, bavard que j'étais. Je tentai alors à nouveau de combler le vide.

Trois ans que je suis là quand même... J'avais quinze ans quand je suis arrivé ! Je me souviens, à l'époque, les gens disaient que j'étais trop jeune pour jouer les gardiens même si tout le monde me connaissait dans le coin.

Je poussai un soupir... C'était le bon temps. Pas de guerre qui se préparait, pas d'Erimaki détruisant tout sur la grande étendue verte. Il n'y avait qu'Harall, moi chez nous, à la maison. On faisait nos rondes, on sauvait des gens, on échouait parfois mais j'étais vraiment heureux de me sentir utile.

Soigner, orienter les gens... Les voir quitter ma maison avec le sourire. C'est tellement gratifiant.

Je poussai un soupir, un sourire nostalgique sur les lèvres.

C'est pas rose tous les jours. Je compte plus les personnes blessées mortellement qui ont fini leurs jours dans mon lit sans que je puisse rien faire.

Je jetai alors un regard doux à la jeune fille.

Mais en comparaison avec tous ces gens qui m'ont juste dit "merci", ça vaut vraiment le coup.

Et finalement, nous arrivâmes au cercle de pierre. Bien sûr Shado me demanda en quoi j'appréciais de voir les étoiles à travers les branches, ce que je comprenais parfaitement. Je décidai donc de décaler son hamac de quelques mètres, de façon à ce que sa vue ne soit plus gênée par les feuilles.

Moi j'adore, ça me donne l'impression que les étoiles essayent de percer les feuillages ! Mais si tu préfère être là, pas de problème !

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 19
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Dim 11 Mar - 7:52




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Confortablement installée dans l'écharpe, les yeux vers le ciel, je tente de regarder les étoiles, mais sans vraiment essayer. Mon cœur n'y est simplement pas. Natsume se met alors à raconter son passé, expliquant comment était son arrivée dans kosaten. Au final, il a aidé beaucoup de gens. Ici, peut-être qu'ils en valent de coût, mais dans mon ancienne vie je n'aurais aidé quelqu'un pour rien au monde.

Le garçon finit par décaler mon hamac alors que je réalise que je ne lui ai en réalité encore rien dit sur mon monde, mis à part des brefs "c'est de la merde" et "je connaissais la fille qui m'a tuée avant". La barrière que constituait le feuillage n'étant plus là, de nombreux souvenirs d'enfance, bons comme mauvais, refont surface.

Je n'apprécie plus la compagnie des étoiles depuis qu'elles m'ont prises ma mère.

Sans aucune forme d'explication de ma part, Natsume doit sûrement se demander de quoi je parle. C'est pourquoi je ne tarde pas à éclaircir mes propos.

Quand j'étais petite, une comète nommée Death Paradize s'est écrasée sur mon monde. Des milliers de victimes étaient déjà à déplorer rien qu'à l'impact. Mais peu après un virus se rependit, emportant avec lui les trois-quarts de la population mondiale, ma mère comprise.

Sans repère maternel, je croyais déjà connaître ce qu'est la souffrance, mais j'étais loin de savoir ce que me réservait le futur. Mon père a sombré dans l'alcool et il a commencé à devenir de plus en plus violent avec moi. Pour finir, il me frappait dès qu'il me voyait.

Sans doute que je lui rappelais trop ma mère. C'est pour ça que j'étais autant en rogne contre l'alcoolo terroriste de ce matin, il me rappelait trop mon père et l'envie de vengeance était trop grande.


Je me surprends à essuyer quelques larmes qui s'étaient glissées silencieusement sur mes joues. Je me reprends en espérant que Natsume n'a rien remarqué dans l'obscurité, pas si sombre que ça, de cette nuit étoilée. Adossant à nouveau mon rôle, je ne tarde pas à afficher mon sourire habituel.

Mais bon ne parlons plus de ça ! Profite de la vue si ça te permet de te détendre.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   

Revenir en haut Aller en bas
La rencontre des bisounours
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quand Bisounours devient Grizzlie, là ça me plaît !!!
» Bisounours Party | V. 2.0
» Bisounours...présentation?
» ANTEY - c'est un bisounours-tortue-ninja et sa pote dora l'exploratrice
» Les Bisounours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.